One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nous avons l'exil en commun.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Ella Kinsky

Ella Kinsky

Messages : 1182
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Nous avons l'exil en commun.   Lun 20 Fév - 0:43

Je suis aux Etats-Unis depuis quelques jours. Je me suis installée dans un hôtel du centre de Miami. Je dois prendre du recul sur certains évènements de ma vie, mais j'ai beaucoup de mal. La fuite n'a jamais été la solution que je préférais, mais parfois, on n'a pas le choix. Je l'ai appris étant gamine, quand j'ai quitté ma famille, c'est la première que j'ai fui, même si c'était pour aller dans à l'école de police, c'était une fuite et je recommence aujourd'hui, pour des raisons différentes. J'avais une carrière des plus respectable et j'ai tout foutu en l'air. Je ne sais pas comment j'ai pu passer aussi vite du mauvais côté. J'étais flic, je suis recherchée, j'ai l'impression d'avoir renier tous mes idéaux, ce n'est pas qu'une impression, c'est la réalité et j'ai du mal à assumer.
J'avais choisi les Etats-Unis parce que c'est la facilité, parce que ça peut prendre des années pour retrouver quelqu'un, mais je suis aussi ici parce que je n'ai qu'une personne vers qui me tourner aujourd'hui. Catherine vit aux States depuis plusieurs années, depuis que je l'ai aidé à fuir la Russie pour quitter Dimitri. Aujourd'hui c'est moi qui fuit.
Je sais ou elle vit, j'espère qu'elle n'a pas déménagé. Elle avait une maison avec Will à Miami, mais ça doit bien faire trois ans que je n'ai pas eu de nouvelle d'elle. L'éloignement à réduit nos contact et j'ai eu beaucoup à faire avec mon boulot. J'arriva devant la grande maison qui était la sienne. Il y avait une voiture garé devant, ce qui était bon signe. Le taxi me déposa à l'entrée et j'alla directement sonner, espérant la trouver chez elle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyle Hobbes

Kyle Hobbes

Messages : 1393
Date d'inscription : 14/02/2011

MessageSujet: Re: Nous avons l'exil en commun.   Lun 20 Fév - 0:51


    Cath' est sur un chantier, elle a plein de boulot en ce moment, les beaux jours arrivent, enfin ils ne sont jamais partis mais disons qu'on va commencer à rentrer dans les jours de clim à fond ! Dylane me prendra la tête 20 fois par jour pour aller se baigner et on va encore se disputer, mais je n'aurais sans doute pas la loi !

    Rends la télécommande à papa Dylane. Dylane... Dylane. Allez ! Bon ben garde-là alors !

    J'hausse les épaules, qu'est-ce-que vous voulez que je fasse ? Je vais pas lui en mettre une, elle est petite et plus têtue que sa mère c'te gamine. Alors je laisse tomber, je persiste à dire que je suis en train de me faire avaler tout cru et par un tout petit bout comme ça y a rien de glorieux !
    On frappa à la porte. Je ne peux pas gueuler Rose parce qu'elle est parti faire un tour chez Mel. Elles désertent les filles ! Mais ça ne me dérange pas de garder ma Crevette, au contraire, on s'éclate tous les deux, enfin quand elle écoute ^^

    T'es pas en âge d'aller ouvrir toi ? Non ben papa se lève alors !

    Je dépose mon ordi portable sur la table basse et part ouvrir. T-shirt moulant, montre au poignet, jean, basique quoi ^^

    Heu, bonjour. Vous cherchez Blondie ?

    Ma femme ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ella Kinsky

Ella Kinsky

Messages : 1182
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: Nous avons l'exil en commun.   Lun 20 Fév - 1:06

J'ai déconné comme il faut en Russie, j'ai tout perdu en fin de compte. Ma vie, ma carrière, mon homme. Je me suis toujours promis de ne pas m'attacher, de ne pas tomber dans l'engrenage de la femme amoureuse, mais apparemment ça ne se contrôle pas. Je n'ai pas aimé la bonne personne et maintenant je me retrouve ici, en cavale pour échapper à la justice et a l'homme que j'ai aimé. J'ai conscience que je ne pourrais sans doute plus jamais retourner en Russie, je ne pourrais plus exercer mon métier, ce que j'aimais le plus au monde. Je m'aperçois que sans ça je ne suis plus rien. J'étais douée dans mon domaine, j'étais respectée, je n'ai jamais hésité à me mouiller personnellement pour défendre mes hommes, et aujourd'hui c'est moi qui me retrouve a avoir besoin d'une défense qui au final sera inutile. Beaucoup de personnes cherchaient à avoir ma tête, non seulement parce que je ne faisais pas les choses comme elles étaient censées se faire, mais aussi parce que je suis une femme et qu'en Russie, une femme haut placée n'est pas bien vu. On a tenté de me faire tomber à plusieurs reprise, mais j'ai toujours tenu bon, sauf que cette fois, je me suis mise dans la galère toute seule et la seule personne à qui je pourrais demander de l'aide vis ici, dans la grande maison que je regarde depuis quelques secondes.
Ce fut un homme qui m'ouvrit et apparemment ce n'est pas Will. Je commence à me demander si je ne me suis pas trompé d'endroit ou tout simplement si Catherine n'a pas déménagé.

Bonjour. Je chercher Catherine Kinsky.


Pour moi, elle a toujours son nom de femme mariée. Je parle avec un accent Russe très prononcé.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyle Hobbes

Kyle Hobbes

Messages : 1393
Date d'inscription : 14/02/2011

MessageSujet: Re: Nous avons l'exil en commun.   Lun 20 Fév - 1:15


    Quand les ruskov tapent à la porte, ce n'est pas censé être bon signe. Je ne sais pas si je dois me sentir rassuré ou flippé, toujours est-il qu'elle est là alors je ne vais pas la foutre à la porte, j'ai appris à être gentil avec les dames ^^ Catherine Kinsky, je dois avouer ne jamais avoir pensé à cette combinaison de noms, pour moi ma femme était Ellie Cain ou Catherine Cain, point barre.

    Ici c'est Catherine Cain, mais tout le monde la connaissait sous le nom d'Ellie alors qu'est-ce-que vous lui voulez ?

    Je ne suis pas méfiant, je demande ^^ Et puis j'ai appris à me méfier des Russes, je les connais assez pour savoir qu'il ne faut pas jouer avec le feu, la preuve, vous avez vu ma femme ! Je ne suis pas exactement le genre à pouvoir donner des leçons de morale mais avouez que ça fait flipper une Russe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ella Kinsky

Ella Kinsky

Messages : 1182
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: Nous avons l'exil en commun.   Lun 20 Fév - 1:37

Je ne sais pas ce qu'est devenu Catherine. J'ai quelques contacts avec elle au début de son installation à Miami, mais nous nous sommes très éloigné. Ce n'était pas une mauvaise chose. Dimitri m'a tourné autour pendant pas mal de temps après la disparition de sa femme, j'ai eu du mal à me débarrasser de lui et j'ai jugé plus responsable de ne plus contacter Catherine, au cas ou. Je n'ai pas eu de nouvelle de mon frère depuis des années, j'ai cru comprendre qu'il avait quitté la Russie, même si ses affaires tournaient toujours. Je me fou de ce qu'il a pu se passer avec lui. Mon frère n'existe plus depuis des années pour moi.
L'homme qui m'ouvrit sembla se méfier de moi, je fais si peur que ça. Apparemment, ça doit être son ami vu qu'il vit ici.

C'est a elle que veux parler.


Le regardant dans les yeux. Moi non plus je ne fais pas confiance et je n'aime surtout pas raconter ma vie. J'ai tendance à aller à l'essentiel, si elle n'est pas là, qu'il me le dise, je repasserais ou je me débrouillerais seule. J'ai fais ça toute ma vie, je devrais pouvoir continuer. Apparemment il ne veut pas que je la vois, ou elle n'est peut être pas là, mais je n'ai pas de temps à perdre.

Dite lui qu'Ella Kinsky est passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyle Hobbes

Kyle Hobbes

Messages : 1393
Date d'inscription : 14/02/2011

MessageSujet: Re: Nous avons l'exil en commun.   Lun 20 Fév - 12:45


    OK alors elle est aussi hargneuse qu'une italienne mais aussi Russe que celui que j'ai buté y a pas longtemps ! What the fuck ?! Je pensais que les Russes fermaient leurs gueules ben apparemment pas tant que ça ^^ Je suis en train de me rendre compte que des prototypes du genre ma femme y en a encore quelques uns dans la nature. Non parce que je l'aime ma femme, mais putain faut la suivre, vous avez vu l'engin ? Je ne dis pas que la savoir loin de toute cette Russie machiste ne me rassure pas, mais quand je vois qu'il y a des copines qui débarquent je me dis que je ne peux pas sauver le monde.

    Kinsky ? Attendez, vous tramez quelque-chose avec l'autre Russe ?

    C'est le nom de Dimitri Kinsky, j'ai eu à bosser avec lui et même à le buter alors vous parlez si je m'en souviens ! Je la retins, sans la toucher, je sais que j'aurais pris une droite vu son regard ! Je composa le numéro de ma femme.

    Ouai Blondie c'est moi, y a une autre échappée Russe qui veut te voir, le même modèle ouai. Ella Kinsky...

    Fait la patienter Hobbes, j'arrive tout de suite.

    Ayant mit le haut parleur elle pu tout entendre, et moi qui passe pour un con en même temps ^^

    Bon ben entrez. Faites pas attention au bordel.

    Ma fille et moi avons vécu ici toute la matinée, forcément y a des ratés !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ella Kinsky

Ella Kinsky

Messages : 1182
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: Nous avons l'exil en commun.   Lun 20 Fév - 18:11

Au vu de ses dire, j'en déduis qu'il vit avec Catherine et qu'il n'est pas un simple ami. Il connait Dimitri et Catherine n'aurait pas été raconté cette période de sa vie à n'importe qui. Déjà à l'époque, elle n'aimait pas en parler, elle ne s'est jamais plainte de ce qu'elle vivait alors qu'elle avait toutes les raisons de le faire. Donc mon nom ne le laisse pas indifférent, c'est déjà ça. J'ai gardé mon nom de jeune fille, pas parce que je l'aime, non, pas du tout, si j'avais pu le renier je l'aurais fait, mais simplement parce que je ne me suis jamais mariée et que je ne le ferais sans doute jamais. Le mariage implique trop de sacrifices que je ne suis pas prête à faire.

Non. Je n'ai plus de contact avec mon frère depuis des années rassurez-vous.


Je ne sais pas ce qu'il en est de lui .... J'ignore encore qu'il moisi dans le fond d'une carrière Marseillaise... Sans ses doigts ^^. Je me suis toujours dit qu'il ne vivrait pas vieux, dans son milieu, les coups, bas, les règlements de comptes, les assassinats sont monnaies courante. J'ai l'impression que je ne suis pas la bienvenue, tant pis, je me débrouillerais seule, j'allais repartir quand l'ami de Catherine me retint. Je le regarda de haut en bas, moi aussi je suis méfiante. Il téléphona à Catherine qui lui dit qu'elle arrivait. Je suis contente qu'elle accepte de me voir, après tout, elle aurait voulu tirer un trait sur toutes les personnes de son passé en Russie que ça ne m'aurait pas étonné, je l'aurais même comprise. Je fus donc invité à rentrer et à ne pas faire attention au bordel, je m'en fiche, c'est une maison vivante, j'aime ça. Une petite fille était assise sur le canapé ... enfin en vrac sur le canapé devant des dessins animés.

C'est votre fille ? Celle de Catherine?

Apparemment elle a refais sa vie, elle a eu un autre enfant et elle est peut être même remariée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyle Hobbes

Kyle Hobbes

Messages : 1393
Date d'inscription : 14/02/2011

MessageSujet: Re: Nous avons l'exil en commun.   Lun 20 Fév - 18:25


    Ca fait même quelques mois qu'elle ne doit pas avoir de contact avec son frangin ! Il est au fin fond d'une carrière et je pense que c'est encore le mieux. Je ne pense pas qu'il refasse surface un jour, au moins de ce côté là on est tranquilles, de toute façon je ne supporterais pas qu'il réapparaisse dans la vie de Catherine et inversement.
    Je la laissa rentrer, après tout si la big boss me dit que je peux ! Ca reste chez Cath', même si je vis ici depuis longtemps maintenant, mais j'ai toujours ce respect de son bien. Après tout j'ai encore mon appart, juste au cas où. Et ça m'arrive d'y entreposer des trucs que je ne veux pas laisser traîner ici. Parce qu'il y a mes filles, Rose elle s'y sent très à l'aise !

    Dylane.

    C'est ma façon de dire que c'est la nôtre, de toute façon vu le nombre de photos on ne risque pas de l'oublier, elle aime bien les photos ma femme ! Et puis la déco c'est son truc alors je la laisse gérer tout ça. Je ne suis pas du genre à lui casser les bonbons parce qu'elle préfère changer de peinture ou de ce qu'elle veut.
    Je servis deux cafés, et tenta de trouver un peu de place sur le canapé.

    Crevette, tu fais de la place ?

    Oui je vais me faire bouffer par ma fille un jour je le sais ! Le sucre, les cuillères, je déposa le tout sur la table. Cath' gueulera parce que je l'ai laissé s'étaler avec ses jouets, oui ben faut l'occuper la miss !

    C'est indiscret de vous demandez qui vous êtes pour ma femme ?

    On n'est pas mariés mais c'est la même galère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ella Kinsky

Ella Kinsky

Messages : 1182
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: Nous avons l'exil en commun.   Lun 20 Fév - 18:38

Bonjour jeune fille.

Lui tendant la main pour qu'elle la serre comme si elle était une grande fille avec un clin d'oeil en prime. Je sais que je peux paraître froide au premier abord, alors j'essais de faire des efforts la dessus, surtout avec les enfants. J'ai un très bon feeling avec eux, une fois que le premier contact est passé et que la confiance est installée. On va dire que j'aime les enfants chez les autres, je n'ai jamais ressenti le besoin d'en avoir, ça viendra peut être un jour, mais être mère ne peut pas me manquer tant que je ne l'ai pas vécu. Je ne sais pas ce que je perds et c'est sans doute mieux comme ça.

Non laissez là.


Je peux trouver un petit coin sans la déranger. Après tout je débarque comme ça, sans m'annoncer, ce n'est pas à elle de changer ses habitudes, pourtant elle le fit sans repliquer, gardant juste la télécommande avec elle. Hobbes nous fit des cafés, j'en ai bien besoin, je ne dors pas beaucoup depuis que j'ai quitté la Russie, je réfléchie beaucoup, je me demande ce que je vais pouvoir faire maintenant que je n'ai plus rien.

Je suis son ex belle soeur, la soeur de Dimitri. C'est moi qui l'ai aidé à quitté la Russie, c'est comme ça que je connais votre adresse.

Parce qu'elle n'a pas déménagé depuis qu'elle est arrivée ici et heureusement pour moi sinon je n'aurais jamais pu la retrouver sans son nom de femme mariée. Ici, je n'ai pas accès aux renseignement que je veux comme je pouvais le faire en Russie. Une carte de police vous ouvre toutes les portes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyle Hobbes

Kyle Hobbes

Messages : 1393
Date d'inscription : 14/02/2011

MessageSujet: Re: Nous avons l'exil en commun.   Lun 20 Fév - 18:45


    Lu' !

    Lança-t-elle en tapant dans la main de la Russe comme si elle voulait checker. Oui ben c'est ma fille et la soeur de Rose et Cameron alors vous permettez, ça marche pas toujours.

    Y a des ratés ^^

    Elle dit bonjour, c'est déjà pas mal ! Cependant elle fit quand même de la place, et s'installa un peu plus loin en embarquant doudou et la télécommande, oui on sait jamais qu'on veuille fermer la gueule de Oui Oui ! Personnellement j'ai appris à me faire aux dessins animés H24. Quand elle va aller à l'école et qu'elle leur demandera la 125 sur le décodeur elle va vite comprendre que la vie c'est pas tout simple.
    Donc elle l'a aidé à fuir la Russie. Elle est peut-être pas si mal !

    Fallait le dire plus tôt, ça m'aurait évité de vous agresser tout à l'heure.

    D'ailleurs en parlant de ça ma femme débarqua, elle fait pas si vite quand je lui dit qu'il faut qu'elle rentre parce que je ne retrouve pas les paquets de gâteaux !

    Ella.

    La prenant dans ses bras comme si sa vie en dépendait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ella Kinsky

Ella Kinsky

Messages : 1182
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: Nous avons l'exil en commun.   Lun 20 Fév - 19:27

Cette petite a une spontanéité impressionnante, c'est ce que j'aime chez les enfants, ils ne savent pas mentir et alors sa manière de taper dans ma main, j'en déduis qu'elle a des grands frères et soeurs! Ca me fit sourire, ça fait quelques semaines que ça ne m'étais pas arrivé, j'ai la tête ailleurs, mais je dois avouer qu'un enfant est le meilleur des anti-dépresseurs.

Elle vous ressemble.


Pas dans les ratés hein ^^ Mais dans sa façon d'être de bouger et même physiquement, je trouve qu'elle a autant de son père que de Catherine. Je sais qu'elle a très mal vécu le départ de son fils pour le pensionnat, encore une idée brillante de mon frère, et apparemment, elle a eu envie de retenter l'expérience. Je ne dis pas qu'elle a oublié Vitaly, mais avoir un autre comble un peu ce manque qu'elle avait. Elle a toujours été très maternelle et pouvoir donner de l'amour à un enfant est quelque chose dont elle a besoin.

J'en ai connu des plus virulents que vous.


Lui souriant. Je viens de Russie, le pays ou les femmes n'ont aucune valeur sauf comme marchandise, alors des hommes qui ne sont pas ravis de vous voir quand vous venez faire une perquis' chez eux, j'en ai vu! Catherine finit par arriver, elle n'a pas changé, elle a l'air en pleine forme, ça me fait plaisir de la voir comme ça. Je la serra dans mes bras, longuement.

La vie Américaine te réussit.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyle Hobbes

Kyle Hobbes

Messages : 1393
Date d'inscription : 14/02/2011

MessageSujet: Re: Nous avons l'exil en commun.   Lun 20 Fév - 19:34


    C'est pas toujours une bonne chose.

    Qu'elle me ressemble. Parce que parfois ça veut dire qu'elle est aussi bordélique, immature et capricieuse que moi ! Bon immature à la limite on lui pardonne ^^ A presque trois ans je pense qu'il y a des petites choses qu'on peut comprendre. Toujours est-il que c'est surtout la tête de ma femme. Elle a mes yeux.

    Je l'étais fut un temps ! Puis Blondie et la Crevette me sont tombées dessus ^^

    Oui et Rose aussi et Erika, alors j'ai arrêté de me battre, voyant que finalement ça ne servait pas à grand chose. Remarque j'ai appris à composer avec la gente féminine, la preuve.

    Ca doit être les 40°C à l'ombre. Tu ne changes pas. Hobbes s'est occupé du café. Tu fais des progrès chéri.

    M'embrassant avant d'embrasser sa fille et de prendre place sur le canapé.

    J'ai l'impression que ce n'est pas une visite de courtoisie, tout va bien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ella Kinsky

Ella Kinsky

Messages : 1182
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: Nous avons l'exil en commun.   Lun 20 Fév - 20:09

Il dit ça, mais je lis la fierté dans ses yeux, ce que je peux comprendre. J'aurais aimé que mon père ait ce regard sur moi, qu'il soit fier d'avoir une fille, mais ça ne marche pas comme ça dans mon pays. Un homme doit avoir un héritier, pas un fils, un héritier qui sera façonner de la manière dont le chef de famille le décide. Pour une fille la question ne se pose pas, elle reste à la maison et il n'y a pas de discussion possible.

Je suis Russe et flic, on aurait pu ne pas s'entendre.


Si nous nous étions rencontré il y a quelques années apparemment. Enfin, j'étais flic, je ne le suis plus et je n'arrive pas à m'y faire. Rendre mon arme et ma plaque a été difficile, mais je n'ai pas eu le choix et si je n'avais pas fui la Russie, je serais sans doute en prison là bas, ou six pied sous terre si mon homme m'avait mit la main dessus. Je ne voulais pas que ça se passe comme ça, je ne voulais pas qu'il y ait de mort durant le flag', mais je n'ai rien pu éviter et je vais sans doute le payer toute ma vie.
Apparemment ils ont une super complicité tous les deux, j'ai l'impression de découvrir une autre Catherine, loin de celle que j'ai connu en Russie, il y a quelques années. Elle a enfin la vie qu'elle mérite, avec un peu de retard, mais il vaut mieux tard que jamais.

Je t'expliquerais.


Je préfèrerais le faire seule à seule, je n'ai pas confiance en grand monde, j'ai appris a être méfiante, surtout envers les hommes! Je dois me faire à l'idée que je ne suis plus en Russie, ça aussi ça va être dur. Je n'ai jamais été très locace, je n'aime pas parler de ce qui ne va pas et pourtant aujourd'hui je ne vois pas d'autre solution.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyle Hobbes

Kyle Hobbes

Messages : 1393
Date d'inscription : 14/02/2011

MessageSujet: Re: Nous avons l'exil en commun.   Lun 20 Fév - 20:22


    Wow, ça fait beaucoup pour une seule personne ça...

    Flic et Russe ?! Notez que je dis pour une seule personne et non pas pour une seule femme. Parce que homme ou femme c'est la même chose, flic et Russe à la fois ça fait trop ! Je n'aime pas les flics et je n'aime pas les russes, sauf ma femme et ma belle soeur que je commence à apprécier ^^ Mais Olivia elle a le don pour ne pas se faire apprécier de tout le monde. Un peu comme ma frangine en fait !



    Je ne pensais pas revoir Ella un jour. Je ne sais toujours pas ce qu'il est advenu de Dimitri et pour être honnête je n'oserais jamais poser la question. J'ai trop peur d'en reparler, j'ai peur que tout ça remonte en forme de mauvais souvenirs, de cauchemars et tout ce qui va avec.
    Elle m'expliquera, je vois très bien où elle veut en venir, toujours aussi subtile.

    Je vais monter préparer ta chambre. Chéri tu t'es occupé des courses ?

    Je devais ?

    OK, on commandera un truc.

    Mais j'ai pas le eu le temps ! T'as vu le bordel qu'a foutu la crevette ? En plus elle a pas voulu bouger.

    Hobbes, tu as 35 ans, tu es indépendant, fort, plus grand qu'elle, t'es censé te faire respecter et imposer un minimum tes idées ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ella Kinsky

Ella Kinsky

Messages : 1182
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: Nous avons l'exil en commun.   Lun 20 Fév - 20:48

Je vous promet que je ne mord pas.

Lui souriant. J'ai vite compris qu'il n'aimait pas les Russes, il n'y a qu'a voir sa réaction quand je lui ai dit mon nom. De toute façon, je le porte sur moi, grande, blonde, les yeux bleus, je ne peux pas me faire passer pour une espagnole, personne ne me croirait! Tout dans mon attitude trahit, la fille de l'est. Je sais que je paraît froide et dur, je n'ai pas eu le choix pour m'imposer chez moi, diriger un groupe d'homme en Russie quand vous êtes une femme ce n'est pas évident. Il faut se faire respecter et je n'ai jamais voulu le faire par la peur, j'ai instauré le dialogue et l'écoute avec mon équipe et j'avais finalement gagné leur confiance, jusqu'à ce que je foute tout en l'air.

Je me suis installée dans un hôtel en ville, ne t'embête pas.


Toujours cette foutu indépendance, je n'ai jamais su demander de l'aide, je n'ai jamais eu le droit de le faire, on se fait à tout avec le temps et les habitudes prennent le dessus sur la raison. Et puis Catherine me connait, je n'ai pas vraiment changé depuis le temps, j'ai juste choisi la mauvaise direction. Donc apparemment Hobbes est dépassé par sa fille, avec une petite puce comme ça, je veux bien le croire, surtout que son père à l'air d'avoir du caractère, tout comme Catherine.

Je veux pas la faire pleurer!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Nous avons l'exil en commun.   Lun 20 Fév - 20:56


    Tu vas pas rester dans un hôtel en plein centre ville alors qu'on a de la place ici. Tu iras chercher tes affaires dans la soirée, je m'occupe de tout.

    Comme elle l'avait fait pour moi il y a quelques années de ça. Quand je vois la vie que j'ai maintenant je peux lui en être reconnaissante à vie et bien au-delà ! J'ai hâte de lui présenter mes enfants, ma vie d'avant, et de la mettre au jus sur quelques détails de ma vie que personne ne connait. Je ne suis pas fière de tout, alors j'ai encore un jardin secret. Je suis encore Russe jusqu'à preuve du contraire ! C'est aussi une façon de les protéger...

    Et ça elle l'a comprit chéri, t'es en train de te faire bouffer !

    Ah ça ce n'était pas à Dimitri que ça serait arrivé. Hobbes est une vraie pâte avec sa fille, SES filles pardon, et même avec moi. J'aime bien quand il me tient tête, je n'aime pas avoir toujours raison. Je veux le dernier mot mais pas la raison ^^ Je suis difficile à suivre, ça va, je le sais !

    Bon ben on va faire les courses ! Allez vient Crevette, on va voir si on trouve un paquet de bonbons ou deux puisque maman elle a dit qu'il fallait faire des courses.

    Hobbes !

    Ben quoi, au moins elle pleure pas ^^

    Je suis dépassé, je m'excuse du regard face à Ella avant de mettre à rire, dépitée. Bon ben elle est déjà polie, c'est pas mal quand on voit ce qu'elle a pour père.
    Ils partirent tout contents. Alors c'est très rare que Kyle me dépanne de la sorte mais il voit bien que je suis occupée maintenant !

    Tu peux parler Ella, il est bourrin mais pas méchant.

    De toute façon maintenant il est en train de faire chauffer la carte au supermarché !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ella Kinsky

Ella Kinsky

Messages : 1182
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: Nous avons l'exil en commun.   Lun 20 Fév - 23:13

Si tu insistes.

Je ne vais pas la contrarier alors que je viens juste de la retrouver, et puis je sens que ça lui fait vraiment plaisir. On s'entendait bien à l'époque toutes les deux, j'aurais aimé la connaître un peu plus, pouvoir parler plus souvent avec elle, mais Dimitri mettait son veto, je ne venais que quand j'étais sur de ne pas le croiser. Je m'en suis souvent voulu de ne pas avoir été plus présente pour elle, elle aurait eu besoin de soutient avec tout ce qu'elle endurait, mais fuir la maison de mon frère était une solution de facilité pour moi, je n'avais pas à revivre les mauvais souvenirs que j'avais encore en tête, souvenirs de mon enfance. Aidé Catherine à s'enfuir a été la meilleure chose que j'ai faite de toute ma vie.
Donc Hobbes embarque sa fille pour aller faire des courses, sans lui promettre des bonbons. C'est comme ça que marche les enfants Américains?! C'est bon à savoir. Je m'aperçois que j'ai de grosse lacune pour ce qui est de l'éducation, je ne serais définitivement pas prête à assumer un enfant.

En fait tu élèves deux enfants.

Son mari et sa fille! Oui il a l'air aussi mature qu'elle. Je trouve ça marrant qu'elle se soit mise avec un homme de ce genre, je la pensais plus attiré par les hommes plus carrés, comme quoi, je ne la connaissais pas aussi bien que je le voudrais. Du moment qu'elle est heureuse, c'est le plus important et je dois avouer qu'elle en a l'air, elle rayonne. On finit par se retrouver toutes les deux devant un café, comme au bon vieux temps.

J'ai fait une connerie Catherine. Ce serait trop long à t'expliquer, mais je ne peux plus retourner en Russie sinon je finirais au trou, ou entre quatre planches.


J'ai toujours été directe, ça ne sert à rien de tourner autour du pot en lui disant que tout vas bien, que je suis là en vacance, non, j'ai foutu ma vie en l'air, j'ai tout perdu et maintenant je me retrouve seule ici sans savoir ce que je vais faire. Je croisa les jambes, posant mes mains sur mes genoux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Nous avons l'exil en commun.   Lun 20 Fév - 23:23


    Bien sûr que j'insiste ! Si elle savait à quel point elle m'avait été indispensable... Je ne pensais pas pouvoir me sortir de mon cauchemar en Russie et pourtant grâce à elle j'étais ici et j'avais réussis à me construire une vie normale. Par normale j'entends avec un homme respectueux et un boulot. Des enfants aussi. Pour le coup j'en ai plein !

    6 pour être honnête. J'en avais trois avant, puis Hobbes a une fille, et nous avons eu Dylane. Lui compte pour un ou deux ados à lui tout seul ^^

    Mais je ne m'en plains pas, au contraire, je trouve ça génial. Cette légèreté qu'il met dans chacun de ses actes, il me donne confiance en moi, il est amoureux comme un ado et il ne le cache pas.

    Une connerie du genre éthique ?

    Elle est flic, je sais que là-bas ça ne plaisante pas. Je ne pense pas qu'ils puissent réparer une bavure en tant que femme, parce qu'un homme a le droit de se laisser corrompre mais certainement pas une femme et encore moins Ella !
    Je posa ma main sur la sienne. La regardant dans les yeux.

    Tu n'as rien à craindre ici. Kyle n'est pas réglo dans tout ce qu'il entreprend mais je peux t'assurer qu'il n'y a pas de lieu plus sûr que cette maison.

    Ben non vous avez vu l'engin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ella Kinsky

Ella Kinsky

Messages : 1182
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: Nous avons l'exil en commun.   Lun 20 Fév - 23:52

Je t'admire!

Oui alors là six gamins, je lui tire mon chapeau, et toutes les fringues qui vont avec ! Je sais qu'elle n'avait aucun souvenir de sa vie avant d'arriver e Russie, tout ce qu'elle savait c'était Dimitri qui le lui avait dit. Apparemment, elle avait une vie ici avant d'attérir chez nous, avec des enfants. Je pense que nous allons avoir tout le temps d'en parler.

Exactement. Le genre qu'on ne laisse pas passer à une femme en Russie.

Je n'aurais jamais pensé mettre ma carrière en jeu pour un homme, je suis tombée amoureuse et je me suis faite avoir. Je m'en veux d'avoir été aussi conne, de ne pas avoir vu avant que je me faisais avoir, pourtant il y avait des signes, mais je pense que les ignorer étaient plus faciles que les affronter. Pour la première fois de ma vie, j'avais quelqu'un sur qui me reposer, j'en avais profité, lui aussi.

Je te fais confiance. Il y 'a longtemps que vous êtes ensemble avec ton mari ?

Changeant de sujet. Ce n'est pas mon genre en général, mais là, je préfère parler d'elle que de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Nous avons l'exil en commun.   Lun 20 Fév - 23:58


    Je ne regrette absolument pas, c'est même 100 fois plus facile que d'être une femme mariée en Russie.

    Ici au moins j'ai le droit de parole et le droit de dire quand ça me prend la tête ! Et j'en use et abuse ^^ Demandez à mes gosses. Logan s'en fout, Cameron ça la fait rire et Alice met un point d'honneur à m'ignorer. Quand à Rose et Dylane, elles sont contrariées seulement les 5 premières minutes.

    Qu'est-ce-qu'on leur laisse passer là bas ?

    Je commence à en vouloir à mon pays, à ses valeurs, je n'apprécie pas mes origines quand je repense à la place qu'ont les femmes dans la société. Disons que maintenant que je suis bien américanisée, mon droit d'ouvrir ma gueule j'y tiens un minimum !

    Un peu plus de trois ans. Quand je suis tombée enceinte de Dylane. En revanche... Il ne sait rien pour Vitaly. Personne ne sait rien ici, pas même ma soeur. Alors si tu pouvais...

    Le garder pour toi ! Bien sur son absence me manque cruellement et je ne prononce le prénom de mon fils qu'en sa présence à elle. Elle a toujours été la seule personne à avoir été au courant en dehors de Dimitri.

    C'est indiscret de te demander ce qu'il advient de ta vie sentimentale ? Tu plaisais beaucoup à une époque. Enfin en tant que femme. La flic leur faisait peur je crois ^^

    Rangeant le salon. Ma fille s'étale et son père laisse faire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ella Kinsky

Ella Kinsky

Messages : 1182
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: Nous avons l'exil en commun.   Mar 21 Fév - 0:24

Tout est 100 fois plus facile que d'être une femme mariée en Russie!

Tout est 100 fois plus facile que d'être une femme en Russie. Nous n'avons pas notre place dans la société et pourtant j'avais réussi à m'imposer. Devenir chef de brigade dans un pays comme le mien est une chose très rare, il y en a peut être trois ou quatre, pas plus. Il faut de la volonté, du caractère, de la patience et surtout ne pas faire cas des coups bas et des critiques. J'ai été menacée plus d'une fois, mais je ne me suis jamais laissé intimidée. C'est en restant de marbre que j'ai acquis ma réputation, celle que j'ai perdu aujourd'hui.

Rien, crois moi, absolument rien.

J'en ai bavé ses dernières semaines. Depuis que je me suis dénoncée. Les interrogatoires Russes ne sont pas les même qu'aux Etats-Unis, il n'y a aucune règles, surtout quand on une femme a violée la loi, comme je l'ai fait. Mes supérieurs n'attendaient qu'une chose, me voir redescendre et me faire payer l'affront que je leur ai fait toutes ses années en ayant une place équivalente à la leur. J'ai encore les séquelles des trois jours d'interrogatoires non stop que j'ai du subir. Je ne me plains pas, j'ai eu ce que je méritais pour avoir trahis tous mes idéaux et mon pays. Je sais que je vais devoir vivre avec ça, mais je ne sais pas si j'arriverais à me le pardonner un jour.

Je ne dirais rien. Mais en parler pourrais te faire du bien.

Je sais que le sujet de son fils est douloureux, elle n'en parlait jamais, je lui donnais des nouvelles quand j'en avais, mais je ne voulais que Dimitri apprenne que je pistais son fils alors je limitais mes contacts. Je ne sais pas si Dimitri l'a récupéré, je ne sais pas ce qu'il en est mais elle pourrait peur être faire des recherches, ou je pourrais les faire moi même. En Russie, j'avais tous les passes que je voulais grâce à mon grade, mais ici, tout sera plus difficile.

La flic a toujours fait peur sauf a une personne Alexis Wavorsky, mon indic.


Le seul homme que j'ai vraiment aimé. Je baissa les yeux sur ma tasse à café. Je l'ai aimé autant que je le hais aujourd'hui et c'est réciproque. Je sais que si il me retrouve il me tuera sans aucun procès. Je l'ai balancé, son frère à été tué par ma faute, le sang pour le sang, ça marche comme ça là bas.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Nous avons l'exil en commun.   Mar 21 Fév - 0:35


    Ella parle moi... après ce que tu as fait pour moi je te dois tout.

    Et peu importe ce que ça m'en coûtera. Kyle pourrait l'aider lui aussi, je sais qu'il a des contacts un peu partout et même si ça ne m'enchante pas de le voir reprendre ses anciennes activités, si c'est pour le compte de mon ancienne belle-soeur, ça vaut le coup. Je lui en dois une, et j'y tiens, je ne savais pas comment la remercier jusqu'à présent.

    En parler à qui ? "Au fait chéri, j'ai un fils que j'ai dû abandonné y a des années parce que mon mari ne supportait pas que je m'en occupe". J'ai tellement honte que je suis incapable de vivre avec. Pourtant je n'ai pas le choix. J'ai oublié mes premiers enfants durant 15 ans Ella. Et ils ne me l'ont pas tous pardonné, que pensera Vitaly de tout ça ?

    Certainement la même chose qu'Alice, qu'il n'a jamais eu besoin de moi, alors pourquoi l'aurait il maintenant ?

    Alexis... Je me souviens de lui, qu'est-ce-qui se passe ? T'as fini par franchir le pas ?

    Parle comme une ado qui veut la suite de sa série B !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ella Kinsky

Ella Kinsky

Messages : 1182
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: Nous avons l'exil en commun.   Mar 21 Fév - 0:56

Non tu ne me dois rien. Je n'ai pas fait ça pour ça.

Je n'avais pas d'arrière pensée quand je l'ai aidé à s'enfuir. Je voulais juste qu'elle quitte l'enfer dans lequel elle vivait depuis des années. Il y a très peu de personnes qui savaient ce qu'elle endurait, qui pouvait le comprendre. Je suis la soeur de Dimitri, je ne dis pas que j'ai vécu ce que Catherine a vécu, mais j'ai grandi avec mon frère, je sais de quoi il est capable, j'en ai pris quelques une dans la gueule avant de me barre, Catherine le sais, ça forge le caractère, ça m'a rendu plus forte, plus dure, plus intransigeante aussi envers les personnes qui m'entoure.

Tu ne l'as pas abandonné, tu n'as eu le choix Catherine, c'est différent.


Si un jour elle retrouve son fils, elle n'aura qu'a lui expliquer la situation, il comprendra. Elle a été là pour lui quand il était petit, elle lui a donné tout l'amour dont il avait besoin, ça, un enfant ne l'oublie pas.

Oui et c'est justement le problème. J'ai couvert toutes ses conneries, j'en avais le pouvoir alors qu'il se foutait de moi. Je suis en cavale Catherine. Non seulement je fuis la police Russe, mais je fuis aussi Alexis.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Nous avons l'exil en commun.   Mar 21 Fév - 1:03


    Parce que tu penses vraiment que je vais te remettre à la rue ?

    C'est mal me connaître. Je suis plutôt altruiste, et Ella a besoin d'aide, elle ne serait pas là sinon. Son boulot est toute sa vie, et sa raison d'être. Elle n'aurait pas prit le risque de tout planter si elle avait eu le choix. On ne choisi pas de foutre en l'air une carrière qui nous a tant rapporté.

    Et pour Alice, Cameron et Logan non plus, pourtant Alice ne me l'a pas pardonné. Et tous les jours je ressens ce vide. Je ne veux pas prendre le risque de détruire une vie qu'il se serait créée. Un monde à lui. Et puis je dois en parler à Kyle avant...

    Je ne veux pas le mettre devant le fait accompli. Je préfère prendre le temps de lui expliquer les choses, de lui faire comprendre que c'est une partie de ma vie que je ne peux plus ignorer.

    Wow... Prenant une grande inspiration en allumant une cigarette, lui tendant ensuite le paquet. Et bien pour Alexis je pense que Hobbes peut faire quelque chose, mais pour la police ça risque d'être plus compliqué. Mais j'ai pas mal d'amis au FBI, et Olivia sort de la CIA. Ils pourront sans doute faire quelque chose pour une immunité diplomatique ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ella Kinsky

Ella Kinsky

Messages : 1182
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: Nous avons l'exil en commun.   Mar 21 Fév - 1:36

Je n'ai pas dit ça. Mais je ne resterais sans doute pas sur Miami. Alex a des contacts partout, il va me rechercher, je ne sais pas combien de temps ça va lui prendre pour me trouver mais il y arrivera. Je dois bouger pour être difficile à localiser.

J'ai l'avantage de connaitre sa façon de faire, de savoir comment il procède et avec qui. Je ne me laisserais pas avoir sans me défendre, c'est un de mes traits de caractère, je suis une battante. Je ne dis pas que je n'ai pas des hauts et des bas, en ce moment, j'ai des tas de coups de blues, mais ça passera, je vais me relever.

Sache que si tu veux de l'aide, je suis là.

Je ferais tout pour l'aider à retrouver son fils. Ca serait peut être le moyen pour elle de boucler la boucle de sa vie en Russie. Construire une vie avec son fils serait un nouveau départ pour elle, un second, car apparemment sa nouvelle vie est déjà construite. J'attrapa la cigarette qu'elle me tendit avec plaisir, j'en ai besoin, j'apprécie d'en fumer une de temps en temps, comme boire un verre.

Il devront contacter l'ambassade de Russie pour ça, il ne me l'accorderont jamais. J'ai hésité a venir, je ne veux pas vous méler à tout ça. J'avais besoin d 'un point de chute le temps de prendre les bonnes décisions.

Et je ne sais pas quelles sont les bonnes décisions, je suis perdue.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nous avons l'exil en commun.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nous avons l'exil en commun.
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Challenge d'intersaison!
» [Sujet unique] Kralamoure
» [RPG] FFJ: Recrutement Bis (nous avons besoin de vous!)
» L'agitée du grelot...
» Coucou, c'est Gwo'Tofu !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: Habitations :: Villa d'Ellie-
Sauter vers: