One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration   Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 5 Icon_minitimeJeu 11 Nov - 2:22


    Okeeeeeeeey ! Je viens de comprendre à quels phénomènes nous avons à faire. Toutes les deux maitrisaient la répartie comme personnes. Je dois dire que j'en suis plutôt fière de la nouvelle génération, bon Logan semble un peu dépassé, ou même carrément, mais comme son père, il s'y fera ! Je ne suis pas le genre à faire de gros yeux lorsque mes enfants s'insultent. C'est souvent que Logan dit à sa soeur qu'elle lui casse les bonbons, Cameron rétorque beaucoup plus facilement que c'est lui qui lui casse les couilles. Ils ont 17 ans et tiennent forcément un peu de moi, ils ont donc une excuse plausible. Et puis ils descendent aussi d'Alana !

    Non je... Je n'aurais sans doute pas dit mieux.

    Au moins elle ne se laissait pas faire. Non pas que je veuille faire de ma fille un bouc émissaire mais là je dois dire qu'elle n'y met pas du sien. Elle aurait pu profiter des jeunes, se faire une soirée avec son frère et même se faire d'Hell une aliée. Parce qu'elles auraient pu vivre un tas de choses super toutes les deux, regardez Aaron, Alana et moi étions inséparables. Bon on se connaissait avant que je ne sorte avec Aaron mais dans l'absolu c'était la même configuration. Et puis je préférais que mon fils fasse la gueule parce que les filles étaient toujours fourrées ensemble plutôt que parce qu'elles se déchiraient. Hell n'avait pas l'air d'être une méchante fille, plutôt un soucis très présent de plaire aux autres.

    Je vous propose de vous déposer, et de venir vous rechercher, ça m'évitera d'avoir à angoisser toute la nuit.

    Je n'étais pas non plus à cheval sur les heures, ils m'appeleraient quand ils auraient besoin de moi et j'irais. Je dormirais sans doute plus tranquille, ou pas ^^ Mais j'ai eu 17 ans et moi aussi j'ai fais la fête, et sans alcool c'est toujours vachement moins drôle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hell Jensen

Hell Jensen

Messages : 69
Date d'inscription : 04/03/2010

Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration   Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 5 Icon_minitimeJeu 11 Nov - 2:45

Remettre les photos sur la table n'était peut etre pas une super idée, mais elle m'avait cherché, elle m'avait trouvé tant pis pour elle! Je laissais faire jusqu'a un certain point, surtout pour Logan, ce n'était pas drole pour lui de se retrouver entre nous deux alors j'essayais de prendre sur moi pour ne pas entrer dans le jeu de Cameron mais parfois elle allait trop loin alors je répondais et tant pis pour l'éthique!

La mère de Logan était juste géniale! Elle nous proposait de nous emmener à une soirée et de revenir nous chercher! Il y a encore des parents qui font ça ?! On voyait bien qu'elle était dingue de ses enfants et que leur bonheur était tout ce qui comptait à ses yeux.

C'est comme tu veux chéri? Si tu préfères qu'on reste ici y a pas de soucis..

Je ne voulais pas le force a sortir si il n'en avait pas envie. Une soirée dvd m'irait tout aussi bien ! De toute façon du moment que j'étais avec lui tout m'allait, ce n'était pas bien compliqué!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration   Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 5 Icon_minitimeJeu 11 Nov - 2:52


    Logan et Hell formaient vraiment un joli couple, bon OK je ne suis pas objective parce qu'il s'agit de mon petit garçon, plus si petit que ça le garçon ! Mais je dois dire qu'ils me plaisaient bien tous les deux ensemble. Hell était tout ce qu'il y a de plus aimable et ce n'était pas gagné avec la belle soeur qu'elle avait la pauvre. Pour le coup des photos j'aurais sans doute fait la même chose, mais en lui faisant avaler son assiette. Je dois lui reconnaitre un certain calme !

    Laisse-moi te dire une chose ma belle, si tu attends que Logan parle spontanément, c'est foutu. C'est le fils de mon ex-mari et crois-moi j'ai eu le temps de pratiquer, si tu ne prends pas toi même les initatives, vous allez perdre du temps.

    Clin d'oeil à mon fils qui parlait autant que son père ! Lui du moment qu'il était dans un coin discrètement... Il était amoureux de sa petite amie, pas de doute vu la façon dont il la regardait et lui tenait la main, mais de là à s'exprimer... Pas de blasphème !

    Alana m'a dit que Diego et Violet étaient sorti dans une boite près de Jerkil Street. Ca vous parle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hell Jensen

Hell Jensen

Messages : 69
Date d'inscription : 04/03/2010

Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration   Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 5 Icon_minitimeVen 12 Nov - 1:05

J'appréhendais la rencontre avec la mère de mon petit ami, ma futur belle mère à n'en pas douter car si Logan n'en avais pas marre de moi, je comptais en faire mon mari plus tard. Malgrès la société dans laquelle nous vivions, j'avais encore ce rêve de petite fille : me marier en grande robe et avoir une famille avec l'homme que j'aimais. Je sais vu ma façon de me comporter on pourrait croire qu'aller d'un homme a une autre me plaisait et que je n'étais pas le genre à me caser, mais c'était faux, j'étais une vrai romantique dans l'âme.
Ce que me dis ma belle mère me fit sourire. Logan n'était pas bien bavard mais ce n'était pas grave, je n'avais pas besoin de l'entendre parler pour comprendre ce qu'il voulait. On était sur la même longueur d'onde et puis je parlais assez pour nous deux, même si ce soir j'étais un peu plus timide que d'ordinaire.

Il a besoin de parler pour qu'on se comprenne. C'est l'avantage entre nous.

Tout ça agrémenté d'un sourire des plus amoureux a mon petit ami.

Oui on connais. Ils font des soirées à thème et des scènes ouverte le mercredi. Sa te dis chéri?

Je le regarda. Je n'étais pas sortit du week et ça ne nous ferait pas de mal de nous retrouver tous les deux un peu, ne serait ce que pour boire un verre.

Mais ne vous inquiétez pas, on peut se débrouiller pour le transport.

On prendrait un taxi pour rentrer, c'est ce que je faisais quand je sortais parce que mon oncle et ma tante n'étaient pas du genre à veiller pour m'attendre ou à s'inquiéter si je ne rentrais pas de la nuit. Ils s'en foutaient tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration   Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 5 Icon_minitimeVen 12 Nov - 1:14


    J'avais l'impression de me revoir avec Aaron. Alors oui j'étais ce genre de fille super superficielle et j'assume, qui faisait style de passer de mecs en mecs alors que je n'étais fidèle qu'à Aaron, et ce n'était pas rien, parce que le garçon pour le faire sortir, il fallait se lever tôt ! Ce n'était pas à la portée de tout le monde, il était mon opposé, mais on se complétait, et on avait sincèrement besoin l'un de l'autre. Trois jours de privations quand l'un était puni était carrément une torture, alors je comprenais tout à fait que Logan soit revenu avec Hell. J'appréciais d'autant plus que les présentations semblaient officielles ce soir.

    Et vous allez très bien ensemble.

    Peut importe ce que Cam en pense ! De toute façon elle est jalouse et c'est chronique, chose que je pouvais également comprendre. Elle ne vivait qu'au travers de Logan, il allait falloir qu'elle grandisse, son frère lui l'avait déjà fait, et sûrement grace à sa petite amie.

    Mm, si ça te va à toi aussi.

    Alors ça aussi je connaissais. C'est comme le coup du "non toi tu raccroches, non c'est toi", ça n'en finissait jamais, mais ils sont jeunes et amoureux ! J'étais ravie de voir que mon fils devenait un homme aux côtés d'une jeune fille qui se souciait également de lui et de leur couple. Non pas que je veuille qu'elle ne vive que pour lui, mais il y avait ce respect et cette attention entre eux qui les soudait. Ils avaient une relation très mature pour leur âge.

    Laisse tomber, c'est une accro des faits divers, elle a dû se taper la rubrique nécro tout à l'heure et tomber sur un meurtre dans un taxi ou un truc du genre. Laisse la faire, ça la rassurera et on aura une chance d'être là bas à une heure décente.

    Parfois t'es pas beaucoup plus diplomate que ta soeur, tu sais ça ? Et puis est-ce-que j'enfrain à ce point la loi morale d'une mère à m'inquiéter pour mes gosses ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hell Jensen

Hell Jensen

Messages : 69
Date d'inscription : 04/03/2010

Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration   Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 5 Icon_minitimeVen 12 Nov - 1:47

Alors la, elle ne pouvait pas me faire plus plaisir. J'esquissa un sourire timide quand elle dit qu'on allait bien ensemble. Venant de la part de ma futur belle mère c'était quand même quelques chose. J'avais entendu dire que les mère étaient amoureuse de leur fils, ce que je comprenais, si un jour j'avais la chance d'avoir un garçon, ce serait MON bébé et la première qui voudra me le prendre devra passer un test très selectif! Je trouvais Ellie très ouverte, très jeune dans sa tête, j'aimais beaucoup la relation qu'elle avait avec ses enfants, je pense que si mes parents étaient toujours la, nous aurions la même.

Adjugé vendu !

Je l'embrassa furtivement sur les lèvres, avant de grignoter un peu de ma salade. J'étais très contente de pouvour un peu prendre l'air après le week end que j'avais passé et puis j'étais carrément en manque de Logan et cette soirée était super, mais j'aimerais l'avoir un peu pour moi toute seule!
Logan m'expliqua à sa manière que sa mère était une flippée de nature!

Je pense que vous êtes comme tous les parents normaux ... flippé.

Et puis avec tout ce qu'on voit, pas étonnant! J'aurais aimé que mes tuteurs se soucient un peu plus de moi. Ils s'en foutaient. Je n'étais pas rentré de deux jours, une fois, j'étais partit exprès pensant qu'ils s'inquièteraient, qu'ils appeleraient peut etre les flics, je ne demandais que ça, une preuve qu'ils tenaient un minimum à moi. Mais ils n'avaient rien fait, ils avaient attendu que je rentre et m'en avais coller une parce que j'avais laissé la maison ouverte en partant! Je pense que le message était clair, je n'attendais plus rien d'eux.

Si ça peut vous rassurer, je n'y vois aucun inconvénient. Je ne veux pas vous déranger c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration   Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 5 Icon_minitimeVen 12 Nov - 2:01


    Malheuresement je pense que je suis plus que ça. Beaucoup trop flippé selon mes gosses, mais ils comprendront ça quand ils seront parents à leur tour.

    Non pas que je les encourage à en faire un tour de suite hein, on va se calmer ! Mais je sais que je ne suis pas le genre super calme à la maison en attendant qu'ils rentrent, parce que non, je n'irais pas me coucher tant que tout le monde ne serait pas à bon port, mes parents l'avaient fait pour moi, du moins mes parents adoptifs, c'était un juste retour des choses, et puis je ne tenais pas à les enfermer dans la maison, on est à Miami, et avec tout ce que je suis sortie je ne peux pas les empêcher de faire pareil. Déjà rien que s'ils boivent moins que moi j'en serais fière. Bon Cam avait ma descente, mais j'avais cru comprendre que Logan était très raisonnable.

    De toute façon elle ne dormira pas tant qu'on ne sera pas rentrés, elle a prit une option insomnie pour Cam. Elle ne dort plus la nuit, juste quelques heures quand Cam cuve sa quinzaine de shooters de tequila paf.

    Expliqua mon fils avec toute ma diplomatie en prenant la main de sa petite amie. Oui des fois ce gosse est plein de surprises !

    Logan je compte sur toi, tu bois pas trop...

    Au moins qu'il montre l'exemple à Hell qui ne semblait pas être adepte des soirées ou on bois pour se bourrer la gueule et non pour s'amuser.
    Je débarassais la table, je n'allais sans doute pas tarder à les déposer de toute façon, histoire qu'ils aient le temps de profiter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hell Jensen

Hell Jensen

Messages : 69
Date d'inscription : 04/03/2010

Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration   Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 5 Icon_minitimeVen 12 Nov - 2:21

Oui, je pense que je serais moi aussi de ce genre la!

Avec tout ce qu'on pouvait voir à la télé ou lire dans les journeaux, je comprenais qu'elle se méfie de tout et c'était tout à son honneur, les dangers étaient bien réel même si à notre âge on ne les voyait pas autant qu'elle, elle avait l'expérience pour elle et je ne doutais pas du fait qu'elle avait du bien vivre sa jeunesse.
je sousris à ce que me dit Logan, en même temps, je comprenais très bien qu'elle se fasse du soucis pour Cam, elle était loin d'être raisonnable! On fini le repas tranquillement avant d'aider Ellie à débarrasser. Puis elle nous emmena au bar dont on avait parlé ou Logan et moi nous passame une super soirée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration   Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration - Page 5 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Le couvent, l'euthanasie ou la séquestration
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Euthanasie
» Amour, gloire et... Couvent ?
» [Soeurs de Bataille-Peinture] Couvent du flambeau des glaces
» [Soeurs de Bataille-Liste] Le couvent de l'arbre d'ébène
» Vicomté de Crest

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: Habitations :: Villa d'Aaron & Erika-
Sauter vers: