One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le fix de la discorde

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Léo Wayland

Léo Wayland

Messages : 673
Date d'inscription : 01/01/2013

MessageSujet: Le fix de la discorde   Jeu 31 Jan - 1:48


    Mon coeur s'emballe, l'adrénaline monte, et je n'ai encore rien tenté. Le moment paraît sacré, alors qu'il n'en n'est que plus maudit par toutes les pensées que j'ai autour de tout ça. Je ne suis pas une droguée à proprement parler, mais j'aime repousser mes limites. Que je n'ai pas. Que je n'ai plus. Que j'ai fuis quand j'ai fuis Regina. Il me paraît clair que j'ai tout perdu ce soir là, le fameux soir où j'ai fais mes bagages pour affronter la dure réalité de la vie, en me rendant compte à présent à quel point je me suis plantée.
    La seringue est pleine et le garrot commence à me faire mal. A côté de moi, Coralie est déjà parti dans un silence comateux, elle plane, purement et simplement et semble même apprécier, lâcher prise, tout oublier, au moins le temps d'un shoot, c'est ça que recherchent les drogués, et je connais cette sensation, la liberté, l'oublie, le néant, et parfois ça fait vraiment du bien.
    Je resserre mes doigts sur la seringue et trouve le courage de me lancer, l'aiguille pénètre mon bras, ma veine la plus voyante et tout mon corps se raidi dans un premier temps avant de sombrer doucement dans la plénitude.

    Putain...

    Le tout retombe sur le sol dans un bruit de plastique. Je respire calmement, en boule dans les recoins de la réserve de l'hôpital que dirige Regina... La dose, c'est Co qui vient de me la procurer. C'est le fix de l'année...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coralie Hobbes

Coralie Hobbes

Messages : 265
Date d'inscription : 14/12/2012

MessageSujet: Re: Le fix de la discorde   Jeu 31 Jan - 21:14

Putain je suis en kiff total, je n'ai pas fait ça depuis pas mal de temps. On se tape des shoots de temps en temps avec Hook, mais jamais rien d'aussi fort. De la morphine pure, non coupée, non diluée, c'est une tuerie! Je suis déjà loin, j'ai besoin de m'éloigner de tout ce qui se passe dans ma vie en ce moment et c'est la seule solution que j'ai trouvé. Je sais que c'est con, mais quand je suis dans cet état, je ne pense à rien, je savoure, je plane, je prends mon pied.
Je n'aurais sans doute pas dû laisser Léo faire la même chose, c'est n'importe quoi, mais si elle fait ça une fois, ça ne peut pas lui faire de mal. Je ne fais plus cas de ce qui se passe autour de moi, les yeux fermés, assise par terre, je sais que la descente va être difficile, mais je m'en fou, j'affronterais, pour le moment je suis en kiff total!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grégory House

Grégory House

Messages : 135
Date d'inscription : 06/01/2013

MessageSujet: Re: Le fix de la discorde   Jeu 31 Jan - 21:21


    Je resquille aux consultations. Mes heures de cours ça se voit mais quand je suis à la mine beaucoup moins ^^ Je ne fais pas ce métier pour soigner des petits bobos, au contraire, je suis diagnosticien, on ne me demande pas de toucher au malade, seulement à leurs résultats ! Alors qu'on me foute la paix. De toute façon je sais que j'ai plus ou moins les pleins droits ici. Regina n'osera jamais me foutre à la porte, et je le sais, j'en joue, un peu trop, sans doute...
    Je tourne en rond jusqu'à trouver une planque où prendre ma vicodine, parce que je sais que la big boss va me prendre la tête et je déteste ça, alors pour vivre heureux vivons cachés !
    Je pousse la première porte que je trouve et y retrouve ma copine, et une gamine... Celle de Regina tient !
    Mais à leur regard, je devine ce qu'elles sont en train de faire, ce n'est plus une expression qu'elles ont sur le visage, elles jouent les huîtres ! La seringue qui tombe sur le sol m'indique que c'est trop tard.

    Et moi qui croyait en toi...

    Je prends une grande inspiration et tire Coralie par le bras.

    Lève-toi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coralie Hobbes

Coralie Hobbes

Messages : 265
Date d'inscription : 14/12/2012

MessageSujet: Re: Le fix de la discorde   Jeu 31 Jan - 21:40

Je ne saurais décrire comment on se sent quand on est dans cet état. On est ailleurs, loin très loin, tout vous parait beaucoup moins important, c'est ce que je cherche quand je suis dans cet état, un shoot est un moyen de me sortir pour quelques minutes de la galère dans laquelle je suis, les mecs, les cours, ma vie entière, j'ai besoin de faire une pause et plutôt que tout envoyer chier, je prends une dose de morphine, ça m'anesthésie le cerveau pour quelques minutes, c'est parfait, d'autant que je peux avoir autant de médoc que je veux ici. C'est l'histoire de quelques minutes, je ne pensais pas me faire choper, personne ne vient jamais ici. Je suis tellement dans mon trip que je ne pense même pas à Léo qui est dans le même état que moi. Je vais m'en vouloir de l'avoir entrainé la dedans, mais après quand je serais redescendu.
La redescente va être plus précoce que prévu. J'entendis la porte, la voix, celle de House, mais elle est loin et je ne comprends pas vraiment ce qu'il me dit. C'est quand il me releva que je compris qu'on venait de se faire goalé.

Doucement Greg ...

Oui on mais parce que là, ça tourne putain. Je m'appui à un meuble en fer rempli de matériel pour réussir à tenir debout alors que Léo est encore assise à côté.

Faut que je m'assoie là ^^


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grégory House

Grégory House

Messages : 135
Date d'inscription : 06/01/2013

MessageSujet: Re: Le fix de la discorde   Jeu 31 Jan - 21:45


    Elle se fout vraiment de ma gueule. Je lui donne une chance, puis une deuxième, puis nous commençons une histoire, et quand je la crois femme, je la retrouve camée, encore moins mature que la gamine qu'elle entraine là dedans, mais à quoi joue-t-elle ? Je ne veux pas connaître ses excuses ou explications, tout ce que je veux c'est pouvoir comprendre, et tenter de la suivre, mais ce n'est pas gagné...

    Faut que tu redescendes ! Mais à quoi est-ce-que t'as pensé ? C'est quoi ?

    Je récupère la seringue entre mes doigts, Léo est à la limite de sombrer dans l'inconscience mais elle s'en sortira, elle est jeune. Je ne flippe pas parce que quelque part c'est bien fait pour leur gueule !

    C'est quoi qui a là-dedans ? Morphine ? Héro ? A quoi tu te shootes bordel !

    Je gueule un bon coup, ensuite je ferais la gueule, elle n'aime pas ça, et je m'en contrefous. Je la secoue un peu plus pour la faire atterrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coralie Hobbes

Coralie Hobbes

Messages : 265
Date d'inscription : 14/12/2012

MessageSujet: Re: Le fix de la discorde   Jeu 31 Jan - 22:24

Je ne fais pas ça dans le but d'emmerder qui que ce soit et surtout pas Greg, je tiens trop à lui, il n'était pas censée voir ça. C'est ma façon de décompresser, je le fais dans son dos parce que je sais que ça le rendra dingue et je ne veux pas le blesser. Je m'aperçois de plus en plus qu'il est celui dont j'ai besoin. Ca se passe mal avec Hook, je le supporte de moins en moins, je vois la différence avec House. Il est plus vieux, il a de l'expérience, il sait se montrer doux, m'écouter, s'amuser aussi, je suis en train de tomber amoureuse, c'est assez violent! A la base, ce n'était qu'une histoire comme ça, mais aujourd'hui, c'est plus que ça. C'est lui que je considère comme étant mon homme.

Je suis stone ...

Oui non mais ta gueule Co', je pense que tout le monde à saisi que j'étais défoncée et apparemment ça ne le fait pas rire le diagnosticien! Je pense que c'est la première fois qu'il me gueule dessus comme ça, mais alors c'est dur de réagir, ce fut quand il m'attrapa pour me secouer que je commença à attérir. Mon premier réflexe fut de protéger mon visage de peur qu'il me frappe, le regardant les yeux vitreux, larmoyant.

C'est de la morphine. Excuse-moi ...

Je resta sans bouger, il est grand mon homme .... trop grand!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grégory House

Grégory House

Messages : 135
Date d'inscription : 06/01/2013

MessageSujet: Re: Le fix de la discorde   Jeu 31 Jan - 22:30


    Se défoncer OK, mais avec une gamine ? Je me trouve mal placé pour donner des leçons mais au moins moi je garde le contrôle et je n'entraîne personne dans ma chute, j'ai bien trop peur qu'on me balance pour ça, ou alors trop peu d'amis ^^
    Je suis chiant, je ne supporte personne et personne ne me supporte, mais cette nana je crois que je l'ai dans la peau, je suis amoureux, et ça commence déjà à me retomber sur la gueule.

    De la morphine...

    Je tourne la tête, dépité, elle est en train de me faire sa crise d'ado, je suis pas équipé pour gérer là !

    Et arrête de te comporter comme si j'allais t'en mettre une. Je suis pas lui, et c'est peut être ça le problème...

    Je lui lance un regard qui veut tout dire et prend la main de Léo pour la relever, elle n'ira pas loin, elle n'est pas revenue elle encore. Je la porte en mettant un bras sur mon épaule et l'entraîne jusque sur le parking. Il me faut trouver un taxi. Sérieusement. Il est 22 h et Regina est la seule à pouvoir gérer ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coralie Hobbes

Coralie Hobbes

Messages : 265
Date d'inscription : 14/12/2012

MessageSujet: Re: Le fix de la discorde   Jeu 31 Jan - 22:54

Wow, j'ai du mal à revenir sur terre, ça tourne, les sons sont lointains, mais je comprends combien Greg m'en veut. Il a un regard qui ne trompe pas et même si je ne montre rien, ça me blesse, vraiment. Je me sens conne surtout dans ma réaction, je sais qu'il ne me touchera pas, il me respecte trop pour ça et c'est encore une bonne raison pour que je me sente vraiment très conne! Je soutins son regard, même si il me blesse. Il alla aider Léo à se relever, elle est dans le même état que moi, enfin toujours aussi stone, moi je suis en train de redescendre et c'est mauvais. Je les suivis dehors, l'air me fouette le visage, ça ne peut pas me faire de mal en même temps.

Je vais rentrer à pied ...

Ouai quoi que ça fait peut être loin à pied ... ou pas, je sais pas en fait. C'est loin ? Je vais chez lui ou chez moi ... pas chez Hook, c'est sur, quoi que ^^ Ouai non mais quoi que non, je vais peut être allée au plus près tout simplement. Ou rester là, ici, sur place ou je suis en train de m'assoir sans même m'en rendre compte, sur le muret.

On peut tous rentrer chez moi si vous voulez ... j'ai de la place ^^


Ouai non mais je suis en mode stand by ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grégory House

Grégory House

Messages : 135
Date d'inscription : 06/01/2013

MessageSujet: Re: Le fix de la discorde   Jeu 31 Jan - 23:00


    Tu ne tiens même pas debout...

    Lui lançant un regard dépité. Léo sur moi. Je ne comprends pas comment on peut se mettre minable comme ça, quand on a un avenir, elle a de quoi tout déchirer durant son internat, elle a toutes les qualifications et les recommandations possibles, un des meilleurs hôpitaux de tout le pays, elle joue à quoi ???

    Tu prends ce taxi avec nous, je la ramène et je m'occupe de toi, mais ne crois pas que je cautionne.

    Je ne la regarde même plus, et fait passer la gamine avant moi pour l'appuyer contre la fenêtre. Elle va prendre le frais ça lui fera du bien.

    Faut que je vienne te chercher ?

    Une voix très calme, mais elle vient toute seule, enfin difficilement, je n'en ferais rien ce soir ^^ Elle monta et je donna l'adresse au chauffeur qui nous amena directement chez Regina. Je pris la gamine sous le bras en sommant Co' de rester dans le taxi, et elle n'a pas intérêt à en bouger !
    La porte s'ouvre et la gamine se tient à moi, enfin je la tiens quoi ^^ Elle est stone et tient à peine debout toute seule, elle a le regard dans le vide et semble peser un âne mort !

    Je me suis dis que tu préfèrerais gérer toi même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coralie Hobbes

Coralie Hobbes

Messages : 265
Date d'inscription : 14/12/2012

MessageSujet: Re: Le fix de la discorde   Jeu 31 Jan - 23:12

Ah oui c'est un détail auquel je n'avais pas pensé. J'arriverais chez moi avec difficulté, surtout en mettant beaucoup de temps, vu le temps que mettent les phrases pour arriver à mon cerveau! Je suis très vive d'esprit normalement ... normalement! Euh, donc je prends le taxi, on prend le taxi et je reste dans le taxi et il va ou le taxi ? Je n'ai pas tout compris, mais je l'entends me demander si il faut qu'il vienne me chercher.

Non ... je devrais arriver à toi ...


Ou pas hein ^^ Il va me falloir un peu de temps pour redescendre, ça commence petit à petit, je monte dans la voiture et on va a une adresse que je ne connais pas, dans les quartiers bourge! Tient on doit pas être loin de chez mon frère là ^^ Je dois rester là, de toute façon je ne sais pas ou on est alors^^ Mon homme sorti avec Léo et je vis une femme de loin, mais je suis trop fatiguée là pour m'y intéresser.

Qu'est-ce qu'elle a House? Léo ?

Levant son visage pour voir ses yeux.

Elle est stone?! Qu'est-ce que tu lui as filé?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grégory House

Grégory House

Messages : 135
Date d'inscription : 06/01/2013

MessageSujet: Re: Le fix de la discorde   Jeu 31 Jan - 23:18


    Mieux vaut qu'elle arrive à moi ! Je ne suis pas sûr qu'elle comprenne ce que j'ai à lui dire ce soir alors je vais attendre avant de lui faire comprendre ce que je pense, je ne crois pas qu'elle soit très en phase avec la réalité, en tout cas pas assez pour que ça la perturbe. Et je veux lui faire comprendre qu'elle est médecin, on ne joue pas avec la vie des autres ni avec la sienne, moi je le fais mais je sais ce que je fais, je suis con mais pas inconscient.
    Alors Regina qui m'agresse pour m'accueillir ça m'avait presque manqué ! Je ne sais pas pourquoi elles me font toutes chier ce soir, mais je vais aller me trouver un bar et me bourrer suffisamment la gueule pour oublier les nanas sur terre moi.

    Elle est défoncée à la morphine, tu n'en tireras rien tout de suite. Et avant de m'agresser je n'y suis pour rien. Un "Merci de ma la ramener" serait apprécié.

    Je la laisse rentrer et la dépose sur le canapé en aidant Regina.

    Ca va... Je tiens... Debout...

    Manquant de tomber en se rattrapant au bar. Une main sur son front.

    Je te souhaite bon courage.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lana Mills

Lana Mills

Messages : 992
Date d'inscription : 06/01/2013

MessageSujet: Re: Le fix de la discorde   Jeu 31 Jan - 23:43

Je bosse chez moi, toute seule comme à mon habitude. J'ai passé la journée à l'hôpital, j'avais envie de rentrer, seule, comme toujours. Je n'ai pas le temps pour un homme, je bosse trop et j'ai Léo. Elle est chez sa mère ce soir, comme elle est censée l'être tous les jours d'ailleurs. Mélinda ne voit pas d'inconvénient au fait qu'elle vienne à la maison, elle a sa chambre et une partie de ses affaires, c'est souvent qu'elle dort là quand elle s'embrouille avec sa mère.
J'entendis frapper, à cette heure ci ça m'étonne et Léo ne frappe pas, elle passe par la fenêtre me foutant la trouille à chaque fois! J'alla ouvrir pour tomber sur House avec ... Ma fille! Putain mais elle est dans un état ! Je pourrais être plus aimable, ce n'est pas faux, mais je flippe là, elle réagit à peine!

A la morphine? Merci Greg ...

Oui bon ça va ^^ Il me connait. Je le regarde dans les yeux avant qu'il ne m'aide à allonger ma gamine sur le canapé. Oui non elle tient pas debout, je la pousse elle tombe et pourtant elle est plus grande que moi!

Ou est- ce que tu l'as trouvé?


Je veux savoir ce qu'il en est. Elle est raide, elle n'entendra rien avant une bonne heure, mais je vous jure qu'elle va le sentir passer!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grégory House

Grégory House

Messages : 135
Date d'inscription : 06/01/2013

MessageSujet: Re: Le fix de la discorde   Ven 1 Fév - 0:00


    Tu es sûre de vouloir le savoir ?

    A son regard je crois que ça veut dire oui et t'as pas le choix alors accouche ! Elle a le don pour parler à ses subordonnés, et nous le sommes tous, il faut le savoir, le monde est censé être à ses pieds ^^ Ne pas oublier ça quand on s'adresse à Regina Mills.

    Dans la réserve de l'aile Ouest.

    Je ne m'étale pas sur les participants ! J'en veux à Coralie, mais je sais que sa place est en jeu et Regina ne reculera devant rien pour la jeter ni même la foutre à sac devant toute la profession, alors je la protège, encore une fois.

    Donne lui deux poches de physio, elle se réveillera avec quelques tremblements et des spasmes, après t'en fais ce que t'en veux, c'est ta fille, pas la mienne.

    Elle est à moitié consciente et semble déjà commencer à souffrir, et ben la nuit risque d'être longue !

    Je te laisse gérer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lana Mills

Lana Mills

Messages : 992
Date d'inscription : 06/01/2013

MessageSujet: Re: Le fix de la discorde   Ven 1 Fév - 0:08

Oui je veux savoir et ne me fait pas attendre parce que je vais m'énerver, c'est ce que lui dis mon regard. Je suis sous le choc, je n'arrive pas à croire que Léo ai fait une connerie pareille, elle a quoi dans la tête cette gamine?! J'ai envie de la secouer, de lui faire prendre conscience qu'elle met sa vie en danger en faisant ce genre de connerie!

Elle est allée piquer de la morphine à l'hôpital ?!


Putain j'y crois pas! Elle m'en fera pas d'autre! Je passa ma main dans mes cheveux, je suis blasée, dépitée, je ne sais pas comment je vais gérer ça!

Je suis médecin House, je sais ce qu'il faut faire.

Le fusillant du regard. Il n'y est pour rien, je le sais, mais je suis sur les nerfs là, je me demande ce que j'ai loupé avec elle ... Ah oui presque deux ans!

Ouai. Merci de me l'avoir ramené.


Lui souriant légèrement, passant ma main sur son visage avant de le laisser partir. J'alla vers ma fille, j'ai mieux qu'une dose de physio moi ! Je l'attrapa par le bras, sans douceur pour la faire monter à l'étage, de toute façon stone comme elle est, elle ne se débattra pas. Je l'entraina dans la salle de bain pour la faire rentrer dans la douche et faire couler l'eau glacée sur elle. Ca va la faire revenir ça!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léo Wayland

Léo Wayland

Messages : 673
Date d'inscription : 01/01/2013

MessageSujet: Re: Le fix de la discorde   Ven 1 Fév - 0:18


    Je ne comprends pas ce qui m'arrive, je suis sur le canapé de Regina, j'ai froid, j'ai chaud, je tremble et pourtant tout à l'heure j'étais très bien ! On me bouge là, j'ai rien demander moi, laissez moi finir mon fix putain ! J'ai des marques sur les bras, à l'intérieur, ben je n'en suis pas à mon coup d'essai, j'ai piqué sans faiblir, je sais comment ça se passe ^^
    Regi me fit monter les marches 4 à 4, manquant de tomber à plusieurs reprises, mais elle a de la poigne et mon t-shirt est résistant. Elle me foutu sous la douche, l'eau est glacée !

    Ah c'est froid putain !!!

    Prenant une grande inspiration tandis que mon coeur s'emballait au-delà du réel. Je ne supporte pas d'être prise au dépourvu comme ça.

    Arrête !!!

    Non elle n'arrêtera pas, et je ne suis pas dans mon état normal. Je me dégagea de son emprise et me trouva un coin dans la salle de bain pour me rouler en boule, les bras autour de moi, tremblante, les cheveux dégoulinants...






    De mon côté, je récupère le taxi et la gamine qui me sert de petite amie pour retrouver mon appartement. Je la fais monter, difficilement, putain j'ai déjà du mal tout seul alors à deux !

    Assieds toi.

    Je prends sur moi pour ne pas l'emplâtrer, je prépare du sérum physiologique et la pique sans lui demander son avis, elle doit aimer ça apparemment !

    Tu la tiens, je reviens.

    Levant son bras, ça va être dur pour elle mais ça lui apprendra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lana Mills

Lana Mills

Messages : 992
Date d'inscription : 06/01/2013

MessageSujet: Re: Le fix de la discorde   Ven 1 Fév - 0:46

Je ne vais pas la ménager, je lui en veux si elle savait. Je pourrais passer sur toutes ses conneries, mais pas si elle se met en danger. La came c'est le pire fléau qui existe et je l'ai toujours mise en garde contre ça. Un fix mal dosé et elle peut y rester, je ne sais pas si elle en est consciente là! Je la traina jusqu'à la salle de bain, la faisant monter les marches en vitesse, elle se ramasse à chaque fois mais je la relève, je vous jure qu'avec la montée d'adrénaline que j'ai là, je pourrais la soulever si il le fallait!

Eh oui c'est froid ... Tu commences à redescendre là ?!


Continuant à l'asperger d'eau avant qu'elle ne m'échappe pour aller se blottir dans un coin de la salle de bain. Je lui attrapa une serviette pour qu'elle se sèche avant de prendre une dose de physio dans l'armoire à pharmacie, je suis équipée, j'ai un peu de tout, ça permet de prévoir! Sans lui demander son avis, je sortie une seringue et lui injecta la dose dans le bras, une dose puissante histoire qu'elle comprenne. Ca va la faire revenir très vite! Je pris son visage pour le soulever et qu'elle me regarde.

C'est moins drôle la descente !Debout.


L'attrapant pour l'entrainer dans sa chambre. Je ne vais pas la laisser tranquille, j'attend qu'une chose c'est qu'elle soit plus lucide!




Je suis dans le taxi, je suppose qu'on est chez Léo vu qu'il revient sans elle. J'ai pas bougé, je suis obéissante!

J'ai pas bougé t'as vu ...


Oui non mais dans mon état je serais pas allée bien loin. Je posa ma tête contre son épaule avant qu'on arrive à son appartement, il m'aide à monter les marches .... Ah oui .... c'est haut quand même ...^^ Et puis alors il n'est pas délicat le mec! On arriva chez lui, il me fit m'assoir, oui ben j'ai pas le choix. Je n'ai pas le temps de comprendre ce qui se passe que je me retrouve avec une aiguille dans le bras et la poche de sérum dans la main ...

Euh ... t'es sur de toi ...

Oui ben il est parti ... mon temps de réaction est long, et ça, ça pèse une tonne putain. J'ai le bras qui faibli et je dois faire un grand débat avec moi même pour le tenir en l'air. Je m'appui contre le canapé, fermant les yeux quelques secondes avant que mon bras ne flanche une fois ..

Greg!C'est lourd!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léo Wayland

Léo Wayland

Messages : 673
Date d'inscription : 01/01/2013

MessageSujet: Re: Le fix de la discorde   Ven 1 Fév - 0:59


    Aïe putain !

    J'aime pas être piquée à l'improviste, ça fait super mal et en plus elle a repiqué à l'endroit de tout à l'heure, putain j'ai des marques partout elle peut pas choisir l'autre bras bordel ? Il est tout bleu à force, et je sais que je vais me faire jeter mais pour le moment je ne pense pas à ça.
    Je me laissa tomber sur mon lit, en boule, j'ai froid et j'en tremble, je suis encore sous effet et pourtant mon bras semble engourdit, je le tiens de ma main libre et le masse, enfin je tente de faire quelque chose.

    J'ai froid...

    Et je morfle, ça va, j'ai compris ^^






    Je partis dans la salle de bain pour souffler une seconde, je gère comment une de mes élèves avec qui je couche qui prend une dose de came et que je retrouve planquée dans un coin de l'hôpital ? Je ne sais pas. Je n'ai pas de môme et je sais pourquoi, alors aujourd'hui je suis tout perdu ! J'enfila deux vicodine avant de retrouver la gamine qui me sert de copine.

    T'es en galère peut être ?

    Je fini par prendre pitié et le rattraper pour le pendre au lustre. Elle n'ira pas loin au moins, elle est obligée de rester dessous.

    J'attendrais demain pour te faire le coup du vieux con qui cherche à comprendre. Couche toi.

    Je lui envoi une chemise pour se changer et se couvrir, je dormirais sur le canapé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lana Mills

Lana Mills

Messages : 992
Date d'inscription : 06/01/2013

MessageSujet: Re: Le fix de la discorde   Ven 1 Fév - 1:13

Qu'elle se plaigne pas parce qu'elle va en prendre une, ça me démange! Je sais qu'elle ne sera pas lucide avant quelques heures, après une nuit de sommeil. J'ai remarqué les marques sur ses bras, mais je n'ai pas le temps de m'y attarder pour le moment, on verra ça demain.
Elle se laisser tomber contre son lit en boule, ben tu m'étonnes qu'elle ai froid. J'attrapa une serviette pour lui sécher les cheveux, c'est moche le retour, elle a les yeux complètement défoncés, vitreux. Je soulève son visage pour la regarder, vérifier ses réflexes surtout, on ne sait jamais. Je l'aida à se lever pour qu'elle se mette dans son lit, calant le physio, elle va mal dormir, la nuit va être longue et la journée de demain, elle n'a même pas idée!

Tu ne touches pas ça et tu dors maintenant. On aura des choses à se dire demain.


Je vérifia la perf' avant de la laisser seule sans même l'embrasser, laissant sa porte entre ouverte pour l'entendre si jamais elle m'appelle, je veux être prudente.




Je ne sais pas ce qu'il fait mon homme, mais putain c'est lourd, j'ai le bras engourdi, en plus c'est celui ou je me suis piquée, ça fait mal putain ! Je l'appel, mais il ne semble pas pressé de venir me voir, oui bon c'est ça manière de me faire chier, je connais ses méthodes!

J'ai mal au bras ... Donne moi de la vicodine!


Oui alors moi je rêve éveillée, mais bon je sais qu'il en a toujours sur lui. Ma tête est appuyée contre le dossier, ou je ne sais pas quoi, mais elle est tellement lourde que je n'arrive pas à la faire tenir toute seule. Ah parce que je ne suis pas couchée là ? Ah ben non. Alors je reçois un truc ... une chemise.

Mais c'est pas à moi ça ... C'est grand^^


Oui oui ben non c'est pas à moi, je suis chez Greg! Oui il va me falloir une bonne nuit de sommeil pour revenir pour de bon!

Tu restes avec moi?

Lui tendant mon bras pour qu'il vienne contre moi .. ouai bon je suis pas sur de mon coup, je suis surtout à deux de tension et j'ai froid!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léo Wayland

Léo Wayland

Messages : 673
Date d'inscription : 01/01/2013

MessageSujet: Re: Le fix de la discorde   Ven 1 Fév - 1:25


    Je ne sais pas comment sera la nuit mais je sais que je vais en chier, je connais ma mère ! Je prendrais sur moi, comme d'hab, je commence à savoir le faire comme il faut ^^
    Je me roule en boule sous la couette et tente de m'endormir, une heure, puis deux, puis je me réveille et me met en boule pour pleurer toutes les larmes de mon corps, j'ai mal partout, je tremble et je crois que le manque commence à se faire sentir, c'est comme ça après un fix et je le laisse redescendre pour être sûr que je ne suis pas accro. Si on en prend pendant une redescente c'est la fin de tout.

    Maman...

    Oui ben je pense que je peux appeler ^^ Je le tente, on sait jamais. Je me penche d'avant en arrière, et je sais que tout ça c'est moi qui le provoque, alors je ne m'en prends qu'à moi et je la ferme.





    Non c'est pas à toi parce que t'es trop défoncé pour rester toute seule.

    Je suis calme, je lui dis les choses avec plus ou moins de tact, elle va s'en remettre, j'en suis sure ^^ Je ne prends pas les choses aussi bien qu'elle et pourtant elle semble contente de son délire, elle ne réalise pas encore, elle verra demain !
    Elle me tends la main pour que je reste avec elle, ais-je le coeur à la laisser seule ? Je ne sais pas, je sais ce que c'est que lâcher prise, et pourtant je ne lui tolère pas grand chose...
    Je prends sur moi et soupire, puis je me laisse avoir par ma faiblesse et me glisse dans les draps, pensif, je ne dormirais pas tout de suite, elle par contre elle ne demande pas son reste !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lana Mills

Lana Mills

Messages : 992
Date d'inscription : 06/01/2013

MessageSujet: Re: Le fix de la discorde   Ven 1 Fév - 1:55

Ca me fait mal au coeur de la laisser seule, mais elle va comprendre ce que c'est de vouloir jouer les grandes et se camer. Elle va vite comprendre ou est son intérêt, parce que la tête dans les nuages, c'est bien, mais quand il faut revenir sur terre c'est beaucoup moins drôle. Je resta en bas, je n'arriverais pas à trouver le sommeil de toute manière , pas après ce qui vient de se passer. je me pose des tas de questions sur ma fille, sur ce qu'elle a fait pendant ses deux ans. Je me plonge dans le boulot, c'est encore ce qu'il y a de mieux à faire.
Je ne sais pas combien d'heures passent avant que je ne l'entende m'appeler, oui ça va être dur pour elle, mais pour le coup ça l'est aussi pour moi. Je refuse de monter la voir, mais je prends sur moi un truc de malade. Je n'arrive pas à croire qu'elle en soit arriver là et l'entendre m'appeler me fend le coeur, mais je ne craque pas.



Ah ... ouai c'est pas faux.


Oui ben je le vis bien mon trip parce que je suis encore sur ma planète là, même si je sens que petit à petit le physio fait effet. Mais j'ai besoin de lui, de le sentir contre moi, il accepta de se coucher avec moi, c'est la que je me rends compte que c'est lui qu'il me faut. Oui enfin, je m'en rendrais compte demain matin si je m'en souviens^^ Je m'endormis très vite, ma main attrapant celle de mon homme.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léo Wayland

Léo Wayland

Messages : 673
Date d'inscription : 01/01/2013

MessageSujet: Re: Le fix de la discorde   Ven 1 Fév - 2:05


    Regi tient bon et je sais que je vais devoir y mettre du mien pour me faire pardonner, putain pourquoi il m'a ramené ici lui ? Chez Mel c'était plus simple, elle aurait peut être enfin réagit, parce que là je suis en train de tout perdre, elle peut encore renoncer à ses droits Regi et je ne veux pas, parce que si elle le fait, ben j'ai plus rien. Mel je ne la considère pas, donc je ne tiens pas à recevoir son aide, je veux que ma maman soit là, pas ma mère biologique.
    Il me fallu chercher le sommeil pendant des heures avant de pouvoir enfin arrêter de pleurer. Mais l'aube me réveilla aussi violemment que les douleurs que j'avais partout dans le corps, ces putain de courbature, je me suis inject de la morphine pas de l'acide bordel !
    J'ai mal mais je dois me lever, au moins pour vomir ! Et direction les toilettes. Chacun supporte son fix différemment, moi je dégueule quand il est trop violent. Je m'essuya la bouche et descendit retourner la cuisine pour chercher de l'aspirine. Ou de la morphine tient ^^






    Impossible de trouver le sommeil, je suis encore trop perturbé et pourtant je fais ce que je peux pour ne pas l'agresser mais la journée va être longue, en fait je suis déçu, c'est tout. Je me leva au premier rayon du soleil et fit le tour de la maison avec une cigarette avant d'ouvrir pour aérer et de préparer du café, elle ne va même pas entendre parler du pays, la nuit m'a fait prendre conscience que je ne suis pas prêt à aider les gens que j'aime parce que je ne sais pas m'aider moi même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lana Mills

Lana Mills

Messages : 992
Date d'inscription : 06/01/2013

MessageSujet: Re: Le fix de la discorde   Ven 1 Fév - 2:20

Je prends sur moi pour ne pas aller la prendre dans mes bras. J'ai autant envie de l'aider que de la démonter pour le coup, parce que ce qu'elle a fait est trop grave, parce que je ne cautionnerais jamais ça, elle veut jouer la grande, elle va grandir et je vais l'y aider si il le faut. Je ne sais pas comment réagir face à ça. Je monta finalement me coucher sans trouver le sommeil avant des heures.
Je dû dormir trois heures grand maximum quand je me réveilla entendant ma fille vomir puis descendre. Eh ouai c'est beaucoup moins drôle quand le planage est fini. J'enfila un jean sous ma nuisette, attachant une partie de mes cheveux avec une pince avant de descendre dans la cuisine.

Tu veux un peu de morphine?


Je suis joueuse^^




Le réveil est difficile, j'ai mal à la tête, mais j'ai bien dormi, j'étais crevée, je le suis tout le temps de toute façon depuis que j'ai commencé ce programme avec House. Putain House! Il est déjà levé, j'avais pensé que je pourrais m'esquiver avant qu'il ne se lève, mais je crois que ça ne va pas être possible. Je suis en chemise, je cherche mon jean que j'enfile avant de sortir de la chambre pour le voir dans la cuisine. Je m'approcha de lui pour l'embrasser dans le cou, me mettant sur la pointe des pieds. Je sais que j'ai déconné, même si je ne me souviens pas de tout.

T'aurais pas de l'aspirine ?


Non parce que j'ai l'impression que ma tête va exploser!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léo Wayland

Léo Wayland

Messages : 673
Date d'inscription : 01/01/2013

MessageSujet: Re: Le fix de la discorde   Ven 1 Fév - 2:29


    Je retourne toute la cuisine et le bruit je m'en branle, elle dort jamais Regina de toute façon elle passe son temps à bosser et faire une grasse mat jusqu'à 9 h c'est son miracle de l'année !
    Je ne lui en veux pas vraiment, elle a eu raison de réagir comme ça mais maintenant je suis une grande fille alors je veux me faire un shoot je le fais, encore que sans son aide là je vais avoir du mal à continuer la journée sans buter personne parce que j'ai mal !

    Oui, ça me soulagerais tu veux tout savoir.

    La regardant dans les yeux. Je suis sincère, ça soulagerait tout mon corps mais je ne peux pas parce que c'est précisément ce que j'ai pris hier ! Sur un fix d'héro je ne dis pas, mais on va pas revenir là-dessus ^^

    T'as pas de l'aspirine sans déconner ? T'es médecin !

    La douleur me rend odieuse, et ça a toujours été comme ça, je ne contrôle pas mes nerfs.





    Dans le tiroir du haut.

    Sans réagir à ses actions. Elle m'embrasse dans le cou comme si tout était normal, je vais la ramasser souvent comme ça ? Je ne sais pas, en tout cas celui qui assure derrière ses conneries c'est moi, pas Hook, celui qui dort avec elle et qui prend sur lui, c'est moi, et celui qui souffre comme un chien en la voyant se détruire comme elle le fait à cause de lui c'est moi aussi.
    Je fini mon café sans un mot, ça lui apprendra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lana Mills

Lana Mills

Messages : 992
Date d'inscription : 06/01/2013

MessageSujet: Re: Le fix de la discorde   Ven 1 Fév - 2:45

J'entends ma fille trafiquer je ne sais quoi dans la cuisine, enfin si, je me doute de ce qu'elle cherche, des médocs, mais elle n'aura droit à rien aujourd'hui, rien de fort en tout cas. Je n'arrive toujours pas à croire qu'elle ai pu dévier comme ça et je ne suis pas d'humeur à lui passer quoi que ce soit. Je suis en colère, mais comme rarement ça m'arrive. Je ne me suis jamais vraiment mise en colère contre elle, mais cette fois, je lui en veux, vraiment. Alors, j'espère qu'elle a prit conscience de ce qu'elle avait fait, mais apparemment, ça ne lui fait ni chaud, ni froid vu la façon dont elle me répond. Elle me fait vriller sévère, elle me provoque, je ne supporte pas ça, surtout que ce qu'elle a fait est vraiment grave. Du tact au tact, ma main partie pour lui envoyer une gifle avec une force que je ne me connaissais pas. Ca soulage, je peux vous le dire! Je la regarda froidement quelques secondes sans rien dire avant d'aller vers le placard pour lui sortir un cachet d'aspirine que je posa devant elle. Je suis glaciale.

Tu prends ça et tu montes rassembler tes affaires. Je te ramène chez ta mère, je ne te veux plus ici.


Lui servant un verre d'eau pour son cachet, je prends sur moi, ça me fait mal de lui dire ça, mais je veux qu'elle réagisse et je ne sais pas comment faire.




Bon ben je me sers, même pas il réagit quand je l'embrasser, je sens que ça va être compliqué. Je me servis un verre de jus de fruit pour prendre avec l'aspirine que je trouva dans le placard, m'appuyant au plan de travail. Il m'ignore, c'est une truc que je ne supporte pas. Personne n'a jamais fait attention à moi et aujourd'hui, j'ai besoin de savoir que je suis là pour quelqu'un. Je tenta une nouvelle approche en allant me blottir dans ses bras après m'être servie un café à mon tour, mais rien, c'est à peine si il me regarde.

Je suis désolé, pour hier, je suis sérieuse.


Je suis assez naïve pour me dire qu'avec des excuses et un petit sermont de sa part, ça devrait le faire!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léo Wayland

Léo Wayland

Messages : 673
Date d'inscription : 01/01/2013

MessageSujet: Re: Le fix de la discorde   Ven 1 Fév - 2:54


    Je suis odieuse et je le regretterais plus tard, je ne sais pas où sont mes limites, je n'ai pas l'habitude de ça pour être honnête. Je suis une grande fille il paraît, ben pas là je vous le promets ! Je ne suis qu'une gamine immature et encore je trouve que je prends le dessus ! Je ne comprends pas comment je peux être aussi imbuvable avec Regina, mais c'est plus fort que moi, on ne réveille pas le camé qui dort ^^

    Tu vas me virer ? Toi aussi ? T'es comme tout le monde en fait. Quand je commence à déconner y a plus personne.

    Je laisse mes larmes couler, et je prends sur moi pour ne pas exploser dans un coin.

    Je vois pas ce que je foutrais chez elle, elle m'a dégagé à peine venue au monde, elle avait Kellan tu comprends, et toi maintenant t'as... D'autres problèmes.

    Je fais la dure comme ça, mais je prends sur moi, je fis valser le tube d'aspirine et monta dans ma chambre, je retiens mes larmes mais à l'intérieur ce n'est que chaos.





    C'est ça le problème, t'es toujours désolée, mais c'est toujours trop tard.

    Me levant quand elle tenta de se mettre dans mes bras, je ne me ferais pas avoir aujourd'hui ! Hors de question que je ne cède à son chantage ^^ je ne suis pas virulent, je préfère lui faire la gueule. Gueuler n'a jamais rien arrangé pour moi, Regi gueulait plus fort que moi !

    Va prendre une douche tu sens l'hôpital.

    En gros va-t'en que je puisse me ressourcer et prendre une vicodine pour m'empêcher de te plaindre et de te donner raison !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le fix de la discorde   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le fix de la discorde
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mox de chrome + double carte discorde
» Les furieuses de la Toile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: Miami :: Hôpital-
Sauter vers: