One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sécurité renforcée, il en faut bien un pour payer les pots cassés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Ava Brody

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 08/11/2015

MessageSujet: Re: Sécurité renforcée, il en faut bien un pour payer les pots cassés   Mar 10 Nov - 3:13


    "Je le pense aussi mais plus je l'observe, moins je le comprends. Comment je peux en venir à avoir peur de mon propre mari Paul ? Je ne t'ai même jamais demandé comment toi tu t'en remettais..."

    Je me rends compte être très égoïste à son égard. Je ne supporte pas qu'il voit une autre femme mais refuse de divorcer, je ne parle que de mon mari et de mes problèmes de couple alors que je couche avec lui, et il accepte, sans poser de question, simplement par amour. Si je n'aimais pas tant mon homme, je pense que j'aurais pu me laisser tenter à une vie à trois, avec May. Elle aurait fini par l'apprécier, j'en suis sûre. Elle le connaît depuis toujours mais depuis qu'il est devenu "tonton Paul qui se tape maman" la donne à changé ^^ Il est toujours là pour moi mais moi, rarement pour lui.

    "Essaye de te rendre à l'hôpital, ou au dispensaire, je fais de mon mieux pour t'y rejoindre. Si tu... Si tu as une demi-heure à m'accorder..."

    C'est risqué, et je ne suis pas sûre de pouvoir l'y rejoindre, mais qui ne tente rien n'a rien et ce soir je suis complètement retournée. Ma fille aussi d'ailleurs. Elle est trop jeune pour avoir à vivre ça, elle ne devrait pas voir tout ça !

    C'est mon choix May, j'ai choisi ton père, j'ai choisi cette vie-là et je la choisi encore... Je l'aime, je l'ai toujours aimé, c'est ce que nous sommes devenus que je n'aime pas. Mais ton père... Ce sera toujours l'homme de ma vie.

    Comment expliquer à une gamine de 16 ans que si son père se transforme en connard, ce n'est pas forcément parce qu'il l'est et qu'ils ne sont pas tous comme lui. Son père est son meilleur ami depuis qu'elle est venue au monde, je ne supporte que très moyennement de voir tout ça aux oubliettes.

    Merci...

    M'asseyant à ses côtés en la prenant contre moi, serrant fort sa main dans la mienne.

    On va la retrouver notre vie d'avant, on sera heureuses bébé, je te le promets, comme je te l'ai promis là-bas, tu te souviens ?

    Et moi je surveille aussi l'heure pour voir si je vais pouvoir m'échapper ^^ Mais ma fille passera avant tout, avant même mon propre mari, avant moi-même surtout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mayrone Brody

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 08/11/2015

MessageSujet: Re: Sécurité renforcée, il en faut bien un pour payer les pots cassés   Mar 10 Nov - 3:23

"Est-ce qu'il s'est passé quelque chose que je devrais savoir princesse?  Moi je vais bien et je veux être sur que toi aussi Ava".

Il joue au prince charmant avec elle, enfin non, il ne joue pas, il l'est. Il est dingue de ma mère, je le vois, je pense qu'il s'est révélé en pensant comme tout le monde que mon père était mort là-bas. J'ai mal vécu d'apprendre leur relation, pour moi, elle trahissait mon père, sa mémoire, mais je le vis encore plus mal depuis qu'il est de retour, pourtant, ce soir, je prends conscience du bien qu'il peut lui faire contraire à mon père qui la détruit à petit feu, c'est l'impression que j'en ai en tout cas.

"J'ai toute la nuit pour toi ..."

On dirait deux ados! Même moi, je ne me cache pas avec mon copain. Bon maintenant que mon père est là, j'évite de les ramener à la maison, il est capable de leur décoller la tête. Mais quand je vivais avec maman, elle s'en foutait.

Tu la choisi ou tu la subis maman?

J'ai l'impression qu'elle ne fait pas bien la différence entre les deux nuances.

Oui je m'en souviens, j'ai l'impression que c'est loin tout ça .

Posant ma tête contre son épaule en jouant avec ses doigts, je suis un bébé quand je suis comme ça et il n'est pas rare que la nuit, je me faufile dans son lit pour dormir avec elle. Enfin, je le faisais quand papa n'était pas là ^^

Va le voir maman ... T'en a besoin.

Paul. Il n'y a que lui qui pourra la rassurer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ava Brody

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 08/11/2015

MessageSujet: Re: Sécurité renforcée, il en faut bien un pour payer les pots cassés   Mar 10 Nov - 3:38


    "Rien de particulier, ce sont des petites habitudes, il... il est discret, il se cache, il s'enferme, je ne sais pas, c'est peut-être simplement dû à sa captivité. Je me fais des films. Ca va, ça ira mieux quand on aura retrouvé un semblant d'équilibre, il nous faut du temps. Pardon..."

    Je suis en train de clamer haut et fort tous les espoirs que j'ai de retrouver mon mari et ma vie bien tranquille alors que je suis au téléphone avec mon amant. Comment je peux lui infliger ça ? Je suis son propre bourreau, alors que mon mari est le mien. Je ne suis pas vraiment digne de son amour au final, je ne fais rien pour le mériter, et puis je suis au moins sûr qu'il n'y a que nos parties de jambes en l'air qui l'intéresse. Paul est un peu plus distingué que ça, c'est un homme très bien, l'homme parfait, mais l'homme que je refuse pourtant à voir dans d'autres bras.

    "Beau parleur ^^ Ca marchait sur moi quand j'avais 15 ans. Mais c'était bien tenté."

    Il garde cette façon de me faire sourire, même entre mes larmes. Je ne sais pas si j'arriverais à le quitter si facilement, il va pourtant falloir que je finisse par faire un choix, mais je me refuse à en abandonner un des deux. Je ne peux pas quitter Paul comme ça du jour au lendemain alors qu'il a fait tout ça pour moi. Je suis redevable à mes deux hommes... Ma mère disait que je n'étais pas foutue de me contenter d'une vie normale !

    En ce moment chérie... C'est un peu des deux, mais je te l'ai déjà expliqué. Parfois la vie te pousse à changer tes plans, et si tu es assez fidèle à ce que tu es, tu arrives toujours à retrouver ton chemin. On finira par retrouver la vie qu'on avait avant. Mais est-ce-que tu en as seulement envie, toi aussi ?

    Après tout je me bats peut-être vainement. Je ne sais pas ce qu'elle attend de moi, ce qu'elle attend de l'avenir maintenant que son père est avec nous...
    Je la serre contre moi en la berçant légèrement, sous le porche, en entonnant un air qui lui est familier, une berceuse italienne, elle adorait ça petite. Ma mère chantait tout le temps, et j'adorais ça moi aussi. Ca change de mes éclats de voix ^^

    Mais comment tu... Je te l'ai déjà dis May, arrête de fouiller, ça va finir par te coûter gros un jour !

    C'est une souris. Elle fouine partout, tout le temps. C'est extraordinaire ! Je ne sais pas comment le prendrait son père si elle ne faisait de même avec lui. Surtout maintenant que le FBI est sur le coup.
    Je me lève pour observer mon miroir dans le reflet de la fenêtre et arranger légèrement mes cheveux. Je remercie ma fille pour sa compréhension et lui promet de venir l'embrasser quand je rentre. C'est juste histoire de l'entrevoir. Je griffonne un mot à mon homme que je laisse sur le buffet de l'entrée et quitte la maison pour retrouver l'hôpital, plus discret parce que plus grand. Paul est déjà sur le parking, en retrait, le plus loin et le moins surveillé qui soit. Je me jette dans ses bras pour l'embrasser.

    Je n'ai pas longtemps à t'accorder, tu le sais... Mais tu es venu...

    Caressant son visage en le dévorant du regard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mayrone Brody

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 08/11/2015

MessageSujet: Re: Sécurité renforcée, il en faut bien un pour payer les pots cassés   Mer 11 Nov - 0:07

"Ne t'excuse pas ma puce. Ca va s'arranger tu verras"

Paul connait mon père depuis toujours, il était la à ma naissance, il a toujours fait parti de la famille. Ma mère a absolument voulu que je sois baptisée, elle est très croyante, comme toute sa famille, mon père n'avait rien  contre et Paul est devenu mon parrain tout naturellement. Je l'adore! Enfin ... Je lui en veux depuis que je sais qu'il se tape ma mère, je ne l'appelle même plus parrain, mais par son prénom, ça lui a fait tout drôle au début!

"Oh, ça marche toujours sur les autres..."


Allez, il commence à la chercher! Il va prendre une jette lui il sait pas comment!  Ma mère est jalouse comme un poux, comme une Italienne et puis alors la moindre réflexion elle démarre, c'est juste énorme, on dirait un dragon^^


Plus ça va et plus je me demande si son retour est une bonne chose ....


Je m'en veux de penser ça, mais j'ai l'impression de vivre sans arrêt sous pression, ça va sans doute passer, je l'espère, surtout pour ma mère parce qu'elle ne tiendra pas des années comme ça et je ne veux pas, elle a assez morflé.

Vas-y maman ....

C'est bon, qu'elle ne fasse pas l'étonner, si elle croit que je ne sais pas à qui elle téléphonait^^ Je suis loin d'être aussi naïve qu'ils semblent tous le penser, mais d'un côté ça m'arrange qu'ils pensent ça ... Je peux les surprendre. Je laisse ma mère retrouver son Jules et décide moi aussi de prendre l'air, je n'ai pas envie de recroiser mon père de toute manière, après ce que je lui ai dit, je ne pourrais pas le regarder dans les yeux.
J'enfile un pull et rejoins mon copain au square ou nous avons nos habitudes, j'ai besoin de me vider la tête moi aussi!
Ma mère retrouve mon parrain qui l'attend déjà sur le parking, tu m'étonnes, il n'attend que ça le salaud^^


Tu m'as inquiété princesse ...


La serrant dans ses bras avant de l'embrasser sur la tête en la regardant. Il a un regard très doux sur elle et des gestes tendres, je vois rarement mes parents se faire de genre de geste ces derniers temps.


Qu'est-ce qui c'est passé Ava?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ava Brody

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 08/11/2015

MessageSujet: Re: Sécurité renforcée, il en faut bien un pour payer les pots cassés   Mer 11 Nov - 0:27


    Paul a toujours le mot pour me réconforter, comme l'avait Nick avant l'Irak. C'était l'homme parfait, l'homme de ma vie, celui que je ne regrettais pas d'épouser et à qui je n'avais pas peur de lier mon destin, la fin de mes jours. Je lui faisais confiance aveuglément, un amour incomparable à ce que je pensais un jour pouvoir ressentir. Je me sentais princesse entre ses bras, et je ne l'avais jamais regretté. Jusqu'à partir pour l'Irak. Ayant un poste à hautes responsabilités, il m'a demandé de l'accompagner avec la petite, ne souhaitant pas se séparer de nous aussi longtemps que durerait la mission, qui promettait d'être interminable. Militaire de carrière, il n'a cependant jamais conçu de voir sa fille grandir loin de lui, c'est un très bon papa, très présent, et c'est nous qui bougions pour lui, pour le suivre, pour ne pas en être séparés. Il avait la fonction qu'il fallait pour obtenir tout le confort nécessaire, et jusqu'à présent, je n'avais jamais regretté un changement de domicile, jusqu'à cette fois-là...Infirmière dans l'armée, il se doutait que je connaitrais son mode de vie et que je l'accepterais, ce que j'ai fais, mais ce départ était celui de trop, j'ai arrêté de vivre une fois là-bas. Une partie de moi-même y est restée sans même avoir eu à aller sur le terrain, alors imaginez un peu ce que ça a été pour les soldats...J'ai parfois prêté main forte aux médecins, pour les relayer d'une garde de 72 h ou ce genre de choses, et toujours avec plaisir, mais j'en ai vu beaucoup trop. Paul est rentré, sain et sauf, Dieu merci, mais abîmé lui aussi, d'une certaine façon.

    "Gli altri ? Ma che cosa dici ?!"

    Qu'est-ce-qu'il est en train de me raconter là, il veut que je m'énerve ? Je peux repartir au quart de tour, un claquement de doigts et on m'a perdue ! Il est hors de question que je ne cède à ses provocations et pourtant... Il est très doué, mais il ne me connaît que trop bien. Des deux, c'est Nick qui a fini par conquérir mon coeur, peut-être parce qu'il paraissait plus posé, plus mature, plus homme et moins dragueur ^^

    Ne dis pas ça Mayrone, c'est ton père, qu'est-ce-qu'on aurait fait en le sachant là-bas ? Tu vivais bien le fait de savoir ton père à leur prise ? Je n'y crois pas une seconde, c'était dur pour tout le monde, il faut peut-être simplement du temps...

    Serrant ses doigts entre les miens pour la rassurer, ou tenter de me rassurer moi-même...

    Ti amo, la mia ragazza.

    L'embrassant sur le front avant de filer retrouver l'homme qui... Enfin l'homme qui me regarde sans m'en mettre une en ce moment. J'ai essuyé des coups, des humiliations, des brimades, des reproches, tout ce qui fait qu'un homme est un homme là-bas, et Paul ne m'a offert que des compliments, des nuits sublimes et des regards amoureux.Ma fille retrouve son propre amoureux, si j'avais su ! Elle me la fera toujours à l'envers cette gamine, c'est trop violent ^^ Elle me fait tout dans le dos, et pourtant, je ne suis pas capable de la punir, tout juste de l'engueuler !

    Bébé, t'es là juste à temps. Je pensais pas te voir ce soir, je croyais que ton vieux était là...

    L'embrassant en la faisant tomber sur lui, tout branleur qu'il est, jean déchiré, sweat à capuche, bonnet, joint à la main ^^

    Je suis là, ça va mon coeur, merci d'être là.

    Me serrant contre lui en l'embrassant, me hissant sur la pointe des pieds en le sondant de mon regard aussi noir que profond, mais néanmoins plein de  tendresse.

    On s'est juste engueulés. Il s'est un peu emporté, ça va, j'ai eu peur c'est tout. Je suis désolée, je n'aurais pas dû t'appeler, regarde ce que je te fais faire... Tu t'étais changé ?...

    Sa chemise est mal reboutonnée, il a dû confondre un bouton avec un autre, et je hume secrètement son coup pour déceler une odeur féminine, je suis atroce, je le sais ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mayrone Brody

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 08/11/2015

MessageSujet: Re: Sécurité renforcée, il en faut bien un pour payer les pots cassés   Mer 11 Nov - 1:08

" Je ne comprends pas un mot de ce que tu dis, mais j'imagine au ton de ta voix que j'ai réussi à te faire vriller"



Mon parrain est un petit con ! J'en suis consciente, ça me fait marrer, mon père a toujours été tellement carré à côté ! Fils d'un militaire Irlandais et d'une mère catholique pratiquante, il a été élevé à la dure et a garder des valeurs de cette époque qu'il m'a transmise. Il a toujours été plus sévère que ma mère, mais toujours juste et très tendre. J'ai d'excellent souvenir avec mon père, avec mes parents, mais tout à changé quand nous sommes partis en Irak. A l'époque, je n'avais pas conscience de la vie que ça pouvait être, aujourd'hui, pour rien au monde je n'y retournerais.


On ne savait même pas ou il était maman, ni si il était mort ou vivant ... Oui tu as sans doute raison.


Esquissant un sourire sans lâcher ses mains. Elle est très tactile ma mère! Une Italienne^^


Ti amo .....


Elle va retrouver son amant, je vais retrouver le mien ^^ Enfin, mon copain. Dans un square de branleur ou je m'affale sur lui, en lui piquant son joins.

Ouai mais y a le feu chez moi alors j'ai quartier libre ... enfin, je me suis accordée un quartier libre^^^Il est corsé ton truc ...


J'ai du diabète, je suis censée faire gaffe à tout ce que je prends, d'ailleurs, avec tout ça, j'ai oublié mon appareil pour me tester. De toute façon, faut que je rentre avant ma mère sinon elle va me taper un scandale^^


Je ne veux pas de merci, je veux un câlin ...


La serrant dans ses bras. Il est super doux avec elle, et patient, putain elle devrait le sanctifier la dame de ma mère aime tellement là-haut!


Je l'ai senti dans ta voix. Tu avais l'air paniquée. Je n'aime pas ça Ava .... Ben oui, je me suis changé, je vais pas venir te voir avec les même fringues que ma conquête précédente^^


Passant sa main sur son visage, c'est la sienne qu'il va prendre dans la gueule ouai^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ava Brody

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 08/11/2015

MessageSujet: Re: Sécurité renforcée, il en faut bien un pour payer les pots cassés   Mer 11 Nov - 1:41


    "Va te faire te voir, il n'y a que moi ou il n'y a plus moi du tout, tu le comprends mieux dit comme ça ? ^^"

    Il sait que je suis invivable et pourtant il en redemande, il peut passer une soirée à se faire engueuler et partir le matin en me disant "je t'aime". Je ne sais pas comment il fait. Je suis sans doute plus conciliante avec mon mari, je ne passe rien à Paul, je ne sais pas pourquoi je lui fais tant payer, lui qui se montre si patient et accepte la seconde place sans même la ramener.

    Il s'accrochait, je le savais, je le sentais... Pas toi ?

    J'ai toujours cru au fait qu'on pouvait sentir les choses, les ressentir au point d'en faire des convictions. Ma fille a eu un accident une fois avec son père, un accident au parc, rien de grave, un bras cassé, mais je l'ai senti et j'ai appelé mon mari dans les 10 minutes qui suivirent pour savoir si tout allait bien, ça n'avait pas loupé.
    Ma fille a le don pour trouver les petits cons que son père déteste la savoir fréquenter. Ma foi, du moment qu'elle sait où son ses limites, je ne suis pas toujours sur son dos concernant ce genre de choses. Je veille à ce qu'elle soit consciente des risques, qu'elle n'en prenne pas trop, qu'elle rentre à l'heure et qu'elle soit prudente ou me prévienne si ses plans changent. Mais si elle veut sortir le soir, elle le fait, avoir un petit copain, grand bien lui fasse, se maquiller un peu, au contraire, remarque, c'est elle-même qui se met des barrière concernant ce genre de choses, moi je voudrais qu'elle vive sa vie comme toute américaine de 16 ans ! Pour les caprices et le langage elle est au point !

    C'est encore ton père ?

    Oh apparemment elle se confie un peu à son copain, son copain qui lui tend un joint, non mais elle a pas compris le sens du mot liberté, et du mot diabétique ou comment ça se passe là ?! Je vais finir par l'attacher cette gamine, avec un accès wifi parce que j'aurais de la peine mais au moins je l'aurais à l'oeil !

    Sur le parking de l'hôpital où je bosse, c'est tellement romantique... ^^

    Lui souriant en glissant mes mains sous sa chemise puis sur son jean. Cet homme est un véritable mannequin, et il le sait, les militaires font fantasmer, et bien lui, c'est le stéréotype même du militaire américain... J'ouvre la portière pour d'avantage d'intimité, et me glisse à l'intérieur de l'habitacle. Avec le bol que j'ai en ce moment, je vais me faire goaler par ma boss ^^

    Il a réagit comme... Comme là-bas, j'ai paniqué, ça m'était pas arrivée depuis longtemps, je suis sur les nerfs depuis son retour. Mais j'ai un super héros pour me sortir la tête de tout ça...

    L'attirant à moi en l'embrassant de plus belle, avant de retirer mon haut. Lui me regarde avec désir, lui et moi faisons l'amour, ce n'est pas un devoir ou un échappatoire pour se rassurer, Paul... il m'aime autant du regard que dans ses gestes. C'est très troublant de se voir aimée plus que l'on n'aime.

    Va fa enculo mi amor, tu en vois une autre ? Je te laisse trois secondes pour répondre, après, je m'en vais ^^

    Attrapant mon haut, ah il veut jouer, on va jouer, je ne suis pas d'humeur ce soir ! Ils ont donc tous décidé de me contrarier ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mayrone Brody

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 08/11/2015

MessageSujet: Re: Sécurité renforcée, il en faut bien un pour payer les pots cassés   Mer 11 Nov - 2:26

" Tu es très clair ma chérie"

Imitant son accent.  Il cherche vraiment la merde!


Non maman, je le sentais pas non ....


Je crois que j'ai surtout voulu faire mon deuil, ou ça c'est fait comme ça. C'est tellement plus difficile d'attendre que se dire que tout est fini et d'essayer de vivre avec. Je suis rentré d'Irak, je ne parlais plus, je ne pouvais pas mettre de mot sur certaines choses et en particulier la disparition de mon père. C'est venu par la suite, tout naturellement avec ma mère.

Ouai ... Il pète un plomb pour rien, ça me fait flipper.


Tirant sur le joins avant de tousser. Moi aussi j'ai besoin de me vider la tête, je ne le dis pas devant ma mère, elle a assez à faire avec ses problèmes, il est hors de question que j'en rajoute, j'ai 16 ans, je peux prendre sur moi et me gérer.


Ca te rappelle ta jeunesse avoue^^


Branleur! Il s'en est tapé des minettes à l'arrière de sa bagnole tonton Paul ! En même temps, il est charmant! Bon trop vieux pour moi, mais je dois avouer que pour l'âge de ma mère il est canon !

Ava regarde moi
- Prenant doucement son visage entre ses mains - Il ne t'a pas touché? Ne me mens pas princesse.

Elle l'attire dans la voiture la garce! Putain mais c'est carrément une chaudasse ma mère^^ Princesse mon cul ouai ! Il la regarde comme la huitième merveille du monde caressant son ventre du bout des doigts avant qu'elle ne lui prenne la tête^^


Tu trouves que tu n'es pas une occupation suffisante?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ava Brody

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 08/11/2015

MessageSujet: Re: Sécurité renforcée, il en faut bien un pour payer les pots cassés   Mer 11 Nov - 2:45


    Tu es déçue de son retour ? Tu aurais préféré qu'on reparte à zéro ?

    Passant ma main dans ses cheveux. C'est une question anodine, je voudrais savoir si son deuil était plus facile à faire pour elle que de subir un retour du héros qui n'est plus vraiment celui qu'on croit. Je ne sais pas ce qu'elle pense et elle voit un psy parce qu'il y a certaines choses qu'on ne peut pas dire à sa mère paraît-il. En tout cas le professeur Collins me l'a expliqué comme tel, elle a trop peur de me blesser pour tout me dire. Je sais que la vie là-bas l'a grandement abimée et je m'en veux pour ça, je voudrais la protéger de tout mais j'ai suivi mon mari par amour, en pensant pouvoir lui offrir son père un peu plus longtemps.

    T'as pas de la famille chez qui aller pour prendre un peu l'air ? Loin de tes vieux... Hey t'étouffe pas, tient, bois ça pour faire passer ^^

    Lui tendant une bouteille de vodka. Les jeunes sont vraiment tous plus abrutis les uns que les autres, c'est assez impressionnant ! Et elle ne peut pas lui dire non ? Elle sait pourtant les dangers, je suis infirmière, je lui ai rabâché tout ça une paire de fois !

    Je valais beaucoup mieux que ça ! Les garçons qui me courtisaient n'étaient pas n'importe qui, et c'était une maison avec vue sur la mer, minimum...

    Mes copains avaient de l'argent à l'époque ^^ Je vivais dans le grand monde italien, les belles réceptions, les brunchs à l'américaine parfois qu'on prenait le dimanche entre grandes familles pour parler affaires, je ne vous raconte même pas la tête de mon père quand j'ai dis que je comptais partir sur le front pour user de mon diplôme de médecine brillamment reçu ! Dans une des écoles les plus coûteuses...

    Paul, j'ai survécu à l'Irak, plus rien ne me fait peur ni ne m'atteint, d'accord ?

    Posant une main sur son torse pour l'arrêter, je suis forte, je ne cesse de le lui dire, sauf peut-être ce soir mais quand j'ai vécu ce que j'ai vécu là-bas, je me dis que tout ça n'est que de la rigolade. Il n'était pas parmi les plus violents, mais parmi les plus changeants, et c'est ça qui m'a fait du mal... Outre les quelques trempes, sûrement méritées que j'ai pu prendre ^^
    Ses mains sur moi me rendent toute chose et je m'allonge comme une pompom girl sous un quaterback sur la banquette arrière de sa voiture ^^

    Et si ça te convient pas, tu n'as qu'à arrêter de répondre quand je t'appelle. Abruti...

    En italien pour le dernier message ^^ Mon accent lui plaît, je le sais, et mes mains parcourent son dos maintenant dénudé de sa chemise avant de m'attaquer à sa ceinture, le dévorant du regard avant de goûter à nouveau à ses lèvres.

    Pourquoi tu réponds toujours au moins signe ?...

    Il est trop amoureux, je vais finir par lui faire du mal, mon mari ne voit même plus quand je pleure...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mayrone Brody

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 08/11/2015

MessageSujet: Re: Sécurité renforcée, il en faut bien un pour payer les pots cassés   Mer 11 Nov - 3:20

Non, j'aurais préféré qu'il soit comme avant. Laisse tomber maman, c'est comme ça, on faire front.

Je suis assez mature. J'ai pris un sacré coup de latte en Irak, la vie là-bas, les gens, les bombardements et mon père, son changement, ses humeurs parfois difficile. J'étais petite, mais je m'en souviens. Je crois que je ne l'avais jamais entendu crier à proprement parler avant notre séjour là-bas.

Non et puis je veux pas laisser ma mère seule avec lui.

J'attrape la bouteille de vodka pour en boire une bonne gorgée, ça suffit à me faire tousser encore plus! C'est fort putain! Je me redresse, je ne me sens pas bien, j'ai la tête qui tourne. Je m'appuie à la balançoire, passant ma main dans mes cheveux.
Oh oui, princesse Ava ... Attention, elle vient de la haute ma mère. La petite dernière d'une famille aisée, capricieuse et pourrie gâtée, on le voit aujourd'hui, elle a des manières de princesse et elle ne sait pas fermer sa gueule parce que tout le monde à toujours été dans son sens.

Je n'aime pas t'entendre parler comme ça.

Moi non plus et elle le sait!  Aujourd'hui, j'ai le recul pour comprendre tout ce qu'elle a vécu là-bas et je la trouve extrêmement forte. Elle s'allonge sur le siège en le déshabillant comme une ado lors de son premier flirt, c'est flippant sérieux!

Tu serais emmerdée^^

Il l'embrasse pour la faire taire, je pense que c'est encore le mieux! Ses mains ne cesse de la caresser tendrement, sans la brusquer.

Parce que je t'aime princesse ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ava Brody

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 08/11/2015

MessageSujet: Re: Sécurité renforcée, il en faut bien un pour payer les pots cassés   Mer 11 Nov - 3:37


    Il a besoin de temps, et de nous, bébé...

    Caressant son dos pour la soutenir et masquer ma surprise quant à sa maturité, elle a 16 ans ma fille, c'est presque une femme, une adulte, et moi j'ai l'impression de passer à côté de tout ça. De son enfance, qu'elle m'eut filé entre les doigts, et entre les siens aussi, qu'elle est devenue grande sans même s'être retournée.

    Faut que tu fasses ta vie aussi, tu peux pas rester à côté d'elle simplement parce que ça a été une bonne mère...

    Elle se lève, prise de nausées, et son petit ami la suit, relevant ses cheveux en espérant aider un peu, il est au moins galant !

    Ca va aller bébé ? Tu as fait ton contrôle avant de venir au moins ?

    Ma fille est diabétique, comme si le reste n'était pas assez difficile à gérer ! Elle est raisonnable, d'habitude, elle n'oublie que rarement de se contrôler, sauf ce soir, évidemment, il fallait que ça tombe ! Les emmerde vienent en équipe, c'est pourtant connu ^^

    Qu'est-ce-que tu voudrais que je te dises ? J'ai vécu l'enfer, le reste... Je préfère l'oublier, laisse-moi profiter de toi. Quand tu me regardes comme ça j'oublie tout...

    Le temps que ça dure, mais je me sens presque invincible dans ses bras, et puis je retourne à la réalité et je me dis que finalement, mon cauchemar est bien réel ! Et ça ne me conforte pas dans l'idée de pouvoir continuer à me battre, pourtant... Je suis mariée, on se bat pour son bonheur, pas vrai ?

    Il y a des tas de petits cons dans ton genre qui adoreraient que je les appelle ^^

    Lui souriant en le laissant faire, frissonnante, le souffle court, une main glissant dans ses cheveux, dans sa nuque, mes lèvres parcourant sa nuque, puis son dos. Mais ce qu'il me dit me perturbe. Ne suis-je pas en train de jouer avec lui ?

    Ne ne dis pas ce genre de choses... Tu sais que je ne peux pas répondre...

    Je me l'interdis, pour Nick, et pourtant, qu'est-ce-que je le pense ! Je prends le dessus pour masquer mon malaise et l'embrasse, attrapant ses mains pour les poser sur moi.

    Tu n'as pas le droit de m'aimer...

    Je n'en pense pas un mot, mais ce n'est pas dans l'ordre des choses, c'est le meilleur ami de mon mari, le parrain de ma fille !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mayrone Brody

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 08/11/2015

MessageSujet: Re: Sécurité renforcée, il en faut bien un pour payer les pots cassés   Mer 11 Nov - 3:54

Il a surtout besoin d'une bonne psychothérapie^^

Je dis ça, je dis rien, mais c'est vrai ! Je sais qu'il est suivit, mais son traitement le rend plus agressif et plus dur, je ne sais pas si c'est vraiment la bonne solution au final. Je ne sais même pas si il y a une solution à tout ça.

Parce que c'est une bonne mère. Tu ne sais pas de quoi tu parles ...


Il ne sait pas ce que j'ai vécu, il ne connait pas ma vie, seulement ce que je veux bien lui dire, mais l'admiration que je porte à ma mère est sans faille. Je n'accepte pas qu'elle trompe mon père, mais c'est son choix, je ne devrais pas la juger et je commence à me rendre compte qu'elle se sent bien avec Paul alors qu'elle est toujours sur les nerfs avec mon père.

Non ... avec tous ça ... J'ai oublié mon appareil putain ...


Je tousse, je me sens pas bien du tout, j'ai des sueurs, je transpire d'un coup et je m'assoie avant de tourner de l'oeil.


Alors profite.


Il ne veut pas la forcer à parler, elle sait qu'elle peut le faire, qu'elle peut tout lui dire, mais jamais il ne la brusquera, il a beaucoup trop de respect pour elle. Mon père, je ne sais même pas si il en a encore pour lui-même.


Oh, ils te rendraient vite ...


Mesquin en couvrant son corps de baiser délicat avant de retirer son pantalon pour caresser ses jambes nues, embrasser son ventre.


Je ne te demande pas de répondre ma puce.


Il caresse son visage de sa main, la regardant dans les yeux avant de l'embrasser, collant son corps au sien sensuellement.


Non dirmi che  non posso fare qualcosa ...


Reprenant ses dires en la regardant dans les yeux. Qu''elle ne lui dise pas qu'il ne peut pas faire quelque chose. Il l'a toujours aimé, mais il n'a jamais rien dit par respect pour mon père.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ava Brody

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 08/11/2015

MessageSujet: Re: Sécurité renforcée, il en faut bien un pour payer les pots cassés   Mer 11 Nov - 4:11


    Il la suit mon coeur, pour nous, comme pour lui, mais il y croit tu sais...

    Embrassant ma fille sur le front en la serrant contre moi comme quand elle était effrayée par les bruits des bombardements dehors, en Irak. Nous sommes soudées, et je sais que si elle joue les rebelles, c'est avant tout pour s'affirmer et garder un semblant d'identité, de normalité, d'où le fait de ne rien dire et la laisser faire, malgré les remontrances de son père.

    T'as raison, la mienne elle s'en fout.

    Caressant son dos avant de la voir se lever d'un coup pour aller vomir. Il la suit et se rend compte qu'elle vient de faire une connerie. Ca veut faire le kéké et après ça panique !

    Wow wow wow, tu me fais pas ça May, réveille-toi, réveille-toi putain !

    Il fini par demander de l'aide à ses potes avant de l'amener aux urgences. Je vais finir par la tuer, sincèrement ! Si ses conneries ne le font pas avant !

    Si leur fait autant de faveurs qu'à toi ? Aucune chance... Un homme, c'est faible.

    J'ai de moins en moins d'estime pour les hommes, merci notre séjour, encore une fois, mais je ne saurais dire si j'en veux à mon mari et si je le tiens comme exemple. Paul relève grandement le niveau, il me regarde... Comme je l'attends encore de mon mari, sauf qu'avec mon amant, je n'ai même pas à le demander.

    Retient simplement que c'est dans tes bras que je trouve la paix...

    Lui murmurant à l'oreille en embrassant son cou, c'est ma façon à moi de lui dire je t'aime sans avoir à le formuler, sans avoir à me trahir vis à vis de mon mari, tout du moins m'en donner l'illusion.
    Il me parle en italien, et les lames me montent aux yeux, des larmes ambigües, je ne sais pas si je suis heureuse, ou au contraire meurtrie de savoir que je ne pourrais jamais m'offrir complètement à cet homme qui le mérite pourtant beaucoup plus que le mien.

    Continua di amarmi, no fermarti, per favore.

    Caressant sa joue en le laissant me faire l'amour comme lui seul sait le faire, je crois même qu'il n'a jamais été aussi tendre avec sa propre femme, aussi aimant, doux, et à l'écoute. Chez moi, j'ai un homme impuissant, qui refuse que je le touche, de me toucher lui-même, à croire que je le dégoûte...
    Mon téléphone se met à sonner, je le laisse faire, jusqu'à ce que les trois sonneries d'affilées aient raison de ma patience ^^

    Scusami, scusami...

    Cherchant mon téléphone à tâtons tandis qu'on m'apprend que ma fille est aux urgences, pour un malaise.

    May est là, May est aux urgences ! Elle est là...

    Fondant en larmes. Mais filez moi un cachet, un shoot ou je ne sais quoi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mayrone Brody

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 08/11/2015

MessageSujet: Re: Sécurité renforcée, il en faut bien un pour payer les pots cassés   Mer 11 Nov - 15:46

Je hausse les épaules. Je ne sais pas si j'y crois encore, c'est méchant, mais c'est vrai, il est tellement changeant. J'ai l'impression qu'il ne voit pas tout ce que maman a sacrifié pour lui, qu'il ne voit que par l'enfer par lequel il est passé. J'imagine bien que ça doit être traumatisant, je ne dis pas qu'il s'est éclaté, mais maman elle en a vu en Irak et je suis sur que je ne sais pas tout. Qu'il se fasse suivre est une chose, mais si il ne veut pas nous faire confiance, on ne pourra pas avancer.

Désolé bébé c'est pas ce que je voulais ...


Je me lève, prise de nausée. Je ne voulais lui faire de peine, Aïdan est livré à lui même, moi je sais que j'ai la chance d'avoir ma mère qui sera toujours là. Je peux être la pire des peste avec elle, mais je l'aime au-delà de tout, je ne sais pas toujours comment lui parler c'est tout. Je me sens mal, je fais un malaise, j'entends la voix d'Aïdan, mais j'ai du mal à lui répondre. Je lui dis de ne pas me conduire à l'hopital, mais au dispensaire, histoire de ne pas croiser de collègue de ma mère^^


Mais les faveurs tu ne les fais qu'à moi ....


Et à mon père, mais on ne va pas lui dire comme ça, ça se fait pas. Quoi que je ne suis pas sur qu'il se passe beaucoup de chose avec mon père en ce moment^^
Il caresse délicatement son visage, sans rien lui demander de plus. Je pense qu'il l'aime sincèrement, sinon pourquoi il accepterait tout ça, pourquoi il accepterait qu'elle ne soit pas qu'à lui. Je ne sais pas pourquoi elle n'a pas craqué et quitté mon père, elle ne lui doit rien. Je ne dis pas que c'est ce que je veux, mais elle semble tellement apaisée quand elle est avec Paul. Il lui fait l'amour comme une reine, avec partage et douceur ... à l'arrière d'une bagnole^^
Mais c'est un coup de fil qui les interrompt ... Désolé maman ^^


Calme toi princesse, calme toi .... Qu'est-ce qui se passe?


Lui filant ses affaires pour qu'elle se rhabille. Je suis au dispensaire, mais je ne pensais pas que ma mère était là aussi putain, ils m'ont donné des cachets pour mon diabète et je commence déjà à reprendre des couleurs. Maintenant, je veux juste me tirer avant qu'elle ne débarque ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ava Brody

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 08/11/2015

MessageSujet: Re: Sécurité renforcée, il en faut bien un pour payer les pots cassés   Mer 11 Nov - 16:08


    On s'en fout, c'est comme ça, c'est tout...

    Elle ne réalise pas toujours la chance qu'elle a pu avoir d'avoir ses deux parents. Sa chance a tourné quand nous sommes partis mais jusque-là, elle fut élevée comme une princesse, elle n'a jamais manqué de rien et encore moins d'amour, ni quoi que ce soit de matériel. Vous avez vu sa chambre ? Elle a un dressing plus grand que le mien (ou presque ^^) et des affaires à ne plus savoir qu'en faire !
    Son petit ami répond à sa demande, et l'amène au dispensaire où je me trouve aussi, mais juste un peu plus loin, sur le parking ^^

    Il n'y a que toi qui les mérites...

    Détournant le regard une seconde avant de l'embrasser, me noyant dans la tendresse qu'il m'apporte, qu'il me prouve un peu plus à chaque instant, chose que je ne retrouve plus chez mon mari, uniquement de la haine, du mépris, et peut-être encore un peu de pitié... Il va finir par changer d'avis, j'espère, c'est le temps qu'il ne se remette, il a été très éprouvé, et moi je suis très naïve...

    Elle est au dispensaire, elle a fait... une... un malaise et... Il faut que j'y aille...

    Les larmes qui coulent sur mes joues m'aveuglent et je tente de me rhabiller mais les tremblements agitants mes mains sont plus forts que moi et je crie un bon coup pour tenter de me calmer, la frustration vous comprenez ^^
    Je tente encore une fois de boutonner ma chemise, ça m'apprendra à mettre un pull comme tout le monde.

    Et va fa enculo !

    Tapant contre la portière avant de passer une main dans mes cheveux. Je suis un peu nerveuse, et ma fille fait un malaise pendant que je m'envoie en l'air, je suis en-dessous de tout, c'est mon mari qui a raison !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mayrone Brody

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 08/11/2015

MessageSujet: Re: Sécurité renforcée, il en faut bien un pour payer les pots cassés   Mer 11 Nov - 16:24

J'ai eu une vie parfaite jusqu'à il y a huit ans. Mes parents m'ont toujours tout donné, tout fait pour moi. Etant petite, je pensais que c'était normal. Si on me refusait quelque chose, je faisais un caprice et je l'avais, si je voulais un câlin, je n'avais qu'à tendre les bras, si j'étais triste on me consolait sans que je n'ai à le demandé. J'ai vécu comme une princesse jusqu'à ce qu'on parte en Irak. Le changement a été brutal. Je n'ai pas tout de suite comprit ce qui me tombait dessus, mais j'ai très vite compris que ma vie allait changer, je ne savais pas à quel point.
Ouai enfin, ça va, il ne perd pas au change non plus. Elle est belle ma mère, même plus que ça!  Tout le monde la regarde c'est un truc de dingue et puis, elle le sait, c'est ça qui est bon ^^


Tu vas y aller mais tu te calmes avant. Elle n'a pas besoin de te voir comme ça. Arrête laisse moi faire.


Bloquant doucement ses main avant de l'embrasser sur le front et de la prendre contre lui. Il s'occupe de l'aider à se rhabiller sans rien dire. Il n'a pas besoin de parler pour la calmer, c'est ça qui est bon. Mon père plus il parle, plus il l'angoisse ^^


Doucement Ava ... Tu veux que je viennes avec toi?


Passant sa main dans ses cheveux et sur son visage pendant que je commence à m'agiter pour me barrer, je me sens mieux là, je vais rentre en douce comme je suis partie et ni vue ni connue je t'embrouille^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ava Brody

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 08/11/2015

MessageSujet: Re: Sécurité renforcée, il en faut bien un pour payer les pots cassés   Mer 11 Nov - 16:47

    Ma fille a toujours été élevée comme une vraie princesse, une fille unique et j'avais à coeur d'en faire la même petite fille à qui tout était dû que moi à l'époque ^^ Ce n'était sans doute pas lui rendre service mais après tout pourquoi pas, je savais que ce serait un moyen de combler ce qu'elle n'aurait pas en sachant son père au front. Elle n'a jamais eu aucune concurrence, son père et moi n'en n'avons que pour elle et elle le sait. Je ne tenais pas à en faire un modèle d'éducation, qu'elle soit heureuse m'allait déjà très bien. Je confonds peut-être un peu tout, mais un enfant gâté ne peut pas en souffrir ^^ Après tout, elle avait déjà bien pris le pli à tout juste deux ans !

    Elle a besoin de moi, je n'étais pas là, je n'aurais jamais dû la quitter ce soir, je suis en dessous de tout ! Je suis en train de tout perdre Paul, de tout foutre en l'air...

    Je suis surtout en plein coup de blues, chose que je subis de plus en plus souvent ces derniers temps, et je ne me supporte plus ! Je me raccroche à mon homme, passant mes bras autour de son cou avant de le laisser faire, mon front contre le sien, soufflant de façon régulière pour me calmer.

    De toute façon elle l'a toujours su pour toi et moi. Merci...

    Je prends sa main en sortant de la voiture, ma fille sait que je le vois, mais ne nous a jamais vraiment vus ensemble, comme si c'était une façon de la protéger, c'est ridicule, je le sais !

    Hey bébé, tu devrais peut-être pas t'agiter comme ça, c'est important ce qu'ils ont mit dans ta perf il paraît. T'es sûre que tu veux que je reste ? Parce que si ton vieux débarque...

    C'est courageux à cet âge-là dites moi ! Il a 16 ans et visiblement un certain instinct de conservation ^^ Qu'il le garde surtout !
    Nous débarquons, Paul et moi, et une de mes collègues m'indique où trouver le box de ma fille.

    Mi amore, qué passa ? Comment tu te sens ? Je suis là bébé, je suis là...

    Passant mes bras autour d'elle en l'embrassant sur la tête, la berçant contre moi, je suis maman avant tout et je suis surtout flippée et pleine de culpabilité là !

    Et ton dexto ? Tu n'as pas senti que ça n'allait pas ?

    Je suis naïve aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mayrone Brody

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 08/11/2015

MessageSujet: Re: Sécurité renforcée, il en faut bien un pour payer les pots cassés   Mer 11 Nov - 17:03

Tu es surtout en train de te taper une belle crise d'angoisse princesse. Ne remets pas en doute ce que es Ava, jamais.


Ma mère a perdu toute confiance en elle en Irak, encore une fois, merci mon père de l'avoir abîmée à ce point. Paul était là-bas aussi, mais il ne sait pas la moitié de ce qui s'est passé et je ne devrais pas le savoir non plus, mais bon, j'ai les oreilles et les yeux qui trainent partout comme une petite souris. 

Paul la calme, il ne la lâche pas tant qu'elle n'en ressent pas le besoin, il est patient avec elle, il sait combien elle a besoin de soutient en ce moment et pourtant qu'est-ce qu'elle peut le faire chier le pauvre!
Super ma mère débarque avec son amant ... Elle est pas sérieuse là ? Il y a une marge entre savoir et les voir putain !


Mon père? Pourquoi mon père? Me dis pas qu'ils ont appelé mes parents?


Non mais là, c'est moi qui panique parce qu'avec le joins et l'alcool, je suis bonne pour me faire démonter moi. Si mon père sait ça, il me décolle la tête, il ne veut déjà pas que je touche une clope^^


Ca va maman, j'ai fais un malaise mais je vais mieux.


Je ne veux pas qu'elle s'inquiète, elle a autre chose à penser et puis qu'est-ce qu'elle fait ici d'abord^^ Avec Paul a qui je lance un regard noir.


Non, je ne sais pas ce qui c'est passé. Mais je vais mieux. On rentre?


Je veux surtout me barrer vite fait avant qu'un médecin lui parle ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ava Brody

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 08/11/2015

MessageSujet: Re: Sécurité renforcée, il en faut bien un pour payer les pots cassés   Mer 11 Nov - 17:17


    Paul, je sais ce que je suis à tes yeux mais c'est pas la vérité. Regarde simplement les choses en face.

    Je devrais être en train d'épauler mon mari, de tout faire pour l'aider à se remettre d'aplomb et au lieu de ça, je suis en train de m'envoyer en l'air avec mon amant, son meilleur ami, comment je pourrais me regarder en face ! Je ne culpabilise pourtant pas tant que ça, mais par rapport à ma fille... Je devais être à ses côtés, être là pour elle et au lieu de ça, je suis en train de l'abandonner. Apres une telle crise, je l'ai simplement laissée toute seule, logiquement auprès de son père, mais j'aurais dû me douter qu'elle me la ferait à l'envers, elle ne supporte pas de rester seule dans la même pièce que son père, et refuse d'y rester quand je n'y suis pas.

    Ben t'es mineure bébé... Alors ouais. Enfin je crois que c'était plutôt ta mère pour le coup. Elle bosse pas ici ?

    Si, et elle est en train de m'afficher comme la plus mauvaise mère du siècle, je vous le dis ! Je ne sais pas comment elle fait pour me faire toutes les conneries possibles et imaginables ^^

    Moi je crois savoir...

    Récupérant les analyses de ma fille.

    THC, alcool ?! May ! Qu'est-ce-que t'as en tête ? Qui te fournis ? Je dois te mettre un bracelet quand je m'en vais ou quoi ?!

    Alors parler de prisonniers quand son père rentre d'une très longue captivité, ce n'est pas très fin, mais elle a compris l'idée ^^

    T'as trouvé ça où ma grande ?...

    Paul tente une autre approche. Tente mon chéri, tente ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mayrone Brody

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 08/11/2015

MessageSujet: Re: Sécurité renforcée, il en faut bien un pour payer les pots cassés   Mer 11 Nov - 17:42

Je les regarde en ce moment même.

La regardant dans les yeux. Ma mère se dévalorise tout le temps, elle n'a plus aucune confiance en elle alors qu'elle pourrait avoir le monde à ses pieds. J'espère que ça reviendra, ça m'inquiète même si je ne lui dis pas. J'aimerais qu'elle retrouve avec mon père ce qu'elle a avec Paul, mais je ne suis pas sur que ce soit possible.


Fais chier! Vas-y bébé sinon elle va te tomber dessus ...


Je l'embrasse avant de le laisser partir, autant qu'il n'y ait que moi qui prenne, je vais voir si je peux l'entuber en me barrant au plus vite ^^ Oui oui, je compte la faire à l'envers à une putain d'italienne. Je n'ai pas peur de grand chose^^


Ne gueule pas ! Et qu'est-ce que tu fou ici d'abord?


Me levant en enfilant ma veste. Ca va, j'ai tué personne et puis, qu'elle ne me fasse pas croire qu'elle ne s'est jamais fait de soirée trip ! En plus je ne voulais pas, c'était juste pour prendre l'air, je n'aime pas rester seule avec mon père, on ne sait pas quoi se dire et ça m'angoisse. Il est sérieux la mon parrain ?


Qu'est-ce que ça peut te faire, t'as rien à faire ici Paul! On peut rentre ou pas ?


Regardant ma mère.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ava Brody

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 08/11/2015

MessageSujet: Re: Sécurité renforcée, il en faut bien un pour payer les pots cassés   Mer 11 Nov - 17:56


    Ne fait pas ça Paul, ne me rends pas plus amoureuse que je ne le suis déjà.

    Je suis obligée de lui avouer, ce n'est pas encore un "je t'aime", mais c'est presque ça. C'est juste histoire de convention, et il faut bien avouer que Paul m'apporte en une soirée tout ce que mon mari ne m'apporte plus depuis des années. Mais je ne peux pour autant pas abandonner mon mari, même pour la vie que me propose Paul... Je sais que je serais sa princesse, il suffit de croiser son regard...
    Le grand courageux qu'il est l'embrasse et file sans demander son reste. Elle va devoir apprendre à les choisir un peu plus vaillants si elle veut pouvoir s'appuyer sur eux ^^

    Je suis encore ta mère que je sache non ? Tu as 16 ans, tu aurais préféré que ce soient les flics qui viennent te chercher ?

    Elles m'ont fait une fleur là, mes collègues ont bien compris mon rôle de maman dépassée et de femme de militaire tout juste rentré du front et particulièrement compliqué à concevoir et à gérer ^^

    Ne lui parle pas comme ça chérie... Rhabille-toi, on rentre...

    Je lui donne sa veste et lui demande d'attendre dans la voiture tandis que je m'isole une seconde avec Paul derrière le bâtiment pour le remercier et profiter d'un dernier instant dans ses bras. J'aime cet homme, j'aime mon mari, mais je ne suis pleinement heureuse avec aucun d'eux...

    FIN
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sécurité renforcée, il en faut bien un pour payer les pots cassés   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sécurité renforcée, il en faut bien un pour payer les pots cassés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Nuit 1: Il faut bien que je les suive, puisque je suis leur chef
» Quelle peinture faut il choisir pour sous coucher ?
» bien fait pour ma gueule !!!
» Travailler c'est bien, mais parfois y faut se détendre aussi non ? [PV Lily]
» Quand on s'ennuie, faut bien s'occuper.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: Miami :: Centre Ville-
Sauter vers: