One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nos débuts parisiens

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Victor Marchal

Victor Marchal

Messages : 760
Date d'inscription : 27/02/2012

MessageSujet: Re: Nos débuts parisiens   Dim 4 Nov - 15:40


    Elle a un putain de don pour se foutre dans les embrouilles ma soeur depuis quelques années je vous promets que ça vaut le détour ! Alors je ne sais pas comment elle fait pour les enchainer comme ça mais c'est pas faute de l'avoir prévenue !
    Je rentre dans la pièce que le petit jeune vient de me montrer, il est en train de se pisser dessus ce con !

    Lâche-la !

    Il marque un temps de recul, levant les mains, c'est le flingue ça ^^ Je récupère ma soeur et la rhabille d'une main, en tout cas je lui file ma veste. Le reste je sais pas faire quand j'ai envie de buter tout le monde !

    Baisse-les yeux !

    Lui assénant un coup de cross monumentale, j'ai pas le droit de taper du rebeuh ? Ah merde ^^ Autant pour moi !

    Dégage... Dégage avant qu'il me prenne l'envie de te buter, toi et toute ta famille. Fils de pute.

    Je fais mine de tirer pour lui foutre la trouille et il détalle comme un lapin. Que de la gueule ! Ma soeur contre moi, je l'escorte dans le parking jusqu'à la voiture et la fait asseoir sur le siège passager, les jambes dehors.

    Ax', regarde-moi...

    Caressant ses cheveux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axelle Marchal

Axelle Marchal

Messages : 211
Date d'inscription : 21/08/2012

MessageSujet: Re: Nos débuts parisiens   Dim 4 Nov - 16:02

Je suis complètement flippée, je sais ce qui m'attends et ça me fait peur, j'aurais dû écouter mon frère, j'aurais dû comprendre ce qui se passait et maintenant je ne peux plus faire demi tour, je pourrais pas m'en sortir, je suis pas assez forte face à ce mec, il fait ce qu'il veut de moi, il me bloque d'une main sérieux^^ Mais mon frère arriva défonçant la porte. Le mec me lâcha sous l'effet de surprise et je me releva d'un bond allant vers mon frère qui me donna veste alors que je me rhabillais. Mon frère s'occupa du mec qui se barra sans demander son reste. Je suis tétanisée, c'est mon frère qui me fit bouger pour m'amener sur le parking, jusqu'à sa voiture ou je m'assis regardant par terre sans dire un mot. J'ai peur, peur des représailles parce que j'ai foutu leur plan en l'air, peur de me faire engueuler par mon frère parce qu'il m'avait prévenu, peur de ne pas assumer tout ça.

Excuse moi ... Je suis désolée, je savais pas ....

J'essuie mes larmes, mais j'ose pas le regarder, je me sens trop honteuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Marchal

Victor Marchal

Messages : 760
Date d'inscription : 27/02/2012

MessageSujet: Re: Nos débuts parisiens   Dim 4 Nov - 16:06


    Je me doute bien que tu savais pas.

    Je la prends contre moi, la laissant souffler. Non si elle avait su comment ça finirait elle ne l'aurait pas tenté ! Je peux le comprendre ! Je prends sur moi pour ne pas foutre toute la cité à feu et à sang, mais je vais devoir lui demander des comptes, et je vais être plus délicat que je ne m'en sens capable ^^
    Je l'embrasse sur le front, essuyant ses larmes.

    Calme-toi petit bout. C'est fini. On rentre, tu vas faire ta dépo.

    Je l'assied comme il le faut sur le siège et l'attache, direction le poste...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axelle Marchal

Axelle Marchal

Messages : 211
Date d'inscription : 21/08/2012

MessageSujet: Re: Nos débuts parisiens   Dim 4 Nov - 16:20

Ben oui si j'avais su je serais pas venu, mais je ne suis pas vraiment moi même, je dis n'importe quoi. Je m'en veux d'avoir été aussi conne d'avoir fait confiance à ses mecs, si mon frère n'avait pas eu mon texto, je serais encore au fond de cette cave. Y' a eu plus de peur que de mal. Je me blotti dans les bras de mon frère, il y a que là que je me sens en sécurité pour le moment. Il me fit monter dans la voiture pour m'amener au comissariat, je pleura tout le long du trajet sans pouvoir m'arrêter. Je suivis Victor dans son bureau machinalement, sans parler,mais bras croisés sur mon ventre serrant la veste de mon frère. Je m'assis dans la chaise en face de lui.

Je ... je veux pas porter plainte Titor.

J'ai peur des représailles si je fais ça, je suis en train de comprendre dans quelle galère je me suis foutue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Marchal

Victor Marchal

Messages : 760
Date d'inscription : 27/02/2012

MessageSujet: Re: Nos débuts parisiens   Dim 4 Nov - 16:24


    Je la ramène au dépôt et je me charge de tout le reste. C'est ma soeur, c'est moi qui l'auditionne et si ça devient trop dur pour elle, une nana prendra le relais mais je ne veux pas d'un débutant sur mon dossier.
    Je l'aide à s'asseoir sur le fauteuil en face de moi, elle se recroqueville sur elle même, paniquée, et je prends sur moi pour ne pas aller les bruler là bas ^^

    Tu vas pas avoir le choix princesse, ça te fera du bien. Tu ne risques rien Ax', on va les niquer ces enculés et vaut mieux pour eux que ce soit légalement.

    Parce que moi je n'épargnerais personne. Je sais que je peux être attrocemment méchant quand on fait du mal à ma petite soeur. Axelle c'est comme ma fille, on n'y touche pas, c'est mon sang.

    Raconte-moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axelle Marchal

Axelle Marchal

Messages : 211
Date d'inscription : 21/08/2012

MessageSujet: Re: Nos débuts parisiens   Dim 4 Nov - 16:32

C'est dans ses moments là que je comprends que mon frère il sera toujours là pour moi. On s'entend pas très bien tous les deux depuis quelques années maintenant, il n'aime pas ce que je suis en train de devenir et je n'aime pas non plus, je cherche juste à me donner un genre pour etre accepter dans un groupe qui ne me correspond absolument pas. Et voilà ce que ça donne maintenant.

Mais ils vont savoir que c'est moi qui les ai balancé ...

Je suis une gamine au fond et une gamine super impressionnable en plus de ça. J'ai juste de la gueule et pas grand chose d'autre.

Ca devait juste être une soirée avec deux copains et quand on est arrivée la bas, y avait quatre mecs qu'on connaissait pas, plus âgé, mais je sais pas leur nom ... Y'en a un qui s'appelle Medhi, mais c'est tout ce que je sais.

Je tremble encore, il va me falloir un peu temps pour me calmer et pourtant je sais que je dois donner le plus de détails possible.

Y'en a un qui avait un tatouage ... une croix avec la vierge sur le bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Marchal

Victor Marchal

Messages : 760
Date d'inscription : 27/02/2012

MessageSujet: Re: Nos débuts parisiens   Dim 4 Nov - 16:38


    On va les serrer si on a un flag, pour ça on a besoin de toi ma puce.

    Et puis on va pouvoir taper les cousins et les copains et on va vider une cité à ce rythme là ^^ Le seul truc que je regrette c'est que ce soit ma soeur qui soit impliquée. Je culpabilise très vite quand il s'agit d'elle.

    Et c'était sa cave le truc en bas ?

    Je cherche à comprendre et note les choses au fur et à mesure. Une clope à la bouche. Ben j'ai la touche ^^ Costar, cheveux en arrière, je ressemble à un mac, je sais, ça va ! Ma mère me dit que je suis beau, mais bon c'est ma mère quoi. Vous me direz, les filles me disent merci après l'amour, je dois pas être si mauvais que ça ^^

    Et ben un mec avec la Vierge sur le bras dans une cité doit pas y en avoir des masses ^^ Tu en reconnais un là ?

    Lui faisant passer le trombinoscope des fichés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axelle Marchal

Axelle Marchal

Messages : 211
Date d'inscription : 21/08/2012

MessageSujet: Re: Nos débuts parisiens   Dim 4 Nov - 16:51

Je lui fais confiance à mon frère, il ne fera rien pour me mettre en danger, mais quand même je suis flippé, la vie de cité, ça a été la mienne pendant quatre ans, mais j'en suis revenue là voyez-vous! Je ne suis pas sur d'aller trainer la bas de sitôt, je pense que j'ai compris la leçon.

Non c'est un endroit ou se retrouve tous les jeunes, ils y font des soirées à tour de rôle, mais je pensais qu'on allait juste se caler et se matter un dvd rien de plus ... Je suis désolé ...

Oui alors je m'en veux comme c'est pas permis, je me dis que si je n'avais pas été habillée comme ça, ou si on était juste resté sur le parking, si j'avais pas bu, je sais pas, j'ai peut être fait quelque chose qui les a allumé sans le vouloir. Je me pose des tas de question. Mon frère me fit passer la planche que je regarda attentivement.

Lui il était avec nous et lui aussi c'est le frère du pote qui nous a fait venir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Marchal

Victor Marchal

Messages : 760
Date d'inscription : 27/02/2012

MessageSujet: Re: Nos débuts parisiens   Dim 4 Nov - 17:01


    Je sais.

    Qu'elle est désolée. Je commence à la connaître maintenant. Et je ne vais pas la jeter, je pense qu'elle a eu suffisamment peur pour arrêter toutes ses conneries, elle ne le refera plus. Je la connais, elle a compris la leçon. Alors je vais tâcher d'avoir un oeil dessus maintenant parce que je voudrais pas qu'elle soit victime d'un syndrôme post traumatique comme on en voit pas mal ces derniers temps. Régner par la peur c'est la solution là bas. Mais ils ne la verront pas de si tôt je pense !

    Merci Petit bout.
    Refermant le classeur. Tu signes et je te ramènes à la maison. Ca va aller ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axelle Marchal

Axelle Marchal

Messages : 211
Date d'inscription : 21/08/2012

MessageSujet: Re: Nos débuts parisiens   Dim 4 Nov - 17:08

Je me sens vraiment trop conne d'avoir été aussi naïve, je suis consciente de ce qui aurait pu se passer, j'en prends conscience maintenant, parce que j'ai eu la peur de ma vie. Je sais que mon frère avait raison quand il me disait de pas trainer avec ses mecs, mais j'étais trop conne pour le voir avant. Maintenant, je suis pas prête de recommencer.

Je peux pas rester avec toi? Je te ferais pas chier promis.

J'ai aps envie d'être seule, y'a qu'avec mon frère que je me sens en sécurité, je me mettrais dans un coin de son bureau et je bougerais pas.

S'te plait Titor ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Marchal

Victor Marchal

Messages : 760
Date d'inscription : 27/02/2012

MessageSujet: Re: Nos débuts parisiens   Dim 4 Nov - 17:13


    Je savais qu'un jour elle finirait dans un plan galère, mais je ne pensais pas la retrouver dans un cave pour une tentative de viol bordel ! Je suis encore tout retourné moi aussi. Je ne sais pas comment elle a pu en arriver là, elle a le flair pour les embrouilles pourtant d'habitude.
    Elle ne veut pas rentrer, je m'en doutais en même temps. Alors je ne dis pas non, après tout elle a sans doute raison, je ne vais pas la laisser seule à la maison. Ma mère bosse de nuit encore une fois.

    Mets toi là. Je te sors ce qu'il faut. Mais tu te reposes.

    Lui désignant le canapé, j'ai mon propre bureau, serait temps que j'ai mon appartement quoi ^^ Je pose tout ce que j'ai en main et lui sort un oreiller. M'accroupissant à côté d'elle.

    Tu seras tranquille ici. J'ai du boulot mais j'essaie de pas faire trop de bruit.

    C'est MON bureau à la base ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axelle Marchal

Axelle Marchal

Messages : 211
Date d'inscription : 21/08/2012

MessageSujet: Re: Nos débuts parisiens   Dim 4 Nov - 17:20

Mon frère est un amour. Je n'ai pas envie de passer la nuit toute seule à la maison, je suis toujours en flip et je pense que le seul qui opeut me rassurer c'est Victor, il a le don pour ça. On a dix ans de différence, mais on est très proche et je m'en rends compte aujourd'hui combien ça m'a manqué notre complicité.

Tu diras rien aux parents?

Je ne veux pas qu'ils sachent parce qu'ils vont me forcer à en parler et je ne veux pas en reparler, je veux oublier et basta. Mon frère a son propre bureau, faute d'avoir son appart' ^^ Il m'installa comme un bébé.

De toute façon j'arriverais pas à dormir.

Je lui tendis les bras comme une petite fille pour qu'il serre contre lui, je vais avoir besoin d'être rassuré un moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Marchal

Victor Marchal

Messages : 760
Date d'inscription : 27/02/2012

MessageSujet: Re: Nos débuts parisiens   Dim 4 Nov - 17:25


    Je me fais toujours embarquer dans tes combines, c'est plus fort que toi !

    Je ne sais pas comment elle fait pour parvenir à ce que je la couvre tout le temps comme ça ^^ Je ne comprends pas toujours mais elle a le don la garce. Alors je me dis que peut être elle n'est pas en train de faire les choses dans les règles mais au moins elle est rassurée et c'est tout ce qui compte pour moi.
    Elle me tendis ses bras et je la pris contre moi en l'embrassant sur le front. Ma soeur c'est encore un bébé, elle a 17 ans mais c'est en train de devenir une femme et putain ça m'énerve de la voir morfler comme ça !





    Deux ans plus tard...

    J'ai mon appart maintenant ! Et je fais beaucoup la fête, je ne rends de compte à personne et encore moins à ma hiérarchie, si si^^ Alors je dors peu, mal et rarement tout seul.
    Je monte en opé avec 2 heures de sommeil et là un mauvais réflexe, je tire mais à côté, et par contre lui ne me loupe pas. Ca le fait des fois ! Et j'étais pas bourré ^^
    Une balle dans la clavicule, plein pot. Ca m'apprendra ! Pour le moment je suis en observation, ça va, je vais bien, j'ai juste un bandage mais putain ils me cassent les couilles à pas me laisser sortir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axelle Marchal

Axelle Marchal

Messages : 211
Date d'inscription : 21/08/2012

MessageSujet: Re: Nos débuts parisiens   Dim 4 Nov - 17:50

J'ai dix neuf ans et j'ai enfin une vie rangé ... disons que je suis sortie de ma crise d'adolescence. Je suis une étudiante en sociologie brillante, j'ai arrêté de parler comme une racaille et je m'habille comme une jeune femme pas comme une cagole. On va dire que j'ai compris beaucoup de chose, j'ai mûri. Mon frère a déménagé, il a son appart', c'était pas du luxe, j'aime bien aller chez lui de temps en temps, je lui fais un peu ménage parce qu'il n'est pas trop poussière et tout le bordel ^^ Je le fais avec plaisir quand je suis là bas.

On m'a appelé en urgence parce que mon frère c'est fait tiré dessus, j'en sais pas plus, je ne sais pas si il va bien ou pas, si c'est grave ou pas alors je panique! Je roule comme une malade pour arriver à l'hopital ou on me donne la chambre de mon frère en me faisant comprendre qu'il n'y avait rien de grave. Je rentra dans la chambre paniquée pour aller vers mon frère et le prendre dans mes bras.

J'ai eu peur ! Les médecins ont rien voulu me dire. Ca va.? T'as mal ?

Oui je peux le laisser respirer aussi, mais mon frère j'en prends soin maintenant que j'ai réalisé l'importance qu'il a dans ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Marchal

Victor Marchal

Messages : 760
Date d'inscription : 27/02/2012

MessageSujet: Re: Nos débuts parisiens   Dim 4 Nov - 17:56


    Ils n'ont pas beaucoup de numéros en cas d'urgence dans mon dossier, juste celui de ma soeur, je n'ai pas voulu inquiéter mes parents, alors voilà ^^ Ben c'est elle qui va se pointer à l'hôpital je le sens comme ça et je n'aime pas l'inquiéter, je ne suis pas assez diplomate pour lui dire que ça va sans le jeter.
    Elle déboula dans la chambre, putain elle a dû buter qui pour passer ? ^^

    Aïe ! Ax', ça va, t'inquiète...

    Je la prends contre moi, mais qu'elle arrête de bouger par pitié !

    Je sors quand ?

    Non je demande, parce que je pense qu'elle va aller signer les papiers pour moi, ça m'éviterait de les emplâtrer ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axelle Marchal

Axelle Marchal

Messages : 211
Date d'inscription : 21/08/2012

MessageSujet: Re: Nos débuts parisiens   Dim 4 Nov - 18:04

Mon frère c'est mon repère, je n'ai que lui sur qui m'appuyer, bon j'ai mes parents, mais c'est différent, ils bossent beaucoup, ils tentent de m'élever, ils m'aident à payer mes études le temps que je trouve un boulot et je les aide comme je peux à la maison. J'ai compris que si ils bossaient beaucoup c'était pour nous, pour qu'on ne manque de rien, mais ado, j'étais trop conne pour le comprendre. Aujoud'hui, je fais tout pour leur facilité la tâche. Bon alors je fonça sur mon frère, super inquiète, surtout quand je le vois bandé comme ça. Il a prit une balle putain avec son boulot à la con il va finir par y rester!

Mais putain qu'est-ce que t'as foutu ?! Tu peux pas faire gaffe! Il va te tuer ton boulot!

Je suis nerveuse alors je gueule, mais ça va passer, j'ai eu peur c'est tout. Je suis fière de ce qu'il fait, mais j'ai peur qu'il lui arrive quelque chose, surtout qu'il fait les choses à sa manière, je le connais mon frère!

Pas tout de suite, j'irais voir les infirmières tout à l'heure pour le moment tu te reposes. Franchement vu ta gueule, t'as besoin de sommeil!

Oui ben j'ai la diplomatie de mon frère, c'est lui qui m'a tout appris. Je m'assis à côté de lui.

J'aime pas ton boulot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Marchal

Victor Marchal

Messages : 760
Date d'inscription : 27/02/2012

MessageSujet: Re: Nos débuts parisiens   Dim 4 Nov - 18:11


    Fumer tue aussi ^^

    Et je fais pleins de choses qui risquent de me tuer sans parvenir à le faire ! En même temps je suis flic, si j'avais voulu la sécurité au boulot j'aurais fait curé. Quoi que mentalement c'est pas safe comme job ^^ Je vais finir par péter un plomb !

    Et ben je dormirais aussi bien chez moi !

    Elle me casse les couilles, je veux juste sortir ! Alors je me lève, et je tente de remettre mes fringues, il n'y a rien d'évident là. J'ai mal à l'épaule et ma soeur a une grande gueule...

    C'est pas le boulot le problème, c'est les gens que j'y croise. Allez, aide moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axelle Marchal

Axelle Marchal

Messages : 211
Date d'inscription : 21/08/2012

MessageSujet: Re: Nos débuts parisiens   Dim 4 Nov - 18:21

Et tu te crois malin ?!

Non mais il me fait pas rire. Bon je fume aussi maintenant, mais plus modérément que lui, comme je bois plus modérément. Ce boulot ne l'aide pas, j'en suis persuadée, mais c'est la voix qu'il a choisi, il aime ce qu'il fait. Il commence à se lever putain il est casse couille mon frère, quand il a un idée dans la tête^^ Bon je suis aussi têtue que lui, on est d'accord!

Mais même pas en reve, tu bouges pas tant que j'ai pas été voir les infirmières!

Le menaçant du doigt avant de sortir de la chambre pour aller signer les papiers. Je le fais languir un peu, ça lui fais les pieds! J'arriva un bon quart d'heure plus tard avec la feuille de sortie.

T'es en arrêt pendant trois semaine ... Je vais jouer les infirmières ...

Lui souriant malicieuse. Ben il a pas fini et moi non plus d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Marchal

Victor Marchal

Messages : 760
Date d'inscription : 27/02/2012

MessageSujet: Re: Nos débuts parisiens   Dim 4 Nov - 18:45


    Très, non mais je suis en train de mal le vivre là !

    Alors je veux sortir et au plus vite. Je ne sais pas si je pourrais un jour ne serais-ce qu'avoir le dessus sur ma soeur, et franchement je ne pense pas. En même temps on a arrêté de me le demander ^^ Je ne suis pas sûre qu'elle soit très encline à me foutre la paix si je commence à li dire que je veux me barrer au plus vite.
    Elle me fait languir la garce, et j'attends pendant un quart d'heure, temps minimum requis pour se fringuer, on est tous d'accord ^^

    OK, donc tu t'installes chez moi quoi. Et merde...

    Je préfère qu'elle soit au courant du fait que ça me pète le jonc ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axelle Marchal

Axelle Marchal

Messages : 211
Date d'inscription : 21/08/2012

MessageSujet: Re: Nos débuts parisiens   Dim 4 Nov - 19:07

Il est très con mon frère quand il s'y met, mais on fait avec, je l'aime comme ça, en meme temps j'ai pas le choix! Bon alors je le fais languir, mais ça c'est pour m'avoir fait peur! Il est habillé et prêt à sortir quand j'arrive.

Ben cache ta joie enfoiré! Je peux aussi te laisser là, c'est une option ^^

Non mais je le préviens, ils le laissent sortir parce que je suis là pour m'occuper de lui, sinon c'est niet, il passe sa semaine ici, alors qu'il ne se plaigne pas! Je l'aida à se lever et à marcher ... ouai bon vu mon gabari, je fais plus joli qu'autre chose parce qu'il s'appuit sur moi, il m'écrase. On arriva dans ma voiture, une petite clio que j'ai eu d'occas', ben c'est étroit pour mon frère, mais il fera avec.

Qu'est-ce qui s'est passé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Marchal

Victor Marchal

Messages : 760
Date d'inscription : 27/02/2012

MessageSujet: Re: Nos débuts parisiens   Dim 4 Nov - 19:29


    Non c'est bon allez, faut que je fume une clope.

    Je descends avec elle en m'appuyant plus ou moins sur son épaule, j'évite ^^ Parce que ma soeur je la vrille en deux minutes si je veux et j'ai peur de rien, je le sais !
    Mais alors elle va me foutre ma soirée en l'air ^^ Mon plan de ce soir c'est mort, je pense que pour le moment c'est elle la femme de ma vie, je vais m'y faire, je gueule mais au fond je suis content.

    Putain elle est pourrie ta bagnole, elle tient la route au moins ?

    Montant. Je m'en fous, je la fais chier pour rire comme ça. Et puis je l'aime ma soeur c'est juste un truc de fou.

    Erreur de calcule, il m'a prit par surprise c't'enculé.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axelle Marchal

Axelle Marchal

Messages : 211
Date d'inscription : 21/08/2012

MessageSujet: Re: Nos débuts parisiens   Dim 4 Nov - 19:59

Ouai ben moi aussi faut que je fume parce que je sens que les jours qui vont suivrent vont être assez compliqué. Je l'aime mon frère, mais je sais à quel point il peut être casse couille et je sens que je vais en baver! On descendit, je l'aide comme je peux, ben ouai je suis pas épaisse et je fais une tête de moins que lui alors bon, je fais avec les moyens du bord! On monta dans la voiture et encore il est pas content!

Oh t'as le bus là bas si t'es pas content!

Non mais je lui laisse le choix, j'attends même avant de démarrer c'est pour vous dire comme je suis concilliante, si il préfère se faire le chemin en bus qu'il se barre! Bon je le laisserais pas faire on est d'accord, mais on va passer une semaine ensemble, faut bien qu'il comprenne qui commande! Je commença à rouler tranquillement, je ne suis pas violente comme lui au volant!

Et t'es pas censé avoir des réflexe en étant flic? T'as fait la fête?

Je le vois à sa tête, il va vraiment se faire flinguer à jouer au con comme ça!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Marchal

Victor Marchal

Messages : 760
Date d'inscription : 27/02/2012

MessageSujet: Re: Nos débuts parisiens   Dim 4 Nov - 20:06


    Tu veux savoir si je suis chargé ? Je suis chargé...

    Voilà, j'ai un peu bu, j'ai peu dormi, j'en ai profité, basta. Je ne suis pas tout à fait le genre délicat, encore moins prudent, je brûle la vie avant qu'elle ne me brûle, c'est ma devise, c'est con mais c'est comme ça, j'ai toujours réagit comme ça de toute façon.
    Nous arrivâmes chez moi, je pris mon sac d'une main, l'autre me fait trop mal pour pouvoir porter du poids et puis je suis censé zoner dans un lit d'hôpital.

    Et t'avais pas des cours toi ?

    Ca m'emmerde de la soliciter comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axelle Marchal

Axelle Marchal

Messages : 211
Date d'inscription : 21/08/2012

MessageSujet: Re: Nos débuts parisiens   Dim 4 Nov - 20:17

Tu mérites des tartes! Tu vas finir par te faire descendre pour de bon à jouer au con comme ça.

C'est moi qui lui fait la morale sérieux, on va ou ! Il y a pas si longtemps il manquait de m'emplâtrer parce que je lui parlais mal et maintenant c'est moi qui doit le secouer. Je sais qu'il sort beaucoup, qu'il boit beaucoup, qu'il voit des filles pas très catholique, je ne sais pas ce qu'il cherche mais ça va mal finir et j'ai pas envie d'aller le chercher à la morgue. On arriva chez lui, il est sympa son appart aussi bordélique que sa chambre à la maison mais sympa! Je vais donner un coup de neuf à tout ça! Je l'aida à monter et lui prit son sac, ça va je peux faire ça quand même.

T'inquiète pas pour ça, je les rattraperais par visio avec une copine.

Posant son sac dans l'entrée avant d'aller ouvrir la fenêtre pour aérer un peu. Il y a de tout qui traine partout c'est abusé. Je pris son sac pour aller le ranger dans sa chambre, lui demandant de se poser et je revins quelques minutes plus tard un grand sourire aux lèvres avec un truc dans les mains que je lui brandis sous le nez ...

Tu caches pas la propriétaire de ce truc dans un placard j'espère ...

Un petit string léopard ... je pense pas que ce soit à mon frère ^^ Il va devoir tirer un trait sur sa vie sexuelle pendant quelques jours et la première qui débarque je la foutrais moi même dehors. Je suis super jalouse avec mon frère!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Marchal

Victor Marchal

Messages : 760
Date d'inscription : 27/02/2012

MessageSujet: Re: Nos débuts parisiens   Dim 4 Nov - 20:22


    Oh t'as bouffé maman ?

    Elles sont de mèche toutes les deux contre moi ça devient violent là ! Comment elles font pour se liguer comme ça ! C'est un truc de nana il paraît, ben je suis perturbé par tout ça, voilà. Avec mon père, quand j'ai un weekend de libre, on se trouve un truc à faire entre hommes parce que ça devient pas possible ^^ Une baraque à retaper non loin de Paris, ça nous occupe.
    Alors ma soeur fait sa vie dans mon appart pendant que je me sers un verre, c'est juste pour anesthésier !

    Putain Ax', non, pas les strings. Pose ça.

    Celui là c'est celui de Fran. Elle est clean, elle est flic et elle m'a à la bonne, alors on s'arrange pour le côté pratique. On n'a pas le temps de draguer quand on est flic, mais on a le temps de niquer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nos débuts parisiens   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nos débuts parisiens
Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bienvenue chez les Grégoriens
» Les débuts en Mer de Corail
» Teaser [Sumens] Canard En Sucre (iop 200)
» Débuts
» Corentin , la iopette ( Logique ? )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: So Far... :: Flash Back-
Sauter vers: