One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Je t'aime, moi non plus.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12
AuteurMessage
Alexis Kovalski

Alexis Kovalski

Messages : 236
Date d'inscription : 25/03/2012

MessageSujet: Re: Je t'aime, moi non plus.    Sam 7 Avr - 2:12


    Elle allait rien faire, alors l'intérêt de se balader avec une copie de mes fichiers dans la poche toute la journée en allant au boulot ? Elle me prend pas pour un con, mais pour le trou du cul de base là !
    Elle me fait entrer dans une rage folle, je me sors comment de tout ça moi ? Je commence à me dire que je ne vais pas avoir le choix et devoir agir comme Dimitri, ça me soulagera, et ça lui fera comprendre l'importance de mes affaires.

    Je ne te laisserais plus rien du tout à partir de maintenant.

    Je la retourna contre le mur, arrachant ses vêtements pour la retrouver en soutient gorge et petite culotte que je lui avais moi même offert. J'en prends soin de cette garce et elle prend un malin plaisir à me la faire à l'envers. Pour la dissuader de se débattre, j'attrapa son arme de service pour l'en menacer en l'enfonçant dans ses côtes nues.

    Je crois qu'il faut juste que t'apprennes une bonne fois pour toute comment ça marche ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ella Kinsky

Ella Kinsky

Messages : 1182
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: Je t'aime, moi non plus.    Sam 7 Avr - 2:21

Je m'en veux d'avoir gardé ça sur moi, Alex n'aurait jamais dû tomber dessus, je savais qu'il ne me laisserait pas passer ce genre de chose, mais je demande à pouvoir m'expliquer rien de plus. Apparemment il ne semble pas de cet avis et il commence à vraiment me faire peur. Son regard n'a plus rien de celui de l'homme que j'aime. Je ne suis pas du genre à me laisser impressionner mais je dois avouer que là, il y va fort.
Je n'eu pas le temps de répondre qu'il me plaqua au mur en arrachant mes fringues pour que je me retrouve en sous vêtement. A quoi il joue là ?! J'ai peur de ce que je suis en train de comprendre. J'allais me débattre quand il attrapa mon arme pour la pointer sur moi.

Putain Alex à quoi tu joues?


Oui alors j'en ai déjà pris dans la gueule, mais il ne m'a jamais menacé d'une arme, il n'a jamais été aussi violent, il n'a jamais eu l'air aussi déterminé à me faire payer. Je me retourna pour le regarder, essayant de prendre sur moi pour me calmer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexis Kovalski

Alexis Kovalski

Messages : 236
Date d'inscription : 25/03/2012

MessageSujet: Re: Je t'aime, moi non plus.    Sam 7 Avr - 2:29


    Prendre le pouvoir, dominer une femme jusqu'à ressentir la peur dans ses yeux, il a raison, c'est jouissif. Je ne sais pas si j'aurais pu tomber si bas sans came et sans alcool mais pour le moment la question ne se pose pas, je n'ai plus aucun recul.
    Je la fais cogner contre le mur et enfonce le canon dans ses côtes, sans aucune intention de tirer mais je ne sais pas si je suis à l'abri d'une connerie. Je retire son sous-vêtement en l'arrachant et insère mes doigts en elle, profondément, avec brutalité, ça risque d'être long et puis elle peut sentir que tout ça m'excite au travers de mon pantalon, oui je tripe, et je ne m'en cache pas, en même temps elle mérite ce qui est en train de lui arriver...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ella Kinsky

Ella Kinsky

Messages : 1182
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: Je t'aime, moi non plus.    Sam 7 Avr - 2:40

Alex a toujours été impulsif, je l'ai toujours su. J'ai arrêté de compter le nombre de fois ou j'ai vu les murs de près, mais il n'a jamais été violent comme ça. A part me coller une paire de gifles, je ne pensais pas qu'il pourrait aller plus loin, je m'aperçois que je l'ai sous estimé. Je sentais l'arme contre mes côtes, je ne sais pas de quoi il est capable, si il pourrait tirer ou pas. Je sais que ça se passe comme ça dans le milieu, tu trahis, tu finis avec une balle dans la tête et je me demande si il serait capable d'aller jusque là.
Ma tête cogna contre le mur avant qu'il ne me retire mon sous vêtement sans que je ne puisse bouger. Je suis morte de peur.

Alex arrête ...

Mais rien n'y fait. Je sentis ses doigts s'enfoncer en moi sans aucune douceur. Je me raidis fermant les poings alors que je sentais son excitation. Il n'aurait jamais fait ça sans l'influence de mon frère. La douleur me fit monter les larmes mais je n'émis pas un son, pas question de lui montrer quoi que se soit.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexis Kovalski

Alexis Kovalski

Messages : 236
Date d'inscription : 25/03/2012

MessageSujet: Re: Je t'aime, moi non plus.    Sam 7 Avr - 2:48


    Non, je n'arrête pas non, elle n'a pas encore comprit que maintenant les ordres c'est moi qui les donnait et hors de question pour moi d'avoir à lui pardonner quoi que ce soit. Alors qu'elle se bute à me dire qu'elle n'y est pour rien, je m'affaire à lui faire comprendre qu'elle risque de finir comme toutes les putes du cartel, quoi qu'une balle dans la tête ça m'emmerderait, elle est belle. Elle est belle mais même si j'en suis amoureux, elle est con ! Parce qu'il ne faut pas avoir fait math supp pour savoir qu'on planque des preuves.
    Je remplaça mes doigts par toute ma masculinité en ayant à peine prit le temps de retirer mon pantalon et mon caleçon, à la va vite, elle ne mérite rien de mieux de toute évidence. La violence des coups de reins fait frapper la boucle de ma ceinture contre sa hanche et la martelle un peu plus à chaque fois.

    Tu saisis mieux là ? Estime-toi heureuse de n'avoir que la mise en garde.

    Tirant ses cheveux en arrière pour la faire basculer contre moi, toujours contre le mur. Je n'ai pas fini, et je prends mon pied en plus de ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ella Kinsky

Ella Kinsky

Messages : 1182
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: Je t'aime, moi non plus.    Sam 7 Avr - 3:06

Je ne le reconnais pas, je ne sais pas ce qu'il lui prend, enfin si je le sais, il suit à la lettre ce que peut lui dire mon frère. Un homme qui couche avec sa femme consentante ou pas est considéré comme normal, il n'y a pas de notion de viol pourtant c'est exactement ce qui se passe. Je n'arrive pas à croire qu'il en arrive à ce point, je le hais autant que j'ai pu l'aimer.
Bizarrement je cru qu'il s'arrêterait là, qu'il voulait me donner une leçon, j'ai compris, tout mon corps était tétanisé, mais au lieu de me lâcher, il entra en moi violemment, je ne pu empêcher des larmes de couler que je ravala aussitôt. La douleur de ses vas et vient associé à sa ceinture qui cognait contre moi me fit serrer les poings jusqu'au sang, enfonçant mes ongles dans la paume de ma main.
Mais quand il tira mes cheveux pour tirer ma tête en arrière, je rebascula ma tête en avant, je résiste comme je peux, j'appuya ma tête contre le mur, posant mes poings de chaque côté tremblante.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexis Kovalski

Alexis Kovalski

Messages : 236
Date d'inscription : 25/03/2012

MessageSujet: Re: Je t'aime, moi non plus.    Sam 7 Avr - 3:12


    Je ne me contrôle plus. Je l'aime autant que je la hais pour cette trahison, elle pourrait foutre en l'air tout ce que je m'évertue à construire depuis des lustres et ça ne semble même pas lui venir à l'esprit. Je me suis donné corps et âmes pour ces boites et elle voudrait tout me retirer à partir d'une simple clé USB ? Moi je l'aime tellement que j'ai voulu croire en son retour, j'ai la haine et elle est en train de le payer pour moi...
    Je fini par exploser en elle, je me surprend à éprouver autant de plaisir pour un acte aussi barbare. Dimitri a raison, les limites sont faites pour être transgressées.
    Elle tente encore de résister, elle n'a pas comprit comment ça marchait apparemment. Je ne voudrais pas tenter de lui faire savoir comment ça marche dans les boites mais qu'elle s'estime heureuse.
    Je me retira, en nage, soulagé et à la fois content de pouvoir lui montrer qui décide maintenant.

    J'espère que ça te servira de leçon. Maintenant tu peux dire que tu sais ce qui t'attends si tu t'avisais de parler aux baveux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ella Kinsky

Ella Kinsky

Messages : 1182
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: Je t'aime, moi non plus.    Sam 7 Avr - 11:07

Je sais qu'au fond de moi je ne l'aurais jamais balancé, je ne pouvais me résigner à être séparé de lui, même pour mon boulot, c'était trop difficile, je ne sais pas pourquoi j'ai fais ses copies, je ne sais pas pourquoi je les ai laissé dans ma veste. Il doit bien se douter que si j'avais voulu le balancer je l'aurais déjà fait, enfin toutes ses questions n'ont plus lieu maintenant. Je comprends qu'Alex est en train de devenir comme mon frère et ça je ne peux pas l'accepter. Enfin bon pour le moment, je n'ai pas le choix, je suis morte de peur, j'ai toujours évité ça étant gamine, pourtant ce n'est pas faute de me menacer, mais il a fallu que se soit l'homme que j'aime qui me fasse le plus de mal. Il finit par se retirer au bout d'un moment qui me paru une éternité. Mon premier réflexe fut d'aller dans la chambre pour chercher des fringues, mes mains étaient en sang à force de serrer les poings. Je m'assis quelques secondes sur le lit pour reprendre mes esprits, ne laissant voir aucune faiblesse, je craquerais quand je serais seule. Je me releva chancelante pour prendre mon sac et mettre mes affaires dedans ..... Je le hais à un point qu'il n'imagine même pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexis Kovalski

Alexis Kovalski

Messages : 236
Date d'inscription : 25/03/2012

MessageSujet: Re: Je t'aime, moi non plus.    Sam 7 Avr - 11:33


    Ella a pourtant grandit dans une famille empreinte de valeurs. Je ne comprend pas cet acharnement à toujours vouloir aller au delà des codes, ce n'est pourtant pas dans ses habitudes. Ce serait plutôt le genre à devoir se plier aux exigences de ces hommes, elle a le don de pouvoir nous sortir tout et n'importe quoi alors que dans l'idée de base elle devrait avoir appris à nous servir, surtout entre Dimitri et son père.
    Elle se précipita dans la chambre. Je fini ma cigarette avant de la rejoindre, tranquillement, elle ne me quittera pas, je la connais maintenant. Je suis trop sûr de moi et je vais finir par prendre une tarte, je le sais !
    Alors je prends sur moi pour ne pas lui montrer que son attitude m'agace toujours autant.
    Je l'embrassa dans le cou, passant à côté d'elle, j'aime la voir sursauter, je ne suis plus moi même...

    Lâche ça bébé, on a du personnel pour le bordel. Viens...

    L'entraînant avec moi sur le lit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ella Kinsky

Ella Kinsky

Messages : 1182
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: Je t'aime, moi non plus.    Sam 7 Avr - 19:13

J'ai vécu dans la peur toute ma jeunesse, à surveiller mes dires et mes gestes, à ne pas contrarier mon père, puis mon frère de peur de prendre une raclée. Je ne veux plus avoir à vivre ça avec un homme et surtout pas avec Alexis. Je ne penserais pas qu'il irait un jour aussi loin avec moi, j'ai accepté qu'il m'ait frappé, mais ça jamais.
Il rentra dans la chambre, finis le moment de répis, je me remis sur mes gardes, je ne sais pas de quoi il est capable, sous came je ne réponds de rien. Je sursauta légèrement quand il s'approcha de moi pour m'embrasser dans le cou, non mais il a cru rêver lui sérieux?!

Ce sont mes affaires, je n'ai personne pour les faire.

Pas le bordel de son appartement! Je fais mes affaires pour me barrer d'ici, j'aurais préféré qu'il sorte un peu pour partir en douce, mais c'est pas grave! Il m'entraina sur le lit, mais je le repoussa violemment, lui lançant un regard noir.

Ne t'avise plus de me toucher Kovalski!

Il déteste que je l'appel comme ça, car ça renvoit à nos début, quand il était mon indic! Je retourna vers mon sac pour finir de mettre mes fringues dedans, ben j'en ai mine de rien!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexis Kovalski

Alexis Kovalski

Messages : 236
Date d'inscription : 25/03/2012

MessageSujet: Re: Je t'aime, moi non plus.    Sam 7 Avr - 19:32


    Alors elle fait ses affaires, elle range elle ? Ben apparemment ^^ Je sais que je ne l'ai pas prise pour ses talents de fée du logis, parce que ça tend à être super foireux quand elle commence à se mettre au ménage ! Mais bon apparemment elle y tient alors je ne vais pas la contrarier, je ne suis pas du genre à l'emmerder si elle préfère se taper un verre plutôt qu'un trip balais et sol.

    Ne m'appelle pas comme ça ! T'en n'a pas assez eu ?!

    Je me relève, elle va finir par prendre la porte ou la suite, à elle de voir. Je ne savais pas qu'elle pourrait être si butée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ella Kinsky

Ella Kinsky

Messages : 1182
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: Je t'aime, moi non plus.    Sam 7 Avr - 19:47

Je ne suis pas une fée du ménage, tout le monde le sait, je range quand j'ai le temps. En même temps, je passe tellement peu de temps chez moi qu'on a toujours l'impression que c'est rangé à la perfection, alors que le ménage me gave. Alors non je ne range pas, je met en vrac dans mon sac pour me tirer d'ici et à le voir se lever, je pense que c'est le mieux à faire. Je ne pensais pas un jour avoir aussi peur de lui. J'attrapa mon sac sans un regard pour Alex et sortit avant que ça ne dégénère.

[Clos]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je t'aime, moi non plus.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Je t'aime, moi non plus.
Revenir en haut 
Page 12 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12
 Sujets similaires
-
» artistes, illustrateur(trices) , peintres qu'on aime
» Souffleur-alcolique lvl 17 n'aime pas l'alcool )-:
» [RP] La vie est dure, quand on est maire et qu'on aime l'alcool ...
» Faust, l'homme qui aime le feu.
» Quand Murdoc n'aime pas quelqu'un...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: So Far... :: Flash Back-
Sauter vers: