One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Voilà d'ou je viens.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Charlize Anderson

avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 01/09/2013

MessageSujet: Re: Voilà d'ou je viens.   Lun 17 Aoû - 2:08


    Et moi je te dis que j'aurais préféré que tu ignores d'où tu viens et que tu t'imagines une mère modèle. C'est avec elle qu'elle est ta vie.

    Tapotant la photo de sa mère restée sur la table. Je trouve même qu'elle lui ressemble. Je ne sais pas si je ne me fais pas des idées mais il faut avouer que dans le genre classe, elle ne le fait pas à moitié, moi à côté, j'ai juste envie de pleurer ^^ Je ne sais pas comment je pourrais relever le niveau, après tout elle a dû connaître la grande vie, moi un peu moins tout de suite ^^
    Mais je ne regrette pas tout ce qu'elle a pu faire depuis qu'elle a été adoptée. Elle a vu la Tour Eiffel, son père me l'a toujours promis, c'est peut-être pour ça que j'ai voulu la faire adopter à Paris. Mais le destin a voulu qu'elle revienne sur Miami. Comme quoi le destin ^^

    Tu veux que je pète un nez ou deux de plus pour te le prouver ? Le coup de plateau t'as pas suffit ? Parce qu'elle, elle me fera plus chier avant un moment ^^

    Il suffit de ne jamais relâcher la pression, c'est aussi simple que ça. Oh bien sûr, elle n'est pas ce qui se fait de plus fine d'esprit mais au moins, je sais que tant qu'elle aura le nez dans le plâtre, elle attendra avant de venir faire chier les plus faibles.

    Quoi, t'es genre... jamais sortie avec un garçon ?

    Un bisou, je sais pas, c'est de son âge non ? On n'est pas obligé de coucher pour attirer les garçons ! Surtout belle comme elle est !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zoé Collins

avatar

Messages : 279
Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Voilà d'ou je viens.   Lun 17 Aoû - 2:21

Une mère modèle j'en ai déjà une, je voulais connaitre la mienne.

Je m'en fou de ce qu'elle est, d'où elle est et de ce qu'elle a fait, ce qui m'importe c'est ce qu'elle est aujourd'hui, ce qu'elle compte faire en sortant.  Je suis heureuse avec ma mère, elle a tout fait pour, je ne peux rien lui reprocher si ce n'est son mec. Mais on dit que l'amour rend con, ben oui voilà, elle en est l'exemple le plus flagrant!


Non, ça va, je te fais confiance.


Je pense que j'ai vu ce qu'il y avait à voir. J'aimerais avoir son caractère, cette force qu'elle semble avoir et qui me fait défaut. Je suis calme, ma mère m'a toujours appris le dialogue, mais je dois avouer qu'une tarte dans la gueule de temps en temps, ça ne doit pas faire de mal !


Si, biensure que si, mais j'ai pas le temps pour avoir quelqu'un sur le long terme ^^


Oui j'ai 15 ans, j'ai eu des flirt, mais je ne veux pas me prendre la tête avec un mec, j'ai déjà assez à faire avec mon cursus et puis le jour ou je ramène un copain à ma mère, elle me fait un capot!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlize Anderson

avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 01/09/2013

MessageSujet: Re: Voilà d'ou je viens.   Lun 17 Aoû - 2:30


    Et ben t'as vu, et t'aurais pas dû. Maintenant tu vas cogiter tout ça et aussi bien demain matin tu vas te réveiller comme un lendemain de cuite en te demandant ce que t'as bien pu branler ^^

    Oui et moi je vais apprendre à parler ! Je me mettrais des tartes. Mais je refuse d'idéaliser. Elle a déjà l'air de s'attacher à moi mais je ne peux pas concevoir que ma gamine va m'attendre, je ne voulais faire de mal à personne et encore moins laisser une enfant dans l'attente.

    Ouais ben le fait pas trop, les gens comme moi, on peut jamais vraiment s'y fier. Tu ferais mieux de rester fidèle aux paroles et aux conseils de ta mère. Elle doit bien t'en donner non ? Elle est psy ^^

    Je préfère le lui dire, au moins les choses sont claires et carrées. Je ne tiens pas à ce qu'elle m'idéalise, parce qu'elle finirait par être déçue et c'est la dernière chose que je voudrais. De toute façon, trouver sa mère dans une prison comme celle-là ne doit pas laisser place au doute. Je ne suis pas ici pour bonne conduite ou action honorable ^^

    Alors les one shot t'oublie tout de suite ma grande. Parce que ça n'apporte que des emmerdes et des abrutis qui te laissent des dettes. Ca va pour des nanas qui en ont déjà à partager ^^ C'est quoi ton style de mec ?

    Ca va, ce sont des conversations de filles !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zoé Collins

avatar

Messages : 279
Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Voilà d'ou je viens.   Lun 17 Aoû - 2:49

Ca t'arrangerait hein ? Si tu veux que je te foute la paix t'as juste à me le dire. Je suis pas une gamine, je peux entendre les choses.

J'ai l'impression qu'elle fait tout pour que je m'éloigne d'elle, pour ne me montrer que ce qui pourrait me faire peur, mais elle n'y arrivera pas, je suis plus tenace que ça.  Je me sens déjà attachée à elle, comme si c'est un lien qu'on n'avait jamais coupé. Alors ce ne sera jamais la mère idéale, c'est clair et je n'en veux pas, j'ai déjà la mienne, mais je voudrais juste qu'elle ne me rejette pas et qu'on essaye de construire quelque chose tous les deux.

A toi de ne pas me décevoir^^


Je lui lance comme un défis avant qu'on ne soit obligé de se séparer. Elle ne veut pas que je vienne la voir, mais je le ferais quand même, quitte à ce qu'elle me dégage, je m'en fou, mais je le tenterais.

Tu parles en connaissance de cause. Je ne sais pas, j'ai pas de style précis.


Passant ma main dans mes cheveux avant qu'une sonnerie ne retentisse, je vois tout le monde se lever, mais je n'ai pas envie de partir, pas tout de suite. Je m'en fou, je reste assise sans regarder les gardiens, genre j'ai rien vu ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlize Anderson

avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 01/09/2013

MessageSujet: Re: Voilà d'ou je viens.   Lun 17 Aoû - 2:58


    Alors ouais, tu me fous la paix jusqu'à ce que je sorte, parce que si ça s'ébruite, tu risques de passer un sale quart d'heure à l'extérieur. Ces filles ont des contacts partout. Joue pas à ça Zoé, je serais pas là pour te protéger.

    Une fois dehors, je pourrais gérer, et buter le premier qui s'en approche. Oh retourner en taule pour préserver ma gamine, ça ne me fait pas peur. Je ne suis pas très difficile à cerner une fois qu'on a compris que même si je ne parle pas, ça ne m'empêche pas de cogiter. Ma fille est en face de moi, personne ne m'y fera renoncer à part elle-même, mais il est hors de question que je ne lui fasse courir le moindre danger et son père est d'ailleurs d'accord avec moi ! L'était en tout cas il y a quelques années de ça ^^

    Je crois que ce qui t'a manqué à toi, c'est une paire de tartes ^^

    Elle tient de moi, et croyez-moi, j'aurais sans doute dû en prendre un peu plus ! Et je ne dirais rien quant au fait d'avoir fugué autant de fois qu'il me l'eut été permis ! Quoi que mes vieux, les pauvres, ils ne captaient pas grand-chose à ce que je pouvais bien leur faire subir ^^
    Toutes les filles disent que les visites sont trop courtes, moi, celles de mon avocat, je les trouve trop longues ! Mais elles sont dans le vrai finalement. Je ne voudrais pas me séparer de Zoé tout de suite. Je rêverais de l'embrasser sur le front mais face aux autres, je ne peux pas prendre le risque, je dois simplement leur faire croire à une ado un peu trop fouineuse qui fait des recherches pour son blog sur les détenus. C'est à la mode ce genre de conneries. On va les enfermer ces morveux, ils vont vivre le truc en live ! On va voir si ça les inspire toujours autant !
    J'attrape néanmoins sa main dans la mienne, sous la table, et la caresse de mon pouce.

    A dans un mois ma grande, tu vas tenir tes promesses ?

    Et moi je tiendrais les miennes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zoé Collins

avatar

Messages : 279
Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Voilà d'ou je viens.   Lun 17 Aoû - 3:11

aJe la regarde quelques secondes en l'écoutant avant de baisser les yeux sans un mot. Je ne sais pas si elle dit ça pour me faire peur et me faire renoncer à venir ou si c'est la vérité, mais ça me blesse de me dire que c'est la dernière fois que je la vois avant un long moment. Et si elle décidait de ne plus me voir après? Si elle partait et que je ne puisse plus retrouver sa trace? Je me pose beaucoup de questions, je ne sais pas encore sur quel pied danser, mais je pense que je réaliserais demain ou cette nuit, mais pour le moment, j'ai dû mal à me dire que j'ai retrouver ma mère.

On est deux apparemment. Parle en à ma mère^^

Ma mère est contre la violence de quelque sorte que ce soit. Ca m'arrange! Je ne sais pas ce que c'est qu'être puni et alors prendre une gifle, j'en suis loin! Ma mère est pour le dialogue, elle m'a élevé dans cet esprit là et ça me va très bien. Elles sont tellement différente toutes les deux!
C'est le moment de partir, mais je ne bouge pas, je la regarde comme si c'était la dernière fois que je la voyais. J'ai envie de la prendre dans mes bras, de lui faire un câlin, mais je n'ose pas, j'ai peur qu'elle me repousse, mais contre toute attente, elle prend ma main sous la table en la caressant comme une maman le ferait et mon sourire réapparait. Je serre ses doigts en la regardant dans les yeux.

Tu vas tenir les tiennes?

Qu'elle ne me laisse pas une fois dehors, je vais l'attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlize Anderson

avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 01/09/2013

MessageSujet: Re: Voilà d'ou je viens.   Lun 17 Aoû - 3:20


    C'est le genre à te punir façon Dolto ? A engager le dialogue pour tout et rien ? Putain l'angoisse ^^

    Je ne supporte pas de me confier, de parler de moi, même les filles dont je suis les plus proches ici ne savent rien de ma vie passée. Je refuse de tout mélanger, ici, ce n'est que provisoire, ma vie, elle se fera dehors, enfin ce qu'il en restera. Je vais tenter de me tenir au moins jusqu'à ma sortie, parce que maintenant j'ai quelqu'un à retrouver. Quoi qu'il en soit, je prendrais le premier train pour New-York quand j'aurais vu Zoé, direction son père. Je ne peux pas le laisser tout seul là-bas sans savoir. Il a peut-être une autre pouffiasse en tête mais on a eu deux mômes ensemble et à ce que je m'en souviens, avec Zoé, c'était un putain de papa comme j'en avais toujours rêvé.
    Elle me demande si je compte tenir mes promesses. Bon, OK, vu le contexte, elle peut en douter ^^ Je défais rapidement la gourmette que je porte au poignet et la lui glisse discrètement dans la main.

    Prends ça et n'attends aucun contact avant que je ne t'appelle pour te dire quand je serais dehors. Tu seras la première au courant, c'est promis, mais pas de vague d'ici là, on est OK ? Tu me le promets...

    Je commence à flipper pour une gamine que je viens de retrouver, finalement je crois que je commence à devenir maman...

    Et bouge avant qu'ils te gardent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zoé Collins

avatar

Messages : 279
Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Voilà d'ou je viens.   Lun 17 Aoû - 3:37

Et toi t'es du genre à tout casser et discuter ensuite^^

Non mais ça va, j'ai cerné la bête! Elle est nerveuse,  pas patiente et pas diplomate! J'ai touché le gros lot! Mais je suis déjà attachée à elle. Elle n'est pas méchante, juste un peu brusque, je m'y ferais, je peux l'être aussi si je le veux. Ma mère, je la ménage, Charlize, ça sera une autre histoire!
Quand je lui demande si elle tiendra ses promesses, je sens qu'elle mets quelque chose dans ma main, un bracelet que je serre fort. Ca me touche. Je sens les larmes monter mais je me retiens.


Je te le promets. Ne m'oublie pas.


Moi je ne l'oublie pas. Je me lève quand elle me demande de dégager avec plus ou moins de diplomatie. Je me retourne une dernière fois pour la regarder avant d'attacher la gourmette à mon poignet et de rentrer, des questions pleins la tête.



Trois semaines plus tard....



Je suis dans ma chambre, avec mon chien. Le copain de maman ne veut pas qu'il monte dans les étages, mais je m'en fou, c'est mon chien, il fait ce qu'il veut dans ma chambre. Je n'ai pas de nouvelles de ma mère depuis notre rencontre, je suis retournée plusieurs fois à la prison, mais à chaque on m'a refusé l'accès au parloir, elle m'a bloqué cette garce, comme elle l'avait dit, si bien que je n'insiste plus, je n'y vais plus et j'attends qu'elle sorte en gardant pour seul souvenir la gourmette que je mets quand je ne suis pas à la maison.
Ma mère n'est au courant de rien et c'est mieux comme ça, il sera grand temps de lui dire quand Charlize sortira de prison.
Mon casque sur les oreilles, je regarde un pièce de théâtre que je dois étudier sur internet sans me soucier de ma mère qui se trouve en bas .....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jody Collins

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Voilà d'ou je viens.   Lun 17 Aoû - 3:47


    La... prison fédérale de Miami ?... Je... Très bien, je passerais... récupérer les... affaires de ma fille. Merci.

    Je raccroche, sonnée. La prison fédérale de Miami au bout du fil, ma fille y aurait oublié sa carte de bus et quelques tickets repas pour la cantine. Comment je suis censée le prendre ? Qui peut-elle bien aller voir là-bas ? Un petit copain dont elle se serait entichée au travers d'un blog de fanatique ? Je sais que le milieu carcérale et les affaires un peu glauque fascinent certaines adolescentes, mais pas ma fille ! Pas Zoé ! Je me repasse en boucle tous les scénarios possible expliquant que ma fille ait oublié des affaires là-bas ? Quand a-t-elle bien pu s'y rendre ? Entre ses cours de théâtre, l'école et tout le reste, elle n'a même plus le temps de se faire des copines !
    Quelque-chose m'interpelle dans le fait que ce soit précisément cette prison et pas une autre. La prison fédérale... la prison où se trouve sa mère... Tout est consigné dans un dossier que j'ai préféré refouler au fond d'un tiroir et de ma mémoire, pour l'enfouir sous une couche de souvenirs plus joyeux dans lesquels Zoé prend toujours la première place.
    Je monte dans sa chambre, passablement remontée, je ne l'ai jamais été comme ça. Je ne prends même pas le temps de frapper à sa porte et l'ouvre à la volée, une main sur l'encadrement de la porte.

    Une prison ? Vraiment ? Je penche pour le délire fanatique ou le pari perdu avec tes copines ?!

    Evitons de mettre le sujet de sa mère sur le tapis tout de suite, c'est peut-être un pur hasard, elle ne sait de toute façon ni à quoi elle ressemble, et encore moins son nom. Je crois ^^

    Et retire-moi ces écouteurs de tes oreilles quand je te parle Zoé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zoé Collins

avatar

Messages : 279
Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Voilà d'ou je viens.   Lun 17 Aoû - 15:48

En dehors de l'école, je ne sors pas beaucoup, si ce n'est pour faire les boutiques ou aller à la plage avec quelques copines de temps en temps, mais sinon, j'aime bien rester tranquille chez moi. Je bouquine, je regarde des films, j'aide un peu maman quand elle n'est pas là pour que la maison soit propre quand elle rentre et je vais à la piscine avec mon chien! Ca me va, parfois je sors dans les soirées, mais c'est plus rare, de toute façon j'ai la permission de minuit, voir une heure le week end, contrairement aux autres filles qui sortent jusqu'à pas d'heure. Faire la fête tous les soirs et me bourrer la gueule, je ne vois pas l'intérêt. Je dois être un peu bizarre !
Je suis dans ma chambre, sur mon ordinateur, mon casque sur les oreilles à regarder la prochaine pièce de théâtre que nous allons étudier à l'école, je prends les devants. C'est ma mère qui me déconcentre quand elle rentre dans ma chambre en parlant de je ne sais pas quoi, je n'entends pas, j'ai le casque^^ Mais elle a l'air furieuse, chose plutôt rare, sauf quand son homme lui prend la tête ^^ Je retire mes écouteurs pour les poser près de moi.


Désolé, j'avais pas vu que tu me parlais. Qu'est-ce qui se passe?


Je n'ai pas l'habitude de voir ma mère dans cet état, elle est plutôt peace and love dans son genre. Le dialogue avant tout!  Elle n'aurait pas dépareillé dans les années 70 avec un pétard à la main ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jody Collins

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Voilà d'ou je viens.   Lun 17 Aoû - 15:57


    Ma fille est un amour, j'ai eu un véritable coup de foudre pour elle. Je ne croyais pas au grand amour, je n'y croyais peut-être tout simplement pas de la bonne façon puisque je l'ai trouvé. Ma fille ! Bon, j'ai aussi eu des hommes mais personne qui ne soit capable de rester et surtout d'assurer autant que je l'attendais pour ma princesse. Elle passe avant tout, depuis que j'ai posé les yeux sur elle. Bien sûr en ce moment c'est un peu tendu avec l'homme que je fréquente. Je parle comme une ado ! Mais j'ai l'impression d'en être amoureuse, c'est très étrange comme sensation !
    Mais ma fille commence à virer de bord et je ne suis pas d'accord, DU TOUT ! A Paris, j'étais moins inquiète, elle connaissait tout par coeur, avait les mêmes amies depuis toujours et je savais qui appeler en cas de panique, autant dire à chaque fois qu'elle avait plus d'un quart d'heure de retard sans prévenir ^^
    Mais ici elle a une toute autre vie, je ne saurais dire comment elle gère sa liberté mais c'est très inquiétant de la voir grandir...
    Elle passe sa vie avec son casque, le prochain cadeau de Noël, je lui offre un truc qui l'oblige à le partager avec nous ^^

    Le pénitencier fédéral de Miami a appelé pour toi, tu peux m'expliquer ce que tu fabriquais là-bas avec ta carte de bus Zoé ?!

    J'élève le ton... Oui enfin chez moi ça y ressemble ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zoé Collins

avatar

Messages : 279
Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Voilà d'ou je viens.   Lun 17 Aoû - 16:10

Ma mère c'est mon modèle sur terre, bon si elle était un peu moins à l'ouest ça passerait mieux, mais ça fait son charme! Elle a toujours été là, elle a fait de moi sa priorité du moment ou elle m'a adopté. Je me suis souvent demandé pourquoi elle avait ça, toute seule. En général, une envie d'enfant vient à deux, quand on est avec quelqu'un et l'adoption n'est pas la première chose à laquelle on pense dans ces cas là. Mais ma mère a fait cette démarche toute seule, tout en sachant que ça risquait d'être difficile de m'élever seule. Je n'ai rien à lui reprocher si ce n'est de ne peut-être pas prendre assez de temps pour elle. Je pouvais comprendre qu'elle ne me quitte pas quand j'étais petite, mais je suis grande maintenant, j'aimerais bien qu'elle sorte avec ses collègues, ou avec ma tante. Elle a retrouvé deux soeurs en venant ici, bon Olivia ne veut pas la voir, mais elle s'entend super bien avec ma tante Catherine et ce serait cool si elles sortaient un peu toutes les deux! Et puis elle est fun ma tante, ça ne lui ferait pas de mal à ma mère!
Mais pour le moment, elle semble assez remontée pour s'énerver contre moi, chose qui n'est que très rarement arrivé et c'est elle qui finissait par pleurer en s'excusant^^ Ah ma mère^^


Je la cherche partout ma carte!


Oui voilà, je comprends mieux sa disparition maintenant, je l'ai oublié là-bas! Je suis un boulet!  Comment j'ai pu faire une erreur pareil!  Je comprends aussi pourquoi ma mère est furax^^


T'en a pas une petite idée maman?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jody Collins

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Voilà d'ou je viens.   Lun 17 Aoû - 16:48


    Changer de vie me faisait peur, mais à partir du moment où je le faisais pour ma fille, ça devenait un plaisir. J'ai investi tout ce que j'avais dans notre nouvelle vie. Acheter une nouvelle maison après avoir vendu l'appartement de Paris dans un très beau quartier, renoncer à mon activité et ma clientèle le temps que Zoé ne se trouve un équilibre assez stable pour que je puisse la lâcher un peu... Remarque il n'y aurait que moi, je la couverais jusqu'à ce que je sois grabataire. C'est mon bébé, la prunelle de mes yeux et ma plus grande fierté. Elle est douée à pleins de niveau, elle est surtout très débrouillarde et très en avance sur son âge. Ca me fait peur autant que ça me rend fière et me fascine. Elle a plusieurs cordes à son arc et je sais que si le théâtre ne marche pas, elle fera tout de même une grande carrière dans le domaine qui lui plaît. La réussite de Zoé n'a jamais été une obsession chez moi, plutôt une certitude.

    Au parloir d'une prison, c'est là qu'est sa place, bien entendu !

    Je tente de crier, mais personne n'y crois, on est tous d'accord. En même temps, je ne sais pas comment elle fait pour parvenir à me cacher les choses de cette façon, je n'ai rien vu, et après questionnement au responsable du parloir, j'ai pu apprendre que ses visites se faisaient chaque semaine depuis plus d'un mois maintenant. Sale gosse !

    Tu es tombée raide dingue d'un sérial killer ? Non parce que ça peut éventuellement se soigner... Zoé, jouons carte sur table, qu'est-ce-que tu fais là-bas ?

    Je ne prononcerais pas le nom de sa mère tant qu'elle ne l'aurait pas fait elle-même ! Le nombre de fois où j'ai pu gaffer en pensant être dans le vrai, mais c'est un sujet trop important pour que je puisse prendre le risque de le faire à nouveau...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zoé Collins

avatar

Messages : 279
Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Voilà d'ou je viens.   Lun 17 Aoû - 17:02

La vie à Miami est géniale, mais parfois, Paris me manque. J'avais tout là-bas, toutes mes amies, mes profs qui me suivaient depuis petite et puis ma mère avait toute sa vie. Elle a tout quitté pour que je puisse vivre ma passion, je ne sais pas comment je pourrais la remercier pour ce sacrifice, elle s'est fait une nouvelle clientèle ici, un nom, mais en France, elle avait tout d'acquis. Bon, elle dit que rien n'est jamais acquis, mais je me comprends ... d'ailleurs si l'acquisition de son copain pouvait s'arrêter maintenant, ça m'irait très bien!

J'ai dû la perdre en partant.


Je ne vais pas nier y avoir été, elle le sait maintenant. Ce n'était pas vraiment prévu comme ça, je comptais lui dire, mais je ne savais pas quand, ni comment. J'y vais toutes les semaines, mais ma mère refuse de me laisser entrer, elle me l'avait dit la garce! Elle est têtue!


T'es sérieuse là ? Le seul sérial Killer que je connais c'est ton mec maman ^^

Levant les yeux au ciel en haussant les épaules avant de me lever pour éteindre le son de la chaine hifi que je laisse souvent en fond sans même l'écouter. Elle veut jouer carte sur table ....


Je suis allée voir ma mère. Tu devrais mieux planqué les dossiers que tu ne veux pas que je trouve.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jody Collins

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Voilà d'ou je viens.   Lun 17 Aoû - 17:13


    Elle ne cherche même pas à nier. Je n'aurais pas dû lui apprendre que faute avouée est à moitié pardonnée ^^ Comment peut-elle être si libre d'esprit et surtout si tranquille après avoir fait une connerie pareille ? Aller en prison toute seule à 15 ans. Enfin au parloir, mais je ne fais aucune différence. Il est hors de question que je ne fasse quoi que ce soit pour l'encourager. Je ne l'empêcherais pas de voir sa mère si c'est bien de cela dont il s'agit mais pas dans mon dos. Je ne veux pas qu'elle pense devoir me cacher des choses.

    Arrête un peu, Ed est simplement mal compris...

    Je tente de les rapprocher tous les deux, tout du moins de les amener à se tolérer, quelle aventure ! C'est tout simplement impossible ^^ Je ne sais pas comment je suis capable d'aimer deux être si différents ! Ils sont les totaux opposés. Et puis Zoé ne le supporte pas, je mets ça sur le compte de la jalousie mais visiblement, c'est un peu plus que ça.

    Tu as...

    Je me doutais de tout ça mais l'entendre me le dire si brusquement me fait tout drôle ! Oui alors non, mais non, pas comme ça ^^ Pas si clairement et surtout pas de façon si désinvolte ! Elle retrouve sa vraie maman et me le sors comme si elle venait de me ramener une note plutôt moyenne en maths !

    Je t'avais interdis de faire ce genre de choses, le genre que tu savais dangereuses, le genre que tu savais inconvenant pour une fille de ton âge ! Tu le savais Zoé, oui ou non ?!

    Tapant contre le mur, c'est bien la première fois que je m'emporte sans ressentir la moindre once de remord... Pour le moment ^^

    Tu tiens à ce que je t'énumère tout ce qui aurait pu t'arriver pendant ces parloirs ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zoé Collins

avatar

Messages : 279
Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Voilà d'ou je viens.   Lun 17 Aoû - 17:34

Pourquoi je nierais alors qu'elle sait très bien ce que j'ai fais. Je ne lui ai jamais menti, du moins pas des choses graves, elle m'a toujours appris à reconnaitre mes erreurs car les gens sont plus indulgents dans ces cas là. Alors même quand je faisais une bêtise, je lui disais moi-même avec mon petit sourire! Mes fossettes la faisait craquer quand j'étais petite!

Ed est simplement un idiot et un macho ! Tu as fini par retrouver les dossiers qu'il t'accusait d'avoir ranger hier ou il fait encore la gueule?


Je les entends tous les deux et je déteste la manière dont il parle à ma mère, ça me rend dingue! Elle ne mérite pas ça. Je ne suis pas contre le fait qu'elle refasse sa vie, mais avec quelqu'un de bien, quelqu'un qui ne la fasse pas pleurer.
Oui, j'ai été voir ma mère. Elle devait se douter que ça arriverait un jour, pas que je ressente un manque, elle comble tout ma mère, mais je voulais savoir d'où je venais, à qui je ressemblais. On me dit souvent que je ressemble à Jody, alors qu'elle n'est pas ma mère biologique! Mais la réaction de ma mère me surprend, elle ne s'est jamais mise en colère contre moi comme ça. Je la regarde sans rien dire quelques secondes.


Oui, mais ça c'est très bien passé! Ce n'est pas la première fois que j'y vais et il ne m'est rien arrivé. Tu paniques pour rien maman.


Oui alors quand je vous dis que je ne sais pas mentir, j'aurais pu lui dire que c'était la première fois, je ne suis pas censée savoir que le mec de la prison lui a dit que je venais toutes les semaines, avec une autorisation signé par mes soins en plus^^


Avec des gardiens partout autour de nous? Il ne peut rien m'arriver maman, crois moi. Même les prisonnières ne peuvent pas bouger une oreille! 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jody Collins

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Voilà d'ou je viens.   Lun 17 Aoû - 17:42


    Il fait encore la gueule, mais il bosse beaucoup en ce moment, il est stressé, son travail est très prenant, essaye de comprendre mon ange...

    Tenter de concilier les deux est sans doute la mission la plus périlleuse qu'il m'eut été confiée ! Impossible de les faire asseoir à une même table sans que ça ne vire au règlement de compte à OK Coral ! Je ne sais pas s'ils parviendront à s'apprécier un jour, je voudrais simplement qu'ils prennent conscience de devoir faire un effort, même léger, mais au moins tenter de s'entendre tous les deux. Je ne comprends pas pourquoi ils se haïssent à ce point. Est-il si compliqué que ça de s'ignorer ? ^^

    Pas la première fois ? Et tu attendais d'être mêlée à un règlement de compte pour m'en parler ? Tu sais ce que tu risques si des personnes mal intentionnées apprennent qui est ta mère ? Tout peut arriver Zoé, tu es complètement inconsciente et immature !

    Immature, c'est la première fois que je lui fais ^^ En même temps, elle est en train de s'éloigner de la gamine sage et idéale que j'avais jusqu'à présent. Pas que je sois déçue, non, je suis terrorisée à l'idée de perde ma fille.

    Je t'interdis d'y retourner, tant qu'elle sera en prison je refuse que tu ais des contacts de ce genre avec elle, est-ce-que c'est assez clair Zoé ?!

    Attrapant son ordinateur et son téléphone. Oh je fais ma petite crise d'autorité, vous permettez ? La première en... 15 ans ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zoé Collins

avatar

Messages : 279
Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Voilà d'ou je viens.   Lun 17 Aoû - 18:04

Je ne sais même pas pourquoi je discute, il aura toujours raison ^^

Je ne veux pas être amoureuse si c'est pour devenir aussi aveugle. Je n'en veux pas à ma mère, mais à mon "beau-père" pour réussir à la manipuler aussi bien. Elle n'est pas méchante ma mère, bien loin de là, elle est juste naïve comme on en fait plus ^^


D'accord, j'ai compris! Maintenant tu peux me laisser être inconsciente et immature seule dans ma chambre ou tu as un autre mur à maltraiter?


Je ne sais pas je demande^^ Je pense que le message est passé, elle a été très clair. Je ne l'ai jamais vu comme ça et je dois avouer que je ne sais pas vraiment sur quel pied danser. On ne se dispute jamais toutes les deux, ou rarement et ça ne dure pas, mais là, je la sens nerveuse^^


Ben tu vois, vous avez au moins un point commun, elle non plus ne veut plus que j'y aille ^^ T'es sérieuse là ?


La voyant prendre mon ordinateur et mon portable. Elle veut la jouer comme ça?


Tient ne part les mains vides, prends ça aussi, fait ta crise d'autorité jusqu'au bout.


Lui collant mon ipod, mon casque et ma DS par dessus le tout  ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jody Collins

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Re: Voilà d'ou je viens.   Lun 17 Aoû - 18:16


    Non Zoé, c'est juste que... Et puis vous m'énervez tous les deux, un jour je vais m'en aller sans vous et aussi loin que je pourrais sans même une valise !

    Oui les bonnes vieilles menaces auxquelles personne ne croit jamais ! Je sais que je suis douée pour ça, en même temps si je venais à partir seule, je tournerais vite en rond, moi qui panique quand ma fille ne me répond pas à son petit texto du midi. J'essaye de choper ses heures de cantines pour savoir quand la joindre ^^ C'est moche, je sais, mais je suis sa mère et je sais à peu près me servir d'un ordinateur, assez d'ailleurs grâce à mon beau frère pour savoir retrouver son emploi du temps sur le site de l'école ^^

    Tu pars sur une très mauvaise pente jeune fille...

    Oh oui ça fait peur ça aussi, j'en suis consciente. Mon souci c'est de ne pas savoir comment asseoir mon autorité, non parce qu'on est d'accord, personne n'y crois vraiment à mon histoire de punition ou de menace fantôme ? ^^

    Et bien puisque tu sembles tellement l'idéaliser, pourquoi tu ne l'écouterais pas un peu ? Puisque visiblement ses paroles valent mieux que les miennes !

    Je ne pense pas un piètre mot de ce que je peux avancer, mais ça me fait du bien de le dire ^^ Je prêche le faux pour savoir le vrai ou peut-être est-ce mon égo de maman amoureuse et fière qui prend le pas sur tout le reste, et en partie l'objectivité. C'est humain de vouloir connaître ses racines, mais qu'elle le fasse dans mon dos me fait mal.

    Oui tu as raison, je vais prendre tout ça et te laisser réfléchir dans ton coin Zoé ! Quand ce sera fait, tu viendras me voir et tu m'expliqueras l'intérêt de ta démarche ! Surtout l'intérêt que tu avais à me le cacher ! Et merde !

    Et paf la DS, le téléphone et l'iPod. Je récupère de justesse l'ordinateur. Elle mériterait que ça ne fonctionne plus tient ! Elle connait ma maladresse mais alors de savoir que je suis si remontée, personnellement, je me serais méfiée ^^
    Je claque la porte pour m'enfermer dans ma chambre et pleurer toutes les larmes de mon corps ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Voilà d'ou je viens.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Voilà d'ou je viens.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Et toi, tu viens d'où ? Euuuhh...
» Alors que re-voilà la sous-préfète...
» sos je viens d acheter mon lapinou et deja envie de meurtre
» Je viens en Paix
» Je suis Buzz l'éclair et je viens en paix...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: Miami :: Prison de Miami-
Sauter vers: