One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les amis sont la famille que l'on choisi

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Mia Braun

avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 26/01/2015

MessageSujet: Re: Les amis sont la famille que l'on choisi   Sam 7 Fév - 22:25

J'ai toujours été plus téméraire de ma soeur, elle n'ose pas, elle a peur alors que j'ose tout et surtout tenir tête à mon père sans aucun scrupule. Il n'est pas content? C'est pas grave, il s'en remettra, après tout, c'est comme ça que ça marche pour nous, alors il n'y a pas de raison que ça en soit autrement pour lui.  Il nous a appris a être responsable, à être autonome, à penser par nous même, il ne pensait pas que ça se retournerait un jour contre lui, mais c'est le jeu papa! Il ne pensait pas que je saurais un jour l a vérité, mais il devait bien se douter qu'un jour je me poserais des questions sur ma mère, il n'est pas aussi naïf ^^

En même temps pour supporter la vie avec toi ... On ne peut pas lui en vouloir.


Moi aussi j'aurais eu envie pour être franche, déjà en tant que fille, j'ai du mal à le supporter alors en tant que femme ! Mon père est quelqu'un de froid, de dur, je me demande encore comment il a pu avoir deux filles, comment les femmes peuvent être intéressées par un homme comme lui.


Et au lieu de l'aider tu l'as faite enfermer. Mais quel genre d'homme fait ça? Quel genre d'homme enferme sa femme au lieu de l'aider à s'en sortir putain! Mais t'as aucune valeur!


Je ne sais rien de ma mère et tout ce que j'apprends, je le prends en peine tête, mais je ne montre rien à mon père, tout ce que je veux, c'est la vérité, et je sais qu'il ne me dit pas tout, je le sens. Il croit pouvoir berner son monde, mais ça ne marche pas avec moi. Il ne sait pas dire la vérité.


Je te le redis papa, je ne suis pas Julianne, je veux la voir et crois moi je ferais tout le faire. Elle ne risque pas de le faire vu que tu l'as privé de moi! Ne m'oblige pas à fouiller dans le passé plus que je ne l'ai déjà fait papa, ça ne pourra que te porter préjudice. Signe moi un droit de visite.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

avatar

Messages : 741
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Les amis sont la famille que l'on choisi   Sam 7 Fév - 22:44


    Je suis au regret de te dire que ton ironie est loin de te sied aussi bien que tu le crois.

    Mia prend beaucoup de liberté par rapport à moi. Sa soeur n'en n'ose pas la moitié. Au moins une sur les deux ! Je suis très craint de mes associés, comme de mes ennemis. J'ai mis du temps à asseoir cette réputation, et j'ai dû me salir les mains, mais ça a fini par porter ses fruits. Aujourd'hui je suis un monument dans cette ville, que je possède en grande partie. Je n'ai pas eu à insister longtemps pour faire enfermer ma femme. Un claquement de doigts à suffit.

    Le genre d'homme qui a à choisir entre sa femme et la sécurité de ses enfants Mia ! Elle vous aurait mises en danger, je n'ai pas voulu attendre de prendre le risque. Tu as été mise à l'abri dès ta naissance, tu n'avais pas besoin d'elle, la preuve. Regarde où tu en es aujourd'hui.

    Elle est brillante élève dans une des meilleures écoles de Washington, major de sa promo pour le moment. Je n'en n'attendais pas moins d'elle. Mes filles n'ont pas le droit d'échouer, elles doivent être parfaite, le presque n'est pas acceptable. C'est tout ou rien, elles le savent.

    Te voir lui aurait fait plus de mal que de bien. Te retirer à elle à chaque visite aurait été trop douloureux, j'ai préféré lui épargner ça. Elle a fini par t'oublier Mia, tu n'en n'obtiendras rien.

    Je l'ai coupée de tout, de nous, ses filles, moi-même, ses amis, elle n'avait pas de famille, ça n'a pas été très compliqué à mettre en place. En isolement durant presque 23 ans, j'ai des nouvelles chaque semaine par les médecins de l'hôpital qui m'assure qu'elle est encore très loin de sortir.

    Un droit de visite ? Tu veux obtenir un droit de visite en claquant des doigts ? ^^ Donne-moi une bonne raison de le faire, tu sais comment ça marche Mia, c'est au mérite. Pour l'instant je pense sérieusement à te couper les vivres. Tu penses au mal que va faire à ta soeur ?

    Jouer sur la corde sensible passe souvent par Julianne, ma fille est trop émotive, jamais autant que sa soeur, mais elle est facile à atteindre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mia Braun

avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 26/01/2015

MessageSujet: Re: Les amis sont la famille que l'on choisi   Sam 7 Fév - 23:21

Ce n'est pas de l'ironie papa, c'est la vérité. Tu as été un père déplorable et apparemment tu n'étais pas mieux en mari.

Je suis directe, mais j'ai vraiment les boules, il n'avait pas le droit de me cacher ce genre de chose, j'aurais dû savoir pour ma mère, avoir le choix de la voir ou pas, ce n'est pas moi qu'il a voulu protéger, mais lui, il a voulu se protéger d'un scandale et il a préféré étouffé l'affaire, comme il le fait toujours. Sauf qu'aujourd'hui, c'est de m mère qu'on parle, pas d'un de ses associés!


T'aurais pu l'aider, la soutenir au lieu de l'enfermer et de la couper de nous papa! Il y a des tas de centre pour les personnes alcooliques, mais encore une fois t'as voulu éviter le scandale! La femme de Sam Braun alcoolique, quel honte!


Moqueuse. Je ris jaune, inutile de vous le préciser, je ne sais pas comment j'arrive à garder mon calme mais ça ne va pas durer longtemps, il tente de se justifier, mais ça sonne faux, comme tout ce qu'il peut dire ou faire. A ce moment précis, je donnerais tout pour renier mon nom.


Eh ben elle va savoir qui je suis, il est temps qu'elle connaisse sa fille.


Je suis catégorique, je veux la connaitre, si elle, elle ne veut pas, alors je n'insisterais pas, mais je veux qu'elle sache que je suis là et que je ne l'ai pas abandonnée, on m'a forcé à le faire! J'aurais dû faire ses recherches bien avant.

Elle a assumé de me mentir durant toutes ses années, elle continuera. Tu veux une bonne raison? Si tu ne me laisses pas la voir, je balance tout ce que je sais à la presse, je suis sur que le monde entier sera ravi de savoir quel enfoiré est le grand Sam Braun!


Méprisante. Il ne sait pas à quel point je lui en veux. Il veut me couper les vivres, qu'il le fasse, de toute façon, je ne compte pas m'attarder ici.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

avatar

Messages : 741
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Les amis sont la famille que l'on choisi   Sam 7 Fév - 23:36


    Mais j'étais un homme d'affaires brillant, ce qui implique quelques sacrifices...

    Justifiés ou pas, c'est à l'appréciation de chacun. Je n'ai pas l'impression d'avoir manqué à l'éducation de mes filles, elles ont reçue la plus chère, la meilleure, pour ce que ça semble servir à Mia aujourd'hui ^^ Elle préfère adopter les coutumes de ces gamins des rues dans les quartiers pauvres de Vegas qui font plutôt penser aux favelas brésiliennes. Je n'ai jamais compris ce besoin d'être à contrecourant de tout, tout le temps, comme ça, chez ma fille cadette. Mais c'est un fait, Mia est indomptable.

    Exactement, ta mère les enchainait, je n'aurais pas perdu tout ce que j'avais compris pour... ça.

    J'évite de lui révéler le fondement même de son internement, elle n'a pas à connaître les raisons de ma colère, c'est une histoire entre ma femme et moi, nous ne sommes pas nombreux à le savoir, et je ne tiens pas à ce que ça s'ébruite, et puis Mia n'est pas le genre de gamine à qui on confie un secret si on veut qu'il soit bien gardé. Déjà petite elle s'empressait de raconter tous les secrets qu'elle devait garder ^^ Mais c'était mignon à cette époque, aujourd'hui ça peut coûter des millions.

    Et tu la déstabiliseras, et tous les progrès observés jusqu'à présent s'effondreront comme un château de cartes...

    Bien sûr que ma femme est saine d'esprit. Ex-femme... Quoi que nous ne sommes pas divorcés, mais c'est tout comme. Il est hors de question qu'elle ne sorte de là-bas, elle est presque enterrée, avec mes secrets, et c'est très bien comme ça.
    Mais à ses menaces, je me lève d'un bond, ose-t-elle vraiment ?!

    L'homme d'affaires s'incline devant les méthodes mais en tant que père, j'aurais toutes les raisons de te renier Mia. Tu oses menacer ta propre famille ? Ton sang ? As-tu ne serait-ce qu'un peu de dignité ? Tu t'apprêtes à basculer de l'autre côté, un côté que tu n'aurais sans doute jamais voulu connaître.

    Je la fixe durement, et saisi le combiné téléphonique pour demander à ma secrétaire de faire préparer un formulaire d'autorisation de visite pour l'hôpital psychiatrique Saint Hélène. Ma fille ira loin dans les affaires.

    Si tu traites comme ça avec tes ennemis ma fille, ton chemin sera court...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mia Braun

avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 26/01/2015

MessageSujet: Re: Les amis sont la famille que l'on choisi   Sam 7 Fév - 23:56

Sacrifier ta famille tu trouves ça juste?

Je ne serais jamais comme lui, jamais je ne ferais passer mon boulot avant ma famille comme il a pu le faire. Je n'ai manqué de rien étant gamine, matériellement, j'avais tout ce que je voulais, mais affectivement, heureusement que j'avais ma soeur car mon père n'a jamais été là. Julianne a remplacé ma mère en quelque sorte, c'est pour ça que je lui en veux autant, je me sens trahie par la seule personne en qui j'ai vraiment confiance.


Pour ça?! Ca?! C'est de ta femme que tu parles, de ta famille putain ! T'as vraiment aucun honneur! T'es vraiment le pire salaud que je connaisse, j'ai honte de porter ton nom.


Les larmes aux yeux. Je n'ai jamais osé lui parler de la sorte, mais c'est la colère qui parle, la haine même, il a sacrifié ma mère pour sa putain de carrière! Personne ne peut faire ça! C'est pas possible!


Ou je lui donnerais une raison de se battre!

Peut-être que me voir, savoir que je suis là pour elle pourrait la booster, je ne perds rien à le tenter, j'en ferais toujours plus que mon père en  22 ans! Je ne pensais pas tomber sur quelque chose d'aussi impressionnant en cherchant ma mère, mais je ne regrette pas, j'assume. Mon père beaucoup moins apparemment, je le regarde dans les yeux quand il se lève, je ne suis pas ma soeur,il ne m'impressionnera pas. Pas totalement en tout cas.


C'est toi qui parle de dignité après ce que tu as fait? Après avoir enfermé maman? N'emploie pas ce mot, il ne te va pas. Je suis la fille de mon père malheureusement ^^


Je finis par obtenir ce que je veux. Si elle refuse de me revoir, je ne chercherais pas à le faire,  je ne suis pas là pour bouleverser sa vie mais pour lui faire savoir que je suis là et que si elle veut de mon aide, elle l'aura.


Ou aussi long que le tient vu toutes les saloperies que tu fais dans le dos de tout le monde^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

avatar

Messages : 741
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Les amis sont la famille que l'on choisi   Dim 8 Fév - 0:12


    Je ne te demande pas de juger et encore moins d'apprécier. On verra quand tu auras des choix à faire toi aussi.

    Qu'elle se souvienne que cette petite fille utopiste a existé, sauf qu'elle ne pourra pas le rester toute sa vie, bien au contraire, surtout dans le métier qu'elle s'apprête à faire. L'intégrité, la loyauté, tout ça c'est bien joli, mais dans le monde dans lequel nous vivons, ça ne rapporte jamais rien. Je suis pour le profit, sinon, pourquoi s'évertuer à faire perpétuer un empire ?

    Ait honte autant que tu veux, c'est celui qui te fera réussir. N'oublie jamais ça...

    Elle peut être intelligente, même être la meilleure, sans un nom, elle ne s'imposera pas. Je parlais de loyauté, c'est encore un bel exemple. On peut faire des tas d'efforts, ce n'est pas ce qui la propulsera au sommet.

    Elle n'est même plus capable de penser par elle-même, alors se battre... L'utopie était touchante quand tu avais 8 ans Mia, mais réveille-toi maintenant, on est dans la vraie vie là, pas dans un de tes rêves de gosses de ghettos !

    Je ne digère toujours pas le fait que ses amis viennent d'un milieu si modeste. Ils rêvent tous de réussir, de partir de rien pour arriver au sommet. Mais à leur différence, Mia a ce qu'il faut pour le faire, et surtout les moyens. Je ne comprends pas comment elle peut se mélanger à eux, ils n'ont rien à lui apporter, rien pour la tirer vers le haut, bien au contraire... Ils en profitent, c'est mon sentiment le plus profond.
    Impossible à raisonner, elle tient de moi cette détermination et cette façon de ne jamais rien lâcher, de ne jamais céder ni un point, ni une victoire, et encore moins un avis. Je ne sais pas si je dois prendre ça comme une bonne chose. C'est ce dont j'ai besoin pour mes affaires et ce que j'attends d'elle en parlant de l'engager. Mais quand nous sommes en famille, elle doit apprendre à arrêter de me contredire.
    Les documents finissent par me parvenir, sur lesquels j'appose une signature à la va vite avant de me servir un verre.

    Tu n'auras pas toujours réponse à tout ma fille, vas-y, fait cette connerie, mais ne revient surtout pas en pleurant et tu récolteras tout ce que tu sèmes, rappelle-toi le...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mia Braun

avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 26/01/2015

MessageSujet: Re: Les amis sont la famille que l'on choisi   Dim 8 Fév - 0:47

J'espère ne jamais faire les mêmes que toi.

Qu'on soit clair, je ne veux pas devenir comme lui, il n'en est pas question. Je sais maintenant pourquoi je rejette en bloc le milieu dans lequel j'ai grandi, il ne faut pas s'en étonner. Le monde dans lequel j'évolue avec mes amis est tellement plus sincère. Ils n'ont pas beaucoup d'argent, pas beaucoup de puissance, mais ils ont une âme contrairement à mon père qui a du vendre la sienne au plus offrant!


Non papa, c'est par moi - même que je réussirais.


Son nom m'a peut-être ouvert la porte des grandes écoles, avec un chèque ont arrive à tout, mais c'est mon travaille qui paye, c'est parce que j'en veux et que je suis douée pas parce que j'ai un nom connu.


On en reparlera quand je la ferais sortir de là.


Je suis sur qu'elle aurait des tas de choses à me dire sur mon père. Si, comme je le pense, il l'a fait placé là pour cacher quelque chose, je pense qu'en étant sa fille, j'ai toutes les chances de savoir la vérité et de pouvoir avoir des choses sur mon père que je ne soupçonne même pas!


Je ne reviendrais pas papa. Je ne veux plus rester ici.


Autant lui dire, pour le moment, je ne veux plus le voir, ni même ma soeur, je suis trop furieuse après eux. Je récupère mon document que je mets dans mon sac.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

avatar

Messages : 741
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Les amis sont la famille que l'on choisi   Dim 8 Fév - 1:01


    Tu feras bien pire si tu continues à la jouer comme ça Mia. Retiens-le.

    A n'en faire qu'à sa tête et non selon les codes, elle finira par se planter. Je n'ai pas spécialement hâte d'assister à son échec, elle a pourtant tout pour réussir, sauf le fait de savoir se taire de temps en temps. Elle n'a jamais su le faire, et si ça passait quand elle était petite, en grandissant, cela risque de lui porter préjudice. Elle s'en mordra les doigts, ce n'est pourtant pas le but. Je ne comprends pas comment elle peut me tenir tête comme elle le fait, il faut du cran, je dois le lui reconnaître.

    Ta naïveté est presque touchante ma fille. Tu vas t'en mordre les doigts très vite. Garde le cap, j'espère pour toi que tu sais où tu vas, parce que tes ennemis ne te louperont pas.

    Elle en a sûrement déjà quelques-uns, à l'école ou dans les projets qu'elle entreprend, ma fille est pleine de surprise, elle ne me parle pas de tout, elle le fait à sa soeur. Mais je sais qu'elle est du genre à prendre une longueur d'avance, j'en ai bel et bien la preuve, encore une fois.

    Alors pars, prend ton envol Mia, tu reviendras très vite au nid, je te fais confiance. Si tu as besoin de chuter pour le comprendre, je t'y invites. Tu es loin d'être prête, tu reviendras en rampant ^^ Je te fais préparer tes affaires ?

    Qu'elle ne me fasse pas croire pouvoir quitter la maison comme ça, prendre son indépendance. Elle en veut à Julianne pour le moment mais ça ne durera pas. Elle ira passer quelques jours je ne sais où et reviendra comme si de rien n'était une fois sa colère passée. Elle a simplement le courage de le dire et de faire sa valise. Qu'elle la fasse ! Je suis confiant, elle ne trouvera jamais mieux qu'ici.

    J'ai une réunion dans une heure. Je te souhaite bonne chance chez les fous...

    Ironique. Je prends sur moi pour ne pas lui mettre la tarte qu'elle mériterait, je n'ai jamais levé la main sur mes filles, sauf une fois sur Julianne, remarque, Mia en a une de retard.
    Son téléphone sonne, elle est greffée avec dans tout ce qu'elle fait.

    "Tu t'en sors Mia Bella ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mia Braun

avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 26/01/2015

MessageSujet: Re: Les amis sont la famille que l'on choisi   Dim 8 Fév - 1:22

On en reparlera dans quelques années. Je ne sais pas ce que je vais devenir, mais je sais que j'ai des amis qui m'aideront toujours à garder les pieds sur terre et à me dire si je commence à devenir une connasse de bourge! Je leur fais confiance. Mon père me menace, souvent, il n'a pas comprit que ça n'avait aucun effet sur moi, je ne suis pas ma soeur, je ne pleure pas à la moindre réflexion, au contraire, ça me booste, ça me donne envie de lui prouver le contraire. Je suis comme lui au fond et ça me déplait.

Je lance les paris papa ... Pas besoin, je passerais les chercher après avoir été voir maman ^^


Je peux encore faire ma valise toute seule, je ne suis pas assistée et je n'aime pas qu'on fouille dans mes affaires, j'ai des petits trucs super sexy que je ne veux pas qu'on voit^
^

Ca ne peut pas être pire qu'ici ^^


Je suis mauvaise, mais je lui en veux comme jamais et savoir qu'il a les boules, me réjouis d'autant plus. Je quitte la pièce en regardant mon téléphone qui sonne. Dom ....


"C'est bon, j'ai terminé. On se retrouve à St Hélène. Bisous"


Je sais que je le trouverais là-bas, j'ai besoin qu'il soit près de moi pour affronter tout ça. J'espère être assez forte pour ne pas m'écrouler, je le saurais d'ici quelques heures.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les amis sont la famille que l'on choisi   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les amis sont la famille que l'on choisi
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: So Far... :: Las Vegas-
Sauter vers: