One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le débarquement Espagnol ^^

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Juan Antonio de la Vega

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 10/09/2014

MessageSujet: Re: Le débarquement Espagnol ^^   Dim 14 Sep - 19:24


    Un dîner. Pour l'instant il ne s'agit que d'un dîner, rien de plus.

    Levant les mains innocemment. Tu parles, je suis innocent quand je le veux ^^ Je prends sa main, que je caresse de mon pouce, je l'aime ma femme, trop pour que ça ne me touche que dans l'égo, pour que sa fuite n'atteigne que ma fierté. A la limite ma fierté à côté d'elle... Je ne sais pas si je ne suis pas en train de me mettre complètement de côté pour la retrouver. Je prends sur moi parce que je reste un homme, et fier en plus de ça, mais sans elle il me manque une grande partie de moi même, elle ne sait même pas comment. Elle ne veut peut être même pas le voir au fond.

    Bien sûr.

    Appelant le serveur pour qu'il nous amène le vin. Je lui tire galamment la chaise, lui tend la carte, et m'installe enfin à ma place, face à elle.

    Tu es très belle, l'air de Miami te va presque aussi bien que celui de Barcelone. Tu as envie de quoi ? Champagne ? 

    Elle adore ça, je le sais, et je la connais par coeur.

    Un Kyr Royal pour madame, une coupe pour moi, merci.

    Je rend la carte et prends sa main par-dessus la table.

    Parle-moi de ton frère. C'est pour lui que tu es ici après tout, comment était le mariage ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria - Elena Cruz

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Le débarquement Espagnol ^^   Dim 14 Sep - 19:53

Ce n'est pas que pour l'instant, je suis butée, il n'aura rien de moi ce soir, ni les autres soirs d'ailleurs. Je ne sais pas si il n'aurait pas mieux valu que je me trouve quelqu'un au final, il aurait peut-être comprit plus facilement que c'était fini! Je n'ai pas quitté un homme pour retomber dans les bras d'un autre, pas pour le moment en tout cas, je veux vivre pour moi, je veux m'amuser et ne me soucier de rien que de moi.
Il connait mes gouts par coeur, il sait devancé mes attentes et mes besoins, mais parfois, j'ai l'impression qu'il se moque de ce que je veux et qu'il fait selon ce que lui veut et décide, je ne sais pas comment lui faire comprendre que ça ne marche pas comme ça, que je ne suis pas une marionnette avec qui on peut jouer, je ne le suis plus. J'ai réussi à partir, ce n'est pas pour revenir.


Très joli, sobre, sur la plage. Mais tu dois déjà le savoir.



Il sait toujours tout. Je le regarde dans les yeux sans savoir quoi penser de tout ça. Je n'aurais pas dû accepter, je suis trop faible! Il n'était pas au courant que j'avais un frère, je n'en parlais jamais avant, maintenant je suis très fière de dire que j'ai un grand frère adorable. Bon un peu caractériel, mais je l'aime!


Tu comptes rester combien de temps ici? Tes affaires requières ta présence il me semble?


Il aime être présent sur tout les fronts, je le connais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juan Antonio de la Vega

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 10/09/2014

MessageSujet: Re: Le débarquement Espagnol ^^   Dim 14 Sep - 20:03


    Non. Contrairement à ce que tu pourrais penser, je n'étais au courant que du mariage, j'ai préféré me laisser le plaisir de t'entendre m'en parler.

    J'aime sa voix, même quand elle gueule, si si ^^ Je ne suis pas un de ces hommes qui aiment les femmes silencieuses qui disent amen à tout, sinon je n'aurais pas épousé Julia. Je savais à quoi m'en tenir dès le début. En même temps ça fait partie du jeu, comment on fait pour se satisfaire de la facilité ? Oui, bon, avec ma femme, je crois que j'ai directement tapé dans le contrariant, mais je ne m'en plains pas, après tout pourquoi pas ! Je suis heureux avec elle, je l'étais tout du moins.

    Oh tu sais aujourd'hui avec un téléphone et une tablette... Je peux dominer le monde. Je suis tout à toi, combien de temps tu en as rêvé ? La technologie l'a fait !

    Lui souriant de façon charmeuse. Elle aime mon côté gamin. En même temps elle n'est pas la plus sérieuse qu'on puisse trouver non plus ! Une danseuse hors pairs, une femme faite pour une vie artistique, une rêveuse, et c'est ce qui me séduisait chez elle.

    Qu'est-ce-que tu fais ici ? Tu danses toujours ? Dis-moi que tu danses toujours. Tu es tellement belle quand tu danses.

    Tu m'étonnes qu'elle ne croit plus à mon numéro de charme ^^ Je n'ai charmé qu'elle durant ces dernières années, les autres femmes ne m'intéressaient pas, même pas celles de mes concurrents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria - Elena Cruz

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Le débarquement Espagnol ^^   Dim 14 Sep - 20:22

C'était un très beau mariage. Un remariage d'ailleurs. Mon frère et Victoria ont déjà été mariée il y a des années. C'est une histoire compliqué, mais en gros, il a choisi la même galère!

Ca résume bien la chose au final. Il l'aime, je respecte ça, mais alors putain, il ne sait pas ou il va, c'est une teigneuse ma belle soeur, la vraie de vraie! On a toujours eu ce sentiment de rivalité toutes les deux. Gamine, je la craignais parce qu'elle m'engueulait dès que je faisais quelque chose qui ne lui plaisait quand je venais chez mon frère et puis j'avais l'impression qu'elle me volait mon frère, il avait moins de temps pour moi. Aujourd'hui, ce n'est pas beaucoup mieux, sauf que je n'ai plus peur d'elle et ça la gave de ne pas avoir le dessus sur moi!


Tu es un enfant.

Souriant. J'ai toujours adoré ça chez lui, ses réflexions de gamins attardés!  Je suis un peu pareil, très spontanée, imprévisible, toujours prête à faire n'importe quoi.


Je n'ai pas danser depuis que je suis là, je prends un peu de vacance, mais je ne compte pas m'arrêter, mon neveux est danseur, il a beaucoup de relation.


Enfin, mon neveux par alliance, mais c'est pareil! Ce serait trop long a expliqué. Je bois le Kir qu'on vient de m'apporter, j'adore ça, il le sait!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juan Antonio de la Vega

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 10/09/2014

MessageSujet: Re: Le débarquement Espagnol ^^   Dim 14 Sep - 20:34


    Les vraies histoire d'amour n'ont jamais de fin, même si personne n'est là pour s'en rendre compte.

    J'ai toujours cru en l'amour, profond, sincère. Je suis un amoureux de la vie, de la beauté, un esthète, un vrai. Combien de monuments nous avons visités Julia et moi, pour le simple plaisir d'admirer quelque-chose de beau. La simplicité du moment, tout simplement. Je n'aime pas me prendre la tête, je le fais assez pour les affaires, alors je cède souvent à Julia, un peu trop ! Pour avoir la paix, je l'avoue... Mais elle le sait aussi et en joue plus qu'elle ne le devrait, ça aussi elle le sait !

    Et ça te fait sourire, je vais le rester encore un peu.

    Caressant son visage et le coin de ses lèvres pour attraper ce sourire. Celui-là elle me le doit, que ça reste dans les mémoires ^^ Elle est tout sauf le genre de fille à succomber au premier beau parleur, je le sais, plusieurs fois j'ai pu en voir quelques uns lui tourner autour, la draguer ouvertement, jamais elle n'a joué leur jeu jusqu'au bout, au contraire, elle les laisse espérer, puis les laisse avec leurs illusions. C'est une fille droite, je n'ai jamais pu lui retirer. Elle a les valeurs d'une grande famille, elle ne le montre simplement pas toujours ^^

    Le petit pirate ? C'est marrant j'aurais dis jet setteur ^^

    Non mais ce gosse, pour avoir surveillé un peu la famille de Julia, je l'aurais dit tout sauf artiste. Enfin si, dans le monde de l'embrouille. Il doit embobiner les filles à une vitesse lui ! Les espagnols seraient jaloux !

    Ne t'arrête pas de danser, tu es faite pour ça. Je me rappellerais toujours du jour où je t'ai observée toute une après-midi dans la salle de danse. Tu portais ce caraco et cette petite jupe noire. Plus rien n'existait autour de toi. Depuis je me glissais parfois juste au-dessus de la verrière, et je te regardais. Tu n'as jamais eu un seul moment de faiblesse quand tu dansais.

    On le sent que je suis objectif là ou pas ? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria - Elena Cruz

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Le débarquement Espagnol ^^   Dim 14 Sep - 22:29

Je ne sais pas si il a raison ou si les histoires d'amour ne sont pas faites pour durer, je ne sais pas, je suis partagée. Mes parents sont toujours ensemble, ils ont passés leurs vies ensemble à s'aimer à leur manière, mais c'est le seul exemple concret de couple qui dure que j'ai. Mon frère serait peut être resté marié à Victoria si il n'était pas parti, quoi que la supporter toute une vie, je ne suis pas sur ^^ Je ne sais pas. J'étais idéaliste avant et puis, j'ai vécu avec Juan Antonio ^^ Il a été l'homme parfait au début et puis j'ai déchanté, je ne dis pas que je l'aimais moins, mais j'ai vu ses défauts, j'ai vu une autre facette de sa personnalité au fil des ans, certaines que je n'aimais pas. Sa manière de faire, de me reprendre sans arrêt quand nous étions avec ses collaborateurs, sa manière de m'enfermer quand il voulait être sur que je ne sortirais pas sans lui, ses crises de colère par moment qui me faisait peur, l'espagnol dans toute sa splendeur! Ce sont toutes ses petites choses qui m'ont fait douté de la durer sur le long terme de notre histoire. Plusieurs fois, j'ai essayé de me sauver, à chaque fois, on m'a ramené avec pertes et fracas dans l'Hacienda familiale. Sauf cette fois. J'ai réussi à partir et je ne prendrais pas le risque de repartir et de me retrouver isolé là-bas. J'ai toujours des sentiments pour lui, mais je ne veux plus vivre comme il me l'impose.

Tu l'as toujours été et tu sais que j'adore ça.


Il me connait, il sait ce qui me plait. J'aime le Juan Antonio du début, celui qui me faisait mourir de rire, qui me charmait juste en regard, bon ça, ça n'a pas beaucoup changé, mais j'ai trop de ressentiment pour être sereine face à notre histoire aujourd'hui. Je ne l'ai jamais trompé, j'aurais pu, j'ai eu des occasions, même venant de la part de sa propre équipe sans qu'il n'en soit au courant, mais jamais je n'ai franchi le pas, par respect, par amour, parce que je sais que malgré mes crises de jalousie, il n'a jamais fait un pas de travers, du moins, je veux le croire. Je ne sais pas toujours ce qu'il a pu faire de ses soirées avec ses "amis". Ces collègues de trafic!


Oh non, son frère! Killian est un jet setteur, un fils à papa. Baptiste, son petit frère est danseur et un excellent danseur!


Baptiste, il danse juste comme un dieu, c'est comme ça, il a ça en lui et j'adore partager des morceaux avec lui. Il danse de tout, même la salsa et la tango que j'adore! Bon la valse c'est une autre histoire, on en parle à sa mère et à la paire de chaussure qu'il lui a niqué en marchant dessus ?! ^^


Et toi tu n'as aucune objectivité.


Prenant sa main pour la retirer de mon visage délicatement, sans la lâcher. Il ne m'aura pas avec de belles paroles, qu'on soit clair, je ne suis plus aussi dupe qu'avant. Il a beau être adorable maintenant, je ne sais pas ce qu'il en sera quand on rentrera. Les derniers temps étaient assez difficile, même si il ne voulait pas le voir.


Je ne reviendrais pas Juan-Antonio. Ne te fais pas d'illusion.


Je ne rentrerais pas en Espagne, j'ai besoin de mon frère et je ne supporterais pas de vivre aussi loin de lui maintenant. Si jamais notre histoire doit continuer, ce qui serait étonnant, qu'on soit clair, ce sera ici et pas en Espagne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juan Antonio de la Vega

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 10/09/2014

MessageSujet: Re: Le débarquement Espagnol ^^   Dim 14 Sep - 22:53


    Elle ne peut pas tout comprendre, elle ne peut pas saisir les impératifs de la vie d'un mafioso, parce que chez elle, elle n'a toujours eu qu'à se faire du ressenti de ses parents, de ses études, mais jamais de la concurrence de prédateurs du métier. Je sais que si je baisse la garde, ma réputation en prend un coup, et si ma réputation en prend un coup, je deviens une cible, ma famille et moi, parce que nous seront jugés de plus faibles que les autres. Ne jamais rien lâcher ni faire preuve de sentiment, l'amour vous perd, c'est bien connu. Pour autant, je refuse une vie comme celle de mon père, qui n'a toujours adressé la parole à ma mère que pour la brimer et lui reprocher ce qui était mal fait. J'ai eu l'exemple que je refusais, maintenant je sais ce que je veux être. Et avec Julia, je veux être le meilleur et surtout le plus irréprochable, sentimentalement parlant bien entendu. Je ne connais pas le nombre exacte de maitresses qui pouvaient passer dans le lit, dans le bureau ou sur la banquette arrière de mon père, mais je refuse cet état d'esprit. Pour moi, ma femme, c'est tout, et si je suis aussi dur que je puisse être face à elle pour donner l'illusion dans les affaires, je suis prêt à beaucoup de choses pour elle, je me remet déjà beaucoup en question, ce qui ne devrait même pas être permis dans mon pays. J'ai simplement décidé d'être autre chose qu'un gros con de macho. Mais je n'ai pas eu d'exemple, comment on devient un prince charmant quand on n'a toujours eu que le vilain connad de l'Hacienda de la Vega ? Les affaires je n'ai pas le choix, question de sécurité, mais elle ne m'a jamais facilité la tâche non plus concernant le fait de la garder à l'abri !

    Et j'aime te voir sourire, sourire comme tu le faisais au début.

    Notre voyage de noce par exemple. Je me souviens du sourire qui ne la quittait pas. Dans les îles, elle a toujours aimé le soleil et nous avions trouvé le moyen d'être seuls au monde durant tout un mois entier. J'ai coupé court avec le boulot pendant ce temps-là, pour ne me consacrer qu'à elle et uniquement à elle. Suite à ça, j'ai appris à déléguer pour l'emmener en weekend aux quatre coins du monde.

    Tu sais ce qu'on dit, on a toujours une relation très particulière avec son partenaire de danse... Il est beau garçon ?

    Si je savais que c'est un gamin de 18 ans ^^ Je relativiserais ! Julia n'aime pas les petits jeunes, elle aime les hommes matures, sans doute pour combler quelque-chose avec son père, que sais-je. La psychologie le dis, mais la psychologie chez nous... Remarque, je ne sais peut-être pas aimer comme il le faut à cause de ça.

    Qué aucune objectivité ? Ils te regardent tous comme ils regardent passer la Tour Eiffel. T'es Shakira pour eux, qu'est-ce-que tu veux faire contre ça ? On ne blâme pas une femme parce qu'elle est belle, on la blâme parce qu'elle le sait un peu trop.

    Et ce n'est pas le cas de Julia. Oh je ne cesse de lui dire qu'elle est magnifique, mais elle n'en n'a jamais joué contre moi, c'est tout ce qui compte, elle ne teste pas son pouvoir de séduction sur tout ce qui passe, et encore moins mes concurrents, ou mes collègues, je la remercie ^^

    Je ne m'en fais aucune quant au fait que tu rentres à la maison. Mais la maison, c'est pas forcément nous. On s'est sans doute beaucoup perdus tous les deux mais toi et moi on a toujours marché sur la confiance. Moi en tout cas, j'ai toujours su que je pouvais te laisser sortir en dormant sur mes deux oreilles. Ca pourrait marcher, différemment de ce qu'on était au début, tu as d'autres besoins je l'ai bien compris. Ce qui compte, c'est l'amour non ? Et la fidélité qu'impose la crédibilité. La confiance, on l'a.

    Oui j'en fais une femme libre, libre de n'aimer que moi, mais pour autant elle a libre cours pour le reste. Je caresse doucement sa main, la portant à mes lèvres pour l'embrasser sans la lâcher des yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria - Elena Cruz

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Le débarquement Espagnol ^^   Dim 21 Sep - 17:23

Oui j'étais très souriante au début, les derniers temps, j'avais beaucoup de mal à prendre sur moi, je n'avais plus envie.  Le voir ici me déroute, j'étais en colère, je le suis encore, mais il y a autre chose. Juan Antonio a toujours été très protecteur, je me suis sentie en sécurité avec lui, si ce n'est quand il piquait ses crises de colère, mais en général, j'avais ce sentiment que j'ai l'impression de retrouver ce soir. Je sais que ça ne durera pas, je sais que si je ne vais pas dans son sens, il finira par redevenir cet homme que je déteste, celui qui me flic sans arrêt, qui me met la pression, mais là, tout de suite, j'ai l'impression de retrouver l'homme que j'ai aimé.

Très beau garçon, il a  18 ans et c'est le demi frère de mon neveux.


Oui ben Baptiste il est vieux, mais il pourrait limite être mon fils alors bon ^^ Et puis je suis plus attiré par les hommes mûrs, plus âgé, je ne sais pas pourquoi, ça a toujours été comme ça.


Arrête Juan Antonio, tes belles paroles ne fonctionnent pas.


Qu'on soit clair. Je n'ai pas une grande assurance, j'ai toujours été plus ou moins équilibrée, moins que plus d'ailleurs, mais je sais que mon homme est sincère quand il dit qu'il me trouve belle, il n'a jamais cessé de me flatter.


Tu as confiance en moi? Arrêtes, tu passes ton temps à me faire surveiller, tu m'enfermes à la maison comme une prisonnière, ne me dit pas que tu as confiance en moi!


Voilà, il m'énerve!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juan Antonio de la Vega

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 10/09/2014

MessageSujet: Re: Le débarquement Espagnol ^^   Dim 21 Sep - 17:37


    Ton neveu... Je vois. 

    Elle danse avec un gamin qui a la moitié de son âge sans doute. Ca devrait me rassurer, elle n'aime pas les petits jeunes, elle n'aime que les hommes qui lui rappellent sans doute la figure paternelle. Il ne faut pas avoir fait psycho pour savoir que les femmes cherchent toujours un peu de leur père ou à être rassurée dans un couple. Julia n'est pas assez confiante pour se laisser aller à une aventure avec un homme plus jeune, elle a besoin d'être entourée, portée, bien qu'elle soit indépendante, il lui faut une sécurité en cas de doute. Je la connais par coeur. 

    C'est ce que je vois, tu as toujours eu un don certain pour faire comprendre les choses... 

    Jouant avec ma serviette d'un air distrait. En même temps je pars du principe que je ne suis pas fait pour céder aux caprices contre mon gré, et elle ne l'est visiblement pas non plus, alors on fait quoi ? On s'affronte ? Pas le choix que je sache. Je prends sur moi pour le dernier aveux que je compte lui faire. 

    Oh tu es bien la seule femme que je laisserais dans une de mes boites au milieu de mes associés, je sais que tu m'as toujours été fidèle. C'est en les autres que je n'ai pas confiance.

    Elle est butée, fermée, elle n'y mettra pas du sien et elle m'aura encore une fois à l'usure, oh je commence à en avoir l'habitude, il faut le savoir ^^ Je prends sur moi un moment mais elle fini toujours par me dépasser. Oui, ce petit bout de femme me dépasse !

    Va t'en si tu le souhaites, tu es libres Julia, tu l'as toujours été, ça ne changera pas. Alors si tu souhaites quitter cette table. Vas-y. 

    Le ton évasif de mes propos lui signale qu'elle a gagné... Encore une fois. Je suis trop faible, surtout face à elle. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria - Elena Cruz

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Le débarquement Espagnol ^^   Dim 21 Sep - 18:10

J'aime que les choses soient claires.

Je préfère aller au clash plutôt que de rester sur un malentendu. Alors quand c'est en huit clos, on s'en sort, mais quand c'est devant ses associés, bizarrement, il le prend beaucoup moins bien, mais je suis entière, il le sait et le regard des autres, je m'en fou royalement. Alors je gueule, je lui dis que c'est qu'un sale con et on finit par se jeter parce que je suis irrespectueuse! Ben ouai, mais il me cherche aussi !


C'est tellement facile de dire ça. Tu te mets à ma place, tu penses à ce que je ressens quand je tente de sortir et que tes hommes me ramènent comme une vulgaire voleuse! Ou quand tu m'appelles dix fois durant un spectacle et que tu m'engueules parce que je ne réponds pas! J'étouffe Juan Antonio!


Bon ben voilà, je lui dis les choses telles qu'elles sont. Je ne supporte plus tout ça, je ne veux plus vivre comme ça, en surveillant mes arrières, en ayant peur qu'il prenne mes actes pour de la rébellion. Je veux pouvoir faire ce que je veux quand je veux sans avoir à craindre les reproches parce que j'ai parlé à tel ou tel homme. Je le regarde dans les yeux.

Parce que tu me laisserais partir maintenant sans rien tenter?


Je le connais, il ne supporte pas que je lui échappe. J'ai failli le quitter une fois, j'étais prête à partir, je me suis rendue à la frontière, mais ses hommes m'ont ramenés, je pensais pourtant avoir tout prévu! Il m'attendait quand je suis rentrée, je crois que c'est la première fois que j'ai eu peur de lui. Je ne veux plus jamais revivre tout ça, c'est terminé.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juan Antonio de la Vega

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 10/09/2014

MessageSujet: Re: Le débarquement Espagnol ^^   Dim 21 Sep - 18:19

    Elles le sont ma chérie, elles le sont ^^

    Non mais autant lui dire, ça lui fera plaisir, tout autant que je n'aurais de toute façon pas le dernier mot. C'est le genre de choses que je ne comprends pas, pourquoi elle veut absolument l'avoir ? Elle aura de toute façon gain de cause, alors qu'elle arrête !

    Tu es ma femme, j'ai besoin de savoir où tu es, et avec qui, tu es ma femme, tu ne trouves pas ça normal ? Tu sais où je suis. Je sais où tu es, c'est comme ça que fonctionne un couple.

    Je suis à mes réunions, dans la boite, dans l'arrière salle, mais elle sait où je suis il n'y a pas de soucis. Si je ne répond pas c'est que je gère quelque-chose. Elle ne peut pas en dire autant, elle n'a à s'occuper de rien, juste d'elle même, et encore une fois ça ne lui suffit pas ? Qué loca ces femmes !

    De toute évidence tu veux que les choses changent non ? Alors je te montre qu'elles peuvent changer. Libre à toi Julia. Mais tu peux aussi rester, et finir ce dîner. C'était juste un dîner, non ?

    Parfois je me dis que les hommes qui en aiment d'autre ont moins d'emmerdes. Parfois ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria - Elena Cruz

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Le débarquement Espagnol ^^   Dim 21 Sep - 19:50

Je ne t'appartiens pas Juan Antonio, quand est-ce que tu vas le comprendre! 

Je ne sais pas si c'est dans ses principes, je suis sa femme certes, mais ce n'est pas pour ça que je ne peux pas avoir de jardin secret. Il me traite comme une princesse du moment que je vais dans son sens et que je me plie à ses règles, seulement , je ne vois plus les choses comme ça. Au début, je me disais que c'était parce qu'il tenait à moi et puis j'ai compris que c'était de la possession! Il a même fait briser les jambes à un homme avec qui j'avais bu un café, un danseur que j'avais rencontré! C'est la que j'ai compris que ce n'était pas normal!


UN dîner qui va finir par tourner au règlement de compte.  Je ne suis pas prête à recommencer tout ça.


Je me lève pour l'embrasser sur la tempe. Je ne veux pas lui donner d'espoir, mais je sais qu'il en a, il pense que je vais revenir mais je ne veux pas, pas pour le moment. Je préfère quitter le restaurant avant que ça ne parte en sucette. Je sais qu'il ne va pas me lâcher de sitôt, je vais le revoir.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le débarquement Espagnol ^^   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le débarquement Espagnol ^^
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Un mariage noble Espagnol
» Problèmes avec les appareils de débarquement
» Avant le débarquement de Normandie...
» Débarquement d'un véhicule et.... et quoi après?
» [DW] review de la barge de débarquement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: Miami :: Centre Ville-
Sauter vers: