One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The true love

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Victoria Jones

avatar

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: The true love   Sam 18 Jan - 17:52

Ah  ... mon humour! Je ne sais pas si c'est de l'humour ou du sarcasme, du cynisme, un peu de tout ça sans doute, mais apparemment ça plait à Mr Jones! Je ne sais pas pourquoi j'attache autant d'importance à cet homme, peut être parce qu'il m'a aidé plus que personne ne l'a fait depuis des années. Tout ce que je sais, c'est que je suis vraiment heureuse de ne pas être seule ce soir. Je n'aime pas demander de l'aide, je ne le fais jamais, je préfère me débrouiller seule, j'ai au moins ma fierté pour moi.

Elle sent votre parfum.

Ca me plait, je ne sais pas ce qu'il met, mais ça sent très bon, ça lui ressemble. Je me perds très vite dans mes pensées, mais je me pose beaucoup de question, je ne sais pas ce que je vais faire avec mon appartement, j'ai accepté l'aide de cet homme, mais combien de temps est-ce que ça durera? Je suis perdue et ce sont les mains de David qui me sortent de mes pensées. Je sens  son odeur derrière moi et je me retourne dans ses bras pour l'embrasser. Je ne sais pas ce qui me prend, je ne fais jamais ce genre de chose, pas le premier soir en tout cas, mais ce soir je m'en fou, j'ai juste envie de lâcher prise pour une fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

avatar

Messages : 736
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: The true love   Sam 18 Jan - 18:04


    Je crois que c'est une chose que les femmes ont en commun le fait de prendre les affaires d'un homme quand elle prend une douche. Je n'ai jamais bien compris tout ça, mais après tout c'est un geste qui me plaît et qui me séduit plus que je ne voudrais l'admettre, n'est-ce-pas aussi un léger positionnement d'appartenance ? Je ne sais pas ! Les femmes sont compliquées, comme les oeuvres d'art, c'est sans doute pour cette raison que je les aime autant.
    Elle se retourne pour m'embrasser, à ma grande surprise. Dans un premier temps, je marque ma surprise par une seconde d'interrogation, avant de saisir son visage délicatement entre mes mains pour l'embrasser comme une princesse, comme j'en ai eu envie toute la soirée, sans jamais l'oser. Pour autant, je ne demande rien de plus, si c'est un dérapage de sa part, ce serait dommage, mais je ne peux concrètement rien lui demander de plus.
    J'embrasse son cou en inclinant sa tête sur le côté, avec douceur.

    Viens.

    L'entraînant dans la chambre pour l'allonger sur le lit. Je me contente de l'embrasser et de caresser son ventre, allongé près d'elle. Elle me plaît, mais comment respecter ma promesse de ne pas lui en demander plus ? Elle va vraiment finir par croire que c'était le but du plan ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

avatar

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: The true love   Sam 18 Jan - 18:39

Cette soirée prend une tournure que je n'aurais pas imaginé. Quand je me suis faite virer tout à l'heure, je pensais  que j'allais rentrer chez moi, pleurer en m'enfilant une bouteille de vodka  au rabais que je me serais trouvé dans une épicerie de nuit. Je me serais levée demain avec un mal de crâne mortel et je m'en serais voulu. Mais au lieu de ça, je me retrouve dans les bras d'un héritier, dans un appartement qu'il me faudrait une vie pour m'offrir et je me rends compte, que j'adore sa compagnie. Il m'entraine dans sa chambre ... enfin, la mienne pour la soirée, après m'avoir rendu mon baiser. Je ne sais pas dans quoi je m'engage, sans doute une histoire d'une nuit encore une fois, mais j'en ai envie, advienne que pourra.
Je m'allonge sur le lit, caressant ses cheveux avant de retirer la chemise que je portais pour la jeter au seul. Je sais qu'il ne me demande rien et je ne fais pas ça parce que je me sens redevable, mais parce que j'en ai vraiment envie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

avatar

Messages : 736
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: The true love   Sam 18 Jan - 18:45


    Je ne ramène que rarement de femmes lors de vernissage, c'est peut être arrivé une ou deux fois, comme ça, par hasard, mais j'ai comme l'impression qu'il tend à bien faire les choses, puisque je me retrouve avec Victoria, qui semble être tout ce qu'il y a de plus simple, mais difficile à suivre. Elle n'aime pas l'argent, en tout cas pas à la façon dont elle a pu réagir comme ça. En la voyant m'envoyer balader, deux ou trois fois au moins, je pense que j'ai vite compris ce qu'il pourrait advenir de cette rencontre, ou de cette relation. Surtout, ne me contredis pas, et ne te méprend pas sur ma condition ^^ Pauvre, mais fière !

    Je ne m'attendais pas à ce qu'elle soit si réceptive dans la chambre, encore moins si emballée, au point de retirer la chemise pour la laisser glisser au sol. Ce n'est pas un message, c'est une invitation. Je prends alors place sur elle, remontant mes mains le long de son corps qui m'est à présent offert, pour l'embrasser du cou, au bas du ventre, en remontant sur sa poitrine.
    Je prends appui sur mes bras, au-dessus d'elle, pour plonger mon regard dans le sien, et l'embrasser comme une princesse, remontant sa jambe le long de la mienne. Nous sommes adultes, et pour le moins consentant, le reste n'appartient qu'à nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

avatar

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: The true love   Sam 18 Jan - 19:00

Je ne suis pas une grande coureuse, j'ai eu quelques aventures, mais rien de sérieux, je ne sais pas si je suis capable de m'engager avec quelqu'un sur le long terme, je n'ai pas d'exemple probant de relation et je ne fais vraiment confiance aux hommes depuis que j'en ai vu défiler dans le lit de ma mère sans jamais donner suite et puis il y a eu ce qui s'est passé avec mon beau-père .... Comment je pourrais faire confiance? Je ne sais pas et je ne veux pas me poser la question pour le moment.
Je veux profiter et c'est ce que semble aussi vouloir David alors pourquoi je refuserais, au contraire, je retire la chemise pour lui montrer que je suis prête. Il ne met pas longtemps à réagir pour se positionner sur moi. Ses mains me firent frissonner alors que les miennes entreprirent de retirer ses vêtements pour qu'on soit à égalité. Il est beau, vraiment .... Je caresse son torse, me redressant pour l'embrasser sans retenue. Je suis une gamine à côté de lui mais je ne veux pas que ça se sente alors je prends les devants, faisant glisser son pantalon, remontant ma jambe le long de la sienne sensuellement. J'oublie tout, je suis toute à lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

avatar

Messages : 736
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: The true love   Sam 18 Jan - 19:25


    Sans doute a-t-elle dû noter notre différence d'âge, je ne suis pas contre, en même temps je suis un artiste, l'âge n'est qu'un chiffre, ce sur quoi je ne suis pas tellement porté, au grand damne de ma famille. Mais je ne changerais pas qui je suis pour quelques millions, j'ai toujours vécu dans le luxe, à quoi bon, ça m'a rapporté quoi ? Un métier, et encore, il est tellement controversé par mon entourage... Je suis en free lance, libre de mes mouvements, et ça ne plaît que moyennement.

    Ses mains entre les miennes, son corps sous mes gestes, je n'aurais pas pensé pouvoir en arriver là ce soir. A faire l'amour dans ma propre chambre, avec une serveuse certes maladroite mais terriblement observatrice. Je ne sens chez elle aucun intérêt et surtout aucun moyen d'accéder à une place de haut rang, elle semble se foutre de tout ça.
    Notre étreinte passée, je m'allonge sur le côté pour caresser ses cheveux, elle me paraît encore plus belle comme ça.

    Je n'attends rien de toi. Juste que tu restes celle que tu es ce soir. Et si l'envie t'en dis, de rester quelques jours... Ca te permettrait de te consacrer aux Beaux-Arts et uniquement à ça... A moi peut-être aussi un peu ^^



    Mais tu as le choix, ça ne t'engage toujours à rien Victoria.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

avatar

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: The true love   Sam 18 Jan - 20:00

Je ne sais pas comment il voit les choses, je ne suis pas tellement portée sur la psychologie masculine et encore moins avec les hommes riches. La plus part ne veulent que le profit et l'argent, le luxe, c'est ce que j'ai compris avec les hommes que fréquentaient ma mère, mais il semble différent et ça me parait étrange. J'aime ça. Il a une vision des choses qui me plait, c'est sa différence qui me plait et je ne parle pas de son physique, je pense qu'on est tous d'accord sur le fait qu'il soit vraiment canon ! Oui ben j'ai 20 ans!
Notre étreinte fut délicate et sensuelle, il a de l'expérience, je le sens tout de suite et je profite de ce moment à fond en me disant que ce sera sans doute le dernier. Je retournerais à ma vie demain matin, si il ne me met pas dehors ce soir ... Je ne sais pas quoi penser, je ne suis pas de son monde. Je me blotti contre lui relevant le drap sur moi, ma tête contre son torse. Ses paroles me surprennent.


Je ne sais je .... c'est tellement inattendue ... J'ai besoin d'un peu de temps ....

Je ne refuse pas, je veux juste qu'il prenne de son côté le temps de se poser quelques jours. Après dit, on vient de faire l'amour, il est encore sous tension là ^^ Je ne veux pas qu'il regrette sa proposition d'ici quelques jours.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

avatar

Messages : 736
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: The true love   Sam 18 Jan - 20:06


    Je vais trop vite, excuse-moi, je ne sais pas m'y prendre.

    Je ne sais pas non ! Je n'ai pas l'habitude des relations qui m'emballent aussi vite. Souvent, ce sont de belles histoires, mais rien de très passionné, ou alors ça l'est, mais ça ne dure qu'un temps. J'ai l'impression d'avoir trouver la beauté et la passion ce soir, et c'est très étrange et surtout très difficile à gérer correctement. Je ne suis pas un grand habitué des discours qui marchent, je suis un beau parleur paraît-il, en même temps mon sens de l'art et ma créativité, c'est tout ce que j'ai ^^

    Tu as tout le temps que tu veux. Et tu me crois ou non, mais on ne rencontre qu'une personne comme toi dans sa vie. Je crois que pour moi c'est fait.

    Oui ben j'ai appris à être correcte et surtout à employer des phrases construites ! Je ne me serais pas vu venter les mérites de ses courbes en lui disant qu'elle est bonne ^^ On ne vient pas des mêmes quartiers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

avatar

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: The true love   Sam 18 Jan - 21:39

Non tu es parfait.

Il sait parler, alors oui, c'est sans doute un beau parleur et je suis en train de me faire avoir comme une débutante, mais j'aime ça. Il me plait, mais je ne sais pas si je peux me laisser aller avec lui, j'ai peur de me faire jeter au final, quand il s'apercevra que nous ne faisons pas parti du même monde ou que je ne suis pas comme il le voudrait. Je n'ai pas une grande confiance en moi, je reste contre mon amant, attrapant ses mains pour jouer avec ses doigts, l'embrassant dans le cou.

Vraiment? Alors je vais peut être rester quelques jours ....


Me mettant sur lui pour l'embrasser, mes mains de chaque côté de son visage en le regardant dans les yeux, il a de magnifiques yeux clairs contrairement aux miens. Je ne me sens pas particulièrement belle, je sais que je plais, je fais attention à moi, je me maintiens en forme, mais il doit voir des femmes hautement supérieur à moi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

avatar

Messages : 736
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: The true love   Sam 18 Jan - 21:51


    Finalement il ne faut pas se fier aux apparences, Victoria et moi c'est une histoire qui dure et perdure depuis quelques mois déjà. 6 mois ce soir ! Je suis très fier de ça, et je ne laisserais personne lui faire savoir que ce n'est pas sa place, elle n'est nul part ailleurs qu'à mes côtés, que ce soit bien clair pour tout le monde ici ! Je ne suis pas pour la jeter dans la gueule du loup, mais il est temps qu'elle prenne conscience de son talent. En dehors de ça, je sais que je n'aurais rien à lui reprocher, elle sera parfaite.
    Je la sens tendue, et je peux le comprendre, toujours est-il qu'il faut se lancer, elle se cache de mes amis, de mes connaissances depuis le début, mais ce n'est pas comme ça que je le conçois, elle fait partie de ma vie, peu importe l'avis des autres.
    Un bras autour d'elle, je l'embrasse sur le front, tandis que son regard s'arrête sur un tableau abstrait. Elle a encore ce même regard, qui analyse profondément ce qu'elle fixe.

    A quoi tu penses ?

    Caressant sa main de la mienne, fasciné par ce talent qu'elle a pour comprendre l'incompréhensible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

avatar

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: The true love   Sam 18 Jan - 22:18

Je suis en stress. David a absolument tenu à ce que je vienne avec lui sur un vernissage ou vont se trouver ses amis, peut-être même sa famille. Ca me fait peur, j'ai peur de ne pas être à la hauteur, de ne pas être accepté dans son monde. Notre relation dure depuis six moi et je suis amoureuse de lui comme je ne l'ai jamais été, mais je n'ai encore jamais accepté de sortir à son bras quand des personnes qu'il connaissait étaient là. Mais ce soir, il a insisté et j'ai fini par céder pour lui faire plaisir. Je ne suis pas intéressée par l'argent, ni par son statut, il m'offre ce dont j'ai envie, mais je ne lui demande rien, il devance toujours mes désirs. Je me suis installée chez lui, il n'a pas voulu que je retourne dans mon appartement ... il est têtu lui aussi.
J'ai enfilé une robe noir, classe, sans trop être habillée avec un châle en dentelle, des talons ... oui j'ai appris à marcher avec ! Nous sommes en plein vernissage et je me met en admiration devant une oeuvre abstraite que je trouve vraiment sublime. Je suis souvent dans mes pensées, mais le baiser de mon homme me ramène sur terre.


Ca me fait penser aux couchers de soleil qu'on voit dans les films ... Tu sais en Italie, au dessus de l'Arno.

Je suis encore romantique. Je n'ai jamais visité l'Italie, mais ça me plairait un jour. Je prends sa main dans la mienne, je suis stressée, nous n'avons encore rencontré personne mais ça me va bien.

Tes amis ne sont pas encore arrivés?

Je ne sais pas si c'est une présentation officielle, ni même comment il a organisé ça, mais ça me fait peur. Si je leur plait pas on fait comment? Ce sont des personnes qui sont dans sa vie depuis beaucoup plus longtemps que moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

avatar

Messages : 736
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: The true love   Sam 18 Jan - 22:36


    Alors tu ne les verras plus dans les films, on part ce soir, après le vernissage. Joyeux 6 mois mon amour.

    Lui glissant les billets dans la main. Je suis plein de surprises. Il n'est pas rare que je lui prévoit des sorties, des voyages, des weekends, je la sais esthète, et particulièrement amoureuse de la planète, elle adore voyager, et je ne lui refuse rien. Je savais pour l'Italie, elle m'en parle souvent, elle aime l'Europe. Je ne suis pas contre, bien au contraire. En bon américain, j'aimerais pouvoir lui faire faire découvrir tout ce qu'elle ne connaît pas par manque d'argent, ce n'est pas une barrière pour moi. Je fais tout pour qu'elle se sente bien avec moi.

    Ils arrivent...

    Je sens sa main se resserrer sur la mienne, et je l'embrasse dans le cou pour la rassurer, elle est en stress et je comprends pourquoi, mais elle se met des barrières toute seule.

    N'oublie pas, tu ne vaux pas moins qu'eux. Tu es brillante, et ils le sauront.

    La serrant contre moi en me retournant pour la présenter à un groupe d'amis. Des artistes eux aussi. Je ne sais pas comment ça va se passer, mais je le tente, elle n'est pas seule, je suis là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

avatar

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: The true love   Dim 19 Jan - 0:10

Quoi ?! Mais t'es dingue! Merci mon amour!

Je me mets face à lui pour l'embrasser, glissant doucement mes bras derrière sa nuque, sans faire de vague, nous sommes en public, je sais me tenir, pas de débordement. Je ne veux pas lui faire honte, je veux qu'il soit fier de pouvoir m'avoir à son bras. Je suis heureuse, je vis un conte de fée depuis 6 mois et je ne veux pas que ça s'arrête. David est un homme comme je n'en ai jamais rencontré, il a des valeurs, il est gentil, il n'est pas profiteur, il a de l'argent à revendre mais il ne s'étale pas et il est resté simple. Ce voyage, je ne m'y attendais pas, il sait que j'adorerais visiter l'Italie, c'est un pays plein de charme qui me fascine.

Je  ... ça va .... je suis bien.

Replaçant mes cheveux pour paraitre parfaite, je ne sais pas ce qu'ils vont penser de moi, en général, ça m'importe peu, mais pas ce soir parce que je veux faire bonne impression. David ne me met pas la pression, je me la mets très bien toute seule! Mon homme tente de m'encourager, mais je ne sens pas en terrain conquis pourtant on s'avance vers ses amis, des jeunes gens de son âge, très classe. Je les salut timidement.

Vous devez être Jerémie et Steve si je ne me trompe pas. David ne cesse de me parler de vous, n'est-ce pas chéri?

Regardant mon homme sans lui lâcher la main, je tente de paraitre sur de moi, comme toujours.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

avatar

Messages : 736
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: The true love   Dim 19 Jan - 0:24


    Si mentir s'apprend, tu es très loin du compte ma chérie ^^

    L'embrassant sur le front. Je prends sur moi pour ne pas offrir plus d'effusions, parce que c'est elle que ça gênerait le plus, pas moi. Je suis amoureux, et je voudrais que le monde entier le sache, seulement ça ne marche pas tout à fait comme ça, parce qu'elle n'est pas si tranquille que ça ! Elle a honte du milieu dont elle vient, moi pas, je la sais modeste, et je n'aurais pas voulu d'une arriviste vénale et qui n'en n'aurait voulu qu'à mon nom et mon titre.

    Un peu trop si tu veux leur avis ^^

    Lançais-je en riant. Je les saoule avec ma "dernière conquête" comme ils aiment l'appeler, mais je n'aime pas l'appeler ainsi, parce que je ne suis pas un gros dragueur, en tout cas plus maintenant, il n'y a qu'elle et puis c'est tout. Je n'en voudrais pas d'autre, que ce soit clair.

    Je ne savais pas que c'était une soirée populaire ^^

    Ni que c'était une soirée humoristique.
    Rétorquais-je sur un ton cassant. Mes parents...

    Qui viennent de rentrer ! Putain c'est l'épreuve du feu ce soir ou comment ça se passe ? Qu'elle leur plaise ou pas m'importe peu au final, mais je sais que ça leur importe à eux, et puis après tout pourquoi pas ? Pourquoi je ne pourrais pas vivre ma vie comme je l'entends ? Sentimentalement parlant. Je ne suis pas moins bon dans ce que je fais professionnellement pour autant, au contraire, elle me stimule !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

avatar

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: The true love   Dim 19 Jan - 1:11

Mais j'apprends vite si je veux, seulement ça ne m'intéresse pas, pourtant ça aurait pu me sauver la mise une paire de fois, mais je ne suis pas comme ça, je ne suis pas comme toutes ces filles de bourges qui ne pensent qu'aux apparences, qui ne pensent à manipuler les choses dans le sens qu'elles veulent. J'apprends beaucoup au contact du monde de David, j'observe les personnes qui nous entourent et je me dis que j'ai du chemin à faire! Je ne suis pas vénale, je me fais à la vie que m'offre David, mais je ne veux pas en profiter, son nom, je m'en moque, si un jour je le porte, ce sera par amour et non pas pour ce qu'il peut m'apporter.
J'embrasse mon homme furtivement avant de voir ses amis débarquer, ils ont l'air super sur d'eux, je me sens mal à côté, je ne me sens surtout pas à la hauteur et la réflexion du jeune homme ne m'aide pas. Je ne dis rien serrant simplement la main de mon homme, mais je me rends compte que je ne devrais pas être là pourtant je soutiens le regard de son pote.


Alors ça ce n'était pas prévu...


Ses parents, deux personnes extrêmement classe, souriant à tout va aux personnes qu'ils connaissent. Mon homme ressemble beaucoup à sa mère. Non mais alors là, j'ai juste envie de me sauver en courant !

Mon chéri!

Sa mère s'approchant de son fils pour l'embrasser m'ignorant totalement, ça commence bien!  Je ne dis rien, je ne force pas les choses, son père lui serre l'épaule dans un geste viril avant de me lancer un regard.

Vous devez être Virginia ...


Victoria monsieur Jones. Je suis enchantée de vous rencontrer. David vous couvre de louange.

Lui souriant, nerveuse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

avatar

Messages : 736
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: The true love   Dim 19 Jan - 1:20


    Non, ça l'était pas. Tu restes toi même bébé.

    Non mais qu'elle ne se lance pas dans une course à la femme parfaite, parce que je ne veux pas lui présenter une copie de la femme qu'ils veulent, mais ma petite amie, Victoria, et personne d'autre. Je l'aime pour ce qu'elle est, pas pour ce qu'elle présente. C'est ma petite amie, que devrais-je exiger d'autre ? Si je voulais la changer, je l'aurais prise du même milieu que moi, friquée et surtout en fonction de l'alliance qu'elle aurait pu m'apporter, ce n'est pas le cas.

    Bonsoir maman. Papa.

    Je fais chaleureusement la bise à ma mère qui a plutôt tendance à me prendre pour son petit garçon de 5 ans histoire de bien marquer son territoire et salut mon père d'une étreinte virile. On a un grand respect l'un pour l'autre, enfin on l'avait quand j'ai commencé à Harvard ^^ Je l'ai toujours, lui il est plus réservé. Disons qu'il aurait voulu me voir rentrer directeur financier, je suis rentré directeur artistique.

    Vic...

    Victoria. Elle se présente toute seule, et je décide de me taire pour la laisser faire. Après tout ça va devenir son milieu, et je ne pourrais pas me brouiller avec mes parents, ma mère n'y survivrait sans doute pas. Raison de plus pour imposer la femme que j'aime non ? Entre sa fierté et moi, elle me choisira, je crois...

    Mon petit garçon est tellement parfait.

    Maman...

    La serveuse semble vous connaître, elle vous regarde depuis tout à l'heure.

    Lança mon père en désignant une jeune femme de l'âge de Vicky. Elles ont peut être servi ensemble, qu'est-ce-que ça peut faire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

avatar

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: The true love   Dim 19 Jan - 1:40

C'est plus facile à dire qu'à faire ^^

Non mais cette réflexion, c'était plus pour moi en fait! Je ne sais pas si être moi-même est une bonne idée. Je sais qu'il ne veut pas me changer, je sais qu'il m'aime comme je suis, mais j'aimerais aussi que ses parents m'apprécient et ça, je sais très bien que c'est loin d'être gagné et ça me fait peur. Si ça ne passe pas avec eux, qu'est-ce que je vais faire? Je ne pourrais pas lui demander de choisir, ça m'angoisse parce que je suis très bien avec lui, je l'aime!
Il a l'air très proche de ses parents, sa mère semble complètement amoureuse de son fils, ce qui est normal, j'aurais aimé que la mienne soit pareil. Je me tiens en retrait les laissant se retrouver, je ne veux pas m'imposer entre eux. Bon alors ils n'ont pas retenu mon prénom, ça commence bien, mais je le rectifie.


Nous sommes d'accord sur ce point madame Jones!


Oui David est l'homme parfait et je l'embrasse tendrement sur la joue, je ne veux pas que ses parents me prennent pour une allumeuse chronique, on va se la jouer soft, mais la question de son père me déstabilise. Je lance un regard à mon homme.

Oui ... je la connais, nous avons fait quelques extras ensemble.


Esquissant un sourire timide.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

avatar

Messages : 736
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: The true love   Dim 19 Jan - 1:48


    Je suis l'homme de la soirée ! J'aurais pu aimer ça, si je ne sentais pas d'ici ce caractère tendu entre ma mère et ma petite amie ^^ Attention, deux femmes entrent sur le ring ! Quand ça se passait mal avec une de mes copines étant ado, mon père me conseillait de les laisser se mesurer l'une à l'autre, et quand l'une aura compris que la sienne est plus grosse que celle promises, elles arrêtent ^^

    Décidément mon fils, artiste en plus d'être altruiste, tu es en passe de te lancer dans l'humanitaire.

    Et je peux savoir en quoi ça te regarde papa ? Mon histoire avec Victoria n'a rien d'un élan de générosité, qu'on soit clairs tous les trois.

    Non mais je tiens à l'imposer, il n'y a pas de refus possible, c'est moi qui décide, point barre, je ne suis pas contre le fait de l'intégrer à mon milieu et de comparer nos différences mais pas comme ça.

    Maman, prévois un siège pour Victoria la semaine prochaine pour Thanksgiving. Ou enlève en un.

    Le mien. Une façon de l'imposer, encore une fois, et je la défendrais corps et âme en caressant son bras pour la rassurer. A choisir ce soir en tout cas, ce sera elle et non eux, c'est clair ! Je suis amoureux, sincèrement amoureux, je ne renoncerait pas à ça, même pour une place dans l'entreprise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

avatar

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: The true love   Dim 19 Jan - 2:03

Donc la belle-mère ne m'aime pas, je viens de saisir. Il m'a dit d'être telle que je suis, je regrette, j'aurais dû inventer une histoire pour qu'ils me voient d'un autre oeil. J'aurais pu me dire encore étudiante, ça aurait été mieux qu'ex serveuse, mais quelle idiote je suis!

Vous devriez essayer, l'humanitaire permet de se faire bien voir, ça devrait vous plaire. Excusez moi.


Je n'ai pas langue dans ma poche, je ne me laisse pas faire et je m'en veux tout de suite, pourtant j'entends David me défendre en les laissant en plan. Je ne sais pas si je dois pleurer ou si je dois lui tenir tête, mais je préfère m'éloigner pour le moment, j'ai peur d'être désagréable.

La liste est déjà faite David et ta petite amie n'a aucune manière.


Non c'est sur que face à une femme de ce genre, je n'ai pas envie d'avoir de manière, mais je sais surtout que je ne fais pas le poids contre une femme de sa trempe, je le sais. Je préfère errer seule entre les tableaux. Je me fait servir une coupe de champagne par un serveur. Il y a quelques mois, c'était moi à sa place. Je passe ma main dans mes cheveux, je ne me sens pas à ma place ici .... J'ai juste envie de partir. C'est ce que je fais, je récupère ma veste à l'entrée et quitte l'endroit, David me retrouvera à l'appartement, il devinera que je suis partie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

avatar

Messages : 736
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: The true love   Dim 19 Jan - 2:11


    La réflexion de ma petite amie m'arrache un sourire de petit con de 15 ans qui répond à son prof de littérature et qui de surcroit, se trouve avoir raison. C'est jouissif de savoir qu'elle peut leur tenir tête, mais bien sûr qu'elle est dans le vrai. Elle est quand même vachement culottée, et c'est ce qui me plaît, son tempérament. Elle n'a que 20 ans, mais un caractère difficile à suivre et à gérer, c'est ce qui rend un homme si amoureux selon moi. Le défi, le piment, et la façon dont elle peut être tout et son contraire avec moi. C'est la femme parfaite et c'est la mienne, j'aimerais que ça se sache.

    Elle n'en n'a pas plus que vous ce soir non, en effet...

    Leur rétorquais d'un ton cinglant. Je ne suis pas pour la méchanceté gratuite, et ce ne fut rien d'autre ce soir, il est hors de question que ça se reproduise et je ne laisserais pas Victoria en dehors de mes plans pour satisfaire mes parents, absolument pas !
    Je me retourne, elle a disparu. Je demande à mes potes s'ils n'ont pas vu la jeune femme que je viens de leur présenter, ils me disent l'avoir aperçu près des cuisines, pour voler sûrement ? Je les emplâtrerais bien, mais j'en n'ai même pas envie tellement ils me laissent indifférent.
    Je rentre à l'appartement, je sais qu'elle n'a pu se réfugier que là-bas.

    Vicky ?

    Je la retrouve en train de pleurer près de la piscine, en boule, je m'en doutais, c'est plus fort qu'elle, il n'y a qu'un endroit où elle est capable de se lâcher.

    Je suis sincèrement désolé.

    L'entourant de mes bras en l'embrassant dans la nuque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

avatar

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: The true love   Dim 19 Jan - 2:43

Je ne sais pas quoi faire alors je prends la fuite, comme toujours. Je m'en veux, je n'aurais pas dû répondre comme ça, pas à sa mère putain! Mais quelle idiote! Il m'a défendu pensant que j'étais à côté mais je ne sais pas si il ne va pas m'en vouloir. Mon but n'est pas qu'il se brouille avec ses parents loin de là, si je dois m'effacer, je le ferais. Je ne sais pas vraiment ou me situer mais une chose est sur c'est que je ne peux pas rester ici, je n'en ai pas la force. Les regards sur moi me donnent l'impression de me juger sans arrêt même si la plus part des personnes ne me connaissent pas.
Je m'en vais, David saura ou me retrouver, bon j'aurais pu lui envoyer un message, mais j'ai envie d'être un peu seule, de réfléchir. Ca fait deux fois que je le plante comme ça, il va finir par me planter à moi aussi, je vais comprendre! Je me rends à l'appartement, je me demande même si j'y ai encore ma place. Je m'installe au bord de la piscine, elle surplombe la ville, j'adore me recueillir ici, c'est apaisant. Un verre de scotch à la main, les pieds qui trempent, je pleure, c'est tout ce que j'ai à faire de toute façon. J'entends la voix de mon homme et passe ma main sur mon visage pour sécher mes larmes alors qu'il passe ses bras autour de moi.


Non bébé c'est moi, j'ai été en dessous de tout. Je ne sais pas ce qui m'a prit de parler à ta mère de cette manière. Je suis désolée ....

Non mais je m'en veux vraiment, c'est sa mère!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

avatar

Messages : 736
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: The true love   Dim 19 Jan - 2:54


    Le seul souci que je rencontrerais avec Victoria, c'est son manque de confiance en elle, et je ne sais pas si je pourrais l'aider à passer au-dessus, et pourtant c'est tout ce que je veux, le plus au monde. Elle a besoin de temps, ça ne fait que 6 mois nous deux, peut-être que c'est un peu trop court, je ne sais pas, je ne me suis jamais projetée dans ce genre de situation et encore moins dans une relation pareille. Mais je n'en suis pas moins heureux, au contraire, je suis raide dingue d'elle !

    Non, t'avais raison, ça leur fait du bien.

    Je la serre contre moi et lui retire son verre de scotch, tu parles, elle ne le tient pas, elle va être malade dans moins de deux heures et le regrettera, ce n'est pas le but.

    On part toujours demain, et tu viendras à Thanksgiving. Ils n'ont pas le choix, tu fais partie de ma vie, c'est comme ça. Et je ne regrette absolument rien.


    J'essuie le reste de ses larmes et caresse ses cheveux. Je veux la rassurer, mon choix est fait pour le moment, ils se calmeront tous seuls ! Je les connais ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

avatar

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: The true love   Dim 19 Jan - 23:44

Je sais que j'ai un gros manque de confiance en moi même si j'apprends, mais j'ai conscience du fossé qui nous sépare David et moi. Il a une vie différente de la mienne, je ne suis pas de son milieu et je l'ai pris en pleine tête ce soir. Je ne sais pas si j'aurais les épaules pour affronter ça sans arrêt, je m'en veux déjà d'avoir tenu tête à sa mère, sa mère putain !

Tu ne m'en veux pas?


Je suis surprise, il a l'air fusionnel avec elle et je ne veux pas m'interposer entre eux, poser des soucis ou abimer leur relation. Je manque de la mienne, j'aurais aimé avoir une vrai relation avec elle et je ne veux pas privé mon homme de ce bonheur. Il prend mon verre sans que je ne proteste, de toute façon je sais que je ne tiens pas l'alcool, ça me rend triste et malade et après je suis de mauvaise humeur!


Je t'aime.

Me blottissant dans ses bras avant de l'embrasser, je pense que personne ne m'a jamais dit quelque chose d'aussi sincère. Il veut m'imposer dans son monde c'est qu'il tient vraiment à moi et c'est réciproque. On passe le reste de la soirée tous les deux dans les bras l'un de l'autre près de la piscine.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

avatar

Messages : 736
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: The true love   Ven 7 Fév - 18:28


    Des mois plus tard...

    Ils ont réussi, je ne leur en voudrait jamais autant, et je ne les pensais pas si fermés. Mes parents ont tout fait pour faire fuir Victoria, et ils viennent de réussir. Une humiliation et une incompréhension de trop, voilà où nous en sommes. Elle est parti en pleine nuit, n'ayant laissé sur notre lit qu'un mot, un "Je t'aime". Sans adresse, sans rien. Je ne sais pas exactement comment ça a pu se passer, j'étais en déplacement durant toute la semaineclient et quand je suis rentrée, elle n'était déjà plus là. Pour seule couverture réseau, un relais à près de 50 km. Le téléphone inutile d'y penser non plus... Un bled paumé en fait. Je ne sais me séparer d'elle, j'en suis incapable, je viens de le comprendre, je m'attendais à la retrouver en rentrant, mais non. C'est ça le plus dur, de ne pas savoir, elle me manque comme jamais personne ne le fera dans ma vie. J'ai tout fait, tout recherché, mais rien, aucune trace d'elle en ville... J'ai fini par faire des recherches, et ça m'a pris trois jours pour la retrouver. TROIS JOURS ! Les meilleurs détectives du pays sur le coup, vous imaginez un peu le talent qu'elle a ? Ma femme c'est la meilleure. Enfin ma femme... Le Colorado, c'est là qu'elle est et je viens d'apprendre que c'est de là qu'elle vient. Elle se trouve dans un ranch, en bordure de la ville. Ma femme dans un ranch ? Moi qui en faisait une princesse... Je fini par débarquer, en beau costume, je sens que je fais tâche, j'espère au moins la faire rire, mais je m'attends plutôt à me faire jeter... A peine arrivé, je tombe sur le propriétaire, qui semble être en train de sortir les chevaux, elle qui aime l'équitation, ça doit ressembler au paradis, je ne sais pas en fait, elle parle tellement peu d'elle-même !

    Bonjour Monsieur. Je cherche Victoria Harper. Une magnifique brune, plutôt grande, le regard pétillant et un air agacé assez constant. Vous la connaissez ?  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Jones

avatar

Messages : 1398
Date d'inscription : 06/01/2014

MessageSujet: Re: The true love   Ven 7 Fév - 19:27

Je suis partie, je n'ai pas réussi à tenir et je m'en veux, mais c'est trop difficile. Les parents de David ne veulent pas de moi dans la vie de leur fils, je l'ai compris, je ne cherche même plus à me battre, j'en ai marre d'essuyer leurs attaques. D'ordinaire David est là pour me défendre quand je suis lassée de le faire moi-même, mais cette fois il n'était pas là et j'en ai pris plein la gueule. Quand ses parents m'ont invité à cette soirée, j'étais loin de me douter qu'ils comptaient me descendre devant toute la famille. J'ai quitté le repas en larme et je savais que je ne reviendrais pas. Ils ont sans doute raison, David peut trouver une femme mieux que moi, je suis jeune, trop pour lui, pas assez aisé. J'ai laissé un mot dans le lit, un "Je t'aime", sincère, mais sonnant comme un adieu.
Je n'ai pas trouvé d'autre choix que de retourner chez ma mère, dans le Colorado. Ce n'est pas de gaieté de coeur après ce qu'elle m'a fait, mais je n'avais nulle part ou aller. Je ne resterais pas longtemps, juste le temps de retomber sur mes pieds, je sais le faire ça. La revoir a fait remonter des tas de chose, pas vraiment bonne, mais je prends sur moi, surtout quand j'ai vu un homme avec elle ... ça m'aurait été étonné qu'elle se soit débrouillée seule! Elle a toujours compté sur les hommes pour se faire entretenir et apparemment son nouveau toy boy ne s'attendait pas à voir sa fille débarquer. Je me fais toute petite, la seule chose que je retiens de bien, ce sont les chevaux avec qui je peux passer du temps. Ca faisait des années que je n'étais pas montée, je me rattrape. 
Je me suis levée à l'aube, ma mère tient à ce que je l'aide au ranch, alors j'ai enfiler un pantalon, une chemise, les cheveux en vrac, ça me rappel mon enfance, j'ai fais ce que j'avais à faire avant d'aller aux écuries sceller mon cheval. Je ne m'attendais pas à ce que David me retrouve, personne ne sait d'où je viens, c'est trop de mauvais souvenirs cette vie. C'est mon beau-père qui l'accueil plus ou moins aimablement, le détaillant des pieds à la tête.


Un peu que je la connais ... qu'est-ce que vous lui voulez?

Non mais il ne peut pas me l'envoyer au lieu de l'interroger là! Je ne l'aime pas ce mec, je n'aime pas comme il se comporte avec moi, je ne suis pas sa femme, je ne suis pas sa fille.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The true love   

Revenir en haut Aller en bas
 
The true love
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Shooting Love 2007 (Naomi) Exzeal & Shmups Skill Test
» Jim carrey (What is love)
» love and hate
» Love Calculator
» [Vidéo] E.L.A. in Love at First Byte à voir absolument !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: So Far... :: Flash Back-
Sauter vers: