One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 New-York, New-York

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Rose Hunt

avatar

Messages : 1056
Date d'inscription : 23/04/2011

MessageSujet: Re: New-York, New-York   Ven 26 Sep - 19:02

Oui, il m'a expliqué. Je l'enlève plus.

Non mais c'est bon, j'ai compris! Je l'enlève pas, pas besoin de me hurler pour me le faire comprendre, je ne suis pas bête. J'ai beaucoup de caractère pour mon âge, je n'ai pas eu le choix au foyer si je ne voulais pas me laisser bouffer par les autres. Je vis là-bas depuis que je suis née, alors je me suis adapté au monde qui m'entourait et c'était un monde difficile. Aujourd'hui, j'ai tout ce que je veux sans même avoir à le demander, ça me fait drôle, mais je m'y suis faite!


Ca te fais moins rire aujourd'hui .....


Non effectivement ça ne le fais pas rire et moi non plus, du coup, je fais la tête, je n'aime pas qu'il me crie dessus, Victoria, j'ai l'habitude qu'elle me gronde, mais pas Killian et ça m'a fait tout drôle. Quand il s'approche de moi, je vais vers Victoria pour lui demander l'appareil, ben oui, je fais la tête.


Tu n'as rien fait de mal, tu as eu peur mon chéri. Elle va s'en remettre ....

Glissant sa main dans ses cheveux.








Dans le Bronx .... j'habite dans le Bronx et arrête de gueuler putain !


Non mais elle me gave à gueuler là tout le temps putain! Je ne sais pas pourquoi on n'arrive pas à s'entendre, on est sans doute trop différente toutes les deux,  j'aurais aimé avoir une autre relation avec ma mère, une relation meilleure, plus équilibré, mais pas comme ça. On ne sait pas passer une soirée sans se jeter, je préfère ne pas la voir, c'est plus simple. Je morfle moins.


Et tu vas faire quoi maman? Débarquer avec tes talons aiguilles, ton tailleur Chanel et ton sac a 1000$ ?! C'est sur une barre de lap que tu vas finir, alors tu me laisses faire t'es gentille.


Non mais une petite bourge y'en a qui paierait cher pour se la taper, qu'elle le veuille ou pas. Les tournantes, c'est pas qu'un mythe et elle aura pas son mot à dire. C'est le genre de truc qui me fait flipper. Je ne veux pas que ma mère s'approche de ce quartier, elle en ressortirait, en tout cas, pas sans sa culotte et son fric^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian Jones

avatar

Messages : 597
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Re: New-York, New-York   Ven 26 Sep - 19:15


    C'est bien ma grande.

    Elle glisse une main dans ses cheveux et la laisse remonter. Les rôles sont inversés. Pourquoi je crie et elle non ? Ce n'est pas dans nos habitudes ça ! Alors je prends sur moi pour ne pas en rajouter une couche ou dire une connerie mais je vous garantie que c'est tout sauf facile. Il faut avouer que je prends sur moi pour faire les choses bien mais au bout d'un moment je craque, comme maintenant. Milane n'est pas méchante, elle est curieuse de tout et ça me fait flipper de la savoir prête à aller n'importe où comme ça pour tester ses limites.

    Parce que j'ai osé faire ça ?

    Non mais je sais pas, je n'en n'ai pas le souvenir. En même temps le bateau ça remonte à l'époque où mon père était encore là, soit quelques années maintenant ^^ Encore une des raisons pour lesquelles je lui en veux. Une des nombreuses sur la liste qui ressemble à présent presque à un annuaire, mais passons ^^

    Oui mais elle m'en veut maintenant... Si je vais lui faire un bisou, je vais me faire jeter ?

    Non je sais pas, je demande, ma mère est la spécialiste sur la question. Elle fait tellement bien la tête que le grand David Jones se fait jeter au moins une fois par jour, moi ça me plaît ! A lui un peu moins ^^ Mais il a voulu signer non ?





    Aéroport de New-York... Je me retrouve ici avec... mon beau-fils ? Killian, un jeune homme charmant, très charmant ! Un air de pirate des temps modernes, je ne suis absolument pas surprise qu'elle ait craqué dessus. Si j'avais su avant que c'était le petit con qui faisait souffrir Coralie... Ma belle-soeur. Quel bordel ! Je suis de retour, et nos histoires de familles sont toujours aussi semblables aux feux de l'amour !
    C'est ici que Rose se trouve, et son petit ami est juste complètement paumé. Il doit être encore plus beau en pleine forme, mais il est fatigué, a le teint pâle, il est simplement très mal. Sans Rose, son monde ne tourne pas rond, il n'a pas l'air en tout cas.
    J'ai reçu un appel de Megan, très inquiète, pour nous prévenir de la présence de sa fille à New-York, ce que Killian lui même ignorait. Je ne sais pas comment elle fait pour se foutre dans les emmerdes comme ça mais elle est plus que douée, je penserais à lui dire après lui avoir mit une tarte pour avoir fuis sans prévenir !

    D'après Megan, elle squatterait dans le Bronx. Tu connais un peu le quartier ? Non... ne répond pas ^^

    Non mais vous l'avez regardé ce jeune ? Rien que sa chemise suffirait à payer le loyer de tout un immeuble ! Un peu comme moi quand je suis allée à la rencontre de Suzie, ma belle-mère ^^ Je me suis sentie un peu en marge si vous voyez ce que je veux dire !

    Tu as besoin d'un café. Tu ne tiens plus debout Killian.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milane Anderson

avatar

Messages : 234
Date d'inscription : 24/06/2014

MessageSujet: Re: New-York, New-York   Ven 26 Sep - 20:07

Alors pour aller de moi-même, comme ça, vers Victoria, c'est que j'ai vraiment les boules contre Killian parce que Victoria, ce n'est pas toujours ma grande copine. Elle n'est pas méchante, mais elle est dure, je la trouve sévère, comparé à tous les membres de cette famille. Elle est la seule qui me punie, ça m'énerve parce que je ne peux pas dire non sinon elle double! Bon je me dis que c'est toujours mieux que dans mon ancienne famille d'accueil. La dame elle me punissait pendant des jours, elle me laissait dans le noir et elle me tapait très fort parfois, Victoria, elle fait juste que crier et après elle me fait des bisous. C'est cool ça, j'ai toujours plein de câlin et de bisous ici!

Eh oui. Tu t'es caché sous la banquette, je t'ai cherché partout, j'ai eu la peur de ma vie!


Ah ouai alors il m'engueule et en plus il a fait la même chose! C'est carrément trop pas juste du tout en fait! Mais ça me rassure de savoir qu'il était un petit garçon qui faisait des bêtises aussi.


Essaye toujours .... Elle a un caractère qui me dépasse ^^


Eh ouai.... je suis unique!







Rose est à New-York, la garce! Elle aurait pu me prévenir, ça fait plus d'un mois qu'elle s'est barrée. Ca fait plus d'un mois que je galère comme un con sans elle ! Sa belle-mère est revenue, elle n'est même pas au courant et sa mère a appelé pour nous dire qu'elle était en galère ... Super, elle ne change pas les bonnes habitudes, c'est bien! Je me retrouve donc à New York, avec Catherine, qui est super cool, je dois l'avouer, Rose ne m'avait pas menti. Je suis en stress parce qu'apparemment elle est dans la merde, elle est douée pour se foutre dans les emmerdes, mais quand j'entends parler du Bronx, ça me fait moins rire^^


Ouai j'y déjeune tous les jours^^ Ca se voit pas?


J'ai de l'humour, ne dite pas le contraire! Non mais elle pouvait pas se foutre en galère dans l'Upper ?


Non, on n'a pas le temps. Vous devriez peut-être aller voir sa mère pendant que je vais la chercher là-bas ....Je suis pas sur que vous courriez assez vite sur vos talons^^


Petit con que je suis. Non mais je ne veux pas qu'elle se mette en danger.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian Jones

avatar

Messages : 597
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Re: New-York, New-York   Ven 26 Sep - 20:25


    Et t'as réagit comment concrètement ?

    Je ne sais pas comment on peut réagir autrement qu'en paniquant, en hurlant et en se froissant avec son gamin ! Non parce que je vais pas la jouer joyeuse du genre "Hey ! Je t'ai trouvé ! J'ai flippé ma race mais je t'ai trouvé, t'as gagné !" Non, ça on le fait quand on vient de la retrouver et qu'on veut se faire pardonner ^^ Et ça va arriver plus vite que prévu je crois, ça ne me plaît pas du tout en fait, parce que je ne supporte pas d'être en froid avec ma fille, c'est plus fort que moi, comment je fais sans elle moi ? Je ne fais plus, parce qu'aussi chiante qu'elle soit et aussi brutalement qu'elle ait pu entrer dans ma vie, sans elle, je n'ai même plus d'intérêt à poursuivre.

    Si tu savais ^^ Tu tiens la barre ?

    Je lui laisse les commandes, ça devrait lui parler ça non ?! Elle adore ça ma mère, gérer les choses. Le contrôle. Ce n'est pas pour rien qu'on l'appelle la Reine en même temps ^^ Je retrouve ma fille, près de laquelle je m'accroupis.

    J'ai très très envie d'un bisou.

    J'ai peur de le prendre dans la gueule quand même, mais je le tente ^^ Je suis aussi courageux qu'un pirate ! Ou pas ^^





    Oh si ça se voit, mais vu tes fringues tu dois plutôt jouer l'appât ^^

    Non mais regardez-le, il est plus précieux que moi ! Si si ! Je vous promets que ça fait bizarre parce que c'est le genre de choses auxquelles on ne s'attend pas. Quoi que Rose les aime un peu comme ça. Artistes, bruns, grands, le regard clair et expressif, précieux surtout ! Je ne sais pas comment ça se passe entre eux, mais il a l'air très amoureux, avec du caractère, un peu macho, ça doit certainement donner quelque-chose d'assez passionné !

    J'ai appris à marcher sur ça que tu n'étais pas encore née. Tu vas me faire croire que t'es le roi du 100 mètres ? C'est les bagues qui t'aident à courir comme un champion ? ^^

    Je viens de me trouver une complicité assez sympa avec mon beau-fils. C'est un petit con de première, mais ça fait vraiment son charme. C'est tout à fait le genre que Rose déteste, et aime éperdument. Elle aime les emmerdes ma belle-fille !

    Tu as raison, mais je veux que tu fasses attention, retire ta chemise et met un t-shirt, cache tes bijoux et met une paire de baskets si tu veux traverser le premier bloc sans embrouilles. Je parle d'expérience. Tu fais attention Killian.

    Je le laisse retrouver le quartier non sans m'inquiéter, puis retrouve Megan chez elle, je connais le chemin maintenant ! Quant à lui, c'est un peu comme en pleine savane qu'il avance, prudemment ^^ On a une adresse, la vague adresse d'un squat. Fébrilement et non sans avoir failli y laisser sa veste en cuir au moins trois fois pour que certaines bandes lui foutent la paix, il arrive à destination.

    B... bébé ?
    Regardant tout autour de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milane Anderson

avatar

Messages : 234
Date d'inscription : 24/06/2014

MessageSujet: Re: New-York, New-York   Ven 26 Sep - 21:32

Comme toi. Je t'ai hurler dessus tellement j'ai eu peur, c'est ton père qui m'a calmé. J'ai imaginé le pire quand j'ai trouvé ton gilet par terre et que tu ne répondais pas. Je t'aurais tué quand  tu es sortit tout sourire! Petit con !

Ca lui fait les pieds. Apparemment, Killian était un petit garçon qui faisait plein de bêtises un peu comme moi, mais Victoria elle le punissait jamais, moi elle ne se gène pas! Il n'a pas grandi avec son papa, je ne comprends pas tout, mais je sais qu'il ne s'entend pas avec David, ils se disputent tout le temps tous les deux, pour rien parfois!

Vas-y mon coeur ... patience mon fils ^^


Non mais il a intérêt oui ^^ Je ne lève même pas la tête en le voyant venir vers moi et je lui lance un regard noir quand il me demande un bisou. Je lui fais quand même, furtivement sur la joue, avant de lui tourner le dos. Oui je suis toujours fâchée contre lui!







On a un point commun belle maman ^^


Ah ah ah, il a de l'humour mon copain .... ex copain ? Je ne sais pas, ça fait plus d'un mois que je n'ai pas donné signe de vie à quiconque si ce n'est ma mère. Loin de moi l'idée que Catherine puisse être là et encore moins avec Killian. Je sais que je suis en galère, j'assume et je ne veux que personne se mêle de ça.


Ouuuu ! Touché ... Je sais d'ou Rose tient son caractère^^


Non mais ma belle-mère, c'est tout un roman! Il n'y aurait pas assez d'une vie pour expliquer comment elle est, comment elle est casse couille surtout!  Si elle n'était pas partie, tout ça ne serait pas arrivé, c'est une évidence, elle ne m'aurait pas laissé dériver comme ça. J'aurais pris une tarte avant! Elle aurait eu raison, c'est sans doute ça qui me manque, un peu d'autorité.


Ne vous inquiétez pas, je vous appelle dès que j'ai des nouvelles.


J'ai beaucoup parlé de Catherine à Killian et les voir ensemble me ferait super plaisir, surtout de voir qu'ils s'entendent. Ca risque de ne pas passer aussi bien avec mon père. Kill est quand même l'ex de ma tante, de la soeur de mon père et il s'est un peu comporté comme le dernier des connards avec elle, on en a beaucoup parlé toutes les deux, mais il a changé avec moi, je le sais. Il me manque. Je traine au squatt, mon homme trafic je ne sais quoi, je profite d'avoir un peu de temps pour moi pour le passer avec des "potes", les amis de Manuel pour la plus part, ils peuvent avoir un oeil sur moi^^ Non mais je suis pas conne, je sais comment il fonctionne! Mais j'entends une voix qui m'ait familière résonner.


Kill ? Mais putain qu'est-ce que tu fou ici?

L'entrainant un peu à l'écart. Je ne crois pas qu'il soit là! J'ai maigri,je suis fatiguée, j'ai des marques sur les bras et des cernes marquant le manque de sommeil. Et lui il est  .... c'est Killian! Il va se faire lyncher ici.


Tu devrais pas être là Kill, c'est pas un quartier pour toi! Suis moi.


Je l'entraine avec moi dans une petite ruelle derrière le squatt ,on devrait être tranquille quelques minutes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian Jones

avatar

Messages : 597
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Re: New-York, New-York   Ven 26 Sep - 21:45


    Ce jour là, j'ai gagné ^^

    Sourire en coin du petit con de branleur de pirate dont Rose me traitait toujours. Putain que ça me manque tout ça ! Je ne sais pas si je tiendrais le coup encore longtemps mais j'ai intérêt à voir les choses autrement maintenant parce que j'ai besoin d'objectifs pour me guider, comme un filet de sécurité pour ne pas sombrer d'un côté ou de l'autre. Il faut que je pense à ma fille, je ne suis plus tout seul, je ne dois pas l'oublier.
    Milane me fait tout de même un bisou, oui ben du courage et de la patience, je m'en arme, je vous le dis ! Je souris tout de même à son bisou et quand elle me tourne le dos, je m'assieds derrière elle, passant un bras autour d'elle.

    Elles sont jolies c'est photos. C'est celles que tu as prises Princesse ?

    Rame pirate, rame !





    Traverser le Bronx c'est... Un safari le bordel ! Putain, je n'ai pas reconnu les Etats-Unis ! Je suis passé du Centrafrique à Porto Rico en passant par la Sicile ^^ Bon, on est quand même pas mal chez les pays chauds, non parce que pour le coup, je les sens tendus tous ces renois qui reluquent ma veste en cuir ou mes bijoux comme une paire de baskets en prison ^^ Oui non mais je suis naïf mais pas à ce point. Ils n'en n'ont pas après ma belle gueule, mais plutôt ce que je porte ! Ma mère elle sait ça elle me tue !
    Rose est bien dans le squat, je ne la reconnais pas ou à peine... Je reste interdit une seconde en la regardant de haut en bas, ma copine, c'est le squelette qui se tient devant moi ? Cette silhouette décharnée et fatiguée, prête à tomber ? Non, ce n'est pas Rose, ce n'est pas la Princesse casse-couilles ayant quitté Miami, cette fille-là elle avait une putain de flamme dans le regard, mais là...

    Je suis venu te chercher, ta mère nous a dit que t'avais des emmerdes. Je suis venu... avec Catherine.

    Sans oser détacher mon regard interdit de son corps. Les marques sur ses bras me font le plus mal, sa peau trahissant son ossature au niveau des épaules me retourne le ventre, comment peut-elle être descendue si bas ? Elle a l'air tellement différente et pourtant tellement elle... Je ne sais plus quoi en penser.
    Elle me tire à l'extérieur, dans une petite rue tranquille, mais sans doute pas pour très longtemps ! Il doit se passer des tas de trucs glauques par ici ! Glauque et peu cathos si vous voulez mon avis ^^
    Profitant d'un peu d'intimité, je la pousse contre le mur et saisi son visage pour l'embrasser avec passion. Ce n'est pas la même, elle n'a pas la même fougue, mais pourtant qu'est-ce-que je la sens... Elle est là, quelque-part, profondément enfouie, mais elle est là, je le sais.

    C'est pas un quartier pour toi non plus. Regarde-toi, t'es quoi ici ? Viens, on rentre à la maison.

    Lui prenant la main, convaincu, comme si ça se passait comme ça ici ! Ma naïveté me perdra ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milane Anderson

avatar

Messages : 234
Date d'inscription : 24/06/2014

MessageSujet: Re: New-York, New-York   Ven 26 Sep - 22:02

Victoria lui met une claque derrière la tête, ça me fait marrer ça, tant que ça tombe pas sur moi ^^

C'est celle que j'aurais dû te mettre à l'époque mon amour!

Ah ouai elle est comme ça, elle a de la mémoire, je ferais bien de m'en souvenir, on ne sait jamais qu'elle me ressorte un truc de maintenant dans 10 ans! Je suis prévoyante! Je suis toute sage aussi d'un coup, je regarde les photos, sans enlever mon gilet, j'ai compris! Mais Killian insiste même quand je lui tourne le dos. Il passe son bras autour de moi et je ne bouge pas, mais j'éteins l'appareil quand il me demande si c'est moi qui ait pris les photos.

Non. T'as pas quelqu'un sur qui aller crier là ?

Oh que je suis mesquine ^^







Je suis épuisée de tout ça, je cours après la came comme un chien après un chat. Je n'arrive pas à m'en passer. Manuel le sait, il me tient avec ça. Je fais ce qu'il veut, j'ai ma récompense, ça marche comme ça, si je déconne j'en prends une basta, c'est aussi simple que ça. Je viens de prendre une dose, il y a quelques minutes de ça, je profite de ma pseudo liberté pour déconner un peu avec des potes. Mais alors Killian était la dernière personne que je pensais voir, que je voulais voir ici. Ce n'est pas son monde, ça m'étonne qu'il soit arrivé ici sans s'être fait dépouiller!

J'ai de .... avec Catherine? Pourquoi tu dis ça? Tu veux m'appâter? C'est salaud Killian, même venant de toi! T'as rien à foutre ici, dégage.

Non mais c'est dégueulasse! Ma belle-mère est en train de moisir en Russie, elle ne reviendra pas ou alors dans un cercueil, je connais assez Dimitri pour savoir qu'il ne la laissera jamais partir, comme Manuel ne me laissera pas lui échapper, j'en suis consciente, j'ai séduit le mauvais mec qui va me démonter si il me voit avec un autre. Killian me bloque contre le mur pour m'embrasser passionnément. Putain j'avais oublié combien il était doué! Mais je le repousse, le gardant éloigner de moi avec ma main sur son torse.

Non. Tu rentres, moi c'est ici ma vie maintenant. Je vais te raccompagner, c'est dangereux pour toi de trainer ici tout seul.

Je veux le protéger, si un des mecs du gang lui tombe dessus, il n'aura pas le dessus, je l'aime Kill, mais c'est une danseuse et il est en terrain miné là!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian Jones

avatar

Messages : 597
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Re: New-York, New-York   Ven 26 Sep - 22:17


    Aïe ! C'est encore considéré comme de la maltraitance ça !

    Me frottant l'arrière de la tête comme si elle venait d'y mettre toute sa force. Je suis délicat, je suis une danseuse comme dirait le père de Rose. En même temps je n'ai jamais pris de tartes, ma mère avait déjà des scrupules à me dire non alors me corriger ^^ Quoi qu'il en soit je ne suis pas contre le fait de savoir que j'ai eu mon heure de gloire même étant petit ^^ Non parce que pour le coup je me dis que mon père m'aura défendu au moins une fois dans sa vie... Je suis méchant moi aussi, comme une fille !
    OK donc ma fille elle en tient une sacré couche et je vais en chier, je le sens, surtout ado en fait ^^ Non mais il faut avouer que je ne suis pas doué pour l'approcher, je ne sais jamais comment m'y prendre, je ne sais que lui dire oui, alors désamorcer un conflit... Je crois même que c'est un des premiers qui nous oppose ! Parce que s'opposer à ma mère ça lui pose nettement moins de soucis ^^

    Bébé, je suis désolé. Je suis vraiment désolé, je voulais pas crier, mais j'ai eu peur, c'est plus fort que moi. J'ai eu très très peur de te perdre, qu'il t'arrive quoi que ce soit. Je sais que tu peux le comprendre.

    Caressant sa joue pour l'embrasser sur le front. Je suis sincère, elle le sait, mais pour le moment elle a les boules !





    Hey doucement ! Je me fous pas de toi, elle est vraiment là. Elle est rentrée il y a quelques jours seulement, c'est ta mère qui a appelé parce qu'elle flippait pour toi, je me fous pas de toi Rose !

    Elle n'y croit pas, j'aurais pu m'en douter, quoi qu'il en soit elle est tellement butée que la convaincre prendra un peu de temps. Je savais qu'elle ne réagirait pas en sautant partout et en me prenant dans ses bras, elle est partie, c'est bien parce qu'elle n'en pouvait plus de la vie Floridienne, mais de là à vouloir cette vie là... Je sais qu'elle a un passif plutôt lourd avec la came, une période de vie où elle s'est détruite et qu'elle regrette encore. Mais comme elle me disait, ses démons la poussent à franchir les limites qu'elle tente de se mettre. Elle tient le coup pendant un temps, puis fini par céder, et ça donne ça...
    Elle me repousse et pose sa main sur mon torse. Je prends sa main dans la mienne, elle pense que je vais lui obéir parce que trois gros bras tiennent la garde devant la porte d'entrée ? Je passerais par derrière, c'est pas un souci ! ^^

    Si ta vie elle est ici va au moins le dire à Catherine. Tu me crois pas ? Alors vérifie par toi-même. T'es comme Saint-Thomas non ? Tu ne crois plus les belles paroles, alors crois ce que tu vois, et viens avec moi. Et puis arrête de me dire que ta vie elle est ici, tu tiens à peine debout, elle va durer combien de temps ta vie de rêve ?

    Elle chancelle quand je la décolle du mur, je la soutiens de mon bras, elle arrivera à bouger de son quartier sans s'écrouler ? J'en doute. Elle doit pourtant faire l'effort, pour elle, pour nous.

    Rien n'est perdu Rose, mais t'enferme pas-là dedans. S'il-te-plaît... Si tu le fais pas pour moi, fait le pour elle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Hunt

avatar

Messages : 1056
Date d'inscription : 23/04/2011

MessageSujet: Re: New-York, New-York   Dim 28 Sep - 0:58

Non c'est bien fait pour lui, il n'avait cas pas crier sur moi! Et puis, il a fait la même bêtise que moi étant petit, c'est normal qu'il soit puni, même maintenant!  Je suis en colère contre lui, je suis surtout vexée parce que je pensais m'amuser et que lui ben ça l'a pas fait rire, je ne pensais pas faire quelque chose de mal pour une fois! En général, quand je fais une bêtise, je le sais, je le fais en connaissance de cause, mais pas cette fois et c'est aujourd'hui qu'il m'engueule!
On ne s'est jamais disputé tous les deux, c'est la première fois depuis que je vis avec lui et j'aime pas, mais je suis trop têtue pour aller vers lui. Bon je lui fais un bisou quand il me le demande mais sans grande conviction et je me tourne pour lui faire de nouveau la tête.


Ben oui mais t'as crier,j'ai eu peur, maintenant,  c'est trop tard.


Haussant les épaules, boudeuses.






C'est dégueulasse, Kill! Catherine, elle reviendra pas, elle est coincée en Russie putain! Et ma mère aurait dû fermer sa gueule pour une fois!

Ma mère dit de moi, mais elle est pareil, elle ne sait pas la fermer et surtout pas quand il faut, ça me gave, je lui ai rien demandé moi! Je me fou dans la galère, mais je ne veux entrainer personne avec moi, ce n'est pas mon but, au contraire, je me débrouille seule. Ca me fait plaisir de voir Killian, mais je ne veux pas qu'il reste ici, il va être en danger, je ne sais même pas comment il a fait pour traverser le Bronx jusqu'ici sans se faire agresser!

J'en sais rien, mais ce n'est plus ton problème. Rentre Kill, tu ne peux pas rester ici, tu vas avoir des problèmes et moi aussi.


Non mais si Manuel me voit en train de parler avec un mec que je ne connais pas, ça va être ma fête et je ne voudrais pas prendre le risque qu'il s'en prenne à Killian ou à ma mère pour se venger.


C'est trop tard, je me suis frotté au mauvais mec, je ne peux plus faire machine arrière.

Je me suis foutue dans la merde toute seule.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian Jones

avatar

Messages : 597
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Re: New-York, New-York   Dim 28 Sep - 1:12


    Il faut savoir que Milane a un caractère de femme (et quelle femme !) dans un corps de petite fille. Une petite fille diablement intelligente, particulièrement têtue, parfois même ingérable. Comment lui faire entendre raison quand tout ce qu'elle veut comprendre c'est que je viens de la frustrer et de l'engueuler ? Ah la frustration ^^ Une des choses qu'elle gère le moins. Elle ne supporte pas le refus, l'autorité, ou que quoi que ce soit aille en sens inverse de ce qu'elle avait bien pu imaginer. Comme si sa version de l'histoire devait coller à la réalité pour que son esprit soit tranquille. Mais ça ne marche pas comme ça, je ne peux pas toujours lui dire oui... Quoi que ! C'est ce que je fais déjà...
    Je ne supporte pas quand elle me fait la tête, j'ai l'impression que c'est fini, que notre relation s'arrêtera à ça et qu'elle ne m'aimera plus jamais. Oui oui, j'ai 25 ans, et alors ?!

    Donc tu préfères faire la tête plutôt que manger un bout du super gâteau que j'ai pensé à ramener...

    Non je dis ça comme ça mais elle est tellement gourmande ! Elle pourrait se réveiller en pleine nuit pour une part de gâteau, ce n'est pas très compliqué de lui faire plaisir au goûter ^^





    Elle est là je te dis putain ! Elle est chez ta mère, viens voir si tu me crois pas !

    La prenant par les bras pour la faire réagir. J'ai l'habitude qu'on ne me prenne pas au sérieux mais elle semble tellement défaitiste au sujet de Catherine qu'il est impossible de lui faire entendre raison. Elle a attendu tellement longtemps ce genre de nouvelles que maintenant elle n'y croit plus. Je connais ce sentiment, je suis en plein déni avec mon père ^^

    C'est pas des problèmes que t'as Rose, c'est un peu grave que ça si tu veux mon avis...

    La regardant de haut en bas une fois de plus. Je ne parviens pas à me remettre de cette vision. Elle est tellement... Différente. Fragile, faible, je ne l'ai jamais vu renoncer si facilement, se taire aussi, elle s'oppose à moi comme ça mais je sais qu'elle n'a plus de volonté, ça se sent. Je la pousse, elle tombe, c'est aussi simple que ça. Elle est juste au bord du gouffre.

    Je sais pas dans quel genre d'emmerdes tu t'es foutue mais y a une chose de sûre, je te laisse pas là. Alors tu la fermes pour une fois dans ta vie et tu viens avec moi !

    La tirant par le bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Hunt

avatar

Messages : 1056
Date d'inscription : 23/04/2011

MessageSujet: Re: New-York, New-York   Dim 28 Sep - 16:23

J'ai du caractère parce que je n'ai pas eu le choix, au foyer, je devais me défendre sinon j'avais des problèmes, ça vous fait grandir surtout quand vous êtes une enfant qui comprends tout, qui apprend plus vite et est meilleure que les autres. J'étais une cible beaucoup trop facile pour pouvoir me laisser faire. Alors j'ai appris à me défendre, à être plus dure que les autres parce que ce sont les plus fort qui s'en sortent. C'est comme ça que ça marche. Je le sais. Même si je retrouve un peu d'innocence depuis que je suis ici, que je permets de vivre comme une petite fille de 10 ans, j'ai toujours des angoisses et cette manière d'être sur la défensive dès qu'on me dit quelque chose.
Comme maintenant avec Killian, je l'aime toujours, mais je suis fâchée, c'est plus fort que moi.


Je peux aussi faire les deux tu sais, manger et faire la tête...


Non mais bon, j'en veux bien quand même du gâteau, même si je fais la tête! Je suis gourmande, j'adore les gâteaux et les bonbons, on n'avait pas le droit d'en avoir souvent au foyer, alors je me rattrape depuis que je suis ici!





Je suis perplexe sur la question de ma belle-mère, mais Killian a l'air sincère pourtant. Je ne sais pas comment elle a fait pour revenir, mais si c'est pour repartir, je préfère encore ne pas la voir, si j'en suis là, c'est en partie à cause de ça, de son départ, du manque que je ressens dès que je suis à la maison. C'est plus fort que moi. Je n'ai jamais été proche de ma propre mère, je le suis de Catherine et on me l'a enlevé, c'est dégueulasse!


J'en veux pas de ton avis ...


Non mais si je suis partie ce n'est pas pour rien. J'en avais besoin, je ne pensais pas avoir une vie pareil ici, mais, c'est comme ça, je ne sais pas rester à New York sans me foutre dans des emmerdes plus grosses que moi! C'est dingue! Je suis un nid à embrouille, un peu comme mon père si on va par là ^^ Je déteste le regard que Killian porte sur moi, ça m'énerve, je sais que j'ai changé, la came fait des ravages, l'alcool, le mal-être, mais c'est comme ça, je ne peux rien y changer. Il me tire par le bras pour m'entrainer avec lui alors que je me débats.


Mais putain tu me fais mal Killian bordel! Je peux pas venir c'est assez clair! Je suis enceinte, je peux pas partir, c'est finis tout ça, ma vie elle est ici! T'as saisi ou pas?!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian Jones

avatar

Messages : 597
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Re: New-York, New-York   Dim 28 Sep - 16:38


    Elle est maligne ! Un peu trop selon moi ^^ Rien qui ne me rassure vraiment. En fait elle est tellement intelligente que je me demande si je ne suis pas en train de rater un truc... Encore qu'un c'est gentil, je suis sûr que j'en rate beaucoup ^^ Elle a 10 ans et elle doit me la faire à l'envers aussi souvent qu'elle le peut ! Elle a encore certains réflexes du foyer, qu'elle ne perdra sans doute jamais, et je comprends un peu mieux Baptiste à présent, quoi qu'il reste Baptiste et que j'aurais toujours une dent contre lui. Mais ma fille elle a le don pour retourner la situation qu'on pensait pourtant très claire !

    Ouais mais y a une règle sur un bateau : l'équipage doit rester soudé. Il me semble que t'as de grandes qualités pour naviguer, ce serait dommage de mettre à mal ces qualités pour faire la tête, aussi douée que tu sois princesse.

    L'embrassant sur la tête. Je passe un bras autour d'elle et pose ma tête sur son épaule, la suppliant d'une toute petite voix d'arrêter de m'en vouloir, quitte à la faire rire. Elle est têtue ma fille, je crois que même ma mère elle lui arrive pas à la cheville !





    Et elle aussi elle est têtue bordel ! Elle m'aura bien cassé les couilles à quitter Miami pour New-York, à me prendre la tête à chaque fois que je mets un pied dehors. Maintenant je viens jusque là pour elle et elle me dit que je la fais chier ? Et ben ouais, c'est le but, elle a l'air de tellement aimer ça qu'il n'y a pas d'autre solution : elle ne vit que pour ça ! Elle aime se foutre dans les emmerdes, je ne connais pas une fille ayant eu la moitié de ses problèmes ! ^^ Ou peut-être Coralie... ouais en fin de compte c'est peut être moi qui aime ça, allez savoir.

    T'es... t'es enceinte ? Tu viens de dire que t'étais...

    Je tombe de haut, je me rattrape à un mur, mes jambes se dérobent sous mon poids, mon monde s'écroule. Moi qui pensait naïvement pouvoir reprendre ma vie comme elle était, avec elle, comme si on rappuyait sur play, comme si rien ne s'était passé. Qu'est-ce-que je peux faire concrètement ?

    Alors tu viens pas...

    Non mais je ne suis pas quand même si con si ? Je vais la laisser là ? Je vais croire qu'elle le veut ce môme ? Ben ouais, apparemment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Hunt

avatar

Messages : 1056
Date d'inscription : 23/04/2011

MessageSujet: Re: New-York, New-York   Dim 28 Sep - 17:39

Je sais que je n'ai plus à m'en faire, Killian il a promis de ne pas m'abandonner, mais j'ai toujours des angoisses, je me dis que peut-être un jour il en aura marre de moi parce que je ne suis pas assez sage, parce que je fais trop de bêtise, je ne sais pas, mais je sais très bien que je ne suis pas une petite fille modèle. Alors j'angoisse, j'ai des coups de blues, je ne me laisse pas le droit de me relâcher totalement. Ca viendra sans doute en grandissant.
Killian m'explique qu'un équipage doit resté soudée ... mouai .... je suis pas sur de son coup là, il cherche à m'attendrir non ? Il pose sa tête contre moi, en me faisant rire à faire le bébé. Je me retourne pour passer mes bras autour de lui.


Tu te fâches plus hein ? Je t'aime.


Je lui murmure à l'oreille, ma tête enfouie dans son épaule. Bon le gilet me gave là tout de suite, je peux pas bouger comme je veux avec c'est chiant!












Eh oui voilà, il le sait, je suis enceinte, je l'ai pas choisi, je le veux pas, mais c'est comme ça. Je n'arrive pas à me dire que je vais être maman, c'est pas possible, je ne m'en sens pas capable, je n'y arrive déjà pas avec Mila, alors avec un bébé, faut arrêter. Je ne veux pas faire un môme pour faire une môme et le laisser tomber, le laisser à l'abandon, c'est ce qui va arriver car Manuel ne s'en occupera pas. Ca me rend folle. La seule solution que j'ai, c'est de le perdre, de tout faire pour le faire.


Ouai, je suis enceinte. Repars Kill, c'est pas ta place ici.


Ca me fait tellement mal de lui dire ça, il n'imagine même pas comment, je prends sur moi pour paraitre stoïque, mais c'est dur. Je l'aime, je l'aime comme une dingue et c'est pour ça que je ne veux pas l'impliquer dans mes conneries, c'est moi qui voulu venir, c'est moi qui ai déconné, il n'a pas à payer pour ça. Je sais que si Manuel lui tombe dessus, il ne le loupera pas et je ne m'en remettrais pas si il lui arrivait quelque chose.


Non, je suis désolé.


Je le prends dans mes bras avant de déposer un baiser sur ses lèvres, c'est dur pour moi aussi ! Je pars sans rien dire, retournant dans le squatt avant de dire à deux potes de le suivre discrètement jusqu'à la sortie de la ville pour être sur qu'il ne lui arrive rien.
C'est à l'hopital que je me réveille le lendemain avec un mal de crane de la mort qui tue, un poignet brisé et des hématomes partout  ... Manuel n'a pas apprécié ma petite entrevue avec Killian, je ne sais pas comment il fait pour tout savoir. Je suis venue seule aux urgences, je sais qu'il va vite me retrouver, je ne me fais pas d'illusion ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian Jones

avatar

Messages : 597
Date d'inscription : 05/01/2013

MessageSujet: Re: New-York, New-York   Dim 28 Sep - 17:55


    La rassurer est un combat de tous les instants. Je ne pensais pas que ça pouvait être si dur. Elle n'a que 10 ans ! Et pourtant, c'est le genre de gamine qui ne parvient pas à se raisonner. Elle peut se réveiller en pleine nuit après un cauchemar et en être chamboulée durant trois jours. Elle est très difficile à rassurer, il n'y a que moi qui y parvient réellement même si c'est plutôt long et compliqué. Elle dort avec moi la plupart du temps, même si ma mère est totalement contre. Mais je ne conçois pas de la laisser pleurer. Pendant les grosses crises, quand elle en vient jusqu'à faire une crise de panique, je la prends avec moi dehors, on fait un tour de la terrasse, je la rassure, je lui parle, je lui promet que ça va aller et que ce n'était qu'un cauchemar, ça peut durer une heure, voire deux, mais élever un enfant demande de la patience.
    Elle glisse ses bras autour de mon cou et je jette un regard à ma mère, victorieux. Et rassuré surtout !

    Je te le promets. Je t'aime ma princesse.

    Je la serre contre moi et la prends dans mes bras pour quitter la banquette et rejoindre la barre, et la reine ^^ Je suis tout fier de moi là !

    Etant donné que je suis le capitaine, je propose que l'équipage prenne une pause goûter, avec double ration pour le moussaillon qui fait la tête ^^







    Nous sommes à New-York sur la demande de Megan. Megan chez qui nous vivons et qui nous reçoit un appel des urgences un peu plus tôt dans la matinée. Je ne sais pas encore comment ils ont pu trouver son numéro, s'il y a bien une personne qu'elle ne porte pas dans son coeur ce serait bien sa mère ^^ Sans doute son nom sur sa carte d'identité, je n'en sais pas plus. Toujours est-il que Killian et moi nous précipitons à son chevet. Bien entendu ce n'est pas si facile. Je ne suis rien pour elle au final, juridiquement parlant. Je ne suis que la femme ayant fait un enfant à son père, je ne vis même pas avec elle... Ce qui ne m'empêche pas de taper un scandale à la Russe.

    Je ne vous demande pas de comprendre, mais de m'indiquer sa chambre bande d'incompétents ! Pourquoi j'insisterais pour rentrer si je n'étais pas de la famille ? Vous voulez peut-être rendre des comptes au Dr Hunt ? Elle ne possède pas un tiers de l'hôpital qui vous fait concurrence ?!

    Les infirmiers me laissent finalement passer, incapables de vérifier à temps mes arguments. Killian me suit tant bien que mal, visiblement il est plus habitué à la discrétion ^^

    On aurait pu les payer aussi ^^

    Qu'il range son carnet de chèque, moi je traverse le service pour retrouver la chambre 412, celle de ma belle-fille. Je frappe discrètement et pousse la porte. Sur le lit, un corps décharné, un visage cireux, pâle, fatigué. Je n'ai vu Rose dans cet état qu'une fois, une fois où elle était repartie à New-York... La solution est de l'éloigner d'ici à tout jamais je crois. Je m'approche sans faire de bruit et prend sa main avant de déposer un baiser sur son front, retenant mes larmes, les yeux brillants, le coeur serré, tiraillé par le remord et agacée par le bruit des machines qui l'entourent. Comment a-t-elle pu finir dans cet état ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Hunt

avatar

Messages : 1056
Date d'inscription : 23/04/2011

MessageSujet: Re: New-York, New-York   Dim 28 Sep - 18:54

Je fais la tête, je boude, mais ça passe vite, surtout avec Killian, il est génial avec moi, bon pas aujourd'hui, hein, mais en général! Ah oui, je suis aussi un peu rancunière! Je peux reprocher à Victoria quelque chose qu'elle m'a dit il y a plusieurs semaines et que je n'ai pas oublié! Je sais que Killian c'est fâché parce qu'il a eu peur, moi aussi je m'énerve quand j'ai peur, quand je ne contrôle pas les choses. Quand je n'arrive pas à faire quelque chose, c'est un truc de dingue, je peux tout envoyer voler parce que ça m'énerve. Je suis nerveuse et apparemment, Killian était comme moi petit. Moi aussi je l'aime Killian, il m'a sorti de la galère et je lui serais toujours reconnaissante pour ça.

Ah ouai !!!  Je pourrais nager avec les dauphins après?


Je ne sais pas, je demande, je sais nager alors bon, peut être qu'ils viendront jouer avec moi dans l'eau, comme un chien!  On va gouter, j'adore gouter moi !


Pff c'est quand même la galère le gilet! Je peux pas le retirer le temps de gouter, je bouge pas?


Non mais ça m'énerve, j'arrive pas à bouger avec ça!






Je savais que la visite de Killian allait me retomber sur la gueule, ben ça n'a pas loupé! Sitôt rentrée Manuel m'a sauté dessus pour savoir qui était avec moi, et bla bla bla. Il m'a filé une raclée avant de me laisser seule,je suis partie dès qu'il a eu le dos tourné pour aller à l'hôpital. J'ai réussi à avoir un taxi quelques rues plus loin que la maison, je n'aurais pas été loin à pied, j'étais trop mal. J'ai été prise en charge toute suite mais je n'ai rien voulu dire sur mon agression, pas la peine d'envenimer les choses. J'ai dû m'assoupir parce que je me réveille quand j'entends la porte de ma chambre. Si Manuel m'a déjà retrouvé, il n'acceptera pas que je reste, il voudra me ramener tout  de suite, je le connais. Mais c'est Catherine et Killian que je vois entrer. Catherine?!


Cath ?! Putain, je le crois pas ....


Je me redresse, je suis encore endormie, mais elle est là, ça c'est la plus belle chose au monde!


Qu'est-ce que tu fais là ?

Passant ma main valide dans mes cheveux avant de regarder Killian et de lui tendre la main pour qu'il vienne près de moi. Putain, il y a longtemps que je ne me suis pas sentie aussi rassurée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine Cain

avatar

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: New-York, New-York   Dim 28 Sep - 19:08


    Bien sûr, et puis on appellera un ou deux requins pour faire un chat perché.

    Ma mère me regarde comme si je l'encourageais. Non mais ça va, c'était juste de l'humour ! Visiblement j'ai celui de mon père et il fait rire tout le monde ^^ Ou pas ! Je ne sais pas si elle a bien conscience du danger, en même temps elle n'a que 10 ans, comment comprendrait-elle que c'est dangereux ? Elle est particulièrement téméraire, elle n'aurait pas peur de se jeter à l'eau pour aller chercher des poissons elle-même, sauf que ça ne marche pas comme ça !
    Elle demande à retirer le gilet et le non me brûle les lèvres mais ma mère la Reine rattrape le coup avant que je ne me montre trop ferme.

    Juste le temps du goûter, après on le remet Milane, d'accord ?

    Lui retirant sans négocier d'avantage. Mais, peu rassuré, je la prends sur mes genoux, ni vu ni connu je t'embrouilles, comme ça au moins je suis sûre qu'elle ne tombera pas ^^

    T'as choisi ton lit pour ce soir Princesse ?

    Il n'y a pas moins de quatre places, c'est un bateau plutôt imposant. Je ne sais pas si mes parents pensaient à me faire un petit frère ou une petite soeur au moment où ils ont acheté le bateau mais je peux vous garantir qu'on y loge une famille !






    Mon ange...

    Je lui souris, essuyant mes yeux avant de la serrer contre moi, faisant attention à ne pas lui faire plus mal qu'elle ne doit déjà le sentir. Elle est particulièrement amochée et son visage en est encore marqué. Je glisse une main délicate sur sa joue, sans toucher à ses blessures et la redresse à l'aide d'un oreiller, tout en douceur. Killian s'approche et prend sa main en s'asseyant à ses côtés sans la lâcher du regard, particulièrement touché lui aussi. Il est très sensible, je le comprends de plus en plus, et amoureux comme au premier jour.

    C'est une longue histoire ma chérie mais tout ce qui compte c'est que tout est fini. Je le te promet.

    Je l'embrase délicatement sur le front et caresse ses cheveux. Je me dois de lui annoncer la nouvelle, je ne sais pas si c'est une bonne chose ou pas pour elle, quoi qu'il en soit sa vie va devoir changer avant de finir par ne plus en avoir du tout.

    Rose... Pour le bébé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Hunt

avatar

Messages : 1056
Date d'inscription : 23/04/2011

MessageSujet: Re: New-York, New-York   Dim 28 Sep - 21:47

Mais non, les requins ils vont manger les dauphins! Et puis t'as peur toi des requins!

Je le sais, il me l'a dit, il n'aime pas ça, c'est une de ses phobies, moi j'en ai pas ... si le noir. J'ai très très peur du noir, mais ça vient du fait que dans mon ancienne famille, on me laissait des jours entier dans le noir pour me punir, depuis, je ne supporte plus la nuit, ça me fait peur. Killian m'a acheté une veilleuse et il laisse la porte ouverte le soir, j'ai la lumière du salon pour m'endormir, sans ça, j'angoisse.
Mais pour le moment c'est une seule question qui m'inquiète ... il y a vraiment des requins ici? Je n'en ai pas peur, mais bon, si ils peuvent rester loin de moi, c'est bien aussi! Dans les Dents de la mer, les requins, ils attaquent les bateaux ^^


Oui je le remets après!


Victoria m'enlève mon gilet, je me sens beaucoup mieux d'un coup tient! Mais Killian me prend sur ses genoux. Il croit qu'il va me la faire à l'envers.


Je vais pas tomber Kill, j'ai dis je bouge pas, alors je bouge pas.


Lui faisant un bisous sur la joue avant de prendre un morceau de gâteau, j'ai faim moi!


Le lit de la banquette du haut!


J'adore ça les lits superposés. Killian veut pas que j'en ai à la maison parce qu'il a peur que je tombe, comme si j'étais un bébé!






Je n'arrive pas à croire que Catherine est là, c'est irréel!  Elle m'aide à me redresser, mais je ne veux pas me faire trop d'illusion, elle est déjà revenue me voir une fois, il y a quelques mois de ça, ça m'a fait plus de mal que de bien je dois dire, la voir reparir a été un déchirement comme rarement j'en ai connu. Je ne veux pas revivre ça.


Tu .... tu vas repartir?


La regardant dans les yeux. Je ne veux pas qu'elle me mente, si elle doit repartir , je préfère être prévenu, je n'ai pas besoin d'être ménagé. Je tends la main à Kill qui ne dit rien, je ne suis même pas sur qu'il veuille encore me parler après la révélation que je lui ai faite. Il ne me repousse pas ce qui me soulage.


Je sais ...C'est la seule de bien qui ressors de tout ça ^^


Oui ben je n'en voulais pas de ce bébé, alors au moins, c'est réglé.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine Cain

avatar

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: New-York, New-York   Dim 28 Sep - 22:06


    J'ai... j'ai pas peur. Je les aime pas trop c'est tout !

    Oh si tu en as peur, et pour ça, tu peux remercier ton père !

    Je hausse les épaules comme si je ne voyais pas de quoi elle parlait mais pour le coup je pense que oui ^^ Je me rappelle de quelques cauchemars, d'un bateau, et de requins ! Je n'ai pas eu peur par hasard et le seul ayant un rapport avec la mer dans ma vie était mon père. Encore une fois, j'ai une raison de lui en vouloir ^^
    Je tente de faire confiance à ma fille qui se lève de mes genoux pour se remettre à sa place, putain mais faites des gosses ! Elle n'écoute rien, et ne comprends pas que j'ai peur. Bon, je dois être chiant, c'est comme quand ma mère se met après moi parce que je conduis vite ou que je sors trop. La différence c'est qu'elle a 10 ans !

    Il est haut celui-là Milane... Tu veux pas dormir avec moi ?...

    Mais tu vas la laisser respirer ! Le lit du haut est très bien ma puce, et c'était aussi celui que Killian préférait. Mais moi si j'avais peur c'est parce qu'il avait trois ans !

    Et alors ? A 10 elle peut tomber aussi.

    N'essayez pas de faire entendre raison à un parent inquiet et surtout pas à moi !





    Ca dépend que de toi, tu rentres à Miami avec moi ou pas ? Avec nous...

    Coup d'oeil à Killian qui se décompose littéralement depuis tout à l'heure. Incapable de sortir un mot, il prend sur lui comme sans doute jamais. Il a l'air d'être assez grande gueule ! Le style de Rose quoi, enfin hormis Kellan ^^ Mais je pense qu'un homme avec un peu plus de répondant lui permet de la booster et de se remettre en question un peu. Elle aime la difficulté, il doit lui en donner !

    Tu vas devoir te relever Rose et on ne le fera pas pour toi. Toi seule peut décider d'avoir une autre vie, la vie qui te plaît et qui te convient. Nous on peut juste en faire partie. Mais il faut que tu saches une chose, si tu décides de t'en sortir, tu ne seras pas seule, et je ne renoncerais pas, je n'ai plus peur de toi depuis très longtemps. Et je ne t'aime pas moins parce que tu te conduis comme une ado immature de 16 ans revendiquant ses origines de Brooklyn ^^

    Ah oui je parle beaucoup, il paraît que je lui manquais, je suis de retour ! Elle va y avoir droit à la morale et au discours ! Elle adore ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Hunt

avatar

Messages : 1056
Date d'inscription : 23/04/2011

MessageSujet: Re: New-York, New-York   Dim 28 Sep - 22:40

Tu vois, tu en as peur!

Morte de rire petite peste que je suis. Mais ça me rassure de savoir qu'il a peur de quelque chose, Killian, c'est comme mon papa, il est grand, il est fort, je me sens protégé avec lui, je le vois comme un super héro et me dire qu'il a peur des requins ça me rassure parce que moi j'ai peur de quelque chose! Je suis comme lui. J'aime savoir que j'ai des poins commun avec lui, c'est un peu comme si j'étais sa vraie fille sans vraiment l'être, c'est un peu le chaos dans ma tête.


Ah tu vois, déjà tu dormais dedans quand t'étais plus petit ! Moi aussi je peux! Hein Victoria que je peux?


Regardant ma grand mère que j'appelle toujours par son prénom, je n'arrive pas à l'appeler mamie, c'est plus joli Victoria de toute façon.






C'est un peu le bordel en fait tu sais ....


Ouai comment lui dire que je ne peux pas rentrer parce que je me suis foutu avec un chef de gang qui va surement pas tarder à venir me chercher ^^ Quoi que Killian l'a peut être déjà fait^^ Ca m'arrangerait pour le coup, ça m'éviterait de me faire allumer pendant 10 ans, non parce que je la connais Catherine, elle parle beaucoup ... elle gueule beaucoup^^ Je lui dis que j'ai mal à la tête ou je vais en prendre une?


C'est facile de dire ça après t'être barré pendant des mois!


Je n'ai pas besoin qu'elle me fasse la morale, elle est partie, c'est trop tard. J'ai conscience que ce n'est pas ce qu'elle voulait, mais c'est un fait. Je suis à cran, j'ai l'impression d'être passé sous un rouleau compresseur.


Mon homme peut arriver n'importe quand, vous ne devriez pas rester là.


Têtue moi ? Jamais!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine Cain

avatar

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: New-York, New-York   Dim 28 Sep - 22:57


    Peut-être un peu... Mais juste un peu ! De toute façon ici on risque rien, c'est un gros bateau...

    Rassure-toi Pirate ! Ca l'aurait fait rire ça Rose... Je pense souvent à certaines situations qui auraient pu la faire rire, réagir, agacer, complètement péter un câble. Rose c'est la fille type qui ne se laisse pas faire, qui ouvre sa gueule parce que la parité c'est important. Elle me faisait rêver en fait...

    Oui tu peux ma puce.

    Quelques heures plus tard...
    Il fait nuit à présent et ça commence à se rafraîchir. Les filles débarrassent la table du dîner pendant que je vérifie que nous ne perdons pas le cap, ce serait dommage ^^ Je ne sus pas sûr que ça réjouisse beaucoup mon père ça que je kidnappe ma mère pour plus d'un weekend ! Il n'a rien dit quand elle lui a imposé son départ. Elle ne demande jamais son avis, elle est libre ma mère ! C'est la Reine et le Roi... Ben s'il est pas content il va dormir ailleurs. C'est beau le progrès !
    Parti chercher un sweat dans la cabine, je l'enfile à ma fille en l'embrassant sur la tête. Elle m'a bassiné toute la journée pour que je lui apprenne à naviguer comme les pirates, et les étoiles en font partie. Nous nous installons tous les trois sur la banquette, ma mère d'un côté, Milane de l'autre, les matelas étalés de sorte à pouvoir s'allonger sur le pont, le regard rivé vers le ciel. Les deux veulent en savoir plus, à moi d'étaler ma science ^^

    Tu vois là, toutes ces étoiles, c'est une constellation. Il en faut plusieurs pour en former une.





    Bien sûr que c'est le bordel, ça vient de Rose ! Comment pourrait-il en être autrement ?! Elle ne sait pas se tenir et elle sait encore moins faire les choses simplement. Elle me rappelle beaucoup son père dans ses moments-là. Si Kyle peut se foutre dans les emmerdes, il le fera, et de la pire des façons. Sinon, quel intérêt ! Comme il dit toujours : je fais ce que je veux, mais je le fais bien !

    On fait le concours de celle qui a le plus à se reprocher ou on peut avancer ? Parce que s'il n'ose pas te le dire, moi je le fais : tu t'es barrée pendant un mois entier Rose en la faisant à l'envers à tout le monde, sans donner de nouvelles à qui que ce soit, tu n'es pas plus glorieuse que moi sur ce coup-là !

    Et il faut que j'apprenne à faire des phrases courtes. En même temps elle ne m'aide pas !

    Ton homme c'est moi bébé, si tu veux plus de moi tu me le dis, mais vu l'état dans lequel t'es, je suis pas sûr d'y croire...

    Il sort de son mutisme depuis la première fois depuis notre arrivée. Il la regarde simplement en levant les yeux, sans en faire plus, et ne lâche pas sa main. Mais il est là, prêt à reprendre sa place d'homme, sans oser la bousculer, il est perdu ce jeune, c'est tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Hunt

avatar

Messages : 1056
Date d'inscription : 23/04/2011

MessageSujet: Re: New-York, New-York   Dim 28 Sep - 23:41

Je passe une super journée, Killian il m'apprend plein de chose et même avec Victoria on s'amuse! J'ai remis mon gilet comme me l'avait demandé Victoria, je ne fais pas d'histoire, c'est la règle, je la suis c'est tout, je passe un trop bon moment pour le gâcher par un caprice. On mange tous les trois sur le pont avant de s'installer. Il fait nuit noir, c'est bizarre, le monde me fait un peu plus peur d'un coup. On ne  voit plus ce qui se cache dans l'eau, elle est toute noir et mon imagination reprend le dessus. Je ne quitte plus Killian qui me met un pull. Le frais est tombé d'un coup, j'ai pas chaud et je me blottis contre Killian.

Mais ça fait beaucoup beaucoup d'étoiles non? C'est la grande ours là?


Lui montrant un ensemble de plusieurs étoiles. J'ai un peu appris les étoiles avec l'école, mais je ne les ai pas toutes vues, Killian les connait bien et j'adore apprendre de nouvelles choses.

Ton père s'allongeait ici avec toi pour te montrer les étoiles quand tu étais bébé.


Victoria, passant la main dans les cheveux de Killian. David n'est pas venu .... c'est pas grave, je ne suis pas très à l'aise avec lui, il se fâche souvent avec Maé et Killian, je ne veux pas qu'il se fâche contre moi!








Ma belle-mère m'a manqué mais bizarrement, je commence à déchanter et ça fait deux minutes qu'elle est dans la chambre! Je sens que le reste de ma vie va être long .... très long. Je suis encore un peu à l'ouest, j'aurais dû me douter que ça finirait comme ça, à l'hôpital, j'évite au moins une balle dans la tête pour le moment ^^ Je dois m'estimer heureuse?

Mais putain, en quoi ça te concerne? Ca t'es pas venu à l'idée que c'était à cause de tes conneries que je m'étais barrée? Parce que te perdre une fois  n'a pas été suffisant, il a fallu que tu reviennes pour repartir? Tu sais ce que ça m'a fait moi ?! Non t'en a rien eu à foutre alors lâche moi! Tu sais ou es la porte.

Je suis dure, mais j'en ai tellement sur le coeur, je me retiens pour ne pas pleurer, mais je crois qu'il ne va pas m'en falloir beaucoup, je suis à bout de nerf, j'ai besoin d'une dose putain, d'une clope, de quelque chose pour me calmer.

Putain toi aussi tu vas me prendre la tête? C'est à cause de toi que je suis là, parce que t'es venu jouer les jolis coeurs. Manuel doit déjà savoir que tu es là !


Je passe ma main dans mes cheveux avant de dégager toutes les perf que j'ai dans le bras, ça me gave ça putain !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine Cain

avatar

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: New-York, New-York   Lun 29 Sep - 0:01


    Un papa est censé apprendre pleins de choses à ses enfants, j'ai l'idéal d'un père avec qui je serais allé faire de la voile le dimanche et du vélo le samedi. Qui serait venu à mes matchs de foot et qui m'aurait emmené en boite la première fois pour mes 14 ans, m'aurait offert ma première bière. Je ne sais pas trop... Je ne me suis jamais posé la question, j'avais surtout l'idée du papa que je ne voulais pas, et il se matérialisait en la personne de Conrad. Il aurait rendu ma mère un peu plus heureuse, ça se serait passé autrement. Mais ce n'est pas le moment de revenir là-dessus, je suis entouré des femmes de ma vie, que demander de plus ? Il en manque une, mais je refuse de penser à ça...

    Non, elle est là la grande Ours, suis mon doigt. Juste là.

    Lui montrant un ensemble d'étoiles juste à côté. J'aime qu'elle me pose ce genre de questions, j'ai l'impression d'être tellement important pour elle dans ces moments...
    Ma mère glisse sa main dans mes cheveux, j'adore ça, même encore maintenant.

    Toi aussi tu l'avais fais, tu m'as appris à lire les constellations.

    Lui souriant à demi. Je m'y suis intéressé de mon côté ensuite, et j'en sais plus qu'elle à présent mais ça reste un truc de marin. Ca me plaît, je sais que je le tiens de lui, voilà pourquoi je ne le relève pas... Foutue orgueil !

    T'as froid bébé. Toi aussi maman.

    Je retire mon pull pour le donner à ma mère et attrape le plaid pour enrouler Mila dedans. Ah ben ça veut faire des découvertes au grand air ^^






    Rose est très dure, souvent, tout le temps même ^^ Elle n'est pas du genre à faire les choses à moitié et encore moins à les dire. Souvent ses mots dépassent sa pensée, et j'ai appris à faire avec même si elle peut être particulièrement blessante. Il faut voir ce qu'elle balance à Megan. Je ne sais pas comment elle fait pour ne rien montrer, je suis prête à fondre en larmes parce que je sais qu'elle a raison ! Je ne sais quoi répondre, mais je n'ai pas à le faire, Killian me devance d'une voix blanche.

    Ce n'est pas de la faute à Catherine si tu t'es barrée Rose. Tu as commencé à déconner, mais j'étais prêt à t'aider mais t'as pas voulu m'entendre. Lui reproche rien, parce que tout ce que t'as été foutue de faire c'est de céder à la panique et de te barrer le plus loin possible. Elle a tout quitté quand elle a su que t'avais disparue, elle est venue sans même se poser de questions, alors ferme là Rose, autant que je puisse t'aimer, ferme-là...

    Vu la surprise se lisant sur le visage de ma belle-fille, il ne doit pas être le genre à savoir parler posément. Je l'imagine même plutôt nerveux, mais aujourd'hui il est étrangement calme. Moi je le suis moins !

    Manuel c'est le type qui t'as fait ça ? Rose, je te parle !

    Je tourne en rond dans la chambre puis la quitte quelques minutes pour allumer une infirmière et le service de sécurité, leur reprochant de ne pas avoir pensé une seconde à placer une protection autour de la chambre. Ca ne les perturbe pas qu'une gamine finisse dans cet état ? Ils se disent qu'elle s'est adonné à un concours de freefight pour l'apéro ou comment ça se passe ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Hunt

avatar

Messages : 1056
Date d'inscription : 23/04/2011

MessageSujet: Re: New-York, New-York   Lun 29 Sep - 0:24

Mais c'est quoi alors celle là? Comment tu fais pour toutes les connaitre, elles se ressemblent toutes!

Ben ouai, y'a des formes ,mais c'est abstrait pour moi. C'est super intéressant, on se sent tout petit quand on regarde le ciel, mais je ne sais pas si je vais réussir à les retenir toutes, c'est un peu compliqué quand même. J'aimerais bien pouvoir voir les étoiles avec un télescope. Je sais que Killian il en a un dans sa chambre dans le manoir, sa chambre de quand il était petit, ou il y a encore tous ses jouets, Victoria, elle me l'a montré une fois!

Oui, j'ai pris le relais sur ton père, tu étais tellement intéressé par tout ça. Ca vous fait un point commun.


Le regardant avant de l'embrasser sur la joue tendrement. Elle est gentille quand elle veut Victoria, le soucis, c'est qu'elle ne veut pas souvent en fait^^


Merci mon chéri.


Enfilant le pull alors que je fais le nem contre Killian, commençant à fatiguer, la journée a été longue.

C'est quand même tout noir ici ....








J'ai beaucoup de caractère, je le sais, je ne mâche pas mes mots et souvent je n'en pense pas la moitié, je gueule beaucoup, mais je ne suis pas aussi forte qu'on pourrait le penser.  Je m'en veux d'avoir blesser Catherine, mais je lui en veux tellement pour son départ, autant que je suis heureuse de savoir qu'elle ne va plus me quitter. Mais alors Killian qui commence à m'engueuler, ça me laisse sur le cul pour le coup. Depuis quand il est mature lui ?


Vas-y c'est bon, tu m'as saoulé ....


Repoussant Killian avant que ma belle-mère recommence à gueuler! Euh sérieux je vais y retourner dans ma putain de banlieue!


Oui c'est lui, tu vas arrêter de gueuler là ?


Non mais que je sache, sinon je demande une boite entière de calmant ^^ Elle finit par sortir et moi me lever, j'ai besoin de bouger sinon je vais péter un boulon, mais je n'ai pas sitôt mis pied à terre, que je me sens vacillante.


File moi mes fringues .....


Lui montrant le placard, je ne vais pas rester avec la blouse de l'hôpital, c'est moche ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine Cain

avatar

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: New-York, New-York   Lun 29 Sep - 0:42


    Elles ont toute une forme différente, tu vois ? Là tu en as une, et là une autre, tu vois comme leurs formes diffèrent ? Elles sont toujours au même endroit les unes par rapport aux autres. Ce qui change, c'est l'angle sous lesquelles tu les regardes.

    Elle se passionne pour tout ma fille, et en particulier les trucs un peu perchés ! Elle aime l'astronomie, la lecture, l'écriture, mais aussi l'histoire et l'art. Elle me dépasse, du haut de ses 10 ans je me sens dépassé par sa soif d'apprendre, et pourtant je ne pense pas être en reste ! Mais si je ne suis pas capable de lui répondre, je fais en sorte qu'elle trouve ses réponses ailleurs. On fait des recherches tous les deux. A la bibliothèque, elle adore les livres, et puis quand je ne suis pas dispo, elle a un Ipad très patient ^^

    Quelle fine tentative de persuasion maman, j'ai presque failli me rendre compte de rien. Presque ^^

    Non mais elle me prend pour un môme de 10 ans ma mère, ça me fait rire. Elle a cru que je la connaissais pas sa technique ? Elle m'a tout appris ! Surtout à faire mes coups en douce ^^ Elle a monté toute une carrière et une réputation là-dessus, qu'elle ne me la fasse pas à moi.

    Je te vois venir toi, on va au dodo ? Il y a de la lumière dans la cabine.

    J'ai jeté l'ancre pour la nuit, demain on vire de bord et on repart en sens inverse, direction les Hamptons, je sais naviguer aussi bien que je sais conduire, je me sens vivant sur l'eau, même si l'idée peu paraître paradoxale.





    Non mais ma belle-fille on la croirait élevée dans le quartier de son père, au milieu des caravanes avec une paire de Nike et un jogging ! Mais non ! Elle vient de l'Upper la garce ! Ca ne se voit pas au premier abord. Ni dans son allure et encore moins dans son langage, je vous le dis ! Son père est particulier mais elle bat tous les records. Il suffit d'entendre parler Dylane ^^ Ma délinquante miniature !

    Et tu comptes y retourner ? Je te trouve une arme tout de suite si tu préfères, quoi que ça m'étonnerait que tu ais besoin de moi pour ça... L'arme de ton père, elle a disparue toute seule ?

    Je demande ! Je sais qu'il est très inquiet mais qu'il n'en sait pas la moitié. Je ne sais pas comment elle fait pour se foutre dans les emmerdes, on trouve toujours une connerie de plus à rajouter à la liste, elle est vraiment incroyable. Je quitte la chambre pour la laisser avec Killian qui se voit contraint de lui donner ses vêtements.

    Tu vas vraiment te barrer ? Retourner avec lui ? Regarde-moi Rose, et dis-moi que c'est la vie que tu veux. Convainc moi et je m'en vais, t'entendras plus parler de moi... Je te le promets.

    Attrapant délicatement son poignet pour la tourner vers lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Hunt

avatar

Messages : 1056
Date d'inscription : 23/04/2011

MessageSujet: Re: New-York, New-York   Lun 29 Sep - 1:03

Ah oui ! C'est comme les tableaux, ils sont différents selon comment tu les regardes. Sauf la Jaconde, elle, elle te regarde pareil partout ou tu es, c'est flippant!

J'ai vu ça à la télé, un reportage sur le musée du Louvre à Paris, ça doit être super intéressant. Je ne sais pas si j'aurais l'occasion d'y aller, mais ça me plairait beaucoup. J'aime les musées, j'aime apprendre, je pose beaucoup de questions auxquels Killian essaie de répondre et si il ne sait pas, il m'aide toujours à trouver la réponse sinon, ça m'angoisse, j'ai besoin de réponse, pour tout, tout le temps!


C'était une remarque des plus innocente mon chéri, une constatation.


Killian et David, ils ne s'entendent pas, Killian il ne veut pas entendre parler de son père, c'est dommage, il a  la chance d'avoir un papa, il devrait en profiter. Je me pose souvent des questions sur mes parents, ceux qui m'ont mis au monde, je ne sais pas pourquoi ils n'ont pas voulu de moi, j'étais peut être pas assez bien pour eux?  Je doute beaucoup de moi, Kill le sait, il tente toujours de me rassurer.


On pourrait laisser un peu la lumière?

Histoire de me rassurer, je ne sais pas si je vais dormir seule finalement.






Ma belle mère, c'est un fléau, quand elle n'est pas là, elle vous manque et quand elle est là, vous avez juste envie qu'elle vous lâche la grappe! Elle me fou une tête comme ça sérieux! Je ne supporte pas qu'on me fasse la morale, ça me gave, elle le sait, qu'est-ce qu'elle me prend la tête là ! Ah oui ... le flingue de mon père avec lequel je me suis barrée ^^

T'es bien retourné avec Dimitri ^^


Non mais qu'elle dise pas ça à moi, elle est repartie avec lui et je sais très bien ce qu'elle a vécu, je le connais pour avoir moi aussi eu une relation avec lui. Je suis dans le même cas qu'elle, je veux les protéger.


Non,je l'ai prise en partant,mais je l'ai plus. C'est ma mère qui l'a.


Je la lui ai laissé au cas ou et je ne le regrette pas, je ne m'en remettrais pas si il lui arrivait quelque chose. Je reste seule avec Killian, putain, j'aurais préféré qu'il ne soit pas là.


Je.... C'est plus compliqué que ça Kill .... C'est ... Je dois y retourner, parce que sinon il te retrouvera. Je supporterais pas qu'il t'arrive quelque chose.


Me rhabillant en vitesse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: New-York, New-York   

Revenir en haut Aller en bas
 
New-York, New-York
Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: Habitations :: Manoir de Victoria-
Sauter vers: