One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Soirée étudiante, loin d'être innocente.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Olivia Benson

avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 19/04/2016

MessageSujet: Re: Soirée étudiante, loin d'être innocente.   Dim 24 Juil - 0:52


    Ma fille était dans une de ces soirées, Dan, je ne le prends pas à coeur ^^

    Non, je le vis et je le prends en pleine gueule et croyez-moi, la chute est rude ! Je ne sais pas ce qu'elle a pu avoir en tête pour se lancer là-dedans, alors OK, elle n'était peut-être pas au courant, mais elle y est restée que je sache, sinon je ne l'aurais pas goalée ! Et je ne veux pas entendre que ma fille est aussi vulnérable que tous les gosses que je vois, je flippe assez comme ça non ?

    Et si on montait se faire un film ?

    J'ai besoin de me détendre moi aussi et je sens qu'il est prêt à un peu plus ^^ C'est un homme, ils se détendent comme ça, je m'y suis faite ! Je l'aime, c'est plus fort que moi, il est tout le temps dans ma tête. Alors je suis pour lui faire plaisir, mais parfois il me bouscule et je me demande si ce n'est pas moi qui ait un problème à force de voir tout ce que je vois à longueur de journée.

    Ou un peu plus...

    L'embrassant doucement en caressant son dos, il est beau cet homme ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

avatar

Messages : 736
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Soirée étudiante, loin d'être innocente.   Dim 24 Juil - 1:03

Charlie? Dans une de ces soirées? C'est étonnant de sa part.

La petite d'Olivia est gentille, docile, et il vaut mieux pour elle parce que je ne suis pas le roi de la patience, mais les enfants de ma femmes passent avant tout, je me dois que je jouer au parfait copain avec eux, ça aide leur mère à me voir comme quelqu'un de bien. Je m'entends très bien avec son fils en particulier, nous faisons pas mal de chose ensemble. Olivia adore ça, c'est tout ce qu'il me faut!


Avec plaisir. Tu choisis ce que tu veux.


Je ne compte pas la laisser regarder longtemps de toute manière. j'ai envie d'elle, tout le temps, elle ne sait pas comment, mais je me tiens^^


Ne me tente pas chérie.


L'embrassant passionnément avant de prendre sa main pour l'entrainer dans la chambre. Ces enfants doivent dormir, nous avons le champs libre, il n'y a rien de pire que d'être interrompue par un des gosses. Je ferme la porte de la chambre, pour la plaque doucement contre le mur, l'embrassant dans le cou, elle adore ça. Je bloque ses poignets en l'air, au dessus de sa tête, embrassant son décolleté en me collant a elle. On verra plus tard pour le film ....


Tu es sublime.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivia Benson

avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 19/04/2016

MessageSujet: Re: Soirée étudiante, loin d'être innocente.   Dim 24 Juil - 1:11


    Elle dit qu'elle n'y participait pas, et je la crois, mais l'imaginer au milieu de tout ça...

    Je sais que ce ne sont pas ses enfants, mais il s'implique, il essaye de trouver sa place, c'est plus facile avec mon fils, qui manque d'un père, je le vois bien. Roméo est un enfant très docile, très gentil, plutôt très malin et dragueur invétéré, mais c'est pour donner une illusion de confiance en lui, il ne l'a pas du tout, et tout le monde le sait, mais on se contente de lui faire croire que oui.
    Il me laisse même le choix du film ! Ca veut dire qu'il ne veut pas le regarder ^^ Je le connais à force, quand il se bat pour choisir au ciné, il a plus de fougue que ce soir !

    Parce que tu as besoin de moi pour te tenter tout seul ? ^^

    Je l'embrasse en lui souriant, détaillant son visage et son regard. J'y lis beaucoup de choses. Trop de choses, je suis parfois mal à l'aise, parce que je ne sais pas ce que je peux lui donner en retour, j'ai l'impression de ne pas savoir lui rendre la pareille de son amour pour moi.
    Nous montons et il se montre on ne peut plus entreprenant.

    Doucement Dan...

    L'embrassant en le laissant faire. Puis je passe une main sous sa chemise pour ensuite la lui retirer, mais je suis bien plus douce que lui...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

avatar

Messages : 736
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Soirée étudiante, loin d'être innocente.   Dim 24 Juil - 1:34

Je comprends chérie. Mais elle est là, elle va bien d'accord.

L'embrassant sur la tête en la prenant dans mes bras pour la rassurer du mieux que je peux. Je n'aime pas la savoir comme ça, je veux qu'elle se calme. Je n'ai pas d'enfant, c'est très bien comme ça, mais je fais avec les deux d'Olivia. Je fais beaucoup de chose avec Roméo, mais beaucoup moins avec Charlie, qui semble plus sur la réserve. Je m'en tape, elle fait ce qu'elle veut du moment qu'elle ne fou pas le bordel dans mon couple!


Tu m'aides .... Regarde toi.


Elle est belle qu'elle en peut plus, je suis dingue d'elle. Elle me rend dingue. Je suis entreprenant, je ne suis pas très doux et pourtant je prends sur moi. Ca ne tiendrait qu'à moi, je lui arracherais ses vêtements sans les sommations d'usage ^^ Je suis sur qu'elle apprécierait la garce!
Je lui pose ma main sur la bouche pour qu'elle se taise, je ne veux pas l'entendre. Elle retire mon tee shirt, elle me cherche putain. Je glisse mes mains sur ses fesses, me collant à elle, elle peut sentir l'effet qu'elle me fait. Je ne tiens plus, mais je dois me contenir, je ne veux pas qu'elle se braque. Je déboutonne son jean, soulevant sa chemise pour l'embrasser sur le ventre, avant de l'entrainer sur le lit ou je la pousse pour me mettre sur elle.


Maintenant tu fais ce que je te dis et tu te tais. Deshabille toi.


La regardant dans les yeux. Elle est belle putain, je prends sur moi là !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivia Benson

avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 19/04/2016

MessageSujet: Re: Soirée étudiante, loin d'être innocente.   Dim 24 Juil - 1:45


    Tout va bien.

    Il me rassure. Je sais qu'il prend du temps pour moi, et pour les enfants et je lui suis on ne peut plus reconnaissante de tout ça, je ne sais pas si ça lui convient, en tout cas il ne s'en plains pas plus que ça. Bien sûr que les enfants ne sont pas ce qui se font de plus discrets dans notre vie, mais c'est là tout l'intérêt d'être parents autant que couple. Je suis heureuse de les avoir et je suis maman autant que femme, même avant d'être femme.

    Que je me regarde ? Avec les traits tirés et mon manque de sommeil chronique ? ^^

    Je glisse mes mains sur son visage et l'embrasse après l'avoir regardé amoureusement. Je suis dingue de cet homme, sans doute pour ça aussi que j'en accepte autant. Je prends sur moi quand il me dit qu'il me voudrait pour lui tout seul, il n'a pas encore d'enfants, c'est pour ça qu'il ne comprends pas, mais peut-être qu'un jour il aura le déclic.
    Quand nous montons, il prend les choses en main. Il déteste que je la ramène quand il fait ce genre de choses.

    Dan, on peut pas la jouer autrement ce soir, chéri ?

    Caressant son torse en tendant les bras, tentant d'apporter un peu de douceur à tout ça. Ce n'est pas son délire ^^ Mais je m'adapte, enfin je pense que ça me convient, puisque je reste.
    Mais je réponds à sa demande, et retire ce qu'il me reste de vêtements, en suivant son regard qui me complimente un peu trop pour que je ne le comprenne totalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

avatar

Messages : 736
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Soirée étudiante, loin d'être innocente.   Dim 24 Juil - 2:05

Biensure que tout va bien, je suis là pour le lui dire, pour la rassurer et calmer ses craintes. Nous sommes flics tous les deux, mais Olivia a une sacrée réputation, et un sacrée caractère, c'est un défi pour moi, mais je ne suis pas peu fier de réussir à la faire marcher droit quand nous sommes tous les deux.

Pour moi tu es toujours la plus belle.


Je l'embrasse délicatement, passant ma main sur son visage en la regardant dans les yeux. Mes mains parcours son corps alors que je l'allonge sur le lit la dominant de toute ma hauteur. C'est ce que j'aime. Je tente d'y aller doucement pour ne pas la faire fuir, après tout, on a tous des besoins, les miens sont là, quand je suis avec une femme, je ne peux pas me contrôler.

Je t'ai dit de la fermer Olivia.


La foudroyant du regard, il faut qu'elle comprenne qui domine ici, et ce n'est pas elle, ce ne sera jamais elle. Elle fait ce que je lui demande. Mon dieu qu'elle est sublime, je retire mes vêtements pour la caresser délicatement, embrasser son corps du bout des lèvres,  je veux qu'elle sente la température monter mais ma patience commence à me trahir. J'ai envie d'elle. Mes mains glissent sur la poitrine, avant que je n'empoigne le haut de son bras avec force pour la forcer à se lever et la plaquer contre le buffet ou je l'oblige à se plier sur la surface froide, attrappant ses mains une à une pour les plaquer contre la commode, les mains à plat sans aucune douceur.


Je t'interdit de bouger, je suis clair?


Lui glissant à l'oreille, maintenant ses poignets en les serrant avant d'entrer brusquement en elle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivia Benson

avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 19/04/2016

MessageSujet: Re: Soirée étudiante, loin d'être innocente.   Dim 24 Juil - 2:13


    J'ai du mal à saisir le contraste de ses compliments et la façon dont il se comporte dans l'intimité. Nous ne faisons pas vraiment l'amour, en tout cas, pas de mon côté, c'est plus un défi pour lui, un jeu, et le gain est de me soumettre, mais il n'y a pas de réelle communion, je ne me retrouve pas là-dedans, pourtant je sais que de son côté à lui, c'est l'extase totale.

    Excuse-moi.

    Je suis toujours en train de m'excuser, de trouver le moyen de me faire pardonner, de toutes les façons possibles, mais je sais que ça n'est jamais aussi suffisant que quand je me donne à lui, il faudrait que je le fasse de façon pleine et entière sans émettre le moindre mot, mais c'est plus fort que moi, je prends des baignes à longueur de journée pour trop l'ouvrir face aux suspects ^^
    Il me lève sans que je ne puisse répliquer et me colle contre le meuble, je n'ai d'autre choix que de lui obéir. Où est le plaisir là-dedans ? Est-ce-que ma vision des choses est trop vieux jeu à présent ?

    Dan... S'il-te-plaît...

    Soufflais-je en prenant ses mains dans les miennes, en espérant lui transmettre ce que je crains, l'apaiser et pouvoir faire retomber un peu la pression. Quand il entre en moi, je me crispe, serre ses doigts dans les miens et essaye de trouver là un peu de plaisir, mais j'ai l'impression qu'il est dans sa bulle, dans son propre fantasme dont je ne fais partie que parce que je suis dans cette pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

avatar

Messages : 736
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Soirée étudiante, loin d'être innocente.   Dim 24 Juil - 22:59

Je n'aime pas qu'elle la ramène, il faut qu'elle comprenne que c'est moi qui décide, qu'elle n'a pas son mot à dire et qu'il vaut pour elle qu'elle garde cette règle en tête. Une flic ... Olivia Benson, rien que ça! Elle a une réputation, elle a un caractère et c'est un défi autant qu'un plaisir de l'avoir à ma botte. J'ai besoin de ça pour prendre mon pied, elle s'y fera, elle y prendra même gout.
Elle n'aura pas le choix. Je joue avec elle, mais je suis encore trop doux et elle l'ouvre à nouveau, elle ne comprend pas. J'attrape ses cheveux pour les tirer vers moi, posant ma main sur sa gorge, intensifiant mes coups de reins sans aucune douceur. Le jeu du dominant dominé, il n'y a que ça qui m'excite et puis ça lui apprend à fermer sa gueule un peu.
Je finis par la lâcher dans un dernier coup de rein. L'entourant de mes bras, embrassant son dos en remontant sur sa nuque. Je suis en nage.


Regarde moi. Tu as été obéissante, mais tu peux mieux faire.


La retournant pour la regarder dans les yeux quelques secondes avant de l'embrasser. Elle peut se taire définitivement quand je lui dis, sinon, je vais être obligé de la punir, comme les enfants.


Je vais prendre une douche et on se fait un film après?


Glissant ma main dans ses cheveux en lui tendant un tee-shirt. Nous sommes le parfait petit couple avouez!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivia Benson

avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 19/04/2016

MessageSujet: Re: Soirée étudiante, loin d'être innocente.   Dim 24 Juil - 23:11


    Dan est dans un tout autre monde quand nous sommes ensemble. Quand les choses sérieuses commencent, je ne le reconnais plus, ce n'est pas un homme tendre dans l'intimité, c'est plutôt un maniaque du contrôle, chose qu'il n'est de toute évidence pas autant en dehors de la chambre. Je ne comprends pas, il est pourtant équilibré, il a une réputation certaine, il est bon flic, mais comment se fait-il qu'il ait tant besoin de me dominer pour exister ? Je lui donne tout ce que je peux, je suis sa petite amie autant qu'il le veut et je me donne corps et âme.
    Il remonte dans les tours et je sens que j'ai perdu mon homme, ce n'est plus le même, ce n'est plus celui que j'aime, plus celui que je connais tout du moins.

    Tu me fais mal Dan... Tu me fais mal...

    Je m'accroche au meuble mais me retient de hurler, les enfants sont là et ils n'ont pas à savoir tout ça. Je fais tout pour eux, même ça, parce qu'au fond je sais qu'il pourrait leur apporter beaucoup, alors c'est peut-être le prix à payer de l'équilibre ?
    Il fini par me lâcher et me retourne, me faisant même la leçon.

    Dan, je... Qu'est-ce-qui s'est passé ?

    C'était quoi tout ça ? Cette mise en scène, je ne comprends rien de ce qui vient de se passer, si ce n'est que je tremble de tous mes membres et que je me couvre autant que possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

avatar

Messages : 736
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Soirée étudiante, loin d'être innocente.   Lun 25 Juil - 0:05

J'ai toujours eu un besoin de domination, déjà gosse, il fallait qu'on fasse ce que je dis sinon je m'énervais, surtout les femmes. J'ai un soucis avec les femmes de caractères, il faut que je les testes, que je les domine, que je les blesse parfois pour prendre mon pied. Je dois avoir un soucis, mais je le vis bien, en dehors de ça, je suis un parfait gentleman ^^
Je lui fais mal, tu parles, elle s'éclate, mais elle ne veut pas le dire, elle est soumise et c'est tout ce que je veux. Mais si elle pouvait la fermer en plus, ce serait très bien. J'en ai latté pour moins que ça!


Je t'avais dit de te taire Olivia.


Passant sa main dans ses cheveux avant de l'embrasser sur le front, tendrement. Elle est belle ma femme, je l'aime. Je la sens un peu nerveuse, elle ne devrait pas l'être.


Tu veux que je te fasse un café, ou un chocolat, tu trembles ma puce ....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivia Benson

avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 19/04/2016

MessageSujet: Re: Soirée étudiante, loin d'être innocente.   Lun 25 Juil - 0:20


    Je sais que je devrais aller dans son sens pour que ça passe plus vite mais c'est plus fort que moi. Ce n'est pas censé se passer comme ça, j'aime cet homme et j'aimerais pouvoir participer un minimum à ce genre de moments. L'amour se fait à deux mais là je me sens seule et je me sens salie, je me sens insignifiante, jusqu'à ce qu'il me prenne dans ses bras et ne fasse attention à moi. Comment je pourrais comprendre ou trouver le juste équilibre quand il réagit comme ça franchement ? Je suis de ces femmes qui pensent encore naïvement que les hommes biens peuvent exister, ça devrait être plausible, ça, non ?
    Il remarque que je ne suis pas dans mon assiette, tu m'étonnes, je suis livide, et je sens que j'ai besoin de me poser un peu.

    Non, j'ai juste besoin de sommeil.

    Mais j'ai besoin d'en avoir l'esprit sûr et le coeur net, est-il toujours comme ça ou est-ce un concours de circonstances à chaque fois.

    Va te doucher chéri, je vais m'assurer que les enfants sont couchés, je te rejoins.

    Je m'autorise quelques minutes pour craquer puis fait le tour des chambres, me retrouvant finalement à m'endormir dans les bras de mon homme, redoublant de tendresse...

    FIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Soirée étudiante, loin d'être innocente.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Soirée étudiante, loin d'être innocente.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Carcassonne, c'est pas si loin ...
» Soirée du vendredi 15 Octobre 2010
» Soirée du Vendredi 13 Aout 2010 chez Fouman
» Soirée arcade TRIBUTE TO IREM
» Soirée du Vendredi 22 Octobre 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: Miami :: Centre Ville-
Sauter vers: