One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Nos débuts parisiens

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Camilla Di Angelo

Camilla Di Angelo

Messages : 69
Date d'inscription : 05/11/2012

Nos débuts parisiens - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Nos débuts parisiens   Nos débuts parisiens - Page 6 Icon_minitimeMer 7 Nov - 23:58

Bon ben adieu ma petite soirée romantique. Je pensais pouvoir profiter de Victor, mais une urgence m'en empêcha: Ma fille, Maya, 8 ans, enfin presque ma fille officiellement. Je suis en procédure d'adoption et je déteste savoir qu'elle va mal quand je ne suis pas là pour la rassurer. Maya est une petite fille spéciale, très angoissée et en même temps très forte, mais savoir qu'elle est en pleur à la maison et que je suis là, à m'amuser me fait culpabiliser. J'entendis la question de Victor, mais je suis tellement inquiète que je ne lui répondis pas, jusqu'à ce qu'il s'approche de moi pour poser ses mains sur mes bras. Je finis par le regarder, m'excusant du regard.

C'est ma fille, elle fait une grosse crise de panique, elle est en pleur à la maison, elle n'arrive pas à se calmer .... je suis désolé Victor.

Vraiment, mais je ne peux pas la laisser seule à la maison. Bon elle n'est pas vraiment seule, elle est avec sa nounou, mais je suis la seule a réussir à la calmer.

C'est un peu difficile pour elle en ce moment, elle n'est pas vraiment ma fille, pas officiellement, je suis en procédure d'adoption.

Maya ne parle pas, elle communique avec moi autrement, on a nos codes comme pour le téléphone. Je lui pose des questions ou elle peut répondre par oui ou non, elle tape un sur le téléphone pour non, deux coups pour oui. J'espère que Victor ne va pas prendre peur et préférer ne plus me revoir, je l'apprécie beaucoup, mais Maya passera toujours avant tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Marchal

Victor Marchal

Messages : 760
Date d'inscription : 27/02/2012

Nos débuts parisiens - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Nos débuts parisiens   Nos débuts parisiens - Page 6 Icon_minitimeJeu 8 Nov - 0:05


    T'as une fille...

    Je ne m'y attendais pas à celle-là ! Il n'y a pas de photo sur le bureau, sans doute que les affaires sont trop difficiles et que poser sa fille sur son bureau reviendrait à la rendre vulnérable, on trouve des choses pas mal en analysant les gens. Je ne sais pas si elle aurait fini par me le dire sans ça. Ca aurait été la surprise !

    Et tu adoptes.

    OK alors elle est belle, intelligente, friquée, généreuse, je vais devoir le payer ça un jour ^^ Je ne sais pas comment mais ça va finir par me tomber sur la gueule. Je crois que je viens de trouver la bonne les gars !

    Tiens, c'est mon numéro, appelle-moi.

    Quand elle aura du temps, pour moi, quand sa fille sera calmée, je peux comprendre qu'elle la fasse passer avant. Comment j'aurais fais moi ? Surement pareil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camilla Di Angelo

Camilla Di Angelo

Messages : 69
Date d'inscription : 05/11/2012

Nos débuts parisiens - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Nos débuts parisiens   Nos débuts parisiens - Page 6 Icon_minitimeJeu 8 Nov - 0:13

Oui, elle s'appelle Maya, elle a 8 ans.

Je ne vais pas lui parler tout de suite de son histoire, je ne veux pas lui faire peur, je ne sais même pas si il va accepter de recommencer à me voir maintenant qu'il sait que je suis maman et que ma fille me prend beaucoup de temps. Rien ne laissait supposer ça, car je ne la mêle pas à mes affaires, je ne veux pas qu'on puisse s'en servir contre moi, les hommes de ce milieux sont des requins prêt à tout alors je préfère la tenir à l'écart et la protéger de ce monde. Oui et j'adopte. Je sais que ça fait beaucoup d'un coup, avant de rencontrer Maya, je n'avais même pas penser avoir un enfant parce que mon travail prenait tout mon temps, mais elle a tout changé dans ma vie.

Vraiment? Ca ne te pose pas de problème?

Le regardant dans les yeux avant de le prendre dans mes bras pour l'embrasser dans le cou. Cet homme est génial, le dernier que j'ai rencontré ne m'a jamais rappelé après avoir su que j'avais une fille.

Je t'appelle demain.

Ce soir sera sans doute consacré à ma fille qui ne voudra pas dormir sans moi, je la connais, elle a besoin de contact. J'embrassa Victor prenant son visage dans mes mains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Marchal

Victor Marchal

Messages : 760
Date d'inscription : 27/02/2012

Nos débuts parisiens - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Nos débuts parisiens   Nos débuts parisiens - Page 6 Icon_minitimeJeu 8 Nov - 0:17


    Ah déjà ?

    8 ans ^^ je débarque moi. Pour moi elle était encore dans les couches et les biberons. En général on les adopte tout petit non ? Je ne sais pas, les enfants je ne me suis jamais posé la question, je ne suis même pas capable de gérer la vie d'un cactus dans mon appart alors un môme... Ma petite soeur m'entraîne pour deux !

    De toute évidence je ne fais pas le poids, je vais pas me battre. Rassure-la, fait comme tu sais le faire, et tu me rappelles quand t'as un moment. Ne t'inquiètes pas.

    Je passe une main dans ses cheveux et embrasse délicatement ses lèvres.

    Ne la fait pas attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camilla Di Angelo

Camilla Di Angelo

Messages : 69
Date d'inscription : 05/11/2012

Nos débuts parisiens - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Nos débuts parisiens   Nos débuts parisiens - Page 6 Icon_minitimeJeu 8 Nov - 0:26

Oui. Elle a une histoire compliquée, je t'expliquerais.

Je ne veux pas le faire maintenant, ce serait trop long et je n'ai pas le temps, je veux voir ma fille, la rassurer, la prendre dans mes bras. Je ne pensais pas pouvoir etre mère avant que Maya n'entre dans ma vie. Maintenant elle est ma priorité, je mettrais tout entre parenthèse pour elle si il le fallait.

Grazie.

Je suis contente qu'il soit aussi compréhensif, il marque de plus en plus de point avec moi. Cet homme me plait de plus en plus ... beaucoup trop. IL passa sa main dans mes cheveux avant de m'embrasser et je me blotti une nouvelle fois dans ses bras avant de filer retrouver ma fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Marchal

Victor Marchal

Messages : 760
Date d'inscription : 27/02/2012

Nos débuts parisiens - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Nos débuts parisiens   Nos débuts parisiens - Page 6 Icon_minitimeJeu 8 Nov - 0:32

Trois semaines plus tard...

    Il y a trois semaines je rencontrais une femme, une déesse, sûrement même la femme de ma vie si elle m'en laisse la place. Alors je prends sur moi mais je voudrais pouvoir lui prouver à quel point elle compte pour moi, mais je la laisse aller à son rythme. Je ne sais pas ce qu'elle cherche, sûremment le bon moment. Le voici, puisqu'elle m'a proposé hier soir, après une longue conversations téléphonique comme tous les soirs ou presque juste après que Maya ne s'endorme, de passer la rencontrer. Sa fille est sans doute la personne la plus importante de sa vie alors je prends sur moi et je ne balise pas ^^ Je vais devoir faire bonne impression. En général les gamins m'aiment bien.
    Je fini par trouver sa grande bâtisse, elle a un domaine magnifique. Bourgeois, à son image, mais ça fait parti d'elle. Elle aime les belles choses, c'est une esthète !
    On m'ouvre, un de ses sbires, enfin de ses hommes quoi ^^ Je rentre et trouve une petite fille d'environ 8 ans qui dessine sur la terrasse. Pas de Camilla en vue. Je vais tenter une approche en terrain conquis.

    Salut toi. Tu dessines quoi ?

    M'accroupissant à la hauteur de la table basse sur laquelle elle s'appuie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camilla Di Angelo

Camilla Di Angelo

Messages : 69
Date d'inscription : 05/11/2012

Nos débuts parisiens - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Nos débuts parisiens   Nos débuts parisiens - Page 6 Icon_minitimeJeu 8 Nov - 23:09

Ca fait trois semaine que je vois Victor régulièrement. Je n'ai pas encore voulu le faire venir à la maison à cause de Maya. Pas que je n'ai pas confiance en lui, mais ma fille est très craintive avec les inconnus. Je ne veux pas la brusquer, elle a vécu quelque chose de grave et j'ai parfois peur de ne pas savoir gérer. J'ai fini par accepter de le laisser venir, ça commence à devenir sérieux entre nous, c'est ce que je ressens. Je me dis qu'il va falloir que ma fille s'habitue à lui si il doit passer du temps ici, un premier contact en douceur me dira si ça risque de marcher ou pas. Je ne sais pas à quelle heure il doit arriver, avec son boulot, il n'a pas toujours des horaires évidents, mais ça ne me pose pas de soucis, je suis assez indépendante pour ne pas avoir besoin de savoir ou il est et ce qu'il fait H 24.

Ma fille était sur la terrasse en train de dessiner alors que j'étais en haut pour bosser, par visio sur l'ordinateur, une conférence ou je devais être présente, mais laisser Maya quelques jours n'est pas possible, elle ne supporterais pas. Je n'avais entendu Victor arrivé. Il s'approcha de Maya qui le regardat un moment avant de lui montrer la cabane en face d'elle, celle que je lui avais fait installé pour qu'elle s'amuse, qu'elle est son endroit à elle. Elle la pointa du doigt pour lui dire que c'était ce qu'elle dessinait. Elle le regarda, ne sachant pas si elle devait rentrer ou rester.Elle est très méfiante ma fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Marchal

Victor Marchal

Messages : 760
Date d'inscription : 27/02/2012

Nos débuts parisiens - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Nos débuts parisiens   Nos débuts parisiens - Page 6 Icon_minitimeJeu 8 Nov - 23:25


    Je suis flic, et pas spécialement discipliné, alors j'ai du taf, mais je ne fais pas toujours très gaffe aux horaires. Mais pour Camilla je pense que je suis prêt à beaucoup de choses. Même à sacrifier mon temps perso, remarque je n'en n'ai plus, tout le mien je le passe avec Camilla dans la mesure du possible. Ca fait trois semaines, et nous y sommes allés à son rythme et je suis assez fier de moi. Je n'ai pas brusqué la première femme que j'aime réellement. J'étais un gamin sans grande responsabilités jusqu'à présent et maintenant je me retrouve avec une femme. Une dame je dirais !

    Je me retrouve seul avec la petite. Je balise pas tout de suite ! Elle me regarde un moment, je gagne quoi si je m'enfuis pas ? ^^ Je regarde ensuite l'endroit qu'elle me montre. Sa cabane donc.

    Ouai je suis con, j'aurais pu deviner. Tu dessines bien.

    Me penchant sur son dessin. Je fini par m'asseoir à côté d'elle, entre la table basse et la banquette. Et regarde dans la même direction qu'elle.

    C'est qui là ?

    Pointant un bonhomme dans son dessin, ça doit être Camilla.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camilla Di Angelo

Camilla Di Angelo

Messages : 69
Date d'inscription : 05/11/2012

Nos débuts parisiens - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Nos débuts parisiens   Nos débuts parisiens - Page 6 Icon_minitimeJeu 8 Nov - 23:41

Maya est très calme, elle peut passer des heures à jouer toute seule dans sa cabane, elle a tout ce qu'elle veut dedans, elle aimerait bien u dormir parfois, mais je ne veux pas, je suis surrement trop protectrice, mais elle n'a que 8 ans et je ne veux pas la laisser seule la nuit. On verra quand elle sera un peu plus grande, mais pour l'instant la nuit elle la passe dans sa chambre, ou dans la chambre de sa mère!

Elle fait passer beaucoup de chose par le regard et le fait qu'elle ne se soit pas encore enfui en pleurant est une très bonne chose. Maya lui laissa une place à côté d'elle, s'écartant un peu, le regardant faire un peu méfiante. Elle montra la maison quand Victor lui demanda qui c'était, elle me dessine souvent, un peu partout. Je regarda par la fenêtre et les vit tous les deux, je resta à la regarder sur le seuil de la véranda, sans rien, les laissant faire connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Marchal

Victor Marchal

Messages : 760
Date d'inscription : 27/02/2012

Nos débuts parisiens - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Nos débuts parisiens   Nos débuts parisiens - Page 6 Icon_minitimeJeu 8 Nov - 23:50


    Bon ben pour le moment ça ne semble pas trop mal se passer. Elle ne parle pas, c'est assez frustrant, peut être qu'elle est muette, ça on me l'a pas dit, elle a une histoire difficile, c'est tout ce que je sais. Etant toute seule dehors, j'imagine que Camilla n'est pas loin, elle a un boulot super prenant elle aussi. Alors je pense qu'elles ont l'habitude de fonctionner ainsi.
    Elle me laisse même un peu de place, j'imagine que je viens d'avoir sa confiance, OK alors je pense que je vais pouvoir marquer des points.

    Je peux dessiner moi aussi ?

    Elle me fit passer une feuille et quelques feutres, je prends ça pour un oui. Elle n'a pas l'air très chiante, bien au contraire.
    Alors ça fait déjà 5 minutes que je lui tape la discute, elle ne répond pas, je ne perds pas espoir ^^
    Je sors un paquet de chewing-gum, ça marche bien les bonbons en général.

    T'en veux un ? On dira rien à ta mère.

    Avant le repas ça se fait pas ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camilla Di Angelo

Camilla Di Angelo

Messages : 69
Date d'inscription : 05/11/2012

Nos débuts parisiens - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Nos débuts parisiens   Nos débuts parisiens - Page 6 Icon_minitimeVen 9 Nov - 0:10

Ca me plait de les voir tous les deux. Maya n'est pas très réceptive avec les personnes qu'elle ne connait pas, mais apparemment avec Victor ça passe bien, pourtant il fait peur mon homme. Enfin il fait bien bourru et bien mac, mais je l'aime comme ça! Alors je les observe, je veux être là si Maya se met à paniquer elle est imprévisible ma fille. Maya lui donna une feuille et mis sa boite de crayons entre eux deux pour qu'il puisse se servir. Je n'ai pas dit à mon homme que ma fille ne parlait pas, je ne savais comment lui dire en fait. J'ai peur que ça lui fasse peur et qu'il parte. Je ne sacrifierais rien pour ma fille, mais ça me ferait chier qu'il ne veuille plus me voir. Alors quand elle vit les chewing-gum, ses yeux s'illuminèrent. Elle est très gourmande, elle fit un grand oui de la tête à Victor et lui sourit pour lui dire merci. Ca aussi c'est super rare avec les personnes qu'elle ne connait pas. Il l'a dans la poche et il commence déjà à lui donner des mauvaises habitudes. Elle mit son doigt sur la feuille de mon homme d'un air de dire " dessine toi aussi"!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Marchal

Victor Marchal

Messages : 760
Date d'inscription : 27/02/2012

Nos débuts parisiens - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Nos débuts parisiens   Nos débuts parisiens - Page 6 Icon_minitimeVen 9 Nov - 0:15


    Ouai OK ça va je m'y mets !

    C'est elle qui décide ^^ Je ne suis pas chiant. En fait je ne veux pas la brusquer, je vois bien qu'il y a un problème mais je ne sais pas lequel, alors je me dis qu'être patient est une bonne chose. Je ne vois pas comment on pourrait nouer un dialogue si elle n'a pas un minimum confiance en moi. J'ai le feeling avec les gosses, depuis mon adolescence, sans doute à cause de ma soeur.
    Je commence à dessiner, mais alors à part un plan pour détailler une scène de crime le dessin c'est pas trop mon délire, alors je dessine une maison, je tente de copier un peu ce qu'elle fait, ben la classe dessin j'ai séché à la maternelle !

    Et t'as perdu ta langue toi crapule ?

    Non je sais pas je demande ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camilla Di Angelo

Camilla Di Angelo

Messages : 69
Date d'inscription : 05/11/2012

Nos débuts parisiens - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Nos débuts parisiens   Nos débuts parisiens - Page 6 Icon_minitimeVen 9 Nov - 0:49

Oui alors elle ne parle pas mais elle se fait comprendre. Je ne sais pas si elle retrouvera l'usage de la parole un jour, ça risque de prendre du temps, mais je l'aime comme ça, je m'en fou qu'elle parle ou pas, on se comprends c'est le principal pour moi. Mon homme se mit au boulot et commença a dessiner en regardant sur la feuille de Maya ce qui la fit sourire. Mais alors quand il lui demanda si elle avait perdu sa langue, je m'approcha d'eux par derrière.

Elle ne parle pas.

Posant ma main sur l'épaule de mon homme avant d'embrasser ma fille sur la tête. Je ne lui ai pas parlé de cet aspect de ma petite, mais il vient de l'apprendre.

Vous avez fait connaissance ... Ca va mon coeur ?

Regardant mon bébé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Marchal

Victor Marchal

Messages : 760
Date d'inscription : 27/02/2012

Nos débuts parisiens - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Nos débuts parisiens   Nos débuts parisiens - Page 6 Icon_minitimeVen 9 Nov - 0:57


    Putain elle en a pas marre de me faire flipper en arrivant en douce comme ça tout le temps ? Déjà la dernière fois à son boulot. Je ne sais pas comment elle fait mais tout le mystère de cette femme l'entoure et il faut dire que dans le genre discrète, elle sait le faire quand elle veut. Pourtant notre rencontre présageait tout sauf ça !

    Ah, merde. Autant pour moi.

    M'excusant auprès de Maya en levant une main devant moi. Je posa ma main par dessus celle de cette femme qui deviendra sûrement bientôt la mienne. Oui bon ben je suis jeune et plein d'espoir ^^
    Maya acquiesça et entoura le cou de sa mère de ses bras, souriant à demi, pour lui montrer mon dessin, oui bon c'est raté, ça va ^^
    Elle la regarde ensuite dans les yeux et pose sa tête sur son épaule, sans douet une façon de lui dire quelque-chose, mais quoi ?

    Elle a pas faim ? Parce que moi...

    Ben il est l'heure de l'apéro !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camilla Di Angelo

Camilla Di Angelo

Messages : 69
Date d'inscription : 05/11/2012

Nos débuts parisiens - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Nos débuts parisiens   Nos débuts parisiens - Page 6 Icon_minitimeVen 9 Nov - 1:24

J'aime lui faire ce genre d'effet, je sais que je le surprends tout le temps, je sais me montrer très discrète quand je le veux... oui bon, encore faut-il que je le veuille on est d'accord, parce que quand je me met à gueuler, ça fait pas rire. Il a vu cette facette de ma personnalité le jour de notre rencontre.

J'aurais dû te le dire, je suis désolé.

Je ne savais pas trop comment faire en fait. J'avais peur de sa réaction, avoir un enfant c'est difficile a assumer, mais une enfant différente, c'est d'autant plus compliqué pour un homme. Je ne sais pas trop comment il voit les choses, mais pour le moment ça se passe très bien. Alors ma fille c'est mon amour, j'adore quand elle me fait des calin comme ça, je la prends dans mes bras, l'embrassant sur la tête.

Si on va manger, mais avant elle va aller se doucher ma princesse et se mettre en pyjama.

Lui souriant tendrement, caressant ses cheveux.

Tu y va toute seule mon coeur ou tu veux que je vienne avec toi?

Je lui laisse le choix, je sais qu'elle aime faire les choses seule parfois, comme elle peut me faire comprendre qu'elle a besoin de moi. Je suis à sa disposition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Marchal

Victor Marchal

Messages : 760
Date d'inscription : 27/02/2012

Nos débuts parisiens - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Nos débuts parisiens   Nos débuts parisiens - Page 6 Icon_minitimeVen 9 Nov - 1:35


    Y a pas de mal.

    Non je l'apprends aujourd'hui, c'est l'effet de surprise ! Je me dis que si j'arrive à tout ça, à avoir sa confiance et tout le reste, je peux faire beaucoup de choses avec Camilla. Sa fille est un peu mon passeport pour notre futur. Ouai, moi je pense au futur ! Putain les gars au dépôt quand ils vont le savoir ils vont me lyncher ^^
    Maya ne revint pas sur les décisions de sa mère, mais elle a l'air d'avoir un caractère bien à elle ! Ca va me faire triper ça ^^
    Elle fit oui de la tête une fois de plus et me pointa du doigt, d'un air de lui dire de vérifier que je ne parte pas, que je reste bien là quoi ^^ Après un oui entendu de la tête de la part de Camilla, elle rentra dans la baraque, je pense qu'elle sait ce qu'elle fait.
    Je me leva ensuite, passant une main dans les cheveux de ma future femme en l'embrassant dans le cou.

    Tu m'en caches des trucs toi aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camilla Di Angelo

Camilla Di Angelo

Messages : 69
Date d'inscription : 05/11/2012

Nos débuts parisiens - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Nos débuts parisiens   Nos débuts parisiens - Page 6 Icon_minitimeVen 9 Nov - 18:18

Victor est très compréhensif, j'aime ce côté de sa personnalité. Je ne pensais qu'on s'entendrait aussi bien tous les deux, mais je sais que je suis en train de tomber amoureuse de lui. On se voit souvent et si je n'ai pas de nouvelles dans la journée, je me sens mal. J'avais peur qu'il n'accepte pas Maya, après tout, il est jeune, il a un boulot prenant, il n'a pas a s'emmerder avec une femme et une gamine, d'autant que j'ai conscience que ma fille est spéciale, mais je l'aime plus que tout et elle passera toujours avant tout, je ne lui ai jamais caché.

Maya est très gentille, elle obéit sans problème, mais elle a quand meme son caractère, je sais que quand je lui dis quelque chose qui ne lui plait pas, elle fronce les sourcils et me regarde dans les yexux en soutenant mon regard. Ca m'a surprise de la part d'une petite fille de son âge et j'essaie de ne pas céder. Je sens qu'à l'adolescence, je vais en baver! Elle fit oui pour monter se doucher et montra Victor du doigt.

T'inquiète pas chérie, il sera encore là quand tu redescendras. Tu pourras lui montrer ta collection de poupée ...

Je suis sur qu'il va adorer. Quand on connait Maya, on connait ses poupées, si on passe le cap de la présentation à ses Barbies, on a tout gagné! Elle fait passer beaucoup de chose dans les jeux. Elle fila dans la douche,après un gros bisou, je suis très câline avec elle, j'en ai besoin autant qu'elle. Je me retrouva seule avec mon homme qui m'embrassa dans le cou.

Ouai j'ai quelques petits secrets ...

Lui souriant avant de l'embrasser tendrement. Je suis contente qu'il soit là, je suis contente que ça se passe aussi bien avec Maya.

Elle t'a adopté, t'as vraiment un truc avec les gosses.

Sans doute le côté nounours. Victor est grand et assez impressionnant, je pense que ça passe ou ça casse et apparemment avec Maya, ça passe bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Marchal

Victor Marchal

Messages : 760
Date d'inscription : 27/02/2012

Nos débuts parisiens - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Nos débuts parisiens   Nos débuts parisiens - Page 6 Icon_minitimeVen 9 Nov - 18:29


    Donc si je passe l'épreuve des poupées je gagne tout ! C'est bon à savoir ça ^^ Je ne sais pas si je pourrais marquer des points encore une fois mais on va le tenter, je suis plutôt rugby voyez vous ! Je n'ai pas la carrure pour les Barbies et encore moins la gueule de Ken. Axelle a toujours aimé les jeux de mecs, ça m'allait très bien, et puis je n'ai pas une influence spécialement bénéfique.

    Et t'en as d'autre des comme ça ?

    La charmant en passant ma main sous sa chemise ^^ Je suis jeune et plein de fougue et la petite est là haut. Oui bon, c'est peut être pas le moment.
    Je m'assis pour la prendre sur mes genoux en lui tendant la main, c'est un truc que l'on fait souvent, j'aime bien la sentir contre moi.

    J'ai une merdeuse de 10 ans de moins chez mes parents ^^

    Je lui souris et caressa son cou avant de l'y embrasser, j'ai toujours envie d'elle et je le cache très mal !

    Elle se tait qu'avec moi ou j'ai loupé un truc ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camilla Di Angelo

Camilla Di Angelo

Messages : 69
Date d'inscription : 05/11/2012

Nos débuts parisiens - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Nos débuts parisiens   Nos débuts parisiens - Page 6 Icon_minitimeVen 9 Nov - 19:07

Je suis une femme pleine de surprise.

Lui souriant en le dévorant des yeux. Il est beau mon homme avec ses cheveux en arrière et son sourire. J'ai eu un coup de coeur pour lui assez impressionnant et j'ai envie d'essayer de construire quelque chose avec lui, tous les trois avec ma fille. Il passa sa main sous ma chemise, charmeur ... oui sauf que là, il y a ma fille qui peut débarquer à n'importe quel moment, alors on fais redescendre la pression d'un cran. J'attrapa sa main pour la faire redescendre sur mes hanches en lui souriant. Il fini par s'asseoir me tendant la main pour que je le rejoigne. J'adore quand il fait ça, j'ai besoin d'etre avec lui, de sentir ses mains sur moi, de sentir que je lui plais et ça il sait me le faire comprendre.

Alors ça ne te fais pas peur de t'occuper de Maya?

Je ne sais pas, elle est différente, je veux etre sur que si elle s'attache à lui, il ne va pas reculer au dernier moment. Ca risque d'être difficile, je ne vais pas lui dire le contraire.

Non c'est pas toi. Elle ne parle à personne. Elle a une histoire difficile. Elle a vu ses parents se faire assassiner et depuis elle refuse de parler.

Autant qu'il soit au courant de tout, je ne veux plus rien lui cacher, il mérite de savoir, si on doit construire quelque chose, je veux qu'il est toute les cartes en main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Marchal

Victor Marchal

Messages : 760
Date d'inscription : 27/02/2012

Nos débuts parisiens - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Nos débuts parisiens   Nos débuts parisiens - Page 6 Icon_minitimeVen 9 Nov - 19:13


    M'en occuper, wow, elle me fait confiance là ^^ Elle a peur de rien elle ! Faudrait que je lui présente ma soeur et son adolescence, elle finira peut être par comprendre non ? Je ne sais pas si c'est une bonne idée qu'elle m'offre autant de pouvoir mais peut être que pour une fois je peux me comporter en adulte et rendre service à quelqu'un de surcroit.

    Comme un père je sais pas, mais je sais bien jouer les grands frères.

    Je ne saurais pas imposer mon autorité et puis j'ai pas envie de la faire chier moi cette gamine ! Elle a 8 ans, laissez-la vivre ^^ Camilla maîtrise parfaitement l'art de mener ses troupes, je ne m'en fais pas trop pour elle.

    T'as le nom du dossier ?...

    Non je suis flic, ça pourrait m'aider à comprendre. Cette annonce me fait tout bizarre, je ne sais pas si je serais capable de faire comme si elle était normale. Des gamines victimes de malades j'en vois tous les jours et les traumatismes sont nombreux.
    Je ressers mon étreinte et elle pose sa tête sur mon épaule, je suis soucieux, il faut que je tire tout ça au clair...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camilla Di Angelo

Camilla Di Angelo

Messages : 69
Date d'inscription : 05/11/2012

Nos débuts parisiens - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Nos débuts parisiens   Nos débuts parisiens - Page 6 Icon_minitimeVen 9 Nov - 19:30

Je sais que je lui en demande beaucoup, mais lui proposer de s'engager avec ma fille est la plus grande preuve de confiance que je puisse lui offrir. Elle est ce qu'il compte le plus à mes yeux. Je suis sur qu'il sera capable d'assurer avec Maya.

Un grand frère ça serait très bien.

Passant mes bras autour de son cou pour l'embrasser. Ca ne fait que trois semaines qu'on se connait, mais je suis déjà attachée à lui comme je ne l'ai jamais été avec personne. Je ne lui demande pas de jouer les pères autoritaires, mais juste être là pour la soutenir, pour la guider aussi ... quoi que je vais peut être me charger de ça ^^

Je ne veux pas que tu te plonges la dedans, je ne veux pas qu'elle replonge la dedans.

Je préfère que ce soit clair. Elle n'oubliera jamais ce qu'elle a vu, mais je veux l'aider à avancer et ce n'est pas en reparlant de cette histoire que ça va l'aider. Je me redressa pour le regarder dans les yeux caressant toujours sa nuque tendrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victor Marchal

Victor Marchal

Messages : 760
Date d'inscription : 27/02/2012

Nos débuts parisiens - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Nos débuts parisiens   Nos débuts parisiens - Page 6 Icon_minitimeVen 9 Nov - 19:36


    Et ben va pour un grand frère ! Je ne pense pas que le coup du père soit une bonne idée ^^ Je ne suis qu'une catastrophe, alors une de plus ne serait sans doute pas la bienvenue. Je suis conscient de ce que je suis, je trouve ça déjà pas mal. De toute évidence, je ne suis pas fait pour élever des momes, je ne sais déjà pas m'occuper de moi, mais avec elle ce serait différent, je me découvre, je pense que je pourrais l'aider, tout du moins essayer de le faire.

    Qui te dis que je veux la plonger là-dedans, c'est peut être un dossier à moi, je voudrais savoir.

    Je bosse sur pas mal de choses au SRPJ, au 36, nous avons tout un tas d'affaires et pas toujours les plus jolies, je suis au courant que mon métier peut être un frein à beaucoup de choses, à commencer par l'épanouissement personnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camilla Di Angelo

Camilla Di Angelo

Messages : 69
Date d'inscription : 05/11/2012

Nos débuts parisiens - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Nos débuts parisiens   Nos débuts parisiens - Page 6 Icon_minitimeVen 9 Nov - 19:58

Je ne sais pas quelle place il pourra avoir auprès de Maya, mais je sais qu'il trouvera, je lui fais confiance, a deux on est plus fort et avoir un équilibre familial ne peut pas faire de mal à ma fille. Je suis sur la défensive dès qu'il s'agit de cette histoire parce que ça me fait peur qu'elle est a entendre des choses la dessus. Elle ne parle pas, mais elle écoute, partout et surtout aux portes!

Belaïfa ... C'était le nom de ses parents.

Je n'en sais pas plus, je n'ai pas voulu savoir. Je sais que Maya posera des questions un jour, en grandissant, mais je veux éviter ça, ça me fait peur. je resta dans les bras de mon homme avant que ma fille ne revienne douchée et en pyjama. On dina tous les trois avant de mettre un dessin animé pour finir la soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Nos débuts parisiens - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Nos débuts parisiens   Nos débuts parisiens - Page 6 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Nos débuts parisiens
Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» Bienvenue chez les Grégoriens
» Les débuts en Mer de Corail
» Teaser [Sumens] Canard En Sucre (iop 200)
» Débuts
» Corentin , la iopette ( Logique ? )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: So Far... :: Flash Back-
Sauter vers: