One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une histoire d'alchimie.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Victoria Jones

avatar

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Une histoire d'alchimie.   Dim 13 Avr - 15:03

Je dois surement te fréquenter un peu trop ^^

Théa a une répartie assez impressionnante, elle est très intelligente, faudrait juste qu'elle le montre un peu plus, mais elle est un peu comme mon fils, l'école lui court après. Bon elle n'a que 15 ans, son père et sa mère vieille, mais, je ne suis pas sur qu'elle parte sur un master de droit^^ Je suis méchante! Je pense qu'elle va grandir et s'assagir, 15 ans c'est l'âge con .... très con!
J'embrasse mon fils tendrement et dis bonne nuit à Théa. J'espère que ça passera un jour entre nous, mais je sais qu'elle ne veut pas de moi dans la vie de son père, mais elle va devoir s'y faire, j'en ai mater des plus coriace qu'elle, elle ne sortira pas gagnante si elle me cherche un peu trop. Je monte avec mon homme, je suis fatiguée, j'ai eu une journée assez éprouvante ... une soirée surtout. Je m'installe devant le miroir de la salle de bain ... ma coiffeuse et mon miroir me manque là ^^ Je passe ma crème, comme tous les soirs, sauf que je n'ai pas tout mes produits ici, j'ai pris le minimum en partant. Je finis par rejoindre mon homme sur le lit.


Il vient souvent ici mon fils?

Non mais ça me perturbe, je ne suis quand même pas si envahissante, j'ai confiance en Riley, je l'apprécie même beaucoup ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mark Sullivan

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 10/01/2014

MessageSujet: Re: Une histoire d'alchimie.   Dim 13 Avr - 15:10


    Si c'est pas moi y en a un qui finira par te vendre contre trois chameaux pour avoir la paix ^^

    Oui ma fille est usante, et on le sait tous les deux, enfin même tous en fait ^^ Mais j'ai bon espoir qu'elle choppe l'âge adulte et s'assagisse. Pour autant, ça n'a pas l'air d'être pour tout de suite étant donné que sa vie se résume à ses potes, les cours qu'elle sèche et les coups que Baptiste que cache ^^ Il pense la protéger, je ne dis rien, ça lui fait du bien d'avoir un "grand frère", et puis délinquant comme il se le dit lui même ou pas, c'est un garçon très bien. Victoria a fait du bon boulot avec lui, elle n'a pas de souci à se faire.

    Nous montâmes tous les deux, je trouve le courage d'allumer la télé, mais pour le reste ^^ Soirée riche en émotions, et il est hors de question que je ne fasse quoi pour le moment, je suis fatigué moi aussi, et j'ai une femme à la maison, elle peut pas s'occuper de moi ? ^^ Je ne lui demande pas ouvertement, trouver ma place est encore un peu difficile pour tout avouer. On ne sait jamais réellement ce qu'elle pense. Elle me rejoint, à la manière d'une espionne qui aurait des informations à me soutirer.

    Qu'est-ce-que tu veux savoir Vicky ? Ca ira plus vite ^^

    Non mais c'est bon je vends mes infos, profites en ma chérie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

avatar

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Une histoire d'alchimie.   Dim 13 Avr - 16:05

Laissons les enfants s'entretuer, c'est de leur âge. Baptiste a une complicité avec Théa qu'il n'a pas encore avec sa propre soeur. Sateen a été éloigné de la famille durant toute sa vie, elle n'est revenue que depuis quelques temps et ne cherche même pas à s'intégrer, elle est ma fille, mais j'ai beaucoup de mal avec son comportement, son caractère. Elle n'était pas prévue, mais je ne peux pas lui reprocher, je pensais qu'avoir une fille me permettrait d'avoir une complicité comme je n'en ai jamais eu avec ma mère, mais Conrad nous a séparé, il n'a jamais supporté qu'elle ne soit pas sa fille et que je donne plus d'importance à mes enfants qu'à lui. Je ne sais que je n'ai pas ce problème avec Mark, il a sa fille et nous savons tous les deux que nos enfants sont nos priorités, à nous de concilier tout ça.
Je m'installe près de mon homme, caressant ses cheveux tendrement. Je suis très douce avec lui, surtout quand je veux quelque chose, je suis une femme, je sais y faire!


Savoir depuis quand mon fils déserte la maison pour venir chez toi et avec qui il  vient?


Non mais bon si il veut savoir, moi aussi! Je veux être au courant de ce que fais mon fils, c'est normal non? Je suis sa mère, je m'intéresse, il ne va pas me le reprocher.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mark Sullivan

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 10/01/2014

MessageSujet: Re: Une histoire d'alchimie.   Dim 13 Avr - 16:17


    Tout savoir et rien payer, voilà ce à quoi ma moitié aspire. En même temps ça me fait sourire dans le sens où elle sait pertinemment comment s'y prendre et comment faire pour jouer de ses charmes avec son fils. Elle l'a à l'usure, au chantage affectif, comme avec moi, et ça ne m'a pas toujours servi. Toujours est-il que c'est le genre à faire comme si tout était normal en posant une question supposée être subtile.
    Elle m'interroge comme elle interrogerait un suspect, elle a cru que j'étais coupable ? ^^ Non parce qu'en dehors du fait de lui offrir quelques heures de liberté à ce gamin...

    Depuis trop longtemps pour que je m'en rappelle et avec une fille différente chaque semaine ^^ Vous allez me passer les menottes commissaire ?

    Je me mets à rire, l'embrassant pour faire passer la surprise et la faire taire.

    Avec Riley, deux ou trois fois par semaine, ils ne restent pas toujours dormir et je ne leur demande pas ce qu'ils font, ils sont grands, ils font ce qu'ils veulent ! A savoir s'ils sont prudents, mais je ne pense pas qu'ils aient envie de s'encombrer d'un bébé maintenant. Soit tranquille.

    Souvent après un battle, une soirée, une sortie. Je ne sais pas s'il dit tout à sa mère, mais je sais que c'est de son âge. Baptiste est un homme que je dirais droit. Bon, il est jeune, des conneries il en fera, mais il est au moins respectueux, et prévenant. Si j'avais un fils je le voudrais comme ça.

    Il a 18 ans bébé, et justement ce n'en n'est plus un. T'es pas après Killian, Baptiste il veut la même chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

avatar

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Une histoire d'alchimie.   Dim 13 Avr - 17:22

Mark a un humour qui n'est pas le mien, mais alors pas du tout, et je me redresse en le regardant choquée quand il me dit que mon fils vient chez lui pour se taper des nanas derrière mon dos. Je sais Baptiste droit, il a des valeurs dont son frère devrait s'inspirer, mais il a eu un passage difficile après sa séparation d'avec Emma et je n'aurais pas été surprise qu'il fasse des bêtises dans mon dos. Mais je comprends au final, qu'il se fou simplement de moi! Quel con !

Je n'aime pas du tout ton humour mon chéri! Ils pourraient quand même rester au manoir! J'ai l'impression de les faire fuir.

Non mais j'ai l'impression de passer pour une méchante reine qui ne laisserait aucune liberté à ses enfants. C'est faux, ils sont libres, ils ne me demandent plus mon avis, ils m'avertissent et je fais avec!

Non c'est encore mon bébé, ce sont mes bébés! Et tu es exactement pareil avec ta fille!

Non mais je le connais ça va!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mark Sullivan

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 10/01/2014

MessageSujet: Re: Une histoire d'alchimie.   Dim 13 Avr - 17:32


    Pour être tout à fait honnête, tu fous la trouille à toutes les filles que tu croises ^^

    Non mais une fille de l'âge de ma fille, ou de celle de Baptiste, se laisse impressionner, moins la mienne mais c'est une question de caractère. Victoria elle fait flipper ! Je ne sais pas si c'est par envie ou par test pour voir si elle a toujours autant de pouvoir ^^ Ca me fait sourire autant que je me dis qu'à la place de mon beau fils, j'aurais pris mon appartement ! Quoi qu'il en soit, il a peur de faire de la peine à sa mère et je sais pertinemment que c'est la dernière chose qu'il ferait ouvertement, alors il trouve des combines

    Sauf que la mienne n'écoute personne, le tient t'écoute toi ^^

    Je la prends contre moi, et alors que nous projetons de passer une soirée comme il se doit, nous nous endormons comme des débutants, on se fait vieux !

    FIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une histoire d'alchimie.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une histoire d'alchimie.
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: Habitations :: Manoir de Victoria-
Sauter vers: