One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Booth et Hobbes, les terreurs du lycée 20 ans après

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Seeley Booth

Seeley Booth

Messages : 3
Date d'inscription : 28/04/2011

MessageSujet: Re: Booth et Hobbes, les terreurs du lycée 20 ans après    Ven 13 Mai - 23:38

Bon alors desfois, je paierais pour que ma copine se taise, mais vraiment, elle met parfois les gens mal à l'aise sans s'en rendre compte, c'est sa façon d'être, elle n'a aucune limite sociale sauf celle qu'elle s'impose depuis des années et qui sont quasiment inconnue pour la plus part du commun des mortel. Je regarda Kyle d'un air de dire " Ne relève pas ... ". Tempé était prétentieuse, ou plutôt, je dirais qu'elle savait ce qu'elle valait et si vous la contredisait sur ses compétences, elle vous balançait en pleine tête qu'elle était titulaire de trois doctorat et que tous diplome en dessous d'un doctorat n'a aucune valeur pour elle. Alors c'est une façon comme une autre de réagir, mais je savais qu'elle pouvait choquer certaine personne, alors autant prévenir les personnes qui nous entourent!
Les filles allaient partir, j'embrassa Tempérance furtivement, elle n'est pas vraiment pour les démonstration en publique. Ma petite amie est très spéciale, mais je l'aime comme ça.
Voir Ellie et Hobbes être aussi complice et proche me faisait plaisir, il avait trouvé la femme de sa vie, celle qui avait su le poser au moins un minimum. J'espérais que ce serait la même chose avec Tempérance.

Ouaiiiii !!! Attennndd je fini de me coiffeeeeeeeerrrr!!!!!

Oui alors la communication est très explicite ici!

Tu dois pas t'ennuyer tous les jours !

Tapant sur l'épaule de mon pote!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Booth et Hobbes, les terreurs du lycée 20 ans après    Sam 14 Mai - 0:15


    Hobbes avait su me trouver, et moi j'avais su le trouver lui. On se complétait tous les deux. Je pense que lui comme moi avons besoin de nous construire au travers l'un de l'autre. On s'en sort très bien comme ça malgré le fait que nous sommes très différents. Pour ça que Temperence et Booth ne me choquent absolument pas. Non seulement je suis très ouverte, mais je pense qu'on peut apprendre de l'autre, surtout s'il est différent. Je suis heureuse de savoir que nous ne sommes pas une exception. Surtout que Booth et Brennan vont très bien ensemble.

    On t'attend la puce te casse rien !

    On crie beaucoup, mais la petite est tellement habitué qu'elle ne réagit même pas. Rose est aussi douce que son père, combien de plaques elle a pu laisser tomber... J'ai appris à réinvestir dans le matériel ! Je me souviens de la crise qu'elle s'était faite à elle même pour avoir cassé une bouteille de mon parfum, le Chanel. Ce n'était que du matériel, j'avais surtout eu peur qu'elle ne se blesse avec le verre. Oui oui même si elle avait 19 ans ! Je suis super maternelle avec elle, je ne voulais surtout pas prendre la place de Megan mais elle me la laissait largement. Et demandait de la tendresse, de l'attention. Sans le formuler. Quand vous savez déchiffrer le père, vous savrez comment déchiffrer la fille !

    C'est mon destin mon pote !

    Il lui tapa sur l'épaule et reprit une bière pour se laisser tomber sur le canapé, Booth à ses côtés, ils montèrent le son à fond, prêts à affronter le superbowl.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Hunt

Rose Hunt

Messages : 1056
Date d'inscription : 23/04/2011

MessageSujet: Re: Booth et Hobbes, les terreurs du lycée 20 ans après    Sam 14 Mai - 0:51

Je suis très longue à me préparer, mais la je rentrais d'un début de soirée donc j'avais juste à me changer et à me repasser un coup de plaque et c'était parti! A oui, un petit coup de maquillage pour ne pas paraitre trop fatiguée, ce que je suis, mais j'avais aussi envie de faire la fête. Depuis que j'avais arrêté de bosser à la boite, j'avais beaucoup plus le temps de sortir, je faisais attention aux endroits ou je sortais pour être sur de ne pas croiser mon ex, alors les soirées chez des potes m'allaient très bien.
Elles m'attendaient, super ! J'avais presque fini, un coup de mascara, du noir sur les paupière et j'étais prête. Les cheveux lissés, une petit jupe avec des bottines et une chemise avec un décolleté, j'allais passer une super soirée!

C'est bon je suis prête!

Descendant les escaliers en trombe sur mes talons! ma belle mère était juste super!

Vous pouvez me déposer sur le port ?!

Oui parce que c'était la que ce trouvais ma fête. Mon père et son pote n'attendait que notre départ ... quoi que non, ils ne l'attendaient même pas! Putain ils sont gonflés quand même de mettre le son à fond.

Dites le si on vous gènes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Booth et Hobbes, les terreurs du lycée 20 ans après    Sam 14 Mai - 1:02


    Tombe pas chérie ! Parce qu'un jour de match ton père ne cherchera pas à t'emmener aux urgences, il te fait sécher dans la cave.

    Moi je dis ça je dis rien. Brennan eu l'air de trouver ça drôle. Je dois avouer que j'ai un humour assez particulier. Elle n'a pas l'air de trouver ça spécialement dérangeant. En même temps elle n'a pas tellement le choix, je suis comme ça. Ca ne plaît pas à tout le monde, mais Hobbes trouve mon côté chiant très attirant. Alors je peux vous dire que je suis TRES chiante !

    Pourquoi se faire chier à le dire si tu le devines toute seule ?!

    Laisse-tomber, il est tombé à 6 ans d'âge mental devant ses copains d'école, y a rien de glorieux. Bonne soirées les garçons !!!

    Nous nous sommes parties ! Direction le port donc, on resterait sur place pour boire un verre, je préférais surtout rester près de Rose, pas trop près, mais pas trop loin, histoire de pouvoir réagir si sa soirée commençait à partir en live. Je prévois. Mes enfants ne me laissent pas toujours faire alors je me rattrape sur ma belle-fille qui elle ne se laisse pas intimider par tout ça. Elle adore savoir que je suis là pour elle.
    Je la déposa sur le port, avant de me garer.

    Ma puce tu m'appelles si tu veux rentrer plus tôt, on reste sur le port. N'hésite pas.

    Oui il va falloir que je lui foute la paix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Hunt

Rose Hunt

Messages : 1056
Date d'inscription : 23/04/2011

MessageSujet: Re: Booth et Hobbes, les terreurs du lycée 20 ans après    Sam 14 Mai - 1:35

Ouai je sais c'est un père INDIGNE !

Oui et j'insiste bien sur le dernier mot, juste histoire de le faire chier! Mon père est génial avec moi, je n'aurais pas voulu un autre père que le mien! Je pense que venir ici le trouver était le plus cadeau que m'ai fait ma mère. J'avais besoin de lui et maintenant, je pouvais dire que j'avais besoin d'Ellie aussi. Ma mère avait eu un peu de mal quand je lui avais dit que je m'installais ici avec papa et Ellie mais je m'en foutais, c'était de sa faute si on en était la alors elle assume.
Je haussa les épaules à la reflexion de mon père. Ok on est indésirable ça va on a saisi l'idée! Mon père peut etre très mature, comme il peut etre un vrai gamin et ça me fait rire parfois, mais parfois ça m'énerve ... J'apprend à laisser couler, comme Ellie! On partit avec Tempé et ma soeur avant de retrouver le port, laissant les garçons à leur match et leur bière. On arriva a destination et je descendis avant d'avoir les recommandations de ma belle mère. Elle était géniale! Putain si ma mère avait pu être comme elle, ça se serait sans doute beaucoup mieux passé entre nous.

T'inquiète pas Ellie si y'a le moindre problème je t'appelle. Amusez vous bien.

Je fis un bisou à ma belle mère, pas sur que s'amuser soit un mot que connaisse la scientifique!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Booth et Hobbes, les terreurs du lycée 20 ans après    Sam 14 Mai - 2:06


    Tu parles Indigne. Rose et Kyle pouvaient être inséparrables et OK sur des points que je ne cautionnais pas toujours mais après tout pourquoi pas ! Quoi qu'il en soit je n'avais pas le choix. Je me retrouvais avec trois gamins à la maison et encore Rose était plus une alliée qu'une charge. Je ne lui demandais pas d'aide, elle la donnait volontairement. Bon la cuisine c'est pas son truc, mais ça me dérange pas, je m'en sors assez bien. De toute façon le mercenaire pour le nourrir, faut juste des pâtes, et des pâtes, parfois une pizza mais sinon des pâtes. Le genre pas chiant du tout quoi. Moi avec ma salade j'ai tendance à me faire de la peine. Toujours est-il que Rose et moi trouvions un terrain d'entente sur les légumes, elle adorait ça, et entre filles on se faisait des soirées découvertes, alors que Kyle se tapait des soirées plateaux ordi ou plateaux télé. Histoire de nous laisser respirer entre porteuses d'Oeustrogène.
    J'embrassa ma belle fille à mon tour puis la laissa filer. Je sorti Dylane de son siège auto pour la mettre dans la poussette, laquelle se mit à râler.

    Ca va mon ange, je te pose.

    Tout son père ! Elle déteste être dérangée. Mais elle adorait tout ce qui était ballades. Dès que ça bouge ça la berce.
    Nous partîmes faire un tour sur le port, poussant la poussette toujours en partageant une conversation avec Tempérence.

    Booth et vous êtes très différents. Ca ne vous pose pas de problèmes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Temperance Brennan

Temperance Brennan

Messages : 9
Date d'inscription : 28/04/2011

MessageSujet: Re: Booth et Hobbes, les terreurs du lycée 20 ans après    Dim 15 Mai - 0:00

Je n'étais pas à l'aise avec les gens, mais j'avais promis à Booth de faire des efforts pour m'intégrer sans trop de casse avec des personnes que je pourrais être amené à cotoyer régulière et je pense qu'Ellie était une de ses personnes. Je la trouvais très gentille et surtout très maternelle avec une fille qui n'était pas sa fille. Je ne connais rien aux relations socailes alors je ne vais pas m'en méler.
Une sortie entre fille pouvait âtre sympa, j'en faisais avec Angela quand j'avais le temps et quand elle n'était pas avec Hodgins, ce qui était de plus en plus rare! Mais c'était sympatique de discuter autour d'un verre. On déposa Rose avant d'aller marcher un peu avec Dylane ... Dylane qui n'avait pas l'air très contente d'être déranger , mais une fois dans la poussette dans la poussette, elle sembla ravie de faire une petite balade. Pas étonnant, les stimulations visuelles et sensorielle étaient très importante pour un bébé de cet âge.

Je m'adapte très bien au niveau des gens qui m'entoure.

Oui alors je ne dis pas que mon homme est con on est d'accord, juste que nous ne sommes pas toujours sur la même longueur d'onde mais qu'on fait chacun des efforts pour plaire aux attentes de l'autre. Les concessions ne sont pas mon genre, mais avec Booth, j'avais appris à en faire.

Vous connaissez Kyle depuis longtemps?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Booth et Hobbes, les terreurs du lycée 20 ans après    Dim 15 Mai - 0:14

    Dylane avec mon caractère, fallait pas la faire chier longtemps. Bon en même temps à cet âge elle n'a que ses pleurs pour s'exprimer ma petite. Alors autant ne pas entraver tout ça et la laisser s'exprimer. J'y tenais beaucoup. Je pense qu'un enfant a besoin de dire ce qu'il pense, ou de le faire comprendre dans le cas où il ne pourrait s'exprimer.
    Je poussais la poussette en vérifiant bien qu'elle soit couverte. J'avais toujours peur qu'elle tombe malade même si avec son père qui lui laisse tout mettre à la bouche ce n'était pas gagné. Elle ferait ses expériences de toute façon.


    Un peu plus de 11 mois maintenant. Booth et vous ?

    Dylane a presque trois mois, vous faites le rapprochement ?! Oui on a tout fait vite, mais en même temps je n'avais pas de temps à perdre et lui non plus. Tout allait très vite entre nous, mais on s'en sortait et puis on adorait faire parti d'un groupe autre que la moyenne de la population.

    En tout cas il a l'air très protecteur avec vous.

    En bossant au FBI ça se comprenait, moi avec mes plans à part me faire attaquer par un compas, je ne risque rien ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Temperance Brennan

Temperance Brennan

Messages : 9
Date d'inscription : 28/04/2011

MessageSujet: Re: Booth et Hobbes, les terreurs du lycée 20 ans après    Dim 15 Mai - 0:29

11 mois qu'ils se connaissaient et ils avaient déjà un enfant ... c'est tôt, très tôt! Je n'envisageais pas d'avoir d'enfant avec Booth pour le moment, ni même avec un autre homme on est d'accord. J'ai des idées bien arrêté sur la polygamie et la monogamie, mais je ne me voyais pas vivre avec un autre homme que Booth. Nous avions appris à nous apprécier en travaillant ensemble et pourtant ce n'était pas gagné au début. Je n'aimais pas sa manière fantaisiste de faire les choses, j'étais bien trop terre à terre pour ça et puis j'avais appris à le connaitre sans appriori et j'avais compris quel homme génial il été.

On se connait depuis 3 ans, mais on est ensemble depuis 8 mois.

Pour le moment tout se passait bien, on avait pas mal de différent sur beaucoup de sujet, mais nous trouvions un équilibre, on ne parlait pas des choses qui fâches et tout ce passait bien! Bosser ensemble et vivre ensemble ne nous posait pas de problème, même si nous avions chacun notre appartement encore pour le moment.

Je n'arrive pas à lui faire comprendre que je n'ai pas besoin d'être protégée, je peux le faire seule! Vous ne pensez pas que les femmes peuvent se défendre toute seule?

Oui en même temps, je n'ai pas peur de grand chose, ni de grand monde donc bon parfois ça me met dans des situations un peu délicate, mais je m'en sors!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Booth et Hobbes, les terreurs du lycée 20 ans après    Dim 15 Mai - 0:35


    Je suis tombée enceinte de Kyle dès la première nuit, je comprends que notre relation vous paraisse précoce. On ne choisi pas toujours.

    Oui et puis je n'avais pas forcément l'âge d'être aussi fertile voyez vous ! Je me retrouve maman de 4 gamins, et pas des moindres, ma fille déjà si petite avait un caractère à la con ! On est bien d'accord. Enfin moi je dis ça je dis rien mais Hobbes est à moitié responsable, c'est sa petite graine. Je ne sais pas si notre histoire aurait été viable sur le long terme sans avoir autant de responsabilités. Kyle a beaucoup changé pour sa fille, non pas qu'il n'en soit pas capable pour moi mais sa fille était tout pour lui, alors maintenant avec Rose, il est en train de se transformer en parfait repenti !

    Je suis tout à fait d'accord, vous parlez à une féministe convaincue, sauf que je ne passe pas mes journées à élucider des meurtres, il doit vous protéger comme il protègerait sa collègue, et pas forcément sa femme.

    Nous prîmes une table une fois entrées dans un bar. Le bruit ne dérange pas ma fille, elle est même super habituée. De toute façon qu'on le veuille ou pas, on va vivre le match, il est partout sur les écrans de tous les bars de la ville !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Booth et Hobbes, les terreurs du lycée 20 ans après    

Revenir en haut Aller en bas
 
Booth et Hobbes, les terreurs du lycée 20 ans après
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Manifestations lycéennes !
» Sujet d'invention, lycée.
» [CloClo' & Lay'] Manifestation au lycée.
» aide pour la partie lycéenne
» Présentation Psychos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: Habitations :: Villa d'Ellie-
Sauter vers: