One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Je n'ai jamais su être ta mère

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Lana Mills

Lana Mills

Messages : 992
Date d'inscription : 06/01/2013

Je n'ai jamais su être ta mère - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Je n'ai jamais su être ta mère   Je n'ai jamais su être ta mère - Page 2 Icon_minitimeSam 26 Oct - 18:32

Je pensais que ma mère apprendrait des erreurs qu'elle a fait avec moi, mais non, elle a persisté et signé avec Alison, mais moi, j'avais un père potable, très bien même, je ne peux pas en dire autant de mon beau-père. Je n'ai jamais vécu avec lui, j'étais déjà partie quand ma mère s'est mise avec lui et je pense que c'est mieux parce que je n'aurais pas été aimable^^ Je ne me suis jamais intéressée à la vie de couple de ma mère, elle fait ce qu'elle veut, de toute façon, je n'aurais jamais eu mon mot à dire et pourtant j'aurais aimé partager ce genre de chose avec elle, tant de son côté que du mien.

Il n'est pas quoi maman ? Je préfère avoir un homme moins parfait, avec une vie décalée mais qui me respecte et qui respecte ma fille, qu'un enfoiré avec une bonne situation qui me tape dessus dès que je lui fais une réflexion qui ne lui plait pas et tu sais de quoi je parle.


Je la regarde dans les yeux, qu'elle ne me la fasse pas, son mari n'était pas un enfant de coeur avec sa fille, ça m'étonnerait qu'il l'est épargné. Je ne lui dit pas ça méchamment, juste pour lui faire confiance que je suis heureuse avec Tony.

De sortir de cette chambre?

Esquissant un sourire en la regardant dans les yeux.^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cora Mills

Cora Mills

Messages : 56
Date d'inscription : 19/01/2013

Je n'ai jamais su être ta mère - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Je n'ai jamais su être ta mère   Je n'ai jamais su être ta mère - Page 2 Icon_minitimeSam 26 Oct - 18:43


    Elle a sans doute raison dans le fond. Je n'ai jamais accepté Léo, peut être parce qu'elle est trop différente de l'idée que je me faisais de ma petite fille, l'adoption n'était pas le souci, c'était plutôt sa façon d'être. Trop rebelle, trop décalée. Je savais que Regi aurait du mal avec elle. Elle a bien débarqué à l'hôpital après un grave accident à propos d'un chahut entre pensionnaires, ça donnait le ton ! Mais elle a persisté, signé, et sacrifié beaucoup pour Léo. Aujourd'hui elle pourrait diriger bien plus qu'un seul hôpital, elle pourrait être reconnue et obtenir pleins de titres pour son propre statut mais la reconnaissance n'a jamais intéressé ma famille, la tranquillité et sa sécurité beaucoup plus.

    C'est simplement le genre d'homme avec qui tu pourrais tout perdre en une soirée.

    Parce qu'il aurait joué, fait un mauvais placement, couché avec une autre... On n'est à l'abri de rien ! Et je ne tiens pas à ce que Regina reparte UNE FOIS DE PLUS à zéro. Après Greg, après Rick, après Léo, après Ethan... Elle plaît ma fille ^^ Mais elle ne se plaît pas longtemps quelque-part.

    Bien tenté mais ce n'est pas pour tout de suite, repose-toi.

    Je presse sa main dans la mienne, et quitte la chambre. Je me fais vite remplacer par Gregory. Je ne pensais pas le voir ici à cette heure-là. Il sait qu'il fait jour avant midi lui ? ^^

    Serais-ce Cora Mills que je viens de voir sortir de ta chambre sans gueuler ? Le service après vente nous l'a enfin reprise ? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lana Mills

Lana Mills

Messages : 992
Date d'inscription : 06/01/2013

Je n'ai jamais su être ta mère - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Je n'ai jamais su être ta mère   Je n'ai jamais su être ta mère - Page 2 Icon_minitimeSam 26 Oct - 19:06

La seule personne sur qui je ne ferais pas de concession c'est Léo, ma fille est tout pour moi et je ne laisserais personne lui faire du mal. Ma mère ne la supporte pas, ce n'est pas grave, moi je l'aime et elle le sait.

Je ne sais pas maman, je l'aime.

Je ne sais pas ou on va Tony et moi, je ne peux pas lui dire le contraire, mais je l'aime, j'ai voulu ce bébé avec lui et je voudrais tenter de sauver ce qui peut encore l'être, si il y a encore quelque chose à sauver biensure. Je suis incertaine sur notre sort.

Oui maman.

Lui souriant. Je vais me reposer, je ne veux pas la contrarier alors que tout c'est bien passé. Je n'ai pas eu de relation aussi courtoise avec ma mère depuis ... Je ne sais même pas depuis quand tellement c'est rare! Mais qu'elle soit venue me remonte le moral, c'est dingue comme son comportement peut avoir une influence sur ma vie et mon moral. Greg passa la porte quelques minutes après ma mère ^^ C'est mieux qu'ils s'évitent tous les deux!

Je me suis posée la question. Elle est venu me dire qu'elle était désolée pour le bébé ..

Si si c'est vrai !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grégory House

Grégory House

Messages : 135
Date d'inscription : 06/01/2013

Je n'ai jamais su être ta mère - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Je n'ai jamais su être ta mère   Je n'ai jamais su être ta mère - Page 2 Icon_minitimeSam 26 Oct - 19:18


    Je suis le seul soutient plein et entier de mon ex femme pour le coup parce que je suis le seul à connaître toutes les circonstances, c'est moi qui m'en suis occupé après son malaise et je ne regrette rien. Je me sens comme un ado qui ne peut plus jouer avec une console qu'il a dénigré, et que sa mère a donné au voisin pour se débarrasser. Ben maintenant je suis jaloux du voisins et je veux y jouer !
    J'ai bien croisé Cora Mills dans le couloir, elle me fait peur, je vous promets ! C'est la seule que j'évite ouvertement parce que je crains ses représailles. Regi, je ne crains plus ^^ Je ne suis plus du genre à me soucier de ce qu'on pense de moi, jeune, peut être, et encore ! Je n'en suis franchement pas certain... Tout ça pour dire que dans le genre je fais ce que je veux et j'emmerde le monde, je décide de rendre visite à Regina, sur les heures de consultation, bien sûr !

    Là c'est sûr ils nous en ont renvoyé une autre.

    Je lui souris et passe une main dans ses cheveux, posant mes lèvres ensuite sur son front pour prendre sa température, je vérifie une fois de plus ses constantes, elle ne manquera pas de suivi !

    J'allais piquer le rab de purée à la cantine mais je me suis dis qu'un bon fastfood bien gras serait plus judicieux et surtout plus interdit. Ton italien il bosse ce soir ?

    Non parce que sinon je ramène McDo et on se trouve une bonne série nulle à chier à regarder à la télé et à critiquer tous les deux comme au bon vieux temps. Comme ça elle ne bouge pas et évite les contrariétés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lana Mills

Lana Mills

Messages : 992
Date d'inscription : 06/01/2013

Je n'ai jamais su être ta mère - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Je n'ai jamais su être ta mère   Je n'ai jamais su être ta mère - Page 2 Icon_minitimeSam 26 Oct - 20:22

Greg et ma mère ça n'est jamais passé, je peux le comprendre en même temps, elle est chiante ma mère et pas vraiment encline à la discussion. Je suis tombée raide de cet homme, j'ai fais les choses comme il me les conseillait et non plus comme me les conseillait ma mère et ça ne lui a pas plus. Ca et le fait qu'il soit plus âgé que moi, ça a suffit à ce qu'elle le prenne en grippe sans apprendre à le connaitre.


Je l'aime bien la nouvelle.

Esquissant un sourire, si elle pouvait rester ça m'irait bien, mais je connais assez ma mère pour savoir que les moments de grâces sont rare avec elle. J'aime la douceur de Greg, si il était resté comme ça durant notre mariage, on ne se serait jamais séparé.


Je ne sais pas t'as un truc à me proposer. A savoir que si tu me sors d'ici, je ferais tout ce que tu voudras!

Ben je peux le tenter avec lui. Je n'aime pas me sentir malade, je n'aime pas me sentir affaibli, c'est plus fort que moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grégory House

Grégory House

Messages : 135
Date d'inscription : 06/01/2013

Je n'ai jamais su être ta mère - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Je n'ai jamais su être ta mère   Je n'ai jamais su être ta mère - Page 2 Icon_minitimeSam 26 Oct - 20:41


    Elle m'a ignoré quand je suis passé, ça, ça m'a fait flipper...

    Je dois le reconnaître ! Cora n'est jamais indifférente, ni envers moi, ni même envers qui que ce soit. Et ça ne me plaît pas d'être transparent pour elle, parce que j'ai l'impression que je vais avoir à payer un truc pas net ! Je ne compte pas changer pour lui plaire, mais l'entendre me rappeler qu'elle m'aurait viré si je n'étais pas si bon est jouissif ! Je vous promets ^^
    Donc elle me donne carte blanche, du moment que je m'occupe d'elle, elle a peur de rien mon ex, c'est ça que j'aimais tant chez elle au final. En dehors de ça je sais que je ne suis pas le mec idéal et que je lui en veux encore beaucoup. Pour autant, je ne sais pas s'il y a vraiment une personne à blâmer, il fallait le faire, ou pas, de toute façon je suis en vie, elle estime que je lui dois, soit !

    Vraiment tout ? Lève-toi, ça se passe chez moi.

    Je passe un bras derrière son dos pour l'aider à se lever,  à deux infirmes on donnera quelque chose de correct je pense ^^ Je suis con, et je ne le nie pas, en dehors de ça je ne suis pas méchant, promis ! juste un peu présent !
    Je lui laisse prendre ses fringues pour s'habiller.

    Ah, ouai... Je me tourne ^^ Enfin c'est pas comme si je t'avais maté impunément sous la douche. Ca devient la routine.

    Je suis con, ça je le sais aussi ! Dos à elle j'attends qu'elle finisse et à nous deux, clopin clopant, nous nous dirigeons vers ma moto. Ah ben elle veut prendre l'air, on va le prendre !

    Enfile ça.

    Lui jetant mon casque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lana Mills

Lana Mills

Messages : 992
Date d'inscription : 06/01/2013

Je n'ai jamais su être ta mère - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Je n'ai jamais su être ta mère   Je n'ai jamais su être ta mère - Page 2 Icon_minitimeSam 26 Oct - 22:42

Houuuu, c'est jamais bon signe ça ^^

Non ma mère elle est rentre dedans, elle n'attend pas que les choses se passent, elle les provoquent et elle ne se gène pas pour ça! Greg le sait, elle ne lui épargne d'autant qu'elle ne l'aime pas, comme ça c'est réglé. En même temps, un médecin qui fait ce qu'il veut dans son hôpital, ça fait mauvais genre! Mais il peut se vanter d'être le meilleur et donc d'être quasiment intouchable, du moins, d'avoir une grande marche de manoeuvre.
Ma proposition ne le laisse pas indifférent, je m'en doutais un peu en fait, il faut savoir le prendre c'est tout! Je savais que je sortirais, je ne l'aurais pas lâché tant qu'on aurait pas été dehors de toute manière!


T'es trop faible! Tourne toi.


Oui ben je ne vais pas me déshabiller devant lui, certes, il m'a vu moins habillée que ça, mais nous ne sommes plus ensemble et puis il manquerait plus que Tony rentre dans la pièce. C'est bon, je suis morte et Greg aussi ... enfin surtout Greg pour le coup!

Ferme là!


Non mais ses allusions, je les connais, c'est branleur, un gamin sans aucune maturité! Mais je l'aime comme ça. Je regrette vraiment que ça ai si mal tourné entre nous, on aurait pu avoir une belle histoire, mais on ne va pas revenir la dessus. Une fois habillée, on sortis de l'hôpital, on fait la paire tous les deux tiens, l'éclopé et la malade ^^

Oh non ^^


Ben si, je prends le casque, un jours il faudra qu'il pense à s'offrir une voiture. Je monte sur la moto derrière lui, on partait en virée des week end entier quand nous étions mariés, mais j'ai un peu perdu l'habitude! Ma fille me verrait, elle trouverait le prétexte que j'ai fais de la moto pour m'en demander une cette garce! On fila chez Greg, je reste collée à lui tout le trajet, ma tête contre son dos, mes bras autour de sa taille. Il y a longtemps que je ne me suis pas sentie aussi libre et aussi flipée par la vitesse! Je descendis de la moto une fois garée devant l'appartement de Greg, enlevant mon casque pour le garder à mon bras. Avant de lui mettre une tarte derrière la tête.


Tu rouleras plus vite la prochaine fois^^


Je ne suis pas une accro à la vitesse, la moto c'est sympa, mais a un rythme normal, mais comme toujours Greg n'a aucune notion des limites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grégory House

Grégory House

Messages : 135
Date d'inscription : 06/01/2013

Je n'ai jamais su être ta mère - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Je n'ai jamais su être ta mère   Je n'ai jamais su être ta mère - Page 2 Icon_minitimeSam 26 Oct - 23:04


    Quel doux chant à mes oreilles ^^

    Son la ferme, ça me berce, vraiment ! J'en ai pris l'habitude très tôt de toute façon ^^ Il a fallu, c'était le genre de nana qui ne vous laisse pas le temps de comprendre, il faut le faire de suite. Je ne comprends pas comment elle n'a pas pris plus de tartes, ce n'est pas moi qui les lui auraient mises, mais un autre se serait peut être moins gêné, je suis sûr que Rick lui en a mises quelques unes.

    Oh si ^^

    Tapant sur son casque une fois mis et attaché. ^^ Elle me défi ? Non parce que je peux la laisser rentrer à pieds aussi, et puis alors elle ne veut pas rentrer chez elle, je lui propose de rentrer chez moi, et c'est selon mes moyens. Je n'ai qu'une moto, je ne peux pas conduire, je n'ai pas de force dans la jambe. Merci mon ex, donc encore une fois de plus elle assume ses conneries passées, mais ne revenons pas dessus...
    La moto a ses avantages ! Une jolie fille qui se colle à vous comme si sa vie en dépendait. Ca, ça me fait triper.

    Et tu t'es mise sur la pointe des pieds pour arriver à ça ? ^^

    Je préviens la seconde et me protège de mon bras, avant de la laisser rentrer, comme la victime que je suis, qui héberge son bourreau, victime du syndrome de Stockholm.

    Tu fais comme chez toi, et tu commences par ne plus bouger du canapé.

    Jetant ma veste en vrac sur un fauteuil, et ma canne dans l'autre sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lana Mills

Lana Mills

Messages : 992
Date d'inscription : 06/01/2013

Je n'ai jamais su être ta mère - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Je n'ai jamais su être ta mère   Je n'ai jamais su être ta mère - Page 2 Icon_minitimeSam 26 Oct - 23:56

Il a l'habitude de mes coups de gueules, on a vécu ensemble, il me connait très bien, il sait que je râle mais qu'en général, ça ne dure pas. Je dis bien en général, parce que je peux être extrêmement tenace quand je fais la gueule et ça peut durer des jours si j'estime que ça le mérite. Bon alors la moto, j'avais perdu l'habitude, surtout de sa conduite sportive et si je lui dis qu'une voiture serait moins dangereux, il va me dire que je ne peux m'en prendre qu'a moi! Alors me tais comme ça on ne s'engueule pas!

Petit con ^^

Levant la main comme si j'allais lui mettre la seconde ... J'aime savoir que je lui fais peur !! Oui bon, il le fait exprès, vous avez vu l'engin, il fait deux tête de plus que moi! Je suis petite, mais j'ai de la force!


C'est toujours aussi bien rangé chez toi ^^


Non mais je remarque c'est tout, je gueulais assez pour le ménage, je gueulais sur beaucoup de choses en fait, mais il m'aimait comme ça! Je pose mes affaires et je vais m'assoir près de la fenêtre, sur le rebord, j'ai toujours aimé la vue qu'il y a de cet endroit. J'allume une cigarette en ouvrant la fenêtre, c'est chez moi que je devrais être pas ici et pourtant j'ai l'impression qu'être ici est une évidence.


Tu ferais quelque chose pour moi?


Tournant la tête vers lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grégory House

Grégory House

Messages : 135
Date d'inscription : 06/01/2013

Je n'ai jamais su être ta mère - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Je n'ai jamais su être ta mère   Je n'ai jamais su être ta mère - Page 2 Icon_minitimeDim 27 Oct - 0:12


    Grand con, je n'insulte pas ^^

    Elle me déteste, je le sais ! Et elle adore ça. Je crois que ce qu'elle aimait le plus dans notre relation, c'était me haïr, et inversement. Je ne sais pas si notre histoire aurait tenue. Nous étions passionnés, et une passion est faite pour s'éteindre non ? Je pense surtout que ce qui a tout foutu en l'air c'est cette micro seconde ou elle a pris cette foutue décision. Vivre ou mourir, ça devrait nous appartenir, mais elle a fait le choix pour moi, c'est le seul sujet de discorde profonde entre nous, le reste on en joue.

    Je t'attendais ^^

    Pour ranger mon bordel ! Si ça lui plaît pas, libre à elle, vous avez vu la chambre de sa gamine ? J'adore cette môme, elle dit ce qu'elle pense et emmerde le reste, c'est ça le secret d'une vie paisible ! Je ne sais pas comment elle grandira mais je suis persuadé qu'elle ira loin. J'y crois, je suis le seul je pense avec sa mère. SES mères !

    Je suis ton homme, on s'y met ?!

    Déboutonnant ma chemise pour me foutre d'elle ^^ Oui je suis très joueur, comme les chiens ! Elle ne cesse de me le rappeler ^^ Oui elle peut me demander, mais demande pas si tu peux demander ! Demande, point barre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lana Mills

Lana Mills

Messages : 992
Date d'inscription : 06/01/2013

Je n'ai jamais su être ta mère - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Je n'ai jamais su être ta mère   Je n'ai jamais su être ta mère - Page 2 Icon_minitimeDim 27 Oct - 0:47

Il m'énerve, mais il m'énerve, il le sait, il en joue, on a toujours marché comme ça tous les deux. Nous avons toujours eu une grande complicité tous les deux, qu'il a foutu en l'air en refusant de comprendre mon point de vue quant à la décision que j'ai prise pour sa jambe. Je ne la regrette pas, il est là, c'est le plus important.

Oh, il y a bien une de tes putes qui acceptera de faire ça pour toi ^^


Je sais que ça l'éclate d'appeler des professionnelles.Pas qu'il ne soit pas assez charmant pour trouver des femmes, mais dès qu'elles comprennent son caractère, elles se barrent et je ne peux pas leur en vouloir! Je le regarde de haut en bas ^^


Si je voulais que tu te déshabille je l'aurais fait moi-même. Prend ta guitare et joue moi un morceau.

J'adore quand il joue, il tâtonne, mais je trouve qu'il se débrouille pas mal et ça m'a toujours détendu de l'entendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grégory House

Grégory House

Messages : 135
Date d'inscription : 06/01/2013

Je n'ai jamais su être ta mère - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Je n'ai jamais su être ta mère   Je n'ai jamais su être ta mère - Page 2 Icon_minitimeDim 27 Oct - 0:55


    Si je les payes assez elles acceptent même que je les prêtes à un copain !

    Odieux je le suis, je le sais, il n'y a pas de souci là-dessus, je suis très lucide sur ma façon d'être, mon cas particulier, mais après tout pourquoi pas ! Elle m'aime comme ça, et les gens me détestent en général. A quoi bon me faire aimer des gens que je ne connais pas ? Je n'ai pas envie d'être un autre. Je veux être moi, peu importe ce que ça m'en coûte, j'ai toujours été un esprit libertaire, il n'y a pas de souci pour ça.

    Oui maîtresse ^^ Refuser une telle demande serait criminel. Ou suicidaire !

    Je prends ma guitare et l'incite à s'asseoir. Wonderwall de Oasis. Je connais ses goûts, je connais surtout sa façon de jouer les premières de la classe alors qu'une jeune rebelle sommeille en elle. Je l'ai touché du doigt ! Et pas que du doigt !
    Je la regarde dans les yeux avant de comprendre que je ne suis pas capable de résister, alors je me concentre ailleurs. Je pense que c'est le mieux, elle a une famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lana Mills

Lana Mills

Messages : 992
Date d'inscription : 06/01/2013

Je n'ai jamais su être ta mère - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Je n'ai jamais su être ta mère   Je n'ai jamais su être ta mère - Page 2 Icon_minitimeDim 27 Oct - 1:26

T'es vraiment qu'un enfoiré Greg ! Je serais une de ses filles, je te mettrais ma main dans la gueule!

Le manque de respect aux femmes c'est un truc que je ne supporte pas et il sait très bien se montrer très con quand il le veut. Je sais qu'il plaisante quand il me dit ça, mais il n'a pas toujours été correct avec moi. J'ai pris des trucs dans la gueule qui m'ont marqué, il le sait, je ne lui ai jamais menti là-dessus, à côté de ça, il était mal alors j'ai encaissé jusqu'à craquer. Bizarrement, ça se passe mieux depuis que nous ne sommes plus ensemble. Il suffit qu'on ne parle pas de notre sujet qui fâche.


Est-ce que tu peux jouer s'il te plait Greg ^^

C'est bon, ça lui va mieux là ?! Je viens m'installer près de lui alors qu'il commence à jouer ma chanson favorite Wonderwall, un chef d'oeuvre musical. Je vois qu'il n'a pas perdu la main, ça me plait, j'ai toujours adoré l'entendre jouer. Je pose ma tête contre lui quelques secondes avant de le regarder dans les yeux. Je me sens bien pour la première fois depuis depuis que j'ai perdu mon bébé. Je vois détourner le regard, mais je le ramène vers moi. Je vais sans doute faire une connerie, mais je fonce comme une gamine et dépose ma main sur sa joue avant de déposer mes lèvres sur les siennes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grégory House

Grégory House

Messages : 135
Date d'inscription : 06/01/2013

Je n'ai jamais su être ta mère - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Je n'ai jamais su être ta mère   Je n'ai jamais su être ta mère - Page 2 Icon_minitimeDim 27 Oct - 1:40


    Oh elles me la mettent ailleurs ^^

    Et je suis le dernier des connards, ce n'est pas tout nouveau, mais ça lui plaisait quand j'en jouais. Elle est très portée sur le respect dû aux femmes, moi aussi en général, ça va, elle sait que je plaisante. Les filles que je paye ça fait les fait manger et je ne les maltraite pas, elles se servent dans le frigo comme si elles étaient chez elles ^^ Le truc c'est qu'elles ne cherchent pas à laisser de brosse à dents et ça me va tout à fait. Maintenant il y a Coralie, sauf que Coralie et moi ben c'est encore tout neuf et ça ne pèse pas mon histoire avec Regina. Loin de là.

    La condescendance ne te va absolument pas, je te préfère en vilaine garce !

    Commençant à jouer. J'ai choppé des tas de filles comme ça étant plus jeune, ça marchait du feu de Dieu avec un blouson de cuir. Si si ! Je fus jeune un jour, le reste à vieilli mais pas mon âge mental ^^ Je suis toujours un petit con de 45 ans. En même temps on ne m'en veut même plus, on m'aime comme ça, ou on me déteste, souvent on me déteste d'ailleurs ^^
    Elle m'embrasse, je ne peux résister, je pose la guitare sur le sol et saisi le visage de mon ex femme. Oui bon ça fait bizarre certes ^^ J'y mets toute ma tendresse et toute ma délicatesse dans ce baiser. J'ai envie de cette femme comme je n'ai jamais eu envie d'une autre.
    Je m'arrête, je ne tiens plus, je ne veux pas lui faire plus de mal. Je pose mon front contre le sien.

    On est en train de faire une connerie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lana Mills

Lana Mills

Messages : 992
Date d'inscription : 06/01/2013

Je n'ai jamais su être ta mère - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Je n'ai jamais su être ta mère   Je n'ai jamais su être ta mère - Page 2 Icon_minitimeDim 27 Oct - 2:37

Greg me fatigue, je me demande si il grandira un jour, à 45 ans, ce serait étonnant, mais bon l'espoir vivre apparemment! C'est un dicton auquel je ne crois pas, mais j'aime le dire à certaines personnes, comme à Greg ^^ Il me dépasse avec ses réflexions, mais je l'aime comme ça, c'est ce côté petit con qui m'a séduite quand nous nous sommes connus. Il m'apportait la légèreté que je n'avais pas, que je ne connaissais pas et je pense que c'est ce qui a déplus à ma mère!


Je savais que tu aimais que je te maltraite!

Lui souriant avant de me laisser happer par cet élan de souvenirs que je ne retiens pas. J'ai besoin de lui en ce moment, c'est plus fort que moi. Et ce baiser n'était pas prémédité, mais il me fait du bien et je me laisse totalement aller contre lui. Je sais que je fais une connerie et lui aussi, il est avec la petite camée ^^


J'ai envie de faire une connerie pour une fois.


Passant ma main sur son visage en le regardant dans les yeux. Je fais une connerie, je le sais,mais j'en ai envie, j'en ai besoin, je souffre trop, il n'y a qu'avec lui que je me sente bien. C'est dur d'affronter Tony tous les jours en me disant que je lui ai enlever son rêve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grégory House

Grégory House

Messages : 135
Date d'inscription : 06/01/2013

Je n'ai jamais su être ta mère - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Je n'ai jamais su être ta mère   Je n'ai jamais su être ta mère - Page 2 Icon_minitimeDim 27 Oct - 2:48


    A l'époque j'ai pris ce que je trouvais... tu étais la seule à différencier un stétoscope d'un tensiomètre !

    Je la fatigue, oui, et fut un temps, je la fatiguais dans tous les sens du terme, mais elle a toujours aimé ça et ne s'est jamais plainte ! D'un autre côté, ça me fait rire, il paraît qu'il faut les laisser tranquille les filles qui veulent faire de nous des exemples, et tenter de le devenir. Qui a inventé ça ? Quel est le con qui a inventé la parité et le girl power ? Non je plaisante, je sais que Regina vaut beaucoup plus que certaines, et surtout humainement. Elle est la seule que je connaisse capable d'adopter une petite patiente parce qu'elle a le feeling. Elle les adopterait tous, mais Léo a été un véritable coup de coeur, je le sais, je sais parfaitement comment elle fonctionne. Quand elle est passionnée, rien ne l'arrête, encore moins la raison et c'est très rare qu'elle outrepasse cette foutue raison.

    Elle a tout autant envie que moi d'outrepasser les limites, seulement ça lui en coûtera plus à elle qu'à moi. Coralie n'en saura sûrement jamais rien et la culpabilité n'est pas mon point fort. Et puis Regi a une famille, quoi qu'elle en dise.
    Je n'en fais pas cas pour le moment, l'adrénaline est la plus forte. Comme des gamins qui ont le sentiment de braver l'interdit, c'est ça l'intérêt. Je prends sa main pour l'entraîner dans la chambre. Dans un autre contexte, j'aurais eu moins de scrupules à faire ça sur le canapé, mais elle a besoin qu'on s'en occupe, qu'on prenne soin d'elle, qu'on la traite comme une princesse, je le sais mieux que n'importe qui.
    Je déboutonne son chemisier en plongeant mon regard dans le sien, caressant son visage en l'embrassant délicatement. Mes doigts caressent ses hanches ensuite, remontant dans son dos pour la serrer contre moi, embrassant son cou. J'ai envie d'elle comme un ado.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lana Mills

Lana Mills

Messages : 992
Date d'inscription : 06/01/2013

Je n'ai jamais su être ta mère - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Je n'ai jamais su être ta mère   Je n'ai jamais su être ta mère - Page 2 Icon_minitimeDim 27 Oct - 2:06

Greg prend tout en dérision, il se moque de tout, il n'a aucun scrupule à rire de ce qui n'est pas drôle, il a ce côté cynique exacerbé qui peut facilement choquer et blesser quand on ne le connait pas, ça m'étonne qu'il ne soit pas fait casser la gueule plus souvent et même ça je ne suis pas sur que ça l'arrête! Je ne suis pas la plus rigolote des femmes, je le sais, mais j'ai de la compassion, de la peine, je ressens des choses pour mes patients, ma mère pense que c'est une faiblesse, mais je ne sais pas rester insensible dans mon boulot. La preuve est chez moi: Léo. J'ai eu un truc avec cette gamine, au départ, je ne voulais pas la prendre avec moi, mais elle m'a tellement touché que je n'ai pas pu faire autrement. Cette gamine avait besoin d'un cadre, elle avait besoin de moi comme j'avais besoin d'elle et cette adoption est de loin la meilleure décision que j'ai prise de toute ma vie.
Je sais que ça va être compliqué à gérer après, mais de toute façon, je n'arrive plus à regarder mon homme, j'aurais deux raisons pour avoir honte de moi. J'ai une tendance à l'auto-culpabilité assez impressionnante depuis gamine. Ma mère n'y est pas étrangère, mais c'est comme ça et ce soir je ne veux pas réfléchie, je veux me laisser aller. Je le suis dans la chambre, il a au moins cette délicatesse ... non parce que ça ne m'aurait même pas étonné qu'il m'allonge sur le canapé à côté de ses cadavres de bières. Mais je le sais très attentif à ce que je peux ressentir, c'est sans doute pour ça que je suis si bien avec lui parce qu'il me connait par coeur. Je l'embrasse sans aucune retenue alors qu'il retire mon chemisier, j'en fais autant, embrassant son torse, il n'a pas changé, il est toujours aussi charmant. Je l'entraine avec moi sur le lit, pour m'allonger et le serrer contre moi, embrassant son cou en glissant mes mains sur son bas ventre pour déboutonner son pantalon sans cesser mes baisers.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grégory House

Grégory House

Messages : 135
Date d'inscription : 06/01/2013

Je n'ai jamais su être ta mère - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Je n'ai jamais su être ta mère   Je n'ai jamais su être ta mère - Page 2 Icon_minitimeDim 27 Oct - 2:13


    L'irréfléchi, c'est tout moi. Quand je trouve un diagnostique, je ne le fais pas par protocole, je le fais de façon artistique, je sais où j'en suis à chaque moment précis, et j'ai une technique bien à moi pour y parvenir, ça ne s'explique pas, ça vient comme une révélation vient à un artiste, ou un religieux. Je sais de quoi souffre mon patient et j'aurais tout tenté pour le découvrir, même le plus dangereux. Je ne m'encombre pas de remords, de scrupules ou quoi que ce soit de ce genre. Je fais les choses à MA manière, point barre. De toute façon qui ça peut bien intéresser pour le reste ?
    Dans la chambre, je fais attention à ce qu'elle n'ait pas d'hésitation, elle a les cartes en main et le bouton stop au bout des doigts. Elle sait qu'elle peut renoncer à tout moment. Je n'ai jamais forcé les choses avec elle, même sous cachets. Je veux une femme consentante, pas réfractaire. Je ne suis pas un de ces salauds qui prennent selon leur envie. Je prends selon l'envie commune moi ^^
    Elle a l'air envieuse d'ailleurs ! Elle s'allonge, et je la suis, torse nu. La ceinture à moitié défaite. Je retire ma ceinture pour la laisser glisser au sol et lui retire son pantalon en embrassant son ventre. Mes mains glissent sur ses cuisses, dont je caresse l'intérieur de mes baisers, toujours en douceur. Je la connais par coeur et sait quels endroits sont les plus sensibles. Après tout on est ici pour prendre du bon temps, pas se tourner autour. Alors on fait les choses à fond, on déconne dans les grandes largeurs, ou on ne se mouille pas. Point barre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lana Mills

Lana Mills

Messages : 992
Date d'inscription : 06/01/2013

Je n'ai jamais su être ta mère - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Je n'ai jamais su être ta mère   Je n'ai jamais su être ta mère - Page 2 Icon_minitimeDim 27 Oct - 2:39

Je ne fais jamais des choses irréfléchies, ou rarement, trop rarement, je n'ai pas eu cet exemple et c'est toujours difficile de déroger au règlement sans culpabiliser. Quand j'étais gamine, si je faisais un pas de travers, j'étais tout de suite reprise et punie, si bien que je me suis toujours tenue à carreaux. C'est Greg qui m'a donné la force de me rebeller, de voir autre chose, il m'a fait comprendre que je devrais faire les choses pour moi et non pour satisfaire ma mère. Nous avons tous les deux eu une enfance compliqué, lui avec son père, moi avec ma mère, mais nous ne le vivons pas de la même manière.
Je ne veux pas revenir en arrière, je suis partie, j'ai fais mon choix. Je ne pensais pas que la soirée tournerait de cette manière, elle a finalement prit une bonne tournure après l'affrontement avec mon ex, c'est maintenant l'inverse qui se passe avec mon autre ex^^ Je me retrouve en sous vêtement devant lui, ça me fait bizarre depuis le temps, mais je me laisse aller et je retrouve la sensation de plaisir que je ressentais sous ses caresses. Il me connait trop bien et sa façon de faire me fait soupirer de désir. Je vira son pantalon, caressant son dos, sa nuque, glissant mes jambes autour des siennes, le collant contre moi. Je suis en train de faire une connerie avec un plaisir non dissimulé!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grégory House

Grégory House

Messages : 135
Date d'inscription : 06/01/2013

Je n'ai jamais su être ta mère - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Je n'ai jamais su être ta mère   Je n'ai jamais su être ta mère - Page 2 Icon_minitimeDim 27 Oct - 2:54


    Pour le coup, je pense que princesse Regina est en train de repousser ses limites en toute impunité, elle se fout de savoir ce qui se fait ou non, elle fait et elle verra ensuite, c'est ce que j'aime chez elle, enfin quand elle se laisse aller et ce n'était pas souvent, mais les rares fois où elle saute le pas, valent grandement le coup. Je ne me suis jamais ennuyé avece elle, loin de là, c'était peut être ça notre souci, trop d'action, de passion, pas assez de réflexion. Mais nous sommes tous les deux médecins, la réflexion on la côtoie toute la journée au boulot, alors en sortant on a envie d'autre chose, on vit dangereusement et à 100 à l'heure.
    Je me souviens de tout ce qui lui plaît, le moindre détail, les moindres recoins sensibles. C'était ma femme durant un certain nombre d'années, comment je pourrais l'oublier ? Et puis Regina est sans doute la seule femme que j'ai autant aimé.
    Je caresses ses jambes passées autour de moi, puis embrasse son cou, prenant sa main dans la sienne pour entrer en elle une fois ses derniers vêtements retirés. Elle ne doit pas coûter cher en lingerie ! Réflexion personnelle ^^
    Nos soufflent se mêlent, de même que nos corps qui l'un et l'autre ne résistent plus au désir, assaillis par la passion. On savait qu'on se ferait prendre à notre propre jeu un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lana Mills

Lana Mills

Messages : 992
Date d'inscription : 06/01/2013

Je n'ai jamais su être ta mère - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Je n'ai jamais su être ta mère   Je n'ai jamais su être ta mère - Page 2 Icon_minitimeDim 27 Oct - 18:24

Je suis en train de faire n'importe quoi et ça ne m'interpelle même pas. Je ne sais pas, il faut peut-être que je remette mon couple en question. Je ne remets pas en doute mes sentiments envers Tony, ils sont là, je le sais, mais c'est difficile de supporter la perte du bébé, c'est difficile de le regarder en face, de continuer à vivre comme avant alors que tout à changer. Avec Greg, je suis moi-même, il sait tout ce que je pense alors que je le cache à Tony pour ne pas le blesser plus qu'il ne l'est. Je ne sais pas si on a un avenir tous les deux, j'en doute de plus en plus.
Je ne veux pas y penser, je veux seulement savourer ce moment dans les bras de Greg. Je peux tout lui reprocher sauf le fait de ne pas prendre soin de moi, il fait très attention à mon ressenti et j'apprécie vraiment ça. Nos corps impatient ne firent qu'un dans un soupir de plaisir. J'avais oublier sa manière de faire, je l'embrasse sans retenue, crispant mes mains sur ses épaules en soupirant de plaisir. Je ne sais pas comment je vais pouvoir assumer ça devant mon homme, mais pour le moment, ce n'est pas mon problème.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grégory House

Grégory House

Messages : 135
Date d'inscription : 06/01/2013

Je n'ai jamais su être ta mère - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Je n'ai jamais su être ta mère   Je n'ai jamais su être ta mère - Page 2 Icon_minitimeDim 27 Oct - 18:36


    On s'en voudra tout à l'heure, pour le moment on profite si vous permettez. En dehors de ça, je ne pense pas qu'on ait à regretter de s'être laissés aller, là tout de suite, c'était une envie, une pulsion et si on doit se reprocher quelque chose, on ne le fait pas maintenant, mais une fois dégrisés. On a quoi à perdre à part tout notre équilibre ? Faut se dire qu'au moins on aura vécu pleinement. Intensément surtout, et comme il se doit, dans les règles de l'art.
    Mes mains remontent le long de sa jambe, mes coups de reins se font passionnés, intenses... Je l'embrasse comme si c'était la dernière fois qu'on aurait à se voir, et c'est probable que ça le soit en effet ^^
    Notre étreinte trop intense fini par prendre fin, nous en aurons profité au maximum. Je ne sais pas si elle prend les choses comme moi mais j'ai au moins le mérite de ne penser qu'à elle. Elle me manque, c'est une évidence, mais n'ai-je pas tout foutu en l'air moi même ? Sans doute...
    Je retombe sur le matelas, c'est qu'elle m'épuise ! Je ne sais pas si elle en fait autant à son italien mais il n'est plus tout jeune non plus, il faut qu'elle le ménage ^^
    Je la récupère dans mes bras et caresse son dos en embrassant ses cheveux.

    Dans une autre vie on aurait été moins cons...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lana Mills

Lana Mills

Messages : 992
Date d'inscription : 06/01/2013

Je n'ai jamais su être ta mère - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Je n'ai jamais su être ta mère   Je n'ai jamais su être ta mère - Page 2 Icon_minitimeDim 27 Oct - 18:55

Greg a toujours été un amant formidable, et même malgré son handicap, il n'a pas perdu la cadence. Je n'ai jamais eu à me plaindre de ce côté là, non ... tout ce qui déconnait, c'était son caractère de merde!  Nous n'avons pas su nous comprendre à l'époque et j'ai lâché prise. Je ne supportais plus ses reproches, je me suis souvent demandé si je n'aurais pas dû prendre sur moi et insister un peu plus. J'ai tenter le dialogue, j'ai tenté de gueuler, de lui retirer ses calmants, mais rien n'a fait, il est resté accro et en colère contre moi. J'avais besoin d'autre chose.
Notre étreinte fut un plaisir sans nom. Je ne ferais pas de comparaison entre mes "deux" hommes, mais, ils sont tellement différent que ça me fait tout drôle. Greg me connait par coeur alors que Tony m'apprends, on se découvre encore tous les deux. Je retombe dans les bras de Greg, posant ma tête contre son torse, en l'embrassant délicatement.


Dans une autre vie, on ne serait sans doute pas là ...


Pas que je regrette, mais je sais que ce n'est pas ma place, je devrais être avec mon homme, pas avec mon ex^^ Mais c'est la vie. Ma mère m'a toujours dit que la vie était dure, je le comprends, mais ce sont des moments comme ça, des moments de passion qui la rende plus agréable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grégory House

Grégory House

Messages : 135
Date d'inscription : 06/01/2013

Je n'ai jamais su être ta mère - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Je n'ai jamais su être ta mère   Je n'ai jamais su être ta mère - Page 2 Icon_minitimeDim 27 Oct - 19:08


    Dans mes gestes, j'ai toujours été très doux avec elle, c'étaient mes paroles qui prenaient le relais et qui la blessaient, je pouvais le concevoir et je m'en voulais un peu pour tout avouer. Je ne sais pas comment on peut faire pour trouver un équilibre avec une femme qu'on aime autant qu'on la déteste. Le fait est que je n'ai pas su le trouver, la preuve, sinon nous serions encore ensemble... Ce qui n'est pas le cas !
    J'embrasse doucement son front, mêlant mes doigts aux siens, j'en avais besoin et elle aussi. De se dire qu'on a su faire les choses bien autrefois, comme un retour dans le futur. Avant l'accident et surtout avant notre séparation.

    Dans une autre vie tu n'aurais pas eu Léo.

    Et je sais à quel point sa fille compte pour elle, plus que n'importe qui. Je sais que Léo est la personne qui a réussi à faire d'elle quelqu'un de moins dur que Cora. Elle aurait pu finir pareille mais sa fille la rend plus humaine, moins dure, moins déterminée.

    D'ailleurs, elle le vit comment ?

    Sa fausse couche. Je sais que la présence du bébé ne lui a pas fait plaisir, elle m'a raconté qu'elle s'était mise à pleurer, en panique ^^ Regi panique toujours quand on lui parle de Léo ou de sa mère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lana Mills

Lana Mills

Messages : 992
Date d'inscription : 06/01/2013

Je n'ai jamais su être ta mère - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Je n'ai jamais su être ta mère   Je n'ai jamais su être ta mère - Page 2 Icon_minitimeDim 27 Oct - 19:54

Léo a tout changé en moi, elle a chamboulé tout ce que j'avais planifié et je ne l'en remercierais jamais. Je l'aime plus que n'importe qui ma fille, elle est toute ma vie. Je ne pensais pas pouvoir être une maman avant de la rencontrer, j'en avais peur, peur de commettre les même erreurs que ma mère, peur de ne pas être à la hauteur, mais quand je l'ai vu ça a été une évidence. Je ne pourrais pas décrire ce que j'ai ressentis pour cette petite quand elle est arrivée à l'hôpital. Elle était toute fragile, elle avait besoin d'une famille et pas de rester dans ce foyer. Ca a été une évidence et même si j'avais peur, j'ai franchis le pas et je l'ai adopté. Je ne le regrette pas contrairement à ce que tout le monde pensais. Adopté une pré adolescente, venant d'un foyer ou ne se trouvait que des délinquants, personne ne pensais que c'était une bonne chose, mais je l'ai voulu ma fille, elle a changé ma vie.
Greg sait qu'il n'y a qu'elle qui me faire retomber sur mes pieds, ma fille, je la défends corps et âmes contre tous ceux qui l'attaquent! Je le regarde en esquissant un sourire mélancolique.


Je ne sais pas trop, je n'en parle pas.


Je ne peux pas encore, c'est trop tôt, c'est trop difficile. Il était là mon bébé, je voyais déjà la couleur de sa chambre, les vêtements que j'allais lui acheté et tout a volé en éclat. J'ai du mal à l'accepter.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Je n'ai jamais su être ta mère - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Je n'ai jamais su être ta mère   Je n'ai jamais su être ta mère - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Je n'ai jamais su être ta mère
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Adieu Levan III du nom,on ne vous oublira jamais....
» Mon lapin ne dort jamais :)
» [TV] Ce soir ou jamais : Enseigner l'histoire
» Il parle presque jamais ?
» Certaines personnes ne changerons jamais | ft.Gabriel McAllister

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: Miami :: Hôpital-
Sauter vers: