One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Lucas Ferzen

Lucas Ferzen

Messages : 599
Date d'inscription : 13/01/2010

Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?  Empty
MessageSujet: Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?    Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?  Icon_minitimeSam 12 Fév - 19:06


    Les enquêtes vont et viennent et les points de vue ne convergent pas toujours mais quand la famille s'en mêle c'est rapidement le bordel ! Et là on ressemble plus à une association de malfaiteurs qu'à une équipe fédérale.
    Nous sommes tous derrière la vitre sans teint à se demander ce qu'on va faire de l'abruti derrière là bas. Le même genre que moi d'après Erika et rien que ça ça m'énerve ! Personne n'est le même genre que moi OK ? Surtout pas un petit con de terroriste. Quand je dis tous j'entend par là : Olivia, ma coéquipière, Erika, ma supérieure, Aaron, mon proc' de beau frère et moi !
    Les bras croisés, j'observais l'échange sans fin, ou plutôt évitait de prendre part pour ne pas en tuer un en commençant par celui dans l'autre pièce.

    Moi je suis d'avis de le laisser mariner encore une heure ou deux...

    Non je suis pas sadique ! Je suis un homme !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erika Keller

Erika Keller

Messages : 1789
Date d'inscription : 01/01/2010

Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?  Empty
MessageSujet: Re: Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?    Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?  Icon_minitimeDim 13 Fév - 1:56

Une nouvelle enquête tout aussi prenante que les autres sauf que cette fois je me retrouvais à bosser avec mon mari, chose qui n'était pas forcément bon, c'était sans parler de Lucas, mon ex amant et beau frère ... un mélange détonnant surtout quand on nos caractères et notre façon de dire les choses comme elles viennent.
Nous avions arrêté un homme soupçonné d'être impliqué dans une grave affaire de terrorisme, son nom revenait plusieurs fois dans nos fichiers, mais nous n'avions rien de vraiment concret. On espérait surtout qu'il nous balancerait des nom ou des contacts lors d'un interrogatoire. L'enquête était supervisé par mon procureur de mari, ce qui ne me plaisait pas plus que ça étant donné que j'aimais faire les choses à ma manière et ça tout le monde le savait, Lucas le premier! J'avais certaines méthodes un peu personnelle que j'aurais voulu éviter de montrer à un procureur^^ J'y tiens à mon job moi ! On se demandait ce qu'on allait faire de cet homme et Lucas proposa de le laisser mariner.

Je serais plutôt d'avis de l'interroger tout de suite, de le prendre à vif si il doit nous donner des noms, il le fera sous la pression alors autant s'y mettre tout de suite.

Je regardais les enqueteurs qui étaient avec moi, Lucas, Olivia et Aaron. La parti ne semblait pas facile!

_________________
Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?  9az
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Keller
Admin
Aaron Keller

Messages : 1157
Date d'inscription : 01/01/2010
Localisation : Miami

Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?  Empty
MessageSujet: Re: Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?    Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?  Icon_minitimeDim 13 Fév - 3:07

    Nous étions tous là à chercher une solution pour interroger ce suspect, Lucas était pour la passivité, Erika pour agir, je connais ma femme... Cette affaire n'augurait rien de bon et pour une fois j'étais sur son affaire, ça ne m'était pas arrivé depuis des années, peut être parce que la première n'avait pas été un franc succès et il fallait avouer que travailler avec elle n'était pas de tout repos. Une vague affaire de terrorisme qui avait requis l'élite de l'élite pour la résoudre. Olivia, Lucas, Erika et moi.

    Vas-y, mais je ne veux rien avoir à couvrir.

    Je connais ma femme pour son tempéramment tout feu tout flamme et du genre à faire manger la table d'interrogatoire au suspect plutôt qu'à essayer de le comprendre et de l'écouter. Si j'avais à la supporter pendant ses semaines de mise à pied je ne suis pas sûre de pouvoir la supporter...

_________________
Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?  110215102551370437 Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?  110215102646823616 Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?  110215102722309966
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-day-in-miami.forumactif.com
Erika Keller

Erika Keller

Messages : 1789
Date d'inscription : 01/01/2010

Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?  Empty
MessageSujet: Re: Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?    Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?  Icon_minitimeDim 13 Fév - 3:31

J'étais dans l'action, il n'y avait pas de soucis la dessus, j'avais besoin ede résultat vite et bien, peu importe la manière dont je pouvais les obtenir. La déontologie est une vague notion que je me souviens avoir apprise en suivant l'entrenaiment du FBI, mais bon ce n'était qu'une notion assez vague ^^
J'avais déjà travaillé une fois avec mon mari au début de notre relation, mais ça n'avait pas été un essai très concluant et nous n'avions jamais remis ça. Son avertissement manqua de me faire rire ... ou pas! Comme si j'étais un danger public! Lui lança un regard du style " Tu vas pas m'apprendre mon métier", j'entra dans la salle ou je m'assis face au suspect. Cet homme avait une carrure assez impressionnante, des yeux qui ne me lâchaient pas et dont je ne pouvais pas me détaché. Je me concentra pour lui poser des questions de routine histoire de le cerner un peu. Il cherchait à jouer avec moi, me questionnant, donannt donnant. Je ne sais pas ce qui se passait mais il me troublait. Au bout de 20 bonne sminutes d'interrogatoire, je finis par sortir de la salle sans les réponses qu'on cherchait mais avec la conviction intime qu'il n'y était pour rien.

Vous en pensez quoi ?

rejoignant mes collègues qui attendaient derrière la vitre sans teint. Je voulais avoir leur avis sur cet homme.

_________________
Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?  9az
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Ferzen

Lucas Ferzen

Messages : 599
Date d'inscription : 13/01/2010

Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?  Empty
MessageSujet: Re: Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?    Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?  Icon_minitimeDim 13 Fév - 3:46

    Voir Erika entrer la première n'était qu'une vaste question d'habitude. Ce n'était pas son genre que de laisser un autre prendre les rènes. C'était son job et elle savait comment le faire, maintenant question déontologie c'était une autre histoire, mais disons que ça faisait son charme. On l'aimait comme ça et on la connaissais surtout comme ça. Alors si elle pouvait me faire plaisir, passer outre les recommandations de son mari et lui péter la gueule j'en serais le plus heureux !
    Je ne le sentais pas, mais dans le genre vraiment pas ! Elle flirtait avec lui ou je rêve ? Ce regard c'est celui des femmes célibtaires qui n'attendent qu'une chose : vérifier leur fantasmes. Bon OK je suis peut être un peu dûr mais je ne supporte pas la façon qu'il a de la regarder. Je ne suis pas jaloux mais protecteur.

    Laisse moi essayer.

    Répondis je en la voyant sortir au bout d'une vingtaine de minutes. Je rentra alors à mon tour dans la salle d'interrogatoire, m'appuyant sur la table sur laquelle je rêvais d'accomplir le devoir auquel ma collègue avait manqué tout à l'heure ! Fracasser la petite gueule de ce terroriste, parce que j'étais persuadé de sa culpabilité et me soulager.
    Excédé par son petit jeu de petit con de base, je fini par le plaquer sur la table, il était menotté alors OK c'est déloyal mais ça fait du bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivia Valansky

Olivia Valansky

Messages : 728
Date d'inscription : 21/10/2010

Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?  Empty
MessageSujet: Re: Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?    Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?  Icon_minitimeDim 13 Fév - 4:03

Je bossais avec Lucas depuis quelques mois maintenant et nous nous entendions très bien. Il était un coéquipiers excellent, bosseur, protecteur, acharné, j'aimais son tempérament et son côté petit con qui n'en fait qu'a sa tête! On formait une super équipe, du moins personne ne s'était plain de nous que je sache. Nous avions résolu pas mal d'enquêtes depuis que nous bossions ensemble, mais celle ci semblait être un peu plus délicate.
Erika entra pour interroger notre suspect, ce qui était habituel, mais n'obtenant pas de réponse, ce fut au tour de Lucas d'entrer et de se montrer un peu plus agressif envers lui. Il détestait qu'on le prenne de haut et c'était exactement ce qu'était en train de faire notre suspect. Je laissais Lucas faire, jusqu'a ce que je le vois commencer à perdre le controle et balancer le suspect contre la table sans douceur notoire. Je regarda erika et Aaron à tour de rôle avant de rentrer dans la salle d'interrogatoire pour essayer de calmer le jeu avant qu'il ne le démonte complètement.

C'est bon Lucas, je crois qu'il a comprit là.

M'approchant de lui, je l'attrapa par le bras pour l'entrainer fermement dans la pièce ou se trouvait aaron et Erika. Elle semblait bouillir derrière la vitre sans teint en voyant Lucas faire, je ne comprenais aps vraiment pourquoi, ses méthodes étaient beaucoup moin douce. Cette dernière lança un regard noir à Lucas avant de lui rentrer dedan sans douceur.

Putain mais tu joues à quoi la? Tu crois que tu vas le faire parler en lui tapant dessus. Il ne sait rien, il n'est au courant de rien!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Ferzen

Lucas Ferzen

Messages : 599
Date d'inscription : 13/01/2010

Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?  Empty
MessageSujet: Re: Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?    Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?  Icon_minitimeDim 13 Fév - 4:16

    Sa gueule ne me revenait pas. Je sais que je ne dois pas juger de cette façon mais là j'ai réellement du mal ! Je ne suis pas le genre à juger au premier abord d'habitude mais son côté petit con acharné et j'en suis fier me rend complètement dingue. Il n'allait pas jouer les fiers tout de suite, je vous le dis moi ! Je ne suis pas le genre à qui on rit au nez en s'en tirant avec les honneurs. Je serais même peut être plutôt le contraire. Je ne supporte pas ce genre de comportement et ce mec les accumulait. Trop charmant pour être honnête, trop grande gueule pour ne pas m'énerver et trop dragueur pour que je ne conçoive de lui laisser la beauté sauve. Avec une balaffre sur la joue il sera peut être moins charmant.
    Olivia me récupéra avant que je ne finisse vraiment par lui mettre sur la gueule, c'est mieux je pense ! Erika s'en mêla, chose qu'elle n'aurait pas dû faire.

    Et tu penses être objective là ? Avec ton regard de femme frustrée prête à se faire prendre sur la table ? Tu lui mangeais dans la main Erika, et il l'a comprit tout de suite !

    C'était surtout le genre de mec que j'aurais mis en taule sans les sommations d'usage et encore j'me retiens !
    Aaron la regardait d'un air qui la rendait coupable, se demandant si une part de vérité subsistait en mes dires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erika Keller

Erika Keller

Messages : 1789
Date d'inscription : 01/01/2010

Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?  Empty
MessageSujet: Re: Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?    Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?  Icon_minitimeDim 13 Fév - 4:56

Lucas voulu aller trouver le suspect, pas de soucis, qu'il y aille si il pensais faire mieux que moi, mais personne ne m'enlèvera de la tête que ce type est peut etre un petit con de première, mais qu'il est innocent de tout ce qu'on l'accuse. J'avais les yeux rivés à la vitre sans teint, durant le temps ou Lucas l'interrogeait, je n'en perdait pas une miette, je ne perdais pas surtout pas notre suspect des yeux. Je n'avais jamais été aussi réceptif à quelqu'un que je devais interroger et je ne comprenais pas ce qui m'arrivait, quelque chose en cet homme m'attirait comme un aimant, un espèce de magnétisme que je ne pouvais pas contrôler. Quand je vis Lucas commencer à s'en prendre à lui, je du me faire violence pour ne pas aller le faire sortir moi même de la salle d'interrogatoire à coup de pied dans le cul ! Mais Olivia s'en chargea, plus en douceur que moi, il n'y a pas à dire par contre je me géna pas pour lui rentrer dedan sans penser qu'il me répondrait de la sorte. Entendant ses paroles, mon sang ne fit qu'un tour et je fonça vers lui pour le plaquer violemment contre la vitre sans teint, mes yeux braqués sur les siens sans ciller un seul instant. Si j'avais eu des fusil, il serait mort!

T'es qu'un p'tit con.


_________________
Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?  9az
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Ferzen

Lucas Ferzen

Messages : 599
Date d'inscription : 13/01/2010

Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?  Empty
MessageSujet: Re: Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?    Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?  Icon_minitimeDim 13 Fév - 14:10

    Erika et moi avions des caractères similaires, je dois dire que ça me plaisait jusqu'à un certain point. Un agent buté suffit, deux c'est le bordel. En plus de ça, Erika a du mal à comprendre que je ne sois pas aussi subjectif qu'elle, alors qu'il faut avouer que la déontologie n'est déjà pas son truc à la base.
    Je l'affronte sans ciller, je ne suis pas le genre à me soucier de ce que mes supérieurs pensent de moi. Je la cherche, et surtout chercher à la faire réagir, ce qu'elle ne tarde pas à faire en me plaquant au mur, son regard ne ment pas. Mais moi non plus...

    Et toi t'es en manque.

    Droit dans les yeux, je ne baisse pas le regard et cherche encore un peu plus ses limites, je sais que je ne vais pas tarder à les toucher du doigt... Ou de la joue ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erika Keller

Erika Keller

Messages : 1789
Date d'inscription : 01/01/2010

Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?  Empty
MessageSujet: Re: Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?    Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?  Icon_minitimeDim 13 Fév - 14:33

Je n'avais pas un caractère facile, mais Lucas était mon double masculin! J'aimais bosser avec lui, ce n'était pas le problème on se comprenait très bien mais parfois nos deux caractère ensemble n'étaient pas fait pour s'accorder.Il me cherchait, il allait me trouver je n'étais pas du genre à me laisser faire sans réagir ou a arrondir les angles, moi les angles je les défonce et celui à qui ça ne plait pas ben il dégage point barre. Mais la Lucas commençait vraiment à chauffer, je le plaque au mur pour lui faire comprendre qu'il ferait mieu de la fermer parce que j'étais à deux doigts de lui en mettre une. Mais il n'était pas de ce genre la quand je disais p'tit con j'étais loin du compte c'est un vrai enfoiré!
Quand il me dit que j'étais en manque je lui envoya une droite monumentale me retenant pour ne pas m'acharner parce qinon ça alalit mal finir! Je sortit de la salle en claquant la porte sur les nerfs!

_________________
Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?  9az
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Keller
Admin
Aaron Keller

Messages : 1157
Date d'inscription : 01/01/2010
Localisation : Miami

Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?  Empty
MessageSujet: Re: Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?    Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?  Icon_minitimeDim 13 Fév - 14:59

    Je ne pensais pas que la réaction serait aussi violente ! Elle a de la force c'te garce ! Elle m'a au moins pété le nez. Remarque elle n'aurait pas eu tord, je pense qu'à la place d'une nana je me serais moi même défigué. Toujours est il que maintenant je vais être beaucoup moins utile sur le terrain et ça ça ne m'arrange pas. Je fus forcé de tomber contre le mur. Oui elle a franchement de la force ! Aaron ne doit pas s'emmerder au lit, moi je vous le dis.

    Putain elle m'a pété le nez c'te garce !






    Erika venait de prendre la fuite après avoir démonté un de mes agents, alors déjà le coup du regard je le prend moyennement bien mais alors le fait qu'elle use de la force dans MA salle d'interrogatoire, et qu'elle démonte un de MES agents. Je fais quoi ? Je la tue maintenant ou j'attend un peu ? Je fini par la suivre, lui courant après, sur le parking je la rattrapa par le bras.

    A quoi tu joues là ?

_________________
Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?  110215102551370437 Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?  110215102646823616 Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?  110215102722309966
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-day-in-miami.forumactif.com
Erika Keller

Erika Keller

Messages : 1789
Date d'inscription : 01/01/2010

Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?  Empty
MessageSujet: Re: Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?    Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?  Icon_minitimeDim 13 Fév - 15:35

Lucas était du genre nerveux, tout comme Erika, j'avais pu les voir à l'oeuvre tous les deux et je vous jure qu'en interrogatoire les suspects ne bronche pas longtemps! J'adorais mon équipier, on s'entendait très bien tous les deux, mais je dois avouer que parfois il dépassait les bornes, comme maintenant. ERika sorti, suivit d'Aaron et je m'approcha de Lucas qui m'annonça avec diplomatie qu'elle lui avait cassé le nez.

Tu l'as cherché ...

Oui si il avait fermé sa gueule au lieu de la ramener comme toujours on en serait pas la! Je repoussa sa main qui avait mis sur son nez avant de le faire s'assoir sur une des chaise qui se trouvait la.

Laisse moi voir.

Oui effectivement elle l'a pas loupé! Bon ben on était partit pour aller au urgence ... Ca fait combien de fois que ça arrive ?! Je ne comptais plus maintenant.

Allez je t'amène au urgence .... t'as pensé à un abonnement ?!

Le regardant un sourire en coin.







J'étais hors de moi, mais vraiment, le premier qui se trouvait sur mon passage allait vite le comprendre ... la poubelle dans laquelle j'avais shooté dans l'entrée allait s'en souvenir un bon moment! Je fonçais direction ma voiture pour rouler, je ne savais pas ou je voulais aller mais un peu d'air me ferait du bien. J'alluma une cigarette sur le passage histoire de me calmer un peu, mais ça n'eu pas vraiment l'effet escompté, surtout lorsque je sentis la main d'Aaron se poser sur mon bras. Je ne l'avais même pas entendu me suivre tellement j'étais sur les nerfs et ça question ne fit qu'envenimer les choses. De toute façon quand je suis dans cet état vaut mieu me laisser et attendre que sa passe ... je croyais qu'après autant d'année de mariage Aaron l'aurait compris ... ben non. Je lui fit face et le regarda dans ciller:

Et toi ? Tu le laisse jouer au con sans rien dire! les bureaucrate vous êtes tous les même!


_________________
Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?  9az
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Keller
Admin
Aaron Keller

Messages : 1157
Date d'inscription : 01/01/2010
Localisation : Miami

Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?  Empty
MessageSujet: Re: Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?    Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?  Icon_minitimeDim 13 Fév - 15:57

    Oui je l'ai cherché et alors ??? Quoi qu'il en soit elle n'attendait que le moment où elle pourrait en démonter un pour se calmer, le suspect elle l'aurait plus chevauché qu'autre chose alors elle tapait sur moi. Je l'aime beaucoup mais elle tape très fort ! Olivia comme à son habitude jouait les infirmières, des fois je me demande quel malheur lui est tombé dessus pour qu'on lui colle un équipier comme moi. Elle n'avait pas de chance avec les mecs. Ni avec Matt, ni avec moi, comme quoi...

    Ils ont pas voulu, je suis trop bon client, je leur ferais perdre leur marge.

    Sourire en coin moi aussi, je me mis à la suivre, pour aller aux urgences, ce n'était qu'une vague habitude ^^





    J'aimerais simplement savoir si ce qu'à dit Lucas est vrai...

    Je n'étais plus le même depuis que Cassandre était entrée dans nos vies. Je refusais de l'accepter, je ne comprenais pas comment on pouvait se pointer comme une fleur au bout de 40 ans... Ma soeur en avait suffisament bavé toute seule sans qu'on ne vienne lui dire qu'elle aurait pu avoir une vie meilleure. je ne voulais peut être tout simplement pas y croire.
    Erika claqua la porte de son 4x4 et me laissa sur le parking sans un mot. L'histoire de ma vie !

    FIN

_________________
Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?  110215102551370437 Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?  110215102646823616 Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?  110215102722309966
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-day-in-miami.forumactif.com
Contenu sponsorisé




Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?  Empty
MessageSujet: Re: Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?    Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Lui on en fait quoi ? On tire à la courtepaille ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Journée Portes Ouvertes du 2 mai, Qui peut? qui fait quoi?
» Jour 3 : la pleine lune, çà fait mal même chez les Miss !
» Et maintenant on fait quoi ?
» Le pandawa air: on en fait quoi ?
» lapinou sans voix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: Miami :: Bureaux du FBI-
Sauter vers: