One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 C'est sans toi que mes conneries commencent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Charlize Anderson

avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 01/09/2013

MessageSujet: C'est sans toi que mes conneries commencent   Lun 24 Aoû - 0:36

Je me suis séparée de Sam il y a quelques jours. Une dispute de plus, une de trop, des mots trop difficiles à encaisser et il m'a foutue dehors, il n'a pas eu à forcer, j'étais en train de me barrer. Cette fois c'est terminée, je le sens. On se jette souvent, c'est comme ça qu'on se dit qu'on s'aime, mais parfois, ça prend de telle proportion, qu'il vaut mieux qu'on se sépare. Ca ne dure pas plus de quelques heures en général, mais cette fois, les choses sont différentes.
Je suis partie, mon sac sur le dos, sans vraiment savoir ou j'allais. Je suis une baroudeuse, ce n'est pas nouveau. Je suis allée dans un bar pour me bourrer la gueule, j'ai rencontré un mec, dont je ne me souviens pas le nom et je me suis retrouvée ici, dans ce squatt avec de la poudre à volonté. De toute façon, j'ai quoi à perdre? Sans mon homme je ne suis plus rien.
J'ai des trous ..... Je ne sais pas depuis combien de temps je suis là, ni dans quel état exactement. Je porte la moitié de mes fringues, j'ai dû me taper je ne sais qui par dépit ... ou pas, je ne sais pas. Ce que je sais c'est que je suis complètement stone. Ca m'évite de penser à Sam, à ma fille, à toute cette merde.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Anderson

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 22/08/2015

MessageSujet: Re: C'est sans toi que mes conneries commencent   Lun 24 Aoû - 0:47


    On s'est encore pris la tête avec Charlize, ce n'est pas la première fois et ce ne sera pas la dernière. Seulement j'ai l'impression qu'elle le prend beaucoup moins bien depuis qu'on s'est retrouvés. Peut-être que c'est ma faute, c'est moi qui fait au en sorte qu'elle ne s'emballe pas trop quand on s'est retrouvé, peut-être que j'ai tout simplement déjà fragilisé les bases de ce qui était déjà bancal...
    Je ne supporte pas de l'entendre me prendre le chou pour tout et rien, en même temps quand elle ne le fait pas, je trouve ça flippant. On est un putain de couple incapable de vivre ensemble et encore moins de vivre loin l'un de l'autre !
    Ca fait plus d'une demie journée qu'elle n'est pas rentrée maintenant, j'ai téléphoné à Zoé pour savoir si elle savait où trouver sa mère, rien... J'ai supposé qu'elle était partie bosser, rien non plus du côté de la boite où elle danse.
    Elle commence à me faire chier à jouer les filles de l'air. Elle boude, OK, mais ça ne dure jamais si longtemps ! Elle revient pour m'en mettre plein la gueule, et puis on fini au pieu histoire de compter les points ! Mais pas cette fois-ci... Je fais le tour de la ville et des endroits qu'elle aurait pu fréquenter. Au bout de trois heures de tournée, et croyez-moi, je suis patient, je me décide à faire les squat. Rien dans les hôpitaux et rien chez les flics...
    Je demande partout, à tout le monde, et on fini par m'indiquer une blonde et un autre type qui auraient atterrit du côté de Elm Street, un peu éméché, ou même carrément déchirés. Je rentre au hasard dans une des maisons factices et la vois tout au fond, à la limite de l'inconscience, à moitié nue, dans un sale état...

    Bordel Charlize tu vas les arrêter quand tes conneries ? Charlize, oh réponds-moi bébé !

    Tapant sa joue de façon régulière pour tenter de lui faire reprendre conscience de façon un peu plus flagrante.
    Je finis par passer mes bras autour d'elle et sous ses jambes et la soulève pour la porter jusque dans la voiture.
    Je la mets dans la voiture pour la ramener chez elle, putain de bordel de merde ! Une fois à la maison, je la force à vomir, puis la fous sous la douche, glacée, de préférence.

    Putain Charlize t'as intérêt à revenir parce que je te finis moi-même !

    C'est la panique qui parle, ma voix s'éraille, je la savais si borderline, mais ça me surprends à chaque fois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlize Anderson

avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 01/09/2013

MessageSujet: Re: C'est sans toi que mes conneries commencent   Lun 24 Aoû - 1:10

Ce n'est pas la première connerie que je fais et ce ne sera sans doute pas la dernière. J'ai toujours été dans l'excès, autodestructrice, mes poignets en atteste. En prison, c'était parfois tellement dur au début, que je ne voyais pas d'espoir. Mon homme ne répondais pas à mes lettres, j'étais seule, j'avais perdu mes filles, je n'avais plus rien à perdre. Je ne parle pas de cette période, pas même à Sam, je préfère laisser ça derrière moi, tenter d'oublier.
J'ai perdu toute notion du temps, je ne sais pas depuis quand je suis là, ni pourquoi exactement. Je me doute que ce n'est pas pour jouer à la belote, et vu la came que je m'envoie, j'ai dû la payer de manière pas très catho, mais je m'en tape, je n'ai plus de mari, personne à qui rendre des comptes.
Je suis en vrac dans un coin quand j'entends la voix de Sam, il me manque tellement que j'en rêve! Ou pas ....Je sens qu'on me soulève et je le reconnais, je reconnais son odeur, sa voix. Qu'est-ce qu'il branle ici sérieux^^


Laisse moi ....


Je me laisse faire, je n'ai plus de force, il me porte jusqu'à mon appartement qui est en vrac depuis la dernière soirée que j'ai fait, mais je m'en branle, je range à peu près quand ma fille vient, sinon, je laisse. Je me retrouve à la maison, sous l'eau glacé. Mais putain, je lui demande rien moi!


Arrête Sam ! Arrête putain !


Le repoussant en sortant de l'eau. Quel con!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Anderson

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 22/08/2015

MessageSujet: Re: C'est sans toi que mes conneries commencent   Lun 24 Aoû - 1:22


    Je ne pensais pas qu'elle était si fragile, qu'elle en arriverait là, qu'elle en arriverait à se démonter la tête pour éviter qu'on ne lui pose trop de question et obtenir gain de cause. Sa came, elle n'a pas dû l'avoir pour ses beaux yeux, mais pour son cul, et ça me rend dingue. Ca reste ma femme, qu'on se doit dit qu'on en restait là ou pas bordel ! C'est Charlize, ce ne sera jamais vraiment fini ! On fait les beaux pour ne pas avoir à perdre la face mais une fois la fierté tombée, nous ne sommes plus que l'ombre de nous même...
    Je la retrouve en vrac et le seul truc qu'elle trouve à me dire c'est laisse-moi ?

    Regarde ce que ça donne quand je te laisse...

    Je ne sais pas comment lui dire que je lui en veux ! Je ne supporte pas de la voir se détruire comme ça... Putain elle est adulte, elle devrait pouvoir discuter. Non ? Apparemment elle n'est pas plus douée qu'avant pour ça ^^
    L'eau ne lui plaît pas, et le froid encore moins, elle retrouve sa façon de gueuler habituelle. Je préfère agir moi-même et me met sous la douche tout habillé à ses côtés.

    Putain mais à quoi tu joues Charlize ? Qu'est-ce-que tu viens de faire bordel ? Je fais quoi sans toi ?!

    Saisissant son visage pour coller mon front au sien et la regarder dans les yeux, partagé entre la colère et l'envie de pleurer de joie de la savoir sortie d'affaire. J'ai vraiment cru qu'elle était arrivée au bout. Son regard était vitreux, sans vie...

    Ta fille tu y penses ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlize Anderson

avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 01/09/2013

MessageSujet: Re: C'est sans toi que mes conneries commencent   Lun 24 Aoû - 1:35

Je n'ai plus aucune limite quand il s'agit de Sam, ça a toujours été. Je n'ai pas hésité à tout laisser tomber pour lui, à affronter mes parents pour l'imposer, puis à partir dans tous les coups avec lui parce qu'il est le seul qui puisse me rendre heureuse. Je suis dure comme ça, mais c'est loin d'être le cas, surtout pas en ce qui concerne mon mari. 10 ans de séparation et on n'est pas foutu de s'entendre plus de deux heures. Même notre fille nous le fait remarquer!
Il rendre dans la douche avec moi, mais je le bouscule de colère, je reprends mes esprits et ce n'est pas une bonne chose, la colère mélangé à la came, ça ne fait pas bon ménage.


Tu fais ta vie, c'est bien ce que tu voulais non? Ne me touche pas!


Le repoussant violemment avant de sortir de l'eau pour m'enrouler dans une serviette, je suis gelée! Quel abruti!


Ma fille? Mais putain ça fait 10 ans que ce n'est plus ma fille grâce à toi !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Anderson

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 22/08/2015

MessageSujet: Re: C'est sans toi que mes conneries commencent   Lun 24 Aoû - 1:41


    Putain de gonzesse... si j'étais croyant, je penserais que le monsieur tout là-haut il a mit les femmes sur notre chemin pour nous tester, nous les hommes, et qu'elles sont en train de nous bouffer tout entier ! Je ne suis pas trop pour perdre ma place de mec et je joue tellement bien au con que je remplis comme il se doit les fonctions qu'on me donne ^^
    Je suis un mec, je suis maladroit et je balance des trucs que je ne pense pas, les femmes aussi le font à longueur de temps et on ne fait pas un tel scandale, si ?! Elle prend tout très à coeur. Il a suffit d'une phrase où je laisse échapper qu'on en reste là, qu'elle m'a gavé et elle fait son sac pour se barrer...

    Hey t'as pas dit non, t'as préféré te barrer, c'est ce que tu sais faire de mieux !

    Elle me repousse, je suis trempé et sous la douche, putain que c'est froid ! J'éteins l'eau, elle s'enroule dans une serviette. Elle est sexy les cheveux mouillés putain ^^

    Ca c'est tout petit Charlize, un coup c'est ma faute, un coup ça l'est pas. Tu vas savoir où te situer un jour ? Que je puisse savoir quel genre de salauds je suis !

    Je la saisi par les épaules et la force à s'asseoir sur le rebord de la baignoire.

    Maintenant tu me dis qui t'a filé la came et ce que t'as pris. En plus du nom de l'enfoiré que tu t'es tapé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlize Anderson

avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 01/09/2013

MessageSujet: Re: C'est sans toi que mes conneries commencent   Mar 25 Aoû - 1:16

Je ne pensais pas que notre relation serait si difficile après nos retrouvailles. Moi qui n'attendais que ça, je déchante de plus en plus. Sans Sam, je ne suis rien, il est tout mon équilibre et quand il n'est pas là, je pars en vrille. Il me manque une partie de moi que je ne pourrais jamais combler. C'est pas faute de l'avoir tenter, mais voilà comment ça se termine. Je suis en vrac, je n'ai pas les souvenirs très clair, pas du tout même.

Ca veut dire quoi ça ?


Le regardant dans les yeux furieuse et trempé. Je le crois pas, il peut pas me foutre la paix?! Je ne suis pas patiente, mais alors sous coke c'est la fin de tout!


Vas-y tu sais quoi ta gueule Sam !


Il me force à m'assoir sur le bord de la baignoire, mais je n'en ai pas envie, ce que je veux, c'est bouger, taper dans tout ce que je trouve, hurler. Je ne sais pas trop comment réagir. Pourquoi il s'occupe de moi si c'est pour me jeter après!


J'en sais rien et ce ne sont pas tes affaires! Je te demande le nom des pétasses que tu niques ?


Connard^^ Non mais il m'a dégager qu'il ne me la fasse pas à moi. Je me lève d'un bond pour enfiler des fringues propres et en mettre quelques unes dans un sac .... Le mien est resté au squat!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Anderson

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 22/08/2015

MessageSujet: Re: C'est sans toi que mes conneries commencent   Mar 25 Aoû - 1:25


    Ca veut dire que tu préfères te barrer avant de devoir parler ou d'affronter ce qui te tombe sur la gueule Charlize.

    C'est clair ou je lui fais savoir qu'elle est en train de me péter méchamment les couilles aussi ? Dès que ça devient un peu difficile, elle prend la fuite et je la retrouve dans un bar ou deux, ou sur une barre de lap ^^ Ca me plaît moyen ça d'abord ! Elle veut bosser, OK, mais est-ce-que je joue les gigolos pour pouvoir bouffer moi ? Non, d'autant plus que je peux nous assumer tous les deux, il me reste un peu d'argent caché de quelques butins avant de finir en taule. Bon, elle n'est pas au courant, mais il suffit de demander ! C'était pour les petites et elles, au cas où ça tourne mal, et ça a mal tourné, seulement je n'ai jamais pu lui dire que je l'avais caché.

    Parce que ma gueule en plus ?!

    Non mais j'hallucine, elle est en train de jouer à quoi là ? ^^ Elle me prend vraiment pour un abruti, bon, OK, j'en suis un, mais ce soir, sans moi elle aurait fait quoi concrètement ? Elle aurait fini à l'hosto ou encore dans un cercueil, après quelques jours dans un frigo à la morgue. Ca aurait été sympa à raconter à Zoé...

    Non parce qu'elles sont trop nombreuses pour que je me rappelle de toutes. Mais elles font la queue devant ma chambre d'hôtel si tu veux leur demander, prend un ticket, y a pas de raison que t'en soit privée !

    Putain elle me fait chier cette nana ! Autant que je l'aime, c'est vous dire, c'est plus de l'amour, c'est de la rage !

    T'es en train de faire quoi là Calimity Jane ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlize Anderson

avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 01/09/2013

MessageSujet: Re: C'est sans toi que mes conneries commencent   Mar 25 Aoû - 16:55

Eh ben ouai je me barre, parce que dès qu'on essaie de te parler ça part en couille!

Il n'est pas diplomate et moi non plus alors au bout d'un moment, il vaut mieux qu'un des deux se tire parce que ça part en couille! Je ne suis pas patiente et lui décoller la tête ne me perturbe pas, il le sait, mais si ça peut éviter de devenir une habitude, c'est bien aussi ! Je ne sais pas comment gérer tout ça, c'est assez frustrant. Je ne me prends pas la tête pour grand chose, mais pour mon homme c'est différent!

Ouai ta gueule ouai!


Il me gave voilà, j'ai encore les cheveux mouillés, mais je me fringues, je m'en branle! Si c'était pour me jeter il fallait me laisser là bas. Je ne sais pas trop ce qui c'est passé, mais apparemment, c'était pas super clean clean! Mais je m'en tape, il m'a largué, c'est tout ce que je vois. Oh je suis butée, c'est pas nouveau, en même temps, il m'a prit comme ça, je ne lui ai rien caché!


Pour ce que tu as à offrir .... Je vais passer mon tour^^


Je me retiens pour ne pas lui balancer le premier truc qui me passe sous la main dans la gueule. Il veut me rendre jalouse? Il y arrive mais je ne vais pas lui montrer! Je fais mes affaires je vais retourner dans mon squatt voilà ! Je suis très autodestructrice, ce n'est pas nouveau, il faut juste regarder mes poignets pour le comprendre.


Je me casse, ça se voit pas?


Le regardant dans les yeux avant de me retourner pour faire mon sac, il me fait chier!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Anderson

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 22/08/2015

MessageSujet: Re: C'est sans toi que mes conneries commencent   Mar 25 Aoû - 17:07


    Et on va remettre les choses dans le contexte tout de suite ! C'est toi qui fait chier là tout de suite ! C'est toi qui déconne Charlize, alors tu l'assumes et tu la fermes !

    Non mais au bout d'un moment, autant que je puisse aimer cette femme, elle me fait chier ! Il faut le lui dire parce que sinon elle pense que c'est normal ^^ Il n'y a rien de normal à se retrouver dans un squat à cette heure-ci et encore moins dans cet état ! Quel exemple peut-on donner à Zoé si nous-même ne somme pas en mesure de grandir ? Nous nous comportons comme deux ados, et ça me plaisait au début, mis je me rends compte que la petite risque d'en souffrir et ça pèse lourdement sur ma conscience.

    Et ben ta gueule aussi, voilà !

    Elle me fait chier à la fin ! Elle croit que tout lui est permis sous prétexte d'être défoncée ? Bon, OK, elle a une vision des choses par la même un peu déviée, du fait de ce qu'elle s'est enfilé. Mais les mots vont très vites pour Charlize, e comme moi aussi, et ben on ressemble à deux putains de gamins qui se disputent une tasse pour le goûter !

    Va te faire foutre ! T'avais pas l'air de t'en plaindre plus que ça quand t'es venue me chercher à New-York !

    Je ne cesse de lui balancer en pleine gueule avoir presque réussi à nous foutre tous en danger. Oh quelque-chose finira forcément par me tomber sur la gueule, il suffit que je l'attende, patiemment ^^
    Je lui retire le sac des mains et la retourne sur le lit pour l'y allonger et la retenir à l'aide de mes mains solidement ancrées autour de ses poignets.

    Tu vas nul part, t'as bien compris ça ? Ici c'est chez toi, pas ailleurs. Alors tu restes là et...

    Mon regard se pose malgré moi sur des cicatrices que je n'avais pas encore remarqué... Ses poignets nus dévoilent des marques que j'imagine non dues à un accident mais plutôt à une fêlure de l'esprit.

    Bordel Charlize, c'est quoi ça...

    Relâchant mon étreinte pour passer mes doigts sur l'un de ses poignets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlize Anderson

avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 01/09/2013

MessageSujet: Re: C'est sans toi que mes conneries commencent   Mar 25 Aoû - 17:55

Mais putain je t'ai demandé de t'en mêler ? Non, alors arrête de me faire chier !

Je ne lui ai pas demandé de venir me chercher après tout, si je me suis barrée, c'est bien qu'il y avait une raison non ? La came j'en ai pris étant jeune, très ponctuellement, avec Sam pour une soirée de temps en temps, pas de quoi devenir accro et je pense qu'aujourd'hui, j'avais juste besoin de me vider la tête, de décrocher de tout et apparemment j'ai réussi, les souvenirs sont flous ^^
Ah mon homme ....  C'est un gamin. Nous avons toujours été comme ça, à se prendre la tête comme des gosses pour tout et n'importe quoi, sauf que ces derniers temps, j'ai l'impression que ça prend des proportions que je n'avais pas imaginé!


La pitié vous fait faire des choses à la con^^


Je suis une garce. Je dis beaucoup de choses que je ne pense pas, mais qui font mal. Je suis très impulsive, mes paroles dépassent souvent ma pensée, on prend comme ça vient, mon homme est pareil !
Je suis prête à me barrer, prendre l'air, je ne sais pas ou, peut-être au squatt, ou prendre une chambre dans un hôtel j'en sais rien, mais rester loin de lui ! Je n'ai pas le temps de me retourner qu'il ma plaque sur le lit ce con ! Il a de la force! Je tente de me débattre, mais il me bloque les poignets. Je vais me le faire!


Quoi tu vas me séquestrer? Lâche moi Sam putain! C'est rien ....


Dégageant sa main avant de me faufiler au bout du lit, ramenant mes bras à moi avant de passer ma main dans mes cheveux, nerveuse. J'ai la tête en vrac putain !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Anderson

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 22/08/2015

MessageSujet: Re: C'est sans toi que mes conneries commencent   Mar 25 Aoû - 18:07


    J'ai le droit de m'en mêler depuis le jour où je t'ai fais deux gamines Cha', et ça fait un moment.

    Elle est marrante, elle veut les avantages mais oublier les inconvénients. Je voulais sincèrement l'éloigner de moi, lui donner la chance d'avoir une vraie vie, un nouveau départ, effacer l'ardoise une bonne fois pour toute et repartir à zéro. Elle aurait pu, et elle aurait fait de grandes choses. Si elle n'avait pas tout quitté pour moi à l'époque, elle aurait largement pu devenir avocate, gestionnaire, ou u putain de métier valorisant du genre. Mais non, au lieu de ça elle est devenue braqueuse...

    Ma pitié elle risque de venir te mettre une tarte dans la gueule aussi ^^

    Non mais je lui dis, comme ça au moins, elle sait à quoi s'en tenir. Je pense que nous sommes très clairs l'un avec l'autre, mais pour le coup, on ne cherche pas à se comprendre. C'est à celui qui fera le plus de mal à l'autre par ses paroles et au final ça ne nous mène à rien. Je ne suis pas pour ce genre de relation mais nous ne savons pas vivre autrement, c'est une passion qui nous consume, quoi qu'on en dise.

    Le pire c'est que t'aimerais ça ! Ca va je te lâche...

    Ses marques viennent de me serrer le ventre. Etait-elle donc si mal ? Et je sais que c'est de ma faute, je sais qu'elle a plongé pour moi et je ne me le pardonnerai jamais. Je me calme rapidement et l'entoure de mes bras quand elle se met en boule au bout du lit.

    Tu me casses les couilles à rien dire bébé... Ca date de quand ça ?...

    L'embrassant dans la nuque pour tenter de calmer les battements de son coeur que j'entends résonner jusque dans mes bras qui la serrent contre moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlize Anderson

avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 01/09/2013

MessageSujet: Re: C'est sans toi que mes conneries commencent   Mar 25 Aoû - 18:27

Ouai ben putain si j'avais su ^^

Oh, je ne regrette pas mes filles, pas du tout, je les aime comme une dingue et je suis fière qu'elles soient les filles de Sam.  Il a eu la chance de connaitre Zoé, mais il n'a jamais pu voir Milane. Nous avons choisi ce prénom tous les deux parce que nous étions à Milan quand j'ai appris être de nouveau enceinte. Nous avions dit que si c'était un garçon, il s'appellerait Milan et une fille Milane.  J'ai fais ce que nous avions prévu.


Eh ben vient! Je t'attends.


Le regardant sans bouger. Non mais si il croit qu'il me fait peur. Je peux rire ou pas? Non hein, ça ne se fait pas, je ne voudrais pas vexer son égo, quoi que je m'en branle au fond! On ne sait pas faire les choses calmement, c'est comme ça, c'est en nous. Il me dit souvent que je manque de tarte, ma foi, si il veut^^ Lui il en a prit quelques une par contre! C'est un mec, il est fort, il encaisse^^
Il me lâche et je me recule immédiatement. J'ai mal à la tête putain de merde! Je ne bouge pas quand il s'approche de moi, le laissant faire.


C'est du passé d'inquiète pas. Au début de la détention ....


Je pose ma tête contre son épaule. Je ne sais pas comment on arrive à se jeter aussi violemment et à se calmer aussi sec.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Anderson

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 22/08/2015

MessageSujet: Re: C'est sans toi que mes conneries commencent   Mar 25 Aoû - 18:39


    Quoi si t'avais su ? Tu les aurais fait au premier qui proposerait de te taper sur la gueule ?

    Oh elle est douée pour ce genre de choses, elle aime bien les emmerdes, depuis toujours, depuis le jour où je l'ai rencontrée. La preuve, j'ai dû la sortir des bras d'un type qui voulait la faire monter dans sa chambre un soir de grosse soirée organisée dans sa propre demeure. Moi qui était là pour refourguer quelques pilules avait remarqué le petit jeu et m'étais empressé de jouer les preux chevaliers. Et c'est moi qui l'avait faite monter dans la chambre ! Jackpot ^^ Sauf que si elle avait tenu à dire à tout le monde que nous nous étions envoyés en l'air, il ne s'était strictement rien passé. Premier pas difficile à faire, elle avait préféré attendre. Nous nous étions contentés de nous embrasser comme deux mômes que nous étions et nous étions fait mousser en sortant ^^ Cette nana était faite pour moi !

    Le pire c'est que t'aimerais ça ^^

    Non mais je suis dépité moi ! Elle est impossible à contredire, elle a toujours un truc en plus à faire remarquer, le petit détail pour vous remettre à votre place. Putain de gonzesse, mais je n'ai jamais autant aimé les chieuses que depuis que je la connais. Les filles qui disent oui et à tout pour peu que vous leur sortiez un sourire factice, ça me gave très vite. Charlize, c'est le plaisir de la conquérir, chaque jour un peu plus. C'est la première avec qui j'aurais eu envie d'une routine bien rangée avec les croissants sur la table le dimanche matin et les gosses qui courent partout en vacances. Le comble, c'est que c'est la seule avec qui cette possibilité ne s'est même jamais profilée.

    A cause de moi ? Des filles ou... de l'endroit...

    J'avale difficilement ma salive et entremêle mes doigts aux siens, embrasse son front et me balance légèrement pour la calmer.

    Pourquoi tu ne me l'as jamais dis ? Avec ce que tu me balances à longueur de temps ^^

    L'allongeant sur le lit, glissant une main sur son ventre, celui ayant porté mes enfants. Je la regarde comme la huitième merveille du monde, malgré ce qu'elle me fait voir !

    T'as pas envie qu'on devienne adulte ? Tous les deux en même temps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlize Anderson

avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 01/09/2013

MessageSujet: Re: C'est sans toi que mes conneries commencent   Mar 25 Aoû - 19:06

Oh je t'emmerde Sam !

Je suis la reine pour me foutre dans les embrouilles, tout le monde est au courant, mon homme le premier. Combien de fois il m'a sauvé la mise alors que j'allais faire une connerie et inversement, il est assez doué dans son genre. Combien de fois je l'ai calmé avant qu'il ne démonte la tête d'un mec ou deux ... même de ceux ou il n'aurait jamais eu le dessus ^^ Putain de fierté!


Je t'ai jamais parlé de mes tendances sado-maso ^^

Haussant les sourcils comme la bonne bourge que je fus il y a un temps très très éloigné de ça. Je viens d'une famille bourgeoise et catholique, rien de très méchant, mais mes parents étaient croyant tous les deux, nous avons tous était dans une école catholique en gardant tout de même le choix de croire ou pas. Moi j'ai finis par croire en Sam ^^


De tout. Je t'ai perdu, j'ai perdu les filles, j'avais plus d'espoir c'est tout.


Je me suis vite reprise, j'ai tenu parce que je savais que j'allais le revoir, parce que mon homme était dans la même galère que moi.


T'avais pas besoin de le savoir c'est tout.


Je suis très discrète sur ce qui se passe dans ma tête. Je ne le loupe pas, mais je suis douée pour lui reprocher des choses alors qu'il n'est pas le seul fautif, c'est juste plus facile! Je m'allonge près de lui, me calmant doucement. Il a le don de me rendre dingue ou de m'apaiser en un regard.


Tu crois que c'est possible ça ?


Me tournant pour le regarder dans les yeux. Je ne sais pas si ça peut se faire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Anderson

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 22/08/2015

MessageSujet: Re: C'est sans toi que mes conneries commencent   Mar 25 Aoû - 19:22


    Je l'entends tellement souvent que je commence à y prendre goût à tout ça ! Ses insultes, sa façon de me dire que je la fais chier, mais son regard qui me fait savoir qu'elle m'aime et que je ne suis pas si inutile qu'elle ne veut bien me le faire comprendre. Oh les mots chez Charlize, c'est une façon de dire qu'elle existe, elle les utilise comme il faut mais pas toujours les bons ^^ Elle est très intelligente et très cultivée, malgré ce qu'elle s'évertue à dire et à croire. La confiance en elle n'a jamais été son fort et je me plaisais à jouer les héros rassurants et protecteurs pour tout avouer. Un mec c'est con, on le sait, mais à nous deux on touche quand même le fond !

    Et il en aurait dit quoi le patriarche Austen ? ^^

    J'imagine la gueule de son père ! Ce vieux bourge réac' et sans la moindre pitié pour sa fille, enfin si, mais une fois qu'elle allait dans son sens, et comme elle n'y allait pas souvent ^^ Il m'a fait arrêté une fois, dans l'espoir que je finirais loin de sa fille, mais ce fut peine perdue, et puis même si j'avais traversé le pays, elle serait venue me rejoindre, elle est tenace et je l'étais tout autant !

    T'étais une putain de battante quand on s'est connus , je veux la retrouver cette fille-là, je sais qu'elle est là. Me refait jamais ça Charlize Elizabeth Hélèna Anderson, on est bien d'accord ?

    Prenant son visage entre mes mains pour en avoir le coeur net. Non mais qu'on soit en phase tous les deux, sans elle je ne vis pas, sans elle je n'ai plus de repère et sans elle, je replonge tête baissée dans les conneries, je fini en taule et je n'en sortirais que les pieds devant.

    Et depuis quand on marche l'un sans l'autre ?

    Avant on était une équipe, et je suis sûr qu'on l'est encore. OK, je n'y suis pas pour rien dans la séparation de notre duo, mais quand même ! On s'est retrouvés, on a retrouvé notre fille, il ne manque plus qu'à trouver le courage de retrouver Milane. Son prénom me fait encore sourire.

    Je sais pas, mais c'est pas ce dont aurait besoin Zoé ?...

    C'est l'argument mouche, je crois... Je l'espère en tout cas. Caressant ses cheveux en la dévorant du regard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlize Anderson

avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 01/09/2013

MessageSujet: Re: C'est sans toi que mes conneries commencent   Mar 25 Aoû - 20:10

Il aurait dit que j'étais une petite insolente dépravée et j'aurais confirmé!

Ah mon père. Je n'ai jamais douté du fait qu'il aimait ses enfants, mais il n'a jamais su s'y prendre avec aucun de nous! Nous sommes 5 enfants, je ne vois plus mes frères et soeurs depuis des années, j'ai dû couper les ponts avec eux quand je suis partie avec Sam. J'ai fais mon choix, un choix que je ne regrette pas.


Elle est là  et elle risque de se révéler si tu m'appelles encore fois par tous mes prénoms!


Non mais faut pas déconner, mes parents ils devaient s'emmerder pour prendre le temps de choisir tous ses prénoms! Et encore j'ai de la chance, ma petite soeur c'était Emma Margareth Diana .... Comment vous voulez qu'on tourne bien vous!


Depuis que tu es sorti j'ai l'impression.


Il m'a repoussé dès qu'il m'a revu, je sais que c'est pour me protéger, mais je m'en fou, j'ai besoin de lui tout simplement!


Oui sans doute ....


Je ne sais pas si notre fille a besoin de nous dans sa vie, mais nous on a besoin d'elle, des deux, même si je n'ai pas encore osé aller la voir. Je finis par me calmer dans les bras de mon homme. Il est le seul qui arrive à faire ça.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'est sans toi que mes conneries commencent   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est sans toi que mes conneries commencent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le tueur Sans-Visage - Le retour
» Une rumeur, un murmure sans nom...
» [FAQ] Posez vos questions sans créer un nouveau sujet ici !
» [ACHAT]Soeurs du crépuscule sans dragon
» les conneries du net

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: Miami :: Centre Ville-
Sauter vers: