One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre familiale.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Manon Cleary

Manon Cleary

Messages : 143
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Rencontre familiale.   Lun 12 Avr - 2:20

Se soir nous avions rendez-vous chez Juiette. J'étais super impatiente, j'allais rencontré son mari c'était important pour moi, j'aurais vraiment l'impression d'être intégé dans sa vie, comme elle l'était dans la mienne. Ça faisait une semaine que nous avions diner déjeuner ensemble, on s'était revu une fois depuis et surtout téléphonée tous les jours, comme si on se connaissait depuis des années. Une vraie complicité et une vraie amitié s'était installée entre nous et j'en étais plus qu'heureuse.
J'avais beaucoup parlé de Juliette à Théo et il lui tardait de la rencontrer. D'ailleurs j'avais essayé la négociation qui avait plutôt bien marché. il pouvait sortir avec ses amis après le collège, une fois les devoirs terminé, pas plus tard que huit heures et pas tous les soirs non plus. Je voulais aussi savoir ou il était. Théo était asthmatique, assez grave et si il devait se produire un problème je voulais pouvoir aller le chercher aussitôt.
Je m'étais vêtue d'une jupe avec des collants fin et un tee shirt simple. Je ne suivais pas la mode ... enfin si je suivais ma mode à moi! Théo avait un baggy avec un tee shirt vert fluo et des basket assortit ... lui par contre était très mode! On arriva chez Juliette sur les coup de 20h 30, je n'avais pas voulu arriver plutôt à cause de son boulot, elle finissait assez tard parfois. J'étais un peu tendu, mais contente. Je frappa à la porte du grand appartement...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Ryan

Juliette Ryan

Messages : 763
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Miami - Floride

MessageSujet: Re: Rencontre familiale.   Lun 12 Avr - 2:33


    J'étais très impatiente d'intégrer ma soeur de façon concrète dans la vie de mon mari. Il en entendait tellement parler ! En même temps je lui en avait fais un topo super précis. Nous avions prit pleins de photos, alors je la lui montrais à mes cotés. Il en était très content pour moi. Surtout qu'il nous trouvait pas mal de ressemblances ! Et rien n'aurait pu me faire plus plaisir. Je crois que mon père avait toujours aimé le même style de femmes. Les blondes aux yeux bleus avaient l'air d'etre son crénau.
    J'avais mis James au jus, l'appart devait être nikel ! Il était hors de question que je fasse entrer ma soeur dans une porcherie. J'avasi passé mon week-end à briquer, et à en faire un peu toutes les jours. Nous nous avions régulièrement au téléphone, par texto, ou bien autrement. Une façon de ne pas se quitter et j'en étais super heureuse.
    J'avais revêtue un jean et une chemise noire, avec un collier assez long par dessus. Mes converses. Un côté ado que Cam adorait !
    James lui, portait un jean déchiré clair et une chemise blanche retroussée jusqu'aux coudes, un gilet garçon de café aussi.
    J'entendis sonner.

    James range ton bordel on dirait un squat pour ado là !

    Stressée moi? J'alla ouvrir pour tomber sur ma soeur et mon beau fils. Théo. Et ben effectivement il était à tomber ce gosse !

    Entrez ! Salut Théo.

    Je fis la bise à chacun d'entre eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manon Cleary

Manon Cleary

Messages : 143
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Rencontre familiale.   Lun 12 Avr - 3:22

J'étais stressée mais c'était du bon stress! J'avais bassiné Théo, lui avait dit d'être gentil de ne pas jouer son sale gosse comme il savait si bien le faire! je voulais que cette soirée soit parfaite. Si j'avais su en arrivant à Miami qu'un soir je dinerais chez ma soeur que je ne connaissais qu'a peine! C'était les bonnes rencontre de la vie. Mon père avait fait des conneries c'était peut être un enfoiré de première classe, mais je lui serais toujours reconnaissante de m'avoir fait une soeur. Je pense que tout est plus facile à supporter quand on est deux et là on l'étais bel et bien. On arrêtait pas de se téléphonner, de s'envoyer des textos, des mails enfin tout pour garder le contact.
Devant la porte, je regarda Théo d'un air de lui dire "T'assure"!! Puis j'entendis la porte s'ouvrir et vit ma soeur, vêtue d'un jean et d'une chemise, ça lui alait super bien. Elle nous fis la bise.

B'jour!Avec un sourire charmeur! Trop fort ce gosse! Avec ses yeux bleu tout le monde craquait c'était impression comme il savait jouer de ses charmes à douze ans à peine!

Sa va? On arrive pas trop tôt ?

On entra dans le grand appartement qu'occupait ma soeur et son mari. D'ailleurs James arriva vers nous et nous salua en nous faisant la bise.

Enchanté ... J'avais hâte de te connaitre, Juiette ne parle que de toi!Je faisais la même avec Théo. je lança un regard amusée à ma soeur et fière aussi qu'elle ai parlé de moi! En même Théo aussi l'avait entendu le prénom de Juliette!!

Et Manon parle qe d'Juliette ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Ryan

Juliette Ryan

Messages : 763
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Miami - Floride

MessageSujet: Re: Rencontre familiale.   Lun 12 Avr - 10:58


    C'était notre rôle à nous les filles de stresser avant un RDV, je suis sure que si James était dans ma situation il l'aurait laissé venir cool. Enfin c'est le propre de la femme que de passer sa vie à stresser et à vouloir que tout soit toujours parfait. Je me rends compte maintenant que tout n'est pas si simple, j'avais toujours peur de décevoir.
    Théo me dit bonjour avec un aplmobs incroyable, mini Cam ! Je me mis à rire, il était excellent !

    Non non t'inquiètes pas, vous êtes pile à l'heure.

    Je les débarassa de leurs vestes, même si sur Miami on en avait rarement besoin. Je les accrocha au porte menteaux dans le placard de l'entrée.
    Super rangé, super organisé, comme toujours chez moi de toute façon, chacun sa névrose !
    James se présenta...

    James, mon sale gosse à moi !

    Très heureuse de leur présenter, seulement s'il avait pu être un peu plus conventionnel, genre "salut, James". Mais mon mari était un show man. Ma mère ne trouverait rien à redire sur sa présentation, normal, elle n'était pas super discrète non plus !
    Théo la ramena tout autant !

    Bon, ben les présentations sont faites, on prend l'apéro? Qui boit quoi?

    Théo et James se rendirent dans le salon en premier, je ferma la marche avec ma grande soeur. En fait petite, grande, ça dépendait des moments, je suis sure que jouer les grandes soeurs me plairait aussi. Mais il arriverait que je ne soit que la petite.
    Arrivant derrière je briefais Manon.

    James a acheté un nouveau jeu tout à l'heure, ça devrait les occuper un moment.

    - Tu disais chérie?

    Je... Ventais tes mérites à la console.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manon Cleary

Manon Cleary

Messages : 143
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Rencontre familiale.   Mar 13 Avr - 1:00

Première soirée chez ma soeur, j'avais envie de découvrir son univers, son appartement, ce qu'elle aimait comme déco, pas pour juger mais pour voir si nous avions un peu les même gouts sur ce point là. J'étais surtout très curieuse! Quand vous voyez une personne, que vous apprenez à la connaitre, vous vous faite une image de l'endroit ou elle pourrait habiter, le style de déco qu'elle pourrait avoir et je voyais bien ma soeur dans un endroit épuré, faite de ligne droite, très moderne à l'image de son statu de femme active, citadine. Et je ne m'étais pas trompée! J'étais forte pour ce genre de chose.
Elle me rassura sur le fait que je n'étais pas trop en avance, tant mieu, je ne voulais pas qu'elle ai à se speeder. Elle pris nos vestes qui ne nous servirait sans doute à rien dans cette ville, mais j'avais préféré prévoir pour ne pas que Théo chope la crève se soir en rentrant. La façon qu'elle avait de présentait James me fit sourire, comme si il était un gamin! Je le salua, bien contente de mettre un visage sur le mari de ma soeur.

Une bière si tu as? Ou un coca ...

Je n'étais pas bien difficile, tous ce qu'elle pouvait me proposer m'irait très bien.

Moi aussi j'veux bien une bière s'te plait!!

Théo me regarda avec un sourire en coin. Il avait un sens de la provocation assez impressionnant pour douez ans ce gosse! Il regardait partout autour de lui, il fixait surtout sur le grand écran, le notre faisait la moitié et pour le moment c'était bien suffisant, j'avais pas envie qu'il passe son temps devant!

T'as raison ouai ! Un coca pour lui !

Je regarda ma soeur en secouant la tête dépité! On alla dans le salon, les garçons devant nous et Juliette qui était en train de me prévenir que son mari avait acheter un nouveau jeux qui risquait de les occuper lui et mon beau fils pendant un moment!

Vous allez bien vous entendre avec Théo !!!

Je regardais en James en souriant alors que mon beau fils était littéralement en train de baver devant la console de mon beau frère!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Ryan

Juliette Ryan

Messages : 763
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Miami - Floride

MessageSujet: Re: Rencontre familiale.   Mar 13 Avr - 1:14


    Trois bières et un coca alors.

    Je savais que James prendrait une bière, moi aussi du coup, et puis Manon suivait, pour Théo on allait rester raisonnable hein, au moins ce soir, les bières ce serait dans deux ans quand il commencerait à s'intéresser aux soirées foot. Je n'avais pas trop de soucis pour ça. Ici c'était un squat quand un match était diffusé, Tom, Aaron et James faisaient table raz de leurs principes et s'offraient une soirée digne de ce nom avec Logan au milieu quand Hell ne le réquisitionnait pas à la dernière minute ! Ah oui, Diego aussi. Mais ça c'était quand Alana le lâchait un peu.
    Je partis dans la cuisine chercher ce qu'il fallait au frais et les disposa sur la table en décapsulant les trois canettes.

    La XBox 360 dernière édition avec pack delux deux jeux inclus. Edition limitée.

    Manon me lança un regard outrée. Bière en main.

    Quoi? Je suis l'ainée d'une fraterie de 6...


    Oui j'étais flipante, mais on s'y ferait hein ^^ J'avais surtout tout retenu de ce qu'avait pu me dire James à propos de cette console, il s'était jeté dessus vendredi dernier, à sa sortie. Alors oui, il avait déjà la 360, mais là c'était la réédition deluxe, elle ne faisait rien de plus que l'ancienne, si ce n'est changer de formes. Mais il ne me prenait pas la tête quand je souhaitais m'offrir une paire de talons à 200 $ alors j'en faisais autant avec ses jeux.

    Alors ton intégration à l'écurie? Ca se passe aussi bien qu'à l'hôpital?

    Autant engager la conversation vu que les garçons semblaient déjà prêt à démarrer une partie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manon Cleary

Manon Cleary

Messages : 143
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Rencontre familiale.   Mar 13 Avr - 2:07

Ma soeur alla chercher les boissons et j'attendis qu'elle revienne pour m'assoir près d'elle. Juliette m'expliqua ce qu'était la nouvelle console de son homme ce à quoi je ne compris strictement rien. Je n'aimais pas trop les jeux. je n'avais rien contre la technologie, j'aimais bien me mettre sur l'ordinateur de temps en temps, mais c'était du vite fait, je n'étais pas accro comme mon beau fils pouvait l'être. Il avait son propre ordinateur que son père lui avait offert, je trouvais ça beaucoup trop jeune à douze ans, mais je ne pouvais pas lui enlever, c'était le dernier cadeau qu'il avait eu de Julien et il y tenait plus qu'a n'importe quoi. J'avais donc juste mis un logiciel parentale sans être vraiment convaincue que sa marche et surtout qu'il n'arrive pas à le contourner, mais bon ça me donnait bonne conscience! Il n'était pas malheureux question console non plus, ma mère lui avait offert la dernière qui était sortie, je ne saurais pas dire laquelle, mais elle avait un graphisme impressionant!

Mais tu n'as pas à te justifier!

Je lui souris, chacun sa culture ^^ En même temps avec un mari addict des jeux je comprenais qu'elle soit calée la dessus ... moi c'était plutôt la musique, les cultures d'autres pays enfin plein de truc différents. Je m'interessais à beaucoup de chose en même temps, littérature, art, sport, j'étais très ecclectique dans mes gouts. Les garçons s'étaient déjà tourné vers la console, james avait l'air de passionner Théo, tant mieu!

Sa va, j'aime beaucoup être entouré de jeune. C'est aussi beaucoup plus calme qu'a l'hopital!

J'avais commencé à l'hopital un peu après l'écurie et ça n'avait rien à voir. Je courais partout, dans tous les services et c'est ce qui me plaisait dans ce boulot, c'était de passer dans les différents services, la néo nat était mon service préféré. J'adorais m'occuper des bébé, c'était la vie, l'espoir, ce dont j'avais besoin.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Ryan

Juliette Ryan

Messages : 763
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Miami - Floride

MessageSujet: Re: Rencontre familiale.   Mar 13 Avr - 9:35


    J'avais beaucoup de connaissance en le monde ado finalement. J'y étais entrée moi même, puis plus vraiment ressorti. Avec Alice dans un premier temps, puis les jumeaux avec lesquels j'étais en plein dedans. Resterait les deux petites, et je ne pense pas que ce soit une mince affaire que de suivre leur adolescence. Ils avaient la descendance assez peu avantageuse en même temps !
    Aaron était très calme, mais ça ne voulait pas dire grand chose, la preuve, Cameron n'avait rien à voir avec lui et pourtant Ellie était surement plus calme qu'Erika. Alors vous allez vite comprendre ce que le mot adolescence veut dire !

    Beaucoup plus calme? Oh toi t'as pas du tomber sur les jumeaux.

    Elle avait commencé hier à l'écurie. Son premier jour. J'espérais que ça se soit bien passé. Elle avait eu besoin de s'occuper l'esprit et j'étais ravie de pouvoir l'y aider. En espérant que ça n'embête pas Théo, je ne pense pas qu'un enfant comme lui aime rester seul, surtout en ce moment, mais pour contenter chacun d'entre eux, il allait falloir faire des sacrifices.
    James et Théo étaient déjà les meilleurs amis du monde, en même temps je n'en doutais que très peu, James était le genre super facile au contact et puis un jeune, après lui avoir montré une console du genre, on en fait tout de suite son ami !
    Je les regardais faire, attendrie. Je suis sure qu'il fera un papa super. Bon questions principes d'éducations je ne comptais pas franchement sur lui, mais s'il pouvait être le contraire de mon père...

    - Chérie mes jeux t'en a fais quoi?

    Heu... Y en a un peu partout où j'ai pu trouver de la place...

    Cherche mon chéri ^^
    Oh il avait une bonne centaine de jeux, surtout qu'il en échangeait pas mal avec mon frère. Dans le salon il y en avait la moitié, pour le reste c'était une chasse au trésor qui s'engageait. Je devais en avoir un peu partout dans la chambre, dans le bureau, en fait il m'empêchait de ranger mes DVD, je n'avais plus de place à cause de ses foutus jeux. Mais c'est ça l'amour ^^ Je mourrais noyée sous une pile de jeux vidéos mais je l'aurais aimé !

    Tu pourrais peut être faire le tri et en prêter quelques uns à Théo non?

    Alors là deux options, soit je deviens le dieu de mon neveu, soit effectivement je meurs noyée sous une pile de jeux, étranglée par ma grande soeur. Je ne voyais pas d'inconvénient à ce qu'il reparte avec une pile de jeux, il n'était pas obligé d'y jouer tout le temps et puis au moins elle aurait l'oeil sur lui le soir en le sachant sur sa console plutôt que dehors à trainer sur la plage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manon Cleary

Manon Cleary

Messages : 143
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Rencontre familiale.   Mer 14 Avr - 3:17

En même temps, il n'en fallait pas beaucoup pour être plus calme que
l'hopital. Je courrais partout en étant la bas, j'avais à peine le
temps de grignoter un bout; J'avais l'ahbitude des rythme soutenu car
la ou on installé nos dispensaires, il y'avait beaucoup de monde qui
avait besoin de nous, du coup, on bossait toute la journée non stop, en
se relayant pour prendre des pauses de temps en temps, sauf qu'on était
pas dans une clinique climatisé, mais sous 40 degré à l'ombre et sans
ventilatur, car l'électricité était très rare! Je vous jure que
l'écurie de moto c'est de la détente pour moi. En période de
compétition se serait sans doute plus animé, mais jamais autant que ce
que j'avais l'habitude de faire.

Si si, mais en une journée on peux pas vraiment jugé ...

Je verrais quand j'aurais fait un mois ce que ça donnerait. Mais
être entouré de jeune me plaisait bien et puis je savais que Théo
n'hésiterait pas à venir voir les entrainements quand il en aurait
envi. Du moment qu'il ne touchait pas une moto il pouvait venir! Pour
le moment mon beau fils c'était fait un nouvel ami en la personne de
James et ses jeux vidéos! Il n'aurait pas pu mieu tomber, autant il
pouvait aimé être dehors dans la nature, faire des rando avec son père
et moi, autant il pouvait des heures collé la tête sur sa psp qui ne le
quittait jamais. Même quand il ne jouait pas, il l'avait sur lui,
c'était une vrai drogue!
Juliette semblait être dépassé par les jeux de son mari .. j'aimagine
que vu l'inconditonnel qu'avait l'air d'être mon beau frère, il ne
devait pas se cantonner à une vingtaine de jeux! Théo en avait pas mal
mais il gardait tout dans sa chambre, c'est pour ça qu'il avait pris la
mezanine ou il y avait beaucoup beaucoup de place! Puis ma soeur eu la
fabuleuse idée de proposer à son mari de prêter des jeux à Théo ! Ben
je risquais de ne plus le voir beaucoup pour le coup!

Ça c'est l'idée du siècle! Tu sais que ce gosse est née avec sa PSP collé à la main !

Et la elle en rajoutais une couche. Elle était vraiment gentille et
Théo la regarda comme si elle venait d'éclairer sa vie. Ben oui je le
limité à acheter un jeux tous les trois mois, sinon je m'en sortirais
pas, alors croyez bien qu'une aubaine pareil c'était le meilleur plan
pour lui! Il s'approcha de nous une fois que James lui eu trouvé des
jeux ... beaucoup beaucoup beaucoup trop de jeux!

A ouai quand même!

Vous êtes sur que vous êtes soeur ?! T'es vachement plus cool que Manon!


Ben tiens ça m'aurait étonnée. Ma soeur savait s'y prendre avec les
ado, je l'avais sentit dès qu'elle m'avait parlé de ses soeurs et de
son frère. Je regarda mon beau fils en levant les yeux aux ciel,
complètement dépassé...


Va voir ailleurs si on y est ....

Le poussant gentilment vers james qui semblait l'attendre pour
faire une partie de je ne sais pas quel jeux! Je le regarda en
souriant, contente de le voir heureux comme ça. Il s'était beaucoup
renfermé depuis la mort de son père, ça ne m'étonnait pas, ils étaient
très complices tous les deux et Théo n'avait que lui comme référence.

Je crois que tu es devenu la fille la plus cool du monde à ses yeux!

Je souris à ma soeur en buvant un peu de ma bière. Si Juliette et
Théo pouvait bien s'entendre, je ne demanderais rien de mieu. Il
semblait être à l'aise avec James, une présence masculine n'était pas
du luxe parce que moi j'avais beau faire mon possible pour qu'il se
sente bien, j'étais une fille, je n'avais pas les bonnes référence pour
qu'il s'identifie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Ryan

Juliette Ryan

Messages : 763
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Miami - Floride

MessageSujet: Re: Rencontre familiale.   Mer 14 Avr - 3:33


    T'inquiètes pas, en une semaine tu te seras rapidement fait une idée.

    Je me leva pour aller chercher les pistaches, cacahuètes et autres biscuits apéros, je n'avais eu le temps de rien préparer, ou plutôt la tête ailleurs. Ca allait vaguement mieux, le stress semblait se dissiper petit à petit, James lui, avait l'air... TRES détendu pour le coup. Il allait pouvoir passer la soirée sur sa console, avec un adversaire qui vallait le coup et le tout sans se faire engueuler ! L'aubaine quoi.
    Je me rassis près de ma soeur, ça me faisait encore tout drôle de penser à ça mais je trouvais ça légitime au fond, j'étais super heureuse depuis qu'elle était entrée dans ma vie, non pas que ne je le sois pas avant, mais disons que là c'était un peu différent. Il y avait un truc en plus.
    James et Théo partirent vider l'appartement de tous les jeux que j'avais plus ou moins réussis à planquer, ben il les avait vite trouvés !
    Ils revinrent avec une bonne quinzaines de jeux qu'il avait tous finis, et qui seraient suscptibles de plaire à Théo, son neveu il l'avait tout de suite adopté ! Il avait prit soin de vérifier qu'ils ne soient pas trop violent, je le connaissais, il était super pour ça. Très attentif. Et en plus il adorait les enfants, ça se voyait dans sa façon de faire avec Théo.
    Manon se pleignit de l'addiction de son beau fils, on dirait ma mère avec Cam tient !

    Oh tu sais nous on est de la génération portables et walkman, c'est sans doute pas mieux.

    Quoi que jeux vidéos aussi, nous étions jeunes, mais c'était différent, moi j'avais connu le walkman cassette, le vieux portable, le tatou aussi ! Et la première game boy, qui pèse une tonne et que tu ne peux pas jouer pendant plus de 20 minutes tellement le truc est gros !
    Petite remise en place made in Théo pour Manon... Charmant ce gosse !

    C'est pas que je n'ai pas encore d'enfants.

    Lui intimais je à mi voix. Je ne voulais pas passer pour le héro et elle pour la chieuse, après tout elle allait devoir s'en débrouiller après. Je ne pense pas qu'elle ait trop de mal, avec un peu de douceur elle pourrait sans doute obtenir monts et merveilles avec lui, il n'avait pas l'air méchant, juste besoin d'explorer les limites, comme tout pré ado qui se respecte quoi.

    Arrête, il a l'air super à l'aise ce gosse. Tu t'en sors super bien avec lui.

    De toute façon les garçons ne pourraient pas me contredirent ils étaient parti dans leur jeu, Counter Strike à en juger par les graphismes. James m'avait fait une théorie de 3/4 d'heures là dessus avant d'acheter le jeu le lendemain. Moi je voulais simplement dormir ! Alors le nom du jeu je l'avais intégré !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manon Cleary

Manon Cleary

Messages : 143
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Rencontre familiale.   Jeu 15 Avr - 2:24

J'imagine !

Je n'avais pas vraiment pu juger l'ampleur du boulot en une seule journée d'autant qu'elle avait été plutôt calme. Je n'avais pas rencontré grand monde, le directeur de l'écurie, l'entraineur, et j'avais eu au téléphone le médecin d'urgence à appeler en cas de problème majeur. Il n'était pas là tous les jours, à ce que j'avais compris, je ferais sa connaissance jeudi. On verra bien. Je n'avais pas de problème pour m'intégrer en général surtout au milieu de jeune, ça ne devrais pas poser de problème, je verrais ça sur le long terme.
Le premier jour était toujours fait pour prendre ses marques et ce n'était pas du luxe pour moi qui était très distraite. J'avais repéré ou se trouvais les choses pour pouvoir intervenir en cas d'urgence, j'avais regardé un peu les dossiers des jeunes, je n'avais pas eu le temps de tout voir, j'avais fait le tour de l'écurie avant de retourner m'enfermer dans la grande pièce qui me servait d'infirmerie. J'avais été étonné de voir tout le confort qu'il y avait la dedan, ils devaient avoir de sacré moyen, des grosses subventions pour avoir des moyens comme ça. J'avais même une salle d'opération avec tout le matériel necessaire, masque anesthésiant, défibrilateur, écran de contrôle cardiaque, enfin tout ce qu'un médecin pouvait rêver. Je ne savais pas vraiment me servir de tout ça, je n'étais pas médecin. J'avais juste quelques notions. Je savais ou placer les bande pour choquer les gens avec le défibrilateur, mais je ne savais pas contrôler les battements cardiaque à l'aide de la machine qui se présentait à moi. J'apprendrais sans doute avec le médecin de l'écurie. Théo m'avait déjà demandé si il pouvait venir assister à l'entrainement. Est - ce que je pouvais vraiment lui refuser d'autant qu'il se plaignait maintenant que je n'étais pas assez à la maison. Quand j'étais trop souvent là, il râlait, et maintenant qu'il avait plus de liberté, il râlait aussi. Je fais quoi moi avec ça ?! Je n'aurais pas cru qu'un adolescent soit aussi difficile à suivre!
Assise avec ma soeur, je me sentais très bien. Si en arrivant sur Miami on m'avait dit que je rencontrerais une soeur dont j'ignorais l'existence je ne l'aurais pas cru. J'étais du genre à croire ce que je voyais, ben la je la voyais, je lui parlais, je la touchais enfin le rêve pour moi! Et pour Théo qui semblait la bénir pour les jeux qu'il allait ramener à la maison super! L'avantage était que j'allais avoir la paix un peu plus longtemps le soir! J'avais parfois que mon beau fils et moi nous étions comme frère et soeur. On s'aimait, mais on avait du mal à se supporter et il m'arrivait souvent de l'envoyer bouler comme je le faisait avec ma petite soeur! Il allait falloir que je trouve un juste milieu, ça viendrais, j'espérais juste que ça ne vienne pas trop tard!

Ouai génération cabine téléphonique ... qu'on appelait portable!

Le premier téléphone que ma mère m'avait offert était rouge pompier, grand comme une télécommande et faisait un bruit même pas permis quand on appuyer sur les touches. J'en avais été très contente, mais si je montrais ça à Théo maintenant, il se foutrait de moi. Pas étonnant, il avait un téléphone qui faisait tout sauf téléphonner! Ce sont les engins de maintenant, je préférais ce qui était plus basique, esthétique mais facile à se servir! Je n'étais pas une fana des nouvelle technologie, elles avançaient à un rythme que je n'arrivais pas à suivre, alors je me contentais d'une évolution de trois ans de retard! Mon ordinateur m'allait très bien, même si mon beau fils trouvait qu'il ramait beaucoup trop! Pas étonnant, il bidouillait tout lui, je ne savais même pas si c'était légal ce qu'il faisait, mais bon je fermais les yeux.
J'adorais Théo et son sens de la répartie sauf que desfois se serait bien qu'il la ferme, ça m'arrangerait, mais bon la muselière je n'avais pas le droit on m'a dit donc je subissais! Je l'envoya paître ailleurs avant de perdre patience, parce que ses reflexion pouvaient paraître marrante mais quand c'était à longeur de journée ça faisait beaucoup!

Tu parles ! Je le gonfle et il me gonfle comme ça on est bien barré! Mais on y arrivera en ramant mais on y arrivera!

Je l'aimais plus que tout, mais j'avais une patience assez limité avec lui. Je le regarda s'amuser avec James, son verre de coca à la main. Un vrai petit rebelle en puissance. Il avait ses cheveux long en bataille, un baggy et un tee shirt beaucoup trop grand pour lui mais qu'il adorait! Style un peu skateur; il avait une bouille d'ange, comme son père. Ils se ressemblaient énormément, peut être pour ça que j'avais du mal avec lui inconsciemment. J'étais contente de le voir s'amuser comme ça. Je bu une gorgée de ma bière et demanda à ma soeur.

Et ton echo au fait , ça c'est bien passé?

La dernière fois qu'on s'était vu, elle avait sa première écho le soir et comme je n'avais pas eu de nouvelle depuis, je voulais savoir comment sa c'était passé.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Ryan

Juliette Ryan

Messages : 763
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Miami - Floride

MessageSujet: Re: Rencontre familiale.   Jeu 15 Avr - 2:45


    Mais j'étais super contente de mon 3310 moi !

    Vous savez les vieux Nokia 3310, qui pèsent une tonnent, qui résistent à une chute du 25ème étage, qui vibrent plus fort qu'un virbromasseur et qui n'ont que trois sonneries super stridentes en stock? Ah oui et le fameux jeu du serpent, sur lequel vous passiez des heures, tellement de temps que vous en oubliez l'heure du levé pour le lendemain. Résultat on se levait tous avec l'oreiller incrusté dans la joue et on ne se défaisait pas de ce signe distinctif avant au moins la récré de 10 h !
    Que de souvenirs de ma jeunesse. La belle époque quand nous vivions toutes les deux avec ma mère, j'avais beaucoup plus de liberté quand elle avait eu le bon gout de divorcer. Elle avait surtout eu le courage de le faire et je trouvais ça remarquable. Il était très influent, et avait les mots pour vous reconquérir. La preuve, il lui avait fallu moins de 10 minutes pour me mettre dans sa poche.

    Mais c'est tout le principe du début de la crise d'ado ça ma belle ! Moi j'te souhaite bon courage. T'as le droit de m'appeler quand il découchera, quand tu n'arriveras plus à le rembarer comme on peut le faire avec un gosse de 12 ans dit "normal", et si jamais un jour il te fait le coup de la garde à vue je le ferais sortir de là.

    Ironie quand tu nous tient ! C'est pas la bière qu'elle va finir, c'est la bouteille ! En même temps il fallait avouer que je ne lui peignais pas un tableau super encourageant, mais j'étais comme ça, un peu cynique sur les bords. Elle gèrerait à la perfection, ça se voyait qu'ils s'adoraient, ils étaient complices, un peu comme frères et soeur c'est vrai. Ca me faisait rire, ça me plaisait aussi beaucoup, ce serait une mère parfaite, mais je n'allais pas lui en parler tout de suite, je suis déjà très peu délicate alors...

    Oui super ! Je n'en suis qu'à 10 semaines, mais on sait déjà ce que c'est. Pour le moment il est bien formé, tout a l'air en place, il n'y a plus qu'à attendre la prochaine.

    J'étais super impatiente, et surtout super stressée chez le gynéco, je pense que James s'en souvient ! J'avais tapé contre le fauteuil de la salle d'attente pendant une heure et demi au moins ! Et il avait tenu le coup, ça l'énervait, j'en étais consciente étant donné qu'il n'était pas dans un meilleur état que moi. Mais au moins il était patient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manon Cleary

Manon Cleary

Messages : 143
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Rencontre familiale.   Dim 18 Avr - 0:54

Mais moi aussi ! j'étais toute fière avec !

Ben oui mon premier portable, je pouvais en être fière! Je passais mon temps avec, j'envoyais tout plein de texto qui souvent étaient en deux texto parce qu'il y avait des caractères limités à l'époque! Et puis le must de tout ça, c'était les coques qu'on pouvaient changés comme on voulait et quand on voulait. J'en avait une bonne vingtaines toutes différentes les unes des autres que je changeais selon mon humeur. J'avais ruiné ma mère avec ça! Je sais qu'aujourd'hui, je montrerais ce genre de téléphone à Théo, il se foutrait de moi. En même temps, le sien c'était pas un portable c'était carrément un ordinateur, il faisait tout avec c'était impressionnant! La PSP incrustée dans une main, le téléphone portable dans l'autre, comment voulez- vous le sevrer ce gosse!
Juliette me sortis un laïus très interessant sur la crise d'ado, elle semblait avoir de l'expérience en même temps, elle avait du passer par la, comme nous tous et puis elle avait eu l'exemple de son frère et de ses soeurs. C'était pas fait pour m'encourager tout ça.

T'as une façon de me remonter le moral c'est magique!

Je lui souris amusée. Si Théo m'en faisait voir autant, elle risquait de m'avoir souvent au téléphone. A douze ans, il commençait déjà à se rebeller, je trouvais ça jeune, je ne sais pas ce que ça allait donner par la suite, mais on verrait bien, ça ne sert à rien de me prendre la tête maintenant, je gérerais le moment venu ... ou pas ^^ Je finis ma bière cul sec, histoire de faire passer le tout. Je me doutais qu'il allait faire des conneries, quel gamin n'en fait pas, mais si il pouvait m'éviter la garde à vu se serait sympa! En même temps il irait une fois et pas deux parce que ce n'est pas le genre de chose sur lequel je passerais l'éponge.
Mon adolescence n'avait pas été si dur que ça. J'étais chiante surtout parce que j'avais du caractère et que je savais ce que je voulais, mais je n'avais jamais fait de grosse bêtise, quelques sorties alors que je n'avais pas l'autorisation ou quelques cour sécher mais ça s'arrêtait là. SI ça pouvait être pareil pour Théo se serait génial!

Si tout va bien c'est le principal. Tu le sauras à ta prochaine écho si un p'tit gars ou une p'tite fille?

J'avais hâte de savoir si j'allais avoir une nièce ou un neuveu. Les deux m'irait très bien. Avec ma soeur et James, que je connaissait encore très peu, j'avais l'impression de voir une famille se reconstituer devant moi et bientôt je serais tatie ça c'était mortel! Je jeta un oeil aux garçons qui semblaient s'éclater comme des petits fou !

Si tu as un garçon je crois que tu n'as pas fini avec ton mari!

Ben oui avec un ptit bonhomme il pourrait faire des soirées foot, des soirées jeux vidéos, des soirées entre mec et je crois que Juliette n'aura pas son mot à dire! Les trucs d'hommes on en est exclu ! Vu comme James avait le feeling avec mon beau fils, qu'est ce que se serait avec son propre fils .. un vrai papa gateau!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Ryan

Juliette Ryan

Messages : 763
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Miami - Floride

MessageSujet: Re: Rencontre familiale.   Dim 18 Avr - 1:14


    - Non non, c'est pas magique, c'est juste Juliette...

    Lança mon mari en tournant à peine la tête, crispé sur sa manette de jeu.

    T'as pas un mutant à buter toi?

    J'aimais mon mari, c'est dingue ! Mais nous étions comme deux ados. En fait on vivait ensemble dans un grand appartement, mais souvent ça prenait des allures de colo de vacances, ça faisait même peur. On faisait les cons, on s'envoyait bouler, on s'aimait, en fait on évoluait avec notre humeur du jour. Alors des fois on était super studieux, chacun à un bout de l'appart ou vissés autour de la table sur notre ordinateur, soit on parcourait l'appart à coup de bouteilles d'eau.
    Bon alors effectivement je n'étais pas la reine pour remonter le moral, mais je n'étais pas une catastrophe non plus, et puis c'est génétique ça ! Ma mère n'était absolument pas diplomate et mon père était plus doué pour vous le foutre à zéro que pour vous le remonter alors...

    C'est un petit garçon.

    Avouais-je toute fière. James me lança un regard auquel je répondis par un sourire. Il en était super fier lui aussi et prévoyait déjà de l'inscrire dès le mois prochain dans l'équipe de foot de la ville. Alors pour ça je lui avais bien dit qu'il y avait plusieurs étapes à vivre. Comme l'accouchement déjà, ce serait pas mal, et puis les premiers pas, ce serait utile ça aussi. Et bien avant de l'inscrire au foot il fallait trouver une crèche, une école, enfin toutes ces choses essentielles qui se passent du foot !

    Alors maintenant que t'es là, je pense que c'est le bon moment de te demander si tu veux bien en être la marraine.

    Ce serait important pour moi, ma soeur était partie intégrante de ma vie, et je voulais lui prouver qu'elle était importante pour moi et que j'étais heureuse de l'avoir retrouvé. Un moyen pour moi de me garantir de la garder auprès de moi. On en avait longuement discuté avec James, et il avait peur que j'aille trop vite, mais ma soeur resterait ma soeur quoi qu'il en soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manon Cleary

Manon Cleary

Messages : 143
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Rencontre familiale.   Dim 18 Avr - 2:11

Je vois ça ....

Je regarda ma soeur en souriant quand son mari me fit cette petite précision! Ils étaient trop marrant tous les deux. Ils étaient jeunes et à ce que j'avais compris, ils avaient grandi ensemble vu qu'ils s'étaient rencontré tôt. J'adorais ce genre de relation ,c'était frais naturel, d'ailleurs James retourna la tête vers son écran quand sa femme lui demanda avec délicatesse si il n'avait pas des mutants à dégommer. Si si il en avait et si il faisait pas gaffe il allait se faire rétamer par Théo qui s'en donnait à coeur joie, un peu trop même. On dit que les jeux violents on des répercutions sur le comportement des adolescents, j'espère que non sinon mon beau fils risque de très mal finir avec le nombre de personne qu'il tue dans ses jeux!

Un neuveu c'est génial! C'est ce que vous vouliez, pour un premier c'est génial!

Ben oui ils étaient jeune, je suppose que se serait que leur premier, ils auraient tout le temps pour un faire un second et pourquoi pas une fille, avoir les deux c'est sympa je pense. Juliette avait l'air heureuse, c'était tout ce qui comptait pour moi, elle semblait épanouie, pas étonnant, avec un mari qu'elle aimait, un bébé en route et un job super, elle avait tout pour elle. J'avais hâte de voir son ventre s'agrandir, en fait j'allais suivre sa grossesse avec beaucoup d'attention, je vivrais celle que je n'ai pas eu par procuration avec ma soeur c'était déjà pas mal! Peut être qu'un jour j'aurais la chance d'être enceinte à mon tour, je ne sais pas si je voulais d'un enfant sans Julien, c'était beaucoup trop tôt pour y penser de toute manière!
Ce que je Juliette me demanda, je ne m'y attendais absolument pas. On ne se connaissais que depuis très peu de temps et elle voulait quand même que je sois la marraine de son bébé, ça me faisait un plaisir fou et je me pencha pour la prendre dans mes bras. Je n'étais pas très douée pour trouver les mots qui caractérisait mes pensées alors les gestes aidaient beaucoup. je la serra contre moi, il y avait longtemps que je n'avais pas été aussi heureuse.

Biensure que je veux ... merci Juliette ... t'imagine pas ce que sa représente pour moi.

Je fini par me rassoir. J'avais vraiment l'impression de faire partie de sa vie, de sa famille, c'était inespéré pour moi. J'allais être une marraine parfaite, la plus géniale de toute! J'allais gater mon filleul au maximum, même si je me doute qu'avec ses parents il ne manquerait de rien!

Je serais la marraine la plus géniale tu verras!

Faut pas que t'es peur d'en faire un déséquilibré!

Si Théo pouvait la fermer ne serais ce que de temps en temps je prierais Dieu .. oui oui je le ferais parce qu'il y a desfois il me gonflait d'une manière monumentale! Mon beau fils lança un regard à ma soeur, plein de malice avant de se reconcentrer sur son jeu ...

Je vais te cramer!!!!

Oui oui il parlait au jeux à la télé, avec l'habitude on n'y fait même plus attention ! Qui est-ce qui parlait de déséquilibé?! Je ne préféra rien ajouter c'était beaucoup mieu pour la bonne ambiance du reste de la soirée!

Je te jure que c'est pas moi qui l'ai rendu comme ça.

Aussi ... accro ... à fond ... Je ne voulais pas que ma soeur prenne peur avant que je ne sois devenue la marraine officiel!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Ryan

Juliette Ryan

Messages : 763
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Miami - Floride

MessageSujet: Re: Rencontre familiale.   Dim 18 Avr - 11:52


    J'étais tellement heureuse de pouvoir partager ça avec ma soeur ! Manon arrivait pile au bon moment dans ma vie, elle était vraiment dans le timming. Infirmière, elle pourrait me rassurer, en étant ma soeur elle pourrait m'épauler, même si ce que je lui demandais était juste d'être là. Je ne pensais pas pouvoir nouer de lien particulier comme celui ci avec une inconnue, mais en fait Manon était tout le contraire, j'avais l'impression de la connaitre depuis toujours, on se comprenait mutuellement, nos réactions, notre façon de faire, comme si nous avions grandit ensemble, malgré que notre enfance n'ait rien en commun. Mais certains automatismes étaient là et je ne comprenais toujours pas pourquoi, je n'avais jamais eu à me forcer avec elle. Et ce depuis le premier jour. C'est très étrange, et assez perturbant.
    Quand je lui proposa d'en être la marraine, elle explosa littéralement de joie, je me mis à sourire et puis à rire légèrement quand elle me prit dans ses bras, heureuse de voir que ça lui faisait aussi plaisir qu'à moi.
    Je ne doutais pas qu'elle serait la meilleure marraine du monde, elle était super humaine, et y a de quoi se demander d'où ça vient quand on connait notre pré disposition génétique paternelle. Théo la ramena gentiement ensuite.

    T'as vu le père qu'il a? Je pense qu'on ne risque plus vraiment d'en faire quelqu'un d'équilibré.

    Alors allons-y gaiment ! Je me mis à rire, évitant de laisser couler quelques larmes d'émotions, ce n'était pas mon genre et puis ça la foutrait mal ! Mais depuis que j'étais enceinte j'étais super méga émotive, déjà que je l'étais déjà avant, ça n'arrangeait pas le truc.
    James me lança un regard amusé, manette en main. Il était excellent, et c'était mon mari ! Il me faisait rire, tout le temps. Alors effectivement le fait de le voir jouer son gamin me plaisait beaucoup. Il allait surement changer après, en étant papa... Espérons !
    Théo s'énervait sur la console comme James le faisais assez souvent devant un match de foot. Excellent les deux !

    J'te crois, j'ai pas pu faire grand chose non plus pour James... Sur les coups de 15 ou 16 ans ce sera sur le foot qu'il crira. T'inquiètes pas, ça surprend au début mais on s'y fait.

    Humour quand tu nous tiens !
    En voyant l'heure et les garçons pris dans leur jeu, je me disais que je pouvais largement prendre mon temps.

    Je vais mettre la table. Je suis désolée j'ai pas eu le temps de grand chose avant que vous arriviez, on est rentrés tard.

    Sur les coups de 20 heures ouai ! Alors juste le temps de prendre une douche et de se prendre la tête pour savoir comment se fringuer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manon Cleary

Manon Cleary

Messages : 143
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Rencontre familiale.   Lun 19 Avr - 0:28

Je n'aurais jamais pensé que ma soeur et moi pourrions si bien nous entendre sans connaître au préalable. J'avais été aussi surprise qu'elle de savoir que j'avais une soeur. Je me doutais que mon père n'était pas resté sans femme toute sa vie, ni sans enfant, mais je n'avais jamais pensé que je pourrais connaître une soeur ou un frère, pas plus que je ne pensais pouvoir connaître mon père et depuis ma conversation avec Juliette, j'avais encore plus de doute quant au fait de le rencontrer.
Mais maintenant ça avait beaucoup moins d'importance, j'avais ma soeur et elle suffisait à mon bonheur. J'avais du mal à réaliser que j'allais être marraine et tatie en même temps, c'était vraiment inespéré pour moi. En fait j'aurais pu attendre encore un moment si j'avais voulu avoir un neuveu ou une nièce, ma soeur n'avait que treize ans, alors elle allait attendre un peu pour avoir un enfant ... du moins j'espèrais! Ça me fasait encore tout drôle de penser que j'avais deux soeurs maintenant, mais j'allais vite m'y faire d'autant que Juliette faisait partie intégrante de ma vie, on s'appelait souvent, pour tout et rien et cette complicité qui s'était instauré en si peu de temps était vraiment impressionnante! Mon beau fils ne pu s'empêcher de la ramener comme toujours! Juliette avait un feeling avec elle, il souriait dès qu'elle lui parlait!

L'espoir fait vivre!


Théo ... joue et tais toi!

Il mit ses doigts à ses tempes pour me faire le même signe que faisaient les militaires quand ils obeissaient aux ordres! "Oui chef" c'est ce que ça voulait dire! Il joua, mais au lieu de se taire cria sur un des truc qu'ils devaient tuer dans sa console. Je fis une moue désespéré à ma soeur, complètement dépassé par ce petit bonhomme de douze ans!

Dommage que les gosses ne soient pas muni d'un bouton off ... ça serait bien utile!

Je disais ça mais je n'en pensais rien, je préférais le voir s'amusait même si il me saoulait plutôt que le voir enfermé dans la chambre et faire la gueule comme ça arrivait régulièrement ses derniers temps. Il plaisantait avec James comme je plaisantais avec ma soeur, c'était super de voir que tout le monde s'entendait bien. J'avais un peu peur que Théo n'aime pas ma soeur ou son mari, même si c'était dur de ne pas apprécier Juliette en tout objectivité!

Eh stress pas! On est pas pressé Juliette. Je vais t'aider!

Je débarrassa les verres qu'il y avait sur la table, toute calme comme toujours. Il fallait qu'elle se détende vraiment, j'étais la pour etre avec elle et on aurait commandé des pizza ça m'aurait tout aussi bien été!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Ryan

Juliette Ryan

Messages : 763
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Miami - Floride

MessageSujet: Re: Rencontre familiale.   Lun 19 Avr - 0:38


    La complicité qui unissait ma soeur et Théo était impressionnante, je ne sais pas si j'aurais été capable d'élever l'enfant d'un autre. En même temps je pense que le pouvoir d'adaptation est le meilleur allié dans ces cas là. Je me doutais aussi que ce n'était facile ni pour l'un, ni pour l'autre, et que se retrouver tous les deux aidait pas mal. Elle gérait comme un chef, c'était assez impressionnant, elle était toute jeune finalement, et je ne pensais pas pouvoir leur trouver une relation de frère et soeur comme ça. Il y avait un tout autre rapport normalement, elle était sa belle mère, elle n'en n'avait rien ! J'imagine que c'est el genre complice, à jouer la à console pour lui faire plaisir, à l'écouter parler de ses jeux pendant une soirée entière pour être avec lui. Elle était plus qu'humaine.

    Oh crois moi s'il existait ma mère l'aurait trouvé sur Cameron ! Elle l'a cherché un moment. Et cherche encore.

    Ah ça je pense que si un brevet devait être développé concernant la recherche du bouton off sur les gamins ce serait ma mère qui en serait l'auteur. Combien de fois elle avait tenté de la faire taire, et tous les moyens étaient bons. Confisquation du véhicule, très mauvaise idée, interdiction de jouer de la musique, encore pire ! Privé de télé, pas à fair enon plus. L'ordi en rade, c'était du même style. En fin de compte, laisser couler était encore le mieux.
    Je me levais ensuite, stressée, comme d'hab. Et James ne pu s'empêcher de la ramener.

    - Ne jamais demander à Juliette de se calmer, c'est pire ensuite...

    Merci chéri tu fais avancer les choses... J'adorais mon mari hein, mais alors là s'il pouvait resté concentré comme Théo sur la console, quitte à raler après, je payais pour !

    On les baillones et on se fait une soirée entre filles?

    Les assiettes en main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manon Cleary

Manon Cleary

Messages : 143
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Rencontre familiale.   Lun 19 Avr - 2:20

Je crois que c'est le lot de tout les parents! Si les gosses naissaient avec un mode d'emploi on s'y retrouverais beaucoup mieu!

Humour foireux quand tu nous tiens! Je pense que tous les parents cherche un jour a mettre leur gamin sur pause ne serait ce que quelque minutes! Juliette comprendrait dans quelques mois! Théo retourna à sa console comme si de rien n'était ... on arrivait a être complice puis une minute après a se prendre la tête comme des gamins! Je ne savais pas vraiment si c'était la bonne solution d'être comme frère et soeur avec un gamin que j'étais censé élevé mais je ne savais pas comment faire autrement. De toute façon je n'étais pas du genre à faire du zèle en ayant des crises d'autorité et Théo l'avait bien compris ^^ Les gosses comprennent très bien se qui les arrangent!

Merci du conseil, j'essaierais de m'en souvenir!

Souriant à mon beau frère. Il était super sympa, exactement comme ma soeur me l'avait décrit! On alla chercher les assiettes et les couverts et ma soeur me proposa de les bailloner .... si seulement c'était possible!

J'y ai déjà penser, mais on m'a dit que ça ne se faisait pas ...

Avec une moue dépitée! Très bonne comédienne quand je le voulais! En fait j'avais un visage très expressif et même si je voulais cacher quelque chose c'était peine perdue. C'était un total contraste avec ma personnalité. Je ne disais pas se que je ressentais mais mes expressions le faisait pour moi ! J'alla installé les couverts sur la table autour des assiettes que ma soeur venait de poser.

Une soirée entre fille, y a des années que ça ne m'ai pas arrivée!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Ryan

Juliette Ryan

Messages : 763
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Miami - Floride

MessageSujet: Re: Rencontre familiale.   Lun 19 Avr - 2:33


    C'est un truc à inventer ça.

    Le mode d'emploi des gamins. Je pourrais ainsi comprendre pourquoi Logan ne décroche pas un mot, pourquoi Cam est aussi pleine d'énergie, et pourquoi Alice met un point d'honneur à disparaitre. En fait il y avait des tas de trucs à comprendre, et j'avais appris au fil des années qu'aucun enfant ne grandit de la même façon. Il fallait avouer que mes deux petites soeurs et les trois grand n'avaient rien en commun. Ce n'était déjà pas la même éducation, ni les mêmes gouts. Elles étaient plutôt calme pour le moment. Enfin on verrait ça. Théo avait l'air beaucoup plus mature que ma soeur qui n'avait qu'un an de moins. Encore une fois les circonstances de la vie y faisaient pas mal.

    On fait ça souvent. Quand les garçons font une soirée mecs en général. Tu verras c'est super sympa. Quand ma mère et Cam décident d'y mettre du sien c'est encore mieux.

    Il y a des fois je devais leur reconnaitre leurs efforts, ce n'était pas toujours le cas mais là pour le coup elles pouvaient faire très fort.
    Nous mîmes la table toutes les deux, avant que je n'entende le four sonner, et ça en général c'était pas super bon signe.

    Et merde le four.

    Ni une, ni deux, je fonça dans la cuisine, ouvrant la porte, bon alors il n'était pas totalement perdu, mais ce n'était pas gagné non plus...

    Tu crois qu'on peut en faire quelque chose encore?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manon Cleary

Manon Cleary

Messages : 143
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Rencontre familiale.   Mar 20 Avr - 1:36

Oui je suis sur qu'on deviendrait riche!

Alors la se serait l'idée du siècle et je pense que tous les parents se jetteraient dessus! En même temps on en parle pour les enfants, mais je ne serais pas contre qu'on en invente un pour les parents aussi parce que parfois j'aimerais bien comprendre les réaction de ma mère ou de mon beau père! Se serait super interessant ... en fait chaque personnes devrait naître avec un manuel, se serait beaucoup plus facile, mais aussi beaucoup moins drôle. On aurait plus le plaisir d'apprendre à se connaître car le manuel nous dirait déjà tout. Il y avait du pour et du contre comme dans toute chose. Je ne sais même pas pourquoi je pensais à tout ça vu que de toute façon c'était impossible à faire! C'était tout moi ça, m'arrêter sur des choses dont personnes ne se poserait la question tellement elles étaient inconcevanble! C'est pour ça que j'avais souvent la tête ailleurs, j'atais souvent dans mes pensées, je me faisais des films avec tout et n'importe quoi ... surtout le n'importe quoi d'ailleurs.
Juliette me parla des soirées entre filles qu'elle faisaient avec ses soeur et sa mère, ça devait être sympa. La dernière que j'avais fais devais remonter à au moins trois ans! Je n'avais pas trop le temps, toujours à droite et à gauche et quand je me posais c'était pour passer un maximum de temps avec mon mari chose que mes amies, célibataires endurcies, ne cessaient de me reprochait. Elles comprendraient quand elle aurait trouvé l'homme de leur vie. Pour le moment, elle se la jouait à la sex ans the city, un coup de temps en temps pour pas se rouiller et après, elles s'éclataient comme des ado! Sympa la bande de copine!

Ah oui ... tu m'as dit qu'elles avaient du mal toutes les deux! Ça doit mettre de l'animation au moins!

C'est ce que je craignais avec Théo que sa finisse par vraiment tourner au vinaigre. Juliette m'avait un peu parler des relations entre sa mère et sa demi soeur et j'imagine très bien que ce ne doit pas être évident de gérer une adolescente qui ne veut rien qui vienne de vous.

Et puis on est toutes passé par la ...

La période ado rebelle. Plus ou moins fulgurente je vous l'accorde, mais on l'avait tous eu je pense. Je n'avais pas été très chiante pour mes parents, je voulais juste faire ce que je voulais quand je voulais, mais je n'avais pas fait de grosses bêtises. Je n'imaginais pas non plus ma soeur passer par la case garde à vu ... quoi que les apparences peuvent être trompeuses. C'est dans des moments comme ça que je m'apercevais que je ne connaissais rien de la vie de ma propre soeur, mais on avait tout le temps pour rattraper toutes ses années.
On était en train de mettre la table tranquilement quand on entendis le bip bip du four se mettre en marche, je ne savais pas ce que ma soeur avait préparé mais il ne semblait pas apprécier la trop grande chaleur qui émanait du four! On se précipita pour ouvrir le four ou une odeure légère de poulet cramer s'échappa. Les dégats étaient moindre, ça devrait passer.

Faudra juste éviter le haut des cuisses!

Je regarda ma soeur en souriant! Quand j'entendis les commentaires des garçons derrières nous.

On devrait peut être leur proposer de commander des pizzas.

Arrête on fait ça tout le temps avec Manon ... elle fait tout bruler elle aussi !

Elles sont soeurs ... on lutte pas contre les gènes!

Et vous avez le droit de vous en occuper si vous pensez faire mieu! Non mais je te jure!


Je regarda ma soeur en secouant la tête d'un air dépité. Ils s'étaient bien trouvé les deux là! Il était très bien se poulet .. il sentait un peu le griller mais bon !

T'inquiète pas il est super ton poulet ... et puis j'adore quand c'est croustillant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Ryan

Juliette Ryan

Messages : 763
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Miami - Floride

MessageSujet: Re: Rencontre familiale.   Mar 20 Avr - 1:48


    Au début ça fait rire ouai, quand tu n'en n'a pas l'habitude tu suis ça comme un feuilleton. Mais ni elle ni ma mère ne sont du genre super diplomate, alors ça part très vite en cacahuète.

    Et c'est peu de le dire ! Elles n'en n'étaient jamais venues aux mains et tant mieux parce que je pense qu'Aaron aurait eu du mal à s'en remettre, sincèrement. Je connaissais un peu l'histoire de son enfance, à Alana et lui, Emily était bien plus protégée. Mais je pouvais comprendre que la moindre marque de violence envers ses enfants pouvait être mal interprétée. Il n'avait jamais levé la main sur un des trois, ni sur moi d'ailleurs, je pense que c'était une limite qui lui serait impossible de franchir. Il nous aimait tous les 4, et puis tous les 6 maintenant, et jamais au grand jamais il n'oserait lever la voix plus fort que ma mère, d'ailleurs il ne criait pas, jamais, il se contentait de faire les gros yeux, il avait un regard assez expressif le garçon !

    Oh non moi j'avais pas intérêt. Ma crise d'ado elle s'appelle James.

    Un coup de tête en direction du salon. Je pense que l'adolescence à la con que j'avais eu selon ma mère, du moins quand elle était en colère, ça avait été quand je lui avais présenté James, hors de questions de m'en défaire en plus de ça. Vous voyez un peu la gamine vous !
    En plus de ça, j'avais coupé les ponts avec mon père, je m'étais un peu affirmée, et mon mauvais caractère je l'avais développé sur le tard, mais il était là maintenant, et bien là si vous voyez ce que je veux dire !

    James tu peux me rappeler ce que tu sais faire à part sortir une tranche de jambon du frigo???

    Lançais en élevant la voix façon peste, façon Cam en fait, et j'adorais ça, je devais au moins lui reconnaitre le fait que ça soulage. Les garçons se moquait, mais j'en faisais autant quand ma mère tentait de faire queqlue chose de ses restes de frigo, je n'étais pas bien plus brillante qu'elle.

    On devrait quand même commander une ou deux pizzas non...?

    J'étais enceinte, sous oeustrogène, je pouvais pleurer à tout moment !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manon Cleary

Manon Cleary

Messages : 143
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Rencontre familiale.   Mar 20 Avr - 3:12

Ouai j'ai eu un aperçut du caractère de ta soeur, elle n'est pas du genre à laisser tomber ... surtout pas à laisser de répit! Tu sais qu'elle a quand même cassé le nez d'un de ses potes de l'écurie!

Oui oui super forte cette petite, elle avait réussi à démonter un gars deux fois plus gros qu'elle. Ça m'avait fait sourire, lui moins! Je n'avais jamais été du genre à foncer tête baissé sans réfléchir, même étant ado. Ma mère avait cru à un coup de tête quand je m'étais engagé pour partir à l'autre bout du pays mais ce n'en était pas un, c'était un besoin, d'ailleur ça avait tenu puisque j'avais fait ça pendant dix ans! J'avais hâte de tester les soirées entre fille version Juliette et sa famille, si j'étais accepté biensure. Ça semblait bien passé avec Cameron, mais est-ce qu'avec sa mère se serait aussi facile, pas sur... ce que je comprenais tout à fait. Mon père ne lui avait jamais parlé de moi alors qu'ils avaient vécu des années ensemble, je ne savais pas comment je réagirais!

Sa va c'est raisonnable ... je m'attendais à pire vu ton caractère!

Pas qu'elle ai un caractère intenable, mais elle savait ce qu'elle voulait et surtout ce qu'elle ne voulait pas, elle ne se laissait pas faire. J'étais toute souriante avec elle, plus que je ne l'avais été depuis des mois! Elle était vraiment une bouffée d'oxygène pour moi. Ma mère aurait été contente que ma crise d'ado se limite à un petit ami ! Elle disait que j'avais été horrible tout ça parce que j'étais sortie deux ou trois fois en cachette et que j'avais loupé les cours sans lui dire. Rien de bien répréhensible, mais bon pour elle c'était la fin du monde! Ma fille est une délinquante elle me disait! Je lui en aurais bien présenté une de vrai délinquante pour qu'elle fasse la comparaison ... mais je suis pas sur qu'elle aurait appréciait! Alors je me contentais de dire "oui maman" à tout ce qu'elle disait sans faire ce qu'elle me demandait pour autant!

Je sors la bière avec!

J'adorais le couple que formait James et ma soeur, ils avaient l'air vraiment complice tous les deux, un peu comme Julien et moi, sauf que mon mari était beaucoup plus mur que moi, plus âgé aussi, ça y faisait beaucoup.

Arrête de paniquer! Ça ira très bien . Donne moi ça.

Je pris le plat pour le poser sur la table, il était mangeable ce poulet! De toute façon c'était pas vraiment pire que se que je pouvais faire moi et mon beau fils se ferait un plaisir de vous le dire!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Ryan

Juliette Ryan

Messages : 763
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Miami - Floride

MessageSujet: Re: Rencontre familiale.   Mar 20 Avr - 10:19


    Ah Cameron... Je pourrais écrire un livre sur son comportement et ses écarts de comportement pour le coup ! Elle n'était pas super épaisse, plutôt du genre poids mouche si vous voyez ce que je veux dire, et pour autant elle les envoyait tous ballader comme bon lui semblait. Alors ce coup ci c'était le nez d'un de ses potes de l'écurie, chance pour elle qu'elle y excelle et qu'elle y soit appréciée ! Une fille dans une écurie ce n'est pas super bien vu d'après ce qu'elle m'a dit. Je le comprends, c'est un sport de mec apparemment, mais je sais qu'elle n'est pas le genre à se laisser marcher sur les pieds par les convention, alors elle arrive avec "petite" touche de féminité, mais vraiment petite hein ! Et elle envoi tous les préjugés au tapis.

    Quoi? Mais comment ça? Comment elle a pu casser le nez d'un des pilotes, elle s'est battu? Il a fait jouer la responsabilité civile ou pas?

    Alors là trop de questions tuent les questions je sais, mais de deux choses l'une. Déjà ça ne m'aurait pas suprise outre mesure qu'elle se soit bagarée, le genre coup de poing dans la figure et je tape fort et la première, elle connaissait ! Et puis la responsabilité civile allait lui couter un bras, alors en tant qu'avocate je tenterais d'en faire quelque chose de ses assurances. Comme quoi ça peut servir ! Vous croyez qu'elle sort comment de garde à vue?

    Ah mais j'avais aucun caractère, c'est limite si on savait que j'existais. Et puis ça s'est affirmé sur les coups de 17 ans je crois... Dans ces eaux là. Enfin quand j'ai rencontré James en fait.

    Merci papa de m'avoir inculqué ce besoin de disparaitre, et merci papa de m'avoir donné l'occasion de te virer de ma vie ! James m'avait donné le courage suffisant à m'imposer et le sortir de mon quotidien, de mes problèmes, surtout de mes week end et vacances, au moins je n'avais pas à être séparée de James, parce qu'il était hors de question qu'il vienne à la maison quand j'étais chez lui, et il trouvait ça beaucoup trop tôt pour avoir un petit ami. Tu parles, j'étais déjà née moi quand ma mère avait 16 ans !

    C'est une qualité rare chez un homme ça chéri. Faire deux choses à la fois !

    Moqueuse je sais, je me mis à rire avec Manon. Je devais avouer que notre couple déménageait pas mal ! En même temps ça faisait parti de nous, de notre jeunesse, nous étions plus jeunes que ma soeur, bon sur James ça se voyait hein, surtout ce soir, mais quand il bossait on ne faisait pas la différence.

    Alors il a un certain talent pour décapsuler les canettes avec un briquet ou une table, mais alors le décapsuleur je sais pas ce qui se passe mais c'est pas son truc. Combien de fois il a réussit à se couper avec c'est assez impressionnant.

    Manon me prit le plat pour le poser sur la table, en espérant que ce soit mangeable en effet, j'étais plus douée qu ma mère mais en même temps il en fallait très peu.
    Je pris place à table, les garçons nous rejoignirent et James m'embrassa dans le cou avant de s'asseoir. Je l'aimais bien en gamin, il avait le don de me faire rire.

    - Je sers qui en premier?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manon Cleary

Manon Cleary

Messages : 143
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Rencontre familiale.   Mer 21 Avr - 1:18

Alors dans le genre paniquée ma soeur se posait la! Elle était impressionnante quand même! Quand je lui dis que Cameron avait cassé le nez d'un de ses potes, elle m'assallit de questions auquelles je n'eu pas le temps de répondre! Il n'y avait rien de bien grave, des conneries d'adolescent et dans un milieu aussi masculin, il ne fallait pas s'attendre à avoir une danseuse étoile! Quoi qu'elle en avait plus la carrure que celle d'un motard, mais bon les apparences sont trompeuses c'est pas nouveau!

Non non elle ne c'est pas battu calme toi! Elle a ouvert une porte un peu violemment et son copain était derrière!

Ben oui pas très délicat. En fait j'étais tellement maladroite que c'était le genre de chose que je pourrais faire sans le faire exprès! J'avais déjà ouvert la portière de la voiture dans le genou de mon mari, ou je lui faisais tomber des trucs sur les pieds, des conneries d'inatention, j'étais forte pour ça!
Juliette m'expliqua qu'elle avait commencé à s'affirmer quand elle avait rencontré James, on dit que l'amour donne des ailes, elle en était la preuve vivante, grâce à lui, elle avait réussi à prendre du recul et de couper les ponts avec notre père et d'après ce que j'avais compris ce n'était pas une mince affaire pour elle. Normal, il était son père malgrès tout, je ne suis pas sur que j'aurais eu son courage.

Il a été ton déclic ... Moi le mien ça a été quand j'ai découvert les soirées !!!

Alors la ça a été le déclic! J'avais envie toujours envie de sortir, sans arrêt et biensure mes parents n'étaient pas toujours d'accord alors je filais en douce dès que je pouvais... l'avantage d'avoir une maison de plein pied c'est qu'on peut filer par la fenêtre! J'avais été une emmerdeuse selon ma mère ... ben moi j'attend de voir l'adolescence de ma petite soeur, je pense que ça ne sera pas aussi calme!

Je dois avoir des gènes masculin alors ...

Oui parce qu'alors j'avais deux mains gauche ... faire deux choses en même temps ce n'était pas trop mon truc ou alors à grand ralentis!

J'ai l'impression que tu décris mon beau père la!

A croire que tous les hommes avaient été fait dans le même moule! Bon pas tous ... mais beaucoup quand même ont parle des stéréotype masculin, mais il y en a beaucoup qui sont vrai quand même! On passa à table et les garçons ne mirent même pas dix ans a venir!

Toi par exemple!

Ben oui tant qu'il avait la fourchette autant qu'il se serve!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre familiale.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre familiale.
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ned | La visite familiale ; avec singes à fesses rouges
» [Rp]Demeure Familiale des Valkensky
» Les Sims vous connaissez ?
» Description et tactiques usuelles de la famille Stark
» El Bulli déclassé!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: Habitations :: Appartement de Juliette et James-
Sauter vers: