One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Précipiter les choses peut parfois les abîmer

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Lana Mills

Lana Mills

Messages : 992
Date d'inscription : 06/01/2013

MessageSujet: Re: Précipiter les choses peut parfois les abîmer   Lun 10 Mar - 1:57

Je ne pensais pas trouver ma mère avec mon fils dans les bras, c'est une surprise très agréable. Elle n'est jamais aussi douce avec personne, elle ne sait pas faire ça, pas avec moi en tout cas.  Je voudrais la voir s'impliquer avec mon fils, chose qu'elle n'a pas su faire avec Léo, bon j'ai un peu mis tout le monde sur le fait accompli, mais, je ne regrette pas mon choix, ma fille je l'aime plus que tout peut importe  ce qu'on peut dire. Elle parle à mon fils comme si c'était le sien c'est assez particulier, mais je ne peux m'empêcher de l'observer. Si mon impatience n'était pas si forte, je l'aurais observé encore un moment, mais je ne peux m'empêcher d'entrer. C'est mon fils dans ses bras, j'ai du mal à réaliser. Je pose ma main sur l'épaule de ma mère en lui souriant.

Merci ... Il est si petit ....

Je m'installe avant que ma mère ne me le mette dans les bras, j'ai peur de le casser, tellement il est frèle. J'ai déjà vu des prématurés, mais je ne pensais pas que ça me ferais cet effet de voir mon fils comme ça. Je suis maman, je le sais, je n'ai qu'une envie c'est le protéger.

Salut mon p'tit bout.... T'es beau mon fils ....

Je me penche pour déposer doucement mes lèvres sur sa tête, mon bébé, j'ai du mal à réaliser que je suis en train de tenir mon fils dans mes bras.

Dis moi la vérité maman ....



Est-ce qu'il va s'en sortir? Est-ce qu'il aura des séquelles ? Je veux savoir, je ne veux pas qu'elle me mente, je veux pouvoir me préparer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cora Mills

Cora Mills

Messages : 56
Date d'inscription : 19/01/2013

MessageSujet: Re: Précipiter les choses peut parfois les abîmer   Lun 10 Mar - 2:09


    Il fait la taille d'un foetus de 6 mois et demi Regina. Mais il est costaud.

    Il est fort, il va s'en sortir, je le pense, et je l'espère en tout cas. Mais il vient un moment où on se sent totalement impuissant, nous les médecins, face à la nature et la force de ces enfants qui tout juste arrivés sur terre, vous donne une grande leçon de vie. Il se bat corps et âmes, il n'aurait même pas du survivre, et pourtant... Il ne respire pas seul et ne peut pas encore se nourrir au biberon, mais son rythme cardiaque s'accroche, sa température tend à remonter, lentement, certes, mais il y a du mieux. Quand on est aussi impliqué, on remarque des détails auxquels on s'accroche alors qu'on trouve ça ridicule quand ce sont les autres qui le font.

    C'est ton fils ma chérie...

    M'accroupissant à côté d'eux. Je suis encore sous le choc moi aussi, je ne m'y attendais pas ce soir et encore moins dans ces conditions. Accoucher si tôt est extrêmement dangereux. La preuve en est. Je glisse une main dans les cheveux de ma fille, la voir maman à son tour, tout du moins avec un bébé me fait bizarre.

    Son estomac n'est pas formé, mais son activité cérébrale est normale. C'est à surveiller. Il est fort, plus qu'on ne l'aurait pensé. S'il passe la nuit, il y a de fortes chances pour qu'il ait une belle vie.


    Et Tony attend derrière la vitre, épaulé contre le mur. Je crois que c'est un homme particulièrement amoureux de sa femme, Samson l'était lui aussi mais je n'ai pas su le voir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lana Mills

Lana Mills

Messages : 992
Date d'inscription : 06/01/2013

MessageSujet: Re: Précipiter les choses peut parfois les abîmer   Lun 10 Mar - 2:29

Je suis médecin, mais je suis incapable de voir quoi que ce soit aujourd'hui et sur mon propre fils., Dans d'autres circonstances, je ne sais pas si j'aurais donné beaucoup d'espoir aux parents, mais moi j'en ai, je ne peux pas faire sans sinon, je m'effondre, il ne faut pas qu'il me laisse maintenant qu'il est là. Il a un papa et une maman qui l'attendent et une grande soeur, une grand mère, il a une famille et il aura une belle vie parce que j'y veillerais! J'ai déjà des tas de projets, j'ai la famille dont j'ai toujours rêvé, grâce à Tony, il m'a fait le plus cadeau du monde avec mon fils.

Ton petit fils ...

Je veux qu'elle soit avec moi dans cette aventure, je ne veux pas qu'elle soit une grand mère absente, je veux que mon fils puisse passer du temps avec elle. Sa douceur me surprends toujours autant, mais j'aime ça, j'ai l'impression de redevenir une petite fille quand je suis avec elle.

Merci maman. Tony m'a dit que tu ne l'avais pas quitté une seconde ...

Regardant ma mère avant de voir mon homme derrière la vitre.

Tu crois qu'il peut venir quelques minutes?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cora Mills

Cora Mills

Messages : 56
Date d'inscription : 19/01/2013

MessageSujet: Re: Précipiter les choses peut parfois les abîmer   Lun 10 Mar - 2:36


    Mon petit fils, ça me fait bizarre. Je ne m'attendais pas à l'être si vite, et la précipitation n'aide pas à réaliser. Au contraire. Je suis du genre plutôt rationnelle en général, je n'ai pas besoin de grand chose pour comprendre ce qui se passe autour de moi. Mais Regina est maman à présent, ce n'est plus un projet, elle l'est, concrètement.

    Non, et je ne le ferais pas. Il a besoin de surveillance. Une équipe médicale lui est consacrée.

    C'est mon petit fils, alors c'est du traitement de faveur mais je n'en n'ai rien à faire, je suis la directrice non ? Alors c'est moi qui commande et il est hors de question que je ne laisse qui que ce soit me prendre ma place, ça sert aujourd'hui, vous voyez ? La seule remplaçante ce sera ma fille. Pas un incompétent !

    Quelques minutes. Killian doit se reposer.

    Il est encore très fragile, et il le sera encore un bon moment. Je dépose un baiser sur le front de ma fille, c'est une façon de la féliciter, je ne sais pas le dire, alors je le fais comme ça. Je quitte la néonate pour rejoindre mon beau-fils dans le couloir.

    Allez dire bonjour à votre fils, et embrasser votre femme. Elle a besoin de vous. Et lui aussi.

    Je suis un peu directive, mais on me connaît comme ça. Il ne se fait pas prier, et a eu le temps de se changer, de prendre une douche pour souffler un grand coup à son tour. Bon, ça reste un t-shirt Adidas et un jean, mais c'est l'homme qu'elle a choisi.

    Mon fils...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lana Mills

Lana Mills

Messages : 992
Date d'inscription : 06/01/2013

MessageSujet: Re: Précipiter les choses peut parfois les abîmer   Lun 10 Mar - 23:21

Elle est grand mère, il faut qu'elle s'y fasse parce que je ne vais pas la laisser hors de ma famille. Je ne sais pas ou on va toutes les deux, mais, si je peux tenter de me rapprocher d'elle, je le ferais, j'ai trop manqué de ma mère pour laisser tomber aujourd'hui.

Je ne fais confiance qu'à toi.


Non mais qu'elle le sache, je ne veux personne d'autre pour gérer ce qui se passe autour de mon fils. Je suis très professionnelle, mais je ne sais pas si j'arriverais à l'être avec mon fils, je suis trop impliqué, ma mère sait prendre du recul plus facilement que moi.


Merci maman ... pour tout.

Je suis consciente qu'on ne va pas pouvoir rester longtemps, il fatigue vite mon petit bout, je peux le comprendre, il a fait une entrée fracassante dont je me rappellerais longtemps! Mon homme arrive pour voir son fils, j'ai enfin la famille dont je rêvais.


Il est beau t'as vu .... Tu veux le prendre?

Levant les yeux sur mon homme. C'est son fils aussi, je veux qu'il ait un contact avec lui si il se sent.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthony Manzonni

Anthony Manzonni

Messages : 741
Date d'inscription : 08/09/2013

MessageSujet: Re: Précipiter les choses peut parfois les abîmer   Lun 10 Mar - 23:27


    Cora nous a tous impressionnés, par sa présence, par le fait qu'elle soit là pour Regi sans qu'elle n'ait vraiment eu à le lui demander. Elle a pris les choses en main dans un service qui n'est pourtant pas le sien. Elle y tient plus qu'elle ne veut bien le dire. En tant que papa je me mets à sa place, et je n'ai pas su faire avec mes enfants, peut être que c'est finalement la même chose avec Cora. J'ai envie de croire à tout ce soir, enfin cette nuit. C'est très étrange de devenir à nouveau papa dans ces circonstances, c'est arrivé tellement vite...

    Je... je peux ?

    Oui, bon, c'est aussi mon fils ^^ Je m'assieds dans un fauteuil à côté d'elle, mais il est relié de partout par des fils, et des câbles, ça me plaît pas trop.

    Bonjour petit bonhomme. C'est papa ^^

    Je le soupèse, il est plus léger que mes dossiers ! Je n'ose même pas respirer à fond tellement j'ai peur de le briser. Les coudes en l'air, parce que je ne veux pas le plier en deux, je suis pas confort là, mais je suis le plus heureux du monde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lana Mills

Lana Mills

Messages : 992
Date d'inscription : 06/01/2013

MessageSujet: Re: Précipiter les choses peut parfois les abîmer   Lun 10 Mar - 23:44

J'ai besoin d'avoir mon homme avec moi et ma mère le comprend, je ne la connaissais pas aussi compréhensive en fait, elle m'a étonné. Je souris quand je vois Tony entrer, je pense que c'est important pour notre bébé de nous sentir tous les deux près de lui, je veux que ça lui donne envie de se battre, il est tout petit, mais si il a notre force, alors c'est gagné!

Biensure mon coeur.

Il s'installe et je lui pose le bébé dans les bras, notre fils, c'est dingue de dire ça, je ne pensais pas être maman ce soir et je ne le voulais pas, mais il commence déjà à n'en faire qu'à sa tête notre petit prince! Ca promet pour l'avenir, mais je me dis qu'il n'est pas sorti si tôt pour nous abandonner maintenant. Je regarde mon homme et son fils, attendri, je sens Tony vraiment heureux, ce petit c'est sa rédemption, il n'a pas assuré avec ses premiers, il était sans doute pas près, mais je sais qu'il sera un excellent père pour Killian, comme il est un beau-père excellent pour Léo. On reste la encore quelques minutes avant de laisser notre bébé se reposer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Précipiter les choses peut parfois les abîmer   

Revenir en haut Aller en bas
 
Précipiter les choses peut parfois les abîmer
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Les choses sont parfois telles que l'on n'a pas le choix.
» Comment un Nasbaztag peut-il envoyer son adresse MAC ?
» [T-Shirts] Est ce que cela peut vous intéresser ?
» voir les choses en grand ..... comme les C'Tan
» [Semaine 2] Montpellier peut-il finir sur le podium de la ligue 1 cette saison ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: Miami :: Hôpital-
Sauter vers: