One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 J'ai la débauche pour mère, comment veux-tu que je m'en sorte ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Guest Star

avatar

Messages : 732
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: J'ai la débauche pour mère, comment veux-tu que je m'en sorte ?   Lun 17 Oct - 0:39


    Ce bar vaut sa réputation. On trouve de tout ici, à commencer par l'ambiance un peu gothique, un peu mystérieuse, un peu noire aussi. Je n'ai pas pour habitude de me contenter de boite de jeunots prépuberts venant dépenser le fric de papa/maman dans les boites de la côte Floridienne. Au bar, je repère une femme, que je vois traîner ici de temps en temps, mais en ce moment elle vient tous les soirs, je me retrouve bien malgré moi fasciné par sa beauté, son mystère, son allure... Elle m'intrigue et j'ai envie d'elle, plus que de n'importe quelle femme. Son air perturbé, un peu perché, dans la lune, ou dans son monde, un monde bien noir, bien glauque semble-t-il à l'expression pensive de son visage.
    Je me rapproche du bar, vêtu d'un long blouson noir, des bottes noires elles aussi, et des cheveux gominés plaqués en arrière. Je m'accoude au comptoir et me penche sur elle.

    Un verre ?




    Rose m'a traîné ici, je ne sais pas pourquoi je lui ai dis oui. Elle adore cette boite, moi je la trouve glauque. Elle adore cette ambiance gothique, remarque ça lui va bien à ma copine. Je l'aime habillée et maquillée en noir, surtout quand c'est pour moi. Mais je n'ai pas la tête à sortir en ce moment, j'aime broyer du noir chez moi, enfin chez elle, dans la chambre, tout seul ou à deux, dans le silence. Ou bien les longues balades sur la plage, que je fais souvent seul. J'ai besoin de temps, et de calme en ce moment, tout se bouscule dans ma tête.
    J'embrasse le cou de ma copine depuis tout à l'heure, je ne veux pas me détacher d'elle, Rose est ma bouée de sauvetage, sans elle je ne suis plus rien à l'heure actuelle. Juste un fils de violeur. Mais dans ses yeux je me sens être moi, un être parmi les autres, avec une chance de s'en sortir. Je pose mes mains sur ses hanches, et la regarde dans les yeux.

    Tu veux pas qu'on y aille ?...

    Elle est partie, malheureusement je vais devoir attendre !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melinda Wayland

avatar

Messages : 1018
Date d'inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: J'ai la débauche pour mère, comment veux-tu que je m'en sorte ?   Lun 17 Oct - 1:35

La musique était entêtante, peut être à cause des trois verres que j'avais déjà bu, j'abuse un peu depuis quelques jours, j'en suis consciente mais je m'en fou totalement. Je me fou de tout depuis que Kellan a quitté la maison. Il refuse de m'adresser la parole, pourtant, ce n'est pas faute d'essayer de l'appeler. Il filtre mes appels, refuse de me voir, je suis malheureuse comme je ne l'ai jamais été. Mon fils est ma vie et je comprends que je l'ai perdu en lui révélant la vérité sur son père. Je viens quasiment tous les soirs dans ce bar, j'ai besoin de boire pour ne pas penser à mon fils. Je suis complètement perdue sans lui.
Je sortis de mes pensées quand j'entendis la voix d'un jeune homme à côté de moi. En général, je bois seule, mais si il me propose un verre ....

Scotch.

Je le regarda dans les yeux, croisant les jambes sous ma robe rouge. Je ne suis pas le genre de femme qui accepte de se faire payer un verre par un inconnu, je sais ce que ça veut dire, je sais ce qu'ils veulent, mais la je n'ai pas le recul de me dire que ça peut etre dangereux. Ce mec est canon en plus de ça, jeune, ce dont j'ai besoin pour oublier.





Ce soir je sors avec mon homme. Je sais que ce n'est pas vraiment son trip en ce moment, il est plutôt en train de broyer du noir dans notre chambre à la maison. Je ne sais pas comment le faire sortir de cette déprime qui l'habite. J'essais de lui changer comme je peux, mais ce n'est pas suffisant. Si seulement il acceptait de laisser sa mère s'expliquer, mais il est aussi têtu que moi quand il s'y met! Je l'avais entrainer dans une boite un peu glauque, un endroit que j'aimais bien, il ne me lâche pas d'une semelle, j'aime ça, je suis sa copine et il me le fait bien ressentir. Je suis maquillée de noir et habillé d'une robe moulante noire, je sais que je lui plait comme ça.

Déjà ?! Allez bébé .... on reste encore un peu ... Tu viens danser?

Je lui demande parce que j'ai envie de danser, comme toujours si on va par la, mais je sais que c'est pas son truc, je peux y aller seule ça ne me dérange pas.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

avatar

Messages : 732
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: J'ai la débauche pour mère, comment veux-tu que je m'en sorte ?   Lun 17 Oct - 1:45


    Cette femme dont j'ignore le prénom vient tous les soirs, enfin presque tous les soirs, je dois dire que la seule fois où elle a pu manquer le rendez-vous, j'ai tourné en rond comme un abruti dans la boite, guettant son arrivée en me positionnant face à la porte d'entrée, on ne sait jamais. Je l'ai attendu comme un compositeur attend sa muse. Elle inspire mes nuits. Je la sais seule, elle ne vient jamais accompagnée, repars seule. Elle ne porte pas d'alliance et jette un regard aux individus masculins de temps à autres.
    Elle accepte mon verre, un scotch. Je reconnais bien là le besoin d'évacuer, de se détendre.

    Je peux vous demander votre prénom ?

    Ca me hante, c'est le truc que j'ai besoin de savoir, je ne sais pas comment faire sans ça, ça égayerait ma soirée, et sûrement les autres aussi.



    La danse est le principe de survie de ma copine. Moi c'est mon appareil photo vous voyez. Je ne suis pas si chiant que ça. J'aime Rose, plus que tout au monde et elle commence même à prendre le pas sur ma mère. De toute façon elle ne compte plus pour moi. Rose est ma seule famille. Et j'espère bien fonder la mienne avec elle d'ici quelques années. Parce que j'en ai besoin, pour me construire, en tant qu'homme.
    Elle veut aller danser, je ne suis pas chaud, je lui propose d'y aller seule et voit un autre garçon approcher d'un peu trop près. Finalement je prends sa main dans la mienne et la laisse me tirer sur la piste, entamant une salsa endiablée. Une chose que je dois reconnaître à ma mère, elle m'a appris à danser. Et comme il le faut.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melinda Wayland

avatar

Messages : 1018
Date d'inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: J'ai la débauche pour mère, comment veux-tu que je m'en sorte ?   Lun 17 Oct - 23:35

Je n'étais pas du genre à sortir, plutôt casanière, mais depuis cette histoire avec mon fils, je passe mes soirées ici. Je reste seule à broyer du noir, parfois je suis invitée par des hommes à boire un verre, mais même si certain sont charmant je n'en vois aucun digne d'interêt à part lui ... Ce mec qui vient de m'aborder à quelques chose de mystérieux, d'attirant. Ce n'est pas le genre d'homme sur qui je me retournerait d'ordinaire, mais je suis dans une optique différente en ce moment. Cet homme me plait, il a un air arrogant, de sur de lui qui m'intrigue.

Melinda et vous?

Il est plus jeune que moi, ça se sent, un peu plus vieux que mon fils, mais pas de beaucoup. Je ne sais pas ce que je fais, je ne me reconnais plus, ou alors je me reconnais un peu trop et ça ne me plait pas. J'étais comme ça étant jeune avant d'avoir Kellan, à trainer dans les bar, à me laisser tenter à aller avec des hommes que je ne connaissais pas, je pensais avoir tiré un trait sur ce trait de ma personnalité mais je vois que ce n'est pas vraiment le cas.





Je sais que mon homme traverse une mauvaise passe, sa mère était son repère et d'un coup, il ne veut plus entendre parler d'elle, je trouve ça dur de sa part, mais je respecte son choix, je n'ai pas à le juger c'est son histoire, mais ça me fait mal de les voir malheureux chacun de leur côté. J'avais envie de danser, je pouvais y aller seul, ça ne me gène pas, mais alors que j'allais y aller un homme s'approcha ce qui fit démarrer mon homme qui se leva pour venir sur la piste avec moi. Il est beaucoup plus jaloux, beaucoup plus près de moi depuis cette histoire avec sa mère, il se raccroche beaucoup à moi et je ne veux pas le décevoir. La salsa, j'adore, collé a mon homme qui se défend comme un chef je dansa, me déhanchant, mes mains autour de son cou, les yeux dans les yeux. Je l'aime c'est un truc de dingue!





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

avatar

Messages : 732
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: J'ai la débauche pour mère, comment veux-tu que je m'en sorte ?   Lun 17 Oct - 23:46


    Jonas.

    Lui tendant la main pour déposer un baiser dessus. Je suis très gentleman quand je le veux, surtout avec ce genre de femmes. Elle ne semble pas avoir grand chose à perdre, moi non plus, nous sommes faits l'un pour l'autre. Je ne veux pas avoir à rendre de comptes, je ne veux pas avoir à me justifier sans arrêts.
    Je sais qu'avec ce genre de femme, on obtient toujours ce qu'on veut sans avoir à se soucier du reste. La chambre, point barre, et puis ça ne doit pas être le genre à se retenir, elle me rend dingue avant même que je n'ai pu la pratiquer !
    Un verre, deux, puis trois... La soirée promet d'être mémorable.



    Rose danse mieux que quiconque, et je ne suis pas objectif, mais nos soirées sont toujours mouvementées. Nous avons pour habitude d'habiter le dancefloor et j'adore danser avec elle. Je l'aide à s'entraîner pour une chorée à deux quand il lui arrive de faire de la danse de couple. Je ne suis pas contre le fait qu'elle ait un partenaire de danse, je ne suis pas jaloux en règle générale parce que j'ai entièrement confiance en elle. Mais pas en ces mecs, et pas en boite. En salle de danse je sais qu'elle se tient et puis c'est une autre ambiance. Ils sont tous plus agréables à vivre que moi en ce moment...

    Mes mains allaient et venaient sur son corps quand elle tournait et retournait. Dieu que j'en suis dingue. Et son regard dans le mien parvenait à me faire sourire, elle était la seule à pouvoir le faire. Je caressa ses bras, embrassant ses lèvres entre deux pas de danse. Nous sommes dans le tempo !

    Alors que nous dansions un tango à présent, je la rapprocha de moi d'un coup sec, son bassin contre le mien, lui glissant quelques mots à l'oreille.

    J'ai très... très envie de toi...


    Et le mec qui la matte depuis tout à l'heure aussi !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melinda Wayland

avatar

Messages : 1018
Date d'inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: J'ai la débauche pour mère, comment veux-tu que je m'en sorte ?   Mar 18 Oct - 0:18

A nous Jonas....

Oui chérie sauf que ce mec tu le connais pas! Je leva mon verra avant qu'il ne prenne ma main pour déposer un baiser dessus. Gentleman ou grand manipulateur, je ne sais pas, je ne devrais pas avoir confiance et pourtant pour une fois, je n'ai pas envie de me poser de question. Je veux foncer, faire ce que je veux, j'ai besoin de changement. On bu un, verre, puis deux .... je finis par cesser de compter. Je tiens bien l'alcool, mais pas autant que lui apparamment. Je rigolais avec lui posant ma main sur sa cuisse, geste anodin pour moi en tout cas quand je suis dans cet état.

Tu m'emmène danser ?


Me levant avant de me coller à lui et de glisser ma main sur son bras.






La danse est ma passion, j'ai renoué avec grâce à ma belle mère qui a accepter de m'inscrire a des cours de remise à niveau avant que j'intègre une école. Je n'avais pas dansé depuis que j'avais rencontré Dimitri à part sur une barre de lap, mais bon je ne vais pas compter ça dans mon cv. Kellan dansait très bien, je sais que sa mère est passé par la, Melinda est une mère particulière, tout le monde le sait! On dansa tous les deux, une salsa enflammée, mon homme me fit tourner, retourner avant de m'attirer pour me dire qu'il avait envie de moi. J'adore quand il me sort ce genre de plan.

Me tente pas bébé ...

Ondulant mon corps contre le siens avant glisser ma main sur sa cuisse avant de remonter sur ses fesses. IL ne m'en faut pas beaucoup pour partir en vrille surtout avec lui !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

avatar

Messages : 732
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: J'ai la débauche pour mère, comment veux-tu que je m'en sorte ?   Mar 18 Oct - 0:28


    Après deux verres elle semble chaude comme la braise ! Et ben moi ça me va, je ne suis pas très difficile à faire démarrer non plus. J'aime ce genre de femmes qui partent en un claquement de doigts, elle n'avait pas l'air farouche à la base, ben là je confirme.
    Je l'entraîna sur la piste de danse, la collant à moi, elle caressait ma cuisse, elle attend juste de passer à la casserole, regardez là ! Je la pris contre moi, ondulant mon bassin contre le sien, toute ma virilité commençait à lui faire comprendre qu'il ne m'en faudrait pas beaucoup pour me transformer en mec beaucoup moins sage.

    T'en allume combien des comme ça tous les soirs ?




    Oh si je la tente ! Me changer les idées je n'en suis plus capable qu'avec ma petite amie en ce moment. Rose est tout pour moi, à commencer par une grosse bouée de sauvetage. J'ai besoin de savoir qu'elle pourra me donner une chance de pouvoir être tout pour elle aussi, même si elle ne coupe pas les ponts avec sa famille, elle en a trop besoin et j'aime la savoir si entourée à présent, elle qui en a tant souffert.

    Oh si je te tente, et je ne te demande même pas ton avis.

    Je la pris par le bras, l'entraînant dans les toilettes en l'embrassant, nous enfermant dans une cabine. Alors y a plus romantique mais ça fait longtemps qu'elle ne s'en offusque plus. Entre les camés qui se font leur ligne sur un rebord de fenêtre et les pouffes qui se remaquillent, moi je m'occupe de ma copine, la plaquant contre la porte en passant mes mains sous sa jupe.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melinda Wayland

avatar

Messages : 1018
Date d'inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: J'ai la débauche pour mère, comment veux-tu que je m'en sorte ?   Mar 18 Oct - 1:02

Il ne m'en faut pas beaucoup pour partir en vrille surtout dans l'état d'esprit dans lequel je suis. Je suis perdue, j'ai l'impression que ma vie n'a plus de raison d'être sans mon fils. Si au moins il acceptait de me parler, de me laisser m'expliquer sur mes mensonges, mais non, il est aussi têtu que moi ce gamin, il refuse tout contact. J'ai des nouvelles par Rose ou par Catherine que je vois toujours aussi souvent, mais le contact avec mon fils me manque terriblement, j'ai l'impression qu'on m'a enlever une partie de moi. Je viens ici pour boire, pour oublier, ce n'est pas la meilleure solution, j'en suis consciente mais c'est la seule que j'ai trouvé pour le moment. Malgré ce qu'on pourrait penser je ne suis pas le genre de femme à me répondre aux avances du premiers venus, mais ce soir j'ai envie d'autre chose, je n'ai surtout pas envie d'être seule et peut importe sur qui je peux tomber. Jonas est le genre d'homme sur lequel j'aurais de gros doute, que j'éviterais, mais la tentation de l'interdit est quelque chose que j'aime surtout en ce moment, je me demande souvent ou sont mes réelles limites, je n'arrive pas à les trouver moi même, peut être qu'avec quelqu'un j'y arriverais beaucoup plus facilement. On alla sur la piste pour danser plus que collé serrer, je pense que si on avait pu s'envoyer en l'air tout de suite on l'aurait fait, je sentais que je lui faisais de l'effet, tant mieux, il m'en fait aussi. Je souleva un peu ma robe pour la remonter au niveau de mes cuisses et passer une jambe entre les siennes.

t'as droit à un traitement de faveur ....





Bon alors mon copain est chaud bouillant. Je le sens, j'aime savoir que je lui fais de l'effet, j'ai besoin de plaire, tout le temps que se soit à lui ou aux autres, pas que je penses à le tromper, mais j'aime savoir que d'autres hommes me désirs, c'est flatteur pour moi qui n'ai jamais eu une grande confiance en moi. Je m'en sors beaucoup mieux depuis que je suis avec Kellan. D'ailleurs il ne mit pas longtemps a m'entrainer avec lui, m'embrassant alors que je me collais à lui en marchant, manquant de trébucher, jusqu'au toilette. Ouai alors il y a plus glam mais quand il y a urgence on fonce. Les nana qui se remaquillait nous regardames nous enfermer dans une cabine. je me retrouva plaquer contre la porte alors qu'il glissait sa main sous ma jupe, le petit coquin! J'aime quand il joue à ça ...; Je l'attira à moi, déboutonnant son pantalon passant mes mains dessous pour caresser ses fesses et le coller contre moi, avant de l'embrasser passionnément.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

avatar

Messages : 732
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: J'ai la débauche pour mère, comment veux-tu que je m'en sorte ?   Mar 18 Oct - 12:34


    Cette femme est un mythe à elle toute seule, un hymne à la débauche ! Vous avez vu son regard ? Et sa façon de se comporter ! Sa façon de faire et de voir les choses, je ne sais pas si je pourrais me retenir très longtemps, elle m'inspire, elle m'inspire vraiment. Et pas que des choses très cathos si vous voulez mon avis ^^ de toute façon qu'est-ce-que ça peut bien faire ? Nous sommes adultes et consentants pour la plupart, alors pourquoi pas !

    Montre moi ces faveurs.

    Levant un sourcil pour l'inciter à en faire plus, passant mes mains sur ses fesses, puis à l'arrière de ses cuisses. Il ne faut pas qu'elle cherche trop longtemps mes limites, j'ai peur qu'elle ne finisse par trouver celles de ma patience et de ce que je peux prendre sur moi.



    Rose et moi ça a toujours été très sain comme relation. On se complétait, sans se bouffer l'un et l'autre, nous étions sur un pied d'égalité. Elle avait besoin de passer du temps avec sa famille, moi avec la mienne, normal. Mais aujourd'hui tout semblait un peu différent. Du fait que nous soyons jeunes et dépendants de nos parents, tout du moins concernant le logement, je vivais chez Rose. Remarque qu'on vive ou pas ensemble on passe quand même nos nuits tous les deux !
    Je la plaqua contre la porte, elle s'occupa de mon jean, moi de sa petite culotte que je laissa glisser sur ses chevilles. J'embrassa son cou, puis ses lèvres, sa poitrine aussi, passant ma main dans ses cheveux, mordillant son oreille.

    Je vais pas tenir longtemps...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melinda Wayland

avatar

Messages : 1018
Date d'inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: J'ai la débauche pour mère, comment veux-tu que je m'en sorte ?   Jeu 20 Oct - 0:29

Je ne suis pas du genre à y aller par quatre chemins, j'aime être directe, faire savoir aux gens ce que je pense, ou je veux en venir. J'ai toujours aimé ma liberté, je l'ai toujours défendu et ce soir j'en profite, je n'ai plus de compte à rendre à personne maintenant que mon fils n'est plus la. Pas que je m'interdisais des choses à cause de lui, mais par respect, je me suis toujours instauré une ligne de conduite très stricte malgré le métier que je faisais, j'ai toujours voulu que mon fils soit fier de moi, mais maintenant plus rien n'a d'importance, je fais ce que mon instinct me dicte, moral ou pas.
Il me cherche, je planta mes yeux dans les siens avant de sauter sur lui, mes jambes entourant sa taille, mes bras autour de son cou pour l'embrasser passionnément. J'ai bu, je n'ai plus aucune retenue, je n'ai rien à perdre de toute façon.



Je n'avais jamais eu de relation vraiment stable avant Kellan, avec Dimitri que j'aimais passionnément mais il n'y avait rien de sain entre nous, je m'en étais aperçut trop tard. Avec Kellan, j'ai une relation normale, amoureuse, saine, équilibré, du moins j'essais. On a eu des hauts et des bas, mais il a toujours été la pour moi et maintenant c'est à mon tour de l'épauler.
On se retrouva dans les toilettes glauques du bar, mon homme qui me dit qu'il n'en peut plus et moi non plus, j'adore quand il me fait ce genre de plan, ce n'est pas vraiment son genre, mais j'apprécie. ma culotte glissa, je savais bien que ça ne servait à rien que j'en mette! l'embrassant dans le cou, je fis glisser son pantalon, ainsi que son caleçon pour caresser l'objet de mes désirs, histoire de le mettre dans l'ambiance ... quoi qu'il n'a pas besoin de ça.

Ben qu'est-ce que t'attends bébé ....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

avatar

Messages : 732
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: J'ai la débauche pour mère, comment veux-tu que je m'en sorte ?   Jeu 20 Oct - 0:43


    Si j'avais su que la chauffer était aussi facile, je n'aurais pas attendu si longtemps pour en faire quelque chose. Elle aime le sexe, ça se voit tout de suite, elle aime les hommes, sans doute aussi les femmes. Ma foi si elle a une ou deux copines à ramener ^^ Je ne suis pas contre un peu d'exotisme dans mes relations ! Après tout nous sommes à Miami.
    Je caressa ses cuisses, la déposant sur un caisson sonore près du bar, les vibrations semblaient la mettre dans l'ambiance un peu plus qu'elle ne semblait déjà y être.
    J'embrassa son cou, passant ma main entre ses jambes pour la sentir se crisper d'avantage et se serrer encore un peu plus contre moi.

    T'as aucunes limites, j'aime ça bébé...




    Je ne suis plus tout à fait le même ce soir. En soirée j'ai l'habitude de boire une bière, voir deux et de ramener Rose qui vide le bar avec Cameron ou Hell. Ou bien les trois ensemble, ça marche aussi. Ce soir j'ai bu un peu, quelques tequila. Rien de bien méchant, juste ce qu'il faut pour me déshiniber un peu plus que la moyenne. J'aime ça finalement. Me sentir invincible comme ça, grâce à l'alcool.
    Rose commençait déjà à attaquer le travail, en me demandant de foncer, il ne faut pas me le dire deux fois, surtout ce soir.
    Je la suréleva quelque peu en passant une main sous sa cuisse et entra subitement en elle. Mon front contre le sien, les yeux dans les yeux, le souffle court, j'entamais le travail, elle ne semblait pas s'en plaindre. Moi j'étais simplement concentré à lui donner du plaisir, une façon pour moi de payer ma dette.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melinda Wayland

avatar

Messages : 1018
Date d'inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: J'ai la débauche pour mère, comment veux-tu que je m'en sorte ?   Jeu 20 Oct - 1:36

Pourquoi je fais ça? Pourquoi je traine dans ce bar sans arrêt? Je suis perdue, j'ai autant envie de pleurer que m'éclater pour tout oublier. Je trouvais que j'avais galéré, je me rends compte que ce n'était rien contrairement à ce que je vivais en ce moment. Sans mon fils, je ne suis rien et je ne vaut plus rien, c'est le sentiment que j'ai de moi. Je me suis toujours battue pour qu'on me respecte et aujourd'hui moi même je ne me respecte plus, je suis capable de faire des choses dont je ne me sentais pas capable avant, comme être dans les bras d'un mec que je connais depuis une heure et qui m'entraine sur des baffle ou on ne s'entend pas. Mais pas besoin de s'entendre, les sensations sont plus intenses. Je sentis la main de Jonas s'insinuer entre mes cuisses, j'aurais du l'arrêter, je ne le connais pas, on est dans lieu public, mais je n'y arrive pas, je n'ai pas envie, je me concentre sur l'instant présent.

J'ai aucune limite alors fais moi vibrer ...

Comme il veut, ou il veut, je m'en tape, mais qu'il me fasse penser à autre chose, qu'il m'aide à me vider la tête.





Kellan est différent ce soir, il a bu, chose qui n'arrive jamais, je suis sur que je tiens mieux l'alcool que lui! Mais je ne peux pas le lui reprocher, il décompresse à sa manière et je suis la pour gérer en cas de débordement.
Mais pour le moment ses débordement me plaisait, je ne le sentais pas dans son état normal, mais je sais qu'il pense à moi autant qu'a lui. D'ahbitude c'est moi qui lui fait ce genre de plan ! Ma cuisse dans ses main il entra en moi plus brutalement de qu'habitude, je fus surprise, mais pas déçut, j'aime ce côté sauvage. Nos front collés mes mains se crispaient dans son dos alors qu'il entamait des va et vient vigoureux. La porte vibrait au rythme de nos ébats, ne laissant aucun doute sur ce qui se passait entre nous.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

avatar

Messages : 732
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: J'ai la débauche pour mère, comment veux-tu que je m'en sorte ?   Jeu 20 Oct - 1:49


    Elle me demande, moi j'exécute. Elle n'a peur de rien. Je connais à peine son prénom que déjà nous sommes en train de conclure, j'adore cette ville et les femmes qui s'y rapportent. Les Floridiennes n'ont peur de rien, comme les filles de Las Vegas. Sauf que Melinda fait un peu plus classe. Quoi que là, c'est pas super flagrant ^^
    Je retira les quelques boutons de mon pantalon avant d'entrer elle en embrassant son cou, les vibrations des basses amplifiaient toutes nos sensations. Comme ça, dans un lieu public, en pleine boite. Ca ne perturbait personne, moi non plus et elle encore moins !

    T'aime ça bébé...




    Rose est super ouverte ^^ D'esprit et d'autre chose. M'enfin surtout d'esprit ! Du moment qu'elle ne va pas voir ailleurs moi ça me va. De toute façon elle sait que notre couple a tenu une fois à ce genre d'épreuve mais peut-être pas deux. Je ne voudrais pas être le petit copain cocu à longueur de temps parce que j'aime trop ma copine pour oser l'ouvrir. Je pense à elle, je pense à nous, jamais seulement à moi, puisque moi c'est elle maintenant.
    Nos ébats prirent de l'ampleur. Encore un peu plus, toujours plus intense. Avant que je ne sente mes forces me quitter dans un dernier coup de reins. Le souffle court, je caressa son visage avant de me rhabiller. Et d'en faire autant pour elle à y être. J'en prends soin de ma copine.

    Ca t'a plu ?

    Souriant au travers de mes mèches de cheveux barrant mes yeux, collé à elle, caressant son ventre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melinda Wayland

avatar

Messages : 1018
Date d'inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: J'ai la débauche pour mère, comment veux-tu que je m'en sorte ?   Jeu 20 Oct - 2:11

Ce mec a une emprise de malade sur moi en fin de compte, jamais je n'avais tenté ce genre de chose, on est dans une boite bondé de monde et je suis sur le point de m'envoyer en l'air avec un mec que je connais depuis une heure, devant tout le monde! Je ne sais pas si je dois être fière de mon courage, ou honteuse de mon comportement. Le sentant monter en pression, je posa mes mains sur son torse carrément musclé quelques secondes,histoire de l'arrêter, mais son regard, son corps eurent raison de moi. Je me fou de ce que pense les gens, j'ai envie de lui maintenant, sur ses baffles. On ne fit qu'un quelques secondes plus tard, mes jambes de chaque coté de son corps, mes mains enserrant ses fesses alors que j'enfouissais ma tête contre son épaule.

J'adore ... Continue beau gosse ....

Qu'il ne s'arrête pas, surtout pas!




Kellan sait me faire prendre mon pied mieux que quiconque, on s'est trouvé, sur tous les plan possible tous les deux! On prend le plaisir à deux, jamais seul, je pense à nous, parce qu'on est deux et qu'on le restera, un jour on sera trois voir quatre, mais pas plus. Je veux des enfants avec lui, mais un serais pas mal, deux aussi, mais ce sera tout, je n'aspire pas à une grande famille. Je veux mon homme c'est le principal. je finis par atteindre l'orgasme en même temps que lui ... ouai alors on est dans les chiottes d'une boite super glauque, mais il me fait prendre mon pied! j'étais complètement essouflée, me rhabillant, avant de poser ma tête contre le torse de mon homme.

Tu m'étonneras toujours toi ....


Ca veut dire oui! Je le regarda, replaçant quelques mèches qui barraient son visage. Putain il est beau mon homme quand même!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

avatar

Messages : 732
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: J'ai la débauche pour mère, comment veux-tu que je m'en sorte ?   Jeu 20 Oct - 2:25


    Effectivement, je continue, elle me rends dingue, complètement dingue. Son parfum imprègne mes vêtements, je m'imprègne d'elle, et ce ne sera pas la dernière fois. J'aspire à recommencer avec moins de fringues. Il n'y a que moi on serait déjà sur la banquette arrière de ma voiture.
    J'accélérais mes coups de reins au rythme de la musique, et ses cris de plaisir ne résonnaient qu'à mes oreilles, rien ne pouvait me faire plus plaisir.




    Rose a toujours une façon particulière de me dire les choses ou de me les faire comprendre. Elle parle un peu plus qu'avant, elle s'ouvre d'avantage. Je pense que c'est grâce à Catherine. Elle entretient une relation très forte avec elle, elle la soutient et inversement en cas de besoin.
    J'aime son sourire, et l'entendre me dire que je ne la laisse pas sans surprise. Surprendre une femme c'est la garder. C'est une des rares choses que je retiens de ma mère. Je caressa tendrement ses lèvres du bout de mes doigts avant de les embrasser et de quitter ces toilettes, glauques, on doit bien l'avouer. Sa main dans la mienne, presque en train de rire, comme deux gamins en train de se faire goaler dans les chiottes du lycée.
    Retour dans la salle principale. Je recommence à danser avec ma petite amie, avant de croiser le regard de ma mère... C'est fini, elle n'existe plus. Rose vient de comprendre pourquoi en suivant mon regard.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melinda Wayland

avatar

Messages : 1018
Date d'inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: J'ai la débauche pour mère, comment veux-tu que je m'en sorte ?   Jeu 20 Oct - 18:54

Ce mec n'en est pas à son coup d'essais question fille, je le sens, sa manière directe de s'y prendre avec moi me laisse supposer que malgré son jeune âge, il a déjà eu beaucoup d'aventure. Ce genre d'expérience était une première, faire l'amour dans une boite à la vue de tous, je ne pensais en être capable, personne ne semblait faire attention à ce qui se passait, de toute façon, ce bar est glauque, je ne dois pas être la première a passer sur les baffles! Ses va et vient s'intensifièrent, mes soupirs de plaisir ne laissaient aucun doute sur le plaisir que je prenais. Je me redressa pour me coller à mon amant quand un regard connu croisa mon regard. L'effet fut instentannée, je me raidis et posa mes mains sur le torse de Jonas pour le repousser.

Arrêtes Jonas ....

Je ne pensais pas voir mon fils ici. Il faut que je lui parle, que je lui explique que ce n'est pas moi, que je suis une autre ...




On retrouva très vite la piste se mélant à la foule des personnes qui se trouvaient dans ce bar. Je ne lâchait pas la main de mon homme, il est beau et les nana ne se gênent pas pour le matter c'est le genre de truc qui m'énerve, je ne suis pas partageuse! Je le sentis se raidir brutalement, je ne compris pas pourquoi tout de suite, mais en suivant son regard, je vis une femme dans une robe rouge avec un mec sur elle .... putain ma belle mère.

A ouai ... ben moi qui pensais être déprav' ^^


Oui alors defois je devrais la fermer.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kellan Wayland

avatar

Messages : 276
Date d'inscription : 29/05/2011

MessageSujet: Re: J'ai la débauche pour mère, comment veux-tu que je m'en sorte ?   Jeu 20 Oct - 19:06


    Alors voila, je me retrouve en boite avec ma petite amie, pour me retrouver avec des jeunes, sortir, prendre l'air, oublier ma mère et je la retrouve dans la boite la plus glauque de la ville sous un mec d'à peu près mon âge. Je peux trouver une corde ou un 9mm, je pense même que des âmes bienveillantes m'aideront à chercher ! Histoire d'abréger mes souffrances. Je ne sais pas comment faire pour lui faire comprendre que ma vie avec elle est terminée. Rose ne m'aide pas à l'oublier, elle veut nous réconcilier, mais après ça je ne peux pas, je ne pouvais de toute façon pas. Fils de violeur, je commence à le remettre en doute. Quand à son âge on est capable de se taper le premier jeunot venu sur les baffles, c'est que nous ne sommes déjà pas farouche à la base.
    Je lui lança un regard empreint de méprit, et sorti, emportant la main de ma copine, espérant qu'elle suive. Normalement si j'ai la main ça devrait suivre tout seul ^^

    Faut qu'on se trouve un appart. Toi et moi. Je vais pas pouvoir vivre chez toi indéfiniment et je veux plus en entendre parler. Tu ne prononces plus son nom.

    Inconsciemment, je préparais déjà mon départ pour New-York, là bas au moins je n'avais pas à subir mon passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Hunt

avatar

Messages : 1045
Date d'inscription : 23/04/2011

MessageSujet: Re: J'ai la débauche pour mère, comment veux-tu que je m'en sorte ?   Jeu 20 Oct - 19:27

On était venu pour passer une bonne soirée, bon la boite était douteuse, mais c'était mon trip ça, pas spécialement celui de mon homme. Je me dit maintenant que je n'aurais jamais du l'amener dans cette boite. Bon alors ma belle mère n'est pas farouche, ça tout le monde le sait, mais la je dois dire qu'elle me surprend. J'essais d'arranger les choses entre eux, je sais combien Melinda est mal de tout ça et Kellan aussi, sauf qu'elle ne demande qu'a s'expliquer alors que mon copain ne veut rien entendre. Il m'entraina carrément dehors. Bon ok, sa mère c'est pas vierge mais merde quand même il le sait non ?! Je me retrouva dehors sans vraiment le vouloir, j'étais bien moi sur ma piste! Mais alors trop d'info tue l'info ...

Un appart', mais on a pas de boulot Kellan ! On a rien! Et puis merde c'est quand même ta mère tu pourrais faire un effort!

Je ne sais pas si j'avais vraiment envie de partir de chez moi, je suis bien moi chez mon père et Catherine!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kellan Wayland

avatar

Messages : 276
Date d'inscription : 29/05/2011

MessageSujet: Re: J'ai la débauche pour mère, comment veux-tu que je m'en sorte ?   Jeu 20 Oct - 19:42


    Parce que t'appelle ça une mère toi ?!

    Moi j'appelle ça une pute, personnellement. On ne se tape pas les jeunes de l'âge de son fils sur les baffles d'une boite sado mazo. Déjà on ne sort pas dans ce genre de boite quand on est mère, merde ! Les parents de Rose font des choses simples ! Ils sortent sur le port, ils regardent un film, ils vivent normalement !
    Je la tenais par la main, alors elle a pas l'air emballée, je peux le comprendre, je lui en demande beaucoup. Je la pris dans mes bras, je ne supporte pas de la voir perdue, ou hésitante.

    Excuse-moi d'être aussi brusque, on en reparle d'accord ?

    L'embrassant sur le front.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Hunt

avatar

Messages : 1045
Date d'inscription : 23/04/2011

MessageSujet: Re: J'ai la débauche pour mère, comment veux-tu que je m'en sorte ?   Jeu 20 Oct - 20:00

Ouai c'est ta mère que tu le veuilles ou non et crois moi elle t'aime comme une malade!

C'est pour ça qu'elle fait tout ça, parce qu'elle est perdue parce que sans son fils plus rien ne compte. Je la connais, je suis un peu comme elle, j'ai une tendance autodestructrice assez prononcé, il le sait, il m'a vu à l'oeuvre quand je prenais de la came, il sait jusqu'ou je suis capable d'aller. Melinda est pareil, plus rien ne compte quand elle va mal.
De toute façon, ça ne sert à rien de discuter avec lui, il est borné, il ne veut rien entendre et ça va les détruire tous les deux. Il m'entraina dehors... ben écoute partons , je n'ai pas vraiment le choix^^ J'ai parfois du mal à comprendre ses réactions, mais aussitôt a l'extérieur, il me prit dans ses bras.

Ca va bébé ... arrêtes de t'en faire pour moi. J'aime pas te voir comme ça ...

Posant mes mains sur ses joues pour qu'il me regarde dans les yeux, il est perdu, je le sais, je le sens et je ne peux pas l'aider.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kellan Wayland

avatar

Messages : 276
Date d'inscription : 29/05/2011

MessageSujet: Re: J'ai la débauche pour mère, comment veux-tu que je m'en sorte ?   Jeu 20 Oct - 20:10


    Rose, je t'ai demandé quelque chose.

    De ne plus prononcer son nom. Je pense que je ne suis pas du genre à lui demander des tas de trucs, je lui demanderais de respecter au moins ça ! Je ne sais pas si elle le fera, sûrement pas d'ailleurs ^^ Rose est le prototype le plus buté que je connaisse et je dois aimer ça, parce que je suis entouré de filles de caractères. Ca doit être mon destin !

    Bon on bouge ? Y a pleins d'autres boites.

    Je ne veux pas la forcer à rentrer, elle n'en n'a pas envie, je le sais, je la connais par coeur. J'aime ma copine plus que n'importe qui à présent.
    On peut aussi rentrer, je ne demande que ça, mais je ne veux pas la priver. Je l'accompagna jusqu'à la voiture, allumant une de ses cigarettes prise dans son sac.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Hunt

avatar

Messages : 1045
Date d'inscription : 23/04/2011

MessageSujet: Re: J'ai la débauche pour mère, comment veux-tu que je m'en sorte ?   Jeu 20 Oct - 20:21

Ok ... ça va je la ferme!

Ca va être difficile pour moi de ne pas parler de Melinda parce que je l'adore, elle m'a été d'un grand soutient quand j'allais pas bien, elle m'a accueilli chez elle quand mon père m'a mise dehors, elle n'était pas obligé sachant ce que j'avais fait alors la savoir malheureuse comme ça ne me plaisait pas, mais Kellan passait avant tout. Je l'aime et je veux juste qu'il soit heureux, je doute que se soit possible sans sa mère dans sa vie, mais si c'est ce qu'il veut je ne peux pas aller contre sa volonté.

On rentre. On sera mieux à la maison.

De toute façon, ma soeur est chez Olivia et mes parents son sortis, on sera tranquille. On alla à la voiture ou Kellan me piqua une clope, j'aime pas qu'il fume, faite ce que je dis pas ce que je fais! On rentra à la maison pour une soirée en tête à tête.

[clos]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: J'ai la débauche pour mère, comment veux-tu que je m'en sorte ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
J'ai la débauche pour mère, comment veux-tu que je m'en sorte ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment on fait pour crée des avions sur FSX ?
» Comment faire un lit pour pullip?
» le char pour les nuls, comment ca marche?
» Pour Admins: Comment s'amuser sur ce forum ?
» Comment invoquer plaie?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: Miami :: Centre Ville-
Sauter vers: