One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tu n'as finalement toujours été qu'une poupée de chiffons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Jessica Fowley

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 18/12/2015

MessageSujet: Re: Tu n'as finalement toujours été qu'une poupée de chiffons   Dim 20 Déc - 22:56

Ouai je vois ça ^^

Mesquine! Non mais sérieusement, elle a jamais prit une tarte elle ? Elle n'est pas tombée sur un homme comme le mien parce qu'elle aurait comprit! Alex est dominateur, ça ne me dérangeait pas plus que ça avant quelques semaines, aujourd'hui, je ne l'accepte plus et ça le rend dingue. Il me met la pression, il cherche à trouver mes faiblesses et j'ai beau lutter, je ne suis pas de taille contre lui. Pourtant je l'aime ce con!


Vous faites dans la psycho aussi ^^


Moi ça m'arrive! Quand vous allez dans des pays avec des populations martyrisées vous n'avez pas toujours le choix. Je ne sais pas si ça marche vraiment, je n'ai pas vraiment l'impression d'avoir les bons mots, demandez à ma fille^^


Flic? Vous êtes des stups?


Je suis dans la merde, je le sens, je ne sais pas pourquoi !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léanne Fowley

avatar

Messages : 160
Date d'inscription : 20/12/2015

MessageSujet: Re: Tu n'as finalement toujours été qu'une poupée de chiffons   Dim 20 Déc - 23:02


    J'ai une tête à claques, une tête de fouineuse, et je le sais depuis que je suis au foyer, mais ça me fait sourire, après tout c'est au moins ça, au moins quelque chose d'avoir une tête de quelque-chose de différent ! Et puis il faut dire que j'en joue, ça me permettait de m'affirmer, au milieu de tout le monde, quoi que mon caractère soulait tout le monde, dès le départ, et ben c'est comme ça et pas autrement !

    Je ne sais pas, ça marche selon vous ?

    Je suis encore très jeune, une jeune bleue aux dents longues paraît-il, alors oui, je parle beaucoup, je suis un peu speed, mais à 24 ans, il faut au moins ça ! Je ne sais pas si je suis sur la bonne voie avec ma soeur, mais elle ne m'a au moins pas reconnue et c'est déjà ça.

    Stups ? Non, je suis de l'unité spéciale, on se détends ^^ Vous n'êtes pas une pute ou alors une pute qui débute et franchement, changez de métier, vous avez un vrai don pour les emmerdes ^^

    Non parce qu'être pute demande beaucoup plus de qualités qu'on ne le croit ! La créativité, pour se sortir des coups foireux que les clients leur tendent, de la patience, de l'abnégation et une bonne dose de courage et de conviction, et un certain talent d'actrice aussi, quoi qu'il faut aussi un peu de ça pour être une bonne maîtresse paraît-il, les hommes aiment être flattés ^^

    Je peux savoir pourquoi vous étiez là-bas ce soir ? C'est la première fois que je vous y vois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessica Fowley

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 18/12/2015

MessageSujet: Re: Tu n'as finalement toujours été qu'une poupée de chiffons   Dim 20 Déc - 23:25

J'en sais rien, je ne suis pas psy ^^

Je peux l'être quand je veux, mais c'est pas inné, ma fille vous le dira. Je suis plutôt direct, on va droit au but et on voit ce que ça donne. Je sais que je suis assez dure avec Megane, je ne lui passe pas grand chose, mais c'est aussi pour elle, pour qu'elle puisse se construire en tant qu'adulte responsable, pas comme j'ai pu le faire.


Je ne suis pas une pute non ! Et ne vous fiez pas à ma tenue, ce n'est pas ce que je portais!


Je portais un jean et un tee shirt, mais ce n'était pas assez bien pour mon frère qui m'a fait mettre cette robe ridicule. Je ne dis pas que je n'aime pas, c'est plutôt le genre de tenue que je réserve à mon homme pour un dîner en tête à tête à la maison! Je bois mon café sans grande conviction, je suis complètement perdue, je ne sais pas combien de temps je vais devoir rester ici, mais ça ne tiendrait qu'à moi, je rentrerais chez moi immédiatement!

Mon frère m'a filé une dose, je lui étais redevable et personne ne lui dis non ...


Glissant ma main dans mes cheveux, nerveuse.


Ecoutez, je dois vraiment rentrer chez moi. Je ne remettrais plus les pieds ici.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léanne Fowley

avatar

Messages : 160
Date d'inscription : 20/12/2015

MessageSujet: Re: Tu n'as finalement toujours été qu'une poupée de chiffons   Dim 20 Déc - 23:32


    Hey, je bosse dans une boite à putes, je sais les reconnaître ^^

    Elle remet mon jugement en doute ou comment ça se passe là ? Non parce que je sais encore faire la différence entre la nana paumée et la pute de base. En plus, c'est ma soeur, quoi que vu notre milieu, l'un n'empêche pas l'autre mais elle a l'air d'avoir un équilibre, du moins avant d'avoir besoin d'une dose... Je ne sais pas ce qui se passe mais ça me rend dingue de me dire que je ne peux pas l'informer du fait d'être sa petite soeur, qu'elle n'a rien à craindre, qu'elle est ici chez elle...

    Sans savoir ce que vous lui devriez, n'est-ce-pas ?

    Oh je connais les méthodes de mon frère ! En fait je me sens comme un fantôme, moi je sais qui je suis, mais aucun des deux ne sait qui je suis pour eux. Et pourtant ils se savent de la même famille, c'est frustrant, ce sentiment d'appartenance est bel et bien un besoin, et non pas un fantasme de la société moderne.

    Et vous pensez que c'est prudent ? Ils ont tous à votre recherche. Attendez quelques heures, allez dormir, il y a une chambre d'amis au fond là-bas, enfin au fond, à trois pas derrière vous ^^ La chambre de gauche. Prenez les fringues que vous trouverez dans l'armoire, ce qui vous plaît. Parce que cette robe... Vous êtes carrément bien goalée pour votre âge ^^

    Je suis un peu trop franche, je le sais, on me le dit souvent, et un peu déconneuse, mais ça va,elle accepte l'idée que son frère puisse la prostituer, elle peut accepter le fait que je lui dise qu'elle est goalée non ? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessica Fowley

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 18/12/2015

MessageSujet: Re: Tu n'as finalement toujours été qu'une poupée de chiffons   Dim 20 Déc - 23:41

Ah ouai ? C'était pas flagrant il y a deux minutes ^^

Non mais j'avais vraiment l'impression qu'elle me traitait de pute là! Je sais que tout laisse à penser que c'est ce que je suis, mais c'est faux! Jamais plus je ne remettrais les pieds par ici, de toute façon, rien ne me rattache à tout ça si ce n'est mon frère qu'il vaut mieux éviter, je pense qu'on est d'accord là-dessus.


Exacte. Je me suis laissée avoir encore une fois.


Ce n'est pas la première fois que mon frère m'attire dans ses filets, loin de là. Gamine, je me faisais avoir, j'étais naïve au point de me dire que mon propre frère ne pourrait pas me vouloir de mal, jusqu'à ce soir ou tout  a basculer pour moi. Là, j'ai vraiment compris à qui j'avais affaire, j'ai compris qu'il n'avait aucun sentiment pour personne, et encore moins pour moi.


Quoi mon âge? Ce n'est pas parce que vous êtes une gamine que je suis vieille. La perception jeune fille^^


Esquissant un sourire en la regardant.


Merci de votre aide, mais je ne suis pas sur de pouvoir trouver le sommeil.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léanne Fowley

avatar

Messages : 160
Date d'inscription : 20/12/2015

MessageSujet: Re: Tu n'as finalement toujours été qu'une poupée de chiffons   Dim 20 Déc - 23:47


    Et ben il y a deux minutes vous me preniez encore pour une serveuse, comme quoi les apparences et les préjugés ^^

    Ils ne sont pas que chez moi ! Non mais elle est gentille mais je sais que je n'ai pas une gueule de flic, pour autant, je n'ai pas non plus l'attitude d'une serveuse, je ne suis pas assez docile. Oh j'ai fais pleins de petits boulots, mais jamais très longtemps, je n'ai jamais supporté l'autorité et je me faisais virer passé les deux semaines, un mois pour les plus patients !

    Encore une fois ? C'est souvent ?

    Ce besoin de lui demander de l'aide, est-qu'elle le voit souvent, même en cachette ? Non parce que ça, c'est pas dans mes recherches, mais elle pourrait m'en dire tellement plus, ce qui pourrait agrémenter mon mur d'observation, dans ma chambre, celui qui recouvre les quatre murs et qui fait de cette pièce un putain de sanctuaire dans lequel je dors, et je me force à m'immerger pour être au plus près des preuves.

    Parce que vous me prenez pour une gamine, vous êtes sérieuse là ?

    Non mais ça, ça m'énerve, c'est comme ça qu'on m'appelle au commissariat, la demie portion, le kid ou encore la gamine ! Je suis une femme, assez grande pour faire fermer leur gueule à plusieurs dizaines de proxénètes que j'ai aidé à mettre en taule, ça fait de moi une adulte, non ?!

    Et vous allez rentrer en état de manque auprès de votre mari et peut-être même de vos enfants ? Vous croyez que c'est une image qu'il y a à leur offrir ? Vous savez ce que ça fait d'avoir des parents camés ?!


    Et je suis en train de me trahir, putain quelle abrutie, évidemment qu'elle le sait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessica Fowley

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 18/12/2015

MessageSujet: Re: Tu n'as finalement toujours été qu'une poupée de chiffons   Lun 21 Déc - 0:08

En même temps pour deviner que vous êtes flic ^^

Elle ne paye pas de mine, si ce n'est sa grande gueule! C'est un tout petit truc, mais je sais qu'il ne faut pas se fier à ça, il y a des femmes militaires, que j'aimais d'ailleurs très moyennement à l'époque ou elles bossaient avec Paul ^^ Mais je sais qu'elle ne démérite pas face aux hommes dans beaucoup de situation.


Non. Mais à l'époque, je ne savais pas dire non, ou je ne pouvais pas ... C'est loin tout ça.


Un passé que j'ai voulu enfouir, mais qui me rattrape doucement j'ai l'impression et ça me fait peur. Je ne veux pas me laisser bouffer par mes anciens démons, je veux continuer à être celle que je me suis construite aux yeux de tous, avec un passé assez difficile, mais rien d'insurmontable. C'est la version officielle autour de moi.


Vous avez quoi 22 ... 23 ans ? Alors oui, vous êtes une gamine avec une grande gueule!


Moi aussi je sais être franche si il le faut! Mais elle touche un point sensible en parlant de mes parents, enfin, eux, je m'en tape, mais mon enfance est tabou tout simplement.


Oui je sais ce que c'est, j'ai été elevé par deux junkies qui ont fait des mômes juste pour toucher du fric et qui les ont totalement délaissés. Ca vous parle ça ou vous jouer au flic pour vous donner bonne conscience?


Je suis méchante, mais je ne supporte pas qu'on m'attaque là-dessus. Quand je pense qu'ils n'ont rien fait pour rechercher ma soeur après sa disparition, c'est moi qui ait tout fait en vain! On ne peut pas appeler ça des parents!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léanne Fowley

avatar

Messages : 160
Date d'inscription : 20/12/2015

MessageSujet: Re: Tu n'as finalement toujours été qu'une poupée de chiffons   Lun 21 Déc - 0:17


    Nul n'est meilleur flic que celui qui ne le paraît pas !

    Règle de base de mon supérieur, mon supérieur qui a tout fait pour moi, me faire rentre là-dedans, me faire confiance, m'imposer et surtout faire de moi celle que je suis aujourd'hui. Me laisser me battre pour tout ça, sans lui, je ne serais pas à l'unité spéciale, mais à l'administration et j'aurais sans doute brûlé la moitié des bureaux. Il me faut bouger et les supérieurs du bureau savent comment me punir, en me gardant dans les locaux avec de la paperasse, et je déteste ça plus que tout !

    Alors pourquoi replonger maintenant ?

    Je ne comprends pas, si elle avait pu s'en sortir, construire une famille, une vie normale, pourquoi revenir vers lui, vers Ari, celui qui lui a tout pris, nous a tout pris, moi j'ai juste pris le large... Et voyez ce que ça donne, j'ai réussi à m'en approcher au point de bosser pour lui, je dois être mazo ou un truc du genre ^^

    J'en ai 24 ! Et vous pouvez parler avec la votre ! Votre mari vous supporte ?!

    C'est méchant, mais c'est vrai. Je sais pourquoi je ne veux pas d'un mec sur le long terme, mais elle, elle n'a pas l'air contre, alors il doit être courageux son bonhomme, je vous le dis !

    C'est ça, pensez ce que vous voulez.Vous savez quoi ? Je discute même plus, partez si vous voulez, restez, je m'en fous, je vous ai proposé, vous en faites ce que vous voulez, et si vous vous faites ramasser par Ari, j'espère que votre famille n'aura pas trop besoin de vous. Bonne nuit !

    Claquant la porte de ma chambre en m'enfermant à clé à l'intérieur, personne ne dois jamais y entrer. Et je me laisse tomber sur mon lit, les bras étalés, les yeux rivés sur le plafond, sur les photos de mes parents, de mon père assassiné, de la main de mon propre frère... Une balle entre les deux yeux... Mon père... Que je n'ai jamais porté dans mon coeur, mais qui ne lui avait pas fait plus de mal qu'à nous.
    C'est mon téléphone qui se met à sonner, sans que je ne sache réellement qui c'est, numéro masqué auquel je réponds sans attendre.

    Qui est à l'appareil ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessica Fowley

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 18/12/2015

MessageSujet: Re: Tu n'as finalement toujours été qu'une poupée de chiffons   Mar 22 Déc - 17:36

Ah ben vous devez vraiment être bonne ^^

Parce qu'on dirait plus une délinquante qu'un flic pour le coup ! Je n'ai jamais vraiment eu à en côtoyer en même temps, mon créneau, c'est plutôt les militaires! J'ai vécu plusieurs années sur la base avec Paul et j'en ai connu des dizaines, plus ou moins droit d'ailleurs^^ Je ne l'ai jamais dit à Paul, mais lors de ses déplacements, certains de ses "potes" n'hésitaient pas à me draguer en espérant avoir un peu plus qu'un sourire. Chose qu'ils n'ont jamais eu, qu'on soit clair!

C'est personnel.


La regardant dans les yeux. Je pensais que ça m'aiderait à encaisser la perte de la garde de ma fille, la pression de mon homme, mais je m'aperçois que ça ne fait que me mettre au fond encore plus. Je ne veux pas montrer cet exemple à ma fille. Ce n'est pas digne d'une maman, pas de l'image que j'en ai en tout cas.


Moi j'en ai un ....


Je ne suis pas sur qu'elle puisse en dire autant, en même temps, c'est pas plus mal, elle est jeune, qu'elle s'amuse! Je ne veux pas que ma fille se case trop tôt, elle a le temps, je veux qu'elle fasse des expériences, bon pas trop trop quand même, mais un minimum pour savoir ce qui lui convient, les hommes sont tellement différents!
Quelle tête de mule!  Je ne sais pas ce que je dois faire partir ou rester, mais je ne veux pas éveiller les soupçons de mon homme. Je préfère appeler un taxi pour rentrer chez moi.


C'est Capucine ... Y a le feu à la boite Léanne. Une nana qui était prévu pour un gros client c'est tirer, Ari est sur les dents ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léanne Fowley

avatar

Messages : 160
Date d'inscription : 20/12/2015

MessageSujet: Re: Tu n'as finalement toujours été qu'une poupée de chiffons   Mar 22 Déc - 17:48


    Vous seriez jalouse ^^

    Ce n'est pas ma soeur pour rien, même si elle l'ignore, on se chamaille déjà comme telles. Nous avons pas mal d'écart mais on comportement est tel qu'on dirait une ado, on dirait moi, et ce n'est pas un compliment, je sais à quel point je peux être difficile à gérer et croyez-moi, ce n'est pas une partie de plaisir pour tout le monde. Alors je fais ce que je peux avec ce que j'ai, mais ce n'est pas toujours facile de se faufiler entre les gouttes, et les gouttes, ce sont mes supérieurs qui doivent me chercher ^^

    C'est personnel mais vous n'êtes pas seule.

    Non, elle a une famille, un mari, un enfant, ou peut-être même plusieurs, alors pourquoi tout foutre en l'air ? Quand on est seul on n'a rien à perdre, mais pourtant elle sait ce que ça veut dire de devoir se coltiner des parents camés non ? Comment elle peut imposer ça à ses gosses ?!

    Et vous êtes obligés de lui rendre des comptes et de le voir tous les soirs, moi j'ai pas ce problème ^^

    Peut-être aussi sans doute parce que j'ai totalement perdu foi en l'être humain, en l'homme, quand je vois tous ceux qui se pointent au bar... Les clients d'Ari, les petits jeunes qui viennent mater, laissez-moi tranquille, je ne veux rien de tout ça !
    Mais c'est la petite voix de Capucine qui me sort de mes rêveries, et je ne pensais pas que les emmerdes reviendraient si vite pour être honnête ^^

    Et merde, qu'est-ce-qu'il a prévu de faire ? Tu sais quoi ? Tu bouges pas ma grande, j'arrive... Tu ne fais rien !

    Et surtout, tu ne la ramènes pas ^^ Non parce que je la connais, quand elle commence à baliser, elle dit des trucs qu'elle fini par regretter et ça part forcément en live...
    Je prends mes affaires pour retourner à la boite après avoir remarqué que ma soeur avait préféré rentrer... Je m'en occuperait plus tard... J'ai un trafiquant à gérer !
    Je retrouve Capucine à l'endroit habituel, je suis un peu en retard, ça roule mal le weekend en ville aussi !

    Alors ? Il a réglé ça comment ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capucine Coster

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 20/12/2015

MessageSujet: Re: Tu n'as finalement toujours été qu'une poupée de chiffons   Mar 22 Déc - 19:05

Donc c'est ça avoir une soeur ! C'est ce chamailler sans arrêt et se prendre la tête pour des conneries ? J'aurais adoré avoir une soeur putain ! Je suis fille unique, je suis toute seule tout court d'ailleurs. J'ai grandi dans la rue, comme la plus part des filles qui bossent dans la boite ou je bosse. J'ai 15 ans et je suis "serveuse" dans une boite de strip de luxe. Je n'ai pas vraiment eu le choix en fait. Ari m'a ramassé dans la rue ou j'étais en train de tenter de piquer sa voiture ... oui tenter! En guise de dédommagement, il m'a "vendue" a son client le plus offrant parce que j'étais vierge. Ca va faire un an que je ne suis pas sortie de cette boite, je suis surveillée de près par le patron parce que je suis sois disant celle qui est le plus demandée. Je déteste ça putain! Mais je n'ai pas le choix!
Ce soir ça a péter à la boite. Ari est devenu dingue! On en a toute prit plein la gueule parce qu'une des filles c'est barré en laissant un client en plan, un gros gros gros client! Je pense qu'elle n'a pas intérêt à se repointer celle là ! Le soucis, c'est qu'il a mit la boite sous pression et qu'il s'est aperçu de la disparition de Léanne.
Léanne, c'est une putain de flic infiltré. Enfin, elle s'infiltre toute seule vu que personne n'est au courant de son petit jeu dans son boulot! Elle bosse comme serveuse ici, elle est belle dynamique, il n'en faut pas plus à Ari pour qu'elle lui plais. C'est moi qui lui balance toutes les infos que je peux choper sur la boite et sur Ari lui même, elle en fait une obsession, je sais pas trop pourquoi, mais c'est comme ça.
Après le savon qu'on s'est prit, Ari a décidé que c'est moi qui remplacer cette fille. L'enfoiré! Tout ça parce que j'ai dit que c'était pas notre faute si il savait pas tenir ses filles! Je déteste quand il nous engueule, ça me fait stresser et je dis des trucs cons! J'ai aussitôt appelé Léanne .... C'est con comme réaction ^^
Je me rend au lieu de rendez-vous et je l'attends en espérant qu'elle arrive vite putain, je vais avoir des emmerdes moi !


Il a rien réglé pour l'instant. Mais il te cherche et il va pas tarder à me chercher aussi ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léanne Fowley

avatar

Messages : 160
Date d'inscription : 20/12/2015

MessageSujet: Re: Tu n'as finalement toujours été qu'une poupée de chiffons   Mar 22 Déc - 19:15


    Cette gamine est arrivée un matin sans qu'on ne comprenne pourquoi. Il m'eut été donné de la remettre sur pieds, entendez par là de la doucher, de la soigner et de panser ses plaies, et surtout de maquiller ses bras. Je ne suis pas sûre qu'il m'eut déjà été donné de voir quelque-chose de semblable, et pourtant j'en ai vu dans le métier, et surtout dans mon quartier, mais elle... Elle est vraiment arrivée dans un salle état.
    Je m'en suis occupée et ait tenté de la protéger en reculant au maximum le moment où Ari la mettrait en confrontation avec les clients. Mais ce fut peine perdue, trois semaines plus tard, elle était déjà montée au charbon...
    Je veille, je fais ce que je peux, mais ce n'est pas facile, je ne peux pas tout empêcher et je culpabilise, je ne peux pas laisser tomber mon infiltration officieuse maintenant, elle a trop besoin de moi, tout comme j'ai besoin d'elle au final. Et puis il faut bien avouer que je ne suis pas très douée pour faire ce qu'on me demande, je préfère faire ce que je veux, et regardez où j'en suis ^^

    Il me cherche ? Merde, je l'ai planté en plein service, je devais me douter que l'autre abruti ne servirait à rien ici...

    Un petit serveur qui ne sait pas ce qu'il fout là et qui le fait même très mal, mais c'est le fils d'un investisseur dont le père veut lui apprendre la valeur du travail. Alors il le fout dans une boite de strip, normal, tu m'étonnes que le môme ait accepté tout de suite, mais maintenant qu'il a compris de quoi il en retournait, il n'a plus si envie que ça de bosser dans le milieu.

    Il t'a dit de te mettre en tenue ? Qu'est-ce-que tu fais là d'ailleurs ? T'étais de repos, non ?

    Il n'y a qu'une connerie qui aurait pu faire qu'elle ait à bosser un jour de repos, elle lui tient tête, un peu trop, elle n'a toujours pas compris ce qu'elle risque, un peu butée la gamine, mais sympathique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capucine Coster

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 20/12/2015

MessageSujet: Re: Tu n'as finalement toujours été qu'une poupée de chiffons   Mar 22 Déc - 19:35

Léanne est un peu comme mon ange gardien. Elle m'a aidé quand je suis arrivée, j'étais pas vraiment clean, mais elle ne m'a pas jugé et c'est cool.  Depuis, elle est toujours là quand j'ai besoin et en échange, je lui balance tout ce que je sais , tout ce que j'apprends, je laisse trainer mes oreilles un peu partout et comme elle n'est pas tout le temps là, ça l'aide. Enfin j'espère. Les filles entre elles parlent beaucoup, surtout dans les vestiaires quand on se prépare pour le show. Ah oui, je suis aussi danseuse quand il faut, mais ça j'aime! Bon je préfèrerais danser habillée, mais on ne choisi pas toujours!

Ouai, il a demandé à tout le monde ou t'étais. Je lui ai dis que tu te sentais pas bien que t'avais dû rentrer.


Je la couvre et elle en fait autant, ça marche dans les deux sens. J'ai 15 ans, mais une vie d'adulte, pas une vie normale, mais c'est ce que j'ai toujours connu, les galères.


Ouai, c'est moi qui la remplace. Si, mais bon .... Laisse tomber^^


Elle va gueuler si je lui dis que j'ai déconné alors bon je ne dis rien comme ça, on est pas emmerdé! Je sors une clope pour l'allumer et tirer dessus, je me caille, je suis partie tellement vite que j'ai pas pris ma veste, juste mon bonnet^^


C'est toi qui l'a aidé à se tirer cette nana, c'est pour ça que tu t'es barrée?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léanne Fowley

avatar

Messages : 160
Date d'inscription : 20/12/2015

MessageSujet: Re: Tu n'as finalement toujours été qu'une poupée de chiffons   Mar 22 Déc - 19:53


    C'est gentil ma belle, mais ça ne suffira pas.

    A son niveau, Capucine tente de veiller sur moi, comme pour me rendre la pareille, elle me couvre parfois, pas toujours  avec les bonnes excuses mais elle est jeune et je n'étais pas aussi maligne à son âge ^^ Je ne peux pas lui en vouloir, même si ce soir je vais devoir justifier du fait d'avoir quitté le bar sans vraiment prévenir. Mais avais-je le choix ? Si ça ne le perturbe pas de savoir notre propre soeur là-haut en train de se faire dérouiller par un client, moi, tout de suite un peu plus voyez-vous ! Il n'a aucun sentiment, rien ne l'atteint, si ce n'est le pouvoir de l'argent, et le pouvoir sur les gens.

    Qu'est-ce-que t'as encore fait toi ? C'est pas vrai, on peut pas te demander de te poser deux secondes et de la fermer ?

    Non, pas à elle, c'est assez impressionnant comme façon de procéder. Non parce qu'elle est douée mais dans le genre je fais des efforts pour me faire oublier et au moindre souci je la ramène et je me fais prendre, elle est au top, vraiment au top ! Je ne tiendrais pas tête à mon frère, j'ai très vite compris l'idée, déjà toute petite, mais elle, elle n'a semble-t-il, absolument peur de rien !

    Comment tu sais ça, toi ? Capucine, tu ne dois rien dire à personne, c'est clair ? Personne ne doit savoir. Et puis en plus ça te regarde pas vraiment que je sache !

    Je panique parce qu'elle est en train de fouiner partout et que si elle m'a choppé, il y a une chance pour qu'un autre ait pu le faire. Et ça ne m'arrange pas des masses, je ne suis pas dans les petits papiers d'Ari moi, contrairement à certaines !

    T'es gelée, tiens, mets ça... Qu'est-ce-que tu vas faire ce soir ? C'est qui ton client ?

    Lui posant ma veste en cuir sur les épaules en remettant ses cheveux dans son bonnet, comme si ça suffisait à la couvrir vu la micro jupe qu'elle porte en appelant ça une tenue ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capucine Coster

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 20/12/2015

MessageSujet: Re: Tu n'as finalement toujours été qu'une poupée de chiffons   Mar 22 Déc - 21:26

Ben faudra bien vu que tu te repointera pas là-bas.

Il n'est pas question qu'elle remette les pieds là-bas ce soir avec l'état de nerf dans lequel est Ari. On verra ça quand il se sera calmer un peu.  Je commence à le connaitre mon boss, il faut le flatter et aller dans le sens du poil, sinon ça lui va pas et ça pète. Une fois calmé il a tendance  a voir les problèmes plus important, les priorités vous savez!

Ca va, on a eu une discussion un peu houleuse c'est tout ^^


J'ai toujours été une emmerdeuse, du plus loin que je me souviennes on me l'a toujours dis, je dis ce que je pense et si ça plait c'est pareil. Je n'ai pas eu d'autre choix que de m'affirmer quand j'étais dans la rue et puis Ari m'ait tombé dessus. Je suis une de ses chouchoutes, enfin de ses clients, alors il évite de m'abîmer le visage dans la mesure du possible et de son état de nerf surtout^^


Je dirais rien, tu le sais très bien et personne n'est au courant si tu veux savoir. Cette fille personne ne l'avait jamais vu, c'est qui? Ari n'a pas voulu le dire.


Oh j'ai posé la question moi, j'ai pris un retour mais au moins je l'aurais tenté. Une fille qui ne bosse pas ici est donné a un client, et elle se barre, tout le monde a trouvé ça bizarre, personne n'ose contrer Ari de la sorte. Mais j'ai vite vu le rapprochement avec Léanne.


Merci .... Je ne sais pas. Il s'appelle Andrei Opoulos, apparemment c'est un millairdaire Russe que connait Ari. Je peux pas m'attarder Léa ....


Jouant avec les cailloux du bout de ma chaussure. On doit déjà me chercher.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léanne Fowley

avatar

Messages : 160
Date d'inscription : 20/12/2015

MessageSujet: Re: Tu n'as finalement toujours été qu'une poupée de chiffons   Mar 22 Déc - 21:44


    C'est toi qui ne t'y repointeras pas, tu rentres Cap', je suis sérieuse, s'il te chope tu vas encore prendre pour les autres.

    Il a un truc avec elle, je ne sais pas pourquoi. Il tient à être plus dur qu'avec les autres, peut-être parce qu'elle a plus de valeur, qu'il voit en elle une poule aux oeufs d'or, je ne sais pas, mais en tout cas, il ne la ménage pas et lui en demande beaucoup. En tout cas pour son âge, je trouve ça déjà beaucoup. Quoi que qu'est-ce-que je dis, ce n'est pas pour son âge, elle ne devrait même pas avoir à faire tout ça déjà ! Elle a 15 ans, sa place est au lycée !

    Et la prochaine discussion vous allez l'avoir dans son bureau ou dans sa cave, t'as vraiment envie d'un séjour à l'ombre ?

    Non parce que la dernière elle a fini en asile. Elle ne s'est pas remise du choc. Une semaine enfermée dans le noir, n'ayant pour seule ressources ce qu'Ari avait bien voulu lui donner au départ. Soit un sac de pain sec et une carafe d'eau qu'il remplissait tous les deux jours. Même pas de quoi se laver... Une abomination, mais ce n'était pas son coup d'essai, il sait très bien comment toucher les esprits. C'est le meilleur moyen pour avoir l'emprise sur ses filles sans avoir à les abimer...

    Et pourtant il le sait mieux que personne cet enfoiré...
    Pour moi-même. C'est... C'est sa soeur, Cap'.

    J'évite de lui dire que c'est la mienne. Pour le moment elle ignore encore que c'est mon propre frère et c'est sans doute mieux ainsi, elle n'a pas besoin de savoir pourquoi je me bats comme ça, elle n'a pas besoin de savoir à quel point votre propre famille peut vous faire du mal. Elle qui n'aspire qu'à n'en reformer une autre, retrouver un cadre, un vrai toit, une vraie vie... Elle ne dit rien, mais je suis passé par-là moi aussi, alors je sais de quoi je parle.

    Opulos ? Il est en ville ? Ouais il le connaît ouais... Non, t'as raison, rentre à la maison. Je vais me débrouiller, je vais lui dire que... Je vais me débrouiller d'accord ?

    Je lui donne mes clés, pensive. Comment je pourrais la laisser affronter cette ordure ? Si la dernière fille a être passée par "la cave" a fini si mal, c'est que c'était justement lui son dernier client. Le jeu avait fini par mal tourné, elle avait eu une réaction qui ne lui avait pas plu et il s'est chargé de s'en plaindre à Ari, qui a voulu faire un exemple...

    Et tu prends pas le métro, tu prends un taxi, vu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capucine Coster

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 20/12/2015

MessageSujet: Re: Tu n'as finalement toujours été qu'une poupée de chiffons   Ven 25 Déc - 15:42

Et si je me tire et que je rentre que demain, ça va être pire tu le sais.

Il ne me loupe pas, j'ai demandé à une copine de me couvrir le temps que je vienne voir Léanne, mais je ne pourrais pas justifier une absence pour le reste de la soirée. Ari va péter un plomb si il ne me voit pas revenir très vite et je n'ai pas envie de m'attirer ses foudres encore une fois.


Non. C'est pour ça que je ne peux pas m'attarder!


Elle va le comprendre oui ? Léanne je l'adore, elle fait tout pour m'aider, mais contre Ari, elle ne peut rien et elle ne pourra jamais rien, je suis persuadée, qu'elle brasse du vent parce que personne ne pourra jamais l'arrêter, il est bien trop puissant.


Sa soeur? Il est malade, c'est dans un hôpital psychiatrique qu'elle est sa place!


Même pas dans une prison! Comment on peut faire ça à sa propre soeur? Je ne comprends pas. Je suis fille unique .... du moins, je crois, en tout cas je n'ai pas de fratrie connu et Léanne est un peu comme la soeur que je n'ai pas eu et je ne supporterais pas qu'on lui fasse du mal.


Retourne pas là-bas Léanne. T'es qu'une serveuse, il te dira rien.


Pour le moment, elle n'a pas énormément de valeur pour lui, elle est belle, elle fait ce qu'on dit sans trop la ramener ça lui suffit, ce n'est pas le moment que ça change.


Je rentre pas .... je dois y aller. Je t'appelle pour te donner des nouvelles.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léanne Fowley

avatar

Messages : 160
Date d'inscription : 20/12/2015

MessageSujet: Re: Tu n'as finalement toujours été qu'une poupée de chiffons   Ven 25 Déc - 16:11


    Et si tu y retournes, tu feras une passe de plus. C'est hors de question.

    Je suis un peu têtue, mais pas méchante, après tout je sais comment ça se passe, non seulement mon job mais aussi le reste m'a permis d'apprendre comment marchait le milieu. Je ne la laisserais pas partir là-bas sans avoir tout tenté pour trouver une solution. Capucine n'est qu'une enfant, une enfant qui en voit et en vie beaucoup trop pour son âge.

    Si tu savais ma belle... Sa place elle est même plus sur Terre...

    Qu'on soit clairs, si j'avais le choix et une étique différente, je l'aurais abattu depuis longtemps mais il parait que ça ne se fait pas, alors je fais ce que je peux pour prendre sur moi et attaquer ensuite de façon plus stratégique et surtout plus intelligente. Je ne conçois pas le fait de pouvoir foutre en l'air autant de vies en toute impunité, tout simplement parce qu'il a une case en moins, au sens littéral du terme.

    Cap tu... ! Cap je te préviens, au moins souci, si tu dois rester là-bas pour la nuit tu me préviens !

    Elle ne m'écoute pas et file pour le bar, si je voulais la retenir, j'aurais pu, mais je sais qu'elle a raison au fond, si elle disparaît, elle risque de prendre pour tous les autres et ce n'est pas le moment...16:11:23

    FIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tu n'as finalement toujours été qu'une poupée de chiffons   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tu n'as finalement toujours été qu'une poupée de chiffons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Boulet un jour, boulet toujours ? :O
» toujours pas mon mail de confirmation
» En Pointe Toujours
» La vipère vs Un lannister paie toujours ses dettes
» J'ai toujours mal à l'oreille...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: So Far... :: Hors de la Ville-
Sauter vers: