One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Derrière les flammes de l'enfer

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Victoria Jones

Victoria Jones

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Derrière les flammes de l'enfer   Mar 28 Oct - 1:12

Je revis depuis le retour de David, c'est dingue, mais c'est la vérité. Je n'étais plus moi-même, je n'étais que par l'intervention de mon frère, mais au final, heureusement car je n'aurais pas pu retrouver mon homme. Quand j'étais à l'hôpital, j'ai appris une nouvelle qui m'a bouleversé. Je suis enceinte. Tony était là, il est le seul au courant, il sait aussi que je ne veux pas le garder, je me demande encore comment, il a pu survivre avec tout ce que j'ai fais durant cette période. L'alcool, les médicaments, ma tentative de suicide, il ne devrait pas être là. je ne suis pas capable d'être maman à nouveau, je ne le veux pas, j'ai 45 ans, il y a de gros risques et puis, mes enfants sont grands, je veux profiter de ma liberté maintenant, de mon couple.
Je prends ma douche sans entendre mon téléphone sonner, je prends mon temps et finit par sortir, je suis sur un petit nuage depuis que mon mari est de retour, je profite de lui pleinement. J'ai enfilé une petite robe et sors les cheveux détachés, trempés. Je remarque tout de suite le regard de David.

Mon rendez-vous .... Depuis quand tu réponds à mon téléphone?

Sur la défensive. Non mais je ne sais pas ce qu'on lui a dit, mais je ne veux pas qu'il joue à ça.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Jones

David Jones

Messages : 265
Date d'inscription : 13/04/2014

MessageSujet: Re: Derrière les flammes de l'enfer   Mar 28 Oct - 1:23


    J'ignore si elle veut me protéger, avoir le temps de faire le point, si sa décision est déjà prise... Elle peut annuler le rendez-vous, l'avoir pris il y a quelques temps pour se donner le choix par la suite. Je n'en n'ai pas la moindre idée. Toujours est-il qu'à présent, je ne saurais dire comment elle voit les choses. Ma femme est enceinte, enceinte de moi, il n'y a pas d'autre explication. J'ai une entière confiance en elle concernant sa fidélité, et puis même si je doutais, je ne sais pas, je le sens, c'est assez clair dans mon esprit, quelque-part dans un coin de ma tête, je sens que je peux lui faire confiance. Apparemment pas pour tout ^^

    Pour une IVG Vicky.

    Je la regarde, sonde l'expression de son visage, non, elle n'a pas l'air surprise, en tout cas pas en ce qui concerne les termes de l'appel. Bien sûr qu'elle est au courant, elle l'est mieux que personne, je ne crois pas quiconque soit au courant ou alors ils sont très bons comédiens.

    Tu es enceinte mon amour...

    Je la prends dans mes bras, la serrant doucement contre moi. Je suis heureux ! Croyez-le ou non, mais ce bébé est un miracle. En temps normal je me serais emporté, je lui aurais violemment reproché de me l'avoir caché, mais depuis mon retour, je suis un peu à côté de mes pompes.

    Pourquoi tu n'as rien dit ? C'est... C'est génial.

    Serrant sa main dans la mienne en prenant place sur le lit, la considérant d'un regard on ne peut plus amoureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

Victoria Jones

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Derrière les flammes de l'enfer   Mar 28 Oct - 22:14

Oui je sais pourquoi j'ai pris rendez-vous, merci!  Il n'était pas censé décrocher à mon téléphone, c'était quelque chose qu'il ne devait pas savoir. Je pars du principe que ce qu'il ne sait pas, ne peut pas lui faire de mal, il ne devait pas apprendre ma grossesse, ce n'était pas prévu, comme ce n'était pas prévu que je tombe enceinte, surtout à mon âge. Je suis lucide sur le fait que c'est plus difficile à 45 ans qu'à 20 et que c'est surtout plus difficile.
Oui je suis enceinte, mais comment lui dire que ce n'est pas une bonne nouvelle, que je ne veux pas de ce bébé, qu'on ne peut pas être parent, plus maintenant. Il y a des années, après avoir eu Killian, je voulais d'autres enfants avec David, ça aurait été mon plus grand rêve, mais plus maintenant. Il me prend dans ses bras, mais je m'éloigne de lui. Je ne veux pas qu'il se réjouisse pour quelque chose qui n'arrivera pas.


Non c'est pas génial David. J'en veux pas de ce bébé, tu n'étais pas censé savoir. Enlève toi ça de la tête.


Je suis direct, mais de toute manière, il n'y a pas de bonne façon de lui dire que c'est mort, que cette histoire de bébé n'est qu'une illusion qui bientôt ne sera plus. Je ne voulais pas qu'il sache!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Jones

David Jones

Messages : 265
Date d'inscription : 13/04/2014

MessageSujet: Re: Derrière les flammes de l'enfer   Mar 28 Oct - 22:24


    Elle n'a pas l'air de le prendre aussi bien que moi... Depuis quand est-elle au courant exactement ? C'est pourtant le genre de choses qu'on partage, qu'on fait à deux, et dont on parle à deux ! Ce bébé est à nous, il y a au moins matière à discuter avant de prendre une décision si radicale, non ? Je ne suis pas contre l'IVG, les droits de la femme ou quoi que ce soit de ce genre, bien au contraire, mais un peu moins pour quand il s'agit de ma femme ^^
    Elle me repousse, s'éloigne de moi, c'est sans doute la première fois depuis mon retour qu'elle prend autant de distances avec moi. Je peux comprendre que ça l'ai secouée, mais de là à réagir avec tant de recul...

    Vicky on peut en discuter non ? Qu'est-ce-qui se passe ?

    Je ne comprends pas que ça puisse la paniquer autant. Ce n'est pas le premier et encore moins de moi. Nous avons eu Killian et je peux vous garantir qu'elle était on ne peut plus heureuse. Ce n'est plus le cas maintenant, je le remarque bien, alors pourquoi ?

    Il est là de toute façon, c'est bien pour une raison non ? Il n'est pas là par hasard ce bébé...

    Posant ma main sur son ventre des plus délicatement ! Je vais être papa ! Enfin pour l'instant ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

Victoria Jones

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Derrière les flammes de l'enfer   Mar 28 Oct - 22:42

Il semble heureux. C'est dommage, mais cette fois, je ne partage pas son état d'esprit. Il n'est revenu que depuis quelques temps, il se réhabitue à la vie avec nous, au manoir. Nous sommes inséparables, on ne se lâche plus, j'ai tellement peur de le perdre une nouvelle fois! Mais cette fois, je m'écarte de lui, je ne veux pas de cet enfant, que ce soit clair.


Il se passe que je ne veux pas de cet enfant David, c'est tout. Tu n'aurais pas dû décrocher.


Il n'aurait pas dû savoir. Il va dire que je fais les choses dans son dos, il a l'habitude en même temps, j'ai toujours marché comme ça, du moins, depuis que nous nous sommes retrouvés. A l'époque, jamais je ne lui aurais caché quoi que ce soit, mais j'ai appris que parfois, faire les choses seules est la meilleure solution.


Non. Il est là parce que nous avons été imprudent. Nous avons fait une erreur que je vais réparer.


Oui, pour moi, c'est une simple erreur qui va être effacé d'ici quelques jours et nous pourrons reprendre notre vie d'avant, celle que nous aurions toujours dû avoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Jones

David Jones

Messages : 265
Date d'inscription : 13/04/2014

MessageSujet: Re: Derrière les flammes de l'enfer   Mar 28 Oct - 22:50


    Et pourquoi tu n'en veux pas ? On peut au moins y réfléchir non ?

    Moi j'ai déjà pris ma décision, honnêtement je suis prêt à l'assumer. Il vient un peu tard mais pour moi c'est un signe. Arriver à se retrouver des années plus tard, plus de 20 ans ! Et arriver à faire un autre bébé pour souder notre famille, si ça ce n'est pas un coup de pouce du destin... Alors OK, je m'emballe peut-être avec mes théories du destin, mais pour le moment il faut se rendre à l'évidence, un bébé c'est juste génial !

    Une erreur ? Vraiment ? Tu t'entends parler Vic ? On a fait ce bébé tous les deux, il ne me semble pas que Killian ait été une erreur, comme lui ne l'est pas non plus.

    Elle s'éloigne encore une fois, elle fui beaucoup ces derniers temps et ne me fous plus dehors comme avant ^^ Je n'ai pas dormi sur le transat de la terrasse depuis des semaines !

    Je te comprends bébé... Pas sur ce coup-là. Combien de fois on en a rêvé après Killian ?


    J'ai du mal à capter que ce n'est plus la même époque. Je suis trop excité pour ça ! Mais j'évite de le montrer, j'ai comme dans l'idée que ça ne plaira pas des masses à ma femme ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

Victoria Jones

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Derrière les flammes de l'enfer   Mar 28 Oct - 23:05

Réfléchir à quoi David?  Ca ne sert à rien d'en parler durant des heures.

Ca va lui faire plus de mal qu'autre chose alors autant régler le problème au plus vite et passer à autre chose, reprendre notre vie comme nous l'avons fait depuis son retour. Il a changé depuis qu'il est revenu, j'ai l'impression de ne plus avoir le même homme, il est beaucoup plus doux, beaucoup plus patient, moins dur, je ne sais pas si ça va durer, mais j'aime ça. On ne s'est pas engueulé depuis des semaines, c'est rare!


Tu ne peux pas comparer le présent et il y a 25 ans. A l'époque moi aussi je voulais une famille avec toi, mais ça ne s'est pas fait et maintenant ce n'est plus le moment.

Biensure que Killian n'était pas une erreur, bon, il n'était pas prévu si vite, mais j'étais la plus heureuse quand j'ai su que j'étais enceinte, mais j'avais 20 ans et toute ma vie à faire. Aujourd'hui, tout est différent, je ne suis plus la même.


C'était avant David. Tu as eu Maé, j'ai eu Baptiste, 22 ans est passé, on ne peut pas reprendre là ou on s'était arrêté. On a la chance de vivre enfin notre vie, de recommencer, ne gâche pas tout.


Je suis froide, je le sais, mais je ne veux pas qu'il se fasse de faux espoirs. Je passe une vestes, je n'ai pas chaud et je ne supporte pas de voir les marques sur mes poignets, je me cache, comme avant. Je sèche machinalement mes cheveux, comme si de rien n'était.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Jones

David Jones

Messages : 265
Date d'inscription : 13/04/2014

MessageSujet: Re: Derrière les flammes de l'enfer   Mar 28 Oct - 23:18


    Tu as déjà pris ta décision...

    Je suis surpris, je pensais qu'elle avait un peu plus de considération que ça pour la vie qu'on pouvait donner. Faire un bébé n'est pas rien. Il est de nous deux, ça compte non ? Je suis peut-être trop sentimental, elle pas assez, et ça donne ça. On va s'engueuler pour un sujet sur lequel nos points de vues sont à nouveau diamétralement opposés, et ça fait partie de notre quotidien, enfin celui d'avant, avant que je ne disparaisse en mer une seconde fois... Notre histoire est tellement compliquée que pour l'écrire il faudrait non pas la romancer mais l'atténuer !

    Quoi, c'est notre âge qui te freine ? Mais qu'est-ce-qu'on en a à foutre que tu ais 45 ans ? Y a des tas de couples qui ont des enfants sur le tard, et alors ? Ils ne sont pas plus malheureux pour autant que je sache, si ?

    Le ton monte, et encore il est loin d'être si violent que ça. Je préfère me dire qu'on va finir par tomber d'accord, mais pour le moment elle semble morte de peur, déterminée, comme pour s'anesthésier.

    Justement, un enfant ne ferait que souder tout ça, on a l'impression que tu cherches à fuir quelque-chose, c'est quoi qui te fait peur Vic ? Réponds-moi !

    Elle enfile une veste, c'est à ça que je reconnais qu'elle n'est pas à l'aise, elle enfile une veste ou se couvre à chaque fois que les choses tournent mal, automatisme qu'elle avait à l'époque de notre rencontre. Elle ne se baignait pas, ne se déshabillait pratiquement jamais entièrement. Les cicatrices qu'elle porte sont insurmontables pour elle. Comprenant sa détresse, je me radouci et l'entoure de mes bras, lui faisant poser sa serviette pour la serrer contre moi, ses mains dans les miennes.

    Ne te cache pas de moi mon ange... Je n'ai pas besoin de ça pour te trouver belle... 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

Victoria Jones

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Derrière les flammes de l'enfer   Mer 29 Oct - 0:31

Je le regarde dans les yeux, il sait me lire, il sait ce que je pense rien qu'en me regardant. Oui, j'ai pris ma décision sinon je n'aurais pas prit rendez-vous pour une IVG.  Le seul soucis, c'est que je ne pensais pas que mon mari allait le savoir. J'étais censé le faire seule, il n'y a que Tony qui est au courant et je ne lui ai pas encore parlé de l'IVG, il aurait essayé de me convaincre de ne pas le faire et ce n'est pas ce dont j'ai besoin. Mais faire face à David est difficile, surtout quand je le vois si emballé, je prends sur moi, je me referme, je suis froide, comme toujours quand quelque chose ne va pas dans mon sens, quand je n'ai pas le contrôle.

C'est un tout David, il arrive 20 ans trop tard ce bébé, c'est comme ça que tu le veuilles ou non. On arrête d'en parler.


Il commence à hausser, y avait longtemps! Je me braque et je préfère mettre fin à la discussion, c'est encore le mieux avant qu'on s'engueule pour de bon et on sait tous comment ça a fini la dernière fois.

Je n'ai pas peur. Je ne veux pas d'enfant, plus maintenant, c'est trop tard.


J'enfile une veste, j'ai froid, je me sens mal vis à vis de David, il n'aurait jamais dû savoir ça! Je vais être obligé de lui faire du mal et ce n'est pas ce que je veux. Il s'approche pour passer ses bras autour de moi, j'ai encore ces foutus complexes qui ressortent quand je me sens mal et avec ma tentative de suicide ça n'a pas arrangé l'estime de moi. Sans ça, je ne saurais peut être même pas encore que je suis enceinte.


Je sais, c'est moi qui n'assume pas. J'ai appris que j'étais enceinte quand je me suis retrouvée à l'hôpital ....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Jones

David Jones

Messages : 265
Date d'inscription : 13/04/2014

MessageSujet: Re: Derrière les flammes de l'enfer   Mer 29 Oct - 0:46


    20 ans trop tard, elle a raison... Je prends la vérité de plein fouet. Je me rends compte à présent de tout ce que j'ai gâché. Je pensais qu'on pouvait saisir cette chance comme tous les autres parents mais non, notre histoire est difficile, elle est douloureuse, j'ai tout perdu en quittant Vic la première fois, et je ne peux m'en prendre qu'à moi même, c'est moi qui ait fait ce choix, j'aurais pu en faire un autre, qui m'aurait mené à une vie totalement différente. Je me demande parfois à quoi ressemblerait notre vie aujourd'hui si je n'étais pas partie, mais ça ne sers à rien de vivre sous le poids des regrets et du remords, on ne peut pas changer ce qui a été fait, on doit juste apprendre à vivre avec pour passer à autre chose.

    Tu es sûre de toi ?...

    Je redescends d'un ton, elle n'a plus le courage d'élever un enfant, plus l'envie, sans doute pas l'envie non plus de se replonger dans le passé, ce bébé pourrait la renvoyer directement à ce que nous avons loupé il y a 20 ans. Je ne suis pas dans sa tête et le moins qu'on puisse dire c'est que je ne suis pas certain de m'y retrouver même si j'avais accès à ses pensées !

    Après ta...

    Je n'arrive pas à poser de mots dessus, elle non plus. On n'en n'a pas vraiment reparlé, elle m'a simplement dit d'où provenaient ces marques sur ses poignets mais je n'en n'ai pas su plus. Je n'ai pas osé poser de questions en voyant à quel point l'évoquer lui faisait du mal. Je ne pouvais pas la faire souffrir plus, c'est à cause de moi qu'elle a voulu attenter à ses jours et je me sens coupable un peu plus chaque jour. Je la retourne dans mes bras pour la prendre contre moi. 

    On fera ce que tu voudras mon amour, je ne peux pas te dire quoi faire, mais je te promets qu'il aura la meilleure vie qui soit ce bébé. Tu aurais réagit différemment si je n'étais pas parti ?

    Est-ce-qu'elle aurait au moins envisagé de le garder ? Elle y aurait réfléchi un peu plus longtemps, je ne sais pas. Je la garde contre moi en l'embrassant tendrement sur le front, glissant une main sur ses cheveux. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

Victoria Jones

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Derrière les flammes de l'enfer   Mer 29 Oct - 1:06

Oui. Je suis désolée.

Evitant son regard, je n'en ai pas le courage. Ca aurait été plus simple si il n'avait rien sur,si il n'avait pas décroché ce putain de téléphone!  Je le sens blessée, et je m'en veux, après ce qu'il a traversé, je n'avais pas envie de lui faire de peine, mais je ne suis pas capable d'aller contre ce que je ressens, je ne serais plus capable d'élever un enfant, j'ai envie qu'on ai la vie qu'on aurait dû avoir tous les deux, je suis  sans doute égoïste, mais j'ai toujours vécu pour mes fils, je veux vivre pour moi maintenant, pour nous deux.


Oui. Quand je me suis réveillée, ils m'ont dit que le bébé n'avait pas été touché, sauf que je ne savais pas qu'il y avait un bébé ...

Je l'ai mal vécu. J'étais enceinte, David n'était plus là, la décision était très clair dans ma tête, je n'aurais pas de bébé sans mon mari, je l'ai vécu une fois, je ne serais pas prête à le refaire, j'ai revu la vie de Killian, le manque qu'il a eu de son père, je ne pouvais pas laisser ça arriver.


Je ne sas pas ... peut-être ... La question ne se pose pas, tu n'étais pas là.


Ce n'est pas un reproche que je lui fais, c'est une constatation, il n'était pas là, je ne pouvais pas élever ce bébé toute seule, je m'en suis persuadée. Je reste dans ses bras, je suis perdue.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Jones

David Jones

Messages : 265
Date d'inscription : 13/04/2014

MessageSujet: Re: Derrière les flammes de l'enfer   Mer 29 Oct - 1:20


    Elle a prit sa décision, qu'est-ce-que je peux contre ça ? C'est elle qui le porte, qui va le mettre au monde, je ne suis "que" le père. Je n'ai pas grand chose à faire pour la soutenir pour être honnête et puis ça reste son corps, c'est une femme, c'est elle qui décide. Bien sûr que s'il n'y avait que moi on aurait ce bébé, être papa est sans doute la meilleure expérience que j'ai pu avoir, tant pour Killian durant ses trois premières années que pour Maé depuis le début de sa vie. Ma fille est arrivée dans des circonstances un peu particulière, elle n'était pas censée être là, tout comme Killian, mais Maé a finir par venir souder un couple qui ne l'était que par ses problèmes de boissons. Aujourd'hui j'ai une relation plus saine avec sa mère, dont elle ne veut pourtant pas entendre parler. Aucun de mes enfants n'a pu grandir avec ses deux parents, et je me disais que pour lui, les choses auraient changé.
    Je caresse ses cheveux délicatement en l'embrassant sur la tête pour lui assurer que je ne lui en veux pas, même si je suis déçu, de moi-même.

    Qu'est-ce-que tu as pensé à ce moment là ? Il n'y a que Tony qui soit au courant, c'est ça ?...

    Je comprends que ma femme est plus indépendante que je ne l'aurais cru. Son frère est au courant parce qu'il était là, mais elle n'aurait rien dit à personne dans le cas contraire. Victoria a appris à survivre seule, c'est sans doute ce qui me fait le plus de mal quand je vois celle qu'elle était et celle qu'elle est devenue, par ma faute... Plus froide, plus dure, catégorique, mais aussi apeurée. Sa confiance en elle est minime, et je n'y suis pas pour rien.

    Mais elle se pose maintenant ma chérie. Tu ne veux pas de ce bébé parce que tu as peur de me perdre à nouveau et de devoir l'élever seule une nouvelle fois, c'est ça ?

    Je m'assieds sur le fauteuil de la terrasse, la prenant sur mes genoux, je dois la rassurer, elle est paniquée.

    Vic, je ne t'aimerais pas moins parce que tu avortes, mais si c'est de l'avenir dont tu as peur, fais nous confiance, fais moi confiance, et à toi aussi. On peut l'élever ce bébé, peut être mieux que les autres. Il sera heureux, et nous aussi. Mais ce qui ne changera pas, c'est que je t'aime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

Victoria Jones

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Derrière les flammes de l'enfer   Mer 29 Oct - 1:43

Je ne sais pas comment il fait pour être aussi doux avec moi, aussi compréhensif, je pensais qu'il allait hurler, m'envoyer promener, mais non, il cherche à comprendre et à me rassurer, ce n'est plus le même homme que j'ai devant moi, je le vois, je retrouve le David que j'ai connu étant jeune et ça me fait mal parce que moi je suis différente, j'ai vécu trop de chose pour redevenir la Victoria insouciante que j'étais à l'époque.

Oui, parce qu'il était là, c'est lui qui m'a fait transporter à l'hôpital, il n'aurait rien su sinon. Je ... j'ai pensé que je ne serais pas capable d'avoir un autre enfant toute seule David. C'était au-dessus de mes forces.


J'ai élevé Killian toute seule, Baptiste en grande partie aussi, Conrad n'était présent que quand ça l'arrangeait. Je ne pourrais revivre ça, je n'aurais pas la force, c'est la première chose que je me suis dite avant de programmer l'intervention.
Il peut lire la réponse dans mes yeux. Nous avons eu un bébé, il a disparu, je tombe enceinte une seconde fois alors qu'il vient de disparaitre, le sort s'acharne et même sans ça, comment je vais le dire à Killian, il n'a jamais accepté Baptiste, il en a assez bavé ces dernières semaines. Je m'installe sur mon homme, jouant avec les manches de mon pull, comme une adolescente prise en faute.


C'est facile pour toi David, ce n'est pas toi qui le porte, ce n'est pas toi qui doit assumer la grossesse, je n'ai plus 20 ans, il y a de gros risques et, je n'ai plus la patience ... je .... Je ne sais pas si c'est une bonne idée. Je ne sais pas si je suis prête à me lancer là-dedans à nouveau. On a des enfants qui sont grands, ont pourraient profiter de nous maintenant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Jones

David Jones

Messages : 265
Date d'inscription : 13/04/2014

MessageSujet: Re: Derrière les flammes de l'enfer   Mer 29 Oct - 1:55


    Je comprends ma chérie, je comprends...

    Déposant mes lèvres sur sa tempe. Elever un enfant est déjà une tâche compliquée mais le faire toute seule est sans doute l'épreuve la plus difficile qui soit. Je ne sais pas comment elle a fait pour s'en sortir si bien avec Killian et Baptiste. Certes, Killian est surprotégé, et Baptiste a prit un mauvais chemin à une époque de sa vie, mais ils sont grands maintenant et tous les deux en bonne voie. Killian a déjà sa famille, Baptiste est quelqu'un de très stable qui sait où il veut aller, et je sais que sans leur mère, ils ne seraient pas ces hommes là. Entre Conrad et moi, on peut dire que la faute vient de leur père...

    On profitait autant quand Killian était là, on saura le refaire. On faisait tellement de choses tous les trois...

    Je suis nostalgique de cette époque mais ce qu'elle me dit n'est pas totalement faux, elle a 45 ans, les risques ne sont pas les mêmes, sont corps n'est plus le même et s'il y a des risques pour le bébé il y en a aussi pour elle, et c'est ce qui me fait réfléchir d'avantage...

    On peut aller à l'hôpital, faire un examen complet et décider ensuite, qu'est-ce-que tu en penses ? Ca fait combien de temps que tu es enceinte ? On peut se donner jusqu'au délais légal. Mais quoi qu'il en soit, je me plierais à ta décision. Réfléchi simplement à toute les options.

    Je l'embrasse délicatement dans le cou, amoureusement. Je suis raide dingue de ma femme, c'est juste incroyable d'aimer une personne à ce point et depuis si longtemps.

    Imagine un petit bout haut comme ça qui jouerait au pirate ou à la princesse ? Qui te dirait qu'il voudra se marier avec toi ou bien créer des robes comme les tiennes plus tard. 

    Un garçon ou une fille, peu importe, je l'aimerais tout autant, mais ce qui compte surtout c'est ma femme, je ne peux pas la forcer à avoir un autre enfant, mais au fond je sens que c'est la peur plus que l'envie qui la retient. Je la connais par coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

Victoria Jones

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Derrière les flammes de l'enfer   Mer 29 Oct - 23:36

Je suis perdue depuis que je sais que je suis enceinte, j'aurais sans doute réagit différemment si David avait été à mes côtés, je ne dis pas que j'aurais sauté de joie, mais je n'aurais sans doute pas prit cette décision comme ça. Mais aujourd'hui, ça a fait son chemin dans ma tête, je n'aurais pas d'enfant, je n'en veux pas et malgré ce que me dis David, je n'arrive pas à changer d'avis. Je ne peux pas avoir d'enfant, je ne peux plus, c'est trop tard, ça me fait peur ... voilà, ça me fait peur!

Oui et ça n'aurait jamais dû s'arrêter.


Nous aurions dû avoir notre famille, alors je sais que Baptiste ne serait pas là et c'est la seule chose pour laquelle je refuserais de remonter le temps. La seule chose qui est sorti de bien de mon mariage avec Conrad, c'est mon fils.

D'accord ... On voit ce que ça donne. Je suis perdue David, je ne sais pas si je suis capable d'être maman à nouveau, il y a longtemps que j'ai tiré un trait là-dessus.


Effectivement dans mes projets, j'imaginais des tas de choses, mais pas un bébé .... Non! Mon fils est papa, je suis grand mère, je ne peux pas être mère à mon tour! Je passe mes bras autour de son cou, je m'en veux d'avoir été aussi froide, mais je n'aime pas être prise sur le fait comme ça.


Qui va nous empêcher de dormir, d'être tout les deux, qui enchainera les bêtises, parce que vu nos caractères, on n'y coupera pas ...  Tu n'as pas envie qu'on vive un peu pour nous enfin?


Je lui demande parce que si on devient parent, on en a encore pour 20 ans à tirer ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Jones

David Jones

Messages : 265
Date d'inscription : 13/04/2014

MessageSujet: Re: Derrière les flammes de l'enfer   Jeu 30 Oct - 0:03


    Je sais mon coeur... mais justement, c'est peut-être l'occasion de rattraper une infime partie de ce qu'on aurait dû avoir...

    Je vois le verre à moitié plein, elle à moitié vide, il est difficile pour tout avouer de trouver les bons mots pour la rassurer. Elle ne veut clairement pas de cette grossesse, je ne sais pas comment elle fait pour relever la tête de tout comme ça. Après tout elle l'assume depuis des semaines, face aux enfants, face à elle même... Comment peut-elle être aussi forte ? C'est justement pour ça que je l'aime autant. Ma femme c'est... Une Reine. Une grande leçon de courage, je ne sais même pas comment la définir...

    Tu plaisantes ? Regarde-toi avec Maé, elle ne jure que par toi. Killian ne respire que par toi, et ce, depuis qu'il est venu au monde. Baptiste aurait pu t'en vouloir le restant de ses jours mais il a décidé de te pardonner. Ce n'est pas un hasard Vicky. Quoi que tu en penses tu es une bonne maman, je le pensais avant et je le pense maintenant.

    La rassurer n'est pas chose aisée, autant être clair ! Mais je l'aime assez pour le faire autant qu'il le faudra. Et puis elle l'a assez fait avec moi ces derniers jours, elle est... présente, prévenante, tendre, patiente... Je lui dois sans doute beaucoup plus qu'elle ne veut bien l'avouer.

    Killian n'était pas si difficile à gérer, bon, hormis les lendemain de gueule de bois à coup de punch mais... dans l'ensemble on s'en sortait plutôt bien. Et puis voit les choses autrement, pour gérer un monstre on va devoir faire front, et ça on le fait mieux que personne tous les deux, non ?

    Entremêlant mes doigts aux siens en l'embrassant délicatement dans le cou. Je veux lui faire prendre conscience que tout a deux facettes.

    On va faire ces examens ?

    Non je ne suis pas impatient... Mais je vais être papaaaaa ! J'ai les yeux qui brillent, je ne parviens pas à cacher mon excitation et j'ai peur qu'elle finisse par me punir ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

Victoria Jones

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Derrière les flammes de l'enfer   Jeu 30 Oct - 0:33

Je ne sais pas comment il fait pour prendre les choses aussi bien, moi je n'y arrive pas. Il y a 22 ans, j'aurais tout donné pour avoir un second bébé avec David, pour avoir une famille nombreuse. Oui oui, je me voyais bien avec trois ou quatre petit David à la maison, courant partout dans le jardin de notre maison, mais aujourd'hui, j'ai changé, nous avons changé tous les deux et je n'ai plus la patience d'antan.
Il tente toujours de me rassurer, je sais que je suis aimé de mes enfants et c'est le plus beau cadeau, mais je ne suis pas sur de toujours le mériter. Je n'ai pas été à la hauteur avec Baptiste, je l'ai laissé partir sans rien pouvoir faire et je regrette les années que j'ai perdu avec mon fils, quant à Killian, je l'ai tellement surprotéger qu'il est dépendant de moi. Ca me rassure de le voir grandir aujourd'hui. Il m'a donné une belle leçon quand son père a disparu, je ne le pensais pas capable de gérer autant de chose. Je suis fière de lui.


Je ne sais pas si tu as raison, j'ai peur de refaire les mêmes erreur si nous avons un autre enfant.


Je suis morte de trouille c'est tout! Je n'arrive pas à avoir confiance en moi, c'est compliqué dans ma tête.


Le punch ... Heureusement que je tiens mieux l'alcool aujourd'hui! Je ne sais comment tu fais, quand tu en parles, ça semble si simple ....

Alors que je ne vois que les mauvais côtés, lui, il voit les bons, ceux que je n'arrive pas à me mettre en tête, je fais peut-être un blocage stupide, mais pour le moment, c'est compliqué d'accepter cette grossesse.

Maintenant?


Le regardant dans les yeux stressée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Jones

David Jones

Messages : 265
Date d'inscription : 13/04/2014

MessageSujet: Re: Derrière les flammes de l'enfer   Jeu 30 Oct - 0:48


    Des erreurs tu en feras, et j'en ferais aussi. Mais on s'en fout du moment qu'on l'aime ce bébé. Et je sais que même si tu paniques, tu finiras par en être raide dingue. Un deuxième petit nous mon amour...

    Frôlant son visage du bout de mon nez. J'essaye de lui faire voir le bon côté des choses, de lui faire comprendre qu'on peut être de bons parents même à notre âge et même si on panique. Quoi qu'il en soit il est hors de question de faire les choses à moitié. J'ai beaucoup déconné avec Killian, pareil avec Maé, mais ils m'aiment quand même, ils me pardonnent mes erreurs et se fient encore à moi. Vic aussi est un modèle pour eux, alors pourquoi pas pour un petit bout de plus ?

    Je suis mort de trouille ma chérie, mais je sais que je peux avoir confiance en toi, qu'il ne manquera de rien, et que j'ai très envie qu'on élève un enfant ensemble, pour de bon cette fois. Et puis vu notre tribu, on n'est pas franchement à un près ^^

    Je retrouve peu à peu mon humour du début. Ca la faisait rire quand elle était plus jeune ! Bon, OK, elle riait à toutes mes blagues, elle était amoureuse ! Mais je crois savoir que c'est encore le cas et pour le coup je ne sais pas comment la rassurer ou lui remonter le moral. Rien qu'un sourire de sa part me ferait savoir que je peux lui être utile.

    Autant être fixée non ? Je sais que tu ne supportes pas d'être dans le doute, tu as besoin de savoir où tu vas. Je te connais par coeur Vicky, c'est toi la femme de ma vie, ne l'oublie pas.

    Me levant en emportant sa main dans la mienne pour rentrer dans la chambre et trouver quelque-chose à mettre. Quelque chose que je puisse mettre à l'extérieur, je crois que nous ne sommes pas sortis du manoir pour retrouver le monde commun depuis mon retour...

    Et on va le dire comment aux enfants ? On envoi ton frère ?

    Ah ben ouais faut assumer maintenant ^^ J'ai parfois des réflexions d'ado, mais je me soigne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

Victoria Jones

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Derrière les flammes de l'enfer   Jeu 30 Oct - 1:05

Un petit nous ....

J'en ai rêvé pendant longtemps, quand Killian est arrivé, je ne l'attendais pas, mais j'étais heureuse comme rarement je l'avais été. David a fait de moi une femme, une vraie, une mère de famille à seulement 20 ans. David avait peur que je sois trop jeune, que je le regrette, mais pas du tout. J'étais prête à tout ça, je voulais fonder une famille jeune, sans doute pour palier à celle que je n'ai jamais véritablement eu. David m'a donné tout ça.
Il arrive à me faire rire, il est le seul qui peut me redonner le sourire, je sais que sans lui, mon monde n'est pas complet, il me manque une partie de moi. David est mon âme soeur, je n'aimerais jamais quelqu'un comme je peux l'aimer.


Je t'aime David ....


Je me serre dans ses bras avant de l'embrasser et le suivre. Bon, faut que je trouve une robe maintenant. Nous ne sortons quasiment pas du manoir depuis que nous nous sommes retrouvé, j'ai trop peur de le perdre à nouveau. Je vais dans mon dressing en cherchant quoi mettre. On met quoi pour faire des examens médicaux ? Une robe verte ... oui c'est bien le vert, c'est neutre!

Tu veux un bébé, tu assumes ^^ Killian va me faire un scandale^^


Non mais qu'on soit clair, il n'a jamais accepté Baptiste qui n'avait pas le même père que lui, alors un enfant de David ^^ Il va falloir y aller en douceur^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Jones

David Jones

Messages : 265
Date d'inscription : 13/04/2014

MessageSujet: Re: Derrière les flammes de l'enfer   Jeu 30 Oct - 1:25


    Il aura ton talent, mon sens des affaires, ta douceur, mon goût de l'aventure. Un champion du monde on va en faire.

    Caressant amoureusement sa joue en l'embrassant. Je suis très fier du fait que ma femme soit prête à donner la vie. Alors effectivement je pense que si nous gardons le bébé, les 9 prochains mois vont être rudes. En même temps je pense que c'est à moi de l'assumer. Je lui demande clairement de garder cet enfant, elle n'est pas pour, elle a peur et ne se sent sans doute pas la force de le porter, de l'élever et de tout recommencer maintenant que les grands sont presque indépendants.

    Peut-être pas autant que moi ^^

    Vous connaissez le jeu débile des adolescents du "tu raccroches en premier" ou "non, je t'aime plus que toi, non c'est moi". Ben je ne vole pas plus haut. En même temps avec ma femme, spécialement depuis que je l'ai retrouvé, je me sens comme il y a 25 ans, comme un gamin survolté, qui bouffait la vie, prêt à faire de chaque jour une aventure nouvelle. Je n'ai plus la même santé mais j'ai envie de légèreté, de rêver, d'arrêter de croire que tout est grave. La vie est ce qu'on en fait, j'ai envie de croire à ça.

    Killian... Tu crois qu'il pourrait me couler la boite ? ^^

    Je souris, et la rejoint dans le dressing pour l'aider à fermer sa robe sans même qu'elle n'ait à le formuler, je suis déterminé à devancer ses désirs. Je l'embrasse dans la nuque et ferme également le collier qu'elle passe autour de son cou. Je prends sa main dans la mienne et la fait tourner sur elle même pour l'admirer.

    Tu es... Sublime. Les médecins vont vraiment te garder ^^ Ca va bien se passer Vicky, on est d'accord ? 

    La rassurer pour éviter de lui avouer que je n'en mène pas plus large qu'elle est la seule idée de génie qui me vient là ! Et le chauffeur nous attend en bas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

Victoria Jones

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Derrière les flammes de l'enfer   Jeu 30 Oct - 23:13

J'aime l'optimisme de mon mari, il voit le verre à moitié plein au lieu de le voir à moitié vide, je n'arrive pas à être aussi positive que lui. J'angoisse beaucoup plus facilement, peut-être parce que ma vie n'a jamais été comme je le voulais, que rien ne s'est jamais passé comme ça aurait dû.

Oh si mon amour ...


Ca peut durer longtemps ce genre de petit jeu, j'en suis consciente, j'ai l'impression de retrouver le David que j'ai épousé la première fois, il y a 25 ans. Ce bébé me ramène à cette époque, quand nous étions plein de projet, plein d'espoir. J'ai du mal à me dire combien j'ai pu changé.


Oh je pense que la vengeance est un plat qui se mange froid ^^


Mon fils va nous en vouloir, je le sais, il n'a jamais accepté d'avoir de la concurrence, alors un autre petit frère ça va être la trahison ultime! David vient attacher ma robe avant que je ne me retourne pour l'embrasser.


Arrête ... Je ne sais pas David ...

Je suis morte de trouille, mais je dois assurer pour lui.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Jones

David Jones

Messages : 265
Date d'inscription : 13/04/2014

MessageSujet: Re: Derrière les flammes de l'enfer   Jeu 30 Oct - 23:26


    Non, c'est moi...

    Jouant du bout de mes doigts sur son cou, du bout de mes lèvres sur les siennes. Nous ne vallons pas mieux que deux ados de 14 ans ! Sérieusement je crois que ma fille en est à ce stade là. Elle aussi il va falloir lui dire, et je ne suis pas des plus rassurés. Maé a beaucoup de raisons de m'en vouloir mais pour le coup je ne sais pas si elle compte le faire. Il est difficile de savoir ce qu'elle pense, un peu comme moi, elle est très secrète, en tout cas pour son père !

    Pour connaître un minimum mon fils, je ne pense pas qu'il attende longtemps avant de me le faire payer ^^

    Mais tant qu'il épargne sa mère... Je suis prêt à épancher ses reproches, de toute façon ça va finir par me tomber dessus. Et il aura sans doute raison, comme Vic a raison de flipper. Nous ne sommes plus tous jeunes, mais nous avons eu une seconde chance, alors pourquoi passer à côté ?

    On ne s'emballe pas, on va simplement faire un examen, d'accord ? On se contente de voir si le bébé va bien, si toi tu vas bien et si tu iras bien par la suite. L'important c'est toi.

    Prenant ses mains dans les miennes pour la rassurer. Elle panique comme une gamine, ce que je comprends totalement, j'ai l'impression d'avoir 17 ans et d'avoir mis ma petite amie enceinte. Je suis tellement plus fébrile que pour Killian ! Et pourtant ce n'est pas le premier ! Mais le contexte est particulier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

Victoria Jones

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Derrière les flammes de l'enfer   Ven 31 Oct - 0:05

Non moi je te dis que c'est moi. Je suis la reine, j'ai raison ....

Oui bon, je suis  un peu une chieuse, mais autant qu'il s'y habitue parce que quand je vais être enceinte, ça va être un carnage, je le sais déjà! Je n'avais pas de patience pour Killian, alors que je le voulais, mais là, avec 25 ans de plus risque d'être compliqué ^^


Je ne pense pas non plus mon amour ^^


Non mais qu'on soit clair la dessus, Killian ne va pas nous louper, je le sais et ça me fait peur. On va simplement faire un examen .... Examen dont on ressort quelques heures plus tard avec la décision prise d'avoir un enfant. David est comme un enfant à noël, je ne pouvais pas lui refuser ça, je ne suis pas sur de moi, mais il semble tellement heureux, ça me semble tellement facile quand il m'en parle. Je suis pleine de doute, mais je sais que je ne suis pas seule.
Nous sommes rentrés depuis plusieurs heures et je sirote un thé sur la terrasse, pendant que David se douche. Je vois la lumière dans la Pool House, mon fils n'est pas couché et je crois qu'il est temps que j'aille lui parler. Je prends mon courage à deux main et entre dans la maison ou mon fils est devant son ordinateur, il bosse beaucoup.

Bonsoir mon chéri.


Passant derrière lui pour glisser ma amin dans ses cheveux, l'embrassant tendrement sur la tête.


Tu travailles encore?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian Jones

Killian Jones

Messages : 597
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Re: Derrière les flammes de l'enfer   Ven 31 Oct - 0:19


    Je suis rentré il y a plusieurs heures, je pars un peu plus tôt que mon père chaque soir pour pouvoir aller chercher Mila à l'école. C'est la seule chose sur laquelle je ne plie pas, parce qu'elle en a besoin, elle vit déjà très mal le fait que j'ai une activité à plein temps, alors je fais ce que je peux pour me couper en deux... En trois ! Rose, Milane, le boulot, tout ça fait de moi un surhomme ^^ Un surhomme qui en a plein son cul parfois ! Mais mon père n'est pas prêt à reprendre une vie normale et ma mère encore moins à le laisser faire. C'est surtout pour elle que je le fais mais je me dis qu'il est en vie, et que j'ai loupé des tas de choses, que j'aurais pu en louper d'autre, alors c'est au moins ça que je fais pour me rapprocher de lui.
    La porte s'ouvre, Mila est aux écuries, elle prend son cours d'équitation quasi quotidien. Normalement c'est un par semaine mais comme elle insiste un peu, les moniteurs ne parviennent pas à lui refuser. Petite fille de la proprio, ça ouvre pleins de portes ! ^^ Elle sait déjà s'en servir, elle est trop douée cette gamine.

    Bonsoir maman.

    Levant la tête pour recevoir son baiser. Oh je l'aime ma mère, surtout quand elle fait ça ! Je prends sa main pour la caresser et l'aide galamment à s'asseoir en face de moi. Elle m'a appris toutes les bases de la bienséance. Avant, je faisais simplement le choix de les ignorer, maintenant elles me servent !

    Ouais, j'ai tout le plan média à reprendre, il m'a fait que des conneries le petit nouveau. Et les budgets prévisionnels sont beaucoup trop light. Mais je vais pas t'embêter avec ça. Tu voulais me dire quelque-chose ?

    Elle débarque de temps en temps comme ça pour venir boire un thé, discuter, ou me faire part de sa journée, ça me plaît de garder cette proximité, j'en ai besoin, même avec la vie de famille que je mène. Putain, je suis père de famille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

Victoria Jones

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Derrière les flammes de l'enfer   Ven 31 Oct - 0:48

Je suis très fière de mon fils. Killian c'est montré très adulte à la disparition de son père, il a reprit sa société, il a gérer sa soeur, sa fille, sa femme, il m'a soutenu, il a prit des responsabilité que je ne pensais pas voir chez lui, du moins pas tout de suite. Il m'a étonné, mon fils grandi, j'ai du mal à l'accepter, il est papa maintenant et il s'en sort très bien. Milane ne voit que par lui, c'est impressionnant, ça me fait penser à lui quand il était petit, il ne voyait que par moi, ben voilà, il a la même!
J'aime passer du temps avec lui, je trouve que ça se fait rare ces derniers temps. En même temps, je ne quitte pas souvent David, j'ai eu tellement peur que je ne veux plus le laisser s'éloigner de moi, ça passera sans doute, mais je ne sais pas quand.


En fait ... Oui. Tu as quelques minutes a m'accorder ?


Non mais avec son emploi du temps de ministre je peux comprendre si il veut remettre ça à plus tard. Bon ça m'arrangerait même, je ne sais pas vraiment comment lui dire pour le bébé.


Chéri, je suis allée faire des examens médicaux avec ton père tout à l'heure ...


Lui tendant le dossier qui annonce ma grossesse, qu'il le voit de lui-même et on verra bien.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Derrière les flammes de l'enfer   

Revenir en haut Aller en bas
 
Derrière les flammes de l'enfer
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Blog] Derrière la scène: La Smiley attitude !!! La suite
» L'Enfer du Jeu - 11/11/11 et suivant - Colomiers
» Qui se cache derrière les pseudos des bateaux ?
» [MOC] Gardien de l'Enfer: Les differentes formes
» le trou noir de l'enfer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: Miami :: Le Port-
Sauter vers: