One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ma maman de coeur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maria - Elena Cruz

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Ma maman de coeur.   Ven 28 Avr - 19:08

C'est trop d'un coup, mon fils, mon homme, c'est une vie à laquelle je n'étais pas préparée. Je n'aurais jamais pensé être maman un jour, surtout pas à mon âge, je ne sais pas comment m'en sortir avec mon fils. Je l'aime, mais je ne suis pas une maman parfaite, je n'y arrive pas, j'ai peur de devenir comme ma mère. C'est ce que m'a dit Esteban, que j'étais comme ma mère, il a eu le mot de trop, ça lui arrive quand il s'énerve, il est aussi impulsif que moi. Comment ont peut élever un enfant dans ces conditions? Je ne veux pas que mon fils soit malheureux, mais je ne sais pas si il peut être heureux avec des parents comme nous. C'est parti en vrille, il a gueulé, j'ai gueulé, il m'a bousculé, j'ai péter un plomb. Je ne sais pas me contrôler quand je suis comme ça, même les pleurs de mon fils n'arrivent pas à me calmer. Je casse tout ce qui me passe sous la main, me blessant au passage. Esteban est tellement surpris qu'il ne sait pas comment réagir. Il finit par appeler Jane.


Madame Rhodes? C'est Esteban, le copain de Maria Elena ... Est-ce que vous pourriez venir ... elle est devenue dingue, je n'arrive pas à la calmer ...


Il ne sait pas quoi faire, cette montagne de muscle n'arrive même pas à me canaliser, très peu le peuvent, Jane, Tess et mon grand frère. Je suis très proche de Diego, le plus grand de nous tous, il me connait par coeur. Mais Jane est une maman, elle me connait depuis que je suis petite, elle sait me parler mieux que personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jane Rodhes

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 28/04/2017

MessageSujet: Re: Ma maman de coeur.   Ven 28 Avr - 19:25


    Il est presque 3 h et demi du matin quand mon téléphone sonne sur la table de nuit. Je n'étais pas pour ces petits engins près de mon lit, surtout que j'ai dû m'en passer des années durant, je ne savais même pas ce que c'était avant de sortir de la secte, mais j'ai dû m'y faire. Dylane a très vite pris le pli et puis Tess passe son temps à m'envoyer des textos, et vu que j'ai toujours peur de l'accident, je préfère l'avoir près de moi. Mais il ne sonne jamais la nuit... numéro inconnu, super. Je sais à peine décrocher, et ma fille a tenu à me filer un truc super hitech ! C'est Esteban, le petit ami de Maria-Elena, dont le père dort à côté de moi ^^ Alejandro et moi avons fini par nous retrouver, on y va doucement, je viens de perdre mon mari, et il me manque encore énormément. Mais je dois faire avec, la vie continue, c'est ce qu'il m'aurait dit.

    J'arrive tout de suite, ne la laissez pas sortir.

    Je me lève rapidement et attrape un jean que j'enfile sous ma nuisette. Alejandro se réveille et pourtant il en faut pour le lever lui !

    T'inquiètes pas, Maria-Elena a pété un plomb, c'est Esteban qui panique ^^ Je m'en occupe, rendors-toi.

    Je l'embrasse et file en emportant ma veste en cuir que j'enfile dans la voiture. Ma fille a tenu à moderniser mes tenues, je ne m'en suis toujours pas remise.
    Quand je débarque chez eux, je ne frappe pas, ils ne m'entendront pas vu le bruit ambiant ! Et j'entends surtout le petit pleurer. Je réussi à canaliser Maria en l'entourant de mes bras par derrière.

    Calme-toi chérie, chut, hey ! C'est moi... Calme-toi.

    Je la ceinture, sentant sa main blessée et ouverte, saigner sur mon poignet. Elle est complètement hors d'elle.

    Maria ! Stop !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria - Elena Cruz

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Ma maman de coeur.   Ven 28 Avr - 19:50

Je fais ce genre de crise depuis que je suis gamine, depuis que j'ai quitté l'Espagne parce que ma salope de mère nous a abandonné. Je ne lui pardonne toujours pas et sa dernière lubie à été de me dire qu'elle voulait voir son petit fils régulièrement, comme si je n'avais pas le choix! Mon fils n'a qu'une grand-mère, c'est ma belle-mère, oui ben Jane, c'est ma belle-mère, ça va, on sait tous qu'elle se tape mon père! Elle a morflé pendant des années dans la secte ou elle était enfermée, mais elle est là aujourd'hui et elle se rattrape, elle revit. Elle m'a manqué et pourtant j'ai l'impression de ne jamais l'avoir quitté.
Esteban me rend dingue, il joue avec mes nerfs et il s'étonne que je parte en vrille, mais ce n'est jamais arrivé à ce point là. Il a tout essayé pour me calmer mais rien n'y a fait, il s'est tourné vers la seule personne qu'il connait et dont il n'a pas la trouille, parce que mon père, il l'impressionne et mes frères alors!

Tu vas y aller seule? Appelle moi pour me tenir au courant.


Il me connait, il en a vu avec moi, petite j'étais une peste, j'étais mal quand on est arrivé aux Etats-Unis, mon père aussi et je sais que je ne l'ai pas aidé avec mes crises. J'en avais après lui et puis j'ai compris qu'il n'avait rien à voir avec le départ de ma mère, que la salope c'était elle, mais j'ai toujours ce sentiment d'abandon en moi, je n'arrive pas à m'en détacher.
Jane arrive et vient vers moi pour tenter de me calmer, mais je n'y arrive pas, c'est Esteban qui prend tout dans la gueule, ça va il est grand et fort!


Lâche moi ! Sors d'ici !


La repoussant avant qu'elle ne me bloque. Je ne veux qu'elle s'en aille, je ne veux pas lui faire mal, mais je ne contrôle plus rien, j'ai juste envie de tout bruler, de tout casser.


Che stop! Pas stop! Tu n'as rien à faire là, lui non plus ! Cassez vous!


Je hurle en espagnol, je me comprends, c'est le principal.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jane Rodhes

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 28/04/2017

MessageSujet: Re: Ma maman de coeur.   Ven 28 Avr - 20:21


    T'inquiètes pas, je t'appelle.

    Je glisse une main sur son visage et quitte la maison. Cet appartement que j'ai réussi à louer sans boulot dans un premier temps et puis j'ai fini par trouver un peu de comptabilité, en attendant de trouver quelque-chose de plus stable, je prends un peu ce que je trouve, Dylane a besoin de vêtements, d'un peu d'argent de poche, de vivre, tout simplement. Et il est hors de question qu'elle ne soit pénalisée une fois de plus par mes actes, elle l'a déjà suffisamment été.
    Je tente de canaliser Maria mais il est clair qu'elle n'est pas dans l'optique de souffler tout de suite. Je ne sais pas ce qu'il a pu lui dire mais il l'a franchement mise hors d'elle. Alors que je l'entends jurer en espagnol, je fini par la retourner vers moi et saisir son visage.

    Calma te ! Maria Elena, stop, calma te. Comprendes ?

    Je la regarde droit dans les yeux sans la lâcher, adoptant sa langue natale. Elle sait que je le parle aussi, et parfois, c'est la seule chose qui passe quand il s'agit d'elle...

    Tu respires, arrête de tout casser, regarde tes mains...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria - Elena Cruz

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Ma maman de coeur.   Ven 28 Avr - 23:15

Mon père est toujours inquiet que ce soit pour moi ou pour mes frères, mais il connait ma tendance à me mettre dans les emmerdes. Je ne sais pas si je serais pareil avec mon fils, mais si il a mon caractère et celui de son père, ça risque de poser quelques soucis! J'ai pas fini de gueuler je crois, et de pleurer! Je l'aime mon fils, mais je ne sais pas m'en occuper, c'est l'impression que j'ai. Je me pose beaucoup de question en ce moment et je fais des conneries, je crois que tout va trop vite, me retrouver avec une famille n'était pas vraiment dans mes plans!
Je hurle en espagnol, ma langue natale me revient vite quand je suis sur les nerfs, Jane le sait, elle le parle, plus ou moins bien ^^ Je me moque souvent de son accent, elle a un accent Anglais prononcé, même après des années aux Etats-Unis! Je la regarde dans les yeux, serrant les poings pour me contrôler avant de commencer à relâcher la pression, je me sens vidée.


Si .... Lâche moi .... Je vais bien ...


Levant les mains devant moi pour qu'elle me lâche, lui montrer que je me suis calmée. Je passe ma main dans mes cheveux, commençant à ressentir la douleur. L'adrénaline redescend, je m'assois par terre, reculant contre le mur, la tête dans mes mains, en boule comme quand j'étais petite. Je me mets dans une bulle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jane Rodhes

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 28/04/2017

MessageSujet: Re: Ma maman de coeur.   Ven 28 Avr - 23:28


    Je connais les crises de Maria Elena, petite, c'était moi qui les calmait, avec son père, ou quand son père n'était pas là pour le faire surtout. Je crois que le départ de sa mère a fait exploser toutes les conventions qui pourraient retenir un humain, elle n'a pas perdu que sa mère ce jour-là, elle a perdu tout son équilibre. Elle ne se rend pas compte du mal qu'elle a pu faire à sa fille quand elle était gamine, et ça me fait de la peine. Je n'ai jamais pu combler ce manque, même si ça n'était pas à moi de le faire. Mais je n'ai jamais eu le sentiment de pouvoir combler ce vide, de toute façon, personne ne le pourra, même si je comptais sur Tess et leur amitié pour leur apporter un semblant d'équilibre à toutes les deux. Tess non plus n'a jamais eu d'atome crochu avec son propre père, et pourtant... Elle n'avait pas le choix que d'aller le rejoindre des années durant un weekend sur deux, peu importe où il se trouvait dans le monde.

    C'est bon, tu te calmes ?

    Elle me fait signe que oui en levant les mains, même si je sens qu'elle est prête à en bouffer un, le premier qui passe. Sauf que ça ne se passe pas comme ça entre nous, elle se doit de rester calme, elle se doit surtout de tout faire pour éviter au maximum d'exposer son fils, mais je sais que ces crises sont bien malgré elle.
    Elle se roule en boule, et je sens bien qu'Esteban est complètement perdu.

    Bébé...

    Tu devrais aller voir si tu peux calmer Lyvio.

    Je crois que c'est mieux qu'il ne s'en approche pas. Je ne suis pas certaine que Maria ait envie qu'il s'en mêle tout de suite ^^ Je me baisse alors à sa hauteur, encore à moitié en pyjama, le top, vraiment !

    Chérie, regarde-moi... Explique-moi. Ca fait des années que je ne t'ai pas vue comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria - Elena Cruz

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Ma maman de coeur.   Ven 28 Avr - 23:56

Je connais Jane depuis que j'ai huit ans, quand nous sommes arrivées aux Etats-Unis avec mon père et mes frères, je parlais à peine la langue et Tess est tout de suite venue vers moi à l'école et puis j'ai appris qu'elle était ma voisine! On ne s'est jamais quitté, elle est devenue comme la soeur que j'ai pas eu et Jane m'a beaucoup conseillée. Je n'avais pas de femme à qui parler mais elle a toujours été là. C'est elle que je considère comme ma mère et pas Victoria. Elle est revenue dans ma vie quand j'étais ado, je n'ai pas eu le choix et elle s'est toujours imposée dans ma vie sans que je ne le veuille, elle est douée pour ça cette garce!

C'est bon je t'ai dit!


Je lève les mains devant moi pour lui prouver que je me calme, c'est pas l'envie qui me manque de tout casser mais elle ne me laissera pas faire, je la connais, je sais qu'elle seule peut avoir cet effet sur moi, elle sait surtout que je ne prendrais jamais le risque de la blesser. Je la respecte trop pour ça. Je me blotti contre un mur et je ne réponds pas quand Esteban me parle, il est tout gentil maintenant cet enfoiré! C'est qu'un putain de gosse! Il fait ce que lui demande Jane sans rien dire de plus, il est perdu, je le sens.


Parce que tu n'as pas été là pendant des années .... Ca va je te dis, tu devrais rentrer ...


Il n'aurait même pas dû l'appeler, je suis adulte, je ne suis plus une gamine de qui ont doit s'occuper.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jane Rodhes

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 28/04/2017

MessageSujet: Re: Ma maman de coeur.   Sam 29 Avr - 0:07


    Oh elle peut râler et s'emporter, elle ne me fait pas peur, vraiment ^^ Je ne suis pas le genre de femmes qu'on peut impressionner facilement à présent, plus maintenant. Après l'époque où j'ai dû écouter durant des années un gourou parce que je croyais dur comme fer qu'il aurait le pouvoir de me sauver de tout et de rien, je crois que plus personne ne peut me faire peur ou me dire quoi faire. Il n'y a que pour mes filles que je serais prête à tout et à me soumettre. Mais à présent je n'en n'ai plus besoin, Alejandro n'est pas le genre d'homme à vouloir diriger la vie d'une femme. La sienne ne sait pas ce qu'elle a fait quand elle l'a quitté.

    Et te laisser comme ça ? Viens.

    Je l'incite à se lever et monte dans la salle de bain pour lui laver les mains, et les miennes par la même occasion, pleine de sang. Je ne sais pas comment elle se met dans ce genre d'état mais il est clair qu'elle n'est pas prête à rester seule, elle ne devrait jamais l'être, déjà gamine, je préférais que Tess soit à ses côtés quand ses frères n'étaient pas là. Il lui faut juste des repères, c'est une gamine, même à son âge.

    J'aimerais bien que tu rentres avec moi. On prend Lyvio si tu veux, d'accord ma puce ?

    Croisant son regard dans le miroir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria - Elena Cruz

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Ma maman de coeur.   Sam 29 Avr - 1:01

Je ne m'énerve jamais contre elle, ou jamais longtemps parce qu'elle sait me recadrer direct, même à mon âge! C'est juste flippant l'influence qu'elle peut avoir sur moi. Mon père peut me dire dix fois de me taire, je continuerais, mais Jane n'a à le faire qu'une fois. Je ne sais pas pourquoi elle a ce pouvoir sur moi. Je l'envoie bouler, mais elle insiste, elle ne me laisse pas tomber.
Elle m'aide à me lever, je tremble de tout mes membres, j'ai l'impression que je ne pourrais pas tenir debout mais je monte pourtant avec elle dans la salle de bain, laissant Esteban calmer mon fils. Je grimace quand elle passe mes mains sous l'eau chaude. Putain, ça pique! Je les retire immédiatement, la regardant dans le miroir quand elle me parle.


Non, je vais mieux, c'est ici chez moi Jane.


Glissant ma main dans mes cheveux avant de baisser les manches sur mes bras, poser les mains sur le rebord de la vasque et souffler un grand coup.


Esteban est en bas?

J'étais tellement dans ma bulle, que je ne sais pas si il est parti ou pas, je suis à l'ouest complet.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jane Rodhes

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 28/04/2017

MessageSujet: Re: Ma maman de coeur.   Sam 29 Avr - 1:07


    Têtue, c'est le mot qui convient, je ne sais pas comment elle fait pour être aussi butée, même maintenant ! On dit que l'âge assagit, ben visiblement pas tout le monde ^^ J'ai l'air fine avec ma nuisette et ma veste en cuir à la jouer jeunette. Mais j'ai pris ce que je trouvais si vous permettez. On a plusieurs vies dans une seule, selon moi, mais je crois que la première de Maria Elena a fini d'achever les autres. Elle est maman, elle est même en couple, chose que je n'ai jamais vraiment vu chez elle, à mon souvenir, c'était une gamine qui aimait papillonner, et surtout pas de plans sur la comète ! Elle tenait trop à sa liberté pour ça, là où ma propre fille avait tout laissé tomber pour devenir maman à 16 ans et se marier à 18. Je suis rentrée dans la secte peu de temps après ça, et je crois que j'ai fais la plus belle connerie de ma vie.

    Et personne ne remet ça en question, seulement tu as besoin de changer d'air, et ça rassurerait ton père.

    Elle est assez grande pour comprendre que nous ne sommes des adultes, plus tout jeunes et qu'on en profite autant qu'on peut... Gamines, elles ont eu du mal à le croire, qu'Alejandro et moi ayons pu parfois... déraper.

    Oui, il a réussi à calmer le petit. Allez vient. Prends quelques affaires, je m'occupe du sac de ton fils.

    Elle ne peut pas laisser son fils ici, même s'il ne craint rien avec Esteban que je trouve plutôt bon père, je me dis qu'elle ne peut pas en être séparée, elle s'en est rendue compte elle-même à quel point laisser son enfant peut-être destructeur. Elle a besoin de lui près d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria - Elena Cruz

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Ma maman de coeur.   Sam 29 Avr - 23:09

Je suis têtue, je le sais, j'ai beaucoup de caractère et ça depuis petite. Je ne me suis jamais laissé faire, en même temps, j'ai grandi avec trois grands frères, je n'avais pas le choix que savoir me défendre si je voulais m'imposer! Avec mon mètre cinquante, je n'ai pas d'autres choix que d'avoir une grande gueule ! Je peux vous dire que ça fait drôle à côté de mon homme! Esteban et moi c'est compliqué, je l'ai quitté comme une voleuse, j'ai pris son fils et au final, j'ai accepté de lui laisser une chance, mais on ne sait pas s'aimer sans se faire du mal.
Mon père et Jane ont fini par se retrouver. Il a perdu ma mère mais il a aussi perdu Jane quand elle est parti et moi aussi, même si j'étais grande. Je sais qu'ils sont ensemble aujourd'hui et j'en suis ravie même si ça me fait encore bizarre.


Tu as dis à papa ce qui c'est passé?


Je ne veux pas l'inquiéter, il sait comment je suis, il sait qu'un rien me perturbe même si je ne veux pas le dire et savoir que ma mère cherche encore à s'approcher de moi me rend malade!


Comme tu veux ....


Je ne suis pas en état de lutter. Je bande ma main avant d'aller dans ma chambre pour prendre quelques fringues avant de fumer une clope encore tremblante, c'est la pression qui redescend.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jane Rodhes

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 28/04/2017

MessageSujet: Re: Ma maman de coeur.   Sam 29 Avr - 23:18


    Quand mon téléphone sonne à 4 h du matin je ne peux pas lui dire qu'il ne peut rien savoir. Il finirait par croire que j'ai un amant ^^

    Je cherche à la détendre, mais elle sait pertinemment que son père est inquiet pour tout la concernant, même quand elle ne répond pas à nos textos, qu'on peine déjà assez comme ça à envoyer ! C'est compliqué pour nous d'être des vieux à la page ! Et nos gamines se comportent comme des ados. Tess ne répond pas toujours non plus, encore qu'elle ne le fait plus exprès comme elle le faisait ado à me filtrer la garce ! Ado elle m'a causé du souci, mais il a fallu en passer par là, vu son père, elle pouvait difficilement tourner autrement. Mais aujourd'hui je la pense heureuse, à ce qu'elle dit en tout cas, elle n'a pas tout raté.

    Je veux ma chérie, allez, vas-y.

    Je l'embrasse sur le front et laisse aller chercher ce qu'il faut, tout en descendant pour prendre les affaires du petit et récupérer son fils en promettant à Esteban de le tenir au courant. Il est inquiet lui aussi au final mais les laisser tous les deux dans la même pièce ne me paraît pas être l'idée du siècle sérieusement.
    Nous finissons par aller chez moi où Alejandro ne dort pas, face à son café, dans la cuisine, comme avant de partir pour un chantier, il a gardé certaines habitudes.

    Carina, qué tal ?

    Récupérant sa fille dans ses bras.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria - Elena Cruz

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Ma maman de coeur.   Sam 29 Avr - 23:47

C'est lui ton amant ^^

Pour nous, ils ne sont pas officiellement ensemble, même si tout le monde le sait! Jane est la meilleure chose qui soit arrivé à mon père, il est heureux avec elle et ça me rassure de savoir qu'il a quelqu'un sur qui compter. Il n'est pas seul et Jane non plus, ils ont perdus trop d'années tous les deux.
Si elle veut! Je prépare un sac en vitesse avant de fumer une clope, ça me détends, même si là, tout de suite, c'est un bon joins qu'il me faudrait pour me détendre complètement! Je descends et rentre avec ma belle-mère, dans un silence qui ne me ressemble pas. Je suis toujours complètement vidée après ce genre de crise, ça m'épuise. Je laisse Jane s'occuper de mon fils.
Mon père attend dans la cuisine, il devrait dormir à cette heure-ci, mais sa vie sur les chantiers l'a complètement décalée.

Ca va papa. Tu devrais dormir ....


Me blottissant dans ses bras longuement.


Jane a voulu que je rentre ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jane Rodhes

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 28/04/2017

MessageSujet: Re: Ma maman de coeur.   Sam 29 Avr - 23:57


    On... s'apprécie beaucoup.

    Je ne sais pas comment le dire à mes filles, même si tout le monde semble être au courant, le dire de façon officielle est encore un peu compliqué pour nous. Il faut dire que nous ne sommes pas tout jeunes et que nous avons un certain passif aussi et puis par rapport à Dylane, je préfère rester discrète. Dylane qui passe son temps à m'en mettre plein la tête dès qu'elle en a l'occasion.
    Alejandro ne dort pas, ou ne dort plus, en tout cas il est toujours le premier levé et je me sens limite feignasse à dormir jusqu'à 8 h ! Mais il ne peut plus rester en place. Trop de choses tournent dans sa tête, ça n'est pas un homme tranquille, pas depuis que sa femme l'a quitté, il y a des années de ça.

    C'est toi qui devrait dormir.

    La gardant contre lui en l'embrassant sur la tête, presque en la berçant, c'est un homme comme lui que j'aurais voulu pour Tess, je ne me suis pas trompée pour Dylane, malheureusement, il n'est plus là...

    Jane a bien fait. Comment tu te sens ? Regarde-moi. On a l'impression que tu n'as pas dormi depuis des jours ma fille.  Va te reposer, je m'occupe de mon petit fils.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria - Elena Cruz

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Ma maman de coeur.   Dim 30 Avr - 0:10

Ca va, on sait tous ce qui se passe^^

Qu'ils arrêtent de se cacher parce que ça fait limite ado, sauf qu'ils n'ont plus l'âge. Mes frères sont tous au courant et à part Silvio qui n'a jamais trop apprécié Jane, Diego et Alessio sont très content pour lui. Je sais que ma belle-mère veut rester discrète vis à vis de sa fille, une petite peste qui passe sont temps à lui en mettre plein la tête! Je vous jure que je me retiens de lui dire ce que je pense!


J'ai un peu de mal en ce moment. Tu savais que maman était en ville?


Je ne sais pas si il a encore des contacts avec elle, elle s'en va, elle revient, elle ne fait que ça et elle pense qu'on doit être à sa botte dès qu'elle daigne remettre les pieds près de chez nous!


Il va être difficile à calmer, c'est pas à toi de t'occuper de lui papa.


Esquissant un sourire. Il a fait son boulot avec nous, c'est déjà pas mal, je veux qu'il pense à lui maintenant, je ne devrais même pas être là!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jane Rodhes

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 28/04/2017

MessageSujet: Re: Ma maman de coeur.   Dim 30 Avr - 0:18


    Vous croyez savoir ce qui se passe ^^

    Ce sont encore des gamins, quoi qu'ils en disent ! Et ils veulent tous savoir ce qu'il en est, sauf Silvio, qui m'a eu pour belle-mère en tant que telle, ayant mit ma fille enceinte à 16 ans, j'apprécie, beaucoup... Mais ça ne fait pas de lui un homme bien pour autant, la preuve, ma fille a apparemment beaucoup souffert, tout autant que mon petit fils, Théo, qui est aujourd'hui adulte et déjà papa. Je suis arrière grand-mère, Sainte Mère de Dieu !

    Oui, je sais, mais ça fait partie des choses que tu ne dois pas prendre en compte si tu ne le veux pas, elle ne régit pas ta vie ma fille, elle ne le fait plus.

    C'est à lui de gérer, selon ce qu'il pense, tu parles, il n'est pas capable de faire la part des choses, tout ce qu'il voit c'est qu'elle risque de foutre l'équilibre précaire de sa fille en l'air et qu'elle est complètement perdue pour le moment.
    On entend quelques coups à la porte, ça me surprend à cette heure-ci, mais c'est Diego.

    Excuse-moi Jane, papa m'a appelé, je suis passé chez ma soeur mais Esteban m'a dit que vous étiez tous ici, et vu le bordel là-bas, je...

    Entre, elle est là mon grand.

    Mon grand dans tous les sens du terme, il est plus qu'adulte ce jeune !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria - Elena Cruz

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Ma maman de coeur.   Dim 30 Avr - 0:37

Tu crois vraiment qu'on n'a pas vu le tiroir de fringue que tu as rempli dans la commode à papa^^

Il faut vraiment qu'ils arrêtent de nous prendre pour des cons et qu'ils s'installent ensemble une bonne fois pour toute! Je sais que c'est encore difficile pour Jane, elle a perdu son mari il y a peu de temps, je ne suis pas sur qu'elle ait totalement fait son deuil. Mon père est patient, il ne la brusquera pas, je pense que c'est ce qui fait leur équilibre.


Elle le fera toujours. Elle veut voir Livio ....


Ca me rend dingue rien que d'en parler. Ma mère a toujours réussi à tout foutre en l'air dès que j'avais un semblant d'équilibre, je refuse qu'elle s'approche de mon fils et qu'elle lui fasse autant de mal qu'elle m'en a fait. J'allume une cigarette, tirant dessus comme si ma vie en dépendait avant de voir mon frère débarquer. Réunion de famille^^ Je vais dans ses bras pour un câlin, il fait deux tête de plus que moi, c'est mon doudou !


Qu'est-ce que tu fais ici? C'est Esteban qui t'a appelé?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jane Rodhes

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 28/04/2017

MessageSujet: Re: Ma maman de coeur.   Dim 30 Avr - 0:44


    Je croyais vraiment qu'à un certain âge, ça arrêtait de fouiner partout, oui ^^

    Non mais je dis ça comme ça mais Alejandro n'a jamais vu ses enfants grandir et ne les verra sans doute jamais. Il parle de Maria comme il parlerait d'une enfant de 10 ans qui a besoin d'être surveillée. Elle est grande sa fille et si l'envie lui prend de prendre un billet pour l'autre bout du monde, elle a passé l'âge de lui rendre des comptes, je crois que c'est ça qui lui fait le plus peur, qu'elle n'ait plus besoin de lui, alors qu'il suffit de les voir pour comprendre, ce sont deux gamins, quand ils sont tous les deux, elle a deux doudous, son frère et son père.

    Elle veut voir Livio, son instinct maternel se réveille ? ^^ C'est à toi de décider ma fille, y a plus que toi pour le faire, c'est ton fils, pas le sien.


    Il est rassurant, prévenant et ne veut pas interférer dans ses choix, ce qui est, ma foi, plutôt une bonne chose, il a toujours su trouver un équilibre que je ne connaissais pas, il me bluffe un peu plus à chaque fois, vraiment.

    Papa a essayé de m'envoyer un texto, et j'ai compris le reste ^^ Esteban m'a juste dit où tu étais avec le petit. Et qu'est-ce-que t'as fait là ? C'est toi qui a foutu tout ce bronx là-bas ?

    Notant sa main ensanglantée, bandée, sur laquelle il dépose un bisou avant de la prendre contre elle, elle disparaît presque dans ses bras !

    Maria, c'est lui qui a prit pour Maman, c'est ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria - Elena Cruz

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Ma maman de coeur.   Dim 30 Avr - 1:27

Tu es trop naïve ^^

Qu'on soit clair, jamais je n'arrêterais de fouiner, je veux savoir et si on ne me dis pas, je cherche! Petite, je cherchais dans la chambre de mes frères pour savoir si ils avaient des copines! Je fouiner dans leurs tiroirs, mais je n'étais pas discrète! Je ne le suis pas beaucoup plus maintenant, sauf quand je regarde dans le portable d'Esteban, je fais gaffe de pas me faire prendre parce que ça le rend dingue.


Elle veut juste me faire chier! Elle pouvait pas rester ou elle était putain !


Ca me rend dingue qu'elle veuille voir mon fils. Elle voyage beaucoup avec son mari, son sale connard de mari! Il m'a fait voir les pierres quand j'étais gamine, il n'y a qu'à Jane que j'en ai parlé, elle seule le sait, je me suis toujours confié à elle et à Tess.


Papa a envoyé un texto ^^^Oui, j'ai péter un plomb ...


Je n'aime pas l'avouer, mais je sais que je peux tout lui dire à mon frère, il me comprend, il essaie en tout cas.


Il m'a cherché ... c'est qu'un con !


Me dire que je suis comme ma mère c'est la dernière chose à faire. Je ne suis pas comme elle, je ne serais jamais comme elle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jane Rodhes

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 28/04/2017

MessageSujet: Re: Ma maman de coeur.   Dim 30 Avr - 1:38


    J'aime juste croire qu'on est discrets ^^

    Et assez pour que ma fille ne l'apprenne pas. Tess devine tout, mais c'est une femme à présent, et une femme qui en a assez vu pour savoir ce qui peut se passer dans la tête d'une autre. J'ai perdu ma fille durant des années, par ma faute, je n'ai pas été maligne sur ce coup-là, la laisser pour une secte, simplement parce que je lui en voulais d'être partie avec un homme en lequel je n'avais pas confiance pour la rendre heureuse... Certes, j'avais raison, mais elle avait besoin de moi.

    Tu n'as plus 15 ans et c'est ton fils, si tu veux le garder pour toi tu n'as qu'à dire non, c'est pas plus compliqué que ça ma fille.

    Esteban pourrait la conforter, si elle le laissait parler et la rassurer, mais elle ne le laisse pas faire, et ça me conforte dans l'idée où elle n'est pas encore tout à fait adulte d'une certaine façon.

    Il est surtout maladroit parce que tu lui laisses pas l'occasion d'être moins con. Maria, il peut pas deviner si tu lui dis rien.

    Relevant son visage délicatement pour la regarder dans les yeux et caresser son visage, elle l'écoute plus que Dieu son frère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ma maman de coeur.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ma maman de coeur.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [LEGO] Coup de coeur"metal sonic"
» Sora, ou l'élu au coeur pur
» Votre anime coup de coeur du moment !
» Mes films coup de coeur et à voir
» [Lego] Coup de Coeur: BlueStarMedia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: Versions Alternatives :: Version Kramer contre Kramer-
Sauter vers: