One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration   Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 Icon_minitimeMer 20 Oct - 0:57


    J'étais ravie de voir que ma fille me ressemblait autant quand je l'avais revue pour la première fois depuis 15 ans, mais j'étais loin de m'imaginer que c'était à ce point là. Tant physiquement que caractériellement et je dois dire que ce n'est pas pour me plaire. Ado j'étais intenable, encore que j'étais plus raisonnable qu'Alana. Mais nous en avions fait toutes les deux, seulement les dangers aujourd'hui ne sont pas les mêmes, ça date tout de même de 20 ans ! Ce n'est pas rien. Et ça ne m'aide pas à rajeunir ça. Ma fille allait devenir une femme, enfin pour le moment c'était surtout une emmerdeuse, et un bébé quand elle était fatiguée et qu'elle se lovait contre moi devant la télé, mais ça deviendrait un jour une femme, une vraie. Et je me doute que les hommes qui composeraient sa vie ne s'ennuiraient pas, tant le jour que la nuit !

    Et ça durera le temps que la surprise de mon retour ne s'essouffle Al. Tu le sais aussi bien que moi.

    Je n'étais pas dupe quand au fait que mon autorité soudaine ne soit pas le fruit du hasard. J'avais cette influence parce que c'était le début ! Aaron l'avait apparemment eu pendant 13 ans, espérons que ça dure au moins le temps qu'elle ne devienne adulte. Je pris Alana dans mes bras à mon tour, la remerciant d'être là. Suivit d'une provocation typique de la soeur d'Aaron... Le Chef Cain, je lui en foutrait moi !

    On verra. Si tu te montre coopérative, et surtout que tu présentes des excuses à ton père pour tout à l'heure. Et à Erika par la même occasion. Et estime toi heureuse que je ne te fasse pas faire ça à tous ceux présents autour de la table.

    Je ne laisserais plus rien passer, jusqu'à demain quoi ! Je pense que sa connerie du jour allait permettre de mettre quelques années à plat, non pas apaiser les tensions, de toute façon ça n'aurait pas été possible avant au moins quelques mois, voir quelques années ! Mais c'était un minimum, je ne portais pas Erika dans mon coeur mais elle semblait tenir à coeur à Aaron, il l'aimait. Ca se voyait, dans ses gestes, son regard, tout... Alors autant que ma fille comprenne que ce serait comme ça et pas autrement. Et puis autant qu'elle puisse paraître brutale, Erika semblait se soucier de Cameron.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alana Evans

Alana Evans

Messages : 415
Date d'inscription : 05/01/2010

Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration   Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 Icon_minitimeMer 20 Oct - 1:36

Il n'y avait aucun doute sur le fait que Cameron soit la fille d'Ellie, ça je pense que rien qu'en les voyant on l'avait saisi. Elles étaient physiquement similaire et alors le caractère ! N'en parlons même pas. Quand je voyais ma nièce, je voyais ma meilleure amie. Ca m'avait fait vraiment bizarre quand Cam avait atteind l'adolescence, à l'âge ou j'avais connu Ellie. Son adolescence m'avait fait penser à la mienne et celle de ma meilleure amie, à tout ce que nous avions fait. De bon souvenirs, les fêtes, les sorties, les soirées pyjama à la maison quand mes parents n'étaient pas la ou encore les soirées que je passait chez Ellie quand ça n'allait pas chez moi. On était sans arrêt ensemble et elle m'avait terriblement manqué quand elle avait disparu. Et maintenant Cameron avait grandit et elle suivait notre chemin, alors ok, j'étais d'accord sur le fait qu'elle devait vivre sa jeunesse, j'étais mal placée pour jouer les saintes ni touche, mais elle devait quand même faire attention. En général, elle écoutait les conseils que je lui donnais, on était très proche toute les deux et elle savait qu'elle pouvait avoir une totale confiance en moi, et qu'elle pouvait tout me demander. Je l'aimais comme ma fille.

Ta fille ne jure que part toi Ellie, t'es la dernière personne qu'elle voudrait décevoir. Elle fera ce que tu lui demande. Je pense que tu vas devoir te répéter et supporter sa mauvaise tête, elle le fera en ralant, mais elle t'obéira.

J'en étais persuadée. Depuis qu'Ellie était de retour, ma nièce ne voyait que par elle, ce qui était normal, elle avait été privé de sa mère pendant toutes ses années et je pense que ma meilleure amie pouvait lui demander n'importe quoi. Oui ou presque ... parce que lui demander de s'excuser ça risque de ne pas marcher, pas trop d'un coup quand même!

Alors ça je veux voir ça ... Cam qui fait des excuses ... si ça arrive je jure que je crois au miracle!

Je m'assis sur une chaise, lançant un regard amusée à ma nière pour la faire un sourire un peu. Je pense qu'elle aurait pu avoir un geolier pire que sa mère ... Erika par exemple! Il ne me manquait plus que les pop corn et on se serait cru dans un films ... Va t-elle le faire? Ne va-t -elle pas le faire .... j'avais hâte de connaitre la suite de l'épisode!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cameron Keller

Cameron Keller

Messages : 510
Date d'inscription : 01/01/2010
Localisation : Miami

Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration   Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 Icon_minitimeMer 20 Oct - 1:44


    J'étais en train de me faire jeter comme une gamine de 5 ans qui se serait battue à l'école ! Non mais faut arrêter là ! Dans un an je suis majeure en Europe, et attention que je ne me barre pas. Putain de majorité américaine à 21 ans. Je dois dire que la situation ne me plaisait pas, pas beaucoup plus que de voir que ma mère se mettait du côté de mon père, et D'ERIKA ??? Non mais tuez moi, c'est juste pas possible autrement là, achevez moi pour être sûrs du coup ! Je ne comprenais pas cette tendance à toujours vouloir rendre justice, je n'avais fait de mal à personne là ça va, j'aurais pu tuer Bush qu'on m'en aurait moins voulu bordel.
    Je regarda ma mère, outrée, sac sur l'épaule, que je laissa retomber au sol.

    Alors là même pas en rêve.

    Combat de regard qui s'engageait entre ma mère et moi, Erika semblait être dans le coma, ou sur le bouton pause. Putain si elle pouvait l'utiliser plus souvent celui là aussi ! Limite sa voix me manque. Non mais je dois dire que je trouve ça flippant, et puis ma mère qui se met de leur côté mais Al aide moi !!!

    Bon Al si tu pouvais arrêter de l'encourager dans toutes ces conneries s'te plait...

    Mon père soupira, et se passa la main dans les cheveux, plus dépité j'ai rarement vu. Impossible pour moi de faire des excuses, je n'avais pas à en faire de toute façon. Je n'avais rien fait de mal si ce n'est me causer du tord à moi même, enfin c'est ce qu'ils disaient. Ca regardait donc moi et... moi ! Au hasard. Mon nom n'était nul part sur les photos, alors qu'ils arrêtent de me taper un scandale. Maintenant être goalée comme une bombe est un crime ? Oh on est à Miami là !

    Bon on y va ? Logan, tu viens avec nous ?

    Insolente moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Logan Keller

Logan Keller

Messages : 535
Date d'inscription : 05/01/2010

Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration   Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 Icon_minitimeMer 20 Oct - 2:11

La pour le coup, je serais ma soeur, je ne la ramènerais pas, parce que pour que ma mère se mèle à la bagarre et prenne même le partie de ma belle mère c'est que vraiment Cam avait déconnée grave à leur yeux. Personnellement je trouvais qu'ils en faisaient un peu trop. Ok, elle avait déconné mais quand même! Je n'étais pas père, sans doute pour ça que je voyais les choses d'un autre oeil, mais quand j'aurais une fille, une mini Hell, je suis sur que je serais aussi protecteur que mon père. J'avais eu son exemple et je trouvais que la manière dont il nous élevait était excellente, alors je prendrais exemple sur lui. De toute façon, il était mon modèle. J'avais mes tantes, mon oncle, ma belle mère, mes soeurs, j'étais quasiment entouré que de femmes, alors mon père était mon Dieu!
Mais alors ma qui demande à ma soeur de s'excuser ... la ça va pas le faire, mais alors pas du tout! Je la regarda perplexe et biensure ma soeur n'en fit qu'a sa tête sous les encouragements de ma tante qui se fit reprendre par mon père ... elle était plus à sa près ^^ j'adore ma famille vraiment!

Pas tout de suite. Je passe voir Hell et je vous rejoind ... enfin si t'es ok maman.

Je ne voulais pas laisser ma soeur toute seule, mais j'avais promis à ma petite amie de passer la voir. Elle sortait d'un week end avec son oncle et sa tante et en général, ça ne se passait pas super bien, elle avait besoin de moi. Elle appelle et j'accour, je l'aime tellement! Et puis ça ne ferait pas de mal à Cam d'être un peu seule, elle se calmera le temps que j'arrive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cameron Keller

Cameron Keller

Messages : 510
Date d'inscription : 01/01/2010
Localisation : Miami

Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration   Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 Icon_minitimeMer 20 Oct - 2:24


    Ouai OK donc tu te mouilles pas quoi...

    Il me cassait les bonbons sérieusement avec sa copine ! Alors OK elle avait sans doute besoin de lui mais là moi aussi. Et je dois dire que j'étais un peu là avant si vous voyez le truc. Moi ça fait 17 ans que je suis aux côtés de mon frère, que je ne le quitte pas d'une semelle et que je suis là pour lui dès qu'il en a besoin. Bon on est d'accord sur le fait qu'il soit toujours là aussi, il ne m'a jamais laissé tomber. De toute façon lui et moi quand l'un va mal, l'autre aussi. Et pour qu'il accepte de lâcher elle une soirée pour venir avec moi chez maman c'est que je ne devais pas être complètement dénuée de talent. Seulement là il était en train de nous dire qu'il n'arriverait qu'après la bataille. Bien joué frangin. Malin.





    Ma fille trouvait quand même le culot de rejetter ma proposition sans même avoir prit le temps de l'explorer ! Je la trouvais gonflée pour le coup ma gamine. Mais que voulez vous, nouvelle génération. Quoi que je ne suis pas sûre que Juliette et Alice aient eu à faire ce genre de plans, ça n'avait pas l'air d'être le genre. Cameron était quand même un genre à part, j'en suis consciente, on a peu être un peu forcé la dose. Et je ne suis pas sûre de faire rire Erika si je dis à Aaron que le prochain sera moins extrême. Y aura pas de prochain, je l'ai bien comprit ! No soucis.
    Mon fils était adorable, il demandait même ma permission, je le sentais embêté pour sa soeur, ils étaient très proches tous les deux.

    Bien sûr mon chéri. Aucuns problèmes. Soit prudent sur la route et appelle moi quand tu pars.

    Histoire d'être rassurée sur le temps qu'il passait sur la route, comme ça après son coup de fil, je savais qu'il serait là dans le quart d'heure. Je suis une flippée de la route. Surtout depuis que je lui avait offert une voiture. J'étais contente de lui faire plaisir sur le coup mais alors maintenant je le savais sur la route avec une voiture de sport hyper puissante ! C'est les femmes ça, ça réfléchi après coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erika Keller

Erika Keller

Messages : 1789
Date d'inscription : 01/01/2010

Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration   Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 Icon_minitimeMer 20 Oct - 2:34

T'es grande ... tu te débrouilleras une heure ou deux sans moi !

Je regarda ma soeur en lui souriant. Je savais que l'ambiance allait être chaud chaud chez maman avec ma soeur qui était puni! Tient d'ailleurs j'ai hâte de voir ce que donne la Cameron privé de sortie, parce qu'ici ça n'a jamais tenu plus d'une heure, mais pour le coup, maman avait l'air super sérieuse alors on voir ce que sa donne mais à mon avis, ma soeur va tellement nous pourrir la vie que je vais passer pas mal de temps dehors moi! Maman ne sait pas dans quoi elle met les pieds! Erika l'avait empêcher de sortir une fois en bloquant même ses volets de l'extérieur pour ne pas qu'elle puisse faire le mur, ben ça n'a pas tenu une journée tellement qu'elle nous cassait les pieds!

Promis et bon courage ...

Oui oui pour rester avec ma soeur,il allait falloir qu'elle s'arme de patience. Soit Cam allait la faire chier comme pas permis, soit elle allait faire la gueule et s'enfermer dans sa chambre comme une gamine capricieuse qu'elle était d'ailleurs!

_________________
Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 9az
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Logan Keller

Logan Keller

Messages : 535
Date d'inscription : 05/01/2010

Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration   Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 Icon_minitimeMer 20 Oct - 23:55


    Je me devais de soutenir moralement ma mère, je "l'abandonnais" le temps de retrouver Hell, qui avait besoin de moi. Les deux situations urgeaient mais Cam semblait bien entourée là ! Elle avait papa, maman, Erika, Juliet, Alice, Alana... Bientôt il y aurait la complète, alors je vais filer à l'anglaise avant de me faire embarquer là dedans ^^
    L'appel de ma petite amie tombait à pic, je ne souhaitais pas abandonner ma soeur mais je devais avouer que pour le coup, me barrer était tentant, voir très tentant.
    Je l'embrassa sur le front une fois levé.

    A tout à l'heure mini Cam.

    Mini Cam, maxi emmerdes, ma soeur pourrait faire de la pub pour le chocolat. Remarque je ne suis pas sûr qu'ils l'engagent dans un truc pour enfant après ça ! La ferme Logan, je sais.
    J'embrassa à leur tour toute la tablée, et fila discrètement rejoindre Hell chez elle. Au volant de la voiture toute neuve que maman venait de m'offrir. Je ne me sentais pas super à l'aise d'accepter ce genre de cadeaux, surtout si coûteux, mais ça lui faisait plaisir et je dois avouer que ça m'arrange les jours où je veux aller voir ma petite amie sans déranger personne. Je pouvais même l'emmener dîner tous les week-ends qu'elle avait de libre.
    Il me fallu un petit quart d'heure pour retrouver son chez elle, une sublime villa dans les hauteurs de Miami. En même temps elle était issue d'une famille fortunée, mais avait de vraies valeurs. Et je l'aimais, pour ce qu'elle était moralement, pas pour son image ou son héritage. Je frappa par convention, et entra dans la maison. Je la rejoignis directement dans sa chambre, je savais qu'elle y était. Après un appel elle s'y réfugiait toujours en attendant que je la retrouve. Je lui souris en entrant, et m'assit sur le lit pour l'embrasser tendrement.

    Ca va mon ange ?

    Je la dévorais de mon regard tendre et amoureux, Dieu ce que je pouvais l'aimer ! Elle avait une petite mine, et ce n'était pas pour me plaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hell Jensen

Hell Jensen

Messages : 69
Date d'inscription : 04/03/2010

Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration   Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 Icon_minitimeJeu 21 Oct - 23:20

Le week end avait été long! Très long. Mon oncle et ma tante avaient trouvé le moyen de revenir pour trois jours, du coup, pas de sortie vendredi, samedi et dimanche, une horreur et surtout pas de Logan! J'étais sérieusement en manque de mon petit ami. Je vivais avec mon oncle et ma tante depuis la mort de mes parents, mais ce n'était pas vraiment l'entente cordiale. Ma tante était mannequin et mon oncle dans les affaires donc ils n'étaient pas souvent la. J'avais la maison pour moi et leur carte de crédit .. pour eux ça remplaçait le besoin d'affection dont je manquais tant, alors si ils veulent aller dans ce sens allons -y! Je ne me génais pas pour profiter pleinement de la maison avec des potes pour des super piscines party, mais aussi de la carte de crédit pour tout et n'importe quoi.
A chaque fois qu'ils rentraient, je passais un week end pourri. Ils étaient les roi pour me faire des reproches sur tout et n'importe quoi, je n'étais pas assez bien pour eux. cette fois c'était mes notes qui avait posé problème ... J'étais douée et j'aimais les cours, mais pour eux je devais être parfaite ... 15 de moyenne n'était pas assez bien! Du coup interdiction de voir Logan ce week end, ils savaient que c'était ce qui pouvait me faire le plus de mal. Alors dès qu'ils étaient parti, je m'étais jeté sur le téléphone pour appeler mon petit ami pour qu'il vienne me voir. J'avais besoin de lui c'était dingue. Je jouais les allumeuses, je m'habillais de manière assez provocante pour attirer les regards, j'en avais besoin, mais le seul que je voulais c'était Logan et personne d'autre.
Il avait entrée libre dans la maison et dans ma chambre. Quand il entra, il me redonna le sourire, le premier depuis trois jours! j'étais assise sur mon lit et je me blotti dnas ses bras dès qu'il s'approcha de moi.

Maintenant sa va . Tu m'as manqué.

Je l'embrassa tendrement. je n'étais pas amoureuse, j'étais dépendante!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Logan Keller

Logan Keller

Messages : 535
Date d'inscription : 05/01/2010

Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration   Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 Icon_minitimeJeu 21 Oct - 23:40


    Hell n'avait pas une vie facile et je le savais. J'étais un des seuls à le voir d'ailleurs et je ne supportais pas tous ces mecs qui lui tournaient autour en la prenant pour un bout de viande sans scrupules. Je n'étais pas jaloux, du moins pas excessivement, juste ce qu'il faut pour ne pas l'étouffer. Je ne savais que trop bien ce que ça pouvait donner. Et puis je prenais exemple sur mon père. Il était notre exemple à tous de toute façon. J'en étais très fier et le prenais comme modèle depuis toujours. Comme Cam et Alice si on prend par là, il était notre repère depuis que maman était partie. Même si aujourd'hui elle était là, il restait notre modèle.
    Trois jours sans elle c'est carrément une torture et je dois dire que j'ai même réussit à venir à bout de la patience de mes soeurs et mes parents en passant le week-end accroché à mon portable. Je suis accro à elle, c'est la première fille avec qui je suis en totale osmose, j'ai juste trop besoin d'elle pour penser à m'en séparer. J'ai des amies filles, mais aucune ne parviens à se trouver une place en tant que petite amie dans ma tête, mon cerveau est bloqué en mode Hell.

    Toi aussi ma puce, j'étais carrément en manque de toi.

    Je lui souris et saisi son visage pour l'embrasser tendrement. Ultra tendrement même. Je la serre contre moi, l'embrasse dans le cou et pose ma tête contre la sienne.

    Et ton week-end ? Pas trop dur ? Ils ont été comment cette fois ?

    Je m'inquiétais toujours trop pour elle, en même temps trop je ne sais pas, mais beaucoup c'était sur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hell Jensen

Hell Jensen

Messages : 69
Date d'inscription : 04/03/2010

Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration   Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 Icon_minitimeVen 22 Oct - 0:38

J'étais tombée amoureuse de Logan parce qu'il avait été le seul à chercher à savoir ce qui se cachait sous les apparences que je donnais. Tout le monde, se fiait à l'image que je donnais de moi, l'image d'un gamine écervelée qui faisait tout et n'importe quoi, qui s'habillait comme une allumeuse et qui était superficielle. Je savais que ce n'était pas moi, mais c'était une façon de me protéger. Comme si me montrait telle que j'étais allait me fragilisait. J'acceptais les critiques parce que je montrais une image de moi qui n'était pas la réalité, mais sinon, je n'étais pas sur d'être capable d'assumer.
Logan avait chercher au dela de ce coté superficiel que je montrais, il s'était interessait à moi, à Hell et il n'avait pas été déçut de ce qu'il avait découvert. Il avait réussi à gagner ma confiance et ce n'était pas chose facile. Il été le seul à savoir ce qui s'était passé dans ma vie. Le meurtre de mes parents, le placement chez mon oncle et ma tante et les relations que nous avions. Je cachais ça très bien, sauf à lui.

Trois jours c'est trop long !

Oui beaucoup trop long! Si bien qu'on avait passé le week end au téléphone mais ça ne remplace pas le contact physique, les bras de mon homme, ses baisers, ses petits mot tendre. Il prenait soin de moi comme personne ne l'avait jamais fait avant. Je caressa ses bras, déposant ses baisers sur ses lèvres et dans son cou, j''étais très tactile aujourd'hui, mais il fut un temps, au début de notre relation, ou j'avais beaucoup de mal avec ça. Je n'avais pas l'habitude de ce genre de geste, mais l'habitude je l'avais vite prise!

Galère. Faut que je bosse un peu plus mes cours. Et toi ? Ca a été ? Tu es sorti ?

Je ne le fliquais pas, j'avais une totale confiance en lui et du coup je n'étais pas spécialement jalouse ... bon fallait qu'une meuf s'amuse à lui faire une lap dance mais sinon ça allait! Je savais qu'il y avait une fête de prévu avec des potes à nous, je n'avais pas pas pu y aller mais je lui avais dit d'y aller sans moi, autant qu'il s'amuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Logan Keller

Logan Keller

Messages : 535
Date d'inscription : 05/01/2010

Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration   Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 Icon_minitimeVen 22 Oct - 0:49


    Je n'étais pas du genre à juger les gens trop vite et là dessus j'avais toujours été le même. Hell avait beau se montrer superficielle et bien trop provocatrice pour me plaire, j'avais trouvé son comportement un peu trop excessif pour être vrai. Alors j'avais cherché à la connaître, elle n'était pas facile à vivre au début, elle jouait son petit jeu avec moi pour m'impressionner mais on ne me la faisait pas. Je savais pertinemment ce qui lui passait par la tête, elle cachait qui elle était réellement et ça ne me dérangeait pas du moment que je perçevais sa vraie personnalité de temps en temps. Je l'avais cernée, difficilement mais j'y étais pervenue avec la patience et le temps. Je ne regrettais pas de m'être investi autant.
    Elle avait un passé très difficile et avait fini par me le livrer. Nous étions un couple sérieux depuis cette époque là. Elle avait beaucoup de succès, moi aussi. Mais les autres filles ne m'intéressaient pas, elle me subjugait littéralement, alors je n'avais pas envie d'aller voir ailleurs.
    Je la réembrassa tendrement en souriant, trois jours c'est définitivement trop !

    Samedi soir, la fête d'Eliot, avec Cam. Elle voulait absolument y aller mais pas seule, et puis ça rassurait mes parents. On n'est pas rentré très tard. 3 h grand maximum. Et puis... Il a fallu qu'elle se fasse remarquer aujourd'hui. T'aurais pas le dernier Maxim' par hasard ?

    Hell avait tous les magazines people du monde, c'était assez choquant ! Mais on s'y faisait. Je le voyais sur la table de nuit, pas encore ouvert. Je me chargea moi même de lui trouver la page. La 12 ! Ces photos je m'y habituerais presque tellement je les ai vu aujourd'hui.

    J'te raconte pas le scandale à la maison... Même ma mère a débarqué.

    Et elle savait à quel point il fallait que ce soit grave ! Elle avait suivit de près l'arrivée de ma mère, je lui racontais tout. Mes doutes, mon bonheur, mes craintes aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hell Jensen

Hell Jensen

Messages : 69
Date d'inscription : 04/03/2010

Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration   Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 Icon_minitimeVen 22 Oct - 1:13

Ce que j'aimais avec Logan c'est qu'on ne se cachait rien. On se disait tout ce qu'on faisait, au moin il n'y avait pas de problème entre nous. Nous avions chacun notre petit jardin secret, ce qui était normal, mais on s'était promis de ne jamais se cacher quelque chose de grave. Il était le seul à qui j'arrivais à parler sans aucune difficulté de tout, de mon passé, de notre présent et surtout de notre avenir, chose que je n'avais jamais fait avec aucun garçon. D'ailleurs, contrairement à ce qu'on pouvait croire, je n'en avais pas connuu tant que ça. Deux avant Logan, dont un c'est vraiment parce que j'étais bourée parce que au réveil je ne me rappelais même plus de son prénom! Je n'en étais pas fière ... un bref moment d'égarement!

Putain j'aurais trop aimé y être!

J'avais pensé à faire le mur pour y aller mais si je m'étais faite gaoler, ça aurait été ma fête, alors j'étais restée très sagement devant Desperate Housewives pendant que mon homme faisait la fête. QUu'elle est dur la vie! Quand Logan me montra les photos de sa soeur, je ne pu m'empêcher de rire!

A ouai quand même! Putain mais elle est bien foutu cette conne en plus!

Je souleva mon tee shirt pour comparer avec mes propres muscles ... je n'y étais pas encore, j'avais de la muscu à faire moi je vous le dis. Cameron et moi on ne s'entendait pas. Je n'avais rien contre elle au départ, mais elle si. Elle m'avait chercher une fois, puis deux, puis après j'avais répondu et c'était comme ça à chaque fois qu'on se voyait. Je me contenais souvent pour Logan, aprce que je savais que ce n'était pas drole pour lui d'être entre sa soeur et moi. Je ne pouvais pas arranger les choses toute seule, il fallait qu'elle y mette du sien un minimum aussi.

Ils vont faire quoi ? La collé dans un couvent?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Logan Keller

Logan Keller

Messages : 535
Date d'inscription : 05/01/2010

Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration   Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 Icon_minitimeVen 22 Oct - 1:23


    Je ne profitais jamais vraiment d'une soirée quand Hell n'était pas là. Parce qu'elle me manquait, parce que je m'interdisais des choses par respect. Non pas de danser, je le faisais souvent avec ma soeur, mon cousin, ou même Violet quand elle nous accompagnait, mais jamais une autre fille. Je la savais jalouse, non pas envahissante, mais c'était un minimum qui me prouvait qu'elle tenait à moi. En dehors des gestes tendres que je lui avais appris, elle n'étais pas le genre super affectueuse mais avec moi elle faisait des efforts. Qu'elle appréciait elle même d'ailleurs.

    J'aurais aimé que tu y sois.

    J'avais passé la soirée à veiller sur ma soeur et ses excès, Cameron ne fait jamais la fête à moitié et vu que c'est moi qui conduisait pour le retour, j'aurais voulu éviter qu'elle me lamine la bagnole à coups de tequila gerbée. J'aime ma soeur comme ce n'est pas permis, c'est ma soeur jumelle, un lien indescriptible, mais parfois elle poussait le vice, alors je faisais avec, mais je n'aurais rien contre la même en version plus soft !
    Hell commenta les photos de ma moitié de façon très... Personnelle ! Elles ne s'appelaient que rarement par leurs prénoms, les insultes étaient tellement plus marrantes pour elles !

    Ben mon père ne serait pas contre, Erika veut la traumatiser et ma mère veut s'en occuper elle même alors... Je dois les rejoindre ce soir d'ailleurs, mais je leur ai dit que je passais d'abord ici. Je sais que t'aurais aimé que je reste, et moi aussi mais... Cette fois-ci c'est un peu plus grave que d'habitude. Elle a vraiment dépassé les bornes. Enfin pour eux. Je veux pas la laisser seule. Elle est super mal depuis que ma mère l'a jeté comme elle l'a fait. Je la pensais pas capable d'autant d'autorité. Peut être que c'est la peur je... Je sais pas. Et... Je parle trop hein.

    Je me justifiais toujours beaucoup trop. Je parlais quand j'étais nerveux et quand j'expliquais à Hell que je passais la soirée avec ma soeur plutôt qu'avec elle, il me fallait des idées béton ! Seulement si elles s'entendaient mieux, je pourrais concilier les deux moi ! Mais si je ramenais Hell à la maison, bien que ça ne pose pas de soucis à ma mère, ça allait en poser à ma soeur. Et pas le mooment qu'elle ne soit plus chiante que ce qu'elle était d'habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hell Jensen

Hell Jensen

Messages : 69
Date d'inscription : 04/03/2010

Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration   Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 Icon_minitimeVen 22 Oct - 1:47

Logan et moi avions besoin d'être ensemble, c'était comme ça, on ne l'expliquait pas. Alors Cameron trouvais que je le collais et moi je trouvais que je ne passais pas assez de temps avec lui. Ca ne tiendrait qu'a moi, il serait à la maison tout le temps. Vivre à deux ne me faisait pas peur, j'étais plutot concilliante avec lui. J'avais appris à faire des efforts, mais au début, je lui en avais fait baver le pauvre. J'étais une peste, je testais jusqu'a ce que j'ai confiance et il avait tenu le coup, c'est quand même qu'il tenait à moi ! Alors vivre avec lui serait super, mais déjà, il avait sa famille, on était jeune et même si nous étions ok l'un et l'autre mes très chers tuteur ne me laisserait jamais faire car ils n'auraient plus la pension de mes parents!
Il aurait aimé que je sois la! Un amour cet homme. On avait toujours les photo de ma belle soeur sous les yeux ... On était du genre à s'envoyer des nom d'oiseaux, c'était quasiment devenu un jeu pour nous. De toute façon, j'avais arrêté de faire des efforts, ça me faisait chier pour Logan, mais quand elle serait décidé à faire un pas en avant j'en ferait deux pour mon amour.

T'as pas à te justifier mon coeur. Je comprends qu'elle ai besoin de toi ... et franchement la c'est une urgence parce qu'a ce rythme, le mois prochain c'est un film porno!

J'avais un humour de merde, mais la elle avait fait fort. J'imagine même pas la tête de mon oncle si je lui ramenait des photos comme ça! Il me fou dehors direct! Je connaissais un peu les parents de Logan pour savoir qu'ils étaient super cool, un peu comme était les miens et pour que sa mère s'enmèle c'est que vraiment l'état d'alerte était au plus haut! Je savais que mon homme n'aimait pas avoir à choisir entre sa soeur et moi et je ne lui demandais pas, jamais, sa soeur était sa moitié et je comprenais parfaitement qu'il ai envie d'être avec elle quand ça n'allait pas. Jamais je ne lui reprocherais quoi que soir sur ce point la.

Tu veux boire un truc chéri ? J'ai envie de cookies!

Oui histoire d'en mettre un peu plus sur mes hanches! C'est qu'elle me ferait complexé Cameron à être aussi belle!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Logan Keller

Logan Keller

Messages : 535
Date d'inscription : 05/01/2010

Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration   Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 Icon_minitimeVen 22 Oct - 2:01


    Mais qu'est ce que vous avez tous avec les pornos à la fin ?

    Je ne comprenais pas, et ma façon de jouer les abrutis l'attendrissait toujours. M'enfin là on dirait mon père qui demande à Cameron si elle est habillée ou encore en sous vêtements alors qu'elle rentre d'une soirée ^^ vous voyez le topo ? Je le vis tous les week-ends. Mais je m'en tire plutôt bien je crois. Enfin bon là ils la voyaient tous jouer dans "la main au panié" ou "cochonne en blouse blanche". Perso, l'imaginer sur ce genre de tournages me rebutait. Bon OK peu de personnes arriveraient à l'imaginer. Mais je dois dire que ma soeur est faite pour les plateaux de tournage, c'est une vraie star, mais de là à se mettre direct au porno... Elle a un tout petit peu plus de vocabulaire que ça, enfin quand elle accepte de le montrer ! Mais au final, Cameron ne s'entendait pas avec les gens qui lui ressemblaient. Erika et elle étaient très semblables mais ne se supportaient pas, et puis Hell et ma soeur c'était pareil. Superficielles en apparence mais elles pouvaient redoubler d'intelligence. Elles étaient loin d'être bêtes et avec une générosité monstre quand on prenait la peine de les connaître un peu mieux. Je les connaissais toutes les deux sur le bout des doigts. Ma soeur parce que ça faisait 17 ans que je la pratiquais, et puis ma petite amie parce que je partageais tout avec elle.

    Je vais te les chercher.

    Je l'embrassa tendrement encore et encore avant de me décider à aller chercher ses gâteaux. Et un verre de lait, je sais qu'elle aime les prendre comme ça. Je ramena aussi une plaquette de chocolat. Je connaissais la maison par coeur, en même temps je passais beaucoup de temps ici, elle était souvent toute seule et dans une villa aussi grande ça doit faire flipper.
    Je me recolla à elle, impossible de la lâcher !

    Tu viendrais chez ma mère mercredi soir ? On se fait un ciné et on rentre directement là bas ?

    La présenter à ma mère était l'étape à franchir. Pour tout avouer j'aimerais lui présenter ce soir, mais j'ai peur qu'Hell n'accepte pas. Enfin elle l'avait déjà rencontré, une fois, au bar en face du lycée, échange avec Cameron sympathique comme d'habitude, mais là je voulais faire les choses bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hell Jensen

Hell Jensen

Messages : 69
Date d'inscription : 04/03/2010

Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration   Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 Icon_minitimeVen 22 Oct - 2:19

Arrête ! Me dis pas que tu n'y as pas pensé!

Je lui souris, je le taquinais ... ou pas. Cameron avait un corps de rêve, mais aussi des sous vêtements très aguicheurs ... enfin pour les montrer au grand public! J'en avais de semblable, mais seul Logan pouvait les voir et surtout les enlever! J'aurais aimé connaitre un peu plus Cameron,peut etre que ça se ferait un jour ... J'avais une très bonne entente avec Alice, peut etre parce qu'elle était plus âgé plus mure et qu'on avait un peu les même centre d'interêt. Eh oui 'jai beau paraitre superficielle, j'adore bosser, j'aime aller en cour et surtout j'adore lire! Ouai on dirait pas comme ça ... on dirait une blonde très conne eh ben non ! Je fou une claque au cliché du genre, seconde de ma classe je n'en suis pas peu fière, même si pour mes tuteurs, ce n'est pas assez bien. Du moment que Logan est fier de moi, tout me va!
Il m'embrassa avant de descendre me chercher des cookies et même un verre de lait! C'est un amour cet homme. Quand il revint, je le remercia et l'embrassa, me blotissant contre lui avant de m'allonger et poser ma tête sur ses genoux pour le regarder d'en bas. Ce qu'il me demanda me surpris ...

Oui ... ce serait cool ... Miss sous vêtement sera la?

J'avais très envie de rencontrer la mère de Logan, mais avec Cameron dans les parages, ça risquait de ne pas se passer aussi bien que je le voudrais. Je tenais à faire bonne impression devant les parents de mon petit ami, ils deviendraient mes beau parents un jour ^^^Du moins, je l'espérais! Je jouais avec les doigts de Logan, toujours quand j'étais nerveuse ... C'était quand même une sacrée étape à franchir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Logan Keller

Logan Keller

Messages : 535
Date d'inscription : 05/01/2010

Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration   Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 Icon_minitimeVen 22 Oct - 2:33


    Si mais... Elle est pas comme ça. C'est... Un appel au secours ou je sais pas, enfin elle demande juste un peu d'attention.

    Alors OK elle en avait pas mal mais ma soeur a ce sentiment d'abandon permanent qui est loin d'être facile à vivre, je pouvais le comprendre. Je ne disais rien, me contentant d'accepter, et de la soutenir, du mieux que je pouvais, je l'aimais ma soeur, elle était juste un peu plus extrême que les autres filles de son âge, c'est tout. De toute façon je lui trouvais toujours des excuses à ma moitié ! Depuis tout petit.
    Hell avait un sérieux problème de confiance en elle, comme Cam, mais Cam elle, avait une grande gueule. Elle lorgnait ces photos d'un air dubtitatif sur elle même, elle voulait toujours comparer.

    Arrête de bloquer sur les photos, ma soeur elle a 10 ans de moto derrière elle d'accord ?

    Autant la décomplexer tout de suite. Et puis je l'embrassa tendrement pour lui prouver. Je l'aimais comme elle était. Ma soeur était très belle, je devais l'avouer, mais Hell me plaisait parce qu'elle était elle même, tout son corps faisait parti d'elle même et ça m'allait. Je passa ma main sur son ventre, sous son t-shirt pour le lui prouver. Elle était très bien faite, juste comme il le fallait. Et en bonne santé, c'est tout ce qui compte.
    Je plia le magazine pour le remettre à sa place initiale. A force de voir les photos j'ai du mal à imaginer ma jumelle habillée ! Je passais ma main libre dans ses cheveux en lui souriant légèrement.

    Elle est en pension complète pour un moment je crois, donc oui elle sera là, mais évite les allusions du genre, ça évitera de rejouer le Vietnam ou Tchernobyl. Et puis elle est mal je te dis, que ma mère réagisse comme ça lui met un coup. En même temps c'était à prévoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hell Jensen

Hell Jensen

Messages : 69
Date d'inscription : 04/03/2010

Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration   Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 Icon_minitimeVen 22 Oct - 2:51

Ouai, elle fait tout ça pour qu'on la remarque, je connais ça ... J'aime pas te voir aussi inquiet.

Oui parce qu'il avait beau essayer de le cacher, je savais qu'il s'inquiétait pour sa jumelle. C'était tout à fait normal, même si parfois, j'étais un peu jalouse de l'attention qu'il lui portait. J'aurais aimé être la seule, mais adopté Logan, c'ést adopté Cameron et toute sa famille d'ailleurs. Je connaissais un peu son père et sa belle mère, ses soeurs, mais pas sa mère.
Je n'avais une immense confiance en moi, je savais que j'étais mignione ... que j'étais bonne... comme je l'entendais souvent, mais j'étais quand même complexée. Je trouvais que j'avais de grosse hanche et un ventre pas aussi plat que je le voudrais, alors ouai, voir ma belle soeur aussi belle me foutait les boules! Mais Logan était toujours la pour me rassurer, pour me dire qu'il m'aimait comme j'étais. Je posa ma main sur la sienne quand il caressa mon ventre. Il savait comment me parler pour me redonner confiance, il trouvait les mots justes, chose que personne n'avait réussi à faire avant lui. En même temps, il me connaissait par coeur, tout comme je le connaissais!

Ouai ... mais c'est quand dégueulasse d'être aussi bien goalé!

Je souris à mon homme avant de lever la tête pour l'embrasser. Il m'expliqua ensuite que Cam serait la, ce n'était pas pour me rassurer.

Si elle me cherche pas tout ira bien. Tu crois que ta mère va la cloitrer longtemps ... ou plutot que ta soeur va lui obéir longtemps ?

Cameron keller est connu comme le loup blanc un peu aprtout dans les fêtes du coin et son absence allait vite se faire sentir, ça m'étonnerait qu'elle ne résiste plus d'une semaine!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Logan Keller

Logan Keller

Messages : 535
Date d'inscription : 05/01/2010

Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration   Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 Icon_minitimeVen 22 Oct - 3:02


    Ca va, t'en fais pas.

    Je lui souris légèrement pour la rassurer et me pencha sur elle pour l'embrasser tendrement. Je pourrais passer des heures à faire ça, mais on a rarement l'occasion de passer un VRAI week-end ensemble. Et puis elle venait souvent à la maison, ce qui allait de paire avec la monopolisation de mes soeurs durant la journée, pour parler art, culture, littérature, maquillage pour les deux plus jeunes, en revanche je devais être assez reconnaissant envers Cameron qui lui foutais littéralement la paix ! Elle ne la calculait pas, ou alors sortait avec des potes, les notres, nous avions la même bande.

    Tu es aussi belle ma chérie, moi je te le dis. Tu me plais comme tu es.

    Et puis au moins il y en avait plus pour moi ! Je n'étais pas comme ces abrutis qui cherchaient la maigreur et ce genre de trucs pour l'afficher sur les plages. Ma copine en maillot est une bombe atomique OK ? Et le premier qui la regarde un peu trop, je m'empresse de la jouer façon Cam, en me levant pour l'embrasser et la prendre dans mes bras.

    Ca je sais pas, mais elle aurait détourné un avion contre les tours jumelles que ça n'aurait pas été autrement.

    Mes parents étaient très protecteurs et mon père voyait ça à longueur de journées des gamines qui se font violer par manque de méfiance, alors forcément... Ca n'arrangeait pas son objectivité déjà néante.
    Je me pencha à nouveau sur ma copine, avec le besoin de l'embrasser tendrement. Sa main serrait la mienne, et je me faisais de plus en plus doux pour lui faire oublier son week-end.

    Viens avec moi ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hell Jensen

Hell Jensen

Messages : 69
Date d'inscription : 04/03/2010

Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration   Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 Icon_minitimeLun 25 Oct - 0:18

Je savais qu'il passait son temps à s'inquiéter pour sa soeur, c'était un sacré numéro et elle ne lui épargnais rien! J'aurais fait la moitié de ce qu'elle avait mon oncle et ma tante m'aurait mise au bucher! De toute façon, je ne ressentais pas le besoin de me faire remarquer en faisant des conneries, je basais tout sur mon apparence! Je savais que j'étais jolie ... ou plutôt que j'étais bonne ... je pense que c'est un compliment de la part des hommes d'aujourd'hui. Enfin sauf Logan , lui il me disait que j'étais belle et ça faisait une grande différence croyez moi!

T'es un ange.

Oui il était toujours en train de me rassurer sur tout. Un amour mon homme. Je pourrais passer des heure avec lui, à l'embrasser, à le caliner, c'était l'amour tout simplement. On ne pouvait pas vivre ensemble et pourant c'est tout ce que je souhaitais!

Ils s'inquiètent c'est normal, c'est leur rôle.

J'aurais aimé que mes tuteurs s'inquiéte un peu plus pour moi. je pourrais faire ce que je voulais quand je voulais étant donné qu'ils n'étaient jamais. Pour eux l'éducation se résumer à me donner tout l'argent que je voulais, de toute façon c'était l'héritage de mes parents, et à me prendre la tête quand ils étaient la, heureusement ce n'était souvent! Mais alors ce qu'il me demanda me laissa sans voix ...

Je sais pas ... je suis pas sur que se soit une bonne idée Log'.

Pas que je ne voulais pas. Mais Cameron allait surement etre d'une humeur massacrante et je n'avais pas envie de me prendre la tête avec elle et puis rencontré la mère de Logan me faisait stresser à mort! Si je ne lui plaisait pas?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Logan Keller

Logan Keller

Messages : 535
Date d'inscription : 05/01/2010

Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration   Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 Icon_minitimeLun 25 Oct - 0:25


    Je suis le mec parfait ouai. T'aurais du mal à retrouver le même modèle, c'était un coup de bol le jour de ma conception.

    Oui parce que Cameron c'était plutôt le jour de malchance là ! Je jouais de l'humour mais cette assurance n'était que factice, je n'avais pas plus confiance en moi qu'un autre, je n'en n'étais pas totalement dénué non plus, en tout cas j'en avais plus que ma soeur, les apparences sont trompeuses, et Hell ne dira pas le contraire. Je sais comme elle est réellement et je l'aime comme ça, de tout mon être, Cameron c'est un peu le même style, elles se prennent la tête toutes les deux à propos de ce qu'elles renvoient, pas de ce qu'elles sont.
    J'embrassa tendrement ma petite amie avant de l'allonger sur son lit, me mettant de côté pour la réembrasser à nouveau en caressant sa joue.

    Tout va bien se passer ma chérie. Et puis il va bien falloir que tu la rencontres un jour non ?

    Si je pouvais le hurler sur tous les toits je l'aurais déjà fait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hell Jensen

Hell Jensen

Messages : 69
Date d'inscription : 04/03/2010

Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration   Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 Icon_minitimeLun 25 Oct - 1:15

Je ne veux pas d'un autre modèle. Le premier me suffit amplement.

Je l'embrassa avant qu'il ne m'allonge sur le lit. Je le regardais sans pouvoir le quitter des yeux. Je l'aimais comme je ne pensais pas que ça pouvait être possible. J'avais eu des petits copains avant lui, mais aucun dont j'étais tombé réellement amoureuse. Logan était le seul et l'unique. Je ne me voyais pas passer ma vie avec quelqu'un d'autre que lui.

Ouai ... mais t'as soeur va être d'une humeur massacrante et la remballer devant ta mère ... enfin ça pas faire bonne impression.

Toujours cette peur de ne pas plaire aux gens qui m'entoure. Logan je l'aimais et par conséquent je voudrais que sa famile m'aime aussi un minimum. Je passa mes bras autour de son cou. Il savait que je n'avais rien de la fille sur de moi dont je donnais l'image et quand je me sentais vulnérable c'était lui qu'il me fallait!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Logan Keller

Logan Keller

Messages : 535
Date d'inscription : 05/01/2010

Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration   Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 Icon_minitimeLun 25 Oct - 1:46


    Je t'aime.

    Lui souriant en la réembrassant des plus tendrement. Je l'aimais à un point inimaginable, c'était plus qu'un amour d'ado, c'était mieux qu'une passion, c'était la femme de ma vie, voila. Elle dosait juste, ni trop, ni pas assez, je l'aimais juste comme il fallait. D'une façon très saine et je le lui prouvais autant que je pouvais. Bien sur ses crises de jalousie persistaient de temps en temps mais ça ne faisait que nous renforcer.

    T'inquiètes pas, ma mère connait le phénomène Cameron. Et puis je me charge personnellement de la renvoyer dans ses buts. De toute façon si elle a encore le droit de parole ce soir, l'Irak est libre.

    Humour foireux mais je suis le fils de mon père !
    Je me mis à rire et l'embrasser encore plus amoureusement. Ma main glissa le long de son ventre, que je caressais doucement avant de descendre sur sa jambe. Elle portait une jupe plutôt courte qui lui allait à ravir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hell Jensen

Hell Jensen

Messages : 69
Date d'inscription : 04/03/2010

Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration   Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 Icon_minitimeLun 25 Oct - 2:08

Qu'est-ce que je pouvais aimer l'entendre me dire ce genre de chose. Il avait toujours ce genre de petites attention de petits mots sincère qui me remplissait de joie et qui faisait de lui l'homme de ma vie ! On était très jeune mais ça ne nous empêchait pas de savoir ce que nous voulions et je pensais déjà qu'un jour je deviendrais madame Keller! Mes enfants porteraient le nom de leur père car biensure je voulais des enfants avec Logan, pas de toute suite on est d'accord, on est bien trop jeune, mais un jour quand on aurait une situation. Même si je paraissais superficielle et frivole j'étais très mature pour mon âge, j'avais la tête sur les épaules.

Ok ... on y va ...

Trop tard pour faire demi tour, mais ça avait l'air de tellement lui tenir à coeur que je vienne se soir que je ne me voyais pas refuser et puis il avait raison, il faudrait bien que je rencontre sa mère un jour ou l'autre! J'avais un style vestimentaire assez .. léger ^^ J'étais très féminine et j'adorais les jupes courtes ... les bout de tissus comme disait ma belle soeur. Alors aujourd'hui, je portais un bou de tissu rouge avec un débardeur en dentelle noir et des bottine noires que j'avais enlevé tout à l'heure. J'embrassa Logan quand je sentis sa main glisser le long de ma jambe ... non mais si il commence comme ça, on est pas^prêt d'y aller chez sa mère ...

On peut aussi rester au chaud sous la couette a faire des bêtises!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Logan Keller

Logan Keller

Messages : 535
Date d'inscription : 05/01/2010

Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration   Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 Icon_minitimeLun 25 Oct - 2:28


    Merci...

    Ca me tenait à coeur qu'Hell puisse rencontrer ma mère. Elle savait à quel point j'avais souffert de sa disparition, elle m'avait connu avec cette faille et aujourd'hui j'avais vraiment tout pour être heureux, alors autant qu'elles se rencontrent. De toute façon je connaissais assez ma mère maintenant je pense pour savoir qu'elle ne voulait que mon bonheur et que même si Hell ne lui plaisait, pas, ce qui m'étonnerait vraiment, elle ferait son possible pour ne pas le montrer et ne pas lui paraître désagréable. Le contraire de ma soeur en somme quoi.

    Mais on peut faire les deux.

    Je lui souris et la réembrassa très tendrement. Je me releva une seconde pour retirer mon t-shirt, les moments de calmes étaient bien trop rares pour qu'on n'en profite pas et puis trois jours sans elle c'est toujours aussi dur !
    Je l'embrassa dans le cou en me mettant sur elle, caressant sa nuque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration   Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 3 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration
Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Euthanasie
» Amour, gloire et... Couvent ?
» [Soeurs de Bataille-Peinture] Couvent du flambeau des glaces
» [Soeurs de Bataille-Liste] Le couvent de l'arbre d'ébène
» Vicomté de Crest

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: Habitations :: Villa d'Aaron & Erika-
Sauter vers: