One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Trop d'épreuves pour ces petites épaules

Aller en bas 
AuteurMessage
Arya Malone

Arya Malone

Messages : 149
Date d'inscription : 12/10/2013

Trop d'épreuves pour ces petites épaules Empty
MessageSujet: Trop d'épreuves pour ces petites épaules   Trop d'épreuves pour ces petites épaules Icon_minitimeLun 3 Aoû - 18:16


    Mon arrivée à Miami rime avec nouvelle vie, mais surtout nouvel emploi. Enfin surtout premier dirais-je ^^ Si en Sicile, Tony avait toujours refusé que je ne travaille ailleurs qu'à la maison, ici, j'ai non seulement le droit, mais le devoir. Après le départ de Tony, son père, Santo, a refusé de façon catégorique que je ne prenne le moindre boulot. Une femme qui bosse n'est pas une femme respectable, du moins celles qui gravitent autour de lui, et ayant porté ses petits enfants, je n'avais aucunement le droit de parole. Mais je revis ici, et puis je suis utile, je viens en aide à des enfants ayant eu moins de chance que les autres, dont la vie est déjà chargée de casseroles assez difficiles à porter pour ne pas pouvoir s'en sortir tous seuls. Oh il y a du boulot ! Miami n'est pas qu'une ville qui brille, la misère se trouve partout et ici il y en a plus qu'on ne pourrait le croire.
    Aujourd'hui c'est la petite Milane qui m'occupe. Je viens d'être appelée suite à une crise, je ne sais pas encore de quoi il en retourne mais qui ne m'inspire que ça va aller comme je l'entends. Milane est une petite fille abîmée par ses premières années, elle a été victime de la vie avant même d'avoir su parler. Placée toute petite, puis abusée par sa famille d'accueil, rien qui ne l'aide vraiment à se construire comme il le faut. Elle vient d'être adoptée par un homme, beaucoup plus jeune que la moyenne et surtout très différent de ce qu'on attend d'une famille adoptive, mais elle semble y trouver non seulement son bonheur, mais un réel équilibre. Mila est très intelligente, beaucoup plus que les autres et c'est ça son souci. Le fait de n'avoir plus aucune innocence ou presque pour se protéger.
    Elle vient de subir un choc violent, le décès de Victoria, pire, le suicide, qui est toujours accompagné d'une part de culpabilité pour ceux qui restent... Je ne sais pas si elle le ressent, du haut de ses 10 ans, mais comme je le disais, elle comprend beaucoup plus de choses qu'elle ne le devrait.
    Je débarque à l'école et on m'indique que Mila se trouve retranchée dans l'atelier de peinture où elle est seule, saccageant la salle dans le but, sans doute, d'expier une rage contre elle-même ou même celle qu'elle adorait et trouver un peu de réconfort ou d'épuisement. J'entre, et la ceinture, la serrant aussi fort que je le peux pour la laisse se débattre et se calmer quand il lui semblera juste.

    Calme-toi ma grande, c'est fini... C'est fini... Chut...

    Je la laisse faire, elle prendra le temps dont elle aura besoin pour arrêter de pleurer et de tenter de s'échapper à mon étreinte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milane Anderson

Milane Anderson

Messages : 234
Date d'inscription : 24/06/2014

Trop d'épreuves pour ces petites épaules Empty
MessageSujet: Re: Trop d'épreuves pour ces petites épaules   Trop d'épreuves pour ces petites épaules Icon_minitimeVen 7 Aoû - 21:54

Je n'avais pas envie d'aller à l'école ce matin, mais papa a dit que j'avais pas le choix, c'est comme ça. J'aime pas! J'ai fais genre j'ai mal au ventre mais il ne m'a pas cru, de toute façon, il s'en fou en ce moment, il n'aime plus personne, c'est parfois l'impression que j'ai. Depuis que Victoria est .... Je n'arrive pas à le dire, mais tout le monde le sait et personne n'en parle. Elle me manque, et elle manque à papa, je sais qu'il pleure parfois, quand il n'est pas en colère.
Je l'ai entendu parler avec Rose hier. Il veut partir d'ici pour aller en Sicile, la d'où venait Victoria, mais je n'ai pas envie de partir, je ne veux pas aller dans une école ou je ne parlerais pas la langue et ou je n'aurais plus mes copines. Et puis Rose elle a dit qu'elle devait réfléchir, qu'elle ne pouvait pas tout quitter du jour au lendemain, elle a sa famille ici et la danse, je crois qu'elle a peur elle aussi.
J'angoisse et je déteste ça, surtout quand je suis à l'école et que personne n'est là pour me réconforter. Je ne fais pas d'effort, je n'ai pas envie, j'en ai marre! Une réflexion de la maitresse et tout mon monde s'écroule, je balance tout ce qu'il y a sur mon bureau avant de me mettre à pleurer, à hurler avant de me retrancher dans l'atelier pour tout casser. Je ne contrôle plus rien et je m'en fou. Tout le monde me laisse faire avant qu'une femme arrive, je ne sais pas qui c'est, je m'en fou, je ne vois, rien, uniquement ma colère et cette angoisse. Je ne veux pas partir, je veux que tout soit comme avant, je veux que Victoria soit là.... Je sens qu'elle me prend contre elle, alors que je pleure et que je me débat. Mais mes forces s'amenuisent, je fatigue et je laisse tout retomber sans cesser de sangloter....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arya Malone

Arya Malone

Messages : 149
Date d'inscription : 12/10/2013

Trop d'épreuves pour ces petites épaules Empty
MessageSujet: Re: Trop d'épreuves pour ces petites épaules   Trop d'épreuves pour ces petites épaules Icon_minitimeVen 7 Aoû - 22:23


    Si je pensais un jour avoir à faire à ce genre de job ! Moi qui ait toujours aimé mes enfants au-delà de tout mais n'ait su mettre à profit mes principes d'éducation que pour eux. J'aurais aimé être enseignante, mais ce n'étaient que des rêves de gosses. Une femme ne travaille pas en Sicile quand son homme est aussi puissant que le mien l'était. Le fils Manzonni en personne, on peut dire que j'avais tiré le jackpot ! Mais je n'ai jamais vraiment oublié cette lubie de bosser avec les enfants.
    Aujourd'hui, je viens même en aide à ceux qui en ont le plus besoin. Oh j'ai élevé mon fils aîné, Antonio, plus rien ne me fait peur ^^ C'est Milane qui a besoin de moi à présent. Je connais son cas de mieux en mieux et commence à comprendre ce qui n'est pas consigné dans son dossier. C'est une gamine à l'équilibre on ne peut plus fragile, elle a besoin de présence, de stabilité, et surtout de repères. Alors son papa est très jeune, mais elle est apparemment comme une rédemption pour lui, je trouve ça très beau comme histoire, et puis à l'entendre parler de lui, son papa est un vrai Prince, charmant d'ailleurs ^^
    Elle a cependant eu à faire face à un décès, celui de sa grand-mère, suicide, qui a encore une fois foutu tous ses repères en l'air. Aussi rapidement que son équilibre prend forme, il n'a de cesse de se fissurer puis de partir en éclat. Je comprends que le bouchon finisse par sauter. Sa crise en est la preuve exemplaire.
    Elle commence à se calmer, épuiser, je sens son petit corps laisser retomber toute pression entre mes bras. Je dépose mes lèvres sur sa tête et lui murmure quelques mots à l'oreille.

    Je vais te lâcher ma puce, et si tu en ressens le besoin on s'assied toutes les deux, d'accord ?

    Je m'assied en douceur en lui tendant la main pour qu'elle l'attrape au besoin.

    Tu n'es pas toute seule Milane, tu as le choix de prendre encore un moment pour te calmer ou pleurer encore un peu. Tu as besoin de te défouler encore un peu ?

    Le but est de ne surtout pas la culpabiliser pour avoir tout foutu en l'air. Elle a bien le temps de se faire engueuler par la directrice. Pour le moment je veux la comprendre, et la calmer, et je dois gagner sa confiance en allant dans son sens.

    Si tu me disais ce qui t'as énervé à ce point ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milane Anderson

Milane Anderson

Messages : 234
Date d'inscription : 24/06/2014

Trop d'épreuves pour ces petites épaules Empty
MessageSujet: Re: Trop d'épreuves pour ces petites épaules   Trop d'épreuves pour ces petites épaules Icon_minitimeSam 8 Aoû - 23:55

Je ne sais pas comment exprimer ce que je ressens au fond de moi. Je suis perdue. Victoria elle me manque trop trop trop et je m'en veux parce que j'ai pas toujours été gentille avec elle. Maintenant, je pourrais plus lui dire pardon. Je le dis pas à papa parce qu'il est déjà assez malheureux sans que j'en rajoute. Je ne sais pas ce que j'ai le droit de dire ou pas pour ne pas le rendre plus triste. Et puis je n'ai pas envie de partir, mais je ne veux pas le dire parce que c'est peut-être comme ça que papa sera de nouveau heureux, je ne sais pas.
Je me pose des tas de questions et mes notes ont baissées, en même temps, je m'en fou de l'école, j'y vais parce que je suis obligée, mais je connais déjà plein de chose et puis pas besoin d'aller longtemps à l'école pour se débrouiller dans la vie!
Je ne sais pas qui est cette dame, mais elle est gentille. C'est pas comme la maîtresse, de toute façon elle ne m'aime pas, elle ne m'a jamais aimé et c'est réciproque comme ça on est d'accord! Arya me ceinture et me laisse me calmer. Je me suis fait mal à la main, mais c'est pas grave, ça passera. Je finis par me calmer toute seule et Arya me propose de m'asseoir avec elle, ce que je fais en séchant mes larmes.


Non, ça va ... J'ai tout cassé ...


Je sens que je vais me faire jeter quelque chose de bien. Papa va être furieux, il veut que je me tienne tranquille. Je m'assoie en tailleur en face d'elle, remettant mes cheveux en arrière.


Parce que la maitresse, elle m'a dit de me taire, alors que c'était pas moi qui parlait et quand je lui ai dit, elle m'a dit d'aller au coin! Mais c'était pas moi!


Me remettant à pleurer, nerveuse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arya Malone

Arya Malone

Messages : 149
Date d'inscription : 12/10/2013

Trop d'épreuves pour ces petites épaules Empty
MessageSujet: Re: Trop d'épreuves pour ces petites épaules   Trop d'épreuves pour ces petites épaules Icon_minitimeDim 9 Aoû - 0:06


    Milane est une enfant précoce selon moi, ce qui veut clairement dire que ses émotions ne sont pas en corrélation avec son âge. Elle ressent tout beaucoup plus intensément que les autres et ses réactions sont en proportion avec les agressions qu'elle perçoit ou subit. Le monde entier la perturbe, lui fait peur, et c'est totalement compréhensible. Elle était certes très jeune, mais avait ce qu'il faut pour comprendre ce qui s'est passé durant son agression dans sa famille d'accueil. Un peu moins perspicace, elle l'aurait sûrement mieux vécu.
    Réparer des enfants abîmés à ce point est sans doute une épreuve pour chaque personne occupant mon poste, mais je suis non seulement débutante mais aussi maman fusionnelle avec mes enfants. Je ne peux pas imaginer une seule seconde faire du mal à mes bébés.
    Elle se calme et s'assied. La douceur et la patience sont maîtres mots. Pas comme sa maîtresse qui s'évertue à gueuler plus fort qu'elle. Elle a de la voix cette gamine, elle n'en serait pas venue à bout ^^

    C'est pas grave, on règlera ça en temps voulu. Pour le moment, je veux juste que tu te calmes. Quand tu sens que tu l'es, dis-le moi. Tu peux prendre le temps que tu veux.

    Ne pas les brusquer. Surtout pas Mila. Aller contre son besoin de logique est un peu comme contraindre un enfant autiste à sortir de sa routine si rassurante. C'est non seulement déstabilisant, mais peut aussi se révéler destructeur.

    Ce n'était pas toi, je te crois Milane, on se calme, doucement...
    Récupérant sa main dans la mienne pour la soigner sans attirer l'attention sur mes gestes. Est-ce-que tu as souvent envie de tout casser comme ça ? Il n'y a pas de mauvaise réponse ma grande, et personne pour te juger, d'accord ?

    Un pas pressé dans le couloir et un jeune homme  qui entre malgré les revendications d'une femme à la voix criarde.

    Bébé, qu'est-ce-que t'as fait ?

    C'est donc lui le prince charmant ? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milane Anderson

Milane Anderson

Messages : 234
Date d'inscription : 24/06/2014

Trop d'épreuves pour ces petites épaules Empty
MessageSujet: Re: Trop d'épreuves pour ces petites épaules   Trop d'épreuves pour ces petites épaules Icon_minitimeDim 9 Aoû - 0:31

J'ai souvent peur en ce moment, je suis vite angoissée, plus que d'habitude, je sais que c'est parce que Victoria c'est suicidée, parce qu'elle n'est plus là. Quand je vais à la piscine, je ne peux pas m'empêcher de regarder vers la terrasse de sa chambre ou maintenant David est tout seul. Je comprends beaucoup plus de chose que je ne devrais, c'est comme ça que je suis toute petite. Je ne sais pas pourquoi je suis comme ça. Je prends toujours les choses trop à coeur.
Je finis par m'asseoir et me calmer, essayer du moins, je sèche mes larmes d'un revers de la main. Je ne fais pas facilement confiance, mais avec cette femme, je me sens bien, j'ai l'impression que je peux lui parler. Pourtant d'habitude, je ne parle qu'avec papa.

Je suis calmée. Ca va.

Je crois en tout cas, mais je me remets à pleurer quand j'explique a Arya que la maitresse ne m'a pas cru et en plus elle a crié, je déteste ça, après, je me braque et c'est mort.

Oui parfois. C'est grave?

Je la regarde dans les yeux quelques seconde, avant de jouer avec la manche de mon pull. Parfois, j'ai envie de tout casser, de hurler, mais je me retiens, jusqu'à ce que ça ne marche plus et que j'explose. Mais c'est papa qui fini par arriver et je me lève pour me jeter contre lui et l'entourer de mes bras.

Pardon! Pardon papa!

Et voilà, je me remets à pleurer!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian Jones

Killian Jones

Messages : 597
Date d'inscription : 05/01/2013

Trop d'épreuves pour ces petites épaules Empty
MessageSujet: Re: Trop d'épreuves pour ces petites épaules   Trop d'épreuves pour ces petites épaules Icon_minitimeDim 9 Aoû - 0:46


    Les choses sont compliquées en ce moment. Tout est compliqué depuis qu'elle a préféré... Lâche prise, plutôt que de partir prendre l'air, nous parler ou tout simplement divorcer. Ca n'aurait pas été plus simple de dire les choses ? De me demander de l'aide ? Je suis son fils ! Je ne sais pas comment aider les autres, certes, mais pour ma mère, j'aurais pu déplacer des montagnes. Elle n'a pas besoin que je lui prouve pour le savoir. Baptiste s'évertue à se morfondre, moi je dis qu'elle a fait son choix, elle nous a abandonné, elle m'a abandonné. Elle m'avait pourtant toujours juré qu'elle ne le ferait pas, j'étais son petit prince, l'homme de sa vie, le premier, mon père ne remplissait plus cette fonction depuis des lustres, si ? ^^
    Ma vie avec Rose, Mila, tout est difficile... Je ne trouve plus mes repères, je cherche à m'en trouver de nouveaux et je ne sais pas si j'y parviendrais un jour. Tout me semble tellement compliqué, tellement lointain, tellement laborieux surtout ! Me lever est un calvaire, faire bonne figure me fait du mal, et je ne parviens plus à errer au manoir sans penser à elle et à la rancoeur que j'ai contre elle !

    Non, c'est naturel, mais c'est la première fois que tu le fais pour de bon. C'est le signe qu'il fallait que ça sorte. Mais je peux t'apprendre à contrôler tout ça, si tu le vieux bien sûr. Je ne ferais rien contre ta volonté Milane. On ne fera rien que tu ne veuilles pas, d'accord ?

    C'est sa confiance qu'il lui faut. Et ben je lui souhaite bon courage ! Mila n'a confiance qu'en moi, et avait confiance en ma mère. Baptiste peut-être, mais il reste un homme et je suis le seul en qui elle ait pleinement confiance.
    Elle se jette dans mes bras comme si elle se réveillait d'un long cauchemar. Je glisse une main derrière sa tête, mes bagues ne sont plus là que pour faire bonne figure, encore une fois, jouer le rôle du pirate sûr de lui à qui tout réussi. Toute ma vie n'est qu'une vaste mascarade.

    Ca va princesse... C'est toi qui a fait tout ça ? Qu'est-ce-qui se passe là-dedans ? Pourquoi t'enchaine les conneries comme au début ?

    La regardant dans les yeux en remettant une mèche derrière son oreille. Tact zéro, mais c'est une habitude chez moi ^^
    La porte s'ouvre à la volée, oui ben ça c'est Rose qui vient de manquer de se casser la gueule en talon sur les pinceaux qui trainent. Elle n'était pas loin derrière moi, je pensais pourtant l'avoir dissuadée de venir se mêler de tout ça ^^

    Wow... T'as pété un plomb terreur ? Arrête de pleurer, c'est fini, on est là...
    Caressant délicatement sa joue pour essuyer ses larmes. T'es malheureuse à ce point ici ?

    Alors Rose elle met les deux pieds dans le plat, directement, comme ça au moins, on ne passe à côté d'aucune question importante ! Elle me fatigue et elle va dégager !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Trop d'épreuves pour ces petites épaules Empty
MessageSujet: Re: Trop d'épreuves pour ces petites épaules   Trop d'épreuves pour ces petites épaules Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Trop d'épreuves pour ces petites épaules
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petites pensées pour koga ;)
» Quelques questions pour futur propriétaire ^^
» TAPIS POUR JDR
» Petites gourmandises en Fimo pour Anna...
» pour ceux qui se prennent trop au serieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: Miami :: Etablissements Scolaires-
Sauter vers: