One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La complicité ça s'entretient

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Tom Evans

Tom Evans

Messages : 77
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: La complicité ça s'entretient   Dim 13 Fév - 16:18

    Alana avait encore pas mal de travail à la galerie, elle se donnait à fond pour sa passion et ce côté là m'avait toujours beaucoup plus chez elle, je l'aimais de façon saine et inconditionnelle. Et ce depuis qu'elle avait 14 ans. Ca surprend beaucoup de monde, mais nous on sait où on en est. C'est le principal.
    J'avais pris trois jours pour l'aider pour une expo qu'elle avait enfin réussit à monter, c'était SON projet depuis des années, elle avait enfin réussit. Je la soutenais beaucoup, je ne lachais jamais ses envies, elle avait besoin d'être entourée étant donné que son manque de confiance en elle n'aidait pas beaucoup.
    Je déchargeais les tableau du camion, pour les déposer dans la galerie, fermée pour la soirée. Diego et Violet passaient la soirée sur la plage avec leurs cousins, de toute façon nos gosses sont toujours ensemble.

    Celle-là chérie je la mets dans le coin là-bas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alana Evans

Alana Evans

Messages : 415
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: La complicité ça s'entretient   Dim 13 Fév - 17:03

J'avais enfin réussi à monter mon expo ! J'avais passée deux ans a rassembler des oeuvres du monde entier représentant les femmes dans l'histoire. Oui je girl power est l'histoire de la vie et pourtant je suis mariée et super amoureuse, mais aussi très indépendante. Depuis trois jours j'avais des oeuvres qui m'arrivait du mon de entier et j'en étais très fière. Tom avait tenu a venir m'aider, il avait prit quelques jours pour me soutenir et c'était tant mieu parce que j'étais dans un stress permanent qui ne s'en irait pas tant que l'expo ne serait pas terminée! C'était une des facette de mon mari que j'aimais, sa façon d'être toujours présent, de toujours me soutenir dans mes projets les plus fou. Il était encore la aujourd'hui avec moi à me rassurer dès que j'avais un coup de flip ce qui arrivait très régulièrement.

Attend, il n'est pas trop lour, tu crois que tu me l'accrocher ici.

Lui montrant le mur du fond de la galerie, j'avais déjà une vu de toutes les pièces et des endroit ou elles allaient etre placées. L'art c'était ma passion !

Essait de bien le centré!

Et exigente en plus de ça!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Evans

Tom Evans

Messages : 77
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: La complicité ça s'entretient   Dim 13 Fév - 17:36


    Le féminisme, la parité, sont des valeurs qui tiennent à coeur à ma femme, sans doute dû à son histoire, je ne reviens pas dessus, je le respecte. Je le comprend même. Ma femme est celle de ma vie et je peux vous dire que je trouve le charme d'Alana incontournable, et il grandit avec elle. Elle n'a plus celui de ses 15 ans mais celui de ses 40, et ça me plaît toujours autant. Elle a beaucoup évolué, avec le temps, avec nos enfants, avec nos histoires de famille. Elle est plutôt forte et j'en suis fier.

    Là ?

    Je le souleva pour tenter de le mettre là où elle me le demandait. Je ne soulevais pas les questions artistiques, je jouais le manoeuvre et ça m'allait très bien ! Je ne comprend rien à l'art, ni à ma femme et ma fille quand elles se mettent à parler art.

    Je fais ce que je peux Al', j'ai pas assez de recul. Ca va comme ça ?

    Non parce qu'on pouvait y passer la soirée. Et elle pourrait passer la sienne à s'extasier devant un tableau. Je me sentais très bourrin dans ces moments là. L'art ne me parlait pas tant que ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alana Evans

Alana Evans

Messages : 415
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: La complicité ça s'entretient   Dim 13 Fév - 17:48

Mon mari me connaissait mieu que quiconque, j'avais grandi avec lui si on va par la. Nous étions ensemble depuis que j'avais 14 ans, il en avait 19 et depuis nous ne nous étions plus quitté ... ou alors jamais sérieusement. J'étais la reine pour le larguer et revenir deux jours après, mais ça avait tenu puisque nous sommes toujours ensemble et aussi amoureux qu'au premier jour. Je bossais as mal tout comme Tom, mais nous trouvions toujours un moment pour nous. Les petits étaient grands et sortaient pas mal, on avait tout le loisir de se retrouver pour des soirée en amoureux!

Tom ne comprenait pas vraiment ma passion pour tout ce qui était oeuvre très abstraite, mais il la respectait et il l'm'aidait beaucoup, comme aujourd'hui, il avait prit des jours exprès pour m'aider à installer l'expo. C'est l'homme parfait mon mari .... sauf qu'il n'a pas vraiment un compa dans l'oeil le garçon ^^

Mais non c'est pas centrée ça ! Plus a droite, un peu plus haut .... non pluas à gauche! Bon laisse moi faire!

Je m'approcha pour prendre le tableau, et le mettre exactement ou je veux. Je suis très méticuleuse, j'ai une idée et je la veux parfaitement à l'endroit que je pense ... au centimètre près !

Voila la c'est parfait.

En me reculant pour me mettre à ses côté observer ce qui étit une représentation un peu futuriste d'une femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Evans

Tom Evans

Messages : 77
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: La complicité ça s'entretient   Dim 13 Fév - 18:07


    Alana et sa façon de voir les choses... Aussi abstraites que son art ! C'est une femme, il faut savoir diviser par trois pour obtenir le bon résultat. Comme toutes les femmes. Aussi il faut savoir que ce que vous dit ma femme, n'est pas la réalité, c'est SA réalité. Et non pas la vraie.

    Ouai fait le toi même.

    Je descendis de l'escabot pour la laisser monter à ma place et me mettre un peu plus en retrait. Centré pour elle c'est ça ? OK, je retiens pour la prochaine fois. Alana est un mythe à décoder, et ce n'est pas toujours facile, alors on s'adapte avec ce qu'on peut. Je dois dire que ce n'est pas ce qui m'aide le plus ! Une femme normale avec les bonnes notions m'aurait été. Mais Al est comme elle est et restera ma femme.
    Une fois posé elle vint se mettre à côté de moi. Sceptique, je croisa les bras pour regarder le tableau.

    Et ça c'est... Le début de la malaria ou l'invasion extra terrestre vue par Clint Estwood ?

    Je suis con je sais, ignard surtout !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alana Evans

Alana Evans

Messages : 415
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: La complicité ça s'entretient   Dim 13 Fév - 18:32

Oui le faire moi même était encore ce qu'il y avait de mieux à faire. J'avais toujours été très exigente avec ce que je faisais que se soit à la fac déjà, il fallait que je sois la meilleure, que tout soit parfait et encore aujourd'hui, je n'acceptais aucun écart, il fallait que les choses soient carrées et pas rondes, mais je pense que Tom avait un peu mal avec ça ... comme avec la notion de rangement! Pour ce côté, mon fils tient vraiment de lui ... il est vraiment bordélique le garçon et comme j'en avais marre de passer derrière eux, je mettais tout dans un coffre et quand ils n'avaient plus rien à se mettre ... ben ils se faisaient une lessive! Je voulais bien leur rendre service, mais je n'étais la femme de ménage Tom avait tout de suite était mis au pli !
J'alla le rejoindre une fois que j'eu terminé d'accrocher mon cadre comme je le voulais, j'étais fière de moi mais ce que me dit Tom m'acheva. je le regarda avec de grands yeux choqués!!

T'es sérieux la ? Regarde. Ici la forme représente la matrice d'une femme enceinte allongé sur le monde. Elle controle le monde parce que sans elle, il n y aurais plus personne. Regarde ses taches lumineuses autour d'elle, ça représente la lumière émanant de la femme. On est l'avenir faut t'y faire!

Bon ben voila j'étais passionnée et je pouvais parler des heures des tableaux que je faisais venir. Je les analysais tous avec leur auteurs, ça prenait beaucoup de temps, mais ça me passionnait. Je me blotti contre mon homme tranquillement. J'en étais amoureuse comme une dingue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Evans

Tom Evans

Messages : 77
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: La complicité ça s'entretient   Dim 13 Fév - 19:00


    Parler art avec Alana était comme parler politique avec un politicien, on s'en sort jamais ! La seule façon de la faire taire est d'y aller avec les grands moyens. Et je ne sais pas si elle le prendrait bien là pour le coup ^^ Dans la galerie il paraît que ça ne se fait pas. Quoi que... Ca nous était arrivé. Mais nous sommes des parents responsables à présent, enfin on essaye de se le dire.
    Une fois son laïus terminé, et Dieu sait si elle tentait de me convaincre, je tenta d'en dissocier le vrai du faux.

    Mm.

    Voila tout ce qui me venait pour être honnête. Bon, on ne revient pas dessus, on va se taire. Je l'embrassa tendrement sur la tempe en la serrant contre moi.

    On fait quoi ce soir ?

    Si elle propoes de m'expliquer son expo du début à la fin je divorce. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alana Evans

Alana Evans

Messages : 415
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: La complicité ça s'entretient   Dim 13 Fév - 19:14

Quand j'étais partie à parler art c'était foutu, je ne m'arrêtais plus. je pourrais en parler des journée entière, c'était ma passion, ma vie, sans ça je pense que je perdrais une partie de moi même. J'étais passionnée et tout le monde chez moi le savait, il y avait qu'a voir le nombre d'oeuvre que j'avais dans mon atelier, mais aussi à la maison ^^ Tom était très mitigé la dessus d'ailleurs.

Ouai d'accord...

C'est un "umm" qui veut dire je suis pas convincu ! Je comprend tout le monde ne peut pas adhérer. je l'aime comme ça. Me blotissant dans ses bras, il m'embrassa sur la tempe, il avait toujours eu cette douceur qui contrecarrait avec moi. J'appréciais beaucoup.

Une soirée sur la plage en amoureux ? On pourrait à la petite crique qu'on a découvert l'autre jour?

Je me mis face à lui pour entourer sa taille de mes bras
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Evans

Tom Evans

Messages : 77
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: La complicité ça s'entretient   Dim 13 Fév - 22:36


    Va pour la crique alors. Les désirs de madame sont des ordres. Je ne me suis jamais opposé à une de ses envies, après tout lui faire plaisir me fait plaisir aussi, alors je sais c'est la phrase bateau par excellence mais je suis assez dans cet optique là avec Alana. J'aime lui faire plaisir.

    C'est bon, on peut fermer ?

    Prêt à enclencher le rideau de fer pour fermer la gallerie. Son expo allait donner un sacré coup de neuf à son entreprise, j'étais content que sa marche, elle s'investissait beaucoup là-dedans.
    Nous partîmes en direction de la crique dont nous parlions la dernière fois. Sur la route nous prîmes une pizza à emporter. Je sais c'est charmant mais que voulez vous, on est restés jeunes au fond !
    Nous voila arrivés, le soleil commençait à se coucher, on était là pile au bon moment, Al' avait un truc pour ça. Frein à main mis, je releva le pare soleil pour admirer la vue de là où nous étions. Le parking surplombait la crique. Je pris la main d'Alana dans la mienne. Ca nous rappelait nos 15 ans, on en avait fait des soirées comme ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alana Evans

Alana Evans

Messages : 415
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: La complicité ça s'entretient   Dim 13 Fév - 23:01

On avait découvert cette crique il y a quelques temps avec Tom, il y en avait des tas sur Miami qui n'avait pas été découverte parce qu'elles étaient difficile d'accès ou l'eau était un peu trop profonde pour les enfants donc les gens y allait très peu. J'adorais les endroit ou il ny avait pas trop de monde pour qu'on puisse profiter tous les deux et c'était l'occasion rêvé.
On ferma la gallerie pour la soirée, mon expo se présentait bien pour le moment, demain était mon dernier jour de livraison et la'expo aurait lieu d'ici trois jours! Le stress! On alla à la crique sans oublier de prendre une pizza, comme quand nous étions adolescents, on en avait fait des soirées plages je vous le dis! On arriva au moment le plus beau de la journée ou le soleil se couchait sur la crique. On resta quelques instant en haut a regarder le soleil sombrer avant de descendre sur le sable main dans la main. J'avais revêtue un pantalon noir avec une ceinture, des bottes montant presque jusqu'aux genoux ainsi qu'une chemise a carreau noir et rouge. ON alla sur le sable au bord de l'eau avant de s'asoir.

ON devrait faire ça plus souvent.

L'embrassant tendrement avant de me blottir dans ses bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Evans

Tom Evans

Messages : 77
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: La complicité ça s'entretient   Dim 13 Fév - 23:24


    Nous finîmes par accéder à la plage. Nous n'avions pas toujours le temps de se retrouver de la sorte. Parce que nos boulots nous prenaient tout notre temps. Alors Al' se débrouillait pour finir un peu plus tôt et moi pour finir mes dossiers à la maison histoire de m'occuper des rapports une fois à la maison.
    Nous nous assîmes dans le sable, je la pris contre moi, une jambe de chaque côté de son corps. Elle n'avait jamais été très imposante, ne serais-ce que par sa carrure. C'était une petite pièce qui savait ce qu'elle voulait ^^ Remarque, moi aussi je savais ce qu'elle voulait à force !
    Je passa mes bras autour d'elle, l'embrassant dans la nuque, lunettes de soleil sur la tête. Nos 15 ans étaient loin mais notre passion était encore toute neuve.

    Mais pour ça on devrait changer de métier.

    Et ce sont nos passions. Alors on trouverait le temps mais nous savions tous les deux qu'il fallait profiter des moments passés à deux, ils sont rares, très rares, mais on sait en profiter.
    J'ouvris la pizza pour lui en faire passer une part, sa tête posée contre mon mon torse, en arrière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alana Evans

Alana Evans

Messages : 415
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: La complicité ça s'entretient   Lun 14 Fév - 0:17

Tom et moi avions toujours été très proche, déjà en tant qu'ami mais très vite en tant que couple. Nous nous étions connu lorsque 'javais 14 ans, c'est très jeune mais nous avions tenu. Je pense que j'avais besoin d'une certaine stabilité dans ma vie de couple qui pouvait contrarait à celle de mes parents. Je ne voulais pas suivre leur exemple, je voulais une famille normale, équilibrée aimante.
On s'assit tous les deux dans le sable, face à la mer, j'étais dnas les bras de Tom, c'est encore la ou je me sentais le mieux, posant mes main sur ses jambes qui se trouvait de chaque coté de moi, j'appuya ma tête contre son torse.

Même pas en rêve !

Je me pencha en arrière pour qu'il m'embrasse! J'étais toujours très demandeuse d'attention, de petits geste tendre dont j'avais manqué étant gamine. Il savait faire ça mieux que personne. Je pris la part de pizza qu'il me tendit avant d'en manger une bonne bouchée! j'étais une gouffre! Le jour ou je ne mangerais plus, il faudrait vraiment s'inquiéter!

Dis moi si ça te tente, mais j'aimerais bien aller faire un tour en boite. Ca fait longtemps.... dis oui !!!

Avec mes yeux suppliant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Evans

Tom Evans

Messages : 77
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: La complicité ça s'entretient   Lun 14 Fév - 0:36


    Nous étions le contraire des parents d'Al. De mes beaux parents si on va par là, dont je n'ai pas un super souvenir. On n'est pas le genre à aller manger chez papy et mamie le dimanche quoi ! Personnellement j'avais eu une enfance très équilibrée, avec ma soeur, des parents aimants et une vie de famille normale. Je n'avais pas à me plaindre, je laissais faire Alana à son idée pour la famille, ses valeurs me correspondaient, je me contentais de ça.
    Elle releva la tête pour m'embrasser, chose que je faisais plutôt bien ^^ Elle y revenait ! Nous finîmes par manger. Je ne lâchais pas sa main gauche, nos doigts s'entermêlaient délicatement.

    En boîte ? On n'est même pas sûr de rentrer, on n'a plus 20 ans malheureusement...

    Mais pourquoi pas après tout, si on ne se fait pas jeter ! Je suis plutôt pour. Je caressais ses cheveux après avoir englouti ma pizza.

    Quel genre de boite ?

    On avait pratiquement un abonnement à une boite de nuit bien ciblée quand nous étions jeunes, et on y rentrait les doigts dans le nez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alana Evans

Alana Evans

Messages : 415
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: La complicité ça s'entretient   Lun 14 Fév - 1:29

Je m'éton toujours juré d'être différente de ce qu'avait été mes parents. J'avais eu l'exemple d'une mère soumise et craintive, aux ordres de son mari, qui se moquait totalement de ses enfants. Je m'étais juré que je ne serais jamais comme elle, je serais indépendante, mariée mais indépendante et surtout je serais une mère présente qui ne jetterait pas l'éponge à la première difficulté. On avait du mal avec Diego en ce moment, il était en pleine crise d'adolescence, mais ce n'est pas pour ça que j'allais abandonné son éducation. J'étais une mère avant tout, mes enfants étaient ma priorité.
Nous étions devant la mer en train de manger avec un super coucher de soleil, j'aimais ses moments ou on pouvait se consacrer à nous sans penser à personne d'autre. Sentir ses doigts dans mes cheveux me fit sourire. J'adorais qu'on me touche les cheveux et il le savait.

J'espère que tu n'es pas en train d'insinuer qu'on est trop vieux?!

Oui parce qu'alors le premier qui me dit que je suis vieille il va le sentir passer et correctement. J'étais super active, j'avais la pêche et même si je n'avais plus tellement le temps, j'adorais sortir.

Le candy, elle sympa cette boite.

C'était une boite pour les plus de 25 ans, avec de la musique assez différente, ils ne passaient pas que de la techno qui vous explose les oreillles en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Evans

Tom Evans

Messages : 77
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: La complicité ça s'entretient   Lun 14 Fév - 1:43


    Je connaissais tous les petits trucs pour faire plaisir à ma femme, ce qu'elle aimait par dessus tout était que je joue avec ses cheveux. J'adorais la voir sourire aussi, elle le faisait divinement bien. Je la serrais contre moi en l'embrassant dans le cou, on aurait dit deux ados que nous n'étions plus mais parfois se mettre à la place de nos gamins nous faisait du bien.

    C'est bien ce que je dis, c'est une boite de vieux ma chérie.

    Bon je n'aurais sans doute pas le dernier mot mais j'étais pour aller là bas. De toute façon si nous voulions sortir à Miami et aller danser, à part les boites je ne sais pas trop où nous pourrions aller. J'espérais ne pas nous faire goaler par les gamins, ça la foutrait mal pour l'autorité déjà pas bien explorée...
    Elle se leva, et je l'attira à moi pour qu'elle s'asseye sur moi, si elle comptait s'en sortir comme ça !

    Les jeunes ne se pointent pas en boite à l'ouverture, c'est pas "fun".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alana Evans

Alana Evans

Messages : 415
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: La complicité ça s'entretient   Lun 14 Fév - 2:18

Tom et moi étions deux entités totalement différentes mais complémentaire. Je le connaissais aussi bien qu'il me connaissait en même temps depuis 21 ans on avait eu le temps de s'étudier et puis il faut dire que Tom est loin d'etre le mec casse bonbon, bien au contraire, il était super ouvert à tout. Si je voulais quelques chose il était avec moi, si je voulais sortir avec ma belle soeur, il n'y voyait aucun problème, on marchait à la confiance tous les deux et c'était sans doute ça qui faisait que notre couple durait depuis tant d'année.

Je haussais les épaules amusée. Je n'avais aucun problème avec mon âge bien au contraire, je me sentais beaucoup mieu dans ma peau à mon âge actuel qu'étant adolescente. Je m'étais cherchée pendant longtemps avant de trouver qui j'étais et ce que je voulais encore une fois merci mon père. Quand j'avais choisi la voix de l'art, j'en avais plein la tête si bien que j'avais failli abandonné sous la pression mais encore une fois Tom et mon frère étaient la pour m'épauler. Contente qu'il accepte, j'allais me lever pour partir, mais il n'a pas tord, c'est tôt.

Et qu'est-ce qui est "fun" selon toi Thomas?

L'embrassant tendrement passant mes bras autour de son cou, comme une adolescente amoureuse!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Evans

Tom Evans

Messages : 77
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: La complicité ça s'entretient   Lun 14 Fév - 2:30


    21 ans déjà que nous étions en couple. Personnellement je me rappelle avoir ramé bien plus que je n'aurais dû ! Mais je l'aimais comme ça, quoi qu'il en soit il faut dire que je l'ai mérité. Alana est une femme géniale qui se cherche un peu, mais que je suis le seul à décoder en intégralité, et encore pas tous les jours ! Mais je m'efforce de répondre à ses attentes, pour le moment ça n'a pas l'air d'une femme bafouée.
    Elle retomba sur moi en passant ses bras autour de mon cou. Je passa mes mains sous sa chemise, pour caresser son dos nu.

    Faire ça dans le dos de papa et maman, sécher le boulot, rentrer quand il fait jour, boire à ne plus se rappeler son prénom... T'as une longueur d'avance sur moi je crois ?

    C'est moche ! Mais je sais que ça la fait rire quand je lui rappelle son adolescence, ça me fait rire. Je l'embrassa tendrement, puis dans le cou délicatement en caressant à présent ses fesses par dessus son pantalon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alana Evans

Alana Evans

Messages : 415
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: La complicité ça s'entretient   Lun 14 Fév - 4:12

Si il commençait à me sortir toutes les conneries que j'avais pu faire étant adolescente on allait y passer la nuit! A cette époque nous étions déjà ensemble, mais j'étais mal dans ma peau, je me cherchais beaucoup et en faisant des conneries, j'avais l'impression d'être libre. Des trois enfants Keller, j'avais été la pire, je le savais, Aaron n'arrêtait pas de me dire que la crise d'ado d'Emily était un parcours de santé à côté de la mienne, mais j'avais des circonstances atténuantes!

Une bonne ... mais ça ne t'as jamais posé de problèmes il me semble. Je crois même que tu adorais que je fasse le mur pour venir te rejoindre!

Combien de fois je l'avais fait les week end ou mon père était la! J'attendais que tout le monde se couche et je filais en douce pour retrouver l'homme de ma vie, c'était super romantique ! Oui bon c'est romantique un tant mais après ça devient gonflant, surtout quand vous êtes aussi maladroit que moi et que vous vous cassez la gueule dans les Lauriers à chaque fois que vous descendiez de la chambre apr la goutière! J'étais devenue accrobate pour Tom !
La par contre ce qu'il fait c'est super déloyal, caresser mes fesses comme ça alors qu'on est que tous les deux sur une plage ou la nuit ne va pas tarder à se faire entière c'est pas éthique vraiment! Si il voulait que je le viole tout de suite, il s'y prenait de la bonne manière!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Evans

Tom Evans

Messages : 77
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: La complicité ça s'entretient   Lun 14 Fév - 4:24


    Et tu le faisais presque tous les week-ends.

    Je me mis à rire, l'embrassant le plus amoureusement possible. Elle me connaissait assez pour savoir que je n'étais pas le genre à me montrer méchant. Au contraire, ça me faisait rire de me rappeler tous ces souvenirs. Faire le mur pour me rejoindre était devenu une seconde nature pour elle. Elle aimait ça autant que le fait de venir me voir de toute façon.
    Je l'embrassa dans le cou, continuant mes caresses, elle était super réceptive je trouve !

    Tu frissonnes.

    Souriant en continuant mes caresses, passant le bout de mon nez derrière son oreille. Pour une fois que c'était moi qui lui faisait un effet du genre on va en profiter hein ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alana Evans

Alana Evans

Messages : 415
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: La complicité ça s'entretient   Lun 14 Fév - 4:58

Et j'adorais ça !

J'avais pris l'habitude de le voir tous les jours, alors quand mon père rentrait et que je n'avais pas le droit de le voir, je prenais le gauche! Au début, je pouvais résister un week end, mais très vite j'avais besoin de lui tout le temps alors j'attendais qu'emily soit endormir, que mon père ai un bon coup dans le nez et je filais retrouver mon homme. C'était des bons souvenirs, de toutes façon on dit toujours que nos plus grosse connerie deviennent nos plus beau souvenir, j'en suis l'exemple même!
Biensure que je frissonnais, Tom ne me laissais carrément pas indifférente, loin de là, j'étais super receptive et je l'avais toujours été de toute façon ...

Tu sais y faire ...

Oui il savait comment me prendre et comment me rendre dingue parce que la c'est ce qu'il était en train de faire. Je glissa mes mains dans son dos avant de caresser délicatement sa nuque.

TU sais qe c'est super indécent ce qu'on fait la !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Evans

Tom Evans

Messages : 77
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: La complicité ça s'entretient   Lun 14 Fév - 5:09


    Le dossier Alana ça fait 20 ans que je suis dessus, heureusement que je sais y faire, sinon je pense qu'elle aurait été voir ailleurs il y a un moment, ce n'est pas le genre à s'accomoder des choses qui ne lui conviennent pas. Je peux le comprendre remarque elle en a déjà suffisament vu pour s'encombrer du reste. Je ne tenais pas à ce qu'elle soit malheureuse, même au profit de mon bonheur à moi, le sien passait avant. Remarque je n'étais pas difficile à combler. Je me contentais de peu. De ma femme, des mes enfants et de mon job ainsi que de mes amis.

    On peut toujours faire ça dans la voiture, ou je peux t'emmener à l'hôtel, c'est à toi de voir...

    Déboutonnant sa chemise alors qu'elle sur moi, je l'embrassais sur la poitrine, délicatement. Caressant ses hanches au travers du tissu.
    Je la releva un peu sur moi, de façon à ce qu'elle soit bien en face, surtout bien installée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alana Evans

Alana Evans

Messages : 415
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: La complicité ça s'entretient   Lun 14 Fév - 5:38

Tom connaissait mon histoire et il avait toujours fait attention à ce que je ne manque de rien, à ce que je sois la plus heureuse du monde, je pense qu'il doit être le seul homme sur terre à ne jamais m'avoir faite pleurer, enfin avec mon frère, mais lui ça ne compte pas, il est hors compétition!
Je n'étais pas du genre farouche alors franchement commencer à me deshabiller sur la plage ne me posais aucun problème ... non seulement c'était super romantique, mais en plus de ça c'était super exitant cette adrénaline! Tom me proposa la voiture ou l'hotel ... merci chéri !

La voiture est moins loin!

Je n'étais pas du genre à faire dans la dentelle .. en tout cas plus maintenant parce qu'alors au début de notre relation qu'est-ce que j'étais coinée .... Maintenant je m'accomodais de l'endroit ou j'étais du moment que j'en avais envie ! Tom redoublait de tendresse avec moi et il me souleva pour m'installer un peu plus confortablement ... Je sais jouer les accrobate mais bon quand même. Je vira vite fait bien fait sa chemise qui m'encombrait plus qu'autre chose pour le coup pour déposer des baisers sur son torse, laissant glisser doucement mes ongles dans son dos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Evans

Tom Evans

Messages : 77
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: La complicité ça s'entretient   Lun 14 Fév - 5:54


    La chemise à moitié sur les épaules, Alana dans la même position et pas beaucoup plus vêtue, je déboutonna son jean pour le faire légèrement glisser sur ses jambes, juste ce qu'il faut pour me facilité la tâche au cas où nous irions plus loin. Mais connaissant Al' ce n'était pas le genre à revenir sur ce genre de propositions ^^
    Assise sur moi, elle convainc de la voiture, mais nous allions finir ici même, emportés par le désir. Ne pas pouvoir résister comme des gamins de 15 ans c'est moche.

    A se frotter contre moi elle n'allait pas réussir à me contenir, je ne sais pas si je tiendrais longtemps, elle avait le don de me rendre fou et de me mener à la baguette. Je n'avais jamais cherché à résister de quelque manière que ce soit de toute façon. Elle m'allait très bien comme ça !
    La rapprochant de moi elle pu sentir à quel point elle me faisait de l'effet. Je déboutonna mon pantalon moi aussi en retirant ma ceinture, reprenant ensuite Alana entre mes bras, la serrant contre moi, passant mes mains entre son jean et son shorty.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alana Evans

Alana Evans

Messages : 415
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: La complicité ça s'entretient   Lun 14 Fév - 16:09

Je n'étais pas du genre à avoir froid aux yeux et Tom le savait d'ailleur je pense que ça ne lui déplaisait pas! Il commença a enlever mon jean pas de soucis chouchou allons y ! C'était super romantique comme endroit pour s'envoyer en l'air vous ne trouvez pas?! Bon on est censé etre des adultes responsable et pas des ado en manque mais ça après faut l'assumer et personnellement je l'assume très bien! IL suffisait juste que les gosses ne soient pas au courant de nos petites frasques sinon notre crédibilité en tant que parents mur et responsable en prendrait un sacré coup! Déjà que c'est pas bien glorieux ^^

Le soleil était presque tombé, la nuit allait pas tarder a se faire noire, j'aimais cette ambiance. J'étais plutôt douée pour le faire craquer, et vice versa, il avait des talents cachés , il se débarassa de son jean, ce qui était beaucoup mieu comme ça je l'embrassa passionnément avant de sentir sa main dans mon jean ... non mais si il commence comme ça on va pas s'en sortir ... en tout cas lui il va pas s'en sortir comme ça. Fermant les yeux de plasir je fini par le pousser dans le sable avant de lui enlever son caleçon de toute façon la il ne sert plus à rien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Evans

Tom Evans

Messages : 77
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: La complicité ça s'entretient   Lun 14 Fév - 16:28


    Alana et moi avions appris à mettre du piment dans notre vie, histoire de ne pas s'oublier. Je dois dire qu'après 20 ans, la passion aurait eu toutes les raisons de s'envoler, mais nous faisions tout pour entretenir la flamme. Et puis il faut dire que nous avions des idées. Aaron et Erika trouvaient leur équilibre parmis les enfants, encore petits pour certains, seulement Diego et Violet commençaient à devenir très indépendants et il ne nous demandaient plus autant de temps.

    Je finis par me retrouver allongé dans le sable, oui alors effectivement je ne l'aurais pas vu tout à fait comme ça... Mais pourquoi pas ! Son jean à mi cuisse, je réserva le même sort à son sous vêtement. L'embrassant dans le cou en me relevant. J'entra en elle alors qu'elle était assise sur moi. Encore plus ou moins habillés, au moins pour la décence ^^ Sa chemise lui tombant encore sur les épaules lui donnaient un air négligé que j'adorais. J'embrassais sa poitrine au travers de son soutient gorge. Caressant son dos en agitant mon bassin et étouffant mes soupirs de plaisir dans son cou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La complicité ça s'entretient   

Revenir en haut Aller en bas
 
La complicité ça s'entretient
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'Horloge Parlante
» Entretien avec Virginia de La Vega

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: Miami :: Studio Artistique-
Sauter vers: