One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une histoire d'alchimie.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Guest Star

avatar

Messages : 741
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Une histoire d'alchimie.   Sam 12 Avr - 1:07


    Mais David l'est, lui.

    Froid ^^ C'est pas délicat mais si ça peut la faire redescendre de son nuage un peu je ne suis pas contre ! Je n'aime pas quand elle me compare à David, elle a passé son temps à ça et je ne le supporte pas, je ne comprends pas comment elle peut vivre dans le passé durant 22 ans ! Son fils aurait dû lui faire comprendre que sa vie était autre maintenant, mais il n'a réussi qu'à la vampiriser. C'était seulement pour elle que j'ai construit tout ça, cet empire financier, l'acquisition du manoir, notre cadeau de mariage...

    Ce n'est pas l'exemple que tu m'en as donné non, tu sauras sans doute te passer de tous les biens pour lesquels tu te bats, on signe quand ?!

    Je me lève pour faire le tour du bureau et note le cadre tombé sur le sol, que je ramasse, blessé. Je le repose sur l'étagère, puis me retourne sans qu'elle n'ait eu le temps de réagir pour lui retourner la plus grosse tarte qui lui ait été donné de prendre. J'ai bu, elle me provoque, elle a joué, j'ai craqué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

avatar

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Une histoire d'alchimie.   Sam 12 Avr - 1:42

Ses paroles sont violentes. Elles me blessent. Son air détaché me met hors de moi et je ne sais pas ce qui me retient de le gifler. Je retiens mes larmes, l'évocation de son nom, le fait que je n'ai jamais eu son corps, je n'ai jamais assumé et il le sait. Si il veut me blesser, il n'y a que comme ça qu'il peut le faire, mais je ne lui ferais pas le plaisir de craquer. Je serre les poings, le fixant sans bouger du bureau ou il est installé face à son écran. Ma petite vidéo lui a tellement plus qu'il veut se a refaire ? Je suis méchante
Le soucis c'est que Conrad ne voit que la Victoria que je suis avec lui, c'est totalement différent avec Mark, je ne l'ai pas choisi pour son compte en banque, je ne veux pas de son argent, je l'aime sincèrement, comme ça ne m'étais pas arrivé depuis longtemps.

On signera selon mes instructions.

Non mais qu'on soit clair, je ne renoncerais pas à mon manoir, si il croit qu'il va me la faire à l'envers il se trompe. Mais je m'aperçois que je l'ai sous estimé, mais la gifle qu'il m'envoie me calme directement. Je me retrouve à terre, me recroquevillant quelques secondes contre le mur, la main sur ma joue avant de prendre sur moi pour me lever et lui faire face.

Tu vas me signer les papiers du divorce en me laissant le manoir, tout de suite!


Lui tendant un stylo tremblante, continuant à lui tenir tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

avatar

Messages : 741
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Une histoire d'alchimie.   Sam 12 Avr - 1:49


    Tu signeras selon les miennes avant la fin de l'année ma chérie...

    Remuant le fond de mon verre en le faisant tourner, complètement détaché. Après tout pourquoi lui faire croire que je pourrais être moins patient que ça ? Une année, c'est ce que je nous laisse, elle se lassera avant moi, et puis de toute façon quelle envie j'aurais de m'en défaire ? Je n'ai rien à perdre moi à la garder, au contraire. Je préfère la retenir en otage plutôt qu'elle ne m'échappe définitivement. L'amour fait faire des choses qu'on n'aurait pas soupçonnées possibles, et pourtant, en voici la preuve !
    Je ne pensais pas en arriver à la gifler, je ne me contrôle plus trop ces derniers temps, elle est en train de m'échapper pour de bon. Oh des aventures elle en a eu, mais rien de comparable, elle n'était pas amoureuse. J'avais fini par croire que le seul dont elle aurait pu tomber amoureuse était David, et que depuis c'était un genre d'handicapée de l'amour, mais non, ça marche bel et bien avec Mark.

    Tu vas aller te faire foutre, comme tu sais si bien le faire.

    Je suis hors de moi, et il vaut mieux qu'elle parte avant que je ne l'abîme une nouvelle fois je crois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

avatar

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Une histoire d'alchimie.   Sam 12 Avr - 2:00

Tu te trompes ....

Non, je n'attendrais pas tout ce temps, je n'attendrais pas qu'il risque de me mettre un divorce pour faute sur le dos. Je ne demande rien, je veux juste mon manoir, je lui laisse l'argent, son pouvoir, tout ce qu'il veut, je veux juste ma maison. Il passe déjà tout son temps à l'hôtel, ça ne le changera pas beaucoup. Le South Fork est très confortable.
Je ne pensais pas qu'il en viendrait à lever la main sur moi aussi violemment, je suis surprise, mais même si j'ai peur, je ne me laisse pas démonter, il me faut quelques minutes pour me remettre avant de contre attaquer.


Signe ... si tu ne le fais pas manière consentante, je porte plainte pour coups et blessures et tu perdras tout. Je te connais par coeur .... Je savais que ce n'était qu'une question de temps avant que tu n'en viennes aux mains. Je t'ai poussé à la faute Conrad. Un point pour moi.


Oui alors, j'ai pris une gifle, mais je marque vite, une photo et je vais porter plainte. J'avais envisagé cette possibilité, j'avais prévu le coup, même si je ne m'attendais pas à ce qu'il ait autant de force. Qu'il signe, sinon je fou sa réputation en l'air.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

avatar

Messages : 741
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Une histoire d'alchimie.   Sam 12 Avr - 2:08


    Non, c'est toi qui me trompe, et c'est ce que j'irais dire à mon avocat, dès la première heure. Vu la vidéo, il te sera difficile de démentir, n'est-ce-pas ? On m'a déjà dit que j'avais un profil assez facile à défendre. J'inspire confiance aux gens.

    C'est un point pour moi parce qu'elle ce n'est pas vraiment le genre à attirer la confiance des autres, ça se sent tout de suite ^^ Je ne comprends pas comment elle a pu en venir là, me tromper sous mon propre toit, c'est encore le mien, et dans mon bureau, va le faire sur le sien, bordel.
    Elle n'a pas respect pour grand chose à part David, c'est tout. Et son fils, ses fils maintenant. Mais sa fille ^^ Encore une gamine qui finira dans les tréfonds de la misère sociale, et c'est pourtant la plus honnête ! Enfin je vais éviter d'y mêler les gosses. Mais je suis surpris par ma propre violence. Je ne sais pas comment je pourrais poursuivre ainsi, en tout cas sur le long terme. Je ne veux pas en venir aux mains, je n'ai jamais été pour la violence physique. Si j'en viens à la haïr autant, il est peut-être temps d'y réfléchir. Je baisse la tête, je capitule, peut-être est-ce juste un moment de faiblesse, qui sait...

    Tu auras les papiers demain matin par coursier. Maintenant quitte ce bureau.

    Me servant un autre verre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

avatar

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Une histoire d'alchimie.   Sam 12 Avr - 2:21

Si tu fais, j'enverrais la vidéo à tout le monde et tout tes contacts sauront que ta femme te trompe et dans ton propre bureau. J'imagine déjà les regards mon chéri ....

J'affiche une assurance factice, j'ai toujours très bien caché mes émotions et en l'occurrence ma peur. Il n' a jamais été violent comme ça, j'ai déjà vu les murs de près, mais jamais il ne m'avait touché et je le sens assez nerveux pour recommencer. Je ne regrette pas que Mark soit parti, je ne sais pas comment ça aurait pu tourner. Je quitte le bureau quand il me le demande avec sa promesse d'avoir les papiers demain. Je souffle un grand coup avant de prendre ma voiture pour aller rejoindre mon homme chez lui. Je ne sais pas ou est mon fils, je n'ai pas eu le temps d'y penser en fait. J'arrive devant l'appartement de Mark, me regardant dans le rétroviseur, arrangeant un peu mon maquillage ... oui ben je fais ce que je peux, mais je n'ai pu empêcher mes larmes de couler dans la voiture, le long du trajet. Il avait raison, je me fais plus de mal que de bien, mais si ça peut aboutir, j'encaisse, bientôt tout ça sera terminée. Je frappe avant d'entrée, j'ai les clés, il me les laisse. J'ai vu sa voiture en  bas, c'est qu'il est là, parfois il a des urgences et il est obligé de filer^^ J'espère juste qu'il ne m'en veut pas trop.


Bébé?

Ah ben apparemment mon fils aussi est là, vu les fringues, il passe beaucoup de temps avec Théa, la fille de Mark, ils s'entendent bien tous les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mark Sullivan

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 10/01/2014

MessageSujet: Re: Une histoire d'alchimie.   Sam 12 Avr - 2:30


    J'ai fini par rentrer, à contrecoeur mais cette histoire me perturbe, je ne le cache pas. Je ne comprends pas comment Victoria a pu me cacher tout ça, comment elle a pu me mettre malgré moi dnas une combine, qui, j'en tremble déjà, pourrait foutre toute ma carrière en l'air. Perdre ma place ferait de moi un autre homme, et je n'aime pas me dire que je vais devoir faire les choses de façon différente, pour elle, je le ferais, mais mon métier est un peu ce que je suis, mon identité, et ma raison d'être... Je crois en ce que je fais. On n'a pas tous cette chance là.
    Les gamins sont là, Théa et Baptiste. Il ne me gêne pas ce petit jeune, il est poli, il est même super protecteur avec Théa et rien que pour ça il a le gite et le couvert autant qu'il veut ^^ Je ne suis pas chiant, de toute façon je préfère la savoir ici avec des amis que je ne sais où dans la nature ! Et puis il faut avouer que je confie ma fille à Baptiste les yeux fermés.
    Ils sont rentrés affamés, ah ben oui la fête foraine ça creuse ! Elle est maligne ma fille. Ils ont commandé des pizzas et les attendent en zonant dans le salon.
    Je ne m'attendais pas à voir Victoria rentrer maintenant. Quelque-chose a mal tourné ? Quand je vois son visage, j'intercepte le livreur et lui laisse la monnaie.

    Les mômes, pizzas.

    Je les dépose sur la table du salon et entraîne discrètement Victoria dans la chambre, ni vu ni connu je t'embrouille.

    Tu as pleuré.

    Glissant mes mains sur son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

avatar

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Une histoire d'alchimie.   Sam 12 Avr - 2:42

Je suis rassurée de savoir Baptiste ici, au moins, il ne traine pas, il ne se bagarre pas. Ca me fait peur ça, il est sanguin mon fils, il suffit d'un regard sur Théa ou sur sa petite amie pour qu'il parte tout seule. Alors il sait se battre, ce n'est pas un soucis, mais contre trois gaillard, il ne fait pas le poids qu'on soit clair. Quand il est chez Mark, je n'ai pas de soucis et puis mon homme n'est pas chiant, il l'accepte parfaitement, il aime bien passer du temps avec lui et ça réjouis Baptiste. Mon fils sait que ce n'est qu'une question de temps avant que je quitte son père, il n'attends que ça!
Mon homme m'entraine à l'écart alors que je laisse mon sac dans le salon, rangé dans l'entrée, je suis très ordonnée, un peu trop! J'évite son regard, passant ma main dans mes cheveux.


J'aurais les papiers demain.


C'est le principal. J'espère qu'il tiendra parole, je l'embrasse furtivement avant d'aller dans la salle d'eau, sans un mot, j'ai besoin d'une douche, de me calmer, de remettre les choses dans l'ordre. Je ressors en nuisette, quelques minutes après ... bon une bonne vingtaine de minutes!

Tu ne m'en veux pas?

Levant les yeux sur lui. Ca me fait peur, je doute beaucoup à chaque fois que j'affronte Conrad.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mark Sullivan

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 10/01/2014

MessageSujet: Re: Une histoire d'alchimie.   Sam 12 Avr - 2:53


    Elle ne débarque pas seule, c'est ce que j'ai pu remarquer, encore une fois ça ne m'aide pas à penser que ça a pu bien se passer. Depuis quand elle abandonne le manoir, depuis quand elle découche ? Je ne sais pas si c'est déjà arrivé plus d'une nuit ou deux depuis le temps.

    Tu as fais ton sac...

    Je l'entraîne dans la chambre. Elle m'apprend qu'elle aura les papiers demain matin. Je dois me réjouir, ou pas ? Je ne sais pas, pour le moment ce n'est qu'une promesse, reste à savoir s'il le fera, nous ne sommes jamais à l'abri de rien avec lui, je l'ai appris à mes dépends, et lui aux siens.
    Elle fini par ressortir de la salle de bain, je la prends dans mes bras, l'embrasse délicatement et glisse une main sur son visage, je viens de prendre conscience que ça ne s'est pas si bien passé, et je prends sur moi pour ne pas exploser, mais ça ne changera rien de toute façon !

    Il reste de la pizza. Je ne sais pas combien ils sont dans leur corps mais c'est 8 repas par jour qu'ils font.

    Lui souriant légèrement, j'essaie de détendre l'atmosphère. Je la prends par la main et rejoint les jeunes dans le salon. Baptiste qui voulait fuir le manoir se retrouve avec la reine ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

avatar

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Une histoire d'alchimie.   Sam 12 Avr - 13:45

J'ai pris quelques affaires avant de partir, au cas ou, je ne reviendrais pas au manoir tant que Conrad y sera. Je n'ai jamais vraiment eu peur de lui jusqu'à ce soir, j'ai une grande gueule, des grands airs, mais je ne suis pas de taille à me défendre contre lui si il décide de s'en prendre à moi.  Mais ce qui me fait peur, c'est qu'il décide par dépit de se venger sur mes fils ou sur Mark, je n'en voudrais le reste de ma vie. Si on doit régler les choses, c'est entre nous, mais allez lui faire comprendre.

Je pouvais pas rester.


Ce ne sera pas long, normalement, demain le manoir sera officiellement à moi, en cas contraire j'irais voir la police pour demander le divorce pour faute, la marque sur mon visage attestera de ma bonne foi. Je ressors de la salle de bain pour me blottir dans les bras de Mark. Je ne suis peut être pas aussi forte que j'en ai l'air au final, ça m'a secouée tout ça. Je vois son regard quand il voit mon visage, mais je lui fais comprendre que ce n'est rien, que je ne veux pas en parler, qu'on passe à autre chose.

Ils sont en pleine croissance.


Je prends la main de mon homme pour descendre avec lui retrouver les jeunes qui sont affalés sur le canapé. Je passe derrière mon fils, passant mes bras autour de lui pour l'embrasser sur la joue, faisant glisser ma main sur sa joue. Je suis contente qu'il ne soit pas au manoir ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mark Sullivan

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 10/01/2014

MessageSujet: Re: Une histoire d'alchimie.   Sam 12 Avr - 15:10


    Victoria a l'habitude de régler ses affaires personnelles dans la violence, dans les insultes, dans les reproches, personnellement, c'est ce qui se passe au boulot, alors à la maison, je préfère lâcher du leste, et ça donne ma fille ! Théa est en pleine crise, elle répond, elle exige, elle gueule et si ça lui va pas, elle menace de se barrer ! J'irais pas jusqu'à dire qu'elle reviendra quand elle aura faim, mais c'est un peu le principe. Au début ça me faisait flipper, les fugues et tout ça, on en entend parler partout autour de nous, et puis à Miami elle aurait vite fait de tomber sur de mauvaises fréquentations, mais non, elle est tout de même assez droite pour rentrer tous les soirs après les cours, ou après les magasins avec ses copines, c'est de son âge dira-t-on.

    Et la mienne en pleine crise, il me l'a retrouvé avec une bande de jeunes dealers, tu sais pas la chance que t'as d'avoir des fils !

    J'aurais aussi pu commencer par me demander POURQUOI il connaissait ces jeunes ^^ Ca me fait sourire au fond, parce qu'il connait toutes les combines pour mal tourner ce môme, et puis il rentre manger une pizza avec celle qu'il appelle déjà sa soeur, et inversement. Je vais penser à le dédommager pour babysitting un jour. Elle glisse ses bras autour de lui, Baptiste et elle ont une histoire compliquée, ça la blesse, elle m'en parle souvent. Il relève la tête et l'embrasse sur la joue.

    Salut maman. Ca va pas ?

    Il est très doux avec elle, glissant ses bras sur les siens. Ce gosse est juste un gros dur au coeur tendre. En fait c'est même pas un dur, mais lui il sait se battre si ça tourne mal ^^ Il lui fait une place sur le canapé, ça c'est un ado qui écoute ! Ma fille elle en fait qu'à moi, elle est plutôt exclusive, un peu trop même parfois.

    Le petit jeune garé en scooter devant, c'est pour qui ? ^^

    Je peux aller lui foutre la trouille s'il espère avoir les faveurs de ma fille, je me dévoue moi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

avatar

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Une histoire d'alchimie.   Sam 12 Avr - 17:59

J'ai toujours réglé mes comptes toute seule, sans l'aide de personne et à ma manière. Mark a du mal avec ça, il n'aime pas que je fasse les choses derrière son dos, il s'inquiète très vite, j'ai beau lui dire que je maitrise, il ne peut pas s'en empêcher. Je vais devoir me calmer, je le sais parce que je ne veux pas qu'au final, ça mette notre en couple en péril.  Je ne veux pas le perdre, je l'aime trop, je m'en aperçois de plus en plus.
Les petits sont en bas ... enfin petit, je m'entends, Baptiste reste mon bébé et Théa celle de Mark, comme ça on est content.



Oui enfin tu ne te demandes pas comment il connait tous les dealeurs de la ville ^^


Non mais ça ne l'interpelle pas? Baptiste connait du monde, ce n'est pas un soucis, il a une vie sociale épanouie, seulement, il n'a pas toujours les bonnes fréquentations et c'est ça que je déplore. A côté de ça, je le sais sérieux, je sais qu'il prend soin de Théa comme sa petite soeur, il est plus proche d'elle que de sa propre soeur! J'entoure mon fils de mes bras et lui un fais gros bisous, il sent tout de suite si ça va ou pas, je ne sais pas comment il fait pour être aussi empathique.

J'ai besoin d'un câlin.

Me blottissant contre mon fils, encore nerveuse, posant ma tête contre mon épaule. Je voudrais rattraper le temps perdu avec lui, je sais que nos relations sont encore parfois tendues, mais je l'aime plus que je ne voudrais le dire.


Oh putain c'est pour moi !! Je descends cinq minutes ^^


Théa se levant d'un bond, se regardant dans la glace histoire de avant de prendre la veste de Baptiste  pour dévaler les escaliers .... Vive les ados!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baptiste Stevenson

avatar

Messages : 678
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: Une histoire d'alchimie.   Sam 12 Avr - 18:12


    En tant que père célibataire, y a des tas de questions que je préfère pas me poser ^^

    Non mais il est cool Mark, y a pas à dire. La première fois que je l'ai rencontré, c'était devant le FBI et pour lui demander d'aller consoler ma mère ! Il aurait pu me passer les menottes, il sait pourtant combien j'ai des tendances spéciales quant au côté social de la chose. Je suis l'homme de la situation pour certaines choses, et puis le délinquant du bordel pour d'autres ^^ Au foyer, j'ai pu me faire pleins de connaissance, c'est une prison pour ados en fait, pour ados qui n'écoutent pas leurs parents ni la police, comme moi j'écoutais aucun des deux... ^^ Mais ça m'a fait du bien au final, c'est bien que ça a été bénéfique non ? Je ne sais pas trop si ça fait ma force ou ma faiblesse, mais je ne le regrette pas le moins du monde.
    Elle a besoin d'un câlin, et je remarque la trace sur sa joue, mais je sais d'où ça vient, alors je ne dis rien, je me contente de prendre sur moi même si pendant une fraction de secondes je pense à aller péter la gueule à mon père ! Mais ça ne serait pas lui rendre service, ma mère n'a pas besoin de ça en ce moment selon moi.
    Je lui fais une place et passe un bras autour d'elle, je suis gentil moi, je suis partageur ^^

    C'est lui qui l'a tué, je l'avais déjà vu.

    Mais tu fermes vraiment jamais ta gueule toi en fait.

    Théa vient juste de nous niquer tout le film ^^ Des fois elle donne juste envie de la démonter, elle le sait et en est la plus heureuse. Comment on fait taire une gamine de 15 ans ? En la privant de sortie, sauf qu'elle sort toute seule !  
    Donc des jeunes attendent ma soeur en bas pour je ne sais quoi.

    Casque rouge et baskets de contrefaçon ? Il deal pas lui, il veut juste sortir avec ta fille ^^

    Balançais nonchalamment. Je suis un branleur, on me le reproche assez souvent ! Ma mère ne bouge pas à côté de moi et je préfère quand elle gueule à la limite, au moins elle est vivante.

    Chocolat ? Nutella, tu peux pas dire non à du Nutella. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

avatar

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Une histoire d'alchimie.   Sam 12 Avr - 18:50

Non mais je comprends qu'il ne préfère pas se poser ce genre de questions, moi je n'ai pas le choix, j'ai été mise sur le fait accomplis le jour ou je suis allée chercher mon fils au foyer. En le ramenant à la maison ce petit con m'a fait faire un détour par un quartier de dealer ou il a acheté de l'herbe. Je n'ai rien dit sur le quoi, je ne voulais pas en rajouter, il m'en voulait déjà assez comme ça sans que j'en rajoute, mais ce n'est pas pour ça que ça me plaisait, au contraire. Mon fils n'est pas méchant, il s'est fait ses propres règles au foyer et je ne peux pas lui reprocher, c'est moi qui n'ait pas été assez forte pour empêcher son père de l'envoyer là-bas.
Baptiste est très doux, déjà petit, il demandait beaucoup de câlin et de bisous, je sais que je n'ai pas passé assez de temps avec lui, par rapport à Killian et il en a souffert, je me demande parfois si il n'en souffre pas encore sans me le dire. Je pose ma tête  contre son épaule, pensive, je ne suis pas très bavarde, je replie les jambes contre moi sur le canapé, en regardant la télé machinalement.
Alors est une vraie peste et je ne peux m'empêcher de sourire à sa répartie ... bon ben change de film mon fils. Ca a du mal à passer entre elle et moi, elle ne m'aime pas, ne fait pas d'effort et je dois avouer que j'ai du mal à en faire aussi, mais je pense à Mark, il accepte mes enfants sans condition, je veux en faire autant avec sa fille, elle va grandir ^^


Je ne suis pas sur que tu le rassures mon chéri ....

Non mais autant qu'il le sache, je vois Mark se précipiter vers la fenêtre pour espionner sa gamine.


C'est pas bien ce que tu fais ^^

Je lui dis, c'est moche d'espionner ses enfants. Oui je sais, c'est moi qui dit ça, mais moi j'ai des fils qui ne font que des conneries alors j'ai le droit, et je suis la reine, j'ai tous les droits c'est tout, c'est comme ça.

Mes hanches peuvent te le dire elles .... ton père à raison, je n'ai plus 20 ans^^

Je ne me prive pas, mais je fais attention à mon alimentation, j'ai toujours très bio, mon apparence a toujours été très importante pour moi et encore aujourd'hui, je veux continuer à plaire, surtout à Mark!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baptiste Stevenson

avatar

Messages : 678
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: Une histoire d'alchimie.   Sam 12 Avr - 19:04


    Elle couche pas encore, ça te rassure ça ? ^^

    Non mais je sais que je suis con, mais au moins je suis au courant, et le premier qui la touche il prend ma main dans la gueule, que ce soit clair. Liens du sang ou pas, c'est pareil. J'aurais pu monter un cartel moi, bon pas mexicain parce que je suis un peu blond pour ça, mais on s'en fout, on y fout la reine en haut, pour l'image, Mark il tient toute la politique, et moi j'use du pouvoir exécutif et règle quelques contrats au besoin. Je tombe sur Scarface, c'est vieux comme le monde, mais ça a le mérite d'être un film qui marque, et qui marche ! Putain il a la classe ce mec. Toute sicilienne qu'elle est, ma mère elle aurait pu finir comme ça avec Tony ^^

    C'est pas bien, mais si je tire pour faire un exemple, ça marcherait tu crois ?

    Je me mets à rire, je suis pour ! Pas que je sois pro violent mais des fois ça fait son effet ! Et Mark il fait gaffe à sa gamine comme une louve à ses petits, et ça me fait sourire. Je ne sais pas si elle le voit, et elle fait peut être juste ça pour le faire chier, ce qui me paraîtrait même logique, elle est con quand elle s'y met. Ma mère elle a quand même la tête sur les épaules, on s'en branle de ses hanches, ça va ! C'est pas une soirée Nutella qui va ruiner sa collection de robe, elle ira courir ^^

    Demain matin on va courir si tu veux.

    Je vais la sécher, et lui faire payer mes punitions de quand j'étais petit ^^ Je file dans la cuisine pour ramener le pot de Nutella, et la grosse cuillère. J'en prends une, histoire de la narguer. Non, elle veut toujours pas ? Je plonge mon doigt dans le pot et passe mes bras autour d'elle, dos à elle, pour lui en tartiner la joue.

    Maintenant t'as plus le choix, tu dois le manger ^^

    Petit con que je suis, et j'ai fais attention à ses cheveux et ses fringues !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

avatar

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Une histoire d'alchimie.   Sam 12 Avr - 22:38

Veille à ce que ça reste comme ça ...


Non mais c'est mieux, elle n'a que 15 ans, je ne la connais pas vraiment, mais je ne pense pas qu'elle soit prête à franchir ce genre de cap, c'est encore une enfant, qu'elle le reste, elle a un père merveilleux qui ferait tout pour elle, qu'elle en profite. Mes enfants ont grandi trop vite en grande partie par ma faute, ce n'est pas la peine que ce soit la même chose pour elle. Elle a une histoire difficile avec sa mère, Mark en parle très peu, je respecte ça, comme il respecte mon silence.

Non mon coeur, ça non plus c'est pas bien ...

Non mais je n'aime pas les armes à la base, bon Mark c'est son boulot, je ne peux pas y faire grand chose, mais je n'avais pas confiance avec Conrad. Il en a une en haut de notre armoire que j'ai enfermé dans un coffre pour ne pas que les petits y touchent à l'époque, on voit tellement d'accident! Mon fils est têtue, je crois que je ne peux m'en prendre qu'à moi pour le coup. Je le regarde perplexe ...

Mon chéri, j'admire ton enthousiasme, mais il n'est pas contagieux.

Non alors absolument pas et puis comment il veut que je courre sur mes talons et dans ma robe, c'est mathématiquement impossible! Je ne suis pas du genre très sportive ... sauf avec Mark, il a pu le tester tout à l'heure. Mon fils va chercher le Nutella et en mange une énorme cuillère devant moi, petit con! Je tourne la tête, faisant mine de ne pas être intéressée. Mais mon fils est un petit con, mais le genre vraiment imposant vous voyez et il me tartine la joue de chocolat.

Baptiste Elias Antoine Archibald Stevenson !

Ah il veut jouer! Je retire le chocolat , on ne sait jamais pour ne  pas tâcher mes fringues! Je vais vers mon homme pour l'embrasser, laissant mon fils dans le canapé.

Quelqu'un veut à boire?


Je chope quelques glaçons au passage, ni vue ni connue pour arriver derrière Baptiste et lui mettre les glaçons dans son tee shirt dans son dos ... ou que c'est froid!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baptiste Stevenson

avatar

Messages : 678
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: Une histoire d'alchimie.   Sam 12 Avr - 22:47


    Ben ouais mais si je descends pour me présenter elle va m'engueuler.

    La vie de parents est dure, je le conçois, mais alors lui il se fait avoir façon grand Dieu ^^ Je ne comprends pas comment il peut être si différent de mon père. Parce que pour le coup, il est quand même énorme, il est super proche de sa fille, super gentil avec elle, et surtout super présent, le mien s'en branle, je ramenais des copines il les draguait pour voir comment il se portait à son âge, non mais papa non ^^

    Une paire de baskets, un jogging et on est partis, allez !

    Coach sportif m'aurait bien été à moi aussi, inutile de vous dire que je me vois bien bosser mais je ne sais pas encore dans quoi, tout m'intéresse, sauf le monde de bourges de ma mère ^^ Je ne sais pas ce que je ferais de ma vie, pour l'instant je vais me contenter d'être un fils exploité, et un petit con assumé, ça me mènera plus loin que le foyer !

    Mauvais héritage mon grand, évite de te marier si tu veux cacher tout ça.

    C'est de la torture psychologique ça, ça peut être reconnu avec un bon avocat.

    Y a des dommages et intérêts à percevoir ^^

    Mark et moi sommes super complices, en même temps je n'ai jamais eu de père à proprement parler. Les parties de pêche le dimanche, les weekends camping entre hommes, tout ça je ne connais pas, et je le regrette.
    Le chocolat ça lui plaît pas ^^ Elle nous propose à boire, c'est ça, boit pour oublier, mais moi je suis naïf et je ne me méfie pas, elle me glisse les glaçons dans le t-shirt.

    Rah putain c'est froid ! Maman ça compte pas ça !

    Sautant sur place pour les retirer, je fini par faire dégager le t-shirt tout frissonnant ^^ Elle va le payer ça ! Je fini par la porter, sortant sur la terrasse, la piscine intégré est commune sur Miami, y a que ça qu'on voit ici, une piscine sur la terrasse et à tous les étages ! ^^

    Tombera, tombera pas ? ^^ T'as un super héros dans ton lit c'est le moment de t'en servir là !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

avatar

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Une histoire d'alchimie.   Dim 13 Avr - 1:27

Tu crois que ça me perturbe moi ... Je peux y aller si tu veux?

Non mais moi ça ne me perturbe pas de me présenter et de tester, les garçons le savent, c'est pour leur bien. Je pense que Théa le prendrait mal, mais elle devrait s'estimer heureuse d'avoir un père qui s'occupe d'elle, mes fils n'ont pas eu cette chance et je le déplore. Je suis contente que Baptiste se trouve un allié avec Mark, ils sont très complices, il pourra peut-être avoir avec lui ce qui lui a manqué avec son propre père, ce n'est pas trop tard.

Pars devant, je te rejoins ^^


Non mais je ne suis pas en état, pas d'humeur et surtout je n'ai pas de tenue pour ça. J'ai un jean ou deux que mon fils a tenu à ce que je prenne, je les mets de temps en temps, mais je me sens tellement bien dans mes robes hors de prix!

T'es censé être de mon côté toi ^^

Regardant mon homme. Il va être privé de câlin, autant qu'il le sache! Ca me fait sourire de le voir avec mon fils Mon fils dont je me venge avec un grand sourire. Ah ben oui c'est froid mon amour ^^ Je lui souris, ces moments de complicités m'ont manqué le temps qu'il était au centre, j'avais Killian, mais un fils ne remplace pas l'autre. Mais alors je ne m'attendais à ce qu'il me soulève pour m'emmener au-dessus de la piscine.


Ne joue pas à ça Baptiste, je vais vraiment me fâcher!


Je le regarde les yeux pleins de menace, non mais là, ça va pas le faire.


Mark !!!! Viens m'aider! Joue les hommes autoritaires et dis lui qu'ile me lâche sinon plus de câlin.


Un jour j'arrêterais de menacer mon entourage ... mais on verra .... peut être demain ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baptiste Stevenson

avatar

Messages : 678
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: Une histoire d'alchimie.   Dim 13 Avr - 1:38


    Non maman... Non. T'as encore quelques robes qu'on peut cisailler dans ton armoire ^^

    Oh c'est moche ça ^^ Mais en même temps Théa a une imagination plus que redoutable pour ce genre de conneries, et elle le sait la garce. Ca me fait sourire moi, mais ma mère beaucoup moins, comment vous dire ^^ Alors il est clair qu'elle ne m'a pas de son côté pour ce genre de conneries, je sais que ma mère tient à ses robes comme je tiens à mes baskets, encore que je suis moins matérialiste !

    M'en fous demain 6 h je te lève. C'est à babord qu'on chanteuh qu'on chanteu... ^^

    Non mais ma gueule, je sais ! J'en ai pris une, par correction ce soir là, mais elle nous a veillé, et nous a bien fait chier le lendemain matin pour qu'on s'en souvienne ! C'est revenu plus tard, les révélations de fin de soirée, on n'était pas frais mais on a passé une putain de bonne soirée, là j'avais un frère, un vrai.

    Et je vais être puni ? Comme Mark ? ^^

    Je suis trop con ! Mais je suis assez content de la tournure que prend la soirée, pour elle comme pour moi, nos relations ne sont pas toujours au beau fixe, on ne se comprend pas, on ne vient pas du même monde, selon moi en tout cas, même si je suis né dans les paillettes. Quoi qu'il en soit, c'est rare qu'on puisse la retrouver comme ça, elle est naturelle, chose que je ne lui ai jamais connu avec mon père. C'est Mark l'homme de sa vie, je le sais !

    S'il te lâche tu tombes, si tu tombes t'es mouillée, et je serais puni aussi, je suis la Suisse sur ce coup là ! Et ma fille elle va partir sur le scooter !

    Je pose ma mère et décide d'agir pour Théa ^^ Je me penche au balcon et prend un accent mi italien, mi quartier défavorisés ^^

    Oh Théa ! La bouffe elle va se faire toute seule ? Et les trois gosses, tu les as voulus tu les assumes ! Et bouge toi le cul, on va être en retard à la messe, qu'est-ce-que tu branles ! Je dois sortir le calibre ?!

    Alors autant vous dire qu'une fille mère, qui va à la messe, dont le mec est un délinquant calibré, ça pourrait refroidir celui qui veut l'inviter à sortir ! Je sors toute la palette pour venir en aide à son futur social là !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

avatar

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Une histoire d'alchimie.   Dim 13 Avr - 1:59

Mon fils a un humour de merde! Non mais qu'il ne joue pas à ça, je l'ai encore en travers le coup de mes robes, je pense que Théa me refais une chose pareille, je serais beaucoup moins conciliante, elle manque de tarte cette gamine, je pourrais me révéler contrairement à son père. C'est compliqué entre nous, je suis gentille, mais faut pas me chercher, je ne suis pas patiente

Ah tu rigolais moins le lendemain matin^^^


Non mais on se comprends! Je lui souris, c'est un petit con, un beau petit con que j'aime de tout mon coeur, mais qui joue avec mes nerfs! Ces moments avec mon fils sont très important pour moi, j'en ai trop manqué pour passer à côté aujourd'hui. Je suis une autre quand je suis avec Mark, me laisse aller beaucoup plus facilement parce que je sais que je ne suis pas jugé et c'est très important pour moi.
Ben voilà, il prend une tarte sur la tête, oui bon je ne suis pas bien violente, mais je me rebelle à mon niveau là et il finit par me lâcher pour aller allumer sa soeur^^ Elle va lui en vouloir, moi ça me fait sourire. Je file directement dans les bras de mon homme. Protège moi!


Oh mais vas-y ta gueule !

Gueulant en bas de l'immeuble, bon, on n'est qu'au troisième heureusement ^^ Mais les gars finirent par partir au cas ou et ma belle fille rentre comme une tornade.


Putain mais tu fais chier, je t'emmerde moi, quand tu viens ici pour te taper ta meuf sans que ta mère te casse les couilles?

Ah il vient ici... Je l'apprends. Je reste dans les bras de mon homme, mes bras autour de sa taille.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baptiste Stevenson

avatar

Messages : 678
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: Une histoire d'alchimie.   Dim 13 Avr - 2:14


    Je suis jeune et con.

    Un grand sourire d'abruti charmeur, ça je le tiens de mon père ! Il a un beau sourire, on peut le lui reconnaitre et il sait charmer, mais je suis moins con que lui si ça peut rassurer ! J'adore quand elle se laisse aller comme ça, bon, elle gueule toujours autant, mais j'ai l'impression pour la première fois, d'être dans une putain de vraie famille bordel ! Une famille normale, qui s'engueule, qui rit, qui pleure, qui joue, je ne sais pas si j'ai déjà connu ça au manoir, je ne crois pas non. Une famille comme celle d'Emma, celle qu'elle a avec Ella et Victor.

    Mark prend ma mère dans ses bras quand elle se réfugie contre lui et l'embrasse sur le front. Laissons les petits se taper sur la gueule, on punira au besoin. Montrez les enfants à quel point vous avez été mal élevés ^^ Ca on le sait, moi ils ont tenté, et ils se sont ravisés, je comprends à présent pourquoi !

    Mais je persiste à dire que tu fermes vraiment JAMAIS ta gueule. Ton père il le sait que tu fumes des joints dans la cage d'escalier ? On lui dit ou pas ? ^^

    Non il est juste derrière ! Elle balance, je balance, c'est tout ! Et puis je viens ici, oui... Enfin disons qu'elle a moins la trash comme ça Riley !

    C'est le temps qu'elle s'habitue à toi maman, pas que tu lui foutes la trouille mais tu la bloques ^^

    Emma elle était plus ouverte !

    La solidarité masculine ma chérie ^^ Vu qu'il a sa chambre...

    Tente de tourner Mark. Il va dormir dehors lui !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

avatar

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Une histoire d'alchimie.   Dim 13 Avr - 2:29

Oui ben on a comprit mon fils! Il est jeune et con, tout le monde le sait et je ne peux pas lui en vouloir, il a appris tout ça au foyer et je l'aime comme ça, mais pas quand il me menace de me foutre à l'eau! Alors Théa a 15 ans et en pleine crise d'adolescence. Je suis beaucoup plus à l'aise avec mes fils, je ne sais pas gérer ma propre fille alors celle de Mark. Je ne sais pas pourquoi ça passe aussi difficilement, je suis un peu froide, mais elle ne m'aide pas et ses coups en douce ne me font pas relativiser, j'ai encore en travers le coup des robes et je n'aime pas la façon dont elle me parle!

Les joins que TU ramènes à la maison .... On le dit à la reine ou pas^^


Eh ben ça promet. Je les laisse s'entretuer, j'engueulerais mon fils plus tard, bien que ça ne serve à rien, il fera toujours ce qu'il veut dans mon dos!

Parce que t'étais au courant toi ?


Regardant mon homme ... Non mais après il va me reprocher de lui cacher des choses!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mark Sullivan

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 10/01/2014

MessageSujet: Re: Une histoire d'alchimie.   Dim 13 Avr - 2:39


    Ce soir nous sommes une famille, c'est un avant goût de ce que nous serons plus tard. Je sais que le manoir compte beaucoup pour elle, mais on pourrait avoir une vie simple ici. La simplicité est ce que je recherche, dans mes rapports comme dans mon mode de vie. Après tout le pognon amène des emmerdes, demandez à ma femme ! Enfin ma maîtresse ^^ Je prends sur moi pour ne pas répondre au sujet de ma fille. Elle fume des joints, elle veut partir avec un branleur sur un scooter, mais j'en fais quoi moi maintenant ?! Je ne sais même pas ce que je dois dire, si je dois la punir, pleurer, ou menacer !

    Toi on va reparler de tout ça très sérieusement Théa !

    Ouais cause toujours, je fais peur qu'à mes terroristes. Vic entre mes bras, que j'embrasse sur le front de façon répétée, en regardant les mômes se jeter comme si c'était un match de tennis ^^

    Ben le premier coup il est venu avec Riley en me disant qu'il avait oublié ses clés. Le deuxième j'ai arrêté de demander ^^

    Non mais ils ont 18 ans, ils ont besoin d'être tranquilles ces petits jeunes, et Vic n'aide pas ! Je sais qu'elle peut pourrir la soirée de son fils en allant frapper à la porte, lui envoyant 20 millions de SMS, appelant même si nécessaire ! Pour emballer sa copine, y a mieux ^^
    Je glisse mes mains sur ses hanches. Je crois qu'il se fait tard... J'embrasse son cou, nous on ne va pas jouer aux cartes longtemps ^^ Soit on s'endort comme des vieux, soit on remet ça, mais à 45 balais on n'est plus si doués !

    Je crois que t'as un footing à 6 h demain matin toi non ? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

avatar

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Une histoire d'alchimie.   Dim 13 Avr - 2:54

Je n'ai pas vécu ce genre de moment depuis David.  Nous avons eu des moments de complicités avec Conrad au début, quand ça se passait bien, mais je ne me souviens pas d'avoir ressenti une telle légèreté, un tel laisser allé dans ma manière de me comporter. Je me suis toujours tenue, parce que c'est ce qu'on attendait de moi, avec mon homme, je redeviens un peu la jeune Victoria qui voulait simplement être heureuse avec sa famille. Je sais que c'est ce que Baptiste attends, vivre dans un appartement ne le dérangerait pas, mais moi, j'ai besoin de mon manoir!

Voilà, je vais me faire jeter parce que tu sais pas fermer ta gueule!

A Baptiste, ils sont tout le temps en train de se chercher l'un l'autre. Théa est contente d'avoir un grand frère, être fille unique l'a toujours pesé apparemment et le demi-frère qu'elle a du côté de sa mère, elle ne s'entend pas avec. Je reste dans les bras de mon homme qui m'explique comment mon fils en est arrivé à déserté le manoir. Je râle, mais ça me plait qu'il le couvre comme ça, ça prouve qu'il tient à lui.


Non, mon fils a un footing ^^ Moi j'ai du sommeil à rattraper.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mark Sullivan

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 10/01/2014

MessageSujet: Re: Une histoire d'alchimie.   Dim 13 Avr - 3:03


    Tu vas te faire jeter parce que t'as 15 ans et que tu fumes des joints et que t'es pas foutu de choisir autre chose que des branleurs ^^

    Il est joueur et il résume parfaitement la situation ! Je sais parfaitement que je ne suis pas le père qu'il lui faudrait. Je suis son pote, ça n'est pas le but, mais pourtant j'ai peur de lui faire du mal. Ma fille est la plus grande partie de ma vie depuis qu'elle est venue au monde et il m'est difficile de me dire que je pourrais un jour la perdre. J'en ai bien trop peur pour le tenter !
    Mais ça ne passe pas avec Vic, parce que toutes les deux veulent régner, et que ma fille n'a que 15 ans, la reine en a 30 de plus et de toute façon ça ne passe pas au niveau du caractère, trop grandes gueules !

    Je vais t'aider à le rattraper moi ^^ On vous laisse compter les points tous seuls les enfants ?

    Je lâche ma femme quelques secondes pour embrasser ma fille sur le front, bisou, dodo ^^ Le rituel, 15 ans ou pas, ce n'est pas un souci, ça reste mon bébé !
    On file tous les deux dans la chambre, où je me laisse tomber sur le lit, chemise ouverte, raide de fatigue, j'ai la flemme de me déshabiller ^^ Quand j'étais petit on me mettait au lit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une histoire d'alchimie.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une histoire d'alchimie.
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: Habitations :: Manoir de Victoria-
Sauter vers: