One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ding Ding, me revoilà !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Maria - Elena Cruz

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Ding Ding, me revoilà !   Jeu 30 Mar - 23:36

Robe blanche décolleté, ranger noir, veste en cuir, mes cheveux en vrac, je ne sais pas vraiment quelle heure il est quand je rentre à la maison.  Tôt ou tard? J'ai eu les boules hier soir, Esteban m'avait promis une soirée à deux, mais il a préféré répondre à l'appel de ses dégénérés de copains, comme toujours, ça me gave. J'ai plus 20 ans, j'ai un bébé et je voudrais me poser un peu avec lui, mais je m'aperçois que ça ne marche pas, nous n'avons pas les même ambitions. J'ai tellement eu les boules que j'ai amené mon petit à une copine pour qu'elle me le garde et je suis sortie moi aussi.
La moto de mon homme est devant la maison, il est rentré avant moi pour une fois! Je ne sais pas si j'ai envie de continuer. Je lui ai pardonné une fois après la nuit ou a été conçu mon fils et pourtant j'ai eu du mal, mais là j'étouffe de plus en plus.
Je lâche mon sac en plein milieu du salon, j'ai juste envie de m'écrouler la, j'ai trop danser, j'ai plus vingt ans moi merde! Je finis par allumer la lumière, c'est la première chose que j'aurais dû faire, mais je me retrouve face à Esteban.... Putain ça fait flipper ça ^^


T'es rentré y  a longtemps?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jackson Manzonni

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: Ding Ding, me revoilà !   Jeu 30 Mar - 23:42


    Je deviens fou à l'attendre comme un con là ! A l'appeler sur son portable toutes les trois minutes en espérant qu'elle me rappelle, mais ça sonne dans le vide. Elle est sérieuse ? Elle se barre ? Et mon fils, il est où ? Putain elle a passé l'âge de ces conneries pourtant, c'est pas dehors qu'elle est sa place, c'est ici, avec le petit, et elle devrait avoir d'autres envies que celle de se barrer pour jouer les rebelles. Elle a 15 ans ou quoi ?
    Je l'attends dans le salon, sur le canapé, et je tourne en rond, je deviens fou. Je suis rentré sur les coups de 4 h et il n'y avait personne. J'ai cherché mon fils partout mais voyant que le sac à langer n'était plus là, j'ai su qu'il était avec sa mère.

    Et toi, t'es partie y a longtemps ?

    Je sens la fumée et sans doute aussi un peu le Jack Daniels. Le genre de soirées répétitions et boeuf, on sait comment ça commence, mais jamais dans quel état ça fini ^^ Et je suis plutôt clean, ou presque pour une soirée comme celle-là. En même temps, elle l'a faite sa jeunesse, sortir c'est plus trop de son âge si ? ^^

    Qu'est-ce-que tu branlais ? Il est où mon fils ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria - Elena Cruz

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Ding Ding, me revoilà !   Ven 31 Mar - 0:05

J'ai rencontré Esteban, il y a quatre ou cinq ans de ça, dans un concert, il jouait, je dansais, il m'a payé un verre et on a fini dans les toilettes du bar à s'envoyer en l'air comme des ados. On s'est plus ou moins suivi, un plan cul comme ça, mais c'est devenu un peu plus. On s'est vu plus souvent cette dernière année, mais avec nos caractère, pas évident de s'adapter. Et puis il y a eu ce soir à Washington, ou ça a mal tourné, je me suis retrouvé enceinte de plus de trois moi et j'ai pris un allé simple pour l'Espagne dans l'idée de me faire avorter. Mais je n'ai pas pu. C'était mon bébé malgré tout. Maman a plus de 40 ans, je ne l'espérais plus! Bon je n'y pensais pas pour être honnête, j'ai une vie trop décousue pour un enfant. Je suis une artiste, dans tous les sens du terme et aujourd'hui, je n'ai pas d'autre choix que d'assumer.

Un peu après toi. Je vois pas pourquoi je serais restée à me morfondre ^^


Allumant une clope, le petit n'est pas là, j'en profite, je ne fume pas dedans quand il est à la maison, j'ouvre les fenêtres ^^ Esteban a plus de dix ans de moins que moi, c'est ça de se taper un gamin bordel!


Je suis sortie moi aussi. Il est chez Sandra, je le récupère dans la journée. Tu devrais prendre une douche ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jackson Manzonni

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: Ding Ding, me revoilà !   Ven 31 Mar - 0:11


    Parce que t'es partie juste pour me faire chier, c'est tout. Le petit était là !

    J'ai rien contre le fait qu'elle le dépose à une copine, elle sort, elle a ses potes, pas de souci, mais si elle me fait chier just pour le plaisir, je vais finir par m'emballer et aller lui dire d'aller se faire foutre. Elle et tout le reste, et surtout ses crises de nerfs. Putain elle a quand même plus de 10 balais de plus et je me demande qui est le plus gamin des deux. Je veux pas une mère, je veux une femme, mais tu parles, c'est une rebelle en pleine crise d'ado le bordel !

    Et toi tu joues à quoi ? T'étais où ?

    J'avance droit sur elle, la fait reculer jusqu'à ce qu'elle se heurte à la rambarde de l'escalier et pose mes mains de chaque côté de sa tête.

    C'est à celui qui fera chier l'autre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria - Elena Cruz

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Ding Ding, me revoilà !   Ven 31 Mar - 0:25

Je suis partie pour m'éclater moi aussi ! Et quoi ? Ma place est à la maison avec le bébé?

Le regardant dans les yeux. Je ne suis pas une de ses femmes qui restent à la maison à pouponner! Il m'a prit pour qui lui ? Je suis une artiste, j'ai besoin de m'exprimer! Je passe mon temps à peindre depuis que je suis ici, je ne supporte pas de ne rien faire. J'ai été diagnostiqué hyperactive petite et ça n'a pas vraiment changé! Et puis merde, j'ai les boules, c'était avec lui que je devais passer la soirée, il a voulu se barrer tant pis pour lui.

Et toi ? T'étais ou ?


Répondre à une question par une autre question, ça m'énerverait ça. Je ne vois pas pourquoi je devrais lu rendre des comptes alors qu'il ne le fais pas! Il s'avance vers moi je recule jusqu'à la rambarde de l'escalier en le fixant.


Tu fais ce que tu veux j'en ai rien à foutre.


Tirant sur la clope en lui soufflant la fumée en pleine tête sans le lâcher des yeux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jackson Manzonni

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: Ding Ding, me revoilà !   Ven 31 Mar - 0:32


    J'ai pas dis ça putain ! Mais tu le refiles pas à une copine juste pour me faire chier !

    Je ne suis pas contre sa liberté, au contraire, elle a investi le bureau et le garage pour son bordel et sa peinture, pas de souci ! Je ne l'emmerde pas, j'ai mon propre endroit pour mes instruments et bosser ma musique. Je ne la fais pas chier et inversement mais quand elle devient jalouse, et elle l'est tout le temps, je deviens dingue parce qu'elle me fait tout voir. Elle peut parler de moi, elle est aussi pète couilles que possible !

    Tu sais très bien où j'étais. Chez Ricardo, on répétais. Fait pas semblant !

    Elle passe des nuits à peindre et vient se coucher gelée, après une douche, et les cheveux mouillés, et ça donne les plus belles parties de jambes en l'air qui soit, mais ce soir elle veut juste me faire chier en fait !

    T'étais avec qui ?

    La déshabillant de sa veste en cuir pour embrasser son cou, glissant une main sous sa robe.

    Y a pas un de tes branleurs qui te fera décoller comme je le fais... Pas un.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria - Elena Cruz

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Ding Ding, me revoilà !   Ven 31 Mar - 0:47

Non, parce que je voulais sortir, mais tu n'étais pas là pour t'occuper de ton fils encore une fois! Cabron !

Je monte vite en pression, il le sait, mais la je suis calme, à peu près en tout cas, je me suis amusée, je me suis détendue, j'ai bu, j'ai danser, je me suis fait draguer. Ca fait plaisir de se dire qu'on plait toujours même a 40 ans passé. A des jeunes, à des moins jeunes. Je suis un electron libre, je vous laisse imaginer ce que ça a pu donner durant mon adolescence. On a tout fait avec Tess, tout ...

Ouai avec combien de pute?


Ca va, leur soirée boeuf, répétition et tout ce qu'il veut là, elles sont prévues à l'avance, ou pas, mais il m'a lâché ce soir et je ne vais pas passer la-dessus! Il lui font ce que je lui fais moi, ses copains? Non! Alors qu'il me laisse en plan comme ça, ça me rend dingue. Je suis jalouse, c'est maladif, mais il est pareil, il ne supporte pas qu'on me regarde.

J'ai oublié son nom ^^


Je suis une salope, je le sais, surtout que je le regarde en faisant l'innocente. Il retire ma veste et commence à me toucher, mais je l'arrête direct en attrapant sa main.


Tu ne me touchera pas ce soir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jackson Manzonni

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: Ding Ding, me revoilà !   Ven 31 Mar - 0:56


    Commence pas à gueuler Maria-Elena, madre de dio, on n'entends que toi là !

    Je suis sicilien, alors quand la Sicile rencontre l'Espagne ça part vite en couilles, et sans doute une fois que nous aurons mit tout ce que nous avons à dire sur la table, on règlera ça sur l'oreiller. Sa façon de gérer les conflits m'a toujours plu, mais il faut dire que je ne suis pas la plus à même de faire les choses différemment de ce que je suis. Je suis sanguin, basta, elle s'y fera, et elle le savait avant toute chose.

    Je les ai pas comptés.

    Je la provoque, mais elle en fait autant. Elle sait que des filles nous tournent autour et elle crève de jalousie, pourtant je ne bouge pas une oreille depuis qu'elle est là, et alors depuis mon fils... Je fais le beau mais le reste je m'en branle.
    Elle m'arrête alors que je la provoque encore une fois, cherchant à la faire sortir de ses gonds.

    Elles disent toutes ça au début ^^

    Je ne me laisse pas impressionner et l'assied sur la console de l'entrée, et remonte sa robe le long de ses cuisses.

    Tu veux voir ce que j'aurais rêvé de leur faire à ces filles ?

    Sous-entendu, ce que je n'ai donc pas fait ! Elle comprend le message là ? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria - Elena Cruz

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Ding Ding, me revoilà !   Ven 31 Mar - 1:17

Et alors? T'as peur que les voisins sache qui commande ici?

Je suis une branleuse, on me l'a toujours dis, c'est assez impression à quel point je n'ai aucune notion du danger, ou quoi que ce soit d'autre. Esteban est un homme aussi libre que moi, sauf que quand nos caractères s'affronte, ça fait mal. Je ne sais pas me contrôler et lui non plus. Un Sicilien! Si je dis ça à mes frères, ils m'enterrent! Oui oui a plus de 40 ans, j'ai encore mes frères sur le dos!
Il ne les a pas compté?! Putain il me rend dingue. Je me mets sur la pointe des pieds, prend de l'élan pour coller une gifle cinglante.


Je vais t'apprendre à compter moi !


Je suis sanguine, je suis Espagnole d'origine même si j'ai grandit aux Etats-Unis, mais j'ai gardé le tempérament du sud et ça n'aide pas au calme.


Eh ben va en tirer une parce que tu me baiseras pas ce soir!


Je le laisse m'assoir sur la commode, mais quand il commence à remonter ma robe sur mes cuisse, je l'arrête à nouveau et tends mes jambes devant moi pour le repousser, le fixant. Je suis une putain de garce! Je comprends le message, mais les belles paroles, j'en ai déjà trop entendu !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jackson Manzonni

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: Ding Ding, me revoilà !   Ven 31 Mar - 1:25


    J'ai surtout peur qu'ils apprennent que je vis avec un tarée ^^

    Soyons francs, elle n'est pas tout à fait finie ma copine ! La mère de mon fils. Putain, elle m'a donné un fils. C'est pour tout ça que je l'aime autant. Pas sa grande gueule, mais sa façon de s'occuper de lui, de lui parler, de le regarder, celle qu'elle a de me regarder moi quand arrête de gueuler 5 minutes. Si je n'étais pas raide dingue de cette gonzesse qui me fait vivre un enfer, je ne serais sans doute pas ici.
    Elle me gifle et je lui bloque les poignets, vert de rage, putain mais elle veut vraiment finir par prendre la même ?! Elle n'a aucune conscience du danger et alors son instinct de conservation ^^

    Pourquoi, t'as déjà mangé le dessert ?

    Elle est sortie, je ne sais où, et je ne sais avec qui, et ça m'énerve, rien que d'y penser ! Elle file notre fils à une copine, c'est bien pour avoir le champ libre non ? Notre jalousie nous bouffe tous les deux autant que nous sommes, mais c'est plus fort que nous.

    Répond quand je te parle putain ! Tu t'es allongée pour qui ce soir ?!

    Levant la main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria - Elena Cruz

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Ding Ding, me revoilà !   Ven 31 Mar - 1:42

C'est toi qui me rend tarée!

Il me rend folle, c'est clair. On ne sait pas faire les choses bien, on les fait à l'arrache, sauf qu'aujourd'hui, je ne suis plus seule. Je ne voulais pas qu'il sache pour le petit, mais quand il a appris que j'étais partie en Espagne, il m'a retrouvé ce con et il ne m'a plus lâché. C'est la première fois que nous vivons ensemble et ce n'est pas une franche réussite. Oh on s'éclate au lit, ce n'est pas un soucis, mais pour le reste, c'est beaucoup plus dur à gérer, notre jalousie est destructrice.

Et pas que ça ...


Je l'aime, je crois .... oui, je l'aime, sinon je ne serais pas là, même pour mon fils. Je suis très indépendante, je n'ai pas besoin d'un mec dans ma vie, pas comme ça. On est passionné, un peu trop pour qu'on arrive à trouver un équilibre. Il ne supporte pas que je lui résiste, ça le rend dingue que je le repousse.


Ne gueule pas! Je ne m'allongerais pas pour toi en tout cas.


Baissant ma robe sur mes jambes avant de descendre de la desserte. Il fait deux tête de plus que moi, je parais toute petite à côté de lui, mais je ne me laisse pas impressionner! J'ai grandis avec trois grands frères!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jackson Manzonni

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: Ding Ding, me revoilà !   Ven 31 Mar - 1:52


    Je suis flatté mais je crois que tu en tenais déjà une couche avant moi ^^

    Non mais avouez, elle est pas toute seule là-haut et si ça m'a séduit au début, à vivre, c'est une autre histoire. C'est le genre de nana dont on tombe raide dingue tout de suite, sans demie mesure, on les aime autant qu'elles nous font chier et je dois dire que sans elle, je ne serais pas le même homme. J'ai 15 ans de moins qu'elle et alors ? Ca n'a jamais posé problème pour moi, notre souci c'est la jalousie.

    Ma foi, à jouer les putes, ramène au moins de quoi faire les courses.

    Je suis blessé, mais nous sommes dans une situation un peu précaire à tous les niveaux. Mais on s'en sort, je commence à bien tourner avec le groupe, je commence surtout à gagner ma vie plus que confortablement et que ça nous permet à tous les deux de vivre comme des branleurs entre deux shows.

    Et ben t'allonge pas alors, mais ferme-là bon Dieu...

    Je soupire et attrape une bière, pas de galipettes ce soir, OK j'ai saisi. Elle va me faire chier longtemps ?

    Tu vas faire la gueule environ combien de temps ? Parce que je te signale que la mauvaise mère dans l'histoire c'est toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria - Elena Cruz

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Ding Ding, me revoilà !   Ven 31 Mar - 2:06

Et tu crois que tu m'as arrangée?

J'ai toujours été déglinguée, au grand désespoir de mon père. Je lui en ai fait voir le pauvre, je lui ai tout fait, tout vraiment, sauf tomber en cloque adolescente! Je suis devenue difficile à gérer quand ma mère nous a abandonné, quand nous avons quitté l'Espagne pour venir aux Etats-Unis, j'en ai beaucoup souffert, j'en ai voulu à mon père pendant longtemps et puis elle est revenue comme par magie et a décidé que je devais vivre avec elle. J'avais 15 ans, mes frères étaient tous majeur, je n'ai pas eu le choix que de me plier à la garde partagé. Ca m'a foutu en l'air. Heureusement que j'avais Tess, sinon j'aurais fini par faire une grosse connerie.

Parce que nous assumer non plus tu n'es pas capable de le faire. Tu sers à quoi ?


Il veut me blesser, je peux en faire autant. Nous sommes deux branleurs, je ne me laisse pas faire, il le sait. Il a voulu qu'on vive ensemble, je lui ai dit que ce n'était pas une bonne idée, j'avais raison encore une fois!


Ne me dis pas de la fermer espèce de petit con !


Il a 15 ans de moins que moi, il ne va me dire de me taire parce qu'il va en prendre une autre. Je suis violente quand je suis sur les nerfs, qu'il fasse le double de moi ne m'interpelle pas! J'ai toujours été bagarreuse, c'est Tess qui me canalisait à l'époque.


La mauvaise mère? Parce que tu étais la pour ton fils ce soir? Tu n'y pensais pas à ton fils quand tu t'en mettais plein la tête.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jackson Manzonni

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: Ding Ding, me revoilà !   Ven 31 Mar - 2:14


    T'as eu le choix de rester ou pas.

    Je hausse les épaules, elle ne me fera pas culpabiliser là-dessus, ça va, elle est complètement jetée, moi aussi mais moi je l'assume, je dis pas que c'est elle, même si franchement j'aurais de quoi. Parce que quand il lui prend l'envie de vous prendre la tête elle vous la met comme ça et c'est juste pas sortable. Je ne sais pas comment elle s'y prend mais tout mon respect les mecs !

    Et tu fais quoi toi pour cette baraque ? Arrête tes conneries, c'est encore moi qui me suis occupé du loyer !

    Je ne lui reproche pas, pas en ces termes, je savais qu'on vivrait ensemble non pas pour qu'elle assume sa part, mais pour s'occuper de notre fils, et qu'on puisse tenter de construire quelque-chose. Mais ça devient tendu là, surtout quand elle joue sa tête de con !

    Tu savais que j'avais des répètes ! Je suis pas un mauvais père parce que je m'absente une soirée, t'es quoi toi si je suis un mauvais père ? Le genre de nana qui laisse son môme pour le plaisir de dire qu'elle sort elle aussi ? Tu me fais chier, je sors si je veux, t'es ma mère ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria - Elena Cruz

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Ding Ding, me revoilà !   Ven 31 Mar - 22:03

Ouai et je vais me barrer!

Je sais qu'il ne supporte pas que je parle comme ça, mais j'y pense de plus en plus. Je ne lui dis jamais sinon on part dans des crises qui me fatiguent! Mais on a un bébé maintenant et il n'a pas à souffrir de tout ça, je cris fort et mon homme aussi et le petit se réveille en hurlant quand il nous entend! Je ne veux pas de cette vie là pour mon fils!


Très bien, tu veux le loyer ?


Je sors de l'argent de mon sac et lui tend le montant qu'il faut pour lui balancer. Je suis une artiste, je peins et je vends mes toiles, alors je peux avoir des mois sans rien et des mois ou je peux vivre comme une princesse.


Un père qui sait pas vivre sans sa putain de came! Je ne veux pas ça pour mon fils! Eh ben sors!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jackson Manzonni

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: Ding Ding, me revoilà !   Ven 31 Mar - 22:09


    Casse-toi si tu veux, mais toute seule.

    Comme elle ne quittera jamais la maison sans son fils, je prends ça pour un gage de sécurité. Elle ne peut pas me quitter, on s'aime, c'est une évidence, enfin en tout cas de mon côté ça l'est, et puis comment elle pourrait élever un môme sans son père ? Le priver de moi ? Je ne suis pas sûr qu'elle en soit capable, elle ne veut que son bien, je crois. Je ne sais plus grand chose les soirs où ça démarre comme ça pour être honnête.

    C'est ça, sort ton grand numéro. Tu le sors d'où ce fric ?

    Je me demande des fois si tout ce qu'elle fait est bien légal. Elle est douée dans ce qu'elle fait, elle met toutes ses tripes dans ses peintures mais de là à pouvoir en vivre parfois... Je suis plutôt sceptique, mais je lui dis pas parce que ça la rend dingue !

    Et toi tu vis pas sans ta putain de liberté, tu crois que c'est mieux pour lui une mère qui se barre sans prévenir ? T'es comme la tienne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria - Elena Cruz

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Ding Ding, me revoilà !   Ven 31 Mar - 22:35

Je ne te laisserais jamais mon fils!

Il n'est pas capable de s'en occuper. Je connais sa vie, ses habitudes, il ne me fera pas croire qu'il renoncera à ses conneries pour s'occuper d'un bébé. C'est un gamin, un putain de môme qui se croit invincible et tout permis parce qu'il a une belle gueule et une guitare ! Il m'énerve bordel de merde!

Oh des passes que j'ai fais ce soir^^

Levant les aux yeux ciel. Il veut que ça vienne d'où ce fric. J'ai vendu deux toiles cette après midi, a un jeune amateur d'art, il est fan de ce que je fais apparemment! La peinture est ma passion, ça l'a toujours été, j'ai suivie des études de droits pour faire plaisir à mon père, parce que je voulais qu'il soit fier de moi, mais j'en ai surtout profité pour faire la fête. Puis j'ai abandonné pour me lancer dans la peinture et je dois avouer que je suis totalement en phase avec moi même quand je peins. Je mets mon âme dans mes toiles, tout ce que je ressens.
Mais quand il me parle de ma mère je deviens dingue. Je m'approche de lui pour le gifler violemment avant de le frapper sans m'arrêter.


Ne parle pas de ma mère ! Je ne suis pas comme elle!


Je ne supporte pas qu'on me compare à elle, je n'ai rien de commun avec cette salope qui a abandonné toute sa famille!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jackson Manzonni

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: Ding Ding, me revoilà !   Ven 31 Mar - 22:41


    C'est le mien aussi, surtout ne l'oublie pas...

    Qu'elle garde tout ça en tête parce que j'ai l'impression qu'elle retient un peu que ce qu'elle veut et ça n'est pas pour m'arranger, elle me laissera mon fils, quoi qu'il en soit elle n'aura pas le choix si elle doit le laisser à quelqu'un je ne la laisserais pas à ses copines, c'est moi son père que je sache ! Et je suis tout à fait capable de mettre mes habitudes de côté pour lui. C'est mon bébé, on l'a fait ensemble...

    Ne joue pas les putes, tu deviens trop crédible...

    Je suis blessant quand je suis blessée, c'est plus fort que moi, parce que je sens qu'elle m'échappe et il est hors de question qu'elle ne continue, c'est ma femme, c'est la mère de mon fils, c'est sans doute une des nanas que j'ai aimé le plus, et je ne contrôle pas tout ça, alors je réagis comme un môme et je détruis tout, et ça a toujours été pour le coup.
    Elle se met à me frapper, je viens de lui faire très mal, bien plus que j'aurais pu le faire avec mes poings. Alors je la bloque totalement contre moi en entravant ses bras pour qu'elle arrête de se débattre, mais c'est en vain...

    Calme-toi Léna putain ! T'es complètement barge !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria - Elena Cruz

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Ding Ding, me revoilà !   Ven 31 Mar - 23:05

Tu me menaces?

Le regardant dans les yeux. Il ne me fait pas peur, il le sait, je suis trop libre pour le laisser enfermer.  Et si je dois partir, je ne laisserais pas mon fils derrière moi, il peut en être sur, je suis une maman louve, je crois en tout cas.  Je doute quand je l'entends me mettre des trucs comme ça dans la gueule, que je ne suis pas une bonne mère, que je ne saurais pas élever mon fils. Il est dur quand il est en colère.


Je ne joues plus ... J'ai besoin de voir autre chose que toi ^^


Sans le regarder. Il sait comment me toucher, comment m'atteindre cet enfoiré et je le déteste pour ça. Je ne pensais pas qu'on pouvait aimer et haïr quelqu'un en même temps et à ce point! Il me fait partir en vrille et je m'acharne sur lui alors qu'il tente de me canaliser, mais je le frappe dans le tibia pour le faire lâcher prise, les yeux pleins de larmes que je retiens du mieux que je peux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jackson Manzonni

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: Ding Ding, me revoilà !   Ven 31 Mar - 23:11


    Je te le dis, c'est tout.

    Je dis les choses mais il va falloir qu'elle le retienne, je ne me laisserais pas faire et je tiens à mon rôle auprès de mon fils, parce que prévu, au contraire, je le voulais, au final et j'apprends encore tous les jours comment être un père. Je suis un peu accro à la came, mais je me dis que je peux arrêter pour lui, il me suffit de le vouloir et pour le moment je pense pouvoir combiner les deux, alors pourquoi me faire chier ?

    Tu veux te barrer ? Alors casse-toi, qu'est-ce-que t'attends là hein ?

    Je la serre, l'empêchant de se faire du mal, avant de m'en faire aussi, et je pense qu'elle sait pertinemment comment blesser le monde autour d'elle et moi en particulier, tout comme je sais la mettre plus bas que terre, et je m'en veux au fond.

    Ca fait mal pas vrai ? Allez, dégage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria - Elena Cruz

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Ding Ding, me revoilà !   Ven 31 Mar - 23:31

Qu'il me le dise, je m'en tape, si je veux partir je le ferais et il ne m'en empêchera pas, mais je ne laisserais pas mon fils. Il n'a pas été conçu dans les meilleures conditions, je ne voulais pas, mais je n'ai pas eu le choix, il a eu le dessus cet enfoiré, mais il est là maintenant et je dois faire avec. Je ne sais pas comment je vais l'élever, avec quels principes. Je n'ai pas d'exemple féminin, si ce n'est Jane qui a été en quelques sorte ma maman de substitution quand je suis arrivée aux Etats-Unis, je savais ce que je pouvais lui demander tout ce qu'une fille peut demander à sa mère. Je vivais avec quatre garçons à la maison, comment voulez-vous parler de choses de fille? Je ne sais pas si je peux priver mon fils de son père.

Ouai comme ça tu pourras te taper toutes les putes que tu veux!


Je me demande parfois si il n'attends pas que ça, que je me barre pour retrouver sa liberté, c'est un gamin, il ne grandira jamais. Ca l'amuse ce con.


J'espère que tu as dis adieu à ton fils!


Je vais dans la chambre et commence à tout retourner pour faire mes affaires.


Et c'est le bordel ici putain!


Je tire sur une veste avant de faire tomber une de ses guitare qui était en vrac,  le jour ou il rangera ses affaires! Et puis merde, je suis sur les nerfs à cause de lui!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jackson Manzonni

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 06/11/2013

MessageSujet: Re: Ding Ding, me revoilà !   Ven 31 Mar - 23:36


    J'y pensais justement, tu sais où je peux en trouver des muettes ? ^^

    Non parce qu'elle, elle me prend le chou mais comme il faut, elle me met une tête comme ça dès qu'elle en a l'occasion, comprenez que ça commence à devenir pesant non ? Je ne sais pas comment elle fait pour avoir autant d'énergie, sans se camer, elle a passé la nuit dehors, elle gère notre fils et passe ses nuits à peindre, et elle trouve encore l'énergie de me casser les couilles, respect ^^

    C'est toi qui lui dis adieu si tu te barres Léna !

    Je ne lui laisserais pas mon fils, pas pour qu'elle l'emmène loin de moi, je suis son père et basta, ça ne va pas se passer autrement parce que je vais devenir méchant sinon.
    Elle fait tomber une de mes guitares et je monte en catastrophe en l'ayant entendu, la dégageant à l'autre bout de la pièce.

    Tu veux te barrer, c'est ça ? Alors barre-toi !

    Foutant tout dans un sac en vrac et lui collant le sac entre les mains pour la faire dégager en la poussant violemment contre le mur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria - Elena Cruz

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Ding Ding, me revoilà !   Ven 31 Mar - 23:51

Calla te! Vraiment Esteban parce que je vais devenir méchante.

Je le préviens, je suis gentille. Non mais il dit que je suis casse couille, mais il me cherche aussi, il va manger une tarte ou deux, ça va le calmer, je ne vais pas me laisser faire par un gamin de 15 ans de moins que moi qu'il le sache!
Je fais un geste de la main d'un air de dire, allez ta gueule, cause toujours. Personne ne m'enlèvera mon fils, je pourrais être vraiment méchante dans le cas contraire. Je suis maman, je ne pensais pas l'être un jour, mais c'est le cas et je l'aime mon fils au-delà de tout, c'est pour qu'il faut que je parte. Un jour ça va mal finir entre nous. Il m'a déjà collé des roustes sauf que je ne fais pas le poids et il le sait. Je ne veux pas élever mon fils dans ce climat.


Esteban... Doucement ....


Il me fait voler du petit doigt, vu avez l'engin à côté de moi? Je heurte le mur avant de partir tremblante, je ne supporte pas qu'il me domine comme ça. Je pars récupérer mon fils et prends le premier vol pour les Etats-Unis, il est temps que je rentre chez moi.
Après mes frères et mon père, c'est chez ma meilleure amie que je file. Elle me manque, elle n'imagine même pas à quel point. Je vais frapper chez elle, huit heures du matin, tout vas bien.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tess Hellington

avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 15/03/2017

MessageSujet: Re: Ding Ding, me revoilà !   Sam 1 Avr - 0:01


    Je cours partout dès le matin. Petit déjeuner matinal avec mon homme, avant qu'il ne parte pour le boulot et je sais qu'il a une grosse journée aujourd'hui. Mes enfants n'ont pas cours à la même heure, Baptiste ne commence qu'à 10 h quand Zoé est déjà partie et mon petitou qui traine, je ne sais pas de qui il tient ce gosse, parce que Dim n'est pas du genre mal organisé, au contraire, tout est carré et parfois même un peu trop, mais je crois que mon petit dernier en a simplement marre de ce rythme de fou.

    Mon ange, on se dépêche de finir le petit dej, on va être en retard à l'école là !

    Je le presse mais vous croyez qu'il s'en fait ? Sa tablette devant lui sur laquelle il suit ses dessins animés. Je sers mon grand en café.

    Toi, t'as pas dû rentrer très tôt hier soir...

    Je l'embrasse sur le front et vais ouvrir quand on sonne, je n'attends personne à cette heure-ci...

    Léna ! Que passa, d'où tu viens ma chérie ?!

    La prenant contre moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria - Elena Cruz

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Ding Ding, me revoilà !   Dim 2 Avr - 18:26

Tess est ma meilleure amie depuis que je suis gamine. J'avais neuf ans quand on s'est rencontré, quand je suis arrivée aux Etats-Unis, elle a été la seule à venir me parler quand je suis arrivée dans sa classe, les autres me laissaient de côté parce que je ne parlais pas bien la langue, je ne comprenais pas tout. Ca a été difficile de m'intégrer, mais j'ai réussis et je suis même devenue une meneuse. Nous avons fait les 400 coups toutes les deux, nos parents s'en souviennent encore d'ailleurs! Elle m'a manqué quand je suis partie, mais j'ai besoin de bouger, je ne peux pas rester au même endroit et puis l'Espagne me manque, c'est dingue. Ce sont mes origines, mais ma famille est ici, mes frères, mon père, Tess, Jane. Je n'arrive pas à m'en séparer bien longtemps.

Mais je me réveille maman ^^


Soufflant devant son petit déjeuné, la tête posé sur sa main, encore à moitié endormi alors que Baptiste se lève à peine.


Tôt ce matin ... Je crois^^


Il sort pas mal, un peu comme nous à l'époque. Combien de bateau j'ai monté à mon père pour sortir! Pas que je ne pouvais pas, mais il était assez stricte au final, tu parles, sa petite dernière! Alors je feintais! Je dormais très souvent chez Tess, sauf qu'un jour, il a fini par appeler sa mère et il a comprit que je lui racontais des crack depuis des mois! J'ai pris une volée et j'ai recommencé une semaine après ^^


D'Espagne...  Tu m'as manqué mi amor!


Le prenant dans mes bras en lui faisant un bisou sur la joue. Tess, c'est la soeur que j'ai pas eu, c'est la même chose!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ding Ding, me revoilà !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ding Ding, me revoilà !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Super Mario 3D land
» À la recherche d'un organisateur de tournois SSBB online
» Membre du mois de Décembre 2011
» Liste Ork de Kuwanan
» Messe du 11 Janvier 1457

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: Versions Alternatives :: Version Kramer contre Kramer-
Sauter vers: