One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Fils de qui, fils de quoi ?

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Kellan Wayland

Kellan Wayland

Messages : 276
Date d'inscription : 29/05/2011

Fils de qui, fils de quoi ? Empty
MessageSujet: Fils de qui, fils de quoi ?   Fils de qui, fils de quoi ? Icon_minitimeJeu 6 Oct - 20:21


    Ma mère est bizarre en ce moment, elle ne sourit plus autant, est perdue dans son boulot, jusqu'à présent ça ne me perturbait pas, je suis perdu dans le mien et Rose me prend pas mal de temps, bien que je ne me plaigne pas ! Au contraire. Je vis une histoire super avec une fille sublime, pourquoi je devrais me plaindre ? J'espère jusque que ce n'est pas à cause de ça que ma mère va mal. J'ai trop besoin d'elle pour lui faire de la peine. Mais elle apprécie beaucoup ma copine et se trouve des tas de points communs avec elle, ce qui me laisse le temps de bosser un peu si on les case ensemble ^^
    Mais je persiste à dire qu'elle est étrange. Elle passe beaucoup moins de temps dehors, je ne la connais pas casanière au contraire, elle aime les gens, elle aime sortir et elle passe une bonne partie de son temps dehors de toute façon. Pour le boulot ou sa vie sociale. Je ne suis pas contre du moment qu'elle s'épanouit. Je suis peut être l'homme de la maison mais la big boss ça reste ma mère ^^
    Rose est à son cour de danse, elle reprend des cours grâce à sa belle-mère, elle adore ça. Heureusement que Catherine est derrière elle. Je suis dans ma chambre, assis en tailleur sur mon lit en train de me prendre la tête avec une série de clichés à propos des perspectives architecturales de la ville de Miami. Oui ça commence à me prendre le chou de ne pas savoir comment les accorder !
    J'entendis ma mère passer dans le couloir et vérifier que je sois bien là. J'ai 19 ans au cas où personne ne serait au courant ^^

    Ca va maman ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melinda Wayland

Melinda Wayland

Messages : 1087
Date d'inscription : 15/09/2011

Fils de qui, fils de quoi ? Empty
MessageSujet: Re: Fils de qui, fils de quoi ?   Fils de qui, fils de quoi ? Icon_minitimeJeu 6 Oct - 20:41

Ca fait quelques temps que j'ai été agressée, j'ai du mal à reprendre le dessus. J'ai un peu lâché du leste sur mes activités nocturnes, je laisse bosser mes filles et je reste à l'écart, je gère à distance, je n'ai pas le courage de reprendre des rendez - vous pour le moment. Je pensais pouvoir m'en remettre plus vite que ça, mais ça avait fait remonter de mauvais souvenirs que je n'arrivais plus à chasser.
Je bossais la journée, mais dès que je pouvais être à la maison, je rentrais, c'est le seul endroit ou je me sente réellement bien. J'étais rentrée tôt encore aujourd'hui, j'avais envie de me poser devant un bon film, avec un bon verre de vin et un plateau repas!
Comme toujours je passa devant la chambre de mon fils pour voir si il était là, ça se fait rare en ce moment, il passe pas mal de temps avec Rose et je comprends qu'ils aient besoin de se retrouver seul, ils savent que la maison leur est ouverte. Je le vis assis sur son lit, encore en train d'observer ses clichés .... Il a beaucoup de patience, en même temps c'est sa passion. Je voulais passer sans rien dire, ne pas le déranger, je sais qu'il est là, je suis rassurée, mais il avait dû me voir ... Il a l'oeil partout ce petit! J'entra dans la chambre pour aller l'embrasser sur la tête, passant ma main dans ses cheveux, il a beau avoir 19 ans, c'est mon bébé, mon amour. Je m'assis à côté de lui.

Ca va chéri. Tu bosses sur quoi ?


Regardant ses clichés avec lui. Il est doué mon fils! Très doué!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kellan Wayland

Kellan Wayland

Messages : 276
Date d'inscription : 29/05/2011

Fils de qui, fils de quoi ? Empty
MessageSujet: Re: Fils de qui, fils de quoi ?   Fils de qui, fils de quoi ? Icon_minitimeJeu 6 Oct - 20:48


    Ma mère s'intéresse à ce que je fais, je trouve ça cool, elle n'est pas obligée, je ne sais pas si elle comprend ce que ça veut dire mais bon après tout Rose non plus et je ne lui demande pas. Je ne comprends pas grand chose à la danse, mais je n'ai rien contre un cours particulier ^^ Dans sa chambre. Enfin plutôt dans la mienne parce que j'aime bien Kyle mais s'il lui prend l'envie de m'entreprendre je peux aller réserver un billet pour le bout du monde !
    Elle m'embrassa sur la tête et passa sa main dans mes cheveux, j'adore quand elle fait ça, je suis un bébé, je sais, ça va !

    Un projet de montage, mais je sais pas lesquelles prendre et ça me soule.

    Assis sur le lit je lui en présenta quelques uns. Bon elle jugerait à l'esthétique et au premier regard, c'est un recul spontané dont j'ai besoin et ma mère est la meilleure.

    T'es sûre que ça va toi ?

    Elle a l'air tendue et fatiguée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melinda Wayland

Melinda Wayland

Messages : 1087
Date d'inscription : 15/09/2011

Fils de qui, fils de quoi ? Empty
MessageSujet: Re: Fils de qui, fils de quoi ?   Fils de qui, fils de quoi ? Icon_minitimeJeu 6 Oct - 22:02

Je m'intéresse à ce que fait mon fils, ses études, ses loisirs, je veux être impliquée dans sa vie, je veux qu'il sache qu'il peut compter sur moi n'importe quand. Je suis peut être trop proche de mon fils, il a 19 ans, je ne devrait pas le materner autant, mais il est mon seul enfant, je veux le gâter, je veux qu'il puisse compter sur moi n'importe quand. J'adore quand il me demande mon avis, même si je n'y connais strictement rien, il est beaucoup plus professionnel que moi. Du moment que c'est joli, moi ça me va.

Celle ci .... celle la aussi, elles ont un très belle luminosité.

Me penchant pour bien voir les clichés, m'appuyant sur son épaule pour attraper celle qui se trouvait à l'opposé de moi. Il a vraiment du talent mon fils! Je ne lui avais rien dit au sujet de l'agression, mais je sais qu'il comprend beaucoup de chose. Il n'est pas pour ce que je fais, mais il accepte, je ne lui ai pas vraiment laissé le choix. Je me demande parfois si je suis une bonne mère, je ne sais pas, je doute vis à vis de lui, même si il me rassure souvent.

C'est un peu difficile en ce moment bébé, mais ça va passer.

Ca ne sert à rien de lui cacher, il sait que je suis pas bien, il le sent mais j'ai peur de sa réaction si il apprend ce qui s'est passé.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kellan Wayland

Kellan Wayland

Messages : 276
Date d'inscription : 29/05/2011

Fils de qui, fils de quoi ? Empty
MessageSujet: Re: Fils de qui, fils de quoi ?   Fils de qui, fils de quoi ? Icon_minitimeJeu 6 Oct - 22:07


    Ouai, c'est aussi les préférées de Rose.

    Elles ne m'aident pas ! Ce sont les seules dont je sois sûr ^^ Mais je ne vais pas demander à ces dames de m'aider parce que je vais finir par devoir jouer les tampons et entre mon désir artistique et celui de satisfaire les filles je vais finir par me planter moi. Le principe d'un mec ici, à Miami, tout du moins dans mon entourage parce que j'y inclus Logan, c'est de faire ce qu'on nous dit. Autant nos mères que nos petites amies, ben ça marche, elles nous ont maté comme il fallait !

    Pourquoi tu m'expliquerais pas pourquoi au lieu d'attendre que ça passe ?

    Rangeant les photos dans un coin pour reporter mon attention pleine et entière sur ma mère. Elle est là pour moi quand j'ai besoin d'elle, j'en fais autant, c'est normal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melinda Wayland

Melinda Wayland

Messages : 1087
Date d'inscription : 15/09/2011

Fils de qui, fils de quoi ? Empty
MessageSujet: Re: Fils de qui, fils de quoi ?   Fils de qui, fils de quoi ? Icon_minitimeJeu 6 Oct - 22:34

Ecoute nous, on a toujours raison.

Lui souriant avant de passer ma main dans ses cheveux. Il est quand même beau mon fils! Je ne suis pas objective du tout, je l'aime, c'est le meilleur c'est tout le premier qui dit le contraire prend ma main dans la figure! Je ne pensais accepter aussi facilement qu'il ait une petite amie, mais je dois avouer que Rose est une jeune fille adorable. Je me retrouve beaucoup en elle. Si un jour ils ont des enfants, ils seront magnifique! Pas que j'ai hâte d'être grand mère, ils ont le temps, il ne faut pas qu'ils se précipitent, mais je fais confiance à mon fils, il est assez mature pour savoir ce qu'il a à faire avec sa petite amie.
Kellan est très attentif à ce que je peux ressentir, il est toujours à l'écoute. On a toujours vécu tous les deux, on se connait très bien.

Quand je t'ai demandé de rester avec Rose l'autre jour, c'est parce que j'ai eu un soucis avec un de mes clients. Je ne voulais pas t'inquiéter.


Je le protège beaucoup de tout alors qu'il est assez grand pour le faire, mais il ne me changera pas, il pourrait avoir 40 ans que ce serait la même chose!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kellan Wayland

Kellan Wayland

Messages : 276
Date d'inscription : 29/05/2011

Fils de qui, fils de quoi ? Empty
MessageSujet: Re: Fils de qui, fils de quoi ?   Fils de qui, fils de quoi ? Icon_minitimeJeu 6 Oct - 22:39


    C'est pas comme si vous me laissiez le choix de toute façon !

    Me mettant à sourire, elle sait que je dis toujours amen à tout concernant ma petite amie et elle même d'ailleurs. Je suis incapable de dire non. Parce que Rose fait la gueule pendant des jours et que ma maman ben... C'est ma maman ! Je ne sais pas si mon Oedipe aurait été plus vite bouclé avec un père dans les parages mais on s'en sort très bien tous les deux. Mais ce qu'elle me dit me fit lâcher les photos sur un coin du lit.

    Quel genre de problème ?...

    Je n'approuve pas son métier, mais je respecte son besoin, son envie et la conviction qu'elle met dedans, elle doit savoir ce qu'elle fiat, enfin j'imagine. De toute façon je ne suis que son fils, ce n'est pas à moi de lui dicter sa conduite et elle n'a jamais laissé personne le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melinda Wayland

Melinda Wayland

Messages : 1087
Date d'inscription : 15/09/2011

Fils de qui, fils de quoi ? Empty
MessageSujet: Re: Fils de qui, fils de quoi ?   Fils de qui, fils de quoi ? Icon_minitimeJeu 6 Oct - 23:18

Oh! Comme si on te contraignais! Tu n'as pas l'air malheureux il me semble.

Bien au contraire, il rayonne dès qu'il est avec Rose c'est impressionnant. Il a même quitté New York pour elle, ça me va, il était trop loin de moi! Il avait voulu faire ses études sur New York parce que l'école qu'il avait intégré était une des meilleures. Je ne voulais pas le priver de faire ce qu'il voulait, la photo est sa passion depuis petit et qu'il en fasse son métier me plait, il mérite de réussir, il travail dur pour ça. Il est persévérant. Kellan n'a pas un caractère difficile, j'avais peur qu'il ne me fasse une crise d'adolescence monumentale, il aurait eu de quoi, je l'ai élevé seule et il n'a jamais connu son père tout simplement parce que je ne lui en ai jamais parlé. Au lieu de ça, il s'est toujours montré très mature, peut etre un peu trop à mon gout.

Ca tu n'as pas à le savoir bébé.

Passant ma main sur sa joue. Je voulais le laisser en dehors de mon travail, je ne lui en parlais pas. Il sait ce que je fais, il ne m'a jamais jugé et je l'en remercie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kellan Wayland

Kellan Wayland

Messages : 276
Date d'inscription : 29/05/2011

Fils de qui, fils de quoi ? Empty
MessageSujet: Re: Fils de qui, fils de quoi ?   Fils de qui, fils de quoi ? Icon_minitimeJeu 6 Oct - 23:23


[list]Je m'en porte plutôt bien, ça va.

Je souris, attrapant la main de ma mère dans la mienne. Je ne suis qu'un enfant au fond, affectivement parlant je veux dire. Avec Rose je suis toujours en train de l'embrasser, de la caresser, j'ai besoin de ce contact physique. Je ne saurais l'expliquer, j'aime en prendre soin, voila. Je suis très attentif et surtout très patient, je ne sais pas si je fais bien de l'être autant d'ailleurs ! Parce que le jour où nous seront trois, parce que je sais que ce sera la mère de mes enfants, et ben je vais finir comme le père de ma copine : CONDAMNE ! A me taire et à me plier aux exigences de mesdames.

Tu m'as toujours dire qu'entre pouvoir et vouloir il y avait une différence. Alors raconte moi. Je suis grand maman.

Prenant sa main dans la mienne en entremêlant mes doigts aux siens, nous sommes fusionnels tous les deux, j'aime ça. Mais elle m'inquiète. [/lis
t]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melinda Wayland

Melinda Wayland

Messages : 1087
Date d'inscription : 15/09/2011

Fils de qui, fils de quoi ? Empty
MessageSujet: Re: Fils de qui, fils de quoi ?   Fils de qui, fils de quoi ? Icon_minitimeJeu 6 Oct - 23:46

J'ai toujours appris à mon fils à respecter les femmes, à se montrer doux avec elles, je n'aurais pas supporté qu'il devienne un macho égocentrique faisant valoir sa masculinité en se montrant irrespectueux et brutal. Il est génial avec Rose, il est toujours collé à elle, toujours attentif à ce dont elle a besoin et elle le lui rends bien. Elle est un peu plus vroum vroum, mais ça ne fait pas de mal à Kellan qu'elle le bouge un peu parfois. Si je l'écoutais, il passerait son temps à faire ses photos et à les développer!

J'ai accepté un rendez -vous avec un homme et ça a mal tourné ...


J'ai encore du mal à en parler, moi qui pensait pouvoir occulter ben c'est foutu! J'en avais eu des cas dans ma vie, mais la, si Catherine n'était pas arrivée, il m'aurait sans doute étranglée. Je serra la mains de mon fils qui jouait avec mes doigts.

Je ne voulais pas t'en parler pour ne pas que tu t'inquiètes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kellan Wayland

Kellan Wayland

Messages : 276
Date d'inscription : 29/05/2011

Fils de qui, fils de quoi ? Empty
MessageSujet: Re: Fils de qui, fils de quoi ?   Fils de qui, fils de quoi ? Icon_minitimeJeu 6 Oct - 23:51


    Mal tourné du genre ?

    Je commençais à prendre peur. Ma mère elle fait pas dans la dentelle, elle fait plutôt dans le cuir comme dirait Rose ! Sans avoir vraiment tord d'ailleurs. Les hommes qu'elle rencontrent son rarement des saints et je peux vous assurer que ça ne me rassure pas de la savoir dehors avec un client. Son système de site Internet me va très bien. Alors certains seraient choqués, je peux le comprendre, surtout quand on se dit que c'est sa propre mère derrière l'écran, mais quand vous aurez la mienne vous comprendrez. Elle est très jeune et très ouverte d'esprit.

    Pourquoi j'ai l'impression que tu me dis pas tout là maman ? Je suis plus un gamin. Alors parle.

    Je ne la brusquais pas mais je ne la lâcherais pas avant de savoir, je n'aime pas la savoir aussi inquiète et là croyez moi elle a des trucs à dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melinda Wayland

Melinda Wayland

Messages : 1087
Date d'inscription : 15/09/2011

Fils de qui, fils de quoi ? Empty
MessageSujet: Re: Fils de qui, fils de quoi ?   Fils de qui, fils de quoi ? Icon_minitimeVen 7 Oct - 0:06

Du genre à vouloir que je joue les femmes soumises alors que je refusais. Ca ne lui a plus, il est devenu violent mais Catherine est arrivée.

Pas besoin de lui dire qu'il a essayer de m'étrangler. J'ai du mal à me dire que mon fils a grandi, qu'il n'est plus un bébé, je veux le protéger, je veux qu'il vive sa vie sans s'inquiéter pour moi. J'ai choisi ce métier parce que j'aime ça, mais il y a des dingues partout, ce sont les risques. Je n'ai jamais rien fait comme les autres, il le sait, ce n'est pas maintenant que ça va changer.

Kellan, il y a des choses que tu ne sais pas et qu'il ne vaut mieux pas que tu saches. Cette agression m'a rappelé de mauvais souvenir, il va me falloir un peu de temps. Je vais avoir besoin de toi mon ange.

Passant ma main dans ses cheveux. Je ne veux pas lui mentir. Il sait que je n'ai pas un passé facile sans vraiment tout connaitre. Il sait que j'ai été strip teaseuse, qu'il est né à cette période de ma vie, mais je me demande parfois ce qu'il imagine à propos de son père. Je m'en veux de ne pas avoir sur trouver un beau mensonge à lui servir, lui dire qu'il n'avait pas de père était plus facile pour ne pas qu'il se fasse d'illusion.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kellan Wayland

Kellan Wayland

Messages : 276
Date d'inscription : 29/05/2011

Fils de qui, fils de quoi ? Empty
MessageSujet: Re: Fils de qui, fils de quoi ?   Fils de qui, fils de quoi ? Icon_minitimeVen 7 Oct - 0:14


    Et tu veux pas que je m'inquiète ?

    Non mais elle se fout de moi ou quoi ? J'ai toujours respecté ce qu'elle faisait, je ne me donnais pas le droit de redire quoi que ce soit sur la situation de ma mère, elle m'avait toujours élevé correctement, avec des valeurs, je n'avais rien à lui reprocher. Seulement jusqu'à maintenant ça restait un "jeu" pour elle, pas un risque. Je ne tolère pas qu'elle se mette en danger pour gagner de l'argent, s'il le faut moi je prends la place que je dois prendre et je vais bosser pour joindre les deux bouts pour tous les deux.

    Maman je suis un homme maintenant. Alors t'en a trop dit ou pas assez. Tu crois pas que j'ai droit de savoir ?

    Je veux qu'elle arrête de me protéger tout le temps comme ça, je veux qu'elle me parle, qu'elle m'explique, je veux la comprendre, elle et son passé elle sait que je ne me permettrais pas de la juger, je l'aime et la respecte trop pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melinda Wayland

Melinda Wayland

Messages : 1087
Date d'inscription : 15/09/2011

Fils de qui, fils de quoi ? Empty
MessageSujet: Re: Fils de qui, fils de quoi ?   Fils de qui, fils de quoi ? Icon_minitimeVen 7 Oct - 18:03

Je ne recommencerais plus bébé, j'ai appris la leçon crois moi.

Un jour il faudra que j'arrête de l'appeler bébé, il a 19 ans mon fils il va falloir que je m'y fasse! J'ai toujours autant de mal à le voir grandir, je pense que toute les mères sont comme moi avec leur enfant, d'autant plus quand c'est un enfant unique et qu'on est mère célibataire. J'ai longtemps douté de ma capacité à être mère, mais dès que j'ai eu le déclic, j'ai tout fait pour que mon fils soit le plus heureux possible. J'ai loupé 5 années de sa vie et je le regrette aujourd'hui parce que je le vois grandir et que je veux profiter de chaque moment avec lui.

Je n'ai pas dit ça, j'ai juste peur que tu ne puisses pas assumer ce que je pourrais te dire.

Pas que je n'ai pas confiance en lui, ou que je le prenne pour un gamin, mais j'ai peur de sa réaction, tout ça concerne son père, une partie de sa vie qui lui est inconnu et qui risque de le perturber.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kellan Wayland

Kellan Wayland

Messages : 276
Date d'inscription : 29/05/2011

Fils de qui, fils de quoi ? Empty
MessageSujet: Re: Fils de qui, fils de quoi ?   Fils de qui, fils de quoi ? Icon_minitimeVen 7 Oct - 18:20


    Tu parles, ma mère a toujours fait ce qu'elle a voulu envers et contre les autres. De toute façon je n'ai pas le choix que d'accepter, elle paye la maison, elle subvient à mes besoins si nécessaire, et je n'ai pas à la juger, ce qui ne veut pas dire que ça me rassure.
    Alors elle a quelque chose à me dire mais lâcher tout ça semble difficile pour elle ! Mais je veux savoir, je pense être en âge et assez fort, et puis ça me concerne, je veux être au courant.

    Maman...

    Je perds patience ! C'est rare chez moi. Mais elle me stress avec son air mystérieux là ! Ca m'énerve de me dire qu'elle assume tout ça toute seule sans jamais en parler à qui que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melinda Wayland

Melinda Wayland

Messages : 1087
Date d'inscription : 15/09/2011

Fils de qui, fils de quoi ? Empty
MessageSujet: Re: Fils de qui, fils de quoi ?   Fils de qui, fils de quoi ? Icon_minitimeVen 7 Oct - 19:05

J'ai toujours imposé mes choix à mon fils, il m'a toujours suivi sans rien dire je lui en suis vraiment reconnaissante. Je sais que je ne suis pas une mère comme toutes les autres, je suis atypique, j'ai toujours suivit une ligne de conduite que je me suis moi même créer avec des règles que je me suis imposées et qui ne sont peut être pas les bonnes, mais j'ai su trouvé un équilibre. Je pourrais très bien me contenter de mon boulot dans l'évènementiel, je gagne bien ma vie maintenant, mais mes activités nocturnes sont plus un jeu, un plaisir et en même temps une thérapie. J'ai besoin de me sentir rassurée sur le fait que je peux séduire, mais aussi contrôler les les hommes et leur faire faire ce que je veux simplement avec un regard me plait assez.
Mon fils perd patience, il n'est plus un enfant, je dois arrêter de le protéger de tout même si c'est difficile. Il n'a jamais été chiant au sujet de son père, il me posait parfois des questions petits, mais il avait compris qu'il n'avait pas de père, du moins pas de père dont je puisse vanter les mérites. Je m'assis en tailleur face à lui caressant ses mains.

Très bien. A l'époque ou j'étais strip teaseuse, j'avais un client régulier qui venait que pour moi, il était la tous les soirs, plusieurs fois il m'a fait des avances, il me proposait des passes, j'ai toujours refusé, je ne faisait que danser. Un soir il m'a attendu à la sortie de la boite, il m'a relancé, j'ai refusé et je suis partie. J'ai pas vu qu'il me suivait. Il m'a attaqué dans une petite rue, il m'a deshabillé et .... enfin ... Après ce soir, j'ai repris ma vie comme avant, je ne l'ai plus jamais revu. Quelques mois plus tard, j'ai été prise d'un violent mal de ventre, je suis allée au urgence ou on m'a annoncé que j'allais accoucher. Tu es né à 7 mois, j'ai fait un déni de grossesse ...

Je pense que je n'étais tout simplement pas prête à être mère. Je n'avais pas grossis, je n'avais eu aucun symptôme, mais Kellan était arrivée, prématurément à 7 mois de grossesse, mais il s'en est bien sortit. Je lui racontais ça très sereinement même si j'étais angoissée comme rarement, je ne voulais pas lui montrer.

Tu sais tout ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kellan Wayland

Kellan Wayland

Messages : 276
Date d'inscription : 29/05/2011

Fils de qui, fils de quoi ? Empty
MessageSujet: Re: Fils de qui, fils de quoi ?   Fils de qui, fils de quoi ? Icon_minitimeVen 7 Oct - 19:27


    Je n'ai jamais eu le choix, mais je ne l'ai jamais demandé non plus. Suivre ma mère a toujours été logique et ancré dans mes gênes. Je ne me pose jamais la question de savoir si je dois relever ou non. Elle dit que ça se passe comme ça, soit, ça se passera comme ça ! Je ne suis pas chiant, j'ai appris à suivre, pour lui faciliter la vie dans un premier temps, puis par commodité ensuite. Elle ne m'a jamais empêché de me réaliser, au contraire, elle m'encourage. Même si cette année à New-York a été difficile.
    Je l'écoutais raconter son récit, elle serrait mes mains alors que je me décomposais, sous le choc de toutes ces infos qui se bousculaient dans ma tête pour venir combler les trous noirs de mon histoire. Ou dilapider mes espoirs, je ne sais pas encore trop.
    Je suis en train d'apprendre que je suis un grand prématuré, ce que j'ignorais. Mais aussi que je suis le fils d'un violeur. Ca j'ai plus de mal. Il me faut du temps... Je sais que je suis un accident mais je ne pensais pas être inexistant. Je n'avais pas de père du tout, j'étais le fils de personne, ça me plaisait bien ça finalement.
    Je me leva, sans un mot, accusant le coup. Je me posta devant la fenêtre, passant une main dans mes cheveux, regardant la mer. Je ne sais plus réellement qui je suis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melinda Wayland

Melinda Wayland

Messages : 1087
Date d'inscription : 15/09/2011

Fils de qui, fils de quoi ? Empty
MessageSujet: Re: Fils de qui, fils de quoi ?   Fils de qui, fils de quoi ? Icon_minitimeVen 7 Oct - 19:58

Reparler de tout ça après toutes ses années me faisant vraiment bizarre. L'agression que j'avais subi il y a quelques jour m'avait ramené des années en arrière, le jour de la conception de mon fils, le jour ou tout avait basculé. J'étais jeune et pas prête à affronter tout ce qui m'arrivait, je me cherchais, je ne voulais pas d'enfant. J'avais été d'autant plus surprise que j'avais fait un déni de grossesse, m'apercevoir que j'allais être mère le jour de l'accouchement avait été difficile. J'avais rejeté mon fils durant quelques jours avant de finalement vouloir le prendre avec moi, mais je n'avais pas été capable de l'assumer, il avait passé les 5 premières années de sa vie chez ma meilleure amie. Je n'arrivais pas à assumer le fait qu'il vienne de l'homme qui avait brisé ma vie. Je ne me suis jamais vraiment remise de ce viol, mais je ne voulais pas montrer à mon fils à quel point ça m'atteignait encore.
Il se leva pour aller vers la fenêtre ou je le rejoignis. Je savais que ce moment arriverait un jour et je le redoutais plus que tout. Je passa ma main sur le visage de mon fils, relevant quelques mèches qui lui barraient le visage, il est beau mon fils et complètement perdu.

Bébé ... peut importe qui est ton père ou d'ou tu viens, ce qui compte c'est ce que tu es aujourd'hui, l'homme que tu es venu, celui dont je suis si fier ....


Je veux le rassurer. Ce n'est pas parce que son père était le pire des salaups qu'il devait se remettre en question, surtout pas. Je suis fier de mon fils, je devrais le lui dire plus souvent.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kellan Wayland

Kellan Wayland

Messages : 276
Date d'inscription : 29/05/2011

Fils de qui, fils de quoi ? Empty
MessageSujet: Re: Fils de qui, fils de quoi ?   Fils de qui, fils de quoi ? Icon_minitimeVen 7 Oct - 20:08


    Tout semblait basculer, à commencer par mes certitudes. Personnellement je n'ai jamais vraiment réfléchi à qui pouvait bien être mon père. Je pensais à une histoire sans lendemain, mais avec un homme normal, je dirais un homme sans attaches mais pas plus méchant que ça ! Je m'étais fait un monde idyllique pour ne pas avoir à regretter mais je me rends compte que ce n'est pas une bonne chose. Je me suis voilé la face trop longtemps, aujourd'hui je le regrette.
    Je dois vivre avec ça, je ne suis plus le fils de l'inconnu, je suis le fils d'un criminel, d'un violeur, je suis le fils du bourreau de ma mère. Comment je peux vivre en paix avec moi même maintenant ? Mes gènes sont remis en question.

    T'avais pas le droit de me cacher ça.

    La regardant droit dans les yeux, sans une once de violence dans la voix. Je ne sais pas ce que je dois faire, ni comment réagir pour être dans le ton, je ne veux pas lui faire de peine mais elle m'en a fait, réellement.
    Je passa devant elle pour descendre à la cuisine. Je pris une canette de coca pour l'ouvrir près de la piscine, assis sur le transat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melinda Wayland

Melinda Wayland

Messages : 1087
Date d'inscription : 15/09/2011

Fils de qui, fils de quoi ? Empty
MessageSujet: Re: Fils de qui, fils de quoi ?   Fils de qui, fils de quoi ? Icon_minitimeVen 7 Oct - 20:45

Je n'ai jamais rien dit parce que j'étais persuadé que ça ne servirait à rien qu'il sache ça. Autant qu'il se fasse une idée à lui, qu'il s'imagine le père qu'il voulait et qu'il se construise avec cette image qu'il aurait lui même choisi. Je ne voulais pas lui imposer une souffrance inutile. J'ai pensé à lui mais encore une fois je ne sais pas si j'ai fais le bon choix. Je sais qu'aujourd'hui il est grand, il a une vie qu'il s'est construite, une passion, un caractère bien à lui, il peut surmonter ça, je l'espère.

Chéri ....


Son regard me fend le coeur, je le sens complètement perdu, mais je sens surtout qu'il m'en veut de lui avoir caché la vérité. Est-ce qu'on peut vraiment dire à un petit garçon que son père est un monstre? Je ne sais pas, j'ai toujours pensé que se serait plus facile pour lui de l'apprendre plus tard, mais je vois que ce n'était peut être pas une bonne chose de le protéger de tout ça, de son propre passé. Il descendit, me laissant seule dans la chambre.Je pris sur moi pour ne pas pleurer allant dans la salle de bain pour me passer de l'eau sur le visage avant de descendre. Je l'observa quelques seconde de la baie vitrée. Je ne sais pas si je dois le laisser seul, non, pas après ce qu'il vient d'apprendre. Je me dirigea vers lui pour passer ma main dans ses cheveux.

Je suis désolée mon ange.


J'ai peur qu'il m'en veuille au point de ne jamais me pardonner. Je ne supporterais pas de le perdre, c'est la seule chose dont je ne pourrais pas me relever. J'affronte tout parce qu'il est là, sans lui se serait trop dur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kellan Wayland

Kellan Wayland

Messages : 276
Date d'inscription : 29/05/2011

Fils de qui, fils de quoi ? Empty
MessageSujet: Re: Fils de qui, fils de quoi ?   Fils de qui, fils de quoi ? Icon_minitimeVen 7 Oct - 21:12


    Mais comment a-t-elle pu me cacher ça ? Si longtemps ? Elle n'a pas confiance, ou alors elle pense que je peux l'abandonner sur un coup de tête pour retrouver un monstre du genre duquel je descend. Je suis le fils d'un violeur... Il y a des études qui disent que ça pourrait être génétique, et si je suis comme ça moi aussi ? Ma copine sait d'où elle vient, elle connait ses deux parents à présent. Elle a toujours manqué d'un père mais aujourd'hui elle est tombée sur un homme super. Moi non, je suis tombée sur un mec de la pire espèce, j'aurais préféré tout savoir depuis le début et en même temps ne rien savoir du tout... Je suis perdu.
    Je vida ma canette de quelques gorgées, plus pour m'occuper les mains qu'autre chose. De toute façon je ne fume pas, pourtant j'en aurais bien allumé une là ! Rose le fait pour moi. Je n'aime pas qu'elle fume mais après tout si elle en a besoin...
    Ma mère me rejoignit pour passer sa main dans mes cheveux, j'écarta son bras du mien.

    Arrête. J'ai besoin d'être seul.

    Je me leva pour attraper mes clés.

    Arrête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melinda Wayland

Melinda Wayland

Messages : 1087
Date d'inscription : 15/09/2011

Fils de qui, fils de quoi ? Empty
MessageSujet: Re: Fils de qui, fils de quoi ?   Fils de qui, fils de quoi ? Icon_minitimeVen 7 Oct - 22:04

Je n'ai qu'une peur à ce moment précis, c'est perdre mon fils, qu'il ne veuille plus me parler, qu'il m'en veuille au point de me laisser seule, il aurai ses raisons, je le conçois, mais j'ai fait ça pour le protéger, pour qu'il grandisse comme tous les enfants sans avoir a porter un fardeau aussi lourd. Je le portais seule, ce n'est pas évident, mais je m'en sors plutôt bien depuis 19 ans. J'étais descendu pour le retrouver, je ne voulais pas le laisser seule, j'ai toujours été très attentive à ce qu'il ressentait, toujours très près de lui. Il repoussa la main que je passa dans ses cheveux, pourtant il adore ça d'habitude. Il a besoin d'être seul .... Il se leva pour attraper ses clés de voiture ...

Tu ne pars pas dans cet état bébé.

J'alla vers lui pour le rattraper, je ne veux pas qu'il conduise dans l'état de stress ou il était, les accidents arrivent trop vite. J'attrapa son bras pour qu'il me regarde, le serrant pour ne pas qu'il m'échappe comme si je pouvais le retenir.

Parle moi ... il faut qu'on en parle chéri ....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kellan Wayland

Kellan Wayland

Messages : 276
Date d'inscription : 29/05/2011

Fils de qui, fils de quoi ? Empty
MessageSujet: Re: Fils de qui, fils de quoi ?   Fils de qui, fils de quoi ? Icon_minitimeVen 7 Oct - 22:14


    Et Arrête de m'appeler comme ça putain !

    Je ne me suis jamais laissé emporté comme ça contre ma mère, jamais un mot plus haut que l'autre. Non seulement je n'osais pas mais je n'en voyais pas l'intérêt. Tout ce que je voulais moi c'était être là pour elle mais elle n'a pas su jouer les bonnes cartes. Elle m'a toujours appris à dire la vérité, que l'honnêteté payait, ça l'a toujours fait pour moi, mais je suis sans doute beaucoup trop naïf, regardez où ça me mène ! Comment n'ais-je pas eu la présence d'esprit de me poser plus de questions concernant mon père ?
    Je lui fis lâcher prise pour m'emporter à nouveau.

    Tu veux parler ?! T'as pas été foutue de parler pendant 20 ans et maintenant tu veux parler ?

    Je lui lança un regard noir et emporta tout de même mes clés pour filer je ne savais où. Je trouva un bar sur le port, qui accepta de me servir un verre, puis un autre, et encore un autre.
    Au bout du 6ème, je tenais à peine en place sur mon tabouret. Il est encore tôt pour boire mais c'est comme ça. Le serveur m'interdit de repartir seul et me prit mes clés. Putain de loi... je fini par lui donner le numéro de ma petite amie, il voulait joindre quelqu'un pour venir me chercher. J'aurais pu prendre un taxi mais je crois que je suis trop bourré pour le faire moi même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Hunt

Rose Hunt

Messages : 1056
Date d'inscription : 23/04/2011

Fils de qui, fils de quoi ? Empty
MessageSujet: Re: Fils de qui, fils de quoi ?   Fils de qui, fils de quoi ? Icon_minitimeVen 7 Oct - 22:35

Ma belle mère savait qu'elle ne pouvait rien faire d'autre à part le laisser partir. Jamais il ne s'était comporté comme ça avec sa mère, mais elle ne lui en voulait pas, il avait ses raisons, elle n'aurait jamais du lui mentir, elle le comprenait maintenant. Kellan fini par partir pour aller se bourrer la gueule dans un bar. Ce n'est carrément pas son genre alors quand je reçut un coup de fil d'un serveur d'un bar me disant qu'il avait mon petit ami, complètement raide sur son comptoir, je ne chercha pas à comprendre et fila le chercher me posant des tas de questions.
J'arriva au bout d'une vingtaine de minutes, foutu circulation! J'entra dans le bar, il a pas choisi le plus classe en plus ^^ Je le trouva accouder au comptoir complètement en vrac, en général c'est lui qui me retrouve dans cet état. Je ne comprend pas son comportement, ça m'inquiète. Je m'approcha de lui ... ouai ben il a besoin d'une bonne douche pour décuver le garçon!

Putain Kellan mais qu'est-ce que tu fou la?! Je m'en occupe.

Je l'aida à se lever pour l'entrainer dehors, il a besoin d'air la! je l'aida à s'asseoir sur un banc avant de m'accroupir devant lui, arrangeant ses cheveux.

Bébé ... qu'est-ce qui se passe?!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kellan Wayland

Kellan Wayland

Messages : 276
Date d'inscription : 29/05/2011

Fils de qui, fils de quoi ? Empty
MessageSujet: Re: Fils de qui, fils de quoi ?   Fils de qui, fils de quoi ? Icon_minitimeVen 7 Oct - 22:40


    Qu'il appelle Rose ça c'est vicieux de sa part ! J'appelle sa femme moi pour lui dire qu'il vent de l'alcool à des petits jeunes ? Non hein. Ben voila, quand je suis bourré je suis pleins d'hypothèses comme ça. Ou alors je suis carrément dans mon coin, reclu, déprimé. Mais ça va venir ça ^^ Pas de soucis. Je ne suis pas le genre qui aime boire pour boire, je bois un peu d'alcool en soirée pour me mettre dans l'ambiance parce que je suis timide de nature mais jamais comme ça ouvertement et encore moins tout seul. En général c'est même à cause des filles !
    Elle me tira par le bras pour m'aider à m'asseoir dehors, oui ça fait du bien l'air frais, je commençais presque à m'endormir sur le comptoir, c'est confortable un comptoir quand on a bu, si si !

    Je suis... Le fils d'une traînée et d'un... Violeur. Et elle et lui ben ça donne... Ben ça.

    Me désignant en ayant du mal à articuler. Je me suis quand même bien miné, et pas à moitié. Demain je vais le sentir passer je sens. Et je vais entamer ma phase déprime. Ce n'est pas beau à voir.

    Ca fait 19 ans qu'elle dit rien. 19 ans qu'elle me ment... 19 ans qu'elle se fout de moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Fils de qui, fils de quoi ? Empty
MessageSujet: Re: Fils de qui, fils de quoi ?   Fils de qui, fils de quoi ? Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Fils de qui, fils de quoi ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Fantasy]Fils-des-Brumes
» Domaine de la Bongran Thevenet et Fils - Viré Clessé - 2005
» Et pour Noël tu veux quoi mon enfant ???
» Mes Fils de Mars
» Présentation du Kaka fils de Colo et Deudz ! *musique de suspense*

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: Habitations :: Villa de Mélinda-
Sauter vers: