One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Je te veux Ella, peu importe comment

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Guest Star

avatar

Messages : 736
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Je te veux Ella, peu importe comment   Jeu 8 Mar - 21:14

    Cette garce est parti s'émanciper aux Etats-Unis. Ella a fui le pays comme une voleuse, comme la coupable qu'elle est. Je lui ai promis de la retrouver, je viens de le faire. Je sais où elle se trouve et je ne tolèrerais aucun foutage de gueule. Elle et moi c'était pourtant très fort, elle n'aurait jamais dû trahir tout ça, je pensais que c'était clair pour elle. Qu'elle risquait plus qu'une tarte dans la gueule à vouloir jouer les grandes comme ça. Ca ne marche pas comme ça en Russie. Les hommes ont le pouvoir et on respecte ça. Et même si je ne suis qu'un petit indic où elle était la directrice de PJ, dans le couple c'est moi l'homme et je ne conçois pas qu'elle me la fasse à l'envers comme ça.
    Alors j'ai tout mit en oeuvre pour la retrouver, je ne lâche rien, je ne comprends pas qu'elle soit si conne tout d'un coup, elle avait pourtant tout pour réussir en Russie...
    Je sais qu'elle vient prendre son café ici tous les matins. Alors je rentre dans le bar, je prends un café et attend qu'elle ne rentre.
    7 h 45, elle est là. Comme à son habitude, très classe, très méfiante, très au dessus des codes Russes quoi.

    Mets la même chose pour la dame là.

    Montrant mon café au serveur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ella Kinsky

avatar

Messages : 1182
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: Je te veux Ella, peu importe comment   Dim 11 Mar - 13:56

J'ai complètement adopté ma vie Floridienne, j'ai trouvé un équilibre à peu près stable avec Victor et Mattis. Mon fils est avec moi depuis quelques semaines, c'est assez difficile entre nous, mais on travail sur nos relations et puis mon homme est là pour jouer le tampon, il s'entend très bien avec mon fils, sans doute parce que par moment, il a le même âge mental que lui ^^ Je suis contente que Mattis ai une épaule sur qui s'appuyer en dehors de moi, un homme dans sa vie, même si ce n'est pas son père.
J'ai retrouvé mon boulot ici, aux Etats-Unis, je dirige une équipe que j'aime beaucoup et avec qui j'ai une grande complicité, j'essais de bosser un peu moins qu'avant, j'ai mon fils à m'occuper maintenant, je ne suis plus seule, j'ai appris à penser pour trois et non pour moi.
Tous les matins avant d'aller bosser, je prends mon café dans un petit bar, pas loin du boulot, je commence à connaitre le patron, je ne suis pas une grande bavarde, mais avec lui ça passe tout seul. J'arriva à huit heures moins le quart, comme toujours et m'installa en attendant qu'on vienne prendre ma commande, mais contre toute attente, le serveur arriva déjà avec un café en main.

De la part de l'homme là bas.


Curieuse, je jeta un regard à l'homme en question. Je le reconnu entre mille, je le connais tellement bien. Durant quelques secondes, je pensa à fuir, prendre mes clics et mes clacs et partir, mais à quoi bon, il sait ou je suis, il sait ou je vis et il sait sans doute ce que je fais. Je connais assez Alex, pour savoir qu'il n'est pas venu ici par hasard. En toute honnêteté, je ne pensais pas le revoir de sitôt, au contraire, si il ne m'avait pas retrouvé durant les premières semaines de ma cavale, je ne pensais plus entendre parler de lui, mais non, il avait tenu bon. J'aurais dû me douter qu'il ne me lâcherait pas, qu'il n'oublierait pas ma trahison mais de là à venir aux Etats-Unis pour me chercher.
Fuir ne servait à rien, autant aller directement au front! Je me leva, laissant mon café, attrapant mon sac et alla vers lui, le regard froid, la démarche assurée. Je me planta devant lui le regardant dans les yeux. Qu'est-ce que j'ai pu l'aimer cet homme! Il est toujours aussi charmant, je ne peux pas dire beau, mais il a ce petit quelque chose qui ferait craquer n'importe quelle femme.

Je suppose que ce n'est pas une visite de courtoisie.

Ce n'est pas une question, je sais qu'il n'est pas là pour me parler de ma nouvelle vie et échanger des nouvelles.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

avatar

Messages : 736
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Je te veux Ella, peu importe comment   Dim 11 Mar - 14:13

    J'ai toujours eu ce goût pour le mystère et la mise en scène de mes apparitions. Je ne le fais jamais par hasard. Je ne fais jamais rien par hasard quoi qu'il en soit. J'ai toujours besoin de tout prévoir, de tout préparer, et si on contrecarre mes plans j'ai tendance à mal le vivre... Alors je m'énerve, et j'agis. Alors qu'on pourrait éviter tout ça. La preuve avec Elena. Quel besoin avait-elle de tout foutre en l'air ? De cacher mon fils ? La vérité c'est que je me sens trahi et qu'il devrait être avec moi, cette garce n'a même pas prit la peine de me mettre au courant et a préféré le placer. Non mais on vit où là ?!
    Le serveur lui fit porter son café et elle se retourna instinctivement sur moi. Je la reconnais bien là, à se méfier de tout, de tout le monde. Ca me fait rire dans un sens.
    Elle s'approche de moi et me toise de haut, enfin d'autant qu'elle le peut. Elle a toujours cette assurance à toute épreuve, je n'aime pas la savoir si insolente.

    La courtoisie m'ennuie. Et puis on a des tas de choses à se dire toi et moi non ? Viens-là.

    Je pris Ella par le bras et l'entraîna dans le fond du bar, dans les toilettes, discrètement, pourtant sans la ménager.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ella Kinsky

avatar

Messages : 1182
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: Je te veux Ella, peu importe comment   Dim 11 Mar - 18:08

Alex a toujours eu truc en plus qui me plaisait. Il était plein de surprise, il avait toujours une attention quand je ne m'y attendais pas, il savait me parler, du moins au début. J'ai été amoureuse, folle amoureuse au point de mettre ma carrière en péril pour lui alors qu'il ne le méritait surement pas, mais à l'époque je ne le voyais de cette manière là, je n'avais pas autant de recul sur notre relation. Alex était ma base, même si nous pouvions passer des semaines sans se voir, il arrivait un moment ou j'avais besoin d'un contact avec lui, comme une drogue, il me fallait ma dose, même si je savais qu'il n'était pas irréprochable, que se soit vis à vis de la loi, ou vis à vis de moi. Il voyait d'autres femmes, la plus part de nos engueulades étaient à ce sujet ou à cause de mon boulot, un indic et une flic, il y a conflit d'intérêt.
Je m'approcha de lui avec une assurance feinte, je sais qu'il vient pour se venger, la question est de savoir comment il va le faire. Je le regarda dans les yeux, il a toujours ce regard fier qu'il avait, celui qui dit qu'il est le maître du monde. Je soutins dans son regard jusqu'à ce qu'il m'attrape le bras pour m'obliger à le suivre. Il m'entraina dans les toilettes ou je me dégagea de son étreinte d'un coup sec. Je n'aime pas qu'on me force à faire les choses, j'aurais pu le suivre sans qu'il ne joue les brute de base, mais je sais qu'il veut m'impressionner.

Et maintenant. On est là, toi et moi, c'est ce que tu voulais non? C'est quoi la suite?


Je veux savoir ce qu'il compte faire, je ne devrais peut être pas forcer les choses, mais tout le monde sait que je ne la ferme jamais quand il faut.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

avatar

Messages : 736
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Je te veux Ella, peu importe comment   Dim 11 Mar - 18:21

    Etre son indic c'est être subordonné à elle, et c'est le genre de choses que je supporte mal. Je n'avais cependant pas le choix, sans cette relation plus ou moins hiérarchique je ne me serais jamais retrouvé dans son lit, ou elle dans le mien à vous de formuler comme bon vous semble.
    Un peu brute, je l'entraîna dans les toilettes au fond du bar histoire de lui faire comprendre comment fonctionnent les choses, mais ici nous ne sommes pas en Russie, je l'oublierais presque. Ce sont les regards des autres clients qui me rappellent qu'une femme a autant de droits que les hommes.

    La suite de l'histoire c'est que tu rentres en Russie, que tu récupères ton fils et qu'on repars tous les trois.

    Je n'ai jamais été aussi sérieux et elle aussi butée. Je sens qu'on va difficilement s'entendre elle et moi. ^^

    C'est quoi ça ?!

    Lui arrachant le collier qu'elle avait autour du cou. Avant, elle ne portait que ce que je lui offrais, celui là n'est pas de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ella Kinsky

avatar

Messages : 1182
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: Je te veux Ella, peu importe comment   Dim 11 Mar - 19:00

La difficulté avec les hommes Russes, c'est qu'ils veulent toujours être au-dessus de vous, supérieur à vous, seulement avec Alex', c'était l'inverse, je pouvais le faire tomber quand je voulais, pour ce que je voulais, j'en connaissais long sur ses trafics et je fermais les yeux parce qu'il me donnait des infos sur les bandes rivales. Je sais que ce n'était pas vraiment déontologique, mais je m'arrangeais avec ma conscience.
Il a toujours eu ce côté brutal, dans ses gestes, dans ses paroles, dans l'intimité, c'était sa façon d'être, j'ai toujours fait avec, autant dire que me retrouver avec Victor m'a changé. Mon homme est l'inverse d'Alexis, il a une franchise, une douceur, un amour que je ressens à des kilomètres.
Alors en Russie, le comportement d'Alex n'aurait pas choqué, mais ici, ce n'est pas la même chose, les femmes sont égales des hommes. Me retrouver face à lui après tout ce temps me fit bizarre, surtout après mon départ précipiter. Alors il est au courant pour Mattis, ça ne me plait qu'a moitié, je connais l'attachement qu'on les père pour leur fils unique en Russie et je ne veux pas qu'il espère une seul seconde récupérer son fils.

Je vis ici maintenant. La Russie c'est terminée. Et il n'y a pas de nous trois, il y en a jamais eu Alex.

Je lui ai caché son fils pour une bonne raison et ce n'est pas maintenant que je vais changer d'avis sur le statu qu'il pourrait avoir dans sa vie. Alexis ne peut rien apporter de bon à mon fils, je l'ai toujours pensé et je le pense encore.

Tu étais plus perspicace à une époque. Rends moi ça.


Il vient littéralement de m'arracher le collier que m'a offert Victor. Non mais il se prends pour qui. Je m'approcha de lui pour le récupérer, je ne peux pas rentrer sans, mon homme se poserait des questions vu que je le porte toujours. C'est le seul bijoux avec la bague de famille de ma mère que j'ai toujours sur moi.

J'ai refais ma vie ici Alex et je veux que tu restes en dehors.

J'ai toujours été très cash, il me connait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

avatar

Messages : 736
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Je te veux Ella, peu importe comment   Dim 11 Mar - 19:23

    Il n'y en jamais eu parce qu'elle ne m'a jamais rien dit à propos de Mattis. Pourtant j'aurais pu sortir de la merde grâce à ça, je n'aurais plus eu à jouer les indics à la con. Et j'aurais eu une vie moins galère, on aurait peut être un putain de palais payé par son salaire à la crim'. Je me dis aussi que j'aurais perdu moins de temps et d'énergie. Je ne vois pas d'autre solution à part la renvoyer en Russie pour la mâter. Une bonne tarte remet toujours les idées en place et c'est bien ce que je viens de lui mettre dans la figure quand elle me dit que j'étais plus perspicace.

    Je veux son nom et son numéro de sécu.

    Je pense qu'elle a comprit que je m'en occupe. Je ne suis pas du genre à attendre et j'ai monté en grade depuis quelques temps, et elle va vite le comprendre, je ne me mets pas à la hauteur d'un indic, c'est fini ça, j'ai un fils, un descendant et je vous promets que je ne repartirais pas ça.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ella Kinsky

avatar

Messages : 1182
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: Je te veux Ella, peu importe comment   Dim 11 Mar - 19:53

Personne n'était au courant au sujet de mon fils, j'avais trop peur d'en faire une proie facile en l'exposant. Ca n'aurait sans doute pas été pareil ici, j'aurais pu l'élever sans craindre des représailles, mais en Russie c'est différent, les hommes ne se soucient pas de la vie d'un enfant, ils la prennent et tant pis pour les dégâts que ça provoquent. Je n'aurais pas supporté qu'il lui arrive quelque chose à cause de moi. Aujourd'hui, je pensais pouvoir vivre avec lui tranquillement, fondée une famille avec Victor, à 40 ans peut être, mais ce n'est jamais trop tard. Je voulais mettre les choses au clair avec Alex dès le départ et apparemment lui aussi. La gifle qu'il m'envoya me le confirma. Je me retrouva contre le mur sans vraiment comprendre comment. Il a toujours réagit comme ça quand il ne contrôlait pas les choses. Je mis quelques secondes à lui refaire face.

C'est à moi que tu en veux. Je suis là.

Qu'il ne s'approche pas de Victor parce que je vais vraiment devenir désagréable, j'essayais de rester courtoise là, même si je morte de peur. Je m'approcha de lui pour prendre sa main dans la mienne et tenter de récupérer mon collier. Je n'ai pas été aussi proche de lui depuis longtemps, sauf qu'aujourd'hui, c'est de la colère que j'éprouve envers lui.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

avatar

Messages : 736
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Je te veux Ella, peu importe comment   Dim 11 Mar - 20:15

    En Russie elle n'aurait pas eu le choix, toute directrice de la PJ qu'elle soit elle n'aurait pas eu le droit de me jeter comme elle est en train de le faire. Je vais devoir remettre certaines choses en place entre elle et moi, parce que ça n'a jamais prit cette tournure. Elle n'a pas le droit de se retrouver quelqu'un alors que nous ne sommes pas réellement séparé. Elle s'est barrée, elle m' trahit, ça ne fini pas une histoire ça, au contraire, ça la complique, et j'aime les choses simples.
    Je suis carrément mordu de cette femme, je ne peux pas vivre sans elle, pourtant je ne le lui montre pas, mais ça ne se fait pas chez nous, elle n'a même pas à le savoir, c'est entre ma conscience et moi.
    Elle se fit plus douce et je pris sa main dans la mienne, mon regard se plongea dans le sien et je la saisi par la nuque pour la retourner contre le mur et lui voler un baiser digne de ce nom. Je ne cherche pas son plaisir, juste le mien et je ne pense pas qu'elle puisse exiger quoi que ce soit de moi concernant la douceur.

    C'est toi que je veux, j'ai une chambre sur Kern Street. Ramasse tes affaires on y va.

    Sa joue est marquée d'une entaille, si elle espère que je compatis elle est bien plus naïve que je le pensais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ella Kinsky

avatar

Messages : 1182
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: Je te veux Ella, peu importe comment   Dim 11 Mar - 22:00

Je n'ai jamais été le genre de femme à baisser les yeux devant quiconque. Mon statu de directrice de la PJ, m'aidait beaucoup à me donner une crédibilité auprès des hommes, il y en a que ça impressionnait, même si les gros dur que je cotoyais tous les jours s'en foutait royalement et Alex le premier. Je ne sais pas ce qui nous a fait tenir aussi longtemps tous les deux, la passion surement. Car oui, notre histoire était passionnée, l'interdit était stimulant, les rendez-vous cachés, j'avais l'impression de vivre comme je n'avais vécu, comme je me l'étais toujours interdit.
Je voulais récupérer mon collier, ça peut paraître futile vu la situation, mais j'y tenais, c'était plus un symbole qu'autre chose, prouver à Alex que maintenant, j'étais attachée à un autre homme que lui et que j'y tenais plus qu'a ma vie. Je ne voulais rien de plus que mon bien matériel et il dû le sentir car il m'attrapa par la nuque pour me plaquer au mur avant de m'embrasser sans que je ne puisse rien faire, m'ordonnant de le suivre à son hôtel. Ma seule réaction fut de le repousser aussi violemment que je pu avant de le gifler à mon tour. Je ne cède que rarement à la colère, mais sentir ses lèvres sur les miennes me dégoute, seul Victor peut faire ça.

Tu ne comprends pas. Je n'irais plus jamais nulle part avec toi alors arrêtes de me prendre de haut et pousse toi.

M'avançant pour passer et regagner la sortie, le fixant pour qu'il se pousse. Je veux juste quitter cet endroit, j'ai peur, mais je ne veux pas qu'il le sache, même si c'est difficile de cacher les tremblements de mes mains.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

avatar

Messages : 736
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Je te veux Ella, peu importe comment   Dim 11 Mar - 22:12

    Depuis quand elle a prit autant d'aises ? Je trouvais déjà qu'elle en avait trop étant en Russie. Je me suis fait prendre pour un con une fois, mais pas deux. Je ne suis plus le même, à force de me faire baiser, je change de tactique. Elle morflera pour ce qu'elle a fait. Mais tout vient à point qui sait attendre. Je ne pense pas pouvoir dire qu'il va lui arriver des bricoles à cause de ses conneries en Russie pour tout ce qui a attrait à la police mais me concernant elle n'est pas au bout de ses peines.
    Elle me fixe pour passer, elle a cru que ça marcherait ? Je la trouve beaucoup trop naïve, il n'y a pas à débattre. Je fis mine de la laisser passer mais je saisi ses cheveux pour la coller contre moi, son dos contre mon torse.

    On reparlera de tout ça. Garde en tête que j'ai un oeil sur toi, des noms et les adresses que fréquentent le petit.

    Elle a décidé de se trouver une conscience ou un instinct maternel, on va jouer là-dessus. Si c'est pas des méthodes de Russe ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ella Kinsky

avatar

Messages : 1182
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: Je te veux Ella, peu importe comment   Dim 11 Mar - 22:45

J'ai l'impression qu'Alex a mûri depuis la dernière que nous nous sommes vu. Il a cinq ans de moins que moi, j'ai toujours aimé cette spontanéité, cette fougue qu'il avait. Nous étions très différent tous les deux, mais nous arrivions à nous entendre. Il se plaignait de mon sale caractère, mais je sais que ça lui plaisait, comme je sais qu'il m'aimait même si il ne me l'a jamais dit. Il y avait beaucoup de non dit entre nous, c'est une des choses que j'apprécie avec Victor, il dit les choses, clairement, peut être un peu trop brutalement parfois, mais au moins, je sais à quoi m'en tenir.
Je voulais partir, je voulais retrouver les bras de mon homme, je voulais qu'il me rassure. J'allais partir quand il s'écarta, mais contre toute attente, il m'agrippa par les cheveux pour me coller à lui. Je ne comprendrais jamais pourquoi les hommes nous tirent toujours par les cheveux! C'est leur truc, ça doit les faire kiffer je ne sais pas, mais ça fait mal! Je suis plutôt résistante à la douleur physique mais les cheveux, je déteste ça. Instinctivement, je ferma les yeux avant de porter la main pour attraper la sienne pour que ça tire un peu moins. Mais quand il menace implicitement mon fils, je sentis mon sang ne faire qu'un tour. J'attendis qu'il me lâche, forcer les choses ne serviraient à rien, il aura le dessus de toute façon.
Une fois qu'il décida d'en finir avec moi, je ne demanda pas mon reste et sortis, filant directement à la maison. Il sait ou mon fils va à l'école, il doit connaître les endroits ou il joue, les parcs, le nom de ses copains. Je rentra paniquée à la maison, ouvrant la porte à la volée, la claquant derrière moi.

Ou est Mattis?

Regardant Victor qui était dans le salon. Je veux savoir que mon fils est à l'abri, je veux l'embrasser.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Marchal

avatar

Messages : 760
Date d'inscription : 27/02/2012

MessageSujet: Re: Je te veux Ella, peu importe comment   Dim 11 Mar - 23:00


    Mattis est entre nous depuis quelques semaines et je dois dire que ça se passe plutôt très bien. Au début l'idée de me partager avec un gamin de 10 ans me faisait flipper mais finalement on a des tas de choses en commun. Le foot par exemple, Ella ça la gave mais moi ça me fait un pote et une excuse pour sortir et me taper un match avec lui. Je lui ai toujours ramené entier jusqu'à présent, il veut même s'inscrire dans un club de foot ! Moi je suis à fond pour mais Ella un peu moins. Elle a toujours peur qu'il lui arrive un truc à son gamin.
    Elle débarqua comme une furie à la maison sans même prendre le temps de dire bonjour. OK alors il se passe quoi là ?

    Il joue dehors, sur la plage, c'est quoi le problème.

    Je le surveille de là, je le vois jouer au ballon avec un copain. Il se sociabilise, je ne vois pas ce qu'il y a de mal.

    T'as fais quoi là ?

    Prenant son menton entre mes doigts pour la tourner vers moi et noter l'hématome sur sa joue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ella Kinsky

avatar

Messages : 1182
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: Je te veux Ella, peu importe comment   Dim 11 Mar - 23:26

Je n'aurais pas autant paniquée si j'avais été seule, si je n'avais pas mon fils et Victor avec moi. Je pouvais encaisser et assumer ce qu'Alex voulait, mais je ne voulais pas mêler les hommes de ma vie à tout ça, sans parce que je sais de quoi mon ex petit ami. Je voulais avant tout m'assurer que mon fils allait bien. Ce n'était pas mon habitude de rentrer aussi brutalement, sans dire bonjour, sans embrasser mon homme. Je ne suis pas une fan des grandes effusions mais, j'aime rentrer et me blottir dans les bras de Victor, ça me fait oublier le reste de ma journée. Sauf que là, je n'ai qu'une idée en tête, savoir ou est mon fils . Je me précipita à la fenêtre avant que mon homme ne me retienne pour regarder mon visage.

Rien ... une perquis' qui a mal tourné. Mattis !!! Rentre!

Je cria de la fenêtre pour qu'il m'entende, je ne veux pas le savoir dehors, seul sans surveillance. Ca va le gaver, mais c'est comme ça. Tant qu'Alexis sera dans les parages, il ne sort plus tout seul. Je me retourna vers Victor en posant mes affaires sur le canapé.

Je ne veux plus qu'il sorte sans être accompagné, même en bas.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Marchal

avatar

Messages : 760
Date d'inscription : 27/02/2012

MessageSujet: Re: Je te veux Ella, peu importe comment   Dim 11 Mar - 23:35


    Ella est un peu casse cou, ou casse couille, les deux se valent, mais je ne lui en veut pas, je l'ai prise comme ça. Elle revient souvent amochée, j'en ai prit l'habitude mais ça ne me plait pas des masses. De toute façon je n'ai pas mon mot à dire sur son boulot, je pense que j'ai saisi. Je sais ce que c'est, le terrain, tout ça, mais ça craint quand même. Je ne veux pas la savoir abimée, c'est ma mienne !
    Elle cria après Mattis pour qu'il rentre, ça va pas lui plaire longtemps au môme ça.

    Putain maman je joue là !

    Ouai ben j'avais prévenu, il est pas chaud le gamin !

    Laisse-le jouer, il est là, devant nous. Il a besoin de bouger ton fils.

    Je suis super complice avec lui. De toute façon il est dans sa partie et dans la maison il s'emmerde. Il joue à la console et au bout d'un moment il ne fait que bouger, c'est pas un gamin à enfermer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ella Kinsky

avatar

Messages : 1182
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: Je te veux Ella, peu importe comment   Dim 11 Mar - 23:54

Il faut que je me calme, je le sais, mais j'ai du mal à prendre sur moi là. Je ne pensais pas revoir Alex, j'étais censé partir au boulot et rentrer seulement à midi pour manger avec les garçons, si j'avais le temps, mais pour le moment, le boulot attendra, j'ai une équipe pour ça. Bon alors Mattis n'est pas content que je l'appel, je lui lança un regard plus dur que je n'aurais dû quand il me répondit, mais ce fut Victor qui arrondit les angles comme toujours. Laisse le jouer ... il ne sait pas de quoi il parle!

Et depuis quand tu es un expert ?


Je suis odieuse, il n'a rien demandé. Il s'occupe très bien de Mattis, je ne pensais pas qu'il aurait autant de patience avec lui, mais j'en suis heureuse. Je prenais sur moi pour me calmer, observant mon fils vérifiant que son père ne se pointait pas dans les parages. Je n'ai qu'une peur c'est qu'il me l'enlève et qu'il le ramène en Russie. Ce qui me rassure un peu, c'est qu'il ne voudra pas partir sans moi, mais avoir mon fils avec lui serait le meilleur moyen de me faire faire ce qu'il veut. Je posa ma main sur le bras de Victor, comme pour m'excuser avant d'aller dans la salle de bain ou je m'appuya, les mains à plat sur le lavabo, la tête baissé avant de me regarder dans miroir pour y voir la marque sur ma joue. Je voudrais fondre en larme, mais je ne peux pas. Je finis par ressortir quelques minutes plus tard, après m'être rafraichi, pour aller me servir un verre de vodka, il me faut au moins ça.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Marchal

avatar

Messages : 760
Date d'inscription : 27/02/2012

MessageSujet: Re: Je te veux Ella, peu importe comment   Lun 12 Mar - 0:09


    Je suis peut-être pas un expert, mais je vois que ton fils il en a marre qu'on lui casse les couilles pour rien là.

    Je suis parfois un peu cru, mais c'est ce que je fais de mieux. Je le vois faire le môme, il est heureux quand il est sur la plage pour se défouler, il a besoin d'évacuer, c'est sa façon d'être et sa façon de dire les choses. Remarque vaut mieux ça qu'un psy je pense. Au moins il n'a pas besoin de parler et de formuler, je trouve ça plus sain pour un mec.
    Ella parti se rafraîchir dans la salle de bain. J'aurais voulu la soutenir, la rejoindre, mais elle aime être seule, elle en a besoin, je respecte son indépendance.
    Elle en ressorti, pour boire un verre de vodka. OK, donc là ça va pas. Je passa mes mains sur ses bras en arrivant derrière elle, embrassant ses cheveux.

    C'était quoi le motif de cette intervention ?

    Une façon de lui demander à demi-mots la raison de ces marques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ella Kinsky

avatar

Messages : 1182
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: Je te veux Ella, peu importe comment   Lun 12 Mar - 0:23

Je préféra ne pas répondre, ça ne servirait à rien à part à nous prendre la tête et j'en ai vraiment pas envie pour le moment. Je leva les yeux aux ciels avant d'aller dans la salle de bain. Victor sait que dans ses cas là, j'ai besoin d'être seule, pour réfléchir quelques instants, remettre les choses en ordre dans ma tête, prendre sur moi. Il respecte ce besoin de solitude que j'ai par moment, il me connait mieux que je le pensais, je ne sais pas comment il fait pour me cerner aussi facilement.
Je sortis sans un mot, regardant vite fait par la fenêtre, de toute façon, pour faire rentrer mon fils, il faudrait que j'aille le chercher et que je le traine moi même à la maison et si je fais ça, je fou sa vie sociale en l'air et il m'en voudra pour des semaines, je ne veux pas me battre avec lui. Victor gère beaucoup mieux que moi, c'est un mec, il a plus tendance à comprendre ce dont a besoin mon fils. J'alla dans la cuisine me servir un verre de vodka. J'étais dans mes pensées, si bien que je sursauta quand Victor passa ses mains sur mes bras. Je finis par me retourner dans ses bras pour l'embrasser.

Peut importe. Serre moi fort.

C'est très rare que je demande de l'attention comme ça, mais là, j'en ai besoin, j'ai besoin de me sentir en sécurité, je passa mes bras autour du cou de mon homme, posant ma tâte contre son épaule. Je ne sais pas ce que je dois lui dire, je sais qu'il ne se contentera pas de cette explication et je ne pourrais sans doute pas lui cacher longtemps le retour d'Alex".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Marchal

avatar

Messages : 760
Date d'inscription : 27/02/2012

MessageSujet: Re: Je te veux Ella, peu importe comment   Lun 12 Mar - 0:39


    Ella est quelqu'un de très indépendante et je ne me suis jamais imposé à elle, parce que je sais qu'elle a besoin de ça. Je ne veux que son bonheur au final, alors j'évite de la faire chier tant que ça n'est pas indispensable. Je ne pense pas pouvoir lui imposer quoi que ce soit de toute façon, vous avez vu l'engin ?
    Elle me demande de l'attention, chose très rare que je ne lui refuse jamais. Je la serra contre moi en caressant son dos, l'embrassant dans le cou.

    Je suis là ma puce, tu le sais.

    Ca l'encourage à me parler, si elle en a envie, elle le fera plus tard, elle le fera même dans la nuit si ça lui chante, les horaires c'est pas son truc de toute façon.
    Je la réembrassa sur la tête, passant une main dans ses cheveux.

    Mattis, tu rentres maintenant bonhomme.

    Le plus sympathiquement du monde, ça passe toujours mieux qu'en gueulant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ella Kinsky

avatar

Messages : 1182
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: Je te veux Ella, peu importe comment   Lun 12 Mar - 0:50

Pouvoir me blottir dans les bras de mon homme me rassure, je me dis que je ne suis pas seule, qu'il est là et je sais que je ne pourrais pas lui cacher éternellement le fait que le père de Mattis soit ici. Il faut qu'il le garde au moins pour qu'il surveille ses arrières. Alex a toujours été extrêmement jaloux et me savoir avec un autre homme le rend dingue, je ne voudrais pas qu'il s'en prenne à Victor pour pouvoir me récupérer. Aussi costaud soit-il, mon homme ne fera pas le poid contre trois ou quatre mec. Je l'embrassa pour lui faire comprendre que je savais qu'il était là, puis il appela mon fils pour qu'il rentre et bizarrement avec lui, il ne réplique pas! Il a vraiment décidé de m'emmerder ce gosse!

Il faudra qu'on parle tout à l'heure.


Je passa ma main sur son visage avant de l'embrasser et d'aller vers la porte qui venait de s'ouvrir sur mon fils.

Tu t'es assez défoulé pour aujourd'hui toi.


Allant vers lui pour l'embrasser sur le front. Sa vie c'est ses amis en ce moment!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Marchal

avatar

Messages : 760
Date d'inscription : 27/02/2012

MessageSujet: Re: Je te veux Ella, peu importe comment   Lun 12 Mar - 1:04


    Je viens de remarquer qu'elle ne porte plus son collier, mais elle a raison, on parlera tout à l'heure. Pas devant le gamin, il n'a pas à être mêlé à tout ça, on tente de le protéger de tous les problèmes qui l'entourent, il n'a que 10 ans, ce n'est pas sa place. Surtout que chez nous les problèmes sont nombreux !
    Mattis embrassa sa mère, même s'il aurait préféré rester dehors, il a pas comprit que c'est pas parce qu'il faisait encore jour que ce n'était pas l'heure d'aller se coucher. Il n'a jamais vu autant de soleil ce gosse !

    Ouai mais j'avais pas fini de jouer moi, je pourrais y retourner demain ?

    Il est invité chez son pote, peut être que ça la rassurera d'avantage que de le laisser dehors. Je me proposa à la cuisine, ouai bon on va sortir trois tranches de jambon et faire des pates, ça suffira.

    Tu va te doucher bonhomme ?

    Ella a besoin de parler, mais elle ne le fera pas devant son fils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ella Kinsky

avatar

Messages : 1182
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: Je te veux Ella, peu importe comment   Lun 12 Mar - 1:21

On en reparlera.

Le retour d'Alex change beaucoup de chose, surtout vis à vis de mon fils, je ne veux prendre aucun risque le concernant et si je dois le cloitrer à la maison pour être sur qu'il est en sécurité je le ferais sans aucune hésitation. Il s'en remettra de ne pas voir ses copains durant quelques jours. Il m'embrassa quand même, il était plein de sable, son bas de pantalon était trempé par l'eau. Ca ne me pose pas de soucis, il s'amuse, je suis contente qu'il se soit fait quelques copains. Il a 10 ans, mais il a une vie de pré adolescent et il ne comprends pas que je mette le ola quand il passe la journée dehors. Je veux qu'il vive selon âge et a 10 ans on ne traine pas dehors jusqu'à pas d'heure, même à Miami! Surtout à Miami!
Il fit oui de la tête pour répondre à mon homme, je ne sais pas comment il fait, moi, il faut que je bataille pour arriver à lui faire faire quelque chose, il est sans arrêt dans la contestation avec moi, c'est usant, mais je prends sur moi tant que je peux.
Je me servis un autre verre avant de me mettre devant l'ordinateur, cherchant les derniers coups qui pourraient avoir un lien avec Alex et sa bande, histoire de voir depuis combien de temps il est sur Miami. Je sais qu'il n'est pas là que pour moi, même si je dois être sa motivation principal, mais pour lui le temps c'est de l'argent, il va mettre à profit son séjour ici pour ramasser du blé. Il est comme ça.

Tu pourras rester avec Mat' ce soir, je vais retourner au boulot.


Je ne veux pas le laisser à l'appartement, il est encore trop petit, même si il dit le contraire. Victor est ma nounou attitré, de toute façon mon gamin l'adore! Mes lunettes sur le nez, je ne quittais pas l'écran des yeux. Hobbes m'a appris deux ou trois petits trucs sympa.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Marchal

avatar

Messages : 760
Date d'inscription : 27/02/2012

MessageSujet: Re: Je te veux Ella, peu importe comment   Lun 12 Mar - 1:39


    Mais putain maman s'te plaît !

    Il dit s'il te plaît, on va dire que c'est bien ^^ Je la regarde en retenant un sourire, il tente de faire les choses dans les règles mais ça dérape un peu. En même temps au foyer il se fait tout seul ce jeune, il aurait pu finir plus mal. Elle me demanda si je pouvais lui garder Mattis ce soir. Elle sait que ça ne me pose pas de problème.

    T'as quoi de si important à faire au boulot ?

    Je la regarde, plonge mon regard dans le sien, je demande des réponses, et je ne la lâcherais pas.

    Ella si tu veux que ça marche faut jouer franc jeu, moi je veux bien jouer les nounous mais faut me dire pourquoi au bout d'un moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ella Kinsky

avatar

Messages : 1182
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: Je te veux Ella, peu importe comment   Lun 12 Mar - 1:52

Mattis ^^

Je passe mon temps à le reprendre sur sa manière de parler, plus par principe qu'autre chose, parce que de toute façon, il est plus buté que moi ce gosse, il fera ce qu'il veut, quand il veut et comme il veut. je peux encore le gérer mais je pense qu'a l'adolescence je vais avoir beaucoup de mal. Je verrais au moment venu, pour le moment il alla se coucher me laissant seule avec Victor qui était dans la cuisine. Si il veut faire à manger qu'il le fasse parce que moi je n'ai pas le courage, ce sera pizza livrée et prête à manger si je dois m'en charger.
Je ne répondis pas à la question de Victor, restant concentrée sur mon ordinateur, mais devant son insistance, je n'eu pas le choix. Je rêvais si je pensais qu'il n'allait me poser aucune question. Je me leva pour fermer la porte du couloir et vérifier que l'eau coulait bien pour ne pas que Mattis entende.

Alexis m'a retrouvé. Je veux savoir depuis combien de temps il est là et ce qu'il prépare.

Terminant mon verre avant de passer mes mains dans mes cheveux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Marchal

avatar

Messages : 760
Date d'inscription : 27/02/2012

MessageSujet: Re: Je te veux Ella, peu importe comment   Lun 12 Mar - 2:14


    Il lui lança un regard un peu désolé, il la connaît sa mère, il lui suffit de faire les yeux doux pour que ça passe tout seul. Il a la technique le marmot, j'aime beaucoup, j'utilise sa technique à force.
    Je pris Ella dans mes bras avant qu'elle ne se défasse de mon étreinte pour fermer la porte et m'expliquer de but en blanc ce qui se passe.

    OK, donc tu prépares ta vendetta quoi.

    Je m'appuie de dos sur le bar, je commence à comprendre que cette histoire va me la retirer quelques soirs.
    Après une grande inspiration, je m'assis sur le canapé, la tête entre mes mains.

    J'ai vu que tu ne portais plus ton collier. Ce mec là, t'y tiens encore ?

    Je sais pas moi c'est un peu le père de son fils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je te veux Ella, peu importe comment   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je te veux Ella, peu importe comment
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» le lapin se maitrise plus!! clignote n'importe comment
» mario paint !coin de melodie
» C.H.P.P.
» Faire une publicité sur Coca cola
» Quand une Orange dessine... Ça donne ça.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: Miami :: Centre Ville-
Sauter vers: