One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Bravons l'interdit mon chéri !

Aller en bas 
AuteurMessage
Sansa Lannister

Sansa Lannister

Messages : 34
Date d'inscription : 14/01/2014

Bravons l'interdit mon chéri ! Empty
MessageSujet: Bravons l'interdit mon chéri !   Bravons l'interdit mon chéri ! Icon_minitimeJeu 25 Juin - 0:02

Avec Evan, ça marche pas mal je trouve. C'est mon premier copain, je ne sais pas si je peux dire que je suis follement amoureuse, mais je suis bien avec lui, la preuve en est que j'accepte de le suivre dans ses conneries. On veut faire une petite fête, mais tout ce dont on a besoin est au lycée. Un grand lycée privé choisi par mes parents. Je n'y suis pas trop mal, mais je n'aime pas trop la mentalité qui y règne. Le point positif, c'est que j'ai rencontré Evan! Il n'est pas sur Miami depuis longtemps, mais il s'est fait vite fait des amis, bon pas dans le lycée, mais à la sortie du lycée voisin^^
Donc on doit rentrer dans le lycée en forçant la porte, apparemment très facilement pour mon copain. Je suis beaucoup moins sur de lui là pour le coup, je n'ai pas l'habitude de faire ce genre de plan d'autant que ce week-end, je suis chez mon père et que pour pouvoir sortir, je lui ai dit que je dormais chez Marie - Amélie, une copine pour travailler mon exposé. Bon, ce qu'il ne sait pas ne peut pas lui faire du mal, c'est ce que me dit toujours Lucas! Il est fun le copain de ma mère, je ne sais pas comment elle a pu choisir un homme aussi différent de mon père, mais c'est bien, très bien.
Chose qu'on n'avait pas prévu, c'était l'alarme silencieuse, branché directement avec le commissariat ^^


Tu sais ou se trouve le matériel? Je n'ai pas très envie de trainer ici longtemps....


Je ne suis pas la reine du courage ^^ Je n'ai jamais fait ça moi!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan Lane

Evan Lane

Messages : 71
Date d'inscription : 10/04/2014

Bravons l'interdit mon chéri ! Empty
MessageSujet: Re: Bravons l'interdit mon chéri !   Bravons l'interdit mon chéri ! Icon_minitimeJeu 25 Juin - 0:12


    Depuis que je suis sur Miami, je me rends compte que je me suis toujours fait chier, je n'ai jamais vraiment vécu à fond, je ne connais pas la moitié de ce que connaissent les jeunes de mon âge, les jeunes d'ici j'entends, mais je suis prêt à faire pas mal de choses pour y remédier ^^ Je commence par braquer mon lycée, après tout c'est un terrain que je connais bien puisqu'on me force à y passer 8 h par jour ^^ Je ne supporte plus la mentalité bourgeoise et supérieure qui règne ici. Depuis quand on ne peut pas faire partie de leurs "clans" parce qu'on a moins de fric que les autres ? Sansa non plus ne roule pas sur l'or, disons que nous nous en sortons tous très bien par rapport à certains, mais ce n'est pas au niveau pour les fils de diplomates et autre de cet école sectaire ! Ouais, c'est ça, la secte du chéquier ! Putain de mentalité.
    Alors pour leur prouver qu'on peut s'amuser aussi chez les pauvre, je vais organiser une petite soirée sur le terrain de sport. Nous sommes samedi en fin d'après-midi, il me suffira de lancer les invitations via Facebook et tout le monde débarquera ! A défaut d'être un grand sportif, je peux devenir rabatteur ^^ Sansa m'accompagne, je ne sais même pas comment ma copine fait pour être si en confiance avec moi. Loin de moi l'envie de l'entrainer dans mes conneries mais j'ai besoin d'un coup de main et elle m'a demandé de la pousser à faire un truc qu'elle n'aurait jamais osé faire, elle aussi elle veut connaître le monde et faire ses propres expériences !

    Ouais dans la salle technique, viens, c'est par-là.

    Lui prenant la main avant de la plaquer doucement contre le mur pour l'embrasser. Je me sens pousser des ailes là, je suis un gangster ^^

    On va se faire une putain de soirée bébé !

    Ouvrant ensuite les portes qui donnent direct sur le matériel. Et c'est au moment où on sort de là les mains pleines qu'on tombe nez à nez avec messieurs les policiers, accompagnés du directeur, et merde !

    Tu dis rien, c'était mon idée, c'est clair ? Je t'ai forcé, tu savais rien.

    Je fais face à mes responsabilités, et je me retrouve menotté à un banc dans la cour, Sansa à mes côtés, quand je vois ma mère se garer sur le parking en usant du frein à main. Bordel de merde !

    Sérieux vous avez appelé ma mère ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sansa Lannister

Sansa Lannister

Messages : 34
Date d'inscription : 14/01/2014

Bravons l'interdit mon chéri ! Empty
MessageSujet: Re: Bravons l'interdit mon chéri !   Bravons l'interdit mon chéri ! Icon_minitimeJeu 25 Juin - 0:28

La vie que j'ai eu jusque là était tout ce qu'il y a de plus triste. J'ai des copines, je mange avec elles le midi, je fais du sport, mais je n'ai pas la même que toutes les filles de Miami, c'est une évidence, je n'ai jamais pu m'amuser, aller à des fêtes. Je commence à le faire depuis que ma mère a enfin trouvé le courage de quitter mon père. C'est la meilleure décision qu'elle ait prise. Je sors un peu plus, tout en étant raisonnable, mais avec Evan, on fait plein de chose ensemble, c'est génial. Je ne pensais pas m'attacher aussi vite à un garçon, ça me plait autant que ça me fait peur.
On rentre sans soucis, à croire qu'il a fait ça toute sa vie! Je sens l'adrénaline en moi, c'est dingue comme ça peut être grisant! Je passe mes bras autour de lui pour l'embrasser à mon tour en rigolant avant d'aller chercher le matos. Oh, je pense que la soirée va être même mémorable, je lui fais confiance! Ils vont voir la soirée de dingue qu'on va faire ces fils de bourges! Donc on sort avec ce qu'il faut dans les mains avant de tomber sur les flics et le directeur! Je rêve, c'est pas possible. Je me décompose d'un coup en pensant à la suite de la soirée.


Non on était à deux Evan, c'est bon.


Je lui tiens la main avant de me retrouver avec lui menottée sur un banc, j'ai juste envie de pleurer toutes les larmes de mon corps. Il faut que ça tombe le week-end ou je suis chez mon père! Lucas aurait pu arrondir les angles avec ma mère, mais là, c'est mort. Je suis morte. Je ne dis plus rien, me contentant de me ronger les ongles, nerveuse alors que la mère d'Evan débarque avec une Austin d'un autre temps, trop classe, comme elle. Mais aussi flippante aussi ! Ca veut dire qu'ils ont aussi prévu mon père. Je lance un regard à Evan avant de me faire toute petite devant sa mère ^^


J'espère que tu as bien profité de ta petite escapade nocturne mon fils parce que ce sera la dernière avant longtemps! Trèèèès longtemps! Détachez le, je m'en occupe.


Oh je pense qu'ils peuvent lui faire confiance sans aucun soucis. La seconde voiture qui se gare, c'est pour moi. Je me referme d'un coup, regardant mes pieds.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan Lane

Evan Lane

Messages : 71
Date d'inscription : 10/04/2014

Bravons l'interdit mon chéri ! Empty
MessageSujet: Re: Bravons l'interdit mon chéri !   Bravons l'interdit mon chéri ! Icon_minitimeJeu 25 Juin - 0:39


    Je ne conçois pas de faire plonger ma copine pour une idée que j'ai eu moi-même. Alors OK, elle est avec moi, mais ce n'est pas une raison pour plonger à deux. Elle ne fait que m'accompagner, et je ne veux pas qu'elle ait de problèmes. Je ne me suis jamais senti chevalier servant mais Sansa on n'a qu'une envie, c'est de la protéger, et puis je suis amoureux, si je dois passer le reste de mon année en colle, je le ferais, rien à foutre ! Je suis un peu têtu, je le tiens de ma mère, pardonnez-moi ^^
    Je serre la main de ma copine dans la mienne, bien que mes mains soient dans mon dos, mais je parviens à effleurer ses doigts pour tenter de la rassurer. Je suis là, je vais tout prendre sur moi et si elle dit le contraire, et bien je démentirais sa version ! Au pire je m'en tire avec une privation de liberté sommaire et le wifi en moins ^^ Ce sera long mais elle sera libre. Je me sens une putain d'âme de Bonnie & Clyde là ! Oui bon OK, on se calme, on a juste ouvert une porte qu'on n'était pas censés ouvrir au lycée pour emprunter un peu de matos sans préciser pendant combien de temps ^^

    Je ne peux pas madame, une plainte va être déposée contre votre fils par monsieur le Directeur. Je dois en tenir compte.

    Ah oui non mais s'il s'y met lui aussi, elle va finir par le bouffer tout cru, il a peur de rien ce monsieur, vraiment !

    Ca va, on avait juste besoin de la sono et du terrain de sport, on aurait tout rangé ! ^^

    C'est ça mon grand, fait le malin, j'essaye surtout de jouer au bonhomme pour impressionner ma copine. Mais j'ai comme dans l'idée que ce n'est pas moi qui l'impressionne, mais le type qui débarque en chemise d'un autre temps, pantalon à pinces et chaussures bateaux, non, il a osé porter ça lui ? Il fait tellement poussiéreux qu'on a envie de lui souffler dessus ^^ A côté ma mère elle est en tailleur et talons aiguilles avec un sac de créateur. Cherchez l'erreur !

    Qu'ais-je diable fait au Bon Dieu pour avoir une fille pareille ? C'est ta dévergondée de mère qui te met ce genre de débilités en tête ? Cambrioler le lycée, vraiment ? Faut-il que je te réapprenne que la seule chose qui marche sur toi est le châtiment corporel ? C'est ça que tu veux ? Tu ne comprends donc rien d'autre que la force ?

    La giflant d'une force inouïe. Je reste sans voix...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sansa Lannister

Sansa Lannister

Messages : 34
Date d'inscription : 14/01/2014

Bravons l'interdit mon chéri ! Empty
MessageSujet: Re: Bravons l'interdit mon chéri !   Bravons l'interdit mon chéri ! Icon_minitimeJeu 25 Juin - 1:07

Alors, la soirée n'était pas du tout censée se passer de cette manière. On devait s'amuser et pas se faire choper. Si l'adrénaline m'a envahie durant quelques minutes, maintenant, c'est l'angoisse qui monte en moi. Evan ne sait pas tout de mon passé, il sait que mes parents sont séparés, que je suis croyante et que je vois mon père une semaine sur deux, mais je ne lui ai pas parlé du reste, de tout ce que ça implique. Il sait que quand je suis chez mon père, je ne peux pas sortir, je lui ai simplement dit qu'il était très strict sans entrer dans les détails. Mais quand il m'a proposé cette soirée, je ne pouvais pas dire non. J'ai monté un bateau à mon père en lui disant que j'allais passer la nuit chez une fille de la paroisse pour travailler, histoire de pouvoir passer la nuit avec Evan. Ma nuit, je vais la passer enfermer dans la cave après avoir prit une raclée digne de ce nom. Je suis lucide sur ce qui m'attend, c'est déjà une bonne chose. Je ne dis rien à Evan, inutile de l'inquiéter pour rien, ça ne changera rien de toute manière. J'ai joué, j'ai perdu.
Mais alors sa mère, j'irais pas l'emmerder non plus. Elle est belle, elle est classe, elle fait très froide et directive, je n'aime pas trop ça en fait. Mais alors le regard qu'elle lance au flic quand il refuse de détacher son fils, je crois que même la reine des neiges n'y aurait pas survécu ^^ J'ai les références de ma soeur désolée!


Oh mais tenez compte de ce que vous voulez du moment que vous enlevez ces menottes à mon fils. Il y aura une plainte de déposée très bien, j'en ferais autant contre vous si ces menottes ne reprennent pas leur place sur votre uniforme dans les secondes qui suivent. Il est mineur, il a des droits.

Elle lui sort carrément sa carte d'avocate pour lui mettre sous le nez. Elle est juste sans peur et sans reproche, elle semble surtout très sur d'elle.


Toi, tu la ramènes encore une fois et je te jure mon fils que je te fou ton wifi et ton ordinateur en l'air avant de te coller devant une pile de bouquin plus haute que mes talons! Je suis assez clair ou je te le fais dans les cinq langues que tu parles?


Et elle n'est pas aimable. Moi je ne la ramène pas, je ne veux pas me faire remarquer plus que c'est déjà fait. Mais quand mon père arrive, je ne peux m'empêcher de paniquer, je l'écoute sans le regarder avant de prendre une gifle de l'au-delà. Je fond en larme en me retrouvant contre le mur, mais je les sèches aussitôt avant qu'il ne les voient. Il ne supporte pas que je pleure, surtout quand je suis en tord.


Toi, c'est fini, tu n'approcheras plus ma fille! Que Dieu m'en soit témoin!


Menaçant Evan du doigt sous le regard de sa mère qui observe sans rien dire. Mais l'idée d'être séparé d'Evan me rend malade. Je m'aperçois que je suis vraiment amoureuse de lui.


Non papa, ce n'est pas lui, c'est ... c'est moi d'accord,  c'était mon idée et j'en suis navrée.


Je ne veux pas qu'il me sépare de lui, il serait capable de me faire quitter le lycée pour ne plus que je le vois, ce n'est même pas pensable. Si je prends sur moi, il verra qu'Evan n'a pas mauvaise influence non? Je ne sais pas, je suis perdue et sonnée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan Lane

Evan Lane

Messages : 71
Date d'inscription : 10/04/2014

Bravons l'interdit mon chéri ! Empty
MessageSujet: Re: Bravons l'interdit mon chéri !   Bravons l'interdit mon chéri ! Icon_minitimeJeu 25 Juin - 1:22


    Je crois que plus persuasive n'aurait pas été possible ! Elle vient de menacer un flic en uniforme et armé avec un bout de papier qui dit qu'elle est avocate ? Vous voyez dans quel monde on vit ? Dans le carcan des règles établies par des mecs en costars qui disent qu'une carte (que je pourrais sans doute imiter tout aussi bien avec du bon matos) a plus de pouvoir que le mec qui peut dégainer son arme et la faire taire. Alors dans le contexte, ça m'arrange, la loi de la jungle ne me permettrait pas de survivre très longtemps, mais le monde occidental est éduqué, c'en est bien la preuve. Et je vais la fermer moi, parce que je fais finir au sous-sol de l'immeuble ^^

    Très bien madame, mais nous risquons d'être moins conciliants la prochaine fois...

    Ouais tu parles, elle reviendra faire claquer ses talons et il la fermera une fois de plus ! Ils sont cons ces fonctionnaires ^^

    Essaye l'italien pour voir ?...
    Dans ma barbe. Oui, c'est clair...

    Massant mes poignets avant de mettre mes mains dans les poches, courbant le dos en évitant son regard. Bien sûr que j'ai la trouille de ma mère ! La Reine des Neiges elle peut se rhabiller avec son regard de glace, moi j'ai Cruella à la maison les gars !

    Dieu je sais pas de quoi il sera témoin mais nous on l'est tous des violences que vous exercez sur votre fille. Alors recommencez et c'est pas Dieu qui vous jugera, mais quelqu'un d'assez compétent qui vous enverra prier à l'ombre.

    Je ne sais pas d'où je sors tout ce courage mais je me sens pousser des ailes. C'est ça l'amour ? Je ne soupçonne pas aujourd'hui à quel point je ressemble à mon père. Je ne connais rien de son histoire ou presque, j'ai pourtant besoin de savoir que je suis le fils de quelqu'un, et que je sais d'où je viens...

    Ton idée Sansa ? Ton idée ?!

    Lui attrapant le poignet suffisamment fort pour le faire craquer et la projeter contre le mur une nouvelle fois. Je suis en train de devenir dingue, et je vais finir par le descendre moi-même, je vous le promets !

    Putain maman si tu le fais pas pour elle fait-le pour moi, c'est le moment de l'ouvrir là...

    Sa grande bouche ^^ Elle a su menacer les policiers, alors un vieux con réac' et abusif !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siobhan Lane

Siobhan Lane

Messages : 104
Date d'inscription : 22/06/2015

Bravons l'interdit mon chéri ! Empty
MessageSujet: Re: Bravons l'interdit mon chéri !   Bravons l'interdit mon chéri ! Icon_minitimeJeu 25 Juin - 1:51

Faites des gosses! Cette expression si cynique n'a jamais prit autant son sens que ce soir. J'ai un fils et croyez moi que je n'en aurais qu'un, c'est amplement suffisant! Je le croyais à la maison mais non, au lieu de ça, j'apprends par un coup de fil du directeur du lycée en personne, que mon adolescent de 15 ans, vient de rentrer par effraction dans son école pour voler ... Emprunter, du matériel pour je ne sais quelle soirée improvisée. Il a oublié qu'il ne lui fallait pas de sensation trop forte, pas plus que d'activité sportive? Je quitte le travail pour aller chercher mon fils que je retrouve menotté à un banc. Déjà, ça, ça ma plait moyen, c'est un enfant, il n'est pas dangereux, alors il me le détache immédiatement avant que je ne décide de porter plainte pour non respect des procédures. C'est un mineur, il doit obligatoirement avoir un représentant.

Il n'y aura pas de prochaine fois, croyez moi.


Non. Il va tellement le sentir passer qu'il n'est pas prêt de recommencer! Bon je dis ça maintenant parce que je suis en colère, mais demain on pourra discuter plus au calme tous les deux et on avisera.


Pardon ? -  Prenant son visage dans ma main pour le regarder dans les yeux -  Je préfère ça.

Le lâchant comme si de rien était. Je n'ai jamais eu de soucis avec mon fils, Evan a toujours été très raisonnable, mais depuis que nous sommes ici, il demande plus de liberté, il oublie parfois qu'il n'a que 15 ans. Mais ce qui me mets hors de moi, c'est le comportement du père de Sansa. Je n'ai jamais levé la main sur mon fils, je ne vois pas l'intérêt, les enfants sont assez intelligent pour comprendre sans autant de violence. Je reste sur la réservé, très froide, observant le reste alors que la réaction de mon fils ne se fait pas attendre. Je vois son père, c'est impressionnant. Il avait ce même regard quand il me défendait devant celui qui se disait notre "maître". Je pose doucement ma main sur son bras avant que le père de Sansa ne revienne à la charge. Je crois que je comprends beaucoup de chose dans le comportement de la petite amie de mon fils, des choses qui me rappellent des souvenirs que j'ai enfouie depuis des années. Je fais signe à Evan de ne pas bouger alors que je m'approche de sa petite amie qui semble morte de peur.

Levez encore une fois la main sur elle et je vous colle une plainte pour violence sur mineur, son père ou pas votre comportement est intolérable. Sansa, suis Evan et allez dans la voiture.


Lui donnant les clés pour l'éloigner, elle est morte de trouille cette gamine.


Vous devriez rentrer chez vous, Sansa va passer la nuit chez moi, elle est en sécurité.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan Lane

Evan Lane

Messages : 71
Date d'inscription : 10/04/2014

Bravons l'interdit mon chéri ! Empty
MessageSujet: Re: Bravons l'interdit mon chéri !   Bravons l'interdit mon chéri ! Icon_minitimeJeu 25 Juin - 2:01


    C'est ce que disent tous les parents, nous verrons bien.

    Non mais non, elle peut le dire, j'ai compris, c'est bon, merci, je ne suis pas doué pour les coups du genre, je m'en teindrais à hacker les serveurs pour changer mes notes et me faire passer pour un génie tout en effaçant mes absences la prochaine fois ! Je ne suis jamais que meilleur derrière un écran, et puis c'est sans danger, elle appréciera ça ma mère non ? ^^ Je ne sais pas comment elle peut se montrer si pro en toute circonstances, à croire qu'elle est née dans sa robe d'avocate ! C'est très flippant, mais ça impose le respect. C'est une chose que j'ai toujours admiré chez ma mère, cette force de caractère, ce putain de don pour tous les faire taire en appliquant la loi. Ma mère c'est la meilleure ! Bon sur ce coup-là elle aurait pu rester à bosser mais on ne va pas s'en plaindre hein ^^Et je ne la ramène pas, pas face à elle en tout cas. Je fais le kéké pour dire que je l'ouvre mais au final je n'en penses pas un mot. Je sais qu'elle a raison mais moi j'ai les boules de m'être fait chopper, voilà, j'ai le droit non ?!

    Et qui êtes-vous pour oser m'affronter de la sorte ? Vous, les femmes du nouveau monde pensez que tout vous est permis, ou pire, accessible. Vous n'êtes rien de plus qu'une mécréante. J'ai conçu cet enfant, je le traiterais comme bon me semble. Je m'occupe du vôtre ?

    Non mais bienvenue chez les psychopathes putain ! Comment elle peut vivre dans ce genre de truc sans péter une douille ? Je lui tends la main et l'entraine vers la voiture. Maman elle a dit qu'on n'avait pas le choix, je vais arrêter de la contrarier ^^

    Il est souvent comme ça ton père ?...

    Sansa revient immédiatement si tu ne veux pas prendre une raclée plus mémorable que celle qui t'attend déjà !

    Fait pas attention, il peut rien contre toi, viens... Ca va aller d'accord ? Tu me fais confiance ?

    M'asseyant à l'arrière en la prenant contre moi, la couvrant de ma veste à capuche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siobhan Lane

Siobhan Lane

Messages : 104
Date d'inscription : 22/06/2015

Bravons l'interdit mon chéri ! Empty
MessageSujet: Re: Bravons l'interdit mon chéri !   Bravons l'interdit mon chéri ! Icon_minitimeJeu 25 Juin - 2:26

Lui il va pas me chercher longtemps parce qu'il va me trouver! Je ne suis pas tous les parents, je suis la mère d'Evan et si je lui dis qu'il ne recommencera pas, c'est qu'il ne recommencera pas, je vais y veiller. Déjà, ses sorties de prévues pour le prochain mois vont lui passer sous le nez. Il veut me la faire à l'envers, je vais jouer comme lui. J'ai toujours crains sa crise d'adolescence et je crois qu'il commence en beauté. Il n'a pas vécu des choses évidentes, je lui accorde et je suis pour qu'il profite de son adolescence même si je m'inquiète, mais pas de cette manière, pas en faisant n'importe quoi. C'est son avenir qui est en jeu. Je vais tenter d'arrondir les angles avec le directeur, si il ne porte pas plainte, on aura de la chance et si il ne se fait pas renvoyer aussi ! Comme si j'avais besoin de ça en ce moment!

Les mécréantes comme moi font respecter la loi et les violences sur mineur sont condamnés par de la prison dans notre monde moderne. Sansa rentre avec moi, ce n'est pas une question c'est une affirmation et si j'apprends de votre fille ou de quelqu'un d'autre que vous vous avisez de lever de nouveau la main sur elle, je vous fais enfermer moi-même. Ne sous estimez pas la persuasion d'une mère.


Je pourrais le faire enfermer en claquant des doigts pour ce qu'il vient de faire, d'autant que vu le comportement de Sansa, ça ne doit pas être la première fois, ça me rend malade ce genre de chose. Je suis devenue avocate justement pour défendre des enfants comme elle, des femmes, des victimes. Mon passé n'y est pas pour rien et il se sent dans les affaires que je défends.


Quand il est en colère. Je devrais rentrer Evan ... ça va être pire après.


Elle a peur je le conçois, et l'entendre la menacer de cette manière me fais sortir de mes gonds. Je me tourne vers un des représentant de la loi qui a arrêté nos enfants pour lui donner mes instructions.


Je travaille avec le procureur Keller. Vous embarquez monsieur pour violence volontaire sur mineur, si on vous demande qui vous a ordonné ça, donnez mon nom et dites que je viendrais porter plainte. Vous ne le laissez sortir que demain matin. Je suis assez clair?


Apparemment ça marche vous qu'il obéit et je regarde l'homme sortir menotté, je veux qu'il passe devant sa fille pour lui prouver qu'elle n'aura plus rien à craindre pour ce soir. Je retrouve la voiture ou les jeunes sont l'un contre l'autre. Sansa est encore toute tremblante et sa joue est déjà en train de marquer. Je les conduits à la maison tous les deux.

Evan, monte préparer la chambre d'ami pour Sansa. Il faut qu'on discute toute les deux.


Montrant le canapé à la jeune fille avant d'aller chercher une poche de glace.


Mets ça sur ta joue, ça évitera d'enfler et tu seras toujours aussi jolie.


Esquissant un sourire. C'est important l'apparence pour les jeunes d'aujourd'hui non?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan Lane

Evan Lane

Messages : 71
Date d'inscription : 10/04/2014

Bravons l'interdit mon chéri ! Empty
MessageSujet: Re: Bravons l'interdit mon chéri !   Bravons l'interdit mon chéri ! Icon_minitimeJeu 25 Juin - 2:40


    Une folle alliée oui ! Dieu fait toujours ce qui est juste, et il ne vous oubliera pas une fois le jugement venu. Soyez-en certaine.

    Non mais il sort d'une secte lui, c'est pas possible autrement ! Comment ma copine peut-être si cool (à mon humble avis objectif de mec transit) et avoir un père si con ? Si taré surtout ! Dieu il est partout, je comprends un peu mieux la trouille qu'elle a du grand monsieur tout là-haut. Personnellement je préfère croire que tout arrive de façon aléatoire, c'est la faute à pas de chance. Sinon je n'aurais pas été malade. Ma mère n'a jamais rien fait pour mériter ça. Je ne parle pas de moi, je ne sais pas ce que j'ai pu payer en traversant tout ça, mais c'est surtout ma mère qui a morflé dans l'histoire et elle morfle encore. Guérit ou pas, elle n'aura jamais l'esprit tranquille, je le sais.

    Ma mère va le calmer, admire. Même moi j'ose pas la ramener quand elle commence comme ça...

    Et je suis la seule personne au monde à savoir lui tenir tête quand elle use de son regard glacial, je vous jure que quand j'ai vu la Reine des Neiges (on est très Disney avec ma mère ^^), j'ai cru au plagiat. Un mec avait pris ma mère pour exemple dans son dessin animé sérieux ! ^^ Bon, elle apprécie moyennement que je la dise si dure et intransigeante, elle est toute autre avec moi, mais une avocate comme elle a le mérite de poser les bases !

    Le procureur Keller ? Il fallait le dire tout de suite. Monsieur Lannister, suivez-moi s'il-vous-plaît.

    Putain il lui passe les menottes et tout, le délire ! Je crois que si nous n'étions pas à plus de 50 mètres, ma copine aurait tourné de l'oeil, le genre vrai malaise. J'ai trouvé plus fragile que moi ^^ Non mais il faut avouer que son père il fout la trouille. Le mien me manque, mais je sais que ce n'était pas ce genre-là, sinon ma mère ne l'aurait pas aimé autant.
    Nous rentrons, son père est menotté et à l'ombre pour la soirée. J'espère que la nuit lui portera conseil mais il reste quoi à espérer de ce genre de mecs sans déconner ?!
    Je monte préparer la chambre, laissant les filles toutes les deux, j'ai compris le message !

    M... merci.

    Déposant la poche de glace sur sa joue, plus par peur que ma mère n'élève la voix que par réelle envie étant donné qu'elle grimace immédiatement.

    Ecoutez je... C'est très gentil de votre part mais vous devez vraiment le faire sortir de là. Ce sera bien pire une fois la nuit passée, ça ne le calmera pas, bien au contraire, il... Je ne veux pas qu'il s'en prenne à ma mère. Il pourrait lui retirer ma garde, et celle de ma petite soeur, je vous en prie, rappelez ce policier et faites le sortir...

    Elle est au bord des larmes, en panique totale là !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siobhan Lane

Siobhan Lane

Messages : 104
Date d'inscription : 22/06/2015

Bravons l'interdit mon chéri ! Empty
MessageSujet: Re: Bravons l'interdit mon chéri !   Bravons l'interdit mon chéri ! Icon_minitimeJeu 25 Juin - 18:33

Alors j'espère que vous aimez la chaleur car nous nous retrouverons dans les flammes ^^

Le regardant dans les yeux avant de rejoindre la voiture. Je ne supporte pas ce genre d'homme parce que j'ai l'impression de remonter des années en arrière et ça me fait tout drôle. Moi aussi j'ai été à la place de Sansa et la surprise tout à l'heure ne pas permise de réagir aussi vite que je l'aurais dû. Dieu n'excuse pas tout et encore moins ce genre de comportement vis à vis d'une enfant. Je suis furieuse après mon fils, je peux comprendre que son père soit en colère mais ce n'est pas une raison pour la gifler comme il l'a fait et la menacer de la sorte. Je n'ai jamais levé la main sur mon fils et j'espère ne jamais avoir à le faire, le dialogue est tellement plus percutant.


Ouai mais mon père n'a peur que du jugement divin^^ Ca aussi c'est flippant!


Restant contre mon fils encore tremblante. Je n'ai rien contre cette gamine, au contraire, elle est très gentille. Je sais que je suis froide et je me dis que j'aurais peut-être dû être plus douce avec Sansa. Je savais qu'en nommant mon boss ça passerait tout seul, il est très influent et si il me demande pourquoi j'ai fais ça, je lui expliquerait, il comprendra, il est très humain.
On rentre, il n'était pas question que Sansa reparte avec son père, je préfère prévenir que guérir. J'envoie mon fils préparer une chambre, on discutera après tous les deux, il ne va pas s'en sortir comme ça. Je m'occupe de Sansa qui n'est pas fière.


Ce n'est pas agréable, mais tu verras, ça apaise la douleur.


Je suis comme elle, très blanche, je marque vite et gamine j'ai appris à limité les dégâts comme je pouvais ... avec des morceaux de viande que je mettais sur les coups^^


Donc j'en déduis que ce n'est pas la première fois et que ses menaces sont légions. Ecoute moi Sansa, je ne t'oblige à rien, qu'on soit clair. Mais le comportement qu'il a eu avec toi ce soir, je ne le tolère pas et tu dois savoir que tu peux y mettre un terme tout en protégeant d'un même coup ta petite soeur. Il suffit que tu acceptes de déposer une plainte, le reste, c'est moi qui m'en occuperait et Evan a sans doute dû te dire que je ne perds jamais une affaire.


Esquissant un sourire en glissant ma main dans ses cheveux pour tenter de la calmer, au moins lui montrer que je ne suis pas l'ennemie, qu'elle n'a rien à craindre de moi au contraire. Je suis devenue avocate pour défendre des gamines comme elle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan Lane

Evan Lane

Messages : 71
Date d'inscription : 10/04/2014

Bravons l'interdit mon chéri ! Empty
MessageSujet: Re: Bravons l'interdit mon chéri !   Bravons l'interdit mon chéri ! Icon_minitimeJeu 25 Juin - 18:44


    A mort... ma mère elle craint personne ^^

    Non, absolument personne, et c'est flippant à sa façon, qu'on le sache ! Je ne sais pas comment elle fait, pourtant elle voit tellement de choses qu'à sa place je me monterais la tête tout seul ! Mais non, au contraire, j'ai l'impression que ça la booste, ça me fait sourire, elle a cette force de caractère qu'elle dit m'avoir transmise, mais je me sens tellement lâche à côté d'elle ! Et un peu penaud là, pour tout avouer... Je sais que j'ai fais des conneries, mais ça fait partie de l'adolescence paraît-il, je ne recommencerais pas, c'est promis, de toute façon je vais me faire allumer, et on en reparlera tout à l'heure alors autant m'y préparer !
    Je laisse ma copine aux bons soins de ma mère. Elle ne la porte pas spécialement dans son coeur mais je crois que ce soit elle a comprit qu'elle n'était pas contre elle, au contraire, elle est même plutôt faite pour moi, elle m'apaise, moi et mes envies de liberté, tout comme elle me permet de me sentir capable d'être utile à quelqu'un. Et puis Sansa n'a pas dans l'idée de me pousser à m'émanciper, bien au contraire ! ^^

    Ce n'est pas celle-là la plus importante...

    Ma copine est la reine des phrases à mi-voix qui ne veulent pas forcément dire tout de suite quelque-chose de très expressif ^^ Je m'y suis fait, enfin je suis encore souvent surpris mais ça fait partie de ce que j'aime chez elle, son mystère et le don qu'elle a de s'extasier de tout, tout le temps. Elle découvre la vie en même temps que moi.

    Non, je ne peux pas... Vous... Vous pouvez protéger ma soeur ? Comment pouvez-vous me promettre qu'on ne sera pas séparées elle et moi ? Et que ma mère ne risque rien ? Que mon père ne sera jamais à même de nous le faire payer d'une façon ou d'une autre ? Vous ne le connaissez pas, il est déterminé, nous lui appartenons...

    Sa voix tremble, tout comme ses mains, à tel point qu'elle n'a plus la force de tenir le sac de glace sur son visage et laisse retomber ses bras le long de son corps en essayant d'essuyer les larmes qui coulent le long de ses joues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siobhan Lane

Siobhan Lane

Messages : 104
Date d'inscription : 22/06/2015

Bravons l'interdit mon chéri ! Empty
MessageSujet: Re: Bravons l'interdit mon chéri !   Bravons l'interdit mon chéri ! Icon_minitimeJeu 25 Juin - 19:17

La seule personne que j'ai crainte est très loin derrière moi, je ne l'ai pas vu depuis plus de 20 ans et je ne le reverrais sans doute jamais, je l'espère en tout cas. J'ai enfermé mon passé dans un coin de mon esprit et je tente de ne plus y penser et de me concentrer sur le présent, c'est encore la meilleure manière d'avancer. Aujourd'hui, je me concentre sur mon fils, il est ma priorité, le reste passe après. Je sais que je travaille beaucoup, mais Evan sait aussi qu'au moindre soucis, je n'hésite pas à tout lâcher pour revenir près de lui.

De quoi est-ce que tu parles ma grande?


Je voudrais me faire plus douce, qu'elle arrête de me craindre. Je sais que je ne suis pas affable, mais je suis de son côté, je ne suis pas la mère de son copain, je suis une maman touchée parce qui peut arriver à son enfant et une avocate qui veut l'aider à s'en sortir. Ces paroles m'alertent.


Non Sansa tu n'appartiens à personne. C'est sans doute ce qu'on te fait croire depuis ta naissance, que tu appartiens à la communauté, que tu n'as pas le droit d'être une personne à part entière, mais c'est faux. Tu n'appartiens qu'à toi, personne n'a de droit sur toi, surtout pas ce genre de droit. Je peux t'assurer que si tu me laisses faire, ton père ne vous approchera plus, les juges sont intransigeants avec les violences sur enfants et tu ne me feras pas croire que c'est la première fois que ça arrive. Calme toi ma belle.


Je passe ma main dans ses cheveux avant de la serrer contre moi, elle me touche cette gamine, elle ne devrait pas avoir à vivre ça à son âge.


Je ne te demande pas de prendre une décision tout de suite Sansa. Repose toi et pense-y a tête reposé. Tu veux rester ici? Je peux te ramener chez ta mère si tu préfères?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sansa Lannister

Sansa Lannister

Messages : 34
Date d'inscription : 14/01/2014

Bravons l'interdit mon chéri ! Empty
MessageSujet: Re: Bravons l'interdit mon chéri !   Bravons l'interdit mon chéri ! Icon_minitimeJeu 25 Juin - 19:29


    Voilà où j'en suis à vouloir suivre le mouvement et passer pour la fille cool. Je suis même incapable de la jouer rebelle sans me faire goaler. Ca fini par me retomber dessus à tous les coups ! Lucas dit que tout le monde n'est pas fait pour avoir une adolescence agitée, ben la preuve en est, je me retrouve chez ma belle-mère, enfin la mère d'Evan, qui me fait aussi peur que je peux craindre celui dont je ne suis pas censée prononcer le nom. Non, pas Voldemort, comme dirait Evan, je parle du diable. Il y a une nuance, mais je me dis que le diable a une chance de ne pas exister, en revanche la mère d'Evan ! Je conçois qu'elle ne soit pas trop pour partager son fils ou le voir grandir trop vite mais je ne veux pas lui voler, en aucun cas, et je voudrais pouvoir lui expliquer sans craindre de me mettre à pleurer à chaque mot de travers...

    De rien, je... Je me remettrais de quelques gifles, mais perdre l'habitude de trembler à chaque fois que la porte s'ouvre avant le dîner, je ne sais pas...

    L'heure à laquelle rentre mon père en général. Rentrait, pardon. Je sais que je redoutais ce moment là alors que mon frère l'attendait comme le messie. Comment pourrais-je changer ce phénomène naturel qui est devenu celui de réagir au quart de tour en entendant le moindre bruit, sentir mon coeur s'emballer quand des pas résonnent un peu trop forts ? Lucas n'est pas doux, en tout cas ni pour ouvrir les portes, ni pour les refermer, mais je n'ai pas peur de lui, j'ai peur de ce que je craignais avant. Tout ça ne me quitte pas, même si j'ai l'impression d'avoir changé de vie depuis.

    Vous en parlez comme si vous connaissiez le problème. Vous êtes d'une famille pieuse vous aussi ? Ou vous avez fait de ce genre de cas votre spécialité ? Ca ne me regarde pas, pardon.

    Je suis curieuse de nature mais on ne m'a jamais vraiment autorisé à le faire savoir. Alors je me tais en général et ça se passe beaucoup mieux ensuite. Je refusais de créer quelque accroc que ce soit à table ou ailleurs, parce que ma mère était toujours celle qui prenait, pour ma soeur ou moi. Encore maintenant je la reprends pour éviter que Lucas ne s'énerve.

    Je ne sais pas, je devrais peut-être demander son avis à Evan ?

    J'ai toujours besoin ou l'impression de devoir demander l'aval à quelqu'un, et j'ai peur de froisser mon petit ami, prendre une décision par-moi même est un véritable enfer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siobhan Lane

Siobhan Lane

Messages : 104
Date d'inscription : 22/06/2015

Bravons l'interdit mon chéri ! Empty
MessageSujet: Re: Bravons l'interdit mon chéri !   Bravons l'interdit mon chéri ! Icon_minitimeJeu 25 Juin - 21:53

Ca va viendra ma belle, fais moi confiance. Tu vis avec ta mère et ton beau-père Evan m'a dit. Ca se passe bien là-bas?

Ce n'est pas évident de se défaire de ses angoisses, je le sais, car encore aujourd'hui, je ne supporte pas les espaces clos. Petite, on m'enfermait des heures dans un placard, dans le noir quand je n'étais pas obéissante, je ne le supportait pas et encore aujourd'hui, j'ai peur de l'obscurité et des espaces confinés. Mais ça s'atténue avec le temps avec un environnement équilibré. Sansa à la chance d'avoir sa maman et sa petite soeur pour l'épauler, elle s'en sortira, elle est plus forte qu'elle n'y paraît.


Non ne t'excuse pas. J'ai grandis dans un milieu similaire au tient, mais si tu pouvais éviter de le mentionner à Evan, ça m'arrangerait. Tu sais le temps arrange les choses. Tu n'oublieras pas, mais tu apprendras à vivre avec tes craintes.


Je la sens très craintive, même devant moi. Bon, je ne suis pas la plus douce, mais je tente de faire un effort avec elle, son histoire est tellement similaire à la mienne que je me refuse de la laisser souffrir encore longtemps comme ça. Je ne peux pas la forcer à porter plainte, mais j'aimerais qu'elle prenne conscience que ça peut l'aider sa soeur et elle.


C'est une décision que tu dois prendre seule Sansa. Tu sais que tu as le droit d'avoir ta façon de penser et tes opinions, tes envies et tes propres choix. Réfléchis-y d'accord?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sansa Lannister

Sansa Lannister

Messages : 34
Date d'inscription : 14/01/2014

Bravons l'interdit mon chéri ! Empty
MessageSujet: Re: Bravons l'interdit mon chéri !   Bravons l'interdit mon chéri ! Icon_minitimeJeu 25 Juin - 22:05


    Oui, avec le capitaine Ferzen. Il est policier à la brigade criminelle de Miami. Et sa fille Andy, elle a 4 ans, c'est une des petites élèves de ma mère. Et... Enfin oui, ça se passe bien. Trop bien en fait je... j'ai trop de liberté.

    Ben oui, comment la gérer ? Je ne parviens plus à me situer entre ce qu'il faut ou pas, entre ce à quoi j'ai droit ou non. Comment pourrais-je trouver un équilibre entre le tout et le rien ? Lucas me laisserait tout faire, mon père me mettrait dans un donjon et ma mère elle balance entre les deux, elle dit non avant de dire oui, comme si ça devenait un passage obligatoire pour pouvoir me permettre quelque-chose. Dire non pour avoir l'impression de garder l'autorité...

    Je ne dirais rien. Tout ce que je voudrais, c'est parvenir à trouver un équilibre assez stable pour savoir qui devenir...

    Pour le moment c'est assez flou. La différence entre bien et le mal, vous êtes censés l'apprendre petit, sauf que que ça ne se passe pas tout à fait comme ça ^^ Pas chez moi en tout cas. Maintenant que ma mère a changé de vie, j'ai dû en changer aussi et je découvre que des tas de choses ne sont pas si intolérables que ça, comme le fait d'avoir le droit de sortir en semaine de temps en temps, du moment que je rentre à heures raisonnables. Mais la première fois que j'ai eu ce genre de liberté, je suis rentrée au bout d'une demie heure de peur de me faire engueuler et Lucas m'a fait remarquer que j'aurais dû arriver au moins 10 minutes en retard, juste pour marquer le coup ^^

    Très bien je... J'aimerais bien resté, si c'est bon pour vous. Je vous promets qu'Evan et moi ne... Nous ne pensons pas à tout ça pour le moment. Oh, vous n'y pensiez pas non plus, pas vrai ?

    Un garçon, une fille, des ados, ensemble et amoureux... Lucas aurait été le premier à me confier une boite de préservatifs pour une soirée comme on s'apprêtait à la faire. Je suis complètement perdue étant donné que ma mère n'apprécierait pas que je dorme chez mon petit ami. Mais s'il me prépare la chambre d'amis c'est que...

    Vous... vous allez prévenir ma mère ? Ou Lucas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siobhan Lane

Siobhan Lane

Messages : 104
Date d'inscription : 22/06/2015

Bravons l'interdit mon chéri ! Empty
MessageSujet: Re: Bravons l'interdit mon chéri !   Bravons l'interdit mon chéri ! Icon_minitimeJeu 25 Juin - 22:32

Lucas Ferzen ?

Si c'est bien l'homme que je pense, le monde est vraiment petit. Nous avons travaillé en collaboration avec la Crim' de Paris sur une affaire de meurtre en série il y a quelques années de ça. Evan était malade, j'ai dû jongler entre mes aller-retour à Paris et l'hôpital ou était Evan, encore un souvenir que je préfère laisser derrière moi. Mais effectivement, si Lucas est le beau-père de Sansa, elle n'a pas de soucis à se faire!


Ca viendra. Tu as toujours eu une éducation très dure, il va falloir que tu t'adaptes à ta nouvelle vie, mais tu verras, ce sera un plaisir après. Ton père ne doit pas avoir d'emprise sur toit Sansa, il n'a pas le droit et de ton côté tu as le droit de ne pas être d'accord avec l'idéologie qu'il t'impose.

Je veux surtout qu'elle sache qu'elle peut penser par elle-même. Quand je vivais dans la secte, je pensais que je n'avais pas le choix. Je devais adulé mon gourou parce qu'il était le seul à savoir ce qui était bon pour moi, mais j'ai très vite douté de cette manière de faire. Et quand j'ai commencé à sortir et à comprendre que j'avais le droit d'avoir des opinions et penser par moi-même, j'ai compris que tout ce qu'on m'avait imposé n'était pas juste. Merci Ethan !


Vous ne pensez pas ... Pardon ? Mais vous avez 15 ans, vous devriez uniquement penser à  .... Pas à ça!


Non mais alors là, c'est moi qui prend une grande tarte! Mon fils a 15 ans, il ne pense qu'à buter des zombis sur sa console non? Je sais que ça arrivera un jour, mais il est encore trop jeune!


Tu en penses quoi? Ta mère est au courant de ce qui se passe avec ton père?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sansa Lannister

Sansa Lannister

Messages : 34
Date d'inscription : 14/01/2014

Bravons l'interdit mon chéri ! Empty
MessageSujet: Re: Bravons l'interdit mon chéri !   Bravons l'interdit mon chéri ! Icon_minitimeJeu 25 Juin - 22:43


    Oui, vous le connaissez ?

    Surprise. Comment peuvent-t-ils se connaitre ? Peut-être de par leur boulot, je ne sais pas. Lucas est français, Siobhan est Anglaise, je ne pensais pas que les services travaillent ensemble, à moins que ça ne soit par leur job actuel. Je sais que la mère de mon petit ami est très connue pour ses talents d'avocate et que Lucas a beaucoup de contacts, enfin il est surtout connu pour ses talents de profiler et son humour parfois un peu douteux. Ce qui choque ici ne choque pas forcément en France, mais je crois que ça lui plaît de marquer les esprits ^^

    Je sais, Lucas m'a dit tout ça. Que je devais croire en ce que je voulais uniquement. Mais si je ne sais pas moi-même ? Et puis personne n'avait jamais trouvé à redire sur ce que mon père faisait jusqu'à présent...

    Jusqu'à ce qu'on sorte un peu la tête de l'église pour rejoindre le monde moderne dirais-je. En rencontrant Lucas, c'est comme si ma mère s'était sortie d'une secte, peut-être que nous étions trop profondément ancrés dans la religion, au point de se fermer à ce qui se passait à l'extérieur.

    Je suis assez d'accord avec vous mais vous savez ici... Elles l'ont déjà toutes fait...

    Baissant les yeux. Je viens de la froisser, ça y est ! Je me maudis. Comment je vais pouvoir rattraper le coup ? En même temps ici, les filles couchent dès leur entrée au lycée, et encore je suis gentille, et se taper leur petit ami dans les toilettes ne les perturbe pas plus que ça ! C'est quelque-chose qui me fait peur pour le moment, et puis il y a encore cette histoire de fête, à laquelle je me suis réveillée en tenue d'Eve... Lucas a comprit je crois, mais il refuse de me pousser à quoi que ce soit et attend que je lui en parle de moi-même. Je suis complètement perdue !

    Oui, bien sûr qu'elle est au courant. Tout le monde l'est. Enfin pas Lucas, parce que je sais qu'il pourrait lui prendre l'envie de le descendre. Il ne sait pas la moitié de ce qu'il pouvait faire subir à ma mère...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siobhan Lane

Siobhan Lane

Messages : 104
Date d'inscription : 22/06/2015

Bravons l'interdit mon chéri ! Empty
MessageSujet: Re: Bravons l'interdit mon chéri !   Bravons l'interdit mon chéri ! Icon_minitimeJeu 25 Juin - 23:19

Oui, le monde est petit. Nous avons travaillé ensemble sur une affaire entre Londres et Paris. Tu as de la chance, c'est quelqu'un de bien.


Un peu dragueur et macho sur les bords, mais il n'a pas mauvais fond. J'ai un très bon souvenir de notre collaboration, tant professionnelle que plus intime! Ca va, il est charmant, j'étais pas très bien, il a su me réconforter, nous savions tous les deux qu'il n'y aurait pas d'avenir, mais c'était très bien la nuit que ça a duré. Il est donc avec la maman de Sansa et je pense qu'il ne doit pas vraiment savoir tout ce qui se passe avec sa belle-fille et son père parce qu'il ne supporte pas qu'on touche aux enfants, c'est un truc de dingue et je le comprends.


Ca va venir. Tu dois bien savoir ce que tu aimes et ce dont tu as envie, construit toi par rapport à ça. Il est peut-être temps de le faire redescendre sur terre ton père Sansa.


C'est un comportement que je ne supporte pas, il fait ça en toute impunité parce qu'il sait que personne ne dira rien. Il faut que ça change, il ne peut pas continuer à se comporter de cette manière avec sa fille.

Et ça t'ennuie d'être différente?


Je trouve ça très bien. Le père d'Evan a été mon premier, disons le premier avec qui j'étais consentante. J'étais censé épousé mon "gourou", mais Ethan m'a sorti de tout ça et je l'en remercie, il m'a donné une vie.


Tu la protèges beaucoup ta mère. Cette vie est derrière toi Sansa, pose des mots sur les agissements de ton père et je t'en débarrasse ma grande, je te le promets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sansa Lannister

Sansa Lannister

Messages : 34
Date d'inscription : 14/01/2014

Bravons l'interdit mon chéri ! Empty
MessageSujet: Re: Bravons l'interdit mon chéri !   Bravons l'interdit mon chéri ! Icon_minitimeJeu 25 Juin - 23:31


    Oui, je l'aime beaucoup. Mais j'ai parfois du mal à identifier les nouvelles règles de la maison, si jamais il y en a...

    En fait, je n'en suis pas certaine. Je crois que c'est un peu anarchiste chez nous. Ma mère s'y perd, ma soeur s'y retrouve et moi je nage ^^ Andy est à l'aise, elle a toujours vécu avec son père et ne voit que par lui, et par ma mère maintenant, elles sont de plus en plus proches toutes les deux. J'imagine qu'on ne peut pas remplacer une maman, mais je pourrais remplacer mon père, ou m'en passer, tout simplement. Je ne supporte plus de le savoir en train de conditionner mon frère pour qu'il piste mes moindres faits et gestes. Je ne suis pas violente mais je pourrais le devenir avec mon frère !

    Je me fiche de le faire payer, je veux juste la paix, j'en ai marre de devoir faire face, je n'y arrive plus... Mon frère assure sa relève au lycée...

    Oui ben il fallait bien un héritier dans le lot ! Ma soeur, on se demande si elle n'a pas été adopté. Elle est tellement bien dans ses baskets que je me demande si elle a comprit tout ce qui se passait à la maison. Si elle doit faire une bêtise, elle la fait et advienne que pourra. Le remord ? Jamais ^^ Si elle se fait gronder, ça leur passera !

    Non. Non, je ne crois pas. Enfin concernant ces choses-là je... Je tiens à conserver cette différence.

    C'est important pour moi, comme ça l'est pour les filles de mon genre. Je n'appelle pas ça être plus cool que les autres, personne n'a à savoir ce qui se passe entre Evan et moi, je veux y aller à notre rythme.

    Vous me laisseriez quelques jours ? Le temps d'y voir un peu plus clair...

    Tout est rêt là haut, je t'ai rajouté une couette, au cas où tu ais froid et... non, je passerais pas vérifier, je serais sage ^^

    Se frottant la tête, il doit être puni lui non ? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siobhan Lane

Siobhan Lane

Messages : 104
Date d'inscription : 22/06/2015

Bravons l'interdit mon chéri ! Empty
MessageSujet: Re: Bravons l'interdit mon chéri !   Bravons l'interdit mon chéri ! Icon_minitimeJeu 25 Juin - 23:57

C'est sur que ça doit te changer, est-ce que ça te vas?

J'ai toujours été très à l'écoute de mon fils, de ses envies, de ses besoins, sans pour autant tu lui passer, il y a des règles, il le sait, mais je pense qu'il a vécu des choses assez dures pour son âge sans pour autant avoir des règles trop dures à respecter.  Sansa semble avoir été éduquée de la même manière que je l'ai été et je me suis toujours refusé à être pareil avec mon fils. La violence ne résous rien, j'en sais quelque chose, j'en ai pris des roustes et j'ai quand même fini par me barrer^^


Ton frère est pareil? Je dois pouvoir lui faire peur si tu veux ^^


Esquissant un sourire pour essayer de la détendre en passant ma main dans ses cheveux. Eh non, je ne suis pas que Cruella comme dit mon fils!


C'est une bonne chose et je ne dis pas seulement ça parce que tu es la petite amie de mon fils ^^


J'apprécie une fille qui se respecte, c'est un minimum et j'ai appris le respect à mon fils, le respect de lui-même et des femmes. Mais je ne me fais pas de soucis, il a le caractère de son père, j'en suis très fière.


Je te laisse que tu veux, mais réfléchis-y. Si je m'engage, je ne te lâcherais pas Sansa. Tient prends ça.


Je lui donne mon numéro personnelle en lui disant qu'elle peut m'appeler n'importe quand, si sa décision est prise et si elle un soucis quelconque, elle peut m'appeler.


Tu veux monter prendre une douche ma belle? Toi tu restes là, il faut qu'on parle.


Lui faisant signe de rester là, je suis moins cool là !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sansa Lannister

Sansa Lannister

Messages : 34
Date d'inscription : 14/01/2014

Bravons l'interdit mon chéri ! Empty
MessageSujet: Re: Bravons l'interdit mon chéri !   Bravons l'interdit mon chéri ! Icon_minitimeVen 26 Juin - 0:10


    Je crois, oui... enfin c'est mieux tout le monde. Il me faut juste le temps de trouver mes marques.

    J'ai l'impression de ne pouvoir avancer que dans un carcan, avec des règles qui me guident et me poussent vers l'avenir. Je ne sais pas si je suis capable de gérer la liberté, c'est encore bizarre pour moi, j'attends toujours que la punition tombe. Sauf que les punitions, je ne suis pas sûre que Lucas sache à quoi ça ressemble. Ma soeur l'a comprit, moi un peu moins, et ma mère trouve doucement ses marques. Si je pense à trois, c'est qu'on l'a fait depuis que je suis toute petite, je ne peux pas changer ma façon de penser comme ça en claquant des doigts.

    Lui foutre la trouille ce serait pas une mauvaise idée. Avant qu'Evan ne se mette en tête de le faire lui-même ^^

    Mais mon petit ami il est gentil, mignon et tout ce que vous voulez, mais la baston, c'est pas son truc. Non seulement il ne fait pas le poids, mais il est beaucoup plus efficace pour établir un plan, le mettre en oeuvre est autre chose ^^ Je pense qu'il faut surtout faire en sorte de lui faire comprendre que ce n'est pas moins un homme parce qu'il sort les poings ^^

    Ne parlez pas de ça à ma mère, elle risquerait de passer le reste de son weekend à l'église...

    Oui, prier pour que je ne dévie pas du droit chemin par exemple ^^ Je la connais par coeur, elle s'en fait pour nous et croit encore à pleins de choses de façon plus superstitieuses que fondées. C'est un peu ça la foi non ?

    Merci. Je vais prendre la bonne décision. Je vous le promets.

    Je dois réfléchir comme il se doit aux conséquences, pourquoi pas en parler avec Evan. Après tout c'est la confiance qui lie deux personnes qui s'aiment non ? Je suis peut-être trop utopiste, trop idéaliste.

    Oui je... je vais faire ça.

    Posant une main sur l'épaule de mon petit ami pour lui donner du courage tandis qu'il s'assied sur le canapé, face à sa mère, silencieux, avant de se mettre à la ramener, il a rien comprit au principe de discrétion et d'abnégation en fait ^^

    A quel point j'ai déconné ?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siobhan Lane

Siobhan Lane

Messages : 104
Date d'inscription : 22/06/2015

Bravons l'interdit mon chéri ! Empty
MessageSujet: Re: Bravons l'interdit mon chéri !   Bravons l'interdit mon chéri ! Icon_minitimeVen 26 Juin - 0:37

Trouver ces marques dans un monde dont on ignore la plus part des choses est difficile. Ethan m'a tout appris, il a été d'une patience que je ne pensais pas possible, j'ai le monde à travers ses yeux et j'ai pris confiance en ce qui  faisait de moi une femme à part entière. J'étais jeune, j'avais à peine 17 ans quand il m'a sortie de la secte et j'en suis là aujourd'hui. Un métier qui me passionne, un fils que j'aime plus que tout, je n'ai pas à me plaindre, j'aurais aimé qu'il soit à mes côté pour partager tout ça.
Evan semble parti pour être aussi doux et attentif que son père, je le pousse dans cette voie mais il a son caractère calme et posé. C'est une bonne chose. Je sais qu'il peut apporter beaucoup à Sansa, même si il doute de lui.

Evan ne fera rien du tout, il en a assez fait pour les années à venir!

Et puis mon fils est fragile, il ne sait pas se battre, il n'a pas la carrure, faut se rendre à l'évidence! Ca me va très bien, je ne pourrais gérer d'avoir un gamin qui se bat tout le temps comme la fille de Sara qui est un petit génie du ring. Je le protège sans doute trop.

Je le garderais pour moi alors.

Souriant. Je suis rassurée de la savoir si sérieuse, je préfère qu'il ait une petite amie comme elle, qu'une de ses greluche qui se balade en maillot de bain qui n'en ont que le nom ^^ J'ai confiance en elle, elle saura prendre la bonne décision, maintenant c'est à moi d'en prendre une avec mon fils. Je l'enferme à vie ou je le prive de toute communication virtuelle? Ou les deux, juste pour marquer le coup.

Sur une échelle de 1 à 10, tu es au moins a 100 mon fils. Qu'est-ce que tu avais dans la tête sérieusement Evan? Je ne peux plus te faire confiance?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan Lane

Evan Lane

Messages : 71
Date d'inscription : 10/04/2014

Bravons l'interdit mon chéri ! Empty
MessageSujet: Re: Bravons l'interdit mon chéri !   Bravons l'interdit mon chéri ! Icon_minitimeVen 26 Juin - 0:47


    Soyez indulgente, il voulait vraiment me changer les idées, et montrer de quoi il était capable.

    Merci ma copine de prendre ma défense, je vais vraiment devoir l'épouser, mais je ne suis pas sûre que ce soit bon à die tout de suite, je crois qu'il faut au contraire, entamer une trêve, et se faire tout petit, le temps que la colère ne retombe ^^ Je ne sais pas combien de temps ça va durer, mais après tout, je crois que je saurais m'armer de patience pour passer entre les gouttes ^^

    Si maman, mais j'ai fais une connerie et je suis sincèrement désolé, mais c'est fait, et je peux pas revenir en arrière. Et puis j'aurais peut-être fait la meilleure soirée de tous les temps, j'aurais été remarqué par les plus grands pros de l'évènementiel et j'aurais pu assurer mon avenir sur une seule soirée ! Ouais, non, pardon, je recommencerais pas. Je te le promets. Excuse-moi.

    Me levant pour lui faire un câlin. Pas trop longtemps parce que j'ai une réputation quoi ^^ Nous finîmes par passer la soirée tous les trois, je suis comblé !

    FIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Bravons l'interdit mon chéri ! Empty
MessageSujet: Re: Bravons l'interdit mon chéri !   Bravons l'interdit mon chéri ! Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Bravons l'interdit mon chéri !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» tournoi yugioh du 02/09/09 interdit au JB
» Le mot interdit
» Le "déménagement" interdit pour les brigands ?
» bibliotheque interdit
» 8 eme mot interdit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: Miami :: Etablissements Scolaires-
Sauter vers: