One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Souvenirs d'outre-tombe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Guest Star

avatar

Messages : 732
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Souvenirs d'outre-tombe   Dim 22 Jan - 22:08


    Je lui ai donné rendez-vous ici, Melinda Wayland... En personne. Miss Lady Lin' comme elle se fait appeler dans le milieu de la nuit. Il faut dire que je ne l'ai connu que très peu vêtue, et que j'en rêve encore. Cette femme incarne un fantasme tel qu'il est presque criminel de vouloir revenir à la vie réelle. Quand on a un corps comme le sien, on l'exploite, son talent ? On en fait quelque chose. Je ne pense pas qu'elle soit bonne à autre chose qu'à ce qu'elle faisait dans le milieu dans lequel je l'ai connue. Une boite de strip tease, son déhanché vaut tous ceux du monde.
    J'ai remarqué qu'elle avait monté une affaire, maintenant que je suis de retour à Miami, ayant passé pas mal de temps en Australie, me voilà de retour dans le milieu. Le sado mazo, je n'en n'attendais pas moins d'elle ! J'étais un client des plus réguliers, sûrement le plus fidèle à l'époque. Il y a presque 20 ans maintenant. Elle n'a pas pris une ride, ou peut être que si, mais ça ne la rends que plus désirable.
    Ce soir je suis client officiel. Avec prise de rendez-vous et explication des fantasmes. J'avais eu une secrétaire au téléphone, m'évitant d'avoir à masquer ma voix. J'avais demandé Melinda en personne. Elle fait payer sa marque la garce ! Cette soirée représente un réel investissement pour le consommateur de base, mais je suis bien au dessus de tout ça. Pouvoir, argent, je peux lui offrir tout ce qu'elle veut.
    Cette chambre d'hôtel était plus que luxueuse, une suite au dernier étage. Je ne prends que l'excellence, je ne veux pas de rabais. Je m'étais installé dans le fauteuil au fond de la pièce, jambes écartées, à l'aise, cigare à la main et costume sur mesure. On frappa trois coups à la porte, comme demandé. Je la laissa entrer et croisa son regard, sourire satisfait sur le visage.

    Bonsoir Melinda...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melinda Wayland

avatar

Messages : 1009
Date d'inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Souvenirs d'outre-tombe   Dim 22 Jan - 23:06

J'étais au manoir ce soir, c'est comme ça que j'appelle la maison dans laquelle j'ai installée mon affaire. C'est une grande maison victorienne qui fait un peu penser à une maison hanté. J'ai toujours aimé l'ambiance un peu gothique, un peu sombre qui correspond très bien au métier que je fais. Le milieu Sm est quelque chose de particulier qui va très bien avec les couleurs sombre que j'avais instauré à l'intérieur du manoir.
J'étais prête pour mon rendez-vous. Je prends rarement des inconnus, mais cet homme avait tellement insisté auprès de ma secrétaire pour que se soit moi soit avec lui ce soir que j'avais accepté. Apparemment il avait proposé une gosse somme d'argent pour m'avoir. J'étais curieuse de le connaitre. Savoir que j'avais une popularité auprès de certains hommes me flattaient. J'ai toujours aimé plaire, sans en abusé, mais c'est toujours flatteur de savoir qu'on est désiré. Jupe en cuir noir, porte jaretelle, bottine à talon, top noir décolleté avec un ras de cou en soi d'ou pendait une croix. Je partis pour rejoindre l'hôtel ou j'avais rendez-vous, un hôtel luxueux, un des plus grand de la ville. Les hommes puissants se paient souvent des extras. Je ne sais pas comment va se passer la rencontre, en général j'avise sur le moment pour savoir si je vais plus loin qu'un jeux de rôle ou pas.
J'arriva et monta au dernier étage, dans les chambres les plus luxueuses. Je frappa à la porte qui m'avait été indiqué attendant qu'on m'autorise a entrer. L'homme était dans un fauteuil un cigare à la main, un cubain, de très bonne qualité à sentir l'odeur qui imprégnait la grande pièce. Je posa mon sac dans l'entrée comme je le faisais toujours avant de m'approcher pour croiser le regard de mon client. Je sentis mon sang se glacer à la vu de l'homme qui se tenait devant moi. Je ne pensais pas revoir ce visage un jour. Je resta sans bouger paralyser sur place quand la voix se fit entendre.

Oh mon dieu ...

Je ne trouva à rien à faire. J'aurais du prendre mes jambes à mon coup, partir sans me retourner, mais la peur me clouait sur place. Jamais plus, je n'accepterais d'inconnu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

avatar

Messages : 732
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Souvenirs d'outre-tombe   Dim 22 Jan - 23:18


    Je constate avec satisfaction que les instructions avaient été respectées à la lettre. Je vois qu'elle est encore capable d'écouter ce qu'on lui dit, de travailler selon des ordres. Au club quand elle dansais, le patron, que j'avais dans la poche, insistait pour que Melinda fasse ce que je voulais, une danse bien spéciale les soirs où j'étais là. J'avais dépensé tellement d'argent pour lui plaire et attirer ses faveurs que j'estimais avoir droit à une récompense.
    Quand elle entra je constata avec satisfaction à quel point elle était devenue femme. Elle est magnifique, quelle prestance ! Elle utilise l'espace, elle le rempli, ce n'est pas une beauté lisse, c'est une beauté sauvage, comme je les aime.
    Elle resta sans voix, la peur se lisait sur son visage, tant mieux, elle sera plus facile à impressionner. C'est elle que je veux, tous les moyens sont bons. Elle semblait vouloir repartir, mais avant que l'idée ne la reprenne vraiment je préférais la mettre en garde.

    Tu pourrais repartir, annuler le rendez-vous, mais ce n'est pas une bonne idée Mel. Pense à ton fils. A notre fils... Comment prendrait-il le fait d'apprendre que je suis ici ?

    Le chantage affectif est ce qui marche le mieux sur une mère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melinda Wayland

avatar

Messages : 1009
Date d'inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Souvenirs d'outre-tombe   Dim 22 Jan - 23:38

Jamais je n'aurais pensé me retrouver un jour face à lui. Il avait tout plaire, regardez cette prestance, cette assurance. Quand je l'ai connu il était déjà comme ça, il pensait pouvoir obtenir ce qu'il voulait avec son argent et c'était souvent le cas. Sauf que la seule chose qu'il convoitait c'était moi et je ne voulais pas lui faire le plaisir de tomber dans ses bras. Je ne supportais pas ce genre d'homme qui pense que l'argent règle tout. J'avais toujours refusé ses avance malgré toute la peine qu'il se donnait pour m'avoir. Quand j'étais strip teaseuse, je faisais ce qu'on me disait, parce que c'était mon boulot, mais je ne ressentais rien pour lui. Il avait fini par se lasser et prendre ce qu'il voulait par la force.
Me retrouver face à lui me glaçait d'effroi. Je sentais mes jambes vacillais sous moi. Je resta bloquée quelque secondes avant de comprendre que je devais partir. Il n'avait pas changé, son regard pervers n'avait pas changé. J'allais partir quand il parla de Kellan. A peine arrivée déjà il me menace, il marque des points lui ^^
Non alors qu'il se mette bien dans la tête qu'il y a pas de "Notre" fils, c'est mon fils, en aucun cas le sien. Il n'a rien à voir avec lui et je ne le laisserais jamais l'approcher!

Comment tu ....

Est au courant ... oui il n'est même pas censé savoir qu'il a un gamin. Après le viol, je suis partie, j'ai tout quitté et puis Kellan est arrivée sans vraiment que je m'y attende.

C'est MON fils, en aucun cas le tiens alors laisse le tranquille. Il n'a rien à faire avec toi.

Et moi je devrais fermer ma gueule. J'ai un élan d'héroïsme qui va vite retomber!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

avatar

Messages : 732
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Souvenirs d'outre-tombe   Dim 22 Jan - 23:47


    Melinda a toujours été une fille très forte, déjà toute jeune. Je me souviens de la fougue qu'elle avait sur scène autour de sa barre, j'aurais sans doute donné beaucoup plus pour pouvoir la garder pour moi, mais elle ne faisait pas de représentation privée et son patron ne souhaitait pas la contraindre, un élément comme le sien on tente de le garder. Etre aussi douée lui rapportait pas mal de privilège de la part de sa boite.
    Quand j'évoqua son fils, elle se mit à sortir les griffes, j'aime ça ! Elle pourrait hurler sa colère maintenant tout de suite que mon plaisir en serait plus grand. Elle tentait de le défendre, mais elle ne peut rien contre moi. Je déposa mon cigare dans le cendrier et me leva, faisant glisser mes doigts dans son cou. Il n'a rien à faire avec moi...

    Je suis totalement d'accord avec ça poupée, c'est toi que je veux...

    Embrassant à présent sa nuque. Je passais mes mains sur elle, après tout elle est là pour ça non ? Je la paye assez cher.

    Laisse-le en dehors de tout ça, fait en sorte de te montrer docile...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melinda Wayland

avatar

Messages : 1009
Date d'inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Souvenirs d'outre-tombe   Lun 23 Jan - 0:10

Cet homme a hanté mes souvenirs durant des années, encore aujourd'hui il m'arrive d'y penser même si je vais beaucoup mieux, mais il est en grande partie responsable de mon mal être. Il est hors de question que Kellan apprenne que son père est là, il a trop mal vécu le fait d'apprendre la vérité et je sais qu'il ne vivra pas bien le fait d'apprendre que son père est de retour. Je ne veux pas le faire souffrir, je veux le protéger au maximum de tout ça, il en assez bavé ce gosse. Je suis comme toute mère qui sent une menace peser sur son enfant, je sors les griffes et je suis prête à tout pour ne pas qu'on lui fasse du mal. Si j'ai longtemps manqué d'instinct maternelle, aujourd'hui il est déculplé!
Je ne le quittais pas des yeux alors qu'il s'approchait de moi posant ses doigts dans mon cou. J'eu un réflexe de recul tellement il m'inspirait du dégout.

Tu ne m'auras pas. C'est terminé le temps ou on me disait quoi faire.


Maintenant je suis libre d'accepter ou de refuser des clients, mais apparemment me laisser partir n'était pas dans son optique. Un frisson me parcouru quand je sentis ses lèvres dans mon cou, je le repoussa violemment le coeur battant.

Ne me touche pas!

Mais les paroles qui suivirent me firent froid dans le dos. Il a une voix si manipulatrice que je ne pourrais la décrire. Je ne pouvais pas faire ça, je ne pouvais pas lui céder, me montrer docile, ce n'est pas moi, pas avec lui, je ne peux pas c'est au dessus de mes forces. Je suis perdue, j'ai peur comme jamais.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

avatar

Messages : 732
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Souvenirs d'outre-tombe   Lun 23 Jan - 0:16


    Mais loin de moi l'idée de te dire quoi faire, je te laisse même le choix. Ton fils ou ta liberté.

    Sourire en coin en découvrant le décolleté déjà profond de la femme que j'avais commandé pour la soirée. Elle ferait autant d'extras que je le lui demande si elle tient à garder sa relation si fusionnelle avec le bâtard qu'elle a mit au monde. Je sais qu'un gosse peut être près à tout pour savoir d'où il vient. Il ne sera sans doute pas déçu...

    Ne fait pas ta sainte nitouche, tu ignores ce dont ton fils est capable pour savoir d'où il vient.

    Je passais à présent mes mains sur son ventre. Lui conseillant de se détendre avant de la retourner face à moi sur le lit. Tout mon corps possédait le sien. Je me leva ensuite, toujours dans l'optique de lui laisser le choix. Si elle tient vraiment à son rejeton, elle ne risquera pas de le mettre en danger. J'agis, je ne menace pas à la légère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melinda Wayland

avatar

Messages : 1009
Date d'inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Souvenirs d'outre-tombe   Lun 23 Jan - 0:31

J'étais en train de comprendre que je n'aurais sans doute pas le choix. Si je voulais épargner mon fils, je devrais faire ce qu'il me dit, ou du moins faire un choix moi même, un choix qui retournait le ventre rien que d'y penser. Il savait exactement ou toucher pour faire mal, il joue le bon garçon, il se donne le beau rôle en me laissant soit disant un choix qui n'en est pas vraiment un. Je reconnais son arrogance d'antant dans ses paroles, dans ses méthodes.

Ne parles de lui, tu ne le connais pas.


Je le regardais dans les yeux. Lors de notre dernière rencontre, je l'avais supplié, je lui avais montré que j'avais peur, que j'avais mal, ça l'amusait, l'excitait peut être même, mais cette fois il n'y aurait rien de tout ça. Je ne baissais pas le regard alors que ses mains commençaient à se balader sur moi. Je me retrouva sur le lit, complètement hermétique, tétanisée, mais donnant le change même si mon corps trahissait mon angoisse. Je ferais tout pour protéger Kellant et si je devais le laissait faire ce qu'il voulait de moi, je le ferais.

Je ferais ce que tu veux mais après tu dégages et tu ne t'approche pas de mon fils.


Me relevant moi aussi pour aller m'appuyer contre le mur, je prends sur moi pour ne pas craquer, pour paraitre sur de moi alors qu'il me tournait le dos sans me réponde. J'alla vers lui pour le retourner brusquement plantant mon regard dans le siens.

Est-ce que c'est clair?


Lui parlant sèchement, froidement. Je le hais comme je n'ai jamais haïs quelqu'un.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

avatar

Messages : 732
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Souvenirs d'outre-tombe   Lun 23 Jan - 0:37


    Pour tout t'avouer je m'en porte assez bien, merci.

    Je ne considère pas ce garçon comme étant mon fils, peut-être génétiquement parlant, mais il n'a pas été élevé par moi, je ne pense pas pouvoir en faire un héritier digne de ce nom, et puis ici il doit avoir accès à tous type de débauche, il est corrompu avant même d'avoir eu le temps d'apprendre à devenir un homme, c'est peine perdue. Et puis c'est elle que je veux, rien d'autre. Il ne sert qu'à m'éloigner d'elle un peu plus.
    Elle me retourna violemment, du haut de ses talons aiguilles. Je ne sais pas ce qu'elle s'imagine mais rien n'est gagné d'avance ni tout à fait simple avec moi, elle va apprendre ce que c'est que devoir faire des sacrifices et espérer comme moi j'ai pu le faire il y a 20 ans.

    J'investis rarement dans l'éphémère, tu seras à moi autant de temps que tu souhaiteras protéger Kellan. Pour le moment j'ai quelques affaires à régler en ville, j'en ai pour quelques semaines.

    L'appeler par son prénom le rends plus réel, a plus d'impact. Et puis je suis très franc, au moins elle est fixée.

    Maintenant déshabille-toi et allonge-toi sur ce lit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melinda Wayland

avatar

Messages : 1009
Date d'inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Souvenirs d'outre-tombe   Lun 23 Jan - 1:16

Je savais que c'était un enfoiré mais à ce point c'est quand même assez particulier. Il m'a violée, il m'a mise enceinte et ça ne lui fait ni chaud ni froid. Je préfère qu'il n'ai pas connu son fils, qu'il n'ai pas pu lui insuffler son influence néfaste. Je n'aurais pas supporter que mon fils devienne aussi hautain et arrogant que son père. J'ai toujours appris le respect à Kellan et surtout le respect des femmes. Il aurait pu virer comme tout ses cons de fils de bourge qu'il y a à Miami, mais j'ai toujours veillé à ce qu'il soit correct. Pas comme son père.
Je le retourna, je voulais qu'il me dise qu'il allait me foutre la paix que cette fois serait la seule, mais apparemment, je le sous estimais et ses paroles me firent froid dans le dos. Je refoula des larmes qui menaçaient de couler, mais je ne lui ferais pas ce plaisir.

Ne prononces pas son nom! Tu m'entends jamais !


Frappant son torse avant de m'éloigner de lui pour me calmer. Je pris une grande inspiration, ne sachant pas comment j'allais gérer tout ça, mal, je le sais d'avance, je sais ce que je vais devoir faire et ça me stress à un point inimaginable. Il m'ordonna tout simplement de me deshabiller et de m'allonger sur le lit, comme si je n'étais qu'une poupée. C'est au final ce que je vais devenir à pour lui. Je m'appuya des deux mains au rebord de la dessert qui se trouvait devant moi avant de faire un immense effort sur moi même pour enlever mes bottes doucement ... On sent l'entrain qui est en moi! Mes mains tremblent et je dois m'arrêter et les frotter l'une contre l'autre pour les calmer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

avatar

Messages : 732
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Souvenirs d'outre-tombe   Lun 23 Jan - 1:22


    Elle a un tel lien affectif avec son gamin qu'elle serait prête à tout pour le protéger. Le moindre mot, la moindre menace lui ferait faire déplacer des montagnes, ça me paraît beaucoup plus facile que je ne le pensais. Finalement exploiter l'instinct maternel me paraît être un filon rentable. Je vais peut-être m'orienter là-dedans pour mes affaires, c'est un marché qui ne semble pas tarir. Regardez-là, elle tremble, elle serait prête à tout, y comprit à dépasser ses propres limites et c'est ce qu'elle fait. Elle s'affaiblit et plus elle le sera, plus il me sera facile d'en profiter. Qu'est-ce-que j'aimerais pouvoir lui faire comprendre qu'elle n'est pas sortie de l'auberge...

    Eh... Fut un temps tu avais plus de grâce que ça. Un peu de féminité voyons, je sais que tu n'as pas perdu la main.

    Prenant la sienne avec douceur pour la déplacer au milieu de la chambre. Je m'installa sur le fauteuil, comme précédemment, et ralluma mon cigare, profitant du spectacle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melinda Wayland

avatar

Messages : 1009
Date d'inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Souvenirs d'outre-tombe   Lun 23 Jan - 1:38

Il ne peut pas comprendre le lien qui m'unit à mon fils. Je n'ai que lui au monde, il est mon repère et je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour le protéger, même si je dois aller au delà des limites que je me suis toujours imposé. Ne jamais faire ce que je ne voulais pas, mettre des distances avec certains client trop présent, mais cette fois je ne pouvais rien faire sans exposer mon fils et ça c'était hors de question. J'avais encaissé beaucoup de chose, j'y arriverais encore aujourd'hui, je le devais. Le conditionnement est la meilleure des solutions, séparer le corps de l'esprit, j'avais fais ça toute ma jeunesse, je devrais pouvoir le faire encore.

Si tu n'es pas content fais le toi même!


Qu'il vienne, qu'il me deshabille lui même et qu'il m'emmerde pas! Il alla s'asseoir dans son fauteuil, il voulait profiter du spectacle, quel con! Je me retourna pour ne pas lui faire face avant d'enlever mes vêtements, me retrouvant en porte jaretelle et soutiens gorge. Le reste il va devoir le faire seul.

Fais vite. Ca ne t'as jamais posé de problème avant .... ^^

Je suis mesquine en plus de ça. Remettre en cause sa virilité n'est peut être pas ce que je fais de mieux, mais je veux qu'il comprenne que même si je lui obéis, je ne me soumets pas, jamais. Je voulais en finir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

avatar

Messages : 732
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Souvenirs d'outre-tombe   Lun 23 Jan - 1:46


    Prochaine fois ?

    Evidemment que je finirais par le faire moi même, je lui laisse le luxe de faire valoir ses droits et sa féminité, mais si elle demande à ce que je ne la touche plus que je ne le fais, je ne me ferais pas prier, je lui rendrais service bien volontiers.
    Je la regardais faire avec un sourire non dissimulé, je suis sensible à la flatrie mais là je dois avouer qu'elle est encore plus professionnelle qu'auparavant... Je ne perds rien, elle est comme un bon vin, elle s'affine en vieillissant.

    Ne soit pas insolente, ça ne te va pas.

    Je l'allongea moi même sur le lit en retirant ma veste de costume. Je la disposa soigneusement sur le rebord du lit, puis passa ma main sur son corps dénudé. Je retira ensuite le reste de mes vêtements. La regardant dans les yeux, j'écarta ses cuisses pour entrer en elle sans les sommations d'usage, moi je suis chaud, je suis prêt depuis qu'elle est entrée dans la pièce !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melinda Wayland

avatar

Messages : 1009
Date d'inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Souvenirs d'outre-tombe   Lun 23 Jan - 2:01

J'aurais envie de lui dire qu'il n'y aura pas de prochaine fois, mais je sais qu'il ne s'arrêtera pas là, qu'il ne se contentera pas d'une fois et je ne sais pas si je serais assez forte pour supporter. Kellan est mon moteur, mais je revis toutes mes angoisses en direct. Je n'ai aucune envie d'être là, je n'ai aucune envie qu'il me touche et pourtant je n'ai pas le choix, si je dois sacrifier une partie de moi pour que mon fils soit en sécurité, je vais le faire.
Je ne suis pas insolente, je suis franche! Ou je veux le blesser je ne sais pas. Il finit par se lever pour enlever ce qui restait sur moi, ses caresses me dégoutent alors qu'il y prends un plaisir non dissimulé. Il m'allongea sur le lit, se deshabillant alors que je tremblais de tous mes membres, je ne contrôle pas les manifestations de mon corps. J'étais aussi statique qu'une statu de marbre les bras le long de mon corps, je ne le touchais pas. Tout mon corps se raidi, mes mains se crispèrent sur le drap quand il prit possession de mon corps. Je ferma les yeux pour ne pas laisser couler de larmes. Je revis mon pire cauchemar.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

avatar

Messages : 732
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Souvenirs d'outre-tombe   Lun 23 Jan - 2:07


    Détends toi...

    Lui susurrais-je à l'oreille. Elle ne sembla pas écouter mes conseils, tant pis pour elle, ce sera simplement plus douloureux, personnellement ça ne me perturbe pas, je prends le plaisir là où il est, et j'estime qu'une femme que l'on paye est faite pour ça. Je suis plutôt indulgent pour le moment, je la laisse répondre, je la laisse jouer la planche, mais je paye un service, je veux un retour. Je mets ça sur le compte de retrouvailles, elle doit être toute aussi bouleversée que moi.
    Mes coups de reins se faisaient longs et puissants, mais ma cadence ne faiblissait pas, au contraire. Mon plaisir n'était pas feint, durant de longues heures je prenais possession de son corps, ça pourrait durer toute la nuit... Environ deux heures plus tard, je finis par exploser en elle, pour la troisième fois. Je passa le bout de mes doigts sur ses seins, elle me plaît toujours autant.

    Pour ce soir tu as rempli ta part tu contrat, l'attente valait finalement le coup.

    20 ans que j'attends ! Ce soir je prends mon dû.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melinda Wayland

avatar

Messages : 1009
Date d'inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Souvenirs d'outre-tombe   Lun 23 Jan - 2:36

Je ne peux pas me détendre et ses paroles et son ton rassurant n'y changerais rien. Je suis tendu, crispée, j'ai peur comme il y a vingt ans quand je me suis retrouvée coincée à l'arrière de la boite ou je bossais avec lui. On était dans une chambre d'hôtel luxueuse, mais la situation était la même. Sauf que cette fois, je n'essayais même pas de me défendre, je faisais ça uniquement pour mon fils. Je ne sais pas combien de temps ce manège va durer, mais j'allais devoir lui cacher ça tout en ne sachant pas comment j'allais m'en sortir moi même.

Doucement Trévor ...


Ses mouvements étaient d'autant plus douloureux qu'ils devenaient intense. Je prenais sur moi pour ne pas craquer alors que j'avais envie d'exploser en sanglot et de ne plus jamais m'arrêter. Je ne me suis jamais sentis aussi seule que maintenant, aussi désespérée. Je ne sais pas combien de temps il s'amusa avec moi, mais les minutes me paraissaient une éternité. Je le laissa faire ce qu'il voulait sans rien dire, sans bouger jusqu'à ce qu'il décide qu'il en avait fini pour de bon. Je resta sans bouger, tremblante alors qu'il m'annonçait que j'avais accompli mon devoir. Je me leva brusquement quand je sentis ses doigts se poser sur ma poitrine. Il a eu ce qu'il voulait qu'il ne me touche plus. Je récupéra mes affaires avant d'aller m'enfermer dans la grande salle de bain luxueuse. Je fis couler l'eau de la douche avant de me glisser sous l'eau brulante, m'accroupissant pour pleurer toutes les larmes de mon corps. Je ne sais pas combien de temps passa avant que je ne sorte totalement rhabillée, toujours sans un mot pour sortir une cigarette de mon sac et l'allumer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

avatar

Messages : 732
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Souvenirs d'outre-tombe   Lun 23 Jan - 2:43


    J'ai eu ce que je voulais pour ce soir, elle n'est pas si sauvage que ça finalement. Elle faisait la fine bouche il y a 20 ans, aujourd'hui elle a vite comprit où était son intérêt et elle fait bien, je ne concèderais pas à de tels affronts encore longtemps. Je pense qu'elle a comprit que dans l'intérêt de tout le monde, notre accord devait rester entre nous. Ca ne me perturberait pas de mêler son gosse à l'affaire. Qui est aussi le mien rappelons-le, mais ils sont tellement naïfs à cet âge là. Je sais tout de lui. Qu'il est dans la photographie, un passe temps d'artiste, il serait incapable de gérer mes affaires, il n'est donc pas rentable pour moi, quel intérêt mérite-t-il ?
    Après une longue douche, elle réapparut, rhabillée. Si je m'écoutais... Mais je la libérais pour la soirée, je le lui avais promis. Chose dû !

    Je te rappellerais pour la prochaine fois. Tu as devant toi ton client le plus fidèle. J'aime beaucoup la jupe.

    Elle est libre ! Elle peut partir, mais qu'elle se tienne à ma disposition pour les jours à venir. Elle finira par y prendre goût !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melinda Wayland

avatar

Messages : 1009
Date d'inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Souvenirs d'outre-tombe   Lun 23 Jan - 3:06

Il veut me faire chanter très bien, mais il n'aura rien de plus. Il fera ce qu'il veut de moi mais je ne répondrais pas. je crois qu'après ça je n'aurais plus peur de rien. Enfin encore faut il que je me remette, ce qui n'est pas gagné. J'ai sans arrêt envie de pleurer, je me sens sale, je me sens vide et j'ai peur que Trévor ne tienne pas sa parole et qu'il s'approche de mon fils. Je serais capable de tout pour protéger mon fils et je pense qu'il sous estime une mère qui a peur!

Alors je mettrais un jean la prochaine fois.

Moi contrariante?! Non c'est juste pour lui. J'attrapa mon sac avant de filer sans demander mon reste. Arrivée dans ma voiture je m'éffondra à nouveau, pleurant en ayant l'impression que je ne pourrais plus jamais m'arrêter, que je ne pourrais pas me relever. Cette fois c'était trop dur, c'était le coup de trop. Je n'avais déjà pas beaucoup d'estime pour moi, mais alors là, c'est fini, je n'en ai plus aucune. Je chercher des valiums dans mon sac, mais je n'avais rien et la solution miracle s'imposa à mon esprit. Ma poudre magique! Je savais ou m'en procurer. Je passa voir mon dealer pour avoir quelques grammes avant de rentrer et de trouver la maison vide. Je monta dans ma chambre ou j'attrapa une petit vitre en verre pour y mettre la poudre avant de me faire mon premier rail depuis des mois. Le dernier remonte à Jonas. C'est mon remède miracle, ça me détendis aussitôt. Je rangea le reste dans ma table de nuit avant d'allumer la télé, comateuse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kellan Wayland

avatar

Messages : 276
Date d'inscription : 29/05/2011

MessageSujet: Re: Souvenirs d'outre-tombe   Lun 23 Jan - 3:16


    Rose et moi étions sortis ce soir. J'aime passer du temps avec ma copine et ma copine aime passer du temps avec moi et des gens en soirée ^^ Alors moi je suis le mouvement. Cameron et Logan suivent toujours aussi. La plupart du temps on se retrouve tous les quatre, c'est plutôt sympa de pouvoir partager autant de choses avec ma copine et mes meilleurs amis, je n'ai pas à me couper en deux, ils sont de la même famille !
    D'ailleurs Rose était restée dormir chez ses parents, demain matin ses entraînements reprenaient tôt et elle partirait avec Cameron qui la déposerais au conservatoire avant de partir à la fédé. Je suis assez souple sur ses envies, elle fait ce qu'elle veut, et dans le pratique. Elle tient tellement à ses cours qu'elle y est plus assidue que Logan ! Je ne tiens pas à gâcher tout ça, au contraire.
    Une fois rentré, je remarqua que ma mère l'était aussi, bizarre, elle avait un client ce soir... Elle a peut être annulé, il y a souvent des contretemps. Parois les types se dégonflent ^^ Je déposa mes clés sur la desserte de l'entrée et monta prendre une douche rapide. Elle était dans sa chambre, la télé allumée. C'est rare que je sois tout seul, sans Rose dans les bras ^^ T-shirt, short de bain que je portais souvent pour dormir, je frappa délicatement à la porte de sa chambre pour ne pas la réveiller si elle s'était déjà endormie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melinda Wayland

avatar

Messages : 1009
Date d'inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Souvenirs d'outre-tombe   Lun 23 Jan - 3:28

La coke a un double effet sur moi. Il me détends très vite sans vraiment me rendre euphorique, il me soulage, mais dès que l'effet s'estompe, il me rend nerveuse et agressive, c'est pourquoi je me débrouille toujours pour avoir une dose d'avance. J'en prenais beaucoup quand j'étais jeune, après la naissance de Kellan, après l'avoir récupérer quand il était gosse. Ca a été une des période les plus difficile de notre vie, surtout pour lui. C'est à ce moment qu'il a apprit à se débrouiller seul, il n'avait pas le choix parce que je n'étais pas souvent là et quand c'était le cas, j'étais très dur avec lui, je ne le supportais pas. Aujourd'hui c'était différent, je voulais juste me détendre, oublier pour quelques heures ce que je venais de vivre.
Je ne sais pas quelle heure il était quand j'entendis mon fils rentrer, vu qu'il n'y avait pas de bruit, j'en déduisis qu'il était seul .... Rose est beaucoup moins discrète^^ Au bout de quelques minutes j'entendis frapper à ma porte.

Entre mon ange.


Je baissa un peu le son de la télé alors qu'il entrait pour venir près de moi. C'est rare quand on se retrouve tous les deux, il est très occupé avec sa copine!

Ta soirée c'est bien passée?


Me redressant dans mon lit, légèrement stone.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kellan Wayland

avatar

Messages : 276
Date d'inscription : 29/05/2011

MessageSujet: Re: Souvenirs d'outre-tombe   Lun 23 Jan - 3:33


    Ma mère et moi avons affronté pas mal de choses tous les deux, mais on s'en est sortis, la preuve, regardez-nous, nous sommes une solide et belle famille ! Bon, c'est toujours un peu le bordel entre ses activités et les miennes mais on arrive à se croiser ^^ De toute façon on a tendance à me retrouver où on me pose. Quoi que ça c'était avant que Rose ne me tombe dessus ! Maintenant je suis plutôt où ELLE me pose. Mais je m'en accommode, je le vis bien, je ne me plains pas, au contraire, j'aime ma copine !
    J'entra comme convenu et embrassa ma mère sur le front, je la protège beaucoup, toujours. Je m'allongea à côté d'elle et prit un oreiller, elle semble ailleurs.

    T'as l'air crevée, t'as prit un cachet ?

    Pour dormir. Parfois elle a des insomnies. Ca lui arrive de prendre de quoi dormir. Je mets ça sur le compte de son métier, éprouvant moralement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melinda Wayland

avatar

Messages : 1009
Date d'inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Souvenirs d'outre-tombe   Lun 23 Jan - 3:42

AH mon fils! Mon bébé! Nous sommes très proches tous les deux, on se protège mutuellement, même si je ne cesse de lui répéter que ce n'est pas son rôle à lui. Mais il est très mature et très amoureux de sa mère! Je ne m'en plains pas, j'ai besoin de lui autant que lui de moi. Nous avons toujours marché à deux, maintenant il a sa vie en dehors de moi, il a Rose et il est heureux. C'est tout ce qui compte à mes yeux. Je suis fier de l'homme qu'il est devenu même si quand il vient me voir le soir comme ça, je retrouve mon bébé. Il m'embrassa sur le front, s'allongeant à côté de moi, si il savait comme j'ai besoin de lui en ce moment. Le savoir près de moi m'apaise. J'attrapa sa main pour la prendre dans la mienne, mêlant mes doigts aux siens.

Non je suis juste fatiguée chéri.

Je m'approcha de lui pour me blottir dans ses bras. Mon bébé est devenu un grand garçon, plus grand que moi, ce qui ne me plait pas des masses d'ailleurs!

Tu t'es bien amusé?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kellan Wayland

avatar

Messages : 276
Date d'inscription : 29/05/2011

MessageSujet: Re: Souvenirs d'outre-tombe   Lun 23 Jan - 3:46


    Ouai c'était sympa. On a dû tenir les filles pour les empêcher de défigurer Betty McStern mais dans l'ensemble ça restait une soirée assez calme.

    Comme je les aime ! Un peu de musique, quelques bières, une guitare, la plage, ma copine et les twins ! Hell et Logan ne sont plus ensemble, pour le moment elle se ressource dans les Hamptons. Moi je dis qui a pas de mal às se faire du bien, même si je remarque que ce n'est pas ce qu'elle fait de mieux. Je ne suis pas sûr que ça dure éternellement leur paix passive. J'attends de voir, je suis comme tout le monde.

    Et toi ta soirée ?

    Mêlant mes doigts à ceux de ma mère, l'embrassant sur la tête. Alors ça peut paraître ambigüe mais notre relation est très saine. C'est ma maman, et quand je suis avec elle je ne suis qu'un petit garçon. Je posa ma tête contre la sienne, je suis fatigué moi aussi, je veux dormir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melinda Wayland

avatar

Messages : 1009
Date d'inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Souvenirs d'outre-tombe   Lun 23 Jan - 22:14

Et tu as vendue ta copine en route?

Lui souriant. Rose et Kellan sont rarement l'un sans l'autre, ils sont amoureux et tout le monde le sait! Même les flics! Je n'ai toujours pas oublié qu'ils se sont fait choper pour exhibitionnisme, même moi je ne me suis jamais fait choper! Je suis contente qu'il ait trouvé quelqu'un sur qui compter, Rose fait partit de son équilibre, même si elle m'a un peu pris mon fils.

Fatiguante.


Je n'avais pas envie de revenir dessus. Je suis très fusionnelle avec mon fils, j'ai un instinct maternel décuplé et quand je le vois venir vers moi, s'intéresser à ce que je fais, être aussi attentif, je me dis que ce que je fais, je ne le fais pas pour rien. Je veux le protéger de son père à tout prix, même si je dois m'y perdre. Quand il était ado, il nous arrivait souvent de nous endormir l'un à côté de l'autre comme ça en discutant, c'est plus rare maintenant, il s'endort avec Rose ... ou pas d'ailleurs ^^



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kellan Wayland

avatar

Messages : 276
Date d'inscription : 29/05/2011

MessageSujet: Re: Souvenirs d'outre-tombe   Lun 23 Jan - 22:26


    Elle commence tôt demain, Cam la dépose au Conservatoire en allant à la fédé. J'irais la chercher après ses cours.

    On change, on grandit, Cameron a un job maintenant, elle est sportive de haut niveau, Kellan est à la fac, à fond dans ses études et Rose deviendra une grande danseuse professionnelle. Nous sommes adultes maintenant, même si nous avons besoin de nos parents, et moi de ma mère plus que je ne le pensais.
    Mon téléphone sonna, un texto de Rose auquel je m'empressa de répondre. Bon alors je suis un cas social, on le sait tous ! Avant j'étais dans mon monde, maintenant Rose y est aussi ^^

    Tu veux que je te laisse tranquille ?

    Je suis très conciliant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Souvenirs d'outre-tombe   

Revenir en haut Aller en bas
 
Souvenirs d'outre-tombe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Emissaire d'outre tombe des CV ?
» Le revenant d'outre tombe !
» Une lettre simple, adressée a l'Etat Major de la Garde de Hurlevent.
» [Liste d'armée] Compte Vampire 2500pts
» Nouveaux CV

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: Miami :: Centre Ville-
Sauter vers: