One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Vivre ensemble c'est composer chaque jour

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Erika Keller

Erika Keller

Messages : 1789
Date d'inscription : 01/01/2010

MessageSujet: Re: Vivre ensemble c'est composer chaque jour    Mer 13 Oct - 1:19

J'avais rencontré Aaron au palais de justice alors que j'y amenais un suspect. Je lui étais quasiment entré dedan! Toujours avec ma délicatesse légendaire. mr le procureur Keller. Je bossais beaucoup en collaboration avec des procureurs, des avocats, mais je ne l'avais jamais rencontré avant sinon je m'en serait souvenu! Il avait cette prestence, ce regard qui m'avait attiré aussitôt. Rien qu'en le regardant on sentait un homme qui avait vécu, un homme en apparence sur de lui, qui menait son métier avec poigne, j'aimais ça! Puis je l'avais découvert très calme, très doux, à l'écoute. J'étais immédiatement tomber amoureuse de lui! je n'avais aps ressentit ça depuis des années! Vivre ensemble était notre concrétisation, le commencement de notre vie de couple officielle! j'étais heureuse!

Enfin seul, je comptais bien profiter totalement de lui! Ca risquait de se faire de plus en plus rare maintenant que nous vivions avec quatres petits! Les enfants sont toujours demandeur pour tout et rien ce qui est tout à fait normal et c'est notre role d'y répondre aussitôt! Alors oaui profitons des moments qui nous sont donnés et puis c'était notre première soirée en tant que couple vivant sous le même toit ..; faut bien étreiner la chambre! Baptême!! Aaron était très tendre avec moi, très respectueuex, un amour! Sentir ses mains sur moi me rendait dingue. J'avais envi de lui ..; comme toujours! je n'étais pas contre le coincé dans un coin du tribunal ... mais bon c'était son lieu de travail et ça ne le fait pas si on me voit corrompre un procureur! Quoi que les conventions et moi hein ^^ Il m'embrassa, passant ses main sous mon tee shirt avant de déboutonner mon pantalon. Je me retrouva en boxer en dentelle noir bien moulant. L'embrassa passionnément, je lui retira aussis ec sa chemise qui alla s'écraser par terre. je laissa mes mains se balader sur son torse nu avant de glisser dans son dos sans quitter ses lèvres des miennes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Keller
Admin
Aaron Keller

Messages : 1157
Date d'inscription : 01/01/2010
Localisation : Miami

MessageSujet: Re: Vivre ensemble c'est composer chaque jour    Mer 13 Oct - 1:28


    Nous travaillons beaucoup avec la police locale, la police scientifique et le FBI aussi parfois. Etonnant que je n'ai pas entendu parler d'Erika un peu plus tôt étant donné sa réputation légendaire au palais de justice. Maintenant elle était connue comme le loup blanc. Bon OK surtout parce que je n'avais pas été très discret et que tout le monde, en tout cas mes amis et collègues les plus proches avaient compris qu'Erika et moi ce n'était pas une simple histoire d'amitié ou d'affinité. Elle et moi c'était bien plus que ça, elle me manquait sans arrêt et je ne pouvais rien faire pour ça. Je l'appelais trois fois par jour quand elle n'était pas avec moi et là nous aurions le privilège de passer toutes nos nuits ensemble, enfin au moins de se réveiller côte à côte.
    J'étais très respectueux vers les femmes en général mais elle plus particulièrement. Erika malgré sa grande gueule avait besoin d'attention plus que n'importe quelle autre femme. C'est mon p'tit bout de femme à moi.
    Plus de chemise, plus de pantalon, je la déshabilla assez pour pouvoir profiter de son ensemble en dentelle noir. Qui me plaisait beaucoup je dois dire !

    T'es sublime...

    Lui glissais je à l'oreille. Embrassant son cou, tout en caressant ses cuisses, puis sa poitrine à demi nue.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-day-in-miami.forumactif.com
Erika Keller

Erika Keller

Messages : 1789
Date d'inscription : 01/01/2010

MessageSujet: Re: Vivre ensemble c'est composer chaque jour    Mer 13 Oct - 1:48

J'étais au palais de justice comme chez moi maintenant, je connaissais tout le monde. Je prenais un malin plaisir à conduire moi même les suspects là bas quand ils passaient devant le procureur. Ca me permettait de voir Aaron et de voir aussi la concrétisation de mon travail quand les suspects étaient condamnés ou envoyé en détention. J'aimais mon boulot, tout le monde le savait, je ne comptais pas les heures que je faisais. J'avais besoin de me sentir utile et avec ce boulot, j'avais l'imrpession d'apporter ma pierre à l'édifice. Et puis c'est mon travail qui m'avait permi de rencontrer Aaron et donc de me redonner foi en les hommes! Ce n'était pas gagné! J'étais heureuse de savoir que j'allais pouvoir le retrouver tout les soirs, que j'allais pouvoir dormir à ses côtés tout le temps. Il me manquait tout le temps quand nous n'étions pas ensemble et je 'lappelais tous les soirs une fois que Juliette était couché. Il n'était pas très bavard, mais savoir qu'il était avec moi au bout du fil était déjà très bien! J'avais un forfait illimté alors pas de soucis!

Je me retrouva en sous vêtement, tout comme lui ! Egalité! J'avais une ensemble en dentelle noir que j'avais choisi exprès pour se soir! POur lui plaire ... il dit qu'il m'aime comme je suis, mais si y a ça en plus ben c'est pas plus mal! D'ailleurs ça a l'air de lui plaire! J'étais fière de moi et surtout très contente que ça lui plaise. Même si je ne le disais pas, j'avais besoin de ses compliments qu'il me faisait sans arrêt. Je me sentais mise en valeur quand j'étais dans ses bras.

Merci ... Contente que ça te fasse de l'effet ...

Oui oui je peux vous dire que je le sens l'effet et c'est quand même super flatteur ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Keller
Admin
Aaron Keller

Messages : 1157
Date d'inscription : 01/01/2010
Localisation : Miami

MessageSujet: Re: Vivre ensemble c'est composer chaque jour    Mer 13 Oct - 10:18


    Je soupçonnais Erika d'un certain zèle, juste pour venir me voir au palais de Justice, souvent accompagné d'un suspect, voir deux, comme si elle venait prendre l'apéro avec les accompagnements. Si si, je vous jure ! Et elle était très fière de ça d'ailleurs. Ca me faisait rire, parce qu'elle trouvait toujours une excuse précise pour passer. Toujours bien rodé ses alibis, ma femme est une tueuse. Enfin tueuse dans le sens génialissime du terme.
    Je savais que son boulot était une grande part de sa vie, qui en prenait bien la moitié même, et je me devais de respecter ça, pour moi aussi c'était important mais peut être pas autant que pour elle. Mais bon moi j'ai trois autres bonnes raisons qui passent avant alors qu'Erika n'en n'a qu'une et pas des plus imposantes ! Juliette était incroyablement calme, comparé à sa mère ça choquait, et puis elle était réellement sans histoires. La force tranquille Juliette.
    Egalité niveau sous vêtements et je dois dire que ça non plus ça ne me déplait pas spécialement. Erika ne répondait pas souvent à mes compliments, mais en plus de ça elle était gênée, elle apprendrait à s'y faire, je tentais de la valoriser au maximum mais la confiance en elle, au delà des apparences, ce n'était pas son terrain favori. Je tentais de palier à tout ça, pour la rendre belle et heureuse pour elle même. Quand elle était dans mes bras, je faisais tout pour qu'elle se sente telle qu'elle était. Parfaite, tout simplement.

    C'est même déloyal...

    Je souris, dans son cou, l'embrassant doucement, l'effet commençait à se faire ressentir physiquement, moi je dis qu'une femme est déloyale à la base, elle a tellement d'atouts pour faire craquer un homme que c'est super injuste !
    Je retira son soutient gorge pour embrasser délicatement sa poitrine, en caressant ses fesses pour faire glisser son boxer ensuite.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-day-in-miami.forumactif.com
Erika Keller

Erika Keller

Messages : 1789
Date d'inscription : 01/01/2010

MessageSujet: Re: Vivre ensemble c'est composer chaque jour    Ven 15 Oct - 0:03

J'avais mis tout le monde au pli au bureau : quand on devait aller au tribunal, c'était pour moi! Au début, les gars avec qui je bossais m'avait charié, une flic dans mon genre qui tombe amoureuse d'un procureur tout ce qu'il y a de plus loyal ça avait de quoi faire rire quand on connaissait certaines de mes méthodes pour faire inculper des suspects! Mais il s'y était fait. Jack, mon équipié était très heureux pour moi, il avait suivi de très près mon mariage, puis mon divorce puis ma nouvelle relation. Il était mon meilleur ami, un petit con en puissance mais mon meilleur ami quand même. Aaron le connaissait un peu pour avoir déjà bosser en collaboration avec lui. Et puis franchement, ce que les mecs de mon équipe pensait je m'en tapais royalement j'étais heureuse c'était tout ce qui comptait!

Nous voila tous les deux en sous vêtement et à moi tout le loisir de profiter sans aucune gène du torse de mon homme. Je l'embrassais sans retenue, glissant ses mains sous son caleçon pour le faire glisser à son tour. Un homme nu est beaucoup plus interessant surtout le mien ! Bon je l'aime avec des vêtements aussi hein ... ^^ Déloyale ? Moi? Jamais! J'aimais jouer de mes charmes et ça marchait très bien avec Aaron! Je me retrouva en tenue d'Eve à mon tour embrassant Aaron dans le cou en posant mes mains sur ses hanches. J'avais chaud, je désir se faisais de plus en plus sentir et mes caresses redoublèrent sur son corps.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Keller
Admin
Aaron Keller

Messages : 1157
Date d'inscription : 01/01/2010
Localisation : Miami

MessageSujet: Re: Vivre ensemble c'est composer chaque jour    Ven 15 Oct - 0:26


    La différence entre Erika et moi, c'était que mon choix ne surprenait personne, j'avais vécu de nombreuses années avec Ellie, je m'étais marié et avait eu trois enfants avec elle. Ellie c'est... Ma soeur, sans les risques de co sanguinité. Nous étions le jour et la nuit, elle aussi virulante que je pouvais être calme, aussi passionnée que j'étais raisonnable. En somme, on se demandait toujours ce nous foutions ensemble. Ca ne se calculait pas, on s'aimait, point barre, et Erika c'était pareil. Tout le monde était plus ou moins au courant de mon histoire avec cet agent fédéral. De toute façon, discrète comme elle était, il n'y a pas de secret, TOUT le monde le savait. Et la fois où elle m'avait bloqué contre la voiture pour m'embrasser fougueusement, tous mes collègues se trouvaient à la fenêtre de mon bureau et avait fini par applaudir quand j'étais remonté.

    Nous voila maintenant tous les deux et prêts à approcher le point de non retour, en tout cas moi je n'avais pas de retour possible. Erika se retrouva en tenue d'Eve, surement celle qui lui allait le mieux ^^ Je reste un homme qui aime les femmes. Pas TOUTES les femmes, seulement la mienne. Et j'en suis dingue.
    MEs doigts se mêlèrent aux siens, délicatement, au dessus de sa tête, mes lèvres se posèrent dans son cou et j'entra en elle doucement. Pressant mes doigts dans les siens au fur et à mesure de mes allers/retour.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-day-in-miami.forumactif.com
Erika Keller

Erika Keller

Messages : 1789
Date d'inscription : 01/01/2010

MessageSujet: Re: Vivre ensemble c'est composer chaque jour    Ven 15 Oct - 0:47

Quand j'aimais tout le monde le savait, alors j'avais peut etre un peu de mal avec les mots mais alors avec les gestes pas de soucis! Comme cette fois ou j'avais plaqué Aaron a sa voiture pour l'embrasser devant le tribunal, sans doute une des première fois ou on s'était montré à deux, je n'avais aucune gêne et les collègies d'Aaron avait trouvé ça très drôle d'après ce que j'avais eu comme écho! En même temps c'était LE procureur keller, l'homme que tout le monde respectait, l'homme discret, loyal, travailleur .... alors le brin de folie que je venais mettre dans sa vie n'échappait à personne! Autour de moi, beaucoup de personnes étaient persuadés que mon histoire avec Aaron ne durerait pas, qu'on était trop différent. Je comptais bien leur prouver le contraire. J'aimais Aaron cétait tout ce qui comptait et qu'on soit différent ou pas ne changeait rien à se que je ressentais. Au contraire, ce serait un défi de tous les jours de vivre ensemble, et j'aimais les défi !

La preuve que nous étions complémentaire et en totale osmose se passait tout de suite, en direct de notre chambre maintenant commune! C'était géniale de dire ça ... notre chambre! Nous fîmes l'amour passionément, une étreinte parfaite. Qu'est-ce que je pouvais l'aimer. Attrappant ses lèvres avec les miennes je l'embrassa amoureusement resserant mes doigts sur ses muscles au rythme de ses va et vient.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Keller
Admin
Aaron Keller

Messages : 1157
Date d'inscription : 01/01/2010
Localisation : Miami

MessageSujet: Re: Vivre ensemble c'est composer chaque jour    Ven 15 Oct - 20:41


    Erika était un peu comme moi. Bon elle parlait beaucoup mais disons que les mots, les vrais n'étaient pas sa tasse de thé, elle parlait beaucoup pour ne rien dire mais comme moi elle préférait les gestes aux paroles en l'air. De toute façon les gestes on s'en souvient, les sensations, tout ça, mais les paroles s'effritent dans la mémoire, cependant j'aimais entendre un "je t'aime", ou bien le lui dire et je ne m'en privais jamais. J'aimais Erika plus que je n'aurais jamais cru ça possible, c'était une partie de moi, tout simplement. Quand elle n'étiat pas là c'est comme si je ne pouvais pas avancer parce qu'il me manquait un bout, alors j'attendais d'être au complet pour pouvoir avancer dans la vie.

    Nous étions en parfaite osmose, nous étions nous, tout simplement et je dois dire que notre couple en surprenait toujours plus d'un, mais ça ne me faisait plus ni chaud ni froid. L'embrassant tendrement, augmentant le rythme de mes vas et viens tandis que ma respiration se saccadait au possible, mes mains englobaient les siennes comme mon torse caressait sa poitrine en nage. Et enfin à bout de force et comblé, je senti toutes mes forces m'abandonner d'un seul coup. Tentant de retrouver mon souffle, je posa ma tête dans les cheveux d'Erika, l'embrassant dans le cou.

    Je t'aime Erika.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-day-in-miami.forumactif.com
Erika Keller

Erika Keller

Messages : 1789
Date d'inscription : 01/01/2010

MessageSujet: Re: Vivre ensemble c'est composer chaque jour    Ven 15 Oct - 23:42

J'étais très bavarde sauf quand il s'agissait de dire ce que je ressentais. Je pouvais raconter ma journée dans les moindres détails, tenir des débats immensément long, gueuler pour un oui ou pour un non mais quand il s'agissait de parler de moi en général, je me refermais comme une huitre. Quand je disais à quelqu'un que je l'aimais, c'était sincère, même si ce n'était pas tout le temps. Aaron le savait, ma fille aussi. Tous les deux savait qu'ils étaient ce que j'avais de plus cher au monde même si je ne leur disait pas toute les cinq minutes. Aaron aussi marchait plus par geste que par mot, même si avec moi, il n'était pas radin en mot gentil! Attention, je vais m'y habitué!! Le lien qui nous unissait pouvait se passer de mot, on se comprenait rien qu'en se regardant, c'était une preuve de notre amour et de notre complicité.

J'étais amoureuse. Amoureuse et passionnée, je pense que l'un ne va pas sans l'autre même si Aaron a un peu plus la tête sur les épaules de ce côté la! Je m'allongea près de lui, à bout de souffle. je ne voulais pas quitter ses bras, j'y était trop bien. Son "je t'aime" me fit sourire. J'aimais l'entendre dans sa bouche c'étaut incroyable. Je l'embrassa passant ma main sur sa joue.

Je t'aime ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Keller
Admin
Aaron Keller

Messages : 1157
Date d'inscription : 01/01/2010
Localisation : Miami

MessageSujet: Re: Vivre ensemble c'est composer chaque jour    Sam 16 Oct - 0:22


    Son regard, sa voix, son corps, sa façon d'être et de réagir, tout me séduisait chez lui. Bon peut être qu'à la longue je trouverais ça lourd cette façon de tout prendre au quart de tour mais franchement j'en doute, je râlerais uniquement pour la forme, parce que ça me rappelle que c'est elle, ma petite femme. Et Erika qui ne râle pas c'est flippant, et ce n'est pas Erika ! J'aime savoir qu'elle est à mes cotés, que je l'ai pour moi tout seul quelques fois.
    Notre étreinte se fini dans un "je t'aime" mutuel. Oui on s'aime et ça me rassure de le savoir et de l'entendre me le dire, Erika n'est pas quelqu'un de très expansif avec les hommes. Je la prend contre moi, délicatement, et je caresse ses cheveux.

    [...]

    Nous sommes une famille nombreuses et surtout avec BEAUCOUP d'enfants ! La chose à laquelle je n'aurais pas pensé aurait été de prévenir Erika que mes enfants avaient tendance à... Me rejoindre la nuit. Un cauchemars, une angoisse, je ne les laissais jamais seuls dans le noir quand ils avaient peur. Je l'avais vécu étant gosse et ça m'avait traumatisé. Alors je ne faisais surement pas la part des choses mais je ne voulais pas qu'ils aient peur. Voila pourquoi, sur les coups de 4 h du matin, les deux montres descendirent de l'étage, doudous sous le bras et tétine dans la bouche, encore presque endormis, pour venir me rejoindre, enfin NOUS rejoindre dans le lit. Cameron et Logan se lovèrent l'un contre l'autre entre Erika et moi. Chacun empiétait sur le bout de coussin de l'autre, ils se rendormirent immédiatement. Mais alors nous !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-day-in-miami.forumactif.com
Erika Keller

Erika Keller

Messages : 1789
Date d'inscription : 01/01/2010

MessageSujet: Re: Vivre ensemble c'est composer chaque jour    Sam 16 Oct - 0:47

Tout le monde savait que nous nous aimions et j'en étais heureuse, comme ça tout le monde savait qu'Aaron était à moi !!! J'étais jalouse, ça aussi tout le monde le savait, surtout le principal interessée! Il l'avait compris le jour ou j'avais carrément été voir la juge qui bossait avec lui pour lui dire de garder ses yeux dans sa poche et sa paire d'airbag dans son tee shirt quand elle était avec mon homme! Elle arrêtait pas de le reluquer comme si elle était en manque! sa le fait moyen pour une juge, moi je pense avant tout à sa réputation ^^^.

Je n'avais pas envie de dormir, je voulais profiter de mon futur mari un maximum. on était dans les bras l'un de l'autre quand on vis la porte s'ouvrir sur deux petites têtes blondes avec des tétines dans la bouche, les yeux tout pleins de sommeil.

On a de la compagnie chéri.

Les p'tits bouts vinrent se coucher entre nous cameron contre son père, Logan contre moi. Ils s'endormirent quasiement aussitôt. C'était la même chose avec Juliette quand j'étais toute seule, elle venait me retrouver dnas mon lit en pleine nuit .. enfin ça c'était quand elle ne se couchait pas directement avec moi !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Keller
Admin
Aaron Keller

Messages : 1157
Date d'inscription : 01/01/2010
Localisation : Miami

MessageSujet: Re: Vivre ensemble c'est composer chaque jour    Sam 16 Oct - 0:56


    Oui alors ça ma chérie ça aurait dû être mit noir sur blanc avant notre installation ensemble, malheureusement si je listais tous les défauts de l'éducation de mes enfants j'aurais eu peur que tu partes ! Voila ce que je dirais à ma femme si j'avais dû lui répondre franchement. Mais autant ne pas la faire fuir tout de suite. En tout cas la présence d'Erika ne semblait pas faire fuir mes deux petits bouts. Plutôt tranquille Emile. Logan trouva naturellement sa place avec Erika, au bout d'une journée ! Dingue. Les enfants avaient une faculté d'adaptation de fou, et ça me suprenait toujours autant.

    C'est comprit dans le package...

    Sourire désolé, tête penchée pour l'embrasser amoureusement par dessus mes têtes blondes qui venaient de se rendormir. J'embrassa la tête de Logan délicatement, puis les cheveux de Cameron. Enfin, je passa ma main dans ceux d'Erika.

    Ca ne te dérange pas ?

    Qu'ils restent ici pour la nuit, de toute façon demain ils nous serviraient de réveille et de bouillotte pour le reste de la nuit. Mais je sais que si Cam et Logan étaient venu c'était par angoisse de notre nouvelle organisation de vie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-day-in-miami.forumactif.com
Erika Keller

Erika Keller

Messages : 1789
Date d'inscription : 01/01/2010

MessageSujet: Re: Vivre ensemble c'est composer chaque jour    Dim 17 Oct - 1:23

Je n'avais aucun problème avec le fait que les enfants viennent se blottir avec nous dans le lit, si ils en avaient besoin, je ne voyais pas pourquoi le leur interdire. J'étais même contente qu'ils le fassent, ça prouvait qu'ils m'avaient vraiment accepté dans leur vie, en une soirée c'était fort quand même et j'en étais plus qu'heureuse. Ils s'étaient rendormis quasiment aussitôt sous notre regard attendrit. J'avais l'habitude de ce genre de plan avec ma fille. Elle avait 13 ans maintenant, mais ça lui arrivait encore de venir me retrouver le soir dans mon lit quand on vivait toutes les deux, elle se sentait en sécurité et moi j'adorais l'avoir près de moi! Moi je dis, les gamin ne devraient pas grandir!

Biensure que non. Je veux qu'ils gardent leurs habitudes.

Bonne ou mauvaise je n'étais pas la pour les perturber et changer leur façon de vivre. Aaron passa sa main dans mes cheveux et je me pencha pour l'embrasser au dessus des petits. je suis pas sur qu'on arrive à dormir la mais bon !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Keller
Admin
Aaron Keller

Messages : 1157
Date d'inscription : 01/01/2010
Localisation : Miami

MessageSujet: Re: Vivre ensemble c'est composer chaque jour    Dim 17 Oct - 1:33


    Voir mes enfants s'intégrer aussi bien à leur nouvelle vie me faisait du bien. Erika faisait parti de la mienne maintenant, et quoi qu'on en dise, elle y resterait. Il était hors de question que je ne l'oublie, que je ne me passe d'elle et puis je connaissais assez mes enfants pour savoir qu'une présence féminine leur suffisait. D'autant que Cameron semblait largement attirée par elle. Elle représentait les valeurs d'Ellie. Elle bougeait tout le temps, était assez franche et ne lésinait pas sur l'attention. Ils étaient bien trop petits pour exprimer leur ressenti et Alice était un peu comme moi, quand elle commence à se confier c'est que réellement ça ne va pas !

    C'est pas tous les soirs comme ça j'te rassure. Ce doit être le changement, ils ont beaucoup de mal avec ça. Mais ça va venir.

    Je caressais les cheveux de ma fille, lovée contre moi. J'allais mettre un sacré coup à leur Oedipe, ils ne le feraient jamais. Mes filles étaient amoureuses de moi et inversement, de même avec mon fils. Et vu comme Logan avait tendance à piquer la place d'Erika sur son propre oreiller, il ne semblait pas réticent à l'accueillir dans sa vie.
    Je pris la main de ma future femme dans la mienne, me rapprochant d'elle en décallant Cameron contre Logan, tête contre tête, mes bébés prendraient moins de place ! Mais demain 7 h à mon avis ils devanceront le réveil.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-day-in-miami.forumactif.com
Erika Keller

Erika Keller

Messages : 1789
Date d'inscription : 01/01/2010

MessageSujet: Re: Vivre ensemble c'est composer chaque jour    Dim 17 Oct - 2:04

Les petits d'Aaron avaient perdu leur mère très tôt, trop tôt et même si les jumeaux étaient tout petits à l'époque, le vide ne pouvait pas s'oubliait, ils devaient le ressentir à leur manière. Leur père était leur repère, comme j'étais celui de Juliette. Ma fille avait toujours son père, mais franchement parfois, je préfèrerais qu'il ne soit plus du tout dans sa vie. Se serait sans doute dur à comprendre au début pour elle, mais à la longue, elle ne s'en sentirait que mieux! J'espérais qu'elle trouve en Aaron un père de substitution.

C'est normal Aaron, c'est un sacré changement pour eux. je ne veux rien changer à leur vie. Si ils ont besoin d'être avec nous pour se sentir rassurer, il n'y a aucun problème, vraiment.

je ne voulais aps qu'il s'en fasse pour ça. J'avais une fille, je savais ce que c'était. Les enfants s'adaptent très vite, mais ils sont aussi très vite perturbé et ils ne le montrent pas toujours directement, à nous de décrypter leur ressentit. Et pour ça Aaron était un père parfait!

je crois que la nuit va être longue!

Avec un sourire jusqu'au lèvres! Oui oui je prenais ça très bien. Ma main dans celle d'Aaron, je ne le quittait pas des yeux!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Keller
Admin
Aaron Keller

Messages : 1157
Date d'inscription : 01/01/2010
Localisation : Miami

MessageSujet: Re: Vivre ensemble c'est composer chaque jour    Dim 17 Oct - 2:12


    Erika avait définitivement tout comprit et m'avait conquis comme personne. Le fait qu'elle accepte aussi bien mes enfants était une qualité que je ne pensais pas trouver chez une femme, en tout cas pas de façon aussi naturelle qu'Erika me le présentait, elle le faisait naturellement, il n'y avait jamais de soucis pour elle. Elle avait accepté les trois dès la première sortie au zoo. Et avait même passé un moment agréable pour elle. Alice on ne la voyait pas trop, elle passait son temps avec Juliette, d'ailleurs peut être qu'elles dormaient déjà dans la même chambre. Et les petits étaient avec nous, 6 ans mais c'était des bébés, on le voyait à leur façon de trimballer leur doudou partout avec eux. De passer leur temps à jouer à se chamailler pour des bétises dont ils oubliaient le point de départ dans leurs querelles.

    C'est ça, ils ont besoin d'être avec nous.

    Erika et moi, les deux en même temps. Je lui souris et l'embrassa tendrement. Lui faisant comprendre un "je t'aime" du bout des lèvres. Main dans la main nous finîmes tout de même par sombrer dans un profond sommeil.
    Mais le lendemain, et je ne saurais vous dire à quelle heure... Mais faire des gosses est parfois cruel est mazochiste.

    - Papa, nos titous s'il te plait.

    A l'unisson, ça c'est pas bon DU TOUT ! Ils sont tous les deux réveillés en même temps, comme d'habitude de toute façon et puis maintenant je faisais tout par deux.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-day-in-miami.forumactif.com
Erika Keller

Erika Keller

Messages : 1789
Date d'inscription : 01/01/2010

MessageSujet: Re: Vivre ensemble c'est composer chaque jour    Lun 18 Oct - 0:45

On fini par s'endormir. La journée avait été longue mine de rien. J'avais bosser puis, nous étions venu nous installer chez Aaron. Le stress m'avait épuisé. Pour le moment ça se passait bien entre nous, mais il fallait voir sur le long terme, et surtout voir les prochains jours ! Moi je dis, ça va quand même être folklo tout ça! Je m'endormis sans demander mon reste mais fut très vite réveillée.... enfin vite ... je ne savais pas vraiment depuis combien de temps je dormais, mais ça ne devait pas faire plus de quatre heures. J'ouvris les yeux tout doucement alors que les deux crevettes à côté de moi demandait leur biberon.

Salut mes amours.

Je leur fis un bisou à chacun avant de reposer la tête sur mon oreiller et de lancer un regard furtif à mon futur mari ... " Je t'en pris fait toit plaisir!" ... ça c'était pour qu'il se lève, la prochaine fois se sera moi promis, mais la .... je veux ma couette! je remonta ma couette sur ma tête, couvrant par la même les jumeaux!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Keller
Admin
Aaron Keller

Messages : 1157
Date d'inscription : 01/01/2010
Localisation : Miami

MessageSujet: Re: Vivre ensemble c'est composer chaque jour    Lun 18 Oct - 0:58


    Les courtes nuits je m'y étais habitué depuis qu'Erika était entrée dans ma vie. On ne peut pas avoir une vie sentimentale et des enfants sans sacrifier du sommeil, je l'ai appris à mes dépends. Mais ça ne me dérangeait pas outre mesure, du moment que j'avais mes petits et Erika... Tout m'allait ! Et puis il y avait pire quand même non ? Souriant en voyant mes bébés sur moi, demandant leurs bibis comme si ça faisait trois semaines que je leur interdisait de manger. En fait c'était leur rituel du matin, le bibi du samedi matin, ensuite on profitait de la journée, mais le réveil des petits se passait toujours en plusieurs temps. Déjà il leur fallait leur quotat de télé avant de descendre s'habiller, et souvent ils allumaient la télé dans ma chambre comme si c'était la leur.
    Le "salut les amours" d'Erika me fit fondre, dieu que j'aimais cette femme ! Bon aller avant de craquer je vais peut être descendre restaurer la famille. J'embrassa tendrement ma femme et nouvelle venue dans la maison et appuya sur le bouton ON de la télé en passant, leur lançant la télécommande, pas de soucis, ils savent comment ça marche. C'est le New Age ça !
    Alors deux biberons, un plateau, deux cafés, du sucre... Et on prendrait le reste avec les filles quand elle se lèverait, et vu les 7 h 30 qu'affichait le micro onde, ce n'était pas pour tout de suite, inutile de les réveiller.
    Les jumeaux glissèrent sous la couette avec Erika, morts de rire. Elle s'intégrait divinement bien à la maison et j'en étais ravi. Dans leurs maillots de foot, Cameron et Logan jouaient "au sport" quand ils étaient bien réveillés, ce qiu n'était pas encore le cas, il se jettaient l'un sur l'autre et bien souvent Cameron avait l'avantage ! Qui l'eut cru.
    Quand je remonta avec les deux cafés et surtout les deux biberons, je posa le plateau sur le lit. Tendant le café à ma compagne.

    Tu devrais le boire avant que l'effet Keller Fils&Fille ne te saute dessus.

    Moi je préviens ! Ils se callèrent comme deux bébés contre les coussins, bibi en bouche, au moins ça les occupait, devant les dessins animés, que je connaissais par coeur. Erika se mit contre moi, les bébés à côté d'elle, Cameron semblait avoir trouvé une aliée, une présence qui la rassurait, Logan fidèle à lui même, il se partageait entre elle et moi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-day-in-miami.forumactif.com
Erika Keller

Erika Keller

Messages : 1789
Date d'inscription : 01/01/2010

MessageSujet: Re: Vivre ensemble c'est composer chaque jour    Lun 18 Oct - 1:35

Je n'avais besoin de beaucoup de sommeil. En même temps, pour bosser au FBI, il valait mieu parce que sinon vous ne teniez pas le coup. Il m'arrivait de ne pas dormir de deux jours quand j'étais sur une enquête importante et pour tenir, je me droguais au café! Pas très équilibré mais je n'ai jamais prétendu l'être. Je m'étais habitué à cinq ou six heures de sommeil maximum et ça c'est dans les bon jours! Alors, le réveille était peut etre dur, mais j'allais vite émergé, un café et je pétais la forme!
D'ailleurs, Aaron se leva pour faire les bibi des p'tits pendant que je jouais avec eux. Rien de tel que le sourir des enfants pour me réveiller. J'adorais quand ma fille me réveillait avec un bisou le matin, tout en douceur.Je la prenais dans mes bras, et après le petit déjeuner au lit traditionnel, on regardais un peu la télé en faisant les plans pour la journée! C'était nos moments à nous que je partageaix maintenant avec les jumeaux et AAron. Il ne manquait plus que les deux grandes, mais 6 dans le lit ça risquait d'être étroit!

Les petits mirent les dessins animés avant qu'Aaron ne remonte avec un plateau. Deux biberons et deux cafés ... IL était trop mignion! Le café au lit ! Y'a super longtemps que ça ne m'était pas arrivée. Je le pris dans mes mains quand il me le tendit en l'embrassant au passage.

Merci chéri.

Je me blotti près de lui pendant que les petits étaient à côtés de nous. Premier matin ensemble!! J'étais super excitée! je commença à boire mon café en suivant les recommandations de Mr keller!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Keller
Admin
Aaron Keller

Messages : 1157
Date d'inscription : 01/01/2010
Localisation : Miami

MessageSujet: Re: Vivre ensemble c'est composer chaque jour    Lun 18 Oct - 1:46


    Les moments comme ceux-ci il fallait savoir en profiter, moi je vous le dit, parce que les petits avaient une faculté d'émerger assez impressionnante tout de même. Ils pouvaient vous réveiller la baraque en moins de temps qu'il ne faut pour le dire et mettre la chambre à sac en un quart de seconde. Le biberon dans la bouche, ils se trouvaient être dans un moment de quiétude, qu'il fallait savourer tandis que j'embrassais délicatement l'épaule d'Erika. J'étais tellement heureux de l'avoir à côté de moi pour une fois qui ne serait pas la dernière ! Maintenant ce serait tous les samedis matin comme ça, enfin je pense. Logan mordillait la tétine de son biberon, quand je les voyais faire j'étais aussi attendri que s'ils avaient 3 ans, on ne faisait pas la différence à les voir faire.
    Puis au bout de quelques minutes, le calme se fit lentement la malle.

    - T'es sur mon doudou Logan.
    - Mais non celui là c'est le mien.
    - Non il est à moi il est orange là !
    - Et ben non regarde !

    Ils ne parlaient tout simplement pas du même doudou, alors quiproquo plus réveille en famille ça donnait ça ! L'un monta sur l'autre pour lui faire comprendre que c'était bien le sien. L'autre rétorqua et ainsi de suite, voila comment ils en venaient à se bagarrer à 8 h du matin et à être aussi en forme, oh ils faisaient beaucoup de sport dans la journée. Quand ça commença à dégénéré, je fus forcé de m'en mêler.

    Cam doucement avec ton frère, Logan c'est son doudou celui là, celui là il est à toi. Allez les twins, on descend avant de nous rejouer le Vietnam là. Let's go.

    Je me mis debout en emportant Logan qui menaçait de replonger sur sa soeur. Ce n'était qu'un jeu, mais pas des plus calmes, et puis les filles devaient s'être levées, j'entendais du bruit en bas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-day-in-miami.forumactif.com
Erika Keller

Erika Keller

Messages : 1789
Date d'inscription : 01/01/2010

MessageSujet: Re: Vivre ensemble c'est composer chaque jour    Mer 20 Oct - 0:04

Les petits étaient tout calme à boire leur bibi devant les dessins animés. Premier réveil en famille ... en famille nombreuse et surtout en famille avec Aaron, le rêve! SI ça ne tenait qu'a moi, je serais sans arrêt avec lui, enfin c'est ce que je pensais maintenant,^au bout d'un moment ça finirait par me saouler. Pas lui, non, mais plutôt le fait d'être H24 avec quelqu'un. J'avais beau l'aimer, j'avais besoin de mon indépendance. Il le savait et le respectait, je l'aimais pour ça et aussi pour toutes ses petites attention qu'il avait pour moi. Comme ce matin, amener le café au lit, c'était super gentil, on aurait très bien pu le prendre en bas avec tout le monde ou tout les deux, mais non, c'était une super attention! Les petits ne restèrent pas calme bien longtemps et Aaron du intervenir, se levant pour descendre avec son fils dans les bras. Bon ben descendons! Je me leva et tendit les mains à cameron pour qu'elle les attrape et saute du lit

On descendit et on trouva les deux grandes en train de se faire un p'tit déj. Elles se débrouillaient toutes seule c'était très bien. J'embrassa Alice avant d'aller vers Juliette pour lui faire un bisous à son tour. Elles n'avaient pas beaucoup dormi toutes les deux, elles avaient de petits yeux.

Vous avez bien dormi les filles?


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Ryan

Juliette Ryan

Messages : 763
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Miami - Floride

MessageSujet: Re: Vivre ensemble c'est composer chaque jour    Mer 20 Oct - 1:09


    Retrouver une nouvelle famille m'avait un peu foutu la trouille au début, mais maintenant qu'on a fait l'essai, je dois dire que je suis ravie. Et ce matin ma mère a le sourire, je ne l'ai jamais vu sourire autant ! Et ça ça me fait super plaisir. Aaron a l'air toujours aussi attentif à elle et pour un mec qui vit avec une femme, c'est énorme. La plupart auraient considéré ça comme déjà acquis, enfin mon père l'aurait fait. Je sais qu'Aaron est différent, je le sens.
    Avec Alice hier, nous avions passé la soirée a redécorer ma chambre, enfin surtout à vider les cartons. Je n'étais pas matérialiste mais très sentimentale, et je dois dire que me séparer de mes affaires me faisait un peu peu. Ca m'aidait à me reconstituer un cocon à moi. Me rappelant mes bons moments. Ca faisait parti de moi.
    Peu dormi oui, mais ni Alice, ni moi n'étions des lèves tard, alors comme ça au moins on profitait de tout le monde. Ma mère descendit et m'embrassa en passant ses bras autour de moi, je passa mes mains dessus et leva la tête pour l'embrasser à mon tour tendrement sur la joue.
    Aaron fit la même chose avec sa fille. Jamais mon père ne m'aurait embrassé aussi tendrement un matin. Enfin passons, ma nouvelle petite famille me plaisait beaucoup.


    Pas beaucoup, mais super bien. T'as vu la vue qu'on a de la chambre ? Direct sur la plage, c'est énorme !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erika Keller

Erika Keller

Messages : 1789
Date d'inscription : 01/01/2010

MessageSujet: Re: Vivre ensemble c'est composer chaque jour    Mer 20 Oct - 1:50

Ma fille avait l'air contente. Explosée, mais contente! Je ne pouvais pas lui en tenir rigueur, elles avaient du aménager la chambre avec Alice, une bonne partie de la nuit, ce qui ne me dérangeait pas, elle n'avait pas cour aujourd'hui ni demain, alors c'était quartier libre pour tout ce qu'elle voulait. Je n'étais pas chiante pour ça, elle avait 13 ans, elle savait se gérer. Si elle était trop fatiguée, elle dormirait un peu dans la journée, mais ce n'était pas son style. Juliette était très famillen, très proche des gens qu'elle aimait. Je n'incluais pas son père la dedans, mais plutôt mes frères avec qui elle avait une excellente complicité. On avait rarement l'occasion de se retrouver en famille, sur quatre, trois avait fait l'armée et le dernier, je ne le voyais quasiment jamais. On ne s'entendait pas. Il était comme mes parents, trop traditionnaliste et il n'avait jamais accepté la vie que je voulais mener.Tant pis pour lui, il ne savait pas ce qu'il perdait!
Je pris ma puce dans mes bras pour le calin du matin et Aaron en fit de même avec Alice. On faisait un beau tableau. Les jumeaux avaient investis le canapé avec les dessins animés et les biberons et les deux grandes étaient en train de se faire chauffer un chocolat chaud.

Oui c'est magnifique. Se réveiller avec l'océan c'est quand mieux que devant un mur de béton!

L'appartement que nous avions avec son père donnait sur des immeubles ... charmant la vue! Je préférais largement celle de l'océan et c'était un air beaucoup plus sain pour les enfants! En tout cas, Juliette avait l'air de se plaire dans cette nouvelle vie et cette nouvelle famille.

Je vous fais des pancakes?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cameron Keller

Cameron Keller

Messages : 510
Date d'inscription : 01/01/2010
Localisation : Miami

MessageSujet: Re: Vivre ensemble c'est composer chaque jour    Mer 20 Oct - 1:58


    Je n'aurais pas cru pouvoir m'adapter aussi facilement à une nouvelle femme dans la vie de papa, surtout que ce n'était pas le genre à nous présenter une nana tous les 10 du moins. A le voir on n'aurait jamais cru qu'il aurait pu refaire sa vie, encore moins aussi "rapidement". Mais je dois dire que ça ne me déplaisait pas, à Logan non plus. On trouvait notre place, en fait on la lui laissait. On lui laissait carrément la sienne aux côtés de papa, en nous ajouant à la masse. On adorait se retrouver tous ensemble, alors avec deux de plus ça serait encore mieux ! A 6 ans on ne regarde pas à la place que prendra l'autre pour nous en laisser moins, et j'avais cette tendance à avoir besoin d'une femme en permanence. Ben mon père pour le côté féminin on repasserait !
    Quand Erika parla de panecakes, Logan et moi nous retournâmes de concert sur le canapé pour hurler d'une même voix :

    Nous aussi on en veut !!!

    Oui on avait cette tendance à dire ON à chaque fois qu'on parlait de nous, on ne marchait qu'à deux, on voulait des glaces, on voulait un titou, on voulait un dessin animé et ON voulais des panecakes ! C'était une façon de nous rassurer surement, maman nous manquait mais nous étions trop petit pour l'exprimer ou s'en rendre compte. Alors on s'accrochait l'un à l'autre. Et ça donnait ça. Une symbiose !
    On sauta du canapé pour aller dans la cuisine, posant nos bibis directement dans l'évier, question d'habitude. Puis nous prîmes place à table. Elles n'étaient pas encore faites que déjà on était en place. Sages comme des images !
    Papa s'affairait à faire chauffer le lait pour les filles. Et leur servit leurs bols.

    Avec un de plus on aurait été complètement perdus.

    4 gosses à table dont deux tornades, pas mal j'avoue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erika Keller

Erika Keller

Messages : 1789
Date d'inscription : 01/01/2010

MessageSujet: Re: Vivre ensemble c'est composer chaque jour    Mer 20 Oct - 2:26

Ben si les jumeaux aussi en voulait, on allait faire une double ration, il en resterait pour gouter! Je ne savais pas faire grand chose en cuisine mais les pancakes je ne les ratais presque jamais! Les petits arrivèrent tout de go dans la cuisine posant les biberons dans l'évier, très bien élevé ses petits, mon homme avait fait du bon boulot. Je ne savais pas comment il faisait pour s'occuper de trois enfants, dont deux en bas âge, en travaillant et en étant tout seul. C'était un héro cet homme. J'avais déjà du mal à concillier mon boulot et Juliette alors avec trois enfants! Je ne me trouvais pas assez présente pour ma fille, même si elle me disait le contraire, je ne me trouvais pas vraiment à la hauteur même si je faisais de mon mieux alors quand je voyais Aaron gérer les trois petit, ça me filait des complexes! Je pense que tout est une histoire d'organisation, chose que je n'avais absolument pas!
je fis mes pancakes en quelques minutes et posa le plat sur la table pendant qu'Aaron servait leur chocolat au deux grandes. Ca faisait une sacré famille quand même! Je sortis le nutella, la confiture, le sirp d'érable enfin tout ce qu'il faut pour un bon petit déjeuné.

Quelqu'un veut des oeuf et du bacon?

Moi j'étais affamée ! Quand je ne dormais pas beaucoup je compensais en mangeant! Heureusement que je n'étais pas du genre à grossir beaucoup parce qu'il y a longtemps que je serais obèse sinon et puis je me dépendais aps mal dans mon boulot ... mais aussi avec Aaron !

Ouai .. dépassée ... Franchement je t'admire.

Passant près de lui et l'embrassant dans le cou ... c'était génial de ne plus avoir à se cacher devant les petits. Au début, on ne voulait pas leur dire que nous étions ensemble, mais Juliette et Alice avait très vite compris, tout comme les jumeaux, même si ils étaient beaucoup plus innocent.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vivre ensemble c'est composer chaque jour    

Revenir en haut Aller en bas
 
Vivre ensemble c'est composer chaque jour
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'Almanax : chaque jour devient unique
» Gagnez de l'argent chaque jour
» [DEBAT/INFORMATIONS] L'Almanax : chaque jour devient unique !
» L'Almanax : chaque jour devient unique !
» reveil différent un jour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: So Far... :: Flash Back-
Sauter vers: