One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le surf, les filles, ma mère et les cartons

Aller en bas 
AuteurMessage
Evan Lane

Evan Lane

Messages : 71
Date d'inscription : 10/04/2014

MessageSujet: Le surf, les filles, ma mère et les cartons   Mar 23 Juin - 0:09


    Welcome to Miami la famille Lane ! Ma mère a décidé de prendre le large pour cette ville. Ca nous change de chez nous, c'est le moins qu'on puisse dire. Je ne sais pas si elle sait bien elle-même ce qu'elle fout ici, mais où elle va je vais. Nous avons une relation très forte tous les deux, fusionnelle même. Un Oedipe non bouclé dirons-nous, mais moi je pense plutôt que nous sommes surtout des écorchés de la vie, tous les deux, et que nous nous complétons pour pouvoir vivre correctement sans se rappeler chaque jour que la vie est parfois beaucoup plus injuste qu'elle ne le devrait.
    Je réfléchis beaucoup au rôle qu'elle a pour moi, je sais que sans elle je ne serais pas la moitié de ce que je suis, et je sais aussi qu'elle est toujours à la bourre et overbookée. Un amant ? Il a intérêt à être patient et dispo sur son lieu de travail parce que ma mère en dehors de moi et ses dossiers, et de son niveau pitoyable en cuisine (qu'on lui pardonne), elle n'a pas grand chose ^^
    Je n'ai sans doute que 15 ans mais une petite expérience de la vie, je suis indépendant, enfin autant qu'un gosse de famille aisée en famille monoparentale peut l'être. Je ne manque de rien, jamais, c'est même parfois trop. Mais ma mère ne sait pas faire dans la demie mesure.
    On a débarqué il y a trois jours, et nous sommes encore en plein dans les cartons. C'est encore trop bizarre pour avoir envie de tout ranger tout de suite. Nous on ne connaissait que la grisaille et les gens qui font la gueule. Bon, on a une culture musicale qui force le respect à tout le monde, et ça va me changer ici, mais on s'y fera !
    J'aime bien l'idée du bordel des cartons partout dans ce putain d'appartement qui fait penser à une boite en verre, c'est design, très classe, et la vue est carrément démentielle, et pour que ma mère ne disent encore rien sur le bordel, c'est qu'elle doit être grave perturbée ^^
    C'était mon premier jour de lycée aujourd'hui, et elle, son premier jour au palais de justice. Je suis rentré le premier, comme tous les jours, et mon goûter est digne d'un mec qui vient de courir un marathon. Devant l'ordi et le casque sur les oreilles, c'est toujours plus marrant. Jusqu'à ce que ma mère rentre et ne se mette à gueuler parce que je ne sais vivre que par écran interposé. Conflit intergénérationnel vous comprenez ? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siobhan Lane

Siobhan Lane

Messages : 104
Date d'inscription : 22/06/2015

MessageSujet: Re: Le surf, les filles, ma mère et les cartons   Mar 23 Juin - 0:27

Miami ... Le rêve de la plus part des personnes, je ne sais pas si ça va devenir le mien, mais je n'en pouvais plus de Londres, l'Angleterre est un pays que je veux laisser derrière moi pour des tas de raisons. C'est un nouveau départ tant pour mon fils que pour moi. C'est une nouvelle vie qui nous attend tous les deux, j'avais trop de mauvais souvenirs à Londres, trop de choses que je n'arrivais pas à régler et qui j'espère vont se tasser ici, loin de tout. Cette ville va être parfaite pour Evan, c'est une autre culture, mais je suis sur qu'il va adorer et se faire des tas d'amis, il est assez sociable mon fils, je ne m'inquiète pas pour lui.
J'ai trouvé un grand appartement dans le centre de la ville, pas loin du lycée d'Evan pour qu'il n'est pas beaucoup de trajet, je suis un peu plus loin de mon boulot, mais en voiture c'est quand même assez rapide. Du moment que mon fils peut se rendre à pied au lycée, tout me va! Il est hors de question qu'il n'ait un scooter ou une moto et pourtant ce n'est pas faute de m'en parler! C'est niet, même pas en rêve!
Je protège mon fils au-delà de tout, je n'ai que lui et avec sa leucémie, je suis très prévoyante, je suis sur son dos, ça le gonfle, je sais, mais c'est comme ça et pas autrement! Ca aussi il le sait!
Mon premier jour au barreau de Miami, j'ai pris connaissance de quelques dossiers que je plaiderais d'ici quelques jours, pour le moment, c'était plus une présentation qu'un premier jour, mais c'était surtout le premier jour de lycée de mon fils, son nouveau lycée. J'espère que tout c'est bien passé. Je suis partie avec des dossiers sous le bras pour rentrer sur les coups de  19 heures! C'est tôt par rapport à ce que je pouvais faire à Londres. Evan est indépendant, il n'a pas le choix, je l'ai autonomisé très tôt, mais mon téléphone est toujours sur moi en cas de soucis. Je rentre et désespère en voyant tous les cartons ^^ On n'a pas fini ^^


Bébé?


Pas de réponse .... Je vais dans le salon pour le trouver devant son ordinateur ... encore^^ Ca me gave ... mais ça me gave, qu'il passe ses heures de libre sur ce truc! Je passe ma main sur sa tête en lui enlevant un côté du casque.

Allô la terre ici maman ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan Lane

Evan Lane

Messages : 71
Date d'inscription : 10/04/2014

MessageSujet: Re: Le surf, les filles, ma mère et les cartons   Mar 23 Juin - 0:38


    Dans le genre flippée chronique je vous présente ma mère ! Pour la rassurer, je me suis assurée d'une petite culture geek qui me permet de ne rien risquer en dehors du fait de tomber de ma chaise ou d'un tabouret, pas trop haut le tabouret, elle y veille ^^ Je ne sais pas si elle percute bien mes 15 ans mais elle finira par s'y faire ! J'ai pour ordre de lui envoyer un texto quand je me lève, et quand j'ai pris mes médicaments, si jamais elle est partie au boulot avant que je ne me lève. Pendant les vacances par exemple, je sais que ne pas savoir ce que je fais l'angoisse, je ne parle même pas du fait de faire du sport. Le sport c'est sain, mais pour ma mère c'est source d'angoisse. Et si je venais à me casser quelque-chose ! Elle est encore en flippe que le moindre choc me fasse faire une rechute, je suis guéri selon les docs, je pense qu'on peut leur faire confiance... J'espère en tout cas, parce que jouer les enfants bulles, ça m'a amusé 5 minutes, et encore !
    Je crois que le plus dur, c'est ma mère qui l'a vécu, je n'ai pas d'enfants pour en juger mais ça doit être la pire épreuve à traverser... Quoi qu'elle a dû surmonter seule la mort de mon père, et je crois qu'elle ne s'en remettra jamais vraiment, même si elle ne laisse rien paraître, ceci dit, elle n'a pas besoin de ça pour que je comprenne ce qu'elle ressent, on est connectés tous les deux. Comme je le suis sur mon ordi et ça la rend dingue, le progrès maman ! Le progrès ^^
    Je ne l'entends pas rentrer et je n'ai pas refermé à clé en rentrant, c'est un truc que j'oublie souvent, et je me fais jeter à chaque fois ! Elle fini par me rejoindre dans la cuisine, c'est à peu près débarrasser et mon bol de céréale ne risque pas de tomber une fois posé sur le comptoir du bar. Non parce que j'en ai bousillé un ou deux des claviers comme ça en faisant deux trucs à la fois, je ne suis pas ce qui se fait de plus adroit ^^ Je suis intelligent, très intelligent, mais pas sportif ^^ Ici ça va me poser souci !

    La terre vous reçoit maître ^^ Alors, ce premier jour dans le grand monde des ricains ?

    Me levant, casque autour du coup pour aller lui chercher une cuillère. On partage un bol, personne n'aime faire la vaisselle et le lave vaisselle ne marchait plus à la maison ^^

    Y a déjà des bruits de couloir ?

    Ouais, j'aurais pu être Gossip Girl si je pouvais porter des mini jupes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siobhan Lane

Siobhan Lane

Messages : 104
Date d'inscription : 22/06/2015

MessageSujet: Re: Le surf, les filles, ma mère et les cartons   Mar 23 Juin - 1:03

C'est une nouvelle vie qui commence pour nous. La vie a été difficile pour lui, autant que pour moi, mais j'aurais voulu le protéger de tout ça, de cette saloperie de maladie qui a failli me l'enlever, je fais quoi sans mon fils moi? Rien. Je ne suis plus rien. Nous avons toujours vécu tous les deux après la mort de son père, il était encore tout petit, je ne suis même pas sur qu'il s'en souvienne et je n'en parle pas, c'est trop difficile, la vie est dure et je tente du mieux que je peux de le protéger de tout ce qui pourrait le blesser. J'ai toujours voulu qu'il profite à fond de son enfance et de son adolescence contrairement à moi. Je ne savais pas quelle mère je serais, mais je savais celle que je ne voulais pas être. Evan n'a que moi, pour lui, ces grands-parents sont morts, c'est encore le mieux. Aujourd'hui, il est guérit selon les médecins mais j'ai toujours cette angoisse dans le ventre, cette peur d'une rechute, nous ne sommes que tous les deux, nous avons une relation fusionnelle et je ne veux pas changer ça. Je sais que je devrais le laisser grandir, mais il reste mon bébé, même a 15 ans!
Biensure il est sur son ordinateur, un jour, il va le retrouver en pièce détachées, ce n'est pas la première fois que je lui dis, mais un jour je le ferais^^


Fatiguant ^^ Et toi? L'élite de Miami?


Je l'ai inscrite dans une école privé, c'était non négociable, ça l'a toujours été, déjà à Londres. Il fera ce qu'il veut de sa vie, je ne suis pas fermée, mais je veux qu'il ait toutes les cartes en main. L'école est très important pour moi, il le sait. C'est un très bon élève, il a juste tendance à foutre le bordel partout^^ Je prends la cuillère en lui faisant un bisou, tapant dans son bol de céréale, j'espère qu'il n'a pas faim parce qu'on a rien pour faire à manger, tout est encore dans les cartons^^ Va vraiment falloir que je m'y mette^


Y' a que les potins qui t'intéressent?! T'es une vraie fille mon chéri, je suis fière^^


M'installant à côté de lui en regardant son ordinateur, son jeu plus précisément^^ Il se fou de ma gueule en fait, c'est ça?


Depuis quand tu passes par dessus de contrôle parental toi? Sérieusement Evan, ton ordinateur tu vas le retrouver en train de nager au fond de la baignoire avec mes billes de bain ^^



Je suis une maman chiante et encombrante, mais c'est comme ça, il n'a pas le choix, il y a des règles que j'ai dû instaurer quand il était tout petit pour ne pas me laisser déborder, l'organisation est la clé de tout! Et si j'ai mis un contrôle parental, ce n'est pas pour rien ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan Lane

Evan Lane

Messages : 71
Date d'inscription : 10/04/2014

MessageSujet: Re: Le surf, les filles, ma mère et les cartons   Mar 23 Juin - 1:15


    Fatiguant ^^ Sérieux, t'étais obligée de me foutre dans un bahut où on doit porter l'uniforme deux fois par semaine ? C'est quoi ce règlement en carton ? Ou tu le portes ou tu le portes pas, mais deux fois par semaines ! Va falloir que je planche sur la mentalité, quoi que c'est plutôt le physique qui a l'air de primer ici ^^ J'ai pas ce qu'il faut pour rivaliser ^^

    Non, je suis goalé comme une chips ! Non mais regardez-moi, je fais chétif, c'est le lot de tous les leucémiques, guéris ou non, mais je ne serais jamais un athlète de 100 kg prêts pour les JO, il faut voir les choses en face... Je me suis fait à l'idée que pas mal de choses me sont proscrites, et pour la tranquilité de ma mère, je m'y plie, mais ça me fait royalement chier pour certains points. Mon indépendance, je la rêve sur deux roues, ma mère la rêve sur deux pattes, comme quoi vous voyez ^^

    Non, je m'intéresse à ce qui se passe autour de toi, je ne suis rien d'autre que prévenant et attentif. Tu m'as tout appris, je suis un putain de gentleman.

    La classe à l'anglaise ! Sans le putain, pardon ^^ Oui enfin elle a saisi l'idée. Ma mère et moi c'est une grande histoire d'amour. Elever un enfant seule doit être un enfer, mais élever un homme toute seule... Je ne sais pas réellement comment elle peut joindre les 24 h d'une journée, elle est toujours en mouvement et dort très peu. Ca aussi c'est flippant quand on voit que je suis toujours fatigué, mais c'est normal, et quand elle voit que mes cernes défient les lois du réel, elle m'ordonne de sécher les cours. Elle est trop fun ma mère ^^ Ou pas.

    Hey mange pas toutes les pépites de chocolat, tu crois que je t'ai pas vu les trier ? ^^

    Nous sommes ultra complices, et je la vois me piquer ce que je préfère dans ces céréales, nous avons les mêmes goûts ^^ Je partage beaucoup de choses avec elle, et c'est un besoin. Faire entrer une tierce personne serait délicat, il a intérêt à s'accrocher le pauvre ^^ Oui non parce que ma mère ne conçoit pas le fait que j'ai une petite amie, je suis SON fils, pas le petit copain de qui que ce soit ^^ Mais je suis charmeur, comme les européens le sont, et ils ont la côte ici putain !

    Tu parles de ton contrôle parental tout pourri via le fournisseur d'accès ? Maman, si t'étais née en 1940 j'aurais compris mais là ^^ Même un môme de 4 ans il passerait par-dessus, y a juste à désactiver le pare-feu, tu m'as pris pour un débutant, et puis tes mots clés infranchissables là... Non sérieusement, faut que je te réapprenne les bases ^^

    Un jour c'est moi qui vais lui mettre un code ! Et je négocierait un truc pour lui donner le code ^^

    Pizzas ? Parce que j'imagine que tu sais pas où sont les casseroles ? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siobhan Lane

Siobhan Lane

Messages : 104
Date d'inscription : 22/06/2015

MessageSujet: Re: Le surf, les filles, ma mère et les cartons   Mar 23 Juin - 1:46

Deux fois par semaine? C'est vrai qu'ils sont bizarre, mais c'est une des meilleures de Miami. Tu as toutes tes chances là-bas. Tu rigoles j'espère? Elles vont toutes craquer sur ton charme légendaire et je vais devoir encore une fois faire le ménage ^^

Je sais que mon fils grandit, qu'il plait, qu'il a des petites amies, qu'il amène à la maison quand je ne suis pas là pour ne pas que je puisse être désagréable. Comme si c'était mon genre? Si je ne sens pas une personne, je le dis avec plus ou moins de diplomatie, mais en général, je n'ai pas besoin de me répéter, on obéit, il n'y a que mon fils qui me résiste, mais ça, c'est parce qu'il connait mon côté nounours qui ne se voit pas au premier abord ... ni au second, je vous l'accorde. Mais c'est comme ça, j'ai appris à me blinder, c'est beaucoup plus facile pour gérer ses émotions. Aussi forte que je puisse paraitre, j'ai plus de faiblesse qu'on ne le pense. Mon passé est un fantôme qui me hante à tout instant.


Tu es surtout un petit malin et j'en suis fière!


Je n'hésite pas à lui dire que je suis fière de lui, il a traversé des choses qu'aucun enfant ne devrait traversé et il n'a jamais baissé les bras, je l'admire mon fils. Ca fait presque 15 ans que je me bats pour deux, mais je ne le regrette pas quand je vois la relation que nous avons.


Tu viens de dire que tu étais gentleman non?


Bon ben voilà, il me laisse le chocolat^^ Je n'en mange pas énormément à cause de mon diabète, il n'est pas très fort mais assez pour me faire faire quelques crises quand je suis vraiment fatiguée. Mais je gère maintenant!


Si tu arrêtais avec tes jeux de dingues, je n'aurais pas besoin de te fliquer Evan. C'est trop violent je n'aime pas ça tu le sais.


Je ne supporte pas la violence et pourtant, j'y suis confrontée tous les jours avec mon métier, au-delà de ça, je ne veux pas que mon fils se batte, il le sait, c'est dangereux et ça ne sert à rien.


Ah parce qu'on a des casseroles?


Lui faisant un clin d'oeil mesquine avant de lui envoyer le téléphone... Réflexe mon fils^^ Je m'installe sur la table du salon pour déposer tous mes dossiers, il va vraiment falloir que j'installe mon bureau quand même^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan Lane

Evan Lane

Messages : 71
Date d'inscription : 10/04/2014

MessageSujet: Re: Le surf, les filles, ma mère et les cartons   Mar 23 Juin - 1:57


    Ouais enfin ce que j'ai oublié de te dire, c'est que les jours de libres, les mecs se sentent obligés de se pointer en costar. Sérieux ils ont quoi contre le jean troué ?

    Non parce que mon style est plutôt... à l'arrache. Comme ça me vient ! Plutôt rock je dirais. J'aime les bracelets en cuir, les borsalino, les t-shirt usés et les baskets qui ont fait la guerre ! Ma mère me trouve souvent des pièces uniques quand elle fait du shopping. Oh ça lui arrive, quand elle a un dîné d'affaire et que ses tailleurs ne sont plus de tout première fraicheur. La mode passe vite paraît-il, ouais, moi je dis que quand t'es bien dans tes fringues, la mode, tu te la fais toi même ! Je dois être un marginal, mais je le vis bien ^^

    J'ai tout pris de toi non ? ^^

    J'admire ma mère, c'est ma seule référence sur terre et elle n'a jamais rien lâché. Elle a toujours cru en ma rémission, et regardez où j'en suis. Les médecins n'étaient pas très optimistes quand j'étais gamin mais c'est derrière nous tout ça, des fois je culpabilise, et je m'en veux de lui avoir fait du mal de cette façon. Malgré moi peut-être mais c'est à cause de moi qu'elle a traversé tout ça.

    Ouais mais dans votre mon moderne et féministe les filles, ça veut dire se faire bouffer ^^ J'ai pas signé pour ça, j'ai signé pour rien du tout ^^

    Non, on ne m'a pas demandé mon avis en arrivant sur la terre que je sache ? Y en a trop qui ne signeraient pas, ils ont pas voulu prendre le risque ^^ le machisme, tout ça, je n'ai aucun intérêt à le mettre en avant. Oh elle aime savoir que je ne me laisse pas faire, mais le dernier mot c'est elle qui l'a de toute façon ^^

    Putain maman j'ai 15 ans, alors oui j'ai arrêté de jouer aux Lego, et si ça peut te rassurer, y a que là-dessus que je compte buter du terroriste. Ca te va ? En même temps si tu me laissais t'apprendre à jouer, t'y prendrais peut-être goût toi aussi...

    Non, ma mère elle joue avec moi que quand c'est un jeu de filles ^^ Oui, on danse parfois ! Et on chante ^^ Elle est super cool ma mère, faut pas se fier aux apparences ! Disons qu'en étant en chambre stériles, je n'avais rien d'autre à faire que de passer d'un écran à un autre. Je suis incollable en Disney !
    Un trait d'humour plus tard, elle sort ses dossier, non mais jamais elle décroche ? Junkie va !

    T'es sérieuse là, tu vas bosser ? Et pour en revenir à mon charme naturel, tu ne fais pas le ménage, ce coup-ci tu me laisse la jouer solo. En plus, tu risquerais de la faire fuir...

    Elle est trop belle ! Oui, je suis encore dans mes pensées, mais j'arrive pas à me la sortir de la tête !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siobhan Lane

Siobhan Lane

Messages : 104
Date d'inscription : 22/06/2015

MessageSujet: Re: Le surf, les filles, ma mère et les cartons   Mar 23 Juin - 2:13

C'est une école privé chéri ... Il va falloir que je renouvelle ton stock de costume du coup.

Petite réflexion pour moi-même. Je ne peux pas laisser mon fils aller en cours avec des costumes d'il y a deux ans. Ce n'est pas son truc, je le sais, il est plutôt grunge, plus c'est troué mieux c'est, plus c'est délavé plus ça lui plait! Je l'ai même retrouvé en train de mettre de la javel sur un de ses jeans, il y a quelques années de ça! Et je ne parle pas des coups de cuter, j'ai gueulé une fois, deux fois, à la troisième je l'ai aidé à le faire^^ J'avais trop peur qu'il se coupe^^


Oh oui, la perfection faite femme^^


Jouant avec une mèche de cheveux en rigolant. Nous avons cette relation très forte tous les deux, cette relation que je ne mettrais en péril pour rien au monde. Mon fils, c'est ma vie, je me suis toujours battue pour lui, durant sa maladie j'ai toujours été là, j'en ai fait des nuits blanches, si bien qu'aujourd'hui, je dors très peu, j'ai toujours cette angoisse d'un coup de fil qui m'annoncerait le pire. Il est hors de danger, encore sous traitement, mais il va mieux et je n'arrive pas à me le rentrer dans la tête.


Oh tu aurais préféré être une femme peut-être ?


Je ne pense pas. Je reste persuadée qu'une femme peut supporter beaucoup plus qu'un homme, c'est comme ça, ça doit être dans les gènes.


Parce que tu crois que j'ai le temps? Regarde ce bordel Evan ... un jour faudra que cet appart' ressemble a quelque chose et si tu commençais à t'y mettre au lieu de coller ton nez sur l'écran, ça m'aiderait^^ Ce week end tu me fait toutes ta chambre.


Je lui ai dit en arrivant, il me range sa chambre et s'installe, il a besoin d'un endroit à lui pour bosser. Je sais qu'il aime être près de moi, il fait souvent ses devoirs dans la cuisine ou dans le salon, un endroit ou je peux le voir et ou il peut m'entendre quand je suis là, mais j'aime qu'il ait son coin à lui. Parfois je répète mes plaidoiries a haute voix et ce n'est pas le mieux pour se concentrer.


Je dois assurer tout de suite bébé^^ Moi aussi je dois faire mes preuves. Attend un jour de lycée et déjà t'as une copine? Tu veux ma mort en fait ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan Lane

Evan Lane

Messages : 71
Date d'inscription : 10/04/2014

MessageSujet: Re: Le surf, les filles, ma mère et les cartons   Mar 23 Juin - 2:25


    Ah parce que t'es sérieuse là ? Mais moi vivant je remettrais pas un costume avant la remise des diplômes ! Tu veux que je passes pour un fils de bourges ? Cet appart c'est un garage pour les abrutis avec qui je suis en cours.

    Alors que pour moi c'est une putain de promotion ! Comment il est trop énorme cet appart ! La vue sur la mer, sur la ville, tout est accessible, c'est ultra design et y a même une piscine sur le balcon ! Ah oui, j'attends encore qu'elle me dise d'attendre qu'elle soit rentrée pour me baigner ^^ Non mais je l'aime ma mère, mais parfois, elle est usante. Remarquez, ça fait son charme, je l'aime comme ça... Je l'aime tout court, elle a toujours tout fait pour moi et je crois que notre équilibre réside l'un en l'autre. C'est comme ça qu'on s'en est toujours sortis elle et moi.

    Nan... C'est déjà trop compliqué de gérer vos crises hormonales alors les vivres...

    Je sais comment fonctionne une femme ! Du moins en partie. Je sais que quelques jours par mois, ma mère est plus chiante que d'habitude ! Autant que je puisse l'admirer et l'aimer, ma mère est chiante, c'est une femme, on va dire que quand ça, ça n'en serait pas une vraie ^^ Je ne renonce pas aux filles pour autant, c'est ma punition pour être un homme je dirais ^^ Je ne sais pas trop quel homme devenir, je n'ai pas eu de référence, mais j'imagine qu'un homme qui respecte les femmes a déjà tout gagné...

    TOUTE ma chambre ? Assure, rien que pour les vinyles j'en ai pour trois jours. Allez maman, je voulais aller à la plage moi...

    Tout seul, ça ne me perturbe pas ! Mais tout seul reste utopiste, pour ma mère, "tout seul" veut dire enlèvement, séquestration, demande de rançon et accident ^^ Oui oui, tout ça à la fois !

    T'as pas besoin de faire tes preuves, les affaires que tu gagnes à chaque fois parlent pour toi. T'es une putain d'avocate, tout le monde se bat pour t'avoir. Et il est cool ton boss ?

    Je m'intéresse à ce qu'elle fait, après tout on vit ensemble, c'est important de savoir ce que fait l'autre, et c'est important pour moi de savoir que ma mère ne sacrifie pas tout son bonheur au mien. J'ignore encore pourquoi on est là mais par pudeur, j'évite de lui poser trop de questions...

    Non, j'ai pas de copine, elle sait même pas que j'existe, mais elle est belle t'as mal à la tête maman... Je te promets...

    Rêveur, jouant avec le contenue de mon bol sans y toucher. La perte d'appétit c'est un signe ? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siobhan Lane

Siobhan Lane

Messages : 104
Date d'inscription : 22/06/2015

MessageSujet: Re: Le surf, les filles, ma mère et les cartons   Mar 23 Juin - 22:14

Biensure que je suis sérieuse, tu es beau en costume.

J'ai élevé mon fils de manière à lui apprendre les valeurs de la vie. J'ai la chance d'avoir un travail qui nous permet de vivre très convenablement, mais ce n'est pas pour autant qu'il n'a pas la valeur de l'argent. Il a de l'argent de poche, si il veut quelque chose il sait ce qu'il a et quand il y en a plus, ben tant pis ...  En même temps, il n'est pas si dépensier que ça vu qu'il préfère s'enfermer sur son ordinateur! Il a tout à la maison, nous avons même une piscine sur la terrasse, mais je préfère qu'il se baigne quand je suis là ... Bon, je ne vais pas lui dire, il va dire que je suis chiante! Mais j'angoisse vite, j'y peux rien.


T'es en train de dire que je suis chiante?


Le regardant en tapant dans les pépites de chocolat du bol de Kellogs! Je suis gourmande, c'est dingue et pourtant il ne m'en faut pas!


A la plage tout seul? N'y pense même pas et ce serait bien que cet appartement ressemble un peu à quelque chose, alors ce week-end, c'est ta chambre.


Je vais essayer de me libérer de bonne heure pour pouvoir avancer dans l'installation de l'appartement parce que sinon, dans six mois, on en sera toujours au même point. Je ne pensais pas qu'un déménagement pouvait prendre autant de temps!


J'étais la meilleure à Londres, ici, c'est différent, les méthodes sont différentes et mon boss est super, il m'a laissé un temps d'adaptation, mais je veux me mettre dans le bain tout de suite.


Je bosse beaucoup, j'aime mon métier. Je n'étais pas censée faire des études, je n'étais pas partie pour, mais mon mari m'a poussé à le faire et il a eu raison, il m'a donné confiance, chose que je n'avais jamais eu, c'est grâce à lui si j'en suis là.


Et elle t'en fait perdre l'appétit? Je ne vais pas l'aimer elle ^^



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan Lane

Evan Lane

Messages : 71
Date d'inscription : 10/04/2014

MessageSujet: Re: Le surf, les filles, ma mère et les cartons   Mar 23 Juin - 22:30


    Ouais et ben je suis beau en jean aussi. Alors ce sera jean. Si tu veux me faire plaisir, tu me rachètes une veste à capuche. Je crois que j'ai ruiné la dernière au skate park avant de partir...

    J'ai le droit d'aller faire du roller, je suis plutôt doué en plus. Bon, j'évite quand elle est là, parce que sinon elle flippe. Je ne lui dis pas que je ne me contente pas de me balader quoi ^^ Je fais aussi un peu de skate, j'adore les sports de glisse, mais le surf à Londres, c'est moins commode ^^ Elle fait tout ça pour mon bien, j'en suis conscient et je trouve ça aussi touchant que je le comprends. Alors je contourne pour éviter de la faire flipper, pas que ça marche super bien mais quelques heures de libertés sont toujours bonnes à grappiller non ? ^^

    Oh non je le dis pas, tu le sais déjà ^^ Mais je t'aime autant que tu l'es, ça passe mieux dit comme ça ?

    J'essaye toujours d'arrondir les angles, le respect, tout ça, je n'ai pas eu le droit d'y couper et je ne le demande pas. Je sais que je dois être irréprochable et il en va de l'image que les autres ont de ma mère. Si je commence à déconner, on dira que c'est de sa faute et qu'elle n'a pas su assumer son petit toute seule. Je le refuse.

    Parce que tu vas me laisser tout seul tout le weekend ? Je pensais qu'on irait tous les deux moi...

    Je suis déçu, mais j'évite de le montrer, elle bosse beaucoup et je sais que c'est pour moi, en partie en tout cas, c'est à moi qu'elle veut offrir cette vie de rêve, l'argent ne l'a jamais intéressé, elle n'est pas vénale, elle est trop entêtée pour avoir autre chose en tête que la justice ^^

    T'es pas une bosseuse maman, t'es une droguée, une camée, t'es pire que moi. Si je te retire ton dossier je te donne environ trois heures avant de dépérir. On pari ?

    Je suis joueur, j'ai que ça à foutre ^^ Je vis encore dans une bulle même si elle ne veut pas le voir, et c'est elle qui me la crée.

    Non, c'est pas ça... Elle est... Discrète. Pas vraiment à sa place j'ai l'impression. Elle est rousse, avec la peau trop blanche pour vivre ici, mais ça lui va bien. Elle est carrément trop intelligente et un peu en marge. Elle décroche pas un mot si on le fait pas le premier. Elle s'appelle Sansa je crois. Et je crois pas qu'elle ait de copain... Je m'emballe là non ? ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siobhan Lane

Siobhan Lane

Messages : 104
Date d'inscription : 22/06/2015

MessageSujet: Re: Le surf, les filles, ma mère et les cartons   Mar 23 Juin - 23:04

 On ira racheter une veste, ca nous fera découvrir un peu les boutiques du coin ^^

J'aime faire du shopping, mon fils aussi, avec moi, c'est plus compliqué, il est patient, mais jusqu'à un certain point, je peux le comprendre, je suis longue à choisir et très difficile sur mes vêtements. Si je peux trainer en jean et marcel à la maison, j'aime avoir de belles tenues quand je sors ou quand je travaille, je suis très féminine, j'adore me maquiller, me coiffer, m'habiller. C'est un plaisir.

C'est bien mon fils, je t'ai bien élevé!

L'embrassant sur la tête. Oh l'élever seule n'était pas prévue dans mes plans, loin de là. Après la mort de son père, j'ai eu du mal à remontrer la pente, mais je n'ai pas eu le choix, je ne pouvais pas le laisser tomber, il avait besoin d'un équilibre et c'était moi. Je me suis raccroché à lui. Son père m'a donné vie une première fois, Evan a fait le reste.

Je suis désolée mon chéri. Je vais faire ce que je peux pour qu'on puisse avoir le dimanche tous les deux. On ira manger une glace.

Quand il était petit, je l'amenais souvent à Southampton, au bord de la mer pour mange des glaces, sauf que ce n'était pas le même climat qu'ici. Je sais qu'il va se plaire ici et ça me fait peur parce que je vais perdre un peu mon bébé.

Arrête, je veux juste faire de mon mieux!

Je me suis battue pour en arriver là, ça n'a pas été facile. Petite je n'allais pas à l'école, je faisais l'école à la maison avec tous les enfants de ma communauté,  j'ai dû passer mon BAC et ensuite intégrer la fac, ça a été un changement radical, mais je ne regrette pas, j'aime ce que je fais, je suis passionnée.

Si peu ... ^^ Va lui parler, aborde la, tu es beau et intelligent, tu n'as rien à craindre. Je le crois que je suis en train de te pousser vers une fille.

Levant les yeux au ciel, avant d'appeler les pizzas sinon on ne va rien manger ce soir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan Lane

Evan Lane

Messages : 71
Date d'inscription : 10/04/2014

MessageSujet: Re: Le surf, les filles, ma mère et les cartons   Mar 23 Juin - 23:15


    Et une paire de baskets, dans l'éventualité où tu serais de bonne humeur. Non parce que la mode américaine si tu la suis pas de très près tu passes vite pour un boloss.

    Ce sont des mots que je n'emploie pas en général mais j'aime bien la larguer avec du langage de jeunes ^^ Elle est très éduquée ma mère, bon vu son enfance on n'aurait pas cru mais elle est on ne peut plus cultivée et elle saurait tenir une conversation au sénat, parfois c'est flippant. Elle utilise encore le mot désuet, ça se dit ça ?!

    Mm... promets pas, tu sais pas, ça va, je ferais autre chose, c'est pas grave.

    Abandonnant ma cuillère dans mon bol de céréales, je ne le finirais pas, je le pousse vers elle, je n'ai finalement pas touché aux copeaux de chocolat. Ils sont pour elle. Petit, j'avais l'habitude de lui préparer le petit déjeuner le dimanche matin, quand elle s'endormait sur le canapé à force de travailler toute la nuit. Une droguée je vous dis !

    Oui ben mieux que ça tu prends la place de ton boss, je suis pas sûr qu'il apprécie ^^

    Elle pourrait ! Devenir proc'... Mais elle a toujours refusé, par goût de son propre métier et du contact avec les clients sans doute ou bien même du fait d'être au coeur de l'enquête, de l'histoire, de pouvoir défendre elle même les personnes en lesquelles elle croit. Elle a atteint une réputation suffisamment brillante pour choisir ses propres affaires. Elle sent tout de suite de quel côté elle doit se ranger.

    Ouais et ça c'est flippant. Et puis je suis peut-être pas son genre. Les filles ici elles aiment le fric et les abdos. Des abdos j'en n'ai pas et du fric comparé à eux, non plus. Il me reste quoi pour rivaliser ?

    Dépité, mettant mon verre dans l'évier avant de le casser sans faire exprès et de me couper avec.

    Et merde, fait chier.

    Pas paniqué le moins du monde. Attendez ma mère... 4, 3, 2, 1... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siobhan Lane

Siobhan Lane

Messages : 104
Date d'inscription : 22/06/2015

MessageSujet: Re: Le surf, les filles, ma mère et les cartons   Mer 24 Juin - 0:00

Excuses moi? Je ne comprends pas ton langage petit être étrange ^^

Touchant sa tête en rigolant, comme pour vérifier si il est bien de mon monde! Je suis une peste! Il m'arrive de ne pas le comprendre, je vis entre les plaidoirie et les audiences alors le langage jeunes, j'en suis loin! Je lui ai appris la culture, j'ai voulu qu'il soit ouvert d'esprit et ça a commencé tout petit. J'ai voulu lui donner une éducation totalement différente de celle que j'ai pu recevoir, c'était vital.

Je vais faire de mon mieux mon coeur.


Passant ma main dans ses cheveux. Je sais que je ne suis pas aussi présente que certaine maman, parce que je l'élève seule, parce que je travaille énormément. Je me dis parfois que ce serait différent si nous avions un homme dans notre vie, mais je n'ai jamais eu le temps pour ça. Après la maladie d'Evan, je me suis consacrée à lui et je n'ai pas voulu lui imposer un homme.


Je ne suis pas sur non plus. Je ne vais pas me faire remarquer tout de suite et si tu pouvais en faire autant au lycée ^^

Qu'on soit clair, qu'il ne me fasse pas le coup d'avoir des emmerdes tout de suite parce que je vais mal le vivre. Il est très doué et très intelligent, mais le comportement c'est pas ça en cours^^


Ton intelligence et ton charme Anglais mon fils. Ne te dévalorise pas.


Il a tout pour plaire malheureusement! Son air de petit con y fait beaucoup apparemment! Oh il avait beaucoup de copines à Londres^^ Je sais qu'il n'a pas grande confiance en lui et pourtant je fais tout pour le valoriser. C'est un gamin très fort pour avoir traversé tout ce qu'il a traversé. Il va pour ranger son verre mais le fait tomber dans l'évier et se coupe avec! Non mais il a deux mains gauche!

Evan ! Donne moi ta main !

Prenant sa main pour la passer sous l'eau lui demandant de ne pas bouger ... Lui ordonnant pardon ^^ Je file chercher de quoi le soigner!


Tu ne t'es pas loupé .... ça va piquer, serre ma main.


Lui tendant mon autre main pour qu'il la serre pendant que je verse l'alcool sur sa coupure. Et une blessure de guerre et une!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan Lane

Evan Lane

Messages : 71
Date d'inscription : 10/04/2014

MessageSujet: Re: Le surf, les filles, ma mère et les cartons   Mer 24 Juin - 0:11


    Même si j'étais pas de ce monde, tu le saurais pas, les cyborgs ont évolués maman. La peau est clonée à partir de vrais échantillons, ni vu ni connu je t'embrouilles, tu vois le délire ?

    Je passe mon temps devant les écrans, forcément j'apprends des tas de trucs ^^ Elle ne comprends pas comment j'ai pu voir autant de fois tous les Star Wars, je ne sais pas si elle en a vu un seul en entier. Sacrilège, non ? En même temps ma mère, même si je tente de l'initier, dès que ça commence à être un peu moins terre à terre que ce qu'elle fait toute la journée, on la perd. J'ouvre son esprit, petit à petit, tout du moins je le tente ^^

    Ah parce que non content de m'avoir foutu chez les décérébrés, je dois aussi me tenir ?

    Pure provocation. Non mais comment je vais me faire des potes dans cette école de bourges moi ? En plus ils sont très cathos, je crois que c'est ce qui rassure les parents, l'éducation religieuse. Pour tout ça, ma mère n'est pas très pieuse, je crois qu'elle voit ça comme une liberté de l'esprit, de croire en ce qu'on veut sans qu'on n'ait jamais eu à apprendre, de poser des questions parce qu'on a envie de savoir, pas parce qu'il faut croire en quelque-chose. Elle a un avis très tranché là-dessus, mais bon chez les cathos, on étudie bien apparemment ^^

    Et on n'est plus en 1960 ! Le charme anglais ça marche plus... Si j'avais une décapotable pour mes 16 ans...

    Je le tente, ça marchera peut-être ^^ Elle est déjà réticente à m'offrir un vélo alors une bagnole !
    Et ce qui devait arriver arriva, je me coupe, oh ce n'est pas la première fois, je suis maladroit comme on en fait pas, je passe mon temps à tout casser, renverser, me prendre les pieds dans mes lacets. Du coup elle me dit plus rien quand je retire mes chaussures sans les défaire, comme ça je marche pas dessus ^^

    Ca va maman, j'ai plus 4... Aïe, mais ça fait mal !

    Retirant ma main, ben oui ça fait mal en fait ^^ Je suis encore un bébé, mais ça elle l'entretient et elle s'assure que ça ne change pas ! Les pizzas finissent par venir, moi j'ai faim.
    Nous nous installons après que ma mère m'ait fait un pansement plus gros que ma main, je crois ça ne passera pas inaperçu ^^

    Et si je retrouvais son numéro dans l'album du lycée ?

    Oui je suis resté bloqué sur Sansa ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siobhan Lane

Siobhan Lane

Messages : 104
Date d'inscription : 22/06/2015

MessageSujet: Re: Le surf, les filles, ma mère et les cartons   Mer 24 Juin - 1:08

Je vois surtout que tu regardes trop de film ^^

Je dois avouer que mon fils a une culture cinématographique assez impressionnante. Moi, je n'ai pas le temps et puis j'aime les choses terre à terre, alors que mon fils adore tout ce qui est science-fiction. Je ne suis pas fermée, au contraire, mais je n'ai pas le temps pour ce genre de chose.


C'est même une obligation Evan.


Il s'est fait virer d'un lycée à Londres, c'est passé, mais qu'il ne me refasse pas ce coup là parce que je vais être moins conciliante. Je suis assez stricte sur certaines choses, comme les sorties ou le comportement, mais je l'ai élevé seule, je n'ai pas vraiment eu le choix. A côté de ça, je ne pense pas être non plus tyrannique ni fermée. Nous avons relation de confiance et de complicité.

Oui mon fils ... une décapotable rien que ça ^^ Passe ton permis, je t'achèterais peut-être une trottinette .... peut-être ^^


Je sais que dans un an il pourra conduire et qu'il voudra une voiture comme tous ses amis et ce jour là, je n'ai pas fini de m'inquiéter moi! On n'en est pas là et il n'aura pas une voiture puissante, c'est une évidence!


Ne bouge pas! Je vais te faire un bandage. Et tu ne touches plus à rien !


Retenant sa main pour m'en occuper. Non mais il est maladroit! Son père aussi était comme ça, il était très maladroit alors que je suis plutôt habile. Petite, je n'avais pas droit à l'erreur, j'ai gardé ce truc pour la minutie et l'adresse, je suis très méticuleuse.


Et si tu allais lui parler au lieu de lui envoyer un texto. Génération bizarre que vous êtes.


Quand j'ai rencontré son père, c'est lui qui m'a abordé, j'étais dans une coin d'une fête, ma première, j'avais fait le mur avec une autre fille de ma communauté, mais je ne savais pas ou me mettre, je n'avais jamais dansé, ni rien vu de semblable à tout ce que faisais ces jeunes et Ethan est venu me parler. Ca a été la plus belle chose qu'on ait fait pour moi.
Je sors de mes pensées pour sortir deux assiettes et une paire de couvert, mon fils mange comme un barbare, mais moi j'aime bien couper ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan Lane

Evan Lane

Messages : 71
Date d'inscription : 10/04/2014

MessageSujet: Re: Le surf, les filles, ma mère et les cartons   Mer 24 Juin - 1:21


    Je vois surtout que t'as pas compris la moitié de ce que j'ai dis ^^

    Je dis ça comme ça mais je pense qu'elle n'a pas compris le principe de l'imaginaire, les trucs qui n'existent pas, tout ça... Elle est avocate, pour elle, le concret c'est plus qu'une façon de bosser, c'est une raison de vivre ^^ Bon, en même temps ça nous fait une bonne moyenne ! Mes profs ont toujours dis que j'étais un rêveur, pas méchant, mais dans les nuages. Ah oui, et un peu je m'en foutiste aussi ^^ Un peu !

    Pff, j'ai rien à leur dire à tes fils de bourges. On parle pas la même langue, on se comprends pas, je suis pas du même monde, t'as saisi l'idée ?

    Non mais je peux lui faire en italien aussi ! Je parle 5 langues, merci maman de m'initier à tout, j'ai eu le temps d'apprendre pleins de trucs. Je rêvais de voyager quand j'étais encore un enfant bulle, alors j'apprenais les langues des pays que je voulais visiter. Il paraît que je suis un genre de petit génie, la sociabilité en plus.

    Laisse-moi sortir et peut-être que j'apprendrais à voler une voiture par mes propres moyens. Peut-être... ^^

    Je sais, j'ai beaucoup d'humour ! Mais elle m'a tout appris ! Le cynisme, c'est son truc, en même temps j'imagine que même si on en est à l'heure de la parité, occuper un poste aussi important que celui-ci demande pas mal de ruse. Je crois que l'humour permet de compenser.

    Maman arrête, je me vide pas de mon sang là je... Et je pourrais plus jouer !

    Non mais j'ai une main dans le plâtre avec son machin là, sérieusement, elle veut pas appeler les urgences aussi en prévision ? Je n'ai plus 4 ans, je suis un homme, enfin presque, mais je saurais me débrouiller tout seul et mettre un pansement moi même. Un petit pansement ^^ Si je vous dis qu'elle a arrêté de m'acheter les pansements Peter Pan l'année dernière seulement, vous me croyez ? ^^

    Mais t'as raison ouais, je vais débarquer genre "Salut je suis Evan ! Tu sais le petit nouveau qu'on met de côté parce qu'il ne descends pas d'une des familles donatrices de l'établissement. J'ai une mère plus présente que Dieu dans cet établissement mais je suis pas méchant, on fait connaissance ?" Non, un texto c'est bien. Elle doit se pirater facilement leur base de données, et puis au pire, t'en touchera un mot à ton boss et tu feras sauter mon nom du dossier ^^ Comme dans les séries !

    J'ai un petit côté truand, de ma chaise de bureau ^^ Je hacke tout ce que je trouve, c'est tellement facile... j'ai le temps d'apprendre, beaucoup de temps... Et voilà ce que ça donne. C'est un truc qui rend ma mère complètement dingue ! Je ne vous raconte pas la fois où mon bulletin papier est revenu différent de celui consultable par mail ^^ Oops !
    Et en mangeant comme l'ado je m'en foutiste que je suis, second oops en tachant mon jean. Ben ouais mais je suis maladroit, elle le savait.

    On devrait peut-être racheter un jean ou deux aussi, non ? ^^

    Et c'est son téléphone qui sonne, le bureau, déjà...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siobhan Lane

Siobhan Lane

Messages : 104
Date d'inscription : 22/06/2015

MessageSujet: Re: Le surf, les filles, ma mère et les cartons   Mer 24 Juin - 1:40

Effectivement ... très observateur^^

Ces théorie fantasque sur le monde de demain, les puces à implanter dans les humains, les droïdes et tous ces trucs, ce n'est pas pour moi, je suis trop terre à terre pour ça. j'ai besoin de concret, de faits, de preuves. Evan a prit le côté rêveur de son père, il a tout prit de lui de toute manière, si ce n'est mon cynisme ^^


Oui, j'ai saisi, mais tu n'as pas le choix Evan, c'est le meilleur lycée et c'est non négociable, alors tu fais profil bas.


Mon fils est un génie, dans tous les sens du termes et parfois, ça ne m'arrange pas vraiment. Il a réponse à tout, alors ça, c'est un truc qui m'énerve, je ne supporte pas qu'il me réponde et encore moins avec son petit air arrogant sur le visage! Petit con! Il n'est pas méchant, c'est juste un ado je m'en foutiste à souhait!


Vole une voiture et peut-être que je te laisserais passer la nuit en garde à vue ... peut -être.


Il me fait un coup comme ça, je crois que je l'enferme à vie entre les quatre murs de sa chambre. Je ne suis pas méchante, je suis amoureuse de mon fils, mais il est hors de question qu'il tourne comme les petits cons de Miami!


En fait, tu veux vraiment que je te punisse c'est ça?


Je lui demande, je suis gentille! Je n'y comprends rien à l'informatique, enfin, je connais la base, mais mon fils est trop doué et c'est quelque chose que je ne peux pas contrôler, mais qu'il ne me cherche pas trop parce que lui couper internet quelques heures ne me posera pas vraiment de soucis! Je peux être très vicieuse si je veux!


Evan, tu me fatigues! Pour tes 16 ans, ce sont des mains que je vais t'acheter et des bioniques!


Passant ma main dans ses cheveux avant de me lever pour décrocher. Le boulot ... ça ne sent pas bon ^^


Maître Lane ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan Lane

Evan Lane

Messages : 71
Date d'inscription : 10/04/2014

MessageSujet: Re: Le surf, les filles, ma mère et les cartons   Mer 24 Juin - 1:51


    Je t'expliquerais un jour, c'est un concept, mais est-ce-que votre égaux de parents qui veulent modèles et pleins d'expérience supportera la leçon de vie infligée...

    Oh moi aussi je sais parler avec des jolis mots ! Mais je passe déjà pour un OVNI alors si je me mets à parler différemment... Je me suis toujours senti un peu à part, trop en marge, pas dans le même délire. J'aime les trucs de mon âge, mais je les vois sous un angle différent, sous pleins d'angles différents. Disons que je trouve le monde tellement beau depuis que je suis sorti de l'hôpital, et ça fait déjà quelques années, que je trouve dommage de ne me contenter que d'une seule façon de l'explorer.

    Très bien. Mais si c'est eux qui font en sorte que ça part en couilles, je vais suivre le mouvement, je te préviens !

    Je suis un peu impulsif quand on me tape sur le système trop longtemps. Disons que je n'aime pas l'effet de groupe. Un premier ose enfoncer une de leur cible et les autres enfoncent le clou en ayant l'impression de faire partie d'un groupe. C'est un truc d'ados apparemment, d'avoir besoin de se sentir appartenir à un tout, ben je dois être un ado bionique moi, tout ce que je veux, c'est ma tranquillité.

    Tu m'avais couverte pour l'histoire des studios piratés...

    Disons que j'ai un petit côté impatient ^^ A tel point qu'un soir, ayant une furieuse envie d'écouter le dernier album de mon groupe préféré, j'ai trouvé le moyen de pirater les serveurs de la maisons de disques dans laquelle ils enregistraient. Seulement ça s'est su, et ma mère a dû arrondir les angles avec les policiers plutôt agacés par ma manoeuvre. J'aurais pu pirater un truc un peu plus officiel et on aurait eu droit à Interpol ^^

    Ca ce serait super cool. Mais en carbone hein, pas en titane, c'est lourd le titane.

    Je sais, je suis lourd, et celui au bout du fil l'est sûrement aussi parce qu'il me gonfle déjà à appeler à cette heure-ci !

    Maître Lane, maître Andrews à l'appareil, on s'est croisé tout à l'heure au palais de justice. La cravate rayée, je ne sais pas si vous vous souvenez... j'ai appris que vous veniez d'arriver en ville et je me suis dis qu'il était important de vous intégrer le plus vite possible. J'ai aussi appris que vous étiez la meilleure dans votre domaine. Quelques conseils avisés en échange d'un dîner, ce soir... ça vous paraîtrait honnête ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siobhan Lane

Siobhan Lane

Messages : 104
Date d'inscription : 22/06/2015

MessageSujet: Re: Le surf, les filles, ma mère et les cartons   Mer 24 Juin - 2:07

On apprend à tout âge mon chéri ...

Quel petit con ! Je l'aime mon fils, c'est quelque chose d'indescriptible.  Apprendre qu'il était malade a été la pire épreuve de ma vie et pourtant, j'en ai vu étant gamine, mais là, ça ne me touchait pas moi, ça touchait mon bébé, ma raison de vivre. Je ne suis pas croyante, je ne le suis plus, j'ai vécu sous l'influence d'un maître qui se prenait pour Dieu jusqu'à mon départ pour Londres et, je n'ai plus foi en rien, si ce n'est en les preuves que je récoltes pour mes affaires, mais je prends la rémission de mon fils comme un signe qu'on doit avancer tous les deux et changer de vie. Chose faite.


Je te préviens Evan, un faux pas niveau comportemental au lycée et je vais être beaucoup moins sympa. Je ne reviens pas sur le sujet.


Je suis assez directive, il sait me dire quand je lui prends la tête. Ce n'est pas pour autant que j'arrête, mais il me le fait savoir! Ca va, il n'est pas malheureux, les rare fois ou on s'engueule, je m'en veux et je reviens avec un cadeau! Quelle méthode éducative tyrannique ^^


Oui et je t'ai dit que c'était la dernière fois ^^


Il pirate tout mon gamin, c'est assez violent, je vais me retrouver avec la CIA à la maison un de ces quatre on va moins rire! Il me fatigue! Je secoue la tête en souriant avant de décrocher. Ah oui  maître Andrew, l'homme charmant dans qui je suis rentrée tout à l'heure^^


Je ne suis pas libre ce soir, mais un dîner demain à midi serait avec plaisir. Je pense avoir beaucoup de chose à vous apprendre^^


Je ne vais pas me faire que des potes moi ! Je fais signe à Evan de continuer le repas pendant que je m'isole sur la terrasse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan Lane

Evan Lane

Messages : 71
Date d'inscription : 10/04/2014

MessageSujet: Re: Le surf, les filles, ma mère et les cartons   Mer 24 Juin - 2:16


    Et t'es sur quel programme en ce moment ? Comment gérer mon ados qui répond tout le temps ? Je t'aide si tu veux ^^

    Ouais je suis un sale gosse, et alors ? Elle m'aime comme ça. En même temps, ma verbe est tout ce que j'ai. On ne peut pas dire que je sache rivaliser sur un terrain de sport, disons que je ne peux pas tout faire et puis ma mère flippe pour un rien. Je ne serais jamais grands sportif, mais j'ai de l'esprit pour compenser. J'espère que Sansa y sera sensible. Cette fille me trotte dans la tête depuis que je suis rentrée alors que je ne l'ai vu qu'une seule fois !

    Tu viens me foutre en taule, me demande pas de le prendre avec le sourire, j'en ai marre d'être en cage...

    Je serais bien mieux dans le public, là-bas au moins on est libre d'être qui on veut, il y a des tas d'options qui ne concernent pas la finance ou ce genre de matières à la con. Dans le public j'aurais pu faire de la musique, des jeux de rôles, peut-être même un peu de sport en option, mais non, cette école de bourges ne voit que par la rentabilité.

    Promis, pour les prochaines tu le sauras pas ^^

    Lui souriant en coin. Je me dois d'apaiser mes propos de tout à l'heure, je refuse qu'elle culpabilise, et je me trouve parfois un peu dur avec elle. Je vais me reprendre, c'est promis !
    Elle s'isole sur la terrasse, donc elle a un truc à cacher ^^ J'imagine que ce n'est pas une grosse affaire, elle vient de rentrer, elle vient surtout de commencer, et je vois tout de suite à sa tête de quel genre de dossier il s'agit.

    Je ne suis malheureusement pas libre demain midi, je pars pour un congrès de trois jours à Genève. Au diable la raison, qu'est-ce-qui vous retient ce soir ? Prenez le temps de vivre, on est à Miami, ça fait partie de votre boulot de voir du monde. Vous ne le regretterez pas, je vous le promets...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siobhan Lane

Siobhan Lane

Messages : 104
Date d'inscription : 22/06/2015

MessageSujet: Re: Le surf, les filles, ma mère et les cartons   Mer 24 Juin - 22:51

Non, comment punir mon adolescent insolent. J'ai pas mal d'idée d'ailleurs^^

Le regardant dans les yeux avec un sourire mesquin. Je sais que je suis sévère sur certains points, mais pour le reste je pense être assez conciliante, par contre, qu'il ne me le fasse pas à l'envers parce que je serais moins diplomate. Il le sait, tout ce qui touche à sa sécurité me tient plus qu'à coeur, avec la maladie qu'il a eu, il a des limites à ne pas franchir et j'y veille, un peu trop à son gout!


Tu n'es plus en cage Evan. Ce lycée, c'est le meilleur de la ville, l'équivalent de celui de Londres et c'est non négociable, je te l'ai dit.


Je veux le meilleur pour mon fils, ce n'est pas un mal? Je n'ai jamais été au lycée, ni même à l'école, le premier cadre scolaire que j'ai connu, c'est la fac de droit et ça m'a passionnée. J'ai eu des difficulté, mais je me suis battue pour y arriver. Evan a des facilités, je sais qu'il peut aller très loin. Il a 17 de moyenne et je suis persuadée qu'il pourrait toucher les 19 si il était moins branleur, mais je refuse de lui mettre la pression sans arrêt, il est assez mature pour savoir qu'il travaille pour lui.


Tu me fatigues!


Levant les yeux au ciel avant de décrocher. Je ne m'attendais pas à cet appel pour être honnête. Je ne peux pas laisser mon fils pour un rendez-vous, je ne l'ai jamais fait et je ne le referais jamais.


Ce qui me retient c'est mon fils maître. Nous nous verrons à votre retour avec un grand plaisir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan Lane

Evan Lane

Messages : 71
Date d'inscription : 10/04/2014

MessageSujet: Re: Le surf, les filles, ma mère et les cartons   Mer 24 Juin - 23:02


    Et comment résister à son chantage affectif, tu l'as bossé ce chapitre ? ^^

    Ma mère et moi sommes complices comme des meilleurs amis. Elle est ma meilleure amie, ma confidente, même si j'aime avoir mon jardin secret, elle fini toujours par savoir et je dois avouer que sa façon de me conseiller est toujours la bonne. Elle sait quoi faire, quoi dire, et surtout comment me sortir de toute situation. Sans doute parce que les problèmes de coeur ne m'ont jamais vraiment pourri la vie, mais le jour où je tombe amoureux, j'ai peur qu'on la perde ^^ Ce serait dommage !

    Et quand est-ce-que je pourrais choisir de me barrer ? Quand j'aurais fais mes preuves ? On peut voir jusqu'au prochain semestre, et si j'assure assez, je pourrais peut-être viser le public  ?

    Je négocie, tout le temps, c'est d'elle que je tiens ma force de caractère. Après tout, en droit, on négocie non ? D'ailleurs ça m'a toujours surpris ça, comment peut-on réussir à négocier quelque-chose d'aussi clair et établi que la loi ? On ne la contourne pas, on l'applique à la lettre, non ? Apparemment pas. Le monde est bizarrement foutu, et moi je réfléchi beaucoup trop, je le sais ça va !

    Fut un temps, "tu me fatigues" je pensais que c'était mon prénom, mais j'ai fini par comprendre que je l'excédais à toujours vouloir tout savoir, sur tout et rien en lui posant beaucoup trop de questions pour qu'elle ne puisse suivre. En même temps, il lui suffisait de répondre pour avoir la paix ^^
    Elle vient de s'isoler sur la terrasse, elle ne faisait ça que pour des affaires trop glauque pour que je puisse en entendre parler ou quand l'hôpital appelait à l'époque où nous vivions à Londres, il y a encore quelques jours... Je suis un peu nostalgique, ça me passera j'imagine.

    Vous êtes maman... Très bien... Je n'insiste pas. A bientôt maître.

    C'était qui m'man ? Ta pizza elle va être froide !

    Je n'aime pas qu'elle s'éloigne trop longtemps !

    Tu dois repartir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siobhan Lane

Siobhan Lane

Messages : 104
Date d'inscription : 22/06/2015

MessageSujet: Re: Le surf, les filles, ma mère et les cartons   Mer 24 Juin - 23:52

Non, tu vois, c'est le prochain ^^

Petit con! Il a réponse à tout, ça m'exaspère a un point inimaginable. Il est le seul avec qui je suis aussi malléable, en général, je ne supporte pas qu'on me tienne tête, mais j'accepte beaucoup de chose de mon fils, il le sait et il en joue. Je ne suis pas doué pour jouer les maman autoritaire, du moins, pas trop longtemps, en même temps, je n'ai jamais eu besoin de le reprendre, Evan n'est pas difficile en soit, il pose beaucoup de question, il aime explorer son monde, mais ça ne va pas plus loin. Du moins pour le moment.


 Je ne sais pas Evan, ce lycée est vraiment le meilleur, les taux de réussites avoisinent les 98%. On laisse passer u peu de temps et on en reparlera.

Je ne suis pas fermée à la discussion, mais pour le moment, c'est non, il reste dans ce lycée, on en reparlera dans quelques temps. Et puis, le savoir en privé me rassure car à la moindre absence, je suis prévenue dans la minute!
J'ai toujours fait passer mon fils avant tout, même avant ma vie de femme. Je n'ai jamais ramené un homme à la maison, ce n'était même pas pensable, je ne voulais pas le perturber, ni même qu'il se sente mis à part. Mon fils, c'est l'homme de ma vie!


Un collègue qui voulait me parler d'un dossier que je vais avoir à traiter.


Mangeant ma pizza en m'installant une jambe sous moi sur le tabouret de bar. Je le rassure sur le fait que je ne repars pas ce soir, la soirée, elle est pour nous et en plus il a le droit de choisir le programme!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le surf, les filles, ma mère et les cartons   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le surf, les filles, ma mère et les cartons
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ENIGMES DES 3 PETITES FILLES
» Quizz pour les filles : quelle roliste etes vous ?
» [Blog] Prototype du vaisseau-mère du Maître.
» Pour les filles.... un triathlon qui vous est réservé !!
» Des chaussures pour mes filles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: Habitations :: Appartement de Siobhan & Evan-
Sauter vers: