One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Se proclamer papa est un défi

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Killian Jones

avatar

Messages : 597
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Se proclamer papa est un défi   Mar 13 Oct - 18:30


    Il est 7 : 30, Mila a passé une partie de la nuit éveillée, une angoisse plus forte que les autres. Je sais qu'elle n'était déjà pas très bien hier soir, mais j'ai préféré ne pas relever, et quand elle a commencé à faire son premier cauchemar, je me suis douté que tout ce qui allait suivre ne serait pas une partie de plaisir. Elle a parfois des moments où rien ne la calme, rien ne l'apaise, pas même moi... Je prends le temps, pour la rassurer, je reste avec elle, à me balader dans les écuries ou sur la terrasse une partie de la nuit s'il le faut. En la berçant, en tentant tout et n'importe quoi pour sécher ses larmes. Rien n'y fais vraiment, mais la laisser seule n'est en aucun cas la solution. Elle ne contrôle pas ses peurs, inutile de les rendre plus insurmontables encore.
    J'ai attendu le dernier moment pour la réveiller, mais je vais tenter le coup. Je m'assieds près d'elle sur le lit et caresse ses cheveux pour la sortir du sommeil.

    Bébé, c'est l'heure...

    L'embrassant sur le front pour un câlin histoire de la réveiller en douceur. Elle n'est pas du matin, un peu comme moi, sauf que moi, j'ai dû prendre le pli ^^

    Y a poney aujourd'hui...

    On va tenter de voir le verre à moitié plein ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milane Anderson

avatar

Messages : 234
Date d'inscription : 24/06/2014

MessageSujet: Re: Se proclamer papa est un défi   Mar 13 Oct - 19:28

Encore une nuit compliquée. J'ai angoissée une bonne partie de la nuit, c'est plus fort que moi, je fais des cauchemars, j'ai peur, je n'arrive pas à me calmer et même papa n'y arrive pas. Je me sens mieux quand il est à côté de moi, mais ça ne calme pas mes peurs. J'ai l'impression que ça veut sortir de moi mais que ça ne peut pas alors ça me réveille et ça me fait pleurer. Je me suis endormie tôt ce matin je crois.
C'est la voix de papa qui le sort de mon sommeil, mais je suis déjà fatiguée. Je frotte mes yeux avant d'attraper doudou pour le prendre contre moi et enfouir ma tête dedans. Papa dis que c'est l'heure, ben j'aime pas l'heure voilà!


Oui mais c'est pas maintenant ....


Non je peux dormir encore un peu avant de monter à poney! Même doudou il veut dormir, comme ça on est deux contre un, il ne peut pas faire le poids. Mais le soleil commence à passer à travers les volets de la chambre et je me redresse difficilement pour entourer papa de mes bras et poser ma tête sur son épaule. Je peux aussi me rendormir comme ça non?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian Jones

avatar

Messages : 597
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Re: Se proclamer papa est un défi   Mar 13 Oct - 19:37


    C'est dur de se lever après une nuit blanche, je le sais moi même en étant adulte, alors imaginez un petit bout de chou de son âge. Je la couve toujours un peu trop, mais c'est pour rattraper ce qui a été perdu, le tenter du tout du moins. Je fais ce que je peux pour combler tout ça, mais je suis loin de suffire et c'est pour ça que je me pose autant de questions. Je me demande si je ne devrais pas faire intervenir quelques spécialistes, quelques tierces personnes pour me donner un coup de main là où je ne suis pas assez compétent pour l'aider. L'aimer ne suffit pas, même si elle ne veut pas le comprendre.

    Mais il faut se lever maintenant parce que c'est bientôt l'école...

    L'embrassant sur le front en dégageant son visage de quelques mèches qui se battent devant ses yeux. Oh je me doute que se réveiller de façon pleine et entière demandera quelques heures et quelques grimaces à tout ce qu'on lui proposera, mais on a prit le pli ^^ C'est mercredi matin, et elle a école...
    Elle pose sa tête sur mon épaule et je me lève pour la sortir du lit, l'entourant d'un plaid à l'effigie des princesses de Disney, de peur qu'elle n'attrape froid. Je sors de la maison pour aller rejoindre la véranda dans laquelle nous prenons tous le petit déjeuner. En famille ^^ Je l'assieds à sa place et m'assure que sa couverture la réchauffe, avant de lui préparer un bol de lait et des céréales. Seule ma mère est pour le moment attablée, que j'embrasse sur le front.

    T'es pas un peu matinale pour un mercredi toi ?

    Elle n'a d'habitude pas de répétition pour ses défilés avant le milieu d'après-midi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milane Anderson

avatar

Messages : 234
Date d'inscription : 24/06/2014

MessageSujet: Re: Se proclamer papa est un défi   Mar 13 Oct - 19:53

Je suis fatiguée, on peut pas rester en pyjama toute la journée, comme on le fait parfois le dimanche en regardant des dessins animés toute la journée! Ce serait trop cool! Pas d'école, pas à s'habiller, manger que des bêtises devant la télé! C'est trop cool ça! Mais aujourd'hui, il y a école et ça me gonfle déjà. J'ai pas envie d'y aller, je veux rester avec papa.

Ben j'y vais pas c'est pas grave^^


Comme ça, je me lève pas! Mais apparemment ça marche pas comme ça. Je me blotti dans les bras de papa, j'adore ça quand il me fait des câlins, j'en ai pas eu beaucoup avant alors j'en profite. Papa me prend dans ses bras pour m'emmener dans la véranda ou on déjeune avec toute la famille, enfin, ceux qui sont levés, donc rarement avec tonton Baptiste, parce qu'il fait la grasse matinée et j'irais bien la faire avec lui là ^^ Je ne lâche pas doudou qui est avec moi sous la couverture. Victoria est déjà là, je lui fais un bisou avant de me rassoir en baillant et en me frottant les yeux. J'ai même pas faim, je veux juste dormir!


J'ai des rendez-vous ce matin. Vous n'avez pas dormi beaucoup tous les deux.


Passant sa main sur la joue de papa. Elle lui fais plein de câlin et plein de bisou!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian Jones

avatar

Messages : 597
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Re: Se proclamer papa est un défi   Mar 13 Oct - 20:00


    Je te garderais bien bébé, mais moi j'ai du travail. Et je peux pas dire que je suis fatigué, ça marche plus ça ^^

    Lui souriant en la serrant contre moi, profitant pleinement des moments qu'elle m'offre comme ceux-ci. Je sais que dans quelques années, elle les fera à d'autre les câlins, et je suis prêt à les traumatiser d'entrée d'ailleurs, ou à envoyer mon frère ^^
    Le long du chemin, je souffle dans son cou pour la réchauffer et quand je la pose sur sa chaise, elle se met en boule, elle n'est pas en grande forme et moi non plus pour tout avouer !

    J'ai... pas dormi du tout en fait ^^

    Impossible de trouver le sommeil en sachant que ma princesse était si mal. C'est dur d'être papa, mais alors un papa inquiet ^^ Je ne sais pas si mon père s'en fait autant pour le sien mais pour le coup, je me rappelle de ma mère et de tout ce qu'elle a subit durant mes nuits agitées, et je peux vous dire que je ne l'en admire que d'avantage !

    Bébé, tu préfères un bibi sur le canapé ?

    Elle tient à peine sa cuillère, je ne peux pas la mettre à l'école, pas dans cet état, regardez-là, elle tient à peine assise sur sa chaise, ce n'est pas une vie, comment elle va finir à la fin de la journée ?
    Je lance un regard inquiet à ma mère, si elle a un truc à dire pour m'aider, qu'elle se manifeste maintenant ou se taise à jamais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milane Anderson

avatar

Messages : 234
Date d'inscription : 24/06/2014

MessageSujet: Re: Se proclamer papa est un défi   Mar 13 Oct - 20:18

Mais si c'est David, tu peux lui dire c'est ton papa ^^


C'est facile, moi quand je dis a papa que je suis trop fatiguée, il ne me mets pas à l'école, il doit faire pareil. C'est son papa son chef, il lui dira de rester à la maison se reposer. Je suis tellement loin des obligations des adultes! Et puis je suis tellement fatiguée!  Je vire mes mèches de devant mes yeux, elles m'énervent aussi, je ne peux pas manger mes céréales tranquilles!


Je vais appeler ton père, tu restes là aujourd'hui, regarde toi tu tiens à peine debout.


Voilà, j'avais raison! Victoria se lève pour lui servir un café corsé en glissant sa main dans ses cheveux. C'est la reine, on fait ce qu'elle dit et c'est tout. Enfin ça c'est en théorie et quand ça nous arrange, surtout pour les grands! Je fais non à papa de la tête, j'ai même pas envie d'un bibi.


Viens avec moi ma chérie.


Je suis Victoria dans le salon ou elle m'installe devant les dessins animés. C'est rare, elle veut qu'on partage des choses pendant le petit déjeuner, qu'on parle et du coup pas de télé. Elle m'amène même un plateau avec mon petit déjeuné et je lui tends les bras pour un bisou avant qu'elle n'aille voir  papa.


On va la laisser se réveiller doucement, si elle doit se rendormir c'est pas grave, elle ne tiendra pas la journée dans cet état. Toujours ces cauchemars?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian Jones

avatar

Messages : 597
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Re: Se proclamer papa est un défi   Mar 13 Oct - 20:35


    Mais les adultes ont des trucs très pénibles qu'on appelle des obligations mon coeur.

    Je lui apprendrais plus tard, elle a le temps avant de grandir et de devenir une femme accomplie. Il est hors de   question qu'elle ne grandisse plus vite qu'elle ne le fait déjà. Elle est encore en âge de rêver au prince charmant, qu'elle en reste au stade du rêve, ça évitera des victimes malencontreuses ^^

    Ca va maman, je suis juste un peu crevé, c'est tout.

    Qu'on oublie mes yeux rouges et mes cernes affreuses qui me donnent mon âge, toutes les crèmes du monde n'effaceront pas tout ça ^^ Même celles de ma mère !
    Je l'observe s'occuper de ma fille, elle qui était plutôt contre le fait que je grandisse, elle a l'air de se complaire à jouer les grand-mère improvisées. Milane a beaucoup d'admiration pour ma mère, tout comme moi. Ma fille et moi nous ressemblons énormément, un peu trop parfois !

    Je sais pas, je crois que c'est un peu plus profond que ça. J'arrive pas à tout comprendre, elle me parle d'hommes, de... monstres... de pièces vides et froides... et je parviens pas à trouver les mots. Elle s'endort, puis se réveille, et à chaque fois avec une nouvelle raison d'avoir peur.

    Avalant mon café corsé d'une traite. J'y mettrais bien un peu de whisky mais il paraît que ça ne se fait pas, en tout cas pas comme ça ^^ Ma mère trouverait le moyen de m'engueuler ! Je ne suis pas en état de gérer une nouvelle crise !
    Je l'observe sur le canapé, absorbée par son écran qui la protège de toutes ses mauvaises pensées. C'est peut-être ça la solution, la mettre dans une bulle...

    Je suis peut-être pas fait pour ça, je suis sûrement pas le papa qu'il lui faut. Tu crois que je devrais demander de l'aide à quelqu'un ?...

    Fronçant mes sourcils d'un air inquiet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

avatar

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Se proclamer papa est un défi   Mar 13 Oct - 21:27

Ouai ben j'aime pas les obligations alors.

Elle a toujours réponse à tout cette gamine c'est assez impressionnant et frustrant. Moi qui ne supporte pas qu'on me réponde, imaginez bien qu'elle me désarçonne facilement quand elle réplique en me regardant dans les yeux.


Tu es épuisé Killian, tu ne sors pas de cette maison et si ton père a à redire, qu'il vienne me voir.


Je ne vais pas le laisser aller travailler dans cet état, il ne sera pas  productif, ça va énervé David, ils vont s'engueuler, rentrer de mauvaise humeur à la maison, ça va m'énerver et personne ne veut ça. Donc, il reste là ! J'obtiens facilement ce que je veux avec mes fils, bon facilement ... Je m'entends, mais je fais tout pour leur bien.
Je m'occupe d'installer Milane devant les dessins animés, je ne suis pas trop pour en général, mais, elle a besoin de récupérer là, je le vois à ses yeux.


Oui, il ne faut pas être Freud pour avoir peur de quoi elle a peur. Ca me rends malade.


Je regarde ma petite fille avant de me servir un café. Je ne sais pas comment on peut faire du mal à une petite fille au point de l'abîmer à ce point, Milane n'oubliera jamais ce qu'elle a vécu, mais elle apprendra à vivre avec, il faudra beaucoup de temps.


Regarde moi bien Killian. Ta fille, elle a vécu plus de chose que la plus part des adultes que je connais. Ce n'est pas toi le problème, au contraire, tu es le père  qu'il lui faut, c'est dans sa tête que ça ne va pas. Des cauchemars elle en fera encore longtemps crois moi. Elle a besoin d'être entouré, sans doute aidé, mais ce n'est pas pour ça que tu n'es pas un bon père.


Je glisse ma main dans ses cheveux. Je n'aime pas qu'il se dévalorise. Un traumatisme comme celui de Milane ne se règlera pas en quelques semaines d'amour, ce sera en plusieurs années. Je sais de quoi je parle, je ne me suis jamais remise de mon agression et je ne pense pas le faire un jour, mais j'ai appris à vivre avec.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian Jones

avatar

Messages : 597
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Re: Se proclamer papa est un défi   Mar 13 Oct - 21:39


    Moi non plus ma princesse ^^

    Je crois qu'elle comprends ce que je veux dire, mais ne veut pas l'entendre, ça sous entendrait de devoir l'accepter et elle est beaucoup plus maligne que ça ma fille ! Je ne suis pas du genre à me prendre la tête pour les conventions, ni à faire attention à ce que je dis, sauf que pour elle, je ferais tous les efforts du monde, et ça passe aussi par-là.

    Il faut que j'intente quelque-chose en justice, je peux pas la laisser comme ça, je peux pas la laisser croire que je ne fais rien. Je veux me battre mais contre des moulins à vent, je ne peux rien faire. Tu connais un bon avocat toi ? Un qui lâche rien. Si ça prend des années et tout ce que j'ai, tant pis, il faut qu'elle obtienne justice...

    Moi qui n'étais même pas foutu de faire mon petit déjeuner tout seul, je me trouve une rage dingue, qui me ferait déplacer des montagnes.

    Et je fais quoi alors ? Je la regarde grandir et souffrir un peu plus à chaque fois qu'elle y pense ? Je la regarde se détruire à petit feu ? Je la regarde se ronger le ventre à chaque fois qu'elle passe la porte de cette maison ? Putain !

    Reposant bruyamment ma tasse sur la table avant de me lever et de faire les cents pas dans la véranda en me prenant la tête entre les mains.

    Pardon, c'est pas à toi que je veux m'en prendre, excuse-moi...


    Regardant par la fenêtre, les yeux rougis et embués de larmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

avatar

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Se proclamer papa est un défi   Mar 13 Oct - 22:08

Tu veux l'envoyer au tribunal? Tu veux qu'elle revive tout ça? Penses-y bien Killian parce qu'une fois la machine lancée, tu ne pourras plus revenir en arrière. Tu lui en as parlé? Tu penses qu'elle est prête à faire ces démarche?

Je pense avant tout à Milane qui devra revivre le calvaire qu'elle a vécu devant une salle d'audience pleine. Je ne suis pas sur qu'elle ait les épaules pour ça, elle est encore fragile, mais Killian est son père, je n'irais pas contre ses décisions, pas si elles sont aussi importante, je les épaulerais tous les deux.
Il s'énerve, il a peur, il ne supporte pas de voir sa fille souffrir, lui qui a toujours pensé qu'à lui m'épate jour après jour depuis qu'il a prit cette petite. Je suis tellement fière de lui, de son parcours.


Calme toi mon chéri.


Je vais vers lui pour prendre son visage dans mes mains et l'embrasser sur le front tendrement, comme quand il était petit. Etre parent est difficile, c'est sans doute le boulot le plus dur qui soit mais aussi le plus beau.


Je n'ai pas la solution miracle mon coeur, mais ne fais rien sans avoir son avis c'est très important et surtout continue à l'entourer comme tu le fais. Si j'avais eu quelqu'un comme toi à l'époque je serais sans doute différente.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian Jones

avatar

Messages : 597
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Re: Se proclamer papa est un défi   Mar 13 Oct - 22:21


    Et quelle autre solution j'aurais maman ? Je dois la laisser comme ça ? Les laisser libres ? Regarde ce qu'ils en ont fait maman. Tu as vu dans quel état elle est ? C'est ma petite qui est là bas, rongée par ses souvenirs. Elle tourne autour de la piscine durant tout l'été parce qu'elle ose pas se mettre en maillot. Ca va donner quoi à 15 ans ? Elle a honte d'elle alors qu'elle n'a même pas conscience de qui elle est !

    Je ne sais pas quoi faire. La forcer à revivre tout ça une bonne fois pour toute pour tourner la page ou oublier tout ce qu'elle a vécu en espérant que ça s'estompe tout seul ? Je ne sais pas, si je lui pose la question, elle me dira qu'elle refuse d'en parler, mais ne me le reprochera-t-elle pas par la suite ?

    Je suis largué maman... Elle est où la solution ? Elle me la donnera pas, parce qu'elle ne l'a pas non plus. J'ai passé la nuit à réfléchir. Changer d'air ça lui ferait peut-être du bien, non ?

    Partir quelques jours, quelques mois, quelques années. Je sais qu'elle rêve de voir Paris, on pourrait commencer par un voyage comme ça pour voir. Je crois que ce qui la fait tant rêver, c'est la mode, et la légende qu'on se fait de cette ville. La Tour Eiffel, les rues comme on les imagines, tout ce qui se rapporte au charme français... Rose le parle couramment, elle lui apprend quelques mots parfois, et souvent pas les bons, mais ça la fait marrer.

    Non maman, tu t'es faite toute seule, et personne ne te l'enlèvera jamais. Comment t'as fait ? Elle t'écouterais plus que moi ? Aurais sans doute plus envie de te croire parce que tu sais de quoi tu parles... On dit quoi dans ce genre de cas ? Le mal est déjà fait...

    La regardant se rendormir sur le canapé avant qu'elle ne se réveille en sursaut et que les larmes ne reprennent.

    Ca va bébé, je suis là, c'est fini. Chut... Encore un cauchemar ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

avatar

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Se proclamer papa est un défi   Mar 13 Oct - 23:19

Parles en a un professionnel avant de faire quoi que ce soit Killian. Ne la lance pas la dedans sans savoir quelles répercutions ça aura. Tu as raison sur le fait qu'il faut qu'elle voit quelqu'un pour l'aider, quelqu'un qui saura trouvé les mots à mettre sur sa douleur. Quelqu'un pour t'aider toi aussi.

Il ne peut pas continuer à se torturer comme ça en se demandant quoi faire pour aider sa fille. Aucun parent ne devrait vivre cette situation. Je me sens impuissante à aider mon fils sur ce coup là. C'est très difficile pour moi de voir ma petite fille aussi mal. Elle ne parle pas, ce que je peux comprendre, elle n'a que 10 ans et elle revit son pire cauchemars toutes les nuits.


L'éloigner de tout ça quelques temps et voir si ses cauchemars s'arrêtent. Tu ne perds rien à essayer.


Elle rêve de visiter Paris depuis que je lui ai dit que c'était un des berceau de la mode!


Il n'y a rien à dire chéri, c'est triste mais c'est comme ça. Personne ne peut comprendre.


Je n'étais pas aussi jeune que Milane et pourtant je suis restée marquée, alors à 10 ans, comment trouver les mots pour lui faire comprendre qu'il y a des personnes malveilantes qui sont prête à faire du mal gratuitement. Tout ce qu'on peut lui dire, c'est que ce n'est pas de faute qu'elle n'a rien fait pour mériter ça, la rassurer la dessus pour qu'elle ne grandisse pas dans l'idée que n'importe qui peut faire n'importe quoi d'elle. Elle se réveille à nouveau en pleurant et se pend au coup de son père.


Oui ... J'étais toute seule papa ... ils voulaient m'emmener ...


Sanglotant en se tenant la tête.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian Jones

avatar

Messages : 597
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Re: Se proclamer papa est un défi   Mar 13 Oct - 23:28


    Une connerie de psy ? Elle en n'a pas vu assez ? Aucun n'a été foutu de l'aider.

    Je suis sur la défensive. Le problème que j'ai avec les psys, c'est que chacun y va de son analyse, mais aucun ne trouve la solution. Alors ils sont bien gentils à me dire que ma gamine est abîmée, et qu'elle le trainera toute sa vie, mais ça je le sais déjà, ce que je veux, moi, c'est qu'on la soulage, qu'on la rassure, qu'on l'aide à lui donner confiance en elle. Voilà pourquoi j'ai accepté qu'elle fasse des photos pour ma mère. Si une partie du monde de la mode lui dit que ça vaut le coup, peut-être qu'elle finira par s'en convaincre elle-même et arrêtera de se faire tant de mal.

    Et si ça la déracine plus que ça ne l'aide ? Je dois en parler avec Rose, elle a un job ici, moi aussi, je peux pas tout foutre en l'air, lui demander de tout sacrifier si ça ne résous pas le problème...

    Par amour, Rose me suivrait sans doute, elle est prête à tuer pour moi, tout comme je le suis pour elle ou pour Milane, mais lui demander d'abandonner son rêve, pour une solution qui pourrait se révéler être infructueuse... Je ne sais pas si c'est un sacrifice que je peux lui demander, pas un de plus...
    Ma fille est encore en proie à ses peurs et quand je la prends dans mes bras, je la sens se raidir autour de moi, comme si j'étais son pilier et le seul à pouvoir l'aider à grandir et à se tenir debout, à ne pas flancher, autant de responsabilité me fait peur autant que ça m'encourage à tout faire pour elle. Je suis perdu, voilà la vérité, mais je ne peux pas le lui avouer, elle qui perd déjà pieds.

    Hey bébé, personne ne t'emmènera, jamais. Jamais loin de moi, ni d'ici, d'accord ? C'est moi ton papa et c'est pour toute la vie. Quoi que tu fasses, et quoi que tu penses. Tu as mal à la tête Princesse ?

    Je la trouve un peu pâle, je la trouve aussi particulièrement amorphe. Elle peine à articuler, je ne la reconnais pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

avatar

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Se proclamer papa est un défi   Mar 13 Oct - 23:43

Et tu veux quoi? L'envoyer au front sans penser aux conséquences? C'est à elle que tu dois penser pas à toi ! Excuse moi ..

Je m'emporte vite quand les choses ne sont pas sous mon contrôle. Je m'approche de mon fils pour le prendre dans mes bras. Je n'ai pas de solution miracle, je pense que personne n'en a et c'est bien le soucis. Milane n'a que 10 ans et les souffrances d'une adulte. Je pense que si j'avais devant moi les hommes qui lui ont fait tant que mal je pourrais leur faire subir les pires tortures.

Je ne te dis pas de tout quitter, mais d'essayer de partir quelques jours en vacance pour essayer et voir si ses angoisses s'apaisent un peu.


Ce serait un début, ça la soulagerait. Elle a toujours vécu dans cette ville, c'est ici qu'elle a subit le pire et connu le meilleur depuis qu'elle est ici, c'est beaucoup pour une petite fille. Changer d'air, voir autre chose pourra peut être l'apaiser un peu. Pour le moment elle est seulement paniquée et toute pâle, elle s'accroche à Killian, avant de perdre toute force et de tomber comme une poupée de chiffon soulever par des spasmes impressionnant. Elle tremble, ses yeux se retournent et je comprends tout de suite ce qui se passe.

Killian maintient sa tête !


J'appelle les urgences pour leur dire que ma petite fille est sans doute en train de faire une crise d'épilepsie. Je n'en avais jamais vu mais je connais les symptômes. L'ambulance fini par arriver et la transporte à l'hôpital ou Killian monte avec elle pendant que je les suis en voiture.

Comment elle va?


Arrivant et voyant mon fils dans le couloir. La petite a dû être prise en charge.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian Jones

avatar

Messages : 597
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Re: Se proclamer papa est un défi   Mar 13 Oct - 23:56


    Tu vois pas que c'est pour elle que je chercher une solution ?!

    Je n'ai même pas besoin de m'excuser, la façon dont je la prends contre moi le fait pour moi. Ma mère et moi n'avons jamais eu besoin de mots pour communiquer, les gestes, le regard, quelques-fois, nous n'avons même pas besoin de nous regarder pour partager un avis ou une pensée, ça a toujours été on ne peut plus fusionnel entre nous et je tiens à ce que ça le reste, voilà pourquoi je peine à prendre mon envol. Je vis à deux pas de chez ma mère, sur son propre terrain, et il me faut pourtant toujours passer par le manoir en rentrant d'une journée de boulot, c'est ainsi que les choses sont faites depuis que je suis tout petit, depuis que je suis né je dirais et la disparition de mon père n'a rien arrangé à tout ça, peu importe ce qu'en pensaient le reste du monde.

    Ca restera des vacances dans son esprit, quand la routine reprendra, est-ce que ses angoisses ne reprendront pas elles aussi ? On doit essayer, tu as besoin de Rose jusqu'à quand ?

    Elle est mannequin lingerie, elle a un catalogue à tenir, putain même pour poser en petite culotte il faut se contraindre à des responsabilités, on vit dans un monde de tarés ! Moi qui n'avait même pas la contrainte des horaires avant de tomber sur ma fille, imaginez un peu ce que ça donne comme changement. Je me reconnais parfois à peine mais j'aime le nouveau moi.
    Seulement les choses ne se déroulent pas comme je l'entends, je pensais passer une matinée tranquille, à me rendormir auprès de ma fille, mais il en est tout autre.

    Maman, qu'est-ce-qui se passe !!!

    Je maintiens sa tête comme elle me le demande, je ne comprends pas ces convulsions, ni même ce qui a pu conduire à tout ça qu'une ambulance l'emmène. Je suis complètement en dehors de moi-même, je ne comprends rien à ce que je viens de vivre et je me tiens dans le couloir, la tête entre mes mains, je vais me réveiller, ce n'est qu'un putain de cauchemar... C'est la voix de ma mère qui me tire de mes rêveries...

    Je sais pas maman, je sais pas... Qu'est-ce-que c'était ?...

    Fondant en larmes dans ses bras, m'effondrant comme je ne l'ai encore jamais fait. Je ne tiens plus debout, je n'ai plus aucune raison de le faire de toute façon et me laisse tomber le long du mur, le corps à mon tour secoué de spasmes, cette fois dus à mes sanglots.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

avatar

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Se proclamer papa est un défi   Mer 14 Oct - 0:25

Mon fils et moi avons un lien fusionnel, ça a toujours été. Déjà petit, c'était "maman, maman" et après la disparition de David, je me suis refermée sur mon fils et inversement. Il est toujours passé avant tout le monde et ça sera toujours comme ça. Je serais prête à tout quitter pour mon fils si il le fallait. Je sais qu'il est mal, il n'a pas besoin de me le dire, je le vois à son regard, c'est comme ça, je le connais par coeur et inversement. Ca m'a toujours perturbé qu'il comprenne quand je n'allais pas bien, pourtant j'ai toujours tout fait pour l'épargner de mes problèmes. Et ça continuera, c'est le rôle d'une maman, comme d'un papa, il est en train de le comprendre avec Milane.

Le shooting est ce week end, après je la libère.


Une fois les photos en boite,  je peux me débrouiller sans elle, ils ont besoin de passer du temps tous les trois, c'est leur équilibre et Milane a besoin d'être entouré, ça passe avant toute forme de boulot. Mais Milane nous fait une crise, c'est très impressionnant. Je ne dois pas paniquer, Killian le fait pour deux, il fait ce que je lui demande et je l'aide à maintenir Milane pour ne pas qu'elle se blesse.
Ce n'est qu'une fois à l'hopital que je retrouve mon fils au fond du trou. Je crois que je ne l'ai jamais vu comme ça. Je me baisse à sa hauteur, il ne tient même plus debout.


Regarde moi mon amour. Regarde moi.


Je prends son visage dans mes mains avec douceur pour le regarder dans les yeux. Je l'enferme dans une bulle, dans notre bulle, il n'y a plus que nous.


Elle va s'en sortir Killian, elle est entre de bonnes mains. Je pense qu'elle a fait une crise d'épilepsie, ça se soigne très facilement de nos jours. Je veux que tu te calmes, elle va avoir besoin de toi.


Je ne le lâche pas, je dois le rassurer, je ne peux pas flancher alors qu'il a besoin de moi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian Jones

avatar

Messages : 597
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Re: Se proclamer papa est un défi   Mer 14 Oct - 0:36


    Je vais m'occuper des billets, ne leur dit rien, je leur ferais la surprise à toutes les deux.

    Je ne suis pas très présent pour Rose, il me faut me rattraper, comme un prince le ferait. J'ai encore de grosses lacunes concernant la vie de couple comme on l'entend. Il n'y a pas si longtemps, Rose et moi étions un couple passionné, passant plus de temps à nous éprouver, à nous faire du mal, qu'à nous retrouver. Aujourd'hui, notre relation est beaucoup plus saine et ce n'est pas pour autant qu'on parvient à passer quelques jours sans se jeter, pour une connerie ! Mais c'est un besoin chez nous, c'est ce qui fait que nous sommes pour le moins encore aussi amoureux, on ne sait s'aimer que dans la confrontation ou presque.
    Face à l'horreur de la situation, ma mère prend encore une fois les devants et s'occupe de moi comme quand j'étais petit et en proie à une crise de panique. Elle nous met dans une bulle, notre relation n'a toujours tourné  qu'autour de notre souffrance, de notre manque, et nous ne sommes jamais plus proches que face à la difficulté. Ma mère, personne ne pourra jamais l'égaler, c'est elle qui a fait de moi ce que je suis et je ne pourrais jamais l'en remercier assez. Elle le sait, je n'ai pas besoin de lui dire et une seule personne pourrait éventuellement me rassurer dans ces cas-là, et c'est bien elle...

    Une crise d'épilepsie ? Maman, elle est pas malade, elle est pas malade !

    C'est trop dur à accepter, c'est beaucoup lourd à porter, je ne peux pas le faire tout seul, et encore moins l'accepter comme ça, c'est trop soudain, elle allait bien jusqu'à présent, alors pourquoi comme ça, pourquoi maintenant ?!
    La porte de la salle d'examen s'ouvre sur Coralie, et je relève aussitôt la tête.

    Comment elle va ? Elle respire ? Elle a moins mal ? Qu'est-ce-qui s'est passé Co, dis-moi ! Dis-moi...

    Ma voix pleine de larmes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

avatar

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Se proclamer papa est un défi   Mer 14 Oct - 0:55

Ca vous fera du bien avec tous bébé.

Qu'ils s'éloignent un peu pour prendre l'air, qu'ils s'amusent, qu'ils se changent les idées. Ils ont besoin de se retrouver tous les trois. Milane sera contente d'aller voir du pays. De toute façon, cette gamine, du moment qu'elle est avec son père tout lui va.
Je crois que je n'ai jamais vu mon fils perdre pied de cette manière. C'est à moi de l'aider, de le rassurer, de lui montrer qu'il n'est pas seul. Je l'enferme dans une bulle lui et moi, comme quand il était petit et qu'il angoissait, ça a toujours été le seul moyen de le calmer.


Calme toi mon coeur .... Ferme les yeux.


Je pose mes mains sur ses tempes, à plat, mon front contre le sien durant quelques secondes. Il n'est pas seul, je suis là, c'est important qu'il se sente soutenu. On ne s'écarte qu'en entendant la porte qui s'ouvre sur Coralie, l'ex petite amie de mon fils qui a apparemment prit Milane en charge.


Calme toi Kill, elle va bien. Elle se repose parce qu'elle est épuisée, mais ça va, elle est stabilisée. C'est la première fois qu'elle fait une crise comme ça?


Je les laisse discuter tous les deux, j'en profite pour aller me chercher un café, j'en ai besoin.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian Jones

avatar

Messages : 597
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Re: Se proclamer papa est un défi   Mer 14 Oct - 1:04


    J'essaye de gérer Milane et je ne suis pas foutu de m'occuper de Rose, les deux à la fois j'y arrive pas.

    Non, ça fait trop pour moi, si je suis trop attentif à l'une, j'en oublie l'autre, enfin oublie... Rose, on ne l'oublie pas, elle est trop bruyante pour ça ! Personne ne peut la prendre pour un bruit de fond, elle ne se laisse pas faire, et je crois que si ma mère accepte son caractère, c'est parce qu'au fond, elle a décelé sa fragilité. Elle n'est pas du genre à donner une seconde chance à la première qui lui fait à l'envers, mais Rose, ça fait plusieurs fois et je la trouve passablement clémente ma mère !
    Je me calme, retrouvant notre espace à nous comme quand j'étais petit. Son front contre le mien, ses mains sur mes tempes, elle a toujours eu le don pour me canaliser et était bien la seule, je vous le dis ! Même à l'école, bien que je sois brillant, si je décidais de me braquer, on ne tirait plus rien de moi, comme un môme affolé, et il n'y avait qu'elle pour me calmer.
    Je pose mes mains sur ses poignets, avant d'être interrompus par la porte qui s'ouvre, c'est automatique chez moi, c'est comme si je ne vivais qu'à moitié tant que ma fille n'est pas près de moi.

    Quoi une crise comme ça ? Qu'est-ce-qui s'est passé exactement ? Elle allait bien ce matin ! Parle putain !

    J'en veux à la terre entière, et Coralie est la première à prendre parce qu'elle est face à moi, ça ne lui rappelle rien ? ^^

    Pourquoi c'est arrivé Co ? J'ai fais quelque-chose de mal ? Comment je fais pour l'éviter ?... Elle risque de recommencer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coralie Hobbes

avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 14/12/2012

MessageSujet: Re: Se proclamer papa est un défi   Mer 14 Oct - 1:24

J'ai pris une gamine en charge et j'ai tout de suite reconnue la petite de Killian, mon ex copain. Putain, si on m'avait dit qu'il allait adopté une gamine, j'aurais chanté Alléluijha!  Ce n'était pas d'actualité à l'époque, il adoptait plutôt là coke et le whisky^^
Je l'emmène et le laisse avec sa mère, c'est encore la seule qu'il écoute dans ce monde, elle a toujours eu une place à part dans sa vie, son pilier. J'ai toujours eu du mal à comprendre leur relation, sans doute parce que je n'ai jamais été proche de la mienne, elle était plutôt proche de sa bouteille^^
Je reviens dans la salle d'attente une bonne demi heure plus tard, une fois la petite stabilisé et couchée dans un lit. Elle s'est réveillée, puis rendormie, on la surveille mais la crise est passé, je ne suis plus inquiète. Killian par contre ...


Une crise d'épilepsie Kill ... Ok tu vas commencer par te calmer. Viens avec moi.


Je l'entraine un peu à l'écart dans un bureau de garde pour qu'on soit tranquille pour discuter. Ces crises de colère, j'en ai l'habitude, je les ai encaissé durant des mois, mais là je sais que c'est l'inquiétude qui parle.


Non ça ne vient pas de toi. C'est comme ça, c'est son système nerveux qui a tendance à s'affoler lors de gros choc, ou de contrariété. Oui ça risque de recommencer, mais il y a des traitements très efficaces pour éviter que ça ne soit trop fréquent. Elle n'a que 10 ans, il est possible qu'en grandissant, elle n'en ai plus du tout. En attendant, je vais te donner quelques petites choses à faire si jamais une crise survient. Mais pour le moment je veux que tu te calmes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian Jones

avatar

Messages : 597
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Re: Se proclamer papa est un défi   Mer 14 Oct - 1:32


    Milane n'est pas épileptique, je le saurais non ?!

    Je n'arrive pas à l'accepter, ma fille n'est pas malade, elle va très bien, elle est un peu angoissée mais elle est en pleine forme... Je ne peux pas me dire qu'elle est encore plus abimée que je ne le pensais, c'est pas possible, pas autant de mal sur une seule et unique personne, pas une petite fille aussi innocente que Milane, putain mais le bon Dieu s'il existe, il regarde ce qu'il fait ou pas du tout ?! Elle a fait quoi pour mériter ça ma gamine ?!
    Et je m'énerve, et encore une fois elle tente de gérer la crise en me prenant à l'écart. Elle a toujours eu le don pour ne pas envenimer la situation quand elle avait encore la patience de le faire, parfois elle savait se taire, de la bonne façon, mais Rose, c'est peine perdue je crois ^^

    C'est "possible" ? Putain tu te fous de moi là ? Si même toi tu le sais pas, vous servez à quoi les toubibs ? ^^

    Tournant en rond dans la pièce en me passant les mains sur le visage pour tenter de me réveiller, c'est un cauchemar, je vais me réveiller, c'est tout...

    Et comment je me calme, Co, bordel ?! Ma gamine elle a pas dormi de la nuit, réveillée toutes les 10 minutes par une putain de crise d'angoisse, un cauchemar ou un nouveau doute. Elle ne vit pas, elle survit dans ces moments-là, et tu me demandes de me calmer alors que mon rôle c'est de trouver la solution ? Elle compte sur moi, tu comprends ça ? Elle pense que je peux la protéger de tout, la sauver de tout, et si j'en suis pas capable, je lui dis quoi ? Je fais quoi pour elle ?!

    Pour la première fois, elle fait face au papa inquiet, à l'homme responsable, mais perdu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coralie Hobbes

avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 14/12/2012

MessageSujet: Re: Se proclamer papa est un défi   Mer 14 Oct - 1:45

Non. Ca peut se déclencher n'importe quand. Tu ne pouvais pas savoir, personne ne pouvait le prédire avant une première crise.

Je ne veux pas qu'il se sente coupable de quoi que ce soit, ce n'est pas une maladie prévisible, bien au contraire, c'est très soudain et surtout impressionnant quand on voit ça pour la première ça, surtout sur une petite fille de l'âge de Milane. Je n'ai pas d'enfant, ce n'est pas dans mes projets, j'ai un boulot prenant, je n'ai pas vraiment le temps pour autre chose et ça me convient. Même mon homme c'est un peu comme on peut tous les deux. J'ai été vachement marqué par ma relation avec Killian et je peine a retrouver un équilibre avec un autre. Greg est spécial et moi pas patiente alors bon ^^


Je te l'ai dit, c'est une maladie imprévisible Killian. Avec un traitement, les crises devraient être beaucoup moins fréquente et ça arrive souvent qu'elles disparaissent complètement à l'adolescence, mais chaque patient est différent.Viens là.


Je m'approche de lui pour le prendre dans mes bras, il faut qu'il se calme si il veut que je le laisse voir sa fille, elle n'a pas besoin de le voir dans cet état quand elle va se réveiller.


Je ne connais pas son histoire, mais nous avons une très bonne psychologue dans l'hopital, elle est spécialisé dans les enfants, ça pourrait peut-être vous aider. Il est possible que ses crises viennent de ses angoisses. C'est a traité et tu ne peux pas le faire seul. Ce n'est pas parce que tu es mauvais père Killian juste que tu n'as pas la formation médicale adéquat.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian Jones

avatar

Messages : 597
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Re: Se proclamer papa est un défi   Mer 14 Oct - 1:54


    Mais elle peut refaire une crise, c'est ça ?

    J'essaye de comprendre, mais nerveux comme je suis, il n'y a rien qui rentre, et je ne suis pas sûr de pouvoir être d'une grande aide auprès de ma fille, dans cet état là en particulier.
    Je sais que j'ai fais voir les pierres à Coralie, elle ne méritait pas ça, elle ne méritait pas de souffrir autant et je l'ai aimé sans doute autant qu'elle m'aimait elle aussi, c'était la femme de ma vie, mais je l'ai perdue, et je crois que c'était un mal pour un bien. Aujourd'hui j'ai Rose, avec qui j'ai des tas de projets, elle a accepté Milane pour moi, ce n'est pas rien pour elle, je le sais, et je l'aime sincèrement, d'un amour sans doute plus serein à présent. Ce n'était pourtant pas gagné au départ !

    Et si je suis incapable de gérer ses crises, si j'y arrive pas Co ? Si je suis pas à la hauteur ?...

    Je n'ai jamais eu si peu confiance en moi que depuis que j'ai ma fille ! Comme quoi un enfant remet tout en question et à commencer par soi-même ! Je ne sais pas si j'ai déjà eu si peu confiance en moi aux yeux du monde. La vérité c'est que je n'ai jamais eu la moindre estime de moi-même, tout ça n'est qu'un jeu pour le reste du monde, mais l'exposer de façon si claire est une grande première pour moi...

    Une psy ? Parce que toi aussi t'es pour ce genre de conneries ? Elle a pas assez morflé tu crois pour avoir besoin de le répéter une nouvelle fois ? D'avoir à revivre ça encore et encore pour une thérapie qui mènera nulle part ?

    Je ne suis pas pour les psys, je pars du principe ou parler c'est bien, mais trop le faire c'est rester bloquer sur son traumatisme... Je ne suis pas expert, mais je déteste parler des larmes de ma mère les années durant la disparition de mon père... Alors Milane...

    Milane était abusée par sa famille d'accueil...

    Elle a besoin de savoir pour comprendre et j'ai toute confiance en Coralie, en tant médecin tout autant qu'en tant que personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coralie Hobbes

avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 14/12/2012

MessageSujet: Re: Se proclamer papa est un défi   Mer 14 Oct - 2:10

Oui il y a toujours des risques, mais avec le traitement qu'on va lui donner, ils sont quand même minimisés.

J'ai vu des cas de personnes qui ne font qu'une seule crise dans toute leur vie, c'est une maladie que nous avons du mal à comprendre et ou des études sont encore en marchent, c'est pour dire.  Ma mère a eu fait des crises de ce genre à cause de l'alcool, et je sais que  la première fois est très flippante.

Toi? Pas à la hauteur? Tu te sous estime Kill. Et puis tu veux que je te dise. C'est ta fille, tu DOIS être à la hauteur, ce n'est pas une question à te poser. Tu dois l'être et tu le seras.


Il n'a pas vraiment le choix. Je ne suis pas sa mère, je ne suis pas là pour le materner mais pour lui faire prendre conscience que cette maladie n'est pas une fin en soit. Qu'il va devoir se bouger et ne pas paniquer comme ça devant elle si ça recommence.
Il finit par m'expliquer ce qu'il en est et je comprends mieux ses réticences, mais je ne pense pas que ça lui fasse de mal.


D'accord. Alors je te le redis, amène la voir cette femme, ça ne règlera sans doute pas tout, mais ça pourra l'aider, crois moi, elle est très compétente.


Je ne suis pas pour les psy en règles générale, mais je sais qu'il y a des blessures qu'on ne peut pas gérer seule, surtout si petite.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian Jones

avatar

Messages : 597
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Re: Se proclamer papa est un défi   Mer 14 Oct - 2:16


    Tu parles comme un livre, c'est bien joli, mais tu sais ce que c'est que d'être parent ? De pas dormir la nuit parce que ton gosse est malade, parce qu'il a peur d'aller à l'école, parce qu'il pose des tas de questions auxquelles t'as pas les réponses ? Non, tu sais pas tout ça.

    Et elle n'y tient pas réellement en fait. Coralie a toujours été très prudente par rapport à tout ça, elle n'aurait jamais risqué de tomber enceinte par accident. Elle est médecin, elle sait pertinemment que gérer un môme avec ses heures est juste impensable. La femme de mon oncle, Regina, dirige ce service, mais elle, elle a le père qui va avec pour prendre le relais avec le petit en cas de problème, tout comme elle a su faire avec Léo, qui était déjà grande.

    Si ça foire, elle ne s'en remettra sans doute pas, alors soit sûre de toi Co... S'il-te-plaît.

    Je doute déjà du fait qu'elle se remettre de le vivre une fois de plus alors si ça venait à partir en couilles comme avec les autres psys... Ca la fait plus angoisser qu'autre chose, et elle le dit bien elle-même !

    Je veux la voir, elle va me chercher partout. Je peux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Se proclamer papa est un défi   

Revenir en haut Aller en bas
 
Se proclamer papa est un défi
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La bise des Filles à Papa ^^
» sine qua non Papa...
» Joyeux anniversaire Papa ^^
» il est fatigué papa
» Papa level 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: Habitations :: Manoir de Victoria-
Sauter vers: