One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Les princesses Russes marchent au pas

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

Les princesses Russes marchent au pas Empty
MessageSujet: Les princesses Russes marchent au pas   Les princesses Russes marchent au pas Icon_minitimeLun 10 Juin - 2:28


    Dimitri a une fille, Evanna. Elle passe le weekend à la maison. Son père l'a un weekend en sur deux. Elle doit se tenir à carreau, faire ses devoirs, suivre ses cours particuliers, elle n'a pas le choix, elle fait ce qu'on lui dit, et que ce soit le weekend ou pas ne doit pas interférer. Elle doit être juste parfaite et ne pas resquiller au besoin, c'est une Kinsky, c'est comme ça et pas autrement.
    Je me prépare pour une soirée que Dimitri a prévue. Nous sommes invités à un dîner chez des amis, un genre de gala, ça ne me plaît pas des masses, voir pas du tout ! Mais je n'ai pas le choix. Nous couchons ensemble quand il le désire mais ça ne vient plus de moi, je noue une liaison particulière avec Gil, je ne sais pas si nous sommes vraiment ensemble ou pas, ni ce qu'il ressent pour moi mais me concernant c'est assez fort.
    Devant ma coiffeuse, j'enfile une paire de boucles d'oreilles, tandis que je porte une robe longue et taillée par de grands couturiers, il faut avouer que tout ce luxe me lasse. Je préfère l'authenticité des sentiments, mais Dimitri refuse que je me plonge dans certains bouquins, pour ne pas me monter la tête...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evanna Kinsky

Evanna Kinsky

Messages : 122
Date d'inscription : 07/06/2013

Les princesses Russes marchent au pas Empty
MessageSujet: Re: Les princesses Russes marchent au pas   Les princesses Russes marchent au pas Icon_minitimeLun 10 Juin - 2:41

Je passe le week-end chez mon père, comme une semaine sur deux, ça ne change pas vraiment de chez maman, disons qu'ici, j'ai ma belle-mère qui est très sympa. Je m'entends très bien avec elle, on parle d'art et de littérature pendant des heures! Ce soir, je sais qu'ils sortent et que je vais rester seule, enfin, je ne suis jamais vraiment seule vu qu'il y a toujours des gardes pour surveiller la maison, mon père est un maniaque de la sécurité. Je ne suis pas le genre de fille à faire de vagues, je me plie à ce qu'on me demande sans trop me plaindre, de toute façon, je sais que ce n'est pas dans mon intérêt. Mais ce soir, j'avais une soirée qui me tenait à coeur, j'ai rarement le droit d'y aller, sauf quand ce sont des soirées avec des enfants d'amis de mon père, mais là, c'est une amie du lycée qui fête son anniversaire et je n'ai pas eu l'autorisation d'y aller. Pourtant je sais qu'il va y avoir un garçon qui me plait beaucoup. Alors je prétexte être fatiguée et monter me coucher avant le dîner. J'arrive à sortir en douce en évitant les hommes de mon père. Une jupe au dessus du genou, un petit tee shirt, rien de bien provoquant en soit, mais je sais que ça ne passerais pas auprès de mon père. Je suis obligée de faire les choses dans son dos, je trouve ça dommage en fin de compte. Ma mère est quand même plus encline à me laisser des libertés. Donc je file et attends un copain qui doit passer me prendre. J'attends au bord de la route, regardant ma montre, impatiente, plus je reste là, plus j'ai de chance de me faire attraper par les hommes de mon père qui trainent parfois aux alentours pour faire leurs rondes et ça ne loupe pas. Je suis à peine sortie que deux gorilles me rattrapent et me ramènent à pas pressant à la maison. Je ne fais pas la fière quand les hommes sonnent à la porte de la maison et que mon père ouvre la porte, se préparant pour sa soirée.

Monsieur, nous avons trouvé votre fille dans la rue. Elle semblait attendre quelqu'un.


Je ne leva pas les yeux sur mon père, entouré par ses gorilles déjà ça va, c'est pas comme si j'étais une grande criminelle non plus.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

Les princesses Russes marchent au pas Empty
MessageSujet: Re: Les princesses Russes marchent au pas   Les princesses Russes marchent au pas Icon_minitimeLun 10 Juin - 2:54


    Je ne suis pas très encline au sourire quand Dimitri me "sort" de cette manière, je ne suis pas sa chose mais pourtant il m'expose comme un bijou en vitrine dans ses soirées qui durent des heures et qui ne mènent à rien d'autre que des affaires et des intimidations.
    Je me prépare sans entrain, sans passion, sans envie de lui plaire. Mais me dis que si c'était pour Gil, j'aurais été heureuse qu'il me voit dans cette tenue.
    Une fois fini, je traverse la maison pour retrouver le salon, et mon sac à main, je ne voudrais pas qu'il ait à m'attendre, ça va l'énerver !
    Deux hommes ramènent ma belle-fille, vêtue comme pour une boom américaine. Oui bon ben elle a l'âge de sortir quoi ^^ Elle est jeune !

    Merci messieurs, disposez. Veillez à me faire part de toute attitude suspecte.

    Une voiture qui s'arrête, le garçon en question. J'imagine que tout ça c'est pour un garçon, belle comme elle est.
    Il la jauge d'un regard supérieur et lui emmanche une baffe que je n'aurais pas aimé prendre, du revers de la main.

    Ne te conduis pas comme ta mère. Monte dans ta chambre.

    Donc apparemment sa mère est pour Dimitri, la dernière des trainées. Je ne sais pas comment il fait pour être aussi dur avec ses propres enfants. C'est sa chair, je ne sais pas, ça devrait lui faire plaisir qu'elle ait des amis. Bon, peut être pas qu'elle fasse le mur, mais s'il était plus cool elle ferait moins de trucs en douce.

    Dim'... je ne me sens pas très bien. Peut-être que tu devrais y aller tout seul. Je ne serais pas de bonne compagnie.

    Passant mes mains sur ses épaules avant de nouer sa cravate, jouant les épouses parfaites pour le faire céder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evanna Kinsky

Evanna Kinsky

Messages : 122
Date d'inscription : 07/06/2013

Les princesses Russes marchent au pas Empty
MessageSujet: Re: Les princesses Russes marchent au pas   Les princesses Russes marchent au pas Icon_minitimeLun 10 Juin - 3:24

Le truc c'est que je n'avais pas prévu de me faire attraper par mon père, ni par qui que ce soit d'ailleurs. Pour moi, ils devaient sortirent ma belle-mère et lui, sans même venir m'embrasser comme toujours, je ne m'y attends plus. Je suis assez indépendante pour ne plus vouloir qu'on vienne me border le soir. J'ai appris à grandir vite, mais je ne m'en porte pas plus mal, j'aimerais juste avoir un peu plus de liberté de temps en temps. Je ne demande rien à mon père ou rarement, je sais qu'il n'a pas le temps, pas la patience, nous nous entendons simplement pour quelques discussions, pour le lycée, je tente d'avoir des moments de complicités avec lui, mais ce n'est pas évident.
Et ce n'est pas ce soir que ça va commencer! Je sais que je vais avoir des problèmes et je n'en mène pas large en arrivant à la maison, je ne dis pas un mot, je sais que je suis en tord et que je n'ai pas vraiment intérêt à la ramener en fait. Alors mon père renvoie ses hommes en leur demandant de ne pas relâcher leur vigilance.

Papa je suis désolée ...


Je n'eu pas le temps de m'expliquer que je reçu une gifle qui me déséquilibra, me projetant contre le mur. Je posa la main sur ma joue sentant une entaille me bruler alors que les larmes coulaient malgré moi sur mes joues. Je monta aussitôt qu'il me l'ordonna, blessée par ses paroles une fois de plus. Mais je dois encaisser, je n'ai pas le choix. Je monta m'enfermer dans ma chambre, il se calmera tout seul.
Mon père prit le visage de Catherine entre ses mains pour la regarder.

C'est une soirée très importante. Tu te reposeras plus tard.

Il n'a aucune pitié pour personne mon père.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

Les princesses Russes marchent au pas Empty
MessageSujet: Re: Les princesses Russes marchent au pas   Les princesses Russes marchent au pas Icon_minitimeLun 10 Juin - 12:37


    Les violences sur sa fille me dépassent. Et si au début je tentais de la défendre, j'ai très vite compris que ce n'était pas une bonne idée, tant pour elle que pour moi. Je prenais la même raclée, et elle en reprenait une aussi. Je ne suis pas pour. Je ne veux pas qu'elle soit malheureuse ici, encore moins le peu de temps qu'elle passe ici. J'adore cette gamine, mais j'abandonne, tout simplement parce que je ne suis que l'ombre de moi-même.
    Il lui met une tarte digne de ce nom, je n'ai d'autre choix de la regarder subir, et je déteste ça. Elle monte dans sa chambre, tandis que mon homme persiste à vouloir me faire sortir. Je prends sur moi pour ravaler mes larmes, mais l'idée même de finir là-bas ne m'enchante pas et m'angoisse. J'ai toujours la trouille d'être jetée en pâture, ça ne me surprendrais pas.

    Chéri, s'il-te-plaît. Je vais prendre un cachet et me reposer quelques heures.

    Je passe mes bras autour de son cou et l'embrasse tendrement, caressant ses cheveux. A l'oreille je lui promets de lui préparer une surprise digne de ce nom, dont il se souviendra, ce qui semble lui plaire.
    Une fois parti, je ne prends pas le temps de me changer, l'idée que ma belle-fille soit en pleurs dans sa chambre me révolte. Je pousse doucement la porte.

    Chérie ? C'est moi...

    Je m'assieds sur le lit, et passe ma main sur son visage, du côté qui ne saigne pas.

    Regarde-toi...

    Je me lève pour aller chercher du coton et un peu de désinfectant dans le placard pour lui en passer doucement sur le visage.


Dernière édition par Catherine Cain le Lun 10 Juin - 21:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evanna Kinsky

Evanna Kinsky

Messages : 122
Date d'inscription : 07/06/2013

Les princesses Russes marchent au pas Empty
MessageSujet: Re: Les princesses Russes marchent au pas   Les princesses Russes marchent au pas Icon_minitimeLun 10 Juin - 21:47

Je ne suis pas désobéissante, pas volontairement, pas pour emmerder le monde. Je suis plutôt une adolescente docile, je sais que les choses se font d'une certaine manière et que je dois m'y pliée. Je pense le faire assez bien d'ordinaire, mais ce soir j'avais vraiment envie d'aller à cette soirée. Ma mère accepte plus facilement mes sorties, avec des conditions, mais elle est plus encline que mon père à me laisser quelques libertés. Je sais que je n'aurais pas dû forcer la chose, je ne peux m'en prendre qu'à moi-même pour ce qui vient de se passer. J'ai toujours appris à assumer mes erreurs.
Je monta dans ma chambre tremblante et sans demander mon reste. La méthode éducative de mon père est très dure, je le sais, ce n'est pas la première gifle que je prends et ce ne sera sans doute pas la dernière. Je m'enferma dans ma chambre, me blottissant sur mon lit en attendant qu'il parte pour aller me mettre devant la télé. Je ne l'ai pas dans ma chambre. Je me raidis en entendant la porte s'ouvrir et je me redressa pour me tenir bien au cas ou ce soit mon père. Mais ce fut Catherine qui entra dans ma chambre.

Qu'est-ce que tu fais là? Papa va te punir si tu le mets en regard.

Je ne suis pas dupe sur la violence dont il fait preuve envers elle mais je ne peux rien y faire, si je lui dis ce que je pense, il me dit que je n'ai pas à me mêler de ça ou il accuse Catherine de me monter la tête et c'est elle qui prend, alors je me tais et j'essaie d'être là pour elle.

C'est pas grave Catherine, celle là, je l'ai pas volée.


Lui souriant. Je ne veux pas qu'elle s'inquiète pour moi, ce n'est qu'une claque, je m'en remettrais. Je sais qu'elle ne supporte pas ça, mais elle ne peut rien faire et je ne veux pas qu'elle s'en mêle. Bon elle est têtue, elle me soigna quand même, je me laissa faire, je ne suis pas une rebelle ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

Les princesses Russes marchent au pas Empty
MessageSujet: Re: Les princesses Russes marchent au pas   Les princesses Russes marchent au pas Icon_minitimeLun 10 Juin - 21:55


    Ne t'en fais pas pour moi, je lui ai dis que je n'étais pas bien.

    Je veux toujours la rassurer, c'est une gamine qui a besoin d'attention, et je tente de lui en apporter, je crois savoir que sa mère n'est pas un modèle non plus. En tout cas pas dans la façon dont Dimitri en parle. Je n'ai pas le droit de poser de questions, et je n'en pose pas à ma belle-fille, je ne veux pas lui faire risquer quelque crise d'autorité de son père que ce soit. J'y tiens beaucoup à cette gamine.

    Tu voulais sortir, il n'y a rien de mal à ton âge.

    Je regarde tout de même ses fringues ^^ Bon, elle a un goût certain pour la mode, qui n'est pas celui de son père, mais ça me fait rire pour tout avouer ! Parce qu'elle a tout ce qu'il faut pour être une jolie jeune femme et attirer les garçons. Seulement en Russie ça ne se passe pas comme ça, bien au contraire.

    La prochaine fois, je t'aiderais à choisir. Ta jupe est très jolie, mais un peu courte. En tout cas pour ton père. Mais n'oublie pas que tu es magnifique ma puce.

    L'embrassant sur le front en remettant ses cheveux derrière son oreille. Le manque de confiance en elle finira par devenir chronique à force !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evanna Kinsky

Evanna Kinsky

Messages : 122
Date d'inscription : 07/06/2013

Les princesses Russes marchent au pas Empty
MessageSujet: Re: Les princesses Russes marchent au pas   Les princesses Russes marchent au pas Icon_minitimeLun 10 Juin - 22:18

Tu es sur? Il va sortir sans toi?

C'est rare, mon père a besoin de montrer qu'il a la famille parfaite, la femme parfaite, les vêtements parfait, qu'il a tout mieux que tout le monde en fait. Si c'est son truc, ça ne me pose pas de problème, mais qu'il n'impose pas à Catherine ce dont elle n'a pas envie. Je pense que c'est ce caractère qui a fait fuir ma mère, ou c'est peut être son caractère à elle, je ne sais pas, mais je sais aussi que dès qu'il peut la boiter, il le fait. Leur querelle m'importe peu, ils font ce qu'ils veulent!

Mais il avait refusé. J'ai voulu jouer, j'ai perdu.


Je leva les yeux sur elle fataliste. Je sais que j'ai fait une bêtise, je connaissais les risques quand je suis sortie et je trouve que je ne m'en suis pas trop mal tiré. Mon père peut-être beaucoup plus dur que ça. Je vis Catherine regarder mes fringues ... oui bon ^^ Je tira sur ma jupe mal à l'aise. Je sais très bien ce qu'à voulu dire mon père en me demandant de ne pas me comporter comme ma mère. Comme une pute. Ma mère a toujours fait ce qu'elle voulait, peut importe ce que pouvait lui dire mon père et encore aujourd'hui, elle a des amants très régulièrement. Ma mère est belle, sexy, on ne peut pas lui enlever ça.

Ma mère porte beaucoup de jupe courte, ça plais aux hommes.


Regardant Catherine. Oui ben je voulais voir un garçon, sinon cette fête n'aurait pas eu une telle importance!

Pourquoi tu ne pars pas Catherine?

Je ne me confie jamais, je ne parle pas beaucoup en général, je suis comme mon père pour ça, mais je me suis toujours posé la question de savoir pourquoi elle ne quittait pas tout ça. Je suis encore naïve sur beaucoup de chose de la vie de mon père, même si j'en comprends de plus en plus.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

Les princesses Russes marchent au pas Empty
MessageSujet: Re: Les princesses Russes marchent au pas   Les princesses Russes marchent au pas Icon_minitimeLun 10 Juin - 22:28


    Ne t'inquiète pas, j'ai fais ce qu'il faut.

    Je ne lui explique pas ce que je fais en contrepartie, par pudeur déjà mais aussi pour ne pas qu'elle pense que tout ça est normal. Au contraire, ça ne l'est pas, et je ne veux pas qu'elle tombe là dedans.
    Elle doit retenir qu'une femme n'est pas forcément esclave de quelqu'un ou quelque chose, elle peut être libre, et amoureuse. Les hommes ne sont pas tous violents.

    Donc c'était pour un garçon. Tu es amoureuse ma puce ?

    Je souris, je suis contente de voir qu'elle commence à s'intéresser aux garçons. Je ne suis pas du genre très intrusive, mais j'aime savoir qu'elle est comme toutes les autres, elle a le droit au bonheur elle aussi depuis le temps qu'elle se traine un père comme lui...
    Sa question me rend toute chose, et je prends la réalité en pleine tête...

    Parce qu'on ne quitte pas ton père Evanna. Tu es bien placée pour savoir que ma place ici ne tient qu'à un fil. Je ne suis pas prête à l'affronter, je ne suis pas assez forte. Je ne fais pas le poids contre ton père. Personne ne le fait...

    Je caresse son visage pour tenter de la rassurer, mais je sais que tout ça n'est pas sans fin. Un jour ça finira mal. Je ne vois pas de happy end à tout ça.

    Et puis toi tu es là. Même si ce n'est qu'un weekend sur deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evanna Kinsky

Evanna Kinsky

Messages : 122
Date d'inscription : 07/06/2013

Les princesses Russes marchent au pas Empty
MessageSujet: Re: Les princesses Russes marchent au pas   Les princesses Russes marchent au pas Icon_minitimeLun 10 Juin - 22:51

Je ne devrais pas lui poser de question, mon père refuse que je me mêle de sa vie privé, c'est son problème, mais Catherine est beaucoup plus encline au dialogue. J'étais méfiante au début avec elle, comme avec mon père ou ma mère, mais j'ai vite compris qu'elle était différente, que je pouvais me permettre de me laisser aller quand nous étions toutes les deux. Elle ne me reproche jamais rien, elle ne me fait jamais de réflexions. Je n'ai pas l'habitude qu'on soit aussi doux avec moi, ma mère n'est pas très maternelle, j'ai droit à quelques bisous de temps en temps, mais c'est très froid, Catherine m'apporte quelque chose que je ne connaissais pas.

Je ne dirais pas que je suis amoureuse, mais il me plait et je ne sais pas comment faire pour qu'il me remarque.

Je suis assez réservée, assez froide au premier abord, je n'ai pas la même vie que toutes les filles de mon âge, je ne peux pas sortir comme je veux, je ne peux pas m'amuser tout le temps et les garçons ont tendance à ne regarder que les filles qui vont dans les soirées, qui sont coquettes. Papa ne veut pas que je me maquille, il dit que c'est vulgaire, comme les jupes. En fait, je pense que c'est ma mère qui l'a traumatisé!

Ma mère l'a fait. Et si tu es encore là, c'est que tu es assez forte. Et puis .... je pourrais te faire sortir moi.


Ca n'éveillerait les soupçons de personne. Je dis que je vais me racheter des vêtements avec ma belle-mère et une fois qu'elle est dehors, elle peut faire ce qu'elle veut. Je sais qu'avec moi, personne n'aurait de soupçon. J'aime quand elle caresse mon visage de cette manière.

Ca ne change rien pour toi.

Je ne peux pas l'aider en n'étant là que deux jours toutes les deux semaines. Je me leva pour aller dans mon armoire et me changer, enfiler un shirt et un tee shirt pour dormir. Je me change devant elle, je ne suis pas très pudique.

Tu es magnifique.

Elle ne s'est pas changé, elle porte une robe longue, des bijoux, du maquillage, elle a de grands yeux bleus, je la trouve sublime, je ne comprends pas comment mon père peut lui faire autant de mal.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

Les princesses Russes marchent au pas Empty
MessageSujet: Re: Les princesses Russes marchent au pas   Les princesses Russes marchent au pas Icon_minitimeLun 10 Juin - 23:01


    Rester toi-même. Ce sera ton plus bel avantage face à toutes les autres.

    Parce que tout est apparence dans ce genre de soirées. Je sais comment ça se passe dans le milieu, j'y suis ! Je ne suis pas du genre à en faire trop, je fais ce que je peux, mais je n'y mets pas le coeur. Je ne suis pas faite pour ça, je n'aime pas les apparences, je les cache juste bien. C'est tout.

    Toi tu ne prends aucun risque. Ce n'est pas à toi de le faire. De toute façon où tu veux que j'aille ? Je ne sais pas qui je suis Evanna.

    Elle est assez grande pour le savoir. Je ne parviens pas à retrouver la mémoire, et pourtant je sais que j'ai une vie en dehors de toute cette prison dorée, et ça me rend dingue ! Je ne comprends pas comment je peux être aussi faible. Je me déteste parfois.

    Merci... Mais ce n'est qu'une façade. Promets-moi de ne pas te laisser formater par le regard d'un homme, seulement par le tient.

    Une femme est belle dans le regard d'un homme pour Dimitri, je ne suis pas d'accord. Je pense qu'une femme a besoin d'exister en tant que tel avant toute chose.

    Ton père ne rentrera pas tout de suite. Un ami m'a envoyé un catalogue des dernières oeuvres exposées au musée de St Petersbourg, ça te dirait d'y jeter un oeil avec moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evanna Kinsky

Evanna Kinsky

Messages : 122
Date d'inscription : 07/06/2013

Les princesses Russes marchent au pas Empty
MessageSujet: Re: Les princesses Russes marchent au pas   Les princesses Russes marchent au pas Icon_minitimeLun 10 Juin - 23:54

Ouai mais les autres ont le maquillages et les mini jupes.

Lui souriant. Moi je n'ai pas le droit à tout ça, j'ai un papa qui me veut au naturel, qui ne veut pas que je me conduise comme un pute, c'est que j'ai compris quand il m'a dit de ne pas me comporter comme ma mère.Ma mère a acquis une puissance et une réputation qui lui permette beaucoup de chose sans avoir de problème, mais je ne sais pas si ça aurait duré sur le long terme avec mon père. J'ai peur qu'un des deux ne finisse par tuer l'autre en fait ^^

Avec de l'argent tu peux refaire ta vie partout Catherine, tu n'aurais plus à subir tout ça. Et puis qu'est-ce que tu veux que papa me fasse? Il ne me tuera pas.


Je voudrais vraiment l'aider, la sortir de là parce qu'elle mérite mille fois mieux. Quand je vois Catherine et ma mère, je me dis que ma mère n'a pas dû prendre assez de tarte vu sa manière de se comporter! Je me dévouerais bien pour lui en mettre une ou deux, mais bon, ça ne se fait pas!

Je te le promet.

Je vois bien que son regard est tout le temps triste et c'est pour ça que je veux l'aider.

Biensure. J'ai un devoir à rendre sur la peinture contemporaine dans le monde! Tu voudras lire ce que j'ai commencé à écrire, ce n'est qu'une ébauche et quelques idées, mais ton expo va peut être me donner d'autres idées.

Je suis très studieuse et j'aime apprendre, j'ai des classes d'avances, je sais que mon père en est fier même si il m'en demande toujours plus. Je me leva pour aller dans la bibliothèque avec Catherine.

Tu ne veux pas te changer?

Lui souriant avant de passer par la cuisine prendre un verre de coca.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

Les princesses Russes marchent au pas Empty
MessageSujet: Re: Les princesses Russes marchent au pas   Les princesses Russes marchent au pas Icon_minitimeMar 11 Juin - 0:06


    Et toi tu es belle sans tout ça ma chérie.

    Passant ma main sur sa joue. Elle est sublime, même en jogging, et je ne suis pas sûre que ce soit le cas de toutes ses copines. Elle est belle au naturel, Dimitri a peur de la perdre, parce qu'il ne veut pas qu'elle s'émancipe, le contrôle serait beaucoup trop difficile à garder si c'était le cas. Elle n'a que 15 ans, elle aurait toutes les raisons de partir en vrille, et personnellement avec un père comme ça je pleure !

    Je serais seule et en cabale, je n'ai plus le courage de tout ça.

    Je ne suis pas capable de m'émanciper parce que tout ça me fait trop peur. Disons que j'ai trop peur que mon mari tombe sur Gil dont je suis très amoureuse. Mais pour le moment il comprend que je suis encore trop fébrile pour tout quitter. Je le ferais un jour, mais pas tout de suite. Je ne suis pas prête et il reste encore Evanna. Ce n'est pas ma fille mais j'y tiens beaucoup et je la protège.

    Va chercher ton devoir on va s'y mettre toutes les deux.

    Je l'attends dans la bibliothèque. Oh si j'aimerais me changer, j'adore m'habiller mais je dois avouer que dans cette pièce, j'aime bien être à l'aise. Alors il faut savoir que mon homme, quand il est contrarié, un rien le fait partir en vrille, alors je prends sur moi pour rester impeccable.

    Ton père le prendrait mal. Il va finir par rentrer et s'il me retrouve en jean je vais le payer. Je suis bien comme ça.

    Je la rassure, et m'assieds à côté d'elle, planchant sur son devoir, lui présentant les oeuvres. Nous ne fîmes cependant pas long feu, elle est encore sous le choc de son altercation avec son père. Nous finîmes par nous endormir dans un coin de la bibliothèque, les soirées sont éprouvantes ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evanna Kinsky

Evanna Kinsky

Messages : 122
Date d'inscription : 07/06/2013

Les princesses Russes marchent au pas Empty
MessageSujet: Re: Les princesses Russes marchent au pas   Les princesses Russes marchent au pas Icon_minitimeMar 11 Juin - 0:43

Merci.

Je ne suis pas très sur de moi, je n'ai que 15 ans, ce n'est pas facile de s'imposer dans la société qu'est la notre. Je suis dans une école de bourge ou les apparences sont reines et pourtant je ne peux pas rivaliser. Ma mère me laisse me maquiller, m'habiller comme j'en ai envie du moment que c'est correct, mais ça ne passe pas avec mon père. Je ne le comprends pas toujours et pourtant je tente le dialogue.
Je la regarde un peu comme un modèle parce que sa force m'impressionne. Ma mère a tout ce qu'elle veut en claquant des doigts et elle se plaint tout le temps alors que Catherine doit se battre pour tout et elle ne dit jamais rien. Je monta chercher mon devoir lui montrant pour savoir ce qu'elle en pensait. Elle est calée en art et elle a un oeil avisé sur toutes les oeuvres qu'elle voit. On s'installa dans la bibliothèque devant le feu de la cheminée, il fait froid dans notre pays.

Mon père commence à nous prendre à prendre la tête à n'être jamais content!

Lui souriant. Il n'y a que devant elle que je parle de cette manière, surtout en levant les yeux au ciel comme je le fais! Bon alors j'étais vraiment partie pour bosser, mais je suis épuisée, je déteste me prendre la tête de la sorte avec mon père. J'évite le conflit en général, mais parfois il me tombe dessus. Je finis par m'endormir contre ma belle-mère sans penser qu'elle ne ferait autant. Ce fut la main de mon père qui me souleva qui me réveilla. Je ne l'ai même pas entendu rentrer.

Papa .... il est quelle heure? Je crois que je me suis endormie ...

Oui non alors moi je débarque ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

Les princesses Russes marchent au pas Empty
MessageSujet: Re: Les princesses Russes marchent au pas   Les princesses Russes marchent au pas Icon_minitimeMar 11 Juin - 0:51


    Si elle savait à quel point il nous prend la tête son père ! Mais le dire ne se fait pas ^^ Il faut garder à l'esprit que nous sommes en Russie, dans un territoire qui ne nous est pas favorable. Les femmes ici ont à peine le droit de parole, et je ne suis pas sûre que nous soyons en droit de dire quoi que ce soit. En dehors de ça nous ne sommes pas malheureuses matériellement, mais ça ne fait pas tout, on a besoin de s'exprimer, de ressentir les choses, de les partager, mais nous n'en n'avons pas le droit.
    Je ne pensais pas que nous nous endormirions de la sorte ! Je tiens bien le choc d'habitude, mais cette fois ci c'est différent. Alors que nous étions parties pour la nuit, la porte claqua. Il n'a pas dû me trouver dans la chambre, ça doit l'énerver...

    Dim...

    Il est plus de 2 h du matin, et tu étais punie. Et toi, qu'est-ce-que tu fous ici ? Monte, tu as un devoir à accomplir. Puisqu'il faut tout te rappeler. Tu finiras mal Catherine, je préfère te le dire.

    Il me jette un regard noir et monte enfermer sa fille dans la chambre.

    Que ce soit bien clair entre toi et moi, la prochaine fois que je te consigne dans ta chambre, et que tu n'y es pas, tu iras faire un tour dans une de mes boites pour voir ce que deviennent les filles comme toi. Tu portes mon nom, mais on pourrait y remédier. Réfléchis-y.

    Il claque la porte et c'est à mon tour... J'attends dans la chambre, angoissée au possible. Qu'est-ce-qu'il va faire de moi ce soir ? Je ne suis pas confiante, encore moins ce soir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evanna Kinsky

Evanna Kinsky

Messages : 122
Date d'inscription : 07/06/2013

Les princesses Russes marchent au pas Empty
MessageSujet: Re: Les princesses Russes marchent au pas   Les princesses Russes marchent au pas Icon_minitimeMar 11 Juin - 1:16

Le réveil fut brutal, un peu trop car je ne compris pas tout de suite ce qui se passait, ou j'étais et pourquoi Catherine venait de se lever comme une furie. Oui bon, ce n'est pas correct de s'endormir comme ça en vrac dans la bibliothèque^^ Oui ben pardon, le sommeil ne commande pas! Alors je me retrouve debout et regarde Catherine sans savoir quoi faire, il a l'air furieux. Je me redresse immédiatement, me tenant droit alors qu'il empoigne avant de la pousser hors de la pièce en la menaçant. Il me traina dans ma chambre sans douceur, il est grand mon père, trop grand et trop fort pour moi. Il me jeta dans ma chambre avant de me mettre en garde moi aussi. Je baisse les yeux, n'osant rien répondre, ravalant mes larmes, l'écoutant jusqu'au bout avant de prendre la parole.

Excuse moi papa. Je ... on voulait juste travailler sur mon devoir. Ne lui fais pas de mal s'il te plait.

Je le regarde dans les yeux, il sait très bien que je parle de Catherine. Je tente de lui expliquer qu'on ne faisait rien de mal, mais il tourna les talons sans doute pour aller retrouver ma belle-mère qui était seule dans la chambre. Mon père entra sans un mot alors qu'elle était complètement flippée. Je sais ce qui va se passer et je m'en veux, je ne sais pas quoi faire. Il poussa la porte avant d'enlever sa veste de costume Italien très calmement dans un silence de plomb avant de se retourner brusquement sur Catherine pour la gifler d'un revers.

Tu t'es bien foutu de moi ce soir ? Tu n'as jamais été malade!


L'envoyant contre le mur. J'entends tout de ma chambre et je panique, je cherche comment l'aider, je cherche ce qui pourrait attirer l'attention de mon père sur autre chose que sur elle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

Les princesses Russes marchent au pas Empty
MessageSujet: Re: Les princesses Russes marchent au pas   Les princesses Russes marchent au pas Icon_minitimeMar 11 Juin - 1:23


    Je t'interdis de te mêler de ça Evanna. Tu ne sors pas de là jusqu'à la fin du weekend.

    La punir est pour lui le seul moyen de la contrôler. Comment faire ? Je ne sais pas comment il compte donner une image positive d'elle même à sa fille si lui même ne le fait pas ! Un papa est là pour donner confiance, pour rassurer non ? Je ne sais pas trop, je n'ai pas de souvenir du mien mais je sais qu'au début de notre relation, je me sentais belle.
    Il débarqua dans la chambre en claquant la porte. OK, donc ça va être pour moi, mais j'assume, je préfère ça plutôt qu'il ne s'en prenne à Evanna. C'est incroyable cet instinct maternel que j'ai déjà alors qu'il refuse que je sois mère.

    Je ne peux plus sortir avec toi Dimitri. Tu ne sais me posséder que dans la douleur...

    Osant affronter son regard en portant ma main à ma joue. Je le hais, autant que j'ai pu l'aimer auparavant. Comment faire pour retrouver cette flamme ? Je ne le veux plus, je veux prendre la fuite, couper court à tout ça, peut être même en finir, et ça ne durera plus très longtemps à ce rythme là.

    Ne soit pas aussi brutal que la dernière fois. S'il te plaît.

    J'attends ma sanction, tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evanna Kinsky

Evanna Kinsky

Messages : 122
Date d'inscription : 07/06/2013

Les princesses Russes marchent au pas Empty
MessageSujet: Re: Les princesses Russes marchent au pas   Les princesses Russes marchent au pas Icon_minitimeMar 11 Juin - 1:39

Je fit oui de la tête lorsqu'il me dit de rester dans ma chambre jusqu'à la fin du week-end, je m'en fou d'être punie comme une enfant, je sais très bien qu'à part ça et prendre quelques gifles, il n'ira jamais plus loin avec moi. Du moins c'est ce que je pense, mais j'avoue que parfois, je me demande de quoi il est vraiment capable. Je n'ai aucun doute sur ma mère, elle n'a aucune pitié pour personne!

Tu n'as que ce que tu mérites. Conduit toi mieux et je me comporterais mieux.

La toisant de toute sa hauteur d'un regard méprisant. Je ne sais pas comment il arrive à être aussi dur avec elle alors qu'il l'aime comme un malade. Si il s'en foutait, elle ne serait plus là, elle serait entre les mains des hommes a qui il voudrait bien la vendre, je le sais, je ne suis pas dupe sur la façon dont marche les choses.

Ne me dit pas comment me comporter!

Lui envoyant le retour avant de la coincer contre le mur arrachant sa robe, glissant sa main dans son sous vêtement pour jouer avec elle. J'entendais les coups de ma chambre, le bruit sourd contre le mur et je fonça en courant dans la cuisine. A part faire bruler la maison, il n'y a qu'une seule chose qui fera que mon père lâche prise. J'attrapa un couteau et inspira un coup avant de m'entailler la main jusqu'au poignet, hurlant de douleur pour l'alerter. Le couteau tomba dans un bruit sourd alors que le sang coulait sur le plan de travail ....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

Les princesses Russes marchent au pas Empty
MessageSujet: Re: Les princesses Russes marchent au pas   Les princesses Russes marchent au pas Icon_minitimeMar 11 Juin - 1:50


    Pour Dimitri il n'y a pas de nuance. Ce n'est pas autrement que tout noir ou tout blanc. Il ne connait pas la demie mesure et je ne suis pas sûre que ça le perturbe. Du moment que les choses vont dans son sens, il se fout du reste, depuis longtemps, très longtemps même ! Sa seule obsession est que tout le monde aille selon ses propres prérogatives. Pour le reste on fait avec. Il ne nous demande jamais notre avis par exemple.
    Ne jamais lui donner quelque ordre que ce soit, c'est réduire sa virilité à néant selon lui. Je ne sais pas pourquoi je n'ai pas encore fini dans une de ses boites, apparemment il m'aime...
    Alors qu'il entretenait sa punition en me déshabillant, on entendit hurler dans la cuisine. Il est toujours aussi brutal, mais les cris ont le don de nous arrêter tous les deux. Par pudeur j'enfile sa chemise, et me jette dans les escaliers pour aller vérifier à la cuisine.
    Dimitri me devance et s'arrête à hauteur de sa fille, ensanglantée, le poignet découpé. Il lui lance un regard qui en dit long sur le fait qu'elle venait de le couper dans ses agissements. Il atténue l'hémorragie à l'aide d'un chiffon dont il entoure son poignet. A mon tour maintenant de jeter un oeil.

    Comment tu as fais ça chérie ?!

    En panique. Dimitri me fait signe de compresser à sa place et appelle une équipe médicale. Dans l'urgence elle m'aura sauvé, c'est pour tout ça qu'il faut que je mette fin à cette torture tant physique que mentale. Parce que ça commence à toucher ma belle-fille.

    Tu n'emploies pas les bonnes méthodes jeune fille, ta mère était plus douée que ça...

    Il lui jette néanmoins un oeil inquiet, ça reste sa fille.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evanna Kinsky

Evanna Kinsky

Messages : 122
Date d'inscription : 07/06/2013

Les princesses Russes marchent au pas Empty
MessageSujet: Re: Les princesses Russes marchent au pas   Les princesses Russes marchent au pas Icon_minitimeMar 11 Juin - 2:13

Mon père est intransigeant, il ne laisse aucune marge d'erreur à Catherine, je suis sa fille, je peux comprendre qu'il veuille faire de moi la meilleure, la plus forte, mais ma belle-mère? Elle lui apporte tout ce qu'il veut, elle ne lui refuse rien. Je ne sais pas si il comportait de la même manière avec ma mère, j'étais trop petite pour m'en souvenir et elle ne parle jamais de la période ou ils ont vécu ensemble, mais si c'est le cas, je comprends qu'elle soit partie.
Je ne sais pas comment j'ai trouvé le courage de faire ça, ni même ce que je vais pouvoir dire pour me justifier, mais c'est fait et je hurle tellement la douleur est forte. Ce que je pensais arriva, mon père rappliqua dans les minutes qui suivirent suivit de Catherine. Il compressa ma blessure alors que je devenais de plus en plus blanche. Il va sans doute me falloir des points. Le regard de mon père me glaça, je n'aime pas quand il comprend mes intentions aussi vite. Je suis intelligente, mais il l'est plus que moi.

Je ... j'ai voulu couper une pomme, le couteau a dérapé.

Evitant son regard, je ne sais pas mentir en regardant les gens dans les yeux, que ce soit ma mère, Catherine ou mon père. Mais en voyant le visage de ma belle-mère, je me dis que j'ai bien fait. Je glissa ma main sur sa joue ou commençait à se former une marque rouge, mais je n'eu pas le temps de dire quoi que ce soit que mon père arriva.

Je ne vois pas de quoi tu parles.

Je grimaça alors qu'il enlevait le chiffon de ma main et je ne pu retenir les larmes.

J'ai mal papa ...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

Les princesses Russes marchent au pas Empty
MessageSujet: Re: Les princesses Russes marchent au pas   Les princesses Russes marchent au pas Icon_minitimeMar 11 Juin - 2:22


    Une pomme...

    Il la regarde comme je l'aurais regardé moi ^^ Bon, elle aurait pu avoir un tout petit peu plus d'imagination. Mais elle est tellement innocente. Et elle refuse de me laisser endosser toute la responsabilité de cette soirée. Pourquoi ? Elle ne vient qu'un weekend sur deux, elle devrait se foutre de mon sors. Elle souffrirait moins.

    Bien sûr que si tu sais.

    Encore une fois il l'assassine du regard, et son inquiétude grandit avec. Ce n'est pas un bon père, en tout cas pas selon moi, mais il aime sa fille. Il est trop exigeant, c'est surtout ça le souci pour lui.
    Elle ne tiens pas debout, elle est toute blanche, il ne voit d'autre option que de la porter jusqu'à l'ambulance privée qui vient la chercher, et la déposer à l'infirmerie. De l'autre côté du bâtiment, c'est tellement grand ici ! Un médecin particulier, rien que pour la famille... et le cartel. C'est plus discret en cas de balle.
    Par chance j'ai pu les suivre, ayant eu le temps de renfiler ma robe. Je ne peux pas me montrer dans la tenue d'avant aux yeux des autres hommes, ça ne se fait pas.

    Tu ne crois pas que c'est un appel au secours ? C'est de ça dont je te parlais quand je te disais que tu lui mettais trop la pression. Un jour elle ne le supportera plus Dim.

    Je lui tiens encore tête, je ne suis plus à ça près ce soir ! Et je tente de faire passer son acte pour un acte désespéré, et non de diversion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evanna Kinsky

Evanna Kinsky

Messages : 122
Date d'inscription : 07/06/2013

Les princesses Russes marchent au pas Empty
MessageSujet: Re: Les princesses Russes marchent au pas   Les princesses Russes marchent au pas Icon_minitimeMar 11 Juin - 2:44

Je ne sais pas mentir, mais qu'est-ce que je peux leur dire concrètement, que j'ai voulu tester ma résistance à la douleur, je pense que mon père m'enterre, juste pour me donner raison et voir à quel point je suis résistante ^^ Ma mère est la reine du mensonge, elle sait très bien manipuler les gens, je n'ai pas ce don, bon ben j'ai d'autre qualité. Je baisse les yeux aux paroles de mon père. Je me sens mal, j'ai la tête qui tourne, l'ambulance arriva et on me transporta derrière la maison dans une annexe privé ou notre médecin personnel me prit en charge. Il me donna un peu de sucre pour ne pas que je tombe, mais c'est plus la peur et la douleur qui me rende malade qu'autre chose. Il nettoya ma plaie avant de recoudre alors que mon père et ma belle-mère attendait.

Parce que tu vas me dire comment éduquer ma fille? Je lui mets la pression parce que je veux éviter qu'elle ne devienne comme sa mère ou comme toi. Tu sais aussi bien que moi pourquoi elle a fait ça.


J'ai fais ça pour qu'il arrête de s'acharner sur Catherine, mais peut être aussi pour attiré son attention inconsciemment. Pour qu'il soit près de moi, qu'il s'occupe de moi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

Les princesses Russes marchent au pas Empty
MessageSujet: Re: Les princesses Russes marchent au pas   Les princesses Russes marchent au pas Icon_minitimeMar 11 Juin - 2:49


    J'ai moi même plus de pitié pour lui que lui même pour sa propre fille ! Non mais comment fait-il pour ne pas avoir de peine ? Pour ne pas avoir peur ? Pour tout contrôler comme il le fait ? Même moi j'en suis malade de voir ma belle fille en arriver là pour une situation pareille. Je ne comprends pas comment il est si insensible, ce n'est pas de lui en général, c'est une autre facette que je ne connaissais pas encore jusqu'à présent. D'habitude il n'a pas de patience, il la booste, mais jamais on n'avait eu à en arriver là !

    Elle a fait ça parce qu'elle ne supporte plus la situation Dim. A trop lui mettre la pression elle finira par faire une connerie. Ce n'est pas un soldat, c'est ta fille. Tu es son modèle, ne soit pas son bourreau.

    Je tente de lui faire prendre conscience de tout ça, c'est moi qui vais morfler, mais tant pis, cet acte est là pour lui rappeler que la vie ne tient qu'à un fil.

    Tu n'as même plus la décence de cacher tes agissements... Tu dis m'aimer mais plus tu m'abimes, plus ça te plaît...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evanna Kinsky

Evanna Kinsky

Messages : 122
Date d'inscription : 07/06/2013

Les princesses Russes marchent au pas Empty
MessageSujet: Re: Les princesses Russes marchent au pas   Les princesses Russes marchent au pas Icon_minitimeMar 11 Juin - 3:10

Mon père ne montre rien, il est froid, il l'a toujours été, je ne l'ai jamais vu autrement. Petite j'avais droit à des câlins, des bisous parfois sans que ce ne soit les grandes effusions, mais j'ai grandis et je n'ai plus droit à tout ça. Catherine m'apporte la douceur dont j'ai besoin et je ne suis pas sur que ça plaise beaucoup à mon père. Pourtant nous arrivons à avoir des conversations, des brefs moments de complicité, mais ils sont trop rare. J'aurais aimé qu'il soit avec moi, en ce moment, mais je n'ai pas osé lui demander de peur d'un rejet.

Elle a fait ça pour te protéger c'est aussi simple que ça! Et arrête de me dire comment me comporter avec ma fille!

S'approchant d'elle pour la bloquer contre le mur. La toisant de toute sa hauteur, ses yeux plantés dans les siens.

Je n'ai rien à cacher et si tu étais mieux élevé, je n'aurais pas besoin de te punir, mais tu t'entêtes. Je refuse que ma fille devienne comme toi.

Le médecin me fit une bande bien serré à changer le matin et le soir avec ordre d'éviter de me servir de ma main au maximum. Je ne sais pas ce qui m'a prit de faire ça, j'ai peur de la réaction de mon père maintenant, je me sens stupide et pourtant, je ne peux m'empêcher de me dire que j'ai réussi à aider Catherine.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

Les princesses Russes marchent au pas Empty
MessageSujet: Re: Les princesses Russes marchent au pas   Les princesses Russes marchent au pas Icon_minitimeMar 11 Juin - 3:15


    Justement, je ne veux plus de ça. Si elle n'avait pas eu peur pour moi elle n'aurait jamais tenté quelque chose d'aussi dangereux.

    Et il le sait très bien. S'il l'épargnait un peu, si tout était normal, rien de tout ça ne serait arrivé. Qu'il m'en veuille, très bien, mais il me fait la gueule, il arrête de me couvrir de cadeau, il me fait dormir sur le canapé, peu importe, mais qu'on redevienne une famille normale, et par là j'entends moderne, sans châtiments. Il ne sait pas faire ça, me frapper est signe de contrôle pour lui et il n'en n'a jamais assez.

    Je suis ta femme, pas ton animal de compagnie. Tu ne m'aimes pas Dimitri, tu me hais. Pourquoi ne pas me rendre ma liberté ?

    Je le demande, on ne sait jamais, on est enfin dans les grandes discutions à présent ^^ Alors au point où j'en suis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Les princesses Russes marchent au pas Empty
MessageSujet: Re: Les princesses Russes marchent au pas   Les princesses Russes marchent au pas Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Les princesses Russes marchent au pas
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mes russes médiévaux
» EMPRESS : des russes ultra-modernes
» CR : Borkowo (Vae Victis n°10)
» 4 petites loupiottes Orange en continue la nuit ?!
» Musique "De Nuremberg à Nuremberg"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: So Far... :: Flash Back-
Sauter vers: