One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le règne du petit prince

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Victoria Jones

avatar

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Le règne du petit prince   Jeu 22 Mai - 23:26

D'accord, il ne joue plus dans ta chambre, mais tu essaies de jouer de temps en temps avec lui. Tu sais il n'a pas ton âge, mais il est intéressant ton petit frère et il t'aime Killian.

Je sais qu'il a peur que Baptiste prenne sa place, je connais ses angoisses, je suis son seul univers depuis des années et je n'arrive pas à le rassurer sur le fait que jamais il ne perdra la place qu'il a à mes yeux. Il est le premier amour de ma vie et je lui serais toujours dévouée, je pourrais déplacer des montagnes pour mon fils.


Je t'aime mon amour. C'est toi et moi Killian, ne l'oublie jamais.

Oh que je l'aime ce gamin. Je lui fais un gros câlin, lui faisant plein de bisous dans le cou, le chatouillant, j'ai besoin de ses moments avec lui, je ne peux pas passer une journée loin de lui, j'ai besoin de savoir qu'il va bien, qu'il a tout ce dont il a besoin. Conrad passe la porte pour me demander si je suis prête.


Oui, une minute et je suis à toi.

Lui souriant avant de reporter mon attention sur mon fils.

C'est Nana qui vous garde ce soir, je vais dîner avec Conrad. Je viens t'embrasser dès que je rentre et j'ai mon téléphone près de moi d'accord mon ange?


Mes mains sur son visage, le regard on ne peut plus doux, amoureuse de mon fils.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conrad Stevenson

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 22/05/2014

MessageSujet: Re: Le règne du petit prince   Jeu 22 Mai - 23:34


    Ce qui fait le plus souffrir ma femme est sans doute le rapport entre ses fils. Baptiste est un très jeune enfant, il aim tout le monde, et il aime surtout le monde qui l'entoure. A l'inverse, Killian est en colère contre le monde entier, il n'est pas heureux ce gamin, ce n'est pas un scoop. Pour autant, ça ne me fait pas plaisir. Je tente tant bien que mal de l'épauler dans l'éducation de son fils mais il ne se laisse pas faire. Il n'y a que sa mère dans sa ligne d'horizon et les autres peuvent aller se faire foutre. On le sait, on s'en fait plus ^^

    Je l'oublie pas maman.

    Ils ont une relation qui me dépasse, qui me consterne aussi parfois quand je vois que je ne pèse absolument rien face à eux. Je n'ai jamais eu mon mot à dire, et je le déplore. Elle aime son fils, j'admire ça, mais peut être pas au point de l'enfermer comme ça dans une bulle qui pourrait à la longue lui faire du mal... 

    Mais... Tu me l'avais pas dit, et...

    Les larmes commencent à couler le long de ses joues. Alors actor studio, acte I. Il nous l'a déjà fait ça ^^ J'interviens, en douceur, comme toujours et prend place face à lui, accroupi devant son lit.

    Ecoute bonhomme, on sera pas long. On sort dîner, on a besoin de se retrouver nous aussi. Mais ça ne veut pas dire qu'on vous laisse seuls. Nana sera là, maman sera joignable. Mais prend ça comme un défi. Maman appréciera d'autant plus de vous savoir en sécurité. Fait le pour elle si tu le fais pas pour moi. Je te la rend quand on rentre. On fait comme ça ?

    Lui tendant ma main. Non mais j'ai très envie de cette soirée avec ma femme alors je fais des efforts !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

avatar

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Le règne du petit prince   Jeu 22 Mai - 23:59

Qu'il ne l'oublie jamais, car ce sera toujours lui avant les autres, c'est très clair dans ma tête et je veux que ce soit clair dans la sienne. Personne ne comprends notre relation, pas même moi, c'est comme ça, c'est instinctif, je ne force pas les choses, je vis telles qu'elles se présentent à moi. Conrad  a beaucoup de mal à trouver sa place, je ne la lui laisse pas, je ne laisse pas approcher mon fils de peur qu'il ne le blesse, pourtant je sais pertinemment qu'il n'est pas méchant, il accepte Killian comme Baptiste, mais, il reste quand même son beau-fils.
Quand j'annonce à mon fils que je sors je vois ses larmes et tout de suite, je n'ai qu'une envie, c'est rester avec lui et lui faire un gros câlin. Ce n'est peut-être pas une bonne idée de le laisser, la journée a été difficile pour lui. C'est Conrad qui lui explique les choses très gentiment avec beaucoup de diplomatie alors que moi, je suis prête à renoncer à ma soirée encore une fois. Je passe après son bien être c'est une évidence et ça mon homme me le reproche souvent, il a sans doute raison. Je sens que mon fils tape dans sa main sans grand enthousiasme.


On ne sera pas long mon amour d'accord ? Tu sais comment je t'aime?

Esquissant un sourire en faisant un grand geste de la main. Plus grand que toutes les étoiles de toutes les galaxies.  Je l'embrasse sur la tête, mais ses larmes ça me fends le coeur. Une fois sortie, je suis toute hésitante.

On devrait peut-être remettre ça ...

Je ne suis pas tranquille, je ne veux pas qu'il se sente abandonné. Ces larmes sont la pire des tortures et il le sait!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conrad Stevenson

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 22/05/2014

MessageSujet: Re: Le règne du petit prince   Ven 23 Mai - 0:11


    Alors les larmes de Killian sont pour moitié fictives. Il sait pertinemment comment sa mère se sent de le laisser tout seul mais n'en n'a cure. J'apprécie moyennement cette façon de fonctionner mais ais-je le choix ? Pas réellement non. Alors il fait comme si tout était normal et use de sa position pour foutre en l'air nos plans... Enfin presque ! J'ai vraiment cru qu'elle allait renoncer, qu'elle insiste me fait presque bizarre, mais j'apprécie.

    Je ne dormirais pas avant que tu sois revenu.

    Vas-y mon grand, pose les bases si ça t'éclate, je récupère ta mère et on discute de tout ça en rentrant ! Je n'aime pas la façon dont il la possède, la manipule, mais ais-je concrètement le choix ? Pas réellement non. Alors je prends sur moi, ça fait partie des concessions paraît-il. Mais les menaces sont une façon pour lui de garder une certaine emprise sur sa mère.
    Nous finissons par sortir de la chambre. Je suis surpris qu'elle ait tenu, respect ma chérie !

    Victoria. C'est à toi de mettre les limites. On ne part pas en weekend, on ne les laisse même pas pour une nuit. On part quelques heures, dîner entre maris et femmes, certains le font tous les jours, leurs enfants s'en portent bien. On n'a pas dîner dehors en tête à tête depuis des années.

    Depuis la naissance de Baptiste au final.

    Va l'embrasser, il sera moins difficile à convaincre. Tu veux que je vienne ?

    Je viens de le punir, ce serait peut être bien qu'il s'endorme sans l'image de son bourreau de père ^^ 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

avatar

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Le règne du petit prince   Ven 23 Mai - 0:34

Je ne rentre pas tard, je te le promet mon chéri. Arrête de pleurer mon coeur s'il te plait. Je t'aime.

Oh oui, ça pour l'aimer, je l'aime comme je n'aimerais jamais personne et il le sait, il sait que je craque dès que je le vois pleurer ou malheureux, c'est plus fort que moi, mais je sais que je ne peux pas tout foutre en l'air ce soir, Conrad ne me le pardonnerait pas, il fait des efforts, à moi d'en faire à mon tour. J'embrasse mon fils avant de sortir, mais alors je suis dans un état c'est assez dingue. Il va passer quelques heures avec sa nounou, il y a des tas d'enfants à qui ça arrive tous les jours et moi ça me bouleverse. J'ai l'impression de l'abandonner.

Je sais tout ça Conrad, mais ça n'enlève pas le fait que j'ai l'impression d'abandonner mon fils.

Que la vie de parent est difficile! Je l'entraine avec moi pour qu'il vienne embrasser Baptiste. Il joue dans sa chambre.


Bébé, on sort avec papa, on revient tout à l'heure. Tu es sage d'accord?

Le portant dans mes bras pour un bisou d'amour.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conrad Stevenson

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 22/05/2014

MessageSujet: Re: Le règne du petit prince   Ven 23 Mai - 0:42


    Il se serre contre elle comme si elle partait faire la guerre. Ca va mon grand, je te la rend après ^^ Non mais il est doué ce môme, je n'en doute pas, il fera de grandes choses mais il faudrait qu'il s'y mette parce que pour le moment il a pas grande ambition ^^ Faire de la voile, ça le contenterait. Mais non, ça n'est pas un avenir.
    Je n'interrompt pas ce moment et l'attend dans le couloir.

    L'abandonner ? Victoria on va manger au restaurant.

    Non mais je remet les choses dans l'ordre. On dîne, on rentre, c'est l'histoire de 2 heures et nous retrouvons le manoir. Il a tous ses repères ici, il connait la nounou depuis toujours, il ne faut peut être pas abuser. Il a 10 ans ! De Baptiste je l'aurais compris mais je pressent que ce sera moins difficile avec mon petit !

    Mm. D'accord. L'a Nana qui vient ?

    Très vif d'esprit, c'est Baptiste, une vraie flèche. Et une flèche qui fait des bêtises mais je l'aime mon fils. Je lui montre d'une façon sans doute un peu trop froide, mais le fait est qu'il est important pour moi, vraiment très important.

    Oui bonhomme, Nana vient vous garder. On ne rentre pas tard. Tu es sage, je te fais confiance ? Et la punition est levée.

    L'embrassant sur le front. Je n'embrasse pas souvent mes enfants, mais j'aimerais leur donner une image un peu moins conventionnelle, être un père qui leur apprend à pêcher, à construire une cabane, ce genre de choses. Oh on le fait des fois avec Baptiste, ça a même plu à Killian une fois, mais entre les deux le répit n'est pas de longue durée. Ils n'ont pas le même âge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

avatar

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Le règne du petit prince   Ven 23 Mai - 0:56

Tu ne peux pas comprendre.

Personne ne le peux et je ne le demande, il veut que je m'ouvre, je lui dis mon ressenti, il en fait ce qu'il veut! On va dans la chambre à Baptiste, je n'arrive pas à croire que j'ai fais deux enfants aussi différent l'un de l'autre, deux garçons totalement opposé. Ils n'ont pas la même histoire, ça y fait aussi.


Oui elle est en bas. Je viens te faire un gros bisous dès que je rentre ça marche mon coeur?


Il n'est pas chiant mon fils, il s'adapte à tout, il aura son bisou et son câlin quand je rentrerais, mais avec la journée qu'il a eu, je pense qu'il va bien dormir, la nounou n'aura pas de mal à l'endormir ce soir et puis il a école demain, je ne le mettrais pas la journée, ça nous permettra de passer un peu de temps tous les deux. Je râle après eux, mais je ne peux pas m'en passer.


Oui lé sage tiste!

Tendant les bras à son père pour avoir un bisou. Conrad n'est pas très démonstratif, même avec moi, même si il s'ouvre un peu plus, mais ses gestes tendres sont brefs, rapide, mais sincère, il a été élevé comme ça, je le sais, je m'adapte, on tente de trouver un équilibre.
Cette fois on est parti, tous les deux en tête à tête, il y a trop longtemps qu'on n'a pas prit de temps pour nous, on se rends dans un petit restaurant sur le port.


Tu te rappelles la première fois que nous sommes venus ici?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conrad Stevenson

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 22/05/2014

MessageSujet: Re: Le règne du petit prince   Ven 23 Mai - 1:05


    Un gros comme ça alors !

    Ecartant les bras pour lui montrer. Alors il est très doué mon fils il n'y a pas de souci, c'est même le genre très intelligent mais qui ne s'en sert que pour ce qu'il veut. Un point commun avec Killian ^^ Ils sont frères mais ne se supportent pas, tout du moins le grand ne supporte pas le petit. Pour lui, son frère est une intrusion, un truc en plus qui n'a pas lieu d'être. Je tente d'être compréhensif, mais je ne peux pas l'être tout le temps non plus. Il faut me comprendre.

    Bonne nuit mon grand.

    Je le prends dans mes bras, toujours aussi surpris qu'il soit si peu rancunier. Je viens de le punir mais contrairement à Killian il me tend les bras pour me faire un câlin. Alors ça je ne m'y attendais pas mais je l'embrasse sur la joue, comme un père aurait à le faire. Toute mon éducation repose sur la pudeur, il m'est difficile de m'ouvrir, même parfois avec ma femme, pourtant c'est avec elle que je fais le plus d'effort.
    Nous nous rendîmes sur le port, Victoria à mon bras. Je suis fier de sortir avec ma femme.

    Oui, nous étions venus pour notre premier anniversaire de mariage. J'avais demandé à ce que des Lys soient entreposés un peu partout.

    Souriant un peu nostalgique. Nous entrons dans le restaurant, je donne mon nom et notre table nous est indiquée. Je tire la chaise galamment à Victoria avant de m'asseoir face à elle, en terrasse.

    Baptiste grandit.

    Je viens d'en faire le constat quand on a dû le laisser et qu'il n'a même pas protesté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

avatar

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Le règne du petit prince   Ven 23 Mai - 1:17

On a eu des moments difficiles avec Conrad, mais je tente de passer au-dessus, j'aimerais vraiment qu'on arrive à trouver un équilibre qui ferait de nous une famille unie et heureuse, mais je ne sais pas si nous y arriverons, je l'espère.

Tu m'avais prévu une soirée de princesse.

Je m'en souviens encore, il avait fait livré une robe d'un grand couturier parisien pour la soirée, la meilleure table étaient pour nous, il y a avait des lys et une musique romantique, c'est un souvenir appréciable. Ce soir c'est une soirée plus soft mais tout aussi importante. Nous avons besoin de nous retrouver tous les deux, je sais que je devrais penser un peu plus à lui, mais je suis maman avant toute chose.


Oui, a une vitesse impressionnante, c'est dommage que tu loupes toutes ses étapes qui font de ton bébé un petit bonhomme.


Il travaille beaucoup trop, je le lui répète, mais il n'en fait qu'à sa tête, ma foi! Il arrivera un jour ou il va se retourner et son fils sera adolescent, il n'aura rien vu venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conrad Stevenson

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 22/05/2014

MessageSujet: Re: Le règne du petit prince   Ven 23 Mai - 1:34


    Non, de reine.

    Elle sait très bien que son statut n'en n'est que supérieur. Victoria a toujours été une reine. J'ai toujours fais en sorte qu'elle ne manque de rien, qu'elle soit libre, couverte de cadeaux, qu'elle en fasse que ce qu'elle aime. Quoi qu'il en soit elle ne fait que ce qu'elle aime ^^ Elle a bien comprit le principe, pas de souci pour elle. Je ne sais pas si ça va lui servir plus tard, toujours est-il que maintenant, elle est ma femme et je tiens bien à ce qu'elle ne change rien de ses habitudes, au contraire.

    Je sais tout ça Victoria, mais il n'y a rien de facile à diriger une holding. Je n'ai plus le temps de penser, mes responsabilités sont énormes, je ne peux pas me permettre de mettre des gens à la rue, ou de risquer tout ça. J'ai travaillé dur pour en arriver là. Et vous êtes ma fierté. Je fais aussi tout ça pour vous.

    Embrassant sa main. Je sais qu'elle me reproche mon absence, mais si je veux conserver ce train de vie, je dois prendre sur moi et enchainer les heures, ça ne m'a jamais perturbé, au départ. A présent ça semble poser souci. Je peux le concevoir mais elle doit m'aider elle aussi.

    J'ai récupéré le dossier pour le stage de voile de Killian cet été. Barry me devait un service, il m'a libéré une place.

    C'est un stage hyper sélect, avec toute la haute bourgeoisie financière. Que des fils de, et des professionnels de haut rang pour les encadrer. Il en rêvait mais les places sont extrêmement chères et peu nombreuses. Certains réservent 3 ans à l'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

avatar

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Le règne du petit prince   Ven 23 Mai - 1:44

Je ne peux pas lui reprocher de tout faire pour me rendre heureuse. Matériellement, je ne manque de rien, j'ai un statu sociale qui me plait, j'ai appris les codes de ce nouveau monde. Je vivais simplement avec David, c'était différent, tout ce monde ne m'attirait pas. C'est différent aujourd'hui, j'ai un mari absent, j'ai besoin de compenser.

Je ne t'ai pas épousé pour avoir un lit froid le soir Conrad. Je ne te demande pas d'abandonner tout ce que tu as construit, juste de déléguer et de me prouver que je ne suis pas ta femme que pour faire bien à ton bras lors de tes soirées mondaines.

Je me sens seule, souvent, il fait parfois des efforts comme ce soir, mais je passe mes journées toutes seule et ça me pèse. Je pense souvent à la vie que j'aurais dû avoir avec David et elle aurait été totalement différente. ca me fait mal. Je ne suis pas malheureuse avec Conrad, mais j'ai perdu une partie de moi qui ne reviendra jamais. L'ancienne Victoria est morte avec son mari, aujourd'hui, je deviens une autre.


Il va être ravi. Il n'arrête pas de m'en parler!

Mon fils est passionné de voile, comme son père l'était et ça ne me rassure pas pour être franche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conrad Stevenson

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 22/05/2014

MessageSujet: Re: Le règne du petit prince   Ven 23 Mai - 1:50


    Entre toi et moi Victoria, ça t'arrange sans doute également. Nous sommes mariés, mais je sens que tu n'es pas totalement à moi, et ça me manque.

    Au début peut être, et puis les années ont fait que nous nous sommes éloignés, et ça ne me plaît pas, parce que ma femme je l'aime, je suis prêt à tout pour elle. Je n'étais pas spécialement pour avoir un enfant tout de suite, mais Baptiste est arrivé, ça ne m'a pas posé plus de problèmes que ça finalement, je me disais que grâce à lui, Victoria me reviendrait peut-être, mais ce n'est pas le cas. Elle est libre, elle est indépendante et pour tout avouer ça me fait mal.

    Je sais.

    Lui souriant légèrement en prenant sa main par-dessus la table. Nous fûmes cordialement invités à prendre connaissance de la carte des vins, et je commanda deux coupes de champagne, le meilleur, je sais qu'elle adore ça.

    Nous pourrions partir dans les Hamptons cet été, qu'est-ce-que tu en penses ? On serait proches de Killian pendant son stage, Baptiste pourrait s'initier à ce qui lui plaît, peut être même l'équitation, toi qui adore ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

avatar

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Le règne du petit prince   Ven 23 Mai - 2:01

Je ne suis et ne serait jamais plus à personne Conrad.


J'ai été dévouée corps et âme à David, mais c'est terminé. Je n'aime pas quand il parle comme ça, comme si j'étais sa propriété, je ne le serais jamais. Je suis sa femme, c'est déjà beaucoup, je porte ce statu avec fierté la plus part du temps, mais quand j'en viens à penser à David, j'ai l'impression de le trahir et je me referme. C'est une chose que je ne contrôle pas.
Je joue avec ses doigts avant de trinquer avec lui, les yeux dans les yeux, ces moments d'accalmies sont rares, je veux en profiter.


Je ne comptais pas le laisser partir loin de moi. Baptiste adore les animaux, je suis persuadée que ça lui plairait. Il y a une éternité que je ne suis pas montée à cheval!


C'était une de mes passions. J'ai grandis dans une ferme, dans un ranch dans le Colorado, nous avions des chevaux dont j'adorais m'occuper, c'était mon havre de paix pendant la tempête. Il m'arrivait de m'endormir dans les boxes quand j'avais peur de rentrer chez moi! Quand on voit la vie que j'ai aujourd'hui, on peut avoir du mal à le croire, je le conçoit!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conrad Stevenson

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 22/05/2014

MessageSujet: Re: Le règne du petit prince   Ven 23 Mai - 2:10


    Ce n'est pas en ces termes que je le pensais, mais tu fais bien de le dire. Il faut vraiment que tu penses à nous Victoria, pas comme à mon objet, mais comme à ma femme. Je ne te demande pas d'être une autre mais d'au moins être toi.

    Elle n'est personne, elle se renferme, et se trouve des excuses, elle a peur de tout et en particulier d'elle même, je le vois bien, je la connais par coeur et il m'est difficile de la faire changer d'avis. Je ne comprends pas comment elle peut vivre comme ça à moitié. En dehors des enfants, elle n'a pas réellement de passe temps à elle, elle a tout arrêté après la mort de David. Je n'aime pas me dire que je récupère une coquille vide. C'est la femme que j'ai aimé, j'en suis sûr, elle se cache simplement quelque-part.

    Alors va pour les Hamptons.

    Elle le prend avec le sourire, ou pas. En fait elle est très difficile à cerner. Je suis déçu du fait qu'elle ne soit pas plus enthousiaste, mais je m'y attendais pour tout avouer. Elle peut être très changeante, j'ai appris à faire avec malheureusement.

    Si tu me parlais de toi ? De tes projets, de ce qui fait tes journées, en dehors des enfants. J'ai l'impression de te connaître de moins en moins et de ne rien pouvoir y faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

avatar

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Le règne du petit prince   Ven 23 Mai - 22:16

Je me braque très vite, il me connait, je ne lui laisse rien passer, aucun écart. Je ne serais jamais sa femme comme j'ai été celle de David, notre histoire est différente, mais j'en suis encore au stade ou j'aimerais que ça marche.

Je suis moi Conrad, tu n'arrives peut être pas à le voir.


Je suis différente de celle qu'il a connu, mais je ne lui ai jamais menti la dessus, j'ai changé avec la disparition de David, c'est un miracle que je m'en sois relevé et ce miracle, je le dois à mon fils, sans lui je ne serais plus là. J'ai reconstruit une nouvelle vie, mais le souvenir de mon mari est encore trop présent pour que j'arrive à me donner entièrement à quelqu'un sans avoir l'impression de le trahir.

C'est parfais.


Lui souriant. Je suis beaucoup moins expressive qu'avant mais qu'il pense à passer ses vacances avec nous me fait plaisir, je vois les efforts qu'il fait et j'en ferais de mon côté. Je suis surprise qu'il me demande de lui parler de moi, je m'aperçois qu'on passe vraiment trop de temps loin l'un de l'autre.

Je me suis remise à la peinture, j'ai eu une proposition pour faire quelques heures à la galerie d'art, rien de concret.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conrad Stevenson

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 22/05/2014

MessageSujet: Re: Le règne du petit prince   Ven 23 Mai - 22:25


    J'ai du mal à percevoir concrètement comment elle est à présent. Je n'aime pas savoir à quel point elle a pu changer, mais je n'ai pas le choix. Le départ de David en a fait une autre femme. Je l'aime toujours autant, mais elle ne me laisse pas toujours faire. Je ne sais pas si c'est une bonne chose. Quoi qu'il en soit ça fait partie d'elle, je n'ai pas le choix. Je crois qu'au final, elle ne changera pas pour moi.
    Elle m'apprend qu'un boulot lui est proposé, tout du moins quelques heures. Je ne sais pas si ça la branche, elle n'est pas super expressive, mais ça fait toujours du bien de savoir qu'elle est motivée par quelque-chose.

    Est-ce-que ça te plairait ?

    Je sais que je n'ai jamais voulu qu'elle travaille, parce que je ne voulais pas l'y contraindre, mais si ça lui plait... 

    Si ça peut te rendre le sourire, tu devrais dire oui. Tu adorais ça, gérer une galerie. Et tu étais douée

    J'ai encore le Kandinsky dans mon bureau. Mon premier achat, son premier tableau vendu une fois la galerie montée à l'époque où elle était avec David.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

avatar

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Le règne du petit prince   Ven 23 Mai - 22:52

Conrad était le meilleur ami de David, le mien par la même occasion, je sais qu'il a toujours eu des vues sur moi, mais il n'a jamais rien tenté tant que David était là. Ni même après, il a été là pour moi, il a respecté ce dont j'avais besoin, notre histoire est venue toute seule. J'avais besoin d'une épaule, il était là, je ne sais pas si c'est de l'amour ou de l'affection que je ressens pour lui, c'est assez confus dans ma tête.
J'ai tout arrêté quand nous nous sommes mis en couple, mon travail, la peinture, l'équitation, tout, je n'en avais plus envie et puis Conrad n'était pas trop pour que je travail, ça m'allait au départ, mais j'ai envie de reprendre un peu ma vie en main maintenant que Baptiste va à l'école. Ce ne serait qu'un mi temps, quelques heures dans la semaine pour que je puisse continuer à me consacrer à mes enfants.


Tu serais d'accord?


Un peu surprise. J'ai toujours aimé l'art, c'est un point commun qu'on avait avec David, je peignais beaucoup, un peu de tout, ce qui m'inspirait, mais ça aussi j'ai arrêté, je m'y remets depuis quelques semaines et Conrad ne l'a même pas.


Je n'ai pas encore accepté, je ne veux pas laissé Baptiste  toute la journée à l'école, il est encore petit.


Mes fils sont ma priorité.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conrad Stevenson

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 22/05/2014

MessageSujet: Re: Le règne du petit prince   Ven 23 Mai - 22:59


    J'avais peur que son travail ne l'éloigne de moi, mais si elle en a besoin pour respirer ou pour se sentir utile, je ne peux pas le lui refuser. Je sais que ce n'est pas dans l'optique de subvenir elle même à ses besoins, ils sont trop nombreux, mais ça l'occuperait. Elle n'aime pas trop se mélanger à ses semblables, j'entends par là les femmes de mes collègues. Je ne lui impose pas, elle voit qui elle veut. Elle n'a jamais eu beaucoup d'amies, elle est assez solitaire au final. Killian tient d'elle. Mais quelques heures ne feront pas d'elle une femme indépendante ou une working girl.

    Et bien... je ne vois pas vraiment de raison de m'y opposer, ça a l'air de te tenir à coeur.

    Je suis prêt à tellement choses pour elle. Alors je prends sur moi pour lui faire plaisir. Je ne peux pas lui refuser ça.

    Alors vas y quelques jours dans la semaine. Part sur un contrat de 15 h, je négocierais quelque-chose qui t'ailles, que tu puisses faire tes horaires, et t'occuper des garçons.

    Je sais qu'ils passent avant tout, et ce sera toujours le cas. Le téléphone vibre sur la table. Je vois qu'elle est prêt à se jeter dessus mais au prix d'un effort surhumain, a résisté.

    Réponds, c'est bon.

    Je ne ferais pas d'histoire, elle a été de bonne foi toute la soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

avatar

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Le règne du petit prince   Ven 23 Mai - 23:20

Je suis très indépendante, je le suis devenue, je ne demande pas son avis à mon mari, je fais les choses et je le mets courant ensuite, ça le rends dingue ça que je fasse les chose dans mon coin, des bêtises souvent, ou ce qu'il considère comme tel. Mais je ne lui demande rien, je me débrouille. Travailler, me trotte dans la tête depuis un moment, mais je ne voulais pas le faire dans son dos, mais qu'il accepte aussi facilement me surprends en bien.

Non je veux me débrouiller seule Conrad, ne t'en mêle pas s'il te plait.


Il veut toujours m'aider, faire en sorte que tout aille comme je veux, mais j'ai besoin de me prouver que je peux faire les choses par moi-même. Pour le moment, je ne suis qu'une femme et une maman, j'aimerais bien m'accomplir de mon côté. Je serre la main de mon homme par dessus la table quand mon téléphone se met à vibrer, je prends sur moi pour ne pas décrocher, mais Conrad doit le comprendre puisqu'il m'autorise à prendre l'appel. Je sais que ça l'énerve, mais si il y avait un soucis avec les garçons.


Oui mon chéri.

Je sais très bien qui c'est ce n'est pas la peine de tourner autour du pot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conrad Stevenson

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 22/05/2014

MessageSujet: Re: Le règne du petit prince   Ven 23 Mai - 23:30


    Tu es sûre ?... Très bien. Je suis pas loin, tu le sais.

    J'imagine qu'un peu d'indépendance doit la rassurer, même si sans moi elle se retrouverait sans rien, tout est à mon nom, je suis l'homme, c'est mon rôle de subvenir à ses besoins. Maintenant il faut savoir que je ne suis pas disposé à la perdre. Si je dois agir pour la rapprocher de moi, je le fais, en faisant attention.

    Elle prend l'appel, il ne faut pas avoir fait de grande études pour se douter qu'il s'agit de Killian. Il est très doué pour faire flancher sa mère, tout le temps, à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit. Il lui arrive encore de se lever la nuit parce qu'elle croit l'entendre pleurer pendant un cauchemar. Leur relation ne laisse de place à personne.

    Maman, j'ai mal à la tête... Je crois que j'ai de la fièvre. Tu me manques...

    Alors oui, il est très doué. Et il le sait, il en joue énormément !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

avatar

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Le règne du petit prince   Ven 23 Mai - 23:54

J'ai besoin de me prouver que je peux faire les choses par moi-même tu comprends?

Je suis sa femme, je sais qu'il y a une question de fierté la dedans, il ne veut pas que je travaille parce que c'est lui l'homme, c'est à lui de subvenir à mes besoins. J'ai hérité d'une sommes assez conséquente de David que je garde de côté uniquement pour Killian, pour son avenir, ses études. Je le vois faire de grandes choses mon gamin, je mets beaucoup d'espoir en lui.
Je sais que mon fils a du mal à passer quelques heures loin de moi, mais je pense que c'est surtout le fait que je passe du temps avec quelqu'un d'autre qui le perturbe, il a peur de perdre sa place auprès de moi, chose qui n'arrivera jamais.


Tu l'as dit à Nana mon coeur? On ne va pas tarder. Tu veux te coucher dans mon lit en attendant?

Je regarde Conrad , j'ai peur qu'il le prenne mal, il n'aime que je l'autorise à s'installer chez nous, après pour le renvoyer dans sa chambre, c'est tout une histoire, mais il me dit que je lui manque, je peux faire quoi moi? Je suis faible face à mon fils, c'est un truc de malade.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conrad Stevenson

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 22/05/2014

MessageSujet: Re: Le règne du petit prince   Sam 24 Mai - 0:02


    Je le conçois. Mais demander de l'aide ou l'accepter ne fait pas de toi quelqu'un de moins important à mes yeux ma chérie.

    Je tente de la complimenter, de lui faire sentir que je suis le seul à pouvoir l'aimer comme ça, à pouvoir faire d'elle une reine comme ça. Je ne peux pas lui imposer trop de choses, elle aurait trop besoin de liberté, et pour compenser, me contredirait, comme elle le fait avec Killian.

    Oui, elle m'a donné un cachet, mais ça marche pas. Je peux ?

    Il peut, sans vraiment demander, et y file lui même. A 10 ans il a son propre portable. Je prends sur moi pour ne rien dire, mais je sais qu'à présent il va être difficile de passer la nuit avec ma femme. Le sortir de notre lit, sans larmes, est impossible. Elle ira dormir avec lui, ou alors moi dans une chambre d'amis. C'est difficile d'avoir des gosses !

    J'imagine qu'on rentre ?

    Je lève la main pour demander l'addition, déçu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

avatar

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Le règne du petit prince   Sam 24 Mai - 0:32

Ca me touche ce que tu me dis.

Etrangement, c'est moi qui me lève pour l'embrasser délicatement glissant ma main sur son visage. J'ai du mal à me laisser aller, je suis sur la réserve, un peu comme lui. Il est parfois très froid, il ne le fait sans doute pas exprès, mais au début, je ne savais pas comment le prendre, ça m'a calmée, et je devenue comme lui, je m'adapte. Je ne lui dis pas, mais je manque de geste tendre, de câlin.


Biensure que tu peux, puisque je te le dis. Je t'aime mon amour, repose toi.


Oh oui je l'aime et il le sait. Alors il me dit qu'il est malade, je le crois sans lui demander plus d'explication, il fait ce qu'il veut de moi ce gamin c'est assez impressionnant! Je raccroche, un peu angoissée, je n'aime pas le savoir pas bien, mais je sens que Conrad est contrarié.

On peut prendre une glace sur le chemin de la voiture?

Pour ne pas terminer la soirée comme ça, je le sens déçu, je sais qu'il a fait des efforts. On sort et je prends sa main.


Ne m'en veut pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conrad Stevenson

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 22/05/2014

MessageSujet: Re: Le règne du petit prince   Sam 24 Mai - 0:43


    Un point pour moi, ce soir aura sans doute été mon jour de chance. Je ne sais pas si ça va se réitéré de si tôt. Il faut avouer que je ne suis pas très doué pour deviner ses envies. Je ne sais pas comment m'y prendre, David savait lui, et je le jalouse encore plus pour ça. Cet homme aura toujours le dessus sur moi. Alors je prends sur moi pour le côté viril, mais savoir que je ne peux pas être la solution à tous ses problèmes me fait de la peine.
    Elle m'embrasse spontanément, je saisi sa main ensuite pour y déposer mes lèvres, j'en suis raide dingue et mon sourire n'est pas feint.

    Moi aussi maman je t'aime.

    Il a besoin de l'entendre, mais moi aussi j'en aurais besoin. Elle n'a jamais su me le dire. C'est une femme réservée, je ne sais pas s'il lui arrivait de le dire à David, alors je ne pose pas de questions.
    Nous quittons le restaurant, et elle me propose une glace.

    Tu n'en n'as pas envie. Tu ne penses qu'au moment où tu iras le retrouver. Je te connais par coeur Victoria.

    Je ne lui en veux pas, je prends sur moi, disons que je suis déçu. Il a 10 ans à présent ! Petit, je comprenais, tout du moins je le tentais, mais à présent... Elle est moins disponible pour Baptiste, et il réclame moins, c'est comme ça. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

avatar

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: Le règne du petit prince   Sam 24 Mai - 1:09

Il fait des efforts, j'en fais aussi, ça marche comme ça dans un couple, il faut des concessions, mais ce ne sont pas des concessions forcés, je le fais parce que j'en ai envie, parce que je veux passer du temps avec lui et essayer de nous rapprocher. Je le repousse beaucoup, je ne suis pas réceptive, il le sait, il m'a prit comme ça. On a eu une grosse crise avant la naissance de Baptiste, je voulais mon fils, je pensais que ça pourrait arranger les choses entre Conrad et moi, je veux une famille, tout simplement.
Non mais alors mon fils il me dit ça, je fonds, je donnerais tout pour l'avoir dans mes bras, pour l'embrasser. Je suis amoureuse de mon fils, c'est assez dingue. Il est toute ma vie ce petit bout.


Oui, il est malade, je ne peux pas le laisser seul. Je te promets qu'on remettra ça.

Une autre soirée, tout les deux. Killian pourrait dormir chez un copain on aurait un week end pour nous. Je suis pleine de bonnes intentions,mais si mon fils me demande, je rentrerais, je me connais, je ne supporte pas de ne pas le savoir bien. ON finit par rentrer en silence et je monte immédiatement retrouver mon fils qui est dans notre lit. Je m'assois près de lui pour l'embrasser sur la tête.

Comment tu te sens mon amour?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le règne du petit prince   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le règne du petit prince
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Petit Bouchon à Boisbriand
» le petit lapin et les webradios
» [Aide] Aide sur le Français. (petit cours)
» 115 euro le petit lapin ???!!!!
» petit dread vénérable

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: So Far... :: Flash Back-
Sauter vers: