One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Comme quoi ce n'est pas toujours une question de génération !

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Alana Evans

Alana Evans

Messages : 415
Date d'inscription : 05/01/2010

Comme quoi ce n'est pas toujours une question de génération !  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comme quoi ce n'est pas toujours une question de génération !    Comme quoi ce n'est pas toujours une question de génération !  - Page 2 Icon_minitimeJeu 12 Avr - 18:24

Gamine j'intéressais les garçons, mais les seul que j'ai toujours eu en vu c'était Tom, je ne sais pas pourquoi ça m'a prise étant jeune. C'était le meilleur ami de mon frère, il était toujours là en cas de soucis, je savais que je pouvais compter sur lui quand ça n'allait pas à la maison et puis on a fini par se séduire, je suis plus jeune que lui de cinq ans, ça ne se voit plus aujourd'hui, mais à l'époque, c'était flagrant.
Et là je suis avec un jeune homme super charmant, gentil et je suis stressée comme une débutante parce que j'ai peur de ne pas être à la hauteur. Avec Tom, c'est simple, on se connait tellement bien qu'il n'y a plus aucune surprise et je pense que c'est cette sensation de se découvrir, de s'apprendre, de s'amuser qui me manque. Je suis en train de la découvrir avec Jaden. Il est jeune mais il sait comment faire plaisir aux femmes apparemment. Je passa ma main dans ses cheveux quand je sentis sa langue jouer avec moi, frissonnant de plaisir avant de l'aider à se relever pour l'embrasser avec passion. Je retira mon haut, embrassant son cou, faisant descendre mes mains sur ses fesses pour le coller à moi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

Guest Star

Messages : 741
Date d'inscription : 15/01/2010

Comme quoi ce n'est pas toujours une question de génération !  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comme quoi ce n'est pas toujours une question de génération !    Comme quoi ce n'est pas toujours une question de génération !  - Page 2 Icon_minitimeJeu 12 Avr - 18:31


    Je n'ai toujours pas prit de tarte, je pense pouvoir prendre ça pour le fait que ça lui plaît. Elle n'est pas réfractaire et je n'ai sûrement jamais pris autant de plaisir avec une femme. Elle c'est pas la même chose. Bon, c'est la mère de mon pote, c'est la seule chose qui ne me plaît pas chez elle. Mais je ne lutte pas contre cette attirance. Elle est trop belle pour s'intéresser à moi en temps normal ^^
    Je me redressa, réitérant mes baisers, je continua dans son cou, elle posa mes mains sur mes fesses, je souleva sa jupe et entra en elle après avoir retiré son sous-vêtement. Je me fais délicat, je soulève sa jambe pour la mettre contre mon bassin et entamer des vas et viens passionnels. Caressant sa poitrine d'une main, bloquant sa jambe de l'autre, mêlant nos souffles, agrippant sa lèvre des miennes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alana Evans

Alana Evans

Messages : 415
Date d'inscription : 05/01/2010

Comme quoi ce n'est pas toujours une question de génération !  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comme quoi ce n'est pas toujours une question de génération !    Comme quoi ce n'est pas toujours une question de génération !  - Page 2 Icon_minitimeJeu 12 Avr - 18:58

Je ne sais pas ce que ça donnera avec Jaden, mais pour le moment, je ne veux pas me poser de question, je veux foncer, vivre d'autres choses, des sensations nouvelles, ne serait-ce qu'une fois. Je ne pensais pas pouvoir être attiré par un homme plus jeune .... beaucoup plus jeune, c'est du détournement de mineur à ce niveau là, mais je m'en fou, je suis bien. Et Jaden est loin d'être un débutant! il est doué ce petit, il sait comment faire avec les femmes, je ne sais pas si il a eu beaucoup d'histoire, mais il me plait, sa façon de faire me plait. Il est délicat et passionnée, je découvre de nouvelles sensations qui me plaisent beaucoup, sans doute trop pour la morale.
Nos corps finirent par ne faire qu'un, mes bras autour de son cou, caressant sa nuque avant d'agripper ses épaules quand ses gestes devinrent plus intenses, j'aime ça, il me fait vibrer, c'est différent de ce que je connais, mais tellement plaisant. Mes soupirs de plaisir se firent entendre, on est seul on s'en tape, il peur voir quel effet il me fait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

Guest Star

Messages : 741
Date d'inscription : 15/01/2010

Comme quoi ce n'est pas toujours une question de génération !  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comme quoi ce n'est pas toujours une question de génération !    Comme quoi ce n'est pas toujours une question de génération !  - Page 2 Icon_minitimeJeu 12 Avr - 19:04


    Je ne pensais pas vivre un jour une histoire du genre, je ne l'aurais sûrement pas comprit si ça venait d'un de mes potes. Je pense être très ouvert d'esprit mais peut être pas pour accepter ça. Ben une fois qu'on le vit, c'est super différent ! Je sais que mes potes ont des aventures normales, avec des jeunes de leur âge, enfin sauf pour Cam qui elle a déjà un bébé mais rien de ce que nous sommes en train de vivre Alana et moi. C'est sensationnel. C'est indescriptible.
    Je la porta pour la déposer sur un meuble et poursuivre mes allers/retours. Je suis en train de comprendre ce que veux dire un coup de foudre. Je suis en train de le vivre.
    Mes soupirs se firent plus bruyants, mes vas et viens plus intenses, je la serre contre moi comme si elle tendait à m'échapper et fini par atteindre le point de non retour.
    Mon premier réflexe fut de la regarder dans les yeux, de dégager son visage de quelques mèches de cheveux collés par l'effort et déposer un baiser sur ses lèvres.

    C'était magique.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alana Evans

Alana Evans

Messages : 415
Date d'inscription : 05/01/2010

Comme quoi ce n'est pas toujours une question de génération !  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comme quoi ce n'est pas toujours une question de génération !    Comme quoi ce n'est pas toujours une question de génération !  - Page 2 Icon_minitimeJeu 12 Avr - 19:35

Si on m'avait dit qu'un jour je coucherais avec un gamin de l'âge de mon fils, je ne l'aurais pas cru, il a 17 ans putain, je suis en train de faire quoi ?! Mes états d'âme vont vite me rattraper, j'aurais dû dire non, c'est moi l'adulte de notre relation, je suis censée avoir la tête sur les épaules, je suis censée être fidèle à mon mari, mais non, je fonce tête baissée comme je l'ai toujours fait et je profite à fond de ce moment que nous partageons.
Notre étreinte se fit plus intense jusqu'à arriver à l'extase. Je ne pensais pas pouvoir avoir autant de plaisir avec un autre homme que Tom. C'était différent mais aussi plaisant. Une fois terminé, nos regards se croisèrent, je reprends mon souffle pardonnez moi, je ne suis plus toute jeune moi, il m'a épuisé. J'aime sa façon de m'embrasser, il est d'une douceur et d'un tact impressionnant pour son âge.

Je suis d'accord.


Passant mes bras autour de lui avant de me blottir dans ses bras.

T'es jeune ... mais doué ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

Guest Star

Messages : 741
Date d'inscription : 15/01/2010

Comme quoi ce n'est pas toujours une question de génération !  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comme quoi ce n'est pas toujours une question de génération !    Comme quoi ce n'est pas toujours une question de génération !  - Page 2 Icon_minitimeJeu 12 Avr - 19:40


    Alors je manque d'expérience pour tout un tas de trucs en particulier pour ça mais ça n'a pas eu l'air de trop se faire remarquer. Je suis plutôt content, j'ai peur de la décevoir, cette femme me retourne la tête je ne vous raconte même pas comment ! Je ne sais pas pourquoi elle, pourquoi si vite, je ne sais pas, je ne sais plus, et ça ne me pose pas de souci ! Je suis bien, je suis heureux, je me sens bien...

    Je ne suis pas un grand dragueur...

    En gros j'ai pas eu beaucoup de copines ! Une ou deux, comme ça, pour passer le temps, j'ai été amoureux de la première mais jamais autant que d'Alana. Je l'appelle par son prénom maintenant ça me fait bizarre... Mais on vient de partager un moment comme ça, on ne peut pas se regarder dans le blanc des yeux d'un air gêné.

    On va se revoir ?...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alana Evans

Alana Evans

Messages : 415
Date d'inscription : 05/01/2010

Comme quoi ce n'est pas toujours une question de génération !  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comme quoi ce n'est pas toujours une question de génération !    Comme quoi ce n'est pas toujours une question de génération !  - Page 2 Icon_minitimeJeu 12 Avr - 20:06

Tu as toujours plus d'expérience que moi.

C'est étrange de se dire qu'on a toujours été amoureuse du même homme. La plus part des filles ont des expériences durant l'adolescence, moi je ne voyais déjà que par mon mari. Alors il a doit surement avoir plus d'expérience que moi, peut être pas énormément, mais je m'en fou, ce n'est pas ce qui compte maintenant. On c'est éclater tous les deux c'est le principal. Je m'écarta de lui pour me rhabiller, lui lançant ses fringues en rigolant.

Tu en as envie?


Me retournant pour le regarder, avant de m'approcher pour passer ma main dans ses cheveux tendrement. Je ne sais pas ce que je fais, mais j'ai envie de le revoir. Je suis dingue! Je vais rentrer et je vais dire quoi à mon mari ?!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

Guest Star

Messages : 741
Date d'inscription : 15/01/2010

Comme quoi ce n'est pas toujours une question de génération !  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comme quoi ce n'est pas toujours une question de génération !    Comme quoi ce n'est pas toujours une question de génération !  - Page 2 Icon_minitimeJeu 12 Avr - 20:27


    Je ne comprends pas...

    Mariée depuis des années avec son mari, elle a dû faire des ravages étant plus jeune Je ne connais rien de son histoire personnelle bien sûr mais toujours est-il qu'il est difficile de se dire qu'une femme de son âge a moins d'expérience que moi. Surtout que je ne considère pas être un de ces playboy Floridiens qui font tomber toutes les filles ^^ Je suis plutôt du genre à tomber en marchant de travers tu vois !
    Je rattrapa mes fringues au vol, en souriant. Elle me plaît de plus en plus et son côté qui ne se prend pas la tête encore plus !

    Ouai, très. Enfin, si c'est OK pour toi...

    Moi je suis dispo, je préfère qu'elle le sache. Je la toise du haut de mon mètre 80 ^^ et de mes yeux bleus. Elle fait toute fragile, et j'adore ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alana Evans

Alana Evans

Messages : 415
Date d'inscription : 05/01/2010

Comme quoi ce n'est pas toujours une question de génération !  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comme quoi ce n'est pas toujours une question de génération !    Comme quoi ce n'est pas toujours une question de génération !  - Page 2 Icon_minitimeJeu 12 Avr - 21:23

Je suis avec mon mari depuis que j'ai 14 ans. Il est le seul homme que j'ai connu, alors t'es peut être un gosse, mais t'as plus d'expérience que moi. Je suis jalouse!

Allant vers lui pour l'embrasser. Je ne suis pas prise de tête quand ce n'est pas nécessaire, je lui balança ses fringues avec un grand sourire, je viens de faire la plus grosse connerie de ma vie et je suis super heureuse. Je ne dis pas que j'ai des sentiments très fort pour lui, je l'aime beaucoup Jaden, mais j'aime aussi mon mari et pourtant je n'ai pas envie de couper cour à une histoire qui pourrait être très belle.

Biensure que je suis ok.

Je passa mes bras autour de sa taille pour lever la tête et le regarder, il est grand! Plus grand que mon fils qui fait déjà une tête de plus que moi. Mon dieu Diego ... il ne faut absolument pas qu'il apprenne ça!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

Guest Star

Messages : 741
Date d'inscription : 15/01/2010

Comme quoi ce n'est pas toujours une question de génération !  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comme quoi ce n'est pas toujours une question de génération !    Comme quoi ce n'est pas toujours une question de génération !  - Page 2 Icon_minitimeJeu 12 Avr - 21:30


    T'es la plus belle que j'ai eu, le reste comptait pas.

    Je suis sérieux. Je n'ai jamais ressenti ça et je dois avouer que je suis complètement perdu ! Mais je ne suis pas contre, je suis heureux, tout simplement. Je sais pas pourquoi je dois la quitter maintenant mais il paraît que ça se fait, elle me manque déjà. Je ne sais pas quand je la reverrais, mais le plus vite ce serait le mieux !

    Je te laisse mon numéro...

    Le notant sur l'intérieur de son bras. Je ne la provoque pas, je lui laisse une marque de moi ^^ Bon, j'ai pas la présence d'esprit de me dire que ça partira pas tout de suite à l'eau, elle frottera !
    Je l'embrassa des plus tendrement en passant une main dans ses cheveux avant de quitter la galerie en lui souriant une dernière fois.

    FIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Comme quoi ce n'est pas toujours une question de génération !  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comme quoi ce n'est pas toujours une question de génération !    Comme quoi ce n'est pas toujours une question de génération !  - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Comme quoi ce n'est pas toujours une question de génération !
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Toujours des question plein la tete!!!
» Comme quoi une seule lettre peut tout changer !
» Le temps de jeu toujours en question
» T'as quoi comme caisse ?????
» Vous écoutez quoi comme musique ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: Habitations :: Villa d'Alana & Tom-
Sauter vers: