One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Départ en eaux troubles

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

Départ en eaux troubles Empty
MessageSujet: Départ en eaux troubles   Départ en eaux troubles Icon_minitimeDim 27 Nov - 23:07


    Je ne sais plus vraiment qui je suis, ni où je suis. En Russie, c'est tout ce que je sais. On m'a ramassée il y a quelques jours de ça sur la route, après un accident qui m'a apparemment m'avait rendu amnésique. Je ne me souvenais ni de mon nom, ni de mon passé. D'où je viens, qui je suis ? Qu'est-ce-qui m'a amené ici ? J'ai eu la "chance" de tomber sur des hommes charmants, suite à mon coma, je me suis retrouvée dans une pièce asceptisée, dans un genre de clinique privée, qui n'était qu'une dépendance de la luxueuse maison de l'homme qui m'aurait trouvé. Un riche homme d'affaire Russe, très puissant à en juger par ses affaires et ses meubles.
    Une fois sur pied, il m'a parlé de sa façon de travailler, je ne sais pas exactement à quoi ça rime mais il a l'intention de m'embaucher, ou je ne sais pas, de m'aider à repartir en tout cas. Je ne sais pas trop où m'orienter. Pour le moment je suis tellement perdue que j'accepte les yeux fermés tout ce qu'il me propose. Cette soirée semble spéciale. Alors j'enfile la robe qu'il m'a faite préparer. Je suis la seule femme de cette maison, ou de ce château, je ne sais pas comment l'appeler. Dans la chambre qui est devenu la mienne, j'enfile cette robe violine, et ces talons aiguilles. Le maquillage aussi est savamment pensé, tout ce qui est à ma disposition est calculé. Ca me rappelle vaguement quelque chose mais quoi...
    Bref, il est 21 h, je me retrouve à attendre dans une autre villa, je viens de me faire déposer par un chauffeur et le major d'homme me fait entrer dans un genre bibliothèque où il me prie d'attendre. J'avais rendez-vous avec un certain Dimitri Tchekovski je crois. Les sonorités Russes me parlaient, étrangement je le comprenais aussi bien que l'anglais. Je comprenais aussi très bien le français, et je m'étais surprise à avoir quelques notions d'italien. Ca fait parti des choses à reconstruire dans ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

Guest Star

Messages : 741
Date d'inscription : 15/01/2010

Départ en eaux troubles Empty
MessageSujet: Re: Départ en eaux troubles   Départ en eaux troubles Icon_minitimeLun 28 Nov - 0:03

Il y avait du nouveau dans le réseau et une personne de choix, une femme. Les hommes de Vladimir l'avaient retrouvé sur le bord d'une route, elle semblait avoir eu un accident et ils l'avaient ramener pour la soigner, je n'en savais pas plus pour le moment sur elle, ni son nom, ni d'ou elle venait, ni à quoi elle ressemblait. Vladimir dirigeait un des plus grand réseau mafieux de la Russie et j'étais son bras droit, j'avais fait mes preuves depuis pas mal de temps déjà, il avait une entière confiance en moi et il pouvait, jamais je ne le trahirais.
Savoir qu'une femme logeait dans notre château était quand même exceptionnelle. La femme de Vlad vivait dans un domaine à quelques pas d'ici, mais pas avec nous ... enfin je parle de sa femme officielle pas des nombreuses maîtresse qu'il ramène pour ses soirées débauches. En général il n'a pas a aller bien loin, le réseau de prostitution qu'il dirige lui fourni toutes les femmes qu'il veut, consentante ou pas ce n'est pas son affaire. Il a ce qu'il veut et j'apprends à être pareil.
Je descendis dans la bibliothèque ou la jeune femme était censée m'attendre. Costume noir confectionné sur mesure par une maison Italienne, cheveux en arrière, parfum, j'avais hâte de la découvrir. Je ne sais pas vraiment ce que Vlad lui réserve, je suis censée la questionné pour savoir d'ou elle vient, si elle a de la famille. Si elle est mignonne, il y a de forte chance qu'elle se retrouve dans un de nos réseau de prostitution ou dans une maison close. Mais si elle vaut vraiment le coup, Vlad pourra vouloir la garder pour s'amuser avec lui quand il en aura envie, il a ses favorites, je pense que c'est encore celles qui ont le plus de chance. C'est aussi probable qu'il la donne à un de nous, à celui qui la voudra sans qu'elle n'est vraiment son mot à dire, elle ne sait pas dans quoi elle est tombée. Les femmes sont comme du bétail, elles font ce qu'on leur dit et c'est tout.
Je découvris une jeune femme blonde aux grands yeux bleus, splendide dans une robe qui la mettait en valeur, sur des hauts talons. Waouh ... Je comprends que les hommes de Vlad l'ait ramassée!

Bonsoir. Je suis Dimitri, pardonnez mon retard.

At
trapant délicatement sa main, caressant son poignet avant de lui faire un baise main. La classe Russe dans toute sa splendeur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

Départ en eaux troubles Empty
MessageSujet: Re: Départ en eaux troubles   Départ en eaux troubles Icon_minitimeLun 28 Nov - 0:22


    A quelle sauce j'allais être mangée, était un peu la question que je me posais. Parce que je suis arrivée ici mais je ne sais pas comment j'ai fais ni comment je vais finir. Je ne sais pas avec qui je vais finir ni à quoi je vais servir de toute façon. Pour l'instant je suis tellement paumée et je ne comprends tellement pas ce que je peux faire ici sans qu'on ne me demande de coucher avec qui que ce soit que j'ai du mal à me dire que je suis en vie et en sécurité.
    Dans la pièce, je ne parvenais pas à rester en place. Je fis alors le tour des étagères, du Shakespeare, Molière, Maupassant, Hugo, de la grande littérature, française pour la plupart, anglaise pour le reste. Un homme de goût à n'en pas douter. Nous étions dans une des dépendances de Vladimir, je ne touchais à rien, c'était ma première grande sortie.
    Un homme vint à ma rencontre, Dimitri apparemment, un homme charmant et un costume de luxe. Très doux, des yeux d'un bleu très intense, un très beau garçon. Un peu plus âgé que moi il me semble.

    Enchantée. Je me présenterais bien mais... Vladimir a dû vous expliquer...

    Je suis discrète et très timide. Mes mains fines portent une bague en or très fin, un bracelet et un collier en or tout aussi fin.
    Je parlais un Russe parfait, parfois quelques tonalités anglosaxonnes venaient teinter mes paroles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

Guest Star

Messages : 741
Date d'inscription : 15/01/2010

Départ en eaux troubles Empty
MessageSujet: Re: Départ en eaux troubles   Départ en eaux troubles Icon_minitimeLun 28 Nov - 0:43

Je ne m'attendais à voir une jeune femme aussi belle. Je sais que Vladimir apprécie les jeune femmes alors qu'il est bien plus âgé, les filles à peine majeurs, la vingtaine, jusqu'à vingt cinq ans c'est dans ses cordes. Notre hôte est tout à fait dans ses critères comme dans les miens. Je la trouve magnifique, une blonde aux yeux bleus, un peu perdue pour le moment ce que je peux comprendre après ce qu'elle a vécu. Elle a une peau très blanche, très douce. Je lâcha sa main en lui souriant tendrement, je me voulais rassurant. Je ne suis pas là pour lui faire peur, au contraire, je veux la mettre en confiance, qu'elle se sente bien.

Oui je suis au courant. Asseyez-vous, je vous en prie. Je peux vous servir quelque chose?

Allant vers le mini bar pour sortir de la vodka. C'est peut être un peu fort pour elle, mais personnellement, je tiens très bien l'alcool, je suis un vrai Russe.

Si j'ai bien compris, vous ne vous souvenez de rien en ce qui concerne votre vie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

Départ en eaux troubles Empty
MessageSujet: Re: Départ en eaux troubles   Départ en eaux troubles Icon_minitimeLun 28 Nov - 0:55


    Vladimir ne m'avait pas parlé de l'homme que j'allais rencontrer ce soir. Pour être honnête je ne savais même pas ce qui m'attendait avant de tomber sur Dimitri. Très bel homme que j'identifierais être dans la trentaine, à peine. Peut être 27, 28 ans, quelques années de plus peut être. Me retrouver dans cette immense bibliothèque me faisait tout drôle. Mais j'aime l'art et tout ce qui est beau, je pense être une esthète. Maintenant je suis au moins sûre de savoir varier sur quelques langues.

    Comme vous ce sera très bien.

    Je me contente de peu, enfin je crois. Je pense être quelqu'un d'assez simple. Je n'ai pas d'exigences particulières. Et je trouve l'endroit magnifique.

    Non, pas grand chose en dehors du fait d'être chez Vladimir depuis quelques jours. Je lui dois beaucoup. La seule chose que je sache à propos de moi c'est que j'ai l'impression d'aimer l'art et de savoir lire et parler plusieurs langues.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

Guest Star

Messages : 741
Date d'inscription : 15/01/2010

Départ en eaux troubles Empty
MessageSujet: Re: Départ en eaux troubles   Départ en eaux troubles Icon_minitimeLun 28 Nov - 1:27

Je lui servis un verre de vodka, c'est l'entrée en matière, je ne compte pas rester ici avec elle, il y a trop d'homme. Je la vois pour la première fois et je ne la veux déjà que pour moi. Elle a un physique avantageux, je sais que je ferais des jaloux, mais au delà de cet aspect, elle a l'air fragile, j'ai envie de la protéger, de lui faire connaitre une nouvelle vie, ma vie.

A la votre Catherine.


C'est son prénom, Vladimir m'a dit quelques petites choses sur elle, mais il est inutile qu'elle sache exactement d'ou elle vient. Je lui dirais ce que je veux qu'elle sache, c'est aussi bien pour le moment. Je suis toujours méfiant vis à vis des personnes que je rencontre en particulier des femmes, elles sont vénales et manipulatrices, surtout les Russes.

Vous allez être bien ici. Mais ce soir nous sortons. Vous me laissez quelques minutes.

Ce n'est pas une question mais une affirmation. Je sortis quelques secondes de la pièce pour appeler mon chauffeur, qu'il prépare la limousine et qu'il prévienne le restaurant ou j'avais mes habitudes pour qu'il nous prépare une table pour deux à l'écart avec ce qu'il fallait pour plaire à une dame. Il me connait, il sait ce que j'aime. Je revins au bout de quelques minutes.

Suivez- moi.

Lui tenant la porte en vrai gentleman.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

Départ en eaux troubles Empty
MessageSujet: Re: Départ en eaux troubles   Départ en eaux troubles Icon_minitimeLun 28 Nov - 1:54


    Catherine, c'est apparemment le prénom que je porte. C'est étrange, j'ai effectivement l'impression de connaître ce prénom, mais pas comme étant le mien. Je dois lui faire confiance apparemment, j'imagine que je peux... Il a l'air très doux, très gentleman, un homme, un vrai. Je ne sais pas ce qu'il attend de moi ni quel est mon rôle ici mais peut être que le sien est de me divertir, c'est un ordre de Vladimir je pense. Honnêtement je n'ai pas le recul de me dire que je dois faire quoi que ce soit ici, je ne sais pas où je suis ni ce que j'y fais.

    Nous sortons ?

    Alors les Russes ne posent pas de questions. Pas les femmes, je dois faire avec et j'en oublie ce code primaire. Peut être me le pardonnera-t-il. Mais je suis tellement paumée que je privilégie la spontanéité.

    Très bien.

    Je pris sa main, sortant par la porte vitrée du bureau, donnant sur la cour. Je m'extasie toujours sur le paysage, ils me semble familiers mais tellement lointains... Une limousine nous attend, je rentre suite à la porte que Dimitri vient d'ouvrir et me voila assise sur la banquette en cuir, les jambes croisées pour plus de tenue.

    Où allons-nous ?

    Je regardais par la fenêtre, mais les vitres teintées ne me laissaient rien apercevoir dans la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

Guest Star

Messages : 741
Date d'inscription : 15/01/2010

Départ en eaux troubles Empty
MessageSujet: Re: Départ en eaux troubles   Départ en eaux troubles Icon_minitimeLun 28 Nov - 2:15

Je savais pas mal de chose sur elle, mais je préférais les taire pour le moment, ordre de mon boss. Je lui avais divulgué son prénom, histoire qu'elle sache au moins qui elle était. Un prénom vous caractérise, le sien lui va à ravir, elle est splendide cette femme, je vais tout faire pour la séduire. Je sais m'y prendre avec les femmes, je n'en suis pas à ma première expérience, mais Catherine a ce petit quelque chose en plus, elle se sent perdue, je vais la sauver.

Ne posez pas de question. Laissez vous guider et appréciez ce qui vous est offert.


Je pris sa main pour l'entrainait dehors, passant mon bras autour de sa taille pour retrouver la limousine que j'avais fait apprêter. Je la laissa entrer la première, lui tenant la porte, une musique de fond pour faire bien. Je m'assis en face d'elle.

C'est une surprise. Je pense que vous allez apprécier.


Je sortis d'un petit frigo deux coupes dans lesquels je versa du champagne, lui tendant la sienne, histoire de se mettre en appétit. Je la sens ailleurs, perdue, se posant des tas de questions.

Tout va rentrer dans l'ordre Catherine, vous n'êtes plus seule.

Je planta mes yeux dans les siens. Ils étaient magnifiques, elle était magnifique, une poupée Russe.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

Départ en eaux troubles Empty
MessageSujet: Re: Départ en eaux troubles   Départ en eaux troubles Icon_minitimeLun 28 Nov - 2:40


    Il alliait à la perfection ce côté sec et doux qu'on trouvait si irrésistible à un homme. Les Russes ont un côté très protecteur mais aussi très manipulateur, pour le moment je ne trouvais que des qualités à Dimitri. J'allais passer la soirée en compagnie d'un homme charmant au lieu de la passer dans ma chambre, que demander de plus ?
    Il me rassure, il sait s'y prendre, je ne comprends pas qu'il soit ici à sortir une inconnue alors qu'il aurait pu aller faire la fête dans Moscou et il n'aurait pas perdu sa soirée.
    Je pris alors sa main dans la mienne en souriant légèrement, une façon de le remercier, discrètement, à ma manière.
    Nous arrivâmes au restaurant. Tout semblait être prêt rien que pour nous, il avait dû réserver tout à l'heure. Je le laissa alors me guider jusqu'à la chaise où je pris place, regardant tout autour de moi en dépliant ma serviette pour la poser sur mes genoux.

    Tout est magnifique ici.

    Ne cessant de m'extasier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

Guest Star

Messages : 741
Date d'inscription : 15/01/2010

Départ en eaux troubles Empty
MessageSujet: Re: Départ en eaux troubles   Départ en eaux troubles Icon_minitimeLun 28 Nov - 2:54

J'aime diriger les choses, les contrôler, il faut que tout aille comme je le veux sinon je deviens vite irritable. Je n'ai jamais eu de relation suivit avec une femme, celles que je rencontrais étaient souvent pour la nuit, elles faisaient ce que je leur demandais, si elles étaient gentilles, elles restaient quelques jours, je profitais d'elle sans qu'elle n'ait vraiment leur mot à dire. Dans ce milieu, les femmes n'ont pas leur mot à dire, on leur impose nos choix, on les guide et les dirige à notre volonté. Ca ne devrait pas être difficile avec Catherine, elle est perdu, elle ne semble avoir aucune assurance, je ne veux pas spécialement la manipuler, je veux qu'elle se sente bien avec moi, je veux la séduire et j'y arriverais.
On arriva très vite au restaurant qui n'était qu'a quelques pas de l'immense demeure ou je vivais avec le groupe et ou Catherine allait vivre avec moi quand j'aurais mis le grappin sur elle. Je l'invita à entrer dans une salle qui nous avait été réservé par mes soins. Ambiance tamisé, pétales de roses sur la table, musique de fond, argenterie, je voulais l'impressionner. Je l'invita à s'assoir tirant sa chaise, l'effleurant délicatement en allant m'assoir face à elle.

Je savais que ça vous plairait.

Je fis signe au serveur de nous rejoindre, il n'attendait que mes ordres, d'un claquement de doigt, je le fis s'approcher.

Donnez nous notre meilleur cuvée de Bordeaux avec du caviar.

Ce n'était pas un choix, il allait faire ce que je lui disais. Le Bordeaux est le meilleur vin du monde et je veux le meilleur pour Catherine.

Comment s'est passé votre convalescence?

La regardant dans les yeux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

Départ en eaux troubles Empty
MessageSujet: Re: Départ en eaux troubles   Départ en eaux troubles Icon_minitimeLun 28 Nov - 3:12


    Bordeaux avec du caviar, il a les moyens et il l'affirme, je retrouve beaucoup de l'homme puissant qu'avait dû être mon père en lui. Je ne m'en souviens pas mais ce genre d'attitude avec les femmes m'est familier. Ce milieu ne doit donc pas m'être totalement inconnu. Je ne sais pas si je suis un numéro sur une liste ou bien une exceptionnelle chanceuse. Autant voir comment vont se passer les choses, je n'ai de toute façon rien à perdre, je n'ai rien. Et puis Dimitri m'attire beaucoup. Je souriais légèrement, mes yeux se plongeaient dans les siens, aussi bleus que les miens.

    C'est étrange. J'ai de la chance d'être tombée sur Vladimir. Il est vraiment charmant avec moi. Je tente de retrouver la mémoire, mais ça vient difficilement. Pour le moment c'est le trou noir. J'ai besoin de m'occuper, j'ai tendance à m'ennuyer seule dans cette chambre.

    Je pense être une femme très active, j'aime bouger, m'occuper, faire quelque chose de ma journée et tourner en rond à tendance à me rendre dingue. Mais je n'ose pas en parler à Vladimir qui fait déjà tellement pour moi.

    Vous faites parti des employés de Vlad ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

Guest Star

Messages : 741
Date d'inscription : 15/01/2010

Départ en eaux troubles Empty
MessageSujet: Re: Départ en eaux troubles   Départ en eaux troubles Icon_minitimeLun 28 Nov - 3:34

J'aime montrer que j'ai de l'argent, j'aime que les personnes qui m'entourent le sache, je ne lésine pas sur les moyens, Catherine peut le voir. J'ai gravi les échelon de ce milieu sans aucune crainte en faisant parfois des choses que je n'aurais pas dû, mais j'ai appris que si on voulait rester en vie, il fallait être le plus fort, ne pas se montrer faible. C'est en montrant ma domination que je suis devenu le bras droit du boss et que j'ai des privilèges comme celui d'avoir une femme aussi belle à mon bras ce soir.

Je peux vous faire accompagner si vous voulez aller faire du shopping. Toutes les femmes aiment ça.

Pas question de la laisser y aller seule, elle pourrait vouloir s'enfuir, pour aller ou, je ne sais pas, mais si elle retrouvait subitement la mémoire et qu'elle m'échappait je m'en voudrais. Et puis les femmes appartenant à un réseau comme le notre ne doit pas se promener seule, du moins, pas tant qu'on est pas sur de ses intentions. Je veux être sur de pouvoir lui faire confiance avant de lui laisser une quelconque liberté.

En quelque sorte. Je suis plutôt son bras droit, je dirige les affaires du groupe avec lui. Vous êtes curieuse.


Lui souriant. Elle semble avoir du caractère, s'intéresser à ce qui l'entoure, c'est agréable. Le serveur apporta notre entrée, servant en premier Catherine.

Dites moi ce que vous en pensez, en toute franchise biensure.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

Départ en eaux troubles Empty
MessageSujet: Re: Départ en eaux troubles   Départ en eaux troubles Icon_minitimeLun 28 Nov - 3:41


    Je ne sais pas si je ressens le besoin de sortir. Ce serait plutôt celui de me rendre utile.

    De pouvoir rendre la pareille pour Vlad'. Je crois encore qu'il me sauve la vie pour mes beaux yeux. Je suis naïve, mais je suis très jeune, je n'ai que 23 ans et une expérience de la vie certes assez impressionnante mais je ne m'en souviens pas pour le moment.
    Je ne veux pas sortir pour le moment, je suis bien dans la demeure de Vlad', c'est assez grand pour me changer les idées, et puis le monde extérieur me fait peur pour le moment. Je ne sais pas si je dois tenter le diable, alors pour le moment rester dans l'enceinte de tout ça me rassure.

    Excusez-moi, je ne voulais pas être indiscrète.

    Je suis très correcte, mon éducation doit être de bonne famille. Je sais comment me servir de chaque couvert, de chaque serviette, de chaque assiette.
    Je goûta ensuite le plat que me proposait Dimitri. Je savourais surtout de retrouver des saveurs qui me semblaient familières mais lointaines.

    C'est délicieux. Pour la sauce je dirais... Citron, persil, coriandre, et une touche de cannelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

Guest Star

Messages : 741
Date d'inscription : 15/01/2010

Départ en eaux troubles Empty
MessageSujet: Re: Départ en eaux troubles   Départ en eaux troubles Icon_minitimeLun 28 Nov - 3:50

Vous savez que cette maison est la votre, mais si vous avez besoin de plus, n'hésitez pas à me le demander.

Je suis prêt à satisfaire tout ses désirs. Ca me rassure qu'elle ne ressente pas le besoin de sortir pour le moment, je sais que je l'ai à porté de main, je sais ou la trouver. La maison est immense, le parc aussi, elle a de quoi se promener si elle veut prendre l'air, il y a une grande piscine à l'arrière de la propriété. Elle est très jeune, 23 ans et pourtant elle est posée, elle sait se tenir, cette femme est d'une classe assez impressionnante, je sais qu'elle ferait un effet énorme sur tous les hommes du coin.

Vous cherchez à connaitre les personnes qui vous entourent, je peux le comprendre, c'est tout à fait naturel.


Je vais dans son sens, je saurais lui faire comprendre si elle va trop loin, mais je pense qu'elle saura s'arrêter d'elle même avant de devenir gênante. Elle est loin d'être bête, elle est un peu perdue et ne sait pas vraiment ou se situer pour le moment. Je vais lui trouver une place dans notre monde.

Une connaisseuse, vous avez un gout prononcé pour les bonnes choses. Ca me plait.


Je ne fais pas souvent de compliment alors qu'elle en profite. Le diner prit fin assez rapidement, nous avons un petit interlude avant de passer au dessert. Je me leva et m'approcha d'elle pour lui tendre la main.

Accordez moi une danse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

Départ en eaux troubles Empty
MessageSujet: Re: Départ en eaux troubles   Départ en eaux troubles Icon_minitimeLun 28 Nov - 4:00


    Je vous remercie, mais tout est absolument parfait ici.

    Voulant parler de la maison dans laquelle j'avais atterrit. Je ne suis pas exigeante, je pense être de bonne famille mais je ne suis pas le genre à avoir besoin de beaucoup. Sinon je me serais débrouiller pour trouver une carte de crédit. L'argent ne me vient même pas à l'esprit pour le moment, j'en suis trop entourée où je suis tombée. Je n'ai pas envie de toucher à ça.

    J'aime l'art. Enfin je crois...

    Tout ça me déstabilise. J'aurais aimé pouvoir parler de moi, comme dans un vrai premier rendez-vous. Dimitri me tombe dessus et se présente comme le vrai prince charmant. Il me plaît beaucoup. Je ne vais pas le nier. Et le voir dans ce costume et s'intéresser à moi de cette façon me flatte.

    Avec... Plaisir.

    Je le laissa me guider, prenant sa main en souriant. Nous nous retrouvâmes sur une musique très douce, très sensuelle, à danser comme un jeune couple. Je tenais mon port de tête, je me rendais compte savoir danser. C'est quelque chose que j'apprends sur moi même encore une fois. Tout ça me perturbe mais je tiens bon. Ses doigts entre les miens me rendaient toute chose, mon regard avait tendance à se perdre dans le sien. Il a un regard magnifique.

    Vous êtes très séduisant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

Guest Star

Messages : 741
Date d'inscription : 15/01/2010

Départ en eaux troubles Empty
MessageSujet: Re: Départ en eaux troubles   Départ en eaux troubles Icon_minitimeLun 28 Nov - 4:14

Si tout est parfait pour elle, ça me va. Je veux qu'elle sache que je suis là, qu'elle peut s'adresser à moi si elle a besoin, je ne veux absolument pas qu'elle se tourne vers quelqu'un d'autre. Je met une option sur elle, tout le monde le saura très vite et personne n'osera s'approcher d'elle si je préviens qu'elle est à moi. Dans ce milieu les femmes nous appartiennent, elles n'ont pas vraiment le choix. Soit elles appartiennent à un homme, soit elle passe sous plusieurs parce qu'une femme sans homme n'est pas une femme correct et doit être traitée comme toutes les gamines qui travaillent pour nous dans la rue. Tomber sur moi est la meilleure chose qui puisse lui arriver.

Vous semblez avoir une sensibilité faite pour l'artistique. Je suis persuadée qu'en plus d'apprécier l'art vous le pratiquez .... Ses mains doivent faire des choses sublimes.

Et j'espère pouvoir connaitre ses talents en détails d'ici quelques heures. Elle me plait beaucoup, j'aime cette fragilité, ça va très bien avec son physique. Ce n'est pas un gros morceau, elle est toute fine, petite, je la dépasse d'une bonne tête.
Elle accepta de danser. Je pris sa main pour la prendre contre moi. Mon bras glissa derrière son dos, ma main se posa sur ses reins délicatement pour la serrer un peu plus contre moi. Mon autre main glissa sur son visage alors qu'elle me disait que j'étais séduisant.

J'aimerais être à la hauteur d'une beauté aussi parfaite que la votre.

Je la regarda dans les yeux, laissant ma main glisser dans sa nuque pour la rapprocher de moi et l'embrasser comme je savais le faire, elle me plait autant qu'elle le sache.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

Départ en eaux troubles Empty
MessageSujet: Re: Départ en eaux troubles   Départ en eaux troubles Icon_minitimeLun 28 Nov - 4:24


    L'avenir nous le dira. Mais je peux déjà vous dire que ce tableau est un Werner, du XVII°. Le courant gothique est largement reconnaissable dans cette oeuvre. Regardez les couleurs et l'harmonie des formes.

    Alors je viens de me rendre compte que quand je parle d'art, je suis intarissable, je ne sais pas d'où ça vient exactement, j'ai peut être fait des études en rapport avec ce domaine. J'aimerais juste savoir qui je suis avant de savoir ce que j'ai pu faire. C'est difficile de se réveiller du jour au lendemain et de devoir repartir à zéro. J'espère que tout me reviendra très vite. En attendant je dois avancer. Je pense avoir un tempérament de battante.
    Sa façon de me complimenter me subjuguais, je ne sais pas ce qu'il me trouve de si particulier aux autres mais je m'estime être dans les plus chanceuses.
    Son baiser ne se fit pas attendre et mes lèvres s'entrouvrirent sous les siennes, ses bras me protégeaient en me serrant contre lui. Je me laissa guider en réitérant le baiser avec délicatesse, posant mes mains dans son dos, sans oser en faire plus. Pas d'effusion en publique, c'est ce que mes origines Russes me crient. Le baiser prenant fin, je me laissa guider par la profondeur de son regard, moi qui était si bavarde au début du repas restait sans voix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

Guest Star

Messages : 741
Date d'inscription : 15/01/2010

Départ en eaux troubles Empty
MessageSujet: Re: Départ en eaux troubles   Départ en eaux troubles Icon_minitimeLun 28 Nov - 4:41

Impressionnant. Vous êtes très douée Catherine.

Je le pense, elle était calée dans le domaine de l'art. Je suis sensible à ce genre de chose, je sors beaucoup dans les expositions d'art de la ville et y aller accompagné d'une femme aussi magnifique que Catherine serait d'autant plus plaisant. Je savais déjà que j'allais faire des envieux parmi les hommes de Vladimir qui l'avait ramené, je pense que plusieurs d'entre eux la convoitaient, mais j'avais eu l'exclusivité et j'en étais très fier.
Nous dansâmes, collé serré avant que je me lance et ne l'embrasse avec un mélange de douceur et de passion. Je ne veux pas qu'elle se sente femme objet, pas tout de suite, pour le moment c'est une princesse de qui je prends le plus grand soin. Je veux qu'elle se sente en confiance. Mon baiser ne sembla pas lui déplaire, j'avais envie d'elle, là, maintenant tout de suite, mais je devais me montrer gentleman. Une autre qu'elle, je l'aurais conduit dans les toilettes pour assouvir mes désirs sans qu'elle n'ait son mot à dire, mais pas Catherine, elle mérite mieux que ça. Mes yeux plongèrent dans les siens quand notre baiser prit fin, ne cessant de danser.

Tu me plait beauté.

On vient de se galocher, on peut se tutoyer je pense! Tout en dansant, je l'entraina près du mur opposé ou je finis par la coincée contre la paroi, délicatement, mes main de chaque côté de son visage avant de caresser son visage parfait. J'embrassa son cou, mes mains glissèrent sur ses hanches. Je lui donne un avant gout de ce qui l'attend pour le reste de la soirée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

Départ en eaux troubles Empty
MessageSujet: Re: Départ en eaux troubles   Départ en eaux troubles Icon_minitimeLun 28 Nov - 13:40


    L'art a l'air d'être mon truc, j'en suis assez fière. Peut être que je pourrais me trouver un boulot par ici, je ne pense pas quitter la région tant que je ne sais pas qui je suis, malheureusement personne ne peut prévoir quand je retrouverais la mémoire, Dimitri a l'air de s'en foutre, tant mieux, il peut m'inventer la vie qu'il veut, je peux lui plaire, je ne sais pas ce qui nous engage encore, mais je serais vite fixée.
    Nous dansâmes tous les deux, nous nous embrassâmes aussi, je me trouvais bien dans ses bras. Je retrouvais une présence masculine protectrice et rassurante, ça me manquait apparemment. Je me lovais contre lui en profitant du baiser avant qu'il n'avoue cash ce qu'il pensait, ah oui, il est Russe, donc très franc !

    Tu me plaît beaucoup aussi.

    Je n'aurais peut être pas dû être aussi franche puisque je me retrouve contre le mur, il commence le travail, je passe mes mains sur les siennes, dans son dos, le laisse faire alors que mon souffle s'accélère plus que de raison.

    Pas ici Dimitri...

    Un peu de tenue ^^ Et si Vladimir venait à l'apprendre je vais sûrement passer pour ce que je ne pense pas être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

Guest Star

Messages : 741
Date d'inscription : 15/01/2010

Départ en eaux troubles Empty
MessageSujet: Re: Départ en eaux troubles   Départ en eaux troubles Icon_minitimeLun 28 Nov - 14:03

Nous avions au moins un point commun, l'art. Elle semble s'y connaître et une personne qui peut me parler d'art pendant des heures à déjà un atout pour me séduire. J'aime les oeuvres abstraites, celle ou l'on peut voir ce que l'on veut à l'intérieur, celle qui nous donne un ressentit particulier quand notre regard se pose dessus, celle sur lesquelles on peut disserter pendant des heures sans se lasser.
Catherine a tout d'une princesse avec ses talons et sa robe, ses yeux sont merveilleux, je ne cesse de les admirer, une beauté Russe comme on n'en voit pas partout et elle est à moi ... ou ça ne va pas tarder. Je lui plais. Je n'en doutais pas, je suis quelqu'un d'assez sur de moi, je sais ce que je vaux et mon côté séducteur ne fait aucun doute. Il ne m'en fallu pas plus pour monter au créneau et lui faire rencontrer doucement le mur, me collant à elle avant qu'elle ne me fasse comprendre que nous n'étions pas dans un élément propice à de telles effusions.

Pardonne moi ... Je me laisse emporter par la passion.

M'écartant légèrement d'elle avant passer sa main dans ses cheveux, pour remettre une mèche derrière son oreille. Je suis très doux quand je le veux et là, je veux qu'elle se sente comme une reine.

Je te propose un dernier verre avant de rentrer?

La regardant dans les yeux, affichant une assurance à toute épreuve.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

Départ en eaux troubles Empty
MessageSujet: Re: Départ en eaux troubles   Départ en eaux troubles Icon_minitimeLun 28 Nov - 14:10


    Ce n'est rien, je ne veux juste pas manquer de respect à tout ce que Vlad' fait pour moi. Tu comprends ?

    Je ne voudrais pas profiter du peu de liberté qu'il me laisse pour trahir sa confiance. Je suis très reconnaissante à cet homme de tout ce qu'il a fait pour moi, en tout cas pour le moment. Il m'a aussi permis de rencontrer Dimitri et je voudrais faire honneur à sa générosité, je crois que ça se passe comme ça dans le milieu où j'ai été éduquée. Je me sens empreinte d'une grande loyauté, d'un sentiment de responsabilité permanente.

    Avec plaisir. Merci.

    Je le suis alors en prenant sa main et me laisse guider dans la limousine jusqu'à ses appartements. Alors c'est ici qu'il vit, c'est sublime... C'est très luxueux, parfaitement décoré dans le courant du XIX°, il a beaucoup de goût.

    La déco est de toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

Guest Star

Messages : 741
Date d'inscription : 15/01/2010

Départ en eaux troubles Empty
MessageSujet: Re: Départ en eaux troubles   Départ en eaux troubles Icon_minitimeLun 28 Nov - 14:22

Je comprends. Mais tu n'as pas à t'en faire pour Vlad, je suis la maintenant. Ne pense plus à lui.

J'ai l'approbation du chef pour faire d'elle ce que je veux et je veux qu'elle soit à moi. Il faut qu'elle oublie qu'il y a d'autres hommes sur terre, je dois être le seul à ses yeux et je vais tout faire pour la rendre dépendante de moi. C'est une façon de la protéger du monde extérieur, elle sera bien ici, elle fera sa vie dans le luxe, elle aura tout ce qu'elle veut du moment qu'elle me respecte et qu'elle fait ce que je lui demande. Catherine deviendra ma femme, je le sais ce n'est pas possible autrement. Je la veux et j'obtiens toujours ce que je veux.
Nous prîmes une dernière coupe avant de rentrer. La limousine nous avait attendu le temps du repas, il est à mes ordres, il fait ce que je lui dis. J'aime savoir que j'exerce un certain pouvoir sur les gens, c'est valorisant pour moi.
Mes appartements étaient luxueux, très grands, décoré avec des meubles anciens et des peintures qui ne semblèrent pas la laisser indifférente. Je suis le bras droit de Vladimir, son ami, sa me donne le droit à certains privilèges, comme cette suite.

Oui. J'aime que l'endroit ou je vis me ressemble. Laisse moi t'aider.

Je lui enleva sa veste, la posant sur le porte manteau, j'aime que chaque chose soit à sa place, je ne supporte pas le désordre, tout est rangé au carré chez moi.

Fais comme chez toi princesse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

Départ en eaux troubles Empty
MessageSujet: Re: Départ en eaux troubles   Départ en eaux troubles Icon_minitimeLun 28 Nov - 14:34


    Alors je ne pense plus à lui, il faudrait peut être que je commence à lui faire confiance. De toute façon d'une manière ou d'une autre, il faudra lui apprendre pour ce qui vient de se passer entre Dimitri et moi. C'est dingue, on vient tout juste de s'embrasser et j'imagine déjà ma vie avec lui. C'est comme un flirt d'ado, peut être que c'est parce qu'il représente mon seul horizon pour le moment.

    Tu crois qu'il le prendrait bien pour nous ?

    Le laissant me défaire de mon manteaux, j'aime qu'il prenne soin de moi comme ça. J'ai l'impression d'être importante à ses yeux et il a une profondeur dans le regard assez exceptionnelle.
    Donc je suis censée faire comme chez moi, sauf que c'est une formule de politesse, c'est à une femme de montrer son éducation vis à vis de ce genre de proposition.
    Je m'approcha alors de la fenêtre pour regarder à l'extérieur. De la neige partout, je n'en n'ai pas vu depuis très longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guest Star

Guest Star

Messages : 741
Date d'inscription : 15/01/2010

Départ en eaux troubles Empty
MessageSujet: Re: Départ en eaux troubles   Départ en eaux troubles Icon_minitimeLun 28 Nov - 14:47

Catherine est perdue, je le sens et je peux le comprendre. Ne pas savoir qui on est, d'ou on vient, ça ne doit pas être évident, elle ne doit pas savoir à qui faire confiance et je suis là pour lui prouver que je suis le seul sur qui elle peut compter. Je veux l'exclusivité à ses yeux et je l'aurais d'une manière ou d'une autre. Elle ne sait pas qui elle est et je vais lui créer une nouvelle identité à ma manière, je suis le roi de la manipulation et puis elle est perdue, autant la façonner à ma manière.

Biensure. Il ne m'aurait pas envoyé te voir dans le cas contraire.

Il ne faut pas qu'elle s'inquiète de ce que Vlad peut penser, mais il vaut mieux qu'elle s'en fasse de ce que moi je pense, parce que c'est avec moi qu'elle va faire sa nouvelle vie. Je la sens hésitante, elle ne sait pas trop comment se comporter, je vais l'aider, il n'y a pas de soucis. Je m'approcha d'elle par derrière passant mes bras autour de sa taille, l'embrassant dans le cou délicatement.

La vue est superbe n'est-ce pas?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

Départ en eaux troubles Empty
MessageSujet: Re: Départ en eaux troubles   Départ en eaux troubles Icon_minitimeLun 28 Nov - 16:59


    Bien sûr que je m'inquiète de ce que Vlad' pourra penser, je lui ai coûté du temps et de l'argent pour le moment. Je lui suis redevable du fait qu'il m'ait ramenée ici. Qui sait comment j'aurais pu finir sans son aide ? Alors la moindre des choses est de m'assurer que ce que je fais ne perturbera personne. Je ne suis pas le genre à m'imposer, je ne pense pas tout du moins. J'aime faire plaisir, j'aime plaire aussi comme tout un chacun de toute façon.
    Je regardais par la fenêtre, le paysage était magnifique, je pourrais rester des heures ici à regarder les lumières et la lune se refléter dans la neige.

    J'aime ce genre de paysage. Peut être que je viens d'ici moi aussi.

    Passant le bras en arrière pour caresser ses cheveux. Je peux être très douce, je m'en rends compte maintenant. Je me retourna dans ses bras pour poser ma tête sur son torse. Il a une façon de porter le costume qui lui est propre, il a une prestance, un don, je ne sais pas, quelque chose de mystérieux qui me plaît beaucoup. Je releva la tête pour déposer mes lèvres sur les siennes, caressant sa joue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Départ en eaux troubles Empty
MessageSujet: Re: Départ en eaux troubles   Départ en eaux troubles Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Départ en eaux troubles
Revenir en haut 
Page 1 sur 11Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» ballade en eaux troubles ( suite et raccord du voyage ig et de la lettre aux Selenites)
» Un requin en eaux troubles
» Départ pour la Finlande!
» Entraînement au départ triathlon...
» [Blog] Un petit salut de ma part

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: So Far... :: Flash Back-
Sauter vers: