One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Chéri, une envie d'évasion

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
James Ryan

James Ryan

Messages : 186
Date d'inscription : 05/01/2010

Chéri, une envie d'évasion - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chéri, une envie d'évasion   Chéri, une envie d'évasion - Page 2 Icon_minitimeDim 7 Fév - 3:12

Notre histoire, au commencement, n'était pas vraiment voué à la viabilité. J'avais dessuite flashé sur elle, mais pas elle ^^ Je m'étais accroché pour le coup, elle m'avait quand même fait galérer quand j'y repensais, mais je ne regrettais absolument rien, j'avais eu raison de m'accrocher. On avait réussi nos vie, professionnelle, mais surtout personnelle et ça j'en étais super fier. Je n'avais pas vraiment eu un exemple de couple stable avec mes parents, mon père était souvent parti, pas marié avec ma mère, ils avaient passé leur vie à se séparer et à se retomber dans les bras et je savais que Juliette n'avait pas non plus eu un exemple des plus convainquant avec ses parents, mais je voulais absolument éviter de tomber dans le clicher des enfant qui refont les couples de leur parents. Je voulais un couple stable, normal et Juliette m'apportait ça.
Je repoussa un peu la couverture qui était sur nous, j'avais chaud !!!! Pas étonnant après nos petits ébats passionnés. Juiette contre moi, je caressais ses cheveux que j'entortillais dans mes bras, la regardant.

Biensur ma puce ...

Je la sentais hésitante ..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Ryan

Juliette Ryan

Messages : 763
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Miami - Floride

Chéri, une envie d'évasion - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chéri, une envie d'évasion   Chéri, une envie d'évasion - Page 2 Icon_minitimeDim 7 Fév - 3:16


    Moi aussi j'avais chaud ! Et je ne savais plus vraiment si c'était à cause de nos ébats ou bien des questions que j'hésitais à lui poser. Mais il fallait bien en passer par là, il était important pour moi de trouver des réponses à mes questions. Notre couple semblait fonctionner au delà de notre jeunesse, de nos études et de notre boulot maintenant...

    Tu... Te te verrais devenir papa ?

    Hésitante je l'étais, surtout très peu sure de moi. Je n'osais pas toujours avec James. Toujours la peur de passer pour la gamine prude et farouche que j'étais, du moins pour laquelle je passais au lycée. A la fac c'était différent, personne ne nous connaissait à Columbia. Et c'était tant mieux. Une boule dans la gorge en attendant la réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Ryan

James Ryan

Messages : 186
Date d'inscription : 05/01/2010

Chéri, une envie d'évasion - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chéri, une envie d'évasion   Chéri, une envie d'évasion - Page 2 Icon_minitimeDim 7 Fév - 23:01

Je n'aimais pas la voir aussi hésitante. Je passa mon bras sur son visage pour la mettre en confiance. Elle pouvait tout me dire, me parler de tout ce qu'elle voulait, elle le savait. Je savais aussi qu'elle avait parfois du mal à me dire ce qu'elle pensait de peur d'être jugé et j'essayais de la mettre en confiance au maximum.
Elle finit par se lancer et ce qu'elle me dit m'étonna. On avait vaguement parlé d'avoir un bébé un jour, et je n'étais pas contre bien au contraire, mais est ce que c'était le bon moment? Nous avions tous les deux on boulot très prenant, des horaires pas toujours évident, je pouvais partir pendant des jours et je ne savais pas si c'était très bon pour un enfant. Mon père avait toujorus été absent et je ne voulais faire comme lui, passer à côté de l'enfance de mon enfant.

Oui biensure tu le sais ... mais ... maintenant ?

Ben oui je ne m'y attendait pas vraiment à celle la .... Elle semblait toute timide et je la regarda des plus tendrement pour lui donner de l'assurance.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Ryan

Juliette Ryan

Messages : 763
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Miami - Floride

Chéri, une envie d'évasion - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chéri, une envie d'évasion   Chéri, une envie d'évasion - Page 2 Icon_minitimeDim 7 Fév - 23:19


    J'adorais les gestes de James, il savait me mettre en confiance et pour ça je ne pouvais que lui en être reconnaissante, il avait le don pour me rassurer, cette douceur qu'on n'aurait pas trouvé en lui au premier abord. Plutôt le côté tête à claque, beau gosse et imbu de sa personne en fin de compte, voila pourquoi ma mère avait eu du mal en premier lieu. Mais elle avait appris à le connaitre comme moi.

    Le sujet bébé était resté en suspens, j'avais peur d'effrayer James alors je me taisais. Je ne tenais pas à ce qu'il s'en aille en fait, j'avais toujours peur qu'il lui prenne l'envie de reprendre la vie qu'il avait avant de me rencontrer, il n'avait pas pleinement vécu sa jeunesse en fin de compte.

    Je ne suis pas enceinte si c'est ça qui t'effraye. Mais... j'y pense depuis quelques temps.

    Je le regardais à moitié, passant ma main dans ses cheveux bruns, doucement. Le bout de mes doigts effleuraient sa nuque. Je n'étais pas sure de moi, bien au contraire. Je ne sais pas s'il en avait autant envie que moi.
    Je me remis sur le dos, regardant le plafond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Ryan

James Ryan

Messages : 186
Date d'inscription : 05/01/2010

Chéri, une envie d'évasion - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chéri, une envie d'évasion   Chéri, une envie d'évasion - Page 2 Icon_minitimeLun 8 Fév - 1:41

J'aimais redoubler de tendresse avec elle, elle semblait si fragile parfois. Je la savais très peut sur d'elle et j'avais parfois l'impression de ne pas réussir à la rassurer. Elle était hésitante sur ce qu'elle avait à me dire et je n'aimais pas ça, j'avais just besoin qu'elle puisse me faire confiance sur tout, qu'elle puisse me dire ce qu'elle voulait sans aucune retenue. Mais je la savais plus réservé que ça, elle avait peur du jugement des autres depuis toujours. Pour le coup j'étais beaucoup plus sur qu'elle, disons que je me prenais beaucoup moin la tête qu'elle, si quelqu'un ne m'aimait pas ou n'était pas content de ce que je disais, il passait son chemin c'était aussi simple que ça.

Non c'est pas que ça me fait peur ... enfin si un peu. On a des boulots très prenant ... et je sais pas si je serais capable .. enfin on est jeune non ?

La pour le coup je doutais. Est ce que je serais capable de m'ocuper d'un bébé? J'avais déjà du mal à m'occuper de moi. J'étais du genre ado attarder à jouer à la console et laisser trainer mes affaires partout .. enfin un bébé il fallait s'en occuper un maximum.

Juliette ne croit pas que je ne veuille pas de bébé avec toi ... c'est juste que .. tu penses que c'est le bon moment?

Je tourna son visage vers moi pour qu'elle me regarde, elle avait un regard prenant, expressif. Je ne cessais de caresser ses cheveux alors que ses doigts se baladaient sur ma nuque.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Ryan

Juliette Ryan

Messages : 763
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Miami - Floride

Chéri, une envie d'évasion - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chéri, une envie d'évasion   Chéri, une envie d'évasion - Page 2 Icon_minitimeLun 8 Fév - 2:30


    Bon apparement il n'avait pas l'air aussi emballé que moi hein, mais on aurait pu prévoir tout ça. James était le genre à vivre au jour le jour pas à tout planifier. Moi si, mon côté bureaucrate surement. Mais c'était une façon de me rassurer. Pour moi à 30 ans j'aurais deux enfants, un mari, un bel appartement sur la côte et un métier solide. Comme quoi il ne manquait plus que le chien.
    J'étais loin du compte.

    On est jeune, justement. Je me vois pas mère à 40 ans.

    J'étais calme, conciliante, je pouvais comprendre que James ai peur, qu'il veuille prendre son temps. Et mes craintes étaient donc confirmées. Peut être que nous aurions eu une autre vie si j'étais tombée enceinte de lui plus tôt. En même temps nous n'avions que 24 ans, mais j'avais envie d'avancer dans ma vie d'adulte et de femmes, maitenant que j'étais installée dans ma vie professionnelle.

    Mais y a pas de bons moments James. J'ai envie d'un enfant, c'est peut être un peu trop tôt pour toi, je peux le comprendre. Excuse moi.

    Toujours est il que cette question n'était pas réglée pour moi. Je ferma les yeux, me tournant sur le côté. Je ne faisais pas la gueule ou quoi que ce soit, juste besoin de faire le point sur tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Ryan

James Ryan

Messages : 186
Date d'inscription : 05/01/2010

Chéri, une envie d'évasion - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chéri, une envie d'évasion   Chéri, une envie d'évasion - Page 2 Icon_minitimeLun 8 Fév - 2:57

J'avais encore l'impression d'être un gamin dans ma tête, j'avais ma femme, mon job et c'était très solide, mais un bébé c'était quand même une sacré responsabilité qu'on ne pouvait pas prendre à la légère. Juliette était la femme de ma vie c'était sur et certain et elle serait la mère de mes enfants mais maintenant? Je ne savais pas si je serais prêt à me freiner sur le boulot pour être plus présent alors que ma carrière commençait à décoller. C'était sans doute égoiste de ma part mais le journalisme j'adorais ça. J'adorais couvrir des sujets passionnant, même si pour ça je devais partir à l'autre bout du monde. Mais pour Juliette j'étais prêt à beaucoup de sacrifice.

Je sais ma puce ...

Je ne savais pas quoi lui dire. En même temps est ce que j'avais le droit de lui refuser ça? Je savais qu'elle avait la fibre maternelle, ça se voyait dans sa façon de materner ses petiets soeurs, mais de la à avoir un enfant à nous maintenant, il me fallait un peu de temps et j'espérais qu'elle comprendrais.

Ma chérie ...

Mais quand elle se retourna je préféra m'arrêter la. Je l'embrassa sur la tempe, je ne pouvais pas la laisser s'endormir sans l'embrasser et je me tourna de mon côté. Elle était toujours comme ça, à se mettre en retraitpour réléchir quand elle n'était pas sur de quelque chose et pour le coup, moi aussi j'avais besoin de reflexion !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Ryan

Juliette Ryan

Messages : 763
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Miami - Floride

Chéri, une envie d'évasion - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chéri, une envie d'évasion   Chéri, une envie d'évasion - Page 2 Icon_minitimeLun 8 Fév - 3:25


    Oh oui il savait, tu parles, il ne comprenait rien à mes envies maternelles. Mais je ne pouvais pas lui en vouloir, après tout il était encore fixé sur ses objectifs, il devait se consacrer à sa carrière. Il adorait tout ça, partir pour ses reportages, rencontrer du monde, faire le tour du monde pour son job, et ça je pouvais aussi le comprendre. Mais nous c'était important aussi. J'avais besoin de lui et de savoir que je pourrais compter sur lui pour tout ce qui était engagement, que nous voulions la même chose au fond. Nous retrouver et fonder une famille. Nous avions traversés bien pire après tout.

    Je me tourna sur le côté avec ce besoin de m'isoler. J'aurais voulu qu'il me réconforte, qu'il me prenne dans ses bras, mais en même temps j'avais peur d'être blessante, il n'y était pas pour grand chose s'il ne se sentait pas prêt. Je sais qu'il aurait eu du mal à changer à un moment donné, et que notre différence au niveau de la façon de penser allait se faire ressentir.
    Je me contenta de fermer les yeux et de le laisser m'embrasser avant de se tourner sur le côté. Je m'endormi presque aussi rapidemment que lui.
    Le lendemain matin, 6 heures, le réveil sonne...
    Je me leva sans demander mon reste après l'avoir éteint. Et soupira. Je fila dans la douche, encore endormie par ces 3 heures de sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Ryan

James Ryan

Messages : 186
Date d'inscription : 05/01/2010

Chéri, une envie d'évasion - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chéri, une envie d'évasion   Chéri, une envie d'évasion - Page 2 Icon_minitimeLun 8 Fév - 3:44

Je savais qu'un jour arriverais ou nous ne serions pas sur la même longueur sur un sujet qui nous tenait à coeur. Je n'étais pas contre l'envi d'avoir un enfant avec elle c'était peut être juste un peu tôt. Il fallait que j'y réfléchisse, que je sache si j'étais capable d'assumer d'avoir un enfant avec toutes les contraintes qui allaient avec. J'étais un homme, je voyais plus les contrainte que les avantages. j'adorais m'occuper des soeur de Juliette, un vrai gamin quand je voulais .. souvent donc, mais de la à en avoir un à moi ?! Ça me paraissait presque irréel d'y penser. Mais je ne voulais pas non plus la perdre. Je l'aimais plus que tout et avoir un enfant serait la concrétisation de notre amour.
On fini par s'endormir et j'eu une furieuse envi de balancer le réveil contre le mur mais Juliette eu le bon réflexe de l'éteindre! 6 heures ... c'était pas possible de se lever à cette heure ci après avoir dormii trois heures. Je la laissa prendre la salle de bain pour rester un peu plus sous les draps .. la j'avais qu'une envie c'était de dormir .. encore un peu ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Ryan

Juliette Ryan

Messages : 763
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Miami - Floride

Chéri, une envie d'évasion - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chéri, une envie d'évasion   Chéri, une envie d'évasion - Page 2 Icon_minitimeLun 8 Fév - 4:03


    Nous étions très speed James et moi le matin, mais là moi plus que les autres matins, à son contraire. 3 heures de sommeil avaient le don de me recharger à bloc pour le coup, mais alors je ne sentais pas le retour sur les coups de 14 heures. Le gros coup de barre pour le coup. En même temps c'était normal, nous n'avions pas l'occasion de rattraper ce retard de sommeil, nous avions d'autre choses à faire.
    Je pris donc possession de la salle de bain, une douche brulante, les cheveux attachés pour ne pas les mouiller, une touche de maquillage, mon tailleur blanc, mes talons à la main, je sorti de la chambre.
    Je posa un genoux sur le lit pour réveiller James. Remontant ma main le long de son bras pour l'embrasser dans le cou. Doucement. En règle générale j'aurais prit le temps d'attendre sa réponse, mais j'étais speed, et encore un peu ailleurs. On se lève comme on se couche, c'est bien connu.
    Je m'assis sur le lit pour mettre mes talons aiguilles, et filer dans la cuisine pour préparer du café, et remplir un thermos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Ryan

James Ryan

Messages : 186
Date d'inscription : 05/01/2010

Chéri, une envie d'évasion - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chéri, une envie d'évasion   Chéri, une envie d'évasion - Page 2 Icon_minitimeLun 8 Fév - 4:26

J'avais occulter toute la partie douche de ma femme et ce fut de sentir ses caresses sur moi qui me réveilla. Je m'étais belle et bien rendormi! Bon ben la on allait se lever. Je me redressa sur le lit et la vit aller dans la cuisine dans son superbe tailleur blanc! Waouh !! Rien de mieu pour me réveiller, j'alla dans la salle de bain à mon tour. une douche, j'enfila un jean et un pull coller au corps, un peu de parfum et j'alla rejoindre ma femme dans la cuisine. Elle était superbe .. je me répète mais c'était la stricte vérité. J'alla l'embrasser tendrement avant de me servir un café.

Tu as beaucoup d'affaires de prévu aujourd'hui ma puce ?

Je ne savais pas si je devais parler de ce dont on avait parler hier soir. J'avais l'impression qu'elle faisait un peu la gueule, c'était plutôt sa façon à elle de prendre du recul, mais savoir que je l'avais peut être blessé me rendait dingue ... Je l'aimais trop pour ça.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Ryan

Juliette Ryan

Messages : 763
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Miami - Floride

Chéri, une envie d'évasion - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chéri, une envie d'évasion   Chéri, une envie d'évasion - Page 2 Icon_minitimeLun 8 Fév - 4:47


    James était le genre à se rendormir après le réveil, à le prendre cool, pas moi. J'étais toujours angoissée de savoir si je louperais la sonnerie ou non, être en retard était à ma hantise alors que pour les RDV en famille je l'étais toujours. Mais le boulot et la vie privée étaient encore une fois deux choses très différentes.
    James prit son temps sous la douche. Je ne déjeunais jamais beaucoup, juste un café, sucré pour le premier. Et une cigarette.

    Il finit par en sortir en m'embrassant dans le cou, il sentait le parfum, celui que je lui avais offert, il ne le mettait que dans les grandes occasions en temps normal, et je me demandais pourquoi aujourd'hui. Avait il RDV? Avec une femme? Ou c'était par culpabilité par rapport à hier soir?
    Je m'alluma une cigarette en m'appuyant contre l'évier, les bras croisés.

    Deux audiances et quelques RDV. Et toi?

    Je n'étais pas froide, juste un peu distante, je ne savais pas comment me comporter, j'étais en train culpabiliser, je n'aurais jamais du lui parler de ce désir de bébé hier soir. Encore une fois j'avais joué les peittes filles impatientes et je détestais ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Ryan

James Ryan

Messages : 186
Date d'inscription : 05/01/2010

Chéri, une envie d'évasion - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chéri, une envie d'évasion   Chéri, une envie d'évasion - Page 2 Icon_minitimeLun 8 Fév - 5:06

Je n'aimais pas la sentir si distante. On se disputait rarement et si ça arrivait ça ne durait jamais bien longtemps c'était plus fort que moi je ne pouvais pas rester en sachant qu'elle m'en voulais ou qu'elle était simplement mal. Elle culpabilisait très vite, même quand elle n'y étais pour rien et certain aurait pu jouer la dessus pour s'enlever toute responsabilité mais je n'étais pas ce genre la bien au contraire. Je ne supportais qu'elle fasse ça! Quand elle me parla je sentis d'autant plus qu'elle était distante, beaucoup plus que d'habitude.

Un rendez vous pour l'article histoire de le paufiner et je le bouclerais dans l'après midi comme sa je serais la pas ttrop tard ce soir...

Je me servit un café bien noir en me faisant cuire deux tranche de bacon. Je détestais la voir fumer ... bon elle était super sexy comme ça mais je pensais avant tout à sa santé.

Tu commences tôt...

Ben ouai j'étais un emmerdeur avec ça, mais je n'aimais pas la voir fumer devant moi, d'habitude elle attendait d'être dehors histoire que je la fasse pas chier!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Ryan

Juliette Ryan

Messages : 763
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Miami - Floride

Chéri, une envie d'évasion - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chéri, une envie d'évasion   Chéri, une envie d'évasion - Page 2 Icon_minitimeLun 8 Fév - 5:24


    James était du genre très attentif à mon bien être, la culpabilité on la partageait à deux, et j'en apportais pas mal je devais l'avouer. Bon en même temps j'étais une femme et élevée dans la culpabilité. De ne pas savoir si mon père me manquerait, si elle faisait bien pour moi, et tout ça je devais dire merci maman ! C'était génétique surement.

    Prends ton temps, j'ai beaucoup de boulot.

    Pas la peine qu'il speed, je ne serais pas là avant au moins 20 heures ce soir, surtout si j'appelais ma mère pour déjeuner avec moi, il était 6 h 30 donc un peu tôt pour savoir si oui ou non elle était libre, mais dans une heure je serais fixée, d'où l'intéret d'avoir une mère active.

    Je sais James, j'en ai besoin ce matin. Je ferais attention demain.

    Conciliante... Pas trop ce matin ! Mais j'avais du mal à savoir comment me comporter, en plus de ça il ne semblait pas enclin à poursuivre la discussion d'hier. Bon j'avais été un peu rapide, mais au bout de 8 ans de vie commune je trouvais ça normal de se poser la question non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Ryan

James Ryan

Messages : 186
Date d'inscription : 05/01/2010

Chéri, une envie d'évasion - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chéri, une envie d'évasion   Chéri, une envie d'évasion - Page 2 Icon_minitimeLun 8 Fév - 5:54

Bon ben j'en profiterais pour rentrer et lui faire à manger se soir, ça la détendrait un peu. Elle était crevée en ce moment et quand je dis en ce moment sa doit bien faire six mois qu'elle n'arrivait pas à se poser, il suffisait de s'y faire! J'avais un rythme assez soutenu, mais je pouvais aller à mon rythme pour mes enquête surtout quand j'étais dans le coin. Quand j'étais dans un autre pays, je n'avais que quelques jours pour boucler le dossier mais ici, je pouvait me permettre de prendre un peu plus de temps et dans ses cas j'en profitait pour prendre soin de ma femme, la seconder à la maison déjà. Je devais avouer que j'étais comme un gosse, pas super copain avec l'aspirateur ni avec le rangement mais je me soigne .... en même temps Juliette avait tendance à gueuler quand je laissais tout ttrainer alors je rangeais sans rien dire, comme un petit garçon pris en faute!

Ok ...

Bon elle semblait pas d'humeur à écouter mes reflexions .. on va pas se braquer sa ne servirait à rien. Au lieu de ça, je m'approcha d'elle pour entourer sa taille de mes bras ...

Qu'est ce qui se passe chérie? C'est à cause d'hier ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Ryan

Juliette Ryan

Messages : 763
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Miami - Floride

Chéri, une envie d'évasion - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chéri, une envie d'évasion   Chéri, une envie d'évasion - Page 2 Icon_minitimeLun 8 Fév - 6:06


    James était encore un enfant en même temps il n'avait que 24 ans, alors allez demander à un homme qui sort à peine de l'adolescence et encore c'est pas tellement sur de faire attention à ses affaires, et à ranger l'appartement. Impossible, surtout quand il était prit dans ses consoles de jeu. Je le regardais jouer de temps en temps et il adorait ça. Mais je m'endormais sur son épaule la plupart du temps.
    Il finit par entourer ma taille de ses bras, sentant le malaise. Je devrais dire ENFIN?
    Je plaçais ma cigarette un peu plus loin, histoire de ne pas l'enfumer.

    Je sais pas. Je me dis que soit je vais trop vite, soit on n'avance pas au même rythme et ça me fait peur. J'ai pas de temps à perdre, je veux être heureuse, je le suis déjà mais je sais qu'on peu l'être encore plus. Toi et moi.
    Ne me demande pas de faire le deuil d'une grossesse si facilement James.

    Pour moi c'était un désir omniprésent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Ryan

James Ryan

Messages : 186
Date d'inscription : 05/01/2010

Chéri, une envie d'évasion - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chéri, une envie d'évasion   Chéri, une envie d'évasion - Page 2 Icon_minitimeLun 8 Fév - 18:44

Biensure que j'étais encore un gosse. Je pouvais passer des heures devant ma console à jouer alors que Juliette bossait à côté pour finir part s'endormir à côté de moi. J'en étais pas toujours fièr, mais il me fallait décompresser de temps en temps et dégomer du zombi avec ma manette! c'était un truc de gosse que j'avais garder ... je m'achetais toute les nouvelles consoles qui sortait, c'était une vrai passion .. comme le foot! J'adorais faire des soirées foot/ bières avec des potes, ça m'arrivait de temps en temps, mais je n'aimais pas laisser Juliette seule, alors si elle pouvait apsser la soirée avec sa mère ou une de ses soeurs dans ses soirées la ça m'arrangeait. Je n'aimais pas la savoir seule, je culpabilisais de la laisser pour aller m'amuser.

Mais je ne te demande pas de faire le deuil de la grossesse, je me demande juste si c'est le bon moment. On commence à peine à évoluer dans nos boulot, je ne suis pas sur qu'on puisse assumer un bébé maintenant.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Ryan

Juliette Ryan

Messages : 763
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Miami - Floride

Chéri, une envie d'évasion - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chéri, une envie d'évasion   Chéri, une envie d'évasion - Page 2 Icon_minitimeLun 8 Fév - 18:57


    James faisait toujours attention à moi, ce que j'appréciais d'autant plus qu'il avait beaucoup d'activités en dehors de notre couple.Et ses potes en étaient une à part entière.

    Ma mère avait 16 ans James, si elle a géré on peut le faire aussi. C'est pas un caprice, j'en ai vraiment envie de ce bébé, j'en ai besoin...

    Je posa ma tête contre lui, une main sur son épaule. J'écrasa ma cigarette après avoir tiré une dernière taf. Je me laissa aller dans ses bras. Ce matin je n'avais pas le moral, peur de jouer mon couple en étant si franche.
    J'avais besoin de James tout le temps, surtout en ce moment, et je devais avouer que sans lui, je n'aurais pas pu aller aussi loin.
    Je relevais les yeux vers lui. Posant mon front contre le sien en fermant les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Ryan

James Ryan

Messages : 186
Date d'inscription : 05/01/2010

Chéri, une envie d'évasion - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chéri, une envie d'évasion   Chéri, une envie d'évasion - Page 2 Icon_minitimeLun 8 Fév - 19:42

Je comprenais que c'était plus qu'une envie passagère, mais un vrai besoin. Je ne savais pas vraiment comment réagir j'avais besoin d'y réfléchir et en même temps j'avais peur qu'elle ne me quitte si je n'acceptais pas. je semblait sur de moi, mais je doutais aussi beaucoup. La vie de couple était une première pour nous deux et même après 8 ans, on avait encore des doutes sur la marche à suivre. On apprenait l'un auprès de l'autre à savoir se gérer, se comporter, gérer les conflits qui pouvaient se poser.
Sa mère avait 16 ans, mais elle avait bien eu l'exemple d'un père absent qui ne s'était jamais préocuppé d'elle. J'avais peur de devenir ce genre de personne accro à son boulot qui ne serait pas s'occuper de son enfant.

Laisse moi y réfléchir Juliette, j'en ai besoin.

Faire le point, peser le pour et le contre. J'avais envie d'un enfant d'elle et j'étais certaine qu'elle serait une bonne mère, mais osyons réaliste nous partions le matin de bonne heure pour rentrer le soir tard ... il allait faloir qu'on fasse de sacré effort chacun de nore côté pour se montrer plus présent pour le bébé. Est ce que j'étais capable de ça ? Pour elle j'étais capable de tout. Je la serra dans mes bras , l'embrassant sur la tête, j'avais peur que mon hésitation mette mon couple en péril et ça je n'aurais pas pu supporter, je l'aimais trop pour imaginer la perdre. Elle colla son front planta son regard dans le mien. Qu'est ce qu'elle était belle. Je me surpris à penser que quand on aurait un enfant, je voulais qu'il soit aussi beau qu'elle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Ryan

Juliette Ryan

Messages : 763
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Miami - Floride

Chéri, une envie d'évasion - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chéri, une envie d'évasion   Chéri, une envie d'évasion - Page 2 Icon_minitimeLun 8 Fév - 19:55


    Ma mère m'avait pratiquement élevée seule, et vu son âge je lui tirais mon chapeau. Elle était terriblement courageuse et je n'en aurais pas fait autant. Toujours est il que la situation était totalement différente, aujourd'hui nous étions deux, j'avais une situation, un couple, des idéaux et le désir de cet enfant. Et puis si je paniquais je pourrais toujours appeler maman, elle serait ravie de pouvoir pouponner à nouveau. En fait je m'imaginais tout un tas de situations, mais jamais sans un enfant. Pour moi tout tournait autour d'un bébé en ce moment, les hormones surement. Mais je ne voulais pas simplement un enfant, j'en voulais un de James.
    Je voulais qu'il ai ses yeux, sa façon de faire, son charisme. Ah si nous avions un garçon ça risquait de donner quelque chose de sympa. S'il était comme lui, j'allais pouvoir m'en donner à coeur joie. Mais ce n'est pas le moment de penser à ça, aussi bien il n'y aurait même pas de bébé.

    J'acquiesça quand il me demanda un peu de temps. Je pouvais le comprendre, j'en avais eu besoin quelques années auparavant. Il en avait fait preuve, preuve de patience, à mon tour maintenant, un couple ça marche comme ça.
    Je me ressourça quelques minutes dans ses bras. Puis regarda l'heure.

    Je suis en retard. Tu m'appelles à midi?

    J'enfila ma veste de tailleurs et attrapa les quelques dossiers sur la table, mon sac à main sur l'épaule. Prête à partir, sur le pas de la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Ryan

James Ryan

Messages : 186
Date d'inscription : 05/01/2010

Chéri, une envie d'évasion - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chéri, une envie d'évasion   Chéri, une envie d'évasion - Page 2 Icon_minitimeLun 8 Fév - 20:44

Je savais que la question se poserait, mais pas sitôt. En même temps, Juliette avait vu sa mère, l'élevait quasiment toute seule alors qu'elle était encore une ado, 16 ans on est quasiment encore une enfants, même si on joue les adultes, moi c'est ce que j'étais et ce que je suis toujours en fin de compte, un gosse qui a peur de ne pas être à la hauteur des attentes de celle qu'il aime le plus au monde. Juliette devait partir, elle était en retard comme tout les matins, mais je pris quand même le temps de l'embrasser en lui promettant de l'appeler à midi. Elle partit bosser et il allait quand même falloir que je fasse pareil même si la maintenant tout de suite j'avais une furieuse envie de retourner dans mon lit !!!!


[FIN]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Chéri, une envie d'évasion - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Chéri, une envie d'évasion   Chéri, une envie d'évasion - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Chéri, une envie d'évasion
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Une grosse envie...(Débutant)
» L'Envie ne manque pas, le temps si...
» Envie d'un peu de RP en dehors des RRs ? Judgement's Day est là !
» envie d'intégrer une famille ig
» Quand ça passe par la tête et que l'envie nous en prends...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: Habitations :: Appartement de Juliette et James-
Sauter vers: