One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le retour du fantôme.

Aller en bas 
AuteurMessage
Deva Cooper

Deva Cooper

Messages : 5
Date d'inscription : 26/02/2015

MessageSujet: Le retour du fantôme.   Jeu 26 Fév - 20:03

Bienvenu dans la galère! La galère c'est ce connard de gorille qui ne veut pas me laisser rentrer en boite! Il lui faut quoi? Une gâterie pour que je rentre ! Ca va, je viens de boire dans un bar, on peut faire comme si j'avais l'âge non? J'ai juste envie de m'amuser et de me casser la tête.
Ma mère rentre aujourd'hui ... elle doit même être rentré, il est plus d'une heure du mat^^ Mais j'ai pas envie de la voir, après tout, elle s'est barré, elle ne m'a pas donné de nouvelle pendant une semaine, elle fera sans moi pour la soirée. J'ai des parents en carton, j'y peux rien moi! Je suis seule la moitié de mon temps, il faut bien que je m'occupe, ben voilà, je m'occupe ... enfin, je m'occuperais si ce connard voulait bien me laisser rentrer. J'ai mis des cuissarde et une mini jupe, il le voit pas ça!

Ben non, alors je fais du rentre dedans, mais tout ce que je réussi à faire, c'est qu'il me tire mon téléphone et qu'il appelle ma daronne pour qu'elle vienne me chercher! 1 heure du mat avec le décalage horaire dans la tête, elle va être ravie^^ Fais chier! J'attends, appuyée nonchalamment contre le mur, fumant une clope .... Une normale pour ce soir hein ^^ En même temps, si j'avais un scooter au lieu de me balader à pied dans les rues, ben elle aurait pas eu besoin de bouger, elle veut pas, c'est son problème^^
C'est plus de 20 minutes après qu'elle débarque ^^


T'as de la chance, j'allais me barrer ...


J'aime pas attendre, sauf si c'est avec mes potes!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna Ivanov

Anna Ivanov

Messages : 35
Date d'inscription : 26/02/2015

MessageSujet: Re: Le retour du fantôme.   Jeu 26 Fév - 20:17


    1 h du matin, je pose mes bagages dans l'entrée, la nuque en vrac, un mal de dos incroyable et une envie de doucle incommensurable. Je vérifie le courrier que je viens de jeter à la va vite sur la desserte, merci ma fille d'avoir pensé à le sortir de la boite aux lettres... Je lui avais pourtant dit qu'une boite aux lettres pleine pourrait attirer les cambrioleurs. Elle n'en n'a rien à faire pour la simple et bonne raison que c'est moi qui le lui ait dit. Elle ne supporte personne en dehors de ses potes, et encore moins les ordres que je peux lui donner ! Je ne parle même pas de son père, Chris, à part pour lui faire des cadeaux pour se faire pardonner de ses absences, il n'est pas bon à grand-chose ^^

    Deva ? Je suis rentrée ma puce !

    Aucune réponse. D'habitude j'ai au moins un coup dans le mur pour me dire OK ! Ou la musique à fond, surtout à cette heure-ci pour bien emmerder les voisins. Ma fille et son sens de la vie en communauté ^^ Je reçois un appel dans la foulée, ma progéniture ^^ Que je vais bientôt enterrer avec perte et fracas ! Elle m'attend devant une boite de nuit sur le port selon le videur que je viens d'avoir au téléphone. Verrais-je un jour le bout de ses conneries ? Pour le moment je vois juste le bout de son casier judiciaire se profiler. Elle finira par y avoir droit, elle n'en n'a même pas conscience... Je me rends là-bas sans attendre, je n'aime pas la savoir seule dehors et encore moins dans la tenue dans laquelle j'ose l'imaginer. Ca reste ma fille, je ne peux rien contre l'héritage génétique. Mon adolescence ne fut pas de tout repos, bien au contraire !

    T'as de la chance, je serais venue te chercher avec une voiture de flics ^^

    Je remercie le videur pour sa patience et la présence d'esprit dont il a pu faire preuve en composant mon numéro plutôt que celui du commissariat. J'éloigne ma fille du reste de la foule, assez en retrait pour que tous les futurs clients de la boite ne puissent pas la détailler !

    Alors c'est tout ce que tu trouves à faire pour marquer mon retour ? Et je peux savoir d'où tu sors ces fringues ?

    Allumant une clope. Elles ressemblent beaucoup aux miennes ces cuissardes ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deva Cooper

Deva Cooper

Messages : 5
Date d'inscription : 26/02/2015

MessageSujet: Re: Le retour du fantôme.   Jeu 26 Fév - 20:39

Mes parents sont des courants d'air, je ne sais même pas comment ils ont trouvé le temps de faire un gosse, mais ils auraient mieux fait de s'abstenir pour le coup. Je passe mon temps toute seule, ils ne sont jamais là, petite, j'avais une nounou et puis maintenant, j'en veux plus alors quand ma mère n'est pas là, je suis chez mon père, ils essaient de ne pas partir ensemble, ou pas longtemps, mais parfois ils n'ont pas le choix, alors je me démerde durant quelques jours.  J'ai juste l'impression qu'ils en ont rien à foutre, alors je fais ce que je veux et surtout des conneries, comme ça, ils se rappellent que j'existe quand même!

Au moins ça aurait été fun ^^


On ne s'est pas vu depuis une semaine, je précise quand même!  Mais je m'en fou, j'ai pas envie de la voir, de toute façon, elle va repartir. Ma mère m'amène à l'écart de la boite ... ça va, je suis belle, qu'on me regarde!


Ton retour je m'en tape Anna ^^ Oh dans la boutique de pétasse ou tu te fringues ^^


Je suis très directe. Ma mère a des fringues assez spéciales de son passé, elle n'en parle jamais, je ne sais rien d'elle, ou pas grand chose et je m'en fou en fait.


On va camper là?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna Ivanov

Anna Ivanov

Messages : 35
Date d'inscription : 26/02/2015

MessageSujet: Re: Le retour du fantôme.   Jeu 26 Fév - 20:57


    Ton petit numéro de provoque marchait au début Dev', trouve autre chose, ça ne fonctionne que sur ton père ^^

    Chris marche dans toutes les combines de ma fille. Si elle veut l'inquiéter, elle sait comment faire, pour lui soutirer un peu d'argent de poche, elle n'a qu'à sourire, quant au fait de l'énerver... Personne n'y arrive vraiment ^^ C'est un sniper, un des meilleurs de sa génération et du monde entier, et son métier consiste à savoir attendre, à rester patient et concentré quoi qu'il puisse arriver, alors une ado de 15 ans ^^ Quoi qu'elle est assez douée dans son genre, Deva nous fait faire ce qu'elle veut. Nous faire culpabiliser est son domaine de prédilection.

    Ne m'appelle pas comme ça, je te l'ai déjà dit.

    Je ne supporte pas qu'elle m'appelle par mon prénom, elle le sait et en joue. Pour moi, ça équivaut au fait de me destituer de mon rôle de maman. Je sais que je ne fais pas les choses comme elle le voudrait mais je reste sa mère et elle a tout intérêt à le garder en tête. Je suis peut-être incapable de tenir une punition, mais je sais comment contrarier la vie sociale d'une adolescente. Je l'eut été moi aussi ! Même si pour elle ça semble être il y a des années lumière.

    Et surveille ton langage Deva, je suis encore à même de te mettre la honte devant tous tes copains.

    Tirant nerveusement sur ma clope. Je ne fais pratiquement plus attention à sa façon de me parler, je la reprends pour le langage mais pour le ton... Elle a 15 ans, qu'est-ce-que vous voulez en faire ? Une petite fille modèle ? Je crois que c'est mort pour elle ^^ Avec son père, on en est au stade où on tente simplement de limiter les dégâts...

    Non, dépêche-toi de monter dans la voiture.

    J'écrase ma cigarette et prend le volant pour rentrer à la maison, jetant les clés sur la desserte, me passant une main dans les cheveux, épuisée.

    Tu te démaquilles et tu te changes Deva, et tu me feras aussi le plaisir de rendre ces fringues là où tu les as sûrement piquées ^^

    Non mais je suis lucide maintenant, et c'est en grande partie de ma faute, je ne suis pas assez là, seulement je ne suis pas la seule mère absente, et je ne pense pas que tous les gosses tournent aussi mal ! Je l'aime ma fille, au-delà de tout, elle est tout ce que j'ai dans la vie, mais nous avons du mal à nous comprendre depuis son entrée dans l'adolescence et la rébellion.

    Ce serait trop te demander de passer une soirée tranquille pour une fois ? Retrouver ma fille avec un plateau télé et l'écouter me raconter histoires de gamines de 15 ans. Sans joint, sans flics et sans convocations chez le directeur...

    Me laissant tomber sur le canapé, lasse, la tête appuyée sur la main, le regard levé vers elle à moitié dans les escaliers. Je suis dépitée ! ^^
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deva Cooper

Deva Cooper

Messages : 5
Date d'inscription : 26/02/2015

MessageSujet: Re: Le retour du fantôme.   Jeu 26 Fév - 22:44

Je la fixe dans les yeux sans rien dire, ça ne marche pas, je m'en fou, ce n'est pas fait pour, je me fou de ce qu'elle pense. Ma mère est casse couille, c'est pour ça que ça clash plus qu'avec mon père qui est plus enclin à me passer les choses, sauf depuis qu'il a sa blondasse là! Putain la Russe, elle me gave!


Quoi c'est ton prénom?


Pour moi une maman est censée restée  avec ses enfants, ma mère n'a jamais su le faire. Elle est journaliste, elle bouge tout le temps, rarement sur de longues périodes, mais assez pour louper les spectacles de fin d'année et les réunions parents-profs .... bon à la limite le dernier on s'en tape!


Ouai amuse toi à ça pour voir^^


Lui lançant un regard noir avant de monter dans la voiture pour rentrer à la maison. Bon c'est un peu le Bronx mais j'ai été toute seule pendant quelques jours, je me suis étalée un peu partout dans la maison^^


C'est bon t'as fini ^^


Soufflant avant de monter me changer et me démaquiller, de toute façon la soirée est finie, je suis blasée. J'avais envie de m'amuser moi. J'en profite pour balancer des photos sur Face Book, histoire d'entretenir ma vie sociale avant de descendre.


C'était trop te demandé de ne pas partir cette fois, tu sais comme une mère normale?


Je ne vois pas pourquoi je ferais des efforts alors qu'elle n'en fait aucun. De toute façon, j'ai plus envie qu'elle en fasse, c'est trop tard maintenant. Mais mon téléphone se met à sonner et je décroche.


"Ouai ... sérieux avec Taylor et Andrew. Vas-y je me change et j'arrive c'est trop fun! Dans vingt minutes c'est bon ? A toute suite gars ^^"


Raccrochant en ignorant ma mère, je sors, je pense qu'elle a saisi toute seule non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna Ivanov

Anna Ivanov

Messages : 35
Date d'inscription : 26/02/2015

MessageSujet: Re: Le retour du fantôme.   Jeu 26 Fév - 23:02


    Je lui fais comprendre d'un regard de ne pas poursuivre dans cette voie là. Pour elle ce sera maman, qu'elle le veuille ou non. Il est hors de question qu'elle ne continue à m'appeler par mon prénom. Comme si le fossé entre nous n'était pas déjà si profond... Je rêverais d'être proche de ma fille, elle a raison sur pas mal de points, mais elle est surtout très douée pour nous faire payer nos absences à son père et à moi. Moins à son père, j'imagine que c'est parce que c'est un homme. Il a toujours eu le beau rôle de toute façon ! C'est moi qui ait celui de la méchante, normal, c'est moi qui l'éduque ^^

    Tu veux parier ? J'ai eu 15 ans avant toi Deva, et crois-moi ce soir t'es juste une rebelle en carton.

    Je ne devrais pas lui parler comme une ado, je ne suis pas sa copine, je suis sa mère et je passe mon temps à lui rappeler, pour autant j'ai parfois du mal à oublier mon ancienne vie. La délinquance, les braquages, tout ce qu'elle ignore et doit ignorer jusqu'à la fin de mes jours, qu'on soit bien clairs !
    Elle répond, et elle le fait bien la garce ! Je sais que c'est une ado, je sais que je dois faire preuve de patience mais tout ça ce sont des conseils tellement facile à donner quand on ne vit pas avec le petit monstre en question. Parce que ma fille est très douée dans pleins de domaines, mais je dirais que celui de me faire chier est quand même celui dans lequel elle excelle. Je ne sais pas si c'est un don ou si elle apprend sur le tas ou de ses copines, mais elle est pourtant dans une école privée et très sélecte où la discipline est maître mot. Son père et moi voulions lui offrir une éducation haut de gamme. Pour le moment tout ce qu'elle apprend au lycée c'est à s'habiller plus court et à rouler des joints ^^
    Pour autant, ce qu'elle me dit me touche. Je sais que mes reportages posent problèmes. Je ne traite que les grands sujets, les plus dangereux, ce qui changent quelque-chose quand ils sortent, ceux dont tiennent compte l'opinion publique et qui font parfois même trembler les politiques. J'aime le danger, c'est plus fort que moi, et son père a le même besoin.

    Ecoute Dev', ce reportage était super important, je sais que j'ai été aux abonnés absents ces derniers jours mais... Je vais me rattraper, d'accord ?

    Lui tendant une main, assise sur le canapé. Je voudrais pouvoir me couper en deux, malheureusement, j'ai toujours tendance à croire qu'elle peut se débrouiller sans moi, qu'elle est grande. Elle joue les adultes, mais ce n'est finalement qu'une enfant qui peine à se construire toute seule. Ca me fait réfléchir, mais souvent, la réalité me rattrape et je suis rappelée sur un autre reportage et ainsi de suite, c'est sans fin...
    Moi qui était prête à faire des efforts, l'extension d'elle-même se manifeste, j'ai nommé son téléphone ! Comment une ado vit-elle sans son portable aujourd'hui ? C'est une vraie question de fond à notre époque ^^ Je ne suis pas sûre que la mienne survive très longtemps. Deux, peut-être trois heures si tout va bien. Et sans couverture réseau je ne vous raconte pas la panique !

    Deva, rassure-moi, tu n'as aucunement l'intention de quitter la maison à cette heure-ci ? C'était juste un trait d'humour, on est d'accord ?

    Me levant pour traverser le couloir et fermer la porte à clé avec un grand sourire ironique. Le genre de chose que je détestais chez ma propre mère à l'époque ! La clé au creux de ma main, je croise les bras, adossée à la porte.

    Rappelle-les, dis-leur que tu es une bonne élève qui a cours demain. A moins que tu ne préfères que je le fasse moi-même ?

    Elle sait que j'en suis capable ! Ce ne serait pas la première fois... 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deva Cooper

Deva Cooper

Messages : 5
Date d'inscription : 26/02/2015

MessageSujet: Re: Le retour du fantôme.   Ven 27 Fév - 16:56

Ca la fait enrager quand je l'appelle par son prénom, c'est comme ça depuis quelques temps, de toute façon, elle se dit ma mère, mais elle ne fait rien pour être ce qu'on attend d'une mère. Petite mes parents étaient mes héros, mon père sauvait la terre quand il partait et ma mère aidait les gens qui avaient des gros problèmes dans tout le monde entier, j'étais très fière d'eux, aujourd'hui, j'ai compris qu'à force d'aider les autres c'était moi qui était mise de côté et bizarrement, je trouve ça vachement moins héroïque d'un coup. Quand vous avez tous les parents de vos copines qui sont là aux spectacles de fin d'année et que vous, vous parents, sont aux quatre coin du monde et vous appelle pour savoir si ça bien passé, ça fou les boules, j'ai l'impression qu'ils ne le comprennent pas. Parfois, je me dis qu'ils auraient mieux fait de ne pas faire d'enfant.


Et toi t'es juste une mère en carton, tu vois on a au moins un point commun ^^


Amère. Je suis dure, je sais, mais là tout de suite, c'est ce que je pense. J'ai 15 ans, pour tout le monde je suis une gamine écervelée, et c'est sans doute vrai dans un sens, mais si j'avais des parents présents pour me cadrer, on n'en serait pas là. Ils essaient de recadrer les choses quand ils sont là, ma mère en tout cas, mais ça elle avait 15 ans pour le faire, maintenant, elle n'a rien à dire, si elle n'est pas contente, elle part à l'autre bout du monde, c'est encore ce qu'elle sait faire le mieux!


Ouai combien de temps trois jours ... te donne même pas la peine de rentrer, ça ne vaut pas le coup!


A la limite qu'elle se barre et qu'elle ne revienne pas, ça me ferait moins mal que la laisser repartir à chaque fois en me demandant si elle va revenir entière ou pas. Ces reportages sont des trucs de malade, elle va finir décapitée comme tous les journalistes dans les pays de dingues là-bas! Elle me tend la main, mais mon téléphone sonne. On me propose une soirée, je suis toujours partant moi ! Je suis jeune, autant que j'en profite!


J'ai l'air d'avoir envie de plaisanter là? Hey tu fais quoi là ?


Allant vers elle pour tenter d'attraper la clé, j'ai pas peur de grand chose et surtout pas de ma mère, elle va me laisser sortir ou je vais lui taper un scandale monumental!


Bouge. Laisse moi sortir.


La regardant dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna Ivanov

Anna Ivanov

Messages : 35
Date d'inscription : 26/02/2015

MessageSujet: Re: Le retour du fantôme.   Ven 27 Fév - 17:12


    Tu vas finir par la prendre Deva, sérieusement.

    Elle me pousse à bout, parfois ça dégénère, il est arrivé qu'elle prenne une gifle ou deux, jamais très violente, mais pour marquer le coup. Je ne m'en sors pas toute seule et son père passe tellement de temps à l'étranger qu'en revenant, il n'a pas envie de jouer au flic, alors il laisse faire, en espérant que ça s'arrange en grandissant, il a trop d'espoir mon ex mari ^^ C'est tellement plus facile de faire comme ça ! C'est moi qui ait le mauvais rôle, c'est comme ça, qu'est-ce-que je peux y faire ? Je refuse d'accabler Chris, il reste son père.
    Se pose encore le problème de mes absences, je sais que ça lui pèse, et je conçois même sa rébellion, mais c'est comme ça, je ne peux pas changer de vie maintenant, non seulement j'ai besoin de cet argent pour vivre mais aussi parce que c'est ce qui me fait vibrer. Combien peuvent prétendre allier travail et passion ?

    Non, je ne repars pas tout de suite, le dernier reportage s'est plutôt mal passé et... Je vais faire une pause de quelques semaines. Voir quelques mois...

    Cachant une marque dans un cou, recouverte d'un pansement que j'espère discret. Je ne mêle jamais ma fille à l'horreur des reportages, je veux la préserver de tout ça. J'ai même du mal à me dire qu'elle regarde des films de guerre, les infos ou quoi que ce soit qui pourrait lui apprendre à quel point le monde peut être dangereux. Ce n'est plus un bébé, ici, aux Etats-Unis, je la sais protégée, plus qu'en zone de combat en tout cas. Nous avons ça en commun avec Chris, cette passion du terrain.

    Tu veux que j'agisse comme ta mère ? Et bien voilà, ton voeux est exhaussée, dans ta chambre Deva.

    Je tente de discuter avec elle, d'instaurer un dialogue, quand je suis là... mais ça part très vite en règlement de compte et au final, nous n'en tirons rien si ce n'est des reproches et des larmes. Elle fait preuve d'un manque de respect qui n'est pas le sien au fond, je sais qu'elle connait les limites, mais les dépasser est pour elle un moyen de se faire remarquer et de réclamer un peu d'attention.

    Bouge ? C'est comme ça que tu parles à ta mère ? Dans ta chambre Deva, tout de suite !

    Elle a voulu que je lui aménage le garage, je l'ai fais. C'est une espèce de squat, mais c'est son espace à elle. Un flipper, une télé énorme, des DVD à perte de vue, un ordinateur dernier cri, un dressing qui ferait peur à une fashion victim et je ne parle pas de toutes les lubies qu'elle peut avoir et qui exigent un matériel précis. Guitare, diabolo, skateboard, elle s'intéresse à toutt ma fille, mais pas longtemps ^^ Je descends dans son antre, elle déteste ça. J'attrape les premiers trucs qui me tombent sous la main comme son ordinateur.

    Tu veux sortir ? Très bien, prends la clé, mais quand tu reviendras, tout ça ne sera peut-être plus là. Tu as le choix ma chérie, tu es grande il paraît, alors fait le bon.

    J'ai des méthodes de russes, elle me connaît !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deva Cooper

Deva Cooper

Messages : 5
Date d'inscription : 26/02/2015

MessageSujet: Re: Le retour du fantôme.   Ven 27 Fév - 18:50

Quoi? La vérité fais mal Anna?

Si elle ne supporte pas la vérité, qu'elle change les choses. Je ne lui demande pas d'arrêter le journalisme, mais elle pourrait le faire ici sur Miami ou pas loin. Des reportages qui ne l'enverrait pas à l'autre bout du monde. Elle pense que je ne connais pas les risques, que je ne sais pas que les zones dans lesquelles elle va sont hyper dangereuses?  Un jour on va nous appeler pour nous dire que ma mère a été tué, alors je prends les devants et je m'éloigne d'elle en pensant naïvement moins souffrir si ça arrive.


Mal passé? T'en a énervé un ^^


Montrant sa blessure d'un coup de tête. Elle ne me la fera pas à l'envers! Ma mère, elle ouvre trop sa gueule, faut pas s'étonner que je sois pareil! Je ne sais pas sur quoi elle est partie, elle ne m'en parle jamais, je ne lui laisse pas le choix de toute manière. Mais ça me fou la trouille de me dire qu'elle peut faire partie des actu qu'on voit à la télé.


T'es sérieuse là ? Tu ne peux pas être ma mère une semaine dans le mois ^^


Elle vient de m'envoyer dans ma chambre, pardon ? Plait-il ? Bon ma chambre elle est classe, faut l'avouer, j'ai tout le sous-sol pour moi, un genre de mini appart' à 15 ans et mes potes peuvent passer par la lucarne du bas ^^ Bon faut qu'ils fassent 300 bombes, mais en général ça passe! Oui alors le respect, ça me passe au-dessus, je suis virulente, je dis des choses que je ne pense pas, d'autre que je pense un peu plus.
Mais alors ma mère, elle a un putain de caractère! Elle me fait quoi là ?


Eh ben vas-y séquestre moi ! Tu fais chier!


Claquant la porte de ma chambre pour m'y enfermer, laissant ma mère en haut. Un jour on communiquera ... ou un jour, je me barrerais ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le retour du fantôme.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le retour du fantôme.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour du magazine Casus Belli
» [BLOG] BIONICLE DESTINÉE, le retour
» TARANIS le retour
» [LEGO] Le retour de Space Police
» Kovalev de retour?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: Miami :: Le Port-
Sauter vers: