One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le jeu, le pouvoir et la testostérone

Aller en bas 
AuteurMessage
Théo Eaton

Théo Eaton

Messages : 104
Date d'inscription : 13/12/2014

MessageSujet: Le jeu, le pouvoir et la testostérone   Sam 20 Déc - 0:29

    J'ai un combat ce soir, le genre que j'organise moi-même avec mes potes, ce qui me permet de me faire un peu d'argent dans le dos de mon père. Personne ne sait vraiment ce que je trafique en dehors de la salle d'entraînement et c'est un peu le but. Il ne doit pas savoir. C'est mon père qui m'a initié au combat, tout petit, j'ai enchainé les sports de combat, la boxe, le karaté... il voulait faire de moi un homme, il en a fait un abruti. J'ai compris certaines choses en grandissant mais pour lui je ne vaux rien, j'ai arrêté de me battre pour lui plaire, aujourd'hui je me bats pour me calmer.
    Mais c'est différent ces derniers temps, je ne suis plus seul, il y a Alex. Cette fille que j'ai rencontré ou plutôt sur laquelle j'ai veillé lors d'une soirée mouvementée sur les hauteurs de Miami. Et bien qu'elle fut surprise de me rencontrer à son réveil, aujourd'hui on ne se quitte plus. Elle est la bouffée d'oxygène qui me permet de me sortir la tête de tout ça, de voir la vie autrement. La sienne non plus n'est pas des plus faciles. A nous deux on se sent plus forts, je suis amoureux, vraiment, je ne saurais comment le décrire mais je sais que ça s'apparente à ça.
    Ce soir c'est particulier, j'emmène Alex à son premier combat. Elle est un peu nerveuse, je le vois, et elle tourne en rond dans les vestiaires alors que les autres personnes présentes mettent l'ambiance, chauffés par un de mes potes qui s'occupe de la partie financière du business. Je ne suis pas un homme d'affaire, juste un combattant. J'ai besoin de cette adrénaline, j'ai besoin de tout ça... Je sais que ça l'angoisse, alors je veux lui montrer qu'au final, c'est ça mon élément.
    Elle tourne en rond pendant que je me prépare. Etant ma petite amie, elle a libre accès aux coulisses, je ne pourrais pas me concentrer sans elle, elle me calme, elle me rassure, je ne saurais l'expliquer. Je fini par prendre ses mains dans les miennes.

    Bébé, arrête de stresser, c'est juste un combat, d'accord ?

    Relevant doucement son menton pour l'embrasser avant de caresser sa joue. Elle est inquiète pour tout et rien, c'est son frère qui l'a rendue comme ça... Ca aussi ça me rend dingue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexia Malone

Alexia Malone

Messages : 47
Date d'inscription : 13/12/2014

MessageSujet: Re: Le jeu, le pouvoir et la testostérone   Sam 20 Déc - 1:10

Ce soir, je suis Théo pour la première fois dans un de ses combats et je n'en mène pas large. Nous nous sommes rencontré lors d'une soirée ou il m'a sauvé la mise et depuis nous ne nous sommes plus quitté. C'est la première fois que je ressens quelque chose d'aussi fort pour un homme, je ne sais pas comment l'expliquer, mais Théo à bouleversé beaucoup de choses en moi. J'ai enfin l'impression de vivre plus ou moins comme toutes les jeunes filles de mon âge, je dis bien presque parce que j'ai toujours mon frère qui me surveille et qui veut gérer ma vie. Il n'est pas au courant pour Théo, personne ne l'est sauf mon père, mais je pense que ma mère se pose des questions parce qu'elle tente de prêcher le faux pour savoir le vrai, sauf que ça marche pas avec moi!
Ce soir, je passe la nuit chez mon père, il est mon meilleur alibi et au final, je me retrouve auprès de mon homme qui se prépare à rentrer dans l'arène. Je ne comprends pas ça, je n'aime pas la violence, ça me fait peur et j'ai surtout peur que mon homme tombe sur plus fort que lui. Nous sommes dans les vestiaires et je tourne en rond comme un lion en cage, nerveuse avant que Théo ne vienne près de moi.


Désolé d'avoir du mal à apprécier qu'on te tape dessus^^


Je ne suis pas super aimable, mais je suis super stressée, ça compense. Je ne comprends pas qu'il fasse ça, il pourrait faire de la boxe, ce qu'il veut, mais en salle, pas contre des malades qui rêvent de le démolir!


Ecoute les .... Tu peux encore laisser tomber.


Ils hurlent tous dehors, on va se faire repérer par les flics oui ^^ Les combats clandestins, c'est pas très légal tout ça ... c'est pour ça que c'est clandestin ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théo Eaton

Théo Eaton

Messages : 104
Date d'inscription : 13/12/2014

MessageSujet: Re: Le jeu, le pouvoir et la testostérone   Sam 20 Déc - 1:23


    Alexia est contre toute forme de violence, je sais qu'elle a un rapport difficile avec tout ça, mais c'est tout ce que je n'ai jamais connu alors forcément, c'est mon langage. Mais j'en apprend un autre avec elle, elle m'apprend à m'exprimer autrement, en même temps, fragile comme elle est, j'ai tout intérêt à apprendre à me comporter comme un prince avec elle. Je ne sais pas comment elle me voit, mais je lui ai juré de ne jamais lui faire de mal, et je ne lui en ferais pas, je me le suis promis.

    Ne le voit pas comme ça, c'est comme un sport, une discipline comme une autre. Il n'y a pas que les coups qu'on prend ni ceux qu'on donne. Il y a... le dépassement de soi.

    Je tente de lui faire voir les choses comme je les vois moi mais la vérité c'est que c'est un échappatoire pour moi, j'ai besoin de ça, pour me calmer, me canaliser, et c'est le seul domaine dans lequel je reste pour le moment indétrônable. Comment pourrais-je abandonner ? Pas pour l'instant en tout cas, même si Alex m'aide petit à petit à m'en détacher.

    Laisser tomber ferait de moi un lâche, je crois que tu n'aimes pas les gens qui abandonnent.

    Un peu plus fermement que je ne l'aurais voulu en retirant mes mains pour attraper un peu de baume pour mon poignet qui me fait déjà souffrir. J'ai donné un mauvais coup à l'entraînement, mais je suis apte à me battre.

    Monte au moins voir, tu verras que ce n'est pas que de la violence gratuite, il y a des règles, enfin au moins deux, et puis c'est toujours moi qui gagne ^^ C'est toi qu'ils vont finir par applaudir.

    Pour sa patience et son soutien, c'est une des rares filles ce soir, en tout cas la seule à venir encourager son petit ami, les autres sont là pour mater ^^ Et souvent repartent avec un des combattants ! Je récupère sa main pour tenter d'obtenir son approbation, mais elle est têtue, comme toute bonne sicilienne qui se respecte !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexia Malone

Alexia Malone

Messages : 47
Date d'inscription : 13/12/2014

MessageSujet: Re: Le jeu, le pouvoir et la testostérone   Sam 20 Déc - 1:38

Eh ben dépasse toi sur un ring avec des règles ou contre un sac de frappe ^^

Je suis têtue, mais je m'inquiète pour lui parce qu'un jour, il prendra un mauvais coup et il ne se relèvera pas. J'ai accepté de l'accompagner parce que ça lui tenait à coeur,  mais je ne suis pas dans mon élément. J'ai été élevé dans un monde violent, avec des hommes autour de moi qui m'ont marqué, alors ce genre de truc me fait flipper. Le dépassement de soi ... Non, mais je me demande parfois si il ne me prend pas pour une conne! Tu veux te dépasser va te taper un marathon!


Oh là, je t'en voudrais pas ^^ Et apprends la différence entre la lâcheté et la bonne conscience Théo.


La bonne conscience serait d'abandonner parce que ce qu'il fait n'est pas raisonnable, la lâcheté serait de le faire parce qu'il a peur, ce qui est totalement faux on le sait très bien. Je suis aussi sèche que lui et je m'en veux aussitôt, je sais qu'il se battra quoi que je dise alors autant qu'il le fasse l'esprit léger. Je ne veux pas qu'on s'engueuler avant qu'il passe à l'acte, il doit avoir toute sa concentration.


De toute façon tu feras toujours ce que tu veux. On se retrouve après ... si tu tiens encore debout^^


Je l'embrasse tendrement avant de quitter les vestiaires pour monter sur les gradins. Il y a du monde, très peu de fille et je ne me sens pas très à l'aise au milieu de tout ça, je suis anxieuse et ça ne fait qu'augmenter quand vient l'annonce du premier combat ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théo Eaton

Théo Eaton

Messages : 104
Date d'inscription : 13/12/2014

MessageSujet: Re: Le jeu, le pouvoir et la testostérone   Sam 20 Déc - 1:52


    Les règles et les sacs de frappe ne rapportent pas grand chose...

    C'est comme ça que j'ai de quoi payer pour mes cours à la fac, mon père refuse de payer pour ce genre de conneries, c'est lui qui le dit, selon lui, ma place n'est pas sur les bancs de l'école mais plutôt à l'usine. Je voudrais lui prouver le contraire, alors je me débrouille. Je suis assez mystérieux sur la provenance de l'argent qui règle chacun de mes semestres mais il ne pose pas de questions, il s'en fout, du moment que je suis à la maison quand il me tape sa crise... Comment lui faire comprendre que je me fous de tout ça ?

    Si j'abandonnais je perdrais tout crédibilité, et je n'ai aucun intérêt à la mettre en danger, ces combats c'est tout ce que je suis Alex.

    Elle monte sur ses grands chevaux dès que je parle de combat, c'est pour ça que je lui ai proposé de venir en voir un, son premier, histoire qu'elle puisse se faire une idée de ce que ça donne. Je ne suis pas contre le fait qu'elle ait une opinion tranchée sur tout ça, mais qu'elle puisse juger en toute connaissance de cause, au moins on pourrait s'engueuler de façon objective ^^

    Et pourrait même t'emmener dîner si t'arrête de faire la gueule. Je t'aime.

    Je dépose un baiser sur ses lèvres et la laisse monter avant de me faire appeler par le chauffeur de salle. Je me bat contre un certain Daryl ce soir, un grand nom du combat de rue, venu s'essayer ici, pour mon plus grand plaisir. Dans les gradins tout le monde hurle, nous encourageant à user de tout ce qu'on dispose de plus primitif. Je donne le premier coup, puis le second, et en prend d'autre finalement, directement au visage. Dans les gradins, une des filles se penche sur Alex.

    C'est toi la petite bourge de Théo ? On dit que depuis qu'il sort avec toi il n'a plus du tout la tête à ce qu'il fait et qu'il pourrait bien perdre sa place de leader. Je serais toi je m'attendrais à ce qu'il se voit rétrograder à la place d'outsider pour laisser la place au mien ^^

    Elle n'est autre que la pouffe de Daryl, le genre de nanas à qui on ne reconnait pas une culture monstre et qui mâche bruyamment son chewing-gum pour se donner un genre. Alex vaut tellement mieux que ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexia Malone

Alexia Malone

Messages : 47
Date d'inscription : 13/12/2014

MessageSujet: Re: Le jeu, le pouvoir et la testostérone   Dim 21 Déc - 22:32

Le jour ou tu tomberas tu ne gagneras plus rien non plus.

Qu'on soit clair. Il est fort, il est doué, je ne mets pas ça en doute, mais un jour il prendra un coup et il ne se relèvera pas, je n'ai pas envie d'attendre d'en arriver là. Je sais que je n'ai aucun droit de lui interdire de se battre si c'est ce qu'il aime, mais qu'il ne me demande pas d'approuver son choix, je ne le ferais pas. Je suis contre la violence, j'en ai trop souffert.


Non c'est tout ce que tu donnes à voir.


Le Théo que j'aime est doux, il est tendre, il prend soin de moi. Je n'aime pas celui qui se met en danger dans des combats de cette envergure et pourtant, j'ai accepté de l'accompagner ce soir. Ce sera sans doute la première et la dernière fois. Je n'aime pas l'idée et je n'aimerais pas voir, je le sais, je fais ça vraiment pour lui.


On en reparlera ... Sois prudent.


L'embrassant avant de rejoindre les gradins ou les hurlements me prennent déjà la tête. Je n'aime pas cette ambiance, je n'aime pas cet endroit et je ne me sens pas beaucoup mieux quand le combat commence. Théo est doué, je ne peux pas le nier. Une pétasse vient me parler, qu'est-ce qu'elle me veut elle?


Et tu crois que ce que tu me dis m'importe parce que ? ^^


Non mais j'en ai rien à faire de ce qu'elle peut dire, si son mec pouvait devenir leader, au moins, le mien aurait moins d'emmerde et ne serait pas obligé de se battre comme ça ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théo Eaton

Théo Eaton

Messages : 104
Date d'inscription : 13/12/2014

MessageSujet: Re: Le jeu, le pouvoir et la testostérone   Dim 21 Déc - 22:45


    Le jour où je tomberais j'arrêterais.

    Je ne compte pas faire ça toute ma vie, mais pour le moment c'est ce qui fait de moi quelqu'un d'important dans ce milieu, comment je pourrais le refuser et le réfuter ? Parce que je suis de ce genre de mecs qui n'ont jamais vraiment eu d'estime d'eux-même, pour le moment tout ce que je connais de la reconnaissance, c'est celle que je tente tant bien que mal d'obtenir de mon père qui ne daigne même plus m'accorder un regard.

    Justement, tu devrais être flattée, tu es la seule à connaître ce mec là.

    Glissant mes mains sur ses hanches avant de l'embrasser dans le cou pour trouver tout le courage dont je vais avoir besoin. Bien sûr que ça l'inquiète, mais elle verra par elle-même que je ne me bats que contre des amateurs, ce genre de compétition n'attire que les têtes brûlées cherchant à se faire un peu d'argent rapidement. C'est un plan facile, prendre quelques coups, en donner d'autre et repartir avec le jackpot, c'est comme ça que je paye la fac.
    Je retrouve ma place au milieu de tout ces gens venus pour hurler et encourager le gagnant, celui sur lequel ils ont misés surtout ^^ Je me targue d'une petite notoriété dans le milieu, ce qui fait de mon adversaire l'outsider de ce soir.

    Parce que ce qu'il a fait à son dernier adversaire est encore dans toutes les bouches, et lui dans le coma. C'est sa façon de faire, d'ici quelques mois, tout le monde abandonnera rien qu'en entendant son nom. Mais je crois que le tient est plutôt tête brûlée, ça tombe bien, il avait besoin d'un autre exemple ^^

    C'est sa façon de faire, abîmer ses adversaires de façon à les empêcher de revenir se battre. Mais je suis moins con que ça et personne ne me fait peur, encore moins lui. Je me déplace beaucoup plus rapidement et mes coups sont plus précis, j'ai surtout une certaine expérience en plus ! Je tourne autour de l'arène, avant de donner les premiers coups, chauffant le public, puis le combat prend de l'ampleur et je prends le coup de trop... Tombant sur le sol, 3 secondes de répit, c'est tout ce que je m'autorise avant de me relever et de lancer un regard à Alex pour la rassurer. Mon arcade est en sang et ma bouche n'est pas en meilleur état mais je suis debout, et je fini par gagner le combat... sans doute avec une côte cassée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexia Malone

Alexia Malone

Messages : 47
Date d'inscription : 13/12/2014

MessageSujet: Re: Le jeu, le pouvoir et la testostérone   Mer 24 Déc - 0:00

Le jour ou tu tomberas, je ne serais plus là.

Qu'on soit clair, je ne compte pas rester à le regarder se faire démolir jusqu'à a tomber et ne plus se relever, je l'aime trop pour ça. Je ne pensais pas pouvoir m'attacher aussi vite à un garçon, moi qui disait que je ne voulais personne dans ma vie vu les exemple que j'ai eu, je suis très vite tomber dans ses bras. Théo est différent de tous les hommes que j'ai pu connaitre, il est très doux avec moi, mais quand il se bat, je vois un autre homme,un homme qui me fais peur.


Oh mais je le suis.


Je l'embrasse avant de le laisser pour aller faire comme toutes ses putains de groupie, ça m'énerve ça! Elles sont toutes à hurler son nom, non mais on se calme, il est prit! Une fille vient me parler, rien qu'à la voir, je sais que je ne vais pas l'aimer, je sais qu'elle ne va pas plaire et que ce qu'elle va me dire va m'énerver. Je ne suis pas de ce milieu, je ne suis pas de cette ville, je ne suis même pas censée être ici si on va par là, je n'ai pas été éduquée de la même manière que les filles d'ici et sans doute que cette pouffiasse. J'écoute ce qu'elle me dit sans répondre, qu'est-ce que vous voulez répondre à ça, je ne vais pas lui rentrer dedans et me mettre à sa hauteur, je perds déjà trois neurones en l'écoutant^^
Pour le moment, je suis absorber par le combat par le fait que Théo soit mal en point. C'est la dernière fois que je viens le voir! Si il veut se faire taper dessus, il le fait sans moi! J'ai trop peur pour lui. Il finit par gagner le combat non sans mal ... quel con.


Tu disais quoi sur ton copain ?


Mesquine ne regardant la fille de tout à l'heure. Elle était trop sur d'elle, ben voilà ! Je l'abandonne pour descendre rejoindre mon homme, furieuse et inquiète.

Théo !! Comment tu te sens? T'es malade! T'es vraiment malade! Comment t'as pu te battre contre lui après ce qu'il a fait? Tu veux te retrouver à l'hôpital c'est ça ? C'est quoi qui va pas chez toi!


J'ai eu peur alors je gueule! Non mais quel con!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théo Eaton

Théo Eaton

Messages : 104
Date d'inscription : 13/12/2014

MessageSujet: Re: Le jeu, le pouvoir et la testostérone   Mer 24 Déc - 0:14


    Bébé, ne dit pas ça...

    Je ne supporte pas de l'entendre me dire qu'elle finira par me quitter. Je ne suis pas violent avec elle, je ne le suis qu'avec moi-même. C'est assez paradoxal d'ailleurs chez moi, ce comportement et ce rapport à la violence. Je serais totalement incapable de lever la main sur elle, non seulement je l'aime trop mais je me suis toujours juré de diriger ma colère vers les gens qui le voulaient, pour le sport, pour les combats, pas pour attaquer, juste pour me défendre. C'est la différence avec mon père, celle qui fait tout.

    J'affronte mon concurrent, rudement, je n'ai que rarement eu des combats aussi difficiles à gagner et je vous prie pourtant de croire que j'en ai fais quelques-uns ! Mais de nouvelles techniques apparaissent et je refuse de changer ce que je suis dans le combat pour m'adapter aux coups par derrière de ces petits nouveaux. Ce que j'ai appris, je l'ai fais tout seul, je ne dois à mon père que le fait qu'il m'ait transmis le goût de me battre, de lutter, de gagner quelque-chose... C'est déjà beaucoup, c'est presque pire qu'une drogue.
    Pour autant, je ne fini pas très fier, un peu embrumé, j'entends les bruits, je sens l'agitation autour mais mon corps n'en peut plus. Pourtant, la voix de ma petite amie me réveille et me sort de ma torpeur.

    Ca va bébé, ça va... Ne crie pas...

    J'ai mal à la tête ^^ Ca m'apprendra ! Alex est le genre de nana qui vous aide à retenir la leçon, même si je sais qu'elle a raison, c'est bien plus fort que moi. Je me relève péniblement, entourant mes genoux de mes bras, tentant de récupérer.

    Tu me laisses prendre une douche et je t'emmène où tu veux, un poker, ça te plairait ? ^^

    Je suis encore en nage, de grosses gouttes perlent de mon front et mon petite sourire ironique tente de se faire une place sur mon visage, bien que mon corps en ait pris un coup, je sais que je peux le faire. Il faut souffrir pour être un homme bien ! Si elle m'aide à me relever je suis sûr que je peux tenir la soirée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexia Malone

Alexia Malone

Messages : 47
Date d'inscription : 13/12/2014

MessageSujet: Re: Le jeu, le pouvoir et la testostérone   Mer 24 Déc - 1:02

Oh si! Je le dis et je le pense! Je ne vais pas attendre, qu'il se fasse massacré pour bouger, si le quitter peut le faire réagir, je le ferais, ça sera dur, très dur, mais je le ferais. J'ai du mal à comprendre comment il peut faire preuve d'autant de violence alors qu'il est génial avec moi. Il n'a jamais levé la main sur moi et pourtant, j'en avais peur au début, mais il a su me rassurer et me prouver qu'il était digne de confiance, qu'il était différent de tous les hommes que j'avais pu connaitre. Différent de mes frères.
Le combat se termine et je suis remontée comme un coucou, je savais que ça finirait mal, alors je l'engueule!


Non ça ne va pas, regarde toi !


Passant ma main sur son visage, j'ai les boules, je déteste le voir comme ça. J'ai peur qu'un jour il prenne un coup de trop qui lui sera fatal, ce ne serait pas la première fois, je me suis un peu renseignée sur les combat de rue depuis que je connais les activités illégales de mon petit ami! Mon dieu si mon frère savait ça ^^


C'est à l'hôpital que tu vas aller Théo!


Non mais il est pas bien sérieux!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théo Eaton

Théo Eaton

Messages : 104
Date d'inscription : 13/12/2014

MessageSujet: Re: Le jeu, le pouvoir et la testostérone   Mer 24 Déc - 1:14


    Je te dis que ça va...

    Je ne sais pas comment lui faire comprendre que c'est plus impressionnant que ça en a l'air. Des coups j'en prendrais d'autre et pour tout avouer, je suis prêt à remonter sur le ring dès qu'il le faudra. Prendre une raclée du genre ne me fait pas peur, ce n'est pas la première, ce ne sera pas la dernière et le tout est que je viens de gagner 300 $ qui me permettront d'inviter ma petite amie à sortir où elle l'entend. Tout est cher à Miami, alors on se débrouille pour ce qui est de l'aspect financier quand on n'a pas la chance d'être un héritier. Malgré moi, je ne peux m'empêcher de complexer du fait de me savoir si loin derrière elle socialement parlant. Je ne suis personne et je ne viens de rien... Alors qu'elle ! Elle est juste l'héritière d'un des plus grands noms de la Sicile. C'est une Manzonni, c'est censée être une princesse, en tout cas ce qui s'en rapproche.

    Je vais bien Alex ! Je suis entier, je tiens debout OK ?

    J'emporte, hausse le ton et me relève tant bien que mal avant de m'appuyer au mur. Mes côtes me font mal, c'est même pire que ça, mais je fais ce que je peux pour ne pas l'inquiéter, ce n'est pas la première fois que je me retrouve dans cet état-là. Seulement ça, je vais éviter de m'en vanter devant elle ^^ Je descends dans les vestiaires et laisse couler l'eau de la douche sur moi, débarrassant mon visage de quelques traces de sang. J'enfile un jean, mes baskets et attrape un t-shirt dans mon sac de sport, que je ne parviens pas à enfiler tout seul, ça m'apprendra ça aussi ^^
    Alex fini par m'y rejoindre et je m'avance vers elle, l'air coupable. Je sais qu'elle m'en veut à mort, il suffit de lire dans son regard, magnifique, et très expressif ^^

    Excuse-moi bébé, je voulais pas m'emporter. Je vais bien, j'ai gagné, c'est tout ce qui compte.

    Glissant mes mains sur ses hanches pour l'embrasser dans le cou, essayant de me faire pardonner, tout du moins de l'adoucir. Mais elle est plutôt têtue, c'est ce qui me plaît chez elle, sauf quand ça se retourne contre moi ! Et je préfère jouer de l'humour pour faire passer la pilule.

    Si on allait dépenser ça au cercle ? Cette victoire c'est un peu la tienne après tout ^^ Et puis t'es tellement belle quand tu te concentres ^^ 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexia Malone

Alexia Malone

Messages : 47
Date d'inscription : 13/12/2014

MessageSujet: Re: Le jeu, le pouvoir et la testostérone   Mer 24 Déc - 1:46

Ah oui?

Je pose ma main sur ses côtes doucement mais assez pour faire une légère pression et lui montrer qu'il ne va pas si bien que ça. Je suis une peste, je le sais, mais il a tout faux, il ne va pas bien, son visage est abîmée, il saigne et il me dit qu'il va bien, en fait il se fou de ma gueule. J'entends la foule crier son prénom même après le combat, ça me rend dingue qu'il y en ai qui cautionne ça!
Mais alors qu'il s'énerve contre moi, ça m'énerve encore plus, je le regarde avant de quitter la pièce, je ne veux pas m'engueuler avec lui, je préfère prendre la fuite, histoire de prendre l'air pour me calmer et le laisser se doucher. Je reviens plusieurs minutes plus tard, il est douché et tout prêt, ou presque,il est torse nu, il est beau!


C'est tout ce qui compte? Et que tu n'arrives pas à enfiler ton tee shirt tout seul ça compte ça?


M'approchant pour l'aider, le plus doucement possible, mais pas trop non plus, histoire de lui faire comprendre les conneries qu'il fait.


Ca ne me fait pas rire. Tu as sans doute une côte brisée, c'est à l'hôpital qu'on va et ensuite on verra pour le reste de la soirée.


Oh que je suis têtue!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théo Eaton

Théo Eaton

Messages : 104
Date d'inscription : 13/12/2014

MessageSujet: Re: Le jeu, le pouvoir et la testostérone   Mer 24 Déc - 2:00


    Aïe. Ca c'est tout sauf fairplay.

    Haussant les sourcils pour lui signifier que j'ai compris le message. Bien sûr que j'ai mal, j'ai pris une sacré dérouillée, mais ce n'est jamais aussi violent que ce que je peux recevoir de mon père. En dehors des coups que je peux encaisser, c'est surtout sa haine que je subis, tandis que dans un combat, il est surtout question de volonté de gagner. On ne connait pas son adversaire, on ne peut donc que difficilement lui vouer une haine sans pareille, sauf que mon père sait précisément pourquoi il m'en veut, ce que moi-même j'ignore encore. Nos relations sont bien trop compliquées et inexistantes pour pouvoir communiquer à présent. J'apprends à faire une croix dessus même si pour le moment nous cohabitons toujours.

    Tu étais plus douce que ça la nuit dernière...

    Grimaçant quand elle abaisse le tissu sur mon torse. Elle a des convictions, que je respecte, et avoir le dernier mot en fait parti ^^ Je sais qu'elle est inquiète et je fais ce que je peux pour la rassurer mais je crois qu'une sicilienne c'est déjà têtue, mais elle, elle est hors catégorie, je n'ai jamais vu ça !

    Les désirs de madame sont des ordres. Mais tu... Tu pourrais conduire ?

    Je lui tends mes clés de voiture et nous remontons sur le parking tous les deux, je passe un bras autour d'elle, cherchant à me soutenir sans le laisser paraître. La vérité c'est que c'est elle qui a raison encore une fois, je suis dans un sale état mais ma fierté me pousse à affirmer le contraire ^^ Nous passons à l'hôpital où je passe radios et examens avant de la rejoindre dans la salle d'attente avec mes clichés.

    Trois côtes cassées et un poignet foulé. Mais la bonne nouvelle c'est que d'ici quelques jours je serais réparé. Plus de peur que de mal mon ange.

    Passant un bras autour de sa nuque pour la rapprocher de moi et l'embrasser tendrement. Mon poignet est solidement soutenu par une atèle et mon visage recousu par endroit. Je l'embrasse tendrement avant de glisser quelques mots à son oreille.

    Ils m'ont filé assez de calmants pour aller danser toute la nuit et peut être même gagner un autre combat ^^ Je suis tout à toi ma puce...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexia Malone

Alexia Malone

Messages : 47
Date d'inscription : 13/12/2014

MessageSujet: Re: Le jeu, le pouvoir et la testostérone   Jeu 25 Déc - 17:01

Tu veux jouer les GI - Joe, je voulais voir si t'étais aussi costaud ^^

Je suis mesquine, je le sais, mais je voudrais qu'il comprenne qu'il ne gagnera rien à se battre comme il le fait, c'est ridicule! Je n'aime pas ça et il ne m'enlèvera pas de la tête que c'est dangereux et stupide voilà. Il a beaucoup de qualités, il pourrait trouver un boulot normal, j'entends par là, honnête et moins dangereux, mais encore faut-il qu'il le veuille.


La nuit dernière tu n'étais pas blessé ^^


Ca fait une sacrée différence qu'on soit clair. Je suis pareil sauf que ses perceptions sont différentes, ben oui mon garçon, ça fait mal! Biensure que je conduis, il n'est pas en état et il aurait fait comment si je n'avais pas été là? Il aurait appelé son père? Ca m'étonnerait, apparemment, ils ne s'entendent pas, il aurait été obligé de prendre la voiture et il aurait pu avoir un accident. Il est juste inconscient en fait. On arrive à l'hôpital ou il fait tous les examens possible.


Ah parce que c'est une bonne nouvelle? Tu ne serais pas blessé si tu ne t'étais pas battu!


Oui oui je fais toujours la gueule, il m'énerve aussi!


T'arrives à peine à marcher, alors danser^^ Il faut que tu reposes surtout!


Je glisse ma main sur son visage blessée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théo Eaton

Théo Eaton

Messages : 104
Date d'inscription : 13/12/2014

MessageSujet: Re: Le jeu, le pouvoir et la testostérone   Jeu 25 Déc - 17:15


    Je suis très costaud, mais tu as le don pour te servir de mes points sensibles. Tu serais une adversaire redoutable ^^

    Mais je refuse qu'elle se batte ! Enfin je refuse... Je n'aimerais pas ça. Je pars du principe où je n'ai de toute façon rien à lui interdire. Elle est le genre de fille à qui on peut tenter de dire les choses, quant au fait qu'elle les suive... ^^ Elle ne se plie qu'à la volonté de son grand frère, Antonio, comme toute sicilienne qui se respecte d'après ce que j'ai compris. Je n'en sait pas vraiment plus sur la façon dont fonctionnent les liens du sang, fils unique, je n'ai que mon père pour toute famille, merci du cadeau...
    Elle est mesquine en plus ! Et bruyante. Elle ne supporte pas mes combats, elle ne supporte pas l'idée que je puisse être blessé, je crois que ça s'appelle l'amour. Je peux comprendre son inquiétude mais si je ne le voulais pas, je ne le ferais pas. Je suis conscient des risques, c'est même volontaire d'en prendre autant. Flirter avec les limites me tient en vie.

    Comment je pourrais me reposer avec une fille aussi belle que toi à côté de moi ?

    Lui souriant en posant ma main sur la sienne, la collant à moi en l'embrassant des plus tendrement, comme pour la remercier. De sa présence, de son inquiétude, de son intérêt, je ne sais pas toujours pourquoi, mais une chose est sûre, elle n'est là par intérêt, elle m'aime, réellement, sans besoin d'obtenir quoi que ce soit en retour, et ça fait un bien fou. Elle n'attend rien de moi.

    Alors on a deux options, soit on rentre et tu me laisses m'endormir lâchement devant un film dont je ne verrais même pas le générique, soit on va craquer ces 300 $ n'importe où en ville. Peut être même au cercle de ton père ? Je croyais qu'il faisait une grosse soirée poker ce soir.

    Elle me parle tout le temps de son père, elle ne l'admire pas, elle l'adule !
[/font]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexia Malone

Alexia Malone

Messages : 47
Date d'inscription : 13/12/2014

MessageSujet: Re: Le jeu, le pouvoir et la testostérone   Jeu 25 Déc - 18:03

Je n'ai pas besoin de me battre pour être une adversaire redoutable mon chéri!

Autant lui dire. Je ne suis pas sur un ring, mais je ne lâche pas l'affaire, je suis têtue comme toute Sicilienne qui se respecte, enfin ça, c'est que dit ma mère et c'est souvent suivit du "T'as le même caractère de merde que ton père", voilà. Un jour, je lui présenterais ma famille, mais on va attendre un peu parce que mon frère va me démonter si il sait que je suis avec quelqu'un et que ce quelqu'un se bat dans des combats de rue au lieu d'avoir un boulot fixe! Oui enfin il peut parler lui, mais ça je n'ai pas le droit de le dire non plus à voix haute, lui c'est un homme et c'est l'ainé ^^ Mentalité de merde!


Arrête de me flatter, je suis toujours furieuse après toi.

Bon avec un bisou ça passe mieux, c'est sur, mais on va avoir des soucis tous les deux tant qu'il ne renoncera pas à ces conneries de combats de rues, que ce soit clair.


Tu es sur que tu te sens d'attaque ?


Je ne veux pas qu'il se fatigue trop, il a assez morflé pour ce soir, mais apparemment il est d'attaque alors on va vers le Cercle de mon père pour sa soirée poker. J'ai mes entrées ici, sans soucis, tout le monde me connait.


Tu sais jouer au poker?


Tenant la main de mon homme en avançant dans les allées du casino. Mon père a un établissement énorme, je ne sais pas comment il fait pour gérer tout ça d'une main de maitre! C'est le meilleur c'est tout. J'espère juste ne pas tomber sur Léo ou Regina .... C'est pas le grand amour entre nous.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théo Eaton

Théo Eaton

Messages : 104
Date d'inscription : 13/12/2014

MessageSujet: Re: Le jeu, le pouvoir et la testostérone   Jeu 25 Déc - 18:20


    Les menaces maintenant, t'es un vrai requin !

    Je lui dis, histoire de lui faire savoir que je suis au courant ^^ Je sais exactement le genre de fille qu'elle peut être. Elle se donne un genre, elle gueule, elle s'affirme, mais au fond elle est fragile, même plus que ça. Je sais que son père lui a manqué, son équilibre en a pâti durant 19 ans, aujourd'hui elle ne peut s'imaginer sans lui, ce que je conçois totalement, même si ça ne passe pas avec le mien, j'ai encore foi en le fait que les bons pères existent. La preuve avec Tony, elle en parle comme d'un demi Dieu de son père !

    Oh, tu es toujours furieuse, d'accord. Mais tu sais que tu ne peux rien me refuser quand je t'embrasse comme ça...

    Réitérant mon baiser encore plus tendrement en lui souriant. J'aime jouer avec elle, nous avons une complicité certaine, une complicité que je n'ai jamais eu avec personne. Les autres sont en général pour moi une source de méfiance, je n'accorde pas ma confiance comme ça, à personne, mais pour elle... Elle c'est différent, c'est tout. C'est Alex, elle a mon estime plus que personne d'autre sur cette terre.
    Nous arrivons au cercle de son père, je ne suis jamais entré ici, je suis venu la chercher une ou deux fois mais maintenant que je me retrouve à l'intérieur, j'observe partout autour de moi, c'est du grand art, le vrai cercle de jeu à l'italienne... la sicilienne, pardon ^^ Et le luxe, cet établissement est énorme !

    Les cartes c'est pas vraiment mon truc, et comme la chance non plus ^^ c'est un domaine qui te revient.

    Au fond de la salle, Tony, son père, se penche sur une femme, brune, le regard déterminé, très classe, dans une robe qui doit sans doute valoir toutes mes fringues réunies ^^

    Vicky, tu sais que je t'aime, mais si tu pouvais arrêter de ruiner tous ceux qui font preuve du courage de s'asseoir à côté de toi, ce serait sympa. Tu vas finir par me faire fuir la clientèle ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexia Malone

Alexia Malone

Messages : 47
Date d'inscription : 13/12/2014

MessageSujet: Re: Le jeu, le pouvoir et la testostérone   Jeu 25 Déc - 23:08

Et il ne sait pas à quel point. Par contre, il sait comment me charmer, comment me parler et m'embrasser! J'ai eu quelques petits copains, comme ci, comme ça en cachette de mon frère, mais jamais rien de sérieux, c'est la que je vois la différence avec Théo, entre lui et moi, c'est sérieux, je suis amoureuse pour la première fois de ma vie alors que je m'étais jurée de ne jamais tomber la dedans! J'ai trop vu ma mère souffrir pour avoir envie de me lancer la dedans et pourtant regardez-moi!
On se dirige au club de mon père, son Cercle de jeu, l'antre du Sicilien de base, très classe, ou l'argent coule à flot, il a monté une affaire de malade qui marche très bien, si bien que ma mère n'a pas du tout confiance. En même temps, dès qu'il s'agit de mon père, elle est méfiante!
J'arrive avec mon homme qui regarde partout, il y a du monde ce soir, la salle est pleine , mon père doit être content.


Ce n'est pas une question de chance, c'est une question de logique et de stratégie.


Mon père m'a appris à jouer, je ne suis pas encore redoutable, mais je me débrouille bien, je m'entraine quand je viens ici. J'aperçois mon père au fond de la salle avec une femme qui n'est pas la sienne d'ailleurs^^


Mon homme passe encore sa soirée je ne sais ou, moi aussi j'ai le droit de m'amuser. Ils se frottent à moi c'est pas de ma faute, je ne les force pas^^ Je peux jouer tranquillement ou c'est trop te demander ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthony Manzonni

Anthony Manzonni

Messages : 741
Date d'inscription : 08/09/2013

MessageSujet: Re: Le jeu, le pouvoir et la testostérone   Jeu 25 Déc - 23:21


    Tu parles comme une workwoman accomplie, je dois m'inquiéter ? ^^

    Ma fille est plus qu'intelligente, elle est brillante. Elle a appris le poker en une soirée et depuis s'entraîne presque avec acharnement. C'est souvent qu'elle me demande conseil, qu'elle se confie à moi, dans la mesure de ce qu'un père peu entendre bien sûr. Je ne sais pas comment elle a pu me faire confiance si rapidement mais c'est un fait. Arya le voit d'un mauvais oeil, malgré que je lui assure ne vouloir que le meilleur pour ma fille. Je viens de la retrouver, j'aurais plutôt cherché à la fuir si sa présence me dérangeait. Ce qui me dérange, c'est plutôt d'avoir perdu tant de temps avec elle.
    Ma soeur aussi, occupe mes soirées ! La journée elle parvient encore à s'occuper mais le soir ! Je sais que David bosse pas mal, même s'il tente de faire ce qu'il peut pour écourter ses journées de boulot et rester près de sa femme, enceinte ! Et moi je dis vivement qu'elle accouche !

    En rendez-vous avec un client, pas dans une boite de strip Bella, fais-lui confiance un peu. Je te laisse jouer si tu me rends cette coupe de champagne. C'est pas bon pour le bébé.

    Je tente encore de négocier avec elle mais son jeu favori est de me faire galérer avec tout ce qu'elle peut faire de prohibé pendant une grossesse ! Elle aurait eu 8 ans ça aurait été la même chose ^^

    Il est aussi proche de toutes ses clientes ton père ma puce ? ^^

    Debout juste derrière Vic, un bras tendu près d'elle, appuyé sur la table pour tenter de la convaincre, ma soeur m'épuise !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexia Malone

Alexia Malone

Messages : 47
Date d'inscription : 13/12/2014

MessageSujet: Re: Le jeu, le pouvoir et la testostérone   Jeu 25 Déc - 23:47

Je tiens ça de mon père apparemment.

Tenant toujours sa main dans la mienne, sans le lâcher, je suis contente de lui faire découvrir mon univers, celui dans lequel je me sens bien. Cet endroit me rassure parce que je sais que je ne suis pas seule, que j'ai mon père, j'ai un refuge ici même si je ne veux pas aller chez lui, je peux aller dans son bureau et lui demander de venir, j'ai le droit moi!


Non ce qui n'est pas bon pour mon bébé c'est le stress et là tu es en train de me stresser et moi je suis en train gagner! A la tienne.


Buvant sa coupe cul sec posant son jeu sur la table face à son adversaire!Elle est la grande gagnante de la soirée. Elle se lève dans une révérence pour faire face à mon père avant de regarder dans ma direction.


Tu attires même les gamines maintenant ... Regina va être heureuse^^


Me montrant d'un signe de tête alors qu'on arrive près de mon père.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthony Manzonni

Anthony Manzonni

Messages : 741
Date d'inscription : 08/09/2013

MessageSujet: Re: Le jeu, le pouvoir et la testostérone   Jeu 25 Déc - 23:57


    Bel... Tu l'as fait exprès !

    Je m'appelle Tony, je suis le patron de ce luxueux complexe et la victime de ma petite soeur ! Elle est très douée dans son genre, même Regi me fait moins galérer. Je sais qu'elle en a marre de cette situation. Sa grossesse lui pèse, en fait elle est terrorisée, alors l'idée même de faire ce qu'elle veut en prenant tous les risques possible revient pour elle à tenter le diable, le truc c'est qu'elle va finir par le trouver et je ne suis pas vraiment pour ! J'ai peur pour elle, parce qu'elle ne fait ni attention à ce qu'elle boit, ni à ce qu'elle fait ! Arpenter les marchés pour du tissu toute la journée ne lui pose pas le moindre souci de conscience, qu'on le sache ^^
    Sur le ton cynique qu'on ne lui connaît que trop bien, elle me désigne ma propre fille d'un signe de tête, je ne lui ai toujours pas présenté, préférant attendre le bon moment. Mais c'est quand le bon moment ? J'imagine que ce doit être celui-là ^^ Le hasard fait bien les choses.

    Cette gamine c'est la mienne ^^

    L'embrassant sur le front avant de faire quelques pas pour retrouver ma fille. Je salut Théo, son petit ami avant de prendre ma fille contre moi pour l'embrasser sur la tête.

    Tu sors si tard toi maintenant ma chérie ? T'as la permission de 22 h ou tu resquilles ? ^^

    A 19 ans elle demande la permission pour tout et rien à son frère, Antonio, mon fils aîné, et même si je ne suis pas pour, je n'ai pas vraiment le choix pour le moment. Je préfère y aller doucement, pour elle comme pour moi, les choses deviendront invivables si j'attaque de front. 

    Viens, j'ai quelqu'un à te présenter. Bella, Alexia, ma fille, Alex, Victoria, ma soeur, ou ma galère ce soir, au choix ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

Victoria Jones

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Le jeu, le pouvoir et la testostérone   Ven 26 Déc - 1:07

Je hausse simplement les sourcils en me levant. Je suis enceinte et ils me traitent tous comme si j'étais malade ... J'ai rien demandé moi, ce gosse c'est David qui le veut, je suis juste la mère porteuse! Je n'arrive pas à me dire que je vais être maman à nouveau à mon âge, c'est incroyable. Mes fils sont grands et je vais devoir me remettre dans les couches et les biberons ^^ Enfin mon mari va s'y remettre, il ne va pas avoir le choix!

La tienne ^^


Il m'a parlé de sa fille que je n'ai pas rencontré encore, mais je sens que les présentations vont être imminentes. Alors sa fille lui ressemble, ils ont beaucoup d'air tous les deux. Je sais que Tony est ravi d'avoir découvert sa fille, mais il regrette d'avoir loupé ses années avec elle.


Tu es mon alibi papa.


Embrassant son père en lui faisant un câlin. Je ne peux m'empêcher de ressentir une pointe de jalousie en voyant quelqu'un d'autre dans les bras de mon frère, c'est plus fort que moi, c'est mon frère!


Ta galère? Tu veux vraiment que je te fasse galérer?
- Regardant mon frère - Bonsoir. Je suis ravie de te rencontrer, Tony me parle tellement de toi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthony Manzonni

Anthony Manzonni

Messages : 741
Date d'inscription : 08/09/2013

MessageSujet: Re: Le jeu, le pouvoir et la testostérone   Ven 26 Déc - 1:22


    En espérant qu'elle soit la seule ^^

    Sous le coup de la colère, Regi m'a balancé quelque-chose qui m'a longuement fait réfléchir aussi... A savoir si je n'avais pas d'autre enfant illégitimes dans la nature. Illégitime, ce n'est pas vraiment le cas d'Alex, elle a été conçue durant le mariage, mais venue au monde une fois que nous étions séparés. Si j'avais su, j'aurais fais les choses tout autrement, mais je pense qu'Arya comme moi n'avions plus la force d'affronter notre deuil ensemble, pas l'un à côté de l'autre en tout cas. Il semblait que la culpabilité que je pouvais ressentir vis à vis du suicide de Guilia était insupportable à ma femme, et je n'ai jamais vraiment su si elle me pensait responsable du fait de l'avoir poussé à se droguer ou bien du fait que je n'ai jamais rien voulu voir. Un peu des deux sans doute, toujours est-il que je ne me le pardonnerait jamais vraiment totalement, c'est le prix à payer pour mon ancienne vie, c'est comme ça. Aujourd'hui je suis un autre homme, un homme bon, je l'espère, en tout cas un homme disponible pour les femmes de sa vie ! Regi, Léo, maintenant Alex, mais surtout Victoria ces derniers temps ^^ Ah ma soeur ! Elle est fascinante.

    Et un jour je vais me faire descendre ^^

    Antonio va finir par mal le prendre que je ne l'incite à sortir tous les weekends ou presque et fera une descente pour mettre le feu au cercle ! Il protège sa petite soeur, comme il protégeait Guilia à l'époque, sans succès, et je pense qu'il s'en veut encore, lui aussi, mais ce n'était qu'un gamin, comment aurait-il pu changer quelque-chose ?

    Je suis fier de ma fille. Et voici Théo, son petit ami. Qui soit se laisse battre par ma fille, soit a eu des soucis plutôt récemment ^^ Notant les traces de coups sur son visage. Victoria a travaillé dans une galerie, je t'en avais parlé ma puce, et comme tu as besoin d'un stage, je me suis dis que... Une femme du monde comme doit encore avoir quelques contacts, des grands noms j'entends, pas vrai Bella ?

    Papa...
    Gênée, tortillant ses poignets.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

Victoria Jones

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Le jeu, le pouvoir et la testostérone   Sam 27 Déc - 0:44

J'espère pour toi mon frère^^ Au pire le manoir t'es ouvert ^^

Si jamais il se retrouve dehors, il sait que la maison lui est ouverte, il y a beaucoup de chambres au manoir, il en trouvera bien une à son gout, au pire il a aussi son cercle, il y a de très belles chambres à l'étage^^ Je pense que si David me fait un coup pareil, je fais un capot, je suis déjà enceinte, manquerait plus qu'il me ramène une gamine illégitime! Et alors j'imagine même pas la tête de Killian!


Mais non, je te protègerais!


Embrassant son père, elle est mignonne cette petite et elle ressemble beaucoup à mon frère, c'est assez particulier quand on sait qu'il vient de la rencontrer. Je sens déjà une grande complicité entre eux.


Biensure. Je pourrais te présenter quelques personnes très intéressante pour des stages.


Lui souriant en la sentant gênée.


Ton père m'a dit que tu jouais au poker. Une partie amicale contre moi, ça te dirais?


Je lui propose, histoire de faire connaissance et je m'aperçois que pour une débutante, elle a beaucoup de talent ....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le jeu, le pouvoir et la testostérone   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le jeu, le pouvoir et la testostérone
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment traiter une femme sur ce forum (le topic où ça sent la testostérone)
» comment faire pour pouvoir écouter RTL sur mon Jojo
» Les carottes continuent leur pouvoir !
» [D&D4] Aide de Jeu - Cartes de pouvoir
» Gloire et pouvoir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: So Far... :: Hors de la Ville-
Sauter vers: