One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Il y a des jours avec et des jours sans.

Aller en bas 
AuteurMessage
Mayrone Brody

Mayrone Brody

Messages : 54
Date d'inscription : 08/11/2015

MessageSujet: Il y a des jours avec et des jours sans.   Mer 11 Nov - 18:08

Il est 11 heures. J'attends dans la salle d'attente pour ma séance psy hebdomadaire. Ca fait cliché comme ça, mais c'est la réalité. J'ai eu un suivi obligatoire en revenant d'irak durant plus d'un an, puis ça s'est estompé, mais quand mon père est revenu d'entre les morts, j'ai eu besoin d'y retourner plus régulièrement.  Ma mère n'y a vu aucun inconvénient. Il y a des choses que je n'arrive pas à dire, encore aujourd'hui et je ne sais pas si je pourrais un jour.
Jody est géniale, elle me connait très bien maintenant, elle sait comment je réagis, elle voit tout de suite quand ça ne va pas, quand j'ai un coup de blues, et ça arrive de plus en plus souvent. Mon père n'est plus le même et je n'arrive pas à renouer de lien avec lui, tout comme ma mère qui rame comme jamais.

Ils se sont encore engueulé hier soir à cause des fringues qu'on a acheté avec ma mère, il lui prend le chou pour des conneries et ça prend des proportions de malade. J'ai pas trop envie de parler aujourd'hui. Vêtue d'un slim noir, d'un tee shirt et de mes Converses, je suis ma psy quand elle ouvre le cabinet.



Bonjour ... Autant vous prévenir, je suis pas bavarde aujourd'hui ^^


Non mais qu'on pose les bases voilà. Je m'installe dans le siège en face d'elle, lâchant mon sac en bandoulière de toute sa hauteur en mode branleuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jody Collins

Jody Collins

Messages : 120
Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Il y a des jours avec et des jours sans.   Mer 11 Nov - 18:25


    Aussi étourdie que je puisse être, j'ai un métier, je suis psy. Pédopsy, spécialisée dans les ados, ces petits êtes bizarres qui font la gueule toute la journée, qui passent du rire aux larmes en quelques secondes et qui vivent jamais très loin d'une source quelconque de réseau ou d'une prise de courant ^^ J'en ai moi-même une à la maison, Zoé, qui me facilite grandement la vie, je ne peux pas le nier, toujours est-il que je ne suis pas ce qui se fait de plus chiante non plus, elle commence à grandir, et elle va surtout à la fac, alors je m'adapte, du haut de ses 15 ans, mon bébé est mélangé à tout un tas d'artistes.
    Je reçois de tous les gens, de la petite fille de bourges qui se sent incomprise aux enfants réellement traumatisés.
    Mayrone fait partie de ceux-là. C'est une gamine dont les parents bossaient dans l'armée. Une mère infirmière dans le civil à présent et un père qui vient tout juste de rentrer, captif, et j'imagine, passablement abîmé. Elle avait trouvé un semblant d'équilibre avec sa mère avant que son père ne revienne. Elle en est heureuse, mais en souffre tout autant.

    Bonjour ma grande. Je te l'ai déjà dis, tu parles si tu veux. Tu me dis ce dont tu as envie, l'important c'est que ça vienne de toi.

    Elle est comme tous les ados, en rébellion, dans l'incompréhension totale mais surtout dans la souffrance, je le vois même si elle ne le dit pas, il me suffit de lire entre les lignes, c'est aussi mon job.
    Je lui sers une canette de Coca et un paquet de Cookies, je sais comment faire parler une ado ^^

    Je vois que tu n'as pas beaucoup dormi... Tu es sorti ou il y a une autre raison à ça ? Comment se sont entendus tes parents cette semaine ?

    Je sais qu'elle est en âge de comprendre ce qui se passe entre eux, les difficultés du couple, elle même a un petit ami qu'elle ne comprend pas toujours. Ses parents rencontrent de grands problèmes, mais ils essayent de s'en remettre. Le problème, c'est qu'elle est témoin de tout et qu'on ne peut pas demander à une gamine de comprendre ce qu'est le stress post-traumatique.

    D'ailleurs, ta semaine de cours ? Tu as réussi à rendre ton projet en temps et en heure ?

    Elle avait quelque-chose à faire sur un sujet bien particulier et ne savais pas où trouver de l'aide, je lui ai proposé de l'aider, une façon de détourner la séance, tout en écoutant ses confidences, ce qui permet de sortir du cadre conventionnel qui perturbe parfois certains de mes jeunes patients.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mayrone Brody

Mayrone Brody

Messages : 54
Date d'inscription : 08/11/2015

MessageSujet: Re: Il y a des jours avec et des jours sans.   Mer 11 Nov - 19:03

Alors ma psy, c'est quand même un sacré phénomène! Elle est à l'ouest, tout le temps et elle casse tout! Elle a deux mains gauches c'est juste impressionnant. Ca me fait rire. J'ai essayé plusieurs psy avant de tomber sur elle et je dois avouer qu'elle est la seule à avoir réussi à me mettre en confiance. Assez pour que je me confie sur certaines que je n'ai jamais dit à personne, pas même à ma mère.
Je lui dis cash que je ne suis pas d'humeur, j'ai pas beaucoup dormi avec les disputes de mes parents. Je ne supporte pas d'entendre ma mère pleurer, c'est vraiment un truc qui me rend dingue! Je deviendrais méchante avec lui alors je préfère ne pas intervenir.


Merci ...

J'ouvre la canette sans toucher au cookies, je n'ai pas faim non plus, mais Jody elle fait toujours ça, transformer la séance en gouter, elle n'est pas comme les psy traditionnelles chez qui il faut rester assis et raconter notre vie. Ici, on part de sujet souvent anodin et elle rebondit toute seule pour nous guider dans la direction qu'elle veut et je dois avouer qu'elle est douée!


Je ne peux plus sortir en semaine. Merci papa ^^ Mal.


Baissant les yeux sur ma canette en faisant trembler ma jambe nerveusement. Je crois que je ne comprendrais jamais les adultes en fait. Je sais que mon père est en galère, mais c'est une raison pour faire payer ma mère? J'ai parfois l'impression qu'il se croit encore là-bas.


Oui, j'ai eu 15 et je dois l'exposer à l'oral vendredi. Heureusement que vous m'avez aidé, j'aurais été en galère sinon.


On a travailler ici toutes les deux, c'était super sympa.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jody Collins

Jody Collins

Messages : 120
Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Il y a des jours avec et des jours sans.   Mer 11 Nov - 19:10


    Amener un enfant à parler est plus difficile qu'il n'y paraît, il faut faire le tri entre le vrai et le faux, il ne ment pas, mais il détourne ce qu'il a vu, ou ce qu'il croit avoir vu, alors il faut le recouper avec la réalité, et vous obtenez généralement ce que vous cherchez. Toujours est-il qu'il y a quand même un temps d'adaptation à observer chez un ado, surtout une ado comme Mayron. Elle en a tellement vu qu'il est évident que la confiance ne se donne pas comme ça chez elle, ça a prit un peu de temps, beaucoup de silence, mais nous y sommes arrivés. Après tout, quand elle est arrivée ici, elle ne décrochait pas un mot depuis presque un an.

    Il a retrouvé une position paternelle, c'est ce qu'il faut que tu retiennes. Tu sais, le truc du verre à moitié plein ^^

    Je tente de lui faire voir le bon côté de chaque chose. Alors, non, il n'y a pas un bon côté à tout, mais si on le leur dit, l'exercice ne marche plus ^^ Elle a beaucoup de problèmes concernant l'espoir de ce qui pourrait devenir leur vie de famille, elle n'y croit plus, ou ne veut pas y croire pour ne pas souffrir, je ne sais pas encore.

    Ils se sont encore disputés ? Pour quelle raison cette fois ?

    Je lui pose des questions, elle répond d'elle-même, elle parle finalement, il suffit de trouver la bonne méthode ! Il y a même une tablette à côté d'elle, je laisse un peu tout en évidence. Croyez-le ou non mais certains ados parlent d'avantage en n'en n'ayant pas confiance !

    Tu aurais très bien pu le faire toute seule, je n'ai pas fais grand chose. Les recherches viennent de toi, les résultats viennent donc uniquement de toi-même, tu peux être très fière de toi. Tu l'as dit à ton père ?

    Je tente de leur faire renouer un dialogue, un dialogue sain, de père et fille, mais ça prend du temps, cet homme est traumatisé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mayrone Brody

Mayrone Brody

Messages : 54
Date d'inscription : 08/11/2015

MessageSujet: Re: Il y a des jours avec et des jours sans.   Mer 11 Nov - 19:36

Non c'est juste un putain de militaire! Non mais là y a pas de verre du tout en fait^^

Elle tente de me faire voir le bon côté des choses, la seule que je vois, c'est que mon père est vivant et je dois avouer que je n'y croyais pas. Ma mère n'a jamais voulu faire son deuil, c'est l'impression que j'en ai en fait, je ne lui parle pas de tout ça, j'ai peur de la blesser plus qu'elle ne l'est déjà. Je tente de vivre comme une ado de 16 ans tout à fait normale, et j'y arrivais plutôt bien avant que mon père ne revienne. Nous avions un équilibre toutes les deux avec ma mère, nous avons appris à vivre à deux et je n'arrive à me faire à l'idée que mon père a reprit sa place, je refuse toute autorité venant de lui et c'est pour ça qu'on se jette tout le temps.

Parce qu'il est ....


Je me retiens de dire quelque chose de méchant, ça reste mon père, ma mère me le dit souvent.


Parce que les fringues de ma mère ne sont soit disant pas correcte. Je lui proposerais bien un voile mais j'ai peur d'en prendre une ^^


Il n'a pas beaucoup d'humour là-dessus et moi je suis cynique. Il a gardé des réflexes de là-bas et ça me fait peur pour tout avouer.


Oui. Il était content, mais il est buté, il ne veut pas me changer de lycée.


Il m'a fait quitter mon lycée pour aller dans un privé dans lequel je ne m'adapte pas, mais ça il s'en tape. J'essaie d'avoir de bonne note pour lui montrer que je peux bosser seule, mais ça ne marche pas, alors je commence à ne plus y aller.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jody Collins

Jody Collins

Messages : 120
Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Il y a des jours avec et des jours sans.   Mer 11 Nov - 19:49


    Il ne reprendra sûrement pas ses fonctions, tu le sais ça ? Il n'aura sûrement jamais plus de mission. Il a assez donné pour son pays. Est-ce-que ça te rassure ?

    Elle a peut-être simplement peur de s'attacher à nouveau et de le voir repartir. C'est compliqué un ado, parce que même eux ne savent pas ce qu'ils ressentent, ce sont de nouvelles émotions, et ça leur fait peur, Mayrone est en plein dedans, c'est assez compliqué de comprendre comment elle fonctionne, mais c'est un challenge que je relève avec plaisir...

    Elle s'habillait comme ça avant de partir ? C'est son comportement qui a changé ou celui de ton père ?

    J'essaye de comprendre comment ça marche chez eux, maintenant, tout a changé, le retour de son père a fait beaucoup de bien, mais aussi beaucoup de dégâts. Au fond, je me demande si elle n'a pas plus souffert de son retour que de son départ...

    Et tu as monté le dossier comme je te l'ai proposé ? Rassembler tous les points positifs que tu pourrais obtenir en changeant de lycée, et lui proposer plusieurs lycées qui pourraient t'accueillir, présente lui ton projet d'orientation. Tu y as réfléchi ? Tu sais ce que tu veux faire ma belle ?

    Me faisant couler un café, comme si nous discutions dans une cuisine et non dans un cabinet de psy !

    Avec ta mère, tu dialogues un peu plus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mayrone Brody

Mayrone Brody

Messages : 54
Date d'inscription : 08/11/2015

MessageSujet: Re: Il y a des jours avec et des jours sans.   Mer 11 Nov - 20:13

Non. Ce qui me rassurerait c'est qu'il redevienne ... normal.

Je sais qu'il ne peut pas être le même que quand j'étais petite tout simplement parce qu'il a vécu des choses super dur. Je ne lui demande pas d'être parfait, juste d'arrêter de se comporter comme si on était en zone de guerre et que tout n'étais que danger. Je ne sais même pas expliquer ce que je ressens, en même temps, je ne suis même pas sur de ce que je ressens.


Oui, elle s'est toujours habillée comme elle voulait, c'est lui qui pète un plomb pour rien et c'est ma mère qui morfle.

Je baisse les yeux pour attraper la tablette à côté de moi et regarder les applis machinalement, avant de la reposer, de me lever pour marcher dans la pièce. Tout est fait pour qu'on se sente bien ici, c'est génial. J'aime bien mes séances, je trouve du réconfort et de la sécurité ici.


Mais oui, il veut rien entendre, il dit qu'on n'est pas assez suivit, que je bosserais moins bien. J'aimerais bien me diriger vers l'esthétique, mais je n'ai pas d'idée précise.


J'adore tout ce qui touche à la mode, les fringues, le maquillage, l'esthétique. Quand on était toutes les deux avec ma mère, je pouvais passer des heures à la maquiller et à lui choisir des tenues pour ses sorties, ou simplement pour aller travailler. Elle est belle, c'est juste un plaisir de le faire. Je ne le fais plus depuis que mon père là, il n'aime pas quand on se maquille trop ou qu'on habille un peut "sexy". Je ne l'ai jamais trop fait, mais ma mère oui et elle a bien raison!


Ma mère elle a d'autres problèmes pour le moment. Faites attention à la ...


Tasse qui était en équilibre et qui vient de s'écraser sur le sol! Ca me fait marrer!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jody Collins

Jody Collins

Messages : 120
Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Il y a des jours avec et des jours sans.   Mer 11 Nov - 20:26


    Mais c'est impossible, tu le sais n'est-ce-pas ?

    Il ne redeviendra jamais un homme tranquille d'esprit, bien dans sa tête, dans son corps, dans sa vie... Une menace sourdre lui rongera toujours le ventre, il ne cessera de se retourner au moindre bruit, les hommes sont abîmés à vie, je le sais aussi bien que mes confrères mais ce qui m'inquiète d'avantage, c'est que Mayrone est un eu du même acabit, elle ne supporte pas les portes qui claquent, a parfois l'impression de se sentir en faute sans raison valable...

    Tu as refait des cauchemars depuis la dernière fois ?

    Elle en fait beaucoup, c'est normal, mais il ne faudrait pas que ça lui bouffe la vie plus que le reste. Elle doit retrouver un quotidien normal, s'engueuler avec sa mère parce qu'elle veut sortir jusqu'à pas d'heures, même sécher ses cours, et faire de nouvelles expériences tout en faisant attention à ne pas dépasser les limites. Elle les connait, je lui fais confiance.

    Et ça te fait du mal, n'est-ce-pas ? Tu te sens coupable ?

    J'ai besoin de savoir comment elle se positionne par rapport à sa mère après le retour inespéré de son père. Les réactions sont très différentes d'une personne à l'autre. Soit elles prennent le parti de l'un ou l'autre des parents, soit elles rejettent complètement celui qui revient, ou encore le suis aveuglément...

    Tu aimerais visiter quelques lycées professionnels ?

    Je peux lui arranger le coup, il n'est pas très compliqué pour moi de la mettre en contact avec de bons établissements. Elle est brillante, mais visiblement les études, ce n'est pas son truc, c'est son choix, elle fait entièrement ce qu'elle veut. Sa mère le respecte, mais son père...
    Et encore une fois je brille par mon adresse.

    Et merde ! C'est la troisième cette semaine ! Ma fille ne veut même plus que j'approche le lave-vaisselle ^^

    Je m'affaire à tout nettoyer, j'ai pris le pli, je passe mon temps à ça et à repasser l'aspirateur trois ou quatre fois de peur que Zoé ne marche pieds nus et ne se blesse !

    Tu sais que tu ne fais pas partie de ces problèmes Mayrone ? Et que tu as besoin d'elle autant qu'elle a besoin de toi... Tu m'as dit que vous aviez été faire du shopping ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mayrone Brody

Mayrone Brody

Messages : 54
Date d'inscription : 08/11/2015

MessageSujet: Re: Il y a des jours avec et des jours sans.   Mer 11 Nov - 20:42

Je la regarde sans rien dire. Je sais que je ne retrouverais jamais le père que j'avais quand j'étais petite, mais j'ai du mal à faire mon deuil, surtout quand il est tous les jours en face de moi. J'ai l'impression que c'était plus facile quand il n'était pas là et en même temps, je m'en veux de penser ça.

Oui. Toujours. Vous avez dit que ça prendrait du temps pour que ça se calme, mais ça fait quatre ans quand même^^

Je suis nerveuse et vite angoissée, mais je prends sur moi, je ne veux pas que ça m'empêche de vivre comme je le voudrais pourtant, il m'arrive de me réveiller deux ou trois fois par nuit parce que j'ai fais des cauchemars, c'est par période et c'est revenu ces derniers temps.

Biensure que ça me fait du mal, elle ne mérite pas ça putain, il voit rien ! Non, mais j'ai peur d'en arriver à le détester.

Je l'ai déjà pris en grippe, je ne veux pas entendre son autorité et ça fini par péter entre nous et entre mes parents, mais plus je le vois se comporter comme un con avec ma mère, plus j'ai juste envie de lui dire de dégager si c'est pour se comporter comme ça. Ca ne se fait pas, je me retiens, je ne dis rien, je m'isole, mais un jour ça va péter et il va le prendre dans la gueule.

J'en ai vu quelques uns, mais mon père ne veut rien entendre pour le moment.

Il est buté dans une idée et ne veut pas s'en défaire. En même temps, c'est ma vie, pas la sienne! Il veut que j'aille à la fac, que je fasse de grandes études, mais je ne me vois pas sur les bancs de l'école jusqu'à 30 ans ^^

Vous vous faites soigner pour ça ^^

Je suis mesquine, mais elle peut au moins se vanter de me faire sourire, ce n'était pas gagné aujourd'hui.

Oui je sais, mais j'ai l'impression de pas aider non plus. Oui c'était géniale, mais on est rentrée et papa à tout foutu en l'air ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jody Collins

Jody Collins

Messages : 120
Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Il y a des jours avec et des jours sans.   Mer 11 Nov - 20:55


    Si vraiment tu ne les supportes plus, je peux te prescrire quelque-chose de léger pour bien dormir. Mais je préfèrerais que tu essaies de te relaxer ou de faire de petits exercices avant de te prescrire quelque médicament que ce soit, tu comprends ? Tu pourrais me raconter ton dernier cauchemar ?

    Ils changent, ils évoluent, et ça veut toujours dire quelque-chose. Je suis persuadée que sa mémoire a caché certaines choses pour la protéger, des choses qui reviennent petit à petit et qui la perturbent au plus haut point. Je sais qu'elle aura du mal à se remettre mais tourner la page n'est pas exclu pour elle. J'ai bon espoir, elle dialogue, elle a envie de voir autre chose, et c'est déjà beaucoup.

    Il faut que tu essayes de lui parler, si ça ne marche pas, laisse passer un peu de temps et recommence. Ne le déteste pas, apprends à t'en défaire si ça te pèse trop, mais la haine est plus difficile à porter que l'indifférence.

    Elle est encore jeune pour le comprendre, mais lâcher prise est important si elle ne voit pas d'autre solution. Elle aura toujours besoin de son père mais elle peut aussi apprendre à ne prendre que ce qu'il lui donne et ne rien en attendre de plus. Sa mère est plus réceptive, elles se sont grandement soudées depuis cette épreuve. Celle-là et toutes les autres.

    Non, je crois que mon cas est voué à l'échec ^^

    Je ris à son trait d'humour, il faut avouer qu'elle a une sacrée répartie et ça me fait beaucoup rire, elle est douée pour les relations en société, elle l'ignore simplement encore.

    Tu ne m'as toujours pas parlé de Paul, je dois prendre ça comme un début d'acceptation ? Toi qui ne voulait pas en entendre parler il y a encore deux semaines...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mayrone Brody

Mayrone Brody

Messages : 54
Date d'inscription : 08/11/2015

MessageSujet: Re: Il y a des jours avec et des jours sans.   Mer 11 Nov - 21:48

Oui je veux bien. Je ne les prendrais que quand je n'arrive vraiment pas fermer l'oeil. Je suis dans la maison ou on vivait en Irak et il y a plein d'hommes avec papa. Ils ont attachés maman, je les entends parler mais je ne comprends pas et ils sortent des armes. Je sais qu'ils vont la tuer, mais je suis incapable de bouger. Je vois mon père qui me souris et il y a un coup de feu ... Je me suis réveillée.

Je ne sais pas si j'arrêterais d'en faire un jour. Ca se passe toujours en Irak et ça implique toujours mon père, pas toujours ma mère, mais mon père, à chaque fois. Je ne comprends pas comment il a pu nous faire venir là-bas, comment il a pu accepter qu'on le suive en sachant la vie qu'il y avait là-bas, je lui en veux au fond.


Lui parler? Mais lui parler de quoi ?Il sait pas parler quand il fait ses putains de crises!


Je me lève d'un bond pour marcher dans la pièce. J'entends ce qu'elle me dit, mais je sais que j'aurais du mal à mettre en pratique. C'est facile pour elle de me dire que je ne dois pas le détester, elle ne vit pas avec!


Rien n'est jamais voué à l'echec ... voir le verre à moitié plein ^^


Lui souriant. Je suis réceptive à ce qu'elle me dit, je ne sais juste pas tout mettre en pratique c'est tout.


J'ai rien à dire sur Paul.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jody Collins

Jody Collins

Messages : 120
Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Il y a des jours avec et des jours sans.   Mer 11 Nov - 22:01


    Y a-t-il un semblant de cohérence dans ce que tu rêves ? Est-ce qu'ils y a certains détails que tu reconnais et que tu as déjà vécu ?

    J'ai du mal à situer ce qu'était sa vie en Irak, sans doute parce que je ne l'ai pas vécu. C'est une douleur qui lui appartient, à elle et à elle seule. Et il est clair que personne ne le comprendra jamais, pas tant qu'on ne l'aura pas vécu à notre tour. Elle peut tenter de le m'expliquer, ça ne suffira qu'à la soulager mais pas réellement à l'expier, pour ça, il faut du temps, et de la patience, chose qu'elle n'a pas vraiment ^^

    Je sais que c'est difficile de faire la part des choses, mais est-ce-que tu arrives à discuter avec lui de tout ça quand il est calme ?

    Instaurer un dialogue, réinstaurer la confiance, il n'y a rien de facile, tout le monde le sait, encore moins chez un grand traumatisé comme lui. Je ne saurais quoi lui conseiller de mieux, il faut essayer plusieurs approches... et voir ce qui marche le mieux, je sais que c'est plus facile à dire qu'à faire.

    Tu es une petite maligne ^^

    Lui souriant en coin. Elle a de la suite dans les idées, elle ira loin, je le sais, pour le moment elle n'a que 16 ans et se trouver est déjà bien assez compliqué comme ça.

    Ta façon de rester sur la défensive me dit précisément le contraire. C'est parce que tu commences à l'apprécier que tu préfères te taire ? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mayrone Brody

Mayrone Brody

Messages : 54
Date d'inscription : 08/11/2015

MessageSujet: Re: Il y a des jours avec et des jours sans.   Mer 11 Nov - 22:44

Ces hommes ... Laissez tomber ...

Je n'ai pas envie de me rappeler tout ça. Je sais très bien que mes rêves sont une transcription de ce que j'ai vécu J'en suis parfaitement consciente et ça me fait peur.  Je me braque, ravalant mes larmes, cachant mes tremblement alors que je marche dans la pièce. Putain je donnerais tout pour une clope là ! Je ne fume que dehors et en cachette de mes parents. J'ai ma réserve planqué au fin fond de ma chambre^^ C'est tellement le bordel que ma mère n'ose pas y rentrer!


Parfois, mais j'en ai pas vraiment envie.


Je lui en veux. Les petits moments qu'on peut avoir tous les deux, les moments de complicité, sont vite effacés par le reste et c'est ce qui me fait peur. De finir par ne voir que les mauvais côtés de mon père.


On me le dit souvent^^


On me dit que je suis une peste surtout, mais bon, ça revient au même!


Je ne l'apprécie pas, mais il fait du bien à ma mère  .... Il fait ce que devrait faire mon père.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jody Collins

Jody Collins

Messages : 120
Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Il y a des jours avec et des jours sans.   Mer 11 Nov - 23:01


    Tu reconnais ces hommes ? Tu serais capable de me dire ce qu'ils ont fait ? Ca te touchait personnellement ?

    On rentre dans les grands questions, celles qui font mal, les moins légères, mais néanmoins nécessaires. Je sais que ça fait mal, que ce ne sera pas une partie de plaisir, mais il faut en passer par là pour trouver la solution, et sans doute apprendre à vivre avec. Poser des mots dessus, apprendre à voir les choses comme elles ont été et faire en fonction pour réapprendre à être soi-même.

    Je comprends.

    Elle n'a pas besoin d'être brusquée ou bousculer, de toute façon elle va se braquer, et je n'en tirerais plus rien. Je connais les limites de Maryon et les respecte. Je fais en fonction, je connais mes patients par coeur et il est hors de question d'opérer comme un flic qui souhaiterait absolument obtenir des réponses, la douceur et la patience sont la clé.

    Une dernière question avant de te libérer... Est-ce-que le fait que ta mère refasse sa vie serait si inconcevable ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mayrone Brody

Mayrone Brody

Messages : 54
Date d'inscription : 08/11/2015

MessageSujet: Re: Il y a des jours avec et des jours sans.   Mer 11 Nov - 23:20

Ils ont fait du mal à ma mère. C'est bon on arrête la!

Tapant dans le mur avant de respirer un grand coup. J'ai des flash qui me reviennent que je ne veux pas voir, qui me font peur encore aujourd'hui. Je sèche quelques larmes avant de me calmer, j'emploie la méthode de Jody à savoir respirer et me vider la tête, mais ce n'est pas facile! Elle, elle est super zen !
Ce que j'aime avec elle c'est qu'elle ne me force pas, si je ne veux pas parler, je le ferais quand je le sentirais, on a eu une grosse évolution, je m'ouvre doucement, ça me semble assez simple avec elle. Elle sait me mettre en confiance sans me braquer.


Non .... Si ça peut lui redonner le sourire.


J'en viens parfois à me dire que ce serait peut-être mieux pour elle. Je ne sais pas. Mon père n'est pas la depuis longtemps, je voudrais croire qu'il va se remettre, qu'il va changer, mais j'ai peur de me bercer d'illusion.


Est-ce que je peux venir mardi la semaine prochaine? Jeudi, je pars la journée pour la remise de la médaille d'honneur pour mon père.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jody Collins

Jody Collins

Messages : 120
Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Il y a des jours avec et des jours sans.   Mer 11 Nov - 23:30


    On arrête là où tu veux ma belle, c'est toi qui fixe les limites, tu le sais.

    M'approchant d'elle pour attraper ses ses mains en douceur et l'aider à se calmer. Je la fait asseoir et la laisse souffler, ça ne sert à rien de crier, d'utiliser la force, je n'en n'ai aucune de toute façon, juste mon pouvoir de persuasion ! Je ne sais pas comment elle fait pour supporter tout ça, en tout cas si bien. Elle est un peu nerveuse, mais elle est pleine de colère, c'est la moindre des choses avec ce qu'elle a pu vivre... je ne comprends pas tout ce qu'elle peut subir, parce que je ne suis pas à sa place.

    Alors garde cette petite idée en tête et essaye de voir si ça t'aide à accepter Paul en tant que tel, ça peut prendre le temps que tu le souhaites, et tu peux même aller lui parler pour lui demander ce qu'il attend de ta mère, ce serait légitime.

    Je lui apprends à passer par le dialogue, sa mère fait la même chose, nous travaillons toutes les deux en binôme pour elle, mais il est souvent plus facile de se confier à une étrangère. Elle a peur du jugement, ce qui est tout à fait normal à son âge.

    Bien sûr ma grande. Ca te rends fière d'y aller ?

    De leur côté, mes prochains petits patients se garent sur le parking. Killian amène Milane toutes les semaines et elle n'est pas toujours d'humeur ^^
    Il la laisse sortir et boutonne la veste de sa fille une fois les portières refermées.

    Ca va aller bébé hein ? Une heure, pas plus, tu sais comment ça se passe. Et après... Surprise !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mayrone Brody

Mayrone Brody

Messages : 54
Date d'inscription : 08/11/2015

MessageSujet: Re: Il y a des jours avec et des jours sans.   Mer 11 Nov - 23:51

Oui. On arrête.

Ca viendra, il y a des choses que je n'arrive pas à dire parce que ça les rends trop réelles. Je sais que c'est derrière moi mais ça me hante, je ne sais pas pourquoi ça revient maintenant, sans doute à cause du retour de mon père et de son comportement. Il a parfois tendance à parler comme les hommes de là-bas, je ne supporte pas.

Ca va, il se la tape, je sais ce que ça veut dire^^


Non mais non, je ne vais pas aller lui parler de la relation avec ma mère, c'est carrément trop chelou ça! Je ne veux pas me mêler de leur histoire.


Oui. Il a fait tout ça pour son pays.


Je m'en rend compte, il a assez donné, il va le payer sans doute toute sa vie.


Ouai ben je m'en fou, j'ai pas envie!


Ah Milane!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jody Collins

Jody Collins

Messages : 120
Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Il y a des jours avec et des jours sans.   Mer 11 Nov - 23:59


    On en reparlera quand tu te sentiras prête Mayrone, et tu sais que tu peux me joindre, même en pleine nuit après un cauchemar, d'accord ?

    Je tiens à rester disponible. J'arrive à gérer ma vie privée et ma vie professionnelle, Zoé le comprends et l'accepte, je n'ai pas de problème avec ça, ma fille est très mâture, et elle aussi elle m'appelle en pleine nuit, bien qu'elle soit dans la chambre à côté ^^ Mais nous n'avons pas le même rythme, elle se couche à pas d'heures et moi je capote très vite !

    Je suis au moins rassurée sur ta lucidité ^^ Mais il ne fait visiblement pas que "se la taper", elle a l'air de compter d'avantage pour elle, c'est toi-même qui me l'a dit.

    Et je pense que ce qui l'embête à ce point, c'est que son père soit incapable de tout ça, et qu'elle ait peur de perdre la famille qu'elle n'aura de toute façon plus jamais. Elle le sait, mais l'accepter est encore différent !
    Je fini par la laisser repartir et je récupère ma petite patiente par la suite, bien moins loquace que la grande, mais avec quelques bonbons et un peu de Nutella, on arrive vite à nos fins ^^

    FIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il y a des jours avec et des jours sans.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il y a des jours avec et des jours sans.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Routeur "smc7404wbra eu" avec un Mac G5(sans carte
» 3 jours en Bourgogne avec un copain
» [KAZEBUL] Derniers jours avant fermeture définitive !
» Quelle est le panda le mieux approprié avec un feca?
» Duo avec un Panda

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: Miami :: Hôpital-
Sauter vers: