One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le début d'une grande histoire

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Le début d'une grande histoire   Mer 23 Mar - 13:25


    J'ai 14 ans, et aujourd'hui je vis aux Etats Unis. J'ai quitté la Russie pour une raison de sécurité, mes parents adoptifs, chez lesquels je suis depuis un an sont géniaux. Nous sommes proches, ils font attention à moi et se préoccupent de mon sort comme si j'étais leur fille. Je ne suis pas une étrangère. J'ai un accent Russe très prononcé. Mais ils m'aident à le corriger. J'ai aussi la chance d'être fille unique dans cette famille. Je ne sais pas ce que j'aurais fais sans eux, je leur en suis très reconnaissante.
    J'ai eu le droit d'inviter Aaron pour l'après-midi, nous sommes Mercredi, et nous sortons ensemble depuis quelques temps, c'est le meilleur ami de Tom, le petit copain d'Alana, qui elle même est ma meilleure amie et soeur d'Aaron, bon c'est compliqué à suivre mais on fini par s'y retrouver une fois qu'on est dedans.
    Dans la cuisine, j'aide ma mère adoptive à ranger la vaiselle. Je suis nerveuse, très nerveuse ! De savoir que mon petit ami va passer du temps ici, avec moi, je les trouves quand même vachement cool avec moi, je ne sais pas si d'autres parents auraient acceptés. Je manque de faire tomber un verre, mais en casse un autre. Je jure en Russe et le ramasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Keller
Admin
Aaron Keller

Messages : 1157
Date d'inscription : 01/01/2010
Localisation : Miami

MessageSujet: Re: Le début d'une grande histoire   Mer 23 Mar - 13:49

Ellie vivait avec nous depuis un an, elle avait 14 ans et avait dû fuir la Russie pour sa sécurité, nous n'en savions pas plus. Nous avions tout fait pour que l'adolescente s'adapte le plus vite possible a cette nouvelle vie. Elle avait très vite appris a parler notre langue, son adaptation m'épatais, je la trouvais très courageuse, très forte. Nous la considérions comme notre fille à part entière et nous voulions qu'elle soit le plus heureuse possible. J'adorais l'entendre parler avec son accent Russe, je trouvais ça très jolie même si elle voulait à tout prix se fondre dans la masse de tous les adolescents Américain en parlant comme eux sans accent.
IL y a quelques jours, elle nous avait demandé si elle pouvait inviter son petit ami à la maison. C'était la première fois qu'elle nous le demandait et la première fois qu'on acceptait. Aaron et elle sortaient ensemble depuis quelques semaines, je ne savais pas si ça allait durer mais j'étais heureuse pour elle et je la surveillais beaucoup, elle était jeune, je n'avais pas envie de la voir souffrir à cause d'un garçon. Aaron devait arriver d'un moment à l'autre et je la sentais nerveuse ... d'ailleurs elle cassa un verre,jurant dans sa langue natal, c'est ce qui revenait le plus souvent!

Laisse ça chérie ... et calme toi, j'aime pas te savoir nerveuse comme ça.

Je pris ses mains dans les miennes alors qu'elle s'apprêtait à ramasser le verre qui était tombée, je n'avais pas envie qu'elle se blesse. Je savais que la rencontre avec son petit ami lui tenait à coeur, elle nous parlait tout le temps de lui.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-day-in-miami.forumactif.com
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Le début d'une grande histoire   Mer 23 Mar - 14:07


    Pour l'occasion j'avais revêtue un slim blanc, très fin, des Converses noires et un top noir. Mes cheveux blonds-roux, retombant en cascade sur mes épaules, mes tremblements ne cessaient et ma mère fini par prendre mes mains dans les siennes, ils étaient très attentifs à mon ressenti, je ne pourrais jamais le leur reprocher.
    Aaron devait arriver d'une minute à l'autre, et je ne sais pas si je parviendrais à arrêter d'être aussi maladroite, ça ça m'angoisse ! Et l'un en entraînant un autre...

    Je sais mais j'aimerais que tout se passe bien. C'est la première fois qu'il vient et je veux que tout soit parfait.

    On fini par sonner, alors là grosse montée d'adrénaline ! Je fini de ramasser le verre et foutu tout dans la poubelle avant d'arranger mes cheveux.

    Je suis comment là ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Keller
Admin
Aaron Keller

Messages : 1157
Date d'inscription : 01/01/2010
Localisation : Miami

MessageSujet: Re: Le début d'une grande histoire   Mer 23 Mar - 14:36

Ellie avait très peur de ce que pouvait penser les autres d'elle. Ce n'était pas facile d'arriver d'un autre pays et de s'adapter dans une nouvelle vie, une nouvelle classe surtout que les adolescents n'étaient pas toujours très tendre. Ellie était sociable, elle s'était vite fait des amis, du moins une Alana Keller qui avait deux ans de moins qu'elle mais était dans la même classe, elles passaient tout leur temps ensemble et ça me rassurer de savoir qu'elle avait quelqu'un d'autre que nous à qui se raccrochait. J'avais compris qu'Aaron comptait beaucoup pour elle et je voulais le connaitre.

Tout va bien se passer ma puce.

Caressant son visage, je l'embrassa sur le front avant qu'on entende sonner et la c'est le drame. je sentis ma fille se raidir totalement et me demander comme elle était.

Parfaite! Tu vas le faire craquer chérie!

je l'embrassa une nouvelle fois avant de lui dire d'aller ouvrir.








J'aujourd'hui j'allais rencontré les parents d'Ellie, j'étais stressé comme pas deux! Ellie était ma petite amie depuis deux mois maintenant et je n'avais jamais ressentis ce que je ressentais pour elle pour personne d'autre. Je l'aimais et je voulais faire bonne impression devant ses parents. Je frappa à la porte, angoissé. Mais quand je la vis, aussi belle, avec ses cheveux laché et son slim moulant, je fondis.
Je m'approcha d'elle pour l'embrasser tendrement en posant doucement mes mains sur ses hanches.

Tu es très belle.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-day-in-miami.forumactif.com
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Le début d'une grande histoire   Mer 23 Mar - 14:44


    La tendresse de mes parents adoptifs m'avait toujours fait chaud au coeur. Et surprise en même temps. Après tout je n'étais pas leur fille, j'étais chez eu depuis un an environ mais ce n'était pas pour autant qu'ils devaient s'impliquer si fort. Ils ne faisaient pas dans la demi-mesure, c'est un couple stérile, peut être qu'ils avaient besoin d'un enfant pour réhausser leur vie en couleur ! Ben pour le coup mon histoire n'était pas banale mais je n'avais jamais fait de bêtises répréhensibles, au contraire, je me tenais à carreau, par respect et surtout en rapport avec l'éducation que j'avais reçue. Très bourgeoise, très stricte mais pas dépourvue de sentiment.
    Je partis ouvrir, nerveuse, mais il semblait l'être tout autant que moi. Je passa mes bras autour de son cou et lui les siens sur mes hanches. Je l'embrassa, tout sourire. Mon petit copain a 16 ans, ça c'est la grande classe alors que je ne suis qu'au collège.

    T'es parfait. Rentre !

    Je lui pris la main, je n'étais qu'une crevette et lui plutôt grand, pas baraqué mais il portait bien. Président du club d'échec, un intello que je ne trouvais pas si nul que ça !

    Maman, je te présente Aaron.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Keller
Admin
Aaron Keller

Messages : 1157
Date d'inscription : 01/01/2010
Localisation : Miami

MessageSujet: Re: Le début d'une grande histoire   Mer 23 Mar - 23:29

J'allais rencontrer les parents d'Ellie, on serait stressé à moins surtout que je ne suis pas super de moi comme garçon. Ellie le savait, je ne suis pas du genre à m'imposer, ni même a faire de vague, je veux juste passer inaperçut c'est encore ce qui marche le mieux. Mais Ellie est mon contraire, très fêtarde, très sociable, pas le genre à se taper un mec qui fait partit du club d'echec! Mais nous avions tout de suite accrocher, et je tenais à elle, elle était ma bouffée d'oxygène. J'étais parfait ... waouh ça faisait plaisir. J'avais mis un jean avec un tee shirt à manche longue, je voulais lui plaire. Elle prit ma main et on entra chez elle, alors la je stress encore plus quand elle me présente à sa mère.

Bonjour madame.

Lui tendant la main. Je savais que cette rencontre tenais à coeur à Ellie et je ne voulais pas la decevoir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-day-in-miami.forumactif.com
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Le début d'une grande histoire   Mer 23 Mar - 23:39


    Faire rencontrer mes parents à Aaron me tenait à coeur. Alana les connaissait, elle était venue plusieurs fois à la maison, parce qu'elle passait quelques nuits ici. On ne voulait pas se séparer toutes les deux, et puis nous ne faisions pas de conneries, pas encore ! Alors mes parents étaient OK pour que je passe tout mon temps avec elle, ils trouvaient ça rassurant. Elle était un peu mon monde social pour être honnête. J'ai pleins de copains mais peu d'amis.
    Et puis mon petit ami faisait parti de ma vie ! Il en était une bonne moitié même. Je parlais Aaron, voyait Aaron, mangeait Aaron, pensait Aaron, je vivais carrément pour lui, j'en étais dingue.

    - Bonjour Aaron. Tu veux boire quelque chose ?

    Après j'te ferais visiter.

    Tenant amoureusement sa main. Ma mère avait comprit à quel point j'y tenais, et puis son jean était vraiment classe sur lui, je lui trouvais un côté homme, mature, que j'aimais beaucoup. Et puis il était au lycée !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Keller
Admin
Aaron Keller

Messages : 1157
Date d'inscription : 01/01/2010
Localisation : Miami

MessageSujet: Re: Le début d'une grande histoire   Jeu 24 Mar - 0:30

Ellie était la meilleure amie de ma soeur, elle avait deux ans de moins que moi, mais ça ne se faisait pas sentir. J'étais au lycée, elle au collège, mais on arrivait à se voir tout le temps parce qu'ils étaient quasiment collé tous les deux. Et puis de toute façon, si je voulais trouver Ellie, je trouvais Alana et en général ma soeur se remarque croyez moi ! Je n'avais jamais été amoureux, mais je pensais l'être d'Ellie, je pense que quand on pense autant à l'autre, qu'on veut toujours etre avec elle c'est de l'amour!

Un verre d'eau si vous avez.

Oui je suis pas chiant comme mec, je prend ce qu'on me donne. Ellie me dit qu'elle allait me faire visiter. Ils avaient une belle maison, plutôt grande, très bien décoré, différent de la mienne qui n'avait pas vraiment d'âme, en même temps mes parents ne sont pas les rois de la déco! Je ne lachais pas la main d'Ellie alors que sa mère nous apportait à boire.

C'est très jolie chez toi.

regardant ma petite amie en lui caressant délictaement le bras.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-day-in-miami.forumactif.com
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Le début d'une grande histoire   Jeu 24 Mar - 0:43


    Alors Aaron est le maître de la sobriété ! Moi qui me trouvait d'habitude attirée par les mecs qui faisaient leur show, bien fringués, genre grandes marques, belles bagnoles ou belles moto qui coûtent un bras... Mon éducation sans doute. Je viens d'une famille très fortunée, je ne m'en suis jamais cachée mais ici j'ai dû apprendre la normalité, bon ça reste une famille aisée, Floridienne, mais rien de comparable à ma vie en Russie. Mais ça m'allait, je savais me contenter de peu, après tout j'avais de l'attention, je ne manquais de rien ici. Et débarasser une assiette ne m'avait jamais parrut être le bout du monde.
    Une fois son verre d'eau fini, je l'entraîna dans le salon, puis dans le couloir, lui faisant visiter, et enfin au fond nous arrivâmes dans ma chambre. Ca me stressais inconsciemment de présenter ma chambre à un garçon, c'était le premier. Et bien que je sache qu'il ne me demanderait jamais rien aujourd'hui ni dans les mois à venir, par respect, je sentais cette anxiété.

    Voila ma chambre...

    Alors Alana y était venue des tas de fois ! Je n'avais pas eu droit de garder de photos de mes vrais parents, rien de ce qui me rappelait la Russie, question de protection des marchals, je n'avais pas posé de questions, vu que je n'avais pas le choix. Dans un coin une grande penderie avec toutes mes affaires, des grandes marques de couturier, puis sur les murs des posters de groupes de rock que j'écoutais, quelques photos d'Alana et moi, une d'Aaron et moi encadrée sur le bureau. Une de nous 4 avec Tom aussi. Mes affaires de classe, beaucoup de bouquins écrits en Russe. Une télé, et oui ! Et un magnétoscope, grand luxe à l'époque. Une chaîne hifi et des dizaines de CD. Ainsi qu'une machine à écrire. J'avais une guitare sèche aussi, dont j'apprenais à jouer. Un piano dans le salon, je savais très bien en jouer par contre.
    Je m'assis sur le lit, lui présentant mon univers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Keller
Admin
Aaron Keller

Messages : 1157
Date d'inscription : 01/01/2010
Localisation : Miami

MessageSujet: Re: Le début d'une grande histoire   Jeu 24 Mar - 1:14

Ellie me fit visiter toute la maison, je savais qu'elle était heureuse de me faire découvrir son chez elle. Elle connaissait ma maison, elle venait dès qu'elle pouvait quand mon père n'était pas la que se soit pour moi ou pour Alana ... de toute façon, même quand elle venait pour moi, elle finissait toujours avec ma soeur! Je n'avais jamais vu deux personnes aussi proche l'une de l'autre! Elles m'épataient, elles passaient leur temps au téléphone, mais soeur avait eu un portable cette année, je lui avais offert pour son anniversaire, je voulais qu'elle puisse me joindre n'importe ou et n'importe quand.
On arriva à la chambre de ma petite amie, j'avais envie de découvrir son univers à elle. Tout était bien rangée, il y avait beaucoup de livre, des cd, des cassettes, des posters, tout ce qui faisait la chambre d'une adolescente tout à fait normal. Je ne connaissais pas tout de sa vie en Russie, elle n'en aprlait pas et je respectais ça, elle savait que si elle voulait se confier, je l'écouterais.

Tu joues de la guitare?

Voyant une belle guitare dans le coin de son bureau. Je m'assis à côté d'elle sur le lit caressant son bras du bout des doigts. Je la sentais un peu stressé et je l'embrassa pour la détendre. Je n'avais pas d'idée derrière la tête, juste envie de passer un moment avec elle et d'apprendre à la connaitre un peu mieux à travers les objets qui faisaient sont univers.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-day-in-miami.forumactif.com
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Le début d'une grande histoire   Jeu 24 Mar - 1:23


    Aaron était très à l'écoute, il parlait peu mais observait beaucoup. Je parlais beaucoup mais jamais de l'essentiel. Ma vie en Russie on m'avait conditionnée pour l'oublier. Par peur qu'on ne me retrouve, il fallait que je me comporte comme la parfaite innocente, j'ignorais encore les soucis que j'avais, ceux de mes parents, pour moi le KGB c'est une secte dans les films ! Les parrains de la mafia Russe pour moi ça n'existait que dans les quartiers les plus glauques, loin de m'imaginer qu'ils régissaient le pays.

    Un peu. Mais j'ai pas ton niveau. Je sais que tu en joues aussi. Alana me l'a dit.

    Elle me dit tout ! Et je connais bien plus de choses sur mon petit ami qu'il n'en connaitra sur moi. En même temps sa soeur elle le considère comme son Dieu ! Je connais peu de grands frères capables d'offrir un portable à sa soeur, avec son argent de poche, il était génial.
    Il prit ma main et caressa mon bras avant de m'embrasser. Timidement, je colla mes lèvres aux siennes aussi, caressant doucement ses doigts.

    Tu veux qu'on... Qu'on regarde un film, qu'on aille dehors ?

    Je suis super à l'aise vous avez vu ? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Keller
Admin
Aaron Keller

Messages : 1157
Date d'inscription : 01/01/2010
Localisation : Miami

MessageSujet: Re: Le début d'une grande histoire   Jeu 24 Mar - 1:49

Oui alors un jour j'allais vraiment devoir dire à ma soeur de la fermer parce que moi je n'allais plus avoir beaucoup de sujet de conversation avec ma petite amie si elle lui balançait tout! J'étais persuadé qu'Ellie savait beaucoup plus de chose sur moi que j'en savais sur elle. Alana ne sait pas tenir sa langue, c'est assez impressionnant, ne jamais rien lui dire sinon tout le monde était au courant dans l'heure qui suivait!

Ma soeur me fatigue ....

Je souris à Ellie. Elle savait que j'aimais mes soeurs plus que tout, je les protégeais beaucoup toutes les deux et surtout Alana pour le coup, elle entrait dans l'adolescence et elle était très précoce, ce qui ne me plaisait pas plus que ça ! Je sentais Ellie stressée, il n'y avait pas de raison.

On fera ce que tu veux ma puce ... mais détend toi.

Glissant ma main sur son visage.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-day-in-miami.forumactif.com
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Le début d'une grande histoire   Jeu 24 Mar - 1:59


    Je me mis à sourire, Alana était géniale ! C'est ma meilleure amie et ce n'est pas prêt de changer ! Je tentais de lui apprendre le Russe mais c'est pas franchement gagné, son accent me faisait mourrir de rire. Parfois elle en arrivait à sortir des termes qui n'avaient rien à faire dans la phrase ! Mais elle se prêtait au jeu elle adorait apprendre.
    J'ignorais tout pour le moment de leurs conditions chez eux, un père violent, tout ça. Je savais juste qu'il était souvent en mission. Jamais à la maison. Emily avait 6 ans, Alana presque 13 et Aaron 16.

    Je sais, je parle trop... Excuse-moi.

    Je pris sur moi, une grande inspiration et posa mon front contre son épaule, je l'adorais en jean. Il était fluet en plus de ça, mais ses converses lui allaient à ravir.

    Un film ?

    Je sorti tout un choix de DVD. Bon en général je les regardais en Russe mais je ferais un effort.

    Version sous titré, VO ou anglais. A toi de voir.

    Le Russe allait vite le souler !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Keller
Admin
Aaron Keller

Messages : 1157
Date d'inscription : 01/01/2010
Localisation : Miami

MessageSujet: Re: Le début d'une grande histoire   Jeu 24 Mar - 2:20

J'aime quand tu parles trop ....

J'aime tout chez elle c'est bien simple! Elle avait un côté extravertie qui contrecarrait avec mon ^côté coincé. On s'était rencontré grâce à ma soeur. Al' a deux ans d'avance, elle c'était retrouvée dans la classe d'Ellie et c'est comme ça que j'avais recontré la mère de mes futurs enfants! Elle était mon opposé, mais j'avais besoin de ça pour me sortir un peu. J'étais du genre bosseur, je ne sortais pas beaucoup, un peu plus quand mon père n'était pas la, je pouvais laisser mes soeurs toutes seules, mais les week end ou il rentrait, je ne mettais pas le nez dehors. Ellie ne savait rien de notre histoire, je lui avait dit que mon père était militaire, qu'il partait souvent mais c'était tout.

Un film ... en sous titré. Je te laisse choisir.

Je savais qu'elle aimait les regarder en Russe, sa langue natale lui tenait à coeur et elle tentait de l'appprendre à ma soeur qui sortait parfois des truc mémorable avec son accent super américain! Ellie choisi le film et son installa sur son lit tous les deux. Je la pris dasn mes bras, j'aimais la sentir contre moi, mais je n'osais pas etre trop entreprenant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-day-in-miami.forumactif.com
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Le début d'une grande histoire   Jeu 24 Mar - 2:27


    Aaron a toujours eu le don de me regarder avec cet air attendri, amoureux, et ça me donnait confiance en moi, et il en fallait, croyez moi ! Dans le genre timide je me posais là et puis j'avais honte de mon accent, on l'entendait à des kilomètres et ça ne plaisait pas toujours. Du haut de mes 14 ans je faisais la fière mais je n'en menais pas large, surtout maintenant qu'Aaron était avec moi sur mon lit. Je sais qu'il ne me demanderait rien, et j'en étais heureuse, je le connaissais assez pour savoir qu'il était attentif à moi, délicat.
    Mais je n'ais pas son âge, je ne suis pas prête et je m'en veux parce que je sais que lui il l'est. Enfin je crois. Il a 16 ans, c'est bien le genre de trucs qui doivent le travailler non ? Enfin je sais pas...
    Je mis le film et m'allongea dans ses bras, mes coussins verts et violets étaient nombreux, j'avais viré les peluches pour sa venue, je ne tenais pas à passer pour la gamine de base.
    Contre lui, j'étais tendue, extrêmement stressée. Je pris sa main dans la mienne pour arrêter de trembler. Je posais mon front contre son épaule, et je ne prêtais absolument pas attention au film que je connaissais par coeur.

    Tu... t'y penses toi ?

    A aller plus loin tous les deux ! Mais il va saisir hein ? M'oblige pas à tout expliquer !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Keller
Admin
Aaron Keller

Messages : 1157
Date d'inscription : 01/01/2010
Localisation : Miami

MessageSujet: Re: Le début d'une grande histoire   Jeu 24 Mar - 2:45

Ellie avait une carapace épaisse qu'elle mettait autour d'elle pour ne pas être blessée. Je savais que l'adaptation à un nouveau pays ne devait pas être évidente. Elle arrivait ici, comme étant la petite nouvelle et tout le monde sait que les gosses sont très con entre eux. Certains n'aimaient pas son accent Russe très prononcé, moi je trouvais que ça faisait son charme. j'essayais de la rassurer, elle était parfaite à mes yeux, elle n'avait rien à changer. Je l'aimais tout simplement.

Je pris sa main dans la mienne, je n'aimais pas qu'elle soit aussi tendu après tout, elle n'avait rien à craindre de moi, je n'étais pas du genre à la brusquer, loin de la, elle avait 14 ans et elle saurait me dir quand elle sentirait prête, mais pour le moment j'étais à des années lumières de penser à ça!

Je pense à quoi ?

J'essayais de suivre le film ... mais les Russes parlent vite et les sous titres défilent à la meme allure! ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-day-in-miami.forumactif.com
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Le début d'une grande histoire   Jeu 24 Mar - 2:50


    T'es vraiment aussi perché que ta soeur le dit ?

    Sourcil levé, un air incrédule sur le visage. Alana m'avait parlé du côté tête en l'air de son frère, mais alors là le mec il bat les records ! Alors soit effectivement ça ne lui a encore jamais traversé l'esprit, soit il joue bien son jeu. Mais je crois en la forte innocence de mon petit ami. A 16 ans il n'avait pas la mentalité de tous les garçons, très mature, très responsable, et très respectueux. Tout ce que j'aimais chez lui et qui faisait qu'il était lui justement.

    A... A toi et moi, enfin... A faire ça quoi. Tous les deux. Moi j'ai... J'ai jamais fait ça et...

    Oui Ellie il a décodé, j'ose espérer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Keller
Admin
Aaron Keller

Messages : 1157
Date d'inscription : 01/01/2010
Localisation : Miami

MessageSujet: Re: Le début d'une grande histoire   Jeu 24 Mar - 22:35

C'est une question ? ... Ma soeur dit ça ...

Oui alors je suis un peu à l'ouest parfois ... bon ok souvent, mais je n'y peux rien! J'avais toujours été comme ça, plus observateur qu'acteur et ça ne me réussissait pas trop mal jusque la. Sauf qu'une certaine Ellie était venue bouleversée mes plans. Elle amenait la joie de vivre et la spontaneité qu'il me manquait. Mais alors pour le coup oui j'avais été complètement à l'ouest!

Ah .... oui j'y pense, biensure. Mais je suis pas la pour te mettre la pression ma puce.

La regardant dans les yeux, prenant son visage dans mes mains avant de l'embrasser. Loin de moi l'idée de la forcer à quoi que se soit.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-day-in-miami.forumactif.com
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Le début d'une grande histoire   Jeu 24 Mar - 22:43


    Non, c'est pas grave, laisse-tomber.

    Je releva la tête pour l'embrasser. Ca me faisait rire de le voir se poser une multitude de questions alors qu'il lui aurait suffit de rire ou de sourire ! Mais ça c'est mon petit génie à moi ! Alana est du même genre, sauf qu'elle le cache mieux que son frère. Aaron est un cas à part il faut dire, je ne sais pas si adulte il sera plus assuré mais ça risque de donner quelque choses de folklo. Parce qu'on est d'accord, je ferais ma vie avec lui !
    Je me mis en tailleur, prenant ses mains dans les miennes, le dos bien droit, le regardant inquiète.

    Je... Je suis pas prête Aaron. Pas encore, et je sais pas quand. Je sais que toi t'en a besoin mais moi je peux pas. Je t'aime et tu le sais, mais c'est encore trop... Comment on dit ? Dans ma tête ça existe pas encore.

    Oui alors là moi je lui balance ça avant de m'exprimer en Russe et il se débrouille, c'est lui le génie. Il a 16 ans et j'ai peur de le perdre, je ne veux pas risquer de le voir partir avec une autre mais je sais que je le vivrais mal pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Keller
Admin
Aaron Keller

Messages : 1157
Date d'inscription : 01/01/2010
Localisation : Miami

MessageSujet: Re: Le début d'une grande histoire   Jeu 24 Mar - 22:57

Oui je pense que laisser tomber est encore ce que je risque de faire de mieux aprce que la je m'enfonce profondément et devant ma petite amie c'est moche. Ca faisait deux mois qu'Ellie et moi étions ensemble et je l'aimais. Passer un jour sans la voir était une horreur. J'avais 16 ans et c'était peut etre un peu tot pour dire qu'elle était la femme de ma vie, mais c'est l'impression que j'ai. Elle finit par s'assoir en tailleur devant moi, nos mains entremélés, je caressais le dessus de sa main avec mes pouces très tendre. Quand Ellie parler mi américain, mi Russe c'était pas bon, elle cherchait ses mots alors qu'elle était d'ordinaire très assurée.

J'attendrais Ellie. Je comprends que tu ne sois pas prête et ça ne me pose aucun problème. On ira à ton rythme ma puce.

Je ne comptait pas aller voir ailleurs parce qu'elle ne voulait s'allonger la maintenant tout de suite, jamais de la vie. Je l'aimais elle et je respectais le fait qu'elle ai besoin de temps, de se sentir tout fait prête, une première fois on a qu'une et je ne veux pas qu'elle la regrette.

Ne te stress pas pour ça d'accord .... et ... t'as dit quoi en Russe la ?!

Oui parce qu'alors j'ai rien compris ^^!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-day-in-miami.forumactif.com
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Le début d'une grande histoire   Jeu 24 Mar - 23:09


    Voila pourquoi j'aimais Aaron. Des garçons de son âge, aussi beau, aussi brillants qui vous dise qu'ils sont prêts à vous attendre y en a combien sur Miami hein ? Dans le fin fond de la Russie je veux bien, parce qu'il y a que ça à se mettre sous la dent mais là il aurait pu avoir toutes les filles qu'il voulait. Même s'il ne croyait pas en son potentiel de séduction, moi j'y crois pour lui.

    Oui mais pendant combien de temps ? Ta soeur a dit que j'étais un bébé...

    Alana dit pleins de trucs, et je crois tout ! Parce que je suis naïve mais dépourvue de toute confiance en moi depuis que j'ai débarqué ici.
    Je posa ma tête contre lui, l'entourant de mes bras, amoureusement.

    J'ai dis que j'étais une abrutie fini et que tu t'en trouverais une autre avant que j'ai eu le temps de mûrir !

    Oui enfin c'était à peu près ça quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Keller
Admin
Aaron Keller

Messages : 1157
Date d'inscription : 01/01/2010
Localisation : Miami

MessageSujet: Re: Le début d'une grande histoire   Jeu 24 Mar - 23:19

Oui alors j'étais différent des ados de mon âge qui ne pensent qu'a sortir, faire la fête se bourrer la gueule et sécher les cours. J'avais grandi et muri plus vite que la moyenne, j'avais la responsabilité de mes soeurs à la maison et je voulais une avenir alors je bossais en cour! J'espérais pouvoir entrer en fac de droit alors je travaillais dur pour atteindre ce rêve. Je n'avais eu qu'une petite amie avant Ellie, il ya un an et ça n'avait pas durer longtemps, mon rythme de vie ne lui convenait pas et puis elle ne supportait pas que je sois aussi proche de mes soeurs, elle avait fini par partir.

Le temps qu'il faudra pour que tu te sentes prête Ellie. Et arrête d'écouter tout ce que dis ma soeur parce qu'elle aussi c'est un bébé, elle ne s'endors pas sans ses tutes!

Oui voila elle balance sur moi alors je fais pareil tout en sachant inconsciemment qu'Ellie devait le savoir! Elles avaient passé beaucoup de nuit l'une chez l'autre ! Je lui souris quand elle posa sa tête contre moi et je berça dans mes bras, embrassant son front, caressant son dos délicatement. Il n'yavait aucune ambiguité dans mes gestes, je voulais juste qu'elle se sente bien.

Tu n'es pas une idiote et tu es la seule que je veux ma puce. Je n'irais pas voir ailleurs parce que tu n'es pas prête si c'est ça qui te fais peur.

Je voulais la rassurer.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-day-in-miami.forumactif.com
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Le début d'une grande histoire   Jeu 24 Mar - 23:27


    Je suis plus au courant que toi. Tiens d'ailleurs.

    Je quitta ses bras une seconde pour attraper une sucette qu'elle avait laissé là la dernière fois. Oubliée. Elle passait tellement de temps ici ! Mais je savais Alana mature dans sa façon de réagir mais affectivement elle manque de quelque chose et Aaron ne peut sans doute pas tout combler, je mets ça sur le compte de son père. Et sa mère je ne sais pas si elle est toujours là. Je connais parfaitement Alana mais pas sa vie chez elle. On évitait d'en parler.
    Je la glissa dans sa poche et repassa mes bras autour de son cou.

    Viendra forcément un jour où une fille te tournera autour, de ton âge, chaude comme la braise si c'est comme ça qu'on dit.

    Alana avait pleins d'expressions que j'adorais !

    On va se baigner ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Keller
Admin
Aaron Keller

Messages : 1157
Date d'inscription : 01/01/2010
Localisation : Miami

MessageSujet: Re: Le début d'une grande histoire   Jeu 24 Mar - 23:38

Super ... il va arriver un moment ou j'aurais plus rien à te dire!

Ben oui ma soeur lui dit tout je fais comment moi! Va falloir que j'ai une conversation avec Alana histoire de lui demander de me laisser quelques sujets de libre avec ma petite amie. Je ne parle pas enormément, mais quand même!

C'est ça ... ça vient de ma soeur ça aussi ! ET si ça se produit, je lui dirais que je ne suis pas interessait parce que j'ai déjà une petite amie extraordinaire.

J'étais sincère. J'admirais Ellie pour sa force de caractère, sa beauté, tout. Je l'aime je crois que c'es évident! Mais alors que elle me proposa de me baigner, je la regarda un peu dépassé ...

Dans l'eau ... euh ... je ... je suis pas très à l'aise dans l'eau ...

Oui disons que depuis que mon père à voulu m'apprendre à nager en me jetant dans la piscine alors que je ne voulais pas l'eau n'est pas ma meilleure amie, mais bon si elle y tenait, je ferais un effort.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-day-in-miami.forumactif.com
Catherine Cain

Catherine Cain

Messages : 2456
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: Le début d'une grande histoire   Jeu 24 Mar - 23:42

    Tu parles pas beaucoup mais ça m'arrange, je comprend pas toujours tout ce que ta soeur me raconte.

    Me mettant à rire en l'embrassant. Alana a un débit de paroles non négligeable ! Et je dois même dire que ça me surprend parce que je comprend assez bien l'anglais, et je ne me laisse pas impressionner par une grande bavarde, mais alors là j'ai trouvé mon maître, ça me faisait rire de la voir partir dans ses explications.
    Je lui souris timidement quand il me dit que j'étais extraordinaire, ça les compliments j'ai vite appris à les comprendre ^^

    Me dis pas que tu sais pas nager, pour un Floridien ça le ferait grave pas !

    Les expressions à la con je les retiens vite aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le début d'une grande histoire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le début d'une grande histoire
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Sheeyna et les chatte, grande histoire d'amour
» Histoire du réveil d'une armée nécron
» Un peu d'Histoire: L’éthique chevaleresque
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: So Far... :: Flash Back-
Sauter vers: