One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le branleur de ces dames

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Riley Livingstone

Riley Livingstone

Messages : 63
Date d'inscription : 27/03/2014

MessageSujet: Re: Le branleur de ces dames   Dim 30 Mar - 1:55

Je ne sais pas pourquoi je me laisse prendre au jeu par un mec comme lui, je ne suis pas comme ça, j'aime les choses simples. Son nom, son fric, ça ne m'intéresse pas, c'est pour ça qu'on ne sera jamais ensemble et pourtant, je me laisse avoir avec un beau sourire et un regard charmeur. Je ne suis qu'une gamine en fait et je m'en veux parce que je vais morfler quand il va me dire que je ne suis pas assez bien pour lui.
C'est un tout qu'elles dévorent des yeux, mais je ne dis rien, il a peut être raison, j'en sais rien, mais ça ne semble pas le gêner, il est à l'aise. Il me rattrape comme une poupée de chiffon, ben ouai, mais je ne fais même pas la moitié de lui en fait, il fait ce qu'il veut quand il veut de moi!


Merci. Ouai on va les défoncer ^^


Oula, je m'égare moi. Je ne vais pas me mettre à parler comme dans mon pays sinon il va prendre peur! La Louisiane est une région à part, ça me manque par moment.


Tu me tiens bien hein ?

Tournant la tête pour le regarder, je ne peux pas me permettre de me blesser avant le défilé de samedi soir, je ne peux pas louper ma chance. Mais Quand le ballon arrive il me soulève et je tire, mettant le point final! Je sens ses mains chaudes sur moi avant qu'il ne me pose et que je me retourne tout sourire me retrouvant à quelques centimètres de son visage, mes mains posées sur son torse. Je lève les yeux sur lui quelques secondes sans savoir quoi faire ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baptiste Stevenson

Baptiste Stevenson

Messages : 725
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: Le branleur de ces dames   Dim 30 Mar - 3:06


    Elle est spontanée, et si ça me surprend un quart de seconde, je me mets à rire en haussant les sourcils, elle parle comme les nanas du foyer, enfin les mieux élevées, et ça me fait sourire ! J'aime ce genre de personnalités, qui ne se prennent pas la tête. Les Barbies pouf sont bien pour un coup comme ça, mais pas pour une vie ! Si je trouve la perle rare, je pourrais arrêter de me contenter des plats surgelés. Quoi que pour l'instant je ne cherche pas, trop peur de morfler.

    Ils vont prendre leur race.

    Oui voilà moi aussi je suis tout mal élevé, on fait le concours de celui qui pisse le plus loin aussi ? Non parce qu'on peut, je suis doué à ce genre de jeux débiles et totalement hors de propos entre gens bien civilisés.

    Je n'ai aucune raison de te lâcher...

    Que le message soit clair, je l'ai trouvée, je la garde ^^ Je la soulève pour marquer le dernier point et nous gagnons ! Elle se retourne, trop proche de moi pour que je ne puisse résister ! Je saisi son visage pour déposer un baiser sur ses lèvres, un putain de baiser intense pendant lequel nos lèvres se mêlent une seconde ou deux.

    Le baiser de la victoire, tu pouvais pas me le refuser ^^ Les gars on vous l'a mise profonde !

    Retour pour une autre partie, je me place sur le terrain, c'est plus facile que d'avoir à discuter de tout ça, je suis spontané sur le coup mais au final je ferme ma gueule parce que j'ai peur qu'on me démasque. Je ne le dirais jamais assez mais les apparences servent parfois.

    On leur refait la même ? Histoire de leur apprendre comment on joue ^^

    La partie prend fin, sur une nouvelle victoire, je passe mon bras autour d'elle, pendant que mes potes se marrent, et les autres râlent, ben ouais, ils payent la tournée, c'est une tradition, ça va, c'est sur le compte de papa !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riley Livingstone

Riley Livingstone

Messages : 63
Date d'inscription : 27/03/2014

MessageSujet: Re: Le branleur de ces dames   Dim 30 Mar - 3:19

Oui bon il a un langage aussi bon que le mien, ça me rassure, même si j'ai du mal à l'imaginer parler comme ça devant la reine Victoria! Elle fait tellement classe que l'éducation qu'elle a dû donner à ses fils doit être à son image. Moi j'ai eu Maddy ^^ Elle est géniale ma mère, je l'aime beaucoup, mais elle n'a pas la classe des femmes d'ici. Elle est belle, mais elle n'est pas gracieuse, elle n'est pas classe, elle boit de la bière avec ses clients derrière le comptoir en jouant elle même la videuse quand les mecs sont trop bourrées. Elle s'en est toujours sortie toute seule et je l'admire beaucoup, même si ce n'est pas la même vie qu'elle à laquelle j'aspire.

Charmeur ....

Lui lançant un regard avant de me concentrer sur mon jeu. Donc on leur met un raclée, je suis assez fière de moi, mais beaucoup moins quand je sens les lèvres de Baptiste sur les miennes pour échanger un baiser plus passionnée que je ne l'aurais pensé. Ah oui, il est comme ça! Je n'aurais jamais osé faire le premier pas, mais il est plutôt direct! Je le regarde quelques secondes avant qu'il n'annonce une seconde partie. J'ai même l'impression qu'il évite mon regard, il s'en tape en fait, je suis juste une gamine de plus à séduire comme je le pensais. On refais une partie, mais je suis beaucoup moins concentré pour le coup. Quand la partie prend fin, on va tous boire un verre dans un bar, la nuit commence déjà à tomber. Je ne bois pas d'alcool, rarement et ce soir ne fait pas exception, surtout à quelques jours d'un grand défilé.


Je crois que je vais rentrer.

Passant ma main dans le dos de Baptiste pour lui murmurer à l'oreille, couvrant le bruit de la musique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baptiste Stevenson

Baptiste Stevenson

Messages : 725
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: Le branleur de ces dames   Dim 30 Mar - 3:31


    Fait gaffe, je vais finir par y prendre goût ^^

    Oui, à sa répétition chronique du mot charmeur. Elle a cette façon de le prononcer, cette façon de dire les choses qui me plaît bien plus que je ne le voudrais. Je ne sais pas trop comment le lui dire, mais je ne peux pas le faire quoi qu'il en soit. Elle bosse pour ma mère, ce serait trop le bordel, et puis qu'est-ce-qu'elle en a à foutre, si elle veut le fils de la patronne, c'est pour le contrat non ? Je n'ai pas grande confiance en moi au final, et ça a toujours plus ou moins été. Si j'avais été plus confiant, j'aurais fais moins de conneries, mais on ne refait pas l'histoire, si ? Nous profitons longuement de la soirée, tournée sur tournée, je ne bois au final qu'une bière, voire deux, ce n'est pas grand chose, mais je renonce aux shoots de tequila, et autre. Je me tiens, parce que je ne suis pas tout seul et que je dois ramener Riley. Après tout je l'ai amenée ici, je dois être en mesure de la raccompagner, dixit la galanterie, on ne dirait pas comme ça ! Je suis clean, je passe le contrôle des flics haut la main si on m'arrête. Par respect sans doute ? Elle glisse son bras dans mon dos, ça me plaît ça ! Je récupère sa main pour me pencher sur elle et l'écouter plus attentivement.

    Ouais moi aussi, ils sont chauds pour une boite, mais en période de spring break, je passe mon tour. Viens.

    Je lui prends la main. Les boites trop blindées ça me soule, je suis pas anti social mais disons que pour le coup les beuveries auxquelles je ne participe pas me font chier. Dans la voiture, on se retrouve dans les bouchons, et ouais, à prévoir ça aussi !

    Ca va être blindé pour te ramener sur le périph' à cette heure-là. On peut aller se baigner en attendant que ça se libère, j'ai super chaud, pas toi ?

    Je suis malin, je sais, je sais ^^ En fait, je n'ai pas envie de la quitter, mais comment lui dire sans passer pour un con ? Je veux tellement paraître détaché que je donne une fausse image de moi. J'ai une grande piscine à la maison, profitons-en !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riley Livingstone

Riley Livingstone

Messages : 63
Date d'inscription : 27/03/2014

MessageSujet: Re: Le branleur de ces dames   Dim 30 Mar - 3:46

Ouai ben prends-y gout mon gars, vas y! Il est beau et il le sait, il ne va pas me la faire à moi! Je ne dois pas être la première à le lui dire vu les pouffes qui lui tournent autour. Putain je suis jalouse alors qu'on n'a fait que s'embrasser, c'est mauvais ça. Ca me gave parce que je sais que je n'arriverais jamais à la cheville de ces filles qui lui font de l'oeil. On sort dans un bar pour le début de soirée, c'est sympa, il y a une bonne ambiance même si je ne bois pas et Baptiste non plus, très peu, ça m'étonne pour un mec comme lui, je m'attendais à ce qu'il fasse un concoure à la con avec ses potes, mais non, il marque un point. Mais je préfère partir, je ne veux pas prendre le risque d'être tenté.


Te sens pas obligé .... je peux rentrer seule ....


Non mais qu'il se sente pas obligé de lâcher la soirée pour moi, je peux rentrer, je peux toujours appeler la copine de mon père, elle m'a proposé de m'amener et de venir me chercher si je sortais pour ne pas que je rentre seule. Elle a un flingue, c'est clair qu'avec elle, je suis en sécurité! Mais non, Baptiste rentre avec moi mais on passe dix plombe dans la bagnole.

Je te suis ....

Ben ouai, je n'ai pas envie de le quitter en fait, mais je ne m'attendais pas à me retrouver devant un immense manoir style victorien, magnifique.


Attends, c'est chez toi ici?


Non mais là, il me l'a fait à l'envers non? Je pensais plutôt à la plage pour me baigner!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baptiste Stevenson

Baptiste Stevenson

Messages : 725
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: Le branleur de ces dames   Dim 30 Mar - 3:53


    Seule en pleine nuit ? Ca craint trop pour que tu prennes le risques. Sérieux ça me dérange pas.

    Je la fais monter dans ma voiture, je ne vais pas la laisser rentrer seule, je serais le dernier des cons, un peu comme Killian que ça n'étoufferais pas, et qui n'appellerait même pas pour prendre des nouvelles. Lui il a 20 millions de filles dans le répertoire, et il efface quand il a couché avec. C'est un moyen de tenir ses comptes ^^ Enfin ça l'était. Au final j'en ai à apprendre de lui, j'aurais pas cru voyez-vous !
    Nous arrivâmes au manoir, ah oui c'est grand et ça fait le même effet à tout le monde ! Bon elle je la ramène pas pour la faire passer par la gouttière ^^ Non je suis plus classe que ça !

    Le château de la reine. Là haut c'est mon donjon ^^

    Lui présentant ma chambre en désignant une tour. Oui bon ! On vit plus mal que ça, c'est vrai, mais je ne me plains pas, enfin faut vivre avec ma mère pour le comprendre, quoi que mon père dans le paysage, ça peut poser les bases aussi. On va tenter de ne réveiller personne. Ma mère doit être au studio pour finir, elle ne va pas tarder, et je m'en fout ! Théa doit dormir, et Mark bosse. Je crois... ma soeur, elle, ben elle est discrète.
    Je retire mes fringues une fois sur la terrasse, mon t-shirt en tout cas, et plonge la tête la première !

    Viens, elle est super bonne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riley Livingstone

Riley Livingstone

Messages : 63
Date d'inscription : 27/03/2014

MessageSujet: Re: Le branleur de ces dames   Dim 30 Mar - 16:56

Bon ben si ça ne le dérange pas, autant en profiter. Ca ne m'inquiète pas vraiment de rentrer seule, je le faisais souvent chez moi, j'ai eu un skate petite, puis un vélo et un scooter, je n'avais pas les moyens de me payer le taxi. Alors rentrer seule ne m'inquiète pas plus que ça, je suis peut être inconsciente du danger que peut cacher cette ville. D'un autre côté, je suis ravie que Baptiste accepte de me raccompagner. Mais quand il me propose d'aller se baigner, je ne m'attendais pas à ce qu'il me ramène chez lui. J'aurais dû m'en douter pourtant, je sais ce qu'il veut, je ne suis pas conne et pourtant, je ne dis pas non, je m'en fou en fait, je passe un super bon moment avec lui alors si je lui donne ce qu'il veut peut être qu'on pourra continuer à ce voir. Je me pose beaucoup de question.

Ah ouai ...  C'est immense et classe et ... Tu dois avoir une vue de malade de là-haut.

Regardant autour de moi. Ca ressemble à Victoria, je ne lui aurais pas vu une autre maison que celle-ci. Je n'ai jamais connu le grand luxe, ça ne m'attire pas, même si je dois avouer que ce manoir est sublime. Ce qui m'inquiète un peu, c'est l'idée que Victoria puisse me trouver ici avec son fils, je ne sais pas comment elle prendrait la chose.

Je suis pas sur que ce soit une bonne idée Baptiste ....

M'approchant de la piscine  .... putain qu'il est beau ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baptiste Stevenson

Baptiste Stevenson

Messages : 725
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: Le branleur de ces dames   Dim 30 Mar - 17:05


    Je me plains pas trop. Ca vaut pas la terrasse de la reine, mais on peut y monter et en descendre par la façade ^^

    Non mais ça faut pas le dire à ma mère, ça la rend dingue quand je fais le mur en escaladant la façade, elle a toujours eur non seulement que je m'abime, mais je n'abime son beau château ! Ca va, elle a du fric, elle refera faire. Oui je suis assez con ces derniers temps. En même temps si elle ne foutait pas un vigile devant les portes quand elle veut "me punir", ça ne se passerait pas comme ça ! Je suis passé maître dans dans l'art de semer les gardes du corps ^^
    Elle hésite, je la sens réservée, hésitante, pas super à l'aise, ce n'était pas le but. J'appuie mes bras croisés sur la margelle, le visage et les cheveux trempés, mon regard n'en n'est que plus reflété par les réverbères, je lui sors mon regard charmeur, celui de petit garçon, auquel personne ne résiste !

    T'as peur de quoi ? Au pire qu'est ce que tu risques ? Tu as fait ton taf, ce qu'on attendait de toi, tu n'as rien à te reprocher. Personne ne t'interdis d'avoir des amis, et encore moins de sortir.

    Les arguments je fais ce que je peux, mais j'aurais pas été en droit ^^

    Je te prête un maillot si tu veux. Ou pas... ^^

    Oui sans je suis pas contre non plus ! Je la drague comme je drague un mannequin, je suis assez con pour croire que ça lui plaît !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riley Livingstone

Riley Livingstone

Messages : 63
Date d'inscription : 27/03/2014

MessageSujet: Re: Le branleur de ces dames   Dim 30 Mar - 17:15

Je suppose que c'est celle là ^^

Montrant une immense terrasse qui surplombe toute la maison. Oui ben ça fait vraiment reine sur son balcon, reine intouchable et je pense que c'est ce qu'elle est, intouchable. Je ne la connais que part sa réputation, mais j'aimerais vraiment travailler avec elle, je suis sur que j'aurais plein de chose à apprendre à son contact. Donc Baptiste n'a pas les manières de sa mère, mais ça m'amuse, moi aussi j'ai déjà fait le mur chez moi. Bon avec l'appartement de mon père, c'est un peu compliqué vu qu'il est au 9 ème, mais chez ma mère, ce n'était pas un soucis, de toute façon, elle bossait tellement tard que je rentrais souvent avant elle!
Baptiste me regarde comme si il était le plus malheureux du monde, mais putain comment je peux résister à ça et puis ses arguments se tiennent, j'ai le droit d'avoir des amis ... bon peut être pas le fils de ma futur patronne!


Ca va t'as gagné!

J'enlève mon haut et ma jupe pour sauter dans l'eau à mon tour, près de lui, nageant pour le rejoindre près de la margelle.

Tu obtiens toujours ce que tu veux ^^

Non mais c'est une confirmation pas une question. C'est un fils à maman, je le vois, il est sur de lui, il sait qu'il plait et qu'on ne peut pas lui résister.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baptiste Stevenson

Baptiste Stevenson

Messages : 725
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: Le branleur de ces dames   Dim 30 Mar - 17:22


    Perspicace en plus. Tu as beaucoup trop de qualités pour être mannequin ^^

    Non, je ne dénigre pas, pardon ! Mais elle sait lire, écrire, parler, et plutôt bien, elle a un côté aventureux, et déductif assez présent, elle est faite pour moi, je pose une option dessus ! En même temps c'est un jeu pour moi de la charmer de la sorte, je ne sais pas si c'est une bonne idée de se la jouer comme ça, ça pourrait autant plaire que faire fuir, ça je suis au courant, encore que ça ne semble pas trop trop la perturber, je le vois bien ^^
    Je la regarde se déshabiller, elle est belle t'as mal à la tête ! Et elle plonge en plus ! Tant pis pour le brushing, elle passe le test !

    Ces derniers temps ouais, plutôt.

    La dévorant du regard. Ces derniers temps je suis le prince, à mon tour un peu, ça n'a pas toujours été le cas, je me dévoile sans vraiment le faire, veillant toujours à ne pas mentir, je ne le fais pas, j'omets de dire, c'est différent. Je nage un peu plus loin, histoire de pouvoir me contenir parce que là j'ai peur de faire un malheur ^^ Je reste un homme, et elle, beaucoup trop attirante pour rester discret !

    Mais toi aussi tu dois être du genre à obtenir tout ce que tu veux, avec les garçons en tout cas. Ose me dire qu'on t'as déjà dit non.

    Non ben non je le croirais pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riley Livingstone

Riley Livingstone

Messages : 63
Date d'inscription : 27/03/2014

MessageSujet: Re: Le branleur de ces dames   Dim 30 Mar - 17:43

On n'est pas toute totalement stupide  ^^

Non mais il a l'air de ne pas avoir une haute opinion des mannequins, ça va, on a été à l'école, alors il y en a des plus ou moins superficielle, des plus ou moins intéressée, moi je fais ce boulot parce que c'est une passion et que j'adore la mode alors défilé pour des couturiers, c'est un rêve, surtout quand ils sont aussi talentueux que Victoria Stevenson! Je ne cherche pas les grandes marques, je préfère le feeling si une collection d'un créateur indépendant me plait, je ne me priverais pas parce que je ne serais pas vu par tous les médias du monde, au contraire. Je joue à contre sens, c'est ça qui m'amuse, les défis! Je plonge, en sous vêtements, mon brush, je m'en fou, je le referais!

Tu m'étonnes !

Le regardant en coin avant de faire la planche dans l'eau, c'est vrai qu'elle est super bonne l'eau putain. Je me redresse pour nager vers lui alors qu'il s'éloigne de moi. Je le fais fuir ou comment ça se passe?


J'ai rien à dire la dessus.

 Mettant mes cheveux en arrière avant de plonger sous l'eau pour aller lui choper les pieds et le faire couler .... Ah oui, je suis une excellente nageuse ^^ Chez moi c'était dans les marais au milieu des crocodiles que je nageais pas dans une maison à un prix que je ne saurais même pas estimer! Je remonte droite comme un piquet à quelques centimètres de lui ... c'est pas fait exprès je le jure!


Attrape moi  ....


Me mettant à nager en le mettant au défis.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baptiste Stevenson

Baptiste Stevenson

Messages : 725
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: Le branleur de ces dames   Dim 30 Mar - 17:50


    Je sais pas, t'es la première que je croise qui vaille le coup.

    Non mais je lui dis, elles ne le valent pas toutes, pour ne pas dire pratiquement aucune ! Je ne sais pas comment elle en est venue à se lancer dans le mannequinat, ni même d'où elle vient exactement et si Riley est réellement son prénom ou un pseudo, je ne sais pas grand chose en fait, mais pour un nom de mannequin, ça claque ! Riley Livingston, ça se déclinerait parfaitement sur les affiches.
    Ben non elle a rien à dire là-dessus, putain elle est trop belle pour être honnête elle, ça m'a déjà joué des tours ^^ Et puis elle ne semble pas intéressée, c'est ce qui m'intrigue, l'inaccessible, c'est toujours plus intéressant au final, une fois que j'ai, je jette, mais elle, je sais pas... Y a un truc qui me donne envie de la connaître, de la connaître réellement, pas juste de la tester.

    Ah tu veux jouer...

    Elle se plante droit devant moi telle une sirène pour s'éloigner avec un sourire. Non mais y en a qui ne sont pas restées pures longtemps comme ça ^^ Je dis ça comme ça ! Elle avait pas peur de la reine y a 20 secondes elle ?! Je la regarde nager, avançant doucement, avant de la coincer dans un coin, contre la margelle, et de saisir son visage pour l'embrasser.

    J'ai gagné, j'ai le droit de t'embrasser, c'est comme ça que ça marche non ?

    Réitérant mon geste en y mettant un peu plus de douceur, et de passion, entrechoquant délicatement nos lèvres, caressant son visage. Elle me rend dingue, c'est définitif !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riley Livingstone

Riley Livingstone

Messages : 63
Date d'inscription : 27/03/2014

MessageSujet: Re: Le branleur de ces dames   Dim 30 Mar - 18:23

Tu parles comme quelqu'un de blasé ... A ton âge, c'est triste.

Je pense qu'il a du morfler avec les filles, c'est l'impression que j'ai quand je l'entends parler ou que je le vois faire. Il ne se dévoile pas, comme si il avait peur de souffrir. Je me trompe peut être, ce n'est qu'une supposition, après tout, on ne se connait pas, je ne sais rien de lui si ce n'est son prénom et qu'il est le fils de ma peut être futur boss!

Toi aussi t'es perspicace ^^


Moqueuse. Je file avant qu'il ne me rattrape, mais je ne me fais pas d'illusion, il me rejoins et me bloque dans un coin de la piscine sans que je ne puisse bouger. Je le regarde quelques secondes avant qu'il ne m'embrasse avec passion, nos corps collés, je sens que je ne le laisse pas indifférente, ça m'angoisse autant que ça me flatte.


C'est ton royaume ... tu fixes les règles.

Passant mes mains sur ses joues avant de déposer un baiser dans son cou. Je ne sais pas ou je vais, mais lui semble le savoir, je m'adapte, je calque les comportements que j'ai pu voir dans les soirées du coin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baptiste Stevenson

Baptiste Stevenson

Messages : 725
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: Le branleur de ces dames   Dim 30 Mar - 18:32


    Je suis pas blasé, je suis déçu. Je l'ai été.

    C'est tout. On ne revient pas dessus ! Je ne suis pas blasé, disons qu'Emma aurait pu être la femme de ma vie, son chemin a été différent de celui qui j'avais prévu de prendre, mais ça fait partie de la vie. Je n'aurais pas pensé que ma mère soit si au fait de ce que je pouvais ressentir. Elle a tout de suite comprit que j'aurais mal durant un moment. Elle est là, elle me parle, elle me rassure, elle est présente, sans toujours en avoir l'air, mais elle fait attention à moi, sans avoir besoin de le dire, je le sens.

    Pourquoi, ça se voit pas ? ^^

    Non, je passe pour le branleur, je le sais, mais ça me fait sourire. Après tout pourquoi pas, je sais que je ne suis pas exactement ce que je renvoi, mais c'est plus facile de se protéger quand tout ce que vous donnez aux gens pour vous juger est ce que vous souhaitez.

    Mais j'ai besoin d'une princesse pour le faire fonctionner mon royaume...

    Me mordillant la lèvre en fixant les siennes, avant de lui sourire en la regardant dans les yeux. Je glisse mes mains sur ses hanches, puis sort en lui prenant la main. Je l'entoure d'une serviette, dos à moi, et frictionne ses bras pour la réchauffer. Je l'embrasse dans le cou, glissant mes mains sur son ventre plat. Elle est magnifique, elle doit le savoir d'ailleurs !

    T'es du genre à suivre les règles ou à te faire les tiennes ?

    Murmurais-je à son oreille en embrassant son épaule, et son cou. A savoir comment je lui présente le fait de monter dans ma chambre quoi ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riley Livingstone

Riley Livingstone

Messages : 63
Date d'inscription : 27/03/2014

MessageSujet: Re: Le branleur de ces dames   Dim 30 Mar - 19:03

Je m'en doutais un peu pour être franche, je ne suis pas une spécialiste des relations de couple, mais je suis très observatrice, je sais voir quelqu'un qui a souffert. Je ne sais pas si il est vraiment tel qu'il le montre, ou si c'est une façade, comme moi. Je joue la fille sur de moi, mais à l'intérieur c'est le chaos. Baptiste me plait, c'est une évidence, mais, je ne sais pas m'attacher, je ne le veux pas parce que je suis persuadée que d'ici deux jours, je n'aurais plus de nouvelles de lui, alors je prends ce qu'il y a à prendre et on verra bien.

Au premier abord, pas vraiment ^^


Non mais je pense qu'il le sait. Une fille qui le voit pour la première fois, ne se dis pas qu'il est un géni, mais qu'il est canon et ça semble suffire à beaucoup de fille ici. Je suis différente encore une fois, j'ai besoin de quelqu'un avec qui je puisse discuter. Il cherche à me charmer.

Tu peux avoir toutes les princesses que tu veux ....

Non mais qu'il comprenne que je ne suis pas dupe, même si son truc avec sa lèvre me fait fondre là putain! Je ne peux pas m'empêcher de l'embrasser, ça je sais faire! On sort tous les deux et il m'enroule dans une serviette avant de masser mes bras. J'essore mes cheveux avant de les laisser tomber un peu en vrac, je frissonne en sentant sa main sur mon ventre.


Je n'aime pas les règles.

Le regardant dans les yeux avant de poser mes mains sur son torse ... il est super bien foutu. J'ai l'air d'une gamine à côté de lui.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baptiste Stevenson

Baptiste Stevenson

Messages : 725
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: Le branleur de ces dames   Dim 30 Mar - 19:18


    Oui bon j'ai une gueule de branleur, on le sait tous, c'est un peu pour ça que je me suis retrouvé au foyer, je ne fais pas ange, quoi que... en même temps y a un truc qui vient d'être piqué, entre mon frère et moi, le coupable est tout désigné ^^ Mon style n'y est pas pour rien, encore moins ma nonchalance. C'était une façon de me tenir pour faire chier mon père et attirer son attention, ça marchait fut un temps, et puis ça n'a plus marché du tout, je n'ai pas quitté cette façon d'être pour autant.

    Justement, celle que je veux c'est toi.

    Oui je peux avoir le choix, mais à quoi bon quand on choisi entre la peste et le coléra ? Entre la nana belle comme un soleil qui n'a rien dans la tête et la nana qui pourrait être intéressante mais qui se cache parce qu'elle ne rentre pas dans les codes de la société niveau physique ? Je viens de trouver la perle rare je crois en tombant sur Riley, mais encore une fois je préfère le détourner par l'humour, c'est plus facile que de lui dire que je la trouve belle et que je suis sincère, qu'elle me plait comme à un dingue, parce qu'elle se foutrait de moi et je le comprendrais, qui est assez con pour croire à ces conneries ? Les pouffiasses justement !
    Elle n'aime pas les règles, grand bien lui en fasse !

    Moi non plus, viens.

    Je lui retire sa serviette et l'entraîne par la main, dans la maison, le long des couloirs. Bourrés c'est plus compliqué de trouver le chemin, demandez à Kil' ^^ Je ne sais pas trop comment ça va se passer, et même si je ne le lui montre pas parce que je joue au gros con de macho, ça m'importe au final.
    Je lui ouvre la porte de ma chambre et la referme derrière nous. Je suis tendu, mais ça je ne lui dirais pas, les autres qu'elles reviennent pas je m'en branle, elle, j'aimerais bien la revoir.

    J'ai envie de toi...

    L'allongeant sur le lit, délicatement, prenant place sur elle en caressant sa cuisse et cherchant ses lèvres des miennes, torse nu, encore humide, ma chaine flottant à mon cou, ma main libre passant dans ses cheveux. Il ne me restera pas grand chose à lui retirer, mais on va tenter de se calmer hein ! On va faire les choses bien ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riley Livingstone

Riley Livingstone

Messages : 63
Date d'inscription : 27/03/2014

MessageSujet: Re: Le branleur de ces dames   Dim 30 Mar - 19:37

Je sais que Miami est le règne des apparences, je l'ai vite compris. Ca me change de la Louisiane, chez nous, les gens sont plutôt sincères, ils sont entiers c'est ce qui me plait, c'est comme ça que j'ai été élevé dans l'idée de ne pas mentir, d'être moi-même et de dire ce que je pense. J'ai retenu, mon père l' a vite compris quand on s'est retrouvé nez à nez.  Mais avec Baptiste, je suis une autre, je joue à être celle qu'il voudrait pour qu'il me garde. Ouai, c'est pathétique, je m'en rends compte, mais j'ai vraiment eu un coup de coeur pour lui, je ne saurais pas comment l'expliquer. Il me veut moi ... ben oui, je suis la seule à être ici, il ne va pas me dire le contraire. Ce genre de belles paroles, j'y crois pas, pourtant je souris pour lui faire croire que ça me flatte. Il m'entraine dans le manoir. Ah ouai ... c'est grand. Je regarde partout, ma main dans la sienne avant d'arriver dans sa chambre. Je m'en doutais! Je pense que l'idée est assez explicite pour le coup. Je sens un pic de stress m'envahir, je sais très bien ce qui va se passer et je ne vais pas reculer, il va me prendre pour la dernière des gamines. C'est super grand! Chez mon père, je partage la chambre avec Maddox, le fils de ma belle-mère quand il est là, elle a une garde partagée. Je n'ai pas voulu les faire tout bouger pour m'installer dans le bureau, je ne compte pas m'attarder de toute manière.

Je sais.

Le regardant dans les yeux alors qu'il m'allonge sur le lit. Je glisse mes mains dans son dos avec des gestes approximatif, je ne veux pas qu'il comprenne. Il est super sexy en même temps, ça aide. Je suis déjà en sous vêtements, lui torse nu, je le sens à fond. J'embrasse son cou, mes mains glissant sur ses bras, je me sens conne à ne pas savoir quoi faire là !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baptiste Stevenson

Baptiste Stevenson

Messages : 725
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: Le branleur de ces dames   Dim 30 Mar - 19:53


    Je ne suis pas très très subtile, ni même très malin, en même temps qui me le demande ^^ Je ne suis pas de ce genre de types qui joue sur l'implicite, je veux, je le dis, c'est tout. Bon, c'était différent quand j'étais en couple de façon sérieuse, mais je suis jeune, je dois profiter, dixit la reine, la reine elle a toujours raison non ? Pour autant je ne l'ai pas sentie très chaude pour que j'emballe son mannequin ^^

    Tu sais pleins de choses.

    Oui je la flatte ^^ Alors soit elle joue très bien la comédie, soit elle se fout de ma gueule, elle peut aussi, elle a le droit ! Je ne sais simplement pas comment lui faire comprendre que je ne suis pas ce qu'il y a de plus à l'aise pour l'heure, enfin je donne le change, mais si je me plante, elle va se foutre de ma gueule et elle aurait raison !
    Je caresse son corps, elle a l'air d'être sur la même longueur d'ondes que moi, mes mains remontent le long de ses jambes pour caresser son ventre, délicatement, puis sa poitrine sur laquelle j'attarde mes baisers, et enfin son cou, son visage tout entier, ses cheveux. Je lui retire son sous-vêtement, profitant de la regarder en avalant difficilement. Elle n'est pas belle, elle est pire que ça... Je retire mon maillot, et sans de plus amples négociations, ne forme qu'un avec elle, avant de me rendre compte de mon erreur. Je viens de comprendre, le choc est digne d'une décharge électrique. Putain... A jouer au con aussi ! Mon erreur n'est plus réparable. Je m'en veux mais si elle savait, je ne peux simplement pas prendre le risque de mettre un stop à tout ça, parce que ça risquerait de l'abîmer plus que de la préserver. Instantanément, je me fais définitivement plus doux, plus délicat. Mes gestes étant plus sensuels, plus mesurés. J'embrasse doucement ses lèvres, en la regardant dans les yeux, allant à son rythme, me calant sur sa respiration pour savoir ce qu'il en advient de son ressenti. Je caresse doucement son ventre, tout en allant et venant de façon délicate en elle. C'est sa première fois, et je viens de lui voler...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riley Livingstone

Riley Livingstone

Messages : 63
Date d'inscription : 27/03/2014

MessageSujet: Re: Le branleur de ces dames   Dim 30 Mar - 20:20

Il y a aussi beaucoup de choses que je ne sais pas d'ailleurs, comme comment me comporter avec un mec qui veut juste vous mettre dans son lit. Je n'ai aucune expérience, j'ai peur qu'il s'emmerde, je reproduis maladroitement les gestes que j'ai pu glaner à droite et à gauche, si il ne comprend que je suis novice, j'ai de la chance. J'ai bien joué jusque là, mais au moment de passer à l'acte, c'est un peu plus compliqué.
 Ses caresses me font frissonner de plaisir, j'aime sentir ses mains sur moi, c'est agréable, j'apprécierais sans doute un peu plus si j'étais moins en stress. Je caresses ses bras musclés avant d'attraper ses lèvres, mais il prend les devants, accélérant les choses. J'attrape sa main pour la serrer dans la mienne quand je le sens entrer en moi plus brusquement que je l'avais prévu, fermant les yeux quelques secondes. Ce n'est pas agréable du tout, mais c'est fait, il a eu ce qu'il voulait. J'ouvre les yeux pour croiser le sien avant de les détourner, me concentrant sur son corps magnifique. Je le sens plus doux, ça m'aide à me détendre un peu, je ne sais pas si il a comprit ou si c'est parce qu'il s'emmerde, mais je le laisse faire ne lâchant pas sa main, mes doigts entremêlés aux siens.
Ca aurait pu être pire pour une première fois, Baptiste est beau, il est gentil, il me plait. Quand je bossais comme escort, plusieurs clients ont voulu aller plus loin, mais j'ai toujours refusé, je ne voulais pas que ça se passe de cette manière. Ce soir, j'aurais pu dire non, mais je n'ai pas voulu, ce n'était pas vraiment comme je l'avais imaginé, mais ce n'est pas si terrible. Mon souffle est court, je le laisse me guider.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baptiste Stevenson

Baptiste Stevenson

Messages : 725
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: Le branleur de ces dames   Dim 30 Mar - 20:31


    Je me rends compte que oui, les apparences jouent pour beaucoup, mais pour agir comme ça, elle doit être morte de trouille, je n'aurais pas voulu que ça se passe comme ça, pour elle en tout cas, pour moi c'est différent, si c'était la première ça se saurait, mais non, je suis sorti avec Emma entre temps ^^ Pardon, pas les exs, ça se fait pas !
    Je comprends que la main que je tiens dans la mienne est le gage de son ressenti. Je caresse ses doigts en serrant doucement sa main dans la mienne, je vais pas l'engueuler tout de suite, ça se passe plutôt bien ^^ On trouve un rythme, je ne veux pas aller trop vite pour elle, on y est, c'est un fait, mais ça doit être un moment qui lui appartient, quelque-chose qui laisse un bon souvenir, non ? En même temps je suis pas une fille, je ne sais pas exactement comment ça se passe...
    Elle me plaît énormément, un peu trop pour que je puisse faire n'importe quoi et en même temps je dois trouver un juste milieu, je ne peux pas me montrer trop pressant. Notre étreinte fini par prendre fin. Je l'embrasse délicatement, collant mon front contre le sien.

    Est ce que ça va ?

    Caressant doucement son visage, embrassant son cou, me faisant particulièrement doux, rien à voir avec le connard de tout à l'heure. J'ai compris, bien sûr que j'ai compris. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riley Livingstone

Riley Livingstone

Messages : 63
Date d'inscription : 27/03/2014

MessageSujet: Re: Le branleur de ces dames   Dim 30 Mar - 21:43

Je ne regrette pas de ne rien avoir dit, de toute façon, ça aurait changé quoi? Soit il m'aurait dégagé parce que contrairement à ses "copines" je n'ai pas d'expérience, soit il n'en aurait pas tenu compte et on en reviendrait au même point, donc, autant fermer ma gueule. De toute façon, ça serait arrivé un jour ou l'autre, autant que ce soit avec un mec qui me plait et qui n'est pas trop con.
Au contraire, j'ai l'impression qu'il fait attention à ce que je peux ressentir au lieu de faire ce qu'il veut. Je ne sais pas si il a comprit, mais je dois avouer que le voir se radoucir me plait. Passé les premières minutes, je dirais même que c'est plutôt plaisant. Je suis là sans être là, dans le sens ou il fait tout le boulot et je le suis, je me sens conne à côté de son expérience. Nos corps finirent par se séparer et une autre angoisse m'envahit, gérer l'après! Ca je ne sais pas faire et je reste persuadée qu'il va me demander gentiment de dégager le plancher avant que sa mère ne rentre, il a eu ce qu'il voulait de toute manière!


Te sens pas obligé de faire celui que ça intéresse Baptiste. T'as eu ce que tu voulais c'est bon ...

Je suis sur la défensive, je prends les devant, passant ma main sur son visage avant de me lever pour chercher mes fringues. En fait, je me fou dehors toute seule ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baptiste Stevenson

Baptiste Stevenson

Messages : 725
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: Le branleur de ces dames   Dim 30 Mar - 21:50


    Je n'attends pas de prestation particulière, elle est ce qu'elle est, je tiens compte de son inexpérience, et puis je ne veux pas une pute, sinon je la paye, je la veux elle. Alors pour certains ça paraît très con, je le conçois, mais quel intérêt de se taper une fille pour dire qu'on se l'est faite ? Je l'ai eu fait un temps, ça ne m'a rien rapporté que des regrets... On va en rester là et se baser sur ce qu'il y a de vraiment important. Je pense que je n'ai jamais été fait pour papillonner, la preuve.

    Hey c'est quoi ton problème avec moi ? Je veux pas que tu partes.

    Elle se lève pour chercher ses fringues, non mais elle a la mémoire courte, elle veut que je l'aide.

    Tes fringues elles sont autour de la piscine. Tiens.

    Lui tendant un t-shirt propre et plié posé sur mon bureau. Oui bon je pourrais les ranger, on va dire que j'ai eu la flemme !

    Et je te demande si ça va parce que ça m'intéresse. Viens, s'il te plaît.

    Lui prenant la main pour la faire rasseoir sur le lit. Je glisse une main dans ses cheveux pour la recoiffer et dégager son visage. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riley Livingstone

Riley Livingstone

Messages : 63
Date d'inscription : 27/03/2014

MessageSujet: Re: Le branleur de ces dames   Dim 30 Mar - 22:21

Je ne sais pas vraiment ce qu'il attend de moi. J'ai tendance à toujours partir défaitiste pour ne pas morfler après, on n'est moins déçu quand on n'espère pas quelque chose qui risque de ne pas approcher. J'ai un mécanisme de protection bien huilé, je m'en sers depuis que je suis arrivée à Miami. Je me dis parfois que ma vie à la Nouvelle Orléans était beaucoup plus simple, mais ce n'était pas ce que je voulais. Je suis sur la défensive, je ne devrais pas vu sa réaction, ça m'étonne, mais je préfère qu'il joue franc jeu. Je prends conscience que je viens de coucher avec un mec pour la première et que je ne sais absolument rien de lui, c'est flippant.

Mon problème c'est que t'arrête pas de me balader. Me dis pas que t'as craqué sur moi pour mes beaux yeux alors que t'es entourée de canon toute la journée ? Tu voulais une nana t'en a eu une, c'est bon, j'ai pas besoin que tu me ménages.


Non mais qu'on soit clair, qu'il ne me fasse pas croire qu'il s'intéresse si ce n'est pas vrai parce que je lui en voudrais. Je fais la même chose qu'avec mon père au final, je repousse avant qu'on ne le fasse.


Merde ... merci.


Enfilant mes sous vêtements et son tee shirt tout propre mais qui garde son odeur, son parfum, je ne sais pas ce que c'est mais j'adore. Je m'assois près de lui évitant son regard, je ne sais pas gérer ce genre de chose moi. Je ne sais pas comment on fait avec un mec putain!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baptiste Stevenson

Baptiste Stevenson

Messages : 725
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: Le branleur de ces dames   Dim 30 Mar - 22:31


    Ben voilà, j'ai joué, j'ai perdu. En même temps j'aurais pu m'en douter qu'à jouer au con, ça finirait par me tomber sur la gueule tout ça. Je savais que je n'avais pas joué comme il le fallait, parce qu'à renvoyer une image en se prenant pour un kéké des plages, on ne vous croit plus quand vous dites être sérieux, c'est bien fait pour ma gueule, je le conçois. Je ne sais pas comment elle fait pour relever la tête comme ça, sa première fois vient de se passer avec un connard fini et elle est prête à partir sans même demander de la raccompagner, elle a si peu confiance en elle ?

    OK heu... je l'ai pas très bien jouée, je suis d'accord avec toi. Mais je suis pas comme ça. Je suis pas celui que je t'ai donné à voir toute la journée. En fait oui, tu me plais, tu me plais plus que toutes les autres réunies. Et quand je te dis que j'ai craqué sur toi c'est le cas, même si dans ma bouche ça peut passer pour des belles paroles. J'ai une tête de branleur, ça a toujours été et ça ne changera pas, mais je pense réellement ce que je dis.

    Prenant sa main pour la caresser de la mienne. Je la regarde dans les yeux, je ne sais pas mentir, enfin très peu. Emma le captait à chaque fois, et puis je suis plutôt franc, quand ça m'emmerde je le dis, je n'ai rien à perdre.

    Pourquoi t'as rien dit ? Je sais Riley. Faudrait être con pour pas avoir comprit.

    J'ai simplement fait attention à elle, il n'y a rien de sorcier après tout. Je ne suis pas ce qu'il y a de plus difficile pour une fille la première fois, l'avant, le pendant, l'après ?

    T'as envie que je te ramène ? Tu peux rester. Ca me ferait plaisir. En fait c'est... C'est toi qui choisi.

    Comment lui proposer les choses sans avoir l'air de lui imposer ? Je ne sais pas comment on fait non plus ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riley Livingstone

Riley Livingstone

Messages : 63
Date d'inscription : 27/03/2014

MessageSujet: Re: Le branleur de ces dames   Dim 30 Mar - 22:50

Il parle bien, très bien, je ne sais pas si je peux lui faire confiance, je suis très méfiante avec les hommes, en fait, je n'ai pas une grande estime pour eux et pourtant je les aime c'est con comme réaction, c'est contradictoire, mais je ne me vois pas avec une nana, alors va falloir que je règle les soucis qu'il y a dans ma tête. J'ai franchis un pas ce soir sans vraiment savoir ou j'allais, mais je ne le regrette pas comme on pourrait le penser, je ne lui en voudrais même pas si il me jette vous voyez, je suis conciliante! Il a l'air sincère quand il me dit que je lui plais, je devrais peut-être lui laisser le bénéfice du doute? Si il avait voulu que je parte, il m'aurait laissé faire, j'étais partie pour là!

Un branleur avec une conscience .... ça me plait^^

Esquissant un sourire l'embrassant dans le cou, je ne sais pas, j'ai envie de lui donner une chance si il veut de moi, ce n'est pas négligeable, ça durera ce que ça durera, mais je veux apprendre à le connaitre, si il n'est pas ce qu'il parait alors c'est possible que ça vaille le coup.

Ca n'aurait rien changé, t'en avais envie, je voulais rester avec toi. C'est bon, c'est pas la peine de revenir dessus.

C'est fait de toute façon et puis ça va c'était pas comme si j'avais dit non, il n'a pas de reproche à se faire, j'étais la aussi, j'étais consentante.


Je t'ai pas encore saoulé, c'est bon signe^^

M'installant près de lui en jouant avec ses doigts, je ne pensais pas que cette soirée prendrait ce genre de tournure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le branleur de ces dames   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le branleur de ces dames
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» 5 Drôles de dames
» La cours des Dames
» Oyé Oyé ! Gentes Dames et Braves Gens !!
» Quand faut-il échanger les Dames?
» RETOUR SUR LE JEU GLOIRE ET GENTE DAMES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: Miami :: Studio Artistique-
Sauter vers: