One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ma soeur, tu ne m'épargnes pas, mais je t'aime

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Julianne Braun

avatar

Messages : 255
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Ma soeur, tu ne m'épargnes pas, mais je t'aime   Sam 15 Oct - 14:15


    J'ai encore un peu de temps avant de me rendre à l'hôpital, et je me décide à aller boire mon café chez ma soeur, après avoir déposé mon fils à l'école. Nolan est devenu mon fils, les papiers sont en règle et à voir la façon dont il cherche mes bras quand il est fatigué, je peux dire que le pari est gagné.
    J'ai besoin de mes soeurs et de mes parents pour m'accompagner dans tout ça, de tout leur soutient, je l'élève pour le moins seule, même si Aaron commence à entrer dans ma vie et qu'il se fait apprécier du petit. Je sais que Nolan n'est pas contre une nouvelle famille, au contraire, du moment qu'il peut garder le contact avec ses frères et soeurs, ce dont je ne le priverais sous aucun prétexte. Il est assez grand pour savoir qu'ils sont sa famille biologique, moi pas, mais assez petit pour que les liens du coeur se renforcent assez pour valoir autant.
    Je suis la positivité même, et ça énerve ma soeur ça ! Je pose mon sac sur le comptoir, ça bouge déjà beaucoup à cette heure ci derrière le comptoir.

    Oh ça a dû être une nuit difficile. Crie moins fort et sers moi un ristretto ^^

    Je l'embrasse tendrement sur la joue en prenant place sur un tabouret. Elle a l'air en speed, plus que d'habitude j'entends !

    T'as encore des beignets à la crème ? J'en rêve la nuit tellement ils sont bons ! Aaron voulait aller m'en chercher en pleine nuit ! Comme si j'étais enceinte ! Mais d'ailleurs pourquoi t'as les boules toi ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siobhan Sadler

avatar

Messages : 697
Date d'inscription : 16/10/2015

MessageSujet: Re: Ma soeur, tu ne m'épargnes pas, mais je t'aime   Sam 15 Oct - 14:47

Matinée de merde, ça commence! Je n'ai pas été livrée parce que le chauffeur est coincé dans les bouchons, c'est pas comme si il le savait pas, il part plus tôt et basta! Je me suis prise la tête avec Jess, du coup je gère le bar toute seule et biensure il y a du monde et en plus de ça, je me suis coupée en voulant ouvrir une orange en deux! C'est pas d'un café dont j'ai besoin mais d'un verre de téquila bien fort là !
Je sers les clients en vitesse, notant mes commandes sur des serviettes en papier qui trainent, mais je m'y retrouve, je suis assez organisée dans mon bordel au final!
Ma petite soeur débarque au bar, comme souvent, elles savent qu'elles sont les bienvenues ici et j'adore les voir passer à l'improviste. Ma famille est très importante pour moi et je suis très proche de mes petites soeurs, les deux!


Nuit, matinée et journée je pense^^^Deux minutes!


Je passe ma main sur sa joue doucement avant de servir le café d'un mec. Je n'arrête pas, je cours partout et fini par servir un Ristretto a ma soeur avec un petit clin d'oeil.


Oui tient, prends un ou deux pour Nolan ce soir ^^ Oh parce que rien ne tourne comme je veux ça me prend la tête. Et un Cappucino Amore !


Servant un habitué avec un grand sourire avant de passer un coup sur le comptoir en éclatant une tasse par terre avant de voir le livreur arriver. Pas trop tôt!


Et merde! Jul! Tu veux bien allez montrer au livreur ou se garer derrière, je vais venir décharger^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julianne Braun

avatar

Messages : 255
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Re: Ma soeur, tu ne m'épargnes pas, mais je t'aime   Sam 15 Oct - 14:57


    C'est dur d'envoyer ses enfants à l'école, pas vrai ? ^^

    Ils peuvent aider au bar, je sais que c'est ce que nous faisions à la ferme, bon S, elle rentrait tellement peu souvent la nuit qu'on ne comptait pas toujours sur elle le matin mais on s'y faisait ! Baptiste, Léo et Cameron donnent volontiers un coup de main. Léo n'a pas trop le choix, c'est son seul moyen pour gagner son droit de sortie et assez d'argent pour faire la fête, Baptiste sort moins, il est sérieux depuis son entrée en ligue pour le basket et Cameron il n'ose même pas sortir de sa chambre. Je le prends à la maison de temps en temps, ça le repose de pouvoir lire tranquille sans entendre gueuler !

    Et pourquoi il est tout petit mon ristretto ? ^^ Arrête de râler, je te file un coup de main si tu veux ? Qu'est-ce-qui va de travers en dehors de ton homme qui a dû dire un mot de travers ? ^^

    Ma soeur elle se prend la tête pour un rien alors qu'elle se fout de tout, c'est un paradoxe à elle toute seule, vraiment ! Je ne sais pas comment elle fait mais on fait avec. Je l'aime comme ça, elle est contradictoire, c'est un côté qui me fait sourire chez elle, je suis là pour la rassurer, sans doute pas aussi souvent qu'elle le fait avec moi, mais je fais de mon mieux !

    Je m'en occupe ma puce, souffle un coup et fume une clope, je vais l'aider.

    Je me rends derrière, pour accueillir le chauffeur et commencer à décharger comme je le peux avec lui jusqu'à ce que ma soeur nous rejoigne. Alors c'est bien beau, il a tout foutu devant le bar mais maintenant il faut le rentrer ^^ Et moi j'ai signé le bond comme une abrutie ^^

    J'avais pas prévu que je me ferais avoir si facilement ^^ Je t'aide ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siobhan Sadler

avatar

Messages : 697
Date d'inscription : 16/10/2015

MessageSujet: Re: Ma soeur, tu ne m'épargnes pas, mais je t'aime   Sam 15 Oct - 15:12

C'est surtout dur d'avoir un mari n'en branle pas une!

Je râle après Jess parce qu'il est rentrée en plein de milieu de la nuit parce qu'il est allée faire la fête avec Nero et qu'il n'a pas pensé à me prévenir et ce matin pour se lever ça a été la merde! Seulement il savait que j'étais toute seule aujourd'hui, mais il s'en branle ! Ca m'énerve! Il va aller chez sa soeur, comme ça, il pourra faire ce qu'il veut avec son pote! Ca me prend la tête!


Parce que c'est un ristretto ma chérie^^ Le livreur est à la bourre, j'ai mal au crâne et j'arrête pas de casser des trucs, on dirait toi c'est flippant^^ Et arrête de défendre Jess!


La menaçant du doigt! Elle prend toujours son parti, ça m'énerve! Je ne suis pas facile, mais Jesse n'est pas tout blanc non plus, seulement il gueule moins, on l'entend moins, donc on prend pitié! Je remercie ma soeur d'un regard avant de profiter d'une accalmie pour aller l'aider.


Il t'a vu venir ouai ^^ Moi il me le fais pas ça^^ Je te fais passer les colis.


Sortant prendre des cartons que je lui tends, j'ai l'habitude de faire les réceptions, mais en général, Jesse est là pour m'aider!


Fais attention celui là est lourd ma puce.


Je lui tends quand même en vitesse, je n'ai pas le temps!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julianne Braun

avatar

Messages : 255
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Re: Ma soeur, tu ne m'épargnes pas, mais je t'aime   Sam 15 Oct - 15:23


    C'est pas précisément ce que disait Vicky de Tony ? ^^

    Non mais mes soeurs elles me font rêver, on dirait ma mère qui se plaint que papa ne foute rien à la maison maintenant qu'il est à la retraite ! A la ferme, il faisait tout, bien plus qu'un seul homme mais la maison c'était le domaine de sa femme comme il disait, on a toujours été élevées dans cet esprit machiste des femmes à la cuisine et des hommes au bistro. Tu parles ! Y a que moi qui suis assez docile pour suivre le schéma, mais mes soeurs ^^

    Hey ! Je ne casse pas tout !
    Manquant de faire tomber la soucoupe de ma tasse ^^ Je le défends pas ! Je dis juste qu'il n'a pas toujours tord ^^

    Je dis ça je dis rien mais ma soeur et moi avons arrêté de compter les points pour Jesse et elle, ils le font bien tous les deux, on arrête, parce que de toute façon ça nous retombe dessus et elle aura raison même si elle a tord, surtout si elle a tord en fait !
    S me fait passer les cartons un à un, je m'en sors pour les biscuits apéros mais alors quand elle s'attaque aux bouteilles, je peine ! Je les dispose avec soin dans la réserve quand elle m'en fait passer un trop lourd un peu trop vite.

    Attend S, je tiens pas celui-là, je tiens pas !

    Et crac ! Le poignet ! Je le pose un peu brusquement sans faire expres et secoue ma main en me la tenant.

    Aïe ! Y avait quoi dans ce carton ? Rien n'est cassé ?

    Je tends le bras pour essayer de l'ouvrir mais mon poignet me fait bien trop mal.

    Je crois qu'il est cassé... mon poignet...

    Je ne pleure pas, je ne pleure pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siobhan Sadler

avatar

Messages : 697
Date d'inscription : 16/10/2015

MessageSujet: Re: Ma soeur, tu ne m'épargnes pas, mais je t'aime   Sam 15 Oct - 15:38

Si et elle avait raison ! Voight au moins, il bosse ^^

Ma soeur c'est mise avec un autre flic, comme si elle avait besoin de se foutre un peu plus dans les emmerdes. Dans cette ville, les femmes sont censées avoir leur place derrière un bureau, mais surtout pas sur le terrain ou dans un bar. Je suis fière de Victoria, elle a réussi, elle se bat tous les jours pour faire valoir ses droits, c'est une excellente flic à mon grand désespoir!  Julianne s'en sort bien. Elle a morflé pendant son mariage avec son connard de Russe, mais elle a réussi à s'en sortir et Aaron, il est gentil, trop, il se laisse bouffer!

Mais oui biensure^^ Ouai donc tu le défends, c'est bien ce que je dis!


La regardant dans les yeux. Je la taquine, je sais que je ne suis pas facile à vivre, je gueule beaucoup, mais bon en même temps, il aime ça mon homme sinon il aurait déjà divorcé ! Nous sommes mariée depuis presque 30 ans, ce n'est pas rien !
Ma soeur vient m'aider à décharger et je fais ça en vitesse, je n'ai pas beaucoup de temps avant la mise en place de midi alors je lui fais passer les cartons sans vraiment faire attention, j'ai l'habitude de soulever du poids, ma soeur un peu moins et je ne fais pas attention quand elle me dit que c'est trop lourd.


Merde ça va ... Je sais pas, la téquila surement ... 

Ca a fait un bruit bizarre, mais elle aurait plus mal que ça si il était cassé, au pire, elle aura une foulure, je m'en occuperait dès qu'on aura terminé.


Fais voir .... Mais non regarde, y a rien, il est peut-être foulée. Laisse je vais finir va te mettre de la glace dessus.


L'embrassant sur le front en glissant ma main dans ses cheveux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julianne Braun

avatar

Messages : 255
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Re: Ma soeur, tu ne m'épargnes pas, mais je t'aime   Sam 15 Oct - 15:44


    Tony aussi il bosse, il tient un casino, alors OK maintenant il supervise, mais il bosse ^^

    C'est juste un vrai beau parleur mon beau-frère, mais on l'aime comme ça c'est dans sa nature, tu parles, un italien, il n'est pas tombée sur la fille la plus docile qui soit ! Vicky elle se comporte comme un bonhomme et elle se fout du reste, elle a raison, elle est elle-même et elle a même l'air heureuse avec Voight, c'est Tony qui est malheureux, mais je tente de combler comme je peux, je suis présente pour lui, tout comme S, il fait tout de même partie de la famille, on ne peut pas l'oublier !

    Ca fait mal S, je suis pas sûre que ce soit rien... Ca va aller ?

    Je n'ai pas osé dire trop fort que j'avais mal, ma soeur me prend déjà pour une chochotte mais alors là, je dois avouer que je prends sur moi ! Je rentre dans le bar où Jess est en place, il est efficace cet homme, je vous le dis !

    Salut ma belle, t'as besoin de quoi ?

    Je lui demande un peu de glace qu'il fini par mettre sur mon poignet et regarder d'un peu plus près.

    Je crois qu'il est cassé Jess...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siobhan Sadler

avatar

Messages : 697
Date d'inscription : 16/10/2015

MessageSujet: Re: Ma soeur, tu ne m'épargnes pas, mais je t'aime   Sam 15 Oct - 15:53

Ouai il bosse autant que toi ... dans un bureau ^^

Alors je suis très fière de ma soeur, elle est psy, elle a fait de grandes études qu'elle a réussit haut la main, mais alors moi les psy non merci ! Etre assise dans un bureau toute la journée, je ne pourrais pas, j'ai besoin de bouger, de m'occuper et pas d'écouter les gens pleurer sans arrête! C'est très bien ce qu'elle fait, mais moi je ne pourrais pas. Entre une psy et une flic, j'ai tiré le gros lot moi ! Merci papa et maman!


Mets de la glace, fais un bandage, si ça va pas on ira à la pharmacie ok ma puce?


Julianne est une princesse! Pas que je ne la prend pas au sérieux, mais si c'est une foulure, ça passera avec une bande, je n'ai pas trop le temps ce matin ^^ Il faut que ça file avec moi, tout le monde le sait, il n'y a pas de temps mort et j'espère que Jesse est descendu s'occuper du bar sinon c'est lui qui est mort!


Fais moi voir. Putain mais t'as fait ça comment ma puce. Faut aller à l'hôpital là. Elle a vu ça S?


Jesse est très doux, il a toujours accepté mes soeurs, elles venaient souvent à la maison quand elles étaient petites, j'avais besoin d'elle. Je me suis mariée le jour de ma majorité, je suis rentrée une semaine après et j'ai aménagé avec Jess presque aussitôt, ça a été très vite et j'ai manqué de mes soeurs.
Je remonte avec des bouteilles de vodka.


J'ai refais le stock on est bon, mais faut que tu m'aides en bas Jess, j'y arrive pas toute seule. Ca va ton poignet ma puce?


Passant ma main sur sa tête en lui souriant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julianne Braun

avatar

Messages : 255
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Re: Ma soeur, tu ne m'épargnes pas, mais je t'aime   Sam 15 Oct - 16:01


    Et il paraît même que c'est un vrai métier ^^

    Elle tient tellement de mon père quand elle la joue comme ça ! Quand elle pense que seuls les métiers physiques comptent. Je ne sais pas si elle a bien compris l'utilité de ma fonction mais elle n'a jamais cru à ce qu'elle ne pouvait pas voir, Saint Thomas, c'est elle ! Elle est aussi butée que papa quand elle la joue comme ça ! Elle peut parler de lui !
    Je monte alors chercher un peu de glace mais je ne suis pas optimiste, je l'ai entendu moi, le craquement ^^ Je le sens encore en tout cas ! Je n'ose trop rien dire, je suis un peu précieuse, je dois l'avouer et mes soeurs m'ont toujours couvées en ce sens là.

    Elle a vu ça ouais, c'est elle qui m'a fait passer le carton de tequila ^^ Elle m'a dit que c'était lourd, mais pas à ce point ^^ C'est pas bon hein ?

    35 ans ma grande, c'est bien, t'es une adulte épanouie ^^ Je ne suis que leur bébé, et ça ne changera jamais ! Jess m'a connue toute petite et déjà maladroite ^^

    S, il est cassé son poignet, tu peux pas la laisser comme ça, c'est aux urgences qu'il faut que tu ailles, regarde ça.

    Ca commence à devenir tout violet, c'est pas bon ça, si ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siobhan Sadler

avatar

Messages : 697
Date d'inscription : 16/10/2015

MessageSujet: Re: Ma soeur, tu ne m'épargnes pas, mais je t'aime   Sam 15 Oct - 16:12

Je n'ai pas dis le contraire ma puce. Je suis fière de toi.

Je ne veux pas qu'elle le prenne pour elle, je sais qu'elle a bossé dure pour ça et je ne lui dis pas assez souvent que je suis très fière de ce qu'elle a accompli.  Je dis simplement que ce n'est pas un boulot qui me correspond, ni même une pratique qui me correspond, mais si elle peut aider les gens qui en ont besoin, c'est très bien. Moi, je soigne le mal par le mal, merci papa pour ton caractère à la con!


Elle tarée ta soeur, tu pèses moins lourd que le carton^^ Non c'est pas bon ma puce. Prends ça.


Lui donnant un calmant, pour commencer, qu'elle arrête d'avoir mal la pauvre! Mon homme est plus humain que moi, disons que je suis tellement en speed que je vois après. J'ai quand même passé la journée avec un doigt cassé avant de me rendre compte que la douleur me donnait des vertiges^^


Aux urgences? T'es malade ou quoi ? Tu veux avoir ma mère sur le dos? Ca va aller ma puce hein ? Les urgences c'est pas nécessaire si ?


Non, je ne veux pas aller aux urgences, parce que ma mère y bosse et que je vais en prendre plein la gueule pour avoir abîmé ma petite soeur. 45 ans ou pas c'est la même!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julianne Braun

avatar

Messages : 255
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Re: Ma soeur, tu ne m'épargnes pas, mais je t'aime   Sam 15 Oct - 16:21


    Moi aussi je suis fière de toi Bobby ^^

    Vicky et moi l'appelons Bobby ^^ Je sais qu'elle est féminine quand elle le veut, mais elle ne le veut pas souvent. Jess en a prit son parti, il l'aime comme ça, je sais que ça lui plaît de savoir que S ne se laisse pas faire, qu'elle est forte, il en a besoin, de savoir qu'il est là pour elle, mais que la famille tient debout même si lui déconne. C'est un ado, un ado de 45 ans, mais un ado quand même ! On l'aime comme ça, je l'ai toujours connu en vrac cet homme !

    C'est pas bon hein... Jess, je bosse après, je peux pas m'enssuquer !

    Que je sois au moins un tant soit peu plus en forme que mes patients ^^ Imaginez le tableau, ça ne serait pas beau à voir mais j'en prends l'habitude, je suis d'un naturel très joyeux, alors je dois dire que c'est ce qu'il faut au minimum pour faire face à des petits patients qui ne vont pas bien. Je me suis spécialisés dans les enfants.

    Tu préfères laisser Jul dans cet état ? Regarde par toi même S, regarde la !

    Je sais pas S, t'as entendu craquer toi aussi, non ?

    Elle est blanche comme un cachet d'aspirine ta soeur ! T'as vraiment la trouille de ta mère ? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siobhan Sadler

avatar

Messages : 697
Date d'inscription : 16/10/2015

MessageSujet: Re: Ma soeur, tu ne m'épargnes pas, mais je t'aime   Sam 15 Oct - 16:41

Sale peste!

Non mais je les connais mes soeurs! Elles se foutent de ma gueule toutes les deux parce que j'envoie du bois! Je suis comme ça, j'aime que ça bouge, les apparences, je m'en tape, je m'habille simplement, je n'ai pas le temps pour accorder mes chaussures à mes tee shirt, en même temps, je suis née en Rangers! Je sais faire des efforts pour Jess, j'ai même quelques jupes dans mon armoire, mais je ne les sors que pour lui, quand on sort tous les deux.

Ah ouai ... Ben tu seras malade pour une fois^^


Si elle a mal au poignet, elle ne va pas aller bosser, elle annulera, elle n'est jamais malade. Même quand elle vivait avec Dimitri, elle allait bosser après qu'il ait pété un plomb. Je ne vais pas penser à ça parce que ça va m'énerver. Je m'en veux encore de ne pas l'avoir aidé, de ne pas l'avoir sortie de cet enfer.

T'as vraiment mal ?


La regardant en caressant ses cheveux, je ne veux pas la laisser souffrir la pauvre. J'ai déjà cassé le bras de Victoria quand on était petite, en la poussant un peu fort de la balançoire. Je suis brusque, je le sais, mais je ne fais pas toujours attention.


J'ai pas peur de ma mère ... je ... Ouai non mais vas-y tu veux pas l'emmener toi ?


Regardant mon homme. Je suis grave moi ! 45 ans, j'ai peur de prendre un savon par ma mère^^ En même temps, vous ne savez pas ce que c'est tant que vous ne l'avez pas prit sur la gueule, même Jess évite de l'énerver ma mère^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julianne Braun

avatar

Messages : 255
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Re: Ma soeur, tu ne m'épargnes pas, mais je t'aime   Sam 15 Oct - 16:46


    Non non, je suis pas malade, ils comptent sur moi Jess !

    Ce sont des enfants, je ne peux pas décevoir des enfants, qu'on soit clairs ! Nolan, j'en suis malade quand je dis non, parce que je n'ai vraiment pas le choix. Quoi que ça a dû arriver peut être une ou deux fois depuis qu'il est là, grand maximum et je fais mon max pour ne pas lui dire non, jamais. Mais ce n'est pas toujours évident, ça le sera un peu plus quand Aaron et moi serons sûrs de nous, quand nous nous installerons ensemble, j'en ai très envie.

    Non, ça va, ça va...

    Je commence à trembler et avoir des nausées, mais je les retiens, je suis encore plus blanche que d'habitude ! Mais je ne le dirais pas, je vais tenir le coup, je dois aller travailler ^^ Vous me direz je suis sur place ! Je ne bosse jamais très loin de ma mère qui vient parfois me proposer un café pendant sa pause.

    T'es complètement tarée en fait ^^ Je m'en occupe. Tu viens ma puce ?

    Il m'aide à me lever, je ne suis pas en forme, mais il ne me lâche pas.

    T'as un vrai souci S, je te jure. C'est ta mère, pas la méchante sorcière.

    Quoi que ! Même lui il en a la trouille ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siobhan Sadler

avatar

Messages : 697
Date d'inscription : 16/10/2015

MessageSujet: Re: Ma soeur, tu ne m'épargnes pas, mais je t'aime   Sam 15 Oct - 17:07

Ils ont besoin de toi en forme ma puce, pas si tu n'es pas bien.

Il est très doux mon homme. Il l'a connu toute petite Julianne, elle venait passer les week-end à la maison elle n'avait que 10 ans. Ca nous fait beaucoup d'écart toutes les deux, j'en ai toujours prit soin de ma petite soeur, de Vicky aussi, mais c'est différent, nous avons moins d'écart et elle a un caractère de merde! Elle ne se laisse pas faire aussi facilement que ma petite rouquine!

Non mais dis le moi si ça va pas Julianne, ne joue pas les grandes!


Je ne l'engueule pas, je lui dis. Je ne suis pas douée pour lire entre les lignes, faut que ce soit clair pour moi, sinon, je passe dessus! Et je perds vite patience^^
Jesse, il est en train de m'engueuler là ou comment ça se passe? Je suis tarée et je l'emmerde aussi! J'aime pas quand il me parle comme ça, je m'y fais, je sais que ce n'est pas méchant venant de lui, mais ça m'énerve parce qu'il a raison ce con de gitan!


Vas-y c'est bon, j'y vais, rien que pour te faire fermer ta grande gueule!  Viens ma puce.


Je récupère ma soeur pour la faire monter dans mon 4x4 et allez vers l'hôpital. Putain ça va être ma fête encore^^


Tu peux marcher sans tomber dans les pommes?


L'aidant en la soutenant avant qu'elle soit prise en charge par les médecins, si ça se trouve le dragon n'est pas là ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julianne Braun

avatar

Messages : 255
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Re: Ma soeur, tu ne m'épargnes pas, mais je t'aime   Sam 15 Oct - 17:25


    Jess est on ne peut plus doux, je l'aime cet homme ! C'est mon frère, c'est la même chose, je l'ai toujours connu avec ma soeur de toute façon, alors pour autant que je m'en souvienne, il a toujours fait partie de ma vie. Je sais qu'il a compris comme j'étais, plus sensible que les autres, plus fragile et aussi moins encline à affronter la vie. Dimitri m'a beaucoup endurcie, abîmée, mais petit à petit je me reconstruis, plus forte.

    Arrête de m'engueuler !

    Comme une gamine que je suis encore face à elle. Je retombe clairement en enfance avec mes soeurs, mais il faut avouer que je ne fais pas le poids, ni face à S ni face à Vicky ! Et il est clair que je ne le ferais jamais. Je commence à reprendre un peu confiance en moi mais ça ne sera jamais à leur niveau ^^

    Tu me dépasses ma femme...

    Il soupire, je comprends, je le ferais moi aussi si j'étais en état ^^ Mais là je suis juste en état d'aller vomir et de prendre un cachet pour la douleur et encore ! Je suis une petite nature, ça va, je le sais ! Maman va réparer tout ça, comme quand j'étais petite ! Et j'adorais ça quand nous nous retrouvions tous les deux.

    Ca va... Ca va...

    Manquant de me prendre les pieds dans le trottoir, c'est pas vraiment le moment ! Nous nous faisons admettre aux urgences et ma soeur tape du pied nerveusement ^^ C'est ma mère qui vient nous chercher dans la salle d'attente !

    Ma chérie qu'est ce qui s'est passé ? J'ai vu ton nom au tableau. Un poignet... Oh je vois... Toutes les deux dans la salle de soin au fond du couloir. J'ai dis toutes les deux S !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siobhan Sadler

avatar

Messages : 697
Date d'inscription : 16/10/2015

MessageSujet: Re: Ma soeur, tu ne m'épargnes pas, mais je t'aime   Sam 15 Oct - 17:42

Mon homme est un amour quand il veut^^ Mes soeurs l'adorent et j'en suis contente, je ne sais pas comment j'aurais gérer si elles ne s'étaient pas entendu avec mon homme. Jess, je l'ai dans la peau, je gueule, je lui dis qu'il n'est qu'un con de gitan, je le dégage chez sa soeur, mais si il venait à me quitter, je ne pourrais pas m'en relever, c'est une évidence. C'est le seul homme que j'ai connu dans ma vie et le seul que je veux, je ne l'explique pas, mais quand je l'ai connu, j'avais 14 ans, je savais déjà que ce serait l'homme de ma vie.

Je t'engueule pas Jul, mais si ça va pas ne me dis pas que c'est bon.


C'est une princesse ma soeur, déjà petite, elle se laissait impression par tout, tout le temps, et alors quand mon père gueulait, on ne la voyait plus!  Je trouvais ça mignon, elle venait toujours me faire un câlin après!


Ouai ben toi, dépasse toi avec le bar, que ce soit pas le bordel quand je rentre Jess.


Je l'embrasse quand même vite fait, je n'aime pas partir sans un bisou, on ne sait jamais ce qui peut arriver. On arrive à l'hôpital ou ma soeur manque de se ramasser encore une fois, je ne relève même pas, elle est pas bien, on va mettre ça sur ce compte là^^ C'est ma mère qui fini par débarquer et voir le poignet de ma soeur alors que je tremble, nerveuse, je m'en veux en fait, vraiment là!


Putain fais chier^^

J'aide ma soeur à marcher. Je ne peux pas la déposer et me barrer là ? Ma mère, elle comprend tout, tout le temps, ça me gave! Je traine les pieds jusqu'à la salle de soin ou je ferme la porte, autant confiné la crise.


Je crois qu'elle a le poignet cassé.


Il est bleu, gonflé, elle peut à peine le bouger, tout va bien ^^ Journée de merde je vous dis moi!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julianne Braun

avatar

Messages : 255
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Re: Ma soeur, tu ne m'épargnes pas, mais je t'aime   Sam 15 Oct - 17:53


    Et ben alors non, ça va pas ! J'ai envie de vomir...

    Je crois que c'est le choc, et sans doute le signe que c'est réellement cassé, super, je vais faire quoi maintenant moi ? Pas que j'en ai besoin pour bosser mais j'ai un fils dont je dois m'occuper et avec une main, c'est moins évident ! Nolan est autonome dans le sens où il sait se laver tout seul, et se mettre en pyjama, s'habiller et manger tout seul, c'est un grand soulagement, même si j'aime le couver, c'est plus fort que moi de toute façon. C'est mon bébé !

    Tiens moi au courant ma puce, et courage... Parce que c'est pas gagné ^^

    Regardant ma soeur en soupirant. Il est dépassé cet homme ! Et on ne peut plus amoureux, sinon il se serait barré il y a un moment ! C'est une évidence ^^ Je ne sais pas comment elle fait pour le garde chiante comme elle est, elle doit sans doute se rattraper le soir ^^

    Je peux peut-être l'affronter seule...

    Non tu peux pas !

    Maman dit non, alors on va faire non ^^ Je ne sais pas comment elle a pu avoir autant de caractère tout au long de sa vie mais elle a vécu toute la sienne face à mon père, moi je dis chapeau !

    Oui merci, ça, je l'aurais deviné toute seule, et sans doute qu'elle aussi. Vous m'expliquez ce qui s'est passé ? Si t'es là toi, c'est que tu n'y es pas pour rien, encore une fois... 45 ans S ! 45 ans pour que tu ne sois toujours pas foutue de faire attention à tes soeurs !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siobhan Sadler

avatar

Messages : 697
Date d'inscription : 16/10/2015

MessageSujet: Re: Ma soeur, tu ne m'épargnes pas, mais je t'aime   Sam 15 Oct - 18:10

Putain ... Bon on y va ma puce. Je suis désolée^^

Ben ouai, je m'en veux maintenant, je ne voulais pas la blesser. Je ne suis pas douce, avec mes soeurs entre autre, je les ai déjà abîmée une paire de fois, disons que brusque comme je suis en jouant ça part vite en couille! Julianne s'est ouvert le menton et a eu quelques bleus, Vicky, a eu le bras cassé et la cheville foulée parce que je l'avais poussé un peu fort! Moi je me blessais toute seule ^^ Je ne sais pas comment on a fait pour ne pas que les services sociaux s'en mêlent^^
Non c'est pas gagné non, surtout quand ma mère débarque et comprends que le poignet de ma soeur, ben ça vient de moi ^^ Ma soeur propose même de se débrouiller avec ma mère.


Tu serais la meilleure !


Mais non! Maman dit non, donc c'est non ^^ Je souffle en levant les yeux au ciel avant d'entrer dans la pièce. Je lui dis qu'elle s'est sans doute cassée le poignet ... Elle a vu ... ben elle a vu ma foi, j'informe moi, ça sert à rien que je reste si elle voit tout non? Je m'appuie contre le mur, nonchalente, en écoutant ma mère sans rien dire, comme une gamine sérieux.


Et si tu t'occupais d'elle ... Elle a mal ....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julianne Braun

avatar

Messages : 255
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Re: Ma soeur, tu ne m'épargnes pas, mais je t'aime   Sam 15 Oct - 18:22


    L'hôpital va être une foutue épreuve pour ma soeur, plus que pour moi, je le sens ! Elle n'aime pas se faire jeter par maman. Papa, elle en a tellement l'habitude que ça rentre par une oreille et ça ressort par l'autre mais alors maman ^^ Elle a ce pouvoir sur nous, qui nous impressionne, on ne sait pas lui dire non et encore moins lui mentir, de toute façon elle fini par tout savoir, c'est une vraie maman, sans doute un peu sorcière sur les bords ! Même à Vicky c'est plus facile de cacher des choses, et pourtant elle est flic, je vous jure !
    Mais visiblement on va s'occuper de mon poignet à deux parce que ma mère ne veut pas que S déserte, ça ne sent pas bon pour elle ça, pas bon du tout ^^

    Bien sûr qu'elle a mal ! C'est un dégât... Tu m'as fait quoi ma fille ?

    C'est rien maman, c'est juste un accident, j'aidais S à décharger sa livraison, le carton était lourd, j'ai pas fait attention. L'engueule pas.

    Je passe encore mon temps à la défendre, c'est plus fort que moi ! Elle n'a pas voulu m'abîmer, je me casse comme du verre, ce n'est pas sa faute ! Mais je sais que ma mère inquiète, la seule chose qui lui vient, c'est de gueuler ^^

    Stresse pas S, je vais bien ^^

    Comme quand j'étais petite et que je la rassurais quand elle se faisait engueuler pour avoir été trop brutasse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siobhan Sadler

avatar

Messages : 697
Date d'inscription : 16/10/2015

MessageSujet: Re: Ma soeur, tu ne m'épargnes pas, mais je t'aime   Sam 15 Oct - 18:38

Je sens que je ne vais pas aimer mon séjour à l'hôpital, mais je ne peux pas laisser ma soeur souffrir la pauvre. Ca me rend malade de savoir que j'ai fais mal à ma soeur. Je ne sais pas ce qui m'a prit de lui demander de m'aider, je le sais qu'elle n'est pas aussi costaud que moi putain!
Alors ma mère, elle dit et on fait, de toute façon, on n'a pas le choix, c'est un peu comme mon père, sauf que j'ai tellement l'habitude de me prendre la tête avec lui que je le prends plus cool ... quoi que ^^


Eh ben soigne là au lieu de parler là ^^


Elle prend le temps de m'engueuler, mais sa fille elle a mal là ! Je vais me faire jeter, mais si elle peut s'occuper de sa petite avant, ça m'arrangerait là!

Arrête de la défendre Julianne!


Arrête de l'engueuler!


Regardant ma mère en coin avant de croiser les bras sur ma poitrine, un pied contre le mur en mode branleuse. J'ai l'impression d'avoir 15 ans là !


Non tu vas pas bien non.


Soufflant. Je m'en veux putain ! C'est pas à ma soeur de me rassurer, mais l'inverse, j'aurais dû me douter qu'il était trop lourd ce carton, même moi j'ai eu du mal à le soulever!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julianne Braun

avatar

Messages : 255
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Re: Ma soeur, tu ne m'épargnes pas, mais je t'aime   Sam 15 Oct - 18:48


    Baisse d'un ton ma fille, c'est à cause de toi qu'on en est là, non ?

    Je n'aime pas qu'elle la jette, elle peut avoir des mots un peu durs ma mère avec S, même si ça ne manque pas d'amour, elle aime ses trois filles de la même façon, mais S a toujours tenu tête à tout le monde alors mes parents se sont dit qu'il fallait être plus durs avec elle. On est loin des théories éducatives de maintenant, ils ne prenaient pas le temps de chercher à la comprendre et je dois dire que ce n'était pas le mieux, ils auraient dû faire ce qu'ils faut pour s'adapter à elle. S est née en colère, elle en a toujours voulu à papa de ne pas la comprendre, et s'en est toujours voulu à elle même d'être si différente, jusqu'à rencontrer Jess et trouver son bonheur.

    Arrêtez de vous jeter !

    Je gueule de ma petite voix, ça donne autre chose que quand c'est elles qui haussent le ton mais bon ^^ Je le tente ! Je me suis toujours sentie petite souris au milieu de ma propre famille. Tout le monde est fort et courageux, sauf moi ^^

    Hey, arrête de tourner en rond. C'est qu'un poignet. Et cette fois-ci t'as pas fait exprès ^^

    Pas comme le menton quand j'étais petite. Je me mets à rire, je crois que le peu d'anesthésiant que ma mère a commencé à me filer me fait effet ^^ Je suis à fond ^^

    Et paf Julianne ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siobhan Sadler

avatar

Messages : 697
Date d'inscription : 16/10/2015

MessageSujet: Re: Ma soeur, tu ne m'épargnes pas, mais je t'aime   Sam 15 Oct - 19:13

Je fixe ma mère quelques secondes sans rien dire. C'est de ma faute, j'ai compris. Elle ne me ménage pas, surtout quand elle a les boules, je fais avec, c'est pas comme si je n'avais pas l'habitude. Je n'ai jamais manqué de l'amour de mes parents, mais j'ai eu une éducation plus dure que celle de mes soeurs, surtout venant de mon père. Il ne m'a jamais rien laissé passer, je sais ce que c'est que prendre des roustes à coup de ceinture ou prendre des gifles parce que j'ai mal répondu. J'en ai beaucoup souffert et je suis contente que les filles n'aient pas eu à vivre ça parce qu'encore aujourd'hui, j'en suis marqué. Et pourtant je l'aime mon père, au-delà de tout, je le respecte comme je n'ai jamais respecté personne. Ma mère aussi, mais nous avons une relation différente.

Ouai désolée ....


Je regarde ma mère pour lui faire comprendre de ma lâcher, elle me jetera quand Julianne ne sera pas là^^ Elle n'aime pas le conflit ma soeur, autant dire que mon adolescence a été très longue pour elle!


C'est ton poignet ^^ Je ne le fais jamais exprès .... enfin presque ^^


Hommage au jour ou elle s'est ouvert le menton sur la table. J'étais vraiment trop conne gamine et heureusement qu'on avait une mère infirmière pour les petits bobos! Quoi que là, ça saignait beaucoup !


Elle est défoncée Julianne ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julianne Braun

avatar

Messages : 255
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Re: Ma soeur, tu ne m'épargnes pas, mais je t'aime   Sam 15 Oct - 19:28


    Presque jamais ça veut pas dire que t'as le droit de casser la tête à tes clients ^^ Même quand elles tournent autour de Jess, hein maman ? ^^

    Je suis un peu joyeuse, pardonnez-moi, je crois que l'anesthésiant fait effet, il est bon ce truc maman, remets-en une dose ! J'aurais eu besoin de ça pendant mon mariage, à défaut de voir la vie en rose, j'aurais appris à m'en foutre, ça m'aurait fait trop de bien, je vous jure ! Je ne sais pas trop comment je vais reconstruire ma vie, mais à ce jour je m'en fous, je suis défoncée !

    Je suis défoncée maman ?

    Visiblement chérie ^^ Je comprends pas, je t'en ai mis une demie dose... Et c'est juste censé calmer la douleur...

    Elle lève la tête vers ma soeur, apparemment je suis très sensible à toute forme de médicaments, et ben super, je suis sensible tout court et à trop l'être elle va pleurer Julianne ^^

    Avant que l'envie t'en prenne, ne fais pas tirer ta soeur sur les joints que tu roules depuis gamine ^^ Elle va rester collée ^^ Tu m'aides à la faire asseoir sur la table ?

    Toutes les deux me soulèvent pour me faire asseoir sur la table au fond de la salle.

    Wow, c'est haut ^^

    Je ne peux pas la laisser sortir comme ça, on doit attendre que les effets se dissipent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siobhan Sadler

avatar

Messages : 697
Date d'inscription : 16/10/2015

MessageSujet: Re: Ma soeur, tu ne m'épargnes pas, mais je t'aime   Sam 15 Oct - 20:28

Je casse la tête de ceux qui le mérite^^

J'ai ma morale à moi et puis, il faut bien que je fasse la sécu dans mon bar, j'ai Jess et Tony, mais bon, parfois je suis seule parce que mon homme préfère faire la fête que se lever pour bosser! Je vis avec un ado de 45 ans, c'est assez impressionnant. Même mon fils est plus mature que lui!

Maman, tu peux pas la doser comme un patient normal^^ T'es infirmière ou pas?

Non mais elle a vu ma soeur ou comment ça se passe, surtout qu'elle a déjà prit un calmant! Voilà ce que ça donne! Ma soeur est défoncée, comme si elle planait pas assez normalement!

Est-ce que j'ai sorti une clope? T'en a pas marre d'être après moi ?

Je lui demande avant de l'aider à lever ma soeur pour l'allonger sur la table. Eh ben c'est gaie! Au moins, elle n'a pas mal, c'est déjà ça, ça me rassure un peu.

Eh ben ouai tu m'étonnes^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julianne Braun

avatar

Messages : 255
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Re: Ma soeur, tu ne m'épargnes pas, mais je t'aime   Sam 15 Oct - 20:38


    Porter une mini-jupe ça justifie rien ^^

    Je dis ça comme ça mais elle n'a pas grand talent à choisir celles qu'elle rouste ! Elle les fout dehors à partir du moment où elles sont jolies et seules ^^ Les célibataires canon ça ne lui plait pas, parce que Jess est charmeur, trop charmeur et Nero n'en parlons pas, tout comme Tony ! Mais Tony il est sage lui ^^ Et puis Gemma et elle elles font le tri, trop de tri pour que ce soit raisonnable, mais je dis rien parce que je ne fais pas le poids !

    En même temps ta soeur, je me demande encore comment on a pu faire un truc pareil ^^

    Je suis micro dosée, je le sais ! Je n'ai pas eu tout ce qu'il fallait, je suis une moitié de tout ! Je suis un peu tête en l'air aussi, ou beaucoup, il me manque une dose de tout ^^ Surtout de caractère, mais ça je crois que ce sont mes soeurs qui l'ont eu à la place.

    Je préviens ! Ne me dis pas que tu ne fumes que des cigarettes, tu crois que j'ai oublié ton adolescence ? ^^ Je ne critique pas, je te dis simplement de ne pas faire tourner à ta soeur.

    Elle me protège comme si j'avais encore 4 ans et demi, je suis grande maintenant ! Moins raisonnable mais je suis grande ! Et puis je suis maman, je ne fume pas... Sinon je ne touche plus terre ^^

    On va lui trouver une chambre, mais je n'ai pas le temps de la surveiller. Appelle ta soeur et ne la quittez pas des yeux, je peux compter sur vous ?

    Hey, je peux encore me garder toute seule ! Je dois aller travailler...

    Ouais, manquant de tomber de la table en me tournant sur le côté ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ma soeur, tu ne m'épargnes pas, mais je t'aime   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ma soeur, tu ne m'épargnes pas, mais je t'aime
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» BRUDER / SCHWESTER - Frère / Soeur militaire (F - N)
» Messe d'adieu à notre soeur Audra.
» soeur marie therese des batignolles
» La sombre histoire des soeur alabham.
» [Vente d'armée W40K] -Eldars-Space marine-Soeur de bataille-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: Versions Alternatives :: Version des 3 soeurs (Texas)-
Sauter vers: