One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tu t'es barrée, je t'ai retrouvée

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Alejandro Braun

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 17/05/2016

MessageSujet: Tu t'es barrée, je t'ai retrouvée   Sam 19 Mai - 14:11


    J'aurais dû me douter qu'elle était partie retrouver son frère. Maria-Elena en a toujours été très proche, elle en a toujours eu besoin. Léandro est un pilier pour elle, à défaut d'avoir une vraie relation avec son père, ce qui lui a toujours manqué d'une façon ou d'une autre. Elle a d'autre hommes dans sa vie, comme moi, ou son fils ^^ Enfin pour l'heure elle nous a surtout laissés plantés là comme deux cons en attendant que je ne la retrouve, ou sans doute qu'elle ne voulait pas que je le fasse. Mais Esteban commence à réclamer sa mère, ce qui est pour le moins normal dans ces conditions.
    Il est encore petit, il a besoin d'elle, peu importe qu'elle soit malade ou peu disposée à se poser, c'est sa mère, point. Elle doute de ses capacités à le rendre heureux, et elle ne devrait pas. C'est une bonne mère à défaut d'être l'épouse parfaite. Quoi qu'il en soit je ne voulais pas d'épouse modèle, je la voulais elle.
    On a passé le plus dur, le vol, et le petit s'est tenu comme un gamin bien élevé, ce qui me rassure un peu ^^
    C'est quand nous débarquons à Miami, à l'adresse qu'un collègue m'a trouvé que je tape à la porte. Mon fils dans les bras, et les valises derrière moi.

    Tu vas être sage mon grand d'accord ?

    Je le change de bras en attendant que quelqu'un ne m'ouvre. Léandro est flic lui aussi mais visiblement il ne vit pas seul, à en croire le linge étendu sur le balcon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria - Elena Cruz

avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Tu t'es barrée, je t'ai retrouvée   Sam 19 Mai - 14:51

Ca fait plusieurs semaines que je suis chez mon frère, je suis en train de prendre un appartement, en face de chez mon frère. J'ai vendu une grosse toile qui va me permettre de payer plusieurs mois d'avance et le reste on verra. Je vis au jour le jour, j'ai toujours fais ça et ça m'a pas mal réussi! J'ai tout quitté en Espagne parce que je ne supportait plus ma vie, mon mariage, mon mari surtout! On faisait que s'engueuler, ça prenait des proportions qui n'étaient pas normale pour un couple et mon fils était au milieu. Je savais qu'avec son père il serait bien et puis ma mère n'était pas loin.
Je commence à déménager, mais je n'ai pas grand chose à moi au final, je suis partie sans rien ! Ca frappe à la porte chez mon frère.


Che? - ouvrant - Madre de Dio !


Je reste sans voix en voyant mon mari et mon fils devant moi.


Mi hijo !


Me baissant pour le prendre dans mes bras sans un regard pour mon mari.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alejandro Braun

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 17/05/2016

MessageSujet: Re: Tu t'es barrée, je t'ai retrouvée   Sam 19 Mai - 15:00


    J'imagine qu'elle ne sautera pas de joie en nous voyant débarquer. Si on la retrouve, c'est bien qu'elle a eu l'intention de nous fuir. Sans doute pas son fils, mais moi. Et les conditions de notre couple. Ce que je peux même comprendre. Pour autant je ne suis pas pour qu'elle s'éloigne loin de moi, loin de nous. Elle me manque, et ça devient insupportable au bout de plusieurs semaines. Je sais que ce n'est pas une mauvaise mère mais elle a sans doute dû penser qu'elle n'était plus faite pour élever son fils, pas assez forte ou je ne sais quoi. Elle a toujours beaucoup douté alors qu'elle est tout ce dont il a besoin.
    Elle n'a d'yeux que pour Esteban, qui fonce dans ses bras en éclatant de rire. Il se débrouille pour se faire comprendre, mais parler est encore timide. Il lui manque sa mère, voilà d'où vient son blocage.

    Maria-Elena.

    Je sais que je n'ai aucun intérêt à tenter de l'embrasser, ou de la prendre dans mes bras, elle est assez claire quand elle veut quelque-chose ou pas ^^

    Je crois qu'il faut qu'on discute tous les deux.

    Aucun ton de reproche, juste une constatation. Je pense que nous avons besoin de nous retrouver et de rendre cette pause bénéfique, ce serait dommage de laisser ça comme étant du temps gâché.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria - Elena Cruz

avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Tu t'es barrée, je t'ai retrouvée   Sam 19 Mai - 15:36

Je ne m'attendais pas à les voir ici. Mon fils me manque, je ne dis rien, mais il me manque une partie de moi. Ma grossesse a été compliqué, accepter d'être maman, d'avoir un fils alors que je n'étais pas prête. Je l'ai gardé parce que je n'étais pas seule, mais je ne suis pas sur de pouvoir lui apporter ce que doit apporter une maman. La mienne a été parfaite, mon père beaucoup moins.


Che haces?


Ici. Qu'est-ce qu'il fait ici avec le petit. C'est un très long voyage qu'ils ont fait et mon fils est encore un bébé! Il n'a pas trois ans! Je sais que je suis partie comme une voleuse, mais on sait tous les deux pourquoi. Je serre mon fils dans mes bras, l'embrassant avant de le porter dans mes bras.


Je crois que tu n'aurais pas dû venir.


Je suis clair, il le sait, je ne m'encombre de rien quand j'ai quelque chose à dire. Je le laisse quand même entrer, je ne vais pas le laisser dehors.


Comment tu m'as trouvé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alejandro Braun

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 17/05/2016

MessageSujet: Re: Tu t'es barrée, je t'ai retrouvée   Sam 19 Mai - 15:45


    Ce que j'aurais dû faire un peu plus tôt.

    Si j'avais eu le temps. Je sais que je bosse beaucoup trop à son goût, que je ne suis jamais à la maison et que je ne suis pas le mari modèle. J'essaye pourtant tout ce que je peux pour être à la hauteur et qu'elle ne manque de rien. Lena est une princesse, elle a toujours été gâtée et je me suis toujours senti un peu moins légitime qu'un autre à ses côtés, t pourtant je l'aime, comme un dingue. Alors comment jouer la balance ?

    Je crois que tu as encore les boules.

    Je suis aussi cash quand j'ai quelque chose à dire mais toujours moins qu'elle ^^ Et il en faut peu pour être plus nuancé.

    Maria Elena ^^

    Comment je l'ai trouvé à son avis ? Je suis flic, ce n'est pas comme si elle était espionne russe, ma femme, quand elle est quelque-part tout le monde le sait ! Je rentre quand elle m'y autorise et passe une main dans les cheveux de mon fils qui ne décolle pas de sa mère. Je dépose le sac à langer sur le canapé et l'observe une seconde, elle est belle ma femme, mais elle n'a pas l'air tranquille.

    Qu'est-ce-que toi tu fais ici ? T'es partie, sans un mot, même pas une lettre, j'étais inquiet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria - Elena Cruz

avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Tu t'es barrée, je t'ai retrouvée   Sam 19 Mai - 16:15

Non  ... tu ne comprends pas ^^


Il ne comprend pas le message? Si je suis partie, ce n'est pas pour rien. Je sais que je ne suis pas facile à vivre, que j'ai des sautes d'humeurs, que je gueule, que je suis présente, mais je ne serais pas partie comme ça pour rien. Je l'ai toujours prévenu si je partais, ça m'arrivait quand je n'avais pas mon fils, des week-end, des semaines quand on s'engueulait, mais il savait toujours ou j'allais.


Si, j'ai encore les boules.


Je lui dis. Pas étonnant qu'on s'engueule vu son caractère! Je n'aime pas qu'on aille contre ce que je dis et lui, il le fait tout le temps! Vous trouvez ça normal ?


Che Maria - Elena ?  Cabron !


Lui lançant un regard noir. Son boulot est un soucis, un gros soucis! Il n'est jamais à la maison, comme le faisais mon père. Ce n'est pas ça un mariage! Je le laisse entrer, il est là maintenant et je ne lâche pas mon fils.


Je suis chez mon frère. Tu étais inquiet? Basta Alejandro, que je sois là ou pas c'est pareil pour toi. Tu as faim mi hijo ?


Caressant ses cheveux tendrement en le regardant dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alejandro Braun

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 17/05/2016

MessageSujet: Re: Tu t'es barrée, je t'ai retrouvée   Sam 19 Mai - 16:24


    Ca se devine assez bien chez toi.

    Son humeur ^^ Je rentre quand elle me laisse faire, de toute façon je crois mon passe droit aujourd'hui c'est mon fils, j'ai bien fait de le prendre ^^ Je ne voulais pas lui faire faire un si long voyage mais il avait besoin de sa mère et moi aussi. Elle ne comprend pas que notre couple est difficile pour tout un tas de raisons. Elle a péter un plomb, ça arrive, je suis prêt à passer au-dessus mais là je vais sortir les rames.

    La discrétion, si ça avait été ton truc, on l'aurait su.

    Je lui dis, parce que visiblement elle pense encore pouvoir se cacher de moi. Non, elle ne peut pas, et je devais lui laisser un peu d'espace parce qu'il me semble que c'est ce dont elle a besoin. Elle a une dent contre moi. Sans doute une accumulation de tout, je n'ai pas fauté plus que d'habitude.

    J'ai compris que tu voulais me faire payer. Mais le petit, il y est pour rien lui. Et il a besoin de sa mère.

    Sortant le repas que j'ai pu lui préparer avant de partir dans un tupperware, je crois que c'est comme ça que Maria Elena faisait elle aussi. Il me faut lui préparer à l'avance, parce que je ne peux pas le faire tous les soirs et Victoria me seconde beaucoup, je dois le reconnaître.

    Tu m'as quitté Lena, mais tu pouvais au moins me le dire...

    Je retiens toute la déception que j'ai dans la voix mais prononcer ces mots est déjà une épreuve pour moi, ma femme me quitte. Maria Elena est la seconde partie de ma vie avec mon boulot, je n'ai qu'eux, et mon fils maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria - Elena Cruz

avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Tu t'es barrée, je t'ai retrouvée   Sam 19 Mai - 17:00

On sait très vite mon humeur, je ne sais pas le caché, c'est plus fort que moi, mais au moins on est fixé. J'ai toujours eu ce soucis à cause de mon caractère, de ma maladie, cette putain d'hyperactivité qui m'a pourri la vie et continue de le faire jour après jour. Mon fils m'apaise, je dois prendre sur moi quand il est là et encore qu'il a vu des crises qu'il n'aurait pas dû et je m'en veux. Je ne sais pas si je serais capable de m'en occuper seule, sans Alejandro. Je suis partie sans lui parce que j'étais persuadée que ça ne marcherait pas si j'étais seule, qu'il était mieux avec son père.


Si être un bon mari avait été ton truc, on l'aurait su ^^


Je suis mauvaise quand j'ai les boules, il le sait, il me connait, on est comme chien et chat tous les deux.



Eh ben je suis là et il est là.


Mais lui est en trop ! J'assois mon fils dans le canapé en caressant ses cheveux après lui avoir fait un bisou et prends le repas que mon mari lui a préparé pour le faire chauffer au micro onde. Je sors deux bières pour Alejandro et moi. Qu'il ne prenne pas ça pour une invitation, j'ai juste été bien élevé!


Quand? Entre deux portes claquées ? Mets la télé à mon fils.



Lui envoyant la télécommande, il la rattrape tant mieux, sinon tant pis^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alejandro Braun

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 17/05/2016

MessageSujet: Re: Tu t'es barrée, je t'ai retrouvée   Sam 19 Mai - 17:07


    Vale. Je suis pas là pour me disputer.

    Je me résigne assez facilement et depuis toujours avec elle. Mais je ne le fais pas dans mon boulot, il me faut bien un moment pour nuancer. Face à Maria Elena, je suis assez décontenancé, je n'ai jamais trop su lui dire quoi faire et pourquoi, je la laisse faire ses caprices, y cède et on vivait plus ou moins heureux comme ça. On a eu de très bons moments, au début tout était parfait et puis elle a fini par trouver que je passais trop de temps loin d'elle, sans doute à raison, mais je ne peux pas faire autrement.

    Et moi aussi. Et il faut qu'on parle. C'est ce que font les adultes, et tu vois aujourd'hui je suis là.

    Déposant mon téléphone sur le comptoir, il ne peut de toute façon pas sonner pour une urgence, mais elle peut prendre ça comme le fait que j'ai quitté mon boulot au moins quelques jours pour la retrouver et être avec elle. Ce que je n'aurais pas dû faire vu tout ce qu'on a à faire au pays... Mais ma femme avant, je commence à le comprendre.

    Ouais par exemple. Entre deux portes ou deux engueulades.

    Rattrapant la télécommande pour mettre les dessins animés à mon fils qui comprend aussi bien l'anglais que l'espagnol. Je lui fais signe pour la remercier pour la bière et l'entraine en la prenant doucement par le bras sur la terrasse, comme ça si ça gueule, Esteban n'en verra rien.

    Tu me manques. Et ça tu l'as toujours su parce que c'était ton plan. Maintenant si tu veux que me quitter, tu le fais en face. Vas-y, j'ai plus grand chose à perdre si je t'ai pas toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria - Elena Cruz

avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Tu t'es barrée, je t'ai retrouvée   Sam 19 Mai - 17:35

Alors tu es là pourquoi ?!


Je m'énerve! Qu'est-ce qu'il veut? Qu'on rentre au pays comme ça, parce que monsieur est venu me chercher et qu'il l'a décidé? Ca ne marche pas comme ça! Il le sait, je ne suis pas toujours conciliante, surtout quand j'ai les boules, mais ça me passe toujours un jour ou l'autre! Il faut être patient, chose qu'il n'était plus avec moi. Les derniers temps, on ne faisait que se disputer, il n'y avait pas de répit et il buvait tout le temps. Je ne supporte pas ça.


Eh ben parle ^^



Levant la main en l'air d'un air de dire, fais-toi plaisir. Je n'étais pas préparé à ça, vraiment pas. Il pose son téléphone, chose qu'il ne fait jamais! Il m'a fait une crise parce que je lui avais prit une fois, j'ai cru qu'il me cachait quelque chose, j'ai vérifié, normal non ?


Pour que tu m'empêches de partir? Je les connais tes méthodes de flics!


Je n'aime pas son métier et mon frère fait le même et ma belle-soeur aussi comme ça au moins! J'ai pas de bol c'est tout! Maintenant Alejandro qui débarque comme une fleur! Il m'entraine sur la terrasse ou je pousse la baie vitrée, faisant un clin d'oeil a mon fils. Je l'écoute et mime des violons ^^ C'est le vrai de vrai!


Je te manquais pas quand j'étais là bas! Arrête Alejandro, tu as ton travail et tes bouteilles^^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alejandro Braun

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 17/05/2016

MessageSujet: Re: Tu t'es barrée, je t'ai retrouvée   Sam 19 Mai - 17:43


    Je soupire. Elle est aussi belle que chiante, c'est pour dire ! Elle le sait en plus, qu'elle me pousse à bout mais à croire que c'est un jeu pour elle, ou un besoin. Cette manie de toujours pousser les choses à fond pour vérifier que ça ne casse pas. Seulement il y a un moment où moi aussi je craque et je fais des conneries. Ca fini comme ça. Avec un verre pour se consoler, mon fils qui dort quand j'arrive, mon fils qui dort quand je repars, et ma femme qui me fait des reproches à longueur de journée.

    J'ai fais des conneries, j'en suis conscient maintenant, mais putain Lena regarde où on en est ! Heureusement que je te connais parce que j'aurais fais toutes les morgues de la ville ! Ce que j'ai fini par faire...

    J'étais inquiet, vraiment inquiet. Et avant de réfléchir, j'ai fais les hôpitaux, les morgues et mes indics, avant de comprendre qu'elle était partie en emportant les bijoux que sa mère lui avait offert, ceux qu'elle laisse toujours dans une boite. Son départ était donc préparé.

    Parce que fuir c'est pas la seule méthode pour régler ce qu'on a à régler Maria...

    Je lui dis, elle est adulte mais s'est toujours comportée comme une adolescente, depuis toujours. Ca me plaisait, je m'y suis fait, et j'y répondais même autant qu'elle le voulait à ses caprices, mais il y a eu un moment où je ne pouvais plus faire les deux.
    Et elle se fout de ma gueule en jouant les violons ^^

    Mes bouteilles je les ai plus. J'ai mon fils. Mais j'ai besoin de toi. Qu'est-ce-que tu veux Lena ? Qu'est-ce-que tu veux là tout de suite ? Dis-le, parle ! Si tu le sais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria - Elena Cruz

avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Tu t'es barrée, je t'ai retrouvée   Sam 19 Mai - 18:41

Je sais que je ne suis pas facile à suivre, pas facile à cerner, mais il le savait quand il m'a épousé. Je ne lui ai rien caché. C'était bien au début, notre histoire était belle, c'était la première vraie relation stable que j'ai eu avec un homme qui en valait la peine et puis, avec le temps, c'est devenu compliqué. Ses absences, son penchant pour l'alcool, mon caractère, mes frasques, mes caprices. Je sais que je n'y suis pas pour rien, mais je me sentais seule. Je n'avais pas envie d'avoir la même vie que ma mère avec un mari absent.


Tu as  .... Mais quand même tu me connais!


Il sait bien que je n'aurais pas fait de connerie de ce genre, pas avec mon fils! Je suis plus patiente quand il est avec moi, depuis que je suis maman, ça ne se voit pas toujours, mais il y a des choses que je m'interdis.


C'est ça ton soucis! Tu m'imposes des choses^^


C'est comme ça que marche un couple, mais j'ai tellement besoin de ma liberté, que j'ai peur de la perdre. J'en ai tellement manqué étant ado, je me sentais enfermée et je ne veux plus revivre ça.
Je me fou de lui, c'est un Espagnol d'origine Mexicaine, fallait pas s'attendre à autre chose!


Que tu ne me cries pas dessus parce que moi aussi je peux le faire! Tu me prends à l'improviste là !


Poussant la porte pour ne pas que le petit nous entende.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alejandro Braun

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 17/05/2016

MessageSujet: Re: Tu t'es barrée, je t'ai retrouvée   Sam 19 Mai - 18:50


    La preuve que pas tant que ça Lena ! Bien sûr que j'ai cru que tu t'étais foutue en l'air ou que t'avais eu un problème. Tu crois quoi ? Que j'y pense pas à chaque fois que je vous laisse ?

    Elle est une cible étant donné la place que j'occupe au pays dans la police, tout comme mon fils. Mais je peux d'autant mieux les protéger, je ne sais pas si ce n'est pas un mal pour un bien. Mais depuis que je suis papa je suis angoissé tout le temps à l'idée qu'il arrive quelque chose à mon petit, chose qui ne m'inquiétait pas tant pour ma vie quand il n'était pas là. Et je pense que pour Lena aussi ça a été un grand bouleversement, que nous n'avons pas forcément su gérer.

    Et si je te l'impose pas, il se passe quoi ? Tu reviens dans 10 ans et tu me demandes pourquoi je t'ai pas cherché ?

    Je n'avais pas d'autre solution. Aucun numéro, aucune raison pour son départ, et aucune idée de quand elle serait revenue ni même si elle l'aurait fait. Je sais qu'elle voulait me fuir moi, mais pas son fils. Elle n'a jamais voulu abandonner totalement son fils, juste prendre du recul. Je la connais assez pour savoir qu'elle est devenue maman avant de devenir n'importe quoi d'autre.

    Et ben réagit comme tu le fais d'habitude, sur le moment. Tu veux quoi ? Toi et moi, tu veux quoi ? Le petit, ta vie, la maison, l'avenir, tu le veux comment ?

    Qu'elle ne réfléchisse pas, parce que ça ne lui réussi pas, elle prend toujours les décisions les plus claires sur un coup de tête, c'est pourtant très étrange à dire. Elle est meilleure en étant impulsive.

    Maria Elena, je suis là, c'est maintenant que tu me mets dans la gueule ce que tu veux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria - Elena Cruz

avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Tu t'es barrée, je t'ai retrouvée   Sam 19 Mai - 19:08

Je ne laisserais jamais mon fils Alejandro ! C'est à cause de ton travail.


Il le sait et moi aussi. Il est haut gradé, ce qui implique qu'il ait beaucoup d'ennemis et il a peur qu'on s'en prenne à nous un jour. Je n'étais pas inquiète plus que ça avant d'avoir mon fils mais je ne supporterais pas que quelqu'un le touche, jamais. Je tuerais si il le faut!


J'avais besoin de prendre l'air.


De réfléchir, de me poser, je ne sais pas, mais de m'éloigner, de tout quitter peut-être pour mieux repartir. Je n'ai jamais eu grande confiance en moi, merci papa! Je suis folle, je suis intenable, je ne construirais jamais rien! Je l'ai entendu combien de fois? Ca a fait son chemin et ça le fait encore malgré tout.


Je veux mon mari près de moi ! Je ne veux pas une ombre qui ne rentre que pour boire un verre et se coucher avant de repartir à l'aube! Voilà ce que je veux!


Je l'aime Alejandro, je l'ai toujours aimé, mais je ne veux plus vivre avec un fantôme et je veux que mon fils grandisse avec un père pas un courant d'air qui loupera ses anniversaires et ses fêtes d'école!



Y'en aurait pour trop longtemps^^


Levant la main et les yeux au ciel ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alejandro Braun

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 17/05/2016

MessageSujet: Re: Tu t'es barrée, je t'ai retrouvée   Sam 19 Mai - 19:26


    Qu'est-ce-que j'en sais moi ? Des coups de tête ça t'arrive tout le temps. C'est si lourd que ça mon job ?

    Je ne prends pas la mesure de sa détresse, en même temps on ne discute plus, on se jette et on repart. Elle va peindre en bas dans son atelier et moi je m'arrange pour aller au commissariat le plus vite possible. J'ai toujours une grosse affaire, une raison pour fuir, une raison pour lui laisser de l'espace parce que je ne me sens pas à la hauteur de ce qu'elle voudrait d'un homme. J'ai beau avoir plus de 10 ans de plus qu'elle, elle m'intimide par les exigences qu'elle peut avoir.

    Tout ce que je fais je le fais pour vous Maria Elena ! Je veux que tu n'aies à manquer de rien, ni toi ni le petit. Que tu te lèves le matin avec une lubie et que je puisse te dire oui le soir, peu importe ce que c'est. Je peux pas tout gérer, je peux pas, c'est tout.

    Je lui dis, à coeur ouvert, parce que c'est le bon moment je pense, mais j'en apprends aussi plus en trois minutes qu'en 2 ans de vie commune là.

    Tu veux quoi ? Vivre ici ? Changer, tout recommencer ? C'est ça que tu veux ? Parce que si c'est le cas il te suffisait de le dire putain. Ici, en Italie, au Mexique, à Paris même si tu veux, qu'est-ce-que j'en ai à foutre ?

    Ce sera oui, elle le sait que je la suivrais. J'ai toujours fais les choses à contrecourant la concernant. Avoir un enfant avec une femme comme elle, ça n'était pas recommandé, et pourtant je le voulais vraiment, me lancer dans une histoire d'amour avec une nana aussi peu équilibrée, ça n'était pas la chose à faire, mais je n'ai jamais regretté, j'en suis dingue, aussi chiante qu'elle soit e aussi difficile à suivre ou abimée qu'elle soit.

    Ca veut dire que j'ai du bol ou que tu prépares la bombe atomique et que j'ai quelques heures de répit ? ^^

    Observant mon fils par la fenêtre, imperturbable, serrant contre lui le gilet de sa mère.
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria - Elena Cruz

avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Tu t'es barrée, je t'ai retrouvée   Sam 19 Mai - 19:45

Ca va être ma faute?! Oui c'est lourd! Tu n'es jamais là, je n'ai pas de mari, j'ai un fantôme!


Je m'énerve ça y est, il ne comprend pas que je n'ai pas besoin de son argent, mais de lui. C'est son soutient que je veux, sa présence, le sentir près de moi. J'en ai marre de dormir seul parce qu'il a du boulot. Il ne le comprend pas, ou il s'en fou, je ne sais pas. Je me suis même demandé si il n'avait pas une maitresse. J'ai l'impression de ne pas lui suffire, mais je ne lui dis pas parce qu'on m'a toujours dit de me taire, que je parlais peu. Je parle mais pas pour les choses importantes.


Alors arrête! Je n'ai pas besoin de tes cadeaux, j'ai besoin de toi cabron!


Le poussant en frappant son torse. Comment il peut penser que j'ai besoin de son argent. Je préfère ne rien avoir mais avoir une famille uni !


Tu resterais ici? Et ton travail ?


Allumant une clope pour me calmer en tournant en rond sur la terrasse.


Je ne sais pas encore^^


C'est bon ou pas, il se débrouille, il le prend comme il veut!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alejandro Braun

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 17/05/2016

MessageSujet: Re: Tu t'es barrée, je t'ai retrouvée   Sam 19 Mai - 19:57


    Tu le dis pas aussi, tu parles tu parles, mais jamais pour ce qu'il faudrait. C'est pas ta faute, calmate, mais il va falloir qu'on réapprenne à se comprendre tous les deux. Je comprends pas, ça marchait tous les deux.

    Ca marchait même du feu de Dieu, on la voyait défiler notre vie, on pensait que de toute façon nous étions faits l'un pour l'autre quoi qu'il arrive et que jamais ce genre de choses ne pourrait nous arriver, c'était une évidence. Comme quoi les évidences, parfois ça se fout bien de notre gueule ! Parce qu'il faut bien avouer qu'on s'est perdus, qu'on a perdu le fil et qu'on a fini par se casser la gueule, tous les deux.
    Elle a besoin de moi, et je préfère soupirer, parce que j'aurais dû le comprendre plus tôt, je la connais par coeur ma femme, en général.

    Je suis là...

    Je suis là dans tous les sens du terme quoi qu'il en soit et il est hors de question que je ne reparte sans savoir ce que je peux faire pour rattraper le coup ou pour récupérer ma femme.

    Du travail ça se retrouve, c'est ce que tu veux ou pas ?

    C'est pour ma famille, pour elle, mon fils, pour ce que j'ai construis.

    C'est ça ton souci aussi, tu sais jamais, mais quand tu veux casser les couilles t'es toujours prête ^^

    Allumant une clope en buvant ma bière, jetant un oeil à la vue qu'elle a sur la mer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria - Elena Cruz

avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Tu t'es barrée, je t'ai retrouvée   Sam 19 Mai - 20:27

Che calmate! Che calmate! C'est a moi que tu dis calmate!  C'est ta faute si je suis là! Ca marche plus Alejandro. Je sais pas quoi faire.


Je me sens impuissante à sauver mon mariage. La fuite a toujours été plus simple pour moi. Je pars et on voit ce qui se passe. La confrontation ça va bien un peu, mais je ne suis pas assez mature pour assumer les conséquences.
Il est là. Peut-être que ça lui a servi de leçon? Je ne sais pas. Le voir ici me fait bizarre. Je ne m'y attendais pas et je n'aime pas être prise au dépourvu.


Tu le ferais pour moi?


Je ne pensais pas. Son travail est toute sa vie, mais je m'aperçois que nous aussi on compte et ça me touche. Je ne suis pas qu'une garce, je l'aime sinon ça ne me perturberait pas autant.


Che? Je te casse les couilles la  ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alejandro Braun

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 17/05/2016

MessageSujet: Re: Tu t'es barrée, je t'ai retrouvée   Sam 19 Mai - 20:36


    Et moi je sais quoi faire peut être ? Tu crois que c'est facile ? Tu crois que j'ai les solutions à tout ?

    Non, parce que ça n'est pas le cas, au contraire, je rame comme un abruti et je ne comprends plus rien à ma femme, ma propre femme avec qui c'était pourtant si évident au début. Si facile. On se retrouvait toujours à un moment ou à un autre, et c'était ça la passion. Le soir, entre midi et deux, entre deux interventions, discrètement dans le parking ou même moi dans son atelier. C'était comme si nous étions des ados avec les moyens d'adultes.

    Ouais, je le ferais. Pour tous les trois. Parce que je crois que c'est ce qu'il faut faire. J'en sais rien. Mais ouais je le ferais.

    Je ne sais pas si ça nous sera bénéfique mais il faut reconnaître que quoi qu'il en soit nous n'avons pas le choix. Soit on se sépare soit on change quelque-chose et vu qu'elle a l'air de souffrir de mon boulot plus que je ne l'aurais jamais imaginé...

    Oui ma chérie tu me casses les couilles, comme tous les jours que Dieu fait depuis que t'es entrée dans ma vie, mais c'est ça que j'aime. Comprends-le ça aussi.

    Je m'approche d'elle, prenant son visage entre mes mains.

    Tu vas l'entendre quand que j'ai besoin de toi et que si je rame comme un connard c'est pour toi ? Pour le petit et toi, c'est tout ce que j'ai. J'ai rien d'autre à part ça et ma plaque et tu le sais très bien.

    Pas spécialement de famille autour de moi, au contraire de Maria Elena qui a toute la sienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria - Elena Cruz

avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Tu t'es barrée, je t'ai retrouvée   Sam 19 Mai - 23:02

Eh ben on fait comment alors hein ?


Je ne sais pas gérer ce genre de crise de couple et pourtant,  ça fait des années que nous sommes ensemble Alejandro et moi. Il est mon amour, le vrai, celui que j'ai choisi pour mari, ma première vraie histoire, sérieuse j'entends. J'ai papillonné longtemps et puis un jour, il m'a arrêté, il m'a charmé et il m'a relâché, sauf que je suis revenue pour lui, pour le voir! Moi qui n'aime pas les flics!


Tu serais prêt à ça ?


Ca me surprend. Son travail est une grande partie de sa vie, la plus grande. C'est ce que je pensais jusqu'à maintenant, mais je me dis qu'au final, il a peut-être compris que j'existais et que son fils avait besoin d'un papa qui soit présent.



Je comprends que tu n'as pas le choix^^


Lui montrant mon alliance en esquissant un sourire. Je l'aime. C'est évident, mais c'est compliqué dans ma tête, très compliqué!


Moi aussi je t'aime Alejandro, c'est tout le reste que je n'aime pas. Je ne te demande pas que quitter ton travail, mais de penser aussi à nous et d'arrêter de boire, gracias ... fais le pour moi mi amor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alejandro Braun

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 17/05/2016

MessageSujet: Re: Tu t'es barrée, je t'ai retrouvée   Sam 19 Mai - 23:12


    Je sais pas Lena, je sais pas ce qu'on fait...

    Moi aussi je suis perdu face à notre histoire. Est-ce-qu'on a encore quelque-chose à sauver ? S'aimer c'est bien mais ça remplace sans doute pas tout le reste, alors est-ce qu'on le fait encore assez pour se manquer et reconstruire ce qu'on a perdu ? Rien de moins sûr. Je le voudrais mais il faut être deux pour tout ça. Je commence à le comprendre. Je pensais qu'en les mettant à l'abri à la maison ça suffisait mais non.

    Qué je serais prêt ? Je suis pas là comme un con pour rien si ?

    Si j'ai traversé un océan c'est sans doute pas pour lui dire que tout va bien pour nous et qu'elle rentre quand elle veut, un numéro de téléphone c'était facile à récupérer, mais elle a le bouton je raccroche facile ^^ Alors je feinte, comme elle étant gamine, elle feintait beaucoup, je fais pareil quand il s'agit d'elle parce qu'on n'attrape pas des mouches avec du vinaigre et surtout pas elle ^^

    Je suis pas accro Lena, c'est pas ce que tu crois. Simplement c'est plus facile de prendre un verre en rentrant que de te dire que je suis désolé de rentrer si tard, encore une fois. Mais c'est fini ça. De toute façon avec le petit, comment tu veux que je trouve ne serait ce que le temps de déboucher la bouteille ? C'est le même que toi.

    Le petit ? On a plutôt intérêt à le pister H24 parce que c'est le genre de môme qui vous la fait à l'envers rapide ! Il me fait des conneries plus grosse que lui en moins de temps que j'en n'aurais eu pour ne serait-ce que penser à la connerie en question !
    Je la prends contre moi, caresse son dos et l'embrasse dans le cou.

    On recommence tout si c'est ça que tu veux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria - Elena Cruz

avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Tu t'es barrée, je t'ai retrouvée   Sam 19 Mai - 23:56

Je crois qu'on est perdu et malheureux tous les deux chacun de notre côté, c'est ça le soucis, on ne sait pas se parler, parce qu'il peut dire de moi, il est exactement pareil Il ne parle pas, il préfère, rentrer se servir un verre et attendre que ça lui tombe sur la gueule. Et comme je ne suis pas patiente, ça gueule et on se fait des reproches. Il faut qu'on arrive à passer au-dessus de ça, mais je ne sais pas comment.


Et je le sais moi !


Il m'énerve à me prendre de haut comme ça avec ses réflexions! Ca me touche qu'il me propose de changer de vie, je ne pensais pas qu'il serait prêt à faire ça pour moi, pour nous, pour notre fils surtout.


Che le même que moi ? T'es gonflé!


Parce que niveau caractère, il ne donne pas sa part au chat qu'on soit clair! Si je sais gueuler lui aussi, alors il est gentil, il ne me met pas tout dessus! Il me prend contre lui et j'adore ça, il m'a manqué putain !


Si  .... Je veux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alejandro Braun

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 17/05/2016

MessageSujet: Re: Tu t'es barrée, je t'ai retrouvée   Dim 20 Mai - 0:04


    Et tu vois tu gueules ! Maria Elena !

    Et on peut partir des heures durant comme ça. A gueuler pour rien. Bon, en bons espagnols ou hispaniques, nous sommes bruyants, c'est une façon de vivre, une façon extravagante mais ma femme, elle est l'Espagne à elle toute seule, elle m'embrouille rien qu'à essayer de gueuler plus fort que moi. Je ne sais pas comment elle s'y prend mais c'est une évidence, elle aura le dernier mot, à l'usure ^^

    Plus têtu j'ai pas trouvé hein.

    Je lui dis, parce que comme ça elle sait que son petit il est aussi buté avec moi qu'avec elle. Quand il a décidé que c'était non, il faut s'accrocher pour lui faire changer d'avis. Quoi que non, le matin j'ai pas le temps, je le fais et basta. Parce que si on attend après qu'il soit décidé, on n'est pas partis. Il est gentil, il est très affectueux mais il n'est pas du matin, comme sa mère.

    Alors je me débrouille, et on reste là mi amor...

    Lui murmurant à l'oreille en passant ma main dans ses cheveux. Elle fait toute petite dans mes bras, et c'est un truc que j'adorais déjà à l'époque de notre rencontre.
    La porte claque, ça doit être Léandro, on est un peu chez lui.

    Ola pequeño, que haces acqui ?

    Qu'est-ce-que tu fais ici bonhomme ? Posant les courses avant de l'embrasser sur la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria - Elena Cruz

avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Tu t'es barrée, je t'ai retrouvée   Dim 20 Mai - 0:41

Che je gueule? C'est toi qui monte le son !


Je lui dis, il ne donne pas sa part au chat! Et puis il a un voix aussi! Je suis obligée de gueuler pour me faire entendre! Je sais que mon fils n'aime pas ça, mais il va s'y faire. Je ne sais pas comment on peut en arriver à ça, à se crier dessus au lieu de se parler comme des gens normaux. Mon frère et Diana, ils se parlent! En même temps, mon frère pour qu'il gueule, il faut se lever tôt !


Il est comme toi, c'est ce que je dis^^


Levant les yeux au ciel avant de fumer une clope, je crois que j'en ai besoin, ça fait beaucoup d'émotion d'un coup là quand même! Je me blotti contre lui quand il me dit qu'on reste ici. Mon frère me manque, c'est un truc de dingue, il a toujours été mon pilier avec ma mère et vivre loin de lui est très difficile. Je me sens un peu plus apaisé depuis que je suis ici.
La porte d'entrée se fait entendre suivie de la voix de mon frère.


Ola tio !


Il se rappel de son oncle avec toutes les conneries qu'il a pu lui apprendre. Je sors de la terrasse et embrasse mon fils sur la tête avant d'aller vers mon frère.


Tu veux de l'aide?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alejandro Braun

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 17/05/2016

MessageSujet: Re: Tu t'es barrée, je t'ai retrouvée   Dim 20 Mai - 0:47


    Et la mauvaise foi il la tient de qui aussi ?

    Non parce que ma femme, vous pouvez vous lever tôt pour qu'elle ait tord ! Je ne comprends pas toujours pourquoi je m'obstine à lui tenir tête, ce serait pourtant plus facile de lui dire qu'elle a raison. Je crois que j'aime ça qu'on s'engueule. Ca reste correct, ça entretient le mécanisme. Mais je ne veux plus qu'on s'éloigne. Elle me manque, je le savais déjà mais je ne savais pas comment le lui dire. Là j'ai pris un avion et fait des milliers de bornes pour le lui dire, ça devrait aller non ?

    Un besos.

    Se baissant à sa hauteur pour recevoir son bisou et le prendre dans ses bras. Léandro a toujours eu un truc avec les gamins et au fond je me suis toujours demandé si Maria Elena ne cherchait pas un homme s'approchant de son modèle masculin. J'ai ce truc aussi avec les mômes, sans doute moins que Léandro mais ma femme a toujours voulu s'éloigner de chez elle au plus tôt sans rester trop loin des siens.

    Non, mais si tu veux bien me dire ce qui se passe... Un souci avec le petit ? Ola Alejandro. Lena m'a rien dit.

    Sur ma venue. Le petit dans les bras, interrogeant ma femme du regard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tu t'es barrée, je t'ai retrouvée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tu t'es barrée, je t'ai retrouvée
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: Versions Alternatives :: Version Orphelins-
Sauter vers: