One Day in Miami

One Day in Miami retrace l'histoire d'une famille Floridienne aux méandres incompréhensibles.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Et là... C'est le drame !

Aller en bas 
AuteurMessage
Angelina Evans

Angelina Evans

Messages : 118
Date d'inscription : 23/12/2010

Et là... C'est le drame !  Empty
MessageSujet: Et là... C'est le drame !    Et là... C'est le drame !  Icon_minitimeMar 4 Jan - 23:51


    Mon couple avec Clive pose un problème majeur à Alison. Et je crois comprendre pourquoi. Elle n'est pas innocente à toutes ces tensions mais elle a 14 ans, qu'est-ce-que vous voulez que je lui dise ? Elle est jalouse et c'est tout à fait normal. Je suis avec lui depuis un peu plus d'un an maintenant et elle le vit plutôt difficilement. Tant qu'elle ne souffre pas réellement je me contente d'arrondir les angles, et puis j'en suis raide dingue de cet homme moi. Comme des autres remarque, je n'ai jamais su former un couple avec quelqu'un que je n'aimais pas de toutes mes tripes.
    La communication est parfois difficile entre lui et moi, on est plus adeptes des portes qui claquent et des murs abîmés que du dialogue constructif. C'est ce que j'appelle une histoire passionnelle. Au fond il n'est pas méchant, au contraire, il m'aime, sinon on ne se ferait pas autant de mal qu'on se fait du bien. Je ne l'explique pas...

    Alison avait initialement prévu une sortie avec ses copains au bowling ce soir. Elle fêtait l'anniversaire d'un ami à elle. Je n'étais pas super rassurée de la laisser sortir le soir mais ça commençait à être l'âge où elle avait besoin de s'émanciper un peu, même si elle et moi étions terriblement fusionnelles. C'était ma raison de vivre, ma chair, mon sang, mon bébé encore une fois. Mais elle grandissait et avait besoin de garder un rythme d'ado de son âge. Alors aller jouer avec ses copains un soir de temps en temps n'allait pas faire d'elle une délinquante, ça la rendrait peut être un peu plus sociable que son père et ce n'était peut être pas plus mal ! ^^ Quand Stephen était dans un film il était comme un ours en hibernation. A ne surtout pas déranger !
    Clive passait donc la soirée à la maison, il était en déplacement jusqu'à maintenant. Une pause dans le tournage pour causes d'intempéries en Afrique, remarque ça peut se comprendre avec ce qui tombe ici ! J'avais donc tout préparé pour ce soir, une belle table pour nous trois, et surtout le repas. Je n'étais pas la meilleure mais je me défendais. Je voulais que tout soit parfait ce soir. Restait à savoir comment s'entendraient les amours de ma vie... Pour le moment Clive était sur le canapé et Alison dans sa chambre, balladeur à fond sur les oreilles. Elle ne répondait pas aux textos que je lui envoyais, vu qu'on ne se faisait pas la gueule, elle ne devait tout simplement pas avoir entendu son portable sonner. Je ne m'en faisais pas outre mesure, et prenait tout avec une décontraction incroyable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alison Voight

Alison Voight

Messages : 87
Date d'inscription : 23/12/2010

Et là... C'est le drame !  Empty
MessageSujet: Re: Et là... C'est le drame !    Et là... C'est le drame !  Icon_minitimeMer 5 Jan - 0:45

Ce soir à la base c'était soirée bowling avec des potes pour l'anniversaire d'un mec qui jouait dans mon groupe ... enfin notre groupe. Je chantais et jouais de batterie dans un groupe que j'avais monté avec des copains du lycée. La musique était une de mes passion et je me défendais plutôt bien, j'avais appris la batterie et la guitare avec mon cousin, lui il était super doué par contre!
J'avais 14 ans et une envie folle de faire ma vie. Je commençais à pas mal sortir, ce qui n'était pas pour rassurer ma mère, elle était sans arrêt inquiète pour moi, ce que je comprenais, c'était pareil pour moi avec elle. Quand elle partait des mois sur des tournages, il fallait que je l'ai tout le temps au téléphone pour être sur qu'elle aille bien. On était tellement fusionnelle toute les deux que ça en devenait flippant et je voulais me détacher un peu d'elle, faire ma vie toute seule de mon côté. J'étais tiraillée entre le fait d'avoir besoin d'elle et le besoin d'indépendance qui m'animait et ça jouait sur mon humeur. Je ne savais pas ou me situer alors je m'énervais.

Et ce soir, j'étais vraiment contrarié. Avec le temps qu'il faisait, notre petite soirée avait été foutu à l'eau, personne n'avait plus la foi de sortir avec ce temps du coup, je me retrouvais coincé chez moi avec ma mère et son mec! Ca faisait un an que je me coltinais le Clive, le nouveau chéri de ma mère! Il habitait carrément avec nous maintenant quand il n'était pas en tournage! Un acteur ... super ! Il jouait la comédie à la perfection surtout avec ma mère selon moi. De toute façon, entre lui et moi c'était impossible de dialoguer. Je détestais tout en lui, son assurance, son arrogance, la façon qu'il avait de se comporter avec ma mère comme si elle lui appartenait et sa façon de la jetter quand elle ne faisait pas ce qu'il voulait enfin je ne l'aime pas et en plus c'est réciproque. J'avais apssé la soirée dans ma chambre alors que maman cuisinait ... et on est d'accord ça n'augure rien de bon ! Moi des pizza ça me va très bien! Mon estomac me tiraillant, je finis par descendre, mon ipod sur les oreilles comme toujours et alla dans la cuisine ou maman se trouvait. Son boulet était assis dans le canapé, ne faisant rien du tout comme toujours.

On mange bientôt? Tu veux que je t'aide?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelina Evans

Angelina Evans

Messages : 118
Date d'inscription : 23/12/2010

Et là... C'est le drame !  Empty
MessageSujet: Re: Et là... C'est le drame !    Et là... C'est le drame !  Icon_minitimeMer 5 Jan - 0:56


    Alison était en pleine crise d'ado. Elle devenait une femme et tous ces changements, aussi bien corporels que comportementaux n'étaient pas pour lui faciliter la vie. Stephen et moi faisions le maximum mais on avait beaucoup de boulot en ce moment et ça tombait mal pour Alison. Elle avait encore besoin de moi même si elle disait le contraire. Je ne devais pas m'en éloigner et j'en étais de toute façon incapable, ma fille représentait bien trop à mes yeux. Mais j'aurais sans doute pu lui accorder plus de temps.
    Pour compenser je lui rammenais toujours un petit quelque chose de mes tournages, elle venait aussi souvent que son emploi du temps le lui permettait et nous partagions beaucoup de moments de complicité quand nous étions ensemble. Je trouvais ça indispensable.

    Elle fini par descendre alors que j'étais encore dans la cuisine, j'avais dû y passer une bonne partie de l'après midi. Mais ça me faisait plaisir, retrouver une vie normale de temps en temps n'était pas si mal que ça. Clive n'était pas dans cette optique là, lui aimait profiter. En admettant bien sur que se faire un match de foot alors que sa femme cuisine ne fasse pas parti de la vie normale.

    On mange dans 5 minutes bébé. J'ai presque fini.

    Je déposais le dernier assaisonement sur les plats et sorti quelques bouteilles pour l'apéritif.

    Chéri, qu'est-ce-que tu bois ?

    L'appelais je de la cuisine. Il était complètement dans son match, bon en même temps apparemment c'était une grande équipe. Mon frère et Aaron devaient être à fond devant leur écran chez Alana. Je trouvais dommage qu'il ne veuille pas se mélanger, mais ça faisait parti de son caractère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alison Voight

Alison Voight

Messages : 87
Date d'inscription : 23/12/2010

Et là... C'est le drame !  Empty
MessageSujet: Re: Et là... C'est le drame !    Et là... C'est le drame !  Icon_minitimeMer 5 Jan - 1:21

J'avais besoin de ma mère plus que je ne l'aurais voulu. Il y'en a qui serait content que leur parents se tire un mois entier pour raison professionelle, pour moi c'était toujours un déchirement quand elle partais. J'allais la voir dès que je pouvais, le week end quand le tournage n'était pas trop loin ou pendant les vacances quand elle tournait dans d'autre pays. C'est grâce au métier de mes parents que j'avais pu voyager et voir autant de pays. Le Cambodge, l'Afrique, la France, l'Angleterre, la Chine et j'en passe! Chacune avait sa culture , son ambiance, ses particularités. J'aimais beaucoup voyager, comme ma mère. On se ressemblait quand même beaucoup toutes les deux!

Mais en attendant d'assouvirs d'évasion, je me retrouver coincé ici, avec ma mère et mon beau père pour un diner qui s'annonçait des plus tendu étant donné que je ne voulais pas adresser la parole au copain de ma mère. Je ne l'aimais pas, il ne m'aimait pas c'était aussi simple que ça. On était sans arrêt sur le dos l'un de l'autre et ce n'était pas bon surtout pour maman qui essayait de joue le tampon entre son homme et sa peste de fille comme il m'appelait.

D'accord. J'apporte ça.

Je pris le plat pour le poser sur la table, j'avais fait la gueule toute la journée mais ce n'était pas à cause d'elle, mais plutot a cause de Clive qui venait de rentrer d'un tournage comme si on était pas bien sans lui!

Ben une bière ! j'ai super soif en plus tu me l'apportes.
Et lever ton cul jamais t'y penses?

Je lui balança de la cuisine en passant la tête par la porte pour bien le regarder! Non mais il la prenait pour sa boniche aussi, même pas s'il te plait!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelina Evans

Angelina Evans

Messages : 118
Date d'inscription : 23/12/2010

Et là... C'est le drame !  Empty
MessageSujet: Re: Et là... C'est le drame !    Et là... C'est le drame !  Icon_minitimeMer 5 Jan - 1:29


    Tout le monde partageait l'avis d'Alison sur Clive, mais je le vivais plutôt bien. Après tout c'était avec moi qu'il était tendre le soir, c'est moi qu'il serrait dans ses bras la nuit. Je sais que ça peut paraître un peu maigre quand on voit tout ce que je fais pour lui mais j'avais l'impression qu'il me le rendait assez. Je n'avais pas vu passer le temps depuis que j'étais avec lui. Chacun de nous avait un tournage en décalé avec l'autre, ça n'aidait pas. Alors on avait décidé de vivre ensemble le peu de temps que nous avions à partager.

    Donc ce serait une bière pour Clive ! Seulement Alison ne le prit pas sur le même ton que moi, parfois j'avais honte de son comportement, elle ne lui facilitait pas la vie, mais je n'hésitais pas à le remettre en place lui aussi quand il dépassait les bornes.

    Alison !

    Je la regardais d'un air de dire "c'est la soirée que tu veux foutre en l'air ?" il était arrivé tout à l'heure et déjà c'était super tendu, alors on faisait ce qu'on pouvait pour atténuer les tensions mais elle n'aidait pas là.
    Je pris la bière dans le frigo pour la lui apporter sur le canapé.

    Tient. On va pas tarder à passer à table.

    Posant une main sur son épaule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alison Voight

Alison Voight

Messages : 87
Date d'inscription : 23/12/2010

Et là... C'est le drame !  Empty
MessageSujet: Re: Et là... C'est le drame !    Et là... C'est le drame !  Icon_minitimeMer 5 Jan - 1:59

Je ne comprenais vraiment pas ce que ma mère trouvais à ce mec ... a part ses yeux verts, il n'avait rien de bien le garçon! Maintenant, il vivait avec nous dès qu'il n'était pas en tournage, autant vous dire que je priais pour trouvr un script pour lui dans la boite au lettre et qu'il accepte le projet, ça voulais dire au minimum 4 mois de tranquilité. Maman avait un peu plus de mal à le vivre, mais bon ça la sevrait un peu qu'il s'éloigne! Elle était accro à ce mec et je n'aimais pas ça du tout.

J'arrivais pas à croire qu'elle me reprenne alors qu'il la prenait pour sa boniche. Fais ci, t'as pas fait ça, t'aurais pu faire ça, j'avais parfois l'impression que ça l'éclatait de la faire chier, moi je trouvais ça moins drole, si encore il était reconnaissant, mais même pas, fallait voir comment il lui parlait parfois! En femme bien docile, elle lui apporta sa bière.

Merci poupée.

Il se retourna pour l'embrasser comme si il était en manque depuis des années ....

Eh oh, enlève ta langue de la bouche de ma mère quand je suis la !

Oui je sais super classe! Mais on ne me refera pas! Il m'horripilait cet homme c'était plus fort que moi! Jarriva dans le salon et m'assit sur une chaise autour de la table.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelina Evans

Angelina Evans

Messages : 118
Date d'inscription : 23/12/2010

Et là... C'est le drame !  Empty
MessageSujet: Re: Et là... C'est le drame !    Et là... C'est le drame !  Icon_minitimeMer 5 Jan - 2:08


    Clive était parfois un peu bourru, mais ça faisait parti de sa personnalité, il avait l'air blasé de tout, en même temps avec sa renommée il avait tout ! Personnellement j'avais Alison pour m'aider à garder mon humilité, et pourtant elle n'était pas avare en compliment. Elle se passait mes films en boucle pour s'endormir, je trouvais ça un peu trop, mais après tout c'est l'âge où elle se cherche, elle trouvera le juste milieu toute seul. Pour l'instant si elle pouvait juste être courtoise ça m'irait super bien.
    Clive passa son bras derrière ma nuque pour m'embrasser comme il se devait. Mais la réfléxion d'Alison fini de nous rammener sur terre.

    - T'étais pas censée sortir toi ?

    Bon on passe à table ?

    Je soupira et apporta le reste des plats sur la table. Je ne voulais pas compter les points entre ma fille et mon compagnon, ils se débrouillaient tous seuls mais ils ne me pourrissaient pas la soirée.

    Clive on mange chéri.

    Nous étions toutes les deux à table, je l'attendais patiemment, comme dans la chambre quand il vérifiait ses mails avant de se coucher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alison Voight

Alison Voight

Messages : 87
Date d'inscription : 23/12/2010

Et là... C'est le drame !  Empty
MessageSujet: Re: Et là... C'est le drame !    Et là... C'est le drame !  Icon_minitimeMer 5 Jan - 2:35

Si mais j'aime tellement ta compgnie que j'ai décidé de rester! .... connard .

J'avais dit le dernier mot pour moi, sans qu'il en l'entende,courageuse mais pas téméraire quand même! C'est qu'il n'était pas commode le garçon alors bon, je vais aviter de l'insulter en face .. mais alors devant ma mère je ne m'en prive pas et elle l'a bien vite remarqué!
On passa à table, tous les trois ... enfin toute les deux puisque monsieurs s'amusait à jouer les stars en nous faisant attendre! Attention ne pas le déranger pendant son match. Mais je n'étais pas aussi docile que ma mère qui l'attendait impatiemment. Je ne la comprenais pas parfois, elle avait un caractère bien trempé, elle ne se laissait pas faire et pourtant avec lui, c'était comme si elle n'existait plus.

Tu vois pas qu'il en a rien à foutre ?!

Je regarda ma mère dans les yeux, j'étais sincère, c'était vraiment ce que je ressentais. Il faisait ce qu'il voulait et ce que ma mère faisait n'était jamais assez bien. MA mère était peut etre patiente mais pas moi. De la télécommande que j'avais près de moi, j'éteigni la télé sans crier gare! Adieu le match! Mon beau père se leva et me voyant la télécommande en main il comprit tout de suite d'ou ça venait!

Alison rallume ça! Elle va me faire chier longtemps ta gamine comme ça?

Regardant ma mère énervé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelina Evans

Angelina Evans

Messages : 118
Date d'inscription : 23/12/2010

Et là... C'est le drame !  Empty
MessageSujet: Re: Et là... C'est le drame !    Et là... C'est le drame !  Icon_minitimeMer 5 Jan - 2:41


    Alison...

    Lançais je entre mes lèvres. Elle était loin d'être bête ma petite, courageuse mais juste quand il le faut ! Remarque je préférais ça, Clive n'était pas le genre à réagir avec une patience exemplaire, mais on s'y faisait, il avait des bons côtés, et puis merde je suis amoureuse ! Stephen me prenait la tête avec lui, je ne vous raconte même pas comment. Tom ne le portait pas dans son coeur, mais à New-York il faisait un malheur, tout simplement parce que c'était une star. Moi j'avais tourné un film magnifique avec lui, j'avais passé des vacances de rêve.
    Alison était plus téméraire que je ne le croyais, surtout plus peste ! Eteindre comme ça la télé je n'aurais sans doute pas osé. Je dû intervenir avant que l'un ne tape sur l'autre, super ma soirée !

    Bon Alison tu rallumes cette télé, et Clive tu lui parles autrement. Maintenant j'aimerais qu'on passe à table. S'IL VOUS PLAIT. Ca peut se faire 20 minutes dans le calme vous croyez ?

    Je les regardais tour à tour. J'allais finir par me barrer moi et mon verre de vin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alison Voight

Alison Voight

Messages : 87
Date d'inscription : 23/12/2010

Et là... C'est le drame !  Empty
MessageSujet: Re: Et là... C'est le drame !    Et là... C'est le drame !  Icon_minitimeMer 5 Jan - 20:13

Je regarda ma mère quand elle me rappela à l'ordre ... Je n'y faisais plus attention maintenant ça arrivait tellement souvent ^^ Je ne sais pas comment elle faisait, mais elle avait le don de tomber sur des mecs que je ne supportais pas ou qui ne me supportais, quand ce n'était pas les deux. Il y en avait eu un ou deux de potable que j'aimais bien, mais ils n'étaient pas restés longtemps. A croire qu'elle aimait les histoires compliqués!
Il était super irrespecteux et après c'était moi la peste de la famille! Non mais il se foutait de moi la, maman avait tout préparer et il ne daignait même pas décollé de son match ... je voulais juste lui donner un petit coup de pouce. Mais ça n'eu pas l'air de lui plaire, ce qui était le dernier de mes soucis, mais c'était surtout à ma mère que je pensais et quand elle nous demanda si on pouvait passer un repas dans le calme je la regarda.

Désolée maman.

Je ne voulais vraiment pas lui pourrir sa soirée, ce n'était pas contre elle que j'en avais. Je ralluma la télé, même si faire bouffer la télécommande à l'autre bouffon me démangeait, mais bon ça ne se fait pas. Maman nous servit, elle avait un gratin de pâtes aux légumes ... y'a desfois je me demande si elle n'est pas Italienne ^^ On commença à manger bercer par le bruit du foot mais il fallu qu'il la ramène encore une fois.

Tu aurais pu les faire un peu plus cuire. Tu es une bonne actrice, mais cuisinière c'est pas ça.

Je posa ma fourchette et regarda ma mère abasourdi par ce qu'il venait de dire. Il se foutait de moi la?! Il n'en fallu pas plus pour que je monte au crénau.

Attend je rêve! T'as rien foutu de la soirée, maman c'est tout taper et encore t'es pas content. Mais casse toi. Tu prend ta gueule de con, ton air arrogant et tu vas bouffer au restau si ce qu'elle fait te plait pas! Ici t'es pas le grand acteur reconnu à qui on passe tout ses caprices alors arrête de te croire supérieur à elle c'est clair?!

Ouai ben il fallait que ça sorte! Je ne le quittais pas des yeux, même si je n'étais pas super sur de moi pour le coup. Un macho qui se fait remettre en place par une gamine ça ne donne jamais rien de bon, mais je vous jure que ça soulage!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelina Evans

Angelina Evans

Messages : 118
Date d'inscription : 23/12/2010

Et là... C'est le drame !  Empty
MessageSujet: Re: Et là... C'est le drame !    Et là... C'est le drame !  Icon_minitimeMer 5 Jan - 21:07


    Je ne sais pas si je ferais quelque chose de ces deux là un jour. Toujours est il qu'il allait falloir qu'ils y mettent tous les deux du leur parce que je ne pourrais pas arrondir les angles tout le temps. Je n'étais même pas sûre de pouvoir supporter ça encore pendant autant de temps.Alison allait grandir, mûrir et puis Clive se calmerait quand il comprendrait qu'il n'y a que lui dans ma vie. Il me faisait parfois des crises de jalousie, mais tellement bien tournées que je ne ressentais pas la même chose que quand Stephen les faisaient. Stephen était du genre droit au but et plutôt maladroit, peut être que Clive était un peu plus calculateur.

    Nous passâmes ENFIN à table, je dois dire mazeltov ? Non parce que pour une fois, on n'avait pas trop eu à se battre. Alison était particulièrement remontée du fait de ne pas avoir pu aller à sa soirée, chose que je comprenais, après tout je ne sais pas si je n'aurais pas fait la même gueule étant ado. Je tentais toujours de me mettre à sa place pour la comprendre le mieux possible. Mais elle n'était pas toujours facile à vivre, il fallait le reconnaître.

    Je tenterais de faire mieux la p...

    Je n'eus pas le temps d'en dire plus qu'Alison se leva en trombe, là si elle ne prépare pas la troisième guerre mondiale c'est qu'on a de la chance. Elle ressemblait cruellement à son père dans ces moments là. Il ne s'était jamais énervé contre moi, il était colérique, ça c'est sûr, mais jamais au grand jamais contre. Me dire de la fermer parce que je parle trop si, mais ça fait parti du jeu.

    - T'as entendu comme elle me parle ? Tu ne dis rien ? Tu trouves ça normal que ta fille me pourrisse la vie à longueur de temps ? On ne se voit déjà pas souvent mais là je dois dire que c'est le grand jeu que tu me sors. Je rentre à peine, et déjà il faut jouer la famille idéale ? Tu vois pourquoi je ne veux pas d'enfants ? Pour ça. Exactement pour ça, et une fois de plus tu vas la défendre.

    Il ne s'adressait même pas à elle, mais à moi. Je me demandais comment on avait pu en arriver là, ce n'était plus une simple histoire de rivalité entre celui ou celle qui aura toute mon attention.

    Clive c'est ma fille ! Elle a 15 ans, elle ne pense pas toujours ce qu'elle dit. Chérie excuse toi, et on en reste là, s'il vous plait...
    Je voudrais pouvoir dîner en paix sans avoir peur que vous ne vous tapiez dessus, je veux mes petits moments de calme moi aussi, mais ça ne consiste pas en une sortie au ciné ou un match de foot pour moi, mais de vous avoir tous les deux, en bons terme, 20 minutes dans l'année à cette putain de table, vous comprenez mieux là ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alison Voight

Alison Voight

Messages : 87
Date d'inscription : 23/12/2010

Et là... C'est le drame !  Empty
MessageSujet: Re: Et là... C'est le drame !    Et là... C'est le drame !  Icon_minitimeMer 5 Jan - 22:24

J'aurais voulu faire des efforts pour maman. Elle l'aimait, je ne comprenais pas pourquoi mais je n'y pouvais rien, il devait être bon au lit, ça devait palier à toutes les autres qualité qu'il avait en manque! Entre lui et moi c'était vraiment une incompatibilité de caractère. Si encore il était respectueux avec elle, mais non même pas. Ma mère voulait me protéger mais je n'étais pas bête, je les entendais s'engueuler le soir quand elle rentrait trop tard, il était vicieux, il la faisait culpabiliser et ça marchait super bien en plus! Encore une fois, elle allait aller dans son sens, mais je fus plus rapide qu'elle. Je me leva et lui dit ce que je pensais en bonne et due forme, après il le prenait comme il voulait!
Comme je m'en doutais, il s'en prit à ma mère. Pour lui, j'étais le parasite de leur relation, je n'étais la que pour le faire chier, ce qui n'était pas faux, mais il me foutait la paix je lui foutais la paix du moment qu'il respectait ma mère. Je la protégeais beaucoup trop selon elle, mais je ne pouvais pas m'en empêcher, j'avais en quelque sorte pris le relais de mon père.
Contre toute attente ma mère lui répondit et pas des plus calmement, elle se justifiait devant lui et je n'aimais pas ça! Et je n'aimais pas non plus qu'elle me mette dans le même panier! C'était lui qui déconnait pas moi !

Attend je vais pas m'exuser alors que ce con n'est même pas capable de me regarder en face quand il me parle!

Je balança un coup de poing dans le mur de la cuisine avant de monter m'enfermer dans ma chambre. Je ne comprenais pas pourquoi elle le défendait sans arrêt. Moi je voulais juste qu'il arrête de la traiter comme un chien. Je m'enferma dans ma chambre en claquant bien la porte. Ils seraient mieux sans moi de toute façon. Je m'installa a la batterie pour jouer comme une dingue, ça me détendait et ça enervé Clive ! Au moin je faisait d'une pierre deux coup!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelina Evans

Angelina Evans

Messages : 118
Date d'inscription : 23/12/2010

Et là... C'est le drame !  Empty
MessageSujet: Re: Et là... C'est le drame !    Et là... C'est le drame !  Icon_minitimeMer 5 Jan - 22:43


    L'injustice était surement la pire chose sur cette planète et je n'étais pas foutue de l'éviter avec ma propre fille. Chacun avait des tords, moi y comprit vu que je ne défendais jamais le bon à les entendre, mais quand même. Je n'arrivais pas à tout suivre, il s'en passait sûrement beaucoup dans mon dos et tant mieux parce que j'aurais été un peu plus lucide sur la situation et je ne suis pas sûre que ça plaise à tout le monde. Je ne prenais pas en compte l'avis de Stephen, peut être par fierté, peut être aussi parce que j'avais peur qu'il n'ait raison et que je ne voulais pas le mêler à ma nouvelle vie sentimentale, logique non ?

    Alison gueula un bon coup et monta s'enfermer dans sa chambre, cette porte en avait déjà tellement vue ! Notre appartement à New York aurait fait les frais d'un changement de portes à toutes épreuves ! Je me demandais si un jour je ne devrais pas plutôt investir dans une porte blindée pour ma fille, mais j'avais trop peur qu'elle reste coincée dans sa chambre ^^
    Quelle idée de lui offrir une batterie acoustique ! Je plaide coupable, elle en avait tellement envie... Mais sur ce coup là j'aurais au moins pu la jouer plus fine et en prendre une électronique. Remarque au moins on savait quand ça n'allait pas. Je soupira, passa ma main dans mes cheveux pour les envoyer en arrière et m'assit sur le canapé, les jambes rabattues à moi.

    Merci pour la soirée...

    Je ne suis pas sûre qu'il fasse grand chose de moi ce soir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alison Voight

Alison Voight

Messages : 87
Date d'inscription : 23/12/2010

Et là... C'est le drame !  Empty
MessageSujet: Re: Et là... C'est le drame !    Et là... C'est le drame !  Icon_minitimeJeu 6 Jan - 1:55

Je savais que ce n'était pas facile pour ma mère de se retrouver entre nous deux, elle devait sans arrêt compter les points entre Clive et moi, mais ce n'était pas non plus évident pour moi de voir débarquer cet homme dans notre vie et se comporter de cette manière avec maman. Elle méritait beaucoup mieux que lui ... mon père par exemple! Lui il était adorable! Je lui avais parler du nouveau copain de maman et il m'avait clairement dit ce qu'il pensait de lui, il avait entendu parler de lui, de toute façon dans ce milieu tout le monde se connait plus ou moins ou en tout cas tout le monde a bien entendu une rumeur l'un de ses collègue!
Clive était adoré par le public, mais beaucoup de personne le cotoyant se mettait d'accord pour dire qu'il n'avait rien d'humble et j'étais d'accord avec ça. J'avais un sacré caractère et je ne supportais pas les hommes qui jouait les macho comme lui !
Je préféra m'enfermer dans ma chambre et les laisser tranquille, de toute façon c'était moi qui était en tord selon tout le monde alors, ils seraient mieu sans moi !

Clive était imperturbable et surtout très content de s'être débarassé de moi, mais maman, elle semblait fatiguée et remontée comme pas deux! Je comprenais qu'elle en ai marre de nos engueulade, mais Clive ne semblait le comprendre et s'énerva quand elle le remercia pour la soirée.

Arrête tout de suite Angie! C'est ta fille qui fou la merde comme toujours! Si t'es pas capable de la remettre à sa place je peux le faire à ta place! Attend d'ou une gosse de 15 parle comme ça à un adulte! Tu lui dis jamais rien faudrait que tu te réveilles un peu et ne me dis pas que tout est de ma faute, elle me cherche elle me trouve!

Il alla vers elle pour la regarder. Se remettre en question n'était pas une option possible pour lui. Il trouvait ma mère beaucoup trop cool et laxiste avec moi ! Mais si il est pas content qu'il se barre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelina Evans

Angelina Evans

Messages : 118
Date d'inscription : 23/12/2010

Et là... C'est le drame !  Empty
MessageSujet: Re: Et là... C'est le drame !    Et là... C'est le drame !  Icon_minitimeJeu 6 Jan - 2:03


    Mes disputes avec Clive étaient souvent à propos d'Alison, il ne la supportait pas et inversement. J'avais du mal à les faire cohabiter et je vivais mal ces affronts permanents, mais j'aimais Clive alors je persévérais à continuer à essayer et à espérer. J'avais peur de faire du mal à ma fille, mais Stephen avait le mérite d'être honnête. Il ne le portait pas dans son coeur, loin de là mais il m'avait promis de me prévenir dans le cas où Alison souffrirait trop. Elle était jalouse, OK, mais elle apprendrait à vivre avec de toute façon. Ou pas...
    Clive passait son temps à me regardait comme ça, des fois ça me touchait, mais son ton de reproche me gonflait profondément. Je me laissais toujours faire, mais pas ce soir, j'étais décue et parfois je me demandais s'il y mettait vraiment du sien. Je soutins alors son regard, chose que je faisais rarement.

    C'est moi qui t'arrête tout de suite Clive ! Elle a 15 ans ! Et tu n'es pas son père. Je t'interdis de remettre quoi que ce soit en place la concernant, c'est Stephen et moi que ça regarde. Je ne te demande rien concernant son éducation, on a toujours été très clairs.
    Et puis mets y du tient toi aussi, tu devrais montrer l'exemple, à peine rentrer c'est la guerre, c'est quoi le but du jeu ? Celui qui marquera le plus de points ? Qui gueulera le plus fort ? Dans ce cas je t'arrête tout de suite c'est moi qui gagne.
    Sur ce passe une bonne nuit, t'as des couvertures dans le bureau.

    Je le laissa en plan dans le salon et tout ce qui va avec, puis monta à l'étage voir mon bout de chou. Bout de chou qui avait chopé un sacré caractère ! Je frappa à la porte, et y colla mon front.

    Bébé c'est moi... Je peux entrer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alison Voight

Alison Voight

Messages : 87
Date d'inscription : 23/12/2010

Et là... C'est le drame !  Empty
MessageSujet: Re: Et là... C'est le drame !    Et là... C'est le drame !  Icon_minitimeJeu 6 Jan - 3:15

Ma mère l'engueula en bonne et due forme, comme jamais personne n'avait du le faire depuis longtemps! Il allait s'en souvenir pendant un bon moment et surement faire vivre une vraie galère a maman pour la punir, mais j'avais parfois l'impression qu'elle aimait ramer avec les hommes! Et avec lui elle avait tirer le bon numéro! Ils s'enguelaient souvent tous les deux et je savais bien que c'était la plus part du temps à cause de moi, je détestais ça d'autant que maman n'était pas toujours très douce dans ses paroles et Clive pas patient pour un sous. J'avais toujours peur que ça dégénère et qu'il s'en prenne à elle, il était loin d'être tendre avec elle, tout le contraire de mon père! Bon je suis pas vraiment objective, mais a mes yeux mon père est l'homme idéal!
Je n'avais rien entendu de ce qui se passait en bas, je tapais comme une dingue sur ma batterie, ça me calmais. Mais je fini par entendre frapper à ma porte. Maman! Je pensais qu'elle passerait le reste de la soirée avec son homme, qu'elle n'ai pas tout perdu!

Qu'est-ce que tu veux?

J'arrêta la batterie quelques instant pour la regarder, posant mes baguettes sur mon bureau. J'avais détaché mes cheveux qui tombaient devant mon visage. J'alla m'assoir sur mon lit toujours énervé. Ce n'était pas contre maman mais contre la situation en général, contre le fait que j'ai foutu en l'air sa soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelina Evans

Angelina Evans

Messages : 118
Date d'inscription : 23/12/2010

Et là... C'est le drame !  Empty
MessageSujet: Re: Et là... C'est le drame !    Et là... C'est le drame !  Icon_minitimeJeu 6 Jan - 9:42


    Je ne viens pas en ennemie bébé.

    Difficile de se couper en deux entre Clive et Alison. Mais je m'y faisais, après tout j'avais fais pire que ça si on prend par là ! Et puis ça restait ma fille et ma réelle priorité, je la défendais tout le temps face à mon petit ami et inversement. Chose qu'ils avaient tous les deux du mal à comprendre, mais ils s'y feraient, après tout moi aussi j'avais besoin des deux, et qu'ils ne s'entendent pas les regardaient, mais qu'ils fassent au moins semblant. Pour me faire plaisir quoi...
    Elle posa ses baguettes sur le bureau et s'assit sur le lit, les cheveux détachés c'était toute la tête de son père. Elle ne peut plus renier ses origines elle au moins. Je dois avouer qu'on a fait un joli morceau avec Stephen, bien têtu aussi !
    Je la rejoignis sur le lit, passant mon bras autour d'elle pour l'embrasser sur le front.

    Je suis désolée chérie.

    Désolée pour la catastrophe de la soirée, désolée que ça se passe aussi mal, désolée de tomber systématiquement amoureuse de mon partenaire, et désolée de ne pas pouvoir m'en sortir, j'étais amoureuse de Clive, même si ce soir il avait un peu abusé.

    Si tu préfères partir quelques jours chez papa... Je comprendrais. Tout ce que je veux c'est que tu sois bien.

    Je parlais de quelques jours parce que plus c'est impossible, on est d'accord, incroyable d'être aussi dépendante l'une de l'autre et aussi indépendante dans la vie de tous les jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alison Voight

Alison Voight

Messages : 87
Date d'inscription : 23/12/2010

Et là... C'est le drame !  Empty
MessageSujet: Re: Et là... C'est le drame !    Et là... C'est le drame !  Icon_minitimeDim 9 Jan - 1:04

Ma mère ne venait jamais en ennemie, elle était la femme la plus patiente que je connaisse et avec moi il en fallait. Je savais que je n'étais pas toujours facile à vivre, j'avais mon caractère et je ne m'en cachais pas, mais mes coups de gueule passaient aussi vite qu'ils venaient! Assise sur mon lit, je la regarda quand elle vint s'assoir près de moi. Elle était toujours très douce avec moi, elle m'embrassa sur le front comme elle le faisait toujours.

Non maman c'est moi qui suis désolé ... je voulais pas foutre ta soirée en l'air.

Elle n'était pas souvent à la maison et ce soir qu'elle pouvait passer une soirée tranquille je foutais le bordel. J'avais une tendance monstre à culpabiliser, surtout en ce qui la concernait, elle ou papa. Je voulais me montrer la plus parfaite possible, la plus mature, mais parfois, j'avais un peu de mal, comme ce soir. J'avais 14 ans et tendance à me dire que ma mère serait parfois mieu sans moi ... elle pourrait faire sa vie comme elle l'entend sans m'avoir sur le dos.

Non sa va. Je veux pas te laisser.

Je me blotti contre elle. Je ne voulais pas la laisser, j'avais trop besoin d'elle et puis naivement je me disais que si j'étais la je pouvais la protéger. c'était sans doute stupide, mais trois jous chez mon père et elle me manquait déjà atrocement! Alors non je reste la!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelina Evans

Angelina Evans

Messages : 118
Date d'inscription : 23/12/2010

Et là... C'est le drame !  Empty
MessageSujet: Re: Et là... C'est le drame !    Et là... C'est le drame !  Icon_minitimeDim 9 Jan - 1:41


    Je n'étais plus à une soirée ratée près. De toute façon ces deux là ne s'entendraient jamais et j'allais avoir une discution très sérieuse avec Stephen, s'il ne m'aidait pas un minimum à faire comprendre à sa fille qu'elle ne baisserait jamais dans mon estime à cause d'un homme, on n'allait pas y arriver. Elle ne voyait que par son père par moments, espérons que jouer sur les deux tableaux me soit bénéfique.

    Laisse tomber chérie, on n'en parle plus.

    Je l'embrassa sur le front, passant ma main dans ses cheveux bruns, mes yeux mais la tête de son père. Ca me faisait parfois penser que Stephen avait une part de responsabilité dans ces crises de jalousies.

    Je peux dormir avec toi ce soir ?

    Elle ne refusa pas et je parti me changer pour enfiler une nuisette. Désolé mais j'ai que ça en stock ! Alors on s'en contentera. Toutes les deux nous mîmes un DVD à son choix et je ne fis pas long feu, un bras autour de ma fille, sa main dans la mienne.

    FIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Et là... C'est le drame !  Empty
MessageSujet: Re: Et là... C'est le drame !    Et là... C'est le drame !  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Et là... C'est le drame !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le drame des Galgos en Espagne
» [Fan-Fiction] Poumon du drame
» Litterature guerre sous-marine
» duathlon Chessy
» [Screen] Drame chez les kanigroux...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Day in Miami :: So Far... :: Flash Back-
Sauter vers: