One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fils de qui, fils de quoi ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Rose Hunt

Rose Hunt

Messages : 1056
Date d'inscription : 23/04/2011

MessageSujet: Re: Fils de qui, fils de quoi ?   Ven 7 Oct - 23:03

Le truc qui a prit possession de mon homme va le lâcher très vite, je vous le dis. Kellan ne boit pas, ou rarement, un peu en soirée, mais c'est plutôt lui qui me ramasse sur les comptoirs complètement raide. Je lui en ai fait voir à mon homme, il a de la patience alors la je dois vous avouer que je suis perplexe. Je l'aida à sortir, il marche à peine tout seul putain! Si il faut que je sois la plus équilibrée de notre relation ça va pas le faire longtemps!
Une fois dehors il s'assit et me balança cash que ça mère était une trainée .... déjà je cautionne moyen, mais qu'en plus son père était un violeur.

Ton père ... C'est ta mère qui t'as dit ça ....

Il n'a jamais connu son père, je le sais, il me l'a dit, il a grandit avec Melinda qui l'a très bien élevée toute seule, sa mère, c'est son repère et l'entendre dire ça d'elle me fait bizarre.

Arrête bébé calme toi .... Elle devait avoir ses raisons ...

Pour ne rien lui avoir dit. J'ai du mal à encaisser la nouvelle, pourquoi elle lui a dit ça maintenant?! Je passe sur les détails, on verra quand il sera sobre parce que la il n'ets pas capable de grand chose.

Ok, je te ramène chez toi, t'as besoin d'une douche et ... de dormir un peu.


De décuver surtout!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kellan Wayland

Kellan Wayland

Messages : 276
Date d'inscription : 29/05/2011

MessageSujet: Re: Fils de qui, fils de quoi ?   Ven 7 Oct - 23:11


    C'est la seule chose qu'elle est foutu de me dire...

    Pour son viol, j'aurais voulu savoir, pas que je sois d'une curiosité malsaine mais j'aurais comprit énormément de choses concernant son comportement. Je ne veux pas enfoncer ma mère, mais dans le genre vie atypique, elle ne fait pas dans la dentelle ! Mais alors accoucher comme ça, du jour au lendemain, se rendre compte ensuite que je ne suis que le fruit d'un viol et me refiler à Kirsten, ma tante, enfin c'est tout comme. Je ne sais pas comment je dois réagir, mais ça me fait mal, terriblement mal.

    Je ne rentre pas chez moi !

    Je m'emporta plus que je ne le voulais. Je passa mes bras difficilement autour de ma petite amie et posa ma tête sur son épaule. Je suis imbibé d'alcool, je suis saoul, névrosé, malheureux, et elle est là, heureusement qu'elle est là. Je ne suis plus bon à rien pour le moment, mais je ne rentrerais pas chez moi, c'est hors de question. Je préfère rester sur ce banc, ou alors aller chez elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Hunt

Rose Hunt

Messages : 1056
Date d'inscription : 23/04/2011

MessageSujet: Re: Fils de qui, fils de quoi ?   Sam 8 Oct - 22:37

OK, il faut déjà que tu décuve après on verra.

Oui parce que la j'en tirerais rien du tout, il est complètement bourré. Je ne l'ai jamais vu dans cet état et je n'aime pas ça, mais je sais aussi qu'il ne fait pas ça pour s'amuser, il doit avoir ses raisons et d'après ce que je viens de comprendre, je ne peux pas lui en vouloir.

Ok bébé ... tu viens à la maison ....

Je l'aida à se lever, il passa son bras autour de moi, posant sa tête sur mon épaule alors que je caressais ses cheveux l'entrainant jusqu'à à la voiture. Je le fit monter difficilement pour finir par conduire jusqu'a la maison. Aucune voiture, on serait tous les deux, ça me va. Je me gara et sortit pour l'aider à descendre ...

Faut que tu m'aides la bébé ...

Oui non parce qu'il s'appuit de tout son poid et je suis pas bien grosse quoi ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kellan Wayland

Kellan Wayland

Messages : 276
Date d'inscription : 29/05/2011

MessageSujet: Re: Fils de qui, fils de quoi ?   Sam 8 Oct - 22:47


    Je n'ai pas l'habitude de me miner de la
    sorte, les seules fois où on l'a fait on nous a retrouvé Logan et moi
    sur la plage, dans un coin, endormis, on ne nous a retrouvé que le
    lendemain matin ^^ Je crois bien que c'étaient les 17 ans de Cam et
    Logan d'ailleurs. Nous qui pensions ramasser Cameron, et ben c'était
    Hell et elle qui nous avaient cherchés partout ! Pour nous incendier au
    petit matin, gueule de bois et voix criarde oblige, on s'en souvient
    encore. Si si !
    Rose m'aida à monter jusque dans la voiture, le
    trajet fut long, très long... J'avais des nausées, envie de tout vomir
    et j'ouvris la fenêtre pour passer ma tête et prendre l'air. Ca n'a rien
    de glorieux un mec bourré. Je persiste.
    Assis sur le siège avant,
    il faut maintenant me faire sortir de là. A bon entendeur... Je passa un
    bras autour de ma copine, m'appuyant sur elle pour monter les marches
    jusqu'à l'entrée. Dieu que c'est loin bourré ! Tout prend une autre
    dimension.

    Je suis... Désolé... T'aurais pas dû venir me chercher... Je serais rentré tout seul... A pieds.

    Oui oui ^^ Les 5 mètres me séparant de la porte me paraissent être le bout du monde alors rentrer à pieds !
    Je m'écroula sur le lit, sans demander mon reste. Epuisé, nauséeux, comateux, et surtout plein de rencoeur.

    Tu sais que je t'aime hein ?

    Sous entendu : toi ne m'abandonne pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Hunt

Rose Hunt

Messages : 1056
Date d'inscription : 23/04/2011

MessageSujet: Re: Fils de qui, fils de quoi ?   Sam 8 Oct - 23:04

A pied ... biensure mon coeur ^^ T'as l'impression de te taper le déser du Sahara pour atteindre la porte mais tu voulais rentrer à pied!

Il me fait rire, il est mort et si ce qu'il m'avait dit ne m'avait tellement touché, je l'aurais incendié. L'alcool ne mène à rien, je sais de quoi je parle, je suis la reine pour me miner dès que quelques choses ne va pas dans ma vie. Je suis une petite bourge, je réagit en tant que tel! Je me bourre la gueule, je prends de la coke, je casse tout, je fais une crise, je sais très bien jouer les petites filles pourri gâtée! Je l'aida à monter les marches pour atteindre ma chambre ou il s'affala sur le lit. Un peu de sommeil ne lui fera pas de mal, je m'assis près de lui, prenant sa main dans la mienne.

Moi aussi je t'aime mon coeur. Je suis la ...

Caressant ses cheveux délicatement en attendant qu'il s'endorme. J'en profiterais pour appeler Melinda et lui dire que son fils va bien.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kellan Wayland

Kellan Wayland

Messages : 276
Date d'inscription : 29/05/2011

MessageSujet: Re: Fils de qui, fils de quoi ?   Sam 8 Oct - 23:10


    Son ton est très ironique, je vous jure que si ! Mais elle sait comment me prendre. Personne en dehors de ma mère ne me connait si bien qu'elle. Je ne sais pas comment elle fait, mais elle me comprend. Je ne me confie pas beaucoup, je suis plutôt discret, en revanche je ne lésine jamais sur ce que je ressens, je le dis haut et fort, je l'aime, j'en suis convaincue. C'est la femme de ma vie.
    Elle caressa mes cheveux, il n'en fallu pas plus pour que je passe un bras autour d'elle, posant ma tête sur son ventre, caressant ses hanches avant de sombrer dans un sommeil profond, mais surtout terriblement noir. Toute cette histoire passait et repassait en boucle dans ma tête, comme si j'avais de la fièvre et que je faisais inlassablement le même rêve.
    Je ne me réveilla que deux heures plus tard. J'ai l'impression de dormir depuis 10 ans. Et ce mal de tête !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Hunt

Rose Hunt

Messages : 1056
Date d'inscription : 23/04/2011

MessageSujet: Re: Fils de qui, fils de quoi ?   Dim 9 Oct - 0:10

Je l'embrassa avant de le laisser se caler contre moi. Il ne mit pas longtemps à s'endormir, tu m'étonnes avec ce qu'il vient de s'enquiller! J'attendis qu'il dorme profondément pour me lever sans pour autant quitter la danse. J'avais besoin de me défouler. J'alluma un fond de musique, du classique pour commencer à faire quelques mouvements de danse. Ca me détend, c'est la seule chose qui m'apaise avec mon homme. Quand je danse, j'oublie tout, je rentre dans un autre monde et je ne vois pas ce qu'il y a autour de moi. Je m'échauffa avant de faire quelques pas, sur "Le lac des cygnes", arabesques, ronds de jambes, écart, je me contorsionnais, bossant ma choré pour pouvoir la présenter à mon prof demain.
Je n'avais pas vu le temps passé, ça faisait deux bonnes heures que je dansais, par intermitence faisant des poses avant de reprendre et de refaire mainte et mainte fois les même mouvement pour les perfectionner. Je n'avais pas vu que mon homme était réveillé, avant de couper la musique. Je fini par aller vers lui. Je portais un bustier noir arrivant au dessus du nombril avec un pantalon noir moulant et mes ballerines à pointes.

On a voulu jouer les gros dur? Comment tu te sens mon coeur?


M'asseyant à côté de lui, posant ma main sur son front avant de glisser sur son visage et d'embrasser délicatement ses lèvres.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kellan Wayland

Kellan Wayland

Messages : 276
Date d'inscription : 29/05/2011

MessageSujet: Re: Fils de qui, fils de quoi ?   Dim 9 Oct - 0:16


    Un ouragan aurait pu passer à côté de moi que je ne l'aurais pas entendu. Quoi qu'il en soit je ne suis pas sûre que ce soit le moment d'espérer sortir de ma torpeur. J'ai bu, j'ai comaté, ça a fait passer deux heures de ma vie, si tout pouvait être aussi simple, si on pouvait tout oublier, comme ça, en claquant des doigts et dormir pour faire passer le temps... C'est 10 ans de ma vie que je voudrais occulter. Les 10 prochaines années. Me faire devenir amnésique et tout reprendre à zéro. Comme un disque dur qu'on effacerait.

    Pas mieux que tout à l'heure...

    Passant le bout de mes doigts sur son ventre nu. Elle est magnifique. Elle danse super bien. Je vais toujours la chercher à son cours de danse, je l'y dépose moi même en général. Et j'arrive un peu plus tôt ou je reste dans un coin pour la regarder faire.

    Tu peux faire quelque chose pour moi ? J'ai besoin d'une GROSSE aspirine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Hunt

Rose Hunt

Messages : 1056
Date d'inscription : 23/04/2011

MessageSujet: Re: Fils de qui, fils de quoi ?   Dim 9 Oct - 0:47

Je me doutais que ce n'était de se bourrer la gueule qui allait le rendre mieux qui allait le faire oublier, mais bon si ça lui a fait du bien sur le coup ^^ Tant qu'il ne me fait pas ça tous les jours, je ne vais pas lui prendre la tête. Je l'aime, je n'aime pas le voir aussi mal, parce que pour qu'il fasse un truc comme ça, c'est il était vraiment mal. J'aime quand il passe ses doigts sur moi comme ça, il est très doux avec moi.

Biensure. Une bonne aspirine, un verre d'eau et un truc à grignoter, avec tout l'alcool que t'as dans le sang il faut que tu manges.

Je l'embrassa tendrement, longuement, avant de descendre lui chercher tout ça. Je remonta avec un plateau que je déposa sur le lit à côté de lui, m'allongeant en face de lui, le regardant, il est beau mon homme, même avec ses yeux tout rouges à cause de l'alcool.

J'ai appelé ta mère pour lui dire que tu étais la. Elle était paniquée.

Je ne sais pas comment aborder le sujet. En général, je fonce dans le tas, mais pas avec Kellan, je ne veux pas le blesser plus qu'il ne l'est.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kellan Wayland

Kellan Wayland

Messages : 276
Date d'inscription : 29/05/2011

MessageSujet: Re: Fils de qui, fils de quoi ?   Dim 9 Oct - 0:56


    La seule chose dont j'ai envie maintenant ce serait plutôt d'aller me pendre, ou bien de me rendormir pour les années à venir, avec Rose. On pourrait se cryogéniser, puis aller refaire notre vie ailleurs, loin d'elle, loin de mon passé. Moi qui était si proche de ma mère il y a encore quelques heures... Ca doit revenir au fait de couper le cordon, boucler son oeudipe, grandir, je ne sais pas.
    Elle remonta avec un plateau tout prêt. Elle est super ma copine. Super canon surtout. Si j'étais moins mal que je ne le suis en ce moment je lui aurais proposé un échauffement beaucoup moins catho.
    Assis sur le lit, elle me balança qu'elle avait appelé ma mère...

    Je m'en fous.

    J'attrapa mon aspirine et la vida d'un trait avant de la reposer violemment sur le plateau. Puis je me rallongea sur le côté, dos à elle. Je veux couper court avec toute cette réalité.

    Elle compte plus pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Hunt

Rose Hunt

Messages : 1056
Date d'inscription : 23/04/2011

MessageSujet: Re: Fils de qui, fils de quoi ?   Dim 9 Oct - 1:27

Il s'en fou au moins c'est clair et net! Je ne peux pas comprendre ce qu'il vit, ce qu'il ressent, personne ne peut comprendre si il ne l'a pas vécu, mais, je veux être la pour lui comme il a été la pour moi quand j'ai eu mes problèmes. J'ai vécu des années sans savoir d'ou je venais, ma mère refusait de me parler de mon père, je pense que c'est en partie pour ça que j'avais fait toutes ses conneries, mais aujourd'hui je le connais, je sais d'ou je viens et je sais que je lui ressemble !
Il bu son aspirine d'un coup, je ne suis pas sur que ça lui fasse grand effet vu ce qu'il a enquillé mais bon, on verra bien. L'entendre parler comme ça de sa mère me met mal à l'aise, j'adore Melinda, elle fait entièrement partie de ma vie maintenant et je sais qu'elle aime son fils plus que tout.

Ne dis pas ça .... ta mère elle t'aime plus que tout Kel ...


Je me colla à lui, l'entourant de mes bras, posant ma tête contre son épaule en caressant ses bras du bout des doigts.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kellan Wayland

Kellan Wayland

Messages : 276
Date d'inscription : 29/05/2011

MessageSujet: Re: Fils de qui, fils de quoi ?   Dim 9 Oct - 1:34


    Personne ne peut comprendre non. Ca fait parti de moi, de mes gènes, de mon ADN, je le porte en moi sans le savoir depuis 19 ans. Comment je fais pour vivre correctement en me disant que je suis le fruit du bourreau de ma mère, qui elle même a galéré toute sa vie pour m'élever et que les 5 premières elle n'a pas été foutu de m'aimer. Alors elle se rattrape maintenant mais c'est avant que j'aurais eu besoin de comprendre. Pas maintenant, pas quand tout me tombe sur la figure.
    Elle passa son bras autour de moi, j'aime la savoir si douce, je ne suis jamais si torturé d'habitude. Mais là j'ai besoin d'être un autre homme, de couper court à tout ce que je suis. Je pris sa main dans la mienne, délicatement.

    Elle le fait pas de la bonne manière et pas pour les bonnes raisons. J'ai été un boulet pour elle pendant 5 ans, elle te l'a pas dit ça je parie ?


    Non, je sais qu'elle préfère se taire sur le fait que ce soit ma tante qui m'ait élevé plutôt qu'elle. Trop occupée à jouer les salopes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Hunt

Rose Hunt

Messages : 1056
Date d'inscription : 23/04/2011

MessageSujet: Re: Fils de qui, fils de quoi ?   Dim 9 Oct - 2:09

Je ne suis pas quelqu'un de très doux à la base, y'a qu'a voir comment on se fight avec mon père, je sais qu'il me démonte mais je fonce dans le tas et je finis toujours à la piscine! Mais avec Kellan, j'essais de devenir une femme, une vraie, douce, caline, je n'ai pas à me forcer, je suis amoureuse de lui, ça vient tout seul, même si parfois, j'ai peur de le casser en deux. Je me colla à lui tendrement, il attrapa ma main. En général, c'est lui qui me remonte, qui me soutient, à mon tour d'être la pour lui, même si je ne peux pas lui enlever ce qu'il a dans la tête.

Non, elle a sans doute fait des erreurs, mais ce qui compte c'est votre relation aujourd'hui. Tu ne vas pas tout foutre en l'air?

Il a une magnifique relation avec sa mère, celle que j'aurais aimé avoir avec la mienne, ce serait dommage de tout gacher.

Il faut que tu prennes du recul bébé ...

Je l'embrassa dans le cou, posant mon menton sur son épaule avant d'attraper son bras pour qu'il se tourne vers moi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kellan Wayland

Kellan Wayland

Messages : 276
Date d'inscription : 29/05/2011

MessageSujet: Re: Fils de qui, fils de quoi ?   Dim 9 Oct - 2:23


    Les rôles sont inversés, c'est Rose qui prend soin de moi aujourd'hui et je ne trouve pas ça normal. Même pas rassurant. Je sais qu'elle est là en cas de coups dur mais l'aider et la soutenir faisait parti de mon rôle de petit ami. Je sais que je ne suis pas toujours super fun, plutôt dans mon délire artistique et on se complète sur de nombreux points mais le fait de la rassurer, d'être son épaule attentive faisait de moi quelqu'un d'unique. Plus maintenant. Elle aura aussi réussit à gâcher ça et j'en suis dégouté. Je ne veux plus en entendre parler.

    Y a plus rien à détruire, elle vient de le faire elle même.

    Au moins elle sait à quoi s'en tenir. Même plus la peine d'espérer me faire changer d'avis. C'est mort pour moi. Je sais ce que je suis, je sais ce que je veux, pas plus.

    Je ne veux pas prendre de recul, je veux juste oublier OK ? Qu'on reparte à zéro, toi et moi, y a que ça qui compte
    .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Hunt

Rose Hunt

Messages : 1056
Date d'inscription : 23/04/2011

MessageSujet: Re: Fils de qui, fils de quoi ?   Dim 9 Oct - 16:58

Je ne l'ai jamais entendu parler aussi durement de sa mère, elle est son modèle, celle a qui il se raccroche quand il a un coup de blues, c'est la femme de sa vie .... avec moi biensure! Ca ne sert à rien d'essayer de lui faire changer d'avis, il est têtu même si on ne dirait pas sur le coup, mais il a son caractère, il s'énerve rarement, mais quand il le fait, il vaut mieux être loin d'après ce que j'ai compris!

Toi et moi .... je suis la bébé.


Je ne sais pas ce que tout ça va donner, mais j'espère qu'il va se reprendre, réfléchir et qu'il aura une bonne discussion avec sa Melinda à propos de tout ça, le connaissant, il a pas du la laisser s'expliquer. Je ne veux pas à avoir à jouer les tampon entre eux, mais si je dois arrondir les angles je le ferais. On resta tous les deux collés dans le lit, il a besoin de calme et de repos.

[clos]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fils de qui, fils de quoi ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fils de qui, fils de quoi ?
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Fantasy]Fils-des-Brumes
» Domaine de la Bongran Thevenet et Fils - Viré Clessé - 2005
» Et pour Noël tu veux quoi mon enfant ???
» Mes Fils de Mars
» Présentation du Kaka fils de Colo et Deudz ! *musique de suspense*

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: Habitations :: Villa de Mélinda-
Sauter vers: